Vous êtes sur la page 1sur 8

Installation combinée No 3

Société de Raffinage de Zinder (SORAZ)


Novembre 2010
Installation combinée No 3
L’installation combinée No 3 du SORAZ est conjointement constituée par les dispositifs de distillation sous
pression atmosphérique et le système de stockage et transport, y compris 9 unités de production: les dispositifs
de distillation sous pression atmosphérique (unité 201), la zone de bac de pétrole brut (unité 301), la zone de
pétrole et diesel et l’abri de pompe (unité 304), la zone de gaz liquéfié et l’abri de pompe (unité 306), les
installations de chargement de voiture de produit pétrolier (unité 307), les installations de chargement de voiture
de gaz liquéfié et les installations de verseur (unité 308), le système de torche (unité 309), le réseau tubulaire de
méthode industrielle de toute l’usine et le réseau tubulaire thermique (unité 310) ainsi que les installations
autonomes de faire le plein de véhicule (unité 311).
1. Installation de distillation atmosphérique
1) Présentation équipements
L’installation de distillation sous pression atmosphérique, considéré comme le premier processus de fabrication
de pétrole brut, est du modèle de consommation de carburant. La capacité de traitement selon la conception est
de 1000000 tonnes par an et le temps de fonctionnement annuel selon la conception dure 8000 heures et
l’élasticité conçue est de 60%~110%. Cette installation est constituée par un échangeur thermique, un dispositif
de désalinisation électrique, une tour de détente rapide, un four sous pression atmosphérique et un système de
tour sous pression atmosphérique ainsi qu’un dispositif de désulfuration et trois injecteurs. Les produits
principaux couvrent le naphte de première distillation, l’huile à gaz de première distillation et l’huile déchet
sous pression atmosphérique. Le naphte de première distillation est transporté vers la zone de bac des matériaux
bruts d’installation de réformation catalytique, l’huile à gaz de première distillation est transportée vers la zone
de bac de diesel, l’huile lourde de première distillation sera transportée vers la zone de bac des matériaux bruts
de l’installation de raffinage hydrogénant de diesel et les huiles déchets sous pression atmosphérique seront
transportées vers la zone d’installation de craquage catalytique du bac des matériaux bruts.

2. Rôle des équipements


Le dispositif sous pression atmosphérique est mis en œuvre pour décomposer le pétrole brut en différents
composants avec les différentes portées de point d’ébullition afin de s’adapter aux demandes de matériaux bruts
de dispositif de processus suivants en aval. Après la séparation des composants de pétrole brut par
l’intermédiaire de l’installation de distillation sous pression atmosphérique, c’est possible d’obtenir le naphte,
l’huile lampante et le diesel ainsi que les déchets d’huile sous pression atmosphérique etc.

3. Principe du procédé
Selon la nature de pétrole bruit à fabriquer, l’installation adopte les processus de distillation par deux tours.
Après l’échange thermique à une certaine température, le pétrole brut sera mélangé adéquatement avec l’eau
adoucie en faible teneur d’ion magnésium et calcium, le sel dans le pétrole brut sous forme de particule solide
sera dissolu dans l’eau. Après le transport dans le bac de désalinisation électrique, les gouttes d’eau en sel sous
l’état dispersé dans le pétrole brut s’assemblent progressivement pour former les gouttes d’eau de grosse taille.
Puisque le poids spécifique d’eau est plus important que celui ci de l’huile, les grosses gouttes d’eau vont se
précipiter au fond de bac de désalinisation électrique et seront éliminées par le système de dérivation d’eau afin
de réaliser l’objectif de désalinisation et déshydratation. Le pétrole brut après la désalinisation et la
déshydratation accédera dans la tour de détente rapide après l’échange thermique approfondie sous une
température de consigne. La tour de détente ne sortit pas le produit et l’huile gaz au sommet de tour accèdera
directement en dessus de 26eme couche de plateau de tour sous pression atmosphérique pour effectuer la
distillation fractionnée. Après avoir été chauffé par le four de chauffage, l’huile au fond de tour de détente sera
transportée vers le tour sous pression atmosphérique. La distillation sans pression est conçue pour prélever
toutes sortes d’huile sous les conditions de pression atmosphérique en chauffant le pétrole brut jusqu’à l’état de
gazéification partielle et en profitant de différentes portées de course de fractionnement pour chaque section de
fractionnement d’huile à l’intérieur de tour sous pression atmosphérique, régler l’échelon de température à
l’intérieur de tour à travers le courant de retour et répartir les charges de phase gaz liquide et mettre en œuvre
l’effet de séparation de plateau de tour pour obtenir le naphte au sommet de tour sous pression atmosphérique,
récupérer les composants de kérosène et diesel, extraire les huiles déchets sous pression atmoshpérique au fond
de tour. L’air non condensé au sommet de tour sous pression atmosphérique est mis à l’usage de carburant au
sommet de tour sous pression atmosphérique.
4. Caractéristiques techniques de dispositif

-1-
1) Le sommet de tour sous pression atmosphérique adopte les processus techniques de refroidissement et
condensation de niveau 1

2) La décharge de vanne de sécurité au sommet sous pression atmosphérique adopte le système hermétique.

