Vous êtes sur la page 1sur 52

Niveau 

: 2AM

Projet 02 :« J’anime une fable».

Activité :Négociation et planification du projet.

Objectif : Négocier et planifier le deuxième projet avec les apprenants.

Durée : 1 heure

Déroulement de la leçon :

Situation de départ :

Ton école vient d'ouvrir une bibliothèque. Pour l'enrichir, tes camarades et toi décidez de raconter
une fable sous forme de bande dessinée que tous les élèves pourront lire.

Mon projet se compose de 2 séquences :

Première séquence : Paroles de sages.

Tâche 01 :A la fin de cette séquence, tu vas produire un dialogue à partir d'une fable. Le meilleur
dialogue sera lu et joué avec tes camarades.

Deuxième séquence : A vos bulles.

Tâche 02 :Ala fin de cette séquence, à partir de fables, tu vas réaliser des bandesdessinées avec tes
camarades. Les meilleures BD seront destinées à la bibliothèque de l'école.

II. Formation des groupes de travail :


- Former des groupes de 3 à 5 élèves ayant des niveaux différents.

III. Consignes à suivre pour réaliser le projet :


- Vous allezraconter une fable sous forme de BD (une BD ou bande dessinée est souvent une histoire
racontée par une succession de dessins dans des vignettes et peu de texte. Les personnages y parlent
souvent à l’aide de bulles.)

- Vous devez travailler en groupe et faire des efforts pour réaliser ce projet.

- Il est impératif de se partager les tâches lors de la réalisation de votre projet.


Séquence 01
Paroles de sages.

Niveau : 2AM
Projet 02 :«J’anime une fable».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Compréhension de l’oral.

Objectifs : - Construire du sens à partir d’un support audiovisuel.

- Découvrir la fable.

Support :Vidéo : l’âne et le chien.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Pré-écoute Aider quelqu'un dans un moment - Expression libre
difficile est un devoir.

- Avez-vous déjà aidé quelqu’un ?


Racontez.

Nous allons écouter l’histoire de deux


animaux. Voyons si ces personnages
vont s'entraider.

1)Cette histoire est : a) un conte b)


Ecoute n°1 une fable c) une légende? 1)b) une fable
2) L’âne et le chien.
2) Quel est le titre de cette fable ?
3) Un jour de grande chaleur.
3) Quand se passe l’histoire ?

1) Lechien, l’âne et leur propriétaire : 1) c) voyagent


Ecoute n°2 a) chassent b) se promènent
c) voyagent. 2) il s’est arrêté pour se reposer alors il
s’est endormi.
2)A midi, l’homme s’est arrêté. Qu’a-t-
il fait ?
1) Le chien demande à l’âne de lui
Ecoute n°3 1) Que demande le chien à l’âne? donner à manger (de baisser la tête pour
qu’il puisse prendre de la nourriture du
2) L’âne refuse car : panier accroché à son cou)

a) il veut la permission de leur maitre 2) a) il veut la permission de leur


maitre
b) il est fatigué c) il fait chaud

Ecoute n°3 1) L’âne appelle le chien à son secours


1) L’âne appelle le chien à son secours. parce qu’il a vu un gros loup.
Pourquoi ?
2) « Je ne peux pas te protéger sans la
2) Quelle était la réponse du chien ? permission de mon maitre, attendons son
3) Le chien refuse d’aider l’âne car : a) réveil.»
il a peur b) il a vu un loup c) l’âne 3) c) l’âne ne lui a pas permis de
ne lui a pas permis de manger. manger.
1) Qu’est-il arrivé à l’âne ? 1) Il s’est fait dévoré par le loup.
Ecoute n°4
2) L’âne s'est fait dévorer par le loup 2) b) le chien n’est pas venu à son
car : secours.
a) il s'est endormi b) le chien n’est 3) b) Il faut s'entraider dans les
pasvenu à son secours c) il lui a moments difficiles.
manqué de respect.
3) Choisis la morale qui convient à cette
fable.
a) La raison du plus fort est toujours
la meilleure.
b) Il faut s'entraider dans les
moments difficiles.
c) Le travail est la clé de la réussite
Je retiens :
Récapitulatio Je complète avec : secours – chien –
Un jour, lors d’un voyage, le chien
n loup – aider – âne – refuse.
demande à manger à l’âne qui portait le
Un jour, lors d’un voyage, le (……..) sac à provisions. L’ânerefuse. Déçu, le
demande à manger à l’(……..) qui chien s’en va. Soudain, un loup surgit.
portait le sac à provisions. L’âne L’âne appelle le chien à son secours. A
(……..). Déçu, le chien s’en va. son tour, le chien refuse de l’aider.
Soudain, un (……...) surgit. L’âne
appelle le chien à son (……..). A son
tour, le chien refuse de l’(……..).

Niveau : 2AM
Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Production de l’oral.

Objectifs : - Construire du sens à partir d’un support iconique.

- Découvrir la fable.

- S’exprimer oralement pour dire une fable.

Support :Manuel scolaire p : 66

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train - Choisis la bonne réponse : - La fable est une histoire
imaginaire.
La fable est une histoire : a) réelle b)
- Les personnages de la fable de
imaginaire.
Observation L’âne et le chien par exemple sont des
Justifie ta réponse. animaux qui peuvent parler, réfléchir
…etc.

Analyse
Observez bien les images de la page 66.

1) Que voyez-vous sur l’image n°1 ?


1)Une fourmi, une rivière, un oiseau (une
2) Choisis la bonne réponse. colombe) et une branche d’un arbre.
La fourmi est en train de : a) voler dans 2) b) tomber dans la rivière.
les airs b) tomber dans la rivière c)
plonger dans l’eau fraiche.
3) Qu’est-il arrivé à la fourmi dans la
2ème image ?
3) Elle est en train de se noyer.
4) Que dit-elle à ton avis ? A qui
s’adresse-t-elle ? 4) « Au secours ! Aidez-moi s’il vous
plait ! »
5) Choisis la bonne réponse :
- Elle s’adresse à la colombe.
La colombe essaye de : a) jouer avec la
fourmi b) noyer la fourmi c) sauver la 5) c) sauver la fourmi.
fourmi.
6) La colombe essaye de sauver la
fourmi en lui tendant : a) un cheveu
d’une princesse b) un stylo c) une
brindille. (Expliquer le mot : une 6) c) une brindille.
brindille est une toute petite branche
que la colombe (et les autres oiseaux
aussi…) utilise pour construire son nid.
Le nid est l’abri des oiseaux (la maison
pour simplifier) )
7) Un nouveau personnage fait son
apparition dans la 4ème image. Qui est ce
personnage ?
8) Le chasseur veut : a) chasser la 7) C’est le chasseur.
colombe b) sauver la fourmi c) sauver la
colombe.
8) a) chasser la colombe.
9) Qui a sauvé la colombe ?
- Imagine et dis l'histoire avec tes
propres mots. Précise ce qui est arrivé 9) La fourmi.
Expression au chasseur. - Expression libre.
Je retiens :

Récapitulatio La colombe sauve la fourmi de la


noyade. La fourmi, à son tour, vient
n
au secours de la colombe.
Lecture à haute voix.

Niveau : 2AM
Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité : Compréhension de l’écrit.

Objectifs : - Analyser et comprendre un texte narratif.

- Découvrir la fable.

- Identifier la ponctuation du dialogue.

Support :Manuel scolaire p : 67

Titre :Les serins et le chardonneret.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train - Citez quelques noms d’oiseaux - Canari, chardonneret, colombe, moineau,
que vous connaissez. pigeon…etc.

a) Que voyez-vous sur l’image de la page a) Expression libre.


