Vous êtes sur la page 1sur 1

Travaux pratiques

5.2. Quels sont, selon vous, les avantages et les inconvénients des deux modèles de
gouvernement d’entreprise : le modèle centré sur l’actionnaire et le modèle étendu à de
multiple parties prenantes ?
 Le modèle de gouvernement centré sur l’actionnaire (Avantages) :
- Une rentabilité supérieure
- Un risque réduit
- Un encouragement à l’innovation et à l’entreprenariat
- De meilleurs décisions
 Le modèle de gouvernement centré sur l’actionnaire (Inconvénients)
- Une dilution de l’attention
- La vulnérabilité des actionnaires minoritaires
- Le court-termisme
 Le modèle de gouvernement étendu à de multiples parties prenantes (Avantages) :
- Un horizon à long terme
- Une prise de risque plus mesurée
- Un meilleur management
 Le modèle de gouvernement étendu à de multiples parties prenantes (Inconvénients) :
- Des décisions plus difficiles à obtenir
- Des investissements moins rentables
- Moins d’innovations et d’entrepreneuriat
5.6. A partir d’exemples, expliquer en quoi les évolutions du gouvernement d’entreprise et de
responsabilité sociale poussent les organisations à aborder différemment les menaces et les
opportunités de l’environnement et à développer de nouvelles capacités stratégiques.
Les entreprises à mission

Un nombre croissant d'entrepreneurs estime que les impératifs de rentabilité d'une entreprise ordinaire
ne sont pas compatibles avec des objectifs d’intérêt commun. En général, les investisseurs autorisent
les dirigeants à poursuivre des objectifs sociétaux, en particulier si ces actions bénéficient à
l'attractivité de l'entreprise auprès de ses clients ou de ses salaries. A cote des objectifs financiers et
commercial classiques, ces entreprises s'engagent à jouer un rôle sociétal, par exemple en termes de
protection de l'environnement.

Ces entreprises autorisent les entrepreneurs à lever des fonds auprès d'investisseurs

- ce qu'une association n'a pas le droit de faire -, tout en garantissant des objectifs d'intérêt public, Plus
de 30 Oô entreprises de ce type ont été créées aux Etats-Unis. Ces entreprises sont obligées de détailler
de quelle manière elles atteignent leurs objectifs sociétaux. Avec ces contraintes juridiques et une
moindre implication des investisseurs, ces entreprises risquent d'être incapables de parvenir à autant de
resu étalent ibères de poursuivre des objectifs social leur guise. En France, la loi PACTE a créé en
2019 le statut d'entreprise a mission, proche de la bene fit corporation américaine.

une entreprise a mission est une société commerciale qui intègre dans ses statuts, en plus de son but
lucratif un objectif d'ordre social ou environnemental. L'assureur mutualiste MAIF a de la première
grande entreprise française a annoncé vouloir devenir une entreprise a mission,

Vous aimerez peut-être aussi