Vous êtes sur la page 1sur 55

n°2

L’hygiène du
bazooka

Stargate : le film,
la série, le JdRA

Scénarios Paranoïa, HeroWars,


Shadowrun, MedFan
Sommaire
Editorial Page 2

LA CAVERNE DU TROLL
“La terrible rédaction“ par Wenlock & Arnok Page 2
“Le Monde à WiWo©®™“ par Bepher Le Gris Page 3
“La reine de Vendôme de COLIN MARCHIKA “ par Wong Li Page 6
“Stargate par Loriel et Penpen“ Page 7
“La tarte aux Crapauds“ par le Dr. Fritz Fassbender Page 8
“Les augures de la Pythie de Delphes“ reportage de Sanjuro Page 9

FOND D’ÉCRAN
“Les Monstres sont nos ennemis, il faut les jouer aussi” par Wenlock Page 10
“L’hygiène du bazooka“ par Bepher Le Gris Page 14
“Les nobles“ par Ubblak Page 17
“Le destin obscur des Personnages Non Joueurs“ par Wenlock Page 21

CE QUI VA NOUS FAIRE RÊVER


“Les Prêtres du Soleil Universel“ par Didi Page 26
“Terres Balafrées : Bourok Torn” par Didi Page 27
“Shadowrun” par ElvenHunter Page 28

LA PLUME OU L’ÉPÉE
“Stargate JdR : Rapport SG-47” par Loriel Page 30
“Rien ne va plus,les jeux sont faits“ par ElvenHunter Page 33
“Dans le coeur de l’hiver : NOCES DE NEIGE” par Ubblak Page 35
“La course au démon” par Wenlock Page 39
“Plaie d’argent n’est pas mortelle !! ( ?)” par Wenlock Page 43

UNIVERS PARALLÈLES
“Alain Séverac, co-créateur de Lycéennes.” interview par Ubblak Page 44
“Présentation du jeu de rôle Stargate” interview par Loriel Page 48
“Tybalt, webmestre de Fantasia” interview par Ubblak Page 49
“Fantasia : AUX FRONTIÈRES DE L’ABSURDE” par Ubblak Page 52
“Lycéennes RPG : UN JEU DE RÔLE ROMANTIQUE” par Ubblak Page 54

Ont participé à ce numéro :


Rédac’ chef : Ego’
Equipe : Arnok, Wenlock, Bepher Le Gris, Wong Li, Loriel, Penpen, Dr.
Fritz Fassbender, Ubblak, Didi, ElvenHunter, Sanjuro, Brain Salad, Chil-
per des Lunes

2
EDITORIAL
Merci Coco, pose les photos ici. Retire son cigare de sa bouche et le jette dans le cendrier. Et va me chercher un cigare
neuf et que ça saute !! Chef, on nous regarde....
Ah, oui ... Et bien Bonjour chers lecteurs, voici enfin la version PDF du numéro 2 de MJ. Fruit du travail d’une nom-
breuse équipe, il faut surtout remercier les chefs d’équipes qui ont su manier admirablement le fouet. SCHLACK Mais
pas ici voyons.
Même si nous ne somme qu’au numéro deux en PDF, nous avons déjà atteind le n°5 en ligne. Alors n’hésitez pas à
nous rendre visite sur http://www.sden.org/services/mj/ezine .
Mais surtout n’oubliez pas que cet e-zine est pour vous mais aussi fait par vous. Alors n’hésitez pas à venir proposer
vos travaux : notre directeur de rédaction Arnok se fera un plaisir de vous ouvrir les portes, vous soumettrez vos travaux
à notre troll correcteur, notre ami Ubblak et ensuite vous pourrez demander une illustration à notre gob Wenlock. Après
il faudra négocier avec nos chefs de rubriques, ElvenHunter, Ubblak, Arnok, Ego’ et Wenlock pour trouver la bonne
place dans le zine.
Alors Coco, ce cigare, il est où ??
Ah Enfin !! Bouaarrf !! Mais qui t’as dit de l’allumer !!
Excusez moi chers lecteurs. A bientôt je l’espère, comme lecteur voir comme rédactuers.....

Sanjuro

La Terrible Rédaction :
Résumé de l’épisode précédent :
un coursier est chargé d’ame-
ner un paquet à la redaction de

Episode 2
MJzine en plein Paris, il tombe
alors sur un immense parc
pas toujours bien fréquenté...

Un philosophe pourrait épiloguer lon- quand-même ! Quand j’expliquerai


guement sur la présence de loups -La rédaction ? Mais vous n’y êtes pas au patron pourquoi la «course facile»
dans le 8° arrondissement, un spécia- du tout mon petit ! C’est par là, plein m’a pris l’après-midi, il va jamais me
liste lui eut précisé de ne pas bouger, ouest, à droite après le gros chêne, croire...
mais le coursier, affolé par le dé- ‘pouvez pas vous tromper, on la voit !
compte des grandes dents blanches Bonne chance ! « Et, dos au soleil couchant qui rou-
au dessus des babines rouges sang, geoyait derrière la cimes des arbres,
lui, il court. Il court comme un dératé Et en lui tapant sur l’épaule d’un air il descendit une colline herbeuse
même, il court comme peu de cour- bonhomme, il s’en va à travers bois... jusqu’aux douves («N’importe quoi !»)
siers ont couru depuis la bataille de bizarrement les loups ont disparu, eux qui encerclaient la masse de vieilles
Marathon, bondissant à travers bois et aussi. pierres qui s’élevait en une myriade
fourrés avec sur les talons des claque- de tours tortueuses et lugubres,
ments de canines et des grognements Bon, plus de loups mais plus de repè- créneaux et courtines encradrant un
peu amènes. res. Paumé, le marathonien. Bon ben pont-levis relevé («J’ai compris, c’est
on avance alors... la rédac’ de «Parcs et Châteaux» !).
Et puis brusquement il tombe sur un
vieux. Un sacrément vieux, même, Le gros chêne, ha oui, ça a l’air d’être Pas d’interphone evidemment, tiens,
ridé comme un pruneau d’Agen et çaaaaaaaaaah ! Mais qu’est-ce que mais ‘vont m’entendre, j’te dis. Po-
plus barbu qu’un guitariste de ZZ-top, c’est que ce truc ! ? C’est n’importe sant à terre son paquet et son casque
mais dans la panique le pauvre cour- quoi, y a une armure médiévale dé- portant diverses traces de morsures,
sier ne fait pas le détail et s’accroche foncée pendue au vieux chêne ! Mais il mit les mains en porte-voix et prit
à la curieuse robe de lin blanc du ils sont graves, ces cons ! une grande inspiration pour beugler
vieillard : à pleins poumons : «Ooohééé ! ! !» Il
J’vais leur dire deux mots moi en ar- frôla l’infarctus en entendant jaillir des
«-D-d-des-l-loups ! ! ! rivant à la rédac’, dés que, tient c’est créneaux les plus proches un bruit
quoi, ça, une tour ? Deux ? Trois-qua- d’apocalypse, comme un tir d’artillerie
-Mais enfin du calme jeune homme tre-cinq... bon ça va, disons «plein de dans un parking souterrain :
! Qu’est-ce que c’est que ces fami- tours». Mais c’est grand leur connerie,
liarités ! ! ? ? Des loups, des loups, tout en pierres, ‘doit être difficile à «OUUAAIS-OUUAAIS ! ! !»
certes, mais c’est pas une raison ! meubler. Pas lumineux en plus, suis
Qu’est-ce que vous faîtes donc là, curieux de voir comment ils peuvent Il avait trouvé le portier....
vous, d’abord ? faire un canard ces cinglés.

- P a - p a - Y a vraiment de tout dans le 8° arron-


3 paquet...ré-ré- dissement, j’aurais pas cru. Même des
Arnok, Wenlock
da-daction... loups ! Sont cons, c’est dangereux,
La Caverne du Troll

Le Monde à WiWo©®™
“JE SUIS PUISSANT ET JE SUIS TRISTE.”

Certes, je n’ai jusqu’ici jamais réellement joué à aucun jeu du monde des ténèbres, hormis une
courte partie par chat de Magos©®™. Néammoins, j’ai lu presqu’entièrement le livre de base de la
seconde édition de Vampiiire : deux points et un sous titre©®™. Je pense qu’avoir subi cette lec-
ture fait de moi un expert. Passons donc à notre sujet : mais qu’est-ce que le monde à WiWo©®™ ?

Le monde à Wiwo©®™ ressemble par exemple, les Magos©®™, c’est


énormément au nôtre, à la différence un peu les X-men©®™, alors que Il existe une variante qui permet de
qu’environ 60% de la population ap- les Vampiiire©®™, c’est les bad guys jouer de l’Antiquité à la Renaissance.
partient à une espèce d’immortels, ou mutants d’en face, avec Caïn©®™ en C’est dommage, car on ne peut plus
tout du moins bestiaux surpuissants. Magnéto. On appelle ça des clans, écouter du craddle of filth, mais, dans
c’est cool parce que si vous voulez ce cas, on est plus ancien, et alors
Les EDIOUTDMBS©®™ (espèce suivre toute la gamme, vous devez on est plus puissant (et encore plus
d’immortels ou tout du moins bes- claquer une somme d’argent impres- triste). Cela prouve aussi que Colu-
tiaux surpuissants) sont des gens qui sionnante pour apprendre qu’en fait le che était un Vampiiire©®™, car il a
étaient tout tranquilles, bien casés secret, ben personne il le sait, mais en une fois déclaré «quand je serais plus
dans les 40% de la population, et fait non peut-être, à part machin, qui grand, je voudrais être vieux». Et une
puis, pof, un jour, à cause d’une mor- était mort dans l’édition précédente, autre pour jouer des vampiiires asia-
sure, du hasard ou de la génétique, mais que maintenant, il va mieux, et tiques, ce qui vous permet de lais-
ils deviennent très puissants et très qu’en fait, c’était une ruse. Ce genre ser tous vos verbes à l’infinitif et de
tristes. de remaniement a conduit Wiwo©®™ balancer des sentences vachement
à déclarer d’anciens suppléments profondes avec un pur accent, genre
Car la puissance est indissociable de «non-officiels», car il ne pouvait pas «Woyooooooo, que le poulet sacré
la tristesse : imaginez que vous pou- révéler la vérité, mais maintenant ça me picore les rouleau de printemps,
vez vous transformer, vous déplacer à va mieux. Certains diront qu’ils mo- je suis désolé, mais Tonku, c’est mon
une vitesse incroyable, vivre à jamais, difient le background quand ça les nom». (©®™Monsieur Meuble). Une
imposer votre puissance, lire l’esprit arrange, mais ce sont des mauvaises autre variante est en préparation, en
des autres... A quoi ça sert si vous langues, et ceux-là comptent pour du Afrique, ce qui vous permettra non
n’avez pas de costume de super-hé- beurre. seulement de ne plus conjuguer vos
ros ?(1) verbes, mais en plus de prononcer
Enfin, nous parlons de ces immortels, «w» au lieu de «r».
D’où la tristesse incroyable de ne pas mais qui sont-ils ? Voici une brève
pouvoir porter son slip par-dessus description des jeux de Wiwo©®™. Généralement, dans Vampiiire©®™,
son pantalon comme Batman©®™. On remarque une constante sur la on se bat contre tous les autres Vam-
présentation, le format TITRE : deux piiire, parce qu’ils appartiennent à
Pour se venger du fait que les gran- points et un sous-titre, et une couver- d’autres clans. Au moins, pendant ce
des surfaces ne vendent pas de cos- ture montrant un objet symbolisant temps, y font pas chier les humains,
tumes de super-héros taille adulte, ils le jeu (une croix d’ankh pour Vam- et ils peuvent continuer à être très
s’habillent en noir (pour montrer le piiire©®™, des douilles pour CPN : tristes en se demandant si halalala,
deuil de leur costume de super héros) T©®™, des traces de griffes pour cela ne finira-ce-donc jamaistout en
(2) et ils écoutent de la musique que Lougrou©®™...) sur un fond abso- trucidant un anarch parce qu’il a dit
les parents des joueurs ils sont pas lument hideux (du marbre vert fluo que t’étais même pas cap.
d’accord qu’on ait les CD parce que pour Vampiiire©®™, des flammes
ça dit des gros mots et que ça pousse pour CPN :T©®™, du vomi pour Lou- Vampiiire©®™ est LE jeu du monde
au suicide (même que c’est la télé qui grou©®™) à Wiwo©®™, le plus connu, le plus
l’a dit). Enfin, faut pas déconner, y’a pratiqué.
aussi des citations des indigo girls Vampiiire : deux points et un sous-ti-
dans les marges, ce qui est assez tre©®™. Dans Vampiiire, on joue des Lougrou : le Calypso©®™. Dans Lou-
ringard. mecs avec une peau très pâle. A part grou©®™, on joue des gentils mon-
les Vraiss©®™, ce sont eux les plus sieurs, mais attention, il faut pas les
Comme les super-héros, les EDIOU- tristes. Ils boivent du sang et tournent énerver avec la nature, pasque là ils
TDMBS©®™ se rassemblent par dans des films comme «la reine des font comme Hulk, sauf que eux y se
affinité damnés», ce qui est très ringard. Et ils transforment en hommes-loups. Ils se
4 et par écoutent Craddle of Filth, ce qui n’est battent contre les méchants pollueurs,
nature : pas terrible non plus. un peu comme captain planet (mais
siiii, le bonhomme avec des cheveux contre les Vampires, c’est comme ou encore les comics). Vous avez
verts), qui en fait sont les serviteurs vous voulez) et vont tuer tous les pas des journaux intimes (pour ceux qui
d’un sale type nommé «le ver». Le but normaux à coup de fusil à pompe. voudraient coucher sur le papier leur
du ver est de contrôler le monde pour triste vie de EDIOUTDMBS©®™ tor-
obliger tous les êtres vivants à danser Vrac : les gens qui passent à travers turé) du papier à lettres (pour écrire
le calypso, mais, heureusement, les les murs©®™ : les Vress©®™ sont à d’autres EDIOUTDMBS©®™) des
Lougrou©®™ sont des mélomanes. des fantômes, et dans le genre triste, Zippos (pour allumer vos cigarettes
on ne leur fait pas à eux. Comme ce de EDIOUTDMBS©®™) des bijoux
Il existe une version médiévale jeu était trop compliqué et que ça (pour que tous sachent que vous êtes
(comme pour Vampiiire©®™) et une n’intéressait personne de jouer des un EDIOUTDMBS©®™) des dés
version beaucoup moins connue où persos encore plus caliméros que (pour influencer le sort par votre natu-
l’on joue des coboïs qui font yeee-ha les Vampiiires©®™(y’a une limite à re de EDIOUTDMBS©®™) et même
en buvant du ouiski et en se battant tout !), les chtits gars de chez Wiwo des flasques de ouiski (quand vous
contre les méchants du ver, un peu ont rasé l’outre-monde, l’ont bétonné êtes bourrés, vous jouez mieux votre
comme dans Deadlands. et ont assommé les banshee pour rôle de EDIOUTDMBS©®™ Malkav’).
qu’elles se taisent enfin. Plus que 5 Bref, l’essentiel pour jouer au monde
Magos : la tension©®™ : ce nom de ou 6 factions à retirer, et on passera à à Wiwo en grandeur nature !
«la tension» vient du fait que les Ma- 60% d’humains.
gos, quand ils utilisent leurs pouvoirs, Car le monde à Wiwo se prête parti-
sont vachement tendus, même qu’il Changeurs : «j’ai pas trouvé quoi culièrement bien au GN, en particulier
y a des gouttes de sueur qui perlent mettre après les deux points» : vous Vampiiire©®™. Le décor est le même
sur leurs tempes. Avant, y’avait des êtes des morceaux de rêves (en clan que notre monde réel à nous, et pour
Magos partout, et ils modifiaient la quand même) et vous voulez réechan- se déguiser, il suffit d’acheter un
terre selon leur vision, et puis un jour, ter le monde, c’est beau. Enfin, vous grand manteau noir en cuir et de voler
un clan de Magos s’est dit «c’est pas êtes quand même vachement torturé, les bas résilles de maman (3) (com-
sérieux tout ça» alors ils ont pris le car tout le monde est pas gentil. ment ça, «toi aussi tu as un grand
contrôle du monde. Ces mages sont manteau de cuir noir» ? Et alors ?
les technocrates, qui ont trouvé que Enfin, il existe aussi Exalté : pas de Je joue à Vampire moi ? Non, alors
1+1=2, et ils sont tout fiers, alors que sous-titre après les points©®™, qui s’il vous plaît, je vous en prie.) Et on
franchement, n’importe quel abruti en vous fait découvrir la préhistoire du peut se mettre en clan (comme quand
est capable. Les Magos que l’ont joue monde à Wiwo, dans lequel tu joues on était petit, y’avait les indiens et les
sont pas d’accord, et ils croient que des gros bourrins du soleil dans un coboï, sauf que là, c’est la camarilla
1+1= autre chose, par exemple, pour monde que certains disent que ça et le sabbat) et après on se jette sur
le choeur céleste, 1+1=Dieu (comme ressemble vachement à Earthdawn, les autres, griffes en avant et on com-
Jean-Claude Van Damm) mais, comme dit plus haut, ce ne sont mence à essayer de s’entre mordre.
que des mauvaises langues et ils Bien sûr, il y a des traîtres partout, ce
Encore une fois, nous avons droit à comptent pour du beurre. qui rend le jeu encore plus amusant
une version médiévale, et une autre lorsqu’un de vos alliés révèle sa vraie
basée sur la Renaissance, bref, des Il y aussi d’autres jeux n’ayant nature et fait «hé non, on va dire que
temps où 1+1, ce n’était pas évident pas eu de succès (Medium©®™, j’en suis un autre». Et pis même des
pour tout le monde. Inquisition©®™, par exemple) et fois, on va profaner des tombes, c’est
ce n’est pas fini ! Préparez vous très amusant mais ça pue un peu (et
Momie : la revanche des bandelet- à jouer des Démons©®™ ! Et puis, c’est le genre de tâche que l’on
tes©®™ : on y joue des fétichistes après, des Anges©®™ ! Des Vi- réserve à ses goules, le problème
qui se prennent pour Toutankhamon, kings©®™ ! Des Celtes©®™ ! Des c’est que de nos jours personne ne
comme les petites vieilles tourneu- Gréco-Romains©®™ ! Des Per- veut se laisser donner d’ordre.)
ses de tables, et qui ne prennent sonnages de tex-avery©®™ ! Des
leur pied qu’en s’enroulant dans des Fonctionnaires©®™ ! des Démons Enfin, passons à LA grande innova-
bandelettes. Sans commentaire, je ne asiatiques©®™ ! Des Croquemitai- tion qui fait que le monde à Wiwo ça
ferais pas l’apologie de ces pratiques nes©®™ ! Des Extraterrestres©®™ ! déchire sa race : l’art du conteur. En
sexuelles douteuses. Des Hommes singes-araignées quoi ça consiste ? Et bien déjà, c’est
ninja©®™ ! Des Escargots télépa- un art, ce qui fait que déjà, ça donne
Chasse, Pêche, Nature : la Tradi- thes©®™ ! Des Politiciens honnê- vachement plus de sérieux que si
tion©®™ : Là, vous jouez des chas- tes©®™ ! Bref, Wiwo©®™ compte c’était un simple jeu. Et en plus, ça
seurs, ou encore des anciens militaires bien continuer son travail, jusqu’à ce consiste à décrire ce qui se passe et
(ou autre personne qui sait tenir une que le dernier humain©®™ sur Terre à interpréter les personnages d’après
mitrailleuse), qui un jour se font bouffer commence à se rendre compte de leur background. Top concept, on a
leurs familles par des Lougrous©®™, quelque chose. pas fait mieux depuis longtemps. Ceci
Momies©®™, Vampiiire©®™ ou permet de remplir des tonnes de page
autre créature pas normale. Alors, A part ça, qu’avons-nous d’autre de pour vous expliquer que quand vous
ils font comme les ghoshtbusters super-top moumoute dans le monde décrivez une porte, il faut d’abord bien
(ou alors à Wiwo©®™ ? Plein de trucs ! No- faire comprendre à quel point elle est
5 comme tamment, une liste impressionnante torturée de ne pas pouvoir s’ouvrir
B u f f y de produits dérivés (comme D&D, dans l’autre sens.
(1) Certes, si vous aussi vous souhai- (2) Les Lougrous, encore plus rebel-
Sur ce, je vous laisse, j’ai un person- tez vous déguiser de couleurs flashys les, ne mettent pas de vêtements du
nage de Hunter à préparer, et, d’ici en mettant une jolie cape avec vos ini- tout. C’est tout bonnement dégueu-
quelques semaines, on doit m’initier tiales dessus (au cas où vous oublie- lasse.
à Exalted... riez votre nom), Wiwo a aussi sorti
Abberant, qui conserve le système de (3) si vous êtes top-fashion, vous
Beph’, ange à la Wiwo, mais n’a pas conservé l’idée de pouvez aussi vous mettre du charbon
batte de base- monde qui fait peur. sous les yeux.
ball et aux dents
pointues.
P.S.

La reine de Vendôme de COLIN MARCHIKA


Chroniques
d’outre-troll

Vous vous ennuyez, vous ne savez pas comment occuper vos soirées d’hiver,
pas de problèmes ! J’ai trouvé les livres qu’il vous faut...
Une terrible bataille vient de se y a bien longtemps qu’il n’y a pas mis L’humour est omniprésent et la fines-
dérouler sur les terres du seigneur les pieds. Mais sa contribution s’ar- se de mise. L’histoire en elle-même
Burgundus. La guerre tant redoutée rêtera là. Il n’est d’aucun camp et ne met en scène des personnages qu’on
depuis de longues années vient en- veut pas en choisir. Il préfère laisser ne pensait jamais rencontrer : des
fin d’éclater. Sémiramis, « reine » de les puissants se déchirer entre eux. gros-bills fins et diplomatiques ! Mais
Vendôme et dernière descendante de Cependant, son goût pour les intri- le tout donne une histoire captivante,
la lignée des Bablon va s’opposer à gues et le saupoudrage de piment par sans réel défaut, que l’on prend
Jered Racques, considéré comme dessus celles-ci ne va pas le laisser plaisir à dévorer de la première à la
le plus puissant sorcier ayant jamais longtemps bien loin de la scène. Et dernière page. La présentation est
existé, mais qui s’est totalement malgré toute la puissance de la reine, impeccable, comme tous les romans
tourné vers les voies obscures de la elle ne semble pas pouvoir faire grand de chez Mnemos, aéré et de bonne
magie. Leur opposition prend ses ra- chose pour obliger ce simple rejeton qualité. On pourra reprocher le prix de
cines dans des évènements vieux de à révéler ses secrets. Ce qui bien sûr la série, car les deux tomes vous coû-
plusieurs siècles. Mais personne n’est en interpelle plus d’un. Mais pendant teront environ 34 €, mais cependant,
prêt à pardonner ni à faire de pas vers que chacun guerroie et intrigue autant c’est une série à avoir absolument.
la paix. Aussi la guerre va bien avoir que faire se peut, Eyr décide de pren- Donc, au lieu d’acheter des livres de
lieu. Et la « reine » actuelle a bien dre quand même du bon temps dans la collection Arlequin, il vaut mieux in-
quelques détracteurs, car elle n’est l’enceinte de la capitale de Vendôme. vestir dans cette série. Par contre, un
en fait que la régente du royaume Et de se lier d’amitié avec nombre de conseil : achetez les deux volumes en
abandonné par sa sœur, Sémiramis. gentes demoiselles en quête d’un même temps, sinon, vous risqueriez
Mais malgré cette guerre si proche, cœur à prendre, et de donner des de le regretter lorsque vous aurez ter-
un homme se tient méditatif à con- conseils à des chevaliers avertis, miné le premier volume vers 3 heures
templer une pierre que le sang d’un et de discuter avec les plus grands du mat’ et que la librairie en bas de
démon puissant et ancien a autrefois conseillers de la reine. Mais il arrive chez vous n’ouvrira qu’à 10 heures
souillé. Il est seul, mais les troupes toujours un jour où le destin rattrape le lendemain matin, voir plus tard
de la reine vont bientôt le rejoindre ceux qui essayent de lui échapper. Et (on sait jamais si vous n’avez pas de
et lui demander de les suivre car la Eyr ne va pas échapper à cette règle chances et que c’est le week-end).
reine veut le rencontrer. Il semble être lorsqu’il devra rencontrer Jered Rac-
le seul à détenir certains secrets qui ques et que celui-ci essaiera d’utiliser
pourraient devenir vitaux pour l’issue de sombres sortilèges pour gagner la
de la guerre, et la reine veut être la bataille. Wong Li
première à connaître ces secrets. Editions : Mnemos
Cependant, Eyr, rejeton magique du Les deux tomes de «La reine de Ven- Collection : Icares Fantasy
sorcier Manitardes, ne l’entend pas dôme» vont faire des heureux. D’un
de cette oreille. Certes, il veut bien style très fluide, la narration se fait à Volume 1 : 2001, 238 pages
accompagner le capitaine Moghond la première personne. Le rythme est ISBN : 2-911618-72-6 16.77 €
jusqu’au château de Vendôme, car il rapide et on se met dans l’histoire à la
première page. Action, manipulation, Volume 2 : 2002, 255 pages
6 manigance et festoiement sont au ISBN : 2-911618-76-9 17 €
programme de cette grande épopée.
Troll Ciné
Stargate
La Porte des Etoiles, artefact très ancien, ouvre les portes du voyage interstellaire avec son lot des découvertes et de
races extra-terrestres, mais en même temps permet de revisiter le passé de la Terre. Mélant donc, histoire et scence-
fiction, Stargate renouvel le genre.

Stargate le film moment du film sur Chulak : il dispose


Résumé : d’un gigantesque vaisseau spatial et Stargate la série
atterrit à proximité du camp de nos
héros. Râ est un extraterrestre et il
«La Porte des Étoiles» (Stargate) Stargate SG-1
se fait passer pour un dieu depuis
est un artefact découvert a proximité
plusieurs millénaires.
de la pyramide de Gizeh ; recouvert La série Stargate SG-1 succède au
O’Neill et Jackson ont tôt fait de
d’étranges symboles elle reste un film de Roland Emmerich et de Dean
semer un vent de révolte dans la
mystère pour les scientifiques jus- Devlin « Stargate ». La série compte
communauté, en leur apprenant toute
qu’à ce qu’ils fassent appel a Daniel actuellement six saisons, dont cinq
l’histoire, ce qui leur vaut d’attirer
Jackson, un talentueux égyptologue. ont été diffusé en France par M6, puis
l’attention de Râ et de ses gardes
Daniel découvre ce qu’est en fait la se clôturera par un long-métrage et
casqués comme les dieux de l’Egypte
porte : un moyen de transport. La un spin-off ( sérié dérivée ) nommé
antique...
porte permet de voyager entre les Stargate Atlantis. Maintenant intéres-
mondes. Une expédition est montée, sons nous à l’histoire.
Il s’ensuit une lutte acharnée où
menée par le Colonel Jack O’Neill, et
O’Neill, conformément à ses ordres,
envoyée dans le passage. Les explo- La série reprend quelques années
manque de faire sauter la Porte avec
rateurs se retrouvent dans un temple après la dernière utilisation de la
une bombe atomique qu’il avait em-
égyptien, en plein milieu d’un désert porte des étoiles. Cette dernière se
porté afin d’empêcher tout nouveau
sur une planète inconnue. Daniel se réactive et la Terre subit une attaque
passage vers la Terre. Mais il change
doit de trouver une nouvelle série de extraterrestre. L’armée des Etats-
d’avis au dernier moment et envoie
symboles pour permettre à l’équipe Unis reprend donc contact avec le
la bombe prête à exploser dans le
de retourner sur terre. Le reste de colonel O’Neill (l’acteur Kurt Russel
vaisseau de Râ. Mais Râ amodifié
l’équipe établit un camp dans cette étant remplacé par Richard Dean
cette bombe en la chargeant de Na-
attente. Anderson alias Mac Gyver) et par à
quada, un matériaux introuvable sur
Terre, qui rendla bombe 100 fois plus la recherche de Daniel Jackson resté
C’est alors qu’ils rencontrent des sur la planète Chulak. C’est ainsi que
puissante. Râ meurt et le peuple de
humains. Ceux-ci se prosternent de- l’armée apprendra que Râ n’était pas
Chulak redevient libre.
vant eux les prenant pour des dieux ; le seul extraterrestre de la race que
leur langue est inconnue de Daniel. l’on nomme les Goa’uld, et qu’il n’était
O’Neill et les survivants de son équipe
L’équipe parvient à communiquer pas non plus le plus redoutable. C’est
retournent sur Terre en laissant Daniel
sommairement avec eux au moyen ainsi que nait le programme Stargate
derrière eux ; il a trouvé une épouse
de signes et de dessins. Daniel dirigé par le général Hammond et
en la personne de Sha’ré.
s’aperçoit que l’écriture a été interdite composé d’une dizaine d’équipes.
par le dieux Râ, le dieu du Soleil de La première équipe est composée
Loriel
l’Égypte ancienne. Il apprend alors en du Colonel Jack O’Neill, de l’archéo-
déchiffrant des écritures murales que Information sur le film : logue Daniel Jackson, d’une brillante
les habitants de l’Égypte ancienne Réalisateur : Roland Emmerich scientifique le Capitaine Samantha
s’étaient révoltés et avaient enterré Scénaristes : Roland Emmerich, Carter et sera rejoint par un jaffa (
la Porte, empêchant ainsi Râ de re- Dean Devlin Musique : David Ar- race esclave des Goa’uld ) rebelle
venir. Et que, pour éviter une nouvelle naold Année : 1994 Teal’c. Le programme Stargate à pour
rébellion identique à celle qui eu lieu missions :
sur Terre, il a interdit toute forme de Distribution du film :
savoir, comme l’écriture. Il découvre Kurt RUSSEL Colonel Jack O’Neill - examiner et exploiter la technologie
également que tout les habitants James SPADER Docteur Daniel STARGATE
viennent de la Terre : Râ les a em- Jackson Jaye DAVIDSON Râ Vive- - explorer les planètes étrangères
menés par la Porte avant qu’elle ne ca LINDFORS Catherine Langford - observations des différents peuples
soit enterrée. Râ a en effet besoin Alexis CRUZ Skaara Mili AVITAL - défendre l’humanité à travers la
d’esclaves pour extraire un matériau Sha’re Leon RIPPY Général West galaxie
introuvable sur Terre : le Naquada. John DIEHL Lieutenant Colonel
Adam Kawalsky Erick AVARI Ka- La série a remporté un vif succès
Râ re- 7 suf French STEWART Lieutenant par son mélange de mythologie et
vient à ce Feretti de science-fiction. De plus, la série
bénéficie d’une écriture LE COIN DES INFOS :
fine et très bien réalisée,
Producteur éxécutif : Richard Dean
les personnages sont
Anderson, Jonathan Glassner, Brad
attachants et les scénarii
Wright Produit par : Ron French Co-
sont pour la plupart très
Producteur : Michael Greenbrug Mu-
bons. Bien évidemment
sique : David Arnold, Joel Goldsmith,
la série possède quel-
Kevin Kinner, Tim Truman Distribu-
ques lacune, en parfaits
tion : MGM ( USA ) et FOX ( Europe )
américains l’équipe
Acteurs : Richard Dean Anderson
SG-1 sauve mainte fois
( Jack O’Neill ) qui prend le relais de
l’humanité, les russes ne
Kurl Russel Michael Shanks ( Daniel
sont pas super sympas
Jackon ) qui prend le relais de James
et tous les peuples de
Spader Amanda Tapping ( Samantha
l’univers ont un anglais
Carter ) Christopher Judge ( Teal’c )
parfait. Mais malgré ses
Don S.Davis (Général Hammond) Te-
défauts la série reste
ryl Rothery ( Docteur Fraiser ) Peter
très bonne et appréciée
Williams ( Apophis )
par le public conquis par
les mystères de la porte
Saison 1 : 20 épisodes de 42 mn et un
des étoiles.
pilote de 90 mn Saison 2 : 22 épisodes
Voilà ! Que dire de plus
de 42 mn Saison 3 : 22 épisodes de
maintenant que «bon
42 mn Saison 4 : 22 épisodes de 42
voyage à travers la ga-
mn Saison 5 : 22 épisodes de 42 mn
laxie» !
Saison 6 : 22 épisodes de 42 mn ( en
cours de diffusion au USA, prévu pour
début 2003 en France )

AUJOURD’HUI : LA TARTE AUX CRAPAUDS


Les Bonnes
Recettes du Dr. Fritz
Fassbender
L’équipe de la Clinique du Suzerain Hérétique après de longues recherches dans des con-
trées aussi éloignées que bizarres, vous ramène aujourd’hui une recette qui permet non
seulement de combattre la chute des cheveux, de remplacer efficacement le viagra (les ef-
fets sont des plus étonnants) et de fêter dignement le décès de votre percepteur. Cette re-
cette peut aujourd’hui être publié avec l’aimable autorisation des sorcières associés AC & L.
Choisissez, la lune étant pleine ce soir la veille entre 3 et 5 heures du matin. le retentir dans la cuisine jusqu’à mort
là, une bouteille de tequila frelatée et Une fois au bord de l’étang, mastiquez d’épuisement de l’animal. Puis, à l’aide
laissez-là bouillir lentement quelques le chewing-gum ardemment et en faire d’une pince Monseigneur (0,03 mm),
jours. une pâte élongable pour en entourer le attrapez chacune des verrues pour
bord de l’étendue d’eau. Les femelles ôter la peau du dos uniquement.
Pendant ce temps, armez-vous pour la affolées se précipiteront goulûment sur
chasse au crapaud. Liste de matériel : votre corps d’athlète afin d’échapper à Dernière étape : cuisson et mise en
- une paire de bottes en plastique cette odeur pestilentielle de fraise. plat. Dans la tequila frémissante,
(pour éviter les coups de lune) ajoutez ciguë, ketchup, et autres poi-
- une paire de jumelles à infrarouges A cet instant, avec agilité, prestance et sons comestibles (pensez aux plats
(contre les champignons sauteurs) précision, emparez-vous de la femelle surgelés ou aux plats en sauce du
- une écumoire (pour capturer les mou- et sauvagement jetez-la, non pas dans rayon frais chez Franprix), saupoudrez
ches nécessaires à l’assaisonnement) le sac en plastique que nous vous avi- délicatement la bête. Après 29 secon-
- un chewing-gum à la fraise (pour les ons demandé de ne pas amener, mais des de cuisson, égouttez et étalez le
femelles (crapaud bien sûr !)) bien dans le panier à salade (5,93 crapaud ou ce qu’il en reste sur un
- un panier à salade (pour transpor- € chez Monoprix). Sur le chemin du fond de pâte brisée non cuite. Servez
ter les crapauds) ne pas prendre de retour, chantez le chant de la victoire chaud en souhaitant bon appétit à vos
sachet plastique qui font perdre toute tout en secouant vigoureusement le convives.
vertu magique. panier à salade afin que le son rythme
Sur le chemin, psalmodier avec foi vo- vos cris. Dr. Fritz Fassbender
tre chant de
guerre que 8 Avant-dernière étape : l’abattage et le
vous aurez dépeçage de la bête. Munissez-vous
composé du dernier CD de Céline Dion et faites
Les augures de la Pythie
de Delphes
REPORTAGE DE SANJURO, EN MISSION EXCEPTIONNELLE

Bonjour à tous,
ci Sanjuro en reportage exceptionnel pour recueillir les augures de la Pythie pour cette édition de MJ.
Effectivement, grâce au IELOSUBMARINE ™ de notre ami Merlock, savant fou et forumiste du SDEN.
Ce magnifique engin fonctionne grâce à des Hippies-chanteurs qui rament dans la cale et chantent
pour le faire avancer, un cuisinier-mécanicien Belge ainsi que des Pingouins mécanos et récemment
équipé d’une machine spatio-temporelle, je me suis rendu dans la Grèce antique dans la ville de Del-
phes.

