Vous êtes sur la page 1sur 18

CHRONIQUE

JUDICIAIRE
LA MORT SUSPEND
LA PENSION
Lire en page 9 l’article
de Abdellatif Toualbia Le Quotidien

Mardi 28 septembre 2021 - N°6398 - Prix : Algérie 30 DA — https://www.lexpression.dz — issn 1112-3397 — Directeur Fondateur : Ahmed Fattani

ELLE EST NOYÉE DANS LES DÉBATS


LE COMMANDANT DE L’AFRICOM REÇU POLITIQUES ET IDÉOLOGIQUES
PAR TEBBOUNE ET CHANEGRIHA L’école : le mausolée
POUR LA DEUXIÈME FOIS EN UNE ANNÉE des charlatans
Une école moderne, critique et créative, est un
rempart pour un État qui est appelé à jouer un
rôle stratégique et civilisationnel dans le monde.
Lire en page 3 l’article de Hocine Neffah

S’EXPRIMANT À L’ASSEMBLÉE
GÉNÉRALE DE L’ONU

LAMAMRA
TORPILLE
LE MAROC
e chef de la diplomatie

L algérienne a dénoncé les


agissements irresponsables du
Maroc l’accusant d’avoir « failli à
plusieurs reprises à ses obligations
internationales ».

QUE CHERCHENT
LES AMÉRICAINS À ALGER ?
Lire en page 4 l’article de Smail Rouha

e g é n é r a l Stephen Townsend a affirmé que les

L Etats-Unis d’Amérique apprécient le rôle de


l’Algérie dans la consolidation de la sécurité et
de la paix dans la région.

HAÏ EL BINA DE DÉLY BRAHIM SANS ÉCLAIRAGE PUBLIC L’ALGÉRIE DE L’ÉPOQUE ANTIQUE À NOS JOURS
Lire en page 24 l’article
de Brahim Takheroubt

LE PREMIER MINISTRE MALIEN


Quand l’ERMA AUTOPSIE «L’ACCORD DE
«défie» le Président D’UNE HISTOIRE PAIX D’ALGER
Le quartier résidentiel «Haï el Bina » de Dély
Brahim, est «ghettoïsé», vu qu’il se retrouve, de
manière cyclique, plongé dans le noir. TOURMENTÉE SERA RESPECTÉ»
Lire en page 24 l’article de Hasna Yacoub Lire en pages 6 et 7 la contribution de Hachemi Djiar Lire en page 17 l’article de Chaabane Bensaci
2 L’actualité MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

DÉBOUTÉS PAR L’ ANIE

14 partis s’en remettent au Président


«LES DIFFICULTÉS relatives au nombre considérable de signatures à collecter ont créé un climat de désaffection. »
I MOHAMED BOUFATAH sur la nécessité d’aplanir certai-
nes dispositions controversées,
liées à l’application du Code
moins de 10 jours de

À l’expiration du délai
pour le dépôt des dos-
siers de candidature, les partis
électoral. « La modification des-
dispositions de la loi organique
portant régime électoral n’est
pas du ressort de l’Anie, dont
en lice pour les élections locales les prérogatives se limitent à
dénoncent les conditions draco- l’organisation de l’opération
niennes exigées par la loi orga- électorale et son contrôle dans
nique portant régime électoral. toutes ses étapes», avaient
Les difficultés insurmonta- répondu les responsables de
bles relatives au nombre de l’Autorité aux partis concer-
signatures à réunir pour pren- nés.Les partis réclamaient «le
dre part à la course électorale prolongement du délai de dépôt
locale(35 pour chaque siège
des dossiers de candidature aux
dans les communes de plus de
élections locales, dont la date
20 000 habitants et 20 signatu-
limite est fixée au 7 octobre
res dans les municipalités de
prochain.
moins de 20 000 habitants), ont
Ils demandent, aussi, de
empêché la scène électorale Ils disent faire face à d’énormes difficultés
d’atteindre la période d’effer- réduire le nombre de signatures
vescence escomptée, à la veille exigées de 800 000 à 25 000 au
tervention du président de la sur le terrain, en raison du des Assemblées populaires loca- niveau, au moins, de
du double scrutin prévu le République. Ils ont adressé la nombre excessif de signatures les n’aura rien à voir avec les
27 novembre prochain. 25 wilayas, à raison de
semaine dernière une cor- exigé par la loi électorale, la formations politiques qui l’ont- 300 signatures, au minimum,
Par conséquent « un climat respondance au chef de l’Etat, multiplication des listes et la parrainé. Pour rappel, la ren-
de désintérêt et d’indifférence dans chaque wilaya. Ils exigent
Abdelmadjid Tebboune. désaffection des électeurs… ». contre ayant regroupé le aussi de l’Anie de définir à quel
s’est emparé de la scène poli- Même le MSP, qui dispose Sans doute, l’on aura beau- 20 septembre dernier les repré-
tique, où il est difficile, pour- niveau (national ou local ), les
d’un certain maillage de struc- coup de surprises le 7 octobre sentants des 14 formations poli-
nous de trouver des candidats partis doivent constituer
tures sur le territoire national, prochain : la majorité des candi- tiques avec l’équipe de
et de collecter autant de signa- «d’éventuelles coalitions» pour
fait état par la voix de son dats qui figureront sur les listes Mohamed Charfi s’est terminée
tures », a soutenu, hier, le pré- présenter des listes communes,
député, Youcef Adjissa,« de des partis en lice au double en queue de poisson. Les partis
sident du parti El Fajr El car la loi n’est pas claire à ce
grandes difficultés rencontrées, scrutin pour le renouvellement n’ont pas pu convaincre l’Anie
Djadid, Tahar Benbaibèche. sujet. De même, les partis en
lice craignent de voir les dos-
« Jusqu’ici, peu d’enthousiasme
électoral est perçu sur le ter-
Le PT laisse le libre choix aux militants siers ou les listes de leurs can-
rain », a-t-il affirmé. Après Le Parti des travailleurs (PT) a décidé de laisser le choix à ses militants de participer ou pas aux didats rejetés sur de simples
qu’ils ont été déboutés dans futures élections locales anticipées qui auront lieu le 27 novembre prochain. Dans un communiqué, supposés soupçons d’appartenir
leur demande, par le président sanctionnant ses résolutions de la session ordinaire tenue, hier, le Parti de Louisa Hanoune souligne, à un milieu de l’argent sale si
de l’Autorité nationale indé- qu’en raison de « la situation exceptionnelle causée par le déclin général qui a engendré un état les dispositions de l’article 200
pendante des élections (Anie), d’esprit exceptionnel dans le parcours électoral, y compris les préalables élections locales », le comité de la loi électorale restent
Mohamed Charfi,14 partis, à central a adopté « une approche exceptionnelle qui consiste à laisser la liberté aux militants d’exercer inchangées..
leur tête le MSP, sollicitent l’in- librement leur engagement envers les prochaines élections » M.B.

DES FILES D’ATTENTE POUR SE PROCURER LE LIVRE SCOLAIRE


LA SPÉCULATION FAIT RAGE
L’ÉCOLE devrait être épargnée par ce genre de pratiques spéculatives qui écornent l’aura du pays.
I HOCINE NEFFAH Cette affaire est plus profonde et elle
incombe aux pouvoirs publics qui n’arri-
vent pas à se mettre au diapason en
es files d’attente sont observées

D
anticipant les risques et les problèmes.
dans les points de vente des Le plus grave, dans la déclaration du
livres scolaires dépendants de chargé de communication de l’Onps,
l’Office national des publications scolai- c’est le fait de dire que « le livre scolaire
res (Onps). fait l’objet de spéculation dans le marché
Cette scène suscite la désolation et parallèle ». Les responsables de l’Onps
l’ire des parents d’élèves en quête des avouent leur échec et leur incapacité à
livres scolaires. Il s’agit d’un véritable adopter une gestion ferme répondant à
périple qui agace les familles. la situation du marché du livre scolaire
Le phénomène des files d’attente qui et à la demande accrue par rapport à ce
se répand avec force et d’une manière produit névralgique durant la rentrée
saillante cette année, est le produit scolaire.
d’une spéculation en plein jour par la Qui sont ces spéculateurs qui ont
mafia du livre en général et le livre sco- envahi la filière des
laire en particulier. livres scolaires ? Que font les pouvoirs
La spéculation, qui a touché à tous publics pour lutter contre ce fléau rava-
les produits alimentaires et de large geur ?
consommation, n’a pas épargné le livre Les parents d’élèves font face à de
scolaire. sérieuses épreuves, la cherté du livre
Cette inquiétante et décevante réalité scolaire s’ajoute à celle d’autres produits
a été interprétée par les responsables de dont les prix ont connu une flambée Un ennui de plus pour les parents
l’Office national des publications scolai- sans précédent.
res (Onps) comme « une forme d’inor- Dans un temps récent, les livres sco- prime décente dans le cadre de la valori- situation abracadabrante qui caractérise
ganisation des parents d’élèves qui s’im- laires étaient distribués dans les écoles, sation de leurs salaires. ce secteur sensible.
patientent pour se procurer des livres évitant de la sorte, cette anarchie qui se L’argent orienté vers les libraires est L’école devrait être épargnée par ce
scolaires le plus rapidement possible. propage telle une traînée de poudre. Les plusieurs fois supérieur à la prime exi- genre de pratiques spéculatives qui écor-
Les files d’attente sont provoquées à intendants des établissements scolaires gée par les intendants. nent l’aura du pays.
cause de ce comportement », a expliqué étaient chargés d’assurer la vente du Cette politique hybride qui ne sied Il faut entamer une véritable rupture
le chargé de communication de l’office, livre scolaire. C’était une opération très pas à la logique inhérente aux intérêts en la matière, c’est le dernier retranche-
Yacine Mira. efficace qui ne provoquait pas l’anarchie du monde de l’éducation, a donné lieu à ment qui reste pour sauver l’école de ces
Cette déclaration vise à diluer le pro- ou le déplacement des parents d’élèves. une situation de non-gestion et d’anar- pratiques indignes et outrageantes.
blème en le réduisant à une affaire en Les librairies privées ont remplacé les chie. Les pouvoirs publics sont interpellés
rapport avec l’ « impatience des parents intendants avec une marge de bénéfice Il est temps d’engager une inspection pour mettre le holà et réhabiliter
d’élèves ». Ce n’est pas de cette manière de 8%, c’est dire que le fossé est grand au sein de l’Office national des publica- l’espace scolaire en redorant son blason
que le problème de la vente des livres entre les revendications qui ont été sou- tions scolaires, pour déterminer les et lui rendre ses lettres de noblesse.
scolaires en pleine rentrée sera résolu. levées par les intendants quant à une responsabilités et les causes de cette H.N.
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 L’actualité 3
ELLE EST NOYÉE DANS LES DÉBATS POLITIQUES ET IDÉOLOGIQUES

L’école : le mausolée des charlatans E


L’ DITORIAL
UNE école moderne, critique et créative, est un rempart pour un État qui est
appelé à jouer un rôle stratégique et civilisationnel dans le monde.
La confiance de l’usager
I HOCINE NEFFAH I CHAABANE BENSACI

éunis en atelier, à la faveur de la rencon-

L
e débat sur l’école ne semble
pas bénéficier d’un intérêt à la
hauteur de l’enjeu que consti-
R tre Gouvernement-walis, sous le thème
«Refonte des modes de gestion des ser-
vices publics», des participants ont plaidé pour
tue cette institution républicaine et la nécessaire adaptation de la législation en la
citoyenne par excellence. La classe matière pour en moderniser les modes et contri-
politique, la société civile et les pou- buer, ainsi, à la politique de développement, tra-
voirs publics ont tourné le dos à cette cée par la feuille de route du président
Abdelmadjid Tebboune. Outre la législation, l’ef-
question cruciale de l’école et son rôle fort doit, également, porter sur les instruments
déterminant dans la consécration de la appelés à prendre en charge cette dynamique et,
citoyenneté et la culture républicaine. notamment les banques qui doivent en être la
La dispense et la pédagogie sont l’o- cheville ouvrière. Est-il normal, en effet, que des
tage des paradigmes qui s’inscrivent établissements comme la Banque de développe-
en porte-à-faux par rapport aux exi- ment local (BDL), la Banque de l’agriculture et
gences imposées par le monde du développement rural (BADR), et quelques
moderne et ses défis. Le débat sur l’é- autres n’aient d’autre action que celles de servir
de tiroirs-caisse, alors qu’elles sont censées
cole est d’un intérêt central, puisque il
contribuer, en amont comme en aval, à la
est intimement lié au devenir des concrétisation de projets novateurs ? Trop sou-
générations et de la République. vent, et trop largement, les banques algériennes
Occulter le débat sur l’école, c’est manquent, singulièrement, d’ambition et se
encourager et donner du crédit aux contentent d’un rôle basique de simples gui-
forces obscurantistes et rétrogrades chets. On y dépose son argent, puis on vient le
qui mènent une lutte féroce contre retirer, en cas de besoin, avec, souvent,
toute volonté visant l’ouverture de l’é- quelques difficultés car certains « gestionnai-
Il faut extraire l’école res » poussent le zèle jusqu’à exiger des…justi-
cole sur le monde moderne et l’esprit
des luttes idéologiques ficatifs, en tout arbitraires ! Et l’on s’étonne,
critique et l’universel. L’Algérie, qui ensuite, que la confiance du citoyen, dans ce
aspire à sortir d’une crise multidimen- genre de guichets, soit minime et continue à
sionnelle, doit d’abord revoir son d’un citoyen consacrant les valeurs pédagogie doit s’inspirer des expérien- nourrir le confortable matelas de l’informel.
approche quant à une école sinistrée d’un État républicain moderne, ne se ces qui ont donné des résultats pro- Par ailleurs, il convient de se pencher sur les
et déstructurée par des expériences fera que si le choix du projet de société bants en matière d’enseignement profils des gestionnaires qui doivent correspon-
hybrides et anachroniques. La menace serait amplement étayé et assumé en pourvoyeur de la créativité, l’imagina- dre aux exigences des nouvelles orientations
de faire de l’école républicaine un pôle termes de rupture avec les pensées et tion et l’invention pluridisciplinaire. économiques du pays. L’inexistence d’un obser-
d’excellence pour une poignée de privi- les prismes qui tirent vers l’archaïsme Une école qui consacre le parcoeu- vatoire national du service public aura conforté
et la régression. Les manuels scolaires risme et qui répand la récitation et cet immobilisme néfaste et, avec sa création,
légiés, en bénéficiant d’une dispense
l’assimilation mécanique, est une ainsi que la mise en place de modes de commu-
de qualité, risque de creuser le fossé de et pédagogiques sont la quintessence
nication répondant aux attentes et aux préoccu-
classe qui sacrifiera l’école sur l’autel qui détermine la trajectoire que l’école école qui est condamnée à former des
pations des citoyens, nul doute qu’un pas impor-
des luttes d’intérêts sordides et de va prendre. Nos manuels sont en mutants et des « humanoïdes » sans tant, sans pour autant être décisif, sera franchi
repositionnement idéologique dont la totale rupture avec les fondamentaux esprit critique et sans une vocation dans la métamorphose du service public, en
mainmise sera exprimée d’une d’une approche moderne de l’ensei- constructive et créative. général, et du service bancaire, en particulier. Il
manière saillante par les forces gnement. Le défi qui se présente pour L’État est responsable de la presta- n’y a pas d’autre méthode pour instaurer la
islamo-conservatrices. le pays, c’est celui de faire arrimer l’é- tion de l’école en termes de résultats confiance des usagers et pour drainer leurs
Le rôle de l’État est d’asseoir une cole algérienne aux autres écoles dans et de conséquences. L’ambition consis- capitaux, sachant que leur premier souci
tant à développer un pays et moderni- consiste à avoir des garanties pour un retrait
approche citoyenne d’une école dont le monde, qui arrivent à produire des
ser son économie et lui permettre l’ac- sans condition ni contrainte, d’aucune sorte.
l’allégeance ne sera déterminée que citoyens et un potentiel humain créa- Bien entendu, il ne sera pas facile de procéder à
sur la base d’un contrat social où la tif et imaginatif. L’école qui ne recon- cès à la prospérité et à la justice
sociale, passera inexorablement par ce changement des mentalités, du jour au lende-
République est la garante en tant naît pas la pensée rationnelle et cri- main, mais la réalisation des objectifs assignés
qu’expression de la légitimité tique, est une école qui finira par se l’édification d’une école dont la aux walis en est fortement tributaire, dans la
citoyenne. L’un des fondements d’un transformer en un espace de propaga- science et la connaissance empirique mesure où il leur incombe d’identifier, avec
État citoyen et républicain c’est bien tion de charlatanisme et des sornettes constitueront la pierre d’achoppe- rigueur et transparence, les priorités et les
son institution, à savoir l’école. L’école dignes de la pensée cléricale et obscu- ment. Une école moderne, critique et moyens disponibles, puis d’engager les mesu-
rantiste. L’Algérie nouvelle, que beau- créative, est un rempart pour un État res adéquates, en fonction des budgets disponi-
est la matrice de la République, de ce
qui est appelé à jouer un rôle straté- bles et des ressources conjuguées des banques
fait, cette institution doit être débar- coup d’Algériens et d’Algériennes locales, alors devenues des partenaires fiables
gique et civilisationnel dans le monde.
rassée de toute manipulation idéolo- réclament, ne peut se réaliser sans la et entreprenants. C. B.
gique et politicienne. La formation mise en œuvre d’une école dont la H.N.

LIVRE SCOLAIRE À ANNABA


Une denrée très rare
LES PRÉPARATIFS engagés par les responsables du secteur de l’éducation, aux fins d’assurer la rentrée scolaire 2021-2022,
n’ont été qu’utopiques.
30 élèves. C’est là le parfait exemple tenté de vérifier nos informations, mais établissements. Une responsabilité
I WAHIDA BAHRI
d’une rentrée scolaire réussie à Annaba, peine perdue, on n’a pas été autorisé à incombant, en premier lieu, aux services
tant pour les élèves que leurs parents. pénétrer dans l’enceinte de quelques communaux en manque d’initiative
i l’on se réfère aux déclarations L’autre réserve émise, cette fois par les écoles. Mais ce qui est visible, c’est que, pour dégager les proximités des établis-

S des responsables du secteur de la


wilaya d’Annaba, toutes les condi-
tions ont été retenues pour la réussite de
élèves et les enseignants, notamment
ceux du second palier, est relative à l’é-
tat déplorable des structures d’enseigne-
les classes du second étage de l’école
Benamiour, n’ont toujours ni toit ni pla-
fond. Et pourtant, elle avait été pro-
sements scolaires des bacs à ordures.
Mais, le sempiternel problème pour les
élèves et leurs parents reste le manuel
la rentrée scolaire. ment. Plusieurs établissements d’ensei- grammée en 2017, pour une réhabilita- scolaire. En dépit des efforts consentis
Des préparatifs, qui ont ciblé, si l’on gnement moyen (CEM), de la wilaya tion qui n’a pas été engagée jusqu’à la par l’État et les instructions de la
peut dire, les points noirs, à savoir, la d’Annaba, n’ont pas subi de travaux de mise sous presse ! De l’étanchéité aux tutelle, les désagréments d’une reprise
réhabilitation des établissements scolai- remise en état. Les intempéries, enregis- vitres des fenêtres brisées entre autres, scolaire mitigée se suivent et se ressem-
res, la surcharge des classes, la disponi- trées au premier jour de la rentrée sco- certains établissements scolaires ne blent. En effet, au moment où le minis-
bilité des manuels scolaires, les cantines laire, ont dévoilé une réalité qui ne pou- semblent pas être préparés comme il se tre de l’Éducation nationale a annoncé
entre autres. Ces désagréments sont vait rester cachée, celle des infiltrations doit pour recevoir le collectif des élèves la disponibilité des manuels scolaires,
devenus, malheureusement, une spéci- des eaux de pluies dans les classes, en et des enseignants. Ces derniers, dont tous paliers confondus, son acquisition
ficité du secteur de l’éducation à raison du manque de vérification du pro- certains sous le sceau de l’anonymat, demeure chaque année un parcours du
Annaba. Le protocole sanitaire, quant à blème d’étanchéité, dans ce CEM. Sans ont dénoncé les conditions de reprise de combattant. Mis en vente en quantités
lui, reste occasionnel en raison de l’ab- citer le nom de l’établissement, ce pro- leur travail. Et pourtant, les pouvoirs insuffisantes, dans les librairies par
sence du contrôle de température, des blème a été soulevé par les élus lors des locaux n’ont pas lésiné sur les moyens l’Onps, les manuels scolaires sont
mesures de prévention et du gel hydro- précédentes sessions d’APW, au même financiers, afin d’assurer tous types de introuvables à Annaba. Certes, dépassée
alcoolique à l’entrée des établissements. titre que d’autres établissements et éco- travaux d’aménagement et de réhabili- par la forte demande, la situation est
Pour ce qui est des cours par intermit- les primaires. La défectuosité du chauf- tation. Autre désagrément caractérisant aggravée par les passe-droits et les privi-
tence, la question est loin d’être résolue, fage, l’insalubrité des sanitaires et cette rentrée 2021-2022, la dégradation lèges réservés à une certaine catégorie
de par la surcharge des classes dépas- autres désagréments, ont été confirmés du cadre de vie, avec la présence des de clients.
sant, dans certaines salles de cours, les par les élèves interrogés. Nous avons bennes à ordures, juste à l’entrée des W.B.
4 L’actualité MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

LE COMMANDANT D’AFRICOM REÇU PAR TEBBOUNE POUR LA DEUXIEME FOIS EN UNE ANNÉE

Que cherchent les Américains à Alger ?


