Vous êtes sur la page 1sur 117

ELLEL MINISTRIES

SÉRIE VÉRITÉ & LIBERTÉ

SEXUALITÉ...
CE �UE DIEU DJlrn

Jill Southern
SOMMAIRE

A propos de l' Auteu

Préface P. 9

Chapitre 1 Parlons de la sexualité P.11

Chapitre 2 Pourquoi se marier ? P.19

Chapitre 3 Hors de l 'Alliance P.31

Chapitre 4 La lutte contre le péché sexuel P.39

Chapitre 5 i Coucher avec l'ennemi P.49

;
Chapitre 6 Déformé par l ' ennemi P.55

Chapitre 7 Seul avec l'ennemi P. 61

Chapitre 8 La saine expression de la sexualité selon D ieu P.71

Chapitre 9 Etre trompé par ! 'ennemi P.77

Chapitre 10 Souillé par l'ennemi P.91

i
Chapitre 1 1 Tourner la page finale P.97

Appendice \ Questions fréquentes sur la contraception P.107


A propos de l'auteur

A l'âge de quatorze ans, lorsqu'elle devint chrétienne, Jill comprit que Dieu
avait une destinée et un but pour sa vie. Malgré sa réussite professionnelle dans
les ventes et le marketing chez Thom EMI à Londres et un mariage heureux
avec Ron, elle avait un problème important de peur l iée à la claustrophobie. Cela
la conduisit en juin 1990 à assister à la conférence d' Elie! Ministries « The
Battle Belongs to the Lord » (le combat appartient au Seigneur) où elle fut
libérée avec puissance.
Peu après, Dieu parla très clairement à Jill par l ' intermédiaire du passage
de 1 Rois 19 qui concerne l'appel de Dieu pour Elisée. II quitte son travail pour
suivre le Dieu d'Elie. Elle quitta Thom EMI en décembre 1992 et en janvier
1993 Jill suivit la deuxième école de neuf semaines d'Elie] Ministries à
Glyndley Manor près d'Eastboume.
En mars 1994, lorsque la propriété d'une école locale appelée Pierrepont
fut mise en vente, Dieu dit à Jill de la faire visiter à Peter Horrobin. Celui-ci
sentit alors que cette propriété devait être le Centre d'Enseignement
International d' Elie! . Quand la propriété de 35 acres (environ 14 hectares) fut
achetée en février 1995, Jill devint la directrice du Centre. L 'intégralité de cette
histoire est le sujet d'un autre livre !
Jill nous dit que ces années furent les dix meilleures de sa vie et aussi une
aventure et un changement de vie parmi les plus importants qu'elle vécut avec
Dieu. Dieu l' a appelée à enseigner la vérité du Royaume et à prier pour sa mise
en application dans la vie des autres, tout en commençant par elle-même !
« Sexualité . . . Ce que Dieu dit » est son premier livre.

7
PRÉFACE

Nous vivons dans un monde fréquemment dominé par des images et des
discussions relatives au sexe et à la sexualité - la plupart du temps ces
représentations sont iniques et malsaines ! Le sexe est souvent utilisé pour attirer
et vendre n'importe quoi, que ce soit de la crème glacée ou des automobiles. Les
pressions qui sont exercées sur les enfants d'âge scolaire afin de les inciter à
avoir des expériences sexuelles et multi relationnelles conduisent la plupart des
jeunes à avoir un parcours sentimental qui se situe à des millions de kilomètres
de ce que Dieu avait prévu.

Jill écrit sur ce sujet très sensible avec passion et enthousiasme. Son désir
d' aider les gens à être guéris des conséquences de leur passé sexuel, afin
d'entrer dans les normes que Dieu a prévues pour leur avenir, transparaît à
chaque chapitre. Ce livre est une mine d'or d 'informations et d' enseignements
simples. Il se révèle d' une manière authentique, mais aussi scripturaire et
charismatique.

Durant nos nombreuses années de ministère nous avons vu que lorsque les gens
reçoivent la guérison des conséquences de leurs relations passées, les bénéfices
qu'ils reçoivent de Dieu sont d ' une très grande portée et libèrent en eux la
puissance de la transformation qu' offre la vie de Dieu. Je crois que ce livre va
répondre à un réel besoin dans la vie de beaucoup.

Peter Horrobin
Directeur International d' Ellel Ministries

9
CHAPITRE 1

Parlons du sexe

I l nous est très facile de croire que nous savons tout de ce qui doit se savoir sur
le sexe. Après tout, il s'agit d'un suj et d' importance, auquel s'intéressent tout
autour de nous à la fois la télévision, les magazines et la publicité. La majorité
d' entre nous considère donc avoir été avisée (mise au courant) de ce qu'il
convient de savoir pour la majeure partie de notre vie.

Périr par manque de connaissance

En voyageant dans de nombreux pays du monde afin d'enseigner la vérité de


Dieu sur le sexe et la sexualité, il m'est clairement apparu que même le peuple
de Dieu a tendance à ne connaître que les réalités biologiques du sexe et à être
également influencé par les attitudes culturelles ambiantes qui sont répandues
tout autour de lui.
Le problème qui se pose, dès lors que l 'on autorise le monde à influencer
nos valeurs et nos opinions, réside dans le fait qu'il ne peut correspondre à la
vérité de Dieu que d 'une manière très détournée. Le monde lui-même est
susceptible d'être trompé de diverses façons. Des lèvres de Jésus nous
apprenons que Satan est « le prince de ce monde » et qu'il y aura un temps pour
être débarrassé de lui (Jean 1 2 :3 1 ; 1 4:30). Satan, selon Jésus, est le père du
mensonge. (Jean 8 :44).
L' ignorance que je rencontre parmi le peuple de Dieu me rappelle
fréquemment la réalité et la vérité des paroles prononcées par le prophète Osée
(4:6) : «mon peuple périt faute de connaissance ». La Parole de Dieu est
infaillible car elle est totalement inspirée par le Saint-Esprit et elle doit être notre
fil à plomb pour toutes les questions de foi et de comportements chrétiens.
La vérité pleine et entière qui concerne le sexe et la sexualité n'est pas enseignée
dans beaucoup d'églises. En tant que croyants chrétiens, nous devons connaitre
le point de vue de D ieu à ce suj et ou alors nous en aurons une représentation
erronée.
Quoique les critères de l ' Église en matière sexuelle puissent être plus
élevés que ceux du monde, ils sont encore souvent très éloignés des critères de
D ieu. L' Écriture dit que la Parole de Dieu « est éternelle » (Psaume 1 1 9: 89) et
qu'avec Dieu « il n'y a pas une ombre de variation » (Jacques 1 : 1 7). Alors que
les critères du monde sombrent, les critères de l ' Église peuvent aussi aller en
spirale descendante. Peut-être est-ce par gêne que la vérité de Dieu n'est pas
clairement enseignée dans ce domaine et que faute de détails suffisants la
compréhension de ce sujet ne prévaut pas parmi le peuple.
Les péchés d'ordre sexuel semblent être avérés dans le monde qui nous
entoure, tels que la fornication, ! 'adultère, les relations homosexuelles. De tels
comportements sont péchés mais ils sont considérés comme faisant partie de « la
norme ». Ils sont inclus dans les feuilletons télévisés et entrent dans chaque
aspect de la vie d'aujourd'hui. Ils apparaissent dans la publicité de voitures, de
vacances et presque en chaque chose. Malheureusement il n'est guère fait
mention du sexe selon le contexte de la vérité de Dieu. I l semble même parfois
que Satan ait détourné le sujet du sexe ; pourtant, nous devons nous rappeler que
le sexe est l 'idée de Dieu en tout premier lieu.

Le pinacle de la création de Dieu

Pour comprendre le plan de Dieu en ce qui concerne notre sexualité, considérons


d'abord la vie humaine pour ce qu' elle est. Nous ne sommes pas le résultat
fortuit d'une évolution ; nous représentons pour Dieu une œuvre précieuse. Nous
avons été créés par le Dieu Tout Puissant, qui était, qui est et qui sera à jamais.
Comme il est dit dans Colossiens 1 : 1 6- 1 7 en parlant du Seigneur Jésus.Christ :

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre,
les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été
créé par lui et pour lui.
Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.

L'AME L'ESPRIT

. Intelligence
. Emotions . Communication
. Volonté

. Sang
. Muscles
. Os

LE CORPS

12 FIGURE 1
Vous avez été créés par Dieu, selon Ses plans et Ses objectifs (y compris
votre sexualité), et vous êtes l 'apogée de Sa création. Vous êtes faits à Son
image, un être spirituel, avec une âme et un corps (voir figure 1 ) Cela est
.

clairement énoncé selon les passages de l a Bible comme 1 Thessaloniciens 5 :23


qui dit « . . . que tout votre être, l 'esprit, l 'âme et le corps soit conservé
irréprochable, lors de l 'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! »
Le corps est la partie de notre être qui est clairement visible et qui peut
être touchée. Il contient des composants divers comme notre structure osseuse,
nos organes internes ou les muscles, notre peau et notre sang. Nos corps
reflètent aussi de l'extérieur notre identité sexuelle qui nous est donnée par
Dieu.
Notre âme est invisible et n 'est pas très bien comprise. Elle contient trois
parties : les émotions avec lesquelles nous ressentons, l 'intelligence avec
laquelle nous pensons et traitons l 'information, et la volonté avec laquelle nous
prenons les décisions et faisons des choix.
Notre esprit humain est plus mystérieux et on peut dire qu'il contient la
conscience, la créativité et la voie de la communication avec Dieu. La
conscience nous permet de reconnaître le bien et le mal. La créativité, qui est
une qualité caractéristique de l ' être humain, est un reflet de Dieu dans son aspect
de Créateur. Nous sommes faits à Son image, et ainsi nous avons la capacité
d'être créatifs. La voie de la communication avec Dieu au sein de l 'esprit
humain nous permet de Le connaître en écoutant Sa voix au travers de
l ' adoration et de la prière.
De manière intuitive, nous pouvons avoir conscience de quelque chose,
sans en avoir connaissance par l 'intelligence ou l ' intellect et alors même que
cette chose est étrangère à notre expérience. Par exemple, nous pouvons aller
dans un endroit où nous ne sommes jamais allés auparavant et sans raison
apparente, nous sentir mal à l ' aise et vouloir partir. Nous ne savons pas
pourquoi. C 'est une impression que nous recevons dans notre esprit. L 'esprit
humain peut agir à l ' instar d'une première alerte qui proviendrait d'un système
de radar venant de Dieu. Rationaliser ce message avec l ' intelligence peut le
bloquer et empêche Dieu de nous atteindre effectivement.
Dieu a choisi de nous créer soit homme soit femme. Nous lisons cela dans
Genèse 1 :27, une écriture soulignée par Jésus quand Il dit :

« N 'avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement fit l 'homme et la


femme? »
(Matthieu 1 9:4)

La sexualité humaine doit d'abord être comprise selon les termes du plan
originel de Dieu. Jésus continue en disant (citant Genèse 2:24) :

13
« C 'est pourquoi l 'homme quittera son père et sa mère et s 'attachera à sa
femme et ils deviendront une seule chair. A insi ils ne sont plus deux, mais ils
sont une seule chair ».

Pendant les rapports sexuels, un homme et sa femme, deux individus distincts,


deviennent un.
Bien que le sexe soit le lien qui réunisse leurs deux corps, cela implique
réellement une union de chaque partie d' eux-mêmes. Cela n'est pas seulement
temporaire. Ce lien « d'une seule chair » signifie un lien de l'esprit, de l ' âme et
du corps. D 'autres parties de la Bible se réfèrent à cette unité. Dans Malachie
2 : 1 4, Dieu met au défi les hommes d' Israël quant à la manière dont ils traitent
« la femme de leur jeunesse », qui est aussi décrite comme la « femme de leur
alliance ». Il leur pose alors cette question : « Le Seigneur ne les a-t-il pas fait
un ? Dans la chair et dans l'esprit, ils sont à lui ». (Malachie 2: 1 5).
Pour les êtres humains, les rapports sexuels devraient être l'un des actes
les plus élevés que notre corps, notre âme et notre esprit soient capables
d'atteindre ; ils devraient impliquer le niveau le plus profond de notre être. La
sexualité est extrêmement puissante et censée être beaucoup plus qu'un besoin
ou une envie biologique. Le sexe est un des plus merveilleux dons de Dieu, mais
Il avait prévu que celui-ci s 'exprime dans l 'alliance du mariage.

Le plan de Dieu pour le sexe

Au commencement, Dieu décréta que le sexe, vécu dans la relation du mariage


devait Lui donner gloire et honneur, à Lui le Créateur. Il était très heureux de
tout ce qu 'Il avait fait. En même temps que nous continuons de plaire à Dieu en
réalisant Son plan original relatif aux relations sexuelles dans l'intimité du
mariage, nous Lui apportons gloire et honneur. Ceci peut être assimilé à de
l ' adoration. A chaque fois que nous honorons ou adorons Dieu et que nous
obéissons à Sa volonté dans nos vies, Dieu peut alors déverser Sa bénédiction
sur nous.

Un concept élargi de l'adoration

Peut-être avons-nous besoin d'élargir notre compréhension du mot


« adoration ». Si nous pensons à l' adoration comme le fait de chanter des
cantiques à Dieu ou de faire autre chose dans le cadre d'une église, nous ne
saisissons pas l'intégralité de l 'histoire. Jésus a dit :
«Dieu est Esprit et ceux qui / 'adorent doivent l 'adorer en esprit et en vérité »
(Jean 4:24)
14
La vraie adoration touche le cœur de Dieu. C 'est ce qui Lui donne joie et
bénédiction.
Le psalmiste nous dit que Dieu demeure au milieu des louanges de Son
peuple (Psaume 22:3) et comme nous Le louons, Lui en retour, nous bénit. Nous
sommes dans une relation d'amour avec Lui. Au travers de l'adoration, il y a par
conséquent une union entre ! ' Esprit de Dieu et notre esprit. L 'adoration monte
vers Dieu et la bénédiction descend sur ! 'homme et au travers de ce processus,
nous sommes nourris et fortifiés dans notre esprit. La vie est communiquée à
notre esprit.
Pour en revenir au plan de Dieu pour le sexe, je crois que, à l'instar de ce
qui se passe lorsque !' Esprit de Dieu et notre esprit sont liés dans l ' adoration, les
esprits d'un couple marié, unis dans un rapport sexuel se rejoignent l ' un l 'autre.
Il se produit alors un échange mutuel fait d'une chose intangible, très précieuse
et très profonde. Cela plaît aussi beaucoup à Dieu, lui donnant de la joie au
cœur, de la même manière que le ferait un acte délibéré d'adoration. (Voir la
figure 2)
Dans cette illustration, vous notez une ligne unissant le mari et la femme.
Cette ligne symbolise le lien d'âme sain qui s'établit entre eux alors qu'ils
deviennent « un ». Lorsque nous considérons le mariage, Dieu avait projeté que
les deux deviennent un au travers des rapports sexuels, et quand ceci se produit,
un lien d'âme volontaire et voulu par Dieu s'établit, c'est ce qui permet à
l'échange réciproque de s'instaurer entre les deux personnes.
Récemment je prenais une photo pour un anniversaire de soixante ans de
mariage et je pensais « et en plus ils se ressemblent ! ». Ce n'est réellement
pas surprenant si nous considérons que les personnes se sont « mêlées »
pendant soixante ans. Même lorsqu'un mari et une femme sont séparés
géographiquement, quelque chose d'intangible continue de les lier ensemble.
L ' union du mariage doit être un libre choix de la volonté, mais n'est pas
seulement destinée à être stimulant d'un point de vue émotionn'el, elle est aussi
destinée à constituer une unité mentale et spirituelle. Au travers de cet acte
d' amour, l 'esprit est nourri et édifié, et une sensation faite de sécurité réciproque
et de soutien mutuel peut ainsi être éprouvée. Il y a place pour la rencontre des
esprits, associée à un profond sentiment d' appartenance et de sécurité. C'est
pourquoi Paul dit que les couples mariés ne doivent pas se retenir d'avoir des
rapports sexuels ensemble. ( 1 Corinthiens 7:5)
Les rapports sexuels dans le mariage n'ont pas pour seul but la
reproduction. Dieu a prévu que les relations sexuelles s ' accomplissent dans le
mariage parce qu'au travers du mariage il y a à la fois un échange réciproque
d' amour, de soutien et de réconfort et un flot de bénédictions de Dieu. Cela
permet de garder le mariage solide et maintient le lien particulier, unique et
exclusif que Dieu désire pour un couple marié.

15
Ce qui se passe dans la relation sexuelle selon Dieu :

Dieu Le Père

Ad��:ion� �. �Ador�tion
, -
\�J
Bened1ctlon
1 f1' ,:A!':.:

!:...-..�\
'�:;;;. Une s!u/e chair ]1 •

/ Liens a� de Dieu
Lo mari / .\ L'épouse
\.,jUI '�'<-

Alliance L
"'--'" _.>

Ce qui se passe dans la relation sexuelle en dehors de Dieu :

Satan

Adoration / i' Adoration


@ /�� "' fü
on

U�\�,V\._. \
,•( \;
J

.
Une seule chair
� �
I:

Lien inique �f;;�(�� -'�


.1 �{
'.t.\

� '
�·1
"1
Esclavage ,é M
L'homme La femme

Figure 2
16
Résumé

J ' ai examiné le plan de Dieu en ce qui concerne le sexe et la façon dont i l est si
peu compris et si mal accepté par le monde aujourd'hui et parfois même,
malheureusement, si peu compris dans l ' É glise. Le plan originel de Dieu pour le
sexe était qu'il soit réservé à des relations sécurisées au sein du mariage ; il
semble maintenant que Satan ait été capable de détourner ce plan dans une
grande part de la société. Comme les standards du monde ont sombré de plus en
plus bas, et que le péché sexuel se répand de plus en plus, nous pouvons nous
désespérer pour la jeune génération et crnindre qu'elle ne soit pas capable de
tenir ferme face à la terrible pression exercée par ses pairs. I l est encourageant
de savoir que tous les jeunes ne se sentent pas contraints de se conformer au
modèle du monde.
Pam Stenzel dans son livre « Sex Has a Price Tag » ( 1 ) (Le sexe a un prix)
décrit comment une jeune fille chrétienne a fait la promesse à Dieu de se garder
pure pour son mari jusqu'à son mariage. Un jour dans la classe de terminale, les
vantardises usuelles sur les conquêtes sexuelles allaient bon train et ses copines
étudiantes se tournèrent vers elle en lui demandant : « Tu as été avec combien de
garçons ? » « Aucun » dit-elle. Ses amies éclatèrent de rire. « Tu n'es pas
sérieuse ? Il y a quelque chose qui ne va pas chez toi ? Tu es frigide ou quoi ? »
Sa réponse louable fut ainsi : « N ' importe quel jour, quand je le veux, je peux
être comme vous, mais vous ne pourrez plus jamais être comme moi ! Je me
garde pour mon mari et c'est le cadeau le plus important que je puisse lui
donner : m'offrir vierge le jour de mes noces. » Les rires s'arrêtèrent et il n'y eut
aucune réponse.
Dans le chapitre suivant nous allons aborder l 'importance de l ' alliance du
mariage ainsi que les implications qu'elle représente pour un couple lorsqu' il
entre dans cette relation particulière ordonnée par Dieu.

Note:
1 Zondervan, 2003
-

17
CHAPITRE 2

Dans ces temps modernes, beaucoup de couples ont choisi de vivre ensemble
sans passer par la cérémonie du mariage. En prenant cette décision, ils ont choisi
de sortir du plan de D ieu en abandonnant les bénédictions qui pouvaient être les
leurs. Dans ce chapitre, je veux examiner l ' importance de l'alliance du mariage
et de l 'ordre divin à l 'intérieur des relations fami liales.

Dieu a fait une alliance avec Son peuple

L 'Ancien Testament nous rapporte que D ieu est entré dans une alliance
solennelle avec le peuple j uif. De même, les croyants chrétiens sont dans une
alliance d'amour avec Dieu au travers du sang versé de Jésus-Christ. Jésus
définit ceci comme étant la nouvel le alliance :

A lors qu 'ils mangeaient, Jésus prit du pain, rendit grâces et le rompit et le


donna aux disciples en disant : « Prenez le ; ceci est mon corps ». Ensuite il prit
une coupe, rendit grâces et la leur offrit et ils en burent tous. « Ceci est mon
sang de l 'alliance qui est versé pour beaucoup » leur dit-il.
(Marc 14 :22-24 )

I l s ' agit là, bien sûr, de la Sainte Cène. Elle rappelle que la mort de Jésus était
nécessaire afin que nous puissions entrer dans une relation d'alliance. Cette
alliance est réalisée entre Dieu qui représente la partie la plus forte, et l'homme
(la partie la plus faible). Dieu initie l ' alliance avec l'homme au travers de Jésus.
Les Ecritures nous disent que Jésus « décida résolument de se rendre à
Jérusalem. » (Luc 9:5 1 ) Dans H ébreux 1 2 :2 nous découvrons pourquoi Il fut
préparé à cela : « en échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la
croix, méprisé l 'ignominie. » (Hébreux 1 2 :2). Vous et moi, en tant que croyants
chrétiens, représentons une part de cette joie. L ' alliance que nous avons avec
Dieu est une alliance exclusive ; elle est la relation la plus précieuse entre toutes.
Dieu dit :

«Je suis l 'Eternel ton Dieu . . . Tu n 'auras pas d 'autres dieux que moi »
(Exode 20:2, 3)

Il veut que nous abandonnions tous les autres dieux et que nous nous
accrochions à Lui, le seul vrai Dieu. Je suis si heureuse que D ieu soit jaloux de
notre amour. Dieu désire notre attitude de cœur envers Lui semblable à ces
paroles du chant de William J. Reynolds :

J 'ai décidé de suivre Jésus . . .


Le monde derrière moi, la croix devant moi . . .
Même si personne ne m'accompagne, je Le suivrai encore . . .
Sans me retourner !
Sans me retourner ! ( 1 )

Dieu ne veut nous partager avec aucun faux dieu. I l veut tout notre amour et
toute notre adoration. Dieu ne rompra jamais son alliance avec nous. I l nous dit :
«Je ne te laisserai jamais ni ne t 'abandonnerai » (Hébreux 1 3 :5 ) et «personne
ne peut les ravir de la main de mon Père » (Jean 10:29)
La volonté parfaite de Dieu pour les hommes et les femmes est qu'ils
entrent dans l 'alliance avec Lui. Dieu a toujours eu présent à l 'esprit que notre
relation première serait avec Lui. Nous avons été créés avec un vide en forme de
D ieu qui ne connaît aucune satisfaction en dehors de Lui.

Au travers de l 'œuvre de Jésus sur la croix, nous sommes réconciliés avec le


Père. Notre relation « verticale » avec Dieu est une relation de réconciliation,
d' harmonie et de paix à travers Jésus-Christ ; c'est là que nous recevons Son
amour . (Voir figure 3)
La volonté de Dieu est que nous nous attendions à Lui comme étant la
source de toutes choses. Il est Celui qui doit passer en premier dans nos vies.

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme et de toute
taforce. (Deutéronome 6:5)
20
Le plan idéal de Dieu consiste en ce que les adultes matures soient capables de
se sentir accomplis en Lui, et que leurs besoins d'amour (de sécurité,
de reconnaissance et d'amour-propre) soient en premier lieu comblés par Lui.
Cependant, Dieu a aussi prévu que chaque être humain soit en relation
avec d'autres et que ces relations soient une source de grande bénédiction. Ces
relations « horizontales » doivent découler de celles que nous avons avec Dieu.
Nous devons être capables de recevoir pleinement Son amour dans nos cœurs.
Ensuite, ayant reçu de Dieu, nous devons être capables d'être « donneurs » dans
les relations humaines et non pas uniquement « preneurs ». Je crois qu' à moins
d'avoir une bonne relation avec Dieu, aucune de nos autres relations ne sera
bonne.

L ' alliance du mariage

Pour les personnes mariées, leur partenaire devrait être leur meilleur ami. Leur
mariage devrait représenter leur relation humaine la plus importante et dans
laquelle existe un partage mutuel de l ' ensemble de leur vie commune.
Le mariage est voulu par D ieu comme une relation d'alliance. Dans le
Nouveau Testament, Jésus est comparé à un fiancé, et l'Eglise de Christ est
comparée à une fiancée. L ' alliance du mariage est supposée refléter l ' alliance de
Dieu avec Son peuple. Le mariage est l 'un des plus beaux et des plus précieux
dons de Dieu faits à l' humanité, mais l'ennemi cherche toujours à déformer et à
gâter ce don.
Il y a trois parties dans l 'alliance du mariage. La première partie est
l 'échange des vœux. Pour qu'une relation sexuelle soit sous la bénédiction de
Dieu, ces vœux doivent se faire avant la consommation du mariage.
La deuxième partie est le départ et la séparation. La troisième partie est la
consommation au travers des rapports sexuels. Le mariage est alors complet.
Il est considéré comme une relation permanente et exclusive jusqu' à la mort,
avec des rapports sexuels continus tout au long du mariage.
Chaque fois que nous l isons des choses relatives à l 'alliance dans la Bible,
nous lisons aussi des choses relatives au sacrifice et au sang versé, car l'alliance
représente un engagement définitif et irrévocable dans la relation. Derek Prince
dans son livre « The Marriage Covenant » (L'alliance du Mariage) écrit :

« Le sacrifice sur lequel est basée l 'alliance du mariage chrétien est la mort
de Jésus Christ en notre faveur. »

Il poursuit en disant :

« En premier, une vie est donnée. Chacun donne sa vie pour l 'autre. Chacun doit
dire, « maintenant je ne vis plus pour moi ». Ceci est vrai, car durant notre

21
célibat nous n'étions principalement préoccupés que de notre bon plaisir ;
maintenant nous ne le pouvons plus car nous devons considérer le besoin de
notre partenaire dans le mariage comme une priorité. » (2)

Il est intéressant pour moi de voir que dans l 'Ancien Testament les
alliances étaient scellées par le sang versé. Nous pouvons considérer l'alliance
du mariage comme étant scellée par le sang qui est versé au moment de la
consommation lors du rapport sexuel. Dans les temps anciens, dans la culture
juive, après la consommation du mariage, les parents de la fiancée devaient
montrer les draps du lit tachés de sang pour démontrer que leur fille était vierge
et qu'ainsi le mariage avait bien été consommé. Le test de contrôle pour une
vierge prévoyait que l'hymen n'avait pas été rompu auparavant et que le premier
rapport sexuel avait bien défloré l'hymen et que le sang avait coulé. De plus, la
non consommation du mariage était une raison légale pour que le mariage soit
annulé.
La base biblique du mariage comme alliance se retrouve tout au long des
Ecritures, mais elle est plus probablement mise en évidence dans Malachie
2: 1 4 :

C 'est parce que le Seigneur est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, à
laquelle tu es infidèle, bien qu'elle soit ta compagne et la femme de ton alliance.