Je suis actuellement devant le temple de les suivre. Je me dirige vers une


d’Apollon, en attente d’un rendez- pièce au décors fort agréable, éclairé Je suis dehors maintenant et c’est
vous exceptionnel avec la Pythie, plus par des flambeaux et des torches. La ainsi que se termine ce reportage, en
grande prophétesse de son temps. vapeur bleutée semble plus dense direct-live depuis la cité antique de
à l’intérieur de la pièce et moi je me Delphes, à vous les studios, à vous
La foule devant le temple est assez sens de plus en plus décontrachté hi Cognaq-Jay ! ! Euh .. non, mauvaise
dense. Les fidèles croisent les mar- hi … époque, à vous la rédaction de MJ.
chands et les esclaves qui transpor-
tent des ballots, qui à défaut d’être Merci chère Pythie de me recevoir Bon, où ais-je garé le Ielosubmarine,
gros, semblent denses. Malheureu- pour le plus grand bonheur des lec- il faut que je le retrouve ou Merlock
sement mon grec ancien est plus teurs de MJ. va me tuer. J’ai pourtant rien fumé
que limité, mais voici ce qui est écrit Par delà les mers et du temps, les aujourd’hui’.
dessus : «χ∋εστ δε λα βοννε, χ∋εστ δε Dieux me parlent Sanjuro, et surtout
λ∋αφγηανε», les connaisseurs appré- le Dieu aux multiples personnalités
cieront. Je m’approche d’un person- qui joue avec des briques.
nage qui semblent être le chef de ces Euh..oui, bien sûr. Pour commencer,
esclaves : une question qui doit être classique,
mais dont les lecteurs de MJ appré-
- Bonjour, je suis Sanjuro de la rédac- cieront la réponse : quel est votre
tion de MJEZ, comment vous appe- secret ?
lez-vous ? Tout est dans la nature mon frère, tout
- Euh, .. mon nom est Briseradius. est dans la nature, les Dieux fournis-
- Bizarre, il me semble vous connaî- sent tout ce qu’il faut.
tre ? Quelle belle révélation ma sœur.
- Possible, j’ai beaucoup voyagé de la J’adore la décoration et l’aménage-
Gaule jusqu’à l’Indus. ment de cette pièce, il faudra que
- Que transportent ces esclaves ? je file le tuyau à Marie-France pour
- Des ballots d’herbes médicinales qu’ils fassent un article. Maintenant,
pour la pythie, ils proviennent de pourriez-vous nous faire une prédic-
plateaux situés au-delà de la Perse, tion pour nos lecteurs de MJ ?
avant l’Indus Pour mes frères et sœurs de MJ,
- Merci Briseradius. je vous transmets les mots que les
Maintenant chers amis, fidèles de Dieux me font parvenir :
MJ, je vais pénétrer dans le temple «10 Par delà les distances, 9 au-
d’Apollon. Il m’est difficile de décrire delà du temps, 8 l’homme multiple, 7
l’ambiance qui y règne. Une légère l’homme à la robe, 6 le fantôme à la
vapeur bleutée à l’odeur fort agréable robe, 5 le troll à la plume, 4 le serpent
flotte à l’intérieur et je commence à me à plume, 3 et bien d’autres encore, 2
sentir envahi par un certain bien-être. prépare un autre encore, 1 Ignition , 0
Il s’agit sûrement de l’influence béné- Lift-off, …..oh la belle bleue»
fique du dieu Apollon. Des prêtres se Voilà, cher frères, lecteurs de MJEZ,
dirigent vers la Pythie se repose et les prêtres me
moi et me 9 ramène à l’extérieur. Waoou, c’est fou
font signe ce je me sens bien.
Les Monstres sont nos Fond d’écran
ennemis, il faut les jouer
aussi.
Imaginez un ancien temple dédié aux divinités chaotiques et chtoniennes, à moitié immergé
dans des marécages putrides, abritant au plus profond de ses souterrains une horreur indi-
cible qui par sa seule présence perturbe les rêves des dormeurs alentours, fait rouiller les
métaux et fuir la faune ordinaire. Vous avez franchi mille dangers pour aller la débusquer jus-
que dans son repère, enfin vous allez vous confronter au mythe, découvrir quelle créature

a tellement effrayé le Grand Veneur J’entends par «monstre» les êtres et donc de sa capacité à faire peur à
que ses cheveux en sont devenus particulièrement horribles et dange- vos joueurs. En tant qu’exception, le
blancs en une nuit et causé la perte reux qui habitent les univers de JdR : monstre doit également échapper aux
de caravanes entières, vous allez il peuvent parfaitement être humains règles et aux cadres habituels : son
affronter le cauchemar, encore une ou apparentés à un peuple quelcon- comportement doit être déroutant,
seule porte à pousser et la voilà... que pour peu qu’ils s’en distingue ses caractéristiques doivent troubler
qui titre 440 points de vie, domma- nettement. Un orc de D&D n’est donc les spécialistes, il doit dépasser les
ges aggravés morsures/tentacules pas un monstre selon cette définition, catégories connues pour entraîner
deux fois par round, déflections des alors que John Doe dans «Se7en», ses adversaires vers le terrain le plus
projectiles, jets d’acides 54%, immu- sans verser à aucun moment dans le propice à la peur : l’inconnu. A noter
nité aux armes métalliques et attaque fantastique, est monstrueux par ses qu’il est plus nuisible qu’utile de tout
psychique 72%. C’est nul à pleurer. actes et ses motivations. expliquer en fin de scénario, car le
monstrueux doit rester inexpliqué et
C’est tout de même incroyable, avec Plutôt qu’un boss de fin de niveau plus inexplicable. On se fout de savoir
la réputation de pervers satanistes ou moins difficile à débiter en XP, le pourquoi le requin des «Dents de
profanateurs de sépultures que se monstre doit être une valeur négative la Mer» est aussi méchant («Parce
trimballent les rôlistes, que de multi- extrême, démesurée et exceptionnel- queuuuuuh !») ou de quelle planète
ples bestiaires de JdR débordent de le. Il ne peut pas se contenter d’être vient le «Predator», c’est justement
monstres moches, ridicules, minables moche, méchant et costaud, il lui cette part d’irrationnel qui fait naître
et chiffrés. Si vous pensez comme faut être immonde, infiniment cruel et le mythe et lui permet d’échapper à
moi que la qualité d’un monstre vient terriblement dangereux, digne contre- une définition si rassurante pour les
de sa mise en scène, de l’histoire qui poids et révélateur des qualités hors joueurs, et si emmerdante pour le MJ
s’y rattache et de son comportement normes des héros. Car, comme l’in- qui souhaite leur faire peur.
plutôt que des carac’ et pouvoirs de dique son étymologie*, le «monstre»
grosbills qu’on lui a collé pour qu’il existe pour «montrer», pour fustiger Car, n’en doutons pas, la peur est
tienne ses 5 rounds contre les PJ, les péchés de la plupart et, par con- l’arme principale du monstre, c’est
jetez immédiatement votre «Bestiaire traste, révéler l’excellence des élites par elle qu’il amène ses adversaires
Monstrueux» au vide-ordures et ap- (les héros, quoi), mais il est aussi la à la faute, qu’il s’entoure d’un mystère
prenons ensemble à créer des mons- matérialisation d’un danger qui peut- protecteur qui, en mêlant fiction et
tres qui foutent vraiment les foies. être autant moral que physique. faits, empêche quiconque de l’appré-
hender vraiment.
>>>Avertissement : cet article a pour On devrait donc pouvoir lier les mons-
but de vous aider à injecter une bonne tres à des concepts comme la cupidi- Donc, je résume, un beau monstre
dose d’horreur dans vos parties et de té, la perversion, la bestialité (la vieille est déroutant, exceptionnel, extrême,
secouer vos joueurs, mais assurez- peur atavique de l’humain devant la générateur de mythe, il matérialise un
vous au préalable qu’ils en ont envie Nature), la violence, l’autoritarisme concept et fout la trouille aux joueur.
et qu’ils sont capables de s’en sortir ! ou la hiérarchie, la science, le péché Reste plus qu’à en concevoir un. *voir
Les «Vrais Monstres» sont à réserver sous toutes ses formes, la drogue, l’article «Les conseils du Vieux Bris-
à des joueurs et des persos expéri- la mer, le feu... tout ce qui peut faire card- Le Destin Obscur des Person-
mentés, sous peine de voir la partie se peur peut, poussé à l’extrême, faire nage Non Joueurs».
transformer en exécution sommaire. un beau monstre.
Concevoir le monstre
Définir le De même, le monstre est évidemment Votre monstre va être l’opposant
10 exceptionnel, s’il en existe des trou-
monstre principal d’un scénario, sinon d’une
peaux, il perd de sa force évocatrice
campagne. Il sera peut-être le thème sais plus j’ai peur». Evoquez-la par jeu doit en valoir la chandelle et vous
d’une légende, il apparaîtra dans un des rumeurs, des traces, l’état de ses devez maintenir et relancer l’espoir
certain cadre (défini par le lieu et victimes, des «manifestations péri- de s’en sortir, au risque de voir vos
l’époque), il aura sa manière propre phériques», mais jouez sur l’ombre, le joueurs abandonner purement et
(brutale ou pernicieuse), ses moti- brouillard, la profondeur de l’eau ou la simplement.
vations, ses cibles et ses faiblesses. lumière des flammes dansantes, mais
Toutes caractéristiques qui, pour deux PJ ne doivent pas pouvoir en Parce que, vraiment, ils doivent avoir
secouer l’imaginaire de vos joueurs, donner une description concordante. mal : prenez les au dépourvu, jouez
doivent être exceptionnelles. Une Si toutefois vous êtes amené à créer sur leurs erreurs, bousculez leurs
bestiole tentaculaire dans les égouts, son apparence, soyez évasif, ne vous habitudes de jeu et de tactique, af-
c’est pas mal, mais la même dans un approcher vraiment de rien de connu faiblissez leurs persos (point de SAN,
marécage bien sinistre que vos PJ ou, sur une base évidente, modifiez blessures, infection, maladie, malus
vont mettre plusieurs jours (et nuits !) assez d’éléments pour paumer vos de moral...), dispersez leur matériel et
à traverser, c’est déjà plus inquiétant. joueurs. Si vous êtes du genre retors, n’hésitez même pas à tuer un PJ (ou
Ajoutez encore une cause de stress jouer au contraire le contraste en un PNJ auquel ils sont attachés) à la
secondaire (type un PJ blessé, bles- dotant votre horreur d’un physique première erreur. Personnellement, il
sure infectée, nécessité de soins et inoffensif (quelconque ou carrément m’est arrivé de prévoir avec un joueur
pas de toubib à moins de 10 lieux), mignon), l’effet n’en sera que plus la mort d’un perso qui commençait à
des détails bien malsains (Qu’est- saisissant : un petit gamin bien af- le lasser, sans en avertir les autres
ce que les gens du cru on bien pu fectueux abritant un ignoble démon joueurs, bien sûr, et même en surpre-
inventer pour se concilier la bête ? ou un fonctionnaire quasi-anonyme nant le joueur complice lui-même en
A quelles extrémités la peur peut- lâchant des hordes d’insectes sur tuant son personnage un scénar plus
elle pousser certains PNJ ?) et une ses collègues de travail, c’est quand- tard que prévu, histoire de gagner en
convergence de malchance et vos même plus rigolo que lorsque votre impact. Prévoyez lui un perso de re-
PJ vont vite commencer à flipper, à méchant a son alignement tatoué sur change, aussi, si vous pouvez.
s’énerver et à faire des erreurs. le front. Enfin, en ce qui concerne ses
capacités, oublier les règles, puisque De même, disposez sur leur chemin
Ses actes doivent bien-sûr être le monstre est exceptionnel : plus vos quelques indices de danger... puis
«monstrueux», mais pas tant que ses joueurs auront l’expérience du jeu et supprimez les et déclenchez l’attaque
motivations. Une motivation basique des idées préconçues («Naaaan, il lorsqu’ils commencent à se dire que
(faim, colère, vengeance...) peut nous mettrait pas un Kraken à notre tout ça n’est pas si terrible. J’ai un
très bien convenir si vous la poussez niveau, vous inquiétez pas !»), plus certain faible pour les menaces diffu-
assez loin : un appétit dévorant (au le choc sera important lorsque la bête ses et abstraites qui soudain prennent
sens strict), une haine totale et irrai- va sortir des sentiers battus. Créez de corps. D’ailleurs, une créature qu’on
sonnée pour toute une communauté nouveaux pouvoirs si le coeur vous en ne perçoit que par des manifestations
(pas nécessairement innocente), dit, modifiez les capacités existantes, indirectes peut à force d’abstraction
une puissante pulsion destructrice... trichez avec les règles, mais n’ayez perdre son caractère menaçant,
Autant que possible, les objectifs de aucune hésitation à surprendre et à c’est pourquoi la description de ces
votre créature doivent être inhumains vous montrer salaud : choisissez les «traces» doit-elle être aussi précise
et aussi démesurés que possible, si- armes auxquelles vos PJ (ou vos et matérielle que possible : décrivez
non des joueurs tordus seraient bien joueurs !) sont vulnérables, les piè- les sensations de vos joueurs (et fai-
capables d’essayer de négocier ou ges dont ils ne se douteront pas, les tes intervenir les sens plus intimes et
de lui faire la morale (j’en ai vu), ce circonstances qui les défavorisent... souvent inutilisés que sont l’odorat, le
qui bousille évidemment l’ambiance. Et, surtout, que votre monstre soit toucher et le goût), ajoutez des détails
Et bien sûr, plus elle échappera à la intelligent, ou du moins très rusé, car techniques ou sordides, soignez le ro-
compréhension et plus elle paraîtra rien n’est plus inquiétant qu’un adver- leplay des «civils» qui paniquent, bref
folle (massacrer des dizaines de saire qui, tout en échappant à votre ancrez fermement ces indices dans la
personne pour en punir une seule, compréhension, semble parfaitement réalité. Un exemple : toujours dans le
torturer par esprit ludique, pervertir anticiper vos mouvements. même marécage, les PJ atteignent
par plaisir,...), plus elle générera enfin une petite communauté isolée ;
d’angoisse. L’autre avantage des mo- Mettre le monstre en ses membres ont bien conscience du
tivations basiques ou puériles, c’est danger (sans en connaître vraiment
qu’elles ont l’avantage d’amener à un Scène la nature, ce qui les amènent à créer
extrême (la simplicité) beaucoup plus Soyons clairs : un scénario basé sur toutes sortes de fausses croyances
accessible que l’extrême complexité. un tel monstre doit être lui-même ex- sensées les rassurer) et ne font aucu-
ceptionnel, car on s’habitue à tout et ne confiance aux PJ pour en venir à
Au point de vue look, tout est permis, si vous en faites un usage immodéré, bout, ils seraient même assez tentés
bien sûr, mais il faut garder à l’esprit la monstruosité peu devenir banale de livrer les aventuriers à la créature
la fine frontière entre l’horrible et le ou simplement dégoûter sans créer pour calmer sa colère. Ils reprochent
grotesque. Le mieux est encore de de challenge. L’une des principales chaque échec aux PJ, cèdent à
montrer votre bébête le moins pos- difficultés des scénarii estampillés l’angoisse et à la panique(crise de
sible, toujours «Vous allez en roter du sang !», c’est larmes, témérité fatale, exacerbation
en vertu du prin- 11 de réussir, malgré les coups durs, à des rancœurs et des différences so-
cipe «moins j’en motiver vos joueurs. Pour cela, l’en- ciales), ne respectent pas les consi-
gnes de sécurité, dépriment,... pourra fonctionner qu’en partie (pour rieur les parquets de bois ne révèlent
maintenir vos joueurs dans la crainte rien sur la nature de l’attaque. En
Si vous le pouvez, montez les joueurs et l’incertitude, tout en leur laissant fouillant méthodiquement les celliers
les uns contre les autres lors de cas une chance). S’il y a combat, blessez- et les caves, ils devraient pouvoir
de conscience du type «fuir ou risquer les sans vergogne, empoisonnez-les, trouver quelques vivres et remplacer
d’y rester», «abandonner les plus fai- ne lésinez pas sur les conséquences partiellement le matériel perdu (pour
bles», «sacrifier un bouc-émissaire», à long terme (amputation, maladie, autant, ils ne doivent pas retrouver la
«réprimer la panique par la violence» : troubles mentaux...) car il faut qu’ils pleine possession de leurs moyens).
ça crée un excellent roleplay et, une s’en souviennent longtemps et que, Leurs propres bêtes sont très nerveu-
fois la victoire acquise, les liens entre si possible, ils continuent de craindre ses, les personnages les plus intuitifs
eux n’en sont que plus forts, en géné- par la suite un éventuel retour de la font d’horribles cauchemars où ils se
ral (tout en les affectant pour un bon bête. Vous pouvez même décider car- voient dévorés vivants par d’innom-
moment). La monstruosité va aussi rément que votre monstre est «intua- brables mâchoires, plusieurs PNJs
venir de l’atmosphère d’horreur que ble» et que lui échapper est la seule cèdent à la faim et à l’inquiétude, l’am-
vous allez créer autour des ses mani- victoire accessible à vos joueurs, que biance se détériore au sein de la cara-
festations, qui devront être peu nom- ce soit pour développer une campa- vane. Quelques temps après qu’ils se
breuses mais traumatisantes. Classi- gne par la suite («Quelques mois plus soient remis en route, ils commencent
quement, le monstre peut apparaître tard, la rumeur de nouvelles victimes à percevoir des bruissements autour
en trois temps : d’abord c’est une vous rejoint. Personne d’autre que d’eux, leurs animaux donnent des si-
menace diffuse et non-identifiée (lé- vous ne semble avoir une chance de gnes de panique. Il ne cesse pas de
gende, mauvais pressentiment, modi- pourvoir l’arrêter...») ou pour main- neiger, mais un pisteur habile pourra
fications subtiles de l’environnement, tenir la dangerosité de votre univers trouver les empreintes de quadrupè-
nervosité des animaux,...), puis cette («Note sur la carte que les marais ne des griffus, plus grands que des loups
menace se précise tout en restant in- sont PAS un raccourci !»), même les (et, s’il est particulièrement doué, il
directe (cadavres, victimes devenues héros ne pouvant être victorieux à comprendra que leur nombre est im-
folles, traces de la bête elle-même, chaque fois. possible à évaluer précisément car ils
cauchemars, psychose collective...) marchent les uns dans les traces des
et, enfin, le monstre s’en prend direc- autres !). La nuit, ils peuvent entendre
tement aux PJ. Comme nous l’avons Deux synopsis une sorte de cri plaintif non-identifié
dit plus haut, un monstre doit être un «monstrueux» : qui leur glace le sang. A la première
prédateur rusé, voir d’une intelligence La Meute (med-fan) : Les PJ se sont corvée de bois/escapade amoureuse/
supérieure aux joueurs, n’hésitez joints à une caravane qui descend recherche de plantes médicinales
donc pas à user de diversion, de pro- vers le Sud en longeant les monta- un peu tardive, un PNJ disparaît, ne
vocation, d’embuscade ou de fausse gnes pour fuir un hiver particulière- laissant que quelques lambeaux de
piste, à attaquer quand le groupe est ment rigoureux. Les vivres gèlent en vêtements et des traces de sang. Si la
déjà affaibli (blessé, séparé, encom- partie, tous souffrent d’engelures, de caravane est nombreuse, jouez sur le
bré, épuisé, effrayé...) et à provoquer maladie ou du simple épuisement retard chronique du chariot de queue
cet affaiblissement, par exemple en d’une longue marche dans la neige et pour étirer leur cordon de sécurité ou
lançant des attaques «psychiques» le vent. Le matériel se dégrade et les les immobiliser, sur la panique des
parfaitement perfides (posséder un réserves s’épuisent. Chasser est inu- chevaux qui se libèrent et tentent
perso pour le lancer contre les autres, tile car la faune semble avoir déserté de fuir et sur l’incapacité à contrôler
exciter leur violence dans une situa- la région : des journées entières pas- tout le monde (et l’inconscience de
tion de tension, troubler leurs repères sent sans qu’ils entendent le cri d’un quelques abrutis) pour faire encore
de temps et d’espace, déclencher des oiseau ou croise la piste d’un petit ani- quelques victimes et pressez les vers
hallucinations, etc...). Pour le vaincre, mal. Tout n’est que silence, neige et la ville la plus proche en accumulant
les PJ devront d’abord percer à jour froid. Enfin, alors qu’ils n’y croyaient les indices d’un rassemblement de
ses ruses puis surmonter leur peur plus, ils atteignent un petit village for- plus en plus nombreux de bêtes à
et, seulement une fois acculés, aller tifié. Mais celui-ci est vide, les portes leur poursuite. Allez-y de bon cœur
affronter l’Horreur. Même durant le sont grandes ouvertes, l’intérieur des sur les dissensions au sein de la ca-
combat final votre mise en scène habitations porte les traces de multi- ravane, les vols de nourriture punis
(atmosphère, descriptions, progres- ples dents et griffes jusqu’à 1m50 de avec une extrême sévérité (exécution
sion des événements) doit exprimer haut et, si on peut trouver du sang par sommaire, bannissement, captivité,
un crescendo et ne faire intervenir le endroit, il ne reste aucun cadavre. corvées dangereuses) pour pourrir
contact que le plus tard possible. Si Si des pisteurs se penchent sur les l’ambiance et diviser la caravane (par
vous avez bien mené votre campagne traces, ils plongent dans un abîme de exemple, si les joueurs font partie des
d’intimidation, les PJ doivent redouter perplexité : trop profondes pour être guides ou de l’escorte, on leur repro-
plus que tout cette confrontation fi- l’oeuvre de loup, trop étroite pour être che leur incompétence, on les accuse
nale et leur comportement doit s’en celle d’un ours, des morsures partiel- de laisser mourir leurs antagonistes,
ressentir. Même dans le cas où les les dans les boiseries ou les portes etc...), occupez les journées par ces
aventuriers auraient monté un plan indiquent de puissantes mâchoires et dissensions comme vous animez les
véritablement génial, faites-leur croire une frénésie démentielle, mais aucun nuits par des attaques et des mena-
que ça ne mar- loup ne se comporterait ainsi. Bien ces de la meute ; quand l’engueulade
chera pas et, de 12 sûr, la neige a recouvert les traces est à son comble lors de la halte du
toutes façons, il ne éventuelles à l’extérieur et à l’inté- soir, faites retentir le cri nocturne de
leurs poursuivants. Enfin, lorsqu’il Rapidement, les anciens compa- ques des «mordus». Au fond s’ouvre
ne leur reste plus qu’un passage à gnons deviennent des forcenés qui, une caverne, donnant elle-même sur
franchir pour bientôt apercevoir les après une phase de haine mutuelle, un réseau de souterrains encombrés
murailles rassurantes de la cité, les semble se mettre d’accord pour nuire de pièges vicieux mais rudimentaires
PJ découvrent que la route est cou- au reste du groupe par de petites abritant une sorte de totem ricanant
pée (col bloqué par la neige, pont dé- vacheries mesquines autant que par couvert de sang frais (description en
truit,...) et qu’autour d’eux les traces des agressions d’une rare violence. fonction des références de votre uni-
sont de plus en plus nombreuses : les Si votre groupe est composé de com- vers). La progression vers l’idole doit
bêtes ne les ont pas poursuivit, elles battants armés, ils sont évidemment être difficile, car les «griffés» comme
les ont rabattus vers une nasse et la les premiers à péter les plombs. Ac- les «mordus» n’ont désormais plus
curée est pour bientôt ! Au moment de cordez quelques jets de volonté aux qu’une idée en tête : verser le sang
l’attaque (de préférence de nuit, éclai- personnages que leur compagnons de leurs ex-compagnons sur cet autel
rée par les torches des caravaniers), tentent de raisonner (s’ils font jouer la de haine, source immobile de leur
un cavalier se profile sur une hauteur corde sensible, la sagesse ou la com- malédiction. Pour la vaincre, il faudra
et pousse le cri tant redouté : une passion), mais les «mordus» ne pour- bien sûr le détruire sans y verser de
meute d’énormes chiens de guerre ront au mieux que réfréner quelques sang, malgré l’opposition farouche
se rue alors sur eux pour les tailler heures leurs pulsions agressives. S’il des «contaminés», et l’agressivité dé-
en pièces. Les premiers combats y a des relations sexuelles au sein du cuplée des aventuriers qui se croient
sont sanglants et sans espoir, mais groupe, elles seront perverses et vio- encore «sains». Dans le combat final,
dès que les voyageurs font front les lentes. Laissez planer le doute quand augmentez les capacités d’attaque de
bêtes se retirent et tentent de les à la transmission d’un tel compor- tout le monde et gérez les «mordus/
entraîner à leur suite. Il ne leur reste tement par morsure, et par griffure. griffés» comme des berseks. Favori-
qu’une seule chance : atteindre la Notez que la vue du sang énervera sez l’usage d’armes non-mortelles, du
vieille tour en ruines qui gardait jadis tout le monde plus que de coutume combat à mains nues, du charisme,
le pont/col/défilé, et donc franchir de et, s’il y a des animaux dans le groupe de la résistance morale de chacun et
nuit, dans le blizzard et la neige une capables d’absorber le sang versé, ils des éventuels pouvoirs psychiques
rivière partiellement gelée/un éboulis se retournent contre leurs maîtres, pour éviter de voir votre groupe s’en-
instable/un à pic de plusieurs mètres, s’échappent puis reviennent voler de tretuer irrémédiablement. Le retour à
en abandonnant évidemment l’essen- la nourriture ou causer divers tracas la civilisation devra aussi les mettre
tiel de leur matériel et marchandises, avant de disparaître (vers la zone dé- face aux conséquences de leurs ac-
puis tenir le siège jusqu’au matin. crite plus bas). Chacun doit se méfier tes, puisqu’ils auront été eux-mêmes
S’ils en réchappent, ils pourront alors de tous, les «griffés» sentent aussi des monstres durant cette aventure.
monter un groupe de traqueurs qui ira monter en eux la haine de leur com- Note : si ce synopsis peut s’appliquer
défier le chasseur et sa meute sur leur pagnons de route, mais elle se traduit à presque tous les univers, il peut se
propre territoire. de manière plus insidieuse, jusqu’à ce révéler particulièrement intéressant
que ceux qui gardent encore la tête dans un monde «occulte-contempo-
Le Goût du Sang : alors que les PJ froide se rendent compte que cette rain», type «Conspiracy X», «Chill»,
et quelques compagnons traversent agitation les a faits dévier de leur rou- «Cthulhu 90» ou «Loup-Garou». Con-
une région sauvage mais normale- te. Les «forcenés», identifiés ou non sidérez alors que les forcenés préfé-
ment sans grand danger (expédition comme tels, sont tous d’avis de pour- reront toujours le combat au contact à
scientifique, randonnée, opération suivre vers une zone hostile assez l’utilisation d’armes à feu.
militaire...), l’un d’eux est attaqué proche (montagne, forêt, lit d’un fleu-
par une petite bestiole très agressive ve, gorges abruptes... n’importe quoi Trouver des monstres
(vison, belette, chien errant, reptile du moment qu’on peut y ranger un Il existe quand même des supplé-
non-venimeux...) qui le mord jusqu’au précipice). Si les autres refusent, les ments de JdR décrivant des mons-
sang. Malgré les soins, la plaie enfle «mordus» s’échappent pour rejoindre tres intéressants pour peu qu’on y
et fait souffrir milles tourments au la zone (sans trop savoir pourquoi, fasse un peu de tri. En voici une liste
pauvre quidam pendant 24h, avant d’ailleurs, ça leur paraît juste une idée non-exhaustive : «Horreurs» pour
de se résorber sans laisser d’autre géniale) et les «griffés» devraient, si Earthdawn, «Le Livre des Monstres»
séquelle qu’une vive démangeaison. nécessaire, proposer de les poursui- pour l’Appel de Cthulhu, «Les Car-
Mais le comportement de la victime vre. Plus ils approchent de la zone nets de l’Obscur» pour Dark Earth,
se modifie bientôt : elle est irritable, (que ce soit sur les instructions d’un «L’Encyclopédie Océanographique»
méprisante, fait des remarques bles- guide ou d’un chef «griffé» ou à la re- pour Polaris, «Cryptozoology» pour
santes et cherche manifestement la cherche des évadés), plus la violence Conspiracy X, «Les Esprits Insec-
bagarre (c’est encore plus efficace s’exacerbe. Leur route ou la piste des tes» pour Shadowrun, «Vampires»
si vous vous êtes mis d’accord avec fuyards, parsemée de cadavres de et «Lycanthropes» pour Chill... Bien
un des PJ). Lorsqu’une altercation petits animaux, les mènent de toutes sûr, le cross-over est permis et même
se déclenche, l’emmerdeur mord son façons vers le précipice. La descente conseillé.
adversaire (qui subira la même trans- doit être l’objet de débats houleux
formation) et griffe ceux qui tentent de (comment faire la part de la nervo-
les séparer (si possible le guide du sité normale et du comportement des
groupe, qui cachera «griffés» ?) et une opération difficile
d’instinct ses bles- 13 offrant de multiples occasions de Wenlock
sures aux autres). sabotage par les «griffés» ou d’atta-
VIVE LE TRASH ! EN 6 LEÇONS
L’hygiène du bazooka
RAJOUTEZ UNE DOSE DE SALETÉS DANS VOTRE JDR

Alors les filles, on s’amuse bien ? On mange des chips, peinards, en jouant des petites intrigues
bien pépères, pendant que le MJ part dans des envolées lyriques sur les petits zoziaux qui volent
dans le ciel avec un ton monocorde ?

