Vous êtes sur la page 1sur 25

ALGORITHMIQUE ET STRUCTURES DE DONNÉES ASD I

CHAPITRE 1: NOTIONS DE BASE DE


L’ALGORITHMIQUE

SOUAD BOUASKER

ISSAT –SOUSSE
1 ÈRE ANNÉE PRÉPA
2021-2022 1
PLAN DU COURS

 Introduction

 Chapitre 2: Notions de base de l’algorithmique


 Les structures Conditionnelles
 Les structures Itératives
 Les Tableaux
 Les Procédures et les fonctions

2/15
PLAN DU CHAPITRE

 Structure générale d’un algorithme

 Les constantes et Les Variables

 Les Instructions de lecture et d’écriture


3
POSITION DE L’ALGORITHME :
 L’algorithmique est l’étape intermédiaire entre l’analyse du
problème et la programmation.

Analyse Algorithme Programmation

L’algorithme est une suite d’instructions, exprimées en langage


naturel, visant a être traduites dans un langage de
programmation.
4
STRUCTURE GÉNÉRALE DE L’ALGORITHME

 Définition: Un pseudo-code est un ensemble de conventions


qui ressemble à un langage de programmation authentique.

 Remarque: Un pseudo-code est susceptible de varier d’une


référence à une autre. En effet, un pseudo-code est purement
conventionnel.
5
STRUCTURE GÉNÉRALE DE L’ALGORITHME

Algorithme Nom-Algo

Constante
Liste des constantes avec leurs valeurs Partie Déclarative

Variables
Liste des variables avec leurs types
Début
Instruction 1
Instruction 2 Corps de l’algorithme
……
Fin 6
EXEMPLE 1: CALCUL DE LA SURFACE D’UN CERCLE
Algorithme CalculSurface
Constante : Pi = 3,14
Variables : Rayon, Surface : réel
Début
Ecrire (‘’ donnez le rayon’’), Lire ( Rayon)
Surface ← Pi * Rayon * Rayon
Ecrire (“La surface du cercle est :” ,Surface) 7

Fin
PLAN DU CHAPITRE

 Structure générale d’un algorithme

 Les constantes et Les Variables

 Instructions élémentaires

8
PARTIE DÉCLARATIVE : LES CONSTANTES

Constante
Identificateur = Valeur

Exemples:

N = 100
R = 50.4

9
LES VARIABLES : DÉFINITION

 Afin de stocker les différentes valeurs dans un programme


informatique, nous avons besoin de ‘Variable’.
Une variable est une boîte, que le programme (l’ordinateur) va repérer
par une étiquette. Pour avoir accès au contenu de la boîte, il suffit de la
désigner par son étiquette.

Définition: Une variable, physiquement, est


un emplacement mémoire repéré par une
adresse mémoire. 10
LES VARIABLES : LES TYPES
Types Valeurs Possibles
Numérique Entier ensemble des entiers relatifs Z ;
Exp: -12 , 0, 25, -214
Réel ou Décimal ensemble des nombres réels R ;
Exp: 2.14 , -2.33
Alphanumérique Caractère une lettre, un signe de ponctuation, un
espace, ou même un chiffre;
Exp: ‘a’, ‘ !’ , ‘ ‘ , ‘ ‘ , ‘8’
Chaines de caractères C’est une concaténation de caractères,
Exp: « Bonjour », «B2C3»

Booléen ou VRAI ou FAUX


11
Logique
LES VARIABLES : EXEMPLE

Algorithme ExpVar
Variables Nom, Prénom : chaine, Moyenne : réel, Nouveau, Etranger : booléen
Début
Nom « Marie » ‘Affectation d’une chaîne de caractères
Prénom « Leray » ‘Affectation d’une chaîne de caractères
Moyenne 15.50 ‘Affectation d’une valeur réelle
Nouveau faux ‘Affectation d’une valeur booléenne
Etranger vrai ‘Affectation d’une valeur booléenne
Fin
12

L’affectation se fait grâce au symbole


LES VARIABLES : L’INSTRUCTION D’AFFECTATION

L'opération d’affectation consiste à affecter une valeur à une variable :


Nom-variable valeur
où valeur peut désigner :
 Une constante : mais qui a le même type que l'identificateur.
 Une variable : Exemple: X Y
 Une expression : Dont l'expression d'évaluation produit un résultat de
même type que l'identificateur. Exemple : Somme 5 + 10
13
LES VARIABLES : EXEMPLES D’AFFECTATION