La relation juridique

Il y a aussi la nécessité d' être marié légalement selon les lois du pays où nous
vivons. C ' est très important en tant que chrétiens que nous « rendions . . . à César
ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu » (Matthieu 22:2 1 )
Nous devons avoir un certificat de mariage légal, de sorte que le monde ne nous
regarde pas comme « vivant dans le péché » et pour que nous puissions être de
bons témoins de Jésus-Christ dans la communauté où nous vivons. Nous
sommes appelés à être le sel de la terre et la lumière dans le monde (Matthieu
5 : 1 3- 1 4).
J ' ai prié pour un couple qui m'avait dit n e pas avoir de certificat de
mariage ; ils avaient simplement échangé leurs vœux devant Dieu et avaient
commencé à vivre comme mari et femme. Deux choses sont fausses ici :

• Ne pas rendre à César ce qui appartient à César.


• Ne pas faire d'alliance de mariage devant témoins.

J'ai suggéré qu ' ils se repentent et conviennent d'une date de mariage formelle,
et qu'ils s' abstiennent sexuellement jusqu'à cette date. Plutôt que de se contenter

22
de simples fonnalités légales, je leur ai aussi recommandé de demander à leur
pasteur s'il voulait faire un service en présence de témoins chrétiens.
Récemment des amis chrétiens sont allés dans un bureau d' état civil pour
obtenir leur certificat de mariage. Ils m'ont dit avoir demandé à la très
sympathique dame du bureau d'état civil s'ils pouvaient faire une prière à D ieu
et elle leur a répondu très clairement « Non, absolument pas - aucune prière à un
D ieu n' est autorisée ». A leur question « pourrions-nous alors avoir juste cet
hymne? » la réponse fut « absolument pas d'hymne ! ». Je crois qu'il y a
clairement dans cette situation un esprit, un esprit d'humanisme laïque, l 'esprit
de l 'époque, un esprit d' anti-Christ.

Nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, les
dominations . . .
(Ephésiens 6 : 1 2)

Les bureaux d'état c ivil des mariages n'accomplissent que la loi et sont en
réalité humanistes. Ils ne font pas d'alliance de mariage devant D ieu. Comme
nous avançons dans les derniers temps, nous avons besoin d'être clairs dans
notre enseignement destiné aux croyants et dire que pour les chrétiens, la
démarche légale et l ' alliance devant Dieu doivent être toutes deux remplies.

Ne pas avoir les moyens de se marier!

En parlant avec un couple très engagé de chrétiens, après l'une de mes sessions
d' enseignement sur le sexe et la sexualité, je leur ai proposé de me parler de leur
vie commune sans être mariés. « Pourquoi vivez-vous ainsi ? » leur demandai­
je. « En fait » répondirent-ils « nous n'avons pas les moyens de nous marier ! ».
Pour ce couple, l' incapacité de suivre le modèle du monde et de dépenser des
milliers d'euros pour un mariage fastueux et la peur de ce que les autres
pourraient penser les conduisirent à justifier le fait de vivre ensemble dans une
relation inique. Les pressions du monde peuvent être un défi pour les chrétiens,
mais devons-nous nous y soumettre?
Dans les centres d' Elie! Ministries, nous avons souvent des employés à
temps plein qui tombent amoureux et qui veulent se marier ! Nos centres ne sont
pas normalement des lieux destinés à des mariages solennels, aussi ils
s ' arrangent pour se marier légalement dans un bureau d'état civil, mais à cette
étape, ils ne consomment pas encore le mariage ni ne déménagent pour vivre
ensemble. Le jour suivant nous célébrons la cérémonie du mariage où ils font
alliance devant Dieu, leurs amis et la famille. Nous faisons une déclaration dans
Je royaume des cieux et ce que nous disons haut et fort ici dans le royaume
terrestre est en corrélation avec le royaume des cieux.

23
Le mariage peut être une cérémonie toute simple. Certains s'occupent des
fleurs, la robe peut être louée. Le service est toujours chargé de sens. Souvent le
couple rédige ses propres serments qui incluent de quitter leurs parents naturels
et de s' attacher exclusivement l 'un à l ' autre et cela jusqu'à ce que la mort les
sépare. Des prises de photos et une fête suivent et ils partent ensemble pour une
lune de miel.
Il n'est pas nécessaire que cela soit très coûteux, mais il s'agit là du
meilleur départ possible dans la vie conjugale. Celui-ci restera mémorable pour
la fiancée et le fiancé qui consommeront leur mariage après que l 'alliance ait été
faite. Normalement pendant la cérémonie du mariage, le couple échange les
anneaux. Les alliances sont ointes avec de l ' huile et nous prions sur elles. Les
anneaux symbolisent le mariage. Nous bénissons les anneaux dans le nom de
Jésus et prions pour que leur amour l 'un pour l ' autre ne prenne jamais fin.

Derek Prince dit :

« Israël en était venu à considérer le mariage comme une relation dans laquelle
ils établissaient leurs normes personnelles, relation qu'ils étaient libres de
commencer ou de terminer selon leurs propres critères. Dieu leur rappela
cependant qu 'Il voyait le mariage d'une façon très différente. Selon Ses desseins
immuables, le mariage représente une alliance. C 'est le secret qui assure seul le
succès de la relation de mariage. Lorsque ce secret est oublié ou ignoré, le
mariage perdra fatalement son caractère sacré et en conséquence sa force et sa
stabilité. Presque tout ce que nous voyons dans la civilisation contemporaine est
comparable à ce qu'était la condition d'Israël au jour de Malachie et la racine en
est la même : il s'agit d'une fausse vision du mariage. » (3)

Le mariage est une alliance et non un contrat.

Dans le mariage tout ce qui appartient au mari appartient à la femme et


réciproquement, et aucun d'entre eux ne garde quoi que ce soit pour lui-même.
La Parole de Dieu ne dit donc rien sur des accords prénuptiaux contractés par les
nombreux personnages cités, pour établir des arrangements légaux, relatifs à leur
personne ou à leurs biens, au cas où le mariage se terminerait par un divorce.
La Parole de Dieu ne prend pas de dispositions pour les alliances de
mariage, parce que le mariage est une alliance. Le mariage chrétien est une
relation entre le mari et la femme avec le Seigneur Jésus-Christ établi au centre.
Ecclésiaste 4: 1 2 nous dit que « la corde à trois fils ne rompt pas facilement ».
Les contrats de mariage écrits concernent ce que je puis obtenir de la relation et
la façon dont je puis me protéger moi-même et mes biens. L'alliance concerne
ce que j 'apporte dans la relation, comment je peux donner le meilleur de

24
moi-même. Un contrat peut avoir une fin mais Dieu a prévu que l'alliance de
mariage lie totalement les deux parties jusqu'à la mort.
Paul écrit :

Par la loi une femme mariée est liée à son mari tant qu 'il est vivant, mais si son
mari meurt, elle est libérée de la loi du mariage.
(Romains 7:2)

La cérémonie de mariage au cours de laquelle des promesses et des vœux


solennels sont échangés devant D ieu doit se faire en présence de témoins.
L'histoire suivante illustre une cérémonie de mariage dans laquelle D ieu est
honoré avant tout. J 'appellerai ce jeune couple fictif : Jacques et Amanda.

La préparation au mariage

Jacques et Amanda se sont rencontrés à l ' église locale où ils faisaient tous deux
partie du groupe de jeunes. Ils devinrent chrétiens, Amanda parce qu'elle avait
grandi dans un foyer chrétien et Jacques à la suite d'une mission
d'évangélisation. Jésus-Christ devint le Seigneur de leurs vies.
Jacques et Amanda étaient profondément amoureux et choisirent d'aller
dans des universités différentes pour être sûrs que leur amour était de nature à
durer. Jacques demanda Amanda en mariage et ils s'arrangèrent pour avoir un
travail stable et mettre un peu d'argent de côté pour leur vie commune. Ils
décidèrent de se garder purs pour leur nuit de noces. A un moment ce fut
difficile mais Jacques dit à Amanda : « C'est le cadeau de mariage le plus
précieux que je peux te donner. Je me donne à toi sans avoir eu de partenaires
sexuelles préalables. Je ne peux donner cela qu ' à une seule personne et je veux
te le donner à toi, comme à ma femme. »
Amanda pensait aussi que c 'était i mportant mais pouvait à peine attendre
le jour des noces. Leur pasteur les suivit pour la préparation de mariage pendant
huit semaines ; pendant cette période, ils examinèrent les questions importantes
telles que, étaient-ils réalistes quant à leur demande de mariage et pourraient-ils
accepter leurs personnalités réciproques, leurs habitudes et leurs défauts.
Ils discutèrent de questions telles que :

• Etaient-ils capables de partager leurs sentiments et leurs idées et de


discuter de leurs différences?

Etaient-ils d'accord sur la plupart des grandes décisions et sur les
questions financières ?

Partageaient-ils les mêmes valeurs spirituelles?

Etaient-ils d'accord sur le nombre d'enfants qu' ils désiraient et sur le
partage des responsabi lités?

25
• Etaient-ils à l ' aise dans les discussions d'ordre sexuel ?
• Avaient-ils une bonne relation avec leurs familles et amis réciproques ?
• Etaient-ils émotionnellement proches l 'un de l ' autre ?
• Avaient-ils partagé des centres d' intérêts et apprécié de passer du temps
ensemble ?

Certaines de ces questions les ont fait réfléchir longuement sur ce que signifiait
exactement un mariage chrétien, mais ils en conclurent, plus convaincus que
jamais, qu'ils voulaient partager ensemble le reste de leur vie.
Amanda et sa mère préparèrent le mariage pendant des mois. Cela ne
serait pas une aventure follement extravagante mais plutôt une cérémonie pleine
de sens qui représente l ' al liance du mariage.

Les vœux de mariage

Après l 'hymne d'ouverture, le pasteur pria et les amena à prononcer les


serments du mariage. Ceux-ci furent prononcés devant les témoins, la famille,
les amis et beaucoup de personnes de l 'église. Jacques et Amanda firent leur
serment de mariage devant Dieu et la congrégation.
« Je te prends Amanda » dit Jacques « pour ma femme légitime, pour
t'avoir et te garder à partir de ce jour et à l ' avenir, pour le meilleur, pour le pire,
dans la richesse et dans la pauvreté, dans la maladie et en bonne santé, en
abandonnant tous les autres et en m' attachant uniquement à toi pour toujours. Je
t'en fais le vœu solennel et demande à Dieu d'être mon témoin et de m 'aider
jusqu'à ce que la mort nous sépare. »
Amanda répondit : « je te prends Jacques pour mon époux légitime pour
t'avoir et te garder à partir de ce jour et à l ' avenir, pour le meilleur, pour le pire,
dans la richesse et dans la pauvreté, dans la maladie et en bonne santé, en
abandonnant tous les autres et en m 'attachant uniquement à toi pour toujours. Je
t'aimerai et t'obéirai. Je t' en fais le vœu solennel et demande à D ieu d'être mon
témoin et de m'aider jusqu'à ce que la mort nous sépare. »
Ils échangèrent les all iances et après la bénédiction du pasteur, ils se
dirent l 'un à l ' autre : « Je te donne cet anneau en témoignage et en souvenir de
notre amour éternel et de notre mariage. »

Partir afin de s'attacher

C 'est pourquoi l 'homme quittera son père et sa mère et s 'attachera à safemme


et les deux deviendront une seule chair.
(Genèse 2 :24 Ephésiens 5 :3 1 )
-

26
Dans les célébrations de mariages britanniques traditionnels cette question est
posée : « qui veut donner cette femme comme épouse ? » En principe, le père de
la mariée répond « Je le veux ». Cependant il est impératif que les parents
des deux côtés soient d'accord pour libérer leur enfant physiquement,
émotionnellement et spirituellement. Les noces sont le signe du commencement
d'une nouvelle famille et sans un départ correct, l 'attachement se fait rarement.
Les plaisanteries sur les belles-mères proviennent probablement du fait
que les mères trouvent souvent très difficile le fait de lâcher pleinement leurs
« enfants adultes » dans leur mariage, et de se tenir en retrait afin de ne pas
interférer entre les nouveaux mariés, leur permettant ainsi de faire leurs propres
erreurs et de prendre leurs propres décisions.
Les enfants sont un don du Seigneur et sont le fruit d'un mariage. Nos
enfants ne sont pas seulement les nôtres : ils appartiennent à Dieu et nous sont
confiés par Lui, afin de les élever « en les corrigeant et en les instruisant selon
Le Seigneur » (Ephésiens 6:4). Ceci signifie que nous devons les enseigner et les
former conformément à D ieu, tout en priant pour qu'ils deviennent eux-mêmes
chrétiens, se repentent de leurs propres péchés et se tournent vers Lui.
Lorsque le fiancé et la fiancée se marient, les parents doivent considérer
leur travail d'éducation comme ayant atteint son terme. Les parents doivent
libérer leur enfant adulte dans leur nouvelle cellule familiale qui commence le
jour de leur mariage. Pendant l a cérémonie de mariage, il est préférable que les
parents des deux conjoints se tiennent devant et déclarent leur volonté de l ibérer
leur enfant adulte et leur volonté de se retirer de la première place qu'ils ont
occupée dans la vie de leur enfant.
Le mari est maintenant la couverture spirituelle et émotionnelle de sa
femme et ceci ne doit plus être le rôle des parents de la femme. Le mari est
désormais la première personne de sa vie avant sa mère ou son père. Dans
certaines cultures il est aussi important de dire que la femme ne peut pas
accepter que sa belle-mère soit la première personne dans sa vie.
Dans le cas où la fiancée ou le fiancé aurait un jumeau ou avait
auparavant une relation extrêmement proche avec un frère ou une sœur, il est
également nécessaire de proclamer une complète l ibération des anciennes
relations familiales de sorte que le mariage soit prioritaire.
Beaucoup de mariages battent de l 'aile à cause de malentendus relatifs à
la vérité concernant le fait de « se séparer et de s 'attacher à ». La cause peut-être
consécutive au manque de volonté de l ' un ou des deux parents de couper le
cordon, et de libérer leurs enfants ou peut être le manque de volonté d'un des
nouveaux mariés à se séparer, spirituellement et émotionnellement. Cela pollue
l ' engagement de l 'alliance du mariage.
A E lle! Ministries, nous soutenons fermement le mariage chrétien et nous
avons prié avec des gens qui nous ont dit que leur mariage se brisait de façon
irrémédiable, mais nous avons vu Dieu transformer ce mariage et le rendre bien
plus solide que dans le passé.

27
Le fait de ne pas se détacher et ses conséquences

Adam et Debbie vinrent nous voir afin d' être aidés car Debbie était sans cesse
contrariée par le comportement de la mère d' Adam. Adam était un enfant unique
et son père était mort avant son mariage avec Debbie. La mère d'Adam
paraissait toujours distante avec Debbie, préférant voir son fils seule quand elle
en avait l ' occasion. Debbie avait fait beaucoup d'efforts pour essayer de gagner
sa confiance, mais en vain. I ls avaient trois enfants et au fur et à mesure que les
années passaient, les relations entre Debbie et sa belle-mère se détérioraient.
A la fin, les choses s' envenimèrent le jour où Adam avait prévu
d' emmener Debbie au restaurant pour leur anniversaire de mariage. Les enfants
étaient gardés par un voisin et Debbie s'habillait de sa plus belle robe quand le
téléphone sonna et qu' Adam répondit. C'était sa mère, qui dans tous ses états,
lui demandait de venir immédiatement car elle avait une fuite d'eau sous l ' évier
et qu' el le commençait une crise d'asthme causée par le stress de la situation.
Adam se tourna vers Debbie pour lui dire : « je suis désolé ma chérie,
mais tu sais que ma mère a une faiblesse cardiaque. Je ne voudrais pas que
quelque chose lui arrive et je ne pourrai pas profiter de ce repas sachant qu' elle a
besoin de moi ».
Adam partit, laissant Debbie en larmes et très en colère car elle savait que
la mère tirait encore les ficel les et continuait à interférer dans leur mariage. Elle
ne pouvait jamais avoir d'absolues certitudes car la mère d'Adam pouvait
interrompre leurs plans à tout instant. Quand Adam revint mouillé et fatigué, il
était trop tard pour sortir e t ils eurent une terrible dispute. « Tu aurais dû dire à
ta mère de chercher un plombier ! » hurlait Debbie. « Tu devrais avoir plus de
compassion pour ma vieille mère qui est veuve ! » hurla Adam en réponse.
Alors qu' ils nous racontaient leur histoire, nous partageâmes avec eux
l ' importance de quitter et de s 'attacher. Nous priâmes avec eux et Adam admit
l ' importance qu 'i l y avait à ne plus rester sous la domination, la manipulation et
le contrôle de sa mère. Il était enfin capable de réaliser, après toutes ces années,
qu'il avait toujours relégué Debbie à la deuxième place et combien cela avait
interféré dans leur mariage. Cela prit du temps, mais quand il commença
réellement à prendre sa position de chef de foyer, à placer sa femme au premier
plan et à ne pas se mettre sous le contrôle de sa mère, leur mariage prit sa place
selon l ' ordre de Dieu. Tous deux furent beaucoup plus heureux et se sentirent
plus sécurisés dans leur mariage.
Chaque fois que nous prions pour des mariages en difficulté, nous
regardons aux fondements. Le fait de quitter et de s 'attacher est un fondement
crucial qui doit prendre place dans l 'ordre divin si nous voulons voir les
mariages chrétiens tenir et être heureux.

28
La consommation du mariage par les rapports sexuels

Nous avons considéré les trois parties de l 'engagement du mariage, et


maintenant nous en venons à la dernière partie qui est la consommation par les
rapports sexuels. Quand l'union des corps se fait pour la première fois par les
rapports sexuels, il est dit que le mariage est consommé. De plus, il est juste que
ce soit aussi un accomplissement de la loi en ce qui concerne le mariage. La non
consommation est un fondement légal d'annulation de mariage ou de divorce.
Les relations sexuelles doivent s'accomplir tout au long du mariage.
Comme l 'apôtre Paul le dit en 1 Corinthiens 7 : 2-5 :

Toutefois, pour éviter la débauche, que chacun ait sa femme, et que chaque
femme ait son mari. Que le mari rende à sa femme ce qu 'il lui doit, et que la
femme agisse de même envers son mari. Ce n 'est pas la femme qui dispose de
son corps, c 'est son mari. De même, ce n 'est pas le mari qui dispose de son
corps, c 'est sa femme. Ne vous privez point l 'un de l 'autre, si ce n 'est d 'un
commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez
ensemble, de peur que Satan ne vous tente en raison de votre manque de
maîtrise.

L 'auteur des « Hébreux » enseigne :

Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car
Dieu jugera les débauchés et les adultères.
(Hébreux 1 3 :4)

Placer l'engagement de mariage au-dessus des problèmes

Le mariage est une alliance et un total engagement de l 'un envers l ' autre. Nous
promettons de nous aimer l 'un l ' autre aussi bien dans la maladie qu'en bonne
santé jusqu'à ce que la mort nous sépare. Comme dans toute relation d'intimité,
il existe des points de désaccords ou de conflits et la manière dont nous les
gérons déterminera si celle-ci peut ou non tenir.
Nous devons clairement choisir de placer notre engagement du mariage
au-dessus des problèmes qui peuvent apparaître. Dans le cas contraire, la seule
chose que l'ennemi aura à faire, sera de causer des difficultés qui seront le
résultat des désaccords et tôt ou tard, l 'un des deux partira. Quand les difficultés
surviennent, les couples mariés devraient considérer leur relation bien trop
importante pour se transformer en une séparation consécutive aux difficultés.
La relation d'alliance doit transcender tous les problèmes. Comprendre
leurs rôles respectifs aidera les couples à traiter les difficultés qu' i ls pourraient
rencontrer.
29
Résumé

En résumé, le plan de Dieu est que l ' intimité sexuelle s'accomplisse dans le
contexte d'une alliance de mariage. Dans le prochain chapitre nous aborderons
les conséquences de l ' intimité sexuelle pratiquée en dehors du mariage.

Notes :
1 . 1 Have Decided to Follow Jesus - Broadman Press 1 959 (J'ai décidé de suivre Jésus).
2. Whitaker House, 1 995
3. Prince. The Marriage Covenant. (L'all iance du mariage)

30
CHAPITRE 3

Maintenant que nous avons compris ce qui se passe lorsque la sexualité est
pratiquée d'une manière conforme à ce Dieu a prévue, portons maintenant notre
attention sur ce qui arrive lorsque la sexualité est pratiquée en dehors des voies
de Dieu.

Comprendre les liens d'âme

Dans le I er chapitre, j 'ai fait allusion au lien qui s'établit pendant l 'union de
deux êtres distincts pendant l 'acte sexuel et dit qu' ils devenaient alors une seule
chair. J ' ai dit que bien que seul le sexe unisse les deux corps ensemble, cela
impliquait une union de chaque partie d'eux-mêmes qui n 'est pas uniquement
temporaire. Ce lien « de chair indivisible » représente un lien de l ' esprit, de
l 'âme et du corps. Une fusion s 'opère qui fait que ces personnes s ' influencent
! 'une ! 'autre. Même lorsqu' il y a ,une séparation physique, quelque chose
d' intangible relie les deux ensembles.
Quand j'enseigne ceci, je demande souvent à un couple marié de venir
devant l 'assemblée pour faire une démonstration. Je mets une grande quantité de
beurre de cacahuète dans la main du mari et une bonne dose de Marmite (pâte à
tartiner végétale utilisée en Grande-Bretagne N.D.T.) dans la main de la femme,
ensuite je presse leurs mains l'une contre l'autre pour symboliser leur union.
Lorsque leurs mains sont séparées, sur chaque main on voit les deux matières :
du beurre de cacahuète et de la Marmite. Un peu de chaque personne s'est
déposé sur l' autre.
Le beurre de cacahuète représente le corps, l'âme et l'esprit du mari, et la
Marmite représente le corps, l ' âme et l 'esprit de la femme. Ils possèdent
maintenant tous les deux, au travers de cette fusion, un peu de la matière initiale
dont Dieu « les » a créés individuellement, en même temps qu' ils possèdent un
peu de la matière avec laquelle leur conjoint a été créé.
Les liens qui se nouent dans les relations ne sont pas limités aux rapports
sexuels. D ieu avait prévu que de bons liens se créent au travers des relations
humaines. On parle souvent de ces liens comme des « liens d'âme », bien que le
domaine des liens puisse impliquer notre esprit aussi bien que notre âme. Nous
avons des liens d'âme avec nos parents et d'autres membres de notre famille.
D ' autres liens d'âme se nouent en fonction de notre décision personnelle
d'entreprendre une relation amicale ou d'avoir des contacts avec quelqu'un.
Le plan de Dieu est que tous ces liens d'âme soient une source de
bénédiction quand nous sommes en relations les uns avec les autres selon Ses
v01es.
Parce que le péché est entré dans le monde en affectant la race humaine,
les l iens d'âme que Dieu voulait bons (selon Ses voies) peuvent être mauvais (en
dehors de Ses voies) ou parfois, ils sont un mélange des deux. Un mauvais lien
d'âme s'établit quand deux personnes choisissent d'avoir ensemble un domaine
d'activité de péchés. Un lien d'âme sera mauvais quand une personne pèche
contre une autre ou si une personne force une victime sans défense à pécher. La
bénédiction de Dieu est répandue au travers des bons liens d'âme, mais la
malédiction de Satan est manifestée au travers des mauvais liens d'âme.
C ' est pourquoi, il est vital de comprendre ce que représentent les mauvais
liens d'âme. Il est alors possible de prier de manière efficace contre les
malédictions et les liens démoniaques qui opèrent dans la vie des gens. Nous
pouvons demander à Dieu de briser les mauvais liens et ensuite prier pour la
délivrance.

Que se passe-t-il lorsque la sexualité est vécue en dehors des voies de Dieu

Quand un homme et une femme qui ne sont pas mariés l'un avec l'autre ont des
rapports sexuels, ils consomment « un mariage », sans avoir fait d'alliance de
mariage. C 'est ce que je qualifie « d' activité sexuelle à risque ». Le monde nous
dirait que les activités sexuelles à risque sont celles pratiquées sans préservatif,
mais c 'est un moindre mal. Les activités sexuelles à risque sont le fait de
permettre à notre esprit d'être pénétré par l 'esprit de quelqu'un d'autre sans
aucune alliance de mariage.
Un mauvais lien d'âme est établi au travers du péché sexuel. Quand nous
nous abandonnons à la tentation sexuelle et que nous avons des relations
sexuel les avec une personne avec laquelle nous ne sommes pas mariés, un lien
d'âme impie se crée, et il reste en place jusqu'à ce qu'il soit brisé par Dieu.
Dieu est le seul qui peut briser un lien d'âme impie. Jusqu'à ce qu'il soit
brisé, Satan a le droit de l ' utiliser pour amener une malédiction sur nous, parce
que le lien a été établi au travers du péché. Après la repentance, nous pouvons
demander à Dieu de briser le mauvais lien d'âme.
Je compare parfois le lien d'âme à une voie ferrée invisible qui relie une
personne à une autre. Ces liens étaient conformes aux pensées de Dieu pour n'os
relations les uns avec les autres, ils étaient destinés à nous fortifier les uns les
autres et à être une source mutuelle de bénédiction. Des wagons de bénédictions
devaient aller et venir sur la voie ferrée. Quand des liens d'âmes impies sont
établis par le péché, Satan détourne alors toute chose. Dans Romains 6: 1 6 Paul
écrit :

32
Ne savez vous pas . . . vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit vous
êtes esclave du péché qui conduit à la mort, soit à l 'obéissance qui conduit à la
justice.

Quand une ligne de voie ferrée impie a été établie, des wagons remplis de
malédictions vont et viennent sur cette voie au lieu de laisser aller et venir des
bénédictions.

Les conséquences des liens d'âme impies

Quelles sortes de choses peuvent provenir de liens d'âme impies ?