Et bien ça va changer. Voyez vous, (tout les joueurs mentent, un jour ou des actes des PJ. Et bien mettez les
j’ai depuis quelque temps remarqué l’autre). N’oubliez pas certaines règles en scène. Il doit bien y avoir, quelque
un excès de gentillesse, de propreté, élémentaires de la vraie vie : quand on part, une famille, un village auquel ils
dans les parties de JDR, dans les provoque quelqu’un, il vous en veut. ont fait du tort... Quel PJ n’a jamais tué
suppléments. Ou sont passé les sadi- Quand on déclenche une fusillade en ? Montrez à vos joueurs que tout n’est
ques, les salauds ? Ou est passé ma pleine rue, les flics rappliquent. On pas noir ou blanc. Faites leur sentir
violence chérie ? Que sont devenu le ne va pas de l’avant quand l’ennemi que personne n’est parfait, que tout
vomi, le souffre, la vinasse ? Mais où effectue un tir de barrage. Quand un le monde possède une face cachée
sont les serial-killer d’antan ? gars prend une demi-heure pour dé- pas toujours reluisante. Quand aux
cider de sur qui il va tirer, et bien cela «méchants», faites l’inverse. Montrez
Il faut l’admettre : le JdR ressemble implique qu’il se fasse tirer dessus par qu’eux aussi ont une vie, des buts,
de plus en plus à Oui-Oui contre Gar- ses ennemis, qui, pendant ce temps, des remords, et que parfois, leurs
gamel. Je vais vous apprendre, en 6 ne s’interrogeront pas sur celui qui a ambitions sont plus nobles que celles
leçons, comment revenir à un JdR le moins le points de vie. Mettez la des PJ. Ainsi, les joueurs se rendront
glauque, noir, violent, cynique, un vrai pression à vos joueurs. Faites leur compte de leurs propres défauts, de
truc qui vous arrache la tête comme comprendre que le moindre faux pas leurs crimes. Car AUCUN PJ n’a ja-
un bon vieux cerceuil éthanol/whisky/ peut être le dernier, que l’hésitation mais commis d’acte dont il ne pourrait
vodka. Et videz moi ce verre de gre- peut être fatale, et que chacun de pas se sentir coupable.
nadine TOUT DE SUITE ! Et virez leurs actes est pris en compte.
moi ce CD de Chantal Goya, place au Ainsi, vos joueurs ne feront plus con-
hardcore ! Ainsi, vous garderez vos joueurs en fiance aux apparences.
éveil.
Vous n’aurez qu’une lettre à retenir, SUEUR
six fois, ça ne devrait pas être trop SOUFRE Les combats sont sou-
dur (oui, même pour toi, au fond, qui Gardez cela en tête : le vent des promenades
regarde par la fenêtre) : S bien et le mal n’existent pour les PJ. Car, sans
pas. Quoique pour le se- mentir, si vous faites le
SÉVÉRITÉ cond, des fois, on y croirait rapport nombre de PNJ
Tous les MJ, à un moment presque. Les PNJ sont, la tués/nombre de PJ tués, vous cons-
ou un autre, font preuve de plupart du temps de deux taterez que quelque chose cloche.
gentillesse. Il vous donne sortes : les gentils et les méchant. Alors, pourquoi les ennemis ne se-
quelques Nuyens de plus Or, cela entre en totale contradiction raient pas plus hargneux ? Après tout,
pour que vous vous ache- avec ce que j’ai énoncé plus haut. eux aussi ont des choses à accomplir,
tiez des réflexes cablés à 2, ils fer- Alors rendez ces PNJ plus sulfureux. eux aussi ont envie de survivre. Faites
ment les yeux sur un jet de dé pourri, Rajoutez sur eux quelques détails sor- en des vicieux. Armez les. Dotez les
ils réduisent le nombre d’adversaires, dides. Il est gentil papy Mougeot, hein de tactique. Pourquoi laisseraient-ils
rendent les PNJ plus conciliants... ? Dommage que si l’on fouille un peu les PJ s’enfuir ? S’ils en sont venus
C’est fini tout ça ! Fini de contourner dans sa vie on se rende calcompte aux mains, généralement, c’est pour
les règles. En fait non, pas les règles qu’il a fait partie de la division Char- régler un conflit, pas pour le prolonger
: la dure réalité. Hé oui. Il faut que vos lemagne. Il est acceuillant le seigneur par la survie d’une personne qui y est
joueurs aprennent que quand il y a un local, vous ne trouvez pas ? Ouaip, liée. Un PNJ, comme tout PJ, a le droit
meurtre, les flics deviennent chiants, mais il exploite ses paysans, bat sa d’avoir la meilleur arme, de porter du
et qu’ils ne vous relachent pas dès femme et ferme les yeux sur les ac- cyberware, d’attaquer en traitre, en
que vous dites «c’est pas moi». Votre tivités des brigands contre un peu de surnombre, de connaître des manoeu-
patron ne vous filera pas 500 euros monnaie. Elle est jolie Sylvianne, t’es vres de combat, des bottes secrètes,
de plus parceque vous voulez acheter pas d’accord ? Malheureusement, elle d’acheter des munitions explosives,
un canapé. Votre mère n’a pas tenté relaie un peu de dope aux mômes de de lancer un sort, de se planquer pour
un second accouchement parcequ’à son établissement. Il est sympa Jean, cartonner tout ce qui bouge. Dès qu’il
la première tentative vous aviez les non ? Mais ce jeune homme marié y a conflit physique, il faut que les PJ
oreilles décollées. Ne relancez plus avec deux gosses à un petit baise- comprennent qu’ils ne vont devoir leur
les dés, et tenez en-ville, et il va bientot lâcher sa survie qu’à leur hargne, leur ruse,
compte du résultat. 14 famille. En plus de cela, nous par- leur puissance physique, leur volonté
Vérifiez les résultats lions plus haut des conséquences de survivre. Qu’il va falloir qu’ils se
donnent à fond, et que ce ne sera pas les écarts sociaux sont plus flagrants néon crépitant sur la lame sanglante
facile. Généralement, un type près que jamais. Les villageois ne sont ja- du type en retrait dans l’ombre d’une
a tuer n’est pas un rigolo. Lors d’un mais sorti de leur bled et se méfient de cage d’escalier rouillée... Z’avez com-
combat, il ne faut pas que les PJ se tout ceux qui semblent étranges, donc pris le principe ?
disent «quelle classe, quelle belle ma- toute troupe de PJ moyenne, qui sera
noeuvre !» mais «bordel, j’ai bien failli le bouc émissaire à la moindre em- - Toucher : un sens souvent négligé.
crever». Un bon truc pour entretenir la merde. La crasse est partout, chez les Là, vous avez les frissons, les cou-
paranoïa des joueurs par rapport au nobles comme ailleurs : l’hygiène, tout rants d’air, la douleur sourde dans
combat : Gérez vous même les points le monde s’en fout. La mort est bana- l’épaule, la morsure de l’acier, le mal
de vie. Donnez des indications sur son lisée, car elle est partout, présente, de tête après deux jours sans dormir,
état au joueur (et n’hésitez pas à être palpable, avec la maladie, les guerres la langue pateuse... Passez rapide-
alarmiste), mais sans jamais lui réve- et l’inconfort. ment sur toute sensation agréable :
ler combien il lui reste de points de repos, fraicheur, confort, douceur, ne
vie/de force/d’endurance/de santé... Et si vous jouez dans un monde con- doivent pas avoir droit de cité dans
Dites lui qu’il est fatigué, qu’il ressent temporain, je n’ai pas besoin d’en dire votre univers. Au contraire, rajoutez
une douleur atroce dans son ventre, plus : il suffit d’allumer sa télé pour se des sensations d’étouffement, de
qu’il faut qu’il s’arrête, mais pas qu’il rendre compte du désastre général sans-issue...
est à 2 pv dans la case abdomen. qu’est l’activité humaine. Bien sur, il y
a les trucs les plus crades, comme la - Ouïe : Ne faites pas dans la demi
Ainsi, vous rendrez vos joueurs plus drogue, la pédophilie, les guerres qui mesure : suraigu ou grave, assourdis-
prudents et plus humbles. déciment des milliers de personnes, sant ou réduit à un murmure... les voix
les magouilles politico-médiatique vi- sont cassés, folles, ricanantes, pleine
sant à faire croire qu’il n’est plus pos- de détresses, entrecoupés des tous-
SOMBRE sotements du cancer...
Si vous voulez vraiment sible de sortir de chez soi chercher le
pain sans se faire violer par une ban- Deux conseils :
de la violence, du trash, *Si, comme moi, vous n’êtes pas bon
du hardcore, il faut su- de de sauvageons armés de pitbull
et de bazookas, mais aussi d’autres imitateur, ne faites PAS les bruitages.
blimer les aspects les Plutôt que de faire «iiiiiiiiii», dites «la
plus noirs, les moins trucs plus discrets, comme le culte de
la personnalité, la zombification de la BM noire fait un dérapage strident,
reluisants de votre uni- laissant de la gomme sur 5 mêtres».
vers. Faire quelque chose de plus pensée, la musique de merde...
Soyez convaincants dans votre inter-
«chair et sang» que «fraise tagada» prétation des PNJ, et ne sombrez pas
(©®™ Angegardien). Si vous jouez Enfin, dès que vous incluez de la
magie, du fantastique (comme dans dans le ridicule en prenant un ton trop
dans un univers futuriste, insistez grandiloquant.
sur le fait que l’empire soit une dicta- 99,9% des jeux), jouez sur les fanto-
mes, les âmes en peine, les aspects *Pour la musique même, deux so-
ture, que les vaisseaux sont victimes lutions : soit vous privilégiez le trash
d’avaries, que les pirates installent les plus noirs de la magie, les malédic-
tions diverses et variés, le tragique de sous son aspect le plus physique, le
partout la barbarie, la désolation et plus direct, et dans ce cas là, mettez
le chaos, que la xénophobie envers sa condition d’évéillé/inspiré/déchu/
élu/maudit/révélé, sur les adversaires du metal, du hardcore, et toutes mu-
les extraterestres/métahumains est siques joyeuses de ce type, soit vous
hyper-violente, que tout est sale, dé- mystiques, ésotériques dont le seul
but est de détruire tout ce pourquoi les préférez le trash glauque, suintant,
labré, corrompu, pollué, brisé, perdu, triste, et dans ce cas je vous conseille-
que la vie n’a plus aucune valeur, qu’il PJ se battent...
En un mot comme en cent : sublimez rais des trucs plus orientés trip-hop ou
n’y a plus aucune certitude quand à électro (massive attack, portishead,
l’avenir... «aujourd’hui est pire qu’hier le sordide.
björk, voir même radiohead) (petite
et meilleur que demain». N’oubliez Ainsi, vos joueurs seront constament adresse dénichée il y a peu : http://
pas qu’avec l’idée de futur, se profile opprimés par une www.coldmeat.se )
à l’horizon l’idée de fin. atmosphère de noir-
ceur. - Goût : le sens le plus simple à
Vous préférez un contexte plus médié- gérer. Soit les goûts sont saturés
val ? Alors les nobles sont des salauds, (hyper sucré, trop amer), soit ils sont
les prêtres font vivre les masses dans SENS étranges, soit tout les aliments sont
l’obscurantisme et abusent de leur pri- Les cinq sens eux fades. Parlez de l’arrière-goût, de la
vilège, la nature est une vraie salope mêmes doivent être dénaturés. Le sensation que laisse tout aliment dans
qui ne laisse que de maigres récoltes regard de vos joueurs sur l’univers la bouche.
pour un labeur énorme, la médecine de jeu ne doit pas être exterieur. Voici
n’existe pas et tomber malade, c’est quelques indications : - Odorat : les odeurs toujours saturées,
mourrir (d’ailleurs, profitez en pour re- - Vue : le plus évident. Rajoutez privilégiez la vulgarité (la pouf détecta-
filer une maladie à vos joueurs. Cela des ombres, de la rouille, parlez ble à 5 metres, laissant derrière elle
ne leur arrive jamais) les guerres sont des regards, mettez de l’usure, de un sillon de parfum bon marché), les
fréquentes, les bandes de pillards la saleté, des déchets partout. Pour odeurs corporelles (sueur, musc, ex-
sillonnent le pays, et la principale ac- les couleurs, privilégiez le vert glau- créments). La pourriture envahit les
tivité est donc de reconstruire ce qui que, l’orange rouille, le bleu froid, le narines de vos joueurs. Les livres sont
a été détruit. Personne rouge sang, et plongez tout cela poussiéreux et moisis, et leur seule
n’a le droit de s’expri- 15 dans un bain d’ombre. La seule ouverture fait éternuer les PJ.
mer, sinon c’est le fouet, lumière doit être le reflet du
eme
- 6 sens : avec six S, je suis la manière de rendre plus trash vos oui-oui, peut très facilement se muter
obligé de parler du sixième sens, de parties. J’espère que vous pourrez en jeu d’horreur. Procurez vous «les
l’intuition. Ce n’est pas le plus facile en faire quelque chose. Cependant, automnins» et «l’art de la conjura-
à expliquer, mais, paradoxalement, il attention ! Voici quelques travers dans tion». Infectez les persos par la té-
n’est pas trop dur à mettre en scène lesquels il ne faut tomber, sous peine nèbre et la perfidie, à vitesse grand
: si vous assurez sur les descriptions, de retomber dans l’univers des bisou- V. Rajoutez une dose de pixies, de
il vient tout seul. Les pressentiments nours : drakonniens, de farfadets, et louchez
doivent être mauvais, il doit y avoir du côté du chapitre «le masque» de
une crainte d’aller de l’avant. Comme - L’abus. Les exemples ci-dessus sont votre livre de base. Dans les codex,
le dirait jenklod, célèbre karateka extrêmes, et s’il est intéressant de relisez les chapitres «la menace».
belge : il faut un bad feeling de l’awar- faire des parties pur gore, il ne faut Louchez du coté des créatures d’om-
ness, tu vois ce que je mean ? pas non plus focaliser la dessus. Ces bre dans le bestiaire (le tisseur de
conseils ne vous serviront que si vous cauchemard est fabuleux ! ). N’oubliez
Ainsi, vos joueurs seront immergés. voulez mettre en scène des aspects pas que vous jouez dans les royau-
violents de vos univers de jeu. La sur- mes CRÉPUSCULAIRES, et que les
SANG charge ammène l’ennui, l’habitude. seuls immortels qui soient réelement
Peut-être le plus impor- - Le «bien-pensage». Ne faites ja- en activité sont le Masque et Janus.
tant des six S, car on le mais, au grand jamais, de morale. - Shadowrun : Rajoutez un peu d’om-
retrouve dans tout les Ou du moins, ne l’énoncez jamais bre dans la magie. Car elle fait un
autres thème. Le sang, cruement : laissez les joueurs faire peu trop «champ de forces roses»
c’est la mort, ce sont les cadavres. leurs propres conclusions, ils sont as- (©®™Crypt Lurker). Faites intervenir
Laissez planer une ambiance mor- sez intelligent pour ça. Plutot que de le polyclub humanis. Visitez l’under-
bide, décrivez chaque décès, chaque faire «les SS sont des gens affreux, ground orque. Insistez sur la pollu-
cadavre. D’ailleurs, les cadavres, les nazis c’est pas cool», confrontez tion.
mettez en partout. De préférence un les à la barbarie de cette idéologie. -Cthulhu : votre seul boulot sera de
peu pourris, dans une mare de sang, Mettez en jeu la gestapo. Faites com- rendre le monde «commun» plus glau-
quand les joueurs ne s’y attendent prendre que les trains n’envoient pas que. Pour les horreurs du fin fond de
pas trop : en forêt, dans leur maison, ces gens marqués d’une étoile jaune mon genou, vous savez quoi faire...
dans celle d’un ami proche qui vous en vacance. Décrivez les larmes, les - Guildes : bonne chance avec ce jeu.
a invité... Jouez sur la souffrance. regards impersonnels des soldats, la A moins de faire une campagne uni-
Décrivez à vos joueurs chacune de boue, la misère... mettez les en face quement axée sur les ashragors, les
leur blessures, insistez bien sur leur de la réalité plutôt que de cacher cette écrins de loom noir et la nécromancie,
gravité, sur le fait que chaque goutte dernière derrière un mur «on dit». votre travail ne sera pas facile.
de sang qui part entraine avec elle un - Nephilim : le background de Nephi-
peu de vie... Mais jouez aussi sur la - «Nous, on est des gentils». Vos PJ lim contient plein de trucs adaptés,
rage, sur l’envie du sang, de le voir ne sont pas des saints. Loin de là. Ne comme le Khaïba, les Selenim, la
couler, le désir de donner la mort qui faites jamais croire ça à vos joueurs : narcose, les homoncules, l’arcane
est en chaque être humain, difficile à eux aussi ont leurs défauts, leurs du diable (relisez le codex de cet
réprimer dans les moments de colère, secrets honteux, leur part de respon- arcane : c’est bourré d’idées !) mais
près à vous sauter dessus lorsque sabilité dans l’horreur généralisée malheureusement l’occultisme et une
tout est calme... qu’est notre univers. Si vous voulez ambiance en demi-teintes sont les
jouer trash, il ne faut pas faire des PJ marques distinctives de ce jeu, et si
Mais, le plus important, avec la mort, des héros, mais des gens comme les vous rajoutez du trash, du vrai, cela
c’est la peur qui va avec. Vos joueurs autres. entrera à terme en conflit avec les
doivent comprendre que tout ce qui marques même de Nephilim.
les sépare de leur meilleur ami, ac- - Zombie : Comme INS/MV, mais
tuellement en morceau, déchiqueté QUELS JEUX ?
remplacez «démoniaque» par «des
par une créature étrange, c’est une Certains jeux sont plus adaptés que
occultistes».
poignée de points de vie. d’autres à ce style. Pour les autres, il
Obsidian : rien à rajouter. C’est ma-
faudra en remanier légerement votre
gnifique. J’adore ce jeu .^_^
Paradoxalement, éssayez de transfor- vision... Quelques exemples (pour les
Sur ce, je vous laisse, j’ai un pro-
mer vos joueurs en monstre sangui- jeux que je connais un tant soit peu)
gramme hyper-chargé : des guerres à
naire. Poussez les au crime, mettez - Le monde des ténèbres : le MdT est
déclencher, des corps a déterrer, des
les dans des situations où ils seront assez proche de cette vision du JdR,
vies à gâcher... bonne soirée !
obligés de faire couler le sang, voir toutefois, il faudra en gommer légère-
même de s’en délecter. Il faut que les ment les aspects les plus mystiques et
joueurs donnent la mort plutôt que de intellectualisants. Beph’
la recevoir, qu’ils soient les criminels - INS/MV : INS aussi bien que MV se l’ange à la batte de base-ball dégouli-
plutôt que les victimes. prêtent tout à fait à cet exercice. Met- nante de sang.
tez en sourdine les délires, et rendez
Ainsi, vos joueurs connaitront la peur, un peu plus flagrante l’influence dé- P.S. Dans les coins les plus sombres
et auront une véritable idée de ce moniaque. de Métropolis, on murmure qu’il existe
qu’est le danger. - Agone : Le jeu de l’Inspi- un 7eme S... Celui du sexe... néam-
moins, cet article étant visible par le
16 ration, de la flamme, où les
grand public, je m’abstiendrais d’en
Voilà la fin de ce cour sur héros sont des gentils béni-
rajouter...
AIDE DE JEU
Les nobles
LA NOBLESSE, CASTE OPPRIMÉE DU JEU DE RÔLE

Combien de fois, lors de mes aventures rôlistes, ai-je expérimenté en tant que PJ ou PNJ ce type de
personnage : le noble ? Un nombre incalculable de fois ! Quasiment à chaque fois ! Quel que soit le
jeu auquel on joue, on a toujours affaire avec la caste privilégiée ou dominante du monde de jeu. Que
ce soit un med-fan, un space opéra ou un univers contemporain, ce type de personnage est incon-
tournable. Ils tirent les ficelles du pouvoir, on se heurte sans arrêt à eux, ils sont puissants et om-
niprésents eux ou leurs hommes, et sont bien souvent les protagonistes des joueurs. Aussi, quelle
tristesse de voir leur rôle se réduire le plus souvent à des clichés réducteurs ! Arrogants, imbus d’eux
mêmes et de leur pouvoir, injustes et méprisants, fous et irresponsables, voilà à quoi se réduit leur
roleplay dans quatre-vingt-dix-neuf pour cent de leurs apparitions ! On ne peut réduire la noblesse à
ces tristes qualificatifs ! Aussi l’objet de cet article est-il de pallier à cette injustice et de vous permet-
tre d’introduire ce personnage fascinant dans toute sa dimension dans votre scénario : le noble.

Qui sont les nobles ? nobles avaient OBLIGATION de ré- décadents.


pondre à l’appel du roi à la guerre.
Sans quoi leur popularité auprès du Le début du règne de Louis XIV a été
Pour illustrer le présent article, j’ai roi baissait, et avec tous les avanta- l’objet d’une rébellion massive de la
demandé à plusieurs nobles très cé- ges que confère les bonnes grâces noblesse, appelée la Fronde. Sans
lèbres, réels et fictifs de bien vouloir d’un souverain.. l’habileté de Mazarin, le roi aurait
nous accompagner. perdu son trône...
La caste privilégiée
La caste guerrière

La création de la noblesse remonte


Au moyen-âge et sous l’ancien ré- Eléments de psycholo-
gime la noblesse jouissait d’un certain
au début du moyen-âge, avec la mise nombre de privilèges, dont celui de gie
en place du système féodal. Il n’existe collecter et de percevoir des impôts,
pas vraiment de traces écrite de cette de posséder un château, une terre, Les nobles sont des hommes et des
période de création, et pour cause : une armée, le droit de chasser, de femmes comme les autres... mais ce
c’était l’époque chaotique et brutale posséder des gens en propre (le sont des nobles avant tout.
qui suivit les grandes invasions et la servage), de faire la justice et de
chute des derniers vestiges de l’em- porter des armes et des armures. Certaines de leurs réactions sont
pire romain. Il y en avait encore bien d’autres, conditionnées par leur statut, et leur
mais ceux là étaient les principaux. mentalité par rapport à certaines cho-
La caste noble a été créée pour pro- Les nobles en étaient jaloux, mais ses est très particulières.
téger la population des troubles inces- au cours du temps ceux ci devinrent
sants et meurtriers qui étaient mon- de plus en plus restreints, du fait du Un rang à tenir
naie courante à l’époque, en échange roi notamment, car ces privilèges
de quoi la population lui payait des empiétaient sur son pouvoir et sur la Les nobles tiennent leur noblesse de
impôts. A moins que ce ne soient des volonté royale générale de centraliser leur naissance, et être anobli est tout
bandes armées de racketteurs qui ne le royaume. à fait exceptionnel. Ils considèrent
se soient fabriqué une légitimité. Ce avec raison que leur caste est, avec
qui revient au même finalement. le clergé (largement noyauté par la
La caste dominante
noblesse d’ailleurs), un des soutiens
Il en résulte que la vocation première les plus sûrs de la société en place.
En France, jusqu’au règne de Louis
de la noblesse est la GUERRE. Jus- Remettre en question le système
XIV, les nobles étaient une source
qu’à ce que la conscription soit ins- nobiliaire, c’est donc dans leur esprit
permanente de soucis pour le roi et le
taurée, sous la révolution, c’étaient remettre en question l’ordre établi,
royaume. En effet leur puissance était
les nobles qui fournissaient armes, et la porte ouverte à l’anarchie. Les
telle en regard de la puissance royale
hommes, vivres et argent quand le atteintes que l’on peut faire au sys-
que le roi lui même devait composer
royaume était en guerre. Autant dire tème nobiliaire sont nombreuses et
s’il ne voulait pas de rébellion, événe-
que quand ils étaient en campagne, invariablement sévèrement punies
ment dévastateur pour son royaume
ils se payaient sur l’habitant et les : manque à l’étiquette, non respect
et son autorité. Ce n’est qu’avec
adversaires. Ca coûte très cher la d’un privilège, détérioration d’un bien
l’avènement de la monarchie
guerre ! noble, agression de leur représen-
absolue que les nobles ont
17 cessé d’être une menace, tants et naturellement agression d’un
Sous l’ancien régime, les membre de la noblesse. La justice
pour devenir de plus en plus
Notons quand même que dans la Connaissez vous Henri IV ? Avant
plupart des cas, l’honneur d’un noble d’être roi de France, Henri était roi
n’est sensible qu’à l’affront fait par un de Navarre, nation huguenote s’il en
de ses pairs. Un roturier impudent a est, éternellement en guerre avec le
vite fait d’être corrigé, n’est ce pas... reste de la France qui était Catholique
[1]. C’était un grand guerrier, toujours
Comme raconté dans le roman his- en campagne, et de son propre aveu,
torique les Rois Maudits, le Comte bien mieux dans sa cuirasse et à che-
Robert D’Artois, pair du royaume, val qu’en habit de cour. Tout roi qu’il
était embarqué dans une querelle de était, il n’hésitait pas à charger à la
succession avec sa tante Mahaut. Il tête de sa cavalerie !
falsifia des documents pour gagner
son procès. Le roi, s’en étant rendu L’intrigue, la cour
compte, conseille en privé à Robert
étant rendue par les nobles ou un (qu’il aime beaucoup), de retirer Le lieu social de la noblesse est la
représentant de la noblesse, la puni- sa plainte. Mais son honneur com- cour, ou se nouent et dénouent intri-
tion pour de telles transgressions était mande à Robert de ne pas perdre la gues, alliances, amitiés et inimitiés.
invariablement la mort... face face à sa tante. Son procès est La cour peut être la cour d’un grand
désastreux. Robert estime alors que roi, comme celle d’un potentat local
Les nobles peuvent être très tolérants, le roi a failli à son honneur et à leur ou d’un grand seigneur. La cour se
mais ils ne sauraient supporter qu’on amitié, et le trahit. On le retrouve peu tient souvent dans un grand palais,
porte atteinte à leur rang, surtout si de temps après à la cour d’Angleterre ou les nobles qui cherchent la faveur
les fautifs sont des roturiers ! exhortant le jeune roi Edouard à at- de celui qui tient la cour se réunissent.
taquer la France qui lui appartient Souvent les nobles courtisans sont lo-
Le duc Atréïdes est très aimé et très par le droit du sang . C’est ainsi que gés sur place ; il en résulte un incroya-
proche de ses hommes. Cependant, si cette querelle et l’honneur de Robert ble pêle-mêle d’intrigues, de complots
vous lisez attentivement Dune (roman D’Artois déclenchèrent la guerre de et des réputations se font et se défont
dont ce personnage s’est échappé), cent ans... au gré de la faveur de la cour, ainsi
vous verrez que personne ne songe que des modes passagères, souvent
à lui manquer de respect ou lui parler La guerre fixées d’après la personne courtisée.
familièrement. Même humaniste, un Pas mal de querelles éclatent aussi,
noble ne saurait souffrir qu’on trans- La mission originale de la noblesse qui se terminent souvent dans le
gresse l’étiquette lorsqu’on s’adresse est la guerre. Ainsi, la plupart des sang. Vivre à la cour est ruineux, mais
à lui. nobles ont participé à des campagnes indispensable pour se forger une ré-
armées, et, sans être forcément en- putation. La plupart des nobles sont
On ne songe même pas à prendre des durcis, ont tous un savoir faire en la des courtisans accomplis, surtout les
libertés avec le Baron Harkonnen... matière. Les attitudes en situation de jeunes, plus rapides à se plier à la
bataille varient d’un noble à l’autre. La mode...
Le point d’honneur plupart font montre de courage, leur
honneur l’exigeant, mais souvent les
Les nobles les moins vétilleux ne se jeunes nobles sont des têtes folles,
permettent aucune liberté avec leur
Eléments de description
et sont capables de faire n’importe
honneur. Un noble peut se permettre quoi pourvu que cela ait de l’éclat. Il Le monde est plein de gens qui ne
d’être ruiné, libertin, injuste, amoral en résulte un taux de mortalité élevée sont pas plus sages (que la gre-
et même de désobéir au roi ; mais il dans leur rangs, sans parler des hom- nouille) :
relèvera toujours un affront à son hon- mes qui auraient pu être épargnés et Tout bourgeois veut bâtir comme les
neur, d’une manière ou d’une autre, qui ont été sacrifiés dans des actions grands seigneurs,
ou il sera la risée de ses pairs et mis inefficaces (désastreuses parfois) Tout petit prince a des ambassa-
au ban de sa caste. C’est pourquoi et irréfléchies, mais tellement héroï- deurs,
il prendra garde en permanence de ques ! Tout marquis veut avoir des pages
sauver la face, quel qu’en soit le prix.
Les affronts possibles à un l’honneur Traditionnellement, les généraux et La Grenouille qui veut se faire aussi
d’un noble sont nombreux : insultes, stratèges d’une armée en campagne grosse que le Bœuf
coups bas, cocuage, trahison, ridiculi- sont les membres de la haute nobles-
sation publique... Le seul moyen pour se (ducs et pairs). Ils ne sont pas for-
un noble de laver son honneur bafoué cément efficaces, mais leur rang l’exi- Le standing
est le sang. Aussi les duels sont ils ge ! Méfiez vous tout de même avant
monnaie courante. Cependant tous de provoquer un combat avec un fils C’est la directe conséquence de la
ne sont pas capable d’affronter la de bonne famille ; ils sont entraînés manière dont un noble tient son rang.
mort en face : ils se contenteront de avec les meilleurs maîtres d’armes, Plus un noble est titré, plus il devra
vouer une haine mortelle à et les plus inexpérimentés montrer sa puissance ; en entretenant
l’offenseur et se vengeront 18 d’entre eux vous réserve- une cour, en donnant des réceptions,
autrement... ront des surprises... en faisant des folies, en dépensant
sans compter, et surtout, surtout, arrivent à avoir de l’argent de côté.
en étant généreux avec ceux qui le C’est rare et ils ont la réputation d’être
flattent. Le résultat pour la plupart des radins (même s’ils ne sont juste
des nobles, c’est un endettement in- que raisonnables) parmi leurs pairs.
croyable, leur fortune à la merci des Les banquiers mettent rarement leurs
banquiers ! Mais quand il s’agit de clients nobles au pied du mur, car
paraître aux yeux du monde, l’argent alors ils perdraient leur nombreuse
ne compte que si peu ! Et tout, dans la clientèle et se mettraient en danger.
vie de cour, n’est il pas qu’une ques- Il est en effet déjà arrivé que le roi
tion de façade ? Plus on a l’air riche, décrète simplement et purement l’an-
plus on sera courtisé, et donc plus on nulation de ses dettes et celles de sa
sera influent... cour...

Le roi ne fait pas exception. Ainsi, la Les subordonnés


cour ruineuse entretenue par Fran- à des roturiers il le fera... avec des
çois II a mis les finances de l’état Les nobles ont à leur service un pincettes bien sur.
totalement à plat... grand nombre de subordonnés : ma-
jordomes, domestiques, cuisiniers, Les nobles moins regardant quant à
L’influence comptables, valets, bonnes, hommes ces questions sont tout à fait capables
d’armes, intendants, écuyers, pages, de cordialité avec des gens du peuple
L’influence d’un noble est reflétée etc... Plus la noblesse est haute, plus Ils exigerons tout de même un mini-
par son influence à la cour, et par la l’effort sera fait pour avoir un train do- mum de respect des protocoles et de
nature de cette cour. Ainsi un noble mestique important. Hélas tout ce pe- la politesse. Certains même, particu-
d’influence locale sera influent à la tit monde coûte cher à entretenir, car lièrement retors, tiendront à tester le
cour de Mr le Comte, potentat local, il faut loger, nourrir, blanchir et fournir bonnes manières des personnages et
mais aura une influence nulle à la des livrées (pour les maisons les plus gare s’ils manquent à l’étiquette !
cour royale. Alors que Mr le Comte, renommées) à tout ce beau monde.
lui, aura ses entrées à la cour royale... Et il est infamant de passer pour un Nobles des villes, nobles des
L’influence est aussi fonction du titre rapiat... La domesticité d’une maison champs
de noblesse détenu, de l’importance noble lui est généralement dévouée,
des terres et de l’armée du noble. car cette vocation est familiale et c’est Le rapport des nobles avec ses pos-
Mais un vieux noble très puissant souvent depuis plusieurs générations sessions, ses terres et ses gens (en-
qui ne vient jamais à la cour royale qu’une famille est dédiée à son ser- tendez ceux qui vivent sur ses terres)
sera considéré avec amusement (en vice. Cependant tout ce monde là est variait grandement en fonction de
privé) quand il viendra présenter une composé avant tout de gens du peu- l’éloignement du noble de son domai-
requête au roi, tandis qu’un oiseau de ple, très bavards, et source d’informa- ne. Ainsi ceux qui fuyaient la vie de
cour aura l’oreille des grands même tion infinie pour qui sait les exploiter. cour et vivaient sur leurs terres étaient
s’il n’est que Baron. D’ailleurs la noblesse, même dans beaucoup plus humains, proches des
ses entretiens les plus secrets, fait préoccupations des petites gens et
Au début du règne de Louis XIII, un mine d’ignorer jusqu’à la présence de soucieux de leur bien être. Ceux qui
aventurier italien, Concini, qui était son personnel, qui a ainsi accès à des vivaient éloignés, ou qui avaient un
aussi un remarquable oiseau de cour, informations de première main. très grand domaine administré par
sut tourner totalement la tête de Ca- eux seuls et non par leur vassaux,
therine de Médicis, la reine mère. Il Le vulgum pecus laissaient la gestion de leur domaine
devint rapidement aussi influent que à un intendant, souvent un roturier,
le jeune roi (14 ans), et tellement arro- Comment les nobles traitent-ils avec qui n’était pas toujours honnête et qui
gant que Louis XIII dut se débarrasser les gens du peuple, et a plus forte profitait de sa position pour s’enrichir
de lui pour pouvoir enfin régner ! [2] raison, les personnages joueurs ro- sur le dos des pauvres gens, à l’insu
turiers ? de son maître.
La richesse
Cela dépend en grande partie de Avez vous vu ‘Ridicule’ ? Le héros
La plupart des nobles sont ruinés. Ils l’orgueil du noble concerné. Les plus de ce film, très préoccupé par ses
surtaxent leurs paysans pour entrete- orgueilleux ne voudront pas avoir af- gens, est un bel exemple de noble
nir leur train fastueux, mais cela suffit faire avec des roturiers en dehors de des champs.
rarement, surtout que, ne pouvant leur domesticité, et laisseront a leurs
souvent pas être physiquement pré- subordonnés le bon soin de traiter Le noble est un être humain !
sents sur leurs terres, ils font appel avec eux. Si on a l’audace de s’adres- (conclusion)
à des intendants pour gérer leurs ter- ser directement à eux d’une manière
res, qui se remplissent joyeusement ou d’une autre, référerez vous aux Comme vous avez pu le constater,
les poches du fruit du domaine au chapitres ‘point d’honneur’ et ‘un rang toutes ces indications sur le role-
passage... Il arrive cependant à tenir’ ci dessus. Notons que si or- playing d’un personnage noble vous
que des nobles, particulière- gueilleux qu’il soit, il tient
19 à la vie, et s’il est obligé
laissent une grande liberté pour créer
ment éclairés ou économes, des personnages variés et inventifs !
de s’adresser lui même
Car en dehors de ces quelques con- vait aussi nommer ses pairs, comme Lors d’une soirée arrosée dans une
sidérations liées à leur statut, un no- il pouvait faire progresser sur l’échelle taverne mal famée, Un jeune homme
ble est somme toute un personnage sociale les nobles qui lui plaisaient. un peu manièré et bien mis se lie
comme les autres, avec des qualités avec les personnages joueurs. Rapi-
et des travers qui lui sont propres. Héritage dement, le vin lui monte à la tête et il
Ce sera votre tâche à vous, Meneur provoque une rixe. La garde intervient
de Jeu, de les imaginer pour faire de L’héritage dans les et arrête les PJs et l’assistance. Le
familles nobles se fai- jeune homme, qui s’identifie lui même
saient de la manière comme le jeune cadet la famille de
suivante en France : X (famille noble influente), très em-
barassé, prétend ne pas connaître
A l’époque de Char- les PJs du tout. Des protestations
lemagne, les terres s’élèvent. Quel parti vont prendre les
étaient divisées entre joueurs ? Sauront ils se faire un ami
les différents héritiers puissant ?
du noble décédé sans
distinction de sexe, ce La soubrette
qui n’arrangeait pas
le sentiment de frater- Une jeune femme, visiblement en-
nité et a divisé l’empire ceinte jusqu’aux yeux et sur le point
franc en trois... d’accoucher, demande l’aide des PJs.
vos personnages des personnages Malheureusement, elle meurt en cou-
crédibles ! Avant Philippe le Bel (12eme siècle), ches, non sans avoir fait promettre
le premier héritier mâle ou femelle hé- aux joueurs de retrouver le père et de
ritait des terres et du titre, tandis que lui confier l’enfant. Après une rapide
Annexes investigation, les joueurs s’aperçoi-
ses cadets n’héritaient que du statut
de noble. D’ou la tradition de placer vent que le père est le vieux Marquis
Dans ce chapitre j’ai ajouté quelques
les cadet dans l’armée et l’église pour de Z, un noble très aimé et réputé
précisions qui ne trouvaient pas leur
qu’ils se fassent d’eux même un nom. pour sa bienveillance. Reconnaitra-t’il
place dans les chapitre précédents...
A l’époque de louis XI, fils de Philippe son bâtard ? Que vont faire les PJs ?
le Bel, la loi changea et on adopta la
Titres de noblesse Française loi salique, qui exclut les femmes du Le duel
droit à l’héritage.
La hiérarchie donné ci dessous est
Les PJs (qui décidément ont le don
celle qui était en vigueur en France
Devenir noble pour se mettre dans les emmerde-
lors de la renaissance. Auparavant
ments), assistent à une querelle entre
elle a énormément varié. Ainsi un
Un capitaine roturier qui par un fait deux nobles. Celle ci tourne mal et
baron était un pair de l’empire sous
d’armes se distinguait particulière- les deux protagonistes se défient en
charlemagne, et le duc (Dux Orien-
ment était d’ordinaire nommé écuyer, duel. L’un des nobles, voyant que les
talis) l’égal de l’empereur romain
et pouvait progresser jusqu’au titre PJs sont des hommes d’armes, leur
d’orient...
de baron en faisant carrière dans ordonne/demande avec insistance
l’armée. (en sa qualité de noble) d’être ses té-
Par ordre du titre le moindre au titre
moins. Le lendemain matin alors que
de plus de conséquence :
les PJs se rendent sur le champ du
duel, ils sont assaillis par un fort parti
- Ecuyer (qu’on appelle ‘Monsieur le Scénarios-Express de spadassins, qui s’avèrent au ser-
chevalier’)
vice de l’autre noble. Les PJs iront-ils
Espionnage mettre en doute l’honneur de celui-ci
- Baron
devant son adversaire ? Sauront ils
Les personnages joueurs sont char- se faire un ami puissant ?
- Marquis (qui traditionnellement tient
gés par le Baron X de collecter des
les marches du royaume, d’ou son
informations sur le Comte Y son Par Ubblak
nom)
cousin, qu’il soupçonne de vouloir le
spolier sur une affaire d’héritage. Les Illustrations de Brain Salad
- Comte (originellement un homme du
personnages joueurs arrivent en plein
roi chargé des comptes i.e. l’adminis-
bal masqué, sont pris pour des convi-
tration d’un domaine royal)
ves et sont entraînés dans la folle fête
de la cour du Comte. Arriveront-ils à [1] Je résume grandement. Ce per-
- Duc
passer inaperçus et collecter des in- sonnage fascinant mérite (et a déjà
formations ? eu) plusieurs romans et livres d’his-
Etaient pairs du royaume de France
toire entièrement dédiés...
les nobles dont les familles
avaient élu originellement Hugues 20 La tête folle
[2] La aussi je résume... (voir ci des-
Capet Roi de France. Le roi pou-
sus)
LES CONSEILS DU
VIEUX BRISCARD
Le destin obscur des
Personnages Non Joueurs
Meneurs de jeux, vos joueurs ont la vie belle ! ils n’ont que leur personnage à jouer... vous vous
devez jouer tous les autres personnages de votre scénario, les créer avec leurs caractéristiques,
leur inventer des noms, une vie (pour certains), tout cela en méditant sur la longévité relativement
courte qui est la leur. Certains n’existent que le temps d’une partie, les plus chanceux tiennent une
campagne, extrêmement rarement plus... et les plus malchanceux voient leur vie abrégée par les
personnages joueurs eux-mêmes... Ils peuplent vos scénarii de leur foule sans nombre, insignifiants
souvent, importants parfois et dans certaines conditions points centraux du scénario. Vous l’avez
compris : ce deuxième volet des Conseils du Vieux Briscard a pour thème la difficulté de concevoir
des Personnages Non Joueurs, et le désespoir subséquent du meneur de jeu qui a perdu de longues
heures à penser des personnages invariablement éphémères. Ce désespoir n’est d’ailleurs pas total
ni irrémédiable, car le MJ a, par ses PNJ, l’occasion précieuse et délicieuse de se créer toutes sor-
tes de personnalités et d’être, à chaque scène, un mafieux intimidant, un chevalier au coeur pur, un
baladin ironique, une belle romantique... Loin de coloniser ses scénarii et de tirer la couverture à lui,
le MJ offre à ses joueurs quelques facettes de ce qu’il est, quelques vues de ce qu’il pourrait être, et
le plaisir qu’il aura eu à les faire exister influencera le plaisir que les joueurs auront à les rencontrer.