67 ? b)Les serins et le chardonneret.
b)Quel est le titre de ce texte ?
c)Qui en est l’auteur ? c)Jean-Pierre Claris de Florian
d)Quelle est la source du texte ?
d) Les serins et le chardonneret.
Lecture
D’après vous, De quoi parle-t-on dans ce
silencieuse : texte ? Emettre des hypothèses de sens.
Exemple : Dans ce texte on parle de :
Confirmation/infirmation des hypothèses.
- D’une famille de serins.
Lecture magistrale (n’est pas obligatoire, - D’un chardonneret qui veut voler
elle se fait si cela s’avère nécessaire) les œufs d’une serine …etc.
Exploitation
du texte : Questions :
1)Qu'a fait secrètement l'amateur 1)Il a glissé l'œuf d'unchardonneret parmi
d'oiseaux ? les œufs d’une serine.
2)La mère des serins ne savait pas qu’il y 2) La mère des serinsne s'aperçut de rien et
avait un œuf de chardonneret avec ses couva l’œuf comme si c'était le sien.
œufs. Relève la phrase qui le montre.
3)Comment la serine a-t-elle traité le
3) La serine a traité le petite chardonneret
petit chardonneret ?
comme s’il était de la famille.
4) Dans le texte, le mot becquée veut
4) b) la nourriture
dire :
a) un conseil b) la nourriture c) un câlin
d) la couverture
5) Par quel mot a-t-on qualifié le vieux 5) Le jaloux.
chardonneret dans le texte ?
6) Qu’a-t-il dit au petit chardonneret ?
Quelle était la réponse de celui-ci ?
6) Il a dit : «Ceux pour qui tu as de si doux
7) «Pour un oiseau reconnaissant, un sentiments ne sont pas du tout tes parents. 
bienfaiteur est comme un père.»
- Mon cœur chérira toujours ceux qui ont
A quel temps est conjugué le verbe de pris soin de mon enfance, répondit le
cette phrase ? chardonneret.»
8) Dans le texte, qu'est-ce qui permet de 7) Au présent de l’indicatif.
reconnaitre le dialogue entre ces deux
8) Les signes de ponctuation : les deux
oiseaux ?
points, les guillemets et les tirets.
9) Choisis la morale qui convient à cette
9) b) Un bienfaiteur est comme un père.
histoire : a) Aide-toi, le ciel t’aidera. b)
Un bienfaiteur est comme un pèrec) Tout
flatteur vit au dépens de celui qui
l’écoute.
Je retiens :
Synthèse : Complète l’énoncé suivant avec : aime
– chardonneret – enfance –
reconnaissant.(livres fermés) Le petit chardonneret est un oiseau
Le petit (…………) est un oiseau reconnaissant car il aime ceux qui ont pris
(…………..) car il (……….) ceux qui soin de son enfance.
ont pris soin de son (………..). Lecture à haute voix du texte.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».


Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Lecture expressive.

Objectifs : - Développer des stratégies de lecture chez l’apprenant en l’invitant à lire un texte long.

- Correction phonétique.

Support :Manuel scolaire p : 67

Titre : Les serins et le chardonneret.

Durée :1h.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

1)Quel est le titre du texte ? 1) Les serins et le chardonneret.


Image du 2) Jean-Pierre Claris de Florian.
texte 2) Qui est l’auteur de ce texte ?
3) Les serins et le chardonneret.
3) Quelle est la source du texte ?

Lecture Lecture magistrale du texte :


magistrale
Les serins et le chardonneret. Lecture à haute voix.
Exploitation
Manuel scolaire p : 67 1) Au singulier : on prononce la lettre
du texte « f ». Comme le chiffre neuf.
1)Lisez la phrase suivante : Au pluriel : on ne prononce pas le
Un amateur d'oiseaux avait, en grand « f ». œufs se prononce [eu]
secret, glissé l’œuf d'unchardonneret parmi 2) Le mot souligné veut dire : b) aimera
les œufs d’une serine. 3) «Ceux pour qui tu as de si doux
sentiments ne sont pas du tout tes
- Que remarquez-vous à propos de la parents.
prononciation du mot « œuf » ? - Mon cœur chérira toujours ceux qui
2) «Mon cœur chérira toujours ceux qui ont pris soin de mon enfance,
répondit le chardonneret.»
ont pris soin de mon enfance.»
Puis il ajouta : «Pour un oiseau
Le mot souligné veut dire : a) oubliera b) reconnaissant, un bienfaiteur est
aimera c)détestera comme un père.»
Le jaloux insista : «Mais tu es si
3) Avec ton/ta camarade repérez, puis lisez
diffèrent ! Regarde-toi. Tu ne seras
le dialogue entre le vieux chardonneret et
jamais serin.
le jeune oiseau.
- Mon plumage est diffèrent mais
4) «Ceuxpour qui tu as de si doux nos cœurs se ressemblent, conclut le
sentiments ne sont pas du tout tes parents.» petit oiseau.»
- A qui ou à quoi renvoie le mot souligné ?
- Joue le dialogue suivant avec ton/ta 4) Ceux = Les serins.
camarade :
- Tu es un chardonneret, non un serin.
Regarde-toi, tu es si diffèrent deux !
- Jouer le dialogue à tour de
- Qui, mais leur cœur et le mien ont une
rôle.
grande ressemblance.

Niveau : 2AM
Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Vocabulaire.

Intitulé : Les verbes introducteurs de paroles / La ponctuation dans le dialogue.

Objectif :-Identifier et employer les verbes introducteurs de paroles.

- Identifier les signes de ponctuation du dialogue.

Support :Manuel scolaire p : 69

Durée : 1h.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train
- Ouvrez vos livres sur la page 67 -Jouer le dialogue entre le vieux
- Avec ton/ta camarade, joue le dialogue chardonneret et le jeune oiseau.
entre le vieux chardonneret et le jeune
oiseau.
Support
- Lisez le texte de la page 69 Lecture à haute voix.
Texte support : Le Renard et le Lion.

1. Choisis la bonne réponse.


Analyse
Cet extrait est : a) un monologue b) un
passage narratif c) un dialogue 1) c) un dialogue
2) Dans une forêt.
2. Où se passe la scène ? 3) Le Renard et le Lion.
4) Le Renard est rusé.
3.Quels sont les personnages de cette
5) Ils sont conjugués au
histoire?
présent de l’indicatif.
4. Choisis la bonne réponse. 6) Ils servent à introduire les
paroles des personnages.
Le Renard est : a) fort b) rusé c) naïf 7) Ce sont des verbes
5. A quel temps sont conjugués les verbes introducteurs de paroles.
en gras ? 8) Ils nous donnent des
informations sur la manière
6.A quoi servent-ils ? dont les personnages
parlent, sur l’intensité de
7. Comment appelle-t-on ces verbes ?
leurs voix, sur leurs
8. Quels renseignements nous donnent-ils ? sentiments…etc.

9. Relève dans le texte tous les signes de


ponctuationqui montrent que les 9) a) les deux points :
personnages parlent.
b) les guillemets « »
Synthèse
Je retiens : c) les tirets -

Pour faire parler les personnages d’une


histoire, j’utilise un dialogue.

-J’introduis leurs paroles par des verbes


appelés « les verbes introducteurs de
parole ». Ces verbes nous donnent des
informations sur la manière dont parlent les
personnagessur l’intensité de leurs voix,
sur leurs sentiments…etc.

- Les signes de ponctuation du dialogue


sont : les guillemets (« ») , les deux points
(:) et les tirets (-).

Exemple :

Le renard demande : « Lion, que fais-tu


ici ?

- Je suis le roi de cette forêt, répond le lion


Intégration - Je pourrais bien te dévorer, dit le
renard. »

Activité 01: Je mets les guillemets ou bon 1)


endroit. 1) « Oh ! dit maitre Aliboron, que je
1) Oh ! dit maitre Aliboron, que je joue joue bien de la flûte. »
bien de la flûte. 2) « Je vais l’attraper et l'avaler », dit le
2) Je vais l’attraper et l'avaler, dit le renard. renard.

3) Tu es le Phénix des hôtes de ce bois, 3) « Tu es le Phénix des hôtes de ce


flatte le renard. bois », flatte le renard.
4) Le lion a répondu : toi ! Mais tu 4) Le lion a répondu : « Toi ! Mais tu
plaisantes ! plaisantes ! »

Activité 02 : Je choisis le verbe


introducteur qui convient à chacune des
phrases suivantes.
2)
1) Le lion (ordonne / murmure /avoue) que 1) Le lion ordonne que l'on retrouve
l'on retrouve immédiatement le voleur. immédiatement le voleur.
2) Le renard (promet / conseille / 2) Le renard conseille au corbeau de ne
marmonne) au corbeau de ne plus écouter plus écouter les flatteurs.
les flatteurs.
3) La panthèreadmetque le renard est
3) La panthère (déclare /grogne / admet) intelligent.
que le renard est intelligent.
4) La cigale supplie la fourmi de lui
4) La cigale (chuchote / supplie / interroge) donner à manger.
la fourmi de lui donner à manger.

Activité 03 à faire à la maison.

Niveau : 2AM
Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Grammaire.

Intitulé : Les valeurs du présent de l’indicatif.

Objectif : - Identifier les valeurs du présent.

- Les employer dans un texte.