Etat Initial Instructions Validité ? Oui, Etat des variables Après


des Variables d’affectation Non Affectation

X, Y: réel X ← 24,5 OUI X = 24,5


Y← X + 5,5 OUI Y = 30
Y ←Y + 5 OUI Y= 35
CH1, CH2 : chaine CH2← CH1 OUI CH1← ”Rire”
CH1← ”Rire” CH2← ”Rire”
CH2← ”bonjour”
CH2← X NON Types incompatibles

N : entier N←R NON Types incompatibles


N ← 10
R : réel R←N OUI N ← 10 14
R ← 15,6 R ← 10,0
LES VARIABLES : EXPRESSIONS ET OPERATEURS

Définition d’une expression : Une expression est un ensemble de valeurs, reliées par des opérateurs, et
donnant lieu à une valeur unique.
Exemple :
 A ← 7 , B ← 5 + A , C ← 123 – 45 + 844 .
Les Opérateurs possibles:
 Les opérateurs arithmétiques,
 Les opérateurs logiques,
 Les opérateurs relationnels.
15
OPÉRATEURS ARITHMÉTIQUES

Opérateurs Arithmétiques Exemples


Addition A ← 12 * 3 + 5
+ B ← (12 * 3) + 5 ‘A et B valent 41
C ← 12 * (3 + 5) C vaut 12* 8 = 96
Soustraction
-
Multiplication
*
Division
/
Puissance
^
16
LES OPÉRATEURS : SUITE

Opérateurs Relationnels
Opérateurs Logiques Opérateurs Alphanumériques
< Inférieur à
Conjonction
ET <= Inférieur ou égal à
Concat La concaténation
Disjonction
OU > Supérieur à
ou bien de deux chaînes
& de caractères
Négation
NON
>= Supérieur ou égal à Longueur Renvoie le
Exclusion
XOR nombre de
caractères de la
= égal à chaine

<> Différent de
17
PLAN DU CHAPITRE

 Structure générale d’un algorithme

 Les constantes et Les Variables

 Les instructions de Lecture et d’écriture


18
LES INSTRUCTIONS DE LECTURE ET D’ÉCRITURE

Algorithme CarreV1 Algorithme CarreV2

Variable Variable
A : Entier A, C : Entier
Début Début
A ← 12^2 Ecrire (‘’donnez un nombre’’)
Fin Lire (N)
A ← N^2
Ecrire (‘’le carre de ‘’, N, ‘’est’’, A)
Cet algorithme calcule le carré de l’entier 12 et le stocke dans Fin
la variable A.

Le résultat n’est pas affiché à l’utilisateur !!!!

Si l’utilisateur a besoin de calculer le carré d’un autre nombre 19

?
LES INSTRUCTIONS DE LECTURE ET D’ÉCRITURE

 L’instruction de la lecture permet à l’utilisateur de rentrer des


valeurs au clavier pour qu’elles soient utilisées par le
programme.
 Dans l’autre sens, L’instruction de l’écriture permet au
programme de communiquer des valeurs à l’utilisateur en les
affichant à l’écran.

20
LES INSTRUCTIONS DE LECTURE ET D’ÉCRITURE :
EXEMPLE

 Ecrire (‘’Entrez votre nom : ’’ ) /* Le message ‘’entrez votre


nom sera affiché à l’écran */

Lire (NomFamille) /* la variable NomFamille reçoit le


texte saisit par l’utilisateur */

21
LES INSTRUCTIONS DE LECTURE ET D’ÉCRITURE :
EXEMPLE

Demande de données >>Donne moi les données que


vous voulez traiter?

>> Données saisies


Saisie des valeurs des données
>> Voila le résultat:
Utilisateur

computer
Affichage des résultats

22
EXERCICE 1 :

Quel résultat produit chacun de ces algorithmes ?

Algorithme algo1 Algorithme Algo2

Variables
val, D : entier Variables
Début A, B, C : chaine Caractères
Val ← 231 Début
D ← Val * 2 A ← "423"
Ecrire (Val) B ← "12"
Ecrire (D) C ←A + B
Fin Fin

23
EXERCICE 2:

 Ecrire un algorithme qui lit le prix HT d’un article, le nombre


d’articles et le taux de TVA, et qui fournit le prix total TTC
correspondant. Faire en sorte que des libellés apparaissent
clairement.

24
PLAN DU COURS

 Introduction
 Notions de base de l’algorithmique

 Chapitre 2 : Les structures Conditionnelles


 Les structures Itératives
 Les Tableaux
 Les Procédures et les fonctions
23