Les PNJs, ingrédients Les figurants quand ceux-ci ont conscience de leur
Ce sont des personnages qui ap- existence. Ils sont incontournables.
indispensables paraissent le temps d’une scène ou Veillez à ce que leur taux de survie
deux. Ils peuvent être des adversaires soit élevé, donc. Ceci dit, un scénario
Ils sont vraiment incontournables, peut très bien ne pas inclure de pre-
comme le tout venant. Ils ne jouent
car sans un minimum de travail sur mier rôle ! Notamment quand l’intri-
qu’un rôle secondaire dans l’intrigue.
eux, les meilleurs scénarii sonnent gue n’a pas de composantes humaine
Leurs apparitions sont courtes, et
creux. Vos joueurs vivraient dans un intrinsèque (comme une catastrophe
sauf dans le cas où ils sont agressifs,
monde stéréotypé assez ennuyeux, naturelle, l’exploration d’un donjon ou
ils font quasi partie du décor. Si des
et, pire que tout, prévisible. Car vos une opération commando). Une fois
joueurs s’intéressent particulièrement
PNJs, c’est VOUS, meneur de jeu. Si que vous avez catalogué vos PNJs,
à un figurant, il ne vous reste plus
vos joueurs vous connaissent trop, ils une grosse part du boulot est faite ! !
qu’à improviser un très basique se-
détecteront infailliblement vos stéréo-
cond rôle.
types et réagiront en conséquence :
« Oh ! Un noble dédaigneux ! Quasi
Rôle dramatique
le même que le mois dernier ! Oh ! Les seconds rôles Les PNJ se définissent également se-
Ces personnages apparaissent plu- lon leur rôle dramatique. En effet, si un
Un tavernier bourru mais sympa ! Oh
sieurs fois dans votre scénario, où personnage prend la forme d’une per-
! Un sorcier retors et menteur ! Fai-
revêtent une importance particulière. sonne (psychologie à l’appui), il reste
sons semblant de lui faire confiance
Vos joueurs sont appelés à dialoguer au fond une «fonction dramatique»
et tuons le ! ! Oh ! Un faux jeton ! «
et interagir avec eux, plus d’une ré- du scénario, c’est à dire un opposant
etc... etc...
plique en tout cas. Leurs actions ont (vrai méchant, PNJ-obstacle style
une influence limitée mais réelle sur concierge d’immeuble /flic /automobi-
le scénario. liste maladroit, sphinx, monstres, etc.)
L’Art du PNJ ou un adjuvant («qui file des coups
Les personnages centraux de main» : compagnons d’aventure,
Je ne vais donc pas insister sur l’im- vieux professeur, indicateur, quidam
Ces personnages sont au centre de
portance du PNJ, j’ai l’impression de providentiel...). Ce rôle peut égale-
votre intrigue. Ce sont eux X qui en
défoncer des portes ouvertes. Fort ment être un principe dramatique,
tirent les ficelles, ou qui assument le
bien, voici donc les Conseils du Vieux une épreuve (comme tout obstacle,
rôle du grand méchant, ou bien celui
Briscard sur le sujet : en théorie) et donc un enseignement :
de la victime, et bien d’autres... Ils ont
PNJ, qui es tu ? un PNJ peut représenter en lui-même
une action directe et souvent irréver-
On peur diviser les PNJs en grosso un exemple, un modèle, une énigme,
sible sur le scénario. Leur disparition
modo trois population : un rebondissement, un conflit.
ou leur mort entraîne un basculement
- Les figurants
de l’intrigue. Ils sont
- Les seconds rôles
le principal souci des
- Les personnages centraux 21 joueurs (généralement)
Nom, âge, sexe sinon, ont tous la même apparence :
Ces précisions ne sont utiles que pour la vôtre.
les seconds rôles et les personnages
centraux. Le profil psychologique
Je vais reprendre ici un concept qui
Description Physique est très bien expliqué dans l’article
Elle est importante parce qu’elle sera ‘Création de personnage’ du pré-
la «première impression» de vos cédent zine. Tout PNJ possède sa
joueurs et qu’elle peut permettre de psychologie particulière, sa ‘motion’
traduire, par une expression ou une : des objectifs, une manière de réa-
attitude, des informations que vous gir, des motivation, des craintes, des
préférez voir les joueurs «déduire» obsessions, des phobies... Plus le
plutôt que de les leur mâcher. Suivant PNJ est important, plus sa ‘motion’
le réalisme de votre univers, vous doit être détaillée. A l’inverse, plus
pouvez être plutôt subtil ou carré- le PNJ est secondaire, moins elle a
ment caricatural. Les films de série d’importance. Qu’un individu lambda,
B sont un bon catalogue de seconds au sein d’un mouvement de foule, soit
rôles «marqués par leur physique» : pris d’une crise d’acrophobie, qu’est
comptable maigre et myope, bûche- ce que ça peut bien faire ? Alors
que la psychologie d’un personnage turelles propres à sa nation (préjugés
ron barbu et velu, barde svelte et
central peut très bien être l’objet de notamment) ? Dans quelle culture
souriant, voleur au nez pointu... Sortir
tout un scénario. Cette psychologie baigne-t’il ?
de ces archétypes est évidemment un
bon moyen de surprendre les joueurs. a plusieurs composantes. D’abord
Essayez également d’imaginer com- elle dépend du milieu du PNJ, de sa Sa condition sociale
ment parle et bouge un perso doté condition sociale, et ensuite de son quelle est la place du PNJ dans
de tel ou tel physique : le langage est histoire personnelle(1). l’échelle sociale de son pays ? Qu’est
très important parce le ton de voix, ce que cela implique comme com-
l’accent ou le vocabulaire que vous Son milieu portement face à ses compatriotes ?
utiliserez vont permettre à vos joueurs Quelle est la nationalité du PNJ ? Face aux étrangers ? En cas de cri-
de distinguer les différents PNJ qui, Quelles sont les caractéristiques cul- se ? Quelle est sa position face à sa
condition ? face à son gouvernement/
à la loi ?

Son histoire personnelle


Quelle est la vie de ce PNJ ? pour-
quoi est il comme il est aujourd’hui ?
(ce chapitre peut tenir des pages
dans certains cas). Typiquement : Un
figurant ne dispose dans sa descrip-
tion que des motions de son milieu,
et dans certains cas de son groupe,
voir de son «rôle dramatique». Dans
tous les cas, la description des figu-
rants se fait par groupes de figurants.
C’est suffisant ! Ne vous prenez pas
la tête avec vos figurants. Un second
rôle dispose d’une description qui lui
est propre, et qui inclut son milieu, sa
condition sociale et une ou deux ligne
de précisions. Pas plus ! Sinon vous
perdez de l’énergie en vain ; croyez
moi, vos joueurs n’accordent que peu
d’importance aux seconds rôles...
Un personnage central se décrit de
la même manière qu’un second rôle.
Mais n’hésitez pas à le détailler !
Plus il sera détaillé, plus votre scé-
nario sera ‘réactif’, c’est à dire qu’en
exploitant le profil psychologique de
votre PNJ, vous pourrez faire face
à l’imprévu et improviser ! Si vous
n’arrivez pas à vous intéresser à vo-
22 tre personnage central, ne paniquez
pas ; vous avez sûrement affaire à un
débrouille assurent un taux de survie diabolique qui n’est en fait que la per-
plus élevé que la force brute. sonnification d’une question de votre
choix (ludique, intellectuelle, morale,
éthique...) à laquelle les PJ vont de-
PNJs typiques voir répondre pour la vaincre ou la
résoudre. Une concierge revêche,
un flic soupçonneux (à qui il faudra
Les Monstres prouver son innocence), un démon
Techniquement, c’est une source de gardien, un vrai sphinx, un enfant trop
blessures mais aussi d’XP pour vos terrorisé pour livrer les informations
PJ, en tant que personnage c’est le qu’il possède sont autant de «PNJ-
niveau zéro de la profondeur psy- Epreuve».
chologique et en tant que fonction
dramatique, le monstre se contente
en général de matérialiser le dan- Les Adjuvants
ger, d’introduire un peu de tension Tout le monde n’est pas contre les
et beaucoup d’hémoglobine. C’est joueurs et certains PNJ sont judi-
pas pour dire mais je trouve ça tout cieusement placés sur leur chemin
nul. Si on fait un peu d’étymologie pour les aider. Simplement, il faut
sauvage, on constate que «monstre» prendre soin de motiver et de justifier
second rôle un peu trop étoffé. Taillez cette assistance par la psychologie
dans sa description ! vient de la «monstration», de l’action
de montrer : c’est un révélateur, dans et les objectifs propres des PNJ (pas
la tragédie classique il a pour but de juste «J’aime beaucoup ce que vous
démontrer la valeur du héros (civilisé) faîtes, je vais vous filer un coup de
Les ressources main !») tout en dosant précisément
triomphant des forces instinctives et
Un figurant, comme un second rôle, la puissance et la nature de cette
bestiales (la Nature). Ce serait dom-
dispose généralement des ressources aide, au risque de voir les PNJ finir
mage de se limiter à ce schéma, mais
inhérentes à sa condition : habitation, le scénar’ à la place des PJ ! Autant
un monstre devrait être en général la
argent, alliés, etc... Dans des cas très que possible, les adjuvants doivent se
matérialisation d’un danger : «God-
rares on les détaillera pour ce type de cantonner à un rôle secondaire (four-
zilla» est le risque nucléaire, le requin
PNJs. Pour un personnage central, il nisseur de matos ou d’informations,
des «Dents de la Mer» symbolise et
vous faut détailler un peu plus. Qui aide ponctuelle et sous conditions...)
punit les péchés des personnages se-
sont ses amis ? ses alliés ? ses en- ou être carrément intégrés au groupe.
condaires, le John Doe de «Se7en»
nemis ? sa fortune ? ses contacts ? Dans ce second cas, les «suivants»
l’excès dans le châtiment, le vampire
son influence ? ses possessions im- ne doivent pas nuire au pouvoir déci-
représente essentiellement l’appétit
portantes ? sionnel des joueurs mais leur person-
sexuel (et toute la mystique du sang),
les Orcs de Tolkien sont l’image de la nalité doit être aussi recherchée que
dégénérescence des Elfes,... Créer celle de vrais PJs (ce sont donc des
PNJ «centraux») pour qu’ils puissent
On achève bien les PNJs un monstre, c’est faire vivre un dan-
s’inscrire dans le groupe autant par
ger, pas juste animer un voyage trop
long. Et coller à ce monstre une forme des relations humaines que par leur
Passons maintenant aux caractéristi- fonction. Ils seront alors très utiles au
ques, en termes de jeu, de vos PNJs, de psychologie, une logique et des
objectifs va le rendre plus crédible, et MJ qui pourra par eux installer une
et leur influence sur leur longévité... ambiance (si ces PNJ commencent à
Car si vous voulez qu’un PNJ tienne donc plus inquiétant (créer de beaux
monstres bien flippant est d’ailleurs le avoir peur, par exemple, il sera plus
plus qu’une partie face aux joueurs, il facile d’inquiéter les joueurs), trans-
leur faut un minimum de ressources ! thème d’un autre article).
mettre ou répéter des informations
(«On l’a pas déjà rencontré quelque
Pour les figurants Les PNJ-Epreuves part, ce type-là ?»), influencer «sub-
(Qui peuvent être un monstre), ceux tilement» certaines décisions du
Seuls les hostiles méritent des carac-
qui remettent en question le pouvoir groupe («Vous êtes bien sûr libres
téristiques ; encore vous faut-il les ré-
des héros (vos PJ, a priori) et les fait de ne pas aider les Nains, mais votre
duire au maximum et utiliser le mêmes
évoluer. Par exemple, un super-ba- compagnon Bidule est très sensible
pour un même groupe de figurants.
laise in-tuable qui barre la route des à leur cause.») et même, quand ils
Un figurant peut très bien avoir des
aventuriers peut les amener à dé- auront bien servi et que les joueurs se
caractéristiques élevées, notamment
couvrir le principe de la négociation, seront attachés à eux, ils pourront se
quand il s’agit de spécialistes (genre
à jouer la psychologie, le charme, faire buter pour exciter la vengeance
garde du corps), mais relégués à un
la ruse...bref à accéder à un usage des joueurs ou leur faire prendre
rôle de second plan. Les seconds rô-
efficient de leurs cerveaux. Ce PNJ- conscience du danger.
les et les personnages centraux : As-
obstacle peut-être un PNJ-énigme,
surez vous que leurs caractéristiques
pas un sphinx «poseur d’énigme», Vos PNJ sont en même temps des
soient en proportion de la puissance
mais par exemple un fugitif mysté- spécimens d’humanité et peuvent être
des joueurs et au-dessus dans le cas
rieux, un dément dotés d’un physique particulier, de ci-
d’un personnage central surtout
si c’est un adversaire. N’oubliez 23 incompréhensible tations rappelant la vision du monde
ou un conspirateur qu’ils expriment («La loi c’est moi !»,
d’ailleurs jamais que la ruse et la
«C’est vraiment trop injuste...», que rarement la France, et ne sort
«J’veux pas d’ennuis.» etc.), d’une jamais d’Europe. Il est tout à fait sans Notes :
profession «transparente» ou «pro- scrupules, et ne considère pas avoir (1) Ceci n’est pas de la psychologie
blématique» (trapéziste-alcoolique, affaire à des êtres humains lorsqu’il véritable, c’est simplement un arti-
flic avec chien, infirmière compatis- parle «marchandise»Très nerveux, sa fice de conception de scénario. Je
sante, baladin porte-parole, cuisinier face lisse est sans arrêt agitée de tics. n’ai aucune, mais vraiment aucune
tout maigre...). Encore une fois, cela Il parle un français impeccable, sans prétention à appliquer ce système à
amène à nuancer la conception d’un accent. De sa personne, on dirait un la réalité ; le JdR obéit à d’autres loi
personnage par la multiplication des oriental corpulent d’une quarantaine qui sont celles, plus facilement intel-
points de vue sur ce qu’il est et peut d’années, avec un vague air turc. Son ligibles, de la dynamique dramatique.
produire des PNJ particulièrement crâne est rasé et lisse comme une (Ubblak)
savoureux par croisement de ces boule de billard. Il est toujours tiré à
différents axes. quatre épingles. Il déteste notoire- (2) J’ai interprété récemment ce PNJ
ment les arabes, sans que personne assez «typique» dans un GN «Vam-
n’en connaisse la raison exacte, mais pire, la Mascarade», d’où le contexte.
Deux exemples on pense que c’est lié à son passé (Wenlock)
trouble et mal connu.
de PNJ «centraux»
- Roman Jarlsson, Primogène Deux exemples
Gangrel (2) :
Dans une petite ville de banlieue pari- de PNJs «second rôle»
sienne se tient une cour de la Cama-
rilla privée de Duc depuis longtemps. - Renaud Chancrain, homme
Au sein du Primogénat, on trouve ce de main de Kadi :
fameux «Roman» : Physiquement, il Renaud est chargé des basses
n’a pas les caractéristiques anima- oeuvres de Kadi. Kadi fait appel à lui
les de la plupart des Gangrels, ce chaque fois qu’il lui faut avoir recours
qui signifie 1) son humanité et 2) sa à l’intimidation et/ou la violence. Re-
résistance à la Frénésie. Pas très naud a pour cela d’excellents contacts
grand, noueux, avec une gueule de dans la mafia locale, et sait toujours
dur (mâchoire carrée, balafré, mal trouver les personnes qu’il faut, du
rasé) et son look de baroudeur, il ex- tueur professionnel à la minable petite
prime aussi sa fonction de combattant frappe. Physiquement Renaud est un
et sa résistance. Face aux joueurs, il colosse en blouson noir et à la nuque
doit être une sorte de repère moral, rasée. Il a toujours un cran d’arrêt
gardien d’un certain équilibre et des sur lui, qu’il remplace par un pistolet
lois de la Camarilla pouvant, sans quand il sent un coup foireux. S’il se
perdre son calme, leur arracher la sent surclassé, il laissera tomber ses
tête d’une seule main s’ils le fâchent airs de matamores pour révéler sa
ou brave les Traditions. Pour mani- vraie lâcheté.
fester ce danger et son self-control, - Jean-Baptiste Frémion, ban-
Roman joue régulièrement avec des que de donnée sur pattes :
allumettes (alors que les Caïnites ont Installé comme juriste dans le Lon-
normalement peur du feu) et fume de dres des années 1890, Jean-baptiste
gros cigares (qui indispose les autres, en a exploré les bas-fonds autant que
ça l’amuse beaucoup). D’origine alle- la bonne société. Il dévore les jour-
mande, il murmure (peu) avec un très naux, parle un anglais parfait et a une
léger accent et va droit au but. Paf, le culture générale impressionnante ; on
perso est «posé». peut même dire qu’il est une biblio-
thèque vivante, bien utile à ceux qui
- Kadi, esclavagiste et adver- ont recours à ses services (les PJS).
saire des PJs : Malheureusement il est aussi dépres-
Cet homme est le chef d’une orga- sif, alcoolique et perpétuellement
nisation occulte qui organise la traite sarcastique, ce qui le rend parfois
des blanches, de leur «recrutement» insupportable et souvent «indisponi-
en Europe (de l’Est ou de l’Ouest), de ble» (puisque complètement saoul),
leur transport et de leur «placement» juste histoire que les dits PJs ne se
dans des pays lointains. Son nom vé- laissent pas aller à considérer son Ubblak
ritable est inconnu même de ses pro- aide comme une facilité permanente. et Wenlock
ches lieutenants. Il est intégré dans
la mafia locale, qui prélève sa taxe 24
sur ses activités illégales. Il ne quitte Illustrations : Brain Salad
Sortie des fourneaux
Les Prêtres du Soleil
Universel
FADING SUNS
Ce supplément va nous renseigner sur les prêtres, un des trois «ordres» du monde médié-
val-futuriste de Fading Suns. C’est un supplément à couverture souple de 144 pages, en noir
et blanc. Les illustrations sont variables et vont de moyennes à agréable (avis totalement sub-
jectif). Le supplément contient sept parties principales plus une nouvelle et diverses annexes.

sur le mode de vie et le quotidien, de l’Eglise. Son histoire est relatée


Le journal d’Alustro : Vi- patrimoine (certains ordres sont plus depuis sa création pendant la Chute
riches que l’ont ne le croit), personna- pour protéger les pélerins, jusqu’à
sions lités (dont assez souvent le chef de ses combats contre les barbares et
l’ordre) et règles de jeu. Toutes sont les symbiotes actuels. Ses intérêts
Il s’agit ici de la traditionnelle nouvelle introduites par une courte nouvelle à financiers sont détaillés aussi, ce qui
qui raconte les pensées d’Alustro le propos. Elles sont toutes bien rédi- établit un intéressant parallèle avec
suivant de Erian Li-Halan, l’héroïne gées et utiles, une vraie mine d’ins- les Templiers. On découvre ensuite
récurrente des nouvelles du jeu. On pirations et de background. L’ajout la doctrine perfectionniste de l’ordre
découvre son parcours religieux, sa technique est souvent intéressant et et ses problèmes avec les tendances
découverte de la foi et ses visions facile à intégrer dans le jeu, ce qui est hérétiques de certains de ses mem-
auprès de la Gargouille de Nulpart. tout à fait appréciable. bres. Suivent après quelques person-
Le texte est sympathique et agréable nages dont le grand maître Claudius
à lire. Il nous éclaire sur la façon de vi- de Molay. Cette partie n’est peut être
vre et de penser que pourraient avoir 2 - Le miroir de Dieu :
pas la meilleure mais elles donne de
les personnages de Fading Suns. En l’Orthodoxie teyrienne bonnes sources d’inspiration pour
résumé toujours aussi agréable faire évoluer l’univers de façon à faire
Cette partie porte sur l’ordre dirigeant des campagnes épiques.
1 - Extraits de l’Evangile de l’Eglise : l’Orthodoxie Teyrienne
qui domine largement, équivalent de
Omega l’Eglise catholique du moyen-âge. On 4-Subtil et prompt à la
y découvre l’histoire depuis sa fonda- colère : L’Ordre eskato-
Après une rapide introduction avec tion par Palamède, son déclin sous la
des considérations générales sur la nique
seconde république et son retour en
religion tant dans Fading Suns que force à la chute de cette dernère. A
dans notre propre monde, on passe Anciens hérétiques, pratiquant un
dater de cette période, les principaux mélange de mysticisme et de foi
au vif du sujet. Le chapître commence patriarches sont détaillés jusqu’à
sur des considérations générales sur monothéiste. Leur histoire est mouve-
l’époque du jeu. On découvre ensuite mentée. Leur théologie est tirée des
les saints, puis détaille les plus im- le crédo de l’Eglise, plutôt conser-
portants d’entre eux : les disciples du enseignements d’Horace, un des dis-
vateur socialement, et la division du ciples du Prophète et de divers écrits
Prophète Zacharie avec leur histoire, clergé en deux tendances, l’une plus
leur iconographie, leurs «domaines» ésotériques. Les sciences occultes
souple que l’autre. Le chapitre fournit qu’ils étudient sont succintement
et leurs fidèles. On parle ensuite des ensuite ensuite la liste des péchés et
principales théories et controverses décrites. Les rituels d’ordination sont
la structure de l’ordre qui est égale- malheuresment tenus secrets con-
théologiques dans l’Eglise. Le sujet ment en grande partie celle de l’Eglise
est traité rapidement mais efficace- formément à l’ambiance de cet ordre
en général. Le chapître finit sur une mais ils auraient pu intéresser les me-
ment, du bon travail. gallerie de portraits, notamment celui neurs de jeu ; heureusement qu’ils ne
de Ezechiel, actuel patriarche. Un sont pas indispensables. Ce chapitre
Les différents ordres chapitre interessant, surtout quand on est intéressant mais les idées mysti-
sait que le dogme de l’orthodoxie est ques de cet ordre auraient méritées
Chaque ordre de l’Eglise est détaillé celui diffusé au sein de la plus grande
de la même manière : L’Histoire qui d’être illustrées par quelques exem-
partie de la population de l’univers. ples afin de faciliter l’interprétation du
nous éclaire sur la formation de ces
grands ordres mais également sur personnage en donnant des sources
l’histoire en général du jeu, théologie 3-L’arme divine : la Fra- d’inspiration concrètes
toujours utile pour pouvoir interpréter ternité des armes
de façon crédible un religieux, canon
qui donne des indications précieuses 25 L ’ o r d r e
sur l’organisation des ordres ainsi que combattant
5-La Foi ardente : le Tem- grands monastères qui leur sont des-
tinés (mais de façon assez succintes). Conclusion
ple avesti C’est un peu court et on aurait aimé
avoir plus de détail sur les trois voies Un supplément d’excellente qualité,
Les fanatiques pyromanes redres- principales en théologie. Ensuite une
seurs de torts du jeu. On y découvre utile tant pour les personnages reli-
partioe sur les incarnats, équivalents gieux que pour le meneur qui don-
que les origines du Temple ne sont des protestants de notre monde. Per-
pas si «pures» que cela puisque nera ainsi plus de consistance à cette
sécutés par l’Eglise ils sont en plein composante majeure de l’univers
provenant en partie des fau de joie renouveau. Le chapitre est instructif
vestique, pratique païenne s’il en qu’est la religion. On y trouve de plus
et important si on envisage un cam- de nombreuses idées de scénarios et
est, et comment l’ordre fut sauvé des pgen tournant autour de la planète
maisons nobles par une soumission à également de nouveaux avantages,
redécouverte d’Iver. Enfin, les enfants défauts, dons théurgiques.... que les
l’Orthodoxie Teyrienne ; puis la quasi- de Zuran, sorte de mélange entre
prise de contrôle de l’inquisition (avec amateurs d’exhaustivité apprécieront
du vaudou et des traditions gitanes, (mais je n’en fait pas partie). En bref
au passage un compte rendu fonda- plus toutes les religions ou politiques
teur des méthodes d’investigation de un supplément quasiment indispen-
de notre Terre. Un mélange au final sable.
l’inquisition inspiré de l’assassinat de assez cohérent au vu de son origine
JFK à mourrir de rire). L’inquisition est mais qui ne plait pas forcément. Des
pas mal détaillée dans ce chapitre protagonistes intéressants dans un Supplément pour Fading Suns, jeu
puisque dominée par cet ordre. On scénario voire une campagne je dans un univers médiéval-futuriste,
découvre aussi avec amusement le pense. édité par Hollistic Design en Vo et
petit cathéchisme, un ouvrage enfan- Multisim en VF, 144 pages, couver-
tin sur l’enseignement de la morale... ture souple, N&B, 26,50 €
On notera que toutes les personnali- Annexe :
tés présentées dans ce cathéchisme Bonnes oeuvres Auteurs : Bill Bridges, James Estes,
sont toutes mortes ou imaginaires. Andrew Greenberg, Chris Howard,
Un chapitre interessant et amusant à 4 pages seulement et pourtant la Sam Inabinet, Ken Lightner et Rustin
lire, ce qui est assez rare dans Fading partie quasiment la plus utile, puisque Quaide Traduction : Anne Vétillard,
Suns. sont décrits succintement les façons Jean-Baptiste Lullien et Tristan
de progresser dans la hiérarchie, la Lhomme.
6-La Compassion répartition des taches entre les ordres
de l’Eglise du Soleil Universel et les
Universelle : le Temple charges d’un prêtre d’une paroisse.
du sanctuaire éternel Mais enfin et surtout la liste des prin-
cipaux jours saints dans les mondes
Cet ordre crée par Amalthée est un
mélange entre des théories physi-
connus, chose qui n’a l’air de rien
mais qui est en fait particulièrement Didi
ques, la foi du Prophète, de l’ani- utile.
misme et un jargon d’origine indienne
dont un glossaire est heureusement
donné en fin de chapitre. Le mélange
est intéressant et surprenant (mais ne
me plait pas énormément, je l’imagi-
nais plus classique). L’histoire de l’or-
dre est mouvementée comme celle
de l’univers et n’est pas exempte de
violence ou de corruption, même pour
un ordre basé sur la compassion et
l’amour de son prochain... Une des-
cription des danses sacrées et autres
pratiques animistes auraient été ap-
préciable, ainsi que de l’archevèque
d’Artemis, chef de l’ordre, mais le
chapitre reste tout de même bien fait.

7-Hors du sein de l’Eglise :


les autres ordres
Ce chapitre nous décrit d’abord les
Hésykastes ou moines mendiants ne
rentrant dans aucun ordre : Leur or-
ganisation toute relative imposée par 26
l’Orthodoxie Teyrienne et les trois plus
Sortie des fourneaux
Terres Balafrées :
Bourok Torn
Attention lecteurs, cet article contient des secrets que les joueurs ne sont pas sensé connaitre,
agissez en conséquence.

Ce supplément va nous faire découvrir Bourok Torn, la citadelle naine des Terres Balafrées, ainsi
que Dier Drehndal, la ville des mystérieux elfes noirs. C’est un supplément à couverture souple de
109 pages, en noir et blanc, avec des illustrations allant de médiocre à sympathique mais qui ont le
mérite d’illustrer le texte à propos. Les plans sont assez clairs et de bonne qualité ce qui est plutôt
une bonne surprise au vu des deux précédents suppléments régionaux. Le supplément est divisé en
6 chapitres et un appendice que nous allons étudier.

Chapitre Un : La cité as- mode de vie des nains de la citadelle : des elfes noirs. On a d’abord une pré-
nourriture, distractions, religion, mode sentation de la race des elfes noirs,
siégée de vie des non nains de la citadelle. qui par contre est exactement celle
Si on trouve quelques bonnes idées du livret de l’écran. On a ensuite un
Ce chapitre nous renseigne sur et que le travail est plutôt bien fait, on petit résumé des conséquences de
l’histoire de la citadelle et du peuple a du mal à se représenter la ville dans la guerre divine sur leur civilisation
nain en général. On y découvre une son ensemble (même si le D20 mag puis quelques textes subjectifs sur
chronologie de l’histoire naine, qui n°7 résout le problème), et il manque eux. On découvre ensuite les ruines
nous donne enfin des indications des détails sur la vie quotidienne tel de l’ancienne Dier Drehndal, puis le
précieuses sur ce qu’il y avait avant la qu’on en a dans Val Faust (précédent plan de la nouvelle dont on apprend
guerre divine mais partielles puisque supplément régional de la gamme), qu’elle est en fait une cité souterraine
centrées sur les nains. On découvre ici elle est traitée en à peine quelques et mobile, avec des habitants obligés
ensuite un texte sur l’histoire des pages. d’obéir à leur dieu mourrant qui est
nains, qui développe et complète la resté parmi eux. On passe rapide-
chronologie. On découvre qu’avant ment sur le mode de vie des habitants
de se livrer une guerre sans merci, les Chapitre trois : Des Dieux
et enfin on découvre les alliances
nains et les elfes noirs étaient très pro- et des Rois qu’ont conclu les elfes sombres avec
ches, et on apprend pourquoi depuis d’autres puissances afin de faire tom-
la bataille du pont de Gambedel ils se Ce chapitre, contrairement à son titre ber Bourok Torn. Un bon chapitre qui
détestent. On a là une sacrée surprise ne parle en fait que de la dynastie des nous fait découvrir une civilisation
et il serait bon que les joueurs n’aient rois nains de Bourok Torn. Il présente originale. On regrettera le manque
pas accès à cette partie. Cette par- chacun des souverains qui ont régné de développement, explicable par le
tie est très intéressante, assez bien ainsi que le conclave nain c’est à dire manque de place.
rédigée et permet de bien cerner les le conseil consultatif qui assiste le roi.
problèmes qui se posent tant pour les Il passe aussi en revue les troupes
nains que pour les elfes noirs. qui défendent Bourok Torn et jette Chapitre cinq : Les Mys-
quelques perspectives d’avenir. Le tères des Montagnes
Chapitre deux : Les Nains chapitre est plutôt bien fait mais on
regrette de ne pas avoir la présenta- Voici le chapitre technique du livre
de Bourok Torn tion du roi Thain lui même, puisque le avec des détails sur la magie runique
supplément qui le présente en VO ne naine et la magie des tatouages elfes
Ce chapitre présente la vie dans la ci- sera pas traduit. (Cependant Olivier et quatre classes de prestige : le maî-
tadelle. On y trouve une présentation Noël responsable de la gamme VF a tre runique, les gardiens de fer et de
de la race des nains des montagnes, affirmé qu’elle serait disponible sur le pierre et l’adepte tatoué, ainsi que de
avec les ajustements raciaux pour site de d20/hexagonal courant août) nouveaux sorts et des tatouages ma-
ceux qui souhaitent en jouer ; cette giques. Chacun appréciera comme
présentation est un peu plus com- il veut ce chapitre. Les classes de
plète que celle du livret de l’écran. On Chapitre quatre : L’En-
prestige de gardien de fer et de pierre
a ensuite une présentation de la ville nemi sous Scarn sont vraisemblablement très (trop ?)
elle même, avec un exemple de forte- puissantes et la magie runique est
resse naine (comprendre logement), On découvre ici la cité de Dier Dren- une idée correcte. Pour ce qui est des
la présentation du sanctuaire dans h d a l , nouveaux sorts et tatouages, chacun
lequel loge le roi Thain, puis celle de 27 dernier verra selon qu’il aime ou non la multi-
la grande forge. On voit ensuite le refuge plication des possiblités magiques.
Conclusion
Chapitre six : Aventures
Un supplément assez bien fait,
On peut trouver ici deux gros synop- agréable à lire et une bonne source
sis de scénarios qui demanderont un de background et d’inspiration pour
certain travail avant d’être jouables, des aventures épiques. On appré-
mais qui permettront de faire décou- ciera toujours l’ambiance sombre des
vrir l’histoire de la citadelle naine.Les Terres Balafrées bien rendue notam-
idées sont correctes sans être révolu- ment par les elfes noirs. La qualité
tionnaires. Utile sans plus. est cependant selon moi un ton en
dessous de Val Faust mais le fait que
deux villes soient décrites et non pas
une est sûrement une explication. Un
Appendice : Monstres livre qui sera donc utile aux meneurs
des profondeurs jouant dans les Terres Balafrées. Il
le sera sûrement moins pour ceux
On découvre là certaines créatures qui font jouer dans d’autres univers
qui servent à le défense de Bourok à moins de chercher une base pour
Torn (le chasseurs des cairns) ou de créer une puissante place forte naine.
Dier Drehndal (les drehndals senti- COIN DES INFOS : Un bon supplément au final.
nelles et les nalthalites). Utile.
Supplément pour les Terres Bala-
frées, univers pour DD3, écrit par les Didi
studios Sword And Sorcery (apparte-
nant à White Wolf), edité et traduit en
français par Hexagonal, 109 pages,
couverture souple, N&B, 24€

Auteurs : Jeff Harkness et James

Zoom sur Shadowrun


Petite introduction rapide :
Le monde de Shadowrun repose à mi-chemin entre un univers cyberpunk et un univers de fantasy :
les dragons et les orks côtoient la matrice, les mégacorporation et le cyberware. C’est un élément qui
fait toute la force du jeu et qui le rend réellement original. Shadowrun fut créé en 1989 et la période de
jeu débute en 2050. Les années précédentes sont évoquées dans le livre de règle, avec en particulier
l’explication de l’Eveil que connut la Terre en 2011 et le crash informatique de 2029. La montée en
puissance des mégacorpo dès la fin du XXe siècle est, elle aussi, invoquée.
FASA (et FanPro/Wizkids maintenant) se déchirent dans des guerres cor- Les règles :
ont su développer un univers cohérent poratistes toujours plus meurtrières.
et assez dense qui suit en parallèle La force de Shadowrun tient dans le Elles font appel à l’utilisation des D6.
plusieurs lignes de développement grand nombre de pistes qui peuvent On lance un nombre de dés défini par
possible. Ainsi, les intrigues corpora- permettre d’aborder le jeu. La mise les compétences (ou les attributs)
tistes ont pu être mêlées à l’existence en parallèle avec le jeu Earthdawn, du personnage, contre un seuil de
d’elfes immortels, puis plus tard l’élec- le « passé du monde de Shadowrun réussite fixé par le MJ (4 est un seuil
tion d’un dragon au poste de Prési- », permet là encore de développer de difficulté moyenne) et on regarde
dent des UCAS (la cote nord est des encore plus le background général combien de fois ce seuil a été dépas-
Etats-Unis actuelles) et la mort de ce du jeu. sé. Ce système n’est pas parfait, mais
dernier ont été abordées en parallèle il a l’avantage d’être assez simple. Il
avec les tensions qui existent au sein est, de plus, utilisé pour toutes les ac-
des mafias qui peuplent l’Amérique 28 tions du jeu, que cela soit le combat,
du Nord, tandis que les corporations la magie, le decking (les actions qui
se déroulent dans la Matrice, un su- totalement différement. buter. New Seattle, par exemple, pos-
per Internet) ou le rigging (le pilotage Au joueur de faire son choix pour sède quelques pistes pour n’importe
de véhicules interfacés) créer le personnage de ses rêves. quel MJ en manque d’inspiration.
Pour ce qui est des scénarios, ils sont Généralement, on conseille aussi le
eux aussi très variés. Il peut s’agir de supplément Magic In The Shadows
Et je joue quoi, moi, dans mener un enlèvement, d’aller cam- (la Magie du Sixième Monde), pour
brioler une corporation, de faire de la mieux cerner la magie. Pour ceux
l’histoire ? contrebande, d’arraisoner un navire, qui préfèrent les flingues, le Cannon
d’infiltrer une base lunaire (oui oui, Companion sera plus utile, naturelle-
Les possibilités d’incarner divers cela existe), beaucoup de choses ment.
types de personnages sont assez sont possibles. Et ceci d’autant plus
nombreuses dans le jeu. Le livre de que la diversité des personnages fera
règle ne donne que l’idée d’un sha- que la façon de jouer une mission
dowrunner, c’est à dire une sorte de Quelques suppléments
sera totalement différente selon le
mercenaire urbain qui, par l’intermé- groupe. de la troisième édition
diaire de Johnson (le nom générique
pour le contact) travaille dans l’ombre Target : Wastelands décrit les zones
pour les corporations. Les runners toxiques du monde comme le Yuca-
sont assez divers et variés et déjà là Les suppléments : tan, l’Afrique (soumise aux Desert
il est possible de jouer beaucoup de Wars), etc... C’est un supplément de
choses : un decker (pirate informati- Les suppléments sont assez variés. background qui peut être assez inté-
que), un mage, un rigger (personne Ils comptent des scénarios, des ressant.
connectée à un véhicule), un samou- campagnes ou des décors de cam- Shadows of North America propose
raï des rues ou un adepte. D’ailleurs, pagne, des suppléments techniques un survol de l’Amérique du Nord. Il
il est possible de jouer autre chose et d’équipement, des suppléments de devrait être traduit par Descartes et
que ces archétypes, le jeu ne fonc- background pur ou de description de est recommandé pour les MJs débu-
tionnant pas en terme de «classe de certains acteurs de l’ombre. tant dans le jeu. Personnellement, il
personnage.» m’a un peu déçu, mais il possède des
Puis, avec l’évolution des supplé- C’est aussi cette diversité qui fait la ri- éléments exploitables. On peut consi-
ments, des pistes ont été apportées chesse du jeu. C’est grâce à l’ensem- dérer qu’il servira de base à des déve-
pour jouer un mafieux ou un policier ble de ces suppléments que le jeu loppements futurs qui feront avancer
(via l’Underworld SB), un contreban- progresse. En effet, des points du jeu le monde de Shadowrun.
dier (via Target : Smuggler Havens), sont développés dans des scénarios, Threats 2 est basé sur le même
un pirate (via Cyberpirates) et bien aussi bien que dans les suppléments principe que le premier supplément
d’autres choses encore. On voit donc de background, ceux techniques ou qui portait ce nom. Des menaces
que les possibilités sont presque in- ceux décrivant des groupes particu- sont décrites en quelques pages. Ce
finies. liers de l’ombre… Certains supplé- supplément sera plus exploité par la
Sinon, l’originalité du monde de Sha- ments (comme Portfolio of a Dragon suite, il fournit là encore des pistes.
dowrun, par rapport à celui d’un uni- : Dunkelzahn’s Secrets, ou les deux Target : Awakened Lands (les Terres
vers cybernétique classique, réside Threats) n’ont d’ailleurs pour but que d’Eveil) décrit les zones magiques (ou
dans l’Eveil... donc dans la magie. Il d’ouvrir des pistes qui seront déve- de réputation magique), du monde de
est possible de jouer des personna- loppées par la suite dans la timeline Shadowrun. Une très grosse partie
ges de races rencontrées générale- officielle. est dédiée à l’Australie.
ment dans les univers med-fan. Orks, Year of The Comet (L’année de la Co-
trolls, elfes, nains (et leurs variantes) mète) est le premier supplément paru
côtoient donc les humains. Chaque La matériel de base : depuis la disparition de FASA. Il décrit
race a ses bonus, chaque race n’est les évènements qui accompagnent
pas perçue de manière identique Le Livre de règles et quelques dés la Comète de Halley et bouleverse
par les autres. Deux personnages peuvent être suffisants. Un supplé- beaucoup le monde de Shadowrun.
aux mêmes compétences, de races ment décrivant une ville ou un pays
différentes, pourront donc être joués peut aussi être intéressant pour dé- ElvenHunter

Quelques liens utiles :


www.shadowforums.com est le forum francophone sur lequel on parle de Shadowrun.
www.dumpshock.com est le forum en anglais qui traite de Shadowrun
www.penombre.com est le site sur lequel on peut trouver le fanzine Laser de Lune, dédié à Shadowrun.
www.multimania.com/daegann est un site qui présente de nombreuses créations personnelles, en particulier, une description de la
Corée
www.perso.wanadoo.fr/archaos est le site d’Archaos qui contient de nombreuses traductions et qui est assez complet.
www.perso.wanadoo.fr/damage_inc Est un site sur lequel vous pourrez télécharger plein d’e-zines anglais.
www.multimania.com/elkiki est mon site, avec pas mal de créations personnelles et des traductions.
http://fr.groups.yahoo.com/group/Shadowrun-france est la mailing en français, pour les joueurs.