Support :Manuel scolaire p : 71

Durée : 1h.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

Mise en train a)Quelle est la morale de la fable Les a) Un bienfaiteur est comme un père.
serins et le chardonneret ? b) (être est ) Au présent de l’indicatif.
c) Expression libre.
b) A quel temps est conjugué le verbe de
Situation cette morale ?
problème c) Pourquoi a-t-on conjugué le verbe de
cette morale au présent de l’indicatif ?
Support (Accepter toutes les réponses et gardez
quelques-unes sur le tableau)

Lecture à haute voix.


Analyse Support : Le rossignol et le prince.
Manuel scolaire p : 71
1) Dans un jardin.
1. Où se déroule l’histoire ? 2) Il se promène avec son gouverneur.
2. Avec qui le jeune prince se promène-t- 3) b) d’un rossignol
il?
4) Il veut l’attraper et le mettre en cage.
3. Choisis la bonne réponse : 5) Non.
Le prince a entendu le chant : a) d’un - En essayant de le prendre, il fait du
chardonneret b) d’un rossignol c) d’un bruit et l'oiseau s'enfuit.
canari
6)
4. Le prince aperçoit le rossignol et le Verbes Infinitifs
trouve charmant. Que veut-il faire ?
Se promène Se promener
5. A-t-il réussi ? Justifie ta réponse par une
phrase du texte. entend Entendre

6. Avec ma/mon camarade, je complète le aperçoit Apercevoir


tableau avec les verbes écrits en gras.
veut Vouloir
fait Faire

Verbes Infinitifs s’enfuit S’enfuir

dit Dire

reste Rester
7. Cette histoire raconte des faits qui : a) se apprend Apprendre
sont déroulés dans le passé b)se déroulent
maintenant c) se dérouleront dans le est Etre
futur. 7) a) se sont déroulés dans le passé.
8. A quel temps sont conjugués les verbes 8) Au présent de l’indicatif.
du texte ?
9) a) la rendre plus vivante
9. Choisis la bonne réponse : On a raconté
10) Le mérite est rare, il faut aller le
cette histoire en utilisant le présent de chercher là où il se cache.
l’indicatif au lieu du passé simple pour a)
la rendre plus vivante b) changer ses 11) c) présent de vérité générale
évènements c) la rendre plus originale.

10. Quelle est la morale de cette fable ?

11. Choisis la bonne réponse :

Comme dans la morale de la fable Les


serins et le chardonneret, les verbes de la
morale de cette fable sont conjugués au
Synthèse présent de l’indicatif. Il s’agit du : a)
présent de narration b) présent
d’énonciation c) présent de vérité générale

Je retiens :
J’utilise le présent de l'indicatif pour
exprimer un événement ou un état qui a
lieuau moment où l'on parle. C'est le
présent d'énonciation (immédiat,
momentané).

Exemple : Je ne vois pas ce que tu


montres.

• Je peux utiliser le présent de l'indicatif


à la place du passe simple pour
raconterune histoire. C'est le présent de
narration. Je rends cette histoire plus
vivante

Exemple : Un jeune prince se


promènedans un jardin.
• On emploie égalementle présent de
l'indicatif pour dire des faits qui
sonttoujours vrais. C'est le présent de
vérité générale, (morale d'une fable, 1)
proverbeset faits scientifiques). Présent de Présent de
Intégration vérité générale narration
Exemples : a) le rossignol est un oiseau.
b) Qui ne dit rien consent. c) L'eau bout a 1) La vérité sort 3) Le renard
100 C. de la bouche des chasse dans la
enfants. forêt lorsqu'il
Activité 1 : Je complète le tableau avec
tombe nez à
les phrases suivantes : 2) Parfois, nez avec la
l'intelligence et panthère.
1) La vérité sort de la bouche des enfants.
la ruse sont de
2)Parfois, l'intelligence et la ruse sont de meilleures 4) Le lion suit
meilleures armes que l'usage de la force. armes que le renard le
l'usage de la long d'un
3)Le renard chasse dans la forêt lorsqu'il chemin.
force.
tombe nez à nez avec la panthère.
5) Rien ne sert
4) Le lion suit le renard le long d'un 6) Le renard
de courir, il faut
chemin. décide
partir à point. d'affronter le
5) Rien ne sert de courir, il faut partir à lion.
point.

6) Le renard décide d'affronter le lion. 2)


Présent de vérité Présent de 1) La Terre tourne autour du soleil.
générale narration (Vérité générale)
2) Le renard sortdu puits, laisse son
compagnon. (présent de narration)
3) « J'ai des biens en abondance. Viens
avec moi, je les mets tous à ta
disposition. »(présent d’énonciation)
Activité 02 : Dans les phrases suivantes,
Le rat de maison faitvoir à son
je souligne les verbes conjugués au
camarade des légumes, du blé, des
présent de l'indicatif puis j’écris la figues, un fromage, du miel et des fruits.
valeur de chacun d'eux. (présent de narration)
1) La Terre tourne autour du soleil. 4) On raconteque dans une contrée, un
marchand décide d’aller en voyage pour
2) Le renard sort du puits, laisse son son commerce et il confie toute sa
compagnon. (Jean de La Fontaine) fortune à un homme de sa connaissance.
(présent de narration)
3) « J'aides biens en abondance. Viens
avec moi, je les mets tous à ta 5) «Bah ! disent les poissons, tu répètes
disposition. » toujours le même discours.» (présent
d’énonciation)
Le rat de maison fait voir à son camarade
des légumes, du blé, des figues, un «Lanuit porte conseil.» (Vérité
fromage, du miel et des fruits. (Esope) générale)

4) On raconte que dans une contrée, un 6) «Prudenceest mère de sureté.»


marchand décide d’aller en voyage pour (Vérité générale)
son commerce et il confie toute sa fortune
à un homme de sa connaissance. (ibn al-
Muqaffa)

5) «Bah ! disent les poissons, tu répètes


toujours le même discours.» (Jean-Pierre
Claris de Florian)

«Lanuit porte conseil.» (Proverbe)

6) «Prudenceest mère de sureté.»


(Proverbe)

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.


Activité :Conjugaison.

Intitulé : Le présent de l’indicatif.

Objectifs : - Identifier les terminaisons que prennent les verbes au présent de l’indicatif.

- Employer le présent de l’indicatif pour écrire un dialogue.

Support :Manuel scolaire p : 73

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

Mise en - Quelles sont les valeurs du présent de - Présent de narration / présent de


l’indicatif ? vérité générale / présent d’énonciation
train
- Pourquoi utilise-t-on parfois le présent de - Pour la rendre plus vivante.
l’indicatif pour raconter une fable ?
Support
Support : Le loup et le chien. Lecture à haute voix.
Manuel scolaire p : 73
1) Le loup et le chien
Analyse 1. Quels sont les personnages de cette 2) - Le chien est bien nourri avec un
fable ? poil brillant.
- Le loup est maigre et meurs de
2. Comment les deux personnages sont-t-ils
faim.
décrits dans le texte ? (Comment est le
3) Il garde la porte et défend la
chien ? / Comment est le loup ? )
maison contre les voleurs.
3. Le chien est en meilleure forme que le
loup car il rend plusieurs services à son Le verbe Son Son
maitre. Lesquels ? infinitif groupe

4. Relève tous les verbes de la fable est Etre /


conjugués au présent de l'indicatif. Donne vais Aller 3ème
se trouve Se trouver 1er
leur infinitifet indique le groupe auquel ils
se saluent Se saluer 1er
appartiennent. s’arrêtent S’arrêter 1er
vient Venir 3ème
Le verbe Son infinitif Son groupe manges Manger 1er
suis Etre /
meurs Mourir 3ème
finit Finir 2ème
appartient Appartenir 3ème
peux Pouvoir 3ème
demande Demander 1er
5. Quelles sont les terminaisons des verbes gardes Garder 1er
du 1er groupe au présent de l’indicatif ? défends Défendre 3ème
5) e, es, e, ons, ez, ent.
6. Quelles sont les terminaisons des verbes 6) is, is, it, issons, issez, issent.
du 2ème groupe au présent de l’indicatif ? 7) s, s, t, ons, ez, ent (sortir)
x, x, t, ons, ez, ent(pouvoir)
7. Quelles sont les terminaisons des verbes ds, ds, d, ons, ez, ent (défendre)
Synthèse du 3ème groupe au présent de l’indicatif ? e, es, e, ons, ez, ent (ouvrir)

Je retiens :
Garder(1erG) Finir (2ème G)

Je garde Je finis

Tu gardes Tu finis

Il/Elle garde Il/Elle finit

Nous gardons Nous finissons

Vous gardez Vous finissez

Ils/Elles gardent Ils/Elles finissent

Défendre (3èmeG) Aller (3ème G)

Je défends Je vais

Tu défends Tu vas

Il/Elle défend Il/Elle va

Nous défendons Nous allons

Vous défendez Vous allez

Ils/Elles défendentIls/Elles vont

Etre Avoir

Je suis J’ai

Tu es Tu as

Il/Elle est Il/Elle a

Nous sommes Nous avons

Vous êtes Vous avez

Intégration Ils/Elles sont Ils/Elles ont

Activité 1 : Je complète les phrases


suivantes en mettant les verbes au
présent de l'indicatif.