L E G É N É R A L Stephen Townsend a affirmé que les Etats-Unis d’Amérique apprécient le rôle de l’Algérie dans la
consolidation de la sécurité et de la paix dans la région.
caine pour les aides médicales
I SMAIL ROUH A
fournies à l’ANP dans un
contexte particulier caractérisé
e président de la

L
par la crise sanitaire de la
République, Abdelmadjid Covid-19 ». Cette visite inter-
Tebboune, a reçu, hier, en vient, en outre, quelques jours
audience, une forte délégation après que l’Algérie a décidé de
américaine conduite par le géné- rompre ses relations diploma-
ral Stephen Townsend, chef du tiques avec le Maroc en raison
commandement militaire améri- de l’animosité et des desseins
cain en Afrique (Africom). C’est malveillants affichés par le voi-
la deuxième visite en Algérie sin de l’Ouest. Elle intervient,
depuis qu’il a pris le commande- également, au moment où les
ment d’Africom en 2019. Cette mercenaires étrangers gagnent
rencontre a eu lieu en présence en influence dans la région, à
du chef d’état-major de l’Armée l’instar de la société militaire
nationale populaire, le général privée russe, déjà très active en
de corps d’armée Saïd Libye. En effet, le Mali aurait
Chanegriha ainsi que le nouveau
fait appel à un millier d’instruc-
directeur de cabinet de la prési-
teurs russes pour appuyer son
dence de la République,
armée. Un accord confirmé par
Abdelaziz Khellaf, précise un
Moscou. Pour justifier une telle
communiqué de la Présidence. À Le président Tebboune recevant la délégation de l’Africom option, le Premier ministre mal-
l’issue de l’audience, le général
Stephen Townsend a affirmé que ien Choguel Kokalla Maïga a
« les Etats-Unis d’Amérique ser, en revue les derniers déve- ligne par l’ambassade améri- ministère de la Défense natio- accusé la France d’un « abandon
apprécient le rôle de l’Algérie loppements dans la région, caine à Alger, le commander nale a mis en avant « la volonté en plein vol » avec sa décision de
dans la consolidation de la sécu- notamment la situation sécuri- d’Africom, tout en saluant le des deux armées à consolider les retrait de la force Barkhane, jus-
rité et de la paix dans la région » taire au Sahel et les moyens pour partenariat algéro-américain, a relations bilatérales et ont tifiant la nécessité pour son pays
tout en émettant le souhait de renforcer les capacités des pays révélé que sa rencontre, avec le échangé leurs points de vue sur de « chercher d’autres partenai-
« les approfondir davantage ». de la région, en particulier celles président Tebboune, le général les questions d’intérêt com- res », mieux assurer la sécurité
Selon le communiqué de la liées à la lutte contre le terro- de corps d’armée Chanegriha et mun », soulignant le fait que de manière autonome. Une déci-
Présidence, les discussions ont risme », ajoute la même source. d’autres hauts responsables, a « cette visite reflète l’intérêt sion que désavouent aussi bien
porté sur la coopération militaire « Les États-Unis apprécient le porté sur « des questions impor- porté par l’Africom aux ques- les Etats-Unis d’Amérique que la
bilatérale et la situation dans la rôle important que joue l’Algérie tantes qui concernent aussi bien tions sécuritaires qui concernent France et d’autres pays euro-
région, notamment au Sahel. dans la promotion de la paix, la l’Algérie que l’Afrique du Nord la sous-région et les défis qui en péens, impliqués pour certains
Le chef de l’État et le com- sécurité et la prospérité dans la et le Sahel ». Le second rendez- découlent, se rapportant notam- dans la coalition de forces spécia-
mander de l’Africom « ont dis- région », a déclaré le général vous, militaire, le responsable ment à la stabilité et au dévelop- les Takuba au Mali, qui estime
cuté des opportunités pour faire Stephen Townsend en marge de américain l’a eu avec le général pement durable ». Mettant à pro- qu’ « une telle présence déstabi-
avancer les relations de coopéra- ses entretiens avec le président de corps d’armée, Saïd fit cette rencontre, le général de lisera davantage le pays ». Mais
tion, dans divers domaines liés à de la République, le chef d’état- Chanegriha, chef d’état-major de corps d’armée, chef d’état-major aussi toute la région sahélo-
l’activité du leadership améri- major de l’ANP et autres respon- l’Armée nationale populaire de l’ANP, a exprimé ses marques saharienne.
cain en Afrique, ainsi que de pas- sables. Dans une vidéo mise en (ANP). Dans un communiqué, le de gratitude à la partie améri- S.R.

RETOUR DES GRANDS DOSSIERS DE CORRUPTION AFFAIRE DE LA RÉSIDENCE D’ÉTAT «SAHEL»

Des figures du « clan » à la barre 5 ANS POUR MELZI


MOHAMED Loukal sous mandat de dépôt, Noureddine Bedoui sous contrôle judiciaire, les Tayeb Louh, Saïd Bouteflika ET SELLAL,
et Ali Haddad comparaîtront le 10 octobre pour entrave à la justice. Et la mécanique reprend de plus belle.
I ABDELKADER HARICHANE
6 ANS POUR OUYAHIA
I HASNA YACOUB
homonyme, à quant à lui, écopé
d’une peine de 1 an de prison
e procès qui s’ouvre le

L 10 octobre, semble être le


plus important, vu le
poids des personnes qui vont L
e procès de la «boite
noire» de l’ancien régime,
qui n’aura duré que
ferme et d’une amende de
1 million de DA. Les sociétés des
fils Melzi doivent s’acquitter,
solidairement, d’une amende de
passer à la barre pour « entrave 2 jours sans aucune grande 32 millions de DA.
à la justice, à l’époque où Louh révélation, vient de se clôturer Quant à l’ex-directeur d’Air
était ministre de la Justice. avec le prononcé, hier, du verdict Algérie, Bekhouche Allache, il a
Parmi les griefs retenus, il s’agi- du juge du pôle économique et été condamné à 2 ans de prison,
rait d’annulation de mandats financier près le tribunal de Sidi dont 1 an avec sursis et à une
d’arrêt internationaux contre M’hamed. amende de 500 000 DA. L’ex-DG
Ils reviennent de nouveau devant le juge
Chakib Khelil, sa femme et ses Le magistrat a condamné d’Algérie Télécom, Ahmed
deux enfants. Seront entendus l’ex-directeur général (DG) de la Choudar, a été condamné à 1 an
Ghali Belkecir, etc. La liste est de la suspicion touche à sa fin, et
dans cette affaire, l’inspecteur très longue, mais on ignore, pour que les procès en cours concer- résidence d’État «Sahel», Hamid de prison ferme et à une amende
général et SG de Louh au l’heure, la manière dont se fera nent une gestion catastrophique Melzi, à une peine de de 1 million de DA, tandis que
moment des faits, Laâdjine le rapatriement de l’argent d’une époque donnée, quand les 5 ans de prison ferme, assortie l’ex-directeur de la résidence
Zouaoui. Comparaîtront égale- détourné et qui repose dans les caisses étaient pleines et quand une amende de 8 millions de DA. officielle «El Mithaq», a été
ment des magistrats suspects banques à l’étranger. Dans une les responsables en abusaient, Il a aussi été condamné à verser condamné à 1 an de prison avec
dans la même affaire . récente déclaration du Premier comme s’il s’agissait de leurs au Trésor public une amende de sursis et à une amende de 200
Il est aussi question du procès ministre, ministre des Finances, propres biens. 20 millions de DA à titre de 000 DA.
opposant Ali Haddad à la chaîne Aimene Benabderrahmane, D’où la nécessité de mettre dommages et intérêts avec le gel Placé en détention provisoire
Beur-TV, ajoute-t-on. Tous ces devant l’APN, ce dernier a les responsables en confiance, en de tous les comptes bancaires. depuis mai 2019, Hamid Melzi a
dossiers seront traités devant le répondu aux questionnements leur disant clairement que l’é- Dans l’affaire de corruption, été poursuivi pour plusieurs
tribunal criminel de Dar El des députés sur la manière de poque du « clan » ne ressemble à sont également poursuivis les chefs d’accusation, dont
Beïda. La liste reste ouverte, traiter le rapatriement des aucune autre époque. Les nou- deux anciens Premiers blanchiment d’argent, transfert
bien évidemment, pour les figu- devises « à l’amiable ». En tout veaux responsables doivent se ministres, Ahmed Ouyahia et de biens provenant de la
res du « clan », surtout quand on état de cause, les procès de figu- retrousser les manches et tra- Abdelmalek Sellal. criminalité, abus de fonction à
garde à l’esprit l’arrestation res du « clan » se poursuivent. vailler, au lieu d’être à l’écoute Ces derniers ont été l’effet d’accorder d’indus
rocambolesque de Ould Kaddour, Mais le président Tebboune a des « qu’en dira-t-on » des mau- condamnés respectivement à 6 et privilèges, incitation d’agents
en rapport avec la raffinerie tenu à calmer les esprits, lors de vaises langues en mal de scoops. 5 ans de prison ferme, assortie publics à exploiter leur influence
Augusta, achetée dans un mau- la réunion avec les walis, en ras- En mettant les deux initiati- d’une amende de 1 million de en vue de violer les lois et
vais état. Comme elle inclut les surant les chefs d’entreprise et ves côte à côte, dossiers de cor- DA chacun. Les fils Melzi, réglementations en vigueur,
personnes en fuite, à leur tête les responsables des secteurs ruption et la mise en confiance Ahmed, Salim et Mouloud ont outre la conclusion de contrats
l’ancien ministre de l’Energie, économiques autant que poli- du personnel actuel, il y a un été condamnés à 2 ans de prison en violation des dispositions
Chakib Khelil, l’ancien ministre tiques, que rien ne serait comme message, sans équivoque, qui dit ferme et une amende de législatives et réglementaires en
de l’Industrie Abdessalem avant. Que l’ère des lettres ano- qu’il y a un avant et un après- 8 millions de DA chacun. Walid vigueur.
Bouchouareb ou l’ex- général nymes est révolue, que le temps 2019. A.H. Melzi, qui affirme n’être qu’un H. Y
CONFIDENTIEL
De Quoi
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

Des entreprises algériennes


au sommet UE-Afrique
LE MINISTÈRE délégué auprès du Premier
ministre chargé de la Microentreprises a
appelé, dans un communiqué, les
j’me
Venez passer vos
Mêle 5

microentreprises algériennes à participer au


sommet Union européenne (UE)- Afrique sur
vacances chez moi !
l’entrepreneuriat prévu les 21 et 22 octobre LA COMMUNE de Menaâ, située à 85 km au sud de la
prochain. Une invitation entrant dans le cadre ville de Batna, a lancé une expérience pilote
de la politique nationale visant « d’hébergement chez l’habitant », première du genre
l’accompagnement des microentreprises dans la wilaya, en marge de la célébration de la
pour s’ouvrir aux marchés extérieurs et à un Journée mondiale du tourisme coïncidant avec
environnement d’affaires international, ainsi le 27 septembre de chaque année. La maison modèle
qu’exporter leurs produits. Ce sommet sera proposée pour cette formule est située dans
l’ancienne dechra, et a fait l’objet de visites de terrain
tenu par visioconférence les 21 et 22 octobre
des professionnels du secteur, notamment des
sous le thème « Economie, pérennité,
représentants d’agences, de clubs et d’associations
humanité, une feuille de route vers un succès
touristiques. Un comité spécialisé se déplacera, la
commun ». Des rencontres B2B seront
semaine prochaine, pour procéder à une inspection
organisées à cette occasion. Le ministère
avant l’octroi d’une autorisation d’exploitation au
soutiendra les jeunes entrepreneurs désirant propriétaire pour lancer officiellement ses activités.
participer à cet événement économique Six autres maisons sont proposées à cet effet, que
important qui va leur permettre de découvrir les propriétaires souhaitent inclure dans cette
les opportunités d’affaires assurées par la formule pour accueillir les touristes. L’opération
coopération internationale, notamment en devra inclure dans un prochain programme le village
vue de trouver des marchés extérieurs pour de Ouarka dans la commune de Tigharghar, adjacente
leurs produits en entrant en contact avec à la wilaya de Biskra, où des citoyens souhaitent
leurs homologues africains et européens. convertir leurs maisons en structures d’accueil.

FINI M’sila aura


L’IMPORTATION UN ÉTAT DANS UN ÉTAT son lycée
DES BATTES sportif
DE BASEBALL UN PROJET de réalisation
La liste des produits interdits à et d’équipement d’un lycée
l’importation par l’Algérie sportif à M’sila sera lancé
continue de s’allonger. Dans une « avant la fin de l’année
note datée de jeudi 2021 », ont annoncé les
23 septembre, l’Association des services de la wilaya. Le
banques et établissements projet, inscrit au profit de la
financiers (Abef) a informé ses wilaya de M’sila en 2009, a
membres d’une nouvelle mesure bénéficié suite à une levée
d’interdiction de domiciliation de gel d’une enveloppe
d’un produit fini. Il s’agit des financière de plus de
battes de baseball, qui sont 250 millions de dinars.
destinées à la pratique d’un Actuellement en phase
sport inexistant en Algérie. La d’attribution, le projet sera
décision d’interdire la confié à une entreprise
domiciliation bancaire pour performante, apte à le livrer
l’importation des battes de dans les délais requis.
baseball a été prise par le À sa réception, cette
Premier ministre, Aïmene structure formera de jeunes
Benabderrahmane, le 12 talents sportifs. Le lycée
septembre dernier, a expliqué sera placé sous la tutelle du
l’Abef dans sa note, sans donner LA TENUE vestimentaire dans les établis- « serrés », le maquillage ou d’accessoires de ministère de la Jeunesse et
les raisons. Le montant des sements scolaires fait polémique. À chaque beauté pour les lycéennes. Et pour couron- des Sports, qui lui attribuera
importations de ce produit établissement ses instructions et règles. ner le tout, le lycée interdit même l’introduc- son budget de
semble anecdotique par rapport Pourtant, concernant la tenue correcte, seule tion de tout téléphone portable au sein de fonctionnement, tandis que
à la facture globale des la blouse est exigée pour les filles et les gar- l’enceinte éducative. Toute infraction à ces le suivi du volet
importations de l’Algérie. L’Abef çons dès la rentrée scolaire. Mais c’est loin règles exposera l’élève à un renvoi de l’éta- pédagogique sera assuré
a demandé aux banques et de satisfaire la direction du lycée Houari par le ministère de
blissement. Des restrictions que certains
Boumediene d’El Achir de la wilaya de Bordj l’Éducation.
établissements financiers de parents déplorent, tout en s’interrogeant sur
Bou Arréridj qui a publié une instruction dic- À rappeler qu’il existe en
geler les opérations de le bon déroulement des cours, d’autant que
tant son règlement intérieur et les critères de Algérie un Lycée national
domiciliation des battes de base- le rappel des mesures préventives contre la
la tenue exigée. sportif à Draria, dans la
ball, répertoriée au chapitre 95 Covid-19 n’est mentionné que timidement en
Dans cette instruction, il est mentionné wilaya d’Alger, et trois
du tarif douanier. Aucune l’interdiction des pantalons déchirés et les bas de la note. À chacun ses priorités et ses
échéance n’est fixée pour la annexes à Blida, Aïn Sefra
casquettes pour les garçons, les vêtements …idéologies ! et Oum El Bouaghi.
levée de ce gel.

LE GESTE CITOYEN DE LG ALGÉRIE Le Royaume-Uni


DANS le cadre des actions humanitaires, ouvre son marché
LG Electronics Algérie a lancé une
campagne de don de fournitures de l’emploi
scolaires au profit des enfants des
villages touchés par les incendies, et ce, LE ROYAUME-UNI va accorder
en collaboration avec l’association Sidra. jusqu’à 10 500 visas de travail
En sa qualité d’entreprise citoyenne, LG provisoires en réponse à des pénuries
Algérie vise, par cette initiative, à de main-d’œuvre, un virage inattendu
redonner un brin de joie aux enfants des en matière d’immigration après le
villages touchés par les incendies d’août Brexit pris par Londres. Ces permis de
dernier. À ce titre, LG s’est associée à 3 mois, d’octobre à décembre, doivent
l’association Sidra, afin de redonner le pallier un manque criant de chauffeurs
sourire aux enfants affectés. Sous le routiers, mais aussi de personnel dans
slogan « Un cartable pour l’avenir », pas des secteurs clés de l’économie
moins de 189 écoliers du cycle primaire britannique, comme les élevages de
ont bénéficié chacun d’un trousseau volaille. Cette décision de rouvrir les
vannes de l’immigration
scolaire. Les trousseaux scolaires
professionnelle va à l’encontre de la
constitués d’un cartable, un tablier,
ligne défendue par le Premier ministre
cahiers, stylos, crayons, règles, crayons
Boris Johnson, dont le gouvernement
de couleur…etc.; ont été acheminés par ne cesse d’insister pour que le
une caravane vers les villages d’Aït Royaume-Uni ne dépende plus de la
Meslayene et Aït Djemaâ dans la wilaya main-d’œuvre étrangère.
de Tizi Ouzou.
6 Contribution MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

RETOUR SUR UNE HISTOIRE TOURMENTÉE DE L’ÉPOQUE ANTIQUE À NOS JOURS

LE LONG FLEUVE ALGÉRIE


L ’ALGÉRIE traverse, aujourd’hui, des moments graves de trouble moral. Il semble qu’un poison pernicieux travaille à l’endommager, à
l’égarer, à la réveiller aux instincts ataviques qui l’ont longtemps empêchée d’établir un État centralisé et d’échapper à l’occupation
étrangère. Par bien des aspects, ses faits et actes traduisent non pas les vertus profondes de son peuple, mais un courroux qui grandit à
mesure que ce dernier estime, à tort ou à raison, que ses gouvernants ne l’écoutent pas et qu’ils sont inefficaces dans leur façon de faire.
tourné vers le présent et l’avenir. pays non–alignés, ainsi que du
Car, pour ces avant-gardistes, il nouvel ordre économique inter-
n’y a qu’une Algérie, faite autant national dans les années 1970.
de passé que de futur, de réalité C’est dire, qu’aucune des trois
que d’idéal, d’évocation que dimensions de l’identité algé-
d’aspirations. rienne n’est la propriété ou le
I HACHEMI DJIAR Et cette Algérie-là, ils ne vou- signe distinctif d’un quelconque
laient pas qu’elle « subisse le sort parti ou groupe. Il s’agit d’élé-
de ceux qui sont dépassés » ni ments solidaires de l’esprit algé-
rois sujets de pré-

