Vous êtes sur la page 1sur 3

LES ACTIONS MECANIQUES - RAPPELS

1-Définitions :
 Solide : en mécanique, les solides sont considérés comme indéformables (sauf les
ressorts et les joints d’étanchéité), c'est-à-dire que la distance entre 2 points
quelconques appartenant au solide est constante.
Un solide est également supposé géométriquement parfait, homogène et isotrope.
 Système matériel : Ensemble de solides liés.

2-Généralités sur les actions mécaniques :


On appelle ACTION MECANIQUE toute cause capable de déformer un corps, de maintenir un
solide au repos ou en équilibre, de créer un mouvement ou de modifier une trajectoire.
Il en existe 2 : les FORCES et les MOMENTS.
3-Modélisation :
Une action mécanique n’est pas visible, on ne voit que ces effets.
Pour la représenter on utilise le vecteur :
Force :
Comme tous les vecteurs, les forces possèdent 4
A caractéristiques :
- Point d’application (ou origine) : A
- Direction (ou support) :
- Sens :
- Norme (ou intensité) : ; Unité : le Newton (N)

Ecriture sous forme de composantes :

Moment :
Comme tous les vecteurs, le moment possèdent 4
caractéristiques :
- Point d’application (ou origine) : B
- Direction (ou support) : perpendiculaire au plan formé
B par et
- Sens : Direct
A
- Norme : ; Unité : le Newton mètre (Nm)
-

Ecriture sous forme de composantes :

Rappel : = ^
Expression du moment en un autre point : = + ^
(On dit qu’on effectue le « transport » en C)

Cours Page 1/5


4-Les différentes actions mécaniques :
On en distingue 2 types : les actions à distance ou de contact.

4-1 Actions mécaniques à distance :

 Action mécanique due à la pesanteur (la gravité) : le poids


Caractéristiques du poids :
- Point d’application : G (centre de gravité CDG)
- Direction : la verticale
G - Sens : vers le bas
- Norme : ; unité le Newton (N)
M la masse en Kg
Sur terre, la gravité = 9,81 m/s²
(sur la lune la gravité lunaire est de 1,62 m/s²)

 Action mécanique due à un champ magnétique :


; unité le Newton (N)

I : l’intensité du courant en Ampère (A)


le champ magnétique en Tesla (T)
l la longueur (m)
L’aimantation engendre des forces à distances qui permettent de créer :
- une translation (relais) :
- ou une rotation (moteur électrique) :

4-2 Actions mécaniques de contact :


On les distingue en fonction de la géométrie du contact, il en existe 3 types :
 Action mécanique ponctuelle :

 Action mécanique linéique :


Pour simplifier les calculs, on remplace l’action répartie uniforme (charge linéique q (en
N/m)) par une action ponctuelle placée au centre :

Charge y y
répartie x x
en N/m 2
B
B

2 C
C

A
A
1
1

Par exemple, on remplacera une charge de 500N/m sur une longueur de 1,5m par une
charge ponctuelle de 750N.

Cours Page 2/5


 Action mécanique surfacique :

Pour simplifier les calculs, on peut remplacer l’action répartie uniforme par une action
ponctuelle placée au centre de la surface.
Dans le cas d’un contact surfacique, une quantité infinie de petites forces s’exercent au
contact, et forment ce qui s’appelle la pression notée p. Si cette pression est uniforme,
r
on peut la remplacer par une seule force F appliquée au centre géométrique de la
surface de contact.
Exemple d’un vérin :

Tige du Tige du
vérin 1 vérin 1

Action du
fluide
(pression)
G G pression

F= p x S
F : force en N
p : pression en MPa ou N/mm²
S : surface ou s'applique la pression en mm²
1 Mpa (106 Pa) = 1 N/mm²
1 bar = 1 daN/cm² = 105Pa = 0,1 MPa

 Cas particulier : Action mécanique exercée par un ressort :


La force exercée par un ressort dépend de deux paramètres :
- Sa raideur K issue du diamètre du fil, du nombre de spires, du matériau…)
- La valeur de sa déformation notée x (x = L0 - L)
L
L 0r
F

r
F

On admettra que dans sa plage d’utilisation « normale » la déformation d’un ressort est
proportionnelle à la force qu’on lui applique :

F=K.x
K : raideur en N/mm
x : déformation du ressort en mm

Cours Page 3/5

Vous aimerez peut-être aussi