J’utilise les verbes suivants : sembler - se


trouver - prendre - rôder - être - rendre –
avoir.
1) Qui te rendssi hardi de troubler mon
1) Qui te (….…..) si hardi de troubler mon
breuvage ?
breuvage ?
2) Le lion (…......) nez à nez avec le renard. 2) Le lion se trouve nez à nez avec le
renard.
3) Que vous (…......) joli ! Que vous
me(….....) beau ! 3) Que vous êtes joli ! Que vous
mesemblez beau !
4) Un loup affamé(……..) au bord d'une
route déserte. 4) Un loup affamérôde au bord d'une
route déserte.
5) Pourquoi (……..)-tu tant de risques ?
5) Pourquoi prends-tu tant de risques ?
6) Qu'(……... ) tu à te plaindre ?
6) Qu'as-tu à te plaindre ?

Activité 2 : Relie les pronoms aux


verbes : Activité 02 :

Elle voulons écouter une histoire


Elle voulons écouter une histoire

Il préparent la fete
Il préparent la fete

Nous porte une magnifique robe


Nous porte une magnifique robe

Ils finis ton histoire


Ils finis ton histoire

Vous écrit une fable


Vous écrit une fable

Tu écoutez sérieusement
Tu écoutez sérieusement

Activité 03 : Je conjugue les verbes entre


parenthèses au présent de l'indicatif. Activité 03 :
On (raconter) que deux canards et Line 1) on raconte
tortue vivaient près d'un étang ou poussait 2) nous quittons
une herbeabondante. Les deux canards et la 3) l’eau commence
tortue étaient liés d'amitié et d'affection. Il 4) leur dit la tortue
advint que l'eau de l'étang tarit ; alors les 5) m’affecte
deux canards vinrent faire leurs adieux à la 6) je suis
tortue et lui dirent : 7) je ne peux
8) l’onde abonde
«Reste en paix, amie ; nous (quitter) cet
9) vous pouvez
endroit car l'eau (commencer) à manquer»
10) demande-t-elle
«Le manque d'eau, leur (dire) la tortue, m` 11) tu entends
(affecter) plus que toute autre créature, car
je (être) comme la barque : je ne (pouvoir)
vivre que là où l’onde (abonder). Tandis
que vous deux, vous(pouvoir) survivre
partout ; emmenez-moi donc avec vous.»
Ils acceptèrent la proposition.
«Comment ferez-vous pour me porter ?»
(demander)-t-elle.
«Nous prendrons chacun le bout d'une
branche, dirent-ils, et tu te suspendras, avec
ta bouche, par le milieu alors que nous
volerons avec toi dans les airs. Mais garde-
toi, si tu (entendre) les gens parler, de
prononcer un mot.»

Activité 04 p 74 :J'écris un petit


dialogue entre deux personnages.
J'utilise quatre verbes
introducteurs de paroles conjugués
au présent de l'indicatif. (à faire à
la maison.)

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Orthographe.
Intitulé : Les adverbes de manière.

Objectifs : -Identifier les adverbes de manière.


- Savoir former les adverbes de manière.
- Les employer dans une fable.
Support :Manuel scolaire p : 75

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

Mise en train 1) Choisis la bonne réponse : 1) a) délicatesse


Dans la fable Le Corbeau et le Renard, 2) Expression libre
Maitre Renard s’est adressé au Corbeau
avec : a) délicatesse b) agressivité c)
méchanceté
Situation 2) Par quel mot peut-on remplacer
problème l’expression « avec délicatesse » ?
(Accepter toutes les réponses et
garder quelques-unes sur un coin du
tableau)

Support Support : « Le Renard et la Poule »


 Manuel scolaire p : 75

1.Quels sont les personnages de cette 1. Le Renard et la Poule.


Analyse fable ?
2. Un soir d’été.
2. Quand se déroule l’histoire ?
3. Il rôdait prudemment.
3. Comment Maitre Renard rôdait-il ?

4. Par quoi est-il attiré ? 4. Il est attiré par le poulailler.

5. Que cherchait-il ? 5. Il cherchait à manger.

6. Choisis la bonne réponse. 6. c) fait du bruit


A l'approche de Maitre Renard, la poule :
a) s'envole b) se cache c) fait du bruit.

7. Les mots écrits en gras sont : a) des


verbes b) des adverbes de manière c)
des adjectifs qualificatifs 7. b) des adverbes de manière

8. Avec ma/mon camarade, je relie chaque 8.


adverbe de manière à l'adjectif qualificatif
qui convient : Les adverbes Les adjectifs
qualificatifs
Les adverbes Les adjectifs de manière
qualificatifs 1 prudemment Bruyant
de manière
Facile
1 prudemment Bruyant 2 malheureusement
Prudent
2 malheureusement Facile 3 facilement
Malheureux
3 facilement 4 bruyamment
Prudent
4 bruyamment Malheureux
9. Les adverbes de manière se
9. Que remarques-tu ? forment à partir d’un adjectif
qualificatif.
10. Les adverbes de manière répondent à
la question : Pourquoi ? Dans quel but ?
Comment ?

- (Revenir à la situation problème)Par


quel mot peut-onremplacer l’expression
« avec délicatesse » ?

Je retiens :
L'adverbe de manière est un mot
Synthèse invariable. Il répondà la question
«comment ? »

Formation des adverbes de manière :

Adjectif qualificatif  Adjectif au féminin


+ ment

Exemple : malheureux 
malheureusement. /

libre (masculin et féminin)  librement

Adjectif en ent  Les adverbes se


terminent en emment

Exemple : prudent  prudemment

Adjectif en ant Les adverbes se terminent


en amment

Exemple : bruyant  bruyamment

Quelques exceptions :

Poli - poliment / précis - précisément /


assidu - assidûment / gentil - gentiment /

bref - brièvement / lent - lentement.

Activité 1 : Je complète les phrases. Je


choisis la bonne forme de l'adverbe de
manière.
1) La colombe intervient (...........) et sauve
la fourmi. (rapidemment, rapidement)
Intégration
2) Le renard s'approche (….......) du Activité 01 :
poulailler. (prudamment, prudemment)
1) Rapidement
3) A la vue du lion, les villageois
s'enfuient (………) (précipitamment, 2) Prudemment
précipitemment)
3) Précipitamment

Activité 2 : Je complète les phrases selon Activité 02 :


le modèle suivant : - Le coq écoute
attentivement le renard. 1) Tranquillement

1) L'agneau boit (tranquille) de l'eau du 2) Patiemment


ruisseau.

2)Le renard attend (patient) que le corbeau Activité 3 :


ouvre son bec.
1) Délicatement
Activité 3 :J'écris les adverbes qui
correspondent à la définition suivante 2) Clairement

1) D'une manière délicate …………. 3) Méchamment


2) D'une manière claire  ……………
4) Maladroitement
3) D'une manière méchante……….

4) D'une manière maladroite………

Activité 3 p 76: à faire à la maison

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Préparation à l’écrit.

Objectifs : - Identifier la ponctuation du dialogue.