3) La première ligne sous pression atmosphérique adopte le stripper de rebouilleur à thermosiphone

4) Il est mis en application le logiciel avancé de simulation des processus techniques (ASPEN PLUS) pour
faire le calcul de simulation de dispositif et optimiser les conditions de manoeuvre.

5) Il est appliqué la technologie de point étroit pour optimiser le réseau d’échange thermique. Dans les parties
appropriées il est mis en oeuvre les équipements de refroidissement à haute efficacité tels que le tube fileté à
ondulation intérieure afin d’élever la résistance d’échange thermique. La température finale d’échange
thermique peut atteindre 300 °C.

6) Il est adopté les processus techniques de désalinisation électrique en courant alternatif et courant continu
de niveau 2 afin que la teneur de sel dans le pétrole brut après la désalinisation soit en dessous de 4 mg/L. Le
logiciel avancé de simulation de processus techniques (ASPEN PLUS) est mis en emploi pour simuler les
calculs et optimiser les conditions de manœuvre.

7) Il est appliqué la technologie de point étroit pour optimiser le réseau d’échange thermique. Dans les parties
appropriées il est mis en oeuvre les équipements de refroidissement à haute efficacité tels que le tube fileté à
ondulation intérieure afin d’élever la résistance d’échange thermique. La température finale d’échange
thermique peut atteindre 300 °C.
8) Il est adopté les processus techniques de désalinisation électrique en courant alternatif et courant continu
de niveau 2 afin que la teneur de sel dans le pétrole brut après la désalinisation soit en dessous de 4 mg/L.

9) Le four de chauffage est équipé de système de préchauffage d’air afin de diminuer la température
d’échappement de fumée et élever l’efficacité de four de chauffage.

10) Il est appliqué le système de controle concentrateur-diffuseur DCS pour réaliser le controle centralisé de
distillation sous pression atmosphérique et en meme temps il est également installé le système des instruments
de sécurité (SIS).

11) Sur la ligne de distillation au sommet de tour sans pression il est pris les procédés techniques anti
corrosion en injectant l’agent ihibiteur neutralisant et injectant l’eau et il est adopté beaucoup de mesures pour
diminuer la consommation d’eau de dispositif.

5. Données technico-économiques
Tableau 1 Caractéristiques techniques principaux

Ordre Désignation de projet Unité Valeur

Capacité de traitement annuelle de


1 104 t 100
dispositif
2 Taux d’extraction d’huile légère % 40.62
3 Perte de traitement % 0.02
4 Consommation de dispositif Kg.Eo/t 8.18
5 Consommation de trois additifs Kg/t 0.069

6. Equipement
L’installation de distillation sous pression atmosphérique est composée par 27 ensembles de pompe, pour la
pompe d’huile il est adopté la pompe centrifuge et pour la pompe à petit débit il est adopté la pompe à
mouvement alternatif. Les équipements statiques sont composés par 53 ensembles y compris 3 ensembles de
récipient de type de tour, 10 ensembles de récipient vertical (horizontal), 31 ensembles d’échangeur thermique
de type à gaines et tubes, 8 ensembles d’échangeur thermique de type à refroidissement d’air, 1 ensemble de
four de chauffage.
2. Système de stockage et transport
-2-
1. Présentation équipement
Le système de stockage et transport d’installation associée Numéro 3 de la société Zinder Raffinerie est
composé par 10 unités de production dont le code d’unité est par ordre de 301-304 et 306-311. A noter que
l’unité 301-303 est conçue par l’Institut de conception et recherché d’exploration Nord Est et l’unité 304,
306-311 est conçue par Société Lanzhou Ingénierie Globale. Les travaux de tout le projet sont entrepris par
Société de construction No 7 de CNPC, la fin des travaux et la mise en service de l’installation sont prévues à la
fin de l’année 2011.
Il est stocké en total 19 sortes de diélectrique de produit pétrolier et l’espace de stockage de produit pétrolier est
de 212600 m3 et la capacité de transport de produit pétrolier est de 3225.4 m3/h
La capacité de réception de pétrole brut annuelle du système de stockage et transport est de 1000000 tonnes et la
capacité de production annuelle est de 306200 tonnes de pétrole 91# et 505400 tonnes de diesel et 25700 tonnes
de gaz liquéfié.

