Vous êtes sur la page 1sur 1

Phyllanthus amarus Shumach. et Thonn.

Phyllanthaceae
Jardins du monde

Médecine traditionnelle antakarana


Noms vernaculaires
Antakarana : ambanivoa La décoction de la plante est utilisée pour traiter les
problèmes fongiques comme les candidoses
Autre nom malgache : tsarahariva buccales et digestives (kady) caractérisées par
des taches blanches et des brûlures des
muqueuses buccale et digestive.
Botanique
Propriétés pharmacologiques
Cette petite plante herbacée pouvant atteindre 60 cm
de hauteur, a de petites feuilles. Au dessous de leurs La plante est hépatoprotectrice, diurétique et
pétioles se trouvent anti-inflammatoire.
les fleurs puis les
fruits.
Originaire d’Amérique Usage thérapeutique et posologie
tropicale et des Une décoction de 30 grammes de plante par litre
Antilles, elle s’est d’eau, à boire dans la journée est recommandée
répandue dans toutes les pour le soin des affections du foie et des calculs ré-
zones chaudes de la naux.
planète. Elle est fréquente
près des maisons, dans les
friches comme dans les Toxicité
cultures.
La présence d’alcaloïdes invite à la prudence et au respect des doses.

Euphorbia hirta L.
Euphorbiaceae

Noms vernaculaires Médecine traditionnelle antakarana


Français : jean-robert
Antakarana : kinonono Cette plante est très utilisée pour
Autre nom malgache : aidinono soigner les maux de ventre,
dysenteries amibiennes et
diarrhées. On boit alors
Botanique plusieurs tasses par jour de la
décoction de la plante entière.
Cette petite plante herbacée ne dépasse
pas 40 cm de hauteur. Rampante ou Cette décoction est aussi préconisée pour le soin de
dressée, légèrement poilue, elle porte sur l’asthme et des bronchites chroniques.
ses feuilles des taches rougeâtres. Ses fleurs Elle est largement utilisée pour améliorer
globulaires également rouges sont les problèmes rénaux et urinaires, les
regroupées le long de la tige. pertes blanches chez la femme. La
Originaire d’Australie, cette espèce est décoction des feuilles est alors bue et
actuellement très répandue dans toutes les utilisée en bains.
régions tropicales. Les cataplasmes de feuilles fraîches sont
appliqués sur les plaies pour éviter qu’elles
ne s’infectent.
Usage thérapeutique et posologie
Réaliser une décoction de 10 à 20 grammes Propriétés pharmacologiques
de plante pour un litre d’eau, à boire dans
la journée pour soigner : maux de ventre, La tige, munie de ses feuilles est
diarrhées, dysenteries amibiennes, asthme, antidiarrhéique, antiamibienne, anti-
otites, affections buccales, gingivites, plaies inflammatoire, analgésique, fébrifuge,
infectées (usage interne et externe), infections Toxicité sédative et anxiolytique.
urinaires, pertes blanches, fièvre, insomnies et
nervosité. La plante n’est pas toxique
aux doses thérapeutiques.

Vous aimerez peut-être aussi