T
que son peuple, « mal orienté », rien qui forment le tempérament
occupation parmi
sombre dans « l’immobilisme et national.
d’autres sont
la routine », ou bien qu’il « se C’est de leur combinaison
révélateurs de ce
désagrège progressivement à la qu’est née ce que Mouloud
trouble : la
grande satisfaction du Mammeri qualifie pré-
crispation identi-
colonialisme » (procla- c i s é m e n t
taire, ayant donné naissance au
mation du 1er d’Algérianité. Pour
MAK qui menace de lézarder le
Novembre 1954). lui, « la berbérité est
mur de l’unité nationale ; la dia-
Selon cette approche, L’ANP une dimension abso-
bolisation de l’institution mili-
il était bien clair incontournable lument fondamen-
taire par des courants d’opinion
qu’un nationaliste ne tale de l’Algérien,
plus ou moins actifs dans la
pouvait pas s’imaginer mais ce n’est pas un
société ; l’assassinat crapuleux,
être identifié simple- ghetto ». On peut en
le 11 août 2021, à Larbaa Nath
ment par son ethnie ou dire autant de l’isla-
Irathen, de Djamel Bensmaïn,
son douar de naissance. Ce mité et de l’arabité. Le
dans un contexte marqué par un
serait aberrant et appau- berbère, dit-il, est « réalité
embrasement sans précédent du
vrissant pour lui. Car linguistique et culturelle ».Une
patrimoine forestier. Ce sont des
amputer un amazigh, par exem- réalité qui est l’un des trois tit-
sujets graves qui convient à la
ple, de ses dimensions islamique res de noblesse de l’identité algé-
réflexion autour des clés néces-
et arabe, équivaudrait, tout sim- rienne avec l’Islam et sa langue,
saires à la compréhension de nos
plement, pour lui et pour sa com- qui ont permis à cette nation de
défaillances et à la recherche des
munauté, à les réduire à quelque se forger autour d’un idéal de
voies menant vers le haut, pour
chose d’inférieur à eux-mêmes. liberté et d’une histoire mouve-
éviter à l’État de sombrer.
Une génération C’est bien ce que la majorité des mentée qui s’est accélérée au
L’ambition de cette contribution
exceptionnelle militants du Mouvement natio- cours des 132 années (1830-
est de fournir à ceux qui se don-
qui a jeté nal d’origine kabyle avait parfai- 1962) de l’époque contempo-
neront la peine de la lire, des élé-
les bases d’un tement saisi en se dressant réso- raine. Face à l’adversité, ses
ments objectifs d’appréciation
État moderne lument contre les instigateurs de membres ont fini par compren-
d’une situation où se joue sérieu-
la crise dite berbériste de 1949. dre qu’aucune tribu, aucune
sement l’avenir du pays. Il s’agit
Jetant sur l’histoire préisla- région ne se suffit assez à elle-
principalement de notre identité, patiemment les idées dont tique durable et libre de ses mique de l’Algérie un regard même, dans son isolement, pour
de notre jeune État et de son allaient se prévaloir réforma- mouvements, au sens historique lucide, ils avaient compris que le pouvoir se passer de communion
Armée, vus sous l’angle de la teurs et révolutionnaires dans du mot, cette résistance vrai n’est pas dans l’émotion avec d’autres, en ce qui concerne
crise actuelle où nous assistons à leur assaut contre la citadelle héroïque, de courte durée, n’a mais dans la droite raison ni aussi bien sa libération du joug
la ruine d’une classe politique coloniale tout au long de la pre- pas empêché maints conqué- dans les élucubrations des colonial, que l’amélioration de
incapable de produire un idéal mière moitié du XXe siècle. Ces rants, dès le 1er siècle de l’ère abstracteurs et des idéologues ses conditions matérielles et la
fédérateur, ni de mobiliser le idées subversives trouvèrent un chrétienne, de s’emparer succes- mais dans les faits. En scrutant, satisfaction de ses besoin
peuple. Comment l’Algérie a-t- terrain d’expression dans des sivement du territoire de avec intelligence et rigueur, les moraux. Tel est, en tout cas, l’en-
elle émergé des eaux troubles et organisations nouvelles. l’Algérie actuelle, mais sans par- traces laissées par les civilisa- seignement de l’expérience his-
tumultueuses de l’histoire ? À D’autres esprits éclairés s’inspi- venir à en assimiler les popu- tions de l’Antiquité dans torique qu’il paraît important de
quels référents culturels et idéo- rèrent d’un mouvement d’éveil lations. Seul l’islam a le Bassin méditerra- ne jamais oublier.
logiques s’est-elle adossée pour similaire apparu en Orient, au réussi le tour de force néen, ils n’ont trouvé, Cette expérience se poursui-
se forger, tout à la fois, une iden- XIXe siècle, sous l’impulsion de d’y produire des orga- à vrai dire, que bien vra sous d’autres formes et dans
tité et un statut d’acteur dans le penseurs locaux d’une carrure nisations à caractère Pas d’ethnie peu de choses à met- d’autres contextes après l’acces-
mouvement historique ? exceptionnelle, tels le Cheikh étatique et à poser les ou de douar tre au crédit des sion à l’indépendance en 1962. À
Comment l’armée est-elle deve- Attar, Rifaa al Tahtaoui, Djamal bases d’une civilisa-
de naissance populations berbè- cette date, en effet, il restait ce
nue le principal pilier de l’État Eddine El Afghani ou encore tion qui a permis aux res du Maghreb qu’il y a de plus redoutable : éta-
naissant en 1962 ? Pourquoi s’a- Mohamed Abdou. Ils s’étaient Berbères de se gouver- actuel. Ni vestiges blir un État qui mette les choses
vère-t-il prématuré, pour les assignés la mission d’œuvrer au ner eux-mêmes, leur architecturaux, scien- à leur place, et déblayer la voie
politiques, de se délester de cette retour à l’esprit authentique de évitant, ainsi, de somb- tifiques, techniques, de la décolonisation qui mène du
institution en ces temps l’Islam et à son adaptation au rer dans les abîmes de l’his- artistiques et autres, com- sous-développement au dévelop-
périlleux que traverse le pays ? Monde moderne. En Algérie, l’i- toire et leur permettant de parables à ceux laissés dans pement. Cette voie avait été déjà
Depuis près de deux cents ans déal émancipateur sera porté, à devenir des acteurs à part d’autres contrées telles l’Egypte, tracée par le Conseil national de
(1830-2021), le sang et les lar- partir de 1926, par Messali Hadj, entière sur la scène politique la Grèce, l’Italie ni productions la révolution algérienne (Cnra),
mes n’ont pas cessé de couler en tandis que l’idéal réformateur pendant d’assez longues pério- littéraires ou juridiques dans des réuni à Tripoli du 27 mai au
Algérie. L’occupation et la sera porté, dès la fin de la pre- des. Aussi, en préparant leur langues locales. Il se sont alors 7 juin 1962, dans un programme
répression coloniales (1830- mière guerre mondiale, au plan révolution nationale du rendus compte que c’est l’islam dont le contenu avait fait l’una-
1954), la guerre de libération séculier, par l’émir Khaled d’a- 1er Novembre 1954, les qui porta la civilisation aux nimité des participants. Les
(1954-1962), les crises plus ou bord, puis Ferhat Abbas et, au Algériens ne se sont pas laissés Imazighen qui ne sont devenus divergences apparurent dès que
moins violentes de l’époque post- plan de la religion, à partir des distraire par la question identi- des sujets de l’histoire qu’à la la question du pouvoir avait été
coloniale ont fait des millions de années 1930, par Abdelhamid taire soulevée à Paris par un faveur du phénomène coranique. abordée alors que l’État n’exis-
morts. Tout au long de cette his- Ben Badis. Dans tous groupe de militants berbéristes. Celui-ci leur a fourni, en effet, tait pas et que la seule légitimité
toire douloureuse, les cas, c’est bien C’est que les plus éclairés des repères qui allaient jalonner qui prévalait était celle de la par-
l’Algérie s’installa en tant l’époque moderne parmi ces Algériens, à la pointe le long processus de formation ticipation à la Guerre de
que « Nation et Société », qui a servi de du combat nationaliste, vou- nationale sur le territoire de Libération nationale.
(expression de Mostefa L’Islam cadre de réfé- laient que l’Algérie cesse d’être l’Algérie actuelle. Et c’est ainsi Or, cette légitimité était d’au-
Lacheraf, 2004), dans les a réussi rence aux précur- un pays de tribus et de peupla- que le meilleur de cette Algérie, tant plus vacillante que le ter-
cœurs des gens tout en un tour seurs de la des, tant de fois écrasé par les qui allait se faire nation, est, rain était miné par l’ambition et
s’ouvrant progressive- de force Révolution du 1er envahisseurs romains, vandales, bien sûr, le socle de l’Algérianité l’incompatibilité des tempéra-
ment à la culture du Novembre 1954, byzantins , français, et auquel sur lequel elle aura réussi à ments individuels des protago-
Monde moderne. Malgré ainsi qu’aux oula- ces derniers se sont acharnés à poser ses trois piliers inébranla- nistes, que la guerre avait,
les violences infligées par mas algériens dans vouloir le réduire durant plus bles : amazighité, Islamité, ara- momentanément évacuées.
ce dernier, elle ne s’est pas enfer- leur résistance cultu- d’un siècle d’occupation. Sans se bité. C’est aussi l’esprit de résis- Quant à la société, elle était si
mée dans ses conditions de vie relle à l’occupation colo- laisser entraîner dans les polé- tance qu’elle a su entretenir, exsangue et tellement confiante
originelles. Dès la fin du XIXe niale. Ce n’est pas du tout l’é- miques sur le passé, ils avaient génération après génération, à qu’elle se déchargea de tout sur
siècle, des esprits éclairés sont poque antique, pourtant mar- surtout à l’esprit la déchéance de travers toutes les parties de son les chefs de la Révolution.
allés à la rencontre du formida- quée du sceau de la bravoure ce que Malek Bennabi qualifie vaste territoire. Ce sont enfin, Incapables de s’entendre, ces
ble mouvement de liberté et d’é- légendaire de grands résistants à d’époque post- almohadienne, plus récemment, les idées éman- derniers se sont alors dispersés
mancipation, né en France, au l’occupation romaine, tels ainsi que les millions de morts de cipatrices qu’elle a contribué à avant d’installer le chantier d’un
milieu du siècle précèdent, sous Youghourta et Takfarinas. l’époque coloniale qui sont partis semer lorsqu’elle était à la ordre nouveau sur les décombres
la plume d’une poignée d’intel- Pourquoi ? Parce que, en l’ab- sans voir surgir l’aurore de la pointe du combat anti-colonia- de l’ordre colonial.
lectuels de génie. Ils en ont semé sence d’une organisation éta- liberté. Ils avaient aussi l’esprit liste, puis du mouvement des 
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 Contribution 7


Ils se sont ainsi mis dans l’im- son cours à l’Indépendance, mais au crédit de toute la nation, est torique pour dresser un bilan. vre efficace dès les premières
possibilité d’assumer collective- qui poursuivrait sa marche jus- le fruit d’une ambiance fébrile Mais globalement, les Algériens années de l’indépendance. Évo-
ment la tâche immense que le qu’à la victoire sur le sous-déve- où la passion tend à prévaloir sur peuvent s’enorgueillir de leurs quer cette ambiance n’a pas pour
programme révolutionnaire loppement et à la transformation la raison. Peu soucieux de procé- réalisations malgré des ratages but de critiquer ou de diaboliser
adopté par le Cnra leur dictait. radicale des rapports au sein de der à un diagnostic stratégique à incontestables dans beaucoup de qui que ce soit, ni d’en rajouter
Aussi, se sont-ils vus, tout natu- la société. Comme il l’exprimera même d’éclairer objectivement domaines. L’Algérie actuelle ou d’assombrir davantage le
rellement, déborder par la seule à maintes reprises, Boumediene l’opinion, et pressés d’en décou- n’est pas celle de 1962. Un État tableau. C’est tout simplement
force structurée et cohérente de n’imaginait pas une telle armée dre avec le système post-colonial, s’est établi avec des institutions. la réalité quotidienne qui inter-
l’époque : l’Armée de Libération en marge de la société ni que le ces courants reportent la Des bases pour l’écono- pelle tout citoyen
nationale. Ceux qui, par pragma- soldat puisse s’isoler du peuple réflexion sur les doctrines qui mie ont été posées. Une engagé et convaincu de
tisme, y avaient vu un acteur dont il était issu. D’ailleurs, la confèrent aux formations parti- vie politique a pris la nécessité d’une
incontournable, avaient vite Charte nationale de 1976 ira sanes la qualité de véritables forme. La démogra- riposte pour circons-
compris qu’au milieu de la tem- même jusqu’à donner un fonde- panacées, même en temps de phie, l’urbanisation, Comment crire les risques réels
pête, le principe démocratique ment théorique à cette concep- crise aiguë. Pourtant, l’histoire la scolarisation, la éviter un réel de naufrage de l’É-
ne peut à lui seul assurer la paix tion des choses en mentionnant du Mouvement national, par modernisation… ont naufrage ? tat. Cette riposte
civile et conjurer les démons du que « dans les pays du Tiers- exemple, nous apprend qu’avant progressé à un rythme concerne l’ensemble
wilayisme et du tribalisme. monde, il ne saurait y avoir de 1954, l’action des partis a débou- inédit, induisant des des forces vives de la
L’ordre, la discipline et la révolution sans une armée ché sur une impasse parce qu’ils recompositions, des société quel que soit
contrainte sont nécessaires pour acquise à la Révolution ». Et s’étaient absorbés dans une acti- comportements et un esprit leur statut, parce qu’une
conduire la Révolution à son cette charte a été approuvée vité politicienne qui les détourna nouveaux. Bref, tout porte à situation de dérèglement
terme. Et, pour l’heure, seule massivement par référendum le de l’essentiel, à savoir le déclen- accréditer l’idée, répandue général s’est installée où ledit
l’armée en avait les capacités. 27 juin 1976, après un large chement de la lutte de libération. ici et là, qu’après avoir ainsi État sent le terrain lui échapper.
Car il s’agissait bel et bien d’une débat populaire qui dura plu- De même, en 1962, la société contribué largement au mûrisse- Ces forces ont d’abord à repé-
révolution qui avait besoin de sieurs jours, entre le 5 et le algérienne, qui était désorgani- ment du pays depuis qu’elle a été rer les traquenards dans lesquels
fermeté dans le dessein, de 20 mai. sée et majoritairement analpha- projetée sur le devant de la scène peuvent tomber beaucoup de jeu-
rigueur et de sérieux dans l’exé- Quoi qu’il en soit, telle est la bète, ne possédait pas une notion dans l’immédiat après-guerre, nes Algériens qui ignorent, sans
cution. réalité des choses de l’histoire claire de l’État et du pouvoir ni l’armée devrait à présent réinté- doute, les véritables conditions
Et c’est ainsi que le pro- qu’il est impossible de dissimuler des modes de gestion des conflits grer ses casernes et laisser, pour de passage de leur pays à
gramme de Tripoli fut doté d’un dans l’Algérie d’aujourd’hui, par le droit positif, c’est-à-dire en ainsi dire, la société voler de ses l’Indépendance. Il en est ainsi de
instrument fiable et que l’armée malgré la montée en cadence des dehors des usages coutumiers. propres ailes. Or, celle-ci est-elle l’inclination à croire l’idée sim-
allait se trouver, par la force des opinions et des intérêts portés à Tout cela était à inventer, non réellement prête à assurer le pliste qu’en 1962, le pays s’était
choses, en première ligne où elle caricaturer les faits jusqu’à la pas par la référence abstraite à la développement de la politique et engagé sur une fausse route, au
jouera les principaux rôles. C’est déraison. Car, l’histoire nous société en général ou bien à des rapports sociaux dans un bout de laquelle il n’y a qu’une
le pari qui avait été fait par un apprend précisément que par- n’importe quelle société, mais à sens démocratique ? Possède-t- impasse. Et que, implicitement,
jeune officier, âgé d’à peine une tout dans le monde, c’est tou- la société réelle, c’est-à-dire, en elle une large et cohérente struc- il aurait fallu laisser les partis
trentaine d’années, inconnu jus- jours la force assortie d’une poli- l’occurrence, ladite société algé- turation démocratique des forces s’adonner à leur jeu favori
qu’alors, le colonel Houari tique volontariste qui, au début, rienne. C’est à elle que l’action vives arborant leur programme comme avant 1954, au temps de
Boumediène, de son vrai a permis de bâtir un État centra- devait être dédiée. C’est vers elle respectif au lieu de se limiter à la IVe république dont dépendait
nom Mohamed Brahim lisé et de poser les bases d’un que les énergies devaient être des querelles fractionnelles qui alors l’Algérie. Il en est égale-
Boukherrouba. Un pari redouta- système économique. Notre pays tendues. C’est avec elle contrarient tout effort ten- ment ainsi de la diabolisation
ble parce qu’il ne n’agissait pas n’échappe pas à cette règle uni- qu’il fallait œuvrer à dant à édifier un État systématique de l’institution
seulement d’influencer le pou- verselle. Aussi, en peu d’années, faire un peuple et à évolué ? Qu’en est-il militaire qui est confondue, sans
voir en apportant d’entrée de jeu l’armée imprima-t-elle à une consolider une nation précisément dans les nuance, avec la minorité de ses
un soutien ferme à un civil, Algérie où tout était à faire en à l’aide d’éléments Il y a encore faits ? Dans les faits, membres qui ne s’est pas mon-
Ben Bella, mais de l’assumer 1962, la marque de l’autorité, de communs : un terri- du chemin force est de constater trée digne des pères fondateurs
effectivement, à partir du 19 juin la règle, du défrichement et de toire, une culture, à faire qu’on n’en n’est pas de l’ALN puis l’ANP. Il en est
1965, avec un objectif tracé dans l’esprit pionnier. Elle révéla aux une histoire, une encore là. Et que la aussi de même de la crispation
une proclamation diffusée le « damnés de la terre » (Fanon, mémoire, des aspira- société a encore à cul- identitaire d’un groupe
même jour en guise de constitu- 1961), les tâches urgentes qui les tions, la conviction tiver sa force et à s’a- d’Algériens qui est allé jusqu’à
tion provisoire : instaurer un attendaient dans tous les domai- d’un destin commun, le sen- guerrir davantage pour créer un mouvement prônant
ordre nouveau qui réaffirmait les nes, tout en consolidant son timent d’égalité et le regard former un peuple soudé par non seulement le démantèle-
principes du programme de organisation et son prestige à un fixé sur le futur. C’est là, des facteurs culturels au sens ment de l’Algérie, mais la mise
Tripoli et prétendait édicter une point tel qu’aucune autre organi- en tout cas, l’idéal autour duquel large, c’est-à-dire une commu- de la Kabylie sous l’influence de
conduite, des habitudes de vie, sation ni aucun autre corps les gouvernants de l’Algérie nauté nationale structurée et l’ancienne puissance coloniale,
une morale et des normes juri- social ne s’est hasardé à lui ravir indépendante, qu’ils soient des consciente d’elle-même (aspect ainsi que d’Israël. Sur chacun de
diques. Cela soulevait des problè- la prééminence ni à décrédibili- hommes politiques ou des hauts étudié par Leininger et Ferland ; ces points, il ne s’agit pas ici de
mes pratiques considérables ser sérieusement le rôle politique fonctionnaires, avaient tenté de 2002,2006). Aussi, paraît-il tout juger ou de dénier à quiconque le
dans tous les domaines, alors que les circonstances l’ont ame- diriger les efforts. Certains d’en- à fait périlleux, à un moment où droit d’émettre des opinions ou
que le pays était dépourvu d’ins- née à jouer. Ceci n’a rien d’un tre-eux s’y sont appliqués selon cette société traverse une crise bien d’exprimer des convictions.
titutions, affaibli par le départ éloge à caractère militariste ou une vision sur le temps long, d’une gravité certaine, qu’elle se Il s’agit juste, en ces temps diffi-
massif des cadres et techniciens césariste. Ce n’est pas dire non avec abnégation et conviction, déleste d’un outil aussi détermi- ciles où règne la confusion et où
français qui en assuraient le plus qu’il doit en être continuel- sans perdre de vue les circons- nant pour la pérennité de l’État. fleurissent les manipulations, de
fonctionnement et épuisé par la lement ainsi, ni que 60 ans après tances internes et externes. De plus, les transformations répondre à un souci de pédago-
guerre. De plus, une distance son Indépendance, l’Algérie est D’autres se sont révélés hési- quantitatives et qualitatives gie, en rappelant aux jeunes
énorme séparait, dans les incapable d’instaurer, enfin, un tants ou inaptes, soit à mener intervenues depuis bientôt six générations que la marche des
esprits, les représentations de régime démocratique selon les des réformes jusqu’au bout, soit décennies ont charrié des phéno- sociétés est un processus com-
base originelles et les représen- principes et règles universelle- à tirer leur épingle du jeu des mènes contrariants et des situa- plexe auquel l’enthousiasme ne
tations de base modernes, la ment admis en la matière. Ce clans dont la lutte a constam- tions très fâcheuses. Sans suffit pas, parce qu’il nécessite
société coutumière et la n’est pas passer évidem- ment fait rage dans les rouages remonter aux décennies précé- d’être appréhendé dans sa
société moderniste, la ment sous silence les du système. D’autres encore, dentes, on se limitera à relever la réalité multiple, loin des polé-
société pré-industrielle déviations, la forfai- manquant de volonté ou usés par fièvre politique et sociale enre- miques stériles, et pas unique-
et la société indus- ture, l’incompétence le pouvoir, ont fini par abandon- gistrée depuis février 2019. ment du seul point de vue à la
trielle, la pratique Les bases ou les dépassements ner son exercice à leur entou- Depuis cette date, contesta- mode, en l’occurrence celui des
autoritaire du pou- d’un système dont ont pu se ren- rage. tions et revendications se succè- occidentaux sur les anciens pays
voir et son exercice économique dre coupables cer- D’autres enfin, ayant manqué dent sous la pression des besoins à parti unique.
démocratique, un tains éléments de d’expérience politique et admi- sociaux, ainsi que des idées et Non pas que tout est suspect
monde de archs, l’institution militaire nistrative, n’ont pas été en opinions politiques répandues à dans l’approche occidentale de ce
douars et tribus quasi- dans l’accomplisse- mesure de prendre du recul et de grande échelle sur les réseaux début du XXIe siècle, mais parce
ment fermé et un ment de leur mission maîtriser les choses étatiques. Il sociaux, dans un contexte mon- que, à côté de cet Occident riche
monde porté à l’ouverture. en général ou dans le y a eu, bien entendu, parmi ces dial et régional peu rassurant. de ses apports à la civilisation, il
En somme, c’est la longue maniement des hommes pla- gouvernants de bons stratèges, Une ambiance lourde s’est ainsi y a aujourd’hui d’autres mondes
distance entre le sous-développe- cés sous leur commandement en de vrais serviteurs de l’État et de installée, caractérisée par la qui montent en puissance et
ment et le développement que le particulier. Cela signifie, tout bons gestionnaires qui tentèrent détresse des élites, l’angoisse des dont les expériences, adossées à
pays devait parcourir à partir de simplement, qu’il n’y a pas d’uti- de faire avancer les choses. Mais citoyens, une panne du collectif, leurs propres réalités et tempé-
la ligne de départ fixée par l’his- lité à prendre des raccourcis avec délaissés ou contrariés à certains une aridité manifeste de la raments nationaux, ne sont pas à
toire au 3 juillet 1962. C’est, du l’histoire où rien n’est absolu et moments par leur hiérarchie, ils volonté créatrice et une incapa- négliger. En d’autres termes, il
même coup, une course d’obsta- où il faut sans cesse replacer les n’ont pas pu concrétiser leurs cité de maintes administrations n’y a pas de modèle unique ni de
cles qui demande du temps, de faits dans un contexte. Faute de idées. Quoi qu’il en soit, à ces et entreprises publiques à s’ac- recette toute faite qu’il suffirait
l’endurance, du sérieux, de la quoi, les nouvelles générations lacunes d’ordre structurel, sont quitter convenablement de leurs juste de copier pour guérir une
rationalité, de la continuité et de sont exposées à s’engager sur de venues se greffer des pratiques devoirs envers les usagers. Il en société de ses maux. Tout est
la discipline au sein d’un État et fausses pistes. Ceci est d’autant nocives et des crises successives, résulte un trouble croissant des relatif, et la solution n’est pas
d’une société à structurer à tous plus important, pour les jeunes plus ou moins graves, qui ont valeurs fondatrices de l’État dans la forme des institutions.
les échelons. Voilà, en tout cas, de 2021, qu’ils ne savent peut- ponctué régulièrement le par- algérien et une défiance avérée à Elle est dans le fond, c’est-à-dire
ce que les générations actuelles être pas, que l’État algérien, cours de l’Algérie post-coloniale l’égard de tout ce qui est éta- dans la volonté politique, l’effica-
doivent garder à l’esprit et dans apparu dans les années 1960 et dans le courant des années tique. Cette défiance est surtout cité opérationnelle, l’ordre et la
quelles circonstances l’armée est 1970, avait suscité l’admiration 1960,1980,1990 et 2000. le fait des nouvelles générations, rigueur, ainsi que les qualités
entrée dans l’histoire politique et l’intérêt des chercheurs dans En 2021, plus d’un demi-siè- majoritaires dans la société. Elle sociales qui font la République
de l’Algérie indépendante. Cette les plus grandes universités du cle se sera écoulé depuis le n’épargne ni les institutions civi- démocratique avec des citoyens
armée s’est constituée à la monde en raison des réalisations départ des étrangers et le déclen- les ni l’institution militaire à attachés au « vivre ensemble » et
faveur de la guerre accomplies en un cours laps de chement par l’armée du proces- laquelle certains courants d’opi- des gouvernants sages, écono-
d’Indépendance. Issue des temps. L’impasse faite aujour- sus d’édification du premier État nion n’hésitent pas à imputer mes, intègres, travailleurs et
milieux populaires, elle se voyait d’hui par certains courants d’o- national de l’histoire de carrément la responsabilité de la pleins de respect pour les droits
comme le fer de lance d’une pinion sur les réalisations l’Algérie. C’est sans doute un déliquescence d’un État dont elle et aspirations des individus.
Révolution qui n’arrêterait pas incontestables qui sont à mettre temps trop court à l’échelle his- a, pourtant, été un maître d’œu- H.D.
8 L’actualité MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