29
Stargate JdR :
Rapport SG-47
P4X 938 vient d’être découverte. Cette planète a été explorée suite à une étude d’ar-
tefacts ramenés par l’équipe SG6 (Analyse des technologie alien) . A priori, cet-
te planète dispose de gisements de naquada. Les goaulds ont envoyé une colo-
nie s’y établir ; après quelque années d’exploitation le site fut abandonné et la planète
classifiée dangereuse. Sans plus de détails le SGC a décidé d’envoyer un drone de reconnaissance.

Informations déterminées leur d’être précis. Ils peuvent décider pour eux c’est une autre paire de
par le drone d’une part de leur équipement, mais manches: l’insolation et les mirages
soyez vigilants. Pourquoi prendraient- sont si vite arrivés. Immédiatement
-Atmosphère respirable. t-ils des lunettes de visée nocturne mettez vos Pjs dans l’ambiance.
-Température ambiante 50° ou des lampes torches ? Il s’agit Cette planète ne semble pas hostile,
-climat désertique d’un monde où il n’y a pas de nuit, ne mais elle est inhospitalière. Ils n’arri-
-Faune : détectée mais non identifiée l’oubliez pas! un bon argument sera vent à parcourir que 2.5 km par heure
-Flore : non déterminée de prendre des lampes torches pour à cause de la chaleur et de la difficulté
-Autre : P4X 938 dispose de trois so- permettre de visiter la mine. du terrain.
leils il y fait donc constamment jour,
d’autre part, d’étranges formations Ils seront sous les ordres du lieute- Au bout de quelques heures de mar-
recouvrent sa surface ( concrétions nant Thorne, ex officier du corps des che, il devient évident qu’ils n’arrive-
rocheuses ? ) . marines, ses excellentes notes lui ont ront pas à la colonie sans effectuer
permis d’être affecté au sgc et d’ob- une pause. Il va falloir établir un
Aucune espèce animale n’a été re- tenir le commandement d’une équipe campement. Ce sera leur premier di-
connue par la sonde, mais des ves- novice.( en fait il est lui aussi novice, lemne. Ils sont en plein désert et n’ont
tiges de vie animale ont été repérés. tenez-en compte) donc pas d’ombre pour se rafraîchir
Il s’agit d’ossements ou de ruches a ( 3 soleils ça laisse peu de chances ).
priori insectoïdes. Les PJs sont libres de faire ce qu’ils Quelle décision prendre : poursuivre
veulent le lieutenant Thorne leur au mépris de la fatigue pour trouver
La sonde a découvert le site des laisse une certaine latitude: ils peu- un meilleur emplacement ou s’arrêter
goaulds. Le site ne présentant aucun vent explorer les alentour de la porte, où ils sont, en plein soleil? Quelque
danger apparent, le SGC a décidé néanmoins seuls deux sites parais- soit leur décision, éprouvez-les. S’ils
d’envoyer une équipe pour détermi- sent intéressants: la colonie et les décident de continuer, ils trouveront
ner si une exploitation du minerai est formations non identifiées. une fracture dans le sol où ils pourront
envisageable ou non. Votre équipe La porte se trouve sur un plateau ro- récupérer.
doit se préparer a partir en mission, cheux. A une quinzaine de kilomètres,
voici vos objectif : vers le Nord, se trouve la colonie et Au bout de 10 km ils quittent le pla-
entre les deux, l’ensemble de forma- teau rocheux pour un désert de terre
- Etablir si la planète est habitable ou tions étranges. rouge comme mars. C’est dans ce
non. désert que se trouvent les curieuses
- Déterminer si l’exploitation du mine- L’aventure commence formations ; du sol, elles ressemblent
rai est envisageable. à des champignons ( spécial Hikaki
- Trouver pourquoi les goauld ont Les Pjs traversent la porte, les abords ) . Si un biologiste ou botaniste est
stoppé l’exploitation. de la porte sont dégagés, aucun dans l’équipe il verra qu’il s’agit en
danger en vue. Immédiatement la fait de végétaux. Curieux des végé-
chaleur écrase les Pjs, 50° c’est pas taux en plein désert, pourtant ceux-
L’équipe SGY ( les PJs ) sont breaffés rien. Vérifiez le background de vos ci semblent prospérer vu le nombre
puis envoyés sur la planète. Ils sont joueurs, certains de leurs personna- qu’ils voient à perte de vue. Cette
équipés des armes standards des ges ne sont peut être pas habitués découverte remonte un peu le moral
équipes SG, de tenues désertiques et à une telle chaleur. Les Pjs évoluent des troupes: c’est inattendu et le bio-
de masques respiratoires ( la chaleur dans un désert caillouteux, la marche logiste semble passionné. En effet il
est telle qu’en cas de malaise il seront est difficile, ils respirent mal. La trans- en existe deux sortes: des cuirassés,
utiles). Ils se déplaceront à pieds, le piration leur brûle les yeux, c’est une leur enveloppe extérieure est compo-
terrain étant très accidenté, le SGC épreuve. Les militaires la surmontent sée de plaques dures et lisses, le bio-
n’a pas de véhicule adéquat pour des mais si le groupe contient des civils ( logiste assimilera cela à des capteurs
conditions aussi extrêmes. scientifique, solaires et d’autres à l’aspect caout-
anthropolo- 30 chouteux. Si les Pjs décident d’ouvrir
Au niveau de leur matériel, demandez gue etc…) un des champignons cuirassé ils n’y
arriveront pas, l’enveloppe est très dice apporte autant de lumière que de
dure et ils ne sont pas équipés pour. zones d’ombre . Au final, l’explication
Ils pourraient bien sûr utiliser des ex- va se faire d’elle même: une éclipse
plosif mais la Thorne mettra le holà: se prépare ( pitch black ) et nos héros
les explosifs sont destinés à la mine. sont loin de la porte ( 15km ). A partir
Les autres champignons sont à priori de se moment la tension monte et le
des végétaux désertique ordinaires, lieutenant change de comportement il
une membrane remplaçant les épines devient plus autoritaire et donne des
de cactus. Ces végétaux mesurent 1 ordres stricts. Sur ce...
mètre de haut environ.
L’éclipse
Les champignons cuirassés mesurent
4 mètres de haut pour 3 de circonfé- Leur ombre s’allonge, la luminosité
rence au niveau du tronc, 5 au niveau baisse, le véhicule devient poussif
de la tête. Ces colosses offrent un et des cris se font entendre. Plantez
peu d’ombre et l’équipe s’attardera le décor. L’angoisse doit monter, sur
sûrement pour profiter d’un peu de autre sujet. Il traite d’astrophysique les zones les plus sombres vers l’est,
fraîcheur. Les plus attentifs pourront et parle d’un phénomène rarissime. à l’horizon, d’étranges nuages se for-
remarquer que de petits insectes et A partir de là, la traduction devient ment et envahissent le ciel...
lézards ( varan de taille respectable ) très compliquée et va demander du
extrêmement discrets vivent aussi temps, beaucoup de temps. Explications
dans cet environnement. Ensuite,
après cette pause ils parcoureront les Un puits est situé au centre de la co- Je ne vous conseille que trop de re-
derniers kilomètres avant d’arriver à lonie, il fonctionne encore. Proche du garder pitch black qui vous permettra
la colonie. puit quelques champignons cuirassé de visualiser facilement le contexte
de belle taille fournissent un peu d’om- de l’aventure. Sinon, le facteur dé-
( à noter pour le MJ: la colonie est bre, un ou deux bancs sont d’ailleurs clencheur est l’éclipse. Les créatures
située au pied de la colline rocheuse. disposés là. Les autre champignons photophobes sont très nombreuses et
En s’approchant, les champignons ont visiblement été défrichés. variées sur cette planète. Elles profi-
deviennent moins nombreux et plus tent de cette absence de lumière pour
espacés. ) Enfin, le dernier bâtiment semble être sortir se nourrir avec l’obscurité c’est
l’entrée de la mine. Il est verrouillé de tout un écosystème qui se réveille. La
La colonie l’intérieur. L’équipe, si elle pénètre à température chute rapidement, ce qui
l’intérieur ne découvrira rien d’intéres- peut d’ailleurs causer un choc aux
Elle se compose, d’un hangar où les sant dans le bâtiment même: du ma- Pjs. C’est le facteur déclencheur. La
PJs trouveront un véhicule tout terrain tériel de forage moyen-âgeux ( pelle, température devenant supportable
fonctionnant à l’énergie solaire, ainsi pioche, sac en osier). S’ils pénètrent la vie se réveille. La lumière à partir
que d’autres machines non identifia- dans la mine, ils découvriront immé- de cet instant ne cesse de décroître,
bles. Ils pourront utiliser le véhicule diatement des ossements de mineurs passant à une semi-obscurité.
s’ils le désirent, son fonctionnement rassemblés là. Une exploration plus
est simple. avant de la mine les fera rencontrer Rapidement, surgissant des collines,
une créature agressive et photo- d’étranges créatures ressemblant
Des dortoirs déserts, quelques phobe. La transition est alors délicate: à des kangourous bondissent et se
paillasses éparpillées et des objets comment vont réagir les PJs ? nourrissent des champignons de pe-
personnels cassés seront leur seul tite taille. Sortant avec elles, d’autres
butin. Selon les registres, un peu plus d’une créature surgissent et, notamment,
centaine de personnes vivaient ici des prédateurs effrayant ressemblant
Un autre bâtiment à priori adminis- et seulement quelques ossements à des tigres, en meutes hurlantes.
tratif, demeure du responsable de la ont été retrouvés dans la mine. Où Eux aussi se déversent dans la forêt
colonie, est le mieux préservé car le sont passés les autres ? S’ils ont de champignons.
plus à l’abri des vents; les PJs y trou- fuit, qu’est ce qui a bien pu les faire
veront des documents qu’un expert décamper ? Carnivores voraces elles sont peut
en langue goauld ou hiéroglyphique être la cause de la mort des mineurs.
arrivera peut être à traduire. Ces S’ils décident de refaire une inspec-
documents décrivent tous une exploi- tion minutieuse ils trouveront quel- On peut imaginer que ceux-ci ne
tation qui semblait prospère. A part ques traces de combat ( impacts de se doutaient pas du danger qu’elles
quelques incidents avec des créatu- lance) et à quelque distance du camp, représentaient. En effet, l’éclipse n’a
res vivant dans les grottes alentours des ossements de créatures des ca- lieu que toutes les X années. Quand
qui, semblerait-il, ont causé quelques vernes probablement abattues. Leur ils ont découvert l’existence d’une
dommages aux mineurs, elle ne sem- présence en pleine lumière ne s’expli- éclipse, les jaffa ne se sont pas in-
blent pas dangereuses outre mesure. que pas. Ar- quiétés. Les créatures risquaient de
Les guerriers jaffa les chassaient rangez-vous sortir, soit, mais leur armement leur
d’ailleurs pour le plaisir. Un seul autre pour que 31 paraissait suffisant pour faire face à
document, le plus récent, traite d’un chaque in- un ou deux prédateurs rôdant autour
du camp. Mais les créatures chassent un des Pjs ouvre le feu sur un tigre cacher ?
en meute et quand celles-ci se sont imprudent.
abattues sur le camp les jaffa ont été Erreur, c’est une ruse de préda- Le lieutenant Thorne va se révéler
submergés. Les mineurs se sont bar- teurs… faire diversion. Un autre tigre incapable de les aider, le stress le
ricadés dans le bâtiment le plus résis- bondit vers le Pj et est sur le point de submerge et ce jeune officier inex-
tant, la mine. Mais, dans la panique, le déchiqueter. périmenté est au bord de la panique.
aucun n’a réalisé qu’ils signaient leur (inspirez vous de l’officier d’alien 2).
arrêt de mort en s’enfermant près du SCLHAK, un coup de fouet terrifiant Désormais l’obscurité est compléte.
nid de leurs agresseurs. retentit ! ! !
C’est un scénario plausible auquel Un coup de fouet ? ? ? ? S’ils fuient ils ne tiendront pas long-
les Pjs vont sûrement aboutir, d’autant temps en terrain découvert, le combat
qu’une meute entoure le camp. Pour- Eberlués, les Pjs observent un des sera épique mais sanglant: soit des
tant… Champignons cuirassé, tigres soit les champignons auront
il s’est ouvert ! ! ! raison d’eux. Thorne sera le premier
Nouvelles à tomber après avoir vidé son char-
De puissantes tentacules ou lianes geur.
PJ1: Lieutenant, ces espèce de tigres jaillissent de la plante carnivore, qui
nous encerclent dans le camp ! ! ! ! attire le tigre hurlant vers ce qui sem- S’il se barricadent ou se cachent les
ble être sa gueule. questions suivantes sont: où et com-
Thorne : Ok …heu rassemblez-vous bien de temps? En effet, combien de
dans le bâtiment (montre du doigt le Sous le coup de la surprise les Pjs temps dure l’éclipse ? Et est-ce que
bâtiment administratif.) sont restés groggy, ils se reprennent les champignons avec leurs longues
et s’aperçoivent que l’attaque des ti- tentacules ne pourraient pas les dé-
gres s’est arrêtée. Plus un seul n’est loger ?
en vue.
La solution idéale est, à mon avis,
Explication qu’ils ne se précipitent pas et décident
de rejoindre la porte en repoussant
L’éclipse met en place un nouveau les créatures avec de la lumière et les
écosystème, puisque l’éclipse est un champignons avec des torches. Il faut
évènement ponctuel les goaulds ne qu’ils prennent le temps de trouver
se sont rendus compte de rien, seul le de nouvelles sources de lumière, par
minerai les intéressait. Ils n’ont donc exemple en utilisant des torches de
PJ2 : Vite, barricadons-nous … ils pas remarqué le formidable cycle de tissu auxquelles ils peuvent ajouter
arrivent. vie qui anime la biosphère de cette un peu de poudre noir issue de leurs
planète. Prendre des plantes carni- munitions. A eux de jouer.
TAKAKTAKTAK….. ( bruits de mi- vore géantes pour des parasols, c’est
traillette ) . bien digne de leur orgueil. Imaginez la S’ils se débrouillent bien ils rejoin-
panique, l’éclipse provoque la sortie dront la porte en luttant un minimum
Un terrible affrontement s’ensuit dans de prédateurs terribles qui attaquent contre les créatures les plus ardies.
la semi-obscurité, les tigres attaquent le camp, et soudain, après que la tem- Gênez-les aussi avec l’orientation,
et se replient à la vitesse de l’éclair. pérature et la lumière soient tombés dans le noir total, il est difficile de se
Le combat est intense et les muni- au plus bas des plantes à priori inof- diriger ( ils ne disposent pas de lunet-
tions baissent, la situation devient cri- fensives se révèlent plus terribles en- tes infrarouge, à quoi cela servirait sur
tique quand l’attaque cesse, un court core que les prédateurs. Les jaffas se une planète où le jour est éternel ? ) .
instant le groupe se croit sauvé quand font submerger et les mineurs fuient
un grand boum retentit à l’étage supé- dans toutes les directions, rien ne Après une bonne suée, les voilà sau-
rieur…. subsistera de ces pauvres victime de vés.
l’orgueil et de la cupidité des goaulds.
Thorne : mince ils sont à l’intérieur, Ceux qui arriveront à se barricader
vite sortons ! VERS LE PUIT RE- dans la mine tomberont sur d’autres
TRANCHEZ-VOUS ….DERRIERE prédateurs en retard ou alors seront
LES BANCS. dévorés au moment où il sera temps
de rentrer pour fuir la lumière.
GGGROMMMMMM ! ! ( grognements
des tigres )

Les PJs se retrouvent acculés au La fuite


centre de la colonie protégée pas de
simples bancs et deux Champignons A ce moment nos héros ont une déci- Loriel
cuirassé. sion rapide à prendre, que doivent-ils
faire, fuir ?
se barri- Illustration
Les tigres rôdent, ils ne vont pas tar- 32
der à lancer l’ultime assaut. Soudain, cader ? se de Bepher Le Gris
Rien ne va plus,
les jeux sont faits
L’ordinateur veut rendre les citoyens heureux et il a décidé, pour cela, d’ouvrir un casino. Les clari-
ficateurs seront embauchés comme croupiers. Sauf que... une explosion va bientôt gâcher la petite
réception et les clarificateurs auront à trouver qui en est responsable avant de devoir quitter les
lieux en passant par la zone des coffres.

Premier épisode: briefing petits sons crachotants déplaisants. avec ceux qui les entourent de faire
Les Clarificateurs se rendent jusqu’à Mais,de temps à autre, quand on a de attention où ils mettent les pieds: le
leur salle de briefing où ils reçoivent la chance, on peut entendre l’Ordina- sol est un damier de couleur rouge
les ordres relatifs à leur mission. teur, par leur intermédiaire, nous par- et bleu du plus mauvais goût. Dans le
C’est AL-I-CAP-1, le responsable ler (ce sont des communicateurs très casino, on trouve:
du casino qui leur donnera le travail. classiques mais miniaturisés, c’est - des rangées de machines à sous de
Il s’agira simplement pour eux de tout mais il ne vaut mieux pas le dire toutes les couleurs
se placer au centre des tables, de à ceux du R&C). Un Clarificateur aura - des flippers qui ne permettent pas
distribuer les cartes, de faire tourner aussi droit à un cube en argent d’où de gagner d’argent mais qui laissent
les roulettes, etc... Il est certain que peut sortir une flammèche (qui pourra s’écouler le temps paisiblement
les personnages seront déçus, mais devenir un chalumeau si on n’y prend - des jeux de bras de fer contre des
ils sont des nouvelles recrues après pas garde) oeuvre du citoyen Zipp-O- robots
tout. Si un personnage a déjà un peu FEU-4. - des bornes d’ordinateur qui per-
d’expérience et n’est plus un rouge, mettent de jouer aux échecs contre
il pourra être assigné à la sécurité. Il Un robot leur est aussi affecté. C’est ce-dernier
patrouillera entre les tables pour sur- un Utilibot sur roue, qui sert à trans- (impossible de gagner, donc)
veiller que personne ne tente de voler porter les jetons de la banque vers les - des tables avec une roulette (pour
l’Ordinateur. tables et vice et versa. les Vert et plus)
- des tables de black-jack (pour les
Le casino est séparé en deux zones: La société secrète de chaque person- Verts et plus)
celle réservée aux Verts et plus, dans nage profitera sûrement de l’occasion - trois pistes de bowling (oui, dans un
laquelle les pour leur demander un petit service. casino c’est peu classique mais on ne
personnages seront affectés, et celle (le club sierra demandera de voler discute pas les directives de l’ordina-
réservée aux jaunes et moins. Natu- une plante en plastique vert qui dé- teur) réservées aux Vert et plus
rellement, la qualité des machines et core la table de jeu, les communistes - des tables de poker ouvert (pour les
le gain potentiel changera du tout au demanderont à faire passer des infra- Vert et plus)
tout entre les deux zones et on peut rouges dans la salle où le personnage
dire que l’Ordinateur s’est montré travaillera, les destructeurs de Fran- A vous de faire jouer des scénettes
généreux en permettant aux person- kenstein demanderont au personnage qui pourraient amuser os personna-
nages de travailler pour des verts et de tenter de dérégler les machines à ges.
des bleus. sous du casino ou autre, etc...) - Des humanistes ont déprogrammé
Naturellement, selon le poste du un Utilibot qui traverse tout le casino
Les personnages auront le droit, personnage, il y aura des choses à en renversant derrière lui tous les je-
comme équipement, à une calculette faire respecter (qu’un joueur en train tons qu’il transportait.
intégrée directement dans la table de perdre le fasse avec le sourire si il - Un mutant possédant Contrôle de
de jeu pour calculer les gains des est l’officier garant du bonheur, qu’un l’Adrénaline casse une machine bras
joueurs. Ils auront aussi le droit à une autre qui vient à une table avec un de fer ce qui crée un mini mouvement
matraque et à un pistolet laser, pour verre de scotch ne le renverse pas de panique.
le cas où ils détecteraient un tricheur dans un mouvement brusque même - Un croupier est victime du pouvoir
à leur table (mais il est vrai que vu s’il vient de gagner le gros lot si un Empathie d’un mutant ce qui lui per-
leur propre niveau d’accréditation, officier chargé de l’hygiène est ici, met de gagner de manière éhontée
elle leur sera totalement inutile contre etc...) au poker ouvert.
les personnages présents aux tables - Des membres de Libre Entreprise
de niveau supérieur...) en plus de leur Deuxième épisode: un peu saouls discutent fortement de
Armure réflec standarde. On prend ses marques la manière de racheter le casino pour
Les personnages se retrouvent dans gagner encore plus d’argent.
Le R&C leur donnera aussi un peu le casino. A - Des membres de l’Unité Centrale
de matériel pour le tester. Il s’agit eux d’être le de Traitement essaient de discuter
de petits disques que l’on met dans plus agréa- 33 avec des clients pour leur expliquer
les oreilles et qui permettent des bles possible que comme le dit leur dernier formu-
laire B43-X22, les règles de la roulette au dessus d’une flamme, el-
ont changé et qu’ils doivent donc don- les explosent dans des petits
ner tout leur argent à la banque nuages multicolores. Cela
peut passer pour l’élément
Le but de cette partie est que les détonateur de l’explosion. En
personnages se familiarisent avec plus, il se trouvait à côté de la
le casino et avec les personnes qui borne d’échecs qui a explosé
sont présentes dedans. Quand les et a dû la survie de son clone
personnages se lassent un peu de au fait qu’il se trouvait au
tout ce que pourrez inventer, passez niveau du sol quand l’explo-
au troisième épisode. sion a retenti (il a eu un petit
malaise). Cette chute peut
Troisième épisode: Pat laisser penser qu’il savait
Une explosion retentit alors du côté que cela allait sauter et qu’il
des machines à sous. Plusieurs clo- voulait se protéger.
nes sont tués ainsi qu’un robot qui 2) Zack-R-IBM-4, un membre
passait par là. La panique s’installe des Dingues de l’Ordinateur
très rapidement dans l’ensemble du qui a voulu pirater les machi-
casino tandis que des lumières rouges nes à sous pour gagner un
emplissent la salle. Tous les accès peu d’argent. Comme il se
sont bloqués par les Jaune chargés trouvait derrière les machi-
de la sécurité tandis que le contrôle nes quand tout a sauté, en
des identités se fait (les Verts et les train de bidouiller quelques
Bleus ne sont pas inquiétés et les câbles, on peut penser qu’il
contrôles commencent par les Jaune, n’est pas totalement innocent. évènements, qui tentent d’empêcher
puis se poursuit par les Orange avant Il a en plus été déjà repris à l’ordre les Communistes et les Infrarouge de
de se finir par les Rouge) C’est à une fois dans la soirée par des hom- pénétrer dans le bâtiment. Les Clari-
ce moment que des membres de la mes de la sécurité. ficateurs vont devoir partir avant que
PURGE profiteront pour attaquer la 3) Un Utilibot qui vidait une machine toute la zone soit mitraillée. L’Ordina-
zone de l’intérieur. Ils sont trois et à sous juste avant que tout explose. teur, l’Ami de tous, en a marre de ce
sont prêts à perdre deux clones pour Il a sûrement été contrôlé par un mu- raté et souhaite que tous oublient au
progresser dans leur organisation. tant... oui, mais lequel. N’importe qui plus ce qui s’est passé (sans qu’aucun
dans l’assemblée pourra faire l’affaire témoin ne puisse en témoigner).
Dehors, des Communistes sont ve- (et la seule façon pour le citoyen de
nus avec des Infrarouge privés d’en- prouver qu’il n’a pas ce pouvoir mu- La seule façon de sortir est de passer
trée dans le casino et qui tentent de tant est d’utiliser le sien... d’où la perte par la salle des coffres. Les person-
pénétrer à l’intérieur maintenant que d’un clone pour lui :)) nages vont devoir descendre via un
le chaos règne. Si un Officier Responsable des Com- ascenseur (normalement utilisable
munications et Enregistrements est uniquement par les Vert vu que les
L’enquête des Clarificateurs se fera présent parmi l’équipe des Clarifica- boutons sont verts...) dans le niveau-
donc au milieu d’une vive agitation. teurs, il pourra voir au fond de son 1, avant de devoir percer un trou dans
Ils n’ont pas besoin de trouver qui film la ‘‘preuve’’ de la culpabilité d’un le coffre fort (vide, mais l’Ordinateur
est le véritable responsable (c’est des trois suspects. Autrement, des avait vu dans une vieille série que
l’Ordinateur en fait qui a très mal pris personnes interrogées se feront un chaque casino avait son propre cof-
de perdre aux échecs, même en tri- plaisir de dénoncer leur petit voisin (si fre) qui leur permettra de rejoindre des
chant, contre un Rouge membre de la ça peut les innocenter eux) égouts. Dedans, il y aura beaucoup
Première Eglise du Christ Program- de choses salissantes (à l’officier
meur), acquérir des preuves contre Laissez donc vos joueurs enquêter chargé de l’hygiène de faire son tra-
le premier venu un peu trop bruyant avant d’essayer de contrer leurs argu- vail) et de petits animaux grouillants
peut être suffisant. De toute manière, ments (sauf s’ils accusent un membre ainsi que de quelques robots. Quand
il faudra qu’ils agissent vite et ils de leur propre équipe) les personnages seront à l’air libre, ils
seront pressés pour cela. D’ailleurs, devront peut être justifier les raisons
l’Ordinateur ne pourra pas les aider. Quatrième épisode : de leur fuite. Peut être perdront-ils un
On dit qu’il boude mais on ne sait pas clone dans l’histoire, d’ailleurs...
Haute Voltige
pourquoi...
Je ne mets pas les caractéristiques
Quand les preuves sont enfin appor-
Trois suspects semblent pouvoir faire des PNJs, adaptez selon le niveau de
tées et que le coupable est exécuté
des coupables idéals: vos joueurs.
(et paf, un clone de moins), des grilles
1) Ma-R-LEY-2, un membre des descendent et bloquent toutes les
Mystiques complètement défoncé du portes et toutes les fenêtres du casi-
fait d’une trop importante prise de no. Ce sont les
pastilles vertes trouvées sur lui et qui gardes Jaune,
doivent lui permettre de trouver la Vé- totalement dé- 34 ElvenHunter
rité. En fait, si on passe ces pastilles passés par les
Dans le coeur de l’hiver
NOCES DE NEIGE
Le roi de la tribu sartarite Malani a décidé une alliance avec la tribu Culbrea. Pour cela, il offre son
dernier fils en mariage à la seule fille du roi des Culbrea encore célibataire. Le père du fiancé tenait
à ce que les lunaires ne perturbent pas la cérémonie, qui comporte des rites à Orlanth, aussi a t-il
prévu un mariage aussi discret que possible, car les Culbrea sont farouchement anti-lunaire. Cette
alliance sera en quelque sorte une bouée pour les Malanis en cas de défaite lunaire (car les Malanis
sympathisent avec l’occupant ).

En effet, les récents revers lunaires de composer avec les lunaires. Pour BonneHache le maître d’armes,
en Pays Saint aux gués de Pennel essayer de se concilier les faveurs Dronlan Finelame, Kareena la
ont frappé les imaginations. Personne des tribus pro-indépendance, il a prêtresse et bien sûr Gringle, toujours
n’est dupe, pas même les lunaires qui arrangé ce mariage en secret. Il est en quête d’une bonne affaire. Référez
ont quelques espions dans la noce. vieux mais rusé, un vieux briscard de vous à leurs descriptions dans Les
la politique tribale. Monts Arc En Ciel.
Participants :
- Sa femme, Malina, prêtresse - 120 invités des deux tribus
- Un prêtre d’Orlanth le vent caché : d’Ernalda Tous sont ravis de participer à la
Vanar. De l’avis général, cette femme sans noce. Comme c’est un mariage de
C’est un homme dans la force de charme doit avoir des talents cachés... seconde importance, ils ne sont pas
l’âge, habillé de la toge bleu clair On dit que son mari et ses fils ne sont plus nombreux que ça, mais ils ont
Orlanthi. Ses longs cheveux et qu’un pantin dont elle tire les fils. Elle bien l’intention de s’amuser ! Surtout
barbes sont blonds. Il est calme et parle peu, mais sa voix sonore et s’il y a du scandale : ça en fera des
pondéré, et très très précautionneux, bien timbrée impose le respect des choses à raconter lors des longues
à cause des espions lunaires. Vanar guerriers les plus butés. veillées d’hiver !
est un prêtre véritablement puissant.
Il est un des rares dépositaires du - 60 serviteurs spécialement
savoir d’Orlanth sur les dragons (les embauchés par l’Auberge d’Etain.
Orlanthis sont avec les kralorelans Ils ont peur du grabuge. Ils sont dirigés
le seul peuple de Glorantha à savoir de main de fer par le tavernier, Bulster
traiter avec les dragons). Il cherche à le brasseur et sa femme Bertha, qui
constituer un groupe de héros, qu’il sait se faire respecter même des
pourra épauler et pour servir ses ombrageux thanes. Ils viennent tous
desseins anti-lunaires. de la contrée environnante, qui est
la campagne majoritairement anti-
- La fiancée : Mathilde, princesse de - Le père de Mathilde, Ranulf lunaire. Les filles sont jolies mais elles
la tribu Culbrea. Sinistrépée, roi de la tribu Culbrea, ont la main leste...
C’est une robuste jeune femme de 17 veuf.
ans, plus faite pour la vie à la ferme Lui aussi est un vieil homme (>60 - 2 jeunes guerriers éméchés :
que la vie de patricien lunaire... sa ans). Il a perdu sa femme il y a trois Balanir et Bannder.
robe est splendide et brodée d’or. ans et se laisse dépérir depuis. Pour Ces deux imbéciles de Culbrea ont
Son tempérament est notoirement lui, une alliance avec la puissante fait le pari, la veille lors d’un repas
indépendant. C’est la troisième fille tribu Malani est une aubaine. Sa fille particulièrement arrosé, d’enlever
de Ranulf Sinistrépée. le mène par le bout du nez. la fiancée. Balanir notamment est
persuadé que Mathilde est amoureuse
- 6 thanes Malani de lui (il est assez beau gosse).
- Le fiancé : Jordan aux cheveux de
feu, prince de la tribu Malani - 5 thanes Culbrea - Bek tête de plomb fait comme
C’est un jeune guerrier (18 ans), très Ce sont des gens turbulents, prompts d’habitude le gros bras/ videur de la
fier de sa crinière léonine et très imbu à la colère comme à la réconciliation. fête. Il sait calmer les plus éméchés...
de sa personne. C’est le quatrième Chacun est partial. C’est beau l’esprit
fils de Jassan. de clocher... - Le Boucher et sa bande, groupe de
chasse troll.
- Le père de Jordan : Edruf Forte- - Les notables Le Boucher, alias Sigron, est un
haleine, roi de la tribu Malani du Sentier de la 35 chasseur de Dagori Inkarth. Sa
Jassan essaie depuis des années Pomme : Jarstan chasse est très particulière car il
- Les autres princes tribaux sont
absents. On dirait qu’ils ont trouvé
mieux affaire que de nocer !

(rumeurs plus générales -nouvelles


de la guerre des héros) !
-Tatius, qui remplace Fazzur l’instruit
à la tête du gouvernement provincial,
a été défait par une coalition de
pirates loups, de barbares Hendreikis
(Orlanthis du Pays Saint), et l’alliance
de la terre tiède au gué du Pennel
dans le sud. Cette coalition était
menée par le roi Broyan, que tout
le monde croyait mort lors du siège
de Citadelle Blanche, et Harrek le
Bersek. C’est le deuxième revers
lunaire depuis le siège de Citadelle
Blanche, en 1621.

- Tatius, toujours lui, est en train


de faire construire un temple dans
les collines avoisinantes. Du bel
ouvrage !

- Temertain, le roi fantoche de Sartar,


a été assassiné la semaine dernière.
Seule sa femme Estal Donge l’a
pleuré sincèrement, et c’était une
lunaire...

- Les pirates loups, après la victoire


de Pennel, hivernent au Pays Saint.
Des déprédations sont à craindre !

