Vous êtes sur la page 1sur 22

Utilisation des contrôles vibratoires

en maintenance

Philippe VERVOORT

Page 1
La préhistoire…

1 - L’HOMME

Le toucher La vue L’ouïe

Page 2
2 – Les moyens modernes

• donne une alerte très précoce


Vibrations
Vibrations • détecte la plupart des défauts, balourd,
délignement, roulements, etc..

Température
Température • thermographie infrarouge
• équipements statiques

Analyse
Analysed'huile
d'huile • machines alternatives
• combinées avec les vibrations

Pression • surveillance du process


Pressionfluides
fluides • pas d'alerte précoce

Contrôles Non- Destructifs


Page 3
Différentes formes de maintenance

Casse

Maintenance Corrective
maintenance
Réparation après l’incident Jusqu'à rupture

Production
temps

Maintenance Préventive
Maintenance à intervalles
réguliers

temps

Maintenance Prédictive Défaut


Conditionnelle Tendance
Détection du problème avant la
Conditionnelle Alarme Mesures
défaillance prévue. Alerte périodiques
Planification de la maintenance ou continues

temps

Page 4
Changer sa stratégie de maintenance ?

Espacer les maintenances


Choix et achat d'un système Oui Non Réduire la durée des interventions
Choix des points, pré-étude, Surveillance ! Réduire les stocks de rechange
limites etc...
Améliorer la qualité
Formation (de réparation - de montage)
Réduire le coût des pannes
Éliminer les dommages secondaires
Réduire les indisponibilités

contraintes avantages

Page 5
Vibrations

vibrations = symptôme
D'où proviennent les Vibrations ?
Vibrations
défaut = force

Forces Internes

Mobilité de
Vibration
Vibration==Force
ForcexxMobilité
Mobilité la structure

Page 6
Rôle des capteurs

Vibration

mV AC

temps

Signal à traiter

Page 7
Capteurs de vibrations usuels

Déplacement Courants de Foucault

Vitesse Electrodynamique

Accélération Piézo-électrique

Page 8
Descriptions du signal

Amplitude
Crête
à
Crête Crête

Efficace

Temps

1 T Crête
Efficace =
T

0
2
x ( t )dt Facteur Crête :
RMS

Page 9
Normes vibratoires globales, guide

mm/s dB
ISO2372 (BS 4675, VDI 2056)
45 153
28 149
Inadmissible Inadmissible
18 145
Inadmissible
11.2 141

10 fois = 20dB
2,5 fois = 8dB
Juste Tolérable 7.1 137
Juste Tolérable
4.5 133
Juste Tolérable Admissible 2.8 129
Admissible 1.8 125
Admissible 1.12 121
Bon Bon
15 kW < P< 75kW Grande Machine
0.71 119
Bon Machine Moyenne avec fondations
rigides et lourdes
0.45 117
Petite Machine
< 15 kW
<300 kW sur fondations
spéciales
0.28 109
0.18 105
Groupe K Groupe M Groupe G Valeur efficace de la vitesse (RMS)

Page 10
Mesures globales : tendance

m/s
0,02

0,015 intervalle de
régression

0,01 durée estimée


avant danger
0,005

31-10-04 01-01-05 01-04-05 01-01-06

Date

Page 11
Diagnostic

Amplitude C
B

Signal temporel
Temps
A

E Vibration
D

Amplitude
D E
C
B
A

Spectre

Fréquences

Page 12
Outils de mesure

Détection Diagnostic
Bande large – Surveillance globale Bandes étroites – Analyse fine

Niveau global Spectre bande étroite


Passe bande 500 Hz
Valeur efficace

Spectre enveloppe
Roulement

10 Hz Spectre PBC 10kHz


50 Hz

Indicateurs calculés
Cepstre
Engrenage
Valeur crête
Valeur
efficace 0,2 Sec

Page 13
Diagnostic :
fréquences caractéristiques des roulements

β
D1 + D 2
PD =
2
D1 D2 BD
n = nombre de billes

f r = fréquence de rotation

n  BD 
BPFO = f outer ( Hz ) = fr1 − cos β 
2  PD 

n  BD 
BPFI = f inner ( Hz ) = fr1 + cos β 
2  PD 

PD   BD 
2

BSF = f ball ( Hz ) = f r 1 −  1 + cos β  
BD   PD  

1  BD 
f cage ( Hz ) = fr 1 − cos β 
2  PD 

Page 14
STRATEGIE de surveillance

2 objectifs = 2 méthodes

Détection
PAS DE FAUSSES
Trouver tous les défauts ALARMES
Rapidité

Diagnostic
AVOIR TOUS LES OUTILS
Analyser les défauts détectés NECESSAIRES
Performances

Page 15
Collecte périodique de données

Tournées de mesures
réalisées dans un site
prédéfini, ou à la volée

Page 16
Surveillance permanente : mesures globales

SIMS Compact Monitor

Page 17
Surveillance permanente : mesures spectrales

Page 18
Système Compass

Page 19
Logiciel-expert
Logiciel-expert

Le
Leréseau
réseauest
estalimenté
alimentépar
parles
lesdonnées
données
brutes venant du système d’acquisition.
brutes venant du système d’acquisition.
Ces
Cesdonnées
donnéessont
sontalors
alorstraduites
traduitesenen
symptomes,
symptomes, utilisés à leur tour parles
utilisés à leur tour par les Symptomes
régles internes pour générer
régles internes pour générer un un (Nouveaux
diagnostic.
diagnostic. échantillons)

Règles et limites Reconnaissance


- Diagnostic
de forme (réseau
(connaissance) de neurones) - Niveau de confiance

Page 20
Surveillance des performances thermodynamiques

Concept de surveillance intégrée

• Le prix des matières premières est fixé par le


cours du marché.
• Le prix des produits fabriqués dépend également
du marché.
⇒ Un bénéfice maximum demande donc une
utilisation optimum des moyens de production.

Page 21
Fin de la partie 2

Page 22