RECENSEMENT ÉCONOMIQUE, ENQUÊTES STATISTIQUES COMMUNALES

Les jalons d’une nouvelle démarche


UN PROCESS de ciblage qui est à même de relever les potentialités des communes, leurs points de force, mais
aussi leurs points de faiblesse et les lacunes sempiternelles auxquelles elles font face.
I MOHAMED OUANEZAR munes et des collectivités loca- pour les catégories sociales et
les. Une telle démarche devra les territoires et la réduction
consolider la vision du gouver- des disparités régionales », a
e Premier ministre,

L ministre
Finances,
Benabderrahmane
des
Aïmene
semble
nement, qui disposera désor-
mais des principaux agrégats
socio-économiques, en vue de
combler les déficits et les lacu-
confié Benabderrahmane. Cette
orientation permettra une
meilleure répartition des aides
financières de l’État au plan
développer une nouvelle appro- nes au plan local. local, et une politique budgé-
che dans sa stratégie de travail Un process de ciblage qui est taire au profit des communes,
et de mise en œuvre du à même de relever les potentia- basée sur l’efficience et l’effica-
Programme d’action gouverne- lités des communes, leurs cité. À ce titre, la batterie de
mental. En tous cas, c’est ce qui points de force, mais aussi leurs mesures envisagées et annon-
transparaît des recommanda- points de faiblesses et lacunes cées par le chef de l’Exécutif
tions et de la vision globale du sempiternelles auxquelles elles gouvernemental, semble indi-
chef de l’Exécutif, qui entend font face. Benabderrahmane a quer la mise en branle d’une
garantir le maximum de également fait état du lance- vision macroéconomique glo-
garde-fous, en vue d’assurer ment, dans les semaines à venir, bale, qui sera basée sur une
davantage d’impact à son Plan d’un autre recensement écono- étude exhaustive des différen-
d’action sur le terrain. mique général, en vue de met- tes situations, tous plans
Les récentes mesures et tre en place une base de don- confondus.
décisions, notamment le lance- nées inhérentes aux entités éco- L’observation et l’étude
ment d’études, enquêtes et de nomiques et administratives, semblent, ainsi, constituer les
sondages, participent de cette quelle que ait leur nature juri- nouveaux instruments de tra-
nouvelle démarche du gouver- dique, en dehors du secteur de vail majeurs, essentiels à la dili-
nement. Le Premier ministre l’agriculture. Dans ce cadre, la gence des actions sur le terrain,
ne veut plus naviguer à vue, mise à disposition des « indica- en vue d’un impact certain sur
pour mener à bien ses missions teurs de cohésion et d’harmonie les territoires et les popula-
gouvernementales et assurer sociales, à travers le lancement tions. S’agit-il réellement des
une exécution judicieuse de son d’enquêtes statistiques commu- jalons d’une nouvelle démarche
Plan d’action au plan local. À ce Un recensement qui sera très utile pour les opérateurs
nales globales, contribuera à gouvernementale, en vue d’un
titre, on notera « le renforce- orienter les politiques de déve- développement local rénové et
ment du réseau de recensement tialités, capacités et des moyens ministre a également ordonné loppement, en consacrant les repensé ? Les semaines à venir
et la création d’une banque de locaux inhérents à chaque com- le lancement d’un recensement fondements de la croissance et nous le diront certainement.
données de référence des poten- mune », dira-t-il. Le Premier économique général des com- du développement équitables M.O.

4 MILLIARDS D’EXPORTATIONS HORS HYDROCARBURES EN 2021 PRIX DU PÉTROLE

Un verrou «débloqué» Le baril fonce sur les 80 dollars


LE BRENT, référence du pétrole algérien, évoluait, hier, en début de séance, sur le
L’ALGÉRIE doublera ses revenus hors secteur pétro-
marché asiatique, à son plus haut niveau depuis le 23 octobre 2018, soit 79,12 dollars.
gazier pour la première fois depuis deux décennies.
n baril à près de
I MOHAMED TOUATI

eut et doit mieux faire. C’est


populaire nationale et Conseil de la
nation) sort la grosse artillerie pour
déblayer ce chemin semé d’embû-
U 80 dollars en cette
fin de 3e trimestre
de l’année 2021 : l’Algérie

P
ches. La promotion de la production n’en demandait pas tant.
certainement l’appréciation nationale repose sur une exigence C’est pratiquement 20 dol-
qui irait le mieux à la copie vitale qui consiste à rétablir, sur des lars de plus que ce que pro-
rendue par le gouvernement en bases pérennes, l’équilibre de la nostiquait l’ex-ministre de
matière d’exportations hors hydro- balance commerciale par la réduc- l’Énergie, le 27 janvier, à
carbures. La barre des tion des importations improducti- partir de la capitale de
5 milliards de dollars fixée par le ves et la promotion des exportations l’Ouest du pays, Oran. Il est
président de la République ne sera hors hydrocarbures. Ainsi, les possible que le prix du baril
probablement pas atteinte, mais mécanismes favorisant la résilience de pétrole atteigne les 60
elle a été un excellent stimulateur. de l’économie nationale aux chocs dollars au cours du 2e semes-
L’Algérie doublera, en effet, ses extérieurs seront au cœur de l’ac- tre de l’année en cours, avait
revenus hors secteur pétro-gazier, tion du gouvernement, stipule le estimé Abdelmadjid Attar.
pour la première fois depuis deux document en préambule, soulignant Des conditions idéales pour
décennies. Plus de 4 milliards d’ex- que le gouvernement mettra en la mise en œuvre du Plan de
portations hors hydrocarbures sont place des dispositifs juridiques obli- relance économique qui a
attendus d’ici fin 2021. À 80 dollars, l’économie va respirer
geant l’ensemble des opérateurs obtenu le feu vert des repré-
Le sillon est, désormais, tracé économiques à recourir aux biens et sentants du palais Zighoud
pour surfer sur cette courbe ascen- aux services produits localement Youcef, députés et sénateurs, dollars. Le Brent de la mer mettent en exergue une
dante, vaincre ce signe indien qui dans le cadre de leurs commandes. de confectionner la loi de du Nord, référence du situation actuelle de déficit «
poursuivait le pays depuis 20 ans et, Il continuera une démarche volon- finances 2022 dans une pétrole algérien, pour livrai- plus importante que prévu »,
surtout, s’affranchir de cette rente tariste de régulation et de réduction conjoncture qui doit favori- son en novembre, évoluait, dans une note publiée le
pétrolière qui a permis, certes, au des importations, en protégeant les ser, consolider le caractère hier, en début de séance, sur 26 septembre. La demande
pays d’atteindre un niveau de déve- produits dont la demande est satis- social de l’État, que tient à le marché asiatique, à son s’annonce solide et l’offre
loppement qui lui a fait gagner son faite par la production locale, pour- préserver le président de la plus haut niveau depuis le 23 semble avoir quelques diffi-
statut de pays émergent avec, suivent les concepteurs de ce projet République, Abdelmadjid octobre 2018, soit 79,12 dol- cultés à suivre. Du côté de
comme revers de la médaille, le fait vital pour l’économie du pays. C’est, Tebboune. Un baril de ce lars. Ce qui représente un l’offre, la production améri-
d’avoir tissé le lit d’une corruption en tous les cas, vers l’Afrique que niveau, c’est la garantie de bond de près de 7 dollars par caine du golfe du Mexique
tentaculaire, et renforcé des l’Algérie devra se tourner pour dou- revenus substantiels pour la rapport à la séance du 3 sep- est toujours amputée de
réflexes bureaucratiques qui se sont bler, voire tripler ses revenus hors compagnie nationale des tembre où il avait clôturé à quelque 300 000 barils par
érigés en muraille pour annihiler hydrocarbures. Son statut de puis- hydrocarbures, Sonatrach, 72,61 dollars. Un signe évi- jour, un mois après le pas-
tout bond qualitatif qui tendrait sance économique continentale l’y épine dorsale de l’économie dent que la reprise est bel et sage de l’ouragan Ida, souli-
vers une économie productrice de prédestine et lui offre cette oppor- nationale, de la préservation bien là. Les experts ne l’ont gnent les dernières données
richesses. Autant de phénomènes tunité. Le continent représente un des réserves de change, de la vraisemblablement pas anti- du Bureau de régulation de
qu’il va falloir éradiquer pour créer marché de plus d’un milliard de réduction du déficit commer- cipée. La reprise de la l’environnement et de la
un écosystème propice à l’investis- consommateurs et pèse pas moins cial, du retour à l’équilibre demande mondiale est « plus sécurité (Bsee). Au total, ce
sement, qui ferait la part belle aux de 3000 milliards de dollars. La financier...Un scénario qui rapide que ce que nous sont 30 millions de barils qui
bâtisseurs, aux créateurs de riches- création de la Zone de libre-échange ne relève pas d’une vue de avions prévu », de quoi n’ont pas été extraits ces
ses et attirerait des partenaires continentale africaine (Zlecaf), l’esprit car les prix du accroître la pression sur les 28 derniers jours, et la pro-
étrangers longtemps rebutés par le entrée en vigueur en ce début d’an- pétrole, principale source de stocks partout sur la planète duction n’a pas retrouvé son
« verrou » du 51/49 qui, il faut le née, représente, pour l’Algérie, un revenus du pays, ont décidé et soutenir les cours du brut, niveau normal, selon les ana-
souligner, vient de sauter. Pour ce potentiel exceptionnel à l’effet de d’augmenter significative- reconnaissent les experts de lystes d’UBS, la plus grande
faire, le Plan de relance écono- développer et intensifier son com- ment la cadence. Ils démar- Goldman Sachs. banque mondiale de gestion
mique, qui vient d’être adopté par merce avec l’Afrique. rent la semaine pied au plan- La banque américaine et de fortune, implantée en
les deux chambres (Assemblée M.T. cher et foncent sur les 80 l’ensemble des observateurs Suisse. M.T.
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 Tribunaux 9
Avocats LA CHRONIQUE
et l’émouvant
souvenir...
JUDICIAIRE
La mort suspend la pension
Asma C. est victime de «non-versement de la pension alimentaire».
ur l’initiative de
La juge appelle à la barre les deux parties. Seuls, l’inculpé et Me Med

S Me Sofiane Djediat, le
jeune conseil du
chemin Mackley (Hydra-
I ABDELLATIF
TOUALBIA
Djediat, son conseil, s’avancent... Qu’est, la victime, devenue? Bizarre...

Alger), les avocats des


barreaux des régions
a salle d’audience du

L
d’Alger et de Boumerdès
se sont rencontrés en fin tribunal de Chéraga
de la semaine dernière, au (cour de Tipaza), est à
stade «Hamadi» de moitié vide, car nous étions
Bologhine» (Alger) pour en fin d’audience et le rôle
commémorer la mort, il y a presque terminé grâce à la
deux années judiciaires, du vélocité et au savoir-faire de
bâtonnier d’Alger Mohand la présidente de la section
Arezki Ablaoui, dont le correctionnelle, chose qui a
souvenir d’un bâtonnier frappé l’imaginaire des pré-
célèbre pour son contact sents qui ont constaté avec
avec les jeunes avocats, un réel plaisir, qu’une magis-
qui ont constamment trate qui commence assez
bénéficié de ses nombreux tôt ses audiences, ne peut
et précieux conseils! C’est qu’achever tôt son boulot, et
en présence d’Abdelmadjid être près de sa famille, à
Silini, le bâtonnier de la temps pour les travaux
capitale, de Me Nora Ould domestiques inhérents à la
el Hocine, Me Kamel famille. Un temps pour les
Mesbah, président de la deux familles, de quoi satis-
commission de discipline faire tout ce beau monde qui
de la ligue professionnelle la regarde, au travail et chez
«Mobilis», de Me Med elle! Revenons à la salle
Djediat, de Me Bachir d’audience, pour signaler,
Bourouche, de qu’en cette fin septembre
Me Adnane Sassi, de 2021, il nous est agréable
Me Hani Dayni, d’Ahmed d’annoncer avec un réel plai- la juge, il m’est pénible de de son ex-gendre! Pourtant, L’insolvabilité qui résulte de
Ammi, Sid Ali Ghanmi, de sir, le retour des curieux, vous annoncer le décès de la du vivant de la défunte l’inconduite habituelle, de la
Me Med Kadri, Sara dont la présence donne un victime, et par conséquent, il Asma, l’argent déboursé par paresse ou de l’ivrognerie,
Zaimeche, de Me Amira plus à la solennité des ne vous reste qu’à appliquer le papa, est le quintuple, de n’est en aucun cas un motif
Benalia, d’Amina Alia, de débats, le plus souvent dra- la loi!» La présidente reçoit ce qu’il devait normalement! d’excuse valable pour le
Me Saïd Dadache, de Khalil matiques, comme ce fut le comme un coup de lapin sur Allah est témoin de ce que débiteur. Sans préjudice de
Abbas et beaucoup de cas de cette triste affaire d’a- la nuque et marmonne: j’avance!» Le conseil avait l’application des disposi-
jeunes conseils des bandon de famille, délit qui «Appliquer la loi, c’est très terminé son énergique inter- tions des articles 37,40 et
régions d’Alger, Médéa, s’apparente au non-paiement bien, mais ce qui me taraude vention, en pensant proba- 329 du Code de procédure
Blida, Tipaza, Bouira et de la pension alimentaire par momentanément l’esprit, blement au Code pénal, qui pénale, est également com-
Boumerdès. Le match Boutaba... Un fonctionnaire c’est le devenir de l’enfant!» dispose dans son article 331 pétent pour connaître des
opposant les conseils de 53 ans, traîné à la barre Me Djediat articulera, comme (loi n° 06-23 du 20 décembre délits visés au présent arti-
d’Alger à ceux du bâtonnat par Asma, C’une jeune pour pousser la juge à appli- 2006): «Est puni d’un empri- cle, le tribunal du domicile
de Boumerdès s’est achevé femme de 34 ans, qui a quitté quer immédiatement la loi: sonnement de six mois à ou de la résidence de la per-
sur le beau score de 5 buts le domicile familial, il y a une «Madame la présidente, le trois ans et d’une amende de sonne qui doit recevoir la
à 3! Nous vous prions de année déjà, avec, dans les devenir de l’enfant est entre 50 000 DA à 300 000 DA, pension alimentaire ou béné-
croire en la bonne santé du bras, une jolie fille de deux les mains d’Allah et celles du toute personne qui, au ficier des subsides.
foot pratiqué par les jeunes années! Cependant, lorsque papa à qui on a déjà interdit mépris d’une décision de Le pardon de la victime,
et fougueuses «robes la juge appela les deux par- de rendre visite au bébé, qui justice rendue contre elle ou après paiement des sommes
noires» des deux plus ties en présence, seuls, l’in- n’a plus de maman depuis le en méconnaissance d’une exigibles, met fin aux pour-
grands barreaux du centre culpé et son avocat s’avan- mois de mai dernier, soit ordonnance ou d’un juge- suites. » Le verdict est prévu
du pays! cèrent de la barre! La magis- 5 mois ! Au lieu de remettre ment l’ayant condamnée à pour le
A.T. trate battit des cils avant de la fillette à son père, et étein- verser une pension alimen- 4 octobre 2021 et Me Djediat
marteler: «Voilà encore une dre le feu qui se consume en taire à son conjoint, à ses espère vivement que l’annu-
fois, et c’est vraiment regret- plein coeur du père, on a pré- ascendants, à ses descen- lation des procédures, serait
table, que ni la victime ni son féré taire la disparition dants, est volontairement la juste et équitable sen-
Décès de conseil, ne sont présents!» d’Asma ! Dans quels buts? demeurée plus de deux (2) tence, en attendant le pro-
C’est ce moment que choi- Personnellement, je ne mois sans fournir la totalité chain procès intenté par
notre ami, Maître sira Me Med Djediat, l’avocat trouve pas ce raté joli, joli! des subsides déterminés par Boutaba, qui réclamera le
Boussaâd Ferdi ! de la rue «Patrice Lumumba» Mon client est allé voir son la juge ni de s’acquitter du droit d’obtenir la garde de la
d’Alger-Centre, pour tenter enfant du vivant de sa montant intégral de la pen- fillette, à défaut la maman,
Gravement brûlé par d’ éclairer un peu mieux la maman, il a été salement sion. qui a prématurément
les flammes ravageu- présidente, pas avertie de ce remballé par le vindicatif Le défaut de paiement est disparu, suite à une longue
ses qui ont frappé, qui allait être débité sur un beau-père, qui a refusé de présumé volontaire, sauf maladie. !
notamment le mois ton triste et neutre: «Madame comprendre les sentiments preuve contraire. A.T.
dernier la région
de Tizi Ouzou,
Me Boussaâd Ferdi, l’a-
vocat de la «rue de la
L’ŒIL AU PALAIS
Liberté», s’est éteint le
week-end dernier, à
l’hôpital de Douéra UNE SATISFACTION JUSTIFIÉE
(Alger), à l’âge de
n effectuant un saut, jeudi dernier, tre, qui n’est pas venu essuyer le boulot, cher les cheveux de désespoir!
74 ans. Il y a plus de
20 ans, il était toujours
là, prêt à défendre, gra-
E au tribunal de Miliana (cour d’Aïn
Defla), nous avons été agréable-
ment surpris par les éloges lancés en
sagement effectué par son ami et prédé-
cesseur! Nommer le docteur en droit,
Azziz, de Relizane au poste de président
Heureusement que les justiciables trou-
vent que la justice locale, potable, même
si certains citoyens au parfum de ce qui
cieusement, les collè- direction d’Abderrachid Tabi, le tout nou- du tribunal de Miliana, et une procureure se passe dans les milieux judiciaires,
gues poursuivis en dif- veau ministre de la Justice, garde des de la République, de classe, est en soi comme par exemple le laisser - aller
famation! Un geste que Sceaux, qui a procédé récemment à un une bonne initiative qui honore la justice constaté à l’encontre d’un magistrat de la
mouvement partiel des magistrats. «Pour du coin! Finis les soupirs, protestations région, victime d’un flagrant et insuppor-
nous n’oublierons pas une fois que nous avons eu droit, en et lamentations des justiciables, il sont table parti pris, même après l’acquitte-
de sitôt! Il avait décidé 2019, à une bonne équipe de magistrats, bel et bien finis! ment! Il était procureur de la République
de finir sa vie en qui sont vite passés à l’action, en dres- Les deux chefs du tribunal travaillent en titre, très bien noté, au moment où il a
Kabylie. À son frère sant l’état de la justice locale, et en élimi- en osmose, pour le bien de tous les fait les frais de la campagne anti-Kamel el
Me Mouloud Ferdi, nant quelque peu les quelques nuisances Milianis qui ont malheureusement, trop Bouchi, au moment où on battait des
toute sa famille, et au qui perduraient depuis un bon bout de souffert, de la longue et fastidieuse, mains pour arrêter tout ce qui s’apparen-
temps, le travail des collègues, éclabous- appartenance de cette juridiction à la tait à des magistrats suspectés d’avoir
barreau d’Alger, nous
sant au passage, le prestige de notre cour de... Chlef! Quand on connaît l’his- trempé les phalanges dans le «fiel» du
présentons nos sincè- ville, nous avons été agréablement très toire de Miliana et celle d’autres localités trafic tous azimuts de l’époque !
res condoléances. surpris, de la position du nouveau minis- de la même région, il y a de quoi s’arra- A.T.
S
11

