Vous êtes sur la page 1sur 15

Loi sur l’organisation policière vaudoise

CONFERENCE DE PRESSE
DU
13 AVRIL 2011

Page 1
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Le Conseil d’Etat
a transmis le projet de loi
sur l’organisation
policière vaudoise
(LOPV)
au Grand Conseil

Page 2
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Transposition légale
de la Convention
(Signée le 4 décembre 2008)

approuvée par le Grand


Conseil
(30 juin 2008)

ratifiée suite au rejet de


l’initiative d’Artagnan
(Votation du 27 septembre 2009)

Page 3
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Réforme en profondeur

• Commandement unifié

• Même sécurité pour tout le canton


(24 heures sur 24 – 7 jours sur 7)

• 9 corps de police + police cantonale = 10

Page 4
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Organes de coordination
Conseil cantonal de sécurité (CCS)
Coordination politique

Direction opérationnelle (DO)


Coordination policière

Page 5
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Autonomie des communes


• Constitution d’un corps de police
ou association intercommunale
(env 50 communes)

• Délégation à la police cantonale


(plus de 300 communes)

Page 6
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Possibilité de renforcer
la sécurité communale
• Assistants de sécurité publique (ASP)
 Non policiers

 En uniforme

• Prestations complémentaires
 Compromis

 Densification sécuritaire

Page 7
Loi sur l’organisation policière vaudoise

L’avant-projet de loi d’octobre 2010


reprend fidèlement les éléments
constitutifs de la Convention, à une seule
exception:

les contrats de prestations

Page 8
Loi sur l’organisation policière vaudoise

L’initiative d’Artagnan
pour une police unique
sort la collaboration canton-communes de
l’ornière

Débouche sur un compromis


Convention Canton-communes,
ratifiée par le Grand
Conseil en 2009.

Page 9
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Le différend

Le maintien des contrats de prestations privait le


projet de sa cohérence et de son équilibre

Cela permet à des communes de se réserver des


gendarmes pour leur propre usage et d’en priver
les autres communes.

Page 10
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Lors de la consultation, les


associations de communes ont
réclamé le maintien des contrats de
prestations.

Page 11
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Compromis
La solution

• oui à des prestations complémentaires

• non à la possibilité de s’approprier des


gendarmes

Page 12
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Financement – Principes Convention


 Bascule de deux points d’impôt cantonal aux
communes

 Possibilité pour les communes de contracter


des prestations avec la police cantonale qui
sont facturées à leur coût réel

 Neutralité financière « pour le canton et


pour les communes prises dans leur
ensemble »

Page 13
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Méthode scientifique ESC – UNIL

• Organisation du travail policier ?


• Comment les engager efficacement?
• Où les engager?
• Quel temps consacré à la prévention ?

Outil novateur d‘aide à la décision


(à disposition du Conseil cantonal de sécurité)

Page 14
Loi sur l’organisation policière vaudoise

Entrée en vigueur prévue

pour

Le 1er janvier 2012

Page 15