Vous êtes sur la page 1sur 6

Spécialité 

: Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia


Spécialité : Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

Structures des réseaux


I. Définitions :
I.1) Un réseau : Un réseau est un ensemble d'objets (noeuds) interconnectés les uns avec les
autres. Il permet de faire circuler des éléments entre chacun de ces objets selon des règles bien
définies.
Exemples : réseau de transport, réseau téléphonique, réseau informatiques,…
I.2) Un réseau informatique : ensemble d'ordinateurs reliés entre eux grâce à des lignes
physiques et échangeant des informations sous forme de données numériques.
Intérêts d’un réseau informatique:
1. Partage des données et de périphériques
2. Communication entre personnes
3. Accès aux données en temps utile
II. Classification des réseaux informatiques :
II.1) Du point de vue géographique : On classe les réseaux suivant leur diamètre ; càd
l’éloignement maximal entre les nœuds comme suit :
II.1.1) Réseaux LAN (Local Area Network) : Réseau dont les noeuds se trouvent dans le
même bâtiment, ou dans des bâtiments voisins éloignés de quelques dizaines de mètres ou au
maximum de quelques kilomètres.
II.1.2) Réseaux WAN (Wide Area Network) ou réseaux étendus : Réseau dont les nouds
sont géographiquement très éloignés les un des autres (plusieurs centaines ou milliers de
kilomètres). Exemple : Internet
II.1.3) Réseaux MAN (Metropolitan Area Network) : C’est le regroupement d’un petit
nombre de réseaux locaux au niveau d’une ville ou d’une région (au maximum quelques
dizaines de kilomètres)
II.2) Du point de vue topologique : La topologie physique d’un réseau est l’arrangement
physique de ses éléments, on peut distinguer :
II.2.1) Réseaux en bus : Le mot "bus" désigne la ligne physique qui relie les machines du
réseau. Dans une topologie en bus tous les ordinateurs sont reliés à une même ligne de
transmission par l'intermédiaire de câble, généralement coaxial.

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia


Spécialité : Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

II.2.2) Réseaux en étoile : Dans une topologie en étoile, les ordinateurs du réseau sont reliés
à un système matériel appelé hub ou concentrateur. Il s'agit d'une boîte comprenant un certain
nombre de jonctions auxquelles on peut connecter les câbles en provenance des ordinateurs.
Celui-ci a pour rôle d'assurer la communication entre les différentes jonctions.

II.2.3) Réseaux en anneau : Dans cette topologie, chaque nœud est reliée au nœud suivant et
au nœud précédent et forme ainsi un boucle.

Exercice :
- Citer les avantages et les inconvénients de chaque topologie physique.
Solution :
Topologie bus :
Avantage :
 Facile à mettre en oeuvre
Inconvénients :
 La rupture de câble, cause la panne du réseau.
Topologie étoile :
Avantage :
 Facilité d’ajout ou de retrait d’une station
Inconvénients :
 Quantité élevée de câbles
 Un matériel supplémentaire ‘hub’
 Si le ‘hub’ tombe en panne, le réseau est indisponible.

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia


Spécialité : Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

Topologie Anneau :
Inconvénients :
 La panne d’un ordinateur ou la rupture du câble affecte tout le réseau.
II.3) Du point de vue fonctionnelle :
II.3.1) Réseaux poste à poste (peer to peer) : dans ce type de réseau, tous les ordinateurs
sont à pied d’égalité ’égal à égal’. Il n y a pas d’ordinateur central pour contrôler le réseau.
C’est à l’utilisateur de chaque ordinateur de choisir les ressources qu’il souhaite partager sur
le réseau et il est responsable de ses ressources et de sa sécurité.
Avantages :
 Facile à implémenter
 Faible coût.
Inconvénients :
 Chaque utilisateur doit assurer la sécurité de sa propre machine.
 Très difficile à administrer car le réseau n’est pas centralisé.
 L’accès aux ressources d’un ordinateur ralenti le travail de son utilisateur.
 La répartition des fichiers ou de ressources à utiliser sur plusieurs postes implique que
de nombreux ordinateurs devront rester sous tension.
II.3.2) Réseaux client/serveur : Dans ce modèle, on distingue 02 types de stations : les
clients et les serveurs.
Les machines clientes : Sont des machines classiques (PC)
Les serveurs : Des ordinateurs très puissants (processeur, RAM, capacité disque dur) leur
fonction est de fournir des services aux clients. Ces services sont des programmes, des
fichiers, impression, connexion…
Exemples de serveurs :
 Serveur de fichier : Un serveur de fichier fonctionne comme un emplacement de
stockage pour les données auxquelles les utilisateurs doivent accéder via le réseau.
 Serveur d’impression : Un serveur d’impression est chargé de satisfaire les demandes
d’impression des utilisateurs sur une imprimante partagée.
 Serveur mail (serveur du courrier électronique) :
Un serveur e-mail est un ordinateur dédié à la gestion du courrier électronique. Il contient
les logiciels nécessaires pour l'envoi et la réception de messages ainsi que les messages
arrivés.
Avantages :

