Vous êtes sur la page 1sur 4

Avant-propos

Dans notre cursus universitaire, il est prévu dans le cadre du cours de ponts
spéciaux un projet pour l’affermissement et le renforcement de capacité en la
matière, c’est ainsi que à l’université de Mbuji-Mayi nous sommes obligés de
réaliser ce projet,
Nous avons été intéressé par un projet de pont biais de 48 mètre de portée et
d’un angle de biais de 33 ° en béton armé de caractéristique :
Béton : 𝐶 40/50
Acier : s 400,
Notre gratitude va droit à l’ingénieur Hugues Kumeso qui est notre encadreur
pour ce projet, qui nous a encadré dans bien d’autres cours ; nous admirons son
dynamisme et ainsi que son souci de transmission de la matière ainsi que du
travail,
Notre gratitude va droit aux autorités académiques pour leur manière d’organiser
les cours et la manière dont ils débattent pour nous doter des enseignements de
qualité, nous ne pouvons clore cette page sans pour autant remercier nos parents
pour leur énorme sacrifice.
Dans ce projet il nous a été demandé :
Déterminer grâce aux lignes et surfaces d’influence les maximas des
sollicitations (éléments de réduction) et des déformations ;
Dimensionner le pont sachant qu’il est en béton armé avec les caractéristiques
des matériaux donné ci-dessus.

I.conception et prédimensionement
Les caracteristiques du ponts :
Portée : 48 m
Angle de biais 𝜃 : 33°
Travée : 1
Nombres de voies : 4 bandes de 3,5 × 2 trottoirs de 1,5 m
Poids volumique du béton : 25 𝑘𝑁𝑚3
Cette figure ci-dessous nous montre la coupe transversale du pont :
Pour l’etude de la géometrie de masse, nous avons subdivisé la section transversale du
caisson en des sections petites des figures géometriques simple comme le montre la
figure ci-dessous :
Figure

Figure 2 : demi coupe transversale du pont

Ainsi, dans le tableur excel qui accompagne ce travail nous avons effectué le
prèdimensionnement est abouti aux valeurs ( en mètre ) suivante :

I.2 La géomètrie de masse


Le tableau ci-dessous donne d’une manière succinte la géometrie de masse de la section du pont
calculée :
I.3 Caracteristique mécaniques
Le module de flexion du béton armé est de 𝐸=30 𝐺𝑃𝑎
Le module de cisaillement est donnée par 𝐺=𝐸2×(1+𝜐)
Le coefficient k qui est le rapport entre la rigidité flexionnelle et la rigidité torsionnelle
donnée par : 𝑘=𝐸𝐼𝐺𝐾
Avec ;
I : le moment quadratique de la section considerée
K : le coefficient de compressibilité.
Nous nous epargnerons du calcul de ce rapport car par hypothése dans notre avant projet et tel
que cela a été récommendé dans le cours des ponts speciaux, k = 1 ; donc la rigidité flexionnelle
egale celle torsionnelle.

I.4 Déterminations des sollicitations


Parlant des sollicitations sur le pont nous avons :
1. Les charges permanentes
Les charges permanentes sont réparties sur la chaussée et le trottoir, nous avons :

Le total des charges permanentes sur le pont est donné par : 𝑔=335,49 𝑘𝑁𝑚

2. Les actions variables


Nous avons deux charges variable :

Elle est prise égale à 3,5 𝑘𝑁𝑚2 sur la chaussée et 5 𝑘𝑁𝑚2 sur le trottoir

Nous avons un convoi de 600 kN composé de 3 essieux de 200 kN chacun, et composé


d’une roue qui elle seule a 100 kN.
Calcul du coefficient dynamique

Le coefficient dynamique de la foule est égal à un.

Pour le convoi
Le coefficient dynamique du convoi est donné par la relation :

Avec :
P : la charge permanente sur le pont
Q : la somme de charges variable sur le pont.
Le coefficient est ainsi calculé est trouvé tel :

II. Lignes d’influence et surface d’influence des éléments


de réductions
II.1 La torsion
II.1.1 Recherche des lignes d’influence des moments de torsions

Vous aimerez peut-être aussi