- Se préparer à l’écrit.
Support :Manuel scolaire p : 77
Phase Activité du professeur Activité de l’élève

-Choisis la bonne réponse ? 3) Généralement, les personnages


Mise en train Généralement, les personnages des fables des fables sont b) des animaux
sont : a) des fées b) des animaux qui qui parlent.
parlent. c) des sorcières

Activité 01 : Je lis le texte puis je réponds


aux questions.
Intégration 1) Le renard et La panthère.
1. Quels sont les personnages de cette 2) C) La panthère
fable ?
3) La panthère était de bonne
2. Choisis la bonne réponse.
humeur.
Le renard tomba nez à nez avec : a) Le lion
b) La girafe c) La panthère d) Le panda 4) 1/ tu n'as pas très faim
3. Comment était La panthère ce jour-là ? aujourd'hui, sinon tu
4.Quelles sont les deux vérités vraies m'aurais mangé sans attendre.
données par Le renard ? 2/ nul ne me croira si je raconte
5. Quels sont les signes de ponctuation du que j'ai rencontré La panthère et
dialogue utilisés dans cette histoire ? qu'elle ne m'a pas mangé.
6. Avec ton/ta camarade, complétez le tableau 5) Les signes de ponctuation
suivant : utilisés dans cette histoire
Les verbes utilisés dans l'histoire pour sont : : . « » , ! ? 
introduire les paroles 6)  
du renard de La panthère Les verbes utilisés dans l'histoire
pour introduire les paroles
- - du renard de La panthère
- -
- - - répondit - demanda
- - - dit - déclara
- répliqua - répondit
Activité 02 : Le renard revient dans la - - cria
forêt. La panthère le rencontre de
nouveau. Complète le dialogue 2)
avec les verbes introducteurs de paroles La panthère demanda : « Que fais-tu
et les signes de ponctuation qui encore là ? 
conviennent. Le renard répondit : Un chien m'a fait
- La panthère……… Que fais-tu encore là perdre le chemin
- Le renard………..Un chien m'a fait perdre La panthère hurla : Je ne te crois pas.
le chemin Tu es revenu chasser sur mon
- La panthère………Je ne te crois pas Tu es territoire.
revenu chasser sur mon territoire Le renard supplia : Pardonne-moi
- Le renard …….. Pardonne-moi encore une encore une fois. Je ne reviendrai plus
fois. Je ne reviendrai plus ici ici.
- La panthère………Je ne te lâche pas cette La panthère cria : Je ne te lâche pas
fois. Je te garde prisonnier cette fois. Je te garde prisonnier. »

Activité 03 :
Je lis les verbes, je regarde les signes de 1)
ponctuation, puis je complète le tableau. Les verbes Les signes de
introducteurs ponctuation
de parole du qui terminent
dialogue une phrase
Demander : ?
Dire - !
Interroger « » …
Ordonner .
S’exclamer
Supplier
Crier
S’étonner
Répliquer
Réclamer
Rappeler

Les verbes Les signes de ponctuation


introducteurs
de parole du dialogue qui terminent une
phrase

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Production écrite.

Objectif : - Rédiger un dialogue entre les personnages d’une fable.


Durée :1h.

Déroulement de la leçon :
Lecture :
Lisez la fable de la page 79.

Analyse :
1) Choisissez la bonne réponse.
C'est l'histoire a) d'un lion et d'un renard b) d’une hyène et d'un renard c) d'un renard et
d'une chienne d) d'une hyène et d'un loup
2) Comment le renard a-t-il fait pour sortir du puits ?

Consigne d’écriture :
A partir de cette fable, écrivez le dialogue entre les personnages de l'histoire.
Pour réussir votre production vous devez :
a) Ecrireles noms des personnages.
b) Utiliser les verbes introducteurs de paroles correspondant à chaque personnage.
c) Mettre les signes de ponctuation du dialogue.
d) Ecrireles paroles de chaque personnage.
e) Lire puis jouer le dialogue devant vos camarades.(Pendant la séance du compte rendu)

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 01 :Paroles de sages.

Activité :Lecture récréative.

Objectif : Développer des stratégies de lecture chez l’apprenant en l’invitant à lire un


texte long.
Support :Manuel scolaire p : 147

Titre : Le renard et les poissons.


Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

1) Quel est le titre du texte ?


Image du 1) Le renard et les poissons.
2) Qui est l’auteur de ce texte ? 2) Absent
texte 3) Le roman de Renart
3) Quelle est la source du texte ?

Lecture magistrale
Lecture
magistrale Texte : Le renard et les poissons

Manuel scolaire p : 147

1)En quelle saisonse déroule l’histoire ?


Exploitation 1) - En hiver.
Quels sont les mots et les expressions qui
- Il faisait froid/ ce temps
du texte le montrent ?
glacial/ le vent.
2) Le renard est sorti de son terrière. Que
cherchait-il ? 2) Il cherchait de la nourriture.

3)Avait-il trouvé de la nourriture? 3) Non, il n’a pas trouvé de


nourriture.
4)D’où venait la bonne odeur que le renard
4) D’une charrette chargée de
avait senti ?
poissons frais.
5) Quelle était l’idée du renard pour 5) Faire le mort.
obtenir du poisson ?
6) b) prendre sa peau
6) Choisis la bonne réponse.
Les marchands ont pris le renard pour : a)
manger sa chair b) prendre sa peau c) le 7) II mangea à sa faim, prit
jeter dans la rivière. plusieurs poissons en collier
autour du cou, attendit un
7) Le renard était très heureux d’être sur la tournant et se laissa doucement
charrette de poisson. Qu’a-t-il fait ? glisser sur le sol.
8) Relève dans le texte un synonyme du
mot « rusé ». 8) Rusé = malin
Séquence 02

A vos bulles !

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Compréhension de l’oral.

Objectifs : - Construire du sens à partir d’un support audiovisuel.

- Identifier la morale de la fable.

Support :Audio : Le Corbeau et le Renard.Lien YouTube: https://youyu.be/xYMgdW7-s9E

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Pré-écoute - Quel est le contraire du mot petit ?
4) Grand
Très bien (prénom de l’élève qui a
répondu à la question). Tu es l’élève le
plus intelligent de la classe…etc.
Cela fait toujours plaisir de recevoir des
compliments maisceux-ci ne sont pas
toujours vrais. C’est ce que nous allons
découvrir aujourd’hui.

1) Quel est le titre de cette fable ?


Ecoute n°1 1) Le Corbeau et le Renard
2) Quels sont les personnages de cette 2) Le Corbeau / Le Renard
fable ? 3) Dans une forêt.
3) Où se passe l’histoire ?

Ecoute n°2 1)Quel est l’objet que Maitre Renard 1) Il veut récupérer le fromage.
voudrait récupérer ? 2) Le Corbeau
2) Qui détient cet objet ?
1) Le Renard s’approche du Corbeau.
Ecoute n°3 Que lui dit-il ? 1) Que vous êtes joli, que vous me
semblez beau sans mentir si votre
2) Que fait le corbeau ? Pourquoi ? ramage rapporte à votre plumage
vous êtes le phénix des hautes de
ces bois.
1) Choisis la bonne réponse : 2) Il ouvre son bec pour montrer sa
Ecoute n°4 belle voix et laisse tomber son
Si votre ramage se rapporte à votre fromage.
plumage, vous êtes le phénix de ces 1) a) Ramage = le chant des oiseaux
bois.
a) Ramage veut dire : 1) le bec du
b) Plumage = les plumes qui
corbeau2) le chant des oiseaux 3) couvrent les oiseaux
l’œuf du corbeau
b) Plumage veut dire : 1) l’aile du
corbeau 2) les plumes qui couvrent
les oiseaux 3) la langue du corbeau

2) Quelle est la morale de cette fable ? 2) Tout flatteur vit aux dépens de
celui qui l’écoute.
Complète avec : Renard – flatté –
Corbeau – fromage – voix.
Récapitulatio (……..) par les propos du (…….), le - Flatté par les propos du Renard,
n (……...) laisse tomber le (….…) qu’il le Corbeau laisse tomber le
tenait dans son bec pour faire entendre fromage qu’il tenait dans son bec
sa belle (……..). pour faire entendre sa belle voix.
Le Corbeau et le Renard
Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
Et bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.
À ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute.
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.
Le Corbeau honteux et confus
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Production de l’oral.

Objectifs : - Construire du sens à partir d’un support iconique.

- S’exprimer oralement pour dire une fable.

Support :Manuel scolaire p : 84

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train - Quels sont les super-héros que vous 5) Expression libre
connaissez ? (donner l’exemple de
Batman)
- Les histoires des super-héros sont
souvent présentées sous forme d’une
BD. Avez-vous déjà lu une BD ?
(Rappel : une BD ou bande dessinée
est souvent une histoire racontée par
une succession de dessins dans des
vignettes et peu de texte. Les
personnages y parlent souvent à
l’aide de bulles.)
Aujourd’hui nous allons voir une BD
qui raconte une fable de Jean de la
Fontaine.

Observation Observez bien les images de la page 84.


