Vous êtes sur la page 1sur 4

Ne dites pas «J’ai deux.

»
Lien de la vidéo

Alors, quel est le problème dans cette phase ? Pourquoi on ne peut pas dire : «J'ai
deux.» en français ? Bon, je vais vous donner un peu de contexte. Imaginez que
quelqu'un vous demande : «est-ce que tu as des frères ?» Et là, vous, naturellement,
vous répondez : «oui j'ai deux» parce qu'en anglais on dit : «Yeah, I have two.» en
espagnol : «tengo dos», en polonais : «mam dwóch» mais en français, on le traduit pas
comme ça on peut pas dire simplement : «j'ai deux.» Si vous répondez ça, c'est une
faute. C'est une faute parce qu'il manque un petit mot magique : le mot «en». En
français il faut dire : «oui, j'en ai deux.» Eh oui parce qu'en français on ne peut jamais
avoir une quantité seule, c'est toujours une quantité de quelque chose. Vous pouvez
répondre soit : «Oui, j'ai deux frères.» (une quantité de frères) soit : «Oui, j'en ai deux.»
mais c'est faux, c'est pas correct de dire : «Oui, j'ai deux.»

[00:00:00] «En», c'est un petit mot très pratique parce qu'il permet de ne pas parler
comme un robot. Si quelqu'un vous demande : «Est-ce que tu as des frères ?» ou alors
pour changer «Est-ce que tu as des sœurs ?» et que vous répondez : «Oui, j'ai deux
sœurs.» ça fait une répétition du mot «sœurs», c'est pas très joli. Donc pour éviter cette
répétition, vous pouvez utiliser le mot «en». «Oui, j'en ai deux.» Mais ce mot «en»,
d'ailleurs, c'est un pronom donc le pronom «en», on l'utilise pas seulement avec le
verbe «avoir» on peut l'utiliser avec le verbe «acheter», par exemple : j'en achète une.

- Est-ce que tu achètes une tablette ?


- Oui, j'en achète une.

- Est-ce que tu veux une tablette ?


- Oui, j'en veux une.

- Est-ce que tu peux me prêter une tablette ?


- Oui, je t'en prête une etc. etc.

[00:00:00] «En», c'est un mot que les Français utilisent tout le temps, sans s'en rendre
compte d'ailleurs, dans cette expression : «sans s'en rendre compte», se rendre compte

© innerFrench 1
de quelque chose (s'en rendre compte) et c'est à cause de ce genre de mots que vous
avez parfois du mal à comprendre le français parce qu'on le place juste avant le verbe
ou juste après donc c'est pas toujours facile de le distinguer. Par exemple, si quelqu'un
vous dit : j'en prends, prends-en, j'en veux, etc. Donc dans cette vidéo, on va essayer de
mieux comprendre comment «en» fonctionne et dans quelles situations il faut l'utiliser.

[00:00:00] Déjà, comme on l'a vu en introduction de la vidéo on peut utiliser «en» pour
remplacer une quantité de quelque chose. «Est-ce que tu as des frères ?» «Oui, j'en ai
deux (deux frères).» Ça fonctionne aussi avec les adverbes de quantité. Si quelqu'un
vous demande : «Est-ce que tu bois beaucoup de café ?» «beaucoup de café», c'est la
quantité, vous pouvez répondre : «Oui, j'en bois beaucoup.» «Oui, j'en bois un peu.»
«Oui, j'en bois trop.» Ici «en», ça remplace«de café».

[00:00:00] On utilise aussi «en» pour remplacer un nom qui a un article partitif comme
«du» ou «de la.» C'est les choses qu'on ne peut pas compter. Par exemple, moi, vous
savez que je suis vegan, donc si quelqu'un me demande : «Hugo, est-ce que tu mange
de la viande ?» Moi, je réponds : «non, je n'en mange pas.« «Est-ce que tu portes du cuir
?» Le cuir, vous savez, c'est cette matière qui est faite avec la peau d'un animal. Moi,
comme je suivais vegan, je ne porte pas de cuir donc je vais répondre : «non, je n'en
porte pas.» Plutôt dans la langue informelle, je dirais : «non, j'en porte pas.»

[00:00:00] Ensuite, on utilise aussi «en» pour remplacer un nom qui a un article indéfini
(un, une, des). Par exemple, vous êtes sur le point de sortir de votre appartement et
vous voyez que le ciel est nuageux, comme aujourd'hui qu'il va peut-être pleuvoir donc
vous dites à votre ami : «Prends un parapluie.» et votre ami va répondre : «Ok, j'en
prends un.» et «en», ici, ça remplace «un parapluie.» «Prends un parapluie.» «Ok, j'en
prends un.» Mais attention, si c'est un article défini : le, la, les mais aussi avec les
adjectifs possessifs : mon, ma, ton, ta, tes, etc. là, on ne peut pas utiliser «en» Si on
reprend notre exemple, votre ami vous dit : «Prends le parapluie.» et là vous, vous
devez répondre : «Ok, je le prends.» parce que c'est pas «un» parapluie, c'est un
parapluie défini : le parapluie donc vous répondez : «ok, je le prends.» C'est la même
chose s'il vous dit : «Donne-moi ton parapluie.» «Ok, je te le donne.» «ton
parapluie»,c'est quelque chose de défini.

