Vous êtes sur la page 1sur 8

TP4 

: Les filtres actifs

Module : TP Electronique Analogique 2


Classe /Groupe :
……………………………………………………………………………………………………….
Nom et Prénom :
………………………………………………………………………………………………………

I. Objectifs

Les objectifs de ce TP sont :

 Etudier et réaliser des montages des filtres actifs (filtre Passe-Bas et filtre Passe-Haut).

 Prélever les résultats de la manipulation, les analyser et les comparer avec les résultats
de l’étude théorique.

II. Rappel : « Les Filtres actifs »

 Définition :
Un filtre actif est un montage électrique à base des amplificateurs opérationnels et des
composants passifs (R et C) qui permet de modifier la structure spectrale d’un signal d’entrée
en atténuant ou transmettant une bande de fréquence donnée.

 Classification :
Il existe 4 familles des filtres (filtre passe-bas, passe-haut, passe-bande et coupe-bande)

Figure 1: Classification des filtres

Cette classification est établie en fonction du domaine de fréquences que transmet le filtre.
Si le filtre transmet toutes les fréquences inférieures ou égales à une certaine valeur fc
(fréquence de coupure) il est dit passe-bas. Si au contraire, il favorise le passage des
fréquences égales ou supérieures à fc le filtre est dit passe-haut. Les filtres passe-bande et

1
coupe-bande sont destinés comme leur nom l’indique, le premier à laisser passer une
bande de fréquence délimitée par fc1 et fc2, le deuxième au contraire à demeurer hermétique
à toutes fréquences comprises entre fc1 et fc2.

 Digramme de Bode :
C’est un outil graphique nécessaire pour l’étude de comportement des filtres. Il s’agit de la
double représentation du module et de l’argument de la fonction de transfert du filtre en fonction
de la fréquence f ou de la pulsation ω. Vu que l’utilisation d’une représentation linéaire des
fréquences n’est pas satisfaisante, f ou ω sont reportées en échelle logarithmique.
NB: Pour une échelle linéaire : deux graduations dont la différence vaut 10 sont à distance
constante.
Pour une échelle logarithmique : deux graduations dont le rapport vaut 10 sont à distance
constante.

III. Montage 1:

On considère le montage de la figure 2 :

Ve Vs

- Figure 2 -

On donne : R = 10 k Ω et C = 10 nF.
1) Déterminer l’expression de la fonction de transfert de ce montage et mettez le sous la

1
H0
forme H(w)= w . déterminer w0.
1+ j
w0

Grandeur Electrique Expression Théorique

2
H(w) ……………..
…………….
…………….

ω0 ……………..
…………….
…………….

2) Déterminer la fréquence de coupure f0

Grandeur Electrique Expression Théorique

f0 ……………..
…………….
…………….

3) Réalisez sur PSIM le montage de la figure 2 en appliquant à l’entrée Ve un signal

sinusoïdal d’une amplitude égale à 1V et de fréquence de 1KHz. Afficher les tensions

d’entrée Ve et de sortie Vs à l’aide d’un oscilloscope dans le cadre ci-dessous.

4) faire varier la fréquence et déterminer Vs et le déphasage entre les deux signaux.


Remplir le tableau suivant :
Fréquence f0/32 f0/16 f0/8 f0/4 f0/2 f0

0.05 0.1 0.2 0.4 0.8 1.6


(kHz)

Vs(V)

t(s)

A=20.log(Vs/Ve)(db)

3
=2.f.t (rad)

Fréquence 2f0 3f0 4f0 5f0 6f0 7f0 8f0

3.2 4.8 6.4 8 9.6 11.2 12.8


(kHz)

Vs(V)

t(s)

A=20.log(Vs/Ve)(db)

=2.f.t (rad)

5) Tracer la courbe du gain GdB et de déphasage φ en fonction de la fréquence sur un papier


semi-logarithmique et Déduire le rôle de ce montage.

…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………

4
6) Déterminer la fréquence de coupure fc à travers la courbe du gain GdB
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………

IV. Montage 2 :

On considère le montage de la figure 3 :

Ve Vs

- Figure 3 -

1) Déterminer la fonction de transfert de ce filtre et l’écrire sous la forme suivante

1
H0
H(w)= w0 . déterminer w0.
1− j
w

Grandeur Electrique Expression Théorique

H(w) ……………..
…………….
…………….

ω0 ……………..
…………….
…………….

2) Déterminer la fréquence de coupure f0

5
Grandeur Electrique Expression Théorique

f0 ……………..
…………….
…………….

3) Réalisez sur PSIM le montage de la figure 3 en appliquant à l’entrée Ve un signal

sinusoïdal d’une amplitude égale à 1V et de fréquence de 1KHz. Afficher les tensions

d’entrée Ve et de sortie Vs à l’aide d’un oscilloscope dans le cadre ci-dessous.

4) faire varier la fréquence et déterminer Vs et le déphasage entre les deux signaux. Remplir
le tableau suivant :
Fréquence f0/32 f0/16 f0/8 f0/4 f0/2 f0
(kHz)

Vs(V)

t(s)

A=20.log(Vs/Ve)(db)

=2.f.t (rad)

Fréquence 2f0 3f0 4f0 5f0 6f0 7f0 8f0

6
(kHz)

Vs(V)

t(s)

A=20.log(Vs/Ve)(db)

=2.f.t (rad)

5) Tracer la courbe du gain GdB et de déphasage φ en fonction de la fréquence sur un papier


semi-logarithmique et déduire le rôle de ce montage.

…………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

5) Déterminer la fréquence de coupure fc à travers la courbe du gain GdB

7
…………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

Vous aimerez peut-être aussi