Et plein de rumeurs provenant du


chapitre ci dessus...
Le repas commence à midi et s’achève
en début de la nuit. Tout le monde
se lève et porte un toast bruyant.
Alors l’assistance quitte la table et
fournit les restaurants trolls en viande les potins vont bon train. se rend (dans de chaudes fourrures)
humaine... c’est un initié de Zong le au temple de toutes les divinités, ou
chasseur. Il est rusé et responsable (potins) Vanar va officier, accompagné de
de pas mal de disparitions cet hiver. - Mathilde est secrètement éprise Kareena.
d’un jeune guerrier. Son père l’a forcé
à se marier (vrai, mais Mathilde a le Les personnages des joueurs
Premier Acte : sens du devoir) auront l’occasion de se distinguer
en racontant leurs exploits et en
la noce manquée
- Un troll surnommé le Boucher sévit dansant de belle façon. C’est de la
dans la région. Il fait le commerce poudre aux yeux mais ça ne mange
de viande humaine et profite de ce pas de pain. (opposant typique :
Scène I : Le repas d’avant les
que les clans soient sans défenses Goguenard/incrédule 14)
noces.
à cause de l’hiver pour effectuer des
C’est un repas fastueux mais barbare, rafles. (vrai. Les trolls aussi ont des
défauts, n’est ce pas) ! Scène II : La cérémonie.
avec moult sangliers et fûts de bière
et d’hydromel, sans compter les
- Les lunaires sont au courant de la L’assemblée fait une haie d’honneur
innombrables moutons mis à rôtir. Il
noce (vrai, ne le dites pas trop fort). aux familles royales à l’entrée du
se déroule dans la grande salle de
temple avec les armes.
l’auberge, autour de fosses à feu. Les
sang-bleu sont au maître bout de la - L’hiver est très
table, suivi des prêtres et des héros. rude (merci on avait 36 Vanar est agréable à écouter.
remarqué) Il raconte avec passion la cour
Les réjouissances sont réussies, mais
d’Orlanth à Ernalda. Puis viennent neveu Valind, dieu de l’hiver « !
les cadeaux aux mariés (qui vont Dans le chaos confus qui s’ensuit,
partir vivre dans la tribu du fiancé), Balanir et Bannder prennent la fuite L’assemblée est suspendue aux
et la dot que payent les Culbrea est par la ‘sacristie’. L’assemblée, gênée lèvres de Vanar. «Orlanth a soufflé
impressionnante : dix vaches et bien par son propre nombre, ne peut rien de Sa Voix semblable à celle du
des beaux bijoux ! Les deux rois faire d’efficace. D’ailleurs la voix de tonnerre : Suivez le vent du nord !
tribaux s’avancent et se jurent une Vanar, couvrant le tumulte, crie qu’il Que les plus braves d’entre vous
éternelle amitié au nom des liens du ne faut pas répandre le sang dans enfourchent leurs chevaux ! la chance
sang, et assistance mutuelle entre les le temple ! Finalement, tout le monde sera avec eux, car Orlanth aime les
tribus. se retrouve dehors. La neige tombe, braves» !
le vent souffle. On entend dans la
Les fiancés se tiennent en avant direction du nord un vague bruit de Cette scène est prévue pour que
de l’assemblée, face au prêtre. On galop. Mais le vent est trompeur... les personnages des joueurs se
apporte alors les coupes rituelles, Ranulf Sinistrépée est trouvé, un rien mettent en valeur en évitant le
où le sang des fiancés mélangés va bain de sang. Incitez les dans
sceller le mariage. ce sens : leur réputation en
dépend ! (Orlanthis : attristés
Racontez aux personnages 18, furieux 15, atterrés 14). Si les
des joueurs le mythe de la cour personnages des joueurs décident
d’Orlanth. Il ne faut jamais hésiter une démonstration de force ou se
à augmenter leur culture générale conduisent comme des nouilles :
gloranthienne ! Thane : Guerrier 17, furieux 15,
Convive : Guerrier 15, furieux 15.
moins que digne, non loin, et confirme
Scène III : sacrilège ! que les jeunes gens se sont enfuis à Pendant ce temps, le jeune guerrier
cheval. et son compagnon ont enfourché des
Alors que c’est le moment solennel où chevaux et tracent leur chemin dans
Vanar tend le couteau et la coupe à la Oui, bon, les personnages des les collines. Ils ne vont pas bien loin
fiancée, un jeune homme, Balanir, se joueurs n’auront qu’à dire ‘oh !’ ou : Ils sont interceptés par un groupe
rue sur Mathilde et l’arrache de son ‘ah !’ Ca meublera bien. de dragonewts en maraude. Ceux ci
emplacement, tandis qu’un autre se ont besoin de se rendre auprès du
rue sur Ranulf Sinistrépée, le ceinture Vrai Dragon de l’Hiver, et ont trouvé
et lui passe l’épée sous la gorge ! Scène V : attention bain de sang en Mathilde une offrande de premier
en vue ! choix. Ils tuent Balanir et laissent
Balanir hurle alors à l’assemblée Bannder pour mort.
médusée : «Mathilde m’aime, et je ne L’assemblée rentre à l’auberge ;
laisserai personne me la voler, fut-il en effet poursuivre ou pister dans
prince de sang !» Mathilde proteste la neige relève de l’impossibilité. Scène VI : le mourrant
qu’elle ne connaît pas le jeune L’ambiance est tendue. Vanar est
guerrier, très calmement. resté au temple pour effectuer des Les Orlanthis se divisent en groupes
divinations. de recherche qui se répartissent
Et Bannder : «ne vous approchez pas sur les routes du nord. Le vent est
ou vous aurez le sang du roi sur les Dans l’auberge, les deux tribus se violent, la tempête de neige fait rage,
mains !» Ranulf Sinistrépée, tétanisé, regardent en chiens de faïence. et la visibilité est limitée. Au bout
ne réagit pas. d’heures et d’heures de recherche à
C’est alors qu’un thane Malani laisse la lumière des torches dans la nuit, ils
Vanar, calmement, exhorte les jeunes tomber : «C’était Balanir et Bannder remarquent enfin deux chevaux sur le
gens à se raisonner. Un coup de poing n’est ce pas ? C’est bien des Culbreas, bord de la route. Les bêtes sont mal
l’envoie dans l’assemblée, qui se lève pour avoir tant de vantardise et de en point et se serrent l’une contre
alors comme un seul homme. témérité sacrilège» ! l’autre pour se protéger du froid ;
ça doit faire longtemps qu’ils sont
Un Culbrea : «répète un peu, sale foie arrêtés. Non loin les personnages des
jaune vendu aux lunaires !» joueurs trouvent deux corps inanimés
Les personnages des joueurs sont : Bannder et Balanir, couverts de sang.
pris dans la bousculade. Ils sont Les armes remuent dans leurs Balanir est mort, mais Bannder bouge
totalement impuissants sur cette fourreaux. Les personnages des encore. Alors que les personnages
scène. Dissuadez-les de se livrer joueurs vont devoir calmer le jeu. (et des joueurs s’approche de lui, il a le
à la poursuite ; mais s’ils insistent gagner le respect des tribus) Sinon, temps de dire : «Mathilde... elle va
menez leur la vie dure jusqu’à la au moment le plus tragique, surgit être mangée» ! et il meurt.
scène VI. Vanar entouré des deux rois. «Paix !
Nous allons retrouver Pas trace de Mathilde. Les recherches
Mathilde ! Orlanth a seront infructueuses
parlé, malgré la voix 37 cette nuit là après ça. Les
Scène IV : la bousculade discordante de son personnages des joueurs
n’ont pas le choix et ramènent les pas de répit : le temps est si couvert - 1 PH pour ceux ou celui qui a
deux Culbreas. Tout le monde à que les trollinets ne craignent plus le pu retrouver la piste de Balanir et
l’auberge est attristé par leur fin, mais soleil. Mais qui les a prévenus ? Bannder.
tous espèrent pour Mathilde. Ceci - 4 PH à répartir en cas de victoire
dit, ils ont un suspect tout trouvé : Le Les trollinets : vifs 18, furtifs 18, contre les trolls.
Boucher, ce sale troll, est le coupable fronde 12 V1 (heureusement)
! Ca lui ressemble bien d’attaquer de Ubblak
nuit en plein hiver, il a sauté sur un
mets de choix ! Les deux guerriers Scène III : Surprise !
sont enterrés avec les honneurs (ils Illustration
étaient braves). Les trolls, qui n’ont pas l’intention Chilper des Lunes
de crever comme des rats dans
Piste difficile à suivre : 2M, froid leur repère, prennent les devants
mordant 5M et lancent l’assaut sur le flanc de
la petite armée des Orlanthis, déjà
fatigués. Une ruée des trollinets(30)
Deuxième acte : Le Boucher

Le repère du boucher est bien connu :


il s’agit d’une petite caverne dans les
collines, à une journée de marche.
Il n’a pas encore été délogé car le
shérif Dronlan Finelame est hors de
mesure de réunir une compagnie sème la pagaille dans les rangs,
armée assez forte avant le printemps, suivis de près par une dizaine de
et alors le Boucher sera déjà parti... trolls, brandissant de terribles masses
et fronde. L’un d’entre eux hurle des
ordres un peu en retrait. La bataille
Scène I : un coupable tout désigné est désespérée des deux cotés, et les
trolls malgré leur infériorité numérique,
Infos :
Tout le monde est bien décidé à ont l’avantage de la surprise.
Ce scénario constitue
l’attaque. L’assaut est décidé pour le la première partie de la
lendemain matin, en plein midi. Armée Orlanthis : Combat 18,
désordonnée 14, motivée 20. campagne ‘le coeur de
Les personnages des joueurs sont Armée trolle : Combat 15 l’hiver’. On peut le jouer
écoutés pour leurs connaissances V2(avantage de la surprise), séparément du reste de la
dans l’art de la guerre. S’ils se efficace 15, désespérée 16 campagne (dans ce cas
débrouillent bien, ils seront nommés Le Boucher : Commandement 19, mathilde est retrouvée au
pour conduire l’assaut (les rois ne se armure de cuir V1, fronde 19 V2, camp troll). Ce scénario est
mettent pas en danger ; trop vieux). masse troll 20V5, rusé 1M, furtif 18, de niveau 5M
Mais les thanes sont matamores et traque 19, boucherie 17. Affinités :
Pour jouer cette campagne,
comptent bien aussi tirer cette gloire Ténèbres 17 (aveuglement,
commander insectes géants), il vous faudra le Livre de
à eux. Environ 60 hommes sont Base de Herowars, l’Arche
disponibles pour se battre. chasse 16 (trouver humain, trait
mortel). d’Anaxial, et Glorantha. Ce
Les thanes : matamores 17, Trollinets : voir plus haut. Trolls : serait mieux si vous aviez
connaissance de l’art de la guerre 13 combat 16V5, Forts 17 aussi un vieil exemplaire des
Dronlan Finelame, shérif du Sentier Monts Arc-en Ciel.
de la Pomme : connaissance de la Quel que soit le résultat, les
région 1M, guerrier 5M personnages des joueurs apprennent Inspirations :
d’un Boucher goguenard/terrifié HeroWars, livre de base : la
qu’il n’a jamais enlevé la princesse
mention ‘Hiver Froid Dans la
Scène II : la marche forcée Mathilde. A son repère, les
personnages des joueurs ne pourront Passe du Dragon’.
que constater son absence, et aucun Le premier tome de la BD
L’assaut. La troupe armée, après une
indice ne va dans le sens de sa ‘La complainte des landes
marche forcée d’une journée et munie
d’un bon guide, arrive au site occupé présence sur les lieux... perdues : Sioban’ pour le
par le Boucher. Celui ci et sa troupe mariage.
ne cessent de harceler les hommes Points d’héroïsme
durant la marche qui s’effectue en
partie de nuit. A l’aube, les Orlanthis - 1 PH pour ceux qui
harassés et parfois blessés par les ont su éviter le bain de 38
pierres jetées par les trollinets n’ont sang
SYNOPSIS La course au démon
SYNOPSIS POUR TOUT JEU MED-FAN
AVEC UN CLERGÉ ET DES DÉMONS

L’accroche Notre ami le démon lisée), malgré une nette augmenta-


tion des capacités de combat de la
Dans une grande ville septentrionale, Se déplacer dans le monde physique victime. Tant qu’elle est possédée, le
les PJ sont contactés par un Clerc de lui demande déjà de l’énergie, agir démon tâche de lui faire tuer autant
la Loi (ou équivalent du Dieu Loyal- magiquement encore plus et user de de gens que possible avant qu’elle ne
Bon habituel), il est très, très pressé magie pour se constituer un corps succombe.
et leur offre de l’escorter dans une stable est une opération de grande
mission dangereuse et tout à fait of- envergure. Dès qu’elle est tuée, il se dissocie et
ficieuse mais remarquablement bien soit possède une autre personne pré-
payée : faisant partie d’une congréga- Le démon va donc de massacre en sente, soit s’enfuit en utilisant les om-
tion réduite ayant en charge la garde massacre en accumulant l’énergie bres. Le démon est économe tant qu’il
d’un puissant démon, il est le seul vitale et en devenant de plus en plus n’est pas sûr d’être poursuivi, puis
survivant d’un incident qui a vu la li- tangible : un «blessé grave» lui fait très agressif lorsqu’il aura repéré les
bération de ce diable (événement ma- gagner un «Point de Sang» (unité PJ. Il attaque toujours par surprise,
gique assez important pour troubler arbitraire pour gérer l’évolution du s’enfuit s’il est trop menacé, n’hésite
le sommeil des chamans, sorciers ou démon), chaque mort lui vaut 2 «PS». pas à posséder le meilleur guerrier du
équivalents dans toute la ville). La moitié des PS accumulés après le groupe s’il a une occasion favorable
début du scénario sont fixés définiti- (personnage en état d’ébriété, très
Le Clerc a averti sa hiérarchie mais vement dans sa «forme physique» énervé ou naturellement violente),
refuse d’attendre leur feu vert pour le et ne peuvent plus être employés mais ses objectifs principaux sont
poursuivre (et tenter de l’emprisonner aux autres actions «démoniaques» d’atteindre le grand nord et de se
à nouveau), car le démon prend pen- comme la possession (qui lui coûte constituer un corps, et il ne va pas
dant ce temps de l’avance en laissant 5 PS), les attaques mentales (4 PS), les mettre en péril s’il pensent pouvoir
derrière lui une piste sanglante. lire les pensées (2 PS) ou déclencher simplement semer ses poursuivants.
la Haine (3 PS), provoquer des cau-
En effet, la bestiole en question est chemars (1 PS), invoquer un «Refuge Quand la poursuite commence, son
éthérée et cherche à se (re)constituer des Ombres» (sort permettant de se évasion remonte à deux jours, il a
un corps physique. Pour cela, il doit fondre totalement dans l’ombre pour 5 lieues d’avance (au nord) et il ne
accumuler suffisamment d’énergie vi- 1 PS par heure) et ses déplacements lui reste que 5 PS disponibles plus
tale (de préférence humaine) en ver- (par jour : à la vitesse d’un homme qui 1 investi dans sa «forme physique»
sant un maximum de sang. Il va donc marche -10 lieues environ- pour 1 PS, (Il a commencé par fuir son lieu de
chercher à «posséder» des guerriers deux fois plus vite pour 3 PS). détention au hasard dès qu’il fut
assez puissants pour massacrer des capable de se déplacer, ne commen-
gens en nombre et lui fournir du sang, La possession signifie qu’il vient au çant à se «constituer» qu’à partir de
mais il tâche aussi de progresser ra- contact pour que sa forme physique son deuxième jour de liberté. Vu ses
pidement plein Nord pour des raisons se superpose à celle d’un humain ou réserves de Sang, il va donc «pos-
que nous verrons plus tard. à défaut d’un prédateur dangereux séder» quelqu’un dès que possible).
pour l’homme (attaque facile pour lui) A quel point que soit arrivée sa «ré-
et qu’il tente alors de briser son esprit génération», il reste extrêmement
et d’y substituer le sien (jet de résis- silencieux et plutôt subtil. Les sorts
tance difficile pour la victime). «mentaux» (sommeil, désorientation,
charme, attaque mentale...) le font
Une personne/créature «possédée» doucement rigoler, sa résistance ma-
ne peut être libérée que par la mort gique est assez haute pour le garder
ou un exorcisme adé- hors d’atteinte de la plu-
quat (et doit alors être 39 part des sorts offensifs et
préalablement immobi- les zones de protection
le gêne plus qu’elle ne l’arrêtent. pendant leur sommeil) mais propage autres). Il peut de plus acquérir pour
une vague odeur de rance et énerve 10 PS assez de substance (pendant
Etats du Démon en fonction de les animaux dressés, rendant les 3 rounds) pour porter des attaques
ses Points de Sang autres agressifs. Il pourrit les rêves physiques avec l’efficacité d’un guer-
(attention, se rappeler que quand sa des dormeurs à 10 m. rier entraîné (ses griffes donnent à
«forme» est à x Points de Sang, il en chacune de ses mains les dommages
a encore autant de disponibles pour >16-20> pleinement éveillé mentale- d’une épée courte) mais devient alors
lancer des sorts ou se déplacer) : ment, le démon peut lire les pensées sensible aux armes magiques (qui ne
ou créer la Haine à moins de 10m et font pourtant que la moitié des dégâts
>1-5> peut tout juste se déplacer et ses attaques mentales peuvent affec- habituels répercutés sur sa forme
tenter de posséder quelqu’un de très ter un petit groupe (mais avec moitié physique pour environ -1PS pour
prédisposé (pris dans une bagarre de moins de force), il fait désormais chaque bon coup et 2 PS par coup
taverne par exemple), il est imper- 2m50 et apparaît comme un spectre critique). Il attaquera de préférence
ceptible par des moyens normaux, nu, décharné et ricanant presque tan- par surprise ou en sortant des ombres
«insubstanciel» et encore assez gible, dégageant une légère odeur de et s’enfuira si les coups le ramènent
désorienté mais peut déjà provoquer pourriture et provoquant une certaine au stade précédent. Evidemment, les
des cauchemars, bien que cela n’ait trouille. Le toucher laisse l’impression dégâts qu’il pourrait infligé lui procure-
pas pour lui encore grand intérêt... d’avoir frôler une tenture. Il doit avoir raient des Points de Sang...
recours a un sortilège pour disparaître
>6-10> devient visible sous la forme dans les ombres et hérisse les ani-
d’un nuage de fumée diffuse haut maux présents dans un rayon de 10m >31-40> il est physiquement incarné
comme un homme, difficilement (les chats feulent ou fuient, les chiens en permanence (donc à moitié sen-
perceptible en pleine lumière et to- aboient comme des fous et grognent sible aux armes magiques), aussi
talement invisible de nuit ; il a déjà envers les étrangers, les chevaux se dense que de la pâte à pain et devenu
conscience de sa localisation et de la secouent ou se cabrent, les ovins assez «solide» pour porter des atta-
direction à prendre, peut effectuer des et bovins s’enfuient, ...). Arrivé à ce ques ne lui coûte plus que 3 PS par
attaques mentales assez faiblardes et stade, il devrait être nettement agacé round, sans autre limite dans le temps
posséder des combattants «accessi- par les PJ et va tâcher de les calmer que la quantité d’énergie qu’il peut y
bles» (saoûls, violents, en colère ou une bonne fois (tenter une puissante investir. Il pue comme un charnier (de
déjà au combat). Sa présence est attaque mentale sur un cavalier au prêt c’est suffoquant : jets de résistan-
perçue par les animaux qui peuvent galop, créer entre les PJ une Haine ce pas trop difficiles), mesure 3m50
s’énerver un peu. Il est inaccessible susceptible de déclencher une alter- et se dissimuler dans les ombres lui
à toute attaque physique et très résis- cation et d’empoisonner les relations coûte deux fois plus de Sang (soit 4
tant aux dommages magiques pou- au sein du groupe, faire fuir leurs che- par heure). Tous les animaux à moins
vant normalement affecter les formes vaux dans la lande, les faire attaquer de 100m le fuient aussi vite que possi-
éthérales. par une bande de chiens errants ou ble, ils les «hérisse» à moins de 250m
par des ivrognes,...) et les harcèlera et les perturbe plus ou moins jusqu’à
>11-15> commence à ressembler à de cauchemars qui ne lui coûte plus 500m. De plus en plus repérable, il ne
une silhouette translucide sombre de rien en énergie dès qu’ils dormiront à se déplace plus que la nuit et tâche de
2 m de haut (et doit donc commencer moins de 50 m de lui. se dissimuler le jour (en s’enfouissant
à rechercher les zones peu éclairées sous la neige par exemple, ce qui lui
où il disparaît sans avoir encore be- >21-30> son apparence est mainte- demande 4 PS). Il laisse désormais
soin du sortilège de «Refuge des Om- nant celle d’un écorché de près de des traces au sol (plutôt nettes dans
bres»), il a alors la consistance d’une 3m aux mains griffues, pleinement la neige) lorsqu’il n’a pas le temps de
toile d’araignée et les armes mêmes «visible», il a même une ombre ; son les effacer (ce qui doit être fréquent
magiques ne peuvent pas grand cho- odeur de charogne devient évidente si les PJ le talonnent). Ses attaques
se contre lui. Ses attaques mentales et le toucher physiquement et pos- mentales sont désormais de vas-
sont relativement puissantes contre sible (mais pas le blesser) bien qu’il tes vagues qui affectent gravement
une seule cible et ceux qu’il possède offre la même résistance que de l’eau. jusqu’à une dizaine de personnes
acquièrent de plus une force et une Forcément, il fait peur. Il peut lire les mais si les armes non-magiques
résistance légèrement surhumaine pensées et déclencher une Haine vio- ne le blessent pas, il est désormais
(équivalent d’un berserk). Il peut dé- lente chez 2 ou 3 personnes à la fois sensible à la poussée et au choc et
sormais lire les pensées (mais pas à (3 PS par personne) dans un rayon peut donc être bousculé, repoussé,
distance et doit donc s’approcher à de 20m. Les animaux sont pris de pa- enfermé,...malgré son extrême sou-
moins d’1m de ses cibles, si possible nique à moins de 15m et «hérissé»s plesse et sa résistance.
(voir au-dessus) à près de 50m. Il
provoque des cauchemars sans
même y penser à plus d’une cen- >plus de 40> le Démon a atteint sa
taine de mètres et si disparaître dans pleine maturité physique, il est donc
les ombres lui coûte désormais 2 PS en permanence capable d’attaquer,
par heure, ses attaques mentales mesure prêt de 4m de haut, chacune
deviennent redoutables de ses mains provo-
contre des cibles groupées 40 quent les dommages
(moins d’1m les unes des d’une épée longue ma-
niée par un expert, se dissimuler dans couvercle est creusé un sillon circu-
les ombres lui demande 6 PS mais il laire contenant une bille d’obsidienne
ne le fait plus que rarement et il est qui roule le long de ce cercle pour in-
désormais capable, sur un lieu idoine diquer la direction approximative du
et pour 25 PS, d’ouvrir en quelques démon (efficace dans un rayon de
minutes un portail démoniaque qui 20-25 lieues, pas plus, c’est pourquoi
déversera nombre de ses confrères le Clerc presse les PJ de ne pas se
vers le monde physique. A ce stade, laisser distancer).
il n’a plus besoin de posséder les
gens pour s’abreuver de Sang, est En présence de la Cellule, le démon
«terrifiant», son odeur au contact est assez troublé pour rater certains
tentera de s’en prendre aux éven-
est difficilement supportable (jets de sorts, être désorienté et même plutôt
tuels trappeurs/caravaniers/PJ à sa
résistance moyens), il n’est toujours apeuré (tendance à fuir et avantage
portée. Bien sûr, il est insensible au
qu’à moitié vulnérable aux armes moral pour les PJ). Le frapper avec
froid. Si les PJ n’en ont pas, le Clerc
magiques, ses attaques mentales revient à lui infliger des dommages
sortira une bonne carte de la région et
sont toujours redoutables et il est très équivalent à une masse d’arme sur
déduira de ses connaissance en dé-
fâché. Pas cool... un humain (m’enfin bon, en général,
monologie et de la direction prise par
le Démon esquive plutôt bien) et, sur-
le démon que sa destination doit être
tout, le Clerc connaît le rituel permet-
un site favorable à l’ouverture d’un
« Mais qu’est-ce qu’on peut faire tant d’y aspirer l’Horreur : ça prends
portail...le rapprochement devrait être
contre cette horreur ? ? ? » de- plusieurs minutes pendant lesquelles
à la portée des PJ.
manderez-vous. Plusieurs choses, en le monstre doit rester à moins de 20m
fait. Les «bannissements» classiques et être empêché de s’en prendre à
L’ennemi : depuis le départ, les PJ
sont nettement insuffisants, bien sûr, l’exorciste. Si ça marche, le corps du
peuvent avoir l’impression d’être sui-
mais le Clerc qui accompagne les PJ démon s’écroule en une masse de
vis, de repérer quelqu’un sur leurs tra-
est du moins capable de protéger les chair et de sang putréfiée pendant
ces, voir assister à l’intervention d’un
non-combattants dans une «zone de que sa forme éthérale est aspirée
type étrange contre un «possédé» :
sanctuaire» de bonne tenue et de frei- dans la Cellule.
c’est manifestement un guerrier très
ner une partie des attaques mentales compétent que les pouvoirs du dé-
(dont il est lui-même partiellement On visse le couvercle et on garde au
mon ne semblent pas tellement affec-
protégé), comme peut-être un PJ lui- frais. La boîte ne peut plus être ouver-
ter. C’est en fait, leur dira le Clerc, un
même clerc, shaman ou sorcier. te ensuite que par un autre rituel utili-
Mercemage ennemi qui tente de s’ap-
sant lui aussi le Vrai Nom du démon,
proprier le Démon ! ! ! De fait celui-ci
Ce brave prêtre-exorciste est égale- et celui qui la possède et a la bonne
(plutôt doué au combat et en pistage,
ment un bon soigneur et il est capable, idée de ne l’ouvrir qu’après un rituel
disposant de sorts offensifs puissants
s’il parvient à le toucher en pronon- de domination plutôt velu doit pouvoir
mais assez raisonnable pour ne pas
çant la formule nécessaire, d’éjecter lui imposer de le servir servilement
attaquer le groupe de front) va à plu-
le démon hors du corps d’un possédé (obtenant un monstre de bataille ou
sieurs reprises tenter de leur ravir la
(faut juste qu’il se fasse pas latter en un assassin hors-pair suivant le ni-
Cellule. Il est discret, efficace et assez
s’approchant). Il a aussi une poignée veau de matérialité où il le maintient).
prudent pour éviter de se faire buter
de sorts offensifs qui vont plus servir Mais ça, le Clerc ne risque pas de le
dans une attaque irréfléchie mais ne
contre un ennemi humain/possédé dire tout de suite aux PJ.
semble pas vouloir trop abîmer les
que contre l’Ecorché. Le bestiau est PJ. Il sait bien qu’attendre la bonne
plus ou moins invulnérable aux pro- occasion est plus intéressant que de
jectiles magiques mais, sous forme Les évènements foncer dans le tas contre deux enne-
«matérielle», il devient sensible aux mis (le démon ET le groupe des PJ)
souffle d’explosion, onde de choc et Le Grand Nord : si le démon veut trop puissants pour lui seul.
autres «barrières», quoique moins y aller, ce n’est pas par hasard. C’est
qu’un humain ou tout autre Démon parce qu’à plusieurs jours de toute « Mais comment cette saloperie a-t-
moins puissant. habitation, au sein d’une combe en- elle pu se tirer ? ? ? » est une autre
neigée se dresse un ancien Cairn bonne question. S’ils insistent auprès
Et puis il y a la «Cellule». C’est une où il compte ouvrir le portail pour du Clerc, il expliquera aux PJ qu’un
sorte de gros cylindre métallique d’1m ses petits camarades (chez moi, un de ses frères a tenté de soumettre le
de long pour 35cm de diamètre et cairn est en gros un cercle de pier- démon afin de lui faire servir des des-
dont les parois sont épaisses de 4 res contenant de l’énergie magique seins personnels (avoir le pouvoir sur
cm. Elle pèse plus ou moins 30 kg et latente qu’un magicien suffisamment un Démon de cette puissance excite
est entièrement gravée de runes et puissant peut «réveiller» pour lancer la convoitise) mais que, bien sûr, ça a
symboles variés (dont le Vrai Nom de un GROS sortilège). Bien sûr, ça lamentablement foiré, que le monstre
cette saleté), possède un couvercle veut dire se balader un moment dans a possédé le traître et que toute sa
dévissable ( !) et une longue lanière une zone ou le Sang va être rare et congrégation n’a pas suffi à le retenir,
de cuir pour aider à son transport. il va donc faire des réserves à peine à le forcer à
C’était dans cette «Cellule» que le avant en massacrant tout un quitter le corps du
démon était emprisonné et c’est là- village si les personnages 41 pauvre inconscient
dedans qu’il faut le remettre. Dans le ne l’en empêche pas, puis (et donc il s’est re-
trouvé sous forme éthérale). Puisqu’il pour se reposer, changer d’arme ou soit ils ont rien percuté mais réus-
en a réchappé et se sent responsable se faire soigner (mais pas par le Clerc sissent à bousiller le Traqueur/
du démon et des conneries de son ex- qui va être assez occupé). Pas besoin Mercemage et, une fois revenus vers
collègue, le Clerc s’est aussitôt lancé de timing précis, ce sera de toute fa- la civilisation, le Clerc leur faussera
à sa poursuite. çon trop long pour eux : soit le Clerc compagnie à la première occasion
ne peut plus maintenir ET la zone avec la Cellule sous le bras et sans
La vérité : effectivement, un des prê- d’enfermement ET le rituel d’empri- les payer, les laissant s’expliquer
tres a tenté de soumettre le démon sonnement, ou bien les PJ sont en avec la troupe des Templiers qui ar-
pour le compte d’un culte bien cra- train de se faire torcher, ou bien les rivent au loin. Là, vous pourrez leur
dingue et dangereux qui l’a corrompu. potions de soins viennent à manquer, replacer un scénar «choper le Clerc
Mais ce clerc n’est pas mort dans ou bien le démon s’amuse à posséder Maléfique avant qu’il ait apprivoisé
l’évasion du démon, c’est celui qui ac- l’un d’entre eux pour voir s’ils oseront son démon», ce qui leur permettra de
compagne les PJ et il a bien l’intention tuer leur pote ou si le Clerc va stop- se racheter et d’éviter d’être lynchés
de remettre la main sur SON démon per le rituel pour exorciser le PJ, ou par 20 templiers pas contents...
majeur. Problème : sa hiérarchie lui a encore il ouvre son fameux portail soit le Traqueur survit à l’altercation
balancé aux trousses un Traqueur de (ça va lui prendre un peu de temps à alors que le Clerc s’enfuit et ils vont
Démons, soit un Mercemage plutôt lui aussi) pour faire arriver du renfort recommencer à lui courir après avec
balaise qui a bien compris le danger cornu et méchant, mais de toutes fa- leur nouvel ami, bientôt rejoints par
que représentaient respectivement çons, ils en prennent plein la lampe les Templiers. On peut alors imaginer
la méchante bêbête et un groupe quand arrive le Mercemage. Pas le que le Clerc va les conduire jusqu’au
d’aventuriers solides dont il n’est temps de discutailler, il fonce dans le repère des démonistes qui l’ont dé-
même pas sûr qu’ils soient conscients cercle et vient les soutenir, trouvant voyé et ça pourrait faire une belle
de tout ce qui se passe. Il va bien sûr qu’il vaut mieux combattre la bestiole bataille finale entre les gentils PJ/
tenter de découvrir s’ils sont assez ensemble et l’enfermer avant de ré- Traqueur/Templiers et les méchants
sans scrupules ou seulement assez cupérer la Cellule et éventuellement assistés d’une flopée de démons plus
naïfs pour suivre le Clerc Maléfique, d’exécuter le Clerc Infâme. Si les PJ ou moins tordus et puissants, un rien
mais comme il est probable que ce veulent prendre le temps de négocier, «Grosbill», peut-être...
dernier aura bien monté les PJ contre faudra le faire entre deux attaques du soit ils se font tous buter et c’est fini,
«l’ennemi qui les poursuit» et qu’il démon. Alors, avec l’aide du Traqueur bonne nuit à tous...
sait avoir bien trop d’avance sur les (qui pour autant est incapable tout soit le portail s’ouvre et d’abord un
Templiers qui doivent le rejoindre en seul de protéger le Clerc, il s’agit pas petit diablotin , puis deux, puis des
renfort (c’est long à préparer une ex- de priver les PJ de leur victoire, non trucs de plus en plus gros vont com-
pédition de 20 cavaliers et le Clerc ne plus, juste de leur prouver qu’un petit mencer à envahir le cairn dont la zone
leur a pas laissé le temps de décou- coup de main est parfois bien utile), d’enfermement risque de ne plus suf-
vrir que le démon s’était libéré avant ils devraientparvenirà remettre l’Ecor- fire et il leur faudra, avec l’aide du
de recruter les PJ et de filer). ché en conserve et, éventuellement, Traqueur, des Templiers (qui ne sont
à refermer le portail démoniaque pas du tout là pour sauver les PJ en
La confrontation : idéalement, après entr’ouvert. C’est là queça devient cas de défaite, qu’est-ce que vous
une épuisante course-poursuite d’une rigolo, parce que bien sûr le Traqueur croyez, pas du tout) et du Clerc qui,
semaine/dix jours environ dans les va pas attendre que le Clerc soit re- bien que vendu aux démonistes, va
landes puis la neige de plus en plus mis de ses efforts pour lui tanner la pas se laisser bouffer par des hordes
épaisse, les PJ montent à l’assaut gueule et reprendre la Cellule, mais de diables sans rien faire non plus...
du Gros Monstre Infâme au moment il est aussi probable que les PJ vont et il se pourrait même que, dans le feu
où celui-ci atteint le cairn. S’engage lui sauter dessus encouragés par un de l’action, il se rachète assez pour
alors un combat éprouvant dans le Clerc hurlant (de manière fort peu n’être, à la fin, que défroqué et libre
froid et la puanteur, contre un bestiau pieuse) « Tuez-le ! Tuez-le ! ». Le Mer- de se joindre au groupe de PJ après
puissant et bien fourbe qui n’hésite cemage, lui, va tenter de pas se faire s’être platement excusé et/ou avoir
pas à leur griller la tête par attaque étaler tout de suite et de leur expliquer promis de combattre les démonistes
mentale s’il en a l’occasion ou s’ils y que le méchant, c’est l’autre. Comme pour se rattraper. Une campagne
sont sensibles. Le Clerc commence tout le monde doit être bien amoché, «sus aux collectionneurs de démons»
par créer une zone d’enfermement le combat risque en plus d’être assez peut alors commencer.
démoniaque à la dimension du cercle curieux. S’il est vraiment menacé, le
de pierres qui empêchera le démon Traqueur n’hésite pas à balancer des
de sortir du cairn aussi longtemps sorts offensifs bien cinglants.
que lui ou un autre magicien sera
vivant pour maintenir le sort actif. La fin (des fins) :
Deuxième phase, dégainer la Cellule soit les PJ ont enfin compris qui
et commencer le rituel à l’intérieur du étaient «le vrai méchant» et «le vrai
cairn (qui sinon va faire barrage). Là, gentil» et ils font ami-ami avec le
il va falloir que les PJ empêchent le Traqueur, mais le Clerc tentera de Wenlock
Démon de faire des rondelles du clerc s’échapper (sans la Cellule, au pire,
pendant un moment, si nécessaire mais en sauvant sa peau) et s’il y
en faisant des allers-retours entre arrive pourra devenir un bon mé- 42
l’intérieur et l’extérieur du sanctuaire chant récurrent...
Plaie d’argent n’est pas
SYNOPSIS
mortelle !! ( ?)
Synopsis semi-donjonesque pour «Warhammer JdRF» ou tout jeu med-fan
avecdes orcs et des nains. Calibré pour personnages débutants.