Premièrement, il y a des choses d'ordre physique tels les différents types de
maladies sexuellement transmissibles : des verrues génitales, l ' herpès, la
b lennorragie, la syphilis, le virus VIH, l 'hépatite B, la chlamydia, le SIDA, qui
se transmettent physiquement par l ' infection d'une personne à une autre par les
fluides organiques.
Les maladies sexuellement transmissibles (MST) se répandent aujourd'hui
de façon endémique dans la promiscuité de nos sociétés occidentales ! Chaque
fois que les gens ont un partenaire sexuel différent, ils augmentent leur chance
de contracter une maladie sexuellement transmissible. Les gens qui ont de
multiples partenaires sexuels ont souvent des relations sexuelles avec d'autres
personnes aux mœurs identiques, augmentant ainsi leur vulnérabi lité à la
maladie.
En particulier, le nombre de cas de chlamydia augmente rapidement et
comme cette maladie peut être une cause de stérilité chez les femmes en causant
une infection pelvienne et en endommageant les trompes de Fallope, il peut y
avoir de sérieuses conséquences à long terme. Bien qu'il y ait d'autres
maladies qui peuvent causer une infection pelvienne, le cas de chlamydia est
particulièrement significatif car souvent il ne manifeste aucun symptôme
pendant l ' infection et particulièrement chez les hommes. Par conséquent il peut
se propager sans être détecté ni traité.
Comme la conception se fait normalement dans les trompes de Fallope, si
celles-ci sont endommagées, la conception ne peut pas se faire. Une femme qui
a souffert de chlamydia peut ne pas réaliser ce problème jusqu'à ce qu'elle se
marie et désire avoir un enfant. A la suite d'échecs pour concevoir, elle peut
aller faire des tests de stérilité. Peut-être devra-t-elle en arriver aux conclusions
des conséquences de la promiscuité sexuelle.
Beaucoup de femmes sont concernées par le fait de ne pas pouvoir être
enceinte. Elles prennent la pilule contraceptive mais n'insistent pas pour que
leur partenaire utilise un préservatif, sans réaliser que cela les rend vulnérables
au fait de contracter une maladie sexuellement transmissible.

33
I l est courant de penser que lorsqu'un préservatif est porté, les couples
sont « à l ' abri » de la transmission d' infections. En effet, ils sont certainement
« plus à l ' abri », mais il n'est pas rare que des préservatifs se déchirent, glissent
et souvent le projet de l ' utiliser est abandonné dans la passion du moment.
De plus, il existe quelques maladies qui n'ont besoin que d'un contact
génital plutôt qu'un rapport sexuel complet pour se transmettre. Les verrues et
l 'herpès sont de ceux-ci. Les deux ont tendance à réapparaître tout au long de la
vie d'une personne une fois qu'elle les a attrapés. Le message à tous nos jeunes
aujourd'hui devrait être « qu'avant le mariage il ne devrait y avoir aucun contact
génital ». Beaucoup de gens parmi ceux qui viennent nous demander de l 'aide
n'ont jamais été enseignés sur ces choses. Ils n'ont jamais évalué les
conséquences de la promiscuité sexuelle.
Des problèmes émotionnels et mentaux peuvent provenir également d'un
l ien d'âme. Par exemple une jeune fille, qui n'a jamais souffert de dépression, a
eu des relations sexuelles avec un homme qui souffre de dépression. Elle peut
découvrir avec horreur qu'elle souffre maintenant de dépression. Elle vient
chercher de l 'aide et on lui demande, « quand a commencé cette dépression ? »
« Il y a environ six mois » dit-elle. Quand on lui demande ce qui s'est passé dans
sa vie six mois auparavant, elle peut répondre « J'ai eu des relations pendant
cette période. Je m'en suis repentie et je crois être pardonnée ».
La repentance et le pardon traitent le péché mais ne traitent pas les
conséquences du péché. Considérez ce fait : une autre jeune fille, qui est
chrétienne, va en discothèque, s'enivre et tombe dans le péché sexuel, après quoi
elle se trouve enceinte. Elle est horrifiée et va voir son pasteur, se confesse et se
repent complètement de son péché. Est-elle pardonnée ? Réponse : oui. Est-elle
toujours enceinte ? Oui. Il y a donc d'un côté le péché et de l ' autre, ses
conséquences. Les liens d'âme impies et les droits donnés à l 'ennemi à travers
eux sont la conséquence du péché sexuel.
Si une personne a des rapports sexuels avec quelqu'un qui est impliqué
dans l ' occultisme (par exemple un Franc-maçon, une sorcière ou un adepte du
Nouvel Age), une puissance démoniaque peut passer en elle au travers des liens
d'âme. Les gens l ' expliquent en disant qu'ils se sentent souillés dans leur esprit.
S ' ils sont chrétiens, leur vie spirituelle peut devenir de plus en plus difficile.
Leur foi, leur louange et leurs dons spirituels peuvent tous en être affectés.
Au moyen de liens d'âme impies, des maladies physiques et
émotionnelles, des pressions d'ordre mental et spirituel ainsi que des difficultés
peuvent être transmises de façon continue. Satan peut utiliser les liens d'âme
impies jusqu'à ce qu 'ils soient coupés. Si depuis le moment où il a perdu sa
virginité jusqu'au moment où il se marie, un homme a eu dix partenaires
sexuelles, il est devenu « un » avec chaque femme. Il est comme ayant dix
femmes. B ien que les relations se soient produites des années auparavant, les
liens d'âme demeurent toujours en place, en dépit du fait qu' i l se soit repenti.
34
Si un couple de chrétiens a « anticipé » son mariage en ayant des relations
sexuelles prénuptiales, et bien qu'ils n' aient jamais eu auparavant de rapports
sexuels avec personne, ils doivent aussi se repentir de leur péché et briser ce
mauvais lien d'âme. Avant de procéder à leur engagement de mariage, ils
devraient également se séparer sexuellement jusqu' à leur mariage, de sorte que
les fondements de leur mariage soient purs et sains.
Nous pouvons nous repentir et être pardonnés de tout péché, mais nous
devons le faire et non essayer de le dissimuler. Malheureusement beaucoup de
couples vivent ensemble comme mari et femme avant d'être mariés et ne font
jamais face aux conséquences.
Posons-nous la question « Est-ce que le fait de se marier à l'église a remis
pour eux les choses en ordre ? » Réponse : « Non ! » « Pouvons-nous demander
à Dieu de bénir un mariage qui a été fondé sur un péché sexuel? » Le péché
donne de l ' autorité à Satan et nous devons lui retirer cette autorité. La
repentance, la confession et le pardon sont nécessaires et tous les liens d'âme
impies doivent être brisés en premier, afin que le couple puisse entrer dans un
mariage chrétien sur des fondations claires et saines.
Quand j'enseigne tout ceci, beaucoup de couples viennent et me disent
que les fondations de leur mariage étaient immorales et que les liens d'âme avec
tous leurs autres partenaires sexuels précédents n'ont jamais été coupés. Quand
ils se repentent sincèrement devant Dieu et que les liens d'âme sont coupés ils
peuvent à nouveau se sentir totalement neufs et comme nettoyés en leur for
intérieur.

Les liens d ' âme impies dans un mariage disparate

La Bible n'utilise pas le mot distinct de « lien d' âme » mais nous trouvons ce
concept en de nombreux endroits. Un exemple se trouve dans 2 Corinthiens 6: 1 4
où il est dit « ne soyez pas ensemble sous un joug avec les non-croyants » . Pour
moi, ceci veut dire que lorsque nous nous « assemblons sous un joug », nous
nous lions « aux âmes » des non-croyants. Lorsque nous faisons de même dans
le mariage, nous ouvrons nos esprits à la pénétration de manière permanente de
tout ce qui existe et vit dans la personne non sauvée et non régénérée.
Je ne peux pas assez insister ici et dire à quel point il serait folie pour une
personne chrétienne de choisir une personne non sauvée. J'ai beaucoup d'amis
de jeunesse qui se sont unis à des personnes non sauvées et qui ne sont plus dans
le Corps de Christ aujourd'hui. C 'est un leurre que de penser que nous allons
« les gagner au salut » après notre mariage. Si vous mettez une pomme saine à
côté d'une pomme gâtée, est-ce que la mauvaise pomme devient saine? C 'est
plutôt la bonne pomme qui est affectée par la mauvaise. D ieu, dans Sa
compassion, bien sûr, pourrait sauver notre époux, mais nous ne devrions jamais
vouloir « faire l ' échange » de Sa grâce. Nous serions alors ignorants du puissant

35
avertissement des Ecritures qui nous avertit de ne pas être sous un joug
disparate.
Que se passe-t-il si les deux ne sont pas sauvés au moment de leur
mariage et que l'un d'entre eux le soit plus tard ? Paul nous enseigne dans
1 Corinthiens 7: 1 2- 1 7 que la personne croyante ne devrait pas rompre
le mariage ; mais si ! ' incroyant désire se séparer, dans cette circonstance,
le croyant n'est plus « lié ». li est intéressant que Paul dise :

Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme et la femme non-croyante est
sanctifiée par le mari. A utrement vos enjànts seraient impurs tandis que
maintenant, ils sont saints.
( 1 Corinthiens 7: 1 4)

Je crois que cela signifie que le nouveau chrétien a plus de puissance et


d' influence que celui qui n'est pas chrétien. Au travers du lien d'âme saint du
croyant, le non-croyant devient saint ainsi que les enfants de ce mariage.

Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.
( 1 Jean 4:4)

Cependant une rébellion flagrante contre la Parole dé Dieu donne des


droits et de l ' autorité au royaume démoniaque. Dans ce cas i l n'y a pas de
protection et les puissances occultes peuvent au travers du lien d'âme pénétrer le
partenaire croyant. Par exemple, la femme chrétienne d'un Franc-maçon a
besoin de se protéger spirituellement elle-même, en plaçant dans la prière, la
croix de Jésus et le sang de Jésus entre elle et toute action démoniaque qui tente
de l'investir au travers du partenaire non-croyant.
Nous pouvons toujours lier la puissance démoniaque, Jésus a dit :

« Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions,

et sur toute la puissance de l 'ennemi, et rien ne pourra vous nuire. »


(Luc 1 0 : 1 9)

Nous avons besoin d'utiliser la puissance et l 'autorité données par Jésus. Pour le
partenaire croyant du mariage, il est nécessaire de combattre et d'interdire à
toute puissance démoniaque de pénétrer son esprit pendant les rapports sexuels.

Résumé

Nous avons étudié les aspects du sexe impie situé en dehors du plan originel de
D ieu pour les êtres humains. Satan veut nous conduire à pécher sexuellement
parce que ceci interfère dans notre relation d'amour avec D ieu, de sorte que

36
nous ne pouvons plus glorifier et honorer Dieu dans tout ce que nous faisons.
Cela établ it des liens d'âme impies que Satan peut utiliser tant qu 'ils ne sont pas
brisés. Cela fait que nous nous soumettons à l'ennemi et que nous lui donnons
autorité sur nos vies. Cela permet à Satan de pénétrer nos esprits et ainsi de les
souiller. En conséquence, nous pouvons être démonisés par des esprits impurs.
Le plus grand dommage qui fait suite à un péché sexuel, comme à tout
autre péché, est que nous sommes séparés de Dieu. Satan s'est rebellé dans les
Cieux et veut mettre fin à l ' amour, l ' adoration et la louange pour D ieu et veut
l'obtenir pour lui-même. I l ne change jamais. Dans la tentation de Jésus en Luc
4 : 6-7, Satan dit :

« Je te donnerai (Jésus) toute . . . autorité et splendeur, car elle m 'a été donnée, et
je la donne à qui je veux. Si tu m 'adores, elle sera toute à toi. »

Satan veut briser notre relation avec D ieu comme il l'a tenté avec Jésus. Cela
nous aide à comprendre pourquoi le péché sexuel est si répandu.

La restauration après le péché sexuel et le traitement des liens d 'âme


impies.

Vous pouvez, à ce stade, vous demander quel espoir il y a pour ceux qui sont
déjà passés par des expériences sexuelles avant le mariage. Dans 1 Corinthiens
6:9- 1 0, il y a un sévère avertissement contre l ' immoralité sexuelle :

« Ne savez-vous pas que les injustes n 'hériteront point le Royaume de Dieu? Ne


vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les
efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni
les outrageux, ni les ravisseurs, n 'hériteront le Royaume de Dieu. »

Cependant le verset continue en disant que c'était le cas de certains mais que
maintenant ils avaient été purifiés et sanctifiés. C'est un puissant message
d'encouragement et d'espoir pour tous ceux qui ont péché sexuellement. La
bonne nouvelle est qu' i l n 'est jamais trop tard pour se repentir et pour que Jésus
nous pardonne et nous purifie.
En plus de recevoir le pardon du péché sexuel, il est nécessaire
d'intervenir sur l 'union des corps, de l ' âme et de l'esprit qui s'est opérée au
travers du l ien « d'union de deux chairs » et qui n'a pas glorifié et honoré Dieu.
Il sera nécessaire d'assainir la situation en brisant les liens d'âme impies et en
s'adressant aux parties démoniaques. Le but de chaque ministère est de voir la
personne restaurée dans la position où elle se trouvait initialement avant de
pécher et d'enlever les droits à Satan pour qu'elle puisse marcher libre. Dieu le
peut !

37
Quand, à la suite de la confession et de la repentance, nous demandons à
Dieu de briser un l ien d'âme, nous Lui demandons de faire trois choses.
Premièrement, nous Lui demandons de sectionner le mauvais lien d'âme qui
relie la personne émotionnellement et spirituellement à un partenaire sexuel
précédent. Deuxièmement, nous Lui demandons d'enlever toute influence du
partenaire sexuel sur la personne qui reçoit le ministère. Troisièmement, nous
demandons à Dieu de restaurer dans la personne pour laquelle nous prions,
chaque partie de lui ou d'elle, qui a été l iée et mêlée à l 'autre individu par le l ien
d'âme. Après avoir brisé ce lien d'âme, nous pouvons prendre autorité sur les
esprits démoniaques auxquels i l a été donné accès au travers du péché et nous
leur ordonnons de partir.
Quand les gens se repentent sincèrement devant Dieu et que leurs liens
d'âmes ont été coupés, ils peuvent se sentir comme entièrement renouvelés,
propres, tels lavés en eux-mêmes. Beaucoup m' ont écrit pour me dire qu' après
avoir traité les mauvais liens d'âme, leur mariage avait pris un nouvel essor. Ils
se sentent totalement déconnectés de leur passé et sont à présent capables
d'avoir ensemble des relations à la fois plus profondes et renouvelées.
Revenons maintenant vers la première jeune fille mentionnée plus haut et qui
était dépressive après avoir péché sexuellement alors même qu'elle s'était
totalement repentie. Nous devrions demander à Jésus de briser le lien d'âme
impie qui s'est établ i entre elle et l ' homme avec qui elle a péché. Nous devrions
le faire en utilisant les grandes lignes de cette prière :

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, je déclare à haute voix que le lien


d'âme impie existant entre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ... et . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ... (Nom
des personnes) est brisé. Je Te demande Seigneur de couper ce lien dans les
royaumes spirituels, de séparer complètement et de faire une purification
totale entre chaque partie de . . . . . . . . . . . . . . . et de . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Je le demande
au Nom de Jésus. Amen.

Après avoir entendu cet enseignement et avoir reçu le ministère de cette manière
une personne a écrit :

« L ' enseignement m'a donné une compréhension plus approfondie de la création


originelle, parfaite et merveilleuse de Dieu ainsi que de Sa conception d'un
mode de vie digne au sein d'un monde déchu et tortueux. Il m'a rendu les parties
de moi-même que j ' avais laissées dans des relations sexuelles prénuptiales,
avant que je ne sois née de nouveau. Il m'a pardonné mes péchés, ceux de mes
pensées et de mon âme et m'a rendue l ibre de mes liens. »

Si vous avez péché dans le domaine sexuel, Dieu est capable de faire la même
chose pour vous.

38
CHAPITRE 4

La lutte contre le péché sexud

Nous avons étudié ce qui se passe avec la sexualité pratiquée selon D ieu et celle
pratiquée en dehors de Dieu. Dans ce chapitre, nous allons explorer les raisons
pour lesquelles tant de personnes luttent avec des problèmes sexuels.

Com p rendre notre nature charnelle

En tout premier lieu, nous luttons dans nos vies avec des problèmes sexuels
parce que nous avons une nature chamelle. Il s'agit de cette partie égocentrique
de notre être qui désire choisir pour elle-même ce qu'elle pense être le plus
adapté, au l ieu de choisir ce que D ieu veut pour nous. Il s'agit de cette partie de
notre être qui désire agir hors des plans que Dieu a tracés pour notre vie et notre
bien-être. En agissant ainsi cette partie de nous même est en rébellion contre
Dieu.
En conséquence de la chute, nous avons tous hérité d'une nature à la fois
chamelle et pécheresse. En choisissant de se rebel ler contre D ieu et en
désobéissant à Ses commandements, Adam et Eve ont soumis leurs désirs à la
chair et ont hérité de la connaissance du mal . Ils ont découvert qu'un plaisir à
court terme peut avoir des conséquences à long terme. L 'apôtre Jacques nous
avertit :

« Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
Puis la convoitise, lorsqu 'elle a conçu, enfante le péché ; et le péché étant
consommé, produit la mort. Ne vous y trompez pas mes frères bien-aimés. »
(Jacques 1 : 1 4- 1 6)

Quand nous devenons chrétiens, notre nature chamelle ne disparaît pas


tout simplement. Oui, notre destinée éternelle avec Jésus change. Oui, par le
Saint-Esprit nous avons une nouvelle source de force qui vient sur nous ; mais
non, nous ne découvrons pas que nous ne sommes plus miraculeusement
troublés par le péché. Bien que nous soyons sauvés, nous nous rendons compte
que nous luttons toujours avec la tentation. Nous luttons toujours avec « la
convoitise de la chair, la convoitise des yeux » ( 1 Jean 2 : 1 6)
Paul nous dit que nous devons mettre de côté notre nature chamelle et être
conduit plutôt par le Saint-Esprit. Il reconnaît que nous sommes en lutte et il
nous instruit à faire l e s bons choix dans la manière d'exprimer notre sexualité.
Pour certains, faire ces bons choix sera encore plus difficile, en particulier s ' i l y
a eu des carences émotionnelles ou si les conséquences des péchés sexuels dans
la lignée générationnelle ont créé une fragilité dans Je domaine de leur sexualité.

Comprendre la racine émotionnelle du péché sexuel

Certaines personnes peuvent se sentir sans racines, avides de contacts et de


relations, et dépourvues de tout sentiment d' exister. Peut-être n' ont-elles jamais
connu Je doux contact de leur mère ou l ' étreinte et la reconnaissance de leur
père. I ls se sentent terriblement effrayés, mais sont incapables de le comprendre
ou de l ' exprimer. Souvent, celui qui souffre ne peut mettre de mot sur ce qui lui
fait peur. Cela peut provenir d'un événement survenu avant même
l ' apprentissage du langage. Ou de dégâts prématurés survenus dans leur enfance
et dont l ' écho résonne dans leur vie d'adulte. En conséquence ils sont
anormalement craintifs.
Ils ne peuvent pas formuler la souffrance indicible qu'ils éprouvent faute
d'avoir ressenti l 'amour de leur mère. Ils souffrent de tensions dans leur vie
d'adulte et peuvent, en conséquence, avoir une vie sexuelle mouvementée et
chercher toujours à s' attacher à quelqu'un. I l y a un lien direct entre l 'angoisse
de la séparation et Je péché sexuel, car ils tentent de traiter la souffrance de cette
manière. Celui qui les aime le plus désire les lier à Lui. Il veut qu' ils cèdent
devant Lui afin de Lui faire confiance comme étant leur tendre Père céleste.
La guérison pour ces personnes ne concerne pas seulement le fait de
« chasser des démons », bien qu'il soit vrai que les démons nourrissent la
souffrance, les coups et les blessures. Dans la guérison, le message de la Croix
de Jésus est capable d'apporter le remède à nos péchés, à notre nature chamelle
et à la manière dont nous avons tenté de nous prendre en charge sans D ieu. Sur
la Croix, Dieu le Créateur, s 'identifie Lui-même aux souffrances de Ses
créatures et prend la punition du péché sur Lui.
J 'aime dire, lorsque j 'enseigne, que nos besoins émotionnels d' amour
peuvent être comparés à un réservoir qui a besoin d'être rempli d'amour.
Certaines personnes malheureusement ont un réservoir vide. Supposons qu'un
homme et qu'une femme se rencontrent et que les deux aient un réservoir
d 'amour vide. Je pourrais les appeler « Monsieur Réservoir <l'Amour Vide » et
« Madame Réservoir d' Amour Vide ». Chacun espère le bonheur personnel dans
leur relation, mais aucun des deux n'a quelque chose à donner à l'autre. Chacun
espère que l 'autre va suppléer à ses attentes profondes mais inassouvies et qui
remontent au temps de son enfance.
Ce qu ' ils ne saisissent pas, c 'est que l ' amour véritable prend plaisir à
donner plutôt qu'à prendre de l 'autre personne. Il se peut qu' ils aient confondu
Je sexe avec l ' amour et qu'ils aient été impliqués dans des relations sexuelles.
Après s'être lancés dans des relations de toutes sortes, ils ont pu ressentir
désillusion et déception parce que leurs attentes n 'ont pas été satisfaites.

40
Les conséquences du péché générationnel

Alors que nous pouvons tous connaître la tentation, la nature et le degré de cette
tentation sont affectés par ce que nos ancêtres ont fait. Leurs actions et leurs
décisions signifient que les générations suivantes auront une faiblesse ou une
propension pour certains péchés et que des démons peuvent gagner des droits
sur la lignée familiale. B ien sûr, la prédisposition à pécher descend également
tout droit de chaque ligne générationnelle et depuis la chute de l'homme, comme
ceci est décrit dans la Genèse au chapitre trois.
Nous avons vu comment le plan de Dieu consiste à apporter la
bénédiction dans la famille humaine. Deutéronome 7:9 dit :

Sache donc que c 'est l 'Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son
alliance et sa miséricorde jusqu 'à la millième génération envers ceux qui
l 'aiment et qui observent ses commandements.

Le plan de Dieu est de bénir mille générations, mais le péché et la désobéissance


peuvent priver les générations suivantes de cette bénédiction et permettre à une
malédiction de tomber sur les familles. Dieu merci, la malédiction est limitée à
trois ou quatre générations.

Moi, l 'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punit l 'iniquité des pères sur
les enfants jusqu 'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me
haïssent.
(Exode 20 :5)

Quand nous regardons à nos ancêtres dans notre arbre généalogique, la question
à se poser est celle-ci : « Quelle sorte de personnes étaient-ce ? » . Parmi nous,
beaucoup penseront que nous ne connaissons rien des membres de notre famille
qui nous ont précédés ; mais nous savons assurément une chose : ils étaient tous
pécheurs.

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu .. .


(Romains 3 :23)

Quelles sortes de péchés ont-ils commis exactement ? Ce sont ces péchés qui
vont se perpétrer dans notre l ignée familiale. Dieu a donné aux parents la
responsabilité d'être la couverture spirituelle de leurs enfants jusqu'à l'âge
adulte. Cette couverture peut être représentée comme un parapluie que les
parents tiennent ouvert au-dessus de leurs enfants. Si le parapluie est percé, à
quel endroit les enfants seront-ils mouillés? Réponse : ils seront mouillés à
l 'endroit qui se trouve au-dessous du trou.
41
Si l 'un, ou les deux parents vivaient dans une certaine sorte de péché
sexuel, les enfants peuvent être « co uverts » ou protégés dans chacune des autres
zones, mais il y a une couverture défectueuse ou une cavité dans l a zone du
péché sexuel. Nous pourrions donc nous attendre à ce que les enfants aient eux­
mêmes une faiblesse en ce qui concerne le péché sexuel.
Nous comprenons très bien que les enfants puissent hériter d'une faiblesse
physique telle qu'une maladie cardiaque. De la même façon, les enfants peuvent
hériter de la propension à pécher sexuellement en étant fortement tenté par
l 'ennemi . Ainsi ils répètent les péchés de leurs pères et transmettent cette
faiblesse spirituelle héréditaire à leurs propres enfants.
Cependant, il subsiste toujours un libre choix pour chaque personne de la
famille de commettre un péché ou d'y résister. Nous n ' avons pas à répéter le
péché de notre lignée familiale parce que 1 Corinthiens 1 0: 1 3 dit :

A ucune tentation ne vous est survenue qui n 'ait été humaine, et Dieu qui est
fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec
la tentation il préparera aussi le moyen d 'en sortir, afin que vous puissiez la
supporter.

David et Bath-Shéba

Regardons l 'histoire de David et Bath-Shéba dans 2 Samuel 1 1 « . . . A u


printemps, a u temps o ù les rois s e mettaient e n campagne, . . . David resta à
Jérusalem ».
Il était là où il n'aurait pas dû être et il était désœuvré. Il aurait dû, en tant que
roi, conduire ses hommes à la bataille. Fréquemment, le péché sexuel peut
arriver quand nous ne sommes pas là où nous devrions être. Du toit de son
palais, il vit une très belle femme prendre son bain. Que faisait-elle nue alors
qu'elle était visible du toit du palais ? Peut-être ne se comportait-elle pas comme
une femme mariée aurait dû le faire. David la vit. Il n ' a pas pu éviter son
premier regard ; en revanche, il aurait dû se retourner et détourner son attention
vers autre chose - mais ce n'est pas ce qui arriva.
David était un homme selon le cœur de Dieu, le roi oint. Il savait
reconnaître le bien du mal mais il permit à la tentation de grandir dans ses
pensées. Toutes les tentations commencent ici. C ' est là, le terrain de bataille
pour notre pureté et notre sainteté. (Dans 2 Corinthiens 1 0: 5 , il est dit
« d 'amener toute pensée captive à l 'obéissance de Christ »). David demanda à
ses aides de camp « qui est cette femme? ». Il pouvait ne pas savoir qui était
Bath-Shéba, mais quand on lui dit qu 'elle · était la femme d' Urie, il savait
certainement qui était Urie le Héthien.
Dans 1 Chroniques 1 1 , on trouve une liste de noms d'hommes valeureux
chargés de la protection des arrières de David lorsqu' i l fuyait Saül. Le nom

42
d' Urie, le Héthien, est parmi eux (v.4 1 ) . Elle n'était pas la femme de n'importe
qui, mais la femme d ' un ami fidèle qui avait risqué sa propre vie, et ce,
probablement plus d'une fois. David avait déjà plusieurs femmes et il
connaissait l es di x commandements: « tu ne commettras pas d 'adultère ».
Nous pourrions donc nous attendre à un meilleur comportement de la part
du roi, mais il l ' envoya chercher, ayant déjà décidé de ce qu' i l allait faire (2
Samuel 1 1 : 4). Il aurait pu changer d' avis ou, lorsqu' el le est arrivée au palais,
dire « non » au péché et « oui » à Dieu. I l coucha avec elle, s 'attendant
probablement à ce que ce soit « une l iaison sans lendemain ». Le verset 4 nous
dit qu' elle s'était purifiée de son impureté. Que cela signifie-t-il ? Elle venait
juste d 'avoir ses règles. C 'est une information importante parce que cela nous
révèle que l ' enfant qui a été conçu ne pouvait pas être l 'enfant d' Urie. Elle avait
eu ses règles après que son mari l 'ait quittée pour la guerre, donc elle n'était pas
enceinte de lui. C ' était sans aucun doute l 'enfant de David.