1) Que voyez-vous dans la vignette
Analyse n°1? 1) Un lion, un rat, un arbre…
2) Dans une forêt.
2) Où se passe la scène ? 3) Il dormait dans la forêt.
3) Que faisait le lion ? 4) C’est le rat qui a troublé le sommeil
du lion.
4) Qui a troublé son sommeil ? 5) a) Le rat : « Monsieur le lion, vous
5) Le lion n’a pas puni le rat. Dans la êtes connu par votre miséricorde.
deuxième vignette, Laissez-moi la vie sauve et je vous
promets que je ne vais plus vous
a) imaginez et dites ce que le rat déranger. »
demande au lion.
b) Le lion : « Je te pardonne mais je
b) imaginez et dites ce que le lion lui ne veux plus te voir roder dans les
répond. parages. »
6) Que voyez-vous dans la 3ème et la 4ème 6) Des chasseurs qui veulent
vignette ? tuer/capturer le lion.
7) Qu’est-il arrivé au lion ?
7) Il est tombé dans le piège des
8) Que tente de faire le rat dans la chasseurs.
cinquième vignette ? Réussira-il d'après 8) Il essaye de sauver le lion des filets
toi ? des chasseurs.
6) Oui.
- Avec ta/ton camarade, regarde la
Expression sixième vignette. Imaginez et dites le
dialogue entrele lion et le rat.
7) Expression libre
Je retiens :
Récapitulatio
n Le lion laisse la vie sauve au rat.
Reconnaissant, ce dernier le sauve à son
8) Lecture à haute voix.
tour des mains des chasseurs.
Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité : Compréhension de l’écrit.

Objectifs : -Découvrir le lexique de la BD.

- Analyser et comprendre une fable présentée sous forme de BD.


- Identifier la morale.

Support :Manuel scolaire p : 85

Titre : La Guenon et le singe.


Durée :1h.

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train Comment appelle-t-on la femelle du - La guenon.
singe ?

a) Que voyez-vous sur les images de la a) Expression libre. (des singes, un arbre,
page 85 ? une noix …etc.)
b) Quel est le titre de cette BD ?
c) Qui en est l’auteur ? b) La guenon, le singe et la noix.
c) Absent
Lecture D’après vous, De quoi parle-t-on dans
cette BD ?
silencieuse : Emettre des hypothèses de sens.

Confirmation/infirmation des Exemple :


hypothèses.
Dans ce texte on parle de :
Lecture (n’est pas obligatoire, 9) un singe et une guenon qui vont
elle se fait si cela s’avère nécessaire) devenir amis.
10) un singe et une guenon qui se
Questions : disputent…etc.
Exploitation
1) Combien y a-t-il de vignette dans
du texte :
cette BD ?
1) Il y a six (6) vignettes.
2) Où se passe la scène ?
2) Dans une forêt.
2) Quels sont les personnages de cette
histoire ? 3) Elle cueillit une noix dans sa coque
verte.
3)Dans la première vignette, que fait la
guenon? 4) Elle est mécontente/fâchée car le goût
de la noix est amer.
4) Comment est la guenon dans la
deuxième vignette ? Pourquoi ?
5) Que dit-elle à propos de sa mère ? 5) « Ma mère m'a dit queles noix étaient
Quelles sont les paroles prononcées ? bonnes.Elle m'a menti ! »

6) Dans la 5ème vignette, le singe est très 6) Le singe est heureux parce qu’il a
heureux. Pourquoi ? trouvé une noix alors qu’il avait très faim.

7) Dans quelle vignette prend-il la parole 7) Dans la 6ème vignette.


pour donner un conseil à la guenon ? 8) L’onomatopée de la 4ème vignette (Aïe !)
8) Que signifie l'onomatopée de la 4ème signifie que le singe a mal (exprime la
vignette ? douleur).

9) Choisis la bonne réponse. 9) La morale de cette histoire est :

La morale de cette histoire est : Dans la vie, sans travail et sanseffort, on


n'a point de plaisir.
• II faut s'entraider, c'est la loi de la
nature.
• Les apparences sont souvent
trompeuses.
• Dans la vie, sans travail et sanseffort,
on n'a point de plaisir.
Je retiens :
Complétez avec : vie – travail – guenon
Synthèse : – récompensé.
La (…….) a appris que dans la (……) le Je retiens :
(……..) est toujours (……..).
La guenon a appris que dans la vie le
travail est toujours récompensé.
11) Lecture à haute voix.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Vocabulaire.

Intitulé : Le lexique de la BD.

Objectifs : - Identifier et employer le lexique de la BD.


- Identifier les différents éléments de la BD.

Support :Manuel scolaire p : 87

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train Quel est l’animal qui porte sa maison sur - La tortue
son dos ?
Aujourd’hui nous allons voir l’histoire
d’une tortue courageuse qui défie un autre
animal.
Support
Lecture à haute voix
Manuel scolaire p : 87
Analyse Le lièvre et la tortue.

1. Choisis la bonne réponse.


1. b) de BD
Cette fable est présentée sous forme : a)
de vers b) de BD c) de paragraphes d) de
dialogue. 2. c) d'un lièvre et d’une tortue.

2.C'est l'histoire :

a) d'un chien et d’une tortue b) d'un lièvre 3. « Qu'est-ce quevous êtes lentes, vous
et d’une tourterelle c) d'un lièvre et d’une les tortues ! »
tortue.

3. Que dit le lièvre dans la première


4. Tu te trompes jepeux être rapide.
vignette ?

4. Que répond la tortue ?


5. Elle lui propose de faire une course
5. Que propose la tortue au lièvre dans la pour savoir qui est le plus rapide.
2ème vignette ?

6. Choisis la bonne réponse. 6. c) avec moquerie.


Le lièvre accepte le défi lancé par la tortue
et lui répond : a) avec méfiance b) avec
méchanceté c) avec moquerie
7. c) de penser.
7. Dans la 3ème vignette les deux animaux
sont en train : a) de parler b) de chanter c)
de penser. 8. Les bulles sont différentes (des bulles
en nuages) de celles des paroles et les
8. Dans la 3ème vignette, qu’est ce qui
personnages ne sont pas proches l’un de
montre que les personnages sont en train l’autre ce qui veut dire qu’ils ne sont
de penser ? pas en train de discuter.
9. Qui gagne la course ? Quelle est la 9. - C’est la tortue qui a gagné la course.
vignette qui le montre ?
- La 4ème vignette.
10. Le lièvre est en colère. Quelle est la 10. « Zut »
bulle qui le montre ?
11. « Zut » est une onomatopée.
11. Choisis la bonne réponse.

« Zut » est a) une abréviation b) une


Synthèse
onomatopée c) un acronyme.

Je retiens :
Une bande dessinée est une succession
d'images organisées pour raconter une
histoire de personnages. Elle est
présentée sous forme de dessin.

Activité 01 :
Activité 1 : Je choisis la bonne réponse : 1. b) un dessin et un dialogues

1. Dans une bande dessinée, on raconte 2. b) une bulle


une histoire sous forme de
a) un texte b) un dessin et un dialogues c) 3. a) une onomatopée
un dialogue uniquement
2. Les paroles du dialogue sont écrites 4. c) dans un encadré rectangulaire
dans : a) un cartouche b) une bulle c) une
vignette
3. Un mot représentant un son est appelé :
a) une onomatopée b) une musique c) une
parole
4.Les paroles du narrateur sont placées
a) dans une bulle b) dans le dialogue c)
dans un encadré rectangulaire Activité 02 :
1. Une vignette
Activité 2 J’associe chaque expression à
sa définition : Un cartouche – Une 2. Une planche
Intégration
onomatopée – Une bulle – Une planche – 3. Une bulle
Une vignette.
4. Une onomatopée
1. Image encadrée d’une bande dessinée
5. Un cartouche
2. Ensemble de vignettes dans un cadre

3. Les paroles des personnages sont


placées dans une

4. Un mot pour imiter un bruit ou un son


s'appelle une

5.Le narrateur raconte l'histoire, décrit les


personnagesdans un encadré qui s'appelle
Activité 03 :
Activité 3 : Je relie chaque onomatopée
à sa signification. La signification L’onomatopée

La signification L’onomatopée Admiration Toc-toc !

Admiration Toc-toc ! Acclamation Crac !

Acclamation Crac ! Bruit Coin-coin


Bruit Coin-coin Cri du canard Waouh !

Cri du canard Waouh ! Frapperà la Houra !


porte
Frapper à la Houra !
porte

Activité 5 (p 89): A faire à la maison.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Grammaire.

Intitulé : Les types de phrases.

Objectifs : - Identifier les différents types de phrases.

- Les employer dans un dialogue.

Support :Manuel scolaire p : 90

Durée : 1h.

Déroulement de la leçon :
Phase Activité du professeur Activité de l’élève

Mise en train - Choisis la bonne réponse : 12) Rusé veut dire malin.
Le renard est un animal rusé. Rusé veut
dire : 1) fort 2) malin 3) fainéant
Support Support : Le lion et le renard (BD) Lecture à haute voix.

