Vous êtes sur la page 1sur 5

Les rôles et les missions d'un

manager:

1. Le Management :
Le terme management désigne le processus par lequel des résultats sont
obtenus de façon efficace et performante, via et avec autrui cette définition méritent
discussion:
- Processus: correspond aux activités fondamentales d'un manager.
- Performance: se réfère au fait d'effectuer une tache correctement à la maitrise de
la relation entre les ressources et le rendement toute en cherchant a minimiser le cout
du processus.
- Efficacité: mesure se référant au fait d'effectuer les taches qui s'imposent,
d'atteindre les objectifs.

2. Un Manager :

Un manager peut être un homme ou une femme entre 18 et 80 ans travaillant


dans des organisations pour atteindre un objectif.

3. Une Organisation:

Ensemble de personnes rassemblées afin d'atteindre des objectifs par une


division de travail et des fonctions, grâce à des modalités et de coordination définies.

--les 3 points communs: Toutes organisation sert des objectifs précis et se


compose de personnes réunies d'une certaine façon. L'objectif spécifique d'une
organisation s'exprime en termes de but ou de configuration de but. Mais rien n'est
possible sans que des individus identifiées prennent des décisions pour fixer ce but et
accomplissent une suite de taches afin de transformer ce but en réalité.
Enfin, les organisations instaurent une structure systématique pour déterminer le
comportement de leurs membres, l'orienter et lui fixer des limites. Pour cela , elles
établissent des règles , demandant à certaine individu d'en contrôler d'autres, forment
des équipes de travail ou décrivent les postes afin que chacun sache ce qu'il a à faire.
Le terme organisation, désigne par conséquent une entité poursuivant une structure
systématique.
4. Un Manager et Un Employé:

-Managers: Personnes coordonnant et dirigeant dans une organisation les


activités des autres, soit en mode hiérarchique, soit en mode transversal et ils
possèdent des titres très différents: Agent de maitrise, cadre intermédiaires, cadre
dirigeants.....
-Employés: Personnes s'occupant d'une tache donnée et n'ayant aucune
responsabilité de supervision du travail des autres.

5. Processus de Management:

-Fayol: a énoncé 5 principales activités exercées par les managers, regroupées


sous l'expression <<Processus de management>>: il s'agit de prévoir, d'organiser, de
commander, coordonner et contrôler qui ont été renommé en 1950 par deux
professeurs de l'université de Los Angeles: prévoir, organiser, embaucher, diriger et
contrôler.
Les ouvrages les plus répondus sur le sujets traitent que 4 phases: planifier,
organiser, diriger et contrôler.

-Mintzberg: après une étude mintzberg a remis en cause des notions qui
faisaient école depuis longtemps, et a énoncé aussi 10 rôles pour le manager
regroupés en 3 catégorie.

6. Hiérarchie du manager :

Les divergences de la hiérarchie des managers ne tiennent pas à l'activité en


soi, mais plutôt question de degré d'intensité. En grimpent les échelons, les managers
se livrent davantage de planification et exercent moins de contrôle direct sur les
autres membres.

7. Lucratif ou non Lucratif:

Les organisations à but lucratif et non lucratif, sont plus comparables que
distinctes. Dans les deux cas en effet, les managers sont pareillement impliqués dans
la planification, l'organisation, la direction et le contrôle.

8. Petite ou Moyenne Entreprise:

Certaines différences s'imposent d'elles mêmes. Par exemple, comme le montre


ce shèma, le rôle dominant d'un manager de structure réduite -selon la typologie des
rôles de Mintzberg- est plutôt celui de porte-parole. En effet, une part importante de
son temps est consacrée à des actions vers l'extérieur, telles que des réunions avec des
clients, des négociations financières avec des banques, la recherche de nouveaux
débouchés et l'incitation au changement. Dans les grandes organisations en revanche,
les managers seront davantage tournés vers l'intérieur, afin de décider à quelles unités
doivent obtenir quelles ressources et dans quelle quantité. De la même façon ,
notamment chez les managers intermédiaires, le rôle d'entreprise- à savoir la
découverte de marchés et la planification en vue d'améliorer les performances- sera
vraisemblablement moins prisé.

9. Prise décision / Gestion du changement:

Deux points de vue doivent être abordés concernant les rôles et les missions
des managers ils prennent des décisions et sont des agents de changement.
-Prise de décision: toutes action suppose une prise de décision fixe des
objectifs, élabore une hiérarchie, cherche comment motiver et recomposer son
personnel ou encore identifie des variations importantes de performances, un
manager doit décider.
-Gestion de changement: Aujourd'hui les organisations évoluent aussi dans un
monde en continuel changement. Diriger en situation de chaos est devenu la règle, et
non plus l'exception, les managers doivent analyser les évolutions rapides qui les
entourent et faire preuve de souplesse afin d'adapter leurs pratiques.