Tenté de cacher la vérité

La femme devint enceinte et elle fit dire à David : «je suis enceinte ».
(2 Samuel 1 1 :5)

Le monde dirait sans doute ceci : « Pas de chance David, après seulement une
nuit avec elle ! ». Aussi David procéda au plan A qui était de faire rappeler Urie
de la guerre et de le faire coucher avec sa femme. Le péché de David pouvait
ainsi rester secret et on aurait pu dire qu ' Urie était le père du bébé. Le plan A
échoua parce que les hommes de combat s 'entendaient en temps de guerre à
mettre toute leur énergie dans le combat. Gagner la guerre était la meilleure
façon de servir le roi et de protéger leurs femmes et leurs familles. Urie était un
homme de parole et il ne coucha pas avec sa femme.
Maintenant le plan B était d'enivrer Urie. L 'alcool peut contribuer à
enlever nos inhibitions naturelles et peut stimuler la sexualité. David pensait que
s'il pouvait enivrer Urie, celui-ci irait vers sa femme et aurait des relations
sexuel les avec elle, ainsi David aurait couvert son péché, mais le plan B échoua
également.
Dès lors, David s 'enfonça davantage dans le péché et avança vers le plan
C. David écrivit à Joab, son chef de guerre et lui dit de mettre Urie au cœur de la
bataille et de se retirer loin de lui. Qu ' avait fait Urie pour mériter la mort de la
main du roi , lui qui l 'aimait sans aucun doute et qui le servait de tout son cœur ?
David remit à Urie son propre arrêt de mort pour le porter à Joab quand i l
retourna à l a bataille. David sombra alors dans l e meurtre et la tromperie ainsi
que dans l 'adultère.
Finalement on annonça à Bath-Shéba la mort d' Urie. Après qu'elle l ' eut
pleuré le nombre de jours requis, David l a prit dans son palais. Ce fut une

43
tromperie épouvantable, et le peuple aurait pu penser (la veille de la distribution
des pensions aux veuves) « n' avons-nous pas un roi vraiment merveilleux ? li a
pris cette· veuve de guerre dans sa propre maison pour subvenir à ses besoins ! ».
En relatant le péché de David depuis son tout début, nous voyons que tout
a commencé par une nuit de passion avec une très belle femme, mais bien sûr,
ceci fut la stratégie de Satan pour le roi oint d'Israël. Satan voulait que David
soit enlisé dans le péché jusqu'au cou et dans la désobéissance à la Parole de
Dieu. Il commit l ' adultère, il mentit, il trompa et utilisa son pouvoir de roi pour
faire tuer le mari fidèle, et finalement il fit un « travail de dissimulation » « Mais
ce que fit David déplut au Seigneur » (2 Samuel 1 1 :27)

Confronté à la vérité

J'ai entendu parler d'un pasteur qui avait commis l 'adultère et avait eu une
liaison pendant trois ans avec une femme mariée de son église. Beaucoup de
personnes l'avaient confronté sur sa « mauvaise relation » mais il la nia à
maintes reprises. Comme David, Dieu lui ouvrit « une fenêtre en lui donnant une
occasion de repentance » mais contrairement à David, il ne le fit pas, alors D ieu
exposa le péché aux yeux de tous. Dieu, dans Sa grâce, donnera toujours
l 'occasion aux gens de se repentir. Je ne sais pas combien de temps cette fenêtre
reste ouverte, mais le temps vient où elle se referme et Dieu expose alors le
péché.
Nathan arriva au palais et raconta à David (l'ex berger) l'histoire de ce
pauvre homme qui avait un seul agneau pour animal de compagnie. Il mangeait
dans son assiette et buvait dans sa coupe. Un homme riche attendait des visiteurs
qui avaient plutôt envie d'un ragoût d'agneau pour le menu du soir. L'homme
riche, qui possédait lui-même beaucoup d'agneaux, prit l 'agneau du pauvre
homme, le tua et le donna à ses visiteurs.
David fut indigné. Son péché était alors si profondément dissimulé, que
peut-être il ne troublait même plus sa conscience. Nathan finalement le
confronta directement « tu es cet homme » (2 Samuel 1 2 :7). Pour finir, David
eut le cœur brisé par une profonde repentance envers Dieu et dans le Psaume 5 1
(verset 6) il n'existe pas une seule allusion de justification à son péché :

J 'ai péché contre Toi seul,


Et j 'ai fait ce qui est mal à Tes yeux

Je trouve totalement étonnant que non seulement Dieu ait pardonné à David,
mais qu ' i l l'autorisa aussi à prendre Bath-Shéba pour épouse. Dieu permit même
que Jésus naisse dans la lignée de la descendance familiale résultant de ce
mariage. Bien que ce bébé qui fut conçu en dehors des liens du mariage mourut,
Bath-Shéba eut un autre fils, Salomon, qui succéda à David comme roi.

44
La restauration du cœur par Dieu

Les deux généalogies de Jésus qui apparaissent dans le Nouveau Testament


retracent Sa l ignée jusqu'à David et Bath-Shéba. La généalogie de Matthieu
concerne celle de Joseph, qui était le père nourricier de Jésus, et rapporte même
que « David était le père de Salomon, dont la mère avait été la femme d'Urie »
(Matthieu 1 :6). C 'est cette généalogie qui détermina que Joseph devait aller à
Bethléhem (qui était sa ville natale) pour le recensement, et que Jésus naquit à
Bethléhem, la ville de David et non à Nazareth. Joseph bien sûr, n'a aucun l ien
biologique avec Jésus qui est né d'une vierge « car l 'enfant qu 'elle a conçu
(Marie) vient du Saint-Esprit » (Matthieu 1 :20).
Il est intéressant que la généalogie de l'évangile de Luc (Luc 3 :23-37),
que la plupart des commentateurs considèrent être l ' ascendance de Marie,
remonte à un autre Nathan qui , nous le l isons dans 1 Chroniques 3 : 5 , était le fils
·
de David et de Bath-Shéba. Donc les deux, Marie et Joseph, étaient nés de la
l ignée de David et descendaient du mariage de David et Bath-Shéba.
Cela nous donne un aperçu prodigieux du désir de D ieu de vouloir nous
restaurer, et non pas seulement de vouloir nous pardonner. Il souhaite nous
restaurer après un échec, un péché sexuel épouvantable, une tromperie et un
meurtre. David a enfreint au moins trois des Dix Commandements : « tu ne
tueras point », « tu ne commettras pas d'adultère » et « tu ne convoiteras pas la
femme de ton voisin ». Bien que David ait eu d'autres épouses que D ieu aurait
pu choisir pour envoyer Son seul Fils dans le monde, I l choisit de le faire au
travers de la progéniture issue du mariage de David et de Bath-Shéba.
Cela m' encourage de savoir que le péché sexuel et même le meurtre ne
sont pas des péchés impardonnables et, pour le vrai repenti, il y a non seulement
le pardon mais une totale restauration après l ' échec. D ieu nous restaure
absolument comme si nous n'avions jamais péché.
Dieu pardonna à David. D ieu ne dit pas à David qu' il n'était plus
convenable qu' i l soit le roi oint. Pas plus qu' Il n 'ordonna à David et à Bath­
Shéba de se séparer pour le reste de leurs vies. C ' est ce que peut-être beaucoup
de conducteurs d'églises feraient en pareille situation aujourd'hui. Malgré la
défaillance de David, D ieu choisit d' envoyer Son Fils dans le monde au travers
de la l ignée de David et de le faire naître dans la ville natale de David.
Il y a un cycle de péché qui se déroule ainsi :

• J' ai vu
• J' ai convoité
• J'ai pris ou volé
• J'ai caché

C'est ce qu'Adam et Eve firent dans le Jardin d'Eden. C 'est ce qu'Acan fit en
prenant les choses dévouées (Josué 6-7). C 'est ce que fit David ici.

45
Nous aussi avons vraiment besoin de nous méfier de ce cycle de péché dans nos
propres vies.

Le péché dans la lignée générationnelle de David

Je souhaite illustrer une autre chose, à ce sujet, dans ce récit de la vie de David.
Le péché sexuel était dans sa l ignée générationnelle. D ix générations avant
David, nous trouvons l 'histoire plutôt étrange de Tamar. Elle était veuve et
sentant qu'elle avait été injustement traitée par la famille de son défunt époux,
elle se déguisa finalement en prostituée et attira son beau-père (Juda) pour qu' i l
ait une relation sexuelle avec elle. En conséquence, elle eut deux garçons Perets
et Zerach (Genèse 3 8:29-30). Ces jumeaux étaient vraiment nés d'une union
interdite.
Il est dit dans Deutéronome 23 :2 :

Celui qui est issu d 'une union illicite n 'entrera point dans l 'assemblée de
/ 'Eternel ; même sa dixième génération n 'entrera point dans l 'assemblée
de l 'Eternel.

La naissance hors mariage représente l 'un de ces puissants péchés qui est
transmis par l 'héritage et qui peut apparaitre dans la lignée générationnelle.
David eut lui aussi un enfant i llégitime, qui mourut. En fait, certains
commentateurs de la B ible pensent que lorsque David dit dans le Psaume 5 1
« ma mère m 'a conçu dans le péché » il fait en réalité référence à sa propre

i llégitimité.
Il est intéressant de voir que lorsque le prophète Samuel vient pour oindre
l'un des fils d ' Isaï comme futur roi, Isaï rassembla ses fils pour l ' inspection de
Samuel. En arrivant à la fin de la lignée, Samuel en réalité dit ceci « ce n 'est
aucun d'eux - n 'as-tu pas un autre fils ? » Ce n'est qu'à cet instant, qu' Isaï fait
mention d'un autre fils ; un jeune garçon qui s'occupe des brebis. Si David fait
référence à sa propre illégitimité dans le Psaume 5 1 , cela pourrait expliquer
pourquoi son père Isaï ne l ' inclut pas avec ses autres fils. Peut-être était-il né
d'une relation extra conjugale.
Les fils de David tombèrent âussi dans de terribles péchés sexuels. Dans 2
Samuel 1 3 , on découvre l'histoire du fils de David, Ammon qui viole sa demi­
sœur Tamar et Absalon, un autre de ses fils, qui va finalement tuer Ammon à
cause de cet acte. Nous pouvons voir ici les actions de péché sexuel et de
meurtre de David se transmettre à ses fils, qui réitèrent à leur tour, les péchés de
David dans leurs propres vies.
Beaucoup d'entre nous ont hérité du péché sexuel dans leur lignée
familiale. Nous n'en sommes pas responsables. (Nous n'avons pas choisi nos

46
parents et nos grands-parents). Nous pouvons cependant avoir une faiblesse dans
ce domaine, dans notre couverture spirituelle.
Les mariages brisés et les naissances hors mariage peuvent être les
conséquences des péchés de nos ancêtres. Nous avons pu être exposés dans ces
domaines, et en conséquence, nous pouvons être vulnérables et enclins à répéter
les mêmes péchés dans nos vies. Cela ne veut pas dire que nous pouvons rendre
nos parents responsables de ce que nous avons reproduit dans nos vies. Nous
avons toujours une volonté propre et nous pouvons faire les choix de D ieu, mais
ce qui existe dans notre lignée familiale nous pousse ou nous prédispose à
pécher, de la même manière qu'ils ! 'ont fait.

Traiter le péché des ancêtres

Quand Jésus dit sur la croix « tout est accompli » (Jean 1 9 :30), Il n'est pas
seulement mort pour nos péchés, mais aussi pour les péchés de nos pères. Nous
devons premièrement confesser (ce qui signifie être d'accord avec Dieu) que nos
ancêtres étaient pécheurs, que nous leur pardonnons et demander à Jésus de nous
séparer, au travers de Sa mort sur la croix, de l ' iniquité retombée sur nous. A
Elle! M inistries, nous prions avec diligence sur ! 'arbre généalogique des
personnes afin de les couper de toutes les faiblesses connues dont elles ont
héritées (corps, âme et esprit) dans le nom de Jésus.
Pendant le m inistère, nous invitons les gens à énoncer une prière selon ces
termes :

Je pardonne sans réserve à tous mes ancêtres pour toutes les choses qu 'ils ont
faites et qui ont affecté ma vie. Je confesse (je suis d 'accord avec le verdict de
Dieu) et renonce (je me détourne personnellement) de toutes leurs activités de
péché, particulièrement... . . . . . . . . . . . . . (Citer à haute voix les péchés connus y
compris les activités occultes et les péchés sexuels). Je proclame que je suis
libre des conséquences de ces péchés, de toutes ces ma/édictions
générationne/les et de ces déclarations, et de toutes maladies héréditaires.
Merci Jésus, parce que Tu es devenu malédiction pour moi et que Ton sang a
été versé pour que je sois libéré. Amen

Chaque chrétien devrait faire ainsi. Et bien sûr, alors que nous tenons le
parapluie spirituel ouvert au-dessus de nos propres enfants et que le problème lié
à la faiblesse (au trou dans le parapluie) a été traité, il n'y aura plus d'effet sur
les générations suivantes. (Si nos enfants sont en mesure de prendre leurs
propres décisions ou ont dépassé l'âge de dix-huit ans, ils devront le faire pour
eux-mêmes).

47
Ceci représente la mise en application de 1 'œuvre accomplie au Calvaire
pour nos vies, car ceci ne se produit pas automatiquement au moment du salut.
Jésus a dit :

« En mon nom, ils chasseront les démons ... ... ils imposeront les mains aux

malades et les malades seront guéris. »


(Marc 1 6 : 1 7)

Nous n' aurions pas besoin de le faire, si tout était totalement traité au moment
où chaque personne devient croyante. En tant que chrétiens, nous devons mettre
en pratique I 'œuvre accomplie à la croix, et ce de manière individuelle dans nos
vies. Tout a été traité à la Croix mais nous devons mettre en pratique les divers
aspects de la Croix. Philippiens 2: 1 2 dit : « mettez en œuvre votre salut avec
crainte et tremblement ». Jésus a tout accompli ; maintenant nous devons le
recevoir.
Dans le chapitre suivant, nous allons examiner certaines des voies par
lesquel les les gens se soumettent à la tentation et sont attirés dans des activités
sexuelles contraires au plan que Dieu a choisi pour sa création et qui sont, en
conséquence, des transgressions.

48
CHAPITRE S

Après avoir considéré les raisons pour lesquelles tant de gens se débattent avec
des situations de péché sexuel, regardons en détail ce que représente le péché
sexuel, de façon à comprendre les différents moyens par lesquels l ' ennemi
essaie d 'amener les gens dans ses p ièges, ce qui lui permet ensuite d' établir un
espace d'action dans leurs vies.

Le sexe en dehors du mariage o u la fornication (y compris le m ariage à


l 'essai)

Jusqu' à une période récente, on avait coutume de dire dans le monde


anglophone, lorsqu'on parlait des couples qui vivaient ensemble sans être mariés
qu'ils vivaient « dans le péché ». Cependant cette phrase est devenue démodée
et plus personne ne l 'utilise. Mais qu'en est-il dans les autres cultures et
sociétés ? Au cours d'une visite au Ghana en Afrique, j ' ai été choquée
d'entendre dire qu'aucun Africain n'envisagerait d'épouser une femme qu' i l
n'aurait pas d'abord « testée pour l a route ! »
Malgré ces normes culturelles, la B ible est très claire et les rapports
sexuels sont réservés exclusivement pour, et à l ' intérieur de l ' alliance du
mariage. Toute relation sexuelle qui est pratiquée avant le mariage se trouve en
dehors des normes et des desseins de D ieu. Ceci est péché et consistera à donner
de l ' autorité et des droits à l ' ennemi dans la vie de ceux qui entreprennent de
telles relations. La Parole de Dieu ne change jamais et transcende le cadre
culturel dans lequel nous vivons.
Le Nouveau Testament a été écrit en grec et les premières versions de la
B ible Anglaise ont traduit l e mot « porneia » par le terme « fornication ». Cette
expression se réfère aux rapports sexuels pratiqués entre des individus non
mariés. Des versions plus modernes de la Bible traduisent ce mot par
« immoralité ». Un bon nombre de passages de la B ible, comme ceux cités
ci-dessous, nous apprennent clairement à éviter la fornication et l ' immoralité.

Fuyez la débauche. Quelque autre péché qu 'un homme commette, ce péché est
hors du corps ; mais celui qui se livre à la débauche pèche contre son propre
corps. Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en
vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à
vous-même? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu
dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.
( 1 Corinthiens 6: 1 8-20)
Car, sachez-le bien, aucun débauché, ou impur, ou cupide, c 'est-à-dire idolâtre,
n 'a d 'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu.
(Ephésiens 5 : 5)

Ce que Dieu veut c 'est votre sanctification ; c 'est que vous vous absteniez
de la débauche.
( 1 Thessaloniciens 4:3)

Le « conseil » prénuptial est extrêmement important pour les croyants. La


phase qui consiste à se faire la cour devrait être centrée sur l 'esprit et l ' âme et
non sur le corps. Si un couple promet à Dieu, et se promet mutuellement de se
garder individuellement pur jusqu'à ce que l ' alliance du mariage soit prononcée,
il est nécessaire que des limites c laires soient posées pour permettre à cette
promesse d'être tenue. Le couple fiancé devrait se placer sous la responsabilité
de leurs conseillers ou des anciens et ils doivent se mettre d'accord sur la
conduite à adopter avant leurs noces et s'y tenir.
Le fait d'entreprendre des caresses qui sont normalement destinées aux
préliminaires de rapports sexuels avec l ' intention de s 'arrêter juste avant les
rapports peut être, pour le pire imprudent, et pour le moins frustrant.
Si un couple est déterminé à ne pas entreprendre de relations sexuelles
prénuptiales, alors tout son comportement doit participer à sa décision. Une
chose peut en induire rapidement une autre et conduire au péché sexuel. Peut­
être que cela n'a jamais été voulu par les deux fiancés, mais le plan de Satan
pour eux est de les y conduire. Il est extrêmement difficile de régresser dans le
comportement sexuel car celui-ci est destiné à se développer progressivement
dans la relation conjugale. Il est très difficile de s 'interrompre et de s 'éloigner
l 'un de l 'autre lorsque les attouchements des parties sexuelles de l ' un et de
l ' autre ont commencé. Par conséquent se faire la cour ne devrait pas être centré
sur le corps, mais plutôt sur le fait d'apprendre à découvrir la personnalité de
l ' autre et à se connaître d'un point de vue émotionnel. C ' est un excellent
moment pour apprécier ensemble des temps de loisirs et partager à deux, un
certain sens de l 'humour.
Je crois qu ' aujourd'hui les sorties en tête-à-tête commencent beaucoup
trop tôt. Les jeunes gens, au lieu de se retrouver ensemble en groupe,
commencent à sortir ensemble à un âge de plus en plus prématuré. En même
temps, avec des études universitaires aujourd' hui fréquentes et les frais de
logement qui vont croissant, l'âge du mariage est retardé. La moyenne d' âge des
personnes qui se sont mariées pour la première fois au Royaume Uni, en 2000,
était de trente-cinq ans pour les hommes et trente-deux ans pour les femmes
selon les statistiques données par le gouvernement.

50
S i une jeune fille de douze ans est autorisée à sortir en tête-à-tête, à aller
au cinéma ou en discothèque avec un jeune garçon de quatorze ans, sera-t-elle
toujours vierge à l'âge de vingt-six ans lorsqu'elle se mariera ? Je me demande
si elle se contentera d'embrasser pendant les quatorze années suivantes. Les
parents chrétiens et les responsables doivent être conscients des statistiques.
Beaucoup de jeunes gens chrétiens ont eu des expériences sexuelles avant le
mariage et certains ont même contracté des maladies sexuellement
transmissibles. Bien qu'il soit extrêmement difficile de mettre ces
recommandations en pratique dans le climat social actuel, il serait préférable,
pour les croyants, d'éviter les sorties en tête-à-tête jusqu'à ce qu'ils atteignent
l 'âge de dix-huit ans et ils devraient, ensuite, soigneusement considérer les
limites à l ' intérieur desquelles ils souhaitent évoluer.
Je crois que le fait de passer toute la nuit à faire la fête dans des groupes
mixtes ou le fait pour des personnes célibataires de partir seules en vacances, ou
bien de partager un logement sans la présence d'un adulte responsable, devrait
aussi être évité. Si un chrétien est sérieux dans son obéissance à D ieu, qu'il
désire la chasteté avant le mariage et la fidélité ensuite, son style de vie doit le
refléter.
Le mariage ne concerne pas seulement le sexe. Le mariage concerne le
partage mutuel de nos vies, qui consiste lui-même à donner sa vie à l ' autre, et
ceci pour le reste d'une vie commune. La phase qui consiste à se faire la cour
avant les noces doit être une période privilégiée pendant laquelle un couple
apprend à se connaître et à établir un fondement ferme d'amitié sur lequel ils
construiront leurs vies ensemble. S ' ils deviennent sexuellement actifs, cette
activité devient rapidement le centre de leur relation.

L ' ad ultère

Dans le discours habituel, le mot « adultère » signifie des relations sexuelles


entre une personne mariée et une autre personne qui n'est pas son ou sa
partenaire légitime. Dans la B ible et particulièrement dans l ' Ancien Testament,
le mot est utilisé dans un contexte beaucoup plus large pour signifier toutes
sortes d' immoralités sexuelles, par exemple « tu ne commettras pas d 'adultère »
(Exode 20: 1 4)
Nous avons longuement examiné le péché d' adultère entre David et Bath­
Shéba et la façon dont l'ennemi a utilisé une stratégie majeure pour conduire
David en dehors des plans de Dieu. C ' est l ' i llustration de deux personnes
mariées qui ont des rapports sexuels en dehors de leur mariage, mais dans le
Nouveau Testament Jésus élargit la signification du péché d' adultère pour y
inclure l ' adultère du cœur :

51
« Vous avez appris qu 'il a été dit : « tu ne commettras point d 'adultère ». Mais
moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà
commis un adultère avec elle dans son cœur. »
(Matthieu 5 :2 7-28)

Si une personne en regarde une autre et imagine avoir des relations sexuelles
avec elle, Jésus dit que, bien qu ' i l n'y ait pas de contact corporel, le péché
d' adultère s 'est conçu dans les pensées de la personne, dans ses émotions et dans
sa volonté. Nous reviendrons sur ce sujet en examinant le sujet de la
pornographie.

L'inceste

Le péché de rapports sexuels entre des personnes qui sont si proches que le
mariage leur est interdit est habituellement appelé l ' inceste. B ien que le mot
« inceste » n 'apparaisse pas dans la Bible, nous lisons :

« Nul de vous ne s 'approchera de sa parente pour découvrir sa nudité. Je suis


l 'Eternel »
(Lévitique 1 8 :6)

Lévitique 1 8 : 6- 1 8 explique en détail ce que « parente » veut dire et il est


intéressant de voir que les instructions relatives aux interdits d'ordre sexuel
s 'adressent aux hommes.
Dieu a donné à chacun de nous des limites et un homme ne doit pas être
attiré sexuellement par une femme qui est un membre proche de sa famille. Ceci
détruit les familles et c'est pourquoi la Parole de Dieu nous donne des limites.
Même les personnes non sauvées savent que cela est mal, un point que l 'apôtre
Paul, lui-même, souligne quand il traite le problème de l ' inceste :

« On entend dire généralement qu 'il y a parmi vous de la débauche, et une


débauche telle qu 'elle ne se rencontre même pas chez les païens : c 'est au point
que l 'un de vous a la femme de son père. »
( 1 Corinthiens 5 : 1 )

Libéré de la condamnation

Nous avons exercé le ministère dans la vie de beaucoup de gens qui avaient
enfreint les commandements de Dieu et qui avaient commis des péchés sexuels.
Quand ils se repentent vraiment et disent : « Je ne veux plus de ce péché dans
ma vie, je le hais comme Dieu le hait. Je choisis avec l' aide de Dieu de marcher

52
sur un chemin de sainteté, d'être pur, irréprochable et d'être le serviteur saint
que Dieu m'appelle à être », nous voyons alors que Dieu vient et commence un
processus de nettoiement, de guérison et de restauration.
C' est Sa grâce, Sa miséricorde et Son amour inconditionnel qui veut
pardonner et racheter les pécheurs. Il appelle à une profonde repentance dans
laquelle nous devons marcher le restant de notre vie. Jésus a dit à la femme
surprise en adultère : « Moi non plus je ne te condamne pas ; va et ne pèche
plus » (Jean 8: 1 1 )
Certains chrétiens pensent qu'ils ont absolument « tout gâché ». Ils
imaginent Dieu dire : « va et assieds-toi au dernier rang et baisse la tête ».
Si ceci vous concerne, la bonne nouvelle est que Dieu veut non seulement
apporter la guérison et la restauration dans une vie brisée, mais Il veut que nous
en bénéficiions pour Sa gloire.

53
CHAPITRE 6

Déformé par l'ennemi

Nous avons examiné la manière utilisée par Satan pour essayer d' entraîner les
gens dans ses pièges, afin de mettre un pied dans leurs vies ; mais il dénature ou
déforme également les instincts sexuels naturels, de sorte que ceux-ci dévient de
leur expression initiale, celle désirée par Dieu pour notre sexualité. Nous avons
vu combien est parfait le plan de Dieu et que l 'expression de notre sexualité
devrait se faire dans la relation du mariage.
Je crois que notre sexualité est déviée lorsqu'elle s'exprime dans un
environnement dénué d'amour ou d'une manière contraire à l 'anatomie que
Dieu a créée pour l ' homme et la femme. La sexualité, lorsqu'elle s'exprime de
cette manière, dévalorise l 'un des dons merveilleux de Dieu et conduit à des
liens démoniaques.
Il est nécessaire dans ce chapitre d'examiner certaines des voies dans
lesquelles l ' expression de la sexualité a été dénaturée, non que cela soit édifiant,
mais parce que « Mon peuple périt par manque de connaissance. » (Osée 4:6)
Nous devons avoir conscience des tactiques de l ' ennemi si nous voulons libérer
les gens des liens démoniaques et apporter la guérison dans leurs vies. Jésus a
donné à Ses disciples « autorité de marcher sur les serpents et les scorpions et
de vaincre la puissance de l 'ennemi. » (Luc 1 0: 1 9)

Le sexe anal

Dieu n'avait jamais envisagé que l ' anus ou le rectum soient pénétrés par le sexe.
Tous les muscles du sphincter descendent vers le bas pour faciliter l'évacuation
de l ' intestin. Le sexe anal, par conséquent, est normalement douloureux et le
sang peut couler. Il me vient à l 'esprit que cela pourrait être une contrefaçon de
Satan pour répandre le sang comme dans l 'alliance du mariage quand il est
consommé.
Les gens, à la fois hommes et femmes, qui ont été victimes dans le passé
de pratiques sexuelles anales ou d'abus par voies anales, peuvent continuer à
vouloir des relations sexuelles anales dans leur mariage. En toute probabilité le
lien d'âme inique avec l ' abuseur n'a jamais été brisé et en conséquence, il y a eu
démonisation. Il existe logiquement un esprit qui pousse à agir ainsi et il doit
être traité.
Les gens qui ont eu des relations sexuelles anales peuvent souffrir
ultérieurement et s'exposer à des problèmes tels que la colopathie fonctionnelle,
avoir des infections ou des anomalies du bas intestin. Des démangeaisons anales

+
nocturnes peuvent avoir une racine spirituelle et il est possible que le lien d'âme
inique avec l'abuseur nécessite d'être brisé et que l 'esprit d'infirmité soit traité.
Si un mari chrétien demande à sa femme d'avoir des relations sexuelles
anales, il devrait y renoncer et rechercher l 'aide d'une personne capable de
comprendre la façon de traiter les racines concernant son passé personnel
d'abusé ou celui de sa lignée générationnelle. Les épouses n'ont pas à se
soumettre à cela. Dieu ne nous demande jamais de nous soumettre à un démon
ou de pervertir notre comportement sexuel.