[00:00:00] Un autre exemple pour illustrer ça parce que c'est une différence assez
importante vous êtes avec un ami, encore une fois, et il vous demande : «est-ce que tu
connais un bon restaurant italien dans le quartier ?» Là, c'est un article indéfini «un»,
«un bon restaurant italien» donc vous, vous pouvez répondre : «Oui, j'en connais un.»
ou «Non, j'en connais pas.» Par contre, si votre ami vous demande : «Est-ce que tu
connais le restaurant italien Chez Tony ?» là, on imagine que c'est un restaurant

© innerFrench 2
spécifique et vous entendez que c'est l'article défini «le» «Est-ce que tu connais le
restaurant italien Chez Tony ?» Là, vous ne pouvez pas utiliser «en» il faut utiliser «le»
«Oui, je le connais.»ou «Non, je le connais pas.»

[00:00:00] Alors pour résumer, on peut utiliser «en» avec une quantité : 1, 2, 3, 4, 5,
6...avec les adverbes de quantités : beaucoup, un peu, trop etc., avec les pronoms
indéfinis : un, une, des. Mais on utilise aussi «en» quand il y a un verbe avec «de», avec
la préposition «de».Par exemple : se souvenir, souvenir de quelque chose. Si vous êtes
parti en vacances à Rome avec un ami quelques années plus tard, il vous demande :
«Est-ce que tu te souviens de nos vacances à Rome ?» Là, pour ne pas répéter «nos
vacances à Rome» vous allez utiliser «en» et vous allez dire : «Oui, je m'en souviens.» Un
autre exemple avec le verbe «parler de». «Avec mon ami, je parle souvent de cette
série.» «Avec mon ami, j'en parle souvent.» Pour remplacer «cette série» parce que c'est
le verbe «parler de».

[00:00:00] Mais attention ! Là, encore il y a une exception vous ne pouvez pas utiliser
«en» pour remplacer une personne définie. Par exemple, si votre ami vous demande :
«Tu te souviens de Vanessa ?» Vanessa, c'était une fille qui était avec vous à l'école
«Est-ce que tu te souviens de Vanessa ?» Là, vous pouvez pas répondre : «Oui, je m'en
souviens.» parce que Vanessa, c'est une personne définie donc il faut utiliser ce qu'on
appelle les pronoms toniques. Les pronoms toniques, c'est : moi, toi, lui, elle, nous,
vous, eux, elles. Donc vous allez répondre : «Est-ce que tu te souviens de Vanessa ?
«Oui, je me souviens d'elle.» «Est-ce que tu te souviens de Thibault (qui, lui aussi, était à
l'école avec vous) ?» «Oui, je me souviens de lui.» et pas : «Oui, je m'en souviens.»

[00:00:00] Pour finir, il y a aussi beaucoup d'expressions figées avec lesquelles on utilise
«en» par exemple : s'en aller, en vouloir à quelqu'un, ne pas en revenir. Je vais pas vous
les expliquer dans cette vidéo, sinon ça va être un peu long mais vous pouvez en
retrouver certaines dans mon guide des expressions. Ce guide avec 198 expressions
pour mieux comprendre le français oral. Il est téléchargeable gratuitement sur mon site
Internet. Je vais mettre le lien, comme d'habitude, dans la description.

[00:00:00] Voilà j'espère que cette vidéo vous aide à y voir un peu plus clair et surtout à
mieux comprendre, à mieux sentir ce mot, le mot «en». C'est bien de connaître les
règles et ici je les ai pas expliquées de manière très détaillée pour essayer de garder la
vidéo assez courte. Mais la meilleure façon pour apprendre à utiliser ce genre de mots
c'est vraiment d'être en contact permanent avec la langue. Si vous lisez beaucoup, que
vous écoutez des podcasts, que vous regardez des vidéos naturellement, vous allez
commencer à voir ce mot un peu partout et à avoir envie de l'utiliser, un peu comme
par imitation.

© innerFrench 3
[00:00:00] Donc voilà, ne vous focalisez pas trop sur les règles essayez de comprendre
grosso modo, globalement dans quelles situations on utilise «en» mais surtout lisez un
maximum, regardez des vidéos bref, c'est ce que je vous répète tout le temps mais
encore une fois, c'est la meilleure façon d'apprendre à bien utiliser ces mots pour parler
français de manière plus naturelle.

[00:00:00] Voilà, si vous avez aimé cette vidéo, mettez un «J'aime» pour l'algorithme.
N'hésitez pas à vous abonner à la chaîne et on se retrouve très bientôt, ciao !

© innerFrench 4

Vous aimerez peut-être aussi