ports
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

À L’APPROCHE DU MATCH
FACE AU NIGER SAÏD MEKKI

BELMADI FACE AU SPECTRE


DES BLESSURES

En quête d’une
qualification pour
une semaine du début toujours pas ouvert Youcef Attal et Andy lequel il évolue, à savoir le

À du stage des Verts pour son compteur but,


le Mondial-2022 Delort ont été rete- Borussia Mönchengladbach. C’est
préparer les 2 confron- cette saison. De son au Qatar, les nus pour ce match ce qui ressort d’un communiqué
tations (aller et retour) côté, l’attaquant des par le coach publié par le club allemand qui,
contre le Niger, pour le Verts, Islam Slimani, Verts risquent de Christophe par la suite, n’a pas précisé
compte des qualifications du sociétaire du club faire avec un Galtier. si cette blessure compro-
Mondial 2022, le sélectionneur français de Delort s’est mettrait ses chances de
national, Djamel Belmadi, constate l’Olympique de Lyon, effectif amoindri, même per- Quelle liste retrouver les terrains ou
que pas moins de 5 de ses a effectué sa rentrée, en raison des mis le luxe pour pas. Par ailleurs et aux
joueurs, habituellement titulaires, en seconde mi- de marquer dernières nouvelles, la
sont blessés. Il s’agit de Djamel temps dans le match blessures à la un but le coach ? Fédération algérienne de
Benlamri (Qatar SC), Islam Slimani disputé face à pelle de leurs dans ce football a reçu une cor-
(O. Lyon), Hicham Boudaoui (OGC Lorient, à domicile. match. Enfin, respondance de la part de la
Nice), Rachid Ghezzal et Ramy Seulement, Slimani joueurs. Rachid Ghezzal ; Fédération nigérienne, à travers
Bensebaïni (Borussia n’a pu terminer la joueur du club turc laquelle, elle l’informe que la délé-
Mönchengladbach). Djamel partie, puisqu’il Bekistas, a, lui aussi, gation de la sélection de ce pays
Benlamri, le défenseur est sorti sur blessure, à 10 quitté ses coéquipiers, lors du rejoindrait Alger, le 5 octobre pro-
central du Qatar SC vient minutes de la fin de la match contre Adana Demirspor (3- chain. Ce qui veut dire que le staff
de se blesser et sera, partie qui s’est terminée 3), puisqu’il est sorti à la 77e technique de l’équipe nigérienne a
apparemment, absent Le doute sur le score de parité (1- minute du jeu pour blessure. Il y a voulu rejoindre Alger, 3 jours avant
pour les 2 prochains 1). Pour sa part, l’inter- aussi l’international algérien du le 1er match entre les 2 forma-
matchs contre le Niger
plane national algérien, milieu club allemand, Borussia tions, prévu le 8 octobre au stade
au mois d’octobre pro- de terrain de l’OGC Nice, Mönchengladbach, Ramy Mustapha Tchaker de Blida. Le
chain. Benlamri souffre Hicham Boudaoui, n’a Bensebaïni qui s’est plaint d’une coach du Niger, le Français, Jean-
d’une douleur à l’ischio-jam- pas participé, samedi der- blessure à la cuisse subie, lors du Michel Cavalli a programmé le
bier. Il a d’ailleurs quitté ses nier, au match de son équipe en match entre les Verts et le Burkina retour à Niamey, au lendemain du
coéquipiers en club à la demi- déplacement face à l’AS Saint- Faso (1-1), au cours duquel il a été match contre les Verts, soit le 9
heure du jeu, lors du dernier match Etienne, gagné par son équipe (3- forcé de céder sa place à son com- octobre, pour préparer le match
de son équipe face à Al Arabi, 0). La cause de cette absence de patriote Naoufel Khacef à la 59e retour prévu le 12 du même mois
perdu (2-0). Au passage, lors de ce Boudaoui est le fait qu’il souffre minute. Bensebaïni a subi un exa- au stade Seyni Kountché de
match, l’autre international algé- d’une douleur au dos. Par contre, men médical à son retour en Niamey.
rien du Qatar SC, Youcef Belaïli n’a ses autres coéquipiers à Nice, Allemagne, avec le club pour S. M.
12 Sports MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

MC ORAN
O LYON
Longue absence
pour Slimani ?
L’équipe ne s’est pas rendue à Tlemcen
«On a commis une erreur qui ne devait pas être faite par des amateurs »,
L’attaquant international
algérien, Islam Slimani, sorti
regrette-t-on à Oran.
blessé, samedi, lors du match I WAHIB AIT OUAKLI nationale des litiges, ayant
de son club Lyon face à donné gain de cause au club
Lorient (1-1), pour le compte a direction du club fanion contre lequel il s’est plaint
du Championnat français de
football, manquera les 2
prochains matchs de l’OL et
L de l’ouest du pays, le MC
Oran, enregistre son pre-
mier faux pas, en n’ayant pas
auprès de cette instance natio-
nale, la CRL. Sur un autre plan,
le milieu de terrain, Chaouti
ne reviendra qu’après la trêve réussi à se rendre dans la capi- Bessam, remis du problème lié à
internationale d’octobre, a tale de Zianides, Tlemcen, pour la grippe, s’est remis dans le
rapporté le journal L’Equipe. le stage intersaison programmé bain des entraînements, après
« Victime d’une blessure pourtant des journées, aupara- avoir eu le quitus du staff médi-
musculaire et contraint de vant, par le staff dirigeant. Ce cal. Telles, sont les dernières
sortir 30 minutes après son faux bond a totalement cham- évolutions de la situation lambda
entrée en jeu à la mi-temps boulé les calculs du coach Aït qui prévaut dans la maison des
du match contre Lorient (1-1), Djoudi, ayant, pourtant, préparé
Rouge et Blanc , en attendant le
Slimani (33 ans), devrait en son paquetage et ses athlètes
reste qui le marqueront à l’ave-
effet louper les 2 matchs de pour jauger les capacités de ses
joueurs, en guise de prépara- nir, étant donné que ce club est,
la semaine face à Brondby,
tions pour entamer le champion- de par sa notoriété nationale, en
jeudi en Ligue Europa, puis
contre l’AS Saint-Etienne, nat 2021-2022. Pour cause, des éternel mouvement et riche en
dimanche lors du derby », a problèmes organisationnels et événements, tout comme le sont
écrit la même source. Le administratifs ont fait surface à la d’ailleurs la majeure partie des
quotidien sportif estime, selon dernière minute. Il s’agit, essen- clubs algériens. Le nouveau gar-
des sources du club lyonnais, tiellement, des carences liées dien des buts, Soufi Kamel, a, à
que le retour de l’international aux réservations d’hôtel et des peine arrivé à Oran, commencé
algérien n’aura lieu qu’après sites sportifs devant servir de à faire preuve d’une ambition
la trêve internationale. terrain pour Aït Djoudi afin de sans limites, en comptant laisser
jauger ses poulains, tout en les des traces de son passage au
LIGUE 1 FRANÇAISE préparant. Prévu pour le début club, tout en l’honorant et hono-
de cette semaine, le bivouac de rant par là même ses engage-
Delort dans Tlemcen est ajourné pour la ments. «J’ai opté, pour 2 sai-
l’équipe type semaine prochaine au grand Le programme du coach chamboulé sons, pour le compte du MC
Auteur d’un match plein à dam des supporters des Oran malgré toutes les offres qui
Saint-Etienne, impliqué sur 2 Hamraoua qui ne cessent de plan moral, la troupe annonce sa à régulariser sa situation admi- m’ont été suggérées», a-t-il dit,
des 3 buts niçois, l’internatio- déplorer ces petites défaillances, promptitude, quant à renouer nistrative vis-à-vis de son ex- expliquant que «je suis déter-
tout en interpellant la direction avec le climat des entraînements club l’ayant employé, le Rapid
nal algérien prend logique- miné à accomplir une saison
du club, les invitant à parfaire et des compétitions, tout en sou- Relizane, devant lui remettre la
ment place dans l’équipe type exemplaire». «Je suis convaincu
leur besogne, étant donné que le lignant que le moral est au beau lettre de libération.
de la 8e journée de Ligue 1 et satisfait du choix pour lequel
club est d’autant plus profession- fixe, en attendant la suite à don- L’administration des Hamraoua
française établie par le quoti- j’ai opté », a-t-il affirmé, souli-
nel qu’il évolue dans un champ- ner aux recrutements. Il s’agit, lui a accordé un délai d’une
dien sportif l’Equipe. Déjà gnant que «j’ ai enfin concrétisé
ionnat professionnel. «On a essentiellement, de la nouvelle semaine pour compléter son
impliqué sur l’ouverture du mon rêve d’enfance, évoluer
commis une erreur qui ne devait recrue, Koulkhir, devant rallier la dossier, en l’appuyant pas ce
score en provoquant le coup dans les rangs du MC Oran».
pas être faite par des amateurs maison des Rouge et Blanc. En sésame, libérant le joueur après
franc qui l’amène, l’attaquant », regrette-t-on à Oran. Sur le attendant, ce dernier est appelé être remis à la commission W. A. O.
a fatigué la défense stépha-
noise, forcé plusieurs déga-
gements ratés, et il a été très CR BELOUIZDAD O MÉDÉA
juste pour lancer Gouiri (34e)
ou Stengs (48e). Il marque le
but du 3 à zéro (83e) d’un
UN STAGE Kamel Damardji
plat du pied, suite au centre nouveau président
de Da Cunha.
À MOSTAGANEM Le vice-président, Kamel Damardji, a été intronisé,
dimanche soir, à la tête du conseil d’administration de
LUGANO e CR Belouizdad, pourrait se dérouler en pétition, l’Entente de l’O Médéa en remplacement de Mahfoud Boukelkal,
Amoura
s’illustre encore
Sur le banc après son
L un des 2 repré-
sentants
riens en Ligue des
algé-
présence du nouvel
entraîneur, le Brésilien,
Marcos Paqueta qui,
Sétif,
Gambiens
a sorti
du
les
FC
Fortune. A l’issue des
démissionnaire. Ce changement s’est fait à l’occasion
de l’assemblée générale extraordinaire du club,
convoquée à la suite du retrait de Boukelkal. Outre la
désignation de Kamel Damardji en tant que président,
Champions africaine de selon la direction doubles confrontations le CA s’est renforcé par l’entrée de 3 membres, à
match moyen lors de la der-
football, effectuera un belouizdadie, devait ral- du 2e tour préliminaire savoir Mohamed Nabi, Merouane Benali et Khaled
nière rencontre de son équipe,
stage bloqué du 28 sep- lier Alger, hier, « ou au Skander. L’OM, 10e au classement du dernier
l’attaquant algérien Mohamed de l’épreuve, les 16
tembre au 7 octobre à plus tard, aujourd’hui ». championnat, a enregistré durant l’intersaison, la
El Amine Amoura a fait son vainqueurs accéderont à
apparition dans le dernier Mostaganem pour pré- Au tour précédent, les venue de l’ancien président de l’ES Sétif, Hacen
parer le 2e tour prélimi- Rouge et Blanc avaient la phase de groupes, Hamar, en tant que directeur sportif. Hamar a effectué
quart d’heure avec Lugano tandis que les 16 per-
naire de l’épreuve, prévu éliminé les Nigérians un recrutement tous azimuts, en faisant signer une
lors de la victoire sur le terrain
au mois d’octobre face d’Akwa United, alors dants seront reversés en vingtaine de joueurs, à leur tête l’ancien international
de Lucerne 3-2. L’ancien atta- Sid-Ali Lakroum qui effectue son retour au club après
quant de l’ES Sétif a fait une aux Ivoiriens de l’ASEC que le 2e représentant barrages de la coupe de
Mimosas. Ce stage algérien dans cette com- la Confédération. une expérience dans le Golfe.
belle entrée en jeu et il était
proche d’ouvrir son compteur
but à 2 reprises, À la 81’, USM BEL ABBÈS
Amoura a réussi une accélé-
ration puis un dribble sur le
défenseur adverse, avant de
rater son dernier geste, une
DES FRAIS EN PLUS
’USM Bel Abbès, relé- affiliée après avoir perdu sa de prospection au profit des jeu- stade du 24-Février. A ce pro-
minute après, Amoura dribble
élimine 2 joueurs dans la sur-
face et tire, mais le gardien
était bien présent pour l’empê-
L guée en Ligue 2 de foot-
ball à l’issue de l’exercice
écoulé, devra s’acquitter d’une
place parmi l’élite. Ces frais sont
mal tombés, d’autant que la tré-
sorerie du club de l’ouest du
nes de la ville et des régions limi-
trophes pour monter un nouvel
effectif. La démarche en ques-
pos, la DJS s’est chargée d’équi-
per cette infrastructure, alors
que le président du club,
somme de l’ordre de 4,8 millions pays est confrontée à des pro- tion est dictée par la crise finan- Abdelghani El Hannani s’est
cher d’ouvrir son compteur de dinars représentant les blèmes financiers énormes, cière qui secoue l’USMBA, a-t-il
but. L’attaquant international engagé à assurer la restauration
amendes infligées au club par la ayant conduit la direction du club expliqué, signalant que la masse à ses capés résidant hors wilaya
A’ a aussi créé une occasion Ligue de football professionnel à revoir radicalement sa straté- salariale de l’équipe première ne
pour son coéquipier, mais le tir et qui seront hébergés dans cet
au cours de la saison précé- gie de recrutement au cours de devrait pas dépasser les 6
de ce dernier a été capté une hôtel. Les protégés de Slimani
dente. Outre cette somme, les l’actuelle intersaison. Cette nou- millions de dinars, la saison pro-
nouvelle fois par le gardien dirigeants de la formation de la velle stratégie a incité d’ailleurs chaine. Pour sa part, la direction évolueront, la saison prochaine,
dans les dernières minutes de Mekerra sont tenus aussi de l’entraîneur Sid Ahmed Slimani, locale de la jeunesse et des dans le groupe Centre-Ouest
la rencontre. Malgré les multi- payer 2 millions de dinars, en dont l’arrivée au club, lors des sports (DJS), et dans le but d’ap- composé de 16 clubs. Seul le
ples occasions des 2 équipes, guise de frais d’engagement, dernières journées du champ- porter sa contribution au club premier à l’issue du champion-
le score n’a pas changé et comme fixé par la Ligue natio- ionnat de l’exercice précédent pour faire face à ses problèmes nat, dont le coup d’envoi sera
Lugano réussit à revenir avec nale du football amateur à ne lui a pas fait éviter la des- financiers, a décidé de mettre à donné le 26 octobre prochain,
les 3 points de l’extérieur. laquelle le club est désormais cente, à organiser des séances sa disposition l’hôtel relevant du accèdera en Ligue 1.
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 Sports 13
CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE HANDBALL

L’Algérie droit vers le forfait OMNISPORTS


GYMNASTIQUE
Reprise
La CAHB a officialisé les villes de Laâyoun et Guelmim pour abriter des matchs de
la CAN-2022 de handball qu’accueillera… le Maroc. des compétitions
devront faire l’objet d’un rapport
en novembre
I MOHAMED BENHAMLA
détaillé à la CAHB. » Dans l’arti- Les différentes compétitions
de gymnastique artistique
lors que la République cle suivant, il est mentionné qu’«