2. Rôle des équipements


1) L’unité 301 est composée par la zone de bac de pétrole brut et l’abri de pompe. La station à la fin de
tuyauterie de stockage de pétrole brut peut non seulement transporter le pétrole brut mais fournir les matériaux
bruts pour le dispositif de distillation sous pression atmosphérique.
2) L’unité 302 est composée par la zone de bac d’huile lourde et l’abri de pompe. Cette unité est utilisé pour
sauvegarder les huiles déchets sous pression atmosphérique produites par le dispositif de distillation sous
pression atmosphérique et fournir les matériaux bruts pour l’installation de craquage catalyseur d’huile lourde,
stocker le pate d’huile produit par l’installation de craquage catalyseur pour l’utiliser avec le cambouis de tous
les dispositifs de toute l’usine comme l’huile de carburant de la station génératrice.
3) L’unité 303 est composée par la zone de bac des matériaux bruts intermédiaires et l’abri de pompe. Cette
unité est conçue pour stocker le diesel de la troisième ligne sans pression produit par l’installation de distillation
sous pression atmosphérique et le diesel catalyseur produit par l’installation de craquage catalyseur d’huile
lourde et fournir les matériaux bruts au dispositif hydrogénant de diesel, stocker la platine produite par
l’installation de distillation sous pression atmosphérique et le disposible hydrogénant de diesel et fournir les
matériaux bruts pour la réformation catalytique. L’huile raffinée produite en cours de reformation catalytique
sera utilisée pour le commencement des travaux de reformation catalytique, stocker le pétrole non conforme et
le diesel non conforme ainsi que le cambouis léger produits par les dispositifs de toute l’usine et les retourner
dans les dispositifs pour le raffinage de retour ou les mélanger dans la zone de bac de pétrole et diesel.
4) L’unité 304 est composée par la zone de bac de diesel et pétrole ainsi que l’abri de pompe et utilisée pour
stocker et harmoniser les composants de gaz et diesel produits par les dispositifs de distillation sous pression
atmosphérique, les dispositifs de craquage catalytique d’huile lourde et les dispositifs de réformation catalytique
ainsi que les dispositifs de raffinage hydrogénant de diesel et transporter les produits conformes en dehors de
l’usine.
5) L’unité 306 est composée par la zone de bac de gaz liquéfié et l’abri de pompe et utilisée pour stocker le gaz
liquéfié conforme transporté par le dispositif de désulfurateur combine et le dispositif de reformation catalytique.
Une partie de gaz liquéfié sera transportée vers le carburateur pour la vaporisation et puis compenser la pression
de réseau tubulaire de carburant de toute l’usine et le reste de gaz sera sorti d’usine. Cette unite est mise en
oeuvre également pour stocker le gaz liquéfié non conforme de désulfuration combinée et puis le retourner pour
la raffinerie de retour, stocker le naphte léger de dispositif de reformation catalytique et ensuite le transporter
vers le dispositif catalyseur d’huile lourde pour la raffinerie de retour.
6) L’unité 309 est un système à torche y compris un armoire à torche de décharge à vide à basse pression d’une
capacité de conception de 81.9 t/h et un ensemble de torche d’air acide d’une capacité de conception de 4.244
t/h qui sont mis en emploi pour évacuer la fumée de combustion d’huile gaz à décharge de tous les dispositifs de
toute l’usine et évacuer la fumée de combustion d’air acide lors de panne de four de brulure d’air acide.
7) L’unité 307 est une installation de chargement de véhicule de produit pétrolier équipée de 6 points de
remplissage et 20 jeux de tube de grue. Cette unité est utilisée pour effectuer le chargement de véhicule à la
sortie d’usine des produits d’huile carburant et pétrole ainsi que diesel.
8) L’unité 308 est une installation pour le chargement de véhicule de gaz liquéfié et l’installation verseur
équipée de 2 points de remplissage et 2 jeux de tube de grue et un ensemble d’installation de verseur de gaz
liquéfié qui sont mis en œuvre pour le chargement de véhicule de gaz liquéfié et le verseur de bouteille de gaz
-3-
liquéfié de trois modèles tels que 50 Kg, 13 Kg et 3Kg.
9) L’unité 311 est une station d’essence de véhicule autonome équipée de 4 ensembles de pompe à essence avec
double pistolets et double produits pétroliers (pétrole et diesel).
10) L’unité 310 est un réseau tubulaire thermique et processus technique de toute l’usine contrôlant le réseau
tubulaire de gaz carburant de toute l’usine et le réseau tubulaire de décharge d’hiule gaz ainsi que le réseau
tubulaire d’huile condensée afin de garantir la stabilité de pression de gaz de carburant et l’évacuation complète
d’huile gaz de décharge à vide.