Le sexe oral

Il n ' y a rien de spécifique dans les Ecritures qui nous dit : « Tu n'auras pas de
relations sexuelles orales ». Cependant, sur le plan anatomique, il est évident
que Dieu a prévu que le vagin soit l 'ouverture appropriée ou en d' autres termes,
la partie du corps de la femme destinée à recevoir le pénis de son mari.
Pour être explicite au sujet du sexe oral, je ne parle pas ici d'une épouse
qui embrasse ou touche les organes génitaux de son mari comme préliminaires
aux rapports sexuels. Je parle de la pleine éjaculation dans la bouche ou la
gorge. Je crois qu'une relation sexuelle orale est une perversion et qu'elle
représente une simulation de l 'acte sexuel, en utilisant la bouche à la place du
vagm.
Les hommes homosexuels n'ont pas de vagin et par conséquent ont
ensemble des relations sexuelles orales ou anales. Je ne crois pas que le sexe
oral soit une pratique voulue de Dieu, même dans un mariage chrétien. Il risque
de se substituer à l' échange d'une relation sexuelle saine et normale et souvent
l ' attrait du « sexe oral » supplante la relation normale ; il détourne la relation
sexuelle vaginale de sa place initiale.
Notre expérience nous a permis de découvrir que les femmes ayant eu des
relations sexuelles orales (habituellement pour faire plaisir à leur mari et non à
elles-mêmes) peuvent souffrir de problèmes tels des infections streptococciques
dans la gorge et la bouche, d'ulcères qui résistent aux traitements. Parfois
lorsque les femmes reçoivent la prière, la délivrance s'avère nécessaire parce
qu'elles ont été affectées spirituellement aussi bien que physiquement. Si ces
femmes ne semblent pas être capables d'évoluer dans les dons spirituels, tels
que le parler en langues, c ' est souvent parce qu ' un esprit « démoniaque » se
trouve dans leur bouche et agit tel un obstacle. Quand elles se repentent du sexe
oral, et parfois aussi quand elles pardonnent à l' homme concerné, la délivrance
de cet esprit signifie souvent la libération dans le parler en langues et dans
l ' exercice des autres dons.
Considérons combien de dons du Saint-Esprit s'expriment au moyen de la
bouche : le parler en langues, le don d'interprétation, le don de prophétie, les
paroles de connaissance, les paroles de sagesse, sans parler des dons
56
d'enseignement de la Parole de Dieu et la prédication de l 'Evangile. Peut-être
devrions nous comprendre, mieux que nous le faisons, combien il est important
pour Dieu que nos bouches soient saintes et qu'elles soient un instrument de
vertu.
Nous devrions inclure ici une large partie du langage ordurier et des
jurons dérivés prenant racine dans ce qui touche au sexe. Les croyants doivent
prendre note de ce qui est dit au chapitre 3 de Jacques où nous lisons :

La langue aussi est un feu, c 'est le monde de l 'iniquité. La langue est placée
parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie,
étant elle-même enflammée par la géhenne . ... De la même bouche sortent la
bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu 'il en soit ainsi. La
source fait-elle jaillir par la même ouverture l 'eau douce et l 'eau amère ?
(v.6, 1 0- 1 1 )

Nous devrions avoir une bouche pure, vraiment pure de tout blasphème et de
tout juron d'ordre sexuel ou de tout autre ordre. Nous devons chercher
le Seigneur dans une profonde repentance et Lui demander sa purification ; que
Lui seul utilise notre bouche et qu'aucun autre esprit ne la contrôle.

Les jeux d'esclavage sexuel

Le but ultime de l ' ennemi pour l 'humanité est la mort spirituelle et physique.
Nous ne devrions jamais oublier cela en considérant les jeux d' esclavage sexuel.
Ceci se produit lorsqu'une personne doit être attachée (le plus souvent avec des
sangles solides de caoutchouc ou d'un matériau similaire) qui l ' empêchent
d'agir. Une excitation sexuelle se fait alors, qui s ' interrompt au moment
psychologique clé. Il est souvent demandé à la personne liée de supplier ou de
faire quelque chose d'humiliant dans le but que la personne non liée poursuive
le jeu sexuel et l'attise.
Il y a plusieurs années, il y eut une couverture médiatique et un intérêt
considérable quand Michael Hutchence, star du rock et petit ami de la
présentatrice de télévision Paula Yates, fut trouvé mort dans une chambre
d' hôtel, suite à un soi-disant « jeu d' esclavage érotique d' auto asphyxie » qui
« tourna mal ». Paula elle-même mourut d'une overdose de drogues peu après.
Je crois qu'à l'intérieur ou à l 'extérieur du mariage toute forme d'esclavage
s' apparente à de la perversion et que ceci est très malsain. Ce qui peut
ressembler à un « jeu » peut figurer un plan de l ' ennemi beaucoup plus sinistre.
Un chrétien ne devrait jamais être impliqué dans de l ' esclavage ou des jeux
sexuels.

57
Le masochisme

Le masochiste est une personne qui trouve du plaisir dans la douleur et une
excitation sexuelle en s 'infligeant des douleurs. li ne peut plus avoir d' orgasme
à moins qu'une personne ne le batte ou ne lui fasse mal. li doit exister un besoin
d ' interaction douloureuse dans lequel le cœur n'est pas impliqué. Cette personne
n'a pas la capacité de « ressentir ». Son corps n'a pas été éveillé par un contact
d'amour approprié. Cette pratique est une déformation évidente du plan de D ieu
qui désire une expression de la sexualité man i festée dans l' intimité et la sécurité
de la relation d'un mariage d'amour.

Le sadisme

Le sadisme est manifesté quand une personne aime être cruelle envers une autre.
Le sexe sadique est encore plus dangereux que le sexe masochiste car les
démons peuvent « prendre le relais » ou contrôler une personne, de sorte qu 'il
ou elle n'aimera le sexe que lorsque quelqu'un d' autre hurle de douleur. Il se
peut que ces personnes haïssent les femmes à cause du dysfonctionnement vécu
dans leur propre vie de famille et que l ' éveil de leur pulsion sexuelle les
conduise à vouloir infliger des souffrances aux femmes.
Le sadisme dans les sévices sexuels sur des enfants par exemple, implique
des souffrances émotionnelles indescriptibles ainsi que des douleurs physiques
et une cruauté intentionnelle. Nous en voyons la preuve dans les cas où des
bébés ont été abusés physiquement, négligés et maltraités, souffrant de fractures
des os et d'ecchymoses et ayant même parfois des traces de mégots de cigarettes
écrasés sur eux. Beaucoup sont morts entre les mains de sadiques. Dans les
rituels sataniques, le sacrifice d'enfant est le but ultime. Le désir de ceux qui
perpétuent ces sacrifices en donnant la mort par la torture de manière aussi lente
que possible avec une tonalité plus ou moins sexuelle, ne peut être que poussé
par une force démoniaque. Satan exige un sacrifice d'enfant dont la mort est
souvent précédée de tortures cruelles.

La misogynie - haine des femmes

Pour un homme, la haine des femmes peut être le résultat d'une domination et
d'un total contrôle de sa mère. On pourrait dire qu 'il existe un cordon ombilical
« malade » le reliant à sa mère et faisant qu'elle vit sa vie au travers de lui. Le
mari étant peut-être parti, il représente tout ce qui lui reste, de sorte qu' elle
s'accroche à lui. Une mère peut faire que son fils devienne son compagnon
émotionnel masculin. Cette situation peut aussi se produire entre une mère et sa
fille. Cela conduit à éprouver un sentiment épouvantable comme de se sentir

58
envahi, voire violé. Pendant la prière, il faudra absolument traiter le mauvais
lien d'âme avec la mère, qui continue d'engloutir ou de consumer la personne
d'une manière malsaine et sacrilège.

Le fétichisme

Le fétiche est un objet particulier, une pratique, une partie du corps ou un


comportement qui excite sexuellement une personne. Le fétiche peut devenir la
seule chose à laquelle la personne associe la sexualité. Cela peut inclure des
choses telles que le fait de faire une fixation sur des parties de vêtements faites
de cuir, de jean, de plastique, de caoutchouc ou de soie.
L ' usage de fétiches détourne l 'attention pendant une relation avec une
personne et par conséquent s ' exclut du plan de Dieu dans l'expression sexuel le.
Ceux qui ont besoin de fétiches pour les exciter sexuellement ont généralement
souffert d'une certaine forme de privation émotionnelle pendant l'enfance.

Résumé

Dans ce chapitre nous avons examiné certaines des pratiques dans lesquelles
l 'expression de la sexualité peut être déformée par l 'ennemi, et ceci au sein
même des relations du mariage. Dans le chapitre suivant nous allons regarder
comment l 'expression sexuelle, en l ' absence d'un partenaire ou en l ' absence
totale d'une relation d'amour au sein d'un mariage, peut gâter la sexualité et
conduire à un esclavage démoniaque.

59
CHAPITRE 7

Seul avec l'ennemi

Le plan de Dieu pour l 'expression de notre sexualité est que celle-ci


s'accomplisse dans une relation d'amour au sein du mariage. L'expression de
notre sexualité lorsqu'elle est vécue en solo, isolée, éloignée d'un autre être
humain est un piège de l ' ennemi. Tout son but est d'attirer les hommes et les
femmes en dehors de la volonté de Dieu pour qu' ils fassent sa volonté qui est
toujours à l'opposé de celle de D ieu. Donner libre cours à une excitation
sexuelle égocentrique est une activité qui conduit à un profond esclavage. Dans
des cas extrêmes, cela peut ouvrir une porte ou conduire à des activités atroces
tel les que le viol ou l'abus sexuel d' enfants. Dans ce chapitre nous allons voir la
manière dont ce piège est progressivement tendu par l ' ennemi.

La pornographie

Avec l ' accès croissant à Internet, le péché de la pornographie a décuplé.


L ' utilisation d'Internet la plus largement développée et qui dépasse de loin tout
autre usage commun comme l 'éducation, les voyages ou les achats, est la
pornographie. De la même manière qu'un courrier indésirable est reçu par
la poste, des messages indésirables « spam » (contenant de la pornographie non
sollicitée) peuvent être reçus lorsque l 'on utilise Internet ou les téléphones
portables.
La pornographie peut être un problème pour les chrétiens aussi bien que
pour les non chrétiens. Plus d'un mil lion d'hommes sont venus dans des stades
pour écouter les conférences chrétiennes destinées aux hommes et qui
s ' intitulaient « Promise Keepers » (Ceux qui gardent la promesse) en 1 997.
Selon une enquête conduite par Promise Keepers, 62 pour cent des hommes
interrogés ont reconnu lutter avec toutes sortes de péchés sexuels, y compris la
pornographie.
B ien qu' il n' y ait pas de verset de la B ible qui stipule : « Tu ne regarderas
pas de pornographie », nous trouvons que le psalmiste nous dit : « Je ne mettrai
rien de mauvais devant mes yeux » (Psaume 1 0 1 :3). Jésus dit « Si ton œil droit
est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi » (Matthieu
5 :29) et l 'apôtre Paul enseigne « . . . que tout ce qui est pur, tout ce qui est
aimable . . . soit l 'objet de vos pensées. » (Philippiens 4:8). L'apôtre Jean nous
dit : « car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise
des yeux et l 'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde »
( 1 Jean 2 : 1 6)
Quelqu'un a malencontreusement nommé la pornographie : le délit sans
victime. Les femmes mariées à des accros de la pornographie ne seraient pas
d'accord, ni les enfants qui sont abusés par eux.

le séjour des morts et l 'abîme sont insatiables ;


De même les yeux de l 'homme sont insatiables
(Proverbes 27:20)

Les hommes commencent tout bonnement par regarder des émissions érotiques
et du porno léger représentant surtout des femmes nues dans des positions de
séduction. Ils peuvent progresser vers des vidéos de porno modéré, qui montrent
souvent des scènes de sexe explicites. Leur voyeurisme peut ensuite être attiré
vers du sexe pratiqué en groupes, par des homosexuels et des lesbiennes, du
sexe pratiqué par des masochistes et des sadiques, vers du sexe esclavagiste et
de la bestialité.
La pornographie impliquant les enfants (la pédophilie), les abus sexuels et
les abus sexuels sataniques (qui peuvent se terminer par des sacrifices humains
filmés et qui sont connus sous le nom de vidéos porno sadiques) est il légale au
Royaume Uni et aux USA et dans de nombreux pays. Ceux qui sont surpris à
fournir ou à regarder ces vidéos peuvent être poursuivis.
Parce que les hommes sont sensibles à la sexualité visuelle, Internet est, je
le crois, l 'un des outils de Satan le plus triomphal parmi les hommes chrétiens.
L 'homme chrétien doit être très prudent à l 'égard de ce qui s'offre à ses yeux.
« La convoitise des yeux » est manifestement ce à quoi Jésus fait allusion dans
Matthieu 5 :28 « Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis
un adultère avec elle dans son cœur ».
Les hommes et les femmes sont différemment « appâtés » physiquement
et sexuellement, et ils sont sexuellement stimulés de manières différentes. Les
hommes sont attirés par ce qu ' ils voient car ils ont un instinct et une réponse au
domaine visuel. C 'est pourquoi des péchés tels que la pornographie ont tendance
à être principalement, mais non pas exclusivement, des péchés masculins.
Les hommes n'ont plus à aller dans les boutiques pornographiques ou les
sex-shops ou à recevoir du matériel envoyé sous pli caché en provenance
d' Amsterdam. Ils n'ont qu'à al lumer leur ordinateur et en trois clics ou moins,
ils peuvent accéder à des sites pornographiques. Ceux-ci sont accessibles et
disponibles partout dans le monde vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Lorsque
les hommes s 'embarquent dans ces voies simplement par curiosité ou pour
plaisanter, l 'ennemi dispose contre eux d'une puissante stratégie.

La supercherie de la pornographie

Il peut sembler très inoffensif de commencer par dire que : « Ceux qui regardent
de la pornographie ne font de mal à personne ; ils peuvent arrêter dès qu' ils le

62
veulent ». Mais ce n'est pas vrai. Pour l ' homme, le désir de la relation sexuelle
est lié au physique. Dans les rapports sexuels, le désir est stimulé par la montée
des cellules de sperme et du liquide séminal dans les vésicules séminales.
Lorsque les vésicules séminales sont pleines, vient une poussée physique qui
permet l ' éjaculation. La poussée physique est conduite par ce qui se voit
physiquement. Par conséquent la pornographie encourage tout le cycle, qui
culmine normalement par la masturbation et les fantasmes sexuels, comme son
expression immédiate.
La victime de la pornographie se plait à imaginer qu'elle a une relation
sexuelle avec les photos qu'elle voit ; ou elle imite ce que les acteurs font dans
la vidéo, tout en se masturbant. Toute relation sexuelle implique l 'esprit humain.
Ce qui se passe en réalité, c'est que l 'esprit de la personne impliquée se lie à
l ' esprit qui opère derrière la pornographie et se faisant, s'ouvre à une
démonisation.
La pornographie génère une énorme dépendance, et souille spirituellement
d'une manière considérable. Le désir de regarder du matériel pornographique de
plus en plus régulièrement et ce, pendant des périodes de plus en plus longues,
pour aller ensuite sur des sites de plus en plus durs, est poussé par l ' action
démoniaque. D'un pas dans l 'engrenage démoniaque, cela s'étend rapidement à
une forteresse démoniaque puis à la captivité. Après une brève période de
pratique de la pornographie, un homme se retrouve dans des chaînes sataniques
et devient captif de démons qui, dès lors, le contrôlent. Des esprits de
pornographie, de masturbation, de fantasmes, de convoitise, des esprits impurs
et des esprits souillés polluent son corps, son âme et son esprit. Il est pris dans la
toile du péché sexuel de Satan. La pornographie peut commencer par désintégrer
un certain sens de bien-être parce qu'elle comporte un élément à la fois
anti-relationnel et impersonnel.
Au bout d'un moment, la victime est contrôlée par la pornographie,
qu'elle en regarde ou non les images, parce qu'elle découvre qu'elle ne peut plus
les dissocier de ses pensées. C 'est comme un grand canal d'obscénités qui aurait
été creusé dans son esprit, ses pensées et son imagination. Les photos, les
paroles et les images sont imprimées sur l 'écran de sa mémoire et repassent sans
cesse. La personne voudrait bien à présent en être totalement libérée mais ne sait
plus comment inverser le choix (fait volontairement au départ). Elle se sent
simplement incapable et sans aucune force pour arrêter. La pornographie est en
fait de l 'idolâtrie ; elle est illusoire, faite de non-existence car rien n'existe
vraiment. Parce que le mal est si illusoire dans la pornographie, il peut miner
le sens de la personnalité. C 'est très destructeur.

Contrôlé par la pornographie

Nous appellerons cette personne « Philippe ». Philippe donc vint à moi à la suite
d'un de mes séminaires d' enseignement sur le sexe et la sexualité selon Dieu.

63
Il était un des anciens de son église et très embarrassé de confesser son problème
de pornographie. Sa femme lui avait toujours dit qu'il était « obsédé par le
sexe ». Comme chrétien, il ne voulait pas s'impliquer dans des aventures, aussi
il avait glissé très facilement dans la pornographie. Il se levait la nuit en disant à
sa femme qu'i l était insomniaque et il surfait sur le Net, s 'enfonçait dans des
sites de plus en plus durs. I l se masturbait et avait des fantasmes. Pendant un
court moment il trouva cela agréable, puis cela devint vite obsessionnel. A
chaque fois qu'il faisait l'amour avec sa femme, il fantasmait qu'elle était l'une
des filles qu'il avait vues sur le site pornographique.
Bientôt, il ne put plus apprécier le « sexe habituel » et découvrit qu'il
utilisait uniquement le corps de sa femme pour imiter les actes sexuels
pornographiques qu'il avait vus. Sa femme sentit dans son esprit que quelque
chose d'affreux se passait et comprit bientôt ce qui était en train d'arriver. Cela
les conduisit à d'épouvantables disputes et elle déménagea dans la chambre
d'amis, lui refusant toute intimité sexuelle. Elle dit qu'elle se sentait « tripotée »,
non aimée, ce qui bien sûr était le reflet de la réalité. Le rejet de sa femme le
conduisit à se rejeter lui-même, se sentant coupable et honteux. Il se retira des
rencontres fraternelles avec les autres chrétiens et s' isola plus encore.
Il me dit que « toute joie » avait disparu de sa vie. Dieu lui semblait
lointain. Il n'avait plus de goût à rien, ni de foi en Jésus, ni goût pour son rôle à
l'église, ni pour sa femme ni pour son mariage ni pour son travail. Au bureau il
trouvait de plus en plus difficile de se concentrer et sa performance au travail
avait sensiblement baissé. Ses collègues de travail se rendirent compte d'un
déclin dans ses motivations. I l ne disait plus de blagues ·et ne sifflotait plus dans
les couloirs. Il ne désirait voir personne, pas même ses anciens amis, proches de
lui au cas où ils découvriraient sa vie secrète. Cette vie secrète ressemblait à une
tout autre vie à elle seule, parce qu'elle absorbait de plus en plus de son temps
de réflexion.
Sa grande question fut celle-ci : « Jésus peut-Il réellement briser
l ' esclavage sexuel de la pornographie dans lequel je suis ? ». Bien sûr,
évidemment, la réponse est « Oui » mais je ne connais aucune solution miracle.
Atteindre la liberté nécessitera une grande persévérance et des choix conformes
à Dieu aussi bien que la puissance de Jésus pour briser chaque chaîne de
l ' ennemi. Nous allons voir plus tard comment briser ces liens d' esclavage.
Mon solide conseil, particulièrement à l 'égard des hommes, est d' être
vigilant vis à vis du péché sexuel de la pornographie. Ne regardez même pas les
épisodes qui vous semblent inoffensifs et légers et désactivez votre ordinateur si
nécessaire. Lorsque vous vous sentez vulnérable, n' allumez pas votre T.V. par
satellite qui diffuse tard dans la nuit des programmes érotiques pour adultes et
pire encore. Faites un serment à Dieu devant votre femme et dites que la
pornographie ne figurera en aucune façon dans votre vie. Acceptez de rendre
compte à quelqu'un en qui vous pouvez faire confiance pour vous garder sur la
voie.
64
Chaque serviteur de Dieu doit avoir des mains pures et un cœur pur. L'intégrité
sexuelle est indispensable et l 'ennemi a déclaré « LA GUERRE » ! Ce sera une
bataille pour la plupart des hommes.
B ien que la pornographie soit surtout un problème masculin, ce n'est pas
exclusivement le cas ; car de plus en plus de femmes sont impliquées dans des
divertissements impliquant des strip-teaseurs hommes.

La masturbation

Certains livres chrétiens enseignent que la masturbation est bonne et


parfaitement nonnale ; mais mon expérience m'a pennis de découvrir tout autre
chose. L ' esprit de masturbation a de l'appétit pour la masturbation et non pour
les rapports sexuels. La tromperie communément admise consiste à penser que
lorsque nous ne pouvons pas avoir de relations sexuelles, nous nous masturbons
pour nous « soulager » nous-mêmes.
J ' ai prié avec une femme ayant un problème de masturbation depuis
qu'elle avait cinq ans. Elle avait eu de nombreux partenaires sexuels et me disait
que, même lorsqu'elle avait des relations sexuelles plusieurs fois par jour, elle
devait également se masturber j ournellement plusieurs fois. Elle ne pouvait pas
comprendre pourquoi.
Il existe un esprit derrière la masturbation qui engendre une habitude et
une grande dépendance. Il est impossible de se masturber sans fantasmer, pas
plus qu ' i l n'est possible de contrôler ce qui parvient à l ' esprit par le canal de
l'imagination. La masturbation est bien sûr souvent alimentée par la
pornographie et donne à l 'esprit humain d'être pénétré par des esprits souillés et
impurs lorsque ces choses ont été pratiquées.
La masturbation débute par un bien-être fictif. C'est une tentative destinée
à apporter un réconfort à une douleur intérieure dont l'origine est profonde et à
soulager des sentiments de rejet et d'insuffisance. Une personne peut se
masturber lorsqu'elle se sent mal en elle-même ; cela peut être également un
moyen humain de remédier à la solitude et à l'isolement. C'est aussi une fonne
d'auto-idolâtrie.
Ne pas reconnaître leurs propres besoins de guérison intérieure ou le
manque de compréhension de ce que représente le Saint-Esprit dans son rôle de
Consolateur peuvent être des raisons pour lesquelles beaucoup de chrétiens
sombrent dans le faux réconfort procuré par la masturbation. Ils peuvent justifier
leur pratique en croyant la supercherie populaire consistant à penser que la
masturbation est une méthode légitime pour soulager les pressions sexuelles
éprouvées lorsque l' option du rapport sexuel n 'existe pas.
Pourquoi des croyants remplis de ) 'Esprit désirent-ils un faux réconfort
alors qu ' ils possèdent le Saint-Esprit, le vrai Consolateur comme Jésus l'a
promis (Jean 14: 1 6) ? L e mot « réconfort » vient du latin « confortare » qui
65
signifie « fortifier de l ' intérieur ». Dieu donnera le Saint-Esprit pour rempl ir et
toucher les endroits de profondes douleurs intérieures afin d'.apporter le vrai
réconfort et la force véritable. Parfois, bien qu'un croyant évolue dans les dons
du Saint-Esprit, il ne connaît rien du Saint-Esprit comme Consolateur.