A
(messieurs et dames), à l’arrêt
démocratique sahraouie en cas de retrait, forfait ou non- plusieurs fois en raison de la
figure parmi les Etats parution d’une Equipe nationale pandémie de Covid-19,
membres de l’Union africaine à l’occasion d’un championnat pourront reprendre à partir du
(UA), la Confédération continen- d’Afrique des nations seniors, la mois de novembre prochain.
tale de handball (CAHB), com- Fédération concernée doit payer « En raison de la crise sanitaire
met une infraction flagrante. En une amende de 20 000 euros». qui a entraîné la fermeture des
effet, elle a officiellement agréé Un forfait pourrait être considéré salles de sport, il nous a été
les villes sahraouies de comme refus délibéré, comme impossible de reprendre notre
Laâyoune et Guelmim pour abri- évoqué dans l’article 58 : « Une plan d’action, comme prévu, en
ter des rencontres de la coupe équipe qui refuse, délibérément, septembre. Mais suite à la
d’Afrique des nations, prévue du de rencontrer une autre pour des dernière réunion des comités
techniques de gymnastique
13 au 23 janvier 2022… au raisons extrasportives (exemple
artistique, il a été convenu de
Maroc. Au moment où la : politiques, religieuses, etc.), reprendre les compétitions
Fédération algérienne de hand- sanction : pénalité + disqualifica- nationales en novembre », a
ball (FAHB) observe encore un tion, éventuellement expulsion écrit l’instance fédérale dans un
silence mystérieux, nous appre- du championnat. » Et d’ajouter communiqué. Pour faciliter
nons que l’Algérie va déclarer dans l’article 59 que « la pénalité cette reprise, « il a été décidé
forfait, elle qui a déjà dénoncé le de forfait antistatutaire est de 20 de prendre certaines mesures,
choix de ces villes occupées, ce 000 euros à verser à la CAHB notamment la diminution du
qui s’oppose à la Charte olym- avant la réhabilitation». nombre d’étapes, avec
pique en raison d’un litige géo- Financièrement, ça va coûter désormais une seule étape
politique. L’ancien président de cher à la FAHB, conduite actuel- qualificative, et une finale de
la FAHB, Habib Labane, avait niveau national ».
lement par un directoire présidé
déclaré que la participation algé-
par l’ancien international,
rienne sera tributaire du site des CLASSEMENT ATP
rencontres. Et la CAHB a validé Le Sept national Abdelkrim Bendjemil. Le pire,
le choix des deux villes, après dans l'expectative selon des sources, c’est que la Kwon fait un bond
une visite effectuée par la délé- CAHB risque même de priver de 25 places
gation, conduite par son prési- se précise de plus en plus. Un net et précis, en effet : « Les l’Algérie d’abriter la CAN-2024, Avec les tournois de Metz
dent, Mansourou Aremou. éventuel forfait ne sera pas sans équipes qualifiées pour la coupe sur laquelle les Verts misent et Nur-Sultan qui ont eu lieu,
Jusqu’à ce que nous mettions conséquences. Et celles-ci d’Afrique des nations seniors et pour arracher le billet qualificatif la semaine dernière, le
sous presse, la FAHB n’a encore seront lourdes. Manquer un qui déclarent forfait de non-parti- pour les Jeux Olympiques de classement ATP n’a pas été
rien communiqué, mais tout le tournoi majeur pour la sélection cipation pour une raison ou une Paris 2024, sachant que le vain- chamboulé, hier. Impérial en
monde se demande comment drivée par Alain Portes va certai- autre, doivent au préalable en queur du tournoi continental Moselle, Hubert Hurkacz a
elle pourrait envoyer le « Sept » nement casser sa dynamique. informer le secrétariat de la bénéficiera du seul billet direct réussi à gratter une place. Le
national vers Laâyoune et L’article 47 des règlements CAHB, 3 mois avant le tirage au vers le rendez-vous olympique. Polonais a doublé Denis
Guelmim, sachant que le forfait généraux de la CAHB est clair, sort. Les raisons de leur forfait M. B. Shapovalov et se retrouve
12e. Battu en finale, Pablo
Carreno Busta conserve sa
CONFÉDÉRATION MÉDITERRANÉENNE MONDIAUX-2021 DE KEMPO 16e place. Aucun
changement à noter dans le
DE NATATION 19 athlètes algériens Top 20 hormis Hurkacz et
Shapovalov. Titré pour la
ORAN ABRITERA LA PROCHAINE
AGE
en préparation 1ère fois de sa carrière à
Nur-Sultan, Soonwoo Kwon a
fait un bond de 25 places et
La ville d’Oran abritera la prochaine Assemblée générale élective 19 athlètes de la ment s’effectue dans compétition nous a
se retrouve 57e mondial. Le
(AGE) de la Confédération méditerranéenne de natation (Comen), sélection algérienne l’optique des obligés à réduire à Sud-Coréen n’est plus qu’à
en marge des Jeux méditerranéens (JM) de 2022, a indiqué, ce de kempo, dont 6 Mondiaux-2021 de 15 athlètes le nom- 167 points du Top 50. Il est
dimanche, la Fédération algérienne de la discipline (FAN). « Les féminines, ont Turquie, initialement juste derrière James
bre de nos représen-
membres de la Confédération méditerranéenne de natation ont entamé ce samedi domiciliés en Duckworth, 56e et qui a
au Centre sportif de Tunisie, avant d’être tants, et ce pour des
convenu de tenir la prochaine AGE à Oran, en marge des JM- grimpé de 9 places. En pleine
2022. La décision a été prise lors de l’Assemblée générale de l’ins- Souidania (Alger) un transférés en raison contraintes financiè- forme, l’Australien peut lui
tance, tenue dans la capitale hongroise, Budapest », a indiqué la stage de préparation de la Covid-19. On res liées à la cherté aussi viser le Top 50 avant la
FAN sur sa page Facebook. Le président de la FAN, Abdelhakim d’une semaine, jus- devait participer des billets », a indi- fin de la saison. Côté
Boughadou et le secrétaire général de l’instance, Kheïreddine qu’au 1er octobre, avec l’ensemble de qué à l’APS le prési- français, statu quo pour Gaël
Djaffar Benzerrouk ont assisté aux travaux de cette AG ordinaire en prévision des nos athlètes quali- Monfils, toujours 20e. Ugo
dent de la
de la Confédération méditerranéenne, pendant laquelle ils ont Mondiaux-2021 pré- fiés aux Mondiaux, à Humbert est quant à lui 25e.
vus du 25 au 31 savoir 37, mais le Fédération algé- 4 places grattées par Benoît
exposé la volonté de l’Algérie d’organiser certains évènements
inscrits au programme de la saison 2022-2023. octobre en Turquie. changement de rienne de kempo, Paire qui pointe au 49e rang
« Notre regroupe- domiciliation de la Hichem Ouhlima. mondial.

CLASSEMENT WTA
GP DE RUSSIE DE F1 Sakkari intègre
le Top 10
Hamilton victorieux cent et eau Avec un seul tournoi sur le
« grand » circuit, la semaine a
été relativement calme au
«Looonnngtemps» qu’il atten- viter les problèmes », raconte moment », dans les derniers niveau du classement.
dait: déjà recordman des victoi- celui qui était tombé à la 7e tours, pour changer la donne. Cependant à noter l’arrivée de
res en Formule 1, Lewis position à la fin du 1er tour. Il Mercedes l’a rappelé aux Maria Sakkari dans le Top 10,
Hamilton (Mercedes) a remporté s’ensuivit une remontée vers stands pour chausser des malgré sa défaite en finale à
grâce à la pluie un 100e succès la tête de la course, propriété pneus intermédiaires. Norris Ostrava face à Anett Kontaveit.
historique lors du Grand Prix de d’abord de l’Espagnol, Carlos et McLaren sont restés en Mais avec les points engrangés
Russie, ce dimanche et repris Sainz Jr (Ferrari), 2e sur la piste croyant qu’il ne tombe- grâce à sa demie à l’US Open,
pour 2 points la tête du champ- grille, puis du poleman britan- rait que quelques gouttes. Ce la Grecque ne cesse de
ionnat. « Arriver à 100 victoires a nique Lando Norris (McLaren). fut finalement beaucoup plus. grappiller. L’Estonienne, quant
pris ‘looonnngtemps’. Je n’étais Si la météo était restée sèche Parmi les autres gagnants à à elle, gagne 7 places et se
même pas sûr que ça vien- sur l’Autodrome de Sotchi, « il la loterie des pneus intermé- positionne au 23e rang
drait », a réagi à chaud le septu- n’aurait pas été facile de diaires figurent l’Australien mondial. Ce sont là les 2 seuls
gros changements à l’avant de
ple Champion du monde, qui dépasser Lando qui avait un Daniel Ricciardo (McLaren),
la hiérarchie mondiale. Iga
n’avait plus gagné depuis 5 GP. super-rythme », admet 4e, le Finlandais, Valtteri Swiatek battue par la nouvelle
4e seulement sur la grille de Hamilton. Mais comme sou- Bottas (Mercedes), 5e, ou n°10 mondiale en demi-finale,
départ après 2 erreurs inhabi- vent dans sa carrière (à l’instar encore son compatriote, Kimi gagne tout de même 2 places
tuelles en qualifications, la suite du GP d’Allemagne 2018 ou Räikkönen (Alfa Romeo), 8e et se glisse en 4e position,
n’a pas été plus « facile » pour des qualifications du GP de pour son retour après 2 GP derrière le trio de tête formé par
lui. « J’ai perdu beaucoup de ter- Hongrie la même année), « la d’absence à cause de la Ashleigh Barty, Aryna
rain au départ, en essayant d’é- pluie est arrivée au bon Covid-19. Sabalenka et Karolina Pliskova.
14 Sports MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

FC BARCELONE

FATI, L’ÉLAN
D’ESPOIR DU BARÇA
etour gagnant pour Ansu Fati. Éloigné des journée de Liga. Seulement 10 minutes après son entrée récupérer en 2 matchs ou

R terrains depuis 323 jours, le jeune attaquant


du FC Barcelone était présent dans le groupe
catalan qui recevait Levante, hier. L’attaquant
de 18 ans apparaissait plus tôt dans une
vidéo publiée sur les réseaux sociaux officiels du club
dans laquelle il déclarait : « Culés, je suis prêt. » Après le
départ de Lionel Messi au Paris Saint-Germain, le club
en jeu, le blaugrana s’est offert un joli but d’une
puissante frappe à l’entrée de la surface sous les
acclamations du public du Camp Nou. Après cette belle
soirée, il s’est exprimé au sortir de la rencontre. «Je
n’aurais pas pu imaginer un tel retour. Je suis très
reconnaissant envers les médecins et les kinés qui m’ont
accompagné durant ces longs mois, et envers les fans
2 semaines, nous devons
être attentifs et aider le
joueur. Le plus important,
c’est le joueur. Cela
dépend de son état et avec
le staff médical, nous
devons aller dans ce sens.
catalan communique beaucoup autour de sa nouvelle qui ont également été incroyables», a-t-il expliqué, lui qui Il nous donnera beaucoup
pépite qui a, d’ailleurs récupéré le numéro 10 de a été porté par l’ensemble de ses coéquipiers au moment de qualité, mais petit à
l’Argentin. Face aux Leones, Ansu Fati est entré à la 81e de son but. «Le jour où j’ai remis les crampons pour le petit.» Avant un
minute de la rencontre (3-0), dans le cadre de la 7e premier entraînement, j’ai demandé la permission au déplacement à Benfica en
club pour que mon père et mon frère soient là. Quand ils Ligue des Champions et un
MANCHESTER UNITED m’ont vu sauter, courir et jouer avec la balle, ils ont
pleuré. Moi aussi. Ça a été un jour très émouvant pour
déplacement sur la pelouse de
l’Atlético Madrid, en Liga, le FC

LE BARÇA
ma famille», confiait déjà Fati, dans un entretien à la Barcelone, toujours dans une
chaîne Barça TV diffusé la veille de son retour. Une mauvaise passe, peut tout de
première réussie pour Fati, alors que son entraîneur, même se réjouir du retour de
Ronald Koeman, assurait que «Ansu ne peut pas son ailier.
A UN ŒIL AS ROME
SUR CAVANI Mourinho peste contre l’arbitrage
près sa 2e ou dans le camion-régie : joué et dominé, nous avons mis la

L
a direction barcelonaise pense à
s’attacher les services d’Edinson
Cavani, lors du mercato de janvier.
Le quotidien britannique The Daily Star
A défaite en
championn
at lors du derby
« Nous méritions un résultat
différent, l’arbitre a été décisif. [...]
Le football italien s’est beaucoup
Lazio en difficulté. [...] Je pense
que mon équipe était la meilleure
sur le terrain. Si nous avons
affirme que le géant catalan veut romain face à la amélioré, mais malheureusement, encaissé 3 buts, c’est parce que
s’offrir un renfort offensif à moindre Lazio (2-3), dans un match fantastique, l’arbitre nous avons fait des erreurs, mais
frais lors du prochain mercato l’entraîneur et la VAR n’ont pas été à la les 2e et 3e buts sont venus sur
d’hiver, au vu des problèmes qu’il de l’AS hauteur. Sur le 2e but de la Lazio, des contre-attaques. Après le but
rencontre dans ce secteur. Et son Rome, José l’arbitre s’est trompé sur le terrain de Milinkovic, nous avons réagi,
dévolu se serait jeté sur Edinson Mourinho, et le système de télévision s’est nous avons eu une réaction
Cavani. Le buteur uruguayen a s’en est pris à trompé hors du terrain. De 2-0, ça immédiate, oubliant le résultat et
perdu sa place de titulaire à l’arbitrage de aurait pu être 1-1.» Cependant, le l’erreur, réagissant comme une
Manchester United depuis la rencontre, Special One a tenu à féliciter la équipe. Une équipe qui perd doit
l’arrivée de Cristiano que ce soit prestation de ses joueurs, malgré le prendre des risques comme nous
Ronaldo. Nul doute sur le terrain résultat défavorable : « Nous avons l’avons fait. »
que le club anglais
n’aurait rien
contre
MANCHESTER CITY
le fait
de le NASRI
CHOQUÉ PAR
libérer
s’il
bénéficie d’une
GUARDIOLA
ans un entretien accordé au

D
petite compensation
financière. Ce n’est pas Journal du Dimanche, Samir
la 1ère fois que le Nasri (34 ans) est revenu sur sa
Barça s’intéresse à El carrière au moment d’officialiser
Matador. Ce fut déjà sa décision de raccrocher
le cas en 2020 quand les crampons. L’occasion pour l’ancien
ce dernier était en joueur de Manchester City d’évoquer son
instance de départ à admiration pour Josep Guardiola, avec lequel il a travaillé un peu chez les Citizens avant de partir
Paris. Mais il n’y a en prêt au FC Séville en 2016. « Il m’a choqué. Tactiquement, c’est un génie ; j’ai travaillé avec de très
pas eu d’approche grands coachs, mais lui a un truc en plus. Ça va jusqu’à l’obsession. Il connaît tout, il sait tout. Il voit des
concrète à l’époque. espaces et arrive à te les montrer. A Arsenal, on nous appelait le Barça d’Angleterre. Mais quand on jouait
Un changement au contre le vrai Barça, on n’y arrivait pas. Impossible de les presser. Je ne comprenais pas. (...) Et puis
niveau de la barre j’ai bossé un peu avec Pep et j’ai compris. Avec son organisation, tu sais où sont tes coéquipiers à
technique chaque instant, au centimètre près. Et si tu n’es pas à l’endroit requis, il te passe un vrai savon. Il s’en
barcelonaise foutdeton nom, de ton statut, de ton salaire : si tu n’entres pas dans son collectif, tu vas t’asseoir sur l
devrait intervenir e banc », a raconté le natif de Marseille.
très prochainement.
L’entraîneur Ronald
Koeman est pressenti BAYERN MUNICH
pour être licencié dans
un proche avenir.
Le sélectionneur
Roberto Martinez
TOLISSO VERS L’AC MILAN
auf surprise, Franck prolonger, ces derniers préparent

S
et la légende du club Xavi
Hernandez seraient Kessié devrait quitter sa succession et un Français
les deux principaux le Milan AC dans les serait notamment ciblé. Il
candidats pour remplacer prochains mois. s’agirait, si l’on en croit TMW de
le Néerlandais. Malgré
l’ancien Lyonnais, non retenu par
la nature précaire de D’ailleurs, le Paris Saint
l’avenir de Koeman, le le Bayern Munich, Corentin
Germain est lié au milieu de
conseil d’administration terrain depuis plusieurs Tolisso.
du Barca mettrait en place semaines, désormais et les William Carvalho du Real Bétis
des plans pour la fenêtre Rossonero auraient commencé à et Mikkel Damsgaard de la
d’hiver, afin d’essayer lui chercher un remplaçant. Sampdoria seraient également
d’améliorer le rendement En effet, même si les ciblés.
de l’équipe. Lombards tentent de le
16 Internationale MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

LEVÉE DU BLOCAGE DU PORT DE BASHAYER AU SOUDAN

Le général Burhane promet des réformes dans l’armée


LES EXPORTATIONS de pétrole en provenance du Sud-Soudan vont pouvoir
reprendre via le port soudanais de Bashayer, après un accord avec les
manifestants qui le bloquaient, a annoncé Khartoum dimanche soir.
e général Abdel Fattah

L al-Burhane, à la tête du
Conseil souverain qui
dirige la transition au Soudan, EN DÉTENTION DEPUIS 2017,
a promis dimanche de réfor- UNE DÉPUTÉE PALESTINIENNE
mer l’institution militaire et LIBÉRÉE
nié toute implication de l’ar-
mée dans le putsch manqué du Plus de 600 colons
22 septembre. Après la tenta- envahissent la mosquée
tive de coup d’Etat, au moins
11 officiers ainsi que des civils
Al-Aqsa
ont été arrêtés et le Premier Au total, 626 colons israéliens, ont fait
ministre civil Abdallah irruption, hier, dans l’enceinte de la
Hamdok a appelé à une mosquée Al-Aqsa à El-Qods occupée, et
réforme de l’armée, sujet hau- ont accompli des rituels, selon le
tement sensible au département des waqfs islamiques à la
Soudan.»Nous allons réorgani- ville Sainte, cité par l’agence
ser les forces armées (...) Toute palestinienne de presse, Wafa. Les
colons sont entrés dans l’enceinte sacrée
activité partisane est inter- Khartoum a obtenu la levée du blocage et ont effectué des rituels et des visites
dite» en leur sein, a affirmé
provocatrices. Le directeur général du
dimanche le général Burhane qui a mené en avril 2019 à la rues pour dire: «Non au pou- gouvernement civil. Bashayer Département des dotations islamiques à
qui inaugurait un hôpital mili- destitution de l’autocrate voir militaire!» et «Non au est le principal terminal, pro- El-Qods occupée et des affaires de la
taire au sud de Khartoum. Il a Omar el-Béchir, «certaines per- coup d’Etat!». Cette tentative che de Port-Soudan, à partir mosquée Al-Aqsa, Azzam Al-Khatib, a
assuré que les forces armées sonnes ne veulent pas d’élec- de coup d’Etat n’est pas la pre- duquel le pétrole du Sud- déclaré que la police d’occupation avait
étaient «les plus engagées» tions ni de transition», a mière dans un pays qui a été Soudan, un pays enclavé, est transformé la mosquée sainte «en
pour la «transition démocra- accusé le général Burhane, dirigé pendant 30 ans par expédié vers les marchés mon- caserne militaire», à la lumière du
tique». L’institution militaire sans préciser son propos. Omar el-Béchir, arrivé lui- nombre croissant de colons prenant
diaux. Dans cette région pau-
est «engagée à tenir les élec- Lors d’une réunion diman- même au pouvoir par un d’assaut ses esplanades. Il convient de
vre par laquelle transite pour-
tions à la date fixée pour la fin che soir avec de hauts respon- putsch en 1989. noter que le nombre de colons ayant
tant la majeure partie du com-
de la transition», prévue en sables militaires, il a qualifié Les exportations de pétrole pris d’assaut Al-Aqsa a atteint un
merce de ce pays, les protesta-
2023, a-t-il encore dit. Ensuite de pure «calomnie» les accusa- en provenance du Sud-Soudan niveau sans précédent au cours des
l’armée «quittera la scène poli- taires dénoncent un accord de
tions portées contre l’armée vont pouvoir reprendre via le paix avec des rebelles qui « ne derniers jours, sous prétexte de célébrer
tique, et son rôle se limitera à après la tentative putschiste. port soudanais de Bashayer, des fêtes juives. L’occupation israélienne
protéger le pays», a-t-il promis. leur assure pas une représen-
«Ce sont les forces armées qui après un accord avec les mani- intensifie ses incursions pendant les
Les militaires présents au sein tativité suffisante au sein des
ont fait échouer la tentative de festants qui le bloquaient, a fêtes juives, alors que l’entité sioniste
du Conseil souverain, qui cha- instances locales ». Signe que
putsch», a-t-il insisté. Le 22 annoncé Khartoum dimanche exploite chaque occasion notamment
peaute la transition avec un la crise était prise très au
septembre, le général soir. «La réunion entre la délé- religieuse pour harceler et rendre
gouvernement civil, sont cen- Mohamed Hamdan Daglo, gation gouvernementale diri- sérieux, la délégation ministé-
pénible la vie des palestiniens en
sés remettre sous six mois aux numéro deux du Conseil sou- gée par le général Kabashi, rielle était composée d’un Cisjordanie, à El Qods occupés et dans
civils les rênes de cet organe, verain, avait fait porter la membre du Conseil de souve- gradé de haut rang du Conseil la bande de Ghaza, en imposant des
qui devra alors organiser les responsabilité de la tentative raineté, et une délégation du de souveraineté, ainsi que des mesures et des pratiques draconiennes
élections en 2023. Mais, assu- de coup d’Etat aux «politi- Conseil Beja a abouti à un ministres des Affaires étrangè- sous prétexte de protéger les fêtards,
rent les experts, les fractures ciens» qu’il a accusés d’avoir accord autorisant le passage res, de l’Intérieur, de l’Energie selon l’agence Wafa.
sont profondes entre civils et causé un «mécontentement» des exportations pétrolières et des Transports. Le ministre Par ailleurs, la députée palestinienne
militaires et le camp civil lui- populaire et dressé ainsi la sud-soudanaises par le port de soudanais du Pétrole avait Khalida Jarrar, l’une des figures les plus
même est divisé. Si «les forces population contre les autorités Bashayer», a déclaré le Conseil parlé samedi d’une situation connues du Front populaire de
armées ne mèneront jamais un militaires. En face, des mani- de souveraineté de Khartoum, «très grave», son pays étant libération de la Palestine (FPLP), a été
coup d’Etat contre la révolu- festants, notamment dans un organe militaro-civil qui déjà englué dans un marasme libérée, dimanche, après avoir purgé une
tion», le mouvement populaire l’Est, étaient sortis dans les chapeaute la transition avec le économique. peine de deux ans dans une prison
sioniste. Mme Jarrar, 58 ans, avait été
arrêtée en octobre 2019 par les forces
d’occupation israéliennes à son domicile
AU LENDEMAIN DES LÉGISLATIVES de Ramallah, siège de l’Autorité
palestinienne en Cisjordanie occupée,

L’Allemagne entre dans une période d’incertitude lors d’une opération ciblant différentes
personnalités palestiniennes.