3. Principe du procédé
1) Principe d’harmonisation des produits pétroliers: le principe d’harmonisation des produits pétroliers est
destiné pour mélanger uniformément les différentes sortes de pétrole produite par toutes sortes de dispositif par
l’intermédiaire d’un mélangeur statique en rajoutant une quantité de consigne d’additif pour produire les
produits conformes répondant à l’exigence de qualité.
2) Principe des processus techniques de déshydratation: le dispositif permet de réaliser la séparation d’eau et
déchet dans les produits pétroliers sous l’effet de gravité profitant de la nature d’insolubilisation et les différents
poids spécifiques de l’eau et le déchet dans les mêmes conditions.

4. Description du procédé
1) L’espace de stockage de produit pétrolier est grande et le cycle est long ce qui améliorent la flexibilité
d’opération
2) Le bac de stockage de pétrole diesel adopte le procédé de déshydratation automatique afin de garantir la
déshydratation à l’heure fixe de produit pétrolier.
3) Le bac de stockage est équipé d’hydromètre radar ou asservissement très avancé pour élever la précision des
données collectionnées lors de fonctionnement de bac de stockage.
4) A la sortie d’usine et lors de chargement de véhicule pour les produits pétroliers il est mis en emploi le
système de chargement de véhicule à quantité fixe afin d’assurer la précision de nombre de transfert de produit
pétrolier et la sécurité de chargement de véhicule.
5) L’harmonisation des produits pétroliers est effectuée selon le mode combinant l’harmonisation de tuyauterie
et l’harmonisation de bac de stockage.
6) Le système de point de torche adopte deux modes tels que le mode d’allumage automatique en haute altitude
et le mode d’allumage manuel au sol. L’état d’allumage de la lampe permanente est surveillé en deux modes tels
que le mode de contrôle à couple thermo-électrique et le mode de controle à flamme ultraviolet pour élever la
fiabilité de fonctionnement de torche.
7) Le réglage de pression de réseau tubulaire de carburant permet de compenser la pression en profitant de la
vaporisation de gaz liquéfié
8) La tuyauterie de processus technique est compliquée et les équipements sont en gros nombre et implantés
dans une région très vaste.

5. Données technico-économiques
1) Norme de pétrole à l’usage de véhicule sans plomb 91#

Projet Indicateur qualité


indice d'octane research (RON) Non inférieur àl 91
Teneur de plomb g/L inférieur ou égal 0.013
Course de distillation :

10% Température d’évaporation ℃ inférieur ou égal 70

50% Température d’évaporation℃ inférieur ou égal 120

90% Température d’évaporation℃ inférieur ou égal 190

-4-
Point de distillation final ℃ inférieur ou égal 205
Quantité résiduelle %(v/v) inférieur ou égal 2.0
Pression de vapeur kPa

inférieur ou égal 80
De 1 Novembre au 31 Mars
Supérieur ou égal 45

inférieur ou égal 67
De 1 Avril au 31 Octobre
Supérieur ou égal 40
Colloïde reel mg/100 mL inférieur ou égal 5.0
Période d’induction min Supérieur ou égal 240
Teneur de soufre %(m/m) inférieur ou égal 0.15

inférieur ou égal 0.001


Alcool sulfuré(une condition à satisfaire) %(m/m) :
Ou essai de docteur Passé

Corrosion de feuille cuivre(50℃, 3h) niveau inférieur ou égal 1

Densité(15℃) kg/m3 Rapport

2) Norme de produit diesel 0#

Projet Indicateur qualité

Point de flamme,℃ supérieur ou égal 57


Humidité, %(m/m ) inférieur ou égal 0.05
Course de distillation

50% Température de récupération ℃ inférieur ou égal 300

90% Température de récupération ℃ inférieur ou égal 355

95% Température de récupération ℃ inférieur ou égal 365

Adhésivité dynamique(20 ℃) , mm2/s 2.2~8.8


Teneur en cendres, %(m/m ) inférieur ou égal 0.01
Teneur en soufre, %(m/m ) inférieur ou égal 1.0