Les causes et les racines

I l n ' est pas normal pour un enfant d'entrer dans un comportement sexuel avant
la puberté, sauf si sa sexualité a été éveillée d'une mauvaise manière. Quand une
personne a vécu une dépendance sexuelle ou un problème bien avant la puberté,
il est tout à fait possible que cela soit la conséquence d'un péché sexuel issu de
la lignée générationnel le. Une autre possibilité peut être une certaine forme
d'abus sexuel et le transfert de l ' esprit impur qu'il induit.
Le l ien avec l 'abuseur sera très souvent l 'empreinte de l ' ennemi ou le
canal vers l ' esprit de l'enfant. Il n'est pas rare, pour des victimes d'abus sexuels
survenus dans l 'enfance, de combattre des problèmes de masturbation. Souvent
les abuseurs enseignent le sexe aux enfants par la masturbation et une
masturbation réciproque se produit, avec pour conséquence le fait qu'un esprit
ou démon peut passer dans l ' enfant.
Une autre raison de la masturbation dans l 'enfance avant l'adolescence,
peut être l ' absence de l'amour maternel (pour une fille ou pour un garçon). Les
enfants cherchant alors à traiter l ' anxiété d'une séparation profonde se
cramponnent à leur partie génitale pour tenter de trouver du réconfort. S 'ils ne
peuvent pas obtenir l ' attention parentale d'une manière saine, ils vont essayer de
l ' obtenir de manière malsaine. Les parties génitales sont très sensibles au
toucher et ces enfants ont désespérément besoin d'être touchés. Il y a une
tension du corps. Ils peuvent aussi se balancer ou se frotter les bras
continuellement ou bien avoir besoin de toucher leurs cheveux. La masturbation
peut temporairement soulager la souffrance mais souvent elle conduit à la
dépendance et à un comportement destructeur incluant culpabilité et honte.
Les souffrances émotionnelles profondes peuvent produire des pulsions
sexuelles. Comme un système d'alarme le ferait en cas d' urgence, le système
d'alarme du corps se déclenche et dit : « J'ai des besoins profonds non comblés.
Ceux qui pourraient les combler ne le font pas ; par conséquent j 'ai besoin de les
combler moi-même ».
L ' esprit de masturbation veut de la masturbation et rien d' autre et il n'est
pas satisfait par des rapports sexuels. La solution, bien sûr, n' est pas seulement
de délivrer la personne du démon. Nous devons le faire, mais là où il y a un
démon, il y aura un besoin de guérison profonde et de complète intégrité. Il faut
se rappeler que le sexe n' est pas seulement physique. Il faudra apporter la
guérison à l ' esprit humain ainsi qu'à l'endroit de la douleur émotionnelle

66
profonde. La question à laquelle il faut répondre est : « quelle est la racine de la
masturbation ? »
Un pasteur avait été arrêté pour pédophilie. C ' est dans un état total
d'incrédulité et de dévastation qu' i l vint avec sa femme pour chercher de l 'aide.
Je lui demandai de nous raconter son histoire depuis le début. Lui et sa femme
ne partageaient plus le même lit depuis très longtemps et s ' étaient
émotionnellement séparés. Il découvrit que lorsqu' i l se sentait déprimé, i l
s 'al longeait sur l e lit e t s e masturbait ; cela évacuait sa souffrance intérieure
pour un temps. Il se sentit honteux lorsque cette habitude devint plus régulière et
plus soutenue. Un jour à une réunion de frères, la question fut posée : « Est-il
juste pour nous chrétiens de nous masturber, particulièrement quand nos femmes
ne comblent plus suffisamment tous nos besoins sexuels ? » Tout le monde
répondit : « Bien sûr, ça l ' est ; nous le faisons tous et cela ne fait de mal à
personne. »
Après cette réunion de frères, i l se sentit libéré de la culpabilité et
commença à se masturber fréquemment. I l commença par fantasmer sur des
jeunes filles et peu à peu elles devinrent de plus en plus jeunes j usqu ' à devenir
des enfants. Le jour fatidique, il se masturbait et fantasmait. L 'enfant avait
environ cinq ans. Elle portait une robe rose, avait des cheveux blonds et les yeux
bleus, des chaussettes blanches et des chaussures de cuir verni ; dans son
fantasme i ls se masturbaient mutuellement. Après il descendit l ' escalier pour se
faire une tasse de café et dans la cuisine, à son grand étonnement, se tenait la
petite fil le qu' i l avait vue dans son fantasme.
Emily avait cinq ans et sa mère avait un rendez-vous à l 'hôpital ce jour-là.
La femme du pasteur avait accepté de garder Emily. li dit à sa femme : « Tu
voulais changer ton livre à la bibliothèque ce matin ; pourquoi ne le fais-tu pas
et je garderai Emily ? » Il prit Emily par la main et la monta à l 'étage et fit
exactement ce qu' il avait fait dans son fantasme.
La police fut prévenue, il fut arrêté et condamné. Il disait : « S ' il vous
plait, croyez moi, je ne suis pas un pédophile. Je n'avais jamais fait une chose
pareil le auparavant - s 'i l vous plait, aidez-moi - tout a commencé avec la
masturbation. ». I l n'existe qu'un très petit pas entre le fantasme e t l ' action dans
la réalité. Toutes les tentations commencent dans la pensée, le terrain de bataille
où nous devons gagner la victoire.

Le sexe par téléphone/Le cybersexe

Depuis ces dernières années, il s' est produit une explosion de ce qui est
communément appelé le téléphone sexuel. A l ' origine cela concernait des
forums de discussions où des femmes étaient payées afin de garder les hommes
au téléphone à des taux d'appels exorbitants tout en tenant des propos obscènes.

67
Souvent les hommes se masturbent et deviennent rapidement dépendants. Rien
de cela n'est i llégal au Royaume Uni et aux USA.
Le sexe par téléphone s' est maintenant étendu et comprend des appels de
femmes aussi bien que d'hommes. li existe aussi des l ignes de téléphone pour
homosexuels et pour des groupes « qui tiennent entre eux des
conversations abjectes ». Les téléphones mobiles mettent tout cela à la portée de
tous, y compris des enfants. Les gens peuvent devenir dépendants et dépenser
des sommes énormes au téléphone où le taux d'appel à la minute est très élevé.
Depuis que les téléphones mobiles sont connectés à Internet, les sites Web de
pornographie sont beaucoup plus accessibles. Le fait que les services « sans
abonnement » ne demandent généralement pas de nom pour s ' inscrire permet de
regarder de la pornographie sans laisser de traces.
Internet a ouvert et rendu facile d'accès toutes sortes d'occasions de
« fantasmes de débauche » et de masturbation. Associées aux caméras web, aux

gadgets sexuels électroniques et aux capteurs sensoriels, les possibilités existent


maintenant pour souiller la pratique sexuelle, de façon partagée ou à distance,
avec des partenaires sexuels, de même sexe ou de sexe opposé, qui peuvent
même être complètement étrangers.

Le voyeurisme

Le voyeurisme consiste à prendre son plaisir en regardant d' autres personnes


avoir des rapports sexuels. La télévision, les vidéos et les films ont participé,
d'une certaine manière, à ce que nous soyons tous des voyeurs. Les croyants ont
besoin d'être de plus en plus sélectifs vis-à-vis de ce qu' i ls regardent. Beaucoup
d'images visuelles souillées, une fois qu'elles sont absorbées, peuvent défiler
dans la pensée ou bien être transmises dans les rêves. Il est facile de regarder un
film, sans soupçonner qu' i l contient des scènes sexuelles explicites, de se sentir
fasciné par l'histoire et d'assister aux scènes de sexe pour connaître la fin de
l ' histoire.
Ces films contiennent généralement des mots orduriers et nos pensées
et notre esprit peuvent être ainsi souillés par ce que nous voyons ou entendons .

. . . que tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite
/ 'approbation . . . soit / 'objet de vos pensées.
(Philippiens 4:8)

Les voyeurs regardent à distance et ne connaissent l ' intimité qu'à distance. Leur
sexualité est uniquement éveillée par ce qu ' ils contemplent, par ce à quoi ils ne
peuvent s'associer face à face.

68
La bestialité

La bestialité est le fait d'avoir des relations sexuel les avec des animaux.
Lévitique 1 8:23 dit :

« Tu ne coucheras point avec une bête pour te souiller avec elle. La femme ne
s 'approchera point d 'une bête pour se prostituer à elle. C 'est une
abomination ».

Le sexe avec des animaux peut véhiculer une forte démonisation : Rappelons­
nous, nous sommes « un » avec quiconque ou l 'animal avec lequel nous avons
des relations sexuelles. Cela crée un lien d'âme inique entre l 'être humain et
l ' animal. Lorsqu'une personne désire avoir ou est attirée par des rapports
sexuels avec un animal, je suspecte la bestialité ou un puissant péché
d'occultisme dans sa lignée générationnelle. La bestialité n 'est pas rare avec les
animaux de compagnie.
En Afrique du Sud, où il existe une épidémie majeure de SIDA, on m'a
parlé d'hommes (non chrétiens) qui gardent des chèvres spécialement pour
pratiquer la bestialité. Ceci basé sur une croyance que le fait d'avoir des
relations sexuelles avec des êtres humains les rend vulnérables au SIDA, mais
pas celui d'en avoir avec les animaux.
Parlant de Satan, Jésus dit :

. . . « Lorsqu 'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est
menteur et le père du mensonge ».
(Jean 8 :44)

Ils peuvent ne pas attraper le SIDA, mais ils attraperont quelque chose de
spirituel qui est de loin bien plus mauvais. Il m ' a aussi été dit que des prêtres
fétichistes (des occultistes/docteurs en sorcel lerie) ont déclaré que le fait d'avoir
des relations sexuelles avec un bébé purifie un homme du virus du SIDA. Cela a
grandement augmenté la fréquence de telles pratiques avec des bébés et des
petits enfants.

69
CHAPITRE 8

Après avoir considéré différentes façons utilisées par l 'ennemi pour tendre un
piège et amener les êtres humains à exprimer leur sexualité de la mauvaise
manière, il serait bon de nous rappeler les merveilleuses vérités de la Parole de
Dieu. Examinons les justes et saines expressions de la sexualité lorsque celle-ci
est vécue dans les limites solidement établies d'un mariage d'amour.
Le plan de Dieu est notre bien et notre bénédiction. I l ne désire pas nous
restreindre, mais nous donner une vie abondante, aujourd'hui et pour la vie
éternelle qui est devant nous. L' intention de Dieu est que les couples mariés
soient premièrement engagés dans une relation d'alliance avec Lui au travers de
Jésus et ensuite dans une relation conjugale mutuelle réciproque. Cependant il
n'y a pas de concurrence entre ces deux relations. La deuxième découle
naturellement de la première.

L'ordre de Dieu

Lorsqu'un mari accepte son rôle légitime de chef de foyer, il aime sa femme et
sa famille et passe avec eux, en priorité, ses moments privilégiés. La p lupart des
décisions auxquelles le couple doit faire face devraient être prises ensemble et
c ' est seulement lorsqu'aucun arrangement n'a pu être trouvé, que la décision
finale appartient au mari. Le mari et la femme forment une chair et un esprit
selon l ' idée de Dieu et quand ils avancent selon les voies de Dieu, ils participent
au modèle du mariage chrétien comme Dieu l ' avait prévu.
Contrairement aux animaux, nous sommes faits à l ' image de Dieu. Et
nous sommes des êtres éternels dans lesquels Dieu a soufflé Son Esprit. Ce que
Dieu est (Son Essence même) Il l ' a soufflé dans l'homme. Nous sommes le
pinacle de la création de Dieu et Il nous a donné la capacité de reproduire une
progéniture, qui est également éternelle. Les êtres humains sont créatifs, et
amènent à l 'existence beaucoup de choses ; mais sans doute l'acte le plus créatif
parmi les actes de créativité dont ils sont capables est l'aptitude à mettre des
enfants au monde. Nous appelons ceci « la procréation », mot qui signifie en
réalité : la création « au nom de » Dieu. En donnant la vie à des êtres vivants,
nous sommes le reflet de Dieu en tant que Créateur.
La femme et le mari devraient se respecter mutuellement et être ainsi un
modèle dans leur comportement pour les enfants. La femme devrait
particulièrement encourager les enfants à respecter leur père et à lui obéir.
D ieu a prévu que les enfants grandissent sous la protection solide et sous la
bénédiction d'une alliance de mariage d'amour stable entre une maman et un
papa, qui, tout en s'aimant, élèvent leurs enfants dans le Seigneur. Il s' agit alors
d'une famil le où l a relation principale est avec Jésus-Christ et Dieu le Père au
travers de la puissance du Saint-Esprit.
Les enfants sont éduqués et disciplinés de façon à venir se mettre sous la
protection spirituelle et l'autorité de leurs parents et à ne pas se rebeller contre
l 'ordre divin. Agir ainsi représente pour une famille d' êtres humains le chemin
de la bénédiction. L ' auteur James Dobson enseigne que nous devrions élever
nos enfants dans une conscience morale d'obéissance à leurs parents, sans
toujours demander « pourquoi » ? ( 1 )
Quel merveilleux changement pourrait alors survenir s i chacun dans notre
rue, notre ville et notre pays pouvait vivre ainsi ! La famille est, disons-le,
l ' unité centrale des nations du monde.

Le rôle de l ' époux

Le rôle du mari est d'être le chef du foyer. Dans Ephésiens 5 : 23 Paul écrit :

Car l 'époux est le chefde la femme comme Christ est le chef de l 'Eglise . . .

I l est l e chef. I l tient l a couverture spirituelle au-dessus de s a femme e t sa


famille. I l est appelé à être le soutien de famille et le protecteur, jusqu'à donner
même sa propre vie. Les maris sont appelés à aimer leur femme comme ils
s' aiment eux-mêmes et de la même manière que Christ a aimé l ' Eglise et a
donné Sa vie pour l' Eglise (Ephésiens 5 : 3 2). Il s'agit en effet d'un appel
important pour les époux.

Le rôle de l'épouse

L ' épouse est appelée à se « soumettre » à son mari (Ephésiens 5 :24 ). Cela
signifie marcher en harmonie avec son époux, pour être son aide, son soutien et
pour l 'encourager ; pour penser à lui toujours en bien, pour toujours l'aimer.
Une femme a besoin d'encourager son mari à être la tête. Elle doit accepter de se
soumettre à son autorité. C ' est sous la couverture spirituelle de leur mari que les
femmes sont les plus épanouies et les plus en sécurité.
C ' est le rôle de l ' épouse de choisir de se soumettre à son mari parce que
cela est juste devant Dieu. Un mari ne peut pas forcer sa femme à se soumettre.
La soumission devrait être à l'initiative de la femme. L ' initiative de la
soumission est toujours prise par la personne qui se soumet. Quand Dieu a créé
Eve, li l ' appela « une compagne » ou « un homologue ». Beaucoup de femmes

72
semblent se sentir inférieures à leur mari mais ce n'est pas ainsi que D ieu les
voit.
Nous avons vu que Dieu a créé chacun d' entre nous avec le besoin de se
sentir tout à la fois important, en sécurité et possédant une estime personnelle.
Dans la B ible, nous voyons l 'apôtre Paul exhorter les femmes à respecter leur
mari. Son insistance indique que les hommes ont un besoin plus grand de se
sentir important. Ainsi une bonne épouse cherchera à s'assurer de toujours faire
en sorte que son mari se sente important. Il est dit aux maris d'aimer leur
femme, de donner leur vie pour elles. C 'est reconnaître qu'une femme a un
grand besoin de se sentir sécurisée, à l ' abri et protégée. Un bon mari cherche à
s 'assurer qu'elle se sent toujours à l ' abri dans ses bras.

Les merveilles et la beauté du sexe dans le mariage

Au commencement, avant la chute, Adam et Eve étaient capables d'avoir une


relation proche et intime et qui ne comportait rien capable de la gâcher.

L 'homme et la .femme étaient nus et ils n 'en avaient point honte.


(Genèse 2 :25)

Dieu a toujours voulu que les couples mariés éprouvent de la j oie et du plaisir
dans leurs relations. Les bénédictions descendent au moyen de l iens d'âme
saints. Dans Proverbes 5: 1 8- 1 9 nous l isons :

Que ta source soit bénie,


Etfais ta joie de lafemme de ta jeunesse,
Biche des amours, gazelle pleine de grâce :
Sois en tout temps enivré de ses charmes,
Sans cesse épris de son amour.

Le rapport sexuel selon Dieu est en lui-même inventif parce qu'il alimente et
éduque l ' esprit et ceci implique des relations sexuelles se poursuivant tout au
long du mariage. Le fait d'éduquer est créatif par son action d' apporter quelque
chose qui n'existe pas encore, quelque chose qui construit et qui restaure.
C 'est pourquoi Paul enseigne encore aux maris et aux femmes de ne pas
se priver l'un de l 'autre du plaisir sexuel et de la satisfaction d'avoir des
relations sexuelles régulières. La seule activité qui puisse les interrompre est la
pr.ière et le jeûne pour une raison précise, e t uniquement d'un commun accord et
pour un temps l imité.

Que le mari rende à sa femme ce qu 'il lui doit, et que la femme agisse de même
envers son mari. Ce n 'est pas la.femme qui dispose de son corps, c 'est son mari.
73
De même, ce n 'est pas le mari qui dispose de son corps, c 'est sa femme. Ne vous
privez point l 'un de l 'autre, si ce n 'est d 'un commun accord pour un temps, afin
de vaquer à la prière. Puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente
en raison de votre manque de maîtrise.
( 1 Corinthiens 7 :3-5)

Le lit conj ugal est un lieu saint au regard de D ieu et nous devrions être attentifs
afin de préserver ce point de vue :

Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car
Dieu jugera les débauchés et les adultères.
(Hébreux 1 3 :4)

J'ai déjà fait référence aux hommes et aux femmes qui sont « attirés » de
façons différentes à la fois physiquement et sexuellement ou qui s'épanouissent
sexuellement de manières différentes. Les hommes ont une réponse et une
conduite sexuelle visuelle, ce qui fait qu'ils sont « excités » par ce qu'ils voient.
Ils peuvent envisager les rapports sexuels comme un rapide moyen
d'épanouissement, alors que leur femme peut ressentir qu'elle est simplement
utilisée comme le serait un objet, juste désirée pour son corps et non pas aimée
pour sa personne. Les maris ont besoin d'apprendre à ne pas se précipiter pour
faire l ' amour mais à prendre du temps pour exciter la passion de leur femme et à
s' assurer ainsi qu'elle est bénie. La Bible nous enseigne que particulièrement
dans les premières années de mariage, un mari devrait s' assurer en priorité du
bonheur de sa femme :

Lorsqu 'un homme sera nouvellement marié, il n 'ira point à ! 'armée, et on ne lui
imposera aucune charge ; il sera exempté par raison de famille pendant un an,
et il réjouira la femme qu 'il a prise.
(Deutéronome 24 :5)

Pour les femmes, les rapports sexuels sont seulement une partie de
l ' expression de l 'amour dans l'ensemble des relations du mariage. Ce qui se
passe dans la journée est aussi important que ce qui se passe la nuit au lit.
Une femme a besoin d'être nourrie émotionnellement par un amour et des soins
continus. Les femmes sont « charmées » par les paroles et le toucher. L 'une des
manières les plus efficaces pour un mari de montrer qu 'il aime sa femme est de
lui dire des mots de tendresse et d'affection.
Dans la Bible nous pouvons trouver de nombreuses expressions d'amour
dans le poème du Cantique des Cantiques, par exemple :

Que de charme dans ton amour, ma sœur, ma fiancée !


Comme ton amour vaut mieux que le vin,

74
Et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates !
Tes lèvres distillent le miel, ma fiancée.
Il y a sous ta langue du lait et du miel,
Et l 'odeur de tes vêtements est comme l 'odeur du Liban,
Tu es un jardin fermé, une fontaine scellée.
(4: 1 0- 1 2)

Le roi Salomon compare sa femme à un jardin clos et elle répond en lui disant :

Lève-toi, aquilon ! Viens vent d'autan !


Soujjlez sur mon jardin et les paifums s 'en exhalent !
Que mon bien-aimé entre dans son jardin
.
Et qu 'il mange de ses fruits excellents !
(4: 1 6)

Le contact physique est très important dans le mariage à la fois pour les
hommes et pour les femmes, mais pour les femmes, il représente une source
d'excitation principale. Des récepteurs sensibles au toucher se trouvent partout
sur le corps. Ces minuscules zones sensibles au toucher ne sont pas disséminées
dans le corps tout entier, mais disposées en groupes. Le bout de la langue est très
sensible, comme le bout des doigts, le bout du nez et bien sûr nos organes
génitaux. L' arrière des épaules est l'une des zones la moins sensible.
Il est important de communiquer son amour en se tenant les mains, en
s 'embrassant, en se câlinant, ainsi que dans l'étreinte. Parfois, le fait de juste
poser la main sur l 'épaule de l 'autre démontre le soutien. Les étreintes ne
communiquent pas seulement un message de passion, mais aussi de l 'affection
et de la sécurité. Les femmes aiment qu' on les étreigne et souvent sans
s'attendre à ce que ces étreintes soient suivies de relations sexuelles. Les
femmes désirent que leur mari leur dise sans cesse qu'elles sont aimées et qu'il
les tienne dans leurs bras. C ' est très important pour un mari de tenir sa femme
dans ses bras, en particulier quand elle pleure. Serrer dans les bras dans un
moment de crise est une puissante communication d' amour.
Nous ne pouvons pas toujours changer les événements, mais nous
parvenons à survivre si nous nous sentons aimés. Des contacts tendres resteront
en mémoire longtemps après que la crise soit passée. Gary Chapman dans son
livre The Five Love Languages (Les cinq langages de l 'amour) dit : « Tout
ce qui est moi habite dans mon corps. Toucher mon corps c'est me toucher
moi » (2).
Dans le chapitre suivant nous examinerons les autres manières par
lesquelles l 'ennemi nous a trompés en détournant le don merveilleux de la
sexualité et la façon dont Dieu a à cœur de nous guérir et de nous restaurer.
Notes :
1 . Dare to Discipline (Tyndale House Pub., 1 977, rep. 1 992) (Oser discipliner).
2. Northfield Publishers, 1 995.
75
CHAPITRE 9

Etre trompé par l'ennemi

La tromperie et les mensonges sont les principaux outils de notre ennemi Satan.
Jésus lorsqu ' il Je décrit dit ceci : « c 'est un menteur et le père du mensonge »
(Jean 8 :44). Beaucoup de personnes sont aujourd'hui dans la confusion au sujet
de leur identité sexuelle et de l 'expression de leur sexualité parce qu'elles ont
cru aux mensonges de l'ennemi et sont bernées au niveau de leurs pensées. Les
mensonges auxquels elles ont crus, associés au déni de la vérité de D ieu, ont
conduit beaucoup de personnes à des styles de vie faits de désillusion ainsi qu' à
une expression d e leur sexualité qui déshonore Dieu. Dans ce chapitre nous
allons examiner certains problèmes consécutifs à la tromperie de l'ennemi.

La Parole immuable de D ieu

Dieu a créé l'humanité hétérosexuelle ; toutes les autres orientations sexuelles


sont contraires aux ordonnances de Sa création et contraires à Sa volonté.
L'identité sexuelle d'une personne et le genre donnés par Dieu sont révélés par
ses organes génitaux et non par ses pensées et ses émotions. Il existe des
personnes qui revendiquent être réellement un homme dans un corps de femme
ou l ' inverse. Ces personnes n 'acceptent pas l'identité sexuelle qui leur a été
donnée ; elles affirment avoir une attirance ou une orientation sexuelle vers une
personne du même sexe qu' elles.
Andrew Cominskey, dans son livre The Kingdom of God and the
Homosexual (le Royaume de Dieu et l 'homosexuel) ( 1 ) dit :
« Les tendances homosexuelles sont constituées d'une très forte attirance
sexuelle et émotionnelle pour une personne du même sexe que soi. La durée de
la nature de ces tendances est la clé qui permet de déterminer si on a réellement
à faire à une attirance pour Je même sexe ou non ».

Il continue et dit :

« Il existe une différence entre ceux qui ont des tendances persistantes depuis
l' enfance ou l ' adolescence et ceux qui font une expérience bisexuelle de temps
à autre dans une culture aux mœurs légères. »

Il existe évidemment certaines différences qui permettent de savoir comment


l 'orientation sexuelle d'une personne a pu être plus ou moins gravement
affectée. Cependant, si une personne éprouve une excitation sexuelle en
regardant quelqu'un du même sexe, et phantasme en pensant à une relation
sexuelle avec elle, même sans le moindre contact physique, il existe un
problème.
On ne peut pas nier que l 'homosexualité est l 'une « des patates chaudes »
à laquelle le Corps de Christ doit faire face aujourd'hui. Je suis intimement
convaincue que l ' Eglise est supposée être le Corps de Christ, et avec Christ à sa
tête, Elle doit proclamer la vérité qui est en Christ et la Parole de Dieu. Elle ne
devrait pas varier dans son enseignement et se compromettre avec le
politiquement correct.
Jésus n'a jamais fait de compromis dans Son enseignement audacieux de
la vérité, pas plus qu' i l n'a eu peur des dirigeants politiques en désaccord avec
Lui. Nous lisons que lorsque certains Pharisiens vinrent à Jésus et lui dirent de
partir car Hérode voulait Le tuer, Jésus répondit :

« A llez et dites à ce renard : voici, je chasse les démons et je fais des guérisons
aujourd 'hui et demain, et le troisième jourj 'aurai fini »
(Luc 1 3 :32)

li n'était pas intimidé et enclin à changer Ses plans, même sous les menaces de
mort de l'un des hommes les plus puissants. En enseignant ce que la Parole de
Dieu dit, nous ne donnons pas seulement notre opinion : Il s'agit de la vérité
immuable et éternelle de Dieu.

Lévitique 1 8 :22 dit :

« Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme.


C 'est une abomination »

De même dans Romains 1 :27 nous lisons :

« De même les hommes abandonnant l 'usage naturel de la femme, se sont


enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec
homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait
leur égarement. »

L 'Ancien et le Nouveau Testament enseignent tous les deux que le


comportement homosexuel est un péché, contraire à la volonté de Dieu.
Cependant, Dieu aime la personne qui éprouve une confusion homosexuelle,
bien qu ' i l abhorre le péché qu'il ou elle commet. En tant que chrétiens, nous
avons ordre d'aimer et d' estimer les autres mais nous devons haïr le péché sous
toutes ses formes. Notre acceptation des autres doit être inconditionnelle même
si nous ne pouvons pas approuver leur comportement de péché. Nous sommes

78
également obligés de proclamer la Parole de Dieu dans toutes les situations
et devons être une voix prophétique pour le monde.

La confusion dans l'Eglise

Malheureusement les églises qui ordonnent des homosexuels et des lesbiennes


approuvent ceux qui pratiquent le péché. Quand des dirigeants d'églises sont
autorisés à poursuivre leur pratique homosexuelle et restent aux commandes de
l' autorité spirituelle de leur église, la couverture spirituelle du troupeau dont ils
sont responsables sera endo!T'JTiagée dans ce domaine et ce type de péchés
s'étendra à ) 'église.

« Et bien qu 'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux


qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils
approuvent ceux qui les font. »
(Romains 1 :32)

Récemment, alors que je priais au sujet de l 'ordination d'évêques homosexuels,


j 'ai senti que Dieu me montrait ce qu'il y avait dans le Corps de Christ ; c'était
un peu comme s'il y avait trois cercles, chacun d'entre eux indiquant un certain
niveau d'engagement envers Jésus-Christ. Le premier cercle est « la cour
extérieure » constituée des chrétiens non pratiquants. Le second cercle est « la
cour intérieure » avec les églises établies et qui ont une forme de foi religieuse,
et le troisième cercle est le Saint des Saints. Le Saint des Saints est représentatif
des croyants actifs, nés de nouveau, des croyants remplis de ) ' Esprit, qui
obéissent à l'appel de Dieu dans leur vie. Satan ne se satisfait pas de la cour
extérieure, mais se dirige vers le Saint des Saints. Soyons très vigilants sur les
moyens de Satan et ne soyons jamais complaisants pour penser que cela ne peut
pas nous affecter !
Certains groupes veulent ôter toutes restrictions à l 'homosexualité.
Beaucoup sont maintenant francs et ouverts à propos de leur sexualité, y
compris sur tous les aspects de l 'homosexualité et du lesbianisme. Il existe un
attrait considérable dans notre culture pour conforter les gens dans cette
orientation et ce comportement. Par conséquent le Corps de Christ, qui est
rempli de ) 'Esprit, ne peut pas se permettre d'être silencieux. Le mal triomphe
quand les gens droits ne font rien. Nous devons lancer un « appel de trompette »
clair dans notre monde et une proclamation claire sur l'enseignement de la
Bible.
Si toutes les restrictions sont sur le point d'être levées, je crois que
l 'activité des abuseurs d'enfants va s 'accroître et apporter la destruction dans les
vies de ces enfants. Beaucoup d'entre eux sont déj à vulnérables et sous
l ' addiction de la drogue. Je crois qu' il en découlera une idolâtrie croissante qui
apportera le juste jugement de Dieu. Les conséquences de ces comportements

79
sont citées dans la B ible en Genèse 1 9, quand la catastrophe s'abattit sur
Sodome et Gomorrhe en jugement de leur comportement.
Plutôt que de contribuer à l' affirmation des styles de vies des
homosexuels et des lesbiennes, les croyants devraient aider ceux qui désirent
vivre une vie qui plait à Dieu, mais qui combattent dans ces domaines. Peu
importe notre péché, Jésus offre à chacun de nous le chemin de la guérison par
la repentance et le pardon. Il est plus faci le pour des pécheurs de s ' humilier et de
s 'ouvrir de leurs problèmes à des responsables d'église, dans un environnement
d'amour et d'acceptation. Ils ne seront pas retenus par la peur de la
condamnation. Le soutien devrait leur être offert avec tout ce qu'il comporte de
motivation fondée sur un amour authentique.