Un Filou ami des PJ leur propose une d’escalade (pour la mine plus que engagés, le Nain et un PNJ qu’ils
affaire en... argent. Il y a en effet, au pour la montagne), mules (c’est lourd détestent) suivant les affinités créées
sein d’une chaîne montagneuse pas le minerai), outils de terrassements, pendant le voyage et le travail dans
trop éloignée, une mine d’argent (Nai- nourriture, vêtements chauds, éclai- la mine, se lancent à leur poursuite/
ne, bien sûr) abandonnée des suites rage,... échappent à leurs traquenards/les
d’attaques orques répétées. Ensuite, se taper le voyage jusqu’aux combattent dans les tunnels ou dans
Mais le Filou a la certitude qu’elle montagnes (à vous de voir s’il est les ruines de la place forte...
n’est pas épuisée pour autant et qu’on périlleux), passer discrètement les Evidemment, si certains ennemis ar-
doit pouvoir y trouver aisément du mi- derniers postes frontières, explorer rivent à s’enfuir, les orques les auront
nerai affleurant, il est beau parleur et la région en évitant les patrouilles capturés et peut-être même fait parler,
il s’est même procurée une ancienne d’orques (pratique avec des mules !), et une troupe nombreuse va alors se
carte (Naine aussi) de la région qui localiser la ville puis la mine au milieu mettre en route vers la mine (3 ou 4
indique l’emplacement de la ville mi- des décombres de fortifications, des fois plus d’orques que le groupe dans
nière abandonnée et un rapport des maisons en cendres que la végétation sa totalité, le but est simplement que
gardes frontières de l’époque relatant a déjà reconquit (mais où les traces le combat soit perdu d’avance en cas
les témoignages des réfugiés Khazad révèlent que les orques ne font que de confrontation directe).
de l’époque (qui disent en gros «quel passer de temps en temps par les
dommage d’avoir dû abandonner une ruines), puis descendre dans la mine Une fois l’argent sorti de la mine (at-
mine si prometteuse»). en désamorçant quelques vieux tention, le minerai d’argent, c’est de la
Bien sûr, il y a peut-être encore des or- pièges (qui ont tous un système de grosse caillasse bien lourde dont on
ques, mais pas nécessairement dans «déverrouillage», fallait pas buter les ne peut extraire que 10 à 20% d’argent
la mine elle-même. Y rester quelques mineurs, non plus), explorer la mine pur, à vous de doser pour ne pas non
2-3 jours devrait suffire à dégager de elle-même à la lueur des lanternes, plus gâter vos joueurs, l’appât du gain
quoi devenir riche : gageons que les chasser quelques bêbêtes, creuser est trop utile au MJ pour être «pleine-
PJ se laisseront convaincre. un peu, gratter le fond des galeries, ment assouvi» en une seule partie) et
Pour l’opération, le Filou a déjà recru- extraire le minerai encore apparent... se carapater vite fait en emmenant
té un peu de monde : un ex-mineur Plus que les pièges et les monstres ou non les 3 ou 4 traîtres («sinon, il
(Nain, évidemment, râleur et buveur qui auraient pu y élurent domicile, seront affreusement torturés»- c’était
mais compétent et plutôt honnête), c’est la mine elle même qui va repré- l’encart moralo-pédagogique de tout
un combattant Nulnois (citadin et ar- senter le plus gros danger : abandon- bon scénario didactique).
rogant, mais efficace en combat), un nés depuis des décennies, ses étaya- Bien sûr, dans leur cavale, il faudra
pilleur de tombes (vil et cupide, doté ges, ponts et échelles risquent de se les confronter aussi souvent que
d’un humour macabre et de manies rompre à tout moment, les galeries de possible au dilemme «garder un max
plus ou moins bizarres), un cambrio- s’effondrer, les vieux treuils sont hors de fric ou limiter les risques» : un sac
leur hobbit (complètement barge mais d’usage et les pièges se déclenchent de minerai qui tombe à terre alors
amical et drôle)... un peu n’importe comment (ce qui que l’ennemi les talonne, une mule
Suivant la composition du groupe peut parfaitement sauver la vie des morte qui les oblige à abandonner de
de PJ, remplacez les nouveaux PJ)... l’argent ou à se surcharger, un assaut
comparses par quelque chose qui Rapidement, certains membres de ennemi les force à utiliser le minerai
leur manque : combattant, éclaireur l’expédition vont s’avérer plus ou comme projectile, etc...
parlant orque et/ou Khazad, com- moins avides, voir franchement traî-
battant des tunnels, filou polyvalent, tres lorsque le convoi sera prêt à re- Si vous êtes moraliste ou fondamen-
cambrioleur,... en les dotant chacun partir, tentant de s’enfuir avec le char- taliste hollywoodien, ils n’auront en fin
d’une personnalité attachante ou gement, ou (car ce sera sûrement de compte gagné qu’un peu d’argent
antipathique (ou développez les PNJ plus facile), d’éliminer les PJ (dans et «un nouvel ami» (au choix parmi
évoqués : s’ils doivent passer long- une mine en ruine, un accident est les PNJ les plus sympathiques), sinon
temps avec eux, autant soigner leur si vite arrivé). Idéalement, le groupe ils peuvent s’en être mis plein les po-
psychologie). des traîtres devrait comprendre la pire ches... et être par la suite poursuivis
Le butin sera réparti équitablement ordure du groupe et... celui en qui les par la vindicte des traîtres survivants.
entre tous, avec une double part pour PJ avaient le plus confiance !
le Filou qui a ramené l’affaire. Ces derniers, seuls contre tous ou Wenlock
avec l’aide d’un ou de plusieurs
D’abord il est nécessaire de préparer de leurs nouveaux compagnons 43
une expédition en règle avec matos (par exemple le Filou qui les a
PAROLES Alain Séverac, co-
créateur de Lycéennes.
DE CRÉATEUR
D’UNIVERS
INTERVIEW D’UN FAN DE ‘BITUME’...

Alain Séverac a développé en collaboration avec Anne Séverac le jeu de rôles Lycéen-
nes, présenté dans ces pages. Il a bien voulu répondre à nos questions, et nous décou-
vrons un vieux routard du Jeu de Rôle et du fanzinat, qui n’en est pas à son coup d’essai !

MJ E-Zine :Pouvez vous vous pré- Elle ne s’occupe plus du tout du jeu à fan de japanimé et que j’appréciais en
senter, vous et l’équipe qui a déve- l’heure actuelle. particulier à cette époque la série
loppé cet étonnant jeu de rôles ? Oniisama e (Très cher frère) qui est
Il y a aussi pas mal de joueurs qui tiré du shojo manga du même nom.
nous ont envoyé des scénarios et Les shojo mangas sont destinés aux
Alain Séverac : Je m’appelle Alain, des articles pour notre jeu : la plupart filles et racontent souvent des histoi-
j’ai 32 ans, je vis à Aix en Provence. ont été publiés dans Antisèche avant res romantiques entre ados. L’univers
Je suis wargamer depuis 1982 et rô- d’être mis sur le site. Je les remercie scolaire, très romantique, mais aussi
liste depuis 1989. Je suis co-créateur tous pour leur contribution. Parmi étrange et parfois un peu baroque
du jeu lycéenne. En 1996, j’ai écrit eux, il faut signaler M. Thomas Mani- « d’Oniisama e» nous plaisait beau-
les règles de la première version de quaire, le président du club de jeu «La coup. Nous avons donc été très vite
ce jeu. J’ai aussi crée le site Kadnax rose d’argent» , à Reims, qui non seu- tentés par l’idée de jouer dans cet
& Co ainsi que le site du jeu de rôle lement nous a envoyé un scénario et univers.
Lycéenne. J’ai aussi été le rédacteur plusieurs articles, mais qui est surtout
en chef du zine Entropix qui parlait de à la base des idées qui ont permis A cette époque, j’éditais le fanzine
jeux de rôle ; et je suis maintenant ce- d’écrire la deuxième version du jeu. Entropix. L’idée de créer un jeu de
lui du zine « Antisèche « entièrement rôle me trottait dans la tête depuis
consacré au jeu Lycéenne. plusieurs années. J’avais d’abord
MJEZ : Comment vous est venue tenté de créer un jeu ayant pour cadre
Je suis passionné par les jdr, les war- l’idée de créer un jeu de rôle roman- le moyen âge, puis un autre tendance
games, la Japanimé, l’Histoire, le mo- tique ? est-ce en rapport avec votre post-apo, mais le manque de temps
délisme et Internet (entre autre). J’ai passion pour les Japanimés ? et d’aide m’avaient toujours obligé
débuté le jeu de rôle avec Méga II, de remettre mes projets à plus tard.
JB 007 et surtout Bitume. Depuis, j’ai AS : Oui, en partie. En fait, il existe Mais comme nous étions cette fois-ci
joué à une dizaine d’autres jeux, com- deux raisons bien distinctes qui ont très motivé pour jouer dans l’univers
me INS/MV, Chtullu, Bloodlust, Heavy conduit à la création de ce jeu : d’une « d’Oniisama e «, j’ai rapidement pro-
metal, Empire et Dynastie, etc... part, nous jouions souvent à des jeux posé un système de règle simple pour
de type post-apo comme Bitume c’est ce type d’univers. C’est à dire un uni-
Aujourd’hui, hormis Lycéenne, on à dire, des jeux certes pleins d’hu- vers scolaire où la plupart des persos
s’est plutôt recentré sur des systèmes mour, mais plutôt violents, avec des sont des filles et dont l’atmosphère
de règles génériques comme GURPS, personnages assez déshumanisés aussi étrange que romantique se res-
mais surtout BaSIC ou encore BESM plongés dans des situations désespé- sent aussi bien à travers les situations
(Big eyes small mouth). Celà nous rées. Nous sommes alors demandé que les sentiments des personnages.
permet de jouer dans les univers que s’il n’était pas possible de jouer dans Comme le système, à base de d8
nous voulons sans changer de règles des univers qui prendraient le contre- nous donnait plutôt satisfaction, nous
trop souvent. Nous affectionnons les pied de tout celà et nous permettraient avons décidé de généraliser « l’uni-
campagnes se déroulant dans des de mettre beaucoup plus en valeur les vers de jeu « pour pouvoir l’éditer :
cadres historiques comme l’Antiquité sentiments des PJ, et un peu moins c’est à dire que nous n’avons pas
(avec BaSIC) ou dans des univers leur force brute. (N’oublions pas que imposé d’univers de jeu à proprement
de Japanimé (avec BESM). En ce Croc, le créateur du jeu Bitume avait parlé : le but était (et reste encore)
qui concerne Lycéenne, depuis que lui aussi par la suite décidé de créer que chacun puisse jouer comme il
nous ne sommes plus étudiants et le jeu de « romantik-fantasy « appelé le veut, dans le type d’établissement
que nous travaillons, nous avons Animonde : la pratique prolongée du qu’il veut à l’époque qu’il veut. L’avan-
moins de temps à consacrer à son jeu Bitume donnerait-elle l’envie de tage était aussi que le background,
développement, hélas. Mais au dé- jouer à des jeux plus cool ?) de ce fait, ne
part, c’est ma cousine Anne qui avait 44 nécessitait pas
eu la première l’idée de créer ce jeu. Il se trouve que, par ailleurs, je suis une descrip-
tion très importante : tout le monde ques selon la manière dont on y joue.
connaît plus ou moins l’univers d’un Dans un registre plus humoristique, il 1) Des joueurs motivés
lycée. Par la suite, nous avons publié y a aussi René.
des aides de jeu pour jouer dans dif- 2) Des joueurs qui connaissent bien
férents types d’établissement à diffé- leur perso, leurs buts, leur profil psy-
rentes époques. MJEZ : Comment se sont passées chologique
les premières parties de test ?
Ceci dit, il est donc certains que l’in- 3) Des joueurs qui ont bien compris
fluence de la japanimé et des shojo- AS : Nous avons été vraiment très la philosophie du jeu : jouer sur les
mangas a été primordiale lors de la agréablement surpris de l’effet ob- sentiments des persos dans le but
création du jeu. Cette influence reste tenu lors de notre premier scénario. de créer une atmosphère propice aux
très forte du point de vue de la ma- Il faut dire que nous étions motivés épanchements affectifs.
nière de jouer et de la mise en valeur et nous avions longuement parlé de
des sentiments des personnages. nos persos avant. Nous avions con- 4) Un MJ qui propose des situations
Celà n’est pas réellement expliqué venu de forcer un peu les traits et de qui permettent aux persos d’extériori-
dans les règles, car nous voulons jouer vraiment sur les sentiments : ser leurs sentiments.
vraiment laisser les joueurs agir à leur celà changeait tellement des parties
guise, mais le choix des illustrations auxquelles nous étions habituées. Le De plus, si vous avez la chance
est là pour le rappeler de manière danger était de sombrer dans l’exagé- d’avoir des filles dans le groupe, leur
officieuse. ration et le n’importe quoi, d’en faire présence permet souvent de donner
trop et de tomber dans le délire le plus aux parties une atmosphère plus
total. Heureusement, nous en avions cool.
MJEZ : Quelle est votre définition tout à fait conscience avant de com-
du jeu de rôle romantique ? mencer et il était convenu de rester
sérieux jusqu’au bout. Le résultat ob- MJEZ : Comment est votre style de
AS : Un jeu de rôle romantique est un tenu fut au-delà de nos espérances et jeu habituellement ? Humoristique,
jeu qui fait la part belle aux sentiments nous incita à continuer à développer ou plus sérieux, voire impliqué to-
des personnages, à ce qu’ils ressen- le jeu. Il faut dire que d’avoir trois filles talement ?
tent. C’est un jeu qui peut posséder parmi les joueurs a sans doute contri-
un système capable de prendre en bué à faire de ces premières parties AS : Pour le jdr en général, j’aime bien
compte ces sentiments et qui donne des réussites. jouer avec humour. En ce qui con-
aux joueurs la possibilité de les mettre cerne Lycéenne, chacun peut jouer
en valeur. Mais le système n’est rien Nous nous sommes rendus compte comme il l’entend. Personnellement,
sans la motivation des joueurs : le tout de suite que le véritable problème nous jouons des parties plutôt sérieu-
rolepalying y tient de ce fait une place résidait dans l’animation des parties ses car celà permet plus facilement
incontournable : Le vrai moteur du jeu d’une part et dans l’écriture des scé- de mettre en valeur les sentiments
est donc la motivation des joueurs et nario d’autre part. En effet, Lycéenne des persos. Je pense que celà cadre
la façon dont ils mettront en valeur les est un jeu où les personnages ont d’ailleurs plus avec le jeu tel qu’il est
sentiments et les profils psychologi- plus d’importance que le scénario. conçu. Mais rien n’empêche une tou-
ques de leur perso en fonction des De ce fait, écrire un scénario devient che d’humour bien placée de temps
situations. Je pense aussi qu’un jeu vite compliqué puisque ce qu’il va ar- à autre. Je pense que Lycéenne est
de rôle romantique doit pouvoir être river dépend essentiellement du profil un jeu qui peut permettre aux joueurs
le lieu propice à la création d’une psychologique des personnages. On de s’impliquer totalement dans leur
atmosphère spécifique et unique. Le obtient des scénarios plutôt ouverts perso car le thème du jeu est tel que
rôle du MJ est d’autant plus important dans lesquels les actions des per- soit on est pas du tout intéressé, soit
qu’il est lui aussi, à travers ses des- sonnages sont en interaction avec les accroche à fond : c’est un peut quitte
criptions, la manière dont il fait agir sentiments ressentis ou déclenchés. ou double. J’ai même connu des
ses PNJ, responsable de la création Le plus difficile est donc de se défaire joueurs qui tenaient un journal de
de cette atmosphère. Je rajoute aussi de ses habitudes de rôliste leurs parties.
que le romantisme n’est pas incompa-
tible avec l’aventure, bien au contraire
: celle-ci permet d’ailleurs, à travers MJEZ : Puisque vous nous parlez MJEZ : Que pensez-vous de la cri-
ses situations exceptionnelle et ses de vos craintes de voir le scénario tique de Backstab qui catalogue
temps forts de bien mettre en valeur sombrer dans le délire total lors virilement votre JdR en Jdr pour
les sentiments de chacun. C’est des parties de test, comment fai- filles ?
d’ailleurs pour celà que plusieurs tes-vous habituellement pour évi-
scénarios de lycéenne ont pour toile ter cet écueil ? AS : Celà ne nous dérange en rien.
de fond des événements historiques Après tout, il est vrai qu’au départ,
ou des histoires policières. Même si AS : En réalité, une fois la première ce jeu était surtout destiné aux filles.
ces jeux sont plutôt éloignés du jeu « partie passée, il a été plus facile de Mais très vite, de nombreux joueurs
Lycéenne «, je pense que «Château contrôler les parties : on savait où se sont montrés très intéressés (Il faut
Falkeinstein « ou « Animonde « peu- on allait et ce que l’on voulait. Pour dire aussi que
vent être considérés d’une certaine éviter qu’une partie tourne court, il 45 les rôlistes
manière comme des jeux romanti- faut : garçons sont
plus nombreux que les rôlistes filles). rôlistes les plus nombreux). Mais d’une certaine manière : Château Fal-
Par son thème et les persos que l’on nous ne sommes pas responsable du keinstein par exemple, que j’ai déjà
joue, ce jeu a tendance à être consi- comportement ou des pensées des cité. Ce jeu « steam-punk « possède
déré comme un jeu pour filles. Je pen- gens. Il n’y a aucune idée perverse un univers de type XIX éme siècle al-
se qu’il peut convenir à tous ceux que dans « Lycéenne « et si certains en ternatif propice à la grande aventure
celà intéresse d’essayer. Lycéenne voient, elles ne viennent que de leur mais aussi aux sentiments.
est un jeu pour filles et garçons. propre imagination.
Sinon, beaucoup de jeux où des no-
D’ailleurs, « Lycéenne « tire ses tions comme l’honneur et les bons
MJEZ : Tant qu’on est sur l’aspect thèmes plutôt du côté fleur bleue de sentiments peuvent, selon la manière
‘manga’ de votre jeu, (ce que je vais certains mangas : les grands yeux dont ils sont joués ainsi que des si-
dire est d’une banalité affligeante), expressifs, les pétales de cerisiers tuations proposées, devenir, le temps
les mangas sont connus pour leur tourbillonnant, les sentiments exacer- d’une partie, des jeux romantiques. Il
côté un peu... tendancieux si j’ose bés, des situations dramatiques ou au existe donc très peu de jeux de rôles
dire. L’érotisme y est très présent, contraire d’une tendresse infinie. à tendance réellement romantique,
et la fascination pour les uniformes mais il en existe bon nombre où il
d’écolière en fait partie intégrante. D’ailleurs, lors de la sortie de la est possible, de temps à autre, selon
Les joueurs de ‘Lycéennes’ auraient première édition, on craignait plus les scénarios et le degré de volonté
vite fait de passer pour des pervers des critiques portant sur le côté un des joueurs de mettre en place des
auprès d’une personne non avertie peu «nunuche sur les bords « des situations romantiques. Jouer ce
! C’est une conséquence du thème thèmes développés dans le jeu que que ressentent les personnages fait,
du jeu à laquelle vous avez pensé ? d’hypothétiques remarques sur les après tout, parti du rôleplaying, si
En jouez-vous ? dangers de voir rappliquer un tas de indispensable pour créer l’ambiance
joueurs fascinés par les uniformes dans une partie.
AS : Le faux procès que l’on fait d’écolières.
aux mangas ressemble beaucoup à
celui que l’on fait aux jeux de rôles. En ce qui concerne les perso en uni- MJEZ : Savez vous comment est né
La réputation des mangas est à tort forme, justement, il nous est en effet ce mouvement rôliste ? moi-même
sulfureuse : il y en a beaucoup qui ne arrivé d’en jouer. D’abord parce que je n’en savais rien avant de visiter
renferment ni sexe ni violence. Par ça fait plaisir aux japanimé fans que le site de ‘René’, puis le vôtre...
comparaison, réduire les mangas aux nous sommes. Et ensuite parce que
ouvres érotiques ou trop violentes, tous mes joueurs et en particuliers les AS : Existe-t-il vraiment un mouve-
c’est un peu comme si on réduisait filles ont fait leur scolarité dans des ment rôliste de ce type aujourd’hui ?
la production cinématographique aux établissements publics tout ce qu’il y Si c’est le cas, il est né spontanément,
films X et aux films d’horreur. De plus, a de plus banals. Ainsi, jouer des scé- sans concertation avec qui que ce
il y a beaucoup de filles qui aiment les narios se déroulant dans des écoles soit. Et il est passé, jusqu’à présent
mangas et en particuliers les shojo (privées ou non) mais avec port de plutôt inaperçu. J’aimerais bien avoir
mangas. Et je ne pense pas que ce l’uniforme permet tout simplement de l’avis de Philippe Tromeur le créateur
soit le sexe qui les attire (en tout cas, s’évader du quotidien, de ce que l’on éclairé de René sur ce sujet. De toute
ce n’est pas le cas de celles que je connaît, de la routine. On découvre manière, lorsqu’on crée un jeu de
connais et avec lesquelles je joue). ainsi un univers différent à explorer, rôle, surtout un jeu « maison «, c’est
ce qui permet d’accéder à ce que souvent pour palier à un manque au
Il est vrai toutefois, que certains man- tout rôliste aime trouver à travers la niveau de ce que le marché propose.
gas sont fortement empreints d’éro- pratique du jeu de rôle : l’Exotisme et C’est aussi tout simplement pour se
tisme et qu’au Japon (ou ailleurs), l’Evasion. On peut donc apprécier de faire plaisir ou tenter une nouvelle
l’intérêt que certains individus accor- jouer des persos en uniforme en étant expérience. Mais je ne pense pas
dent aux jeunes filles en uniforme est bien loin de l’aspect malsain que cer- que ce soit pour avoir la prétention de
quelque peu étrange, voire suspect. tains peuvent suggérer. créer un mouvement quelconque.
Mais «Lycéenne « n’a rien à voir là
dedans, ce n’est pas du tout l’esprit
du jeu qui est avant tout de jouer sur MJEZ : Vous avez déjà cité ‘René’ MJEZ : A la lumière de ce que vous
les sentiments des persos. Ce n’est (jeu qui fera l’objet d’une critique/ avez déjà expliqué sur votre jeu, on
pas un jeu érotique (ne le confondons interview de créateur ultérieure). comprend qu’il est difficile d’accès
pas avec un jeu comme «indécent «). Connaissez-vous d’autres jeux de au rôliste moyen. J’imagine que
rôles romantiques ? vous déconseillez ‘Lycéennes’ aux
En réalité, comme « Lycéenne « était débutants ?
au départ destiné aux filles, l’aspect AS : Il existe très peu de jeux de
de certaines conséquences liées au rôles dits « romantiques «. Je pense AS : Lycéenne n’est peut être pas
thème du jeu a été négligé au tout qu’Animonde, par son côté pacifiste facile d’accès, mais disons qu’il a
début. Certains diront peut être que et son univers original et poétique surtout un accès différent des autres
l’on s’est donné de ce fait bonne peut-être, par certains aspect qualifié jeux. Je ne suis pas sûr qu’il faille à
conscience en proposant ce jeu aux de jeu romantique. Sinon, il existe tout prix dé-
filles tout en devinant qu’il attirerait plusieurs jeux qui peuvent aussi être 46 conseiller
avant tout des garçons (qui sont les romantiques à condition d’y jouer ce jeu aux
débutants. Je le déconseille unique- encore au Japon. La deuxième chose extraordinaire si on réussit à la mener
ment à ceux qui ne le «sentent « pas. à faire est de prendre beaucoup de jusqu’au bout. Je pense qu’il est donc
Je connais des débutants, et en parti- soin à la création des personnages. nécessaire de posséder une bonne
culiers des filles qui ont commencé le Chaque joueur doit bien s’imprégner dose de motivation, de se fixer des
jeu de rôle avec «Lycéenne» et pour des caractéristiques sentimentales et objectifs à la fois bien précis t modes-
lesquelles tout s’est bien passé. En psychologiques de son perso : celà tes et surtout, de disposer de beau-
fait, tout se joue au niveau du feeling : est essentiel pour que le jeu puisse coup de temps. Il est toujours difficile
si on est intéressé par le thème, si on fonctionner comme il a été conçu. de faire un jeu tout seul : c’est plus fa-
a envie de tenter l’expérience, que Le MJ devra tout autant soigner ses cile de le faire en équipe, puisque celà
l’on soit un débutant ou un joueur PNJ. Il devra aussi parsemer le scé- réduit la somme de travail de chacun
plus expérimenté, alors je pense que nario de situations dont les joueurs et permet, lors des échanges entre
l’on peut essayer. Il y a toutefois un pourront se saisir afin de mettre en personnes d’enrichir l’univers de jeu.
petit problème qui peut se poser au avant les ractéristiquesémotionnelle Cette équipe doit toutefois rester as-
niveau des habitudes des joueurs : sdeleurperso.Enfin,jouezsansaucun sez réduite pour éviter que les visions
«lycéenne « nécessite une manière efaussehonte :n’hésitez pas à forcer de chacun ne se contredisent et blo-
différente de jouer puisque c’est un un peu le trait au départ. « Lycéenne quent le processus de création (celà
jeu où les sentiments des persos ont « est un jeu où on joue des persos m’est arrivé lors de mes premières
plus d’importance que l’histoire. Les qui ressentent des émotions fortes et tentatives de création de jeu). Il faut
joueurs expérimentés, habitués à épanchent leurs sentiments (ou leurs donc un chef de projet qui tranche en
leur manière de jouer peuvent parfois ressentiments). Ce n’est pas un jeu cas de désaccord.
être déconcertés par les situations pour «coincés «, même si les persos
ou alors se remettre à agir de façons peuvent parfois l’être selon leur profil. Je suis aussi persuadé que tout géni-
plus coutumières. Ainsi, Il y a deux La pudeur intérieure de certains peut teur d’univers se doit de maîtriser la
ans, un MJ m’a écrit pour m’expliquer parfois être un frein à la mise en va- création de page web. Internet est en
qu’il avait développé l’inspi « Scot « leur des sentiments que ressent un effet un outil et un allié formidable pour
qui se trouve sur le site pour le faire personnage. Mais il ne s’agit pas non les rôlistes, surtout en ce qui concer-
jouer. Il s’agit d’une sombre affaire plus de faire de chaque instant un mo- ne l’édition d’un jeu à moindre frais.
policière se déroulant dans un pen- ment dramatique, mais plutôt de saisir De plus, cet outil accélère et multiplie
sionnat en Ecosse au XIX ème siècle. le bon moment et la bonne situation les échanges rapides d’idées. C’est
Son groupe avait apprécié la partie, pour faire vivre aux persos et aux aujourd’hui un vecteur de communi-
mais il précisait qu’il avait eu toute les joueurs des émotions intenses. cation essentiel qui permet, avec un
peines du monde à jouer sur les sen- minimum de maîtrise de diffuser son
timents des persos de ses joueurs : C’est aussi une expérience unique jeu et d’en faire profiter la commu-
la partie s’était alors plus rapproché qui permet entre deux campagnes de nauté rôliste. Le net donne de plus la
d’une séance de Chtulhu, que d’un jeux plus « musclés « de respirer une possibilité de créer un lien direct entre
scénario pour « Lycéenne «. A mon bouffée d’air frais en changeant com- les créateurs et les joueurs.
avis, ce genre de situation guette plètement sa façon de jouer.
plus les joueurs expérimentés que les Pour ce qui est de faire connaître son
débutants, puisque ces derniers n’ont jeu, il est aussi intéressant de faire
encore développé aucun réflexes rô- MJEZ : Et voici la question qui re- des plaquettes expliquant le thème et
listiques. Comme « Lycéenne « n’est vient toujours dans les interviews les spécificités du jeu. Ces plaquettes
pas un jeu toujours facile d’accès, il de notre zine : Quelles recomman- peuvent ensuite être distribuées lors
est avant tout destiné à tous ceux dations feriez vous à quelqu’un qui de conventions. Si on a assez de
qui s’intéressent au thème et qui res- veut se lancer dans la création d’un temps pour celà, on peut aussi se
sentent réellement l’envie d’y jouer, univers de jeu ? Et plus précisé- rendre soi-même à des conventions
quelle que soit leurs expériences ment d’un univers de Jeu de Rôle pour effectuer des démonstrations.
antérieures du jeu de rôles. Romantique ?
Si on veut que le jeu puisse continuer
AS : Pour qu’un projet puisse voir le à vivre, il faut un suivi plus ou moins
MJEZ : Quels conseils donneriez jour, il est à mon avis important de ne régulier. Là aussi, Internet permet de
vous à un groupe de joueurs qui pas se fixer trop d’objectifs important. mettre son site à jour, puisqu’il est très
veut se lancer dans ce jeu ? Il faut savoir limiter ses ambitions facile d’effectuer des modifications,
au départ, quitte à y revenir ensuite, de descendre ou de monter de nou-
AS : Une fois que l’on a trouvé des créer des suppléments, etc.... C’est à velles pages, d’enrichir les scénarios
joueurs motivés qui sont séduits par le mon avis un des gros pièges à éviter : ou les aides de jeu, de répondre à des
thème, il reste certains points à ne pas l’enthousiasme et l’euphorie du début questions.
négliger : La première chose à faire peuvent faire vite place au désen-
est de décider de l’univers dans lequel chantement et à l’enlisement une Pour notre part, nous avions aussi
on va jouer : les choses seront très fois que l’on s’est réellement rendu opté pour l’édition d’un fanzine : ‘An-
différentes selon que l’on joue dans compte de la somme de travail que tisèche’ entièrement consacré à notre
un couvent au XVIIIèmesiècle,dans tout celà implique. jeu. C’est aussi une autre façon de
un pensionnat au XIX éme ou dans faire vivre
un banal lycée du XXéme siècle, Mais il ne faut surtout pas se décou- 47 le jeu et
que ce soit en France, Aux USA ou rager, car c’est aussi une expérience de le faire
découvrir à de nouveaux joueurs. MJEZ : Un p’tit mot sur les fanzi- je dois avoir beaucoup de patience,
nes ? car j’attends toujours un miracle.
Pour ce qui est des jeux de rôles spé-
cifiquement romantiques, je pense AS : Il est difficile de trouver ce que Bonne chance pour votre zine : l’ave-
que c’est la même chose, si ce n’est l’on cherche dans un magazine du nir du fanzine est Internet.
que, comme tous les jeux originaux commerce. Ils ne m’ont jamais sa-
et un peu « hors norme «, il sera tisfait à 100% : on n’y parle jamais A+
nécessaire d’éditer des aides de jeu des jeux que j’aime et toujours des
expliquant au mieux en quoi ce jeu est quelques mêmes comme si les jeux Merci Alain !
différent et comment y jouer. les plus vendus étaient joués par tous
les joueurs. Ca ne m’empêche pas de Ubblak
continuer à les acheter pour l’instant :

PAROLES
Présentation du jeu de rôle
Stargate
DE CRÉATEUR
D’UNIVERS

Loriel, en costard cravate avec un micro a la main, anime aujourd’hui l’émission «présentation de
jdr» . (ton de présentateur télé) :

« l’univers décrit par la série célèbre personnelle, mais après en avoir parlé MJ : D’après toi est ce un jdr qui
série Stargate, étant riche et varié , a sur une ML de stargate, j’ai recherché s’adresse a des rôlistes expéri-
inspiré nos camarade rôlistes d’outre quelques infos pour compléter le jeu mentés ou convient-il a tous ?
Atlantique. Un jeu de rôle reprenant et j’ai constaté que beaucoup de per- Penpen : Il convient à tous, débutants
l’univers est ainsi né pour notre plus sonnes semblaient intéressées ; j’ai comme expérimentés car le système
grand bonheur. Un seul hic jusqu’a donc fini la traduction et j’ai contacté est simple, l’univers est facile à appré-
très récemment ce jeu de rôle n’était John Tynes qui très gentiment et très hender mais il est aussi très riche.
disponible qu’en anglais, mais c’est rapidement à répondu positivement à
MJ : On connaît plus ou moins
désormais chose corrigée grâce à ma demande de mise en ligne.
l’univers de stargate, mais quelles
notre invité. « (se tourne vers les cou-
MJ : Combien de temps cela t’a sont les règles qui on été choisie ?
lisse et invite d’un geste l’invité)
pris, est-ce que cela fut un gros Penpen : Puisque Stargate aurait dû
« j’ai nommé Penpen qui nous a per-
travail ? être édité par West end games, le
mis de découvrir ce jeu en Français.»
Penpen : La traduction a pris en gros système utilisé est une variante du
« Je t’en prie assieds-toi. » Plouf les
une semaine, plus une autre pour les système D6.
deux compères s’affalent dans des
divers rajouts comme les annexes.
fauteuil très profonds. MJ : Pour finir peut tu nous dire
« Bien installé ? » MJ : La mise en place du site a été quels seront les prochains ajouts
« Très bien merci » très rapide, avais tu prévu un tel sur ton site ?
« Ok on commence l’interview engouement sur le SDEN ? Penpen : Très prochainement le début
alors ? » Penpen : Non, je me suis dit qu’il se- d’une campagne «le faux prophète»
« Allons-y, je suis prêt » rait sympa de le mettre sur le SDEN va être disponible avec un ennemi
plutôt que sur un petit site, mais l’en- du SGC qui pourrait être à l’origine
MJ : De quelle manière as-tu dé- gouement du SDEN m’a surpris et je de divers problèmes ; des complé-
couvert stargate jdr ? remercie encore tout ce qui mon aidé, ments au règle et bien évidemment
Penpen : Je l’ai découvert grâce à un comme Matt qui a fait le site, Merin de nombreux scénarios one-shot
ami ( le co-créateur de labyrinth ) qui qui a fait la jolie animation flash, Pro- ainsi que des goa’ulds, des planètes
l’avait tout simplement trouvé grâce à fessor X mais aussi Fendragon et et des peuples à découvrir. j’ai aussi
une recherche sur google « pleins d’autres. l’idée de petites pages sur différentes
MJ : Qu’est ce qui t’a donné envie mythologies.
MJ : Nous avons maintenant cerné
de le traduire ?
les origines du jdr , parlons un peu
Penpen : J’adore la série stargate Loriel se lève et invite Penpen a sor-
de lui : Si tu voulais convaincre tes
sg-1 et j’avais moi-même eu plusieurs tir : « Merci Penpen de ta coopération
joueur de jouer à ce jdr tu leur di-
fois l’idée de l’adapter mais je n’avais et a bientôt «
rais quoi ?
jamais le courage. Lorsque j’ai décou- « Et bien merci à vous »
Penpen : Et bien je dirais que Star-
vert ce jeu j’y ai jeté un coup d’œil et
gate a tout pour faire un bon jeu : des Loriel
j’ai été séduit par le concept.
mondes et des peuples intéressants
MJ : Quelle fut ta démarche, as tu à découvrir, des mystères à résou-
contacté les créateur anglo-saxons dre. Personnellement j’adore le côté
de ce jdr ? mythologique que peut amener le jeu 48
Penpen : Au début la démarche été Stargate.
Tybalt, webmestre de
PAROLES
DE CRÉATEUR

Fantasia
D’UNIVERS

Tybalt est le créateur de l’univers de Fantasia, qu’il a lui même publié sur le net à cette adresse :
http://perso.wanadoo.fr/jdr.fantasia/
Fantasia est un univers de jeu de rôle publié sur le net, utilisant les règles de BASIC (voir critique).