Corrosion de feuille de cuivre(50 ℃, 3 h) niveau inférieur ou égal 1

indice de cétane (méthode de calcul) supérieur ou égal 45

Louche ℃ inférieur ou égal 12

10% Carbone déchet résiduel de distillation %(m/m ) inférieur ou égal 0.3


3
Densité(15 ℃) kg/m Rapport

Chromatométrie nuance inférieur ou égal 3.0

3) Norme de gaz liquéfié

Projet Indicateur de qualité

Densité(15 ℃) , kg/m3 Rapport

Pression de vapeur(37.8 ℃) , kPa inférieur ou égal 1380

Teneur de composant C5 et plus de C5, %(V/V) inférieur ou égal 3.0


Corrosion de feuille en cuivre, niveau inférieur ou égal 1
Teneur global de soufre en mg/m3 Non supérieur 140
Eau libre Contrôle visuel

-5-
6. Equipements principaux de dispositif
1) Tableau synthétique de bac de stockage :

Température de Pression de Spécifications


volume Matière
ordre code Diélectrique Qt manœuvre manoeuvre d’équipement
m3 première
(℃) (MPa) (modèle)

φ37000×19826
301-TK- Pression Q345R
1 Pétrole brut 4 40-50 20000 (toit flottant
101ABCD atmosphérique /Q235B
extérieur)
302-TK- Déchet Pression φ17000×15865
2 3 80-100 3000 Q235B
101ABC sans pression atmosphérique (voûte)
302-TK- Huile de Pression φ9000×9915
3 4 90-120 500 Q235B
102ABCD carburant atmosphérique (voûte)
302-TK- Pression φ9000×9915
4 Pate d’huile 1 90-150 500 Q235B
103 atmosphérique (voûte)
302-TK- Pression φ9000×9915
5 Cambouis lourd 1 60-90 500 Q235B
104 atmosphérique (voûte)
Diesel de la
303-TK- Température Pression φ11500×11900
6 troisième ligne 3 1000 Q235B
101ABC atmoshpérique atmosphérique (voûte)
sans pression
Diesel φ11500×11900
303-TK- Température Pression
7 catalytique 3 1000 (toit flottant Q235B
102ABC atmoshpérique atmosphérique
extérieur))
φ11500×11900
303-TK- Température Pression
8 Naphte 3 1000 (toit flottant Q235B
103ABC atmoshpérique atmosphérique
intérieur))
φ11500×11900
303-TK- Huile de Température Pression
9 1 1000 (toit flottant Q235B
104 raffinerie atmoshpérique atmosphérique
intérieur)
φ9000×9915
303-TK- Cambouis Température Pression
10 2 500 (toit flottant Q235B
105AB léger atmoshpérique atmosphérique
intérieur)
303-TK- Cambouis Température Pression φ9000×9915
11 2 500 Q235B
106AB léger atmoshpérique atmosphérique (voûte)
304-TK- Température Pression φ37000×19800 Q345R
12 Diesel 3 20000
101ABC atmoshpérique atmosphérique (voûte) /Q235B
φ28000×17860
304-TK- Température Pression
13 Pétrole 4 10989 (toit flottant Q235B
102ABCD atmoshpérique atmosphérique
intérieur)
306-TK- Température φ15700×11350
14 Gaz liquéfié 4 1.50 2000 Q370R
101ABCD atmoshpérique (cuve sphérique)
306-TK- Non conforme Température φ9200×8100
15 1 1.50 400 Q345R
102 Gaz liquéfié atmoshpérique (cuve sphérique)
306-D- Température φ3000x13200
16 Naphte léger 2 0.45 100.94 Q245R
104AB atmoshpérique (cuve horizontale)

2) Tête de torche de décharge à vide d’huile gaz: la tête de torche à pression basse est un bruleur à torche des
fumées à explosif en 3 voies dont la capacité de conception est de 81.9 t/h et la hauteur de 3700 mm, équipée de
3 ensembles de lampe permanente et 3 ensembles d’allumeur en haute altitude.
-6-
La tête de torche est principalement composée par le corps de tête de torche, le dispositif d’élimination de fumée
et vapeur, l’anneau stabilisateur de flamme et l’anneau d’étanchéité dynamique ainsi que l’anneau silencieux.
3) La tete de torche de flamme d’air acide: c’est une torche de flamme à l’usage spécial avec l’allumage
accompagnateur et une capacité de conception de 4.244 t/h.
La tete de torche d’air acide à l’usage spécial adopte le mode de brulure accumulateur de chaleur et l’air acide
se brule dans la salle d’accumulation de tete de torche afin de garantir l’effet de combustion d’air acide. Les 2
lampes permanentes de tete de torche sont utilisées comme le bruleur accompagnateur de combustion.

-7-