Les racines et les causes du trouble de /'homosexualité

Un foyer familial dysfonctionnel dont le père est absent ou émotionnellement


distant est l ' un des fondements le plus courant au trouble homosexuel. Où sont
les pères solides ? Dirigent-ils leurs familles selon Dieu ? Sont-ils les pasteurs
de leur propre foyer ? Souvent les pères sont eux-mêmes très faibles et
émotionnellement détachés de leurs enfants ou tout à la fois, en p lus d'être
absents. Cela provoque un sentiment de rejet chez l ' enfant qui peut penser qu' i l
o u elle est, d'une certaine façon, u n objet de déception.
Peut-être que des garçons ressentent qu ' ils auraient dû être des filles, et
des filles qu' elles auraient dû être des garçons. Un garçon peut aussi avoir une
mère « étouffante » qui se tracasse beaucoup trop à son sujet, avec pour
conséquence le fait que ses pairs le considèrent comme un « petit garçon à sa
maman » ou une mauviette. Ceci implique en retour encore plus de rejet. Il
aspire à ce que son père l ' aime et l ' affermisse, mais cela ne se produit jamais.
Fréquemment le péché générationnel donne des droits démoniaques. Il
existe un esprit d'homosexualité qui utilise tout simplement le corps d'une
personne afin d'obtenir l ' assouvissement de ses appétits sexuels. Les démons
sont des esprits désincarnés qui ont besoin d'un corps pour agir au travers de lui.
Je crois que les gens peuvent être habités par des esprits homosexuels ou de
lesbiennes ; et que ces esprits peuvent être présents, dès la conception ou la
naissance, ou très tôt dans l ' enfance si une opportunité leur est donnée. Ces
esprits peuvent être transmis au cours d'un abus ou au travers d'un lien d'âme
impie. Des gens diront des choses telles que « Vous savez, longtemps avant la
puberté, je savais que j 'étais homosexuel, j 'étais toujours différent ». En réalité,
dans la dimension spirituelle, ce qu' ils disent est simplement ceci : « J ' ai été très
tôt habité par ce démon ».
L'angoisse due à la séparation est souvent une racine majeure, qui peut
conduire une personne à détester le parent qui ne s'est pas attaché à elle.
80
Elle s'ouvre alors elle-même aux autres personnes d'une manière totalement
inappropriée.
Nous avons vu que l 'expression de la sexualité implique notre esprit
humain. Mais quand l 'esprit humain d'une personne est écrasé ou brisé (par des
dégâts souvent causés dans les premières années de l 'apprentissage de la vie et
du développement), les fonctions mêmes de cet esprit humain peuvent alors être
déviées et brisées. Il peut exister à la base un trouble de l ' identité qui produira
son œuvre dans le domaine sexuel. Les personnes qui éprouvent une certaine
confusion liée à leur homosexualité souffrent souvent du rejet de leur sexualité.
Pour beaucoup d'entre eux, la racine réside dans le fait que leur identité sexuelle
n'a pas été affirmée par leurs parents.
Tous les garçons ont besoin d'être élevés comme des garçons. Ils ont
besoin que leur père les emmène faire les choses que font les hommes : Comme
aller voir un match de football, faire un feu dans le jardin ou réparer ensemble la
voiture ; ils ont besoin que leur père leur dise : « Je suis si heureux que tu sois
mon fils et j e t'aime pour ce que tu es ».
Beaucoup d'hommes n'ont pas été serrés dans les bras de leur père et
jamais enseignés sur la façon d'être un homme, n i sur la façon de traiter les
femmes correctement. Aujourd' hui, en occident, tant de nos garçons sont élevés
dans des foyers brisés. Les familles monoparentales ont doublé dans le Royaume
Uni dans les dix dernières années, et la plupart des enfants issus de mariages
brisés ont été élevés par leur mère. Ils sont ensuite enseignés par des professeurs
féminins, et lorsqu' ils ont une sœur, il se peut qu' i l n'existe aucun apport
masculin dans leur vie. Il se peut qu'ils aient pris leur bain avec leur sœur et que
faute de place dans le logement, ils aient aussi partagé la même chambre (sinon
le lit). Ce manque d' identité sexuelle est aggravé par l'habillement unisexe de
notre culture contemporaine. En conséquence, le développement formateur de
nombreux garçons est très loin de ce que Dieu avait prévu.

Né avec le « mauvais sexe » - l ' h istoire de Georges

J 'ai exercé un ministère à long terme pendant plus de deux ans avec un garçon
qui souffrait de schizophrénie. Sa mère voulait une fille et quand Georges est né,
elle avait uniquement préparé de la layette rose. Bien qu'il fut prénommé
« Georges, sexe : masculin » sur son acte de naissance, sa mère l'appelait
« Georgina », l'habillait exclusivement en fille et le présentait comme telle. Vers
l ' âge de cinq ans il alla à l'école vêtu en fille. Sa mère l 'éloigna de tous les jeux
et cours de gymnastique sous prétexte qu' il avait le cœur fragile et elle lui donna
l ' ordre de ne jamais se déshabiller devant quelqu'un. Il fit son école primaire
jusqu'à onze ans, habillé en fille. Son père avait quitté le foyer et le sexe
véritable de Georges fut complètement occulté au lieu d'être affermi.

81
Un été, la mère et sa sœur, la tante de Georges, l 'emmenèrent en camp de
vacances. Ses cheveux étaient blonds, longs et bouclés. Il avait les yeux bleus.
Le vendredi soir il y eut un concours de « la plus jolie petite fille » et la mère et
la tante de Georges inscrivirent Georges « pour s'amuser ». Elles l'habillèrent
d'une robe à fanfreluches. La mère et la tante étaient plutôt ivres ce soir là ;
Georges gagna, et fut confronté aux rires d'ivrognes hystériques de sa mère et de
sa tante. Le fait de penser qu'elles étaient parvenues à tromper les juges et à leur
faire croire que Georges était une petite fille fut pour elles le clou de la soirée.
Cette nuit-là, quelque chose se brisa en Georges et il prit la füite pour
sauver sa vie. I l alla dans la boutique d'une association humanitaire et s'acheta
des j eans et un T-Shirt, il arracha ses vêtements de fille, se coupa les cheveux
sur la plage et fit le vœu de ne jamais retourner à la maison. Il n'y retourna
jamais. Il avait presque douze ans quand il se retrouva à traîner, à la rue et il ne
fallut pas longtemps avant qu 'il ne devienne la victime d'un vieux prédateur
homosexuel qui l'hébergea et Georges devint également homosexuel.
On me demanda de rendre visite à Georges dans une salle de psychiatrie à
l 'hôpital Saint Thomas à Londres. Georges avait joué « un double jeu » pendant
toutes ses années d'apprentissage de la vie, sachant qu' il était un garçon mais
devant se présenter comme une fille - Il ne füt dès lors pas étonnant qu' i l ait été
diagnostiqué comme schizophrène. Je conduisis Georges au Seigneur sur le sol
de la salle de psychiatrie et je vis Dieu agir profondément dans sa vie. Je suis
toujours stupéfaite par la longueur du chemin que Jésus peut parcourir pour un
agneau blessé et brisé.
Le jour suivant, j ' étais à mon bureau et le réceptionniste sonna pour dire
que j 'avais un visiteur. Je descendis pour découvrir Georges avec un petit
bagage contenant ses affaires. « J 'ai dit à mon psychiatre : je suis guéri. Jésus
m ' a sauvé ! Ils m'ont laissé partir et je viens vivre avec vous ! » Georges vint
vivre quelques jours avec nous jusqu'à ce que nous lui trouvâmes un logement
correct et il rejoignit notre église. J'aimerais pouvoir dire « que nous vécûmes
heureux et à jamais . . . ». Georges füt un défi pour nous tous et nous vîmes D ieu
transformer sa vie dans de nombreux domaines. Georges prit ses médicaments
pour un temps et il fut vraiment stabilisé. Ensuite il annonça qu'il était
guéri de sorte qu 'il n'avait plus besoin de les prendre ! Petit à petit il redevint
mentalement instable et confus et eut à nouveau besoin d'une aide psychiatrique.
Nous apprîmes à l' aimer, même quand il retournait dans certains quartiers
de Londres et dans les « bars gays » et quand il revenait, rempli de culpabilité
et de remords.
Ce travail vers la liberté füt pour Georges un travail très difficile ainsi que
celui de préserver cette liberté. Mais je savais que Jésus-Christ est toujours
le Seul qui puisse restaurer ce qui manque au cœur de l' identité et qui puisse
guérir l ' esprit humain de tous les dommages et du brisement intérieur.
Georges me disait qu 'il pouvait se rendre dans une ville totalement
inconnue, sauter du train, tourner à gauche puis à droite au coin de la rue
82
et rentrer dans le seul « bar gay » de la ville. I l disait : « C'est comme l 'instinct
d 'un pigeon voyageur ». Ce qui se passait vraiment, bien sûr, c 'était que l'esprit
homosexuel qui vivait en lui communiquait en réseau avec les esprits
homosexuels qui régnaient sur la ville. Ils le conduisaient à l ' endroit même où
ils pouvaient assouvir leurs appétits sexuels. La mère de Georges n' eut
probablement que très peu conscience de l 'impact que ses agissements avaient
produit sur Georges. Il s 'agissait d'une rébellion directe contre D ieu. Nous
devons être en accord avec D ieu et le fait qu'II a raison, qu' II ne commet pas
d 'erreurs. Nous devons accepter notre propre sexe et celui de nos enfants selon
le plan de Dieu et nous y soumettre joyeusement ; car autrement les
conséquences peuvent être désastreuses.

A utres racines du trouble homosexuel

L e désordre homosexuel peut avoir ses racines dans des expériences faites à
l ' école. Quand nous atteignons la puberté, nous découvrons notre corps avec sa
capacité sexuelle. Le fait de s 'impliquer dans certaines expériences ne signifie
pas qu'une personne développera dans l 'avenir une orientation sexuelle vers le
même sexe ; mais l ' ennemi sera en mesure bien sûr, d'obtenir des droits dans la
vie de cette personne.
Le fait d'être abusé tôt dans l'enfance, par une personne du même sexe,
pourra permettre à un esprit d' homosexualité de se transmettre au travers d'un
l ien d'âme impie. Il m'est arrivé d'entendre dire par une personne sauvée qui
avait eu une tendance homosexuelle dans le passé : « Si je ne pratique pas
l ' homosexualité, est-ce que ça va ? ». Je voudrais répondre ceci : « Pourquoi
avoir une vie de lutte contre toutes ces puissances de ténèbres alors que vous
pouvez être libre ? » « Si le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres »
(Jean 8:3 6)

Trouble de l'orientation sexuelle chez les femmes

La Bible nous dit que les femmes peuvent avoir des problèmes relatifs à
l 'orientation de l'expression de leur sexualité : « . . . car leurs femmes ont changé
l 'usage naturel en celui qui est contre nature » (Romains 1 :26). En termes
modernes, nous nous référons généralement au lesbianisme pour l'orientation et
le comportement homosexuel des femmes. La caractéristique distinctive pour les
femmes est l ' intensité émotionnelle. Ces relations peuvent devenir très fortes,
très exclusives, très oppressantes et très physiques. Elles sont décrites comme
des « relations de dépendance érotisée entre femmes ».
Panni les causes possibles, il se peut qu'une fille ne reçoive pas les soins
appropriés de la part de sa mère (qui sont constitués de l'amour maternel, de
l 'encouragement, de l 'affirmation de soi, de sa sécurité face à l'échec, de la
83
protection et de la valorisation maternelle). En l'absence de ces soins, la fi lie
devient vulnérable. Par exemple, si l ' on a dit à la naissance « votre bébé est une
fille » et que la mère ait répondu « Oh non ! Pas une fille ! » Le rejet de son
identité (sexe) s'est profondément inscrit dans l ' esprit du bébé. Peut-être a-t-elle
ressenti qu' elle aurait dû être un garçon ; que quelque chose était
intrinsèquement faux au fond de son être psychique. Elle cherche alors à
masquer ce problème par son comportement. Les bébés reçoivent les messages
dans leur esprit humain parce que leur développement mental et leur
compréhension sont au tout début de leur élaboration.
La conséquence de ce rejet peut faire que la fille s'éloigne
émotionnellement de sa mère. Il peut s 'agir d' une décision consciente, destinée
à rompre toute relation avec sa mère ou être le reflet d'une expression
inconsciente enfouie au plus profond d'elle-même. Elle a l 'impression qu'elle ne
peut pas compter sur sa mère qui ne s 'occupera pas d'elle et ne la protègera pas.
Elle en vient à la conclusion que si elle survit, elle devra le faire par elle-même.
Ceci se manifestera avant la puberté et elle pourra alors repousser le fait
d'être embrassée et enlacée par sa mère. Elle peut développer des activités «
solitaires », passer beaucoup de temps seule dans sa chambre, ou marcher ou
faire du vélo toute seule, · ou peut-être a-t-elle un poney ou un animal familier
dont elle est folle. Peu à peu une attirance vers le même sexe se développe, qui à
ce stade n'est pas sexuelle. Elle peut avoir un béguin pour la professeure de
gymnastique ou pour une femme plus âgée qui lui montre de l'attention. I l y a
quelque chose en elle qui a perdu l'amour de sa mère et qui cherche
inconsciemment à masquer le manque.
Une fille adoptée, qui n'arrive pas à accepter que sa mère biologique ne
l ' aimait pas assez pour la garder, peut également réagir de cette manière. J'ai
prié avec des femmes d'âge mûr qui sont toujours tourmentées par cette
question : « Comment la mère qui m'a donné la vie a-t-elle pu m'abandonner à
l ' adoption ? ». Ceci représente l' abandon ultime et pour beaucoup la souffrance
est réellement très profonde. Elles développent souvent une colère à ce sujet qui
se traduit par le fait d'en vouloir à tout le monde. Elles peuvent vivre un rejet
important, parfois durant la vie entière.
J'ai récemment prié avec une dame dont les parents adoptifs ne l 'avaient
pas informée qu'elle avait été adoptée. Elle ne le découvrit que le j our où elle
dut faire un dossier de passeport. On lui demanda de passer à un autre guichet où
un conseiller laïc l' attendait pour lui dire que ses parents n'étaient pas ses
parents biologiques. Ceci fut pour elle l ' énorme choc de sa vie d'adulte.
Si une jeune fille est abusée par son père et que sa mère « ferme les
yeux », cela peut entraîner une haine envers la mère et pousser la jeune fille à
croire qu'elle ne peut pas lui faire confiance. Si, petite fi lle elle a essayé de dire
à sa mère ce qui se passait le soir et que la mère a explosé de colère, en
l'accusant de mensonges, cela peut être un facteur qui contribue à la pousser
dans un comportement de lesbienne.

84
Lorsqu'elle atteint la puberté elle ne cherche pas de relations avec le sexe
opposé, elle cherche une relation de même sexe pour masquer la perte du
véritable amour maternel. Elle veut compter pour quelqu'un, être plus
importante que n'importe qui d'autre dans la vie d'une personne. Elle cherche à
pourvoir elle-même à son besoin émotionnel inassouvi. Elle veut être maternée.
Mais la pire des choses à lui dire serait : « N 'es-tu pas comme ta mère ? »
Comme elle va d'une relation à l ' autre à cause de son rejet, les relations
sont rarement soutenues et deviennent ouvertement sexuelles et érotiques. Ceci
peut masquer la vraie raison de sa confusion. Son attirance envers les femmes
n 'est pas tellement sexuelle ; elle consiste avant tout en la recherche d'une
affirmation émotionnelle, d'encouragement et d'un sentiment de reconnaissance
- de ces ingrédients vitaux qui ont été laissés en dehors de ses années de
développement. Mais, à ce stade, elle croit probablement à ce mensonge : « Je
suis une lesbienne - c 'est mon identité ».

Guérison des blessures et de la confusion sexuelles pour les hommes


et les femmes.

L 'espoir et la liberté existent pour ceux qui se débattent dans les domaines de la
confusion et des blessures sexuelles. La plénitude sexuelle vient lorsque nous
sommes dans la vérité de Dieu et en relation avec Lui. Faire l'expérience du
« cœur de Dieu », de Son amour paternel, sera la porte principale pour cette
guérison. Jésus a dit que nous devions venir à Dieu le Père par Lui. II est « le
Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 1 4: 6).
Toute notre sexualité et son expression doivent être sous la Seigneurie de
Jésus-Christ. En d'autres termes, toute notre vie, y compris notre comportement
sexuel, doit être un acte d' adoration à Dieu alors que nous vivons dans
l ' obéissance à Sa Parole. La guérison peut seulement s'effectuer dans ce
contexte.
La vérité de Dieu devra remplacer tous les mensonges plantés par
1 'ennemi. Une modification de toutes nos fausses croyances est nécessaire avant
que tout changement ou guérison puisse être reçu. J'enseigne la vérité de Dieu et
défie les hommes et les femmes de mettre en doute la propagande « gay » qui
dit : « Vous êtes des homosexuels ou des lesbiennes. C 'est votre identité ; vous
ne pouvez pas la changer ; aussi acceptez-la et savourez la vie. »
Beaucoup de dégâts sont générés par ces mensonges que Satan propage au
travers de multiples porte-parole aux propos convaincants. Croire ces
mensonges a pour conséquence une acceptation passive que rien ne pourra
jamais changer et dénuée ainsi de tout espoir. Ainsi est détruite la foi dans la
puissance de transformation et de guérison de Dieu. J'essaye touj ours de
dissuader une personne d'étiqueter le fondement de son identité par des propos
tels que : « Je suis un alcoolique » ou : « je suis homosexuel ». Je leur dis :

85
« Non, vous ne l 'êtes pas. En ce moment vous souffrez d'alcoolisme ou de
troubles d'homosexualité. Nous allons prier pour que Jésus vous guérisse » .
Je veux vous conduire vers la Parole de Dieu qui affirme qu'il existe une
guérison totale et une p lénitude pour les homosexuels repentis :

Ne savez-vous pas que les injustes n 'hériteront point le Royaume de Dieu ?


Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères,
ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides,
ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n 'hériteront le Royaume
de Dieu. Et c 'est là ce que vous étiez quelques-uns d 'entre vous.
Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été
justifiés au Nom du Seigneur Jésus-Christ, et par / 'Esprit de notre Dieu.
( 1 Corinthiens 6:9- 1 1 )

C'est tellement encourageant de voir que dans l'église primitive de Corinthe la


purification et la sanctification étaient à la disposition de toutes sortes de
pécheurs dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ et par ! ' Esprit de Dieu.
Quand une foi solide et confiante en Jésus est établie, comme rocher et
fondation, le chemin est ouvert pour recevoir la guérison et la délivrance. Bien
que les racines de la souffrance émotionnelle aient besoin d'être comprises, la
guérison commence par une profonde repentance et par la volonté de renoncer
totalement au mauvais style de vie.
Après la repentance, il sera nécessaire de briser les liens d'âme impies
avec les abuseurs et les partenaires sexuels pour qu'il y ait ensuite la prière de
délivrance.
Quand nous avons demandé à Jésus de couper les liens d'âme impies de
Georges, nous avons appris à le faire par année, car il n'avait aucun souvenir du
nombre de relations qu'il avait eues, ni avec qui. J'ai réalisé l'importance qu'il y
avait à le séparer afin de le libérer parce que chacun de ses partenaires sexuels
avait probablement eu aussi de multiples relations sexuelles. Je sais que la
stratégie de Satan est de lier les gens les uns aux autres et de les contrôler au
travers des liens d'âmes qu'ils ont formés.
En plus de la délivrance des esprits démoniaques, il faudra prier et
demander à Dieu de guérir le brisement de l'esprit humain et de restaurer le
cœur de l'identité de la personne. La confirmation et l 'affirmation de leur
identité sexuelle par Dieu (leur Père Céleste) est très importante. Beaucoup
n'ont jamais été entourés, au sens propre, par leurs parents terrestres et Dieu
utilise souvent l' équipe de ministère de prière comme modèles de pères et de
mères dans un processus approfondi de guérison intérieure.

86
La Bisexualité

Le dégât et les troubles sexuels peuvent se manifester d'une autre manière


lorsque des gens croient qu'ils peuvent être à la fois hétérosexuels et
homosexuels ou lesbiennes selon leur tendance sexuelle. Des hommes mariés
ont des relations sexuelles avec d'autres hommes et des femmes mariées ont des
relations sexuelles avec d'autres femmes. Je crois qu' ils ont été trompés par
l'ennemi, et qu'ils souffrent de troubles profonds de la confusion et de troubles
de l ' identité. Ils ont des difficultés à répondre à la question : « Qui suis-je ? ».
Parfois ils disent qu' ils sont bisexuels parce qu' i ls veulent plaire à la fois aux
homosexuels et aux hétérosexuels, croyant qu' i ls peuvent interchanger leurs
tendances sexuelles.

Le transvestisme

Certaines personnes commencent par s'habiller avec des vêtements du sexe


opposé pour obtenir une excitation sexuelle ou une stimulation (ces personnes
sont communément décrites comme des travestis). Cela implique normalement
la masturbation. Il s' agit le plus souvent d'hommes mais pas exclusivement.
Un homme a pu commencer par des excitations sexuelles en portant de la
lingerie féminine, en se rasant les jambes et en portant des bas, des chaussures à
talons hauts et du maquillage. J'ai prié avec une femme chrétienne en Suède qui
rentrant un soir à la maison un peu plus tôt qu' à l ' habitude, trouva son mari vêtu
de ses sous-vêtements ; il était maquillé et il se masturbait. Ce fut un choc
terrible pour elle et, en réalité, un soulagement pour lui, car cela ne fut plus un
secret coupable.

Le travestisme

Certaines personnes s'habillent de vêtements appartenant au sexe opposé parce


qu'elles éprouvent une profonde confusion en ce qui concerne leur identité
sexuelle et qu'elles rejettent le sexe que Dieu a créé pour elles. Le travestisme
peut être plus qu'une activité pratiquée dans le secret de leur maison. Il peut
impliquer le fait de porter des vêtements du sexe opposé en public. Des
vêtements de femmes confectionnés à la taille des hommes peuvent être achetés
dans des catalogues pour transsexuels. Ce genre de comportement n'est rien de
moins qu'une tentative destinée à changer son identité sexuelle afin de voir cette
identité reconnue par les autres.
Un travesti peut gagner en sécurité en portant des vêtements féminins. Le
bien-être procuré par les vêtements peut devenir le remplaçant d'une mère, aussi

87
bien qu'une tentative pour combler Je vide généré par le manque d'amour
maternel. Ceux qui se comportent de cette manière ont besoin d'une guérison
approfondie et de trouver la véritable sécurité en Jésus.

La transsexualité

Un travesti qui éprouve des convictions de plus en plus affirmées peut, petit à
petit, finir par croire : « Je suis une femme piégée dans le corps d'un homme » et
ce sentiment peut le conduire à faire de la chirurgie plastique, à enlever ses
organes génitaux et à avoir un vagin artificiel. Il devra prendre des quantités
considérables d'hormones afin de remédier à sa voix masculine ainsi qu'à son
système pileux. Il se peut aussi qu'il se fasse poser des implants mammaires. Il
peut alors vouloir changer son nom de manière officielle afin de se présenter
comme une femme.
Il y a une histoire relatée dans les journaux, concernant un homme vicaire
dans une église anglicane en Angleterre. Il subit une opération afin de changer
de sexe et retourna dans la même paroisse comme pasteur féminin! Une autre
« histoire scandale » relative à une opération pour un changement de sexe fut
portée dans l 'arène publique par des parents d'élèves pensionnaires d'une école
mixte privée très connue. Un professeur changea de sexe et revint enseigner à
l ' école en femme. Il était père de deux enfants ; il fut raconté que sa femme de
vingt-sept ans avait décidé de rester mariée.
La loi sur la Discrimination Sexuelle (réglementation 1 999 sur les
changements de sexes) stipule de « ne souffrir d'aucun préjudice ou
discrimination en raison d'un changement de sexe ». On envoya une lettre aux
parents, rédigée par un « expert », mettant en exergue que la condition de
l ' enseignant, identifiée comme « Dysphasie de genre » ou « trouble de
l ' identification du sexe », n'avait rien à voir avec l ' homosexualité ou la
pédophilie.
Une chaîne de télévision nationale au Royaume Uni a diffusé une
émission appelée Make Me a Man (Faites de moi un homme), qui relate
! 'histoire de quatre femmes en quête de devenir des hommes. Elles se nomment
désormais Scott, Stephen, Lee et Bob ; elles ont subi une mastectomie de chaque
sein, avalé de grandes quantités d 'horn1ones et se sont fait greffer des organes
génitaux masculins en plastique. L 'une des femmes (qui se présente maintenant
comme un homme) a épousé une femme et adopté des enfants, qui l'appellent
désormais « papa ».
Le fait de rejeter d'une manière aussi radicale le sexe que Dieu nous a
attribué est une rébellion flagrante contre ! ' ordre divin. Malheureusement, la
grande douleur émotionnelle et le rej et dont souffrent ces personnes, ne sont
évidemment pas guéris par un changement de sexe et ces personnes emmènent

88
avec elles ces difficultés dans leur nouvelle identité. Par la suite, la désillusion et
le désespoir peuvent s' installer et les conduire parfois jusqu'au suicide.
Un jour un responsable d'église me téléphona et me dit qu'un transsexuel
était venu à Christ au travers des cours Alpha. Il était enthousiaste à l 'idée de
faire d' elle (auparavant lui) un disciple. Il me demanda notre avis concernant le
changement de sexe. Maintenant que « il » était devenu « elle », est-ce juste de
continuer ainsi ? Je suis certaine qu'il ne voulait pas entendre ma réponse. Jésus
« s 'est donné lui-même pour nous afin de nous racheter de toute iniquité »
(Tite 2 : 1 4) et non pour nous laisser dans nos péchés. Le nouveau chrétien doit se
mettre en accord avec Dieu sur le fait que Dieu avait raison de faire àe lui un
homme, il doit se repentir et faire marche arrière afin de redevenir l'homme que
Dieu avait voulu qu 'il soit.
Le ministère de guérison pour traiter de tels troubles devra prendre en
compte le besoin de guérison profonde que nécessitent la souffrance
émotionnelle et le brisement de l' esprit humain. Seul Jésus-Christ peut conduire
cette personne dans une guérison et une liberté permanentes.

