Vous êtes sur la page 1sur 3

Cours du prof

Cours pris int

Phonétisme et prononciation du français


Introduction générale :
Phonétique : science qui étudie les sons dans la communication verbale, elle s’intéresse comment
sont fait les sons d’une langue pour les décrire, elle consiste aussi à décrire les sons.

Il existe entre 3000 et 6500 langues, environ, dans le monde

Il existe aussi différentes formes de phonétisme : (des phonétiques universelles mais aussi plus
privées)

- La phonétique générale qui mesure les tendances universelles dans les langues
- La phonétique articulatoire et physiologique qui étudie la production de la parole
- La phonétique perceptive qui étudie la réception des sons de la parole
- La phonétique acoustique qui étudie les propriétés acoustiques des sons
- La phonétique orthophonique et clinique qui s’interesse à la rééducation et développe les
moyens médicaux et technologique
- La phonétique développementale qui étudie les processus d’acquisitions
- La phonétique didactique qui s’intéresse à l’enseignement/l’apprentissage
- La neurophonétique qui s’intéresse aux activations cérébrales
- Les phonétiques statistiques et computationelles qui accumule les corpus de paroles, lue te
spontanés.

Chaque message est composé d’une succession de sons qui correspond à une suite de signes. Et
chaque signes (typiquement : un mot) possède deux faces, un signifiant (image sonore) et un signifié
(un sens).

Début de la phonétique articulatoire  par Panini au VIème siècle avant notre ère.

XIXème  commencement de la phonétique historique


mise à jour des correspondance phonétique qui témoignent de l’appartenance entre les
langues (Océanie, famille indo-européenne)

Fin XIXème Pierre-Jean Rousselot fonde la phonétique expérimentale, en expliquant des


expériences en labo.

1932 1er congrès des sciences phonétiques.

Quelques définitions :
Les systèmes phonologiques reposent sur des éléments en nombre très restreints. Les phonèmes se
composent d’unités plus petites appelées traits variable de langue en langue. Les traits s’organisent
à l’intérieur des phonèmes. Les phonèmes s’associent pour former des syllabes et pour finir forme la
structure du signifiant (de l’ordre des oreilles), signifiant du mot.
La phonologie cible comment les signaux distincts produisent de la langue et non un code, ni un
signal, en introduisant la signification et le sens.

Langage : fonction d’expression de la pensée et de communication entre les humains, mise en œuvre
par la parole ou par l’écriture.
Langue : système d’expression et de communication par des moyens phonétiques (parole) et
éventuellement graphique (écris), commun à un groupe social (communauté linguistique).

Paroles/discours : réalisation concrète du langage, parole uniquement oral et le discours oral


et écrit

Voix : ensemble des sons produits par les vibrations des cordes vocales
Les organes de la parole
Etude du comportement des organes de la parole
 domaine de la phonétique articulatoire
 branche la plus ancienne de la phonétique

Fin XIXème introspective complété par la palatographie statique (étude de technique des zones de
contact entre la langue et le palais) dès 1850.

XXème véritable début des études sur les phénomènes dynamiques et la coarticulation ; grâce à la
mise à disposition d’inventions.

L’homme produit de la parole (réalisation physique sonore du langage humain) avec des organes
dont la fonction n’est pas linguistique.
Hproduction de sonspoumons, larynx, lèvres et le voile du palais.

Fonction 1ère des poumons respiratoire (oxygénation du corps)


Fonction 1ère du larynx protection des voies respiratoires (que ce soit chez les animaux et chez l’H)
Fonction 1ère de la langue  participer à la mastication et à la déglutition.

Si l’homme est capable de parler c’est grâce à l’accroissement de ses capacités cognitives et des aires
de Broca et de Wernicke.

Acte d’énonciation : plusieurs phases


Phases psychique (intention de parler) phase linguistique (sélection dans le lexique des mots qui
correspond à l’intention de la communication)phase psychologique (activation des muscles des
poumons, larynx, langue, lèvres, voile du palaisproduction de parole)et enfin une phase
acoustique.

Onde sonore produitvibration du tympan de l’auditeurdécodage du message

Le décodage du message se fait avec une phase psychologique (niveau de l’oreille et du nerf auditif),
puis avec une phase linguistique et enfin psychique, avec l’interprétation du message.

Production de la parole3 processus principaux


RESPIRATION/PHONATION/ARTICULATION

Les organes dit ‘’de la parole’’ sont généralement classés en 3 types en fonction de leur rôle dans a
généralisation de la parole :
1) Les muscles respiratoires qui créent le flux d’air nécessaire à la phonation et à la création de
bruit.
2) Les organes phonatoires qui créent le bourdonnement laryngal.
3) Les organes articulatoires qui filtrent ce bourdonnement (signal de sources) et créent les
différents sons successifs.

Vous aimerez peut-être aussi