1) Le lion et le renard
1. Quels sont les personnages de cette
Analyse BD ?
2) Dans une forêt.
2. Où se passe l’histoire ?
3) « Prends garde ! »
3. Que dit le renard dans la première
vignette ? 4) « Quoi ? Je pourrais bien te
4. Quelle est la réponse du lion ? dévorer. »

5. Choisis la bonne réponse : 5) « Prends garde ! » est une phrase


impérative.
« Prends garde ! » est une phrase : 1)
impérative 2) interrogative 3)
6) « Aurais-tu oublié que je suis le roi
exclamative.
des animaux ? »
6. Que dit le lion dans la 2ème vignette ?
7) « Roi des animaux ? Pas du tout ! »
7. Que répond le renard ?
8) « Aurais-tu oublié que je suis le roi
8. Choisis la bonne réponse :
des animaux ? » est une phrase
« Aurais-tu oublié que je suis le roi des interrogative.
animaux ? » est une phrase : 1) déclarative
2) interrogative 3) exclamative 9) « Je suis plus fort que toi. »

9. Que dit le renard dans la 3ème vignette ? 10) « Mais tu plaisantes ! »


10. Quelle est la réponse du lion ?
11) a) « Je suis plus fort que toi. » est
11. Choisis la bonne réponse : une phrase déclarative.
b) « Mais tu plaisantes ! » est une
a) « Je suis plus fort que toi. » est une phrase exclamative.
phrase : 1) impérative 2) exclamative 3)
déclarative

b) « Mais tu plaisantes ! » est une phrase :


1) interrogative 2) exclamative 3)
Synthèse impérative

Je retiens :
Selon ce que nous voulons exprimer, on
peut utiliser quatre types de phrases.

La phrase de type déclaratif :elle sert à


déclarer, à annoncer, à donnerune
information. Elle se termine par un point
final.

Exemple : Je suis plus fort que toi.

La phrase de type interrogatif : elle sert à


poser une question, à demanderune
information. Elle se termine par un point
d'interrogation

Exemple :Aurais-tu oublié que je suis le


roi des animaux ?

La phrase de type impératif :ellesert à


donner un conseil, une consigne,un ordre...
Elle se termine par un point d'exclamation
ou un point final.

Exemple :Prends garde !

La phrase de type exclamatif:elle sert à


s'exclamer, à exprimer l'étonnement,la
colère, l'admiration... Elle se termine par
un point d'exclamation.

Exemples : Mais tu plaisantes !

Intégration
1)
Activité 1 : Lis les phrases suivantes puis
précise leurs types (Phrase déclarative/
interrogative/ exclamative / impérative)

1) Qui te rend si hardi de troublermon 1) Qui te rend si hardi de troubler mon


breuvage ? (…………) breuvage ? (Interrogative)

2) Le lion se trouva nez à nezavec le 2) Le lion se trouva nez à nezavec le


renard. (…………) renard.(Déclarative)

3) Ne vous mettez pas en colère ! 3) Ne vous mettez pas en colère !


(………….) (Impérative)

4) Que vous êtes joli ! Que vousme 4) Que vous êtes joli ! Que vousme
semblez beau ! (………….) semblez beau !(Exclamative)

5) Un loup affamé rôdait aubord d'une 5) Un loup affamé rôdait aubord d'une
route déserte. (…………..) route déserte.(Déclarative)

6) Pourquoi prends-tu tant deplace sur mon 6) Pourquoi prends-tu tant deplace sur
chemin ? (………….) mon chemin ?(Interrogative)

7) Maitre corbeau tenait en sonbec un 7) Maitre corbeau tenait en sonbec un


fromage. (………….) fromage.(Déclarative)

Activité 02 : Je mets un point 2)


d'interrogation (?) ou un point - Dépêche-toi petite Tortue !
d'exclamation (!) à la fin des phrases
suivantes, puis je lis à haute voix. - Sors de mon territoire !
- Que fais-tu ici ?
Dépêche-toi petite Tortue - Sors de mon
territoire Que fais-tu ici - As-tu lu la fable - As-tu lu la fable le lion et le renard ?
le lion et le renard - Quelle belle histoire. - Quelle belle histoire !

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Conjugaison

Intitulé : Le futur simple.

Objectifs : - Identifier les terminaisons que prennent les verbes au futur simple.
- Savoir conjuguer les verbes au futur simple.

Support :Manuel scolaire p : 92

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en - Mets le verbe entre parenthèses au - Demain, nous lirons une fable
temps qui convient.
train
Demain, nous (lire) une fable.(Accepter
Situation toutes les réponses et garder quelques-
problème unes sur le tableau)

Manuel scolaire p : 92


La tortue et les deux canards. Lecture à haute voix
Support
1. Quels sont les personnages de cette 1. La tortue et les deux canards.
BD? 2. Elle leur demande de l’emmener
avec eux.
Analyse 2. Que demande la tortue aux deux
3. Oui ils ont accepté.
canards ?
- Ce ne sera pasfacile mais nous y
3. Ont-ils accepté sa demande ? Relève la arriverons.
4. Ils prendront chacun le bout d’une
phrase qui le montre.
branche et elle pourra se suspendre
4. Comment feront les deux canards pour avec sa bouche.
transporter la tortue ? 5/6.
5. Souligne tous les verbes conjugués Le verbe Son Son
etdonne leurs infinitifs. infinitif groupe

6. À quel groupe appartiennent-ils ? Emmenez Emmener 1er


Sera Etre /
7. À quel temps sont-ils conjugués ? Arriverons Arrivez 1er
Ferez Faire 3ème
8. Choisis la bonne réponse. Prendrons Prendre 3ème
Pourras Pouvoir 3ème
Le futur simple exprime une action qui : Volerons. Voler 1er
a) se produit maintenant b)qui se produira 7. Emmenez-moi : présent de l’impératif
dans l’avenir. c) qui s’est produite dans le
passé. Les autres verbes : le futur simple de
l’indicatif.
- Mets le verbe entre parenthèses au
8. b) qui se produira dans l’avenir
temps qui convient.
- Demain, nouslirons une fable
Demain, nous(lire) une fable.

Synthèse
Je retiens :
Le futur simple exprime une action qui
se produira dans un avenir proche ou
lointain.

Au futur simple, tous les verbes ont les


mêmes terminaisons :

Attention !

Certains verbes sont irréguliers et


changent de radical.

Exemple :

Activité 01 :
Intégration
1) Je lirai la fable.(lire)
2) «Vous attendrez l'arrivée des
lévriers.»(attendre)
3) «Auras-tu le courage d'affronter le
lion ?»(avoir)
4) Les tortues seront sauvées par les
canards.(être)
5) «Comment ferai-je pour
l'attraper ?»(faire)
6) Elles lui feront peur.(faire)
Activité 1 : Je souligne les verbes 7) «On viendra à ton secours.»(venir)
conjugués au futur simple et j'écris 8) Nous aurons assez de provisions pour
leurs infinitifs.
l'hiver.(avoir)
1) Je lirai la fable.
2) «Vous attendrez l'arrivée des lévriers.»
3) «Auras-tu le courage d'affronter le
lion ?»
4) Les tortues seront sauvées par les
canards.
5) «Comment ferai-je pour l'attraper ?» Activité 02 :
6) Elles lui feront peur.
7) «On viendra à ton secours.» 1) Le renardaura le dernier mot.
8) Nous aurons assez de provisions pour
2) Vous aurez un livre de fables comme
l'hiver.
cadeau.

3) Les tortues auront la chance de voyager


avec les canards.

Activité 2 : Je complète les phrases en


mettant les verbes au futur simple. Activité 03 :
Avoir : 1) La semaine prochaine, il visitera la
forêt magique.
1) Le renard (……)le dernier mot.
2) Nous resterons unis, dit le lion.
2) Vous (.......)un livre de fables comme
cadeau. 3) Le mois prochain, nous
participeronsau festival de la bande
3) Les tortues (.......) la chance de voyager
dessinée.
avec les canards.
4) Ce soir, nous verrons qui de nous deux
Activité3 : Je conjugue au futur simple. gagnera la course, dit la tortue.
1) La semaine prochaine, il (visiter) la
forêt magique.

2) Nous (rester) unis, dit le lion.

3) Le mois prochain, nous (participer) au


festival de la bande dessinée.

4) Ce soir, nous (voir) qui de nous deux


(gagner) la course, dit la tortue.

Activité 4 : A faire à la maison.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Orthographe.

Intitulé :Les particularités orthographiques des verbes au futur simple.