’Allemagne, pôle de stabilité sous le magazine Der Spiegel. «Après le vote, nalisation gépolitique face aux rivalités RAPT AU NIGERIA
L l’ère Merkel, entre dans une phase
beaucoup plus imprévisible suite
aux élections législatives serrées, qui
les questions essentielles restent ouvertes:
qui sera chancelier? Quelle coalition va
gouverner le pays à l’avenir», pointe-t-il.
entre Etats-Unis, Chine et Russie. Elle
préoccupe particulièrement la France, qui
assurera en janvier la présidence semes-
Dix élèves libérés
Des hommes armés qui avaient enlevé
pourraient la mettre aux abonnés absents Pour les sociaux-démocrates, les choses trielle de l’UE et compte sur son parte- plus d’une centaine d’élèves dans une
sur la scène internationale pendant de sont claires. «Ce qui est certain, c’est que naire de prédilection pour faire avancer école chrétienne en ont libéré dix
longs mois. Selon les résultats provisoires de nombreux citoyens» ont voté SPD car ses priorités sur une Europe plus «souve- d’entre eux, a annoncé dimanche un
annoncés lundi, le centre gauche du SPD «ils veulent un changement de gouverne- raine». Durant toute les tractations de représentant des parents d’élèves.
et leur chef de file Olaf Scholz ont rem- ment et aussi parce qu’ils veulent que le coalition, Angela Merkel se contentera Depuis le rapt de 121 élèves, le 5 juillet,
porté d’une courte tête ce scrutin qui prochain chancelier s’appelle Olaf d’assurer les affaires courantes, sans pou- au pensionnat du lycée baptiste Bethel
referme l’ère Angela Merkel, avec 25,7% Scholz», a déclaré cet homme âgé de 63 voir lancer de grandes initiatives. Selon Secondary School, près de Kaduna, 100
des suffrages. Il devance les conservateurs ans. Le hic: son rival de centre droit, mal- un sondage de YouGov , une majorité des d’entre eux avaient été libérés ou
de la chancelière, emmenés par Armin gré un résultat «décevant», n’est pas électeurs favorise une coalition entre cen- avaient réussi à s’échapper, tandis que
Laschet. Ces derniers accusent un score disposé à rejoindre les bancs de l’opposi- tre gauche, écologistes et libéraux. Et 43% 21 restaient encore aux mains des
historiquement bas de 24,1%. Jamais les tion. «Nous ferons tout ce que nous pou- d’entre eux estiment qu’Olaf Scholz doit ravisseurs.»Les kidnappeurs ont libéré
conservateurs n’étaient tombés sous le vons pour construire un gouvernement devenir le prochain chancelier de la pre- 10 élèves de plus après avoir obtenu
seuil de 30%. Il s’agit d’un cuisant revers dirigé par l’Union» CDU-CSU, a assuré de mière économie européenne. Tout dépen- leur rançon comme cela a été le cas pour
pour le camp de la chancelière Angela son côté le candidat chrétien-démocrate. dra donc du bon vouloir de deux petits les élèves qu’ils avaient libérés
Merkel au moment où elle doit prendre sa A l’issue du précédent scrutin de 2017, partis, qualifiés lundi par le quotidien Bild auparavant», a déclaré Joseph Hayab,
retraite politique. Problème: les deux il avait déjà fallu six mois aux partis pour de «faiseurs de roi». Le chef des libéraux sans dévoiler le montant des rançons.
camps revendiquent de former le futur trouver un gouvernement droite-gauche, du FDP Christian Lindner a d’ailleurs «Onze autres élèves demeurent en
gouvernement et entendent chacun de entraînant dans l’intervalle une paralysie estimé dimanche qu’il serait «souhaita- captivité et nous espérons qu’ils seront
leur côté tenter de trouver une majorité politique en Allemagne, notamment sur ble» pour son parti et les écologistes «de tous libérés dès que nous parviendrons à
au Parlement. Dès hier matin, les direc- les questions européennes. Tant le SPD discuter d’abord entre eux» avant de déci- un accord avec les bandits», a-t-il dit.
tions des différents partis susceptibles que le centre droit ont dit viser une der s’ils s’allient avec les conservateurs ou Environ un millier d’écoliers et
d’entrer dans une future coalition se conclusion cette fois avant Noël. Y par- les sociaux-démocrates. Pour les sociaux- d’étudiants ont été enlevés depuis
réunissent à Berlin et devraient donner viendront-ils ? La Bourse de Francfort, démocrates, les semaines à venir auront décembre, lorsque les gangs ont
des indications sur les alliances qu’elles qui a ouvert en hausse de plus de 1% lundi valeur de test. Pendant toute la campagne, commencé à s’en prendre aux
envisagent. Tout reste à faire dans le pays matin, semble y croire. Mais «l’Allemagne le plus vieux parti d’Allemagne a mis en établissements scolaires. La plupart ont
car en Allemagne ce ne sont pas les élec- prendra la présidence du G7 en 2022», a sourdine ses légendaires disputes entre été relâchés après des négociations mais
teurs qui élisent directement le chef du mis en garde M. Laschet, et c’est pourquoi ailes gauche et centriste pour soutenir des centaines restent prisonniers dans
gouvernement mais les députés, une fois un nouveau gouvernement doit «venir sans faille son chef de file, ministre des des forêts. Le mois dernier, près d’une
constituée une majorité. Cette dernière très rapidement». La perspective d’une Finances actuel d’Angela Merkel. Mais centaine d’élèves d’une école privée
est cette fois particulièrement compliquée, longue période d’immobilisme inquiète comment réagira-t-il si des compromis musulmane qui avaient été enlevés dans
du fait d’un émiettement des suffrages. tous les partenaires européens au moment doivent être passés avec la droite libérale l’ouest du Nigeria en mai ont retrouvé
«La partie de poker commence», constate où le Vieux continent redoute une margi- pour gouverner ? leurs parents.
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 Internationale 17
MALI

Création de l’autorité indépendante


de gestion des élections
PENDANT trois jours, les 24, 25 et 26 septembre courant, les Maliens
en concertation au Centre international des conférences de Bamako ont convenu
de la dénomination de l’Organe chargé d’organiser les élections dans le pays. YÉMEN
67 morts dans des
combats autour de la
ville stratégique de Marib
Des affrontements au Yémen ont fait
67 morts au cours des 24 dernières heures
parmi les rebelles Houthis et les soldats
pro-gouvernement dans la bataille pour
Marib, dernier bastion loyaliste dans le
nord du pays en guerre, selon des sources
militaires et médicales. «Cinquante-huit
rebelles et neuf soldats gouvernementaux
ont été tués dans des combats et par des
frappes aériennes dans les provinces de
Marib et Chabwa (près de Marib)», ont
indiqué les sources militaires. Plus de
20 raids contre les rebelles ont été menés
par la coalition militaire dirigée par
l’Arabie saoudite. Les rebelles, proches de
l’Iran, contrôlent déjà une large partie du
Les élections dépendent de plusieurs facteurs nord du Yémen, notamment la capitale
Sanaa prise en 2014. Les combats autour
’Autorité indépen- Maiga, ministre de la l’Assemblée nationale retenu dans la gestion centralisée

L
de Marib se sont intensifiés, sur fond d’im-
dante de gestion des Refondation de l’Etat, chargé est ‘’le mode proportionnel’’ des opérations électorales a-t- passe diplomatique pour un cessez-le-feu.
élections (AIGE) est le des relations avec les institu- et le suppliant du candidat il ajouté. «C’est un Organe de Environ 400 combattants des deux camps
nom de l’Organe chargé des tions. A l’issue de ces assises, remplacera le député en cas l’Etat qui bénéficiera du sup- ont péri en septembre. Depuis février, les
élections au Mali, Il a été les participants ont désigné de vacance de siège. port nécessaire de toutes les rebelles tentent de prendre le contrôle de
annoncé, dimanche soir, à la l’Autorité Indépendante de Les participants ont, en entités de l’Etat qui ont tou- cette province riche en pétrole, située à
clôture d’une table ronde sur Gestion des élections (AIGE) outre, recommandé de faire jours contribué à la réussite environ 120 kilomètres de la capitale
Sanaa, et qui constitue le principal maillon
l’organisation des Assises l’Organe Unique chargé des en sorte que la révision cons- des processus électoraux
manquant pour le pouvoir dans le nord du
nationales de la refondation élections. titutionnelle prenne en notamment le ministère pays. La perte de Marib serait un échec
et la mise en place de l’organe «Le mandat des membres compte le transfert des préro- chargé de l’Administration cuisant pour le gouvernement et l’Arabie
unique de gestion des élec- de l’Organe Unique a été fixé gatives de la cour constitu- Territoriale, le ministère saoudite qui le soutient. En quelques mois,
tions. Pendant trois jours, les à 7 ans non renouvelable», tionnelle à l’AIGE en matière chargé de la Justice, à travers les Houthis ont pourtant bien réalisé des
24, 25 et 26 septembre cou- indique le rapport final. «Il de gestion des élections, sauf les Cours et Tribunaux, sans percées vers Marib sur différents fronts, se
rant, les Maliens en concerta- sera composé de neuf memb- la gestion des contentieux oublier la Cour rapprochant progressivement de la ville.
tion au Centre international res qui éliront à leur sein le avant d’appeler à procéder à Constitutionnelle, les La bataille de Marib a accentué le conflit
des conférences de Bamako président de l’Autorité la révision constitutionnelle Départements en charge de la au Yémen, où sévit le pire désastre huma-
ont convenus de la dénomina- Indépendante des Elections», avant la fin de la transition. Il Défense et de la Sécurité, le nitaire au monde selon l’ONU. Quelque
tion de l’Organe chargé d’or- a expliqué la même source, a été aussi demandé d’encou- Département de la 80% des 30 millions d’habitants sont
ganiser les élections dans le avant d’ajouter que le mode rager les candidatures fémini- Communication à travers le concernés. Les ONG estiment que la
pays. de désignation sera par appel nes durant le processus de Comité de l’Egal Accès aux guerre a fait des dizaines de milliers de
«L’objectif général de cette à candidatures. nomination et de recrute- Médias d’Etat, et (...) le morts et des millions de déplacés internes.
Alors que l’ONU et Washington poussent à
table ronde était de renforcer Le communiqué note éga- ment des membres de l’AIGE. ministère chargé des
la fin de la guerre, les Houthis ont notam-
la crédibilité et l’efficacité du lement que les membres prê- Le ministre de la Refondation Finances» a expliqué la même ment exigé la réouverture de l’aéroport de
processus électoral au Mali teront serment, selon les de l’Etat, chargé des relations source. Ibrahim Ikassa Maiga Sanaa, sous blocus saoudien depuis 2016,
par la création d’un organe croyances. avec les institutions, Ibrahim a précisé que l’Etat demeu- avant tout cessez-le-feu ou négociations.
unique indépendant et En outre, les participants Ikassa Maïga, a indiqué rera le garant de la bonne En juin, l’ancien émissaire de l’ONU au
pérenne de gestion des élec- ont recommandé que les que l’Organe Unique tenue des élections, «puisqu’il Yémen, Martin Griffiths, avait dressé un
tions d’une part, et, d’autre attributions constitutionnel- Indépendant Autonome et y va de la stabilité de l’Etat et constat d’échec au terme d’une mission de
part, de préparer la tenue des les soient prises en compte Permanent sera certainement des institutions que d’œuvrer trois ans. Son successeur, le diplomate sué-
Assises nationales de la refon- lors de la prochaine révision ce vecteur d’élections libres, à la réussite du processus dois Hans Grundberg, a appelé à «une paix
dation par la validation de l’a- constitutionnelle. transparentes, sécurisées, électoral», ainsi que l’accom- durable» alors que Marib abrite plus de
vant-projet de termes de réfé- Le document souligne que crédibles et acceptées par pagnement des organismes deux millions de déplacés répartis dans
rence et du chronogramme», le mode de scrutin de l’élec- tous. d’observation et d’expertise 139 camps, menacés par l’offensive des
a indiqué Ibrahim Ikassa tion des députés à L’Organe sera unique électorale au Mali. Houthis.

LE PREMIER MINISTRE MALIEN


« L’Accord de paix d’Alger sera respecté »
d’ici fin octobre », a-t-il ajouté. des autorités du pays de faire montre de des de la paix » et la situation du Mali
« L’essentiel pour nous, c’est moins de pragmatisme, de réalisme afin d’être en « a empiré » au cours des deux années
 CHAABANE BENSACI tenir le 27 février que de tenir des élec- totale adéquation avec l’opinion écoulées. A l’époque (de l’Accord), souli -
tions qui ne seront pas contestées », a publique malienne « qui est aujourd’hui gne le chef du gouvernement « l’insécu-
ar-delà les commentaires, de plus ensuite justifié le Premier ministre en faveur d’élections crédibles et apai- rité était à Kidal », dans la région nord

P en plus nombreux et critiques,


sur la recherche qu’aurait enga -
gée le gouvernement malien en quête de
malien qui rappelle, à l’occasion, que le
calendrier électoral initial fixant la
période des élections générales à fin
sées ». Pour les dirigeants maliens, il est
« important d’être réaliste en
politique », compte tenu des conditions
du Mali. « Aujourd’hui, ce sont les deux
tiers du pays qui sont envahis par les
terroristes ». Du coup, le peuple malien
partenaires alternatifs à la présence février, début mars, résulte des seules particulières auxquelles doit faire face se pose désormais la question : « Est-ce
militaire française, le discours devient exigences de la Cédéao (Communauté le Mali, au terme du deuxième coup que cette ordonnance qu’on nous a pres-
plus insistant sur la tenue des élections économique des Etats de l’Afrique de d’Etat en moins d’un an. crite, et qu’au bout de six ans, le corps
présidentielle et législatives prévues au l’Ouest). Or, estime Choguel Kokalla S’il y a un sujet qui fait consensus, ne guérit pas, la maladie s’est même
Mali début 2022. Celles-ci pourraient, Maïga, la Cédéao ne s’est pas posée les tant dans le cercle dirigeant qu’au sein métastasée, est-ce qu’il ne faut pas s’in -
en effet, être reportées de quelques questions des « étapes pratiques qu’il de la population dans son ensemble, terroger ? ». Quel choix y a-t-il entre
semaines ou de quelques mois, a déclaré faut franchir pour y arriver ». Ce n’est c’est bien la mise en application de « changer d’ordonnance, de médecin,
dimanche le Premier ministre malien qu’à la sortie desdites Assises nationa - l’Accord de paix de 2015, issu du proces- apporter un autre diagnostic, voilà les
Choguel Kokalla Maïga. « Est-ce que les de la Refondation, fin octobre, qu’il y sus d’Alger. Celui-ci, malgré les lenteurs questions que se pose l’opinion publique
cela se tiendra le 27 février (comme aura « un agenda plus détaillé ». « Il observées, reste une des priorités abso- malienne, mais la position du gouverne-
prévu initialement), ou (cela pourrait vaut mieux organiser des élections apai- lues du gouvernement, le Premier ment est de dire que nous restons dans
être repoussé) de deux semaines, de sées, reconnues par tous, plutôt que ministre ayant d’ailleurs assuré que l’Accord », conclut Maïga en prenant
deux mois, de quelques mois, nous le d’organiser des élections, avec des l’Etat malien « continuera à le respec- soin de démentir « tout discours de rup -
dirons », à l’issue des « Assises nationa- contestations », argumente le Premier ter ». Cependant, observe Choguel ture ».
les de la Refondation qui se tiendront ministre malien qui brandit la volonté Kokalla Maïga, « il n’y a pas de dividen - C. B.
22 Culture MARDI 28 SEPTEMBRE 2021

CINÉMATHÈQUE D’ALGER

Hommage aux cinéastes et acteurs disparus


La cinémathèque d’Alger a choisi de rappeler et d’évoquer, à travers une programmation qui sera diffusée en boucle
jusqu’au 30 septembre, la grandeur et le talent de nombreuses personnalités du 7eme art, disparues récemment ….
a cinémathèque d’Alger

L rouvre ses portes au


public avec une série
d’hommages dédiés aux per-
sonnalités du septième art
récemment disparues, un clin
d’œil sur leurs carrières proli-
fiques qui devrait s’étaler jusqu’à
la fin du mois en cours, indique
une annonce sur la page
Facebook du Musée du cinéma
algérien. La décision de rouvrir
les salles de spectacles et aut-
res lieux accueillant le public,
prise dernièrement en haut lieu,
avec l’impératif catégorique de
s’en tenir au strict respect des
mesures barrières de prévention
sanitaires, permettra un « retour
progressif à la vie normale ».
Donnant suite à cette décision,
la cinémathèque d’Alger à choisi
de rappeler et d’évoquer, à tra-
vers une programmation qui
sera diffusée en boucle jusqu’au
30 septembre, la grandeur et le
talent de, Saïd Hilmi (1939-
2021), Lyazid Khodja (1945-
2021), Brahim Tsaki (1946-
2021) et le grand révolutionnaire
et producteur Yacef Saâdi
(1928-2021). Le public pourra
ainsi apprécier, Saïd Hilmi, dis- libres », un documentaire inédit lement hommage à une grande travers la projection des films, « sionnel » (1981) de Georges
tribué dans, « La voisine » de et produit en 1964 par « Casbah figure du cinéma français, Jean- À bout de Souffle » (1960) de Lautner et « Le Marginal »
Ghaouti Bendeddouche, (2002), film », la société de production Paul Belmondo (1933-2021), à Jean-uc Godard, « Le profes- (1983) de Jacques Deray.
Lyazid Khodja réalisateur avec qu’il a fondée en 1964.
Rachid Benallal de « Si Mohand « La dernière projection de ce
Ou M’hand », (1983) et Brahim documentaire remonte au 14 Voici une partie du programme : Jeudi 30 septembre : Hommage à Yacef
Tsaki scénariste et réalisateur aout 1965 à la salle du cinéma Saadi
de « Histoire d’une rencontre » « Afrique », depuis, la direction Mardi 28 septembre : Spécial Belmondo : 13h00 : « L ’histoire du film La bataille
(1983). L’hommage à Yacef de la cinémathèque d’Alger a pu 13h00 : « Le Marginal » (1983) d’Alger» documentaire sur les coulisses du film
Saâdi, auteur de l’œuvre en trois retrouver le film et l’a numérisé 15h00 : « Le Professionnel» (1981) de Yacef Saâdi
tomes, « La bataille d’Alger » , pour le présenter au public et 17h00 : « À bout de souffle» (1960) 15h00 : « La bataille d’Alger » produit par
qui inspirera Franco Solinas aux cinéphiles algériens », peut- Mercredi 29 septembre : Hommage Yacef Saadi
pour écrire le scénario du film on lire sur le texte de présenta- Belmondo : 17h00 : projection du film inédit produit en
éponyme réalisé en 1966 par tion de l’événement. 13h00 : « Le Marginal » (1983) 1964 par Casbah film de Yacef Saâdi « Les Mains
Gillo Pontecorvo, sera marqué D’autre part, la 15h00 : « Le Professionnel» (1981) Libres » numérisé par le Centre algérien de la
par la présentation de « Mains Cinémathèque d’Alger rend éga- 17h00 : « À bout de souffle» (1960) cinématographie.