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia


Spécialité : Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

 Le stockage des données étant centralisé, ce qui facilite leur protection


 une meilleure sécurité
Inconvénients :
 Un coût élevé du à la technicité du serveur
 Complexes à configurer
 La panne du serveur bloque tout le réseau
 Nécessite un personnel spécialisé réseau pour l’installation, administration et la
maintenance du réseau
III. Normalisation des réseaux :
Introduction :
Problème  : Les équipements réseaux d’un fournisseur ne peuvent pas communiquer avec des
équipements réseaux d’un fournisseur différent.
Solution  : Pour permettre la communication entre équipements de différents fabricants, une
normalisation s’impose. Pour cela, l’ISO (International Organization for Standardization) a mis
au point un modèle de référence qui est le modèle OSI (Open System Interconnection).
III.1) Le modèle OSI : Est un modèle de réseau organisé en 07 couches, chacune d’elles est
responsable de certaines fonctions réseau bien précises :
7 Application
6 Présentation Couches hautes
5 Session
4 Transport
3 Réseau
2 Liaison Couches basses
1 Physique

Couches hautes  : Assurant le traitement de l’information.


Couches basses  : Assurant le transport de l’information.
III.2) Avantages :
 Permet à différents types de matériel et de logiciel réseau de communiquer entre eux.
 Les modifications apportées à une couche n'affectent pas les autres couches.
 Il divise les communications sur le réseau en éléments plus petits, ce qui permet de les
comprendre plus facilement.

III.3) Description des couches du modèle OSI :

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia


Spécialité : Maintenance des équipements informatiques et bureautiques

Couche 07 Application :
 Accès aux fichiers, aux imprimantes
 Echange de courrier électronique
 Partage de ressources
 Toutes les applications réseau (transfert de fichiers, navigateur web,…)
Couche 06 : Présentation :
 Mettre en forme les données dans un format standard.
Exemple : Si un ordinateur A utilise le code ASCII veut communiquer avec un ordinateur B qui
utilise le code EBCDIC. Si ces machines étaient interconnectées directement, les données de
l’une ne pouvaient pas être comprises par l’autre
Couche 05:Session
 Etablissement de la connexion entre les deux parties communicantes.
Couche 04 : Transport
 Découper les données de la couche session en unités appelées ‘paquets’
 Contrôle de flux : c à d que l’émetteur n’envoie pas de données plus vite que le récepteur
ne peut recevoir.
Couche 03 : Réseau
 Adressage du réseau
 Acheminement des paquets : indiquer aux paquets les directions à suivre de la source vers
la destination.
Couche 02 : Liaison
 L’organisation des paquets en ‘trames’ : car un paquet n’est pas une unité transportable
par un support de transmission.
 La détection d’erreurs de transmission : lorsque un coté envoie un bit à 1, on reçoit de
l’autre coté un bit à 1, et non un bit à 0.
Couche 01 : Physique
 Transmission des bits sur le support physique de transmission
 Définir les types de supports physiques de transmission et leurs caractéristiques (longueur
minimale et maximale, nombre de broches, mode de transmission,…)

Module : Téléinformatique Formatrice : Douida Nadia

Vous aimerez peut-être aussi