Objectif : Orthographier correctement les verbes au futur simple.
Support :Manuel scolaire p : 94

Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

Mise en Mets le verbe au futur simple : a) La fourmi tombera dans la rivière.


a) La fourmi (tomber) dans la rivière. b) Le lapin courra rapidement.
train
b) Le lapin (courir) rapidement.
(Accepter toutes les réponses et
garder quelques-unes sur le tableau) Lecture à haute voix.
Situation
problème
Support : Manuel scolaire p : 94
Support La tortue et les deux canards

1.Que disent les deux canards à la tortue 1. « Ce ne serapas facile maisnous
? essaierons. »
Analyse
2. Quelle proposition lui font-ils ? 2. Ils proposent à la tortue de se suspendre
avec sa bouche.
3. Souligne tous les verbes conjugués
3/4.
etdonne leurs infinitifs.
Le verbe Son Son
4. À quel groupe appartiennent-ils ?
infinitif groupe
5. À quel temps sont-ils conjugués ? sera Etre /
essaierons Essayer 1er
6. Que remarques-tu ?
pourras Pouvoir 3ème
Je retiens : 5. Ces verbes sont conjugués au futur
Synthèse simple.
Au futur simple :
6. Au futur simple :
Les verbes en « yer » comme essayer - le verbe essayer change le « y » en « i »
ou balayer, changent le « y » en « i ».
- le verbe pouvoir prend deux « r ».
Exemples : je balaierai - nous
essaierons.

Les verbes pouvoir, courir, envoyer,


mourir, voir prennent deux« r».

Exemples : j’enverrai- tu pourras -


nous courrons.

Les verbes en « eler » et « eter »


doublent le« l »ou le « t »devant
un« e »muet.

Exemples :j’appellerai - nous
jetterons
Sauf :geler, acheter, peler... (je
gèlerai, j'achèterai…)

- Mets le verbe au futur simple : Le lapin courra rapidement.

Le lapin (courir) rapidement.

Activité 1 :Je mets les verbes au futur


Intégration Activité 1 :
simple.
1) Les chiens aboieront à la vue du
1) Les chiens (aboyer) à la vue du
renard.
renard.
2) L’âneappellera le chien à son secours.
2) L’âne (appeler) le chien à son
secours. 3 Le renard effraiera les poules.

3 Le renard (effrayer) les poules. 4) Les animaux de la forêt projetteront de


capturer le lion.
4) Les animaux de la forêt (projeter) de
capturer le lion. 5 La colombe pourra toujours compter sur
l'aide de la fourmi.
5 La colombe (pouvoir) toujours
compter sur l'aide de la fourmi. 6) Le renard essaiera de sauver sa peau en
étant doux avec la panthère.
6) Le renard (essayer) de sauver sa peau
en étant doux avec la panthère.

Dictée :

Nous ne changerons pas notre façon


d’être. Nous devrons prendre juste nos
précautions pouréviter que l’on nous
fasse du mal. Certains chercheront le
bonheur, d'autres le construirontet le
confieront à leurs enfants.

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Préparation à l’écrit.

Objectifs : - Identifier les différents composants de la BD.


- Réaliser une BD à partir d’une fable.
Support :Manuel scolaire p : 96

Phase Activité du professeur Activité de l’élève


Mise en train - Quels sont les éléments qui composent une - La planche / les vignettes / le
BD ? cartouche / les bulles / les personnages
/ les paroles / les onomatopées.
Activité 01 : Je mets chaque nom sous
Intégration l’image gui lui correspond. Activité 01 :
Une planche de BD - Une vignette - Les
bulles - Les personnages d’une fable - Les
paroles - Une onomatopée.

Les bulles

Une vignette

Une onomatopée

Les paroles

Les personnages de la fable

La planche

Activité 02 :
Activité 02 :Je lis le texte La Cigale et la
Fourmi(page 96) 1) La Cigale et la Fourmi
2) b) en hiver
1) Quels sont les personnages de cette 3) Elle chantait.
fable ? 4) Elle s’est trouvée sans nourriture.
2) Choisis la bonne réponse. 5) A sa voisine la fourmi.
L’histoire se passe a) en été b) en hiver c) au 6) Elle a refusé de lui donner de la
printemps. nourriture. Elle a dit : « Vous
3) Que faisait la Cigale en été ? chantiez ? J’en suis fort aise.
4) Et quand l'hiver est venu, que lui est-il Eh bien ! Dansez maintenant. »
arrivé ?
5) A qui a-t-elle demandé de la nourriture ?
6) Que lui répondit-elle ?
Activité 03 :
Activité 03 : J'écris le dialogue entre ces
deux personnages pour relever les paroles. La Cigale dit àla Fourmi « Je meurs
de faim, donnez-moi quelques grains
La Cigale dit àla Fourmi «……………… afin que je puisse passer l’hiver et
La Fourmi demande :…………………… ? croyez-moi je vous paierai le plutôt
La Cigale répond :………………………. possible.
La Fourmi s'exclame : ………………….. »
La Fourmi demande :Qu'avez-vous
fait durant l’été ?
Activité 04 (à faire à la maison) : Je
dessine les bulles et les personnages dans La Cigale répond :j'ai passé l'été à
mon cahier. Je remplis ces bulles avec les chanter.
paroles
de chaque personnage. La Fourmi s'exclame :Ah ! bienvous
avez chanté tout l'été, vous n'avez qu'à
danser tout l'hiver»

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Production écrite.

Objectif :Réaliser une BD à partir d’une fable.


Support :Manuel scolaire p : 98

Déroulement de la leçon :

Consigne :
 A partir d'une fable, dessine une planche de bande dessinée. Ecris les paroles des
personnages avec lesquelles tu devras remplir les bulles.

Pour mener à bien ton travail tu dois suivre les étapes suivantes :

1) Avec tes camarades, choisis le titre d'une fable à lire. (ça sera aussi le titre de votre
BD)
2) Chaque camarade apporte des informations, des versions sur la fable choisie. (Les
personnages, le lieu, les dessins des personnages …etc.)
3) Avec tes camarades, vous lisez l'histoire pour écrire le dialogue entre les personnages.
Rapportez les paroles.
4) Ecrivez les paroles à mettre dans les bulles.
5) Complétez les vignettes de votre histoire (dessins …etc.).

Le titre

Niveau : 2AM

Projet 02 :«J’anime une fable ».

Séquence 02 :A vos bulles !

Activité :Lecture récréative.

Objectifs: - Développer des stratégies de lecture chez l’apprenant en l’invitant à lire un texte long.
- Correction phonétique.
Support :Manuel scolaire p : 99

Titre : Le maître et le scorpion.


Déroulement de la leçon :

Phase Activité du professeur Activité de l’élève

1)Quel est le titre du texte ?


Image du 1) Le maître et le scorpion.
2) Qui en est l’auteur ? 2) Absent
texte 3) Le maitre et le scorpion, Fables
d'Orient.
3) Quelle est la source de ce texte ?

Lecture Lecture magistrale


magistrale Lecture à haute voix
Texte : Le maître et le scorpion.

Manuel scolaire p : 42

Exploitation 1)Choisis la bonne réponse.


du texte 1) b) se noyer
Le scorpion était en train de : a) tomber
d’une falaise b) se noyer c) fuir du maître
2) l’homme sage tentait de : a) sauver le 2) a) sauver le scorpion
scorpion b) tuer le scorpion c) fuir du
scorpion
3) b) le piquait et retombait à l’eau
3) A chaque fois que l’homme sage
essayait de sauver le scorpion ce dernier :
a) sautait pour revenir à l’eau b) le piquait 4) c) une feuille
et retombait à l’eau c) glissait et retombait
à l’eau.
4) Pour sauver le scorpion de la noyade,
l’homme sage a utilisé : a) une brindille b)
une branche c) une feuille
5) Quelle est la nature du scorpion ? Et
5) La nature du scorpion est de piquer.
celle de l'homme sage ? - La nature de l’homme sage est d’aider.
6)Quel est le conseil que donne l'homme
sage à l'inconnu ? 6) Quelle que soit la situation, on prend
des précautions sans changer de nature.
7) Excusez-moi, monsieur. Mais pourquoi
insistez-vous à sauvercette bête ingrate. 7) a) qui n’est pas reconnaissante.
Le mot souligné veut dire : a) qui n’est pas
reconnaissante b) qui n’est pas agressive c)
qui est reconnaissante 8) b) être prudent et s’adapter à chaque
situation sans changer de nature.
8) Choisis la bonne réponse.
D’après l’homme sage, chacun de nous
doit : a) changer de nature à chaque fois
que la situation change. b) être prudent et
s’adapter à chaque situation sans changer
de nature c) être toujours à ses gardes et ne
rendre aucun service aux inconnus.

Groupe Facebook :
PEM Français (Guelma)

Vous aimerez peut-être aussi