MJ : Mon cher Tybalt, pour com- pratique : ça va bientôt faire deux ans ou deux très bonnes idées en pas-
mencer cette interview je vais que je n’ai pas joué une «vraie» partie sant
d’abord te demander de te présen- de jdr !
ter en tant que rôliste et webmes-
tre, et de nous dire ce qui t’a amené MJ : A partir du moment où tu as eu
au jeu de rôle. MJ : Comment est né Fantasia ? l’idée de base, quelles ont été tes
inspirations ?
Tybalt : Hé bien, j’ai découvert le jeu Tybalt : Pendant que je faisais jouer
de rôle assez bizarrement : tout a mes copains dans Danae (un univers Tybalt : Houlà... il y en a eu plein !
commencé en 96, lorsque j’ai acheté fourni avec le HS BaSIC), avec une Je vais juste essayer de trouver les
Casus Belli pour la première fois et campagne que j’improvisais plus ou principales. Au début, j’ai été très
que je n’y ai rien compris (ou pres- moins, j’ai commencé à écrire quel- influencé par Magic : l’Assemblée
que). Ensuite, je me suis mis à Ma- ques notes sur des objets magiques pour l’aspect «monde pas très bien
gic : l’Assemblée et j’ai lu quelques délirants et des créatures bizarres. défini, pas très bien exploré, au passé
Livres dont vous êtes le héros... Un Dès le début, Fantasia n’était pas flou» et pour les magiciens voyageant
an plus tard à peu près, j’ai acheté un univers construit, mais une sorte entre les mondes (voir l’extension
un autre numéro de Casus et j’ai vu de chaos d’où émergeaient juste «Aquilon», quelle merveille ! et les
l’annonce pour la sortie de BaSIC, le quelques bribes. J’écrivais mes notes suivantes).
jeu de rôle de base. J’ai acheté BaSIC dans plusieurs cahiers, créatures et Je sais que le multivers a déjà été
dès sa sortie et c’est comme ça que objets magiques, puis sortilèges, et développé dans Planescape pour
j’ai vraiment découvert le jdr. Avec enfin la description d’un pays, l’His- AD&D mais je connais finalement
deux copains, au collège, on a joué contie. Au fur et à mesure, j’ai intro- assez peu cet univers. Fantasia a
les scénarios du hors- série, puis on duit des éléments récurrents dans les gardé de Magic le côté «collection,
s’est mis à en écrire nous-mêmes... descriptions des créatures et des ob- thésaurisation» avec ses recueils
j’étais souvent Meneur de Jeu (il jets, j’ai eu plein d’idées, puis j’ai écrit de créatures et d’objets magiques
en faut bien un) et j’ai tout de suite une première chronologie... difficile de (c’est aussi le moyen le plus facile et
beaucoup aimé l’aspect construction dire comment tout cela s’est organisé rapide d’agrandir l’univers, y rajouter
d’univers, ambiance, écriture de scé- précisément ! Finalement, j’ai persua- une créature, un artefact…). Le jeu
narios, d’autant plus que les règles de dé mon groupe de jouer une première Confrontation de Rackham a aussi
BaSIC sont très simples et laissent partie dans Fantasia (si jouer pendant pas mal influencé ma conception des
beaucoup de place au roleplay. Evi- deux heures de permanence au lycée Nains et des Aéro-Nains de Fantasia,
demment, vu que nous étions tous peut être appelé « partie « !) ; cela avec les machines à vapeur et les
débutants, la partie dérivait souvent s’est terminé grosso modo quand j’ai armes complexes (mais les quelques
vers le gros délire entre potes... mais fait tomber une baleine volante à côté romans steampunk que j’ai lus y sont
c’est sûrement pour ça que j’en garde des PJ… ensuite, il y a eu deux autres aussi pour quelque chose). Mais ma
un aussi bon souvenir ! On a continué essais de parties, mais les joueurs ne source d’inspiration principale, c’est
à jouer au lycée ; puis, au bout de prenaient plus Fantasia au sérieux et tout simplement ce que j’étudie au
deux ans, j’ai petit à petit arrêté de trouvaient le Nonsense ridicule… lycée. Dès que j’apprends quelque
jouer par manque de temps, et aussi chose, j’en tire profit pour Fantasia,
parce que mon groupe de jeu s’était Quand j’ai eu l’occasion d’élaborer et je récupère aussi des textes clas-
mis à d’autres jeux qui m’attiraient un site, j’ai tout de suite pensé à siques et philosophiques (Diderot,
moins (Feng Shui, AD&D, L5A). J’ai décrire Fantasia dessus. Le site est Pascal, Aristote, Flaubert). De toute
continué à lire Casus pour me tenir in- ouvert depuis novembre 2000, avec façon, les grands textes classiques
formé et je discute toujours avec mes quelques «pauses» pour cause sont indispensables pour donner
copains, qui jouent régulièrement. J’ai d’examens... Au début, j’étais tout vraiment la patine «phantasmagorico-
un idéal du jeu de rôle très axé sur le seul, puis rapidement il y a eu des philosophique» de cet univers telle
roleplay, l’ambiance et l’univers, donc retours d’internautes intéressés ; peu que je la conçois. En littérature, il y
j’ai un peu de mal à entendre toujours à peu certains sont devenus des col- a évidemment eu Tolkien au début de
parler de XP et de persos customisés laborateurs réguliers, comme Gaëlle tout, mais je pense que la révélation
surpuissants... mon groupe de joueurs Wolf / Loonce Selagnes (qui m’envoie a été la même pour à peu près tous
est plutôt «jeu», moi je serais plutôt aussi de magnifiques illustrations !) et
«rôle». En ce moment, je suis donc Ubblak / Baron Von Rawt, mais plein 49
plus un rôliste en théorie que dans la d’autres ont simplement envoyé une
mans de Moorcock, qui est un peu de travail avant que Fantasia soit
l’inventeur de ce concept d’ailleurs vraiment jouable aussi facilement
repris par Planescape. Tu n’as ja- qu’un jeu du commerce. Ceci dit, je
mais lu Elric ? concentre mon travail sur l’univers,
l’ambiance et l’esprit fantasiens, le
Tybalt : Non… A ma grande honte, Nonsense : c’est le plus important
je n’ai jamais lu Moorcock, même dans Fantasia.
si j’ai entendu parler d’Elric par les
articles de Casus Belli et grâce aux
ses lecteurs :o) Lewis Carroll a donné internautes qui participent au site. MJ E-Zine : Comment t’est venue
son nom au Nonsense. Je m’inspire C’est pourquoi je préfère ne pas l’idée de publier Fantasia sur le
aussi des surréalistes (Dali, Magritte parler de ce que je ne connais pas. net ?
et beaucoup d’autres). Je m’intéresse J’ai découvert le concept de multivers
aussi un peu à la théorie du chaos, par l’intermédiaire de Magic (le bac- Tybalt : Quand j’ai commencé à tra-
en rapport avec le Nonsense. Mal- kground est vraiment développé, et je vailler à ce site, je disposais d’une
heureusement, je suis loin d’avoir fini m’étonne qu’il n’existe pas de version connexion Internet depuis quelques
d’exploiter tout ça pour le site ! jdr à ma connaissance), et un peu mois. J’avais déjà vu des univers de
par Planescape (dont là aussi je n’ai jdr amateurs sur des sites tels que le
entendu parler que dans CB...). Il y a SDEN, et j’avais envie de me lancer
MJ E-Zine : Quelles sont tes lectu- aussi mes vieux Science&Vie Junior, moi aussi dans l’aventure. C’était
res ? qui parlent d’une théorie d’ «univers- aussi un projet personnel que d’arri-
bulles» et de trous noirs permettant ver à réaliser le site et de mettre une
Tybalt : Sans me restreindre à ce qui de passer de l’un à l’autre... J’aime description cohérente de l’univers
a servi pour Fantasia, je lis finalement beaucoup le concept de multivers, qui à disposition des internautes (bien
assez peu de fantasy ou de SF, à offre de très nombreuses possibilités, qu’une bonne partie soit encore hors-
mon grand regret mais j’ai mais je n’ai pas encore pris le temps ligne, malheureusement). Décrire et
quand même dévoré quelques d’en développer ma propre version expliquer aux autres est la meilleure
Mathieu Gaborit et Fabrice Colin, un pour Fantasia. façon d’aller au bout d’une idée. En
Johan Heliot... trop détaillé ? d’accord outre, je me demandais à quoi pour-
Je cherche surtout à me constituer rait ressembler une collaboration avec
une bonne base en littérature géné- MJ E-Zine : As tu jamais réussi à d’autres rôlistes via le Net : d’où mes
rale, étant donné que je m’achemine tester ton univers ? appels à des critiques, des sugges-
vers des études de Lettres classi- tions et même des idées dès le début
ques. J’ai été très vite émerveillé par Tybalt : Cela peut paraître étrange du site ; finalement, j’aurais manqué
les mythologies grecque, latine et tout (et inquiétant), mais depuis que le quelque chose en continuant à déve-
ce qui existe de contes, légendes, etc. site existe, je n’ai pas testé le jeu lopper Fantasia exclusivement seul.
Homère, Virgile, les tragiques grecs, une seule fois ! Plusieurs raisons à En discutant, on remet des choses
Voltaire, Diderot, Balzac, Flaubert, cela : d’abord le manque de temps en cause, on trouve d’autres idées,
Zola et tellement d’autres... Mais (en soustrayant le temps consacré à ce qui ne peut qu’enrichir le monde.
alors, quel rapport entre ce fonds bien mes études et celui consacré à Fan- J’ai aussi pu découvrir de nombreux
classique et Fantasia ? Justement, tasia, il reste... le temps de dormir, jdr amateurs, parfois y participer ou
quand on y regarde de plus près, ce peut-être ?). Ensuite, les joueurs de même relier les univers entre eux !
n’est pas si éloigné du jdr que ça… mon ancien groupe jouent mainte-
Le grec et le latin sont bien pratiques nant à d’autres jeux et je ne suis pas
pour inventer des noms fantasiens ; sûr qu’ils apprécieraient vraiment MJ E-Zine : As tu jamais eu peur
les mythologies sont à la base de l’ambiance de Fantasia. Autre raison qu’on prenne ton univers pour un
nombreux éléments du jdr ; et quel importante, j’ai toujours l’impression site Disney ?
plus bel enjeu pour une aventure qu’il manque quelque chose d’essen-
qu’un enjeu philosphique ? J’essaye tiel avant que Fantasia soit vraiment Tybalt : Très drôle :o( Je sais bien
de récupérer un peu de l’atmosphère jouable. En un sens, c’est vrai : per- que Fantasia est le nom d’un dessin
du siècle des Lumières et de la faire sonnellement, je n’ai rédigé entière- animé de Disney (que j’aime beau-
passer en Hiscontie. Lisez «La tenta- ment qu’un scénario pour Fantasia, coup d’ailleurs). Mais Fantasia est le
tion de Saint-Antoine» de Flaubert, et à l’heure actuelle, il n’y a pas sur le premier nom qu’a porté l’univers, et je
«Le maître et Marguerite» de Boul- site tous les éléments que je crois in- n’en voyais vraiment pas d’autre. Par
gakov, quoi de plus phantasmagori- dispensables pour le jouer ! J’ai aussi la suite, j’ai appris qu’en grec ancien,
que ? J’ai aussi lu «En attendant Go- un peu trop le souci du détail et peut- phantasia signifie «apparition» et je
dot» de Beckett et surtout «Le mythe être pas assez d’esprit de synthèse, n’ai pas regretté d’avoir gardé ce nom.
de Sisyphe» de Camus, qui parlent ce qui complique encore les choses... Car Fantasia, c’est d’abord ça : une
beaucoup de l’absurde. quant aux règles de jeu, si j’ai choisi succession d’images, de paysages,
BaSIC, c’est d’abord pour réduire d’apparitions au sens fantomatique
au minimum l’aspect technique. Ce du terme, qui viennent et repartent un
MJ E-Zine : Je suis étonné que tu dernier n’est pas encore vraiment
ne connaisse pas la version du au point, lui non plus... Il reste donc 50
Multivers développée dans les ro- une longue, longue route et beaucoup
peu au hasard, comme l’inspiration... de Magritte, un style très classique,
Fantasia, c’est d’abord le Nonsense, mais toujours un détail pour étonner Le Nonsense est parfois une vraie tor-
qui rend tout mouvant, fait disparaître et interroger le spectateur. Si le Non- ture pour un créateur de monde... trop
mais aussi et surtout apparaître de sense est le concept-clé de Fantasia, de Nonsense, et il devient impossible
nouvelles choses à chaque instant. ce n’est pas pour rien. Enfin, l’ex- de décrire quoi que ce soit, on en est
D’où la *légère* confusion dans les pression «phantasmagorico-philoso- réduit à l’improvisation du MJ. J’ai
dizaines de projets en cours pour le phique» est à la fois alambiquée et donc dû le réduire beaucoup, mais
site... Disney fait partie de mes sour- humoristique (j’espère). Ça résume il empêche Fantasia de rentrer dans
ces d’inspiration, certaines créatures bien l’esprit du monde. les normes d’un univers classique :
du Bestiaire sont d’ailleurs inspirées pas de carte du monde, pas de des-
du dessin animé «Alice au pays criptions précises, et pas de relations
des merveilles». J’ai adopté pour la MJ E-Zine : Le Nonsense est le diplomatiques vraiment développées
présentation du site un style assez concept principal du jeu, de quoi entre pays stables (ils sont isolés les
simple, coloré, finalement plutôt naïf ; s’agit-il exactement ? uns des autres par la difficulté des
mes illustrations ont un style très BD, voyages). Finalement, on ne peut pas
mais c’est aussi la seule façon dont Tybalt : Le Nonsense est LE secret vraiment décrire le Nonsense…
j’arrive à dessiner correctement... Il y du monde de Fantasia. Les PJ seront
a indiscutablement un aspect enfan- presque tout le temps confrontés à
tin, venu en partie des contes de fées, lui, sans savoir exactement comment MJ E-Zine : Que comptes-tu ajouter
qui fait partie du côté «poétique-mer- y réagir ou s’en protéger ; et il restera sur le site prochainement ?
veilleux» de Fantasia. On aime ou on toujours un équivoque : le Non-sens
n’aime pas, mais ça n’a rien de mièvre est-il vraiment absurde, les change- Tybalt : Honnêtement, c’est difficile à
et il y a aussi des aspects beaucoup ments qu’il provoque sont-ils aléatoi- dire. Les idées ne manquent pas, au
plus sombres : le Nonsense, c’est res, ou y a-t-il quelque chose derrière contraire, il y en a plein (que ce soient
aussi bien le délire à la cartoon que (dieu, démon, magie ?) en train de les miennes ou celles des internautes
le symbole de l’absurdité du monde ! tirer les ficelles ? D’autant plus que le participant au site), d’où un *léger*
Ce n’est pas une raison pour ne pas Nonsense n’est ni hostile, ni bienfai- embouteillage. Je crois que la priorité
s’émerveiller de la profusion naturelle sant en lui-même. Il peut anéantir des va aller à la clarification des concepts
du monde en question... pays entiers en quelques secondes, de base, à l’approfondissement de ce
mais c’est aussi lui qui renouvelle la qui est déjà en ligne (l’Hiscontie, les
faune et la flore à des vitesses in- Nuagins, les S’Raal) et sans doute à
MJ E-Zine : Pourquoi ce sous-titre croyables. Il crée autant qu’il détruit. d’autres scénarios. Mais il y a plein
tordu «phantasmagorico-philoso- d’autres choses, beaucoup de détails
phique» ? Le Nonsense est à la fois un avantage en attente, des révélations sur l’his-
et un inconvénient pour le MJ qui veut toire de l’univers, et aussi le Multivers
Tybalt : D’abord, c’est le plus court faire jouer dans Fantasia : c’est un avec la Guilde Multiverselle... bref, le
que j’ai trouvé pour résumer le jeu facteur de rebondissements, de sur- travail ne manque pas !
Fantasia a une ambiance très «phan- prises, mais il peut aussi dégoûter les
tasmagorique», puisqu’on y trouve joueurs, qui pensent qu’il s’agit d’un
beaucoup d’éléments mélangés, délire sans queue ni tête. Le MJ de- MJ E-Zine : Comptes tu refondre la
qu’ils soient historiques, médiévaux- vra donc manipuler le Nonsense avec maquette quelque peu bordélique
fantastiques, tirés de références précaution... En même temps, il y a du site prochainement ? Une chatte
diverses, voire complètement déli- plein de possibilités dans ce concept : n’y retrouverait pas ses petits !
rants. Avec cette mosaïque d’idées, on peut tourner au délire façon Hys-
j’essaye de créer une profondeur à toire de Fou, au merveilleux de Rêve Tybalt : tu mets le doigt là où ça fait
l’univers et une atmosphère originale, de Dragon et Guildes, ou à l’horreur mal... je sais que le site est un peu
un monde d’apparitions, mais qui à la Cthulhu (l’homme est dépassé labyrinthique ; d’ailleurs, j’ai déjà refait
possède une cohérence propre. Mais par des forces qu’il ne pourra jamais les menus plusieurs fois. La confusion
je ne veux pas seulement créer un comprendre), voire à la tragédie grec- vient aussi de la mise en ligne du Li-
monde à prendre au premier degré, que (l’homme écrasé par le destin vre de Base, plein de rubriques ont fait
j’aimerais mettre un deuxième sens – mais les joueurs devront accepter doublon et je les ai supprimées, mais
philosophique en arrière-plan : d’où que le destin soit incarné par le MJ). il reste des informations à y ajouter !
«philosophique»... Pour l’instant, c’est C’est aussi une véritable enquête C’est pourquoi, effectivement, une
encore un idéal, et je ne sais pas bien philosophique : les PJ sont confrontés refonte prochaine de l’architecture du
comment le mettre en pratique, car si aux réactions des divers PNJ face au site n’est pas à exclure. Mine de rien,
toutes les aventures doivent devenir Nonsense (panique, interprétations c’est très difficile de bien classer les
des successions de symboles, ça va diverses, incrédulité, folie), et finiront informations sur le monde. J’ai en-
devenir lourd et prise de tête, ce que par se demander : comment vivre core un espoir : jusque là, je n’ai reçu
je ne veux surtout pas. Le mieux se- dans un monde absurde ? quelle at- aucun mail d’insultes d’une chatte
rait que les scénarios aient un intérêt titude adopter ? D’après moi, le Non- recherchant ses petits... mais si je ne
en eux-mêmes, mais que les aventu- sense est un peu tout cela à la fois. change rien, ça ne va pas tarder !
res posent des questions aux person- Mais le MJ peut aussi bien décider de
nages (donc aux joueurs). Graphique- lui donner une orientation particulière 51
ment, ça ressemblerait à un tableau (ça dépend aussi des joueurs).
MJ E-Zine : Merci pour cette inter- Tybalt : Mais peut-on et doit-on le P.S. Cette interview a été réalisée par
view, Tybalt. Et continue de com- combattre ? L’énigme reste irrésolue, courrier électronique. J’en suis donc
battre le Nonsense pour notre plus si elle n’est pas insoluble arrivé à conserver les smileys dont
grand plaisir ! Tybalt ponctue son texte ! Interview
achevée le 3 juillet 2002
Ubblak

CRITIQUE Fantasia
AUX FRONTIÈRES DE L’ABSURDE.

C’est toujours une aventure de surfer sur le web, au petit bonheur la chance, musardant de ci de là
sur les sites innombrables consacrés aux jeux de rôles. On trouve du meilleur comme du pire, et
souvent du très moyen. Et parmi tout ces sites, les plus déshérités sont sans doute les univers ‘prêt
à jouer’ médiévaux fantastiques.

Je me faisais justement cette triste réflexion il y a un an et demi, alors que, nouveau rôliste sur le
net, je surfais en quête de sites originaux, cliquant au hasard sur les résultats de ma recherche ‘jeux
de rôles ‘ quand je suis tombé sur une petite oasis rôliste dans ce grand désert sans imagination. Je
veux bien sûr vous parler du site de Fantasia, consacré à l’Univers portant le même nom, entièrement
imaginé par un certain Tybalt, et qui ne cesse d’évoluer depuis.

Premier aperçu Contenu certes pas la moins intéressante. Les


contes et légendes et le Carnet de
Graphiquement, le site est agréable à voyage vous offriront respectivement
Le Jeu
l’œil, avec des couleurs qui n’agres- des courts récits ayant pour cadre
sent pas le pauvre surfeur. La page Fantasia, et des précisions sociologi-
C’est une rubrique dans laquelle on
de garde est sobre et rigolote, avec ques importantes sur le mode de vie
peut trouver un courte introduction à
un dessin souvent mis à jour, du et la société des fantasiens.
l’univers de Fantasia, une introduction
texte en grec et plusieurs citations de au jeu de rôle (si vous êtes débutant)
Blaise Pascal et Aristote ! D’ailleurs qui est compréhensible et bien faite. L’Atlas
l’orthographe du site est impeccable.
On sent que Tybalt est un littéraire. Une version téléchargeable du jeu est Ici, c’est la géographie de Fantasia qui
aussi disponible dans cette rubrique. est décrite. Divers pays et contrées,
Le site est abondamment illustré ; et avec leurs villes et leurs particularités
les illustrations sont de bonne qualité Le site comporte un livre de base, qui y sont décrits. Indispensable pour
; Le webmestre se défend en dessin, permet de s’initier aux premiers mys- débuter une campagne fantasienne
et il a réalisé son site en collaboration tères de Fantasia, divisé en trois cha- digne de ce nom…
avec plusieurs illustrateurs internau- pitres : le background de l’Univers,
tes, dont Loonce Selagnes (GelWeo), le système de jeu, des précisions Le Bestiaire / L’Herbier
ADDeuS, Bam, Llev et Fandango. techniques.
Incontournable ! Si vous ne savez
Le plan laisse un peu à désirer, mal- Le background présenté dans le livre pas par où débuter l’exploration du
gré la barre de navigation contenant de base n’est pas complet, et sa ver- site, faites-y un tour ! Bien fait, origi-
un plan général ; on se perd un peu sion la plus à jour se trouve répartie nal, abondamment illustré, prolifique,
dans les rubriques, certaines pages dans les autres rubriques du site : Le l’esprit de Fantasia y est omniprésent
les plus intéressantes ne sont pas Monde, L’Atlas, Le Bestiaire/Herbier, ; on peut se faire une idée de l’univers
facilement accessible. On peut cher- et Les Artefacts. rien qu’en le parcourant ! C’est un
cher en vain la page des scénarios, véritable émerveillement. L’essayer,
mais je vous assure qu’elle existe ! Le Monde c’est l’adopter !
Mais bon, l’exploration ne fait elle pas
aussi partie du plaisir qu’on a à visiter Cette rubrique est un peu la rubrique
un site ? à brac du site : on y trouve pêle-mêle
ce que le webmestre n’a pu caser 52
ailleurs ! Mais cette rubrique n’est
Les Artefacts un système de jeu présenté dans un La description de cet univers est très
hors série Casus Belli. Ce système a étoffée ; elle comprend notamment
Une belle collection d’objets farfelus l’avantage d’être très simple et rapide plusieurs contrées stables et insta-
ou utiles, ou encore typiquement fan- à mettre en œuvre. Tybalt a rajouté un bles, dont le Royaume d’Hiscontie,
tasiens. Certains auraient leur place certain nombre de règles additionnel- abondamment détaillé avec ses villes
dans le bestiaire, si seulement ce les, pour simuler notamment la ma- majeures et ses particularités, et la
n’étaient pas des objets ! gie. Un commencement d’adaptation Stratosphère, très complète aussi,
aux règles de HeroWars a été entamé ou vivent deux peuples antagonistes,
par un co-rédacteur, Von Rawt. les Nuagins et les Aéro-nains (et un
certain nombre de baleines). Des
Présentation de l’univers nouvelle, des brèves, plusieurs chro-
de jeu de Fantasia Un coup d’œil sur le nologies et des mythologies viennent
agréablement compléter ce tableau.
Background
Il y a de cela plusieurs milliers d’an- Des dizaines de créatures et plantes
nées, le plan de Phantasmagoria en- L’univers ressemble au premier coup sont recensées dans le bestiaire et
tama sa longue chute vers le Chaos. d’œil à un univers médiéval fantasti- l’herbier, décrits un peu comme un
Depuis, ce pauvre monde est la proie que, cependant dès qu’on se plonge manuel de naturalisme ; je ne peux
d’une force ravageuse et incompré- plus avant dans la description, cette pas résister à l’envie de vous en ci-
hensible : le NONSENSE. impression disparaît. On hésite entre ter quelques unes : Le Bartuk, sorte
la contrée du rêve de Lovecraft et les de poulet de monte sans cervelle,
Qu’est réellement la nature du Non- romans de Lewis Carroll. Il y a aussi Le PollyPocket carnivore, prédateur
sense ? Les habitants de Fantasia ne une petite pointe de SteamPunk, de redouté des Vers Grecs, mais aussi
le savent pas exactement. Ce pourrait Murphy. En fait il y a beaucoup de petite bête serviable une fois dressée,
être un dieu, comme une force imper- choses, c’est un cocktail assez uni- le Hamsac, petit animal bien pratique
sonnelle, ou n’importe quoi d’autre... que ! utilisé comme sac ou porte-monnaie,
En tout cas, les fantasiens connais- le monstre ménager, le dragon herbi-
sent bien les effets du Nonsense. vore, et tant d’autres....
Le Nonsense déstabilise (ou est le
nom donné à un processus de dés-
tabilisation de) la réalité. Ainsi, des
événements insensés se produisent
En résumé :
spontanément quand le Nonsense
Il règne sur Fantasia une drôle d’at-
agit : cela va de l’apparition soudaine
mosphère, à mi-chemin entre la folie
d’une montagne au changement de
douce et les rêves d’enfance, qui en
couleur d’un pâquerette isolée, en
font un univers sans équivalent, vrai-
passant par l’apparition spontanée
ment unique, et très amusant...
de créatures et la chute de météores.
On peut visiter Fantasia à l’adresse
Ce qui est sûr, c’est que les effets du
suivante :
Nonsense n’ont rien de naturel. Heu-
http://perso.wanadoo.fr/jdr.fantasia/ .
reusement, il n’agit pas de façon uni-
Il existe une liste de diffusion, fanta-
forme sur Fantasia : certaines régions
sia-jdr@clubs.voila.fr , où les mises à
sont relativement épargnées, tandis
jour du site sont dûment signalées.
que d’autres sont tellement instables
qu’elles deviennent invivables. Les
Allez y faire un tour !
fantasiens, peuples et créatures, vi-
vent avec ce phénomène depuis des
millénaires, ils survivent en se réfu-
giant dans les rares contrées stables
du monde. Les plus courageux font
face, les autres fuient où ils peuvent,
condamnés à l’errance.

Ainsi le ciel de Fantasia, remarqua-


blement stable, est habité par les
énigmatiques Nuagins et colonisé de
Ubblak
date récente par les Aéro-nains, tan-
dis qu’un grand royaume, l’Hiscontie,
prospère dans la vallée fertile et relati-
vement épargnée d’un grand fleuve.

Règles
53
Fantasia utilise les règles de BaSIC,
CRITIQUE

Lycéennes RPG
UN JEU DE RÔLE ROMANTIQUE
Saviez vous qu’un nouveau style vient d’apparaître dans la galaxie du jeu de rôle ? Il s’agit du Jeu
de Rôle Romantique... Non non, je ne plaisante pas ! C’est très sérieux ! C’est une forme de jeu de
rôle axée surtout sur le rôleplay, où pour une fois l’art de massacrer les opposants aux PJ à coups
d’instruments contondants, tranchants, et trouillotants n’occupe pas les trois quarts du livret de rè-
gles. Le jeu de rôle romantique, c’est deux grammes de finesse dans un monde de brutes. Lycéen-
nes RPG, avec quelques autres, s’inscrit dans ce registre.

Le Jeu de Rôle vocation est de vous faire entrer dans l’on trouve des photos d’authentiques
la peau d’une lycéenne sentimen- lycéennes aussi bien que des dessins
Romantique tale, avec ses amours, ses copines, mangas, Les potins d’Aurélia, qui
ses défauts, ses petits soucis, ses vous mettent bien dans l’ambiance
Qu’est ce que c’est ? C’est nouveau... exam’s, ses crêpage de chignon... Le du jeu en présentant le journal secret
non, en fait, c’est pas si nouveau que cadre du jeu est un lycée de jeunes (et fictif)d’une lycéenne, et enfin les
ça : Lycéennes RPG est sorti dans sa filles plutôt chic, à l’époque moderne Inspirations /Liens.
première version en 1996. Le jeu de ou durant le Grand Siècle, aux choix
rôle romantique met en exergue cet du maître de jeu. Le ton peut être Les règles du jeu
aspect trop délaissé du jeu de rôle : le humoristique (ça s’y prête très bien), Les règles en sont à la version 2.0 .
rôle, précisément. ou plus sérieux. Si vous avez aimé Elles utilisent le dé à vingt faces, et
Historiquement, le JdR dérive du war- ‘Candy’, ‘Jeanne et Serge’, ‘Lamu’ un système de compétences, qui sont
game. Les premiers personnages de et tant d’autres mangas ayant pour appelées ‘talents’. La création de per-
jeu de rôles laissent très peu de place cadre le monde lycéen, c’est tout à sonnage est ici plus que jamais une
au rôle proprement dit : ce sont des fait cette ambiance ! Le but final du étape importante du jeu. Il s’agit de
pions de monopoly améliorés, avec jeu est de réussir ses examens de fin camper votre lycéenne !
des buts et une psychologie calquée d’année... mais non, bande d’ânes ! Pour celà, vous disposez de 6 carac-
sur le joueur, quand ils en ont une. Puisque je vous dis que c’est un JdR téristiques, et autant de talents que le
Mais au fur et à mesure que le Jeu Romantique ! personnage dispose de points d’in-
de Rôle évolue, le rôle est devenu telligence. Ensuite vient l’Alignement
de plus en plus important, jusqu’à Survol de votre lycéenne, qui détermine en
aujourd’hui où les personnages ont Le site est très beau, avec un petit gros si c’est une petite fille modèle ou
carrément des états d’âme (comme côté ‘cahier d’écolière’ qui ne manque une peau de vache (il y a pas mal de
à vampire). Cependant jusqu’à l’in- pas de charme. Il est abondamment choix entre les deux extrêmes). De
vention du jeu de rôle romantique, les illustré de dessins de belle qualité ex- cet alignement va dépendre le ou les
états d’âme d’un personnage étaient traits de mangas. Il est bien ordonné profil(s) psychologique(s) de votre
en quelque sorte un luxe de rôliste, et facile à la navigation ; on trouve lycéenne, qui sera la base de son
une amusante fantaisie. Jamais un très vite ce qu’on veut. Il est pas trop rôleplay.
jeu n’a été uniquement axé sur ça ! et lourd à charger et c’est bien agréable Tous les talents et caractéristiques
pourtant... (entendez : tous les sites n’ont pas le sont notés sur 10, et pour réussir une
Et pourtant dans jeu de rôle, il y a même respect du pov’ surfeur). Il est action il vous faut faire moins que
‘rôle’. Et l’interprétation d’un rôle agréable à lire, malgré d’occasionnel- deux fois le score du talent impliqué,
est aussi amusante, voire plus sa- les fautes de frappe. Le webmestre ou que l’addition du score de deux
tisfaisante encore, que le jeu en lui devrait se relire... talents approchants.
même avec ses règles et ses dés. Le site se divise en plusieurs ru- Cependant les lycéennes ne seront
Désormais ce handicap moral du JdR briques, qui comprennent la Page pas amenées qu’a tester leurs talents
est pallié : votre personnage a des d’accueil, qui présente rapidement au cours de la partie : il intervient des
sentiments, des états d’âmes, des le jeu et vous met dans le bain, Les tests de SENSIBILITE. Ces tests
phobies, en bref une psychologie ! Le règles du jeu, claires et présentées déterminent la façon dont les évè-
personnage n’est plus une extension de manière compréhensible, On parle nements du scénario influent sur le
mentale du joueur : c’est le joueur qui de Lycéenne ! ou sont cités des arti- moral de votre personnage. Pour citer
doit jouer le plus fidèlement possible cles de magazines tels que Backstab les règles :
un personnage ! Place au Jeu de Rôle ou Casus Belli traitant de ce jeu de «Ces tests ont lieu lorsqu’un évé-
Romantique ! rôle, les Aides de jeu, élément indis- nement influe sur la sensibilité d’un
pensable de tout jeu qui se respecte personnage, que ce soit en bien ou
Présentation générale et qui vous permettront de saisir la en mal, que se soit une situation
psychologie et ce qui fait la vie de ces dramatique,
Lycéennes est un jeu de rôle roman- 54
adolescentes, les Scénarios au nom- un heureux
tique (puisque je vous le dis), dont la
bre de huit, la Galeries d’images ou événement,
plupart d’entre elles servent à mieux sombrer dans le mauvais goût et la
interpréter et comprendre la psycho- gauloiserie facile. Ce qui n’est pas
logie d’un personnage de Lycéenne le but. Typiquement, je conseille for-
et leur lecture au moins par le MJ est tement d’avoir déjà dépassé sa crise
indispensable au bon déroulement du d’adolescence pour y jouer...
jeu. D’autres aides de jeu, comme
les uniformes par exemple, me pa- Un jeu très spécial
raissent moins utiles. Ah, et oui, il Ce jeu... euh... prête un peu à con-
existe une aide de jeu sur la manière fusion, et un internaute non-averti
d’interpréter une lesbienne. Elle est surfant par hasard sur le site pourrait
intéressante et évite de sombrer dans vraiment penser qu’il est tendancieux,
les poncifs et autres politiquement car il met effectivement en scène (voir
correct, mais évitez que votre môman plus haut) des lycéennes en uniforme
ou votre compagne regarde l’écran de et aux gambettes dénudées. Raison
votre ordinateur au moment où vous de plus pour réserver ce jeu à un
la lisez... Par ce que cette aide de jeu, public averti. J’imagine l’ambiance
comme toute les autres, est illustrée ! que pourrait mettre une partie de Ly-
céennes dans un club de JdR dans un
une déclaration d’amour, des calom- Jouer à Lycéennes authentique lycée, et la réaction des
nies, etc... Il est conseillé de débuter une campa- observateurs... Les joueurs auraient
L’opportunité de ces tests ainsi que gne (terme peu approprié pour un jeu vite fait de passer pour des pervers !
leurs conséquences réelles sont lais- romantique) par un scénario mettant
sées [...] à l’appréciation du MJ. en scène la rentrée des classes, ce Vers une autre conception du
Selon que le test est réussi ou raté, qui permet de planter efficacement le
le moral va monter ou descendre
JdR ?
décor et les personnages. Pour jouer Comme on peut le constater, Lycéen-
plus ou moins, avec des résultats à Lycéennes, il faut mettre en avant nes ainsi que les autres jeux de rôles
différents suivant la situation : pleurs, le côté affectif de votre personnage, ‘romantiques’ s’éloignent autant de
réactions violentes, profond abatte- jouer ses interactions avec les autres AD&D que l’homme moderne peut
ment, mélancolie, ou au contraire joie lycéennes, interpréter ses réactions être éloigné du protozoaire primitif.
ou bonheur intense. et retrouver cette ambiance si particu- Cette conception du jeu de rôle se
Plus un personnage possède de lière qui règne dans les pensionnats rapproche bien plus d’un jeu théâtral
sensibilité, plus il est susceptible de de jeunes filles. Plus que de mener d’improvisation que du jeu de dés. Il
ressentir des émotions profondes et à terme une intrigue, remplir une échappe à tous les clichés du jeu de
aura de la difficulté à cacher ce qu’il mission, ou de démêler une sombre rôle. Ce n’est plus vraiment un jeu
ressent». affaire (quoique cela puisse rajouter de rôle classique, ou plutôt si, mais
Des règles très classiques et très peu du sel), c’est mettre en scène votre quasiment dans le sens le plus littéral
encombrantes en somme, qui mettent personnage le vrai plaisir du jeu. du terme. Je ne suis pas vraiment
en valeur le rôleplaying, qui est le pi-
d’accord avec les critiques de Backs-
vot et l’intérêt du jeu.
Exemple : la petite Sabine a 8 en La cour des grandes tab qui déclaraient virilement que Ly-
céennes est un jeu pour filles (encore
sensibilité. Elle est donc très émotive.
Un jeu spécial que pour initier des -grandes- filles au
C’est une jeune fille plutôt rebelle
Ce jeu est manifestement adressé à JdR, je ne pense pas qu’on puisse fai-
mais elle a bon cœur (alignement
un public adulte... non, je ne fais pas re mieux). C’est un jeu pour tous les
Réfractaire-Bon). Le joueur choisit
là allusion aux adultes qui écument sexes, et c’est un vrai défi, pour une
alors les profils psychologiques de
le net en quête de mangas érotiques fois, d’interpréter un rôle féminin !
son personnage (et il va falloir qu’il s’y
mettant en scène des lycéennes en Bref, ce jeu s’adresse à des joueurs et
tienne) ! Il choisit Chance, Eloquence,
uniforme et aux gambettes dénudées des meneurs de jeu confirmés, mal-
Travailleuse et Loyale comme profils
(le site et le jeu pourraient prêter à gré son apparence innoffensive.
positifs, et Impulsive et Paranoïaque
confusion). Non, c’est juste que le jeu Pour les joueurs qui en ont assez de
en profils négatifs. Le joueur a choisi
est d’un abord difficile car il est loin de jouer à des jeux pour grands gosses
parmi ses talents combat et engueu-
tous les stéréotypes du JdR et cela et qui veulent jouer dans la cour des
lade. Elle est sûrement très gentille,
peut paraître déroutant. Pour prendre grandes... euh pardon, des grands !
mais faut pas chercher la p’tite Sa-
toute la dimension du jeu il faut de
bine. D’un autre côté, son émotivité
doit souvent l’amener à se poser en
la part des joueurs une implication Ubblak
émotive et une identification à son
défenseuse de ses amies moins spor- P.S. Lycéennes RPG est une création
personnage et son rôle, qui nécessite
tives ou moins grande gueule, et à se de Anne et Alain Severac. Le webmes-
d’autant plus de recul après la partie tre est Rémi Severac. Les règles ont
fourrer dans le ennuis plus souvent
qu’elle est nécessaire au jeu. Tout le été conçues par Thomas Maniquaire.
qu’à son tour... et a en inventer quand
monde ne peut pas jouer à lycéennes, Tous sont joignables à cet e-mail :
elle n’en a pas !
car c’est un jeu très particulier et très remi.severac@wanadoo.fr
difficile à apprivoiser. Jouer correcte-
Le matériel ment nécessite un peu de maturité de
Les aides de jeu sont nombreuses
la part des joueurs et du MJ, sinon 55
et dans l’ensemble intéressantes. La
la partie a, à mon avis, vite fait de

Vous aimerez peut-être aussi