Programme spécial enfant Programme ciné


-Salle Atlas/ 15h
Vendredi 1er octobre 2021
Vendredi 8 octobre 2021
Jeux de magie avec Sammou - la coopérative
Office Riadh El Feth
Spectacle éducatif intitulé « El madrassa wa Afkar wa Fenoune-Sétif. Salle Ibn Zeydoun
dirassa » réalisation :Djamel Baghedadi, association -Salle des spectacles 8 Mai 1945 kharratta- Attendue
Thoulati El Besma-Alger. Bejaia/14h par de nomb-
Vendredi 8 octobre 2021 Samedi 2 octobre 2021 reux fans et
Spectacle récréatif intitulé « Misbah El Kaboue Représentation théâtrale intitulée « El Ghaba annoncé en
» réalisation :kadour kboue, association Taous- Sahira » de l’association culturelle EL Fananine El grande pompe
Annaba. Ahrar,production 2021. réalisation : Yatim Hamza. par l’Office
-Complexe culturel Abdelouahab Salim- Samedi 9 octobre 2021 Riadh El Feth, la
chenoua Tipaza / Spectacle de divertissement intitulé version 2021 de
15h « Bassamate » de la coopérative Afkar wa « Dune » est
Vendredi 1er Founoune-Sétif, réalisation :Abdelouaheb enfin présente à
octobre 2021 Tamhacht . Alger. C’est à la
Jeux de magie -Salle Saâda- Oran /14h salle Ibn Zeydoun
avec Ammou Samedi 2 octobre 2021 que la seconde
Nacim-Tipaza. Spectacle éducatif et récréatif intitulé adaptation du
Vendredi 8 « Ammou wa Amimou» de l’association roman de Frank
octobre 2021 Chada Tarab-Sidi Bel Abbès. Réalisation : Herbert est proje-
Représentation Miloud Hadj Said. tée. D’autres films
théâtrale intitulée Samedi 9 octobre 2021 en outre sont à l’af-
« El Bilaoura El spectacle de Marionnettes intitulé « El fiche comme suit :
Adjiba » de la Amana » de l’association culturelle du
troupe Badi-Alger théâtre et du créativité cinématogra- Mardi 28
/production 2021, phique-Sig-Mascara, réalisation :Ali Septembre 2021:
13h00: Space 15h00:
réalisation :Yassa benacer.
Jam Dune
Salim. -Salle les issers – Boumerdes/ 15h
15h00: Paw Patrol 18h30: Fast and Furious 9
-Salle Ahmed Bey Samedi 2 octobre 2021
18h00: Dune Vendredi 1er octobre
– Constantine/15h Spectacle éducatif intitulé « El
Mercredi 29 Septembre 2021:
Vendredi 1er madrassa wa dirassa » réalisation
2021: 15h00: Paw Patrol
octobre 2021 :Djamel Baghedadi, association
13h00: Dune 18h30: Dune
Représentation Thoulati El Besma-Alger.
15h00: Black Widow Samedi 02 octobre 2021:
théâtrale intitulée « El Samedi 9 octobre 2021
18H30: Dune 13H00: Paw Patrol
Ghaba Sahira » de Représentation théâtrale intitulée
Jeudi 30 Septembre 15H00: Dune
l’association culturelle « El Bilaoura El Adjiba » de la troupe
2021: 18H00: Fast and Furious
El Fananine El Ahrar,, Badi-Alger /production 2021, réalisation :Yassa
13h00: Space Jam 9
réalisation : Yatim Hamza. Salim.
MARDI 28 SEPTEMBRE 2021 Culture 23
RENTRÉE LITTÉRAIRE EN ALGÉRIE

Les éditeurs se préparent pour rebondir


Malgré les difficultés énormes dans lesquelles se débat le monde du livre à l’échelle planétaire et particulièrement
en Algérie, plusieurs éditeurs maintiennent le cap et demeurent fidèles à leur passion et à leur profession, contre
vents et marées…
I A OMAR MOHELLEBI pose puisqu’elle est l’une des
plus anciennes maisons d’édi-
tion algériennes. Elle a donc
es éditeurs de livres

L comptent revenir en force


à l’occasion de la rentrée
littéraire 2021-2022. Certains
pignon sur rue.
Casbah et les autres
Ce qui n’est pas le cas de
ont même mis sur le marché, au plusieurs autres maisons d’édi-
courant de cette semaine, des tion qui éprouvent d’énormes
nouveautés, alors que d’autres difficultés à pouvoir maintenir le
attendront les mois d’octobre et rythme, surtout avec le coup
novembre pour le faire. Malgré presque fatal porté par la crise
les difficultés énormes dans les- sanitaire engendrée par la pan-
quelles se débat le monde du démie de la Covid-19. Mais
livre à l’échelle planétaire, même ces dernières continuent
particulièrement en Algérie, de se battre, autant que faire se
plusieurs éditeurs maintiennent peut, à l’image de la maison d’é-
le cap et demeurent fidèles à dition Tira spécialisée dans le
leur passion et à leur profession livre en langue amazighe qui
contre vents et marées. vient tout juste de publier : «
Les éditions Frantz-Fanon Tudert n nnbi Muhamed » de l’é-
que dirige le très dynamique crivain Brahim Tazaghart. Il faut
écrivain-journaliste Amar préciser que la majorité des édi-
Ingrachen, viennent d’éditer un teurs a les yeux rivés sur le
livre qui ne passera, sans doute Salon international du livre
pas, inaperçu. Il s’agit de « d’Alger. Elle ne sait pas pour
Mémoires d’ici et d’ailleurs » de raire universitaire. Les éditions porte le titre : « Résilience d’apporter les dernières retou- l’instant si le Sila aura lieu ou
Christiane Chaulet Achour, pro- Frantz-Fanon ont déjà édité inachevée ». La Pensée vient ches aux nouveaux romans et pas cette année.
fesseure de littérature comparée récemment l’essai « Le coup aussi de publier « Les répliques livres relevant d’autres genres De nombreux éditeurs met-
et francophone et auteure de d’éclat » du célèbre journaliste du père Ouali », un livre signé qui sortiront à l’occasion de la tent un grand espoir sur le Sila
nombreux livres de haute fac- Amer Ouali. La même maison par Asmane-Dahmane rentrée littéraire. Il faut, toute- et misent sur ce dernier pour
ture intellectuelle. Ce livre est d’édition prévoit la sortie d’un Bouadjela. fois préciser que l’activité édito- pouvoir rentabiliser leur activité
une plongée dans les œuvres de riche catalogue dans le sillage riale n’a pas pour autant cessé car c’est durant la période de cet
plusieurs écrivains comme de la prochaine rentrée littéraire.
De nouveaux romans et certaines maisons d’édition événement culturel important
Kateb Yacine, Mohammed Dib, Pour leur part, les éditions en cours ont enrichi la bibliographie algé- que la majorité des éditeurs
Djamel Eddine Bencheikh, La pensée, dirigées par le La maison d’édition La pen- rienne tout au long de l’année à réalise ses plus grandes ventes.
Kamel Daoud… romancier amazighophone sée est l’une des plus prolifiques l’instar de l’une des plus grandes Le dernier Salon national du
Mohand Arkat, viennent d’éditer en Algérie en dépit de son âge. maisons d’édition en Algérie, à livre qui a eu lieu à Alger, en
Un riche catalogue leurs premières nouveautés de La pensée ne rate aucun ren- savoir Casbah-éditions qui a mars 2021, n’a pas été à la hau-
chez Frantz-Fanon la rentrée. Parmi ces ouvrages, dez-vous avec le livre dont le édité des dizaines de livres teur des attentes à cause des
Ce livre peut être accessible on peut citer « Proverbes et dic- Salon international du livre depuis le 1er janvier 2021 et qui mesures draconiennes prises
au grand public et n’est pas tons kabyles » de Sakina Cylia d’Alger et les autres salons qui n’a pas attendu la rentrée litté- dans le cadre de la prévention
exclusivement réservé au lecto- Lateb. La même maison d’édi- se tiennent un peu partout. Nous raire pour le faire. Il faut dire que contre la Covid-19 dont la plus
rat savant, outillé théoriquement tion domiciliée à Tizi Ouzou vient avons appris que de nombreu- Casbah-édition détient un contraignante a été, pour rappel,
pour comprendre le langage et d’éditer un nouveau roman de ses autres maisons d’édition important atout, celui de la l’interdiction d’entrée aux moins
les nuances de la critique litté- l’écrivain Said Ourrad. Le livre sont en train de peaufiner et grande expérience dont elle dis- de 16 ans. A.M.

SAÏDA
Journées nationales du théâtre pour enfants et de marionnettes
es journées nationales du théâtre d’expériences et la formation, notam-

L pour enfants et marionnettes ont


été ouvertes dimanche à la
Maison de la culture « Mustapha Khalef»
ment pour les troupes montantes dans
ce domaine.
Pour sa part, le président de l’asso-
de Saïda, avec la participation d’artistes ciation « Ahl El Fen », Seddik Omar a
et associations culturelles de plusieurs souligné que cette manifestation vise à
wilayas. éduquer, à développer le goût artistique
La première journée de cette manifes- chez l’enfant et à développer son esprit
tation culturelle, organisée par la Maison créatif.
de la culture en étroite collaboration avec Dans le cadre de ces journées natio-
l’association locale « Ahl El Fen », a été nales, six pièces pour enfants sont pro-
marquée par l’organisation d’une exposi- grammées, à savoir « Amn El Ard » (la
tion « Ghandja » de marionnettes par la sécurité de la terre) de l’association de
coopérative du théâtre « Eddik » (Le coq) wilaya du théâtre de Saïda, « Ettifl El
de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, en pré- Ouaii » (l’enfant conscient) de l’associa-
sence d’un public nombreux entre adul- tion de la culture et des arts de Biskra,
tes et enfants. « El Mouzariaâ wal maâza » (le cultiva-
Le dramaturge Benchemissa Kada de teur et la chèvre) de l’association de la
ladite coopérative a souligné que ces pensée et créativité culturelle d’Aïn
marionnettes ont été conçues dans plu- Defla, « El Mihfadha El Djadida » (le nou-
sieurs pays et certaines d’entre elles veau cartable) de l’association nationale
remontent à un siècle. des activités de jeunes de Boumerdès, «
Plusieurs figures artistiques et d’asso- Kenz El Hayat » (Le trésor de la vie) de
ciations culturelles des wilayas de Saïda, l’association « El Ichraq » culturel et
Sidi Bel-Abbes, Tiaret, Aïn Defla, théâtral de Tlemcen et « El Watan oua « Sawt El Khachaba » et « Ahl El Fen » tenue par le Fonds national de dévelop-
Boumerdès, Biskra, Tlemcen et El Tarf Chaïtane » (la patrie et le démon) de l’as- de Saïda respectivement et « Bakbouk » pement de l’art, de la technique et de l’in-
participent à cette manifestation, selon sociation « El Amel » de promotion du de l’artiste Lakehal Ahmed de Tiaret. dustrie cinématographiques et de la pro-
les organisateurs. patrimoine d’El Tarf. Le public sera au La Maison de la culture « Mustapha motion des arts et des lettres
Le directeur de la Maison de la cul- rendez-vous avec d’autres spectacles de Khalef » de Saïda et la salle « El (Fndaticpal) relevant du ministère de la
ture, Mohamed Zouaoui a indiqué que ce marionnettes dont Hidhab» de la commune d’Aïn Lahdjar Culture et des Arts, des ateliers de for-
rendez vous culturel est un point de ren- « Les danseuses » par la coopérative du accueillent les activités de cette manifes- mation seront animés par Lakehal
contre entre différentes troupes activant théâtre « Eddik » de Sidi Bel-Abbès, tation culturelle, qui se poursuivra quatre Ahmed et Bentibouni Mourad sur l’écri-
dans le domaine du théâtre pour enfants « Haflat Esseif » (Coiffeur d’été) et, « El jours durant. ture du texte et la confection des marion-
et des marionnettes, pour l’échange Amira wal Khadim » des associations En marge de cette manifestation sou- nettes.
BILAN COVID-19
CES DERNIÈRES 24 HEURES

155 NOUVEAUX CAS,


109 GUÉRISONS ET 9 DÉCÈS
sur internet http://www.lexpressiondz.com
DERNIÈRE
S’EXPRIMANT À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ONU HEURE
Lamamra torpille le Maroc
LE CHEF de la diplomatie algérienne a dénoncé les agissements irresponsables du
LA TUNISIE INVITÉE À
LA RECONSTRUCTION
DE LA LIBYE
Maroc l’accusant d’avoir « failli à plusieurs reprises à ses obligations internationales ». Le ministre libyen de
l’Habitat et de la
stabilité pour son voisinage, Construction, Boubaker
« considérant que le droit du Ghaoui, a reçu, hier, l’am-
peuple sahraoui à l’autodétermi- bassadeur tunisien en
nation est inaliénable, non négo- Libye Lassad Laagili. Le
ciable, et imprescriptible ». Dans ministre libyen a souligné
ce contexte, l’Algérie appuie la la profondeur des relations
I BRAHIM TAKHEROUBT décision du Conseil de paix et de bilatérales entre les deux
sécurité de l’Union africaine de pays, invitant la Tunisie et
lancer des négociations directes par là même les sociétés
ans un discours percu- tunisiennes à participer au

D tant prononcé, hier, à


l’occasion du débat géné-
ral de l’Assemblée générale de
entre le royaume du Maroc et la
République arabe sahraouie
démocratique, deux pays mem-
bres de l’Union africaine.
«plan de reconstruction de
la Libye» mis en place par
la présidence du gouverne-
l’ONU à New York, Ramtane Dans la même foulée, le chef ment libyen. Pour sa part,
Lamamra a rappelée la commu- l’ambassadeur tunisien a
de la diplomatie a indiqué devant
nauté internationale que la salué cette rencontre, invi-
l’Assemblée générale de l’ONU
grave pandémie de la Covid-19 tant la Chambre de com-
ne doit pas faire oublier les crises que l’Algérie ne renoncera
jamais à la défense des causes merce et d’industrie de
politiques et sécuritaires aux-
justes des peuples qui luttent Sfax à être présente aux
quelles font face de nombreuses
régions du monde, en particulier pour le recouvrement de leurs cotés de la Libye, en tant
au Moyen-Orient et en Afrique. droits fondamentaux. C’est qu’invité d’honneur au
C’est dans cette logique des pourquoi il a renouvelé son 16ème Salon méditerra-
choses que le ministre des appel au Conseil de sécurité afin néen du bâtiment
Affaires étrangères et de la d’assumer « ses responsabilités
Communauté nationale à l’é- historiques et légales et
tranger a réitéré les fermes posi- contraindre la puissance occu- MACRON CIBLE
tions de l’Algérie et son soutien pante à mettre fin à son occupa- D’UN JET D’ŒUF
inébranlable aux causes justes, tion des territoires palesti- Un étudiant de 19 ans a
notamment celles de la Palestine niens », comme il a réitéré lancé un œuf hier sur le
et du peuple sahraoui qui lutte Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la l’ »engagement de l’Algérie « en président français
pour son indépendance. « Le Communauté nationale à l’étranger faveur de l’initiative de paix Emmanuel Macron dans les
droit du peuple sahraoui à l’au- arabe visant à consacrer la solu- allées du Salon internatio-
todétermination » n’est pas un l’Organisation de l’unité afri- légalité internationale se sont tion des deux États et à libérer nal de la restauration, qu’il
discours de circonstance, mais tous les territoires arabes occu-
caine, de toutes les résolutions exprimés sur cette question à inaugurait à Lyon (Centre).
plutôt une position de principe pés, y compris le Golan syrien ».
pertinentes du Conseil de sécu- travers les résolutions du Placé à faible distance du
sur laquelle repose la philosophie
rité et de l’Assemblée générale ». Conseil de sécurité, ainsi que l’a- Au sujet de la Libye, chef de l’État, l’auteur du
même de la politique étrangère
Dans son discours, Lamamra vis juridique consultatif rendu Lamamra a assuré que l’Algérie jet d’œuf, qui a rebondi sur
algérienne, qui a toujours sou-
tenu, sans réserve, les peuples a appelé l’ONU à assumer ses par la Cour internationale de est prête à poursuivre ses efforts l’épaule du président sans
qui luttent pour leur indépen- responsabilités juridiques envers justice il y a quatre décennies,. et son soutien aux frères libyens se casser, a été rapidement
dance ». le peuple sahraoui et à garantir Cela, a-t-il expliqué, « pour et à partager avec eux son expé- arrêté et placé en garde à
Pour l’occasion, le chef de la ses droits inaliénables. Aussi, a- témoigner de la vraie nature du rience en matière de réconcilia- vue. Selon la justice fran-
diplomatie algérienne a torpillé t-il insisté sur l’organisation conflit au Sahara occidental, en tion nationale, conformément à çaise, il est «totalement
les agissements irresponsables d’un référendum libre et équita- ce qu’il est une question de déco- l’engagement exprimé par le pré- inconnu des services de
du Maroc, l’accusant d’avoir « ble pour permettre au peuple lonisation qui ne peut trouver de sident Abdelmadjid Tebboune. police et de la justice». «S’il
failli à plusieurs reprises à ses sahraoui de déterminer son des- solution qu’à travers l’applica- S’agissant de la situation au a un truc à me dire qu’il
obligations internationales, en tin et ne peut demeurer à jamais tion du principe de l’autodéter- Mali, l’Algérie est déterminée à vienne», a réagi Emmanuel
particulier celles découlant du « l’otage de l’intransigeance d’un mination ». Lamamra a souligné poursuivre son rôle à la tête du Macron, demandant à le
Plan de règlement élaboré par État occupant ». Le ministre des que l’Algérie en sa qualité de Comité de l’Accord de paix et de rencontrer. «J’irai le voir
l’Organisation des Nations Affaires étrangères a encore une pays voisin, œuvre à être une réconciliation issu du processus après», a-t-il ajouté.
unies, en partenariat avec fois rappelé que le droit et la source de paix, de sécurité et de d’Alger. B.T.

HAÏ EL BINA DE DÉLY BRAHIM SANS ÉCLAIRAGE PUBLIC


Quand l’Erma «défie» le Président
LE QUARTIER résidentiel «Haï el Bina » de Dély Brahim, est «ghettoïsé», vu qu’il se retrouve, de manière cyclique, plongé dans le noir.
Et même lorsque les habitants tentent,
dès le premier jour de la panne, d’aviser
les services de l’Erma, que ce soit en appe-
lant le service réclamation, en envoyant
des emails ou même par SMS (comme il
était suggéré sur le site Web de l’Erma,
I HASNA YACOUB actuellement en panne), l’intervention de
cette entreprise prend énormément de
a réforme des méthodes de gestion temps. Faut-il rappeler que la dernière

L des services publics est l’une des


préoccupations du président de la
République, Abdelmadjid Tebboune, a
panne, dans ce quartier, avait duré
presque un mois et que les habitants
avaient menacé de faire un sit-in après
donné des directives claires, lors de la que leur quartier s’est transformé en
réunion gouvernement-walis, qui s’est coupe-gorge. Profitant de l’obscurité, des
tenue en début de semaine, pour la mise petits voyous avaient essayé de voler un
en place de cellules d’écoute dédiées aux distributeur de billets et avaient aussi Les directives du président
préoccupations des citoyens. Reste à espé- commis plusieurs agressions pour déles- royalement ignorées
rer que ces directives seront appliquées ter des habitants de leurs téléphones et
sur le terrain, notamment par la com- argent. Cet épisode d’insécurité et de doléances se faisait dans les 24 h ! « La intervention rapide et efficace avec un
mune de Dély Ibrahim, chargée de veiller peur est à nouveau de retour avec la nou- mise en place des outils modernes de com- retour d’information aux usagers », était
au bien-être du citoyen et l’établissement velle panne de l’éclairage public et les munication : Internet, SMS, fax, flyers, écrit dans le site officiel de l’entreprise. Il
public Erma dont la maintenance de l’é- habitants semblent fatigués de crier à traitement des appels téléphoniques, est aussi à se demander les raisons de la
clairage public relève de ses prérogatives. «l’insécurité qui les guette». Et il est à se registre de doléances nous a permis de fréquence des pannes dans ce quartier.
L’Erma a été, maintes fois, interpellée demander pourquoi l’Erma tarde-t-elle à maîtriser toutes les réclamations des usa- Les habitants, qui pensent que les inter-
par les habitants de Haï el Bina, à Dély prendre en charge les pannes signalées ? gers et à être à leur écoute avec courtoisie ventions effectuées à chaque fois que le
Ibrahim, pour un problème d’éclairage Pourtant, cette entreprise publique, qui tout en traitant rapidement leurs doléan- quartier est plongé dans le noir, s’appa-
public. Ce quartier résidentiel est trop se vante d’être certifiée ISO 9001, affir- ces (…)Toute réclamation est traitée dans rentent plus à du bricolage qu’à des répa-
souvent plongé dans le noir par des pan- mait, sur son site officiel, actuellement en les 24 heures par les services de l’Erma, la rations durables, ont droit à des explica-
nes fréquentes et pour de longues durées. panne, que le traitement de toutes les mise en place des unités permet une tions. H.Y.