Résumé

D ieu aime les personnes qui sont sexuellement brisées, qui éprouvent de la
confusion et qui se battent avec leur identité sexuelle. Cependant ces personnes
ont besoin de reconnaître que leur comportement est inique ; elles doivent se
repentir et s'en détourner. Elles auront besoin de guérison intérieure et de
délivrance. Elles auront besoin d'être enseignées et d'entendre des vérités. Elles
ont besoin de désirer vouloir changer le cœur de leurs j ugements et croyances
sur la façon dont le Christ les voit et sur ce qu'elles sont en Christ. Quant à ceux
qui ne se repentent pas de leur comportement d'homosexuel ou de lesbienne,
la B ible est très claire :

Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi
la créature au lieu du Créateur. . . (Romains 1 :25)

Que la débauche, ni aucune impureté . . . . . . ne soient pas même nommées parmi


vous, ainsi qu 'il convient à des saints . . . Car sachez-le bien, aucun débauché
ou impur ou cupide, c 'est à dire idolâtre, n 'a d 'héritage dans le Royaume
de Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vains discours,
car c 'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils
de la rébellion. N 'ayez donc aucune part avec eux. (Ephésiens 5 : 3 , 5- 7)

Il est essentiel que les personnes prises dans le piège d'un style de vie
d'homosexuel ou de lesbienne sachent qu' elles sont aimées par Dieu de manière

89
inconditionnelle. Il est tout aussi important qu'elles puissent aussi choisir
de vivre leur vie en accord avec les normes de l ' Ecriture.

Note :
1 . Disponible chez Desert Stream Ministries- PO Box 9999, Kansas City,
MO 64 1 34, USA ; email : info@desertstream.org.
CHAPITRE 1 0

Souillé par l'ennemi

Nous avons vu la façon dont Dieu a créé le sexe et comment celui-ci est destiné
à être la merveilleuse expression d'une relation vécue dans l 'amour, à l'intérieur
de l ' alliance du mariage. Malheureusement la venue du péché dans le monde a
fait que certains ont abusé du don du sexe et ont forcé des personnes à avoir des
relations sexuelles contre leur volonté. Dans Lévitique au chapitre 1 8, l ' abus
sexuel est inclus parmi les pratiques sexuelles en abomination pour Dieu. Ces
pratiques souillent les personnes impliquées et souillent même le pays. Dieu a
averti Son peuple de ne pas se laisser souiller de cette manière, exposant dans le
détail les pratiques sexuelles qui devaient être évitées.
L'abus sexuel peut être défini comme une pratique de la sexualité contre
la volonté d'un autre individu ou la pratique de la sexualité non appropriée soit à
l 'âge, soit à l ' état psychologique de cette autre personne. Les victimes d'abus
sexuels peuvent souffrir de dommages épouvantables et d'une impression de
souillures intérieures provoquées par ce qui s'est passé. Ils auront le sentiment
d'avoir été violentés et souillés. Souvent ils éprouvent de la confusion vis-à-vis
de leur propre identité et ressentent, à tort, qu'ils sont d'une manière ou d'une
autre, en partie responsables de ce qui est arrivé. Suite au traumatisme de ce qui
leur est arrivé, ils auront besoin de guérison intérieure et d'être libérés du
transfert démoniaque de l'abuseur.

Le viol

Le viol est en augmentation et comporte beaucoup de cas qui ne sont même pas
rapportés à cause du sentiment de fausse culpabilité et de honte qu'éprouvent les
victimes vis-à-vis de ce qui leur est arrivé. Nous pensons en général aux viols
des femmes qui sont commis par des hommes et il s'agit là de la forme la plus
courante. Mais aujourd'hui avec le grand essor du péché d'homosexualité, les
hommes peuvent aussi être violés.
Le viol, les abus sexuels et les meurtres datent des temps les plus reculés
de l'Ancien Testament. La Genèse au chapitre 1 9 décrit comment les hommes
de Sodome et Gomorrhe tentèrent de forcer la porte de la maison de Loth pour
avoir des relations sexuelles avec les hommes qui rendaient visite à Loth. La
Genèse au chapitre 34 raconte comment Sichem viola Dina, ce qui mit ses frères
en rage au point qu'ils se ·vengèrent en commettant un meurtre. Deutéronome au
chapitre 22 donne des conseils sur la façon de traiter les hommes qui ont
commis des viols. Dans certaines circonstances ils étaient mis à mort et dans
d'autres, ils étaient forcés d' épouser la victime. Juges au chapitre 1 9 raconte
l 'histoire d'hommes ignobles qui demandèrent à avoir des relations sexuel les
avec un Lévite, mais on leur offrit sa concubine. Ils la violèrent collectivement
et on la retrouva morte au matin.
C ' est une épreuve terrible que d' être maintenu à terre pour une relation
sexuelle forcée. Le traumatisme et le choc causés à l ' esprit humain nécessiteront
une guérison majeure. Cet acte affectera la victime dans son corps, son âme et
son esprit. Un lien d'âme impie s'établira avec le violeur ; ce lien devra être
coupé. Au fur et à mesure que les gens ont partagé avec moi l ' histoire de leur
vie, j ' ai découvert que certaines personnes, qui ont été abusées ou violées dans
leur enfance, se retrouvaient plus tard dans la vie sans cesse victimes de viols.
Je crois qu'il est nécessaire d'avertir les jeunes gens qui fréquentent les
bars et les discothèques. I l est fait un usage inouï de drogues destinées à
paralyser les victimes pour qu'elles soient rendues plus vulnérables à une
attaque sexuelle. Une drogue qui est couramment utilisée est le Rohypnol, (ou
« drogue du viol », sédatif de la même famille que le Valium et dix fois plus
puissant - NDT) qui peut être versée dans la boisson d'une victime choisie. Les
jeunes gens doivent être avertis de ne jamais laisser leur boisson sans
surveillance. Cette fonne de viol est en essor ; elle peut avoir des conséquences
totalement dévastatrices et il peut en résulter des maladies sexuel lement
transmissibles.

La conséquence du viol peut être un esprit de victime

Je me suis impliquée dans un long ministère auprès d'une jeune femme, violée,
où qu'elle ail le, semblait-il. Finalement elle quitta le Royaume Uni, où elle avait
été violée quatre fois dans différentes villes, pour aller en Australie. En un mois
elle fut également violée là-bas. Quand elle revint pour recevoir encore un
ministère de prière, elle nous dit ceci : « C 'est comme si j ' avais un signe sur
mon front qui dise : « violez-moi ! ». Nous avons alors ressenti que suite à
l'abus dont elle avait été victime, il y avait en elle comme un gisement spirituel
négatif, un peu comme la moitié d'un aimant dont la fonction était d'attirer
l ' esprit d'un abuseur. Où qu'elle aille, cet esprit attirait continuellement l 'esprit
d'un violeur, comme l'aurait fait la moitié d'un aimant qui rejoint l ' autre.
Nous avons prié pour cela, mettant la croix de Jésus entre elle et tout esprit
d'abus dominant. Nous nous sommes adressés à l 'esprit de l 'abuseur et nous
avons demandé à Jésus de briser tous les liens d'âmes impies entre elle et les
violeurs. Nous avons séparé l 'esprit de victime en elle de l 'esprit abuseur et mis
la Croix et le sang entre eux. Nous avons effacé au Nom de Jésus, la puissance
de cet esprit de victime dont la fonction était d'attirer vers elle l 'esprit d'abuseur
et lui avons ordonné de partir. Fort heureusement elle fut libérée de l' esprit de
victime et n'a plus été violée depuis ce temps de prière.

92
Sévices sexuels commis sur les enfants (la pédophilie)

Les abus sexuels sur les enfants peuvent se passer dans la famille et être commis
par les parents, les grands-parents, les tantes, les oncles, les frères, les sœurs.
L'abus peut commencer par des caresses inappropriées ou des attouchements
abusifs et progresser finalement vers une relation sexuelle avec pénétration.
L'auteur des sévices emploiera diverses menaces pour instiller la peur à la
victime et pour garder l ' abus secret. De cette manière, beaucoup de membres
d'une même famille peuvent être victimes de l 'abuseur, et ces faits être souvent
inconnus des uns et des autres. Les abuseurs éprouvent une certaine
autosatisfaction de leurs actes ; ils vont les justifier en prétendant qu'il n'y a pas
de conséquences graves pour les victimes ou qu'ils les initient à une chose
agréable.
Chez Elle! Ministries, nous prions souvent pour des personnes
sexuellement abusées et qui requièrent une profonde guérison intérieure. Je crois
que Dieu hait les abus sexuels qui sont commis sur les enfants. Tous ne sont pas
incestueux ou commis dans la famille, mais parfois nous connaissons des gens
ou bien nous faisons confiance à des personnes qui abusent de cette confiance.
Les esprits démoniaques des abuseurs peuvent passer chez l'enfant au travers
des liens d'âmes impies qui sont créés par l ' abus. Toutes les personnes parmi les
abusés ne continuent pas en abusant à leur tour d' autres personnes ; mais il
existe très peu d'abuseurs qui n' aient pas eux-mêmes été victimes d'abus à un
moment donné.
Les auteurs d'abus sexuels sont contrôlés par des démons et font face,
dans leur vie personnel le, à de graves problèmes qui nécessitent des guérisons
intérieures. Ils sont invariablement des experts capables de rationaliser ou de
minimiser les conséquences de leurs actes et peuvent même se décrire comme
des victimes.
Parce qu'un auteur d'abus sexuel est démonisé, le fait de simplement le
punir ou de l' envoyer en prison ne changera rien. A la sortie de prison le démon,
qui a besoin d'utiliser le corps de l ' abuseur pour satisfaire ses appétits sexuels
démoniaques, va simplement se manifester ; ce qui signifie que la personne sera
probablement à nouveau en état d' infraction. Sans le ministère de délivrance,
l'auteur de sévices luttera sans cesse avec la tentation et l 'incitation à abuser et
sera incapable de parvenir à une complète délivrance.
Un abuseur peut errer à proximité des parcs pour enfants, des écoles, des
piscines et des aires de jeux. Les parents ne peuvent plus envoyer leurs enfants
« dehors pour jouer » et les croire en sécurité. Ces hommes essayeront de gagner

la confiance des enfants afin de les attirer dans leurs véhicules, soit pour les y
abuser, soit pour les emmener dans un autre lieu. Durant ces dernières années,
une préoccupation croissante voit le jour à propos des auteurs de sévices qui
tentent de séduire les victimes par des forums de discussion sur Internet.

93
Le ministère relatif aux auteurs de sévices sexuels

Les abuseurs sexuels devront s' exposer entièrement aux sanctions


proportionnelles à leurs crimes. Si cette étape a déjà été franchie et qu'ils sont
désireux de recevoir un ministère de guérison et de restauration, ils devront tout
faire pour prouver que leur salut en Jésus et que la repentance de leurs péchés
sont vrais. Ils doivent avoir une compréhension claire des souffrances et des
maux qu'ils ont causés à leurs victimes et reconnaître aussi le mal et les
dommages qu'ils se sont causés à eux-mêmes.
Un auteur de sévices sexuels doit être désireux d'être tenu responsable
personnellement et devant les chrétiens qui auront pour rôle de le discipliner et
de le guider. Tout ceci devrait être clairement établi avant d'entreprendre un
ministère de prière approfondi. Je crois que le processus de discipolat doit
inclure une équipe dont le rôle est de s 'occuper des personnes en difficulté. Les
conseillers chrétiens impliqués dans ce domaine auront besoin d' entretenir des
relations étroites avec des médecins, des psychiatres, des assistants sociaux et
avec les services judiciaires.
Lorsqu'une personne a été l ' auteur de sévices sexuels, il est recommandé
une extrême prudence afin de ne pas l ' exposer à une situation dans laquelle elle
pourrait être de nouveau tentée. Hélas, l ' Eglise a fait preuve de naïveté à cet
égard, comme on a pu le voir lors de scandales majeurs soulevés dans quelques
églises institutionnel les. Les foyers d'accueil pour enfants tenus par des églises
ne sont plus considérés aujourd'hui comme des havres de paix ; n' importe quelle
personne qui souhaite maintenant travail ler auprès des enfants s'attend à ce que
ses papiers soient examinés par la police.

La guérison pour les victimes

Je suis consciente que parmi ceux qui l isent ce livre, il se trouve des victimes de
formes d'abus et que certains abus ont sur votre vie un impact dévastateur. Les
victimes d'abus ont toujours besoin de guérison au cours de leur vie. Il sera
nécessaire d'exprimer la souffrance et la colère causées par ce qui leur est arrivé.
El les auront à recouvrer le véritable sens de leur identité et de leur valeur selon
Dieu. Presque toutes auront certainement besoin d'une forme de délivrance.
L ' une des étapes les plus difficiles de leur guérison sera de pardonner à
ceux qui les ont abusées ainsi qu'à ceux qui auraient dû les protéger de cet abus.
Ce n ' est pas facile à faire. Mais la Victime innocente qui a prié : « Père,
pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu 'ils font » pour ceux qui L 'avaient
abusé et cloué sur la croix, peut vous aider si vous le Lui demandez. Si vous
avez été victime d'abus vous pourriez prier ainsi :

94
« Seigneur Jésus, Tu sais tout de moi. Tu connais tout de mon rejet, de l 'abus
et des combats que je mène ; tout ce que j 'éprouve au niveau de mes
sentiments et de mes pensées à propos de ce qui m 'est arrivé et envers ceux qui
m 'ont abusé. Aide-moi à être capable de pardonner à ceux qui m 'ont maltraité
et causé de la souffrance. Aide-moi à abandonner toute mon amertume et mon
désir de vengeance. Aide-moi à être libre du passé et à avancer dans l 'avenir
que Tu as pour moi. Amen. »

95
CHAPITRE l l

Tourner la page finale

Dans ce livre nous avons considéré ensemble plusieurs aspects du sexe et de la


sexualité. Je suis intimement convaincue que la vérité de Dieu est ce qu'il y a de
meilleur pour nous, pour notre bonheur, pour notre santé et notre bénédiction.
Jésus est saint et Il appelle ceux qui Le suivent, Ses disciples, à être saints et
irréprochables.
D ieu a toujours désiré un peuple saint et Il n'a pas changé. Quand nous
lisons l ' Ancien Testament nous voyons qu'il était dit aux enfants d'Israël de ne
pas contracter d'alliances de mariage avec les nations autour d'eux. Tout
simplement parce que ces nations adoraient de faux dieux et des idoles. Dieu
savait que s' ils prenaient des époux parmi ces nations, ils feraient de même
avant peu. Tout au long de leur histoire ils furent désobéissants.
Nous découvrons dans 1 Rois 1 1 :3, que Salomon, qui eut 700 épouses de
naissance royale et 300 concubines, fut finalement détourné du droit chemin par
ses femmes. Il avait un vrai problème avec les femmes. Le verset 4 dit ceci :

A ! 'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers


d 'autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l 'Eternel, son Dieu ...

L e verset 9 nous dit :

L 'Eternelfut irrité contre Salomon, parce qu 'il avait détourné son cœur
de l 'Eternel . . .

Salomon n e garda pas les commandements d u Seigneur.


Le domaine de la sexualité est extrêmement important parce que la
séduction et le fait de succomber à la tentation sexuelle sont très faciles. Si nous
suivons les désirs de notre nature chamelle dans le domaine de notre sexualité,
nous perdons rapidement notre cœur et notre passion pour les réalités de D ieu.

Les conséquences du péché sexuel

Il existe des conséquences au péché sexuel. Elles peuvent être physiques aussi
bien qu'émotionnelles, psychologiques et spirituelles. Pour Salomon l 'une des
conséquences fut la scission et la perte du royaume. Le fait de faire des choix
qui ne sont pas inspirés par Dieu ainsi que de choisir le péché génère toujours

+
des conséquences fâcheuses. La loi spirituelle des semailles et des moissons
s ' appliquera d'elle-même :

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu 'un homme aura


semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la
chair la corruption ; mais celui qui sème pour / 'Esprit moissonnera de / 'Esprit
la vie éternelle. (Galates 6: 7-8)

L ' apôtre Paul nous rappelle :

Que la débauche, ni aucune impureté, ni la cupidité ne soient pas même


nommées parmi vous, ainsi qu 'il convient à des saints ; qu 'on n 'entende ni
paroles grossières, ni propos insensés, ou équivoques, choses qui sont
contraires à la bienséance ; qu 'on entende plutôt des actions de grâces. Car,
sachez-le bien, aucun débauché, ou impur, ou cupide, c 'est-à-dire idolâtre, n 'a
d 'héritage dans le Royaume de Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise
par de vains discours ; car c 'est à cause de ces choses que la colère de Dieu
vient sur les fils de la rébellion. N 'ayez donc aucune part avec eux. (Ephésiens
5:3-7)

Les émotions et les désirs sexuels sont très puissants.

Puis la convoitise, lorsqu 'elle a conçu, enfante le péché ; et le péché,


étant consommé, produit la mort. (Jacques 1 : 1 5 )

Nos émotions et nos désirs doivent être sous la Seigneurie de Jésus-Christ, ou


leur maîtrise en sera perdue. Le péché sexuel est agréable et il est uti lisé par
l ' ennemi comme une occasion de chute pour le croyant. Dans le cantique « Love
Divine, Ail Loves Excelling » (Amour divin, Tout amour excellent) ( 1 ), il y a
une phrase célèbre qui dit ceci : « Enlève l ' amour pour le péché : que ! 'Alpha et
l ' Omega soit ».
Le péché sexuel se paie au prix fort. Le désir nous dit : « Je veux ceci
maintenant quelles qu'en soient les conséquences ». L 'amour véritable patiente.
Jacob travailla sept ans pour Rachel. Le péché nous sépare de Dieu parce que
Dieu est saint et qu' Il ne peut pas regarder le péché :

Sij 'avais conçu / 'iniquité dans mon cœur,


Le Seigneur ne m 'aurait pas exaucé. (Psaume 66: 1 8)

Certaines personnes sont très douées pour avoir recours aux circonstances
atténuantes face au péché afin de le justifier. Elles disent des choses comme :
« D ieu sait que j 'ai besoin de cette aventure ! ». L'ennemi est toujours d' accord
98
quand le péché est commis, ensuite il y ajoute ses mensonges en donnant un
semblant de sécurité, puis il conduit à la supercherie qui consiste à croire que le
péché est justifié. Puis il y a ceux qui savent ce que représente le péché mais
veulent obtenir le pardon de Dieu sans renoncer au péché.

Les troubles émotionnels

Une autre conséquence du péché sexuel se trouve dans les troubles et les conflits
émotionnels. Il peut s'agir de comportements auto destructeurs. Les mauvaises
relations impliquent souvent une confrontation entre le divin et le non divin.
L'ensemble de la vie spirituelle et de la relation avec Dieu peut alors être un
désastre. De manière étonnante, les chrétiens essayent parfois de séparer leurs
péchés sexuels de leur Christianisme. Cela signifie qu'ils peuvent continuer à
remplir les formes et les pratiques de leur fo i comme si tout allait pour le mieux,
prenant la communion à l 'égli se chaque dimanche, assistant comme d'habitude
à la cellule de prière et priant à voix haute comn:ie si tout était « au-dessus de
tout soupçon ». Alors qu'i l y a un péché sexuel dans un compartiment cloisonné,
comme si les deux ne s 'affectaient pas. Il s 'agit là d'un énorme leurre.
P lus que dans la plupart de tous les autres péchés, la culpabilité, la
condamnation et la honte sont attachées au péché sexuel. En refoulant
profondément la culpabilité dans un compartiment séparé, même lorsqu'il a
conscience du mal et que son implication est profonde, le pécheur est capable de
mener une « double vie ».
Une personne peut avoir un changement de personnalité, être capable de
s'adapter à une double vie, devenant crispée, nerveuse et agitée par la peur
d'être « découverte » et ne permettant à personne d'être trop proche au cas où
l 'on découvrirait le péché. La personne travaille dur pour couvrir ses
agissements et a normalement recours à beaucoup de mensonges.

Autres conséquences du péché sexuel

Les péchés sexuels surviennent rarement seuls ; le mensonge et la tromperie sont


tout proches, accompagnés parfois de près de la domination, du contrôle et de la
manipulation. Il existe aussi l 'œuvre par les l iens d'âme impies établis avec soit
une personne, des personnes, soit avec des esprits cachés derrière des choses
telles que la pornographie.
Les droits démoniaques sont donnés au travers du péché sexuel et il sera
nécessaire d'affronter la délivrance, ainsi que le fait de la recevoir en ce qui
concerne les esprits impurs, tels que les esprits de luxure, de promiscuité
sexuelle, de séduction et d' adultère. Les effets des abus sexuels sont des droits
donnés à un esprit de victime ainsi qu'à des esprits d'abus. Des esprits
99
d' idolâtrie et d'auto-idolâtrie sont associés à des choses telles que la dépendance
à la masturbation.
Les conséquences physiques du péché sexuel sont maintenant en
augmentation constante avec les maladies sexuellement transmissibles, tel que la
chlamydia, l 'herpès, les verrues génitales, le VI H et le SIDA.

La guérison des dommages émotionnels survenus dans votre vie

Notre nature adamique ou nature charnel le qui a été endommagée par la chute,
produit des relations brisées, premièrement avec Dieu et ensuite avec les autres.
Des dommages et des blessures émotionnelles profondes accompagnent ces
séparations. Il n'existe qu'un seul remède, ce remède se trouve dans une relation
d'alliance avec Dieu le Père au travers de Jésus-Christ Son fils par la puissance
du Saint-Esprit.
Dieu avait souhaité que nos parents fussent pour nous le reflet de Son
image et aussi qu ' ils nous communiquassent les connaissances élémentaires
dont nous aurions besoin pour être en relation avec Lui et les autres. Beaucoup
d'entre nous vivent avec de profondes blessures et des dommages émotionnels
causés par les manques d'amour maternel, de la présence d'un père ou
d'affirmation de celui-ci. Nous ne sommes responsables en rien de cela, par
conséquent il n'est pas nécessaire de s'en repentir. C'est ce qui s'est produit
ensuite qui pose problème. C 'est la façon dont nous tentons de traiter nos
profondes blessures et nos dommages intérieurs, qui ne sont pas simplement
émotionnels mais qui affectent le cœur même de notre être notre esprit
·-

humain. Notre nature chamelle ou notre chair se lève alors et se dit :


« Si personne ne pourvoie à ce besoin, alors je vais y pourvoir par moi-même ».

Je pense que l'amour dont nous rêvions n'est jamais venu ; aussi nous
nous tournons vers quelque chose d'autre et ce quelque chose d' autre est très
souvent le sexe. Notre besoin d'amour véritable peut alors rapidement s'orienter
vers diverses formes de perversions singulières. Nous avons tant de tensions
intérieures : nous nous sentons à la fois séparés et avides de contacts et en même
temps oppressés par des esprits qui nous tourmentent.
Des comportements induits par nos désirs, comme la masturbation, ne
procurent que vains espoirs et un bien-être illusoire et mènent à une impasse.
Ces espoirs doivent mourir afin que la guérison puisse commencer. Personne n'a
le pouvoir de parvenir à ceci tout seul. Les psychiatres et les thérapeutes peuvent
aider au niveau des symptômes, d'un point de vue humain. Mais Jésus seul peut
nous rendre notre unité intérieure. La guérison doit se faire dans l 'esprit, dans
l ' âme et le corps. On ne peut remédier aux effets de la chute que par la mort du
second Adam sur la Croix : « . . . C 'est par Ses meurtrissures que nous sommes
guéris » (Esaïe 53 :5). Jésus a dit qu ' I l venait guérir les cœurs brisés (Esaïe 6 1 : 1 )
et en réalité personne n'a le pouvoir de guérir un cœur brisé. Seul Jésus le peut.

100
Les gens qui sont profondément brisés et endommagés d'un point de vue
émotionnel peuvent devenir dépendants du sexe et se retrouver piégés dans des
situations d'esclavage sexuel qu' i l semble impossible de rompre. Si vous
demandez à Dieu de guérir les dommages émotionnels de votre vie, vous devez
abandonner l ' espoir que vous avez placé dans ces comportements iniques. I l n'y
aura jamais assez de sexe, de pornographie, de nourriture, d'alcool, de drogues
pour combler la douleur du vide qui peut découler tout droit de votre conception,
de votre nai ssance, de la période de votre formation et de votre développement.
Vous devez renoncer à la tentation de combler vos besoins d'amour à la fois
légitimes et véritables par ces artifices de b ien-être.
Pour être véritablement guéris, vous devrez être en contact avec votre
douleur originelle. Il n'est pas nécessaire de revivre les souvenirs ; mais vous
devrez permettre à Jésus de ramener la souffrance à la surface aussi bien que la
peur, la colère et le rejet. Cela peut se produire soit par une prise de conscience
progressive des racines de la souffrance soit remonter à la surface soudainement.
Dès que vous êtes en contact avec la profondeur de la douleur vous devez
l 'apporter à la Croix. C 'est là le point où, en unité avec Christ et Sa croix, vous
reconnaissez que Jésus a porté chaque aspect de votre nature déchue. Ouvrez­
vous alors à la lumière de Christ et permettez à Jésus d'entrer et de traiter la
racine de la douleur et d'apporter l a guérison. Au fur et à mesure que nous
recevons ainsi la guérison de Christ, nous serons :

Enracinés et fondés en Lui, et affermis par la foi, d 'après les instructions qui
vous ont été données, et abondez en actions de grâces. (Colossiens 2:7)

Jésus est mort pour nous d'une mort physique, émotionnelle, mentale et
spirituelle. Il a souffert du rejet, de l ' abus et de l ' i solement pour nous. Sur la
croix I l a crié : « Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m 'as-tu abandonné ? »
(Matthieu 27:46 - Marc 1 5 : 34). Le Créateur s 'est identifié Lui-même à la
souffrance de Ses créatures. Le message de la croix doit atteindre tous les
aspects non guéris de nos vies. Demandez à Jésus de venir dans ces parties
blessées, de sorte que l ' amour éternel de D ieu s ' imprime profondément dans
votre esprit humain.
Dans le silence attendez-vous à Dieu qui dit : « Je suis El Shaddaï » (2).
D ieu le Père nous a créés dans une fami lle pour recevoir amour et soins. Il est le
Seul qui puisse guérir les privations du cœur et de l 'esprit humain qui
surviennent lorsque les parents sont incapables de