10. Compétences attendues d'un bon manager:

-Génériques: Il est généralement admis que les managers efficaces doivent


justifie de compétences dans 4 domaines:
> Conceptuelles: capacité mentale d'un manager à coordonner
l'ensemble des intérêts et activités de l'organisation.
>Interpersonnelles: capacité d'un manager à travailler en équipe,
comprendre autrui, servir de mentor et motiver, tant au niveau individuel que
collectif.
>Techniques: capacité d'un manager à employer des outils, des
procédures et des techniques propres à un domaine spécialisé.
>Politique: capacité d'un manager à s'assurer une base de pouvoir et à
établir les contacts opportuns.

-Spécifiques:
>Contrôle de l'environnement de l'organisation et ressources: prendre le
devant et d'anticiper les changements environnementaux. Fonder des décisions sur
une connaissance précise et actualisée des objectifs à atteindre.
>Organisation et coordination: Les managers répartissent leurs temps
entre des taches et assurent une coordination des relations interdépendantes.
>Gestion de l'information: L'idée est d'utiliser les canaux d'information
et de communication pour identifiés des problèmes, comprendre l'évolution de
l'environnement et prendre les décisions appropriées.
>Recherche de connaissance et de développement: Les managers visent
leurs développement personnel tout comme celui des employés grâce à un
apprentissage continue.
>Motivation du personnel et gestion de conflits:En faisant de la
motivation un moteur,les managers poussent les employés à faire le travail et à
effectuer les différends pouvant miner leur implication.

>Résolution de problèmes stratégiques: Les mangers assument la


responsabilité de leurs décisions et vérifiant que leurs subalternes utilisant à bon
escient leurs compétences de décideurs.

11. L'intérêt d'étudier le management :

Des personnes de tous horizons reconnaissent le rôle que le management de


qualité joue dans notre société. Pour ceux visant une place de direction, les études de
management apportent les connaissances de base nécessaire à tout dirigeant. Et pour
ceux s'orientant vers d'autres carrières, elles permettent de saisir le comportement des
supérieurs et le fonctionnement interne des organisations.

12. Quelles relations entre le management et d’autres


disciplines ?

• Anthropologie : étude des sociétés, expliquant le fonctionnement des êtres


humains et leurs activités. On distingue 2 types :
------> Anthropologie sociale :cherche à établir les lois de la vie en société
sous l’angle du fonctionnement des institutions et des organisations .
------->Anthropologie culturelle :accorde une importance particulière aux
objets qu’aux phénomènes de constitution et de transmission des culture.
Ce travail a permis aux managers de mieux cerner les différences de valeurs,
principes, attitudes et de comportements entre les habitants de divers pays et
travaillant dans des organisations distinctes.

• Économie : *elle porte sur l’affectation et la répartition des ressources rares


*elle aide à saisir l’évolution de la conjoncture et le rôle de la
concurrence et des économies de marché dans un contexte global.

• Philosophie :les cours de philosophie examinent la nature des choses,


notamment l’étique et les valeurs. L’éthique établit des normes s’appliquant à la
conduite humaine et porte directement sur la raison d’être des organisations.
------>éthique de la liberté(Locke)comme droits légaux de la liberté,
l’égalité, la justice
------>éthique protestante (Calvin)encourage les individus à être
économes à travailler dur et réussir .
------>éthique du marché(Adam smith)défend que seuls le marché et la
concurrence, et non l’état, doivent intervenir comme régulateurs de l’économie.

La philosophie , en tant que démarche et ensemble d’outils d’interrogation sur


le monde,constitue aussi pour le manager un champ de réflexion essentiel touchant
aux finalités de son action ,à sa raison d’être en tant que sujet,dans une organisation
elle-même porteuse de significations pour celles et ceux qui y travaillent .

• Sciences politiques :d’un point de vue organisationnel ,l’apport de cette


discipline apparaît essentiel pour la compréhension de concepts clés tels que la
structuration et la résolution des conflits ,l’attribution de pouvoir et les jeux de
pouvoir,et généralement la compréhension des stratégies organisationnelles .
• Psychologie : elle permet aux managers d’éclairer sur la diversité humaine en
s’attachant à comprendre la nature des comportements et des interactions des
individus entre eux .Les cours de psychologie servent bien évidemment à mieux
assimiler les notions classiques de perception , de motivation , d’autorité, de
confiance ,de conflit , de communication , etc... Ils servent aussi à mieux faire
comprendre au manager comment ses collaborateurs traitent l’information et
construisent à partir d’elle le monde dans lequel ils agissent .
• Sociologie :elle oriente sa réflexion sur les groupes humains, et cherche en
priorité à comprendre les déterminants collectifs des attitudes et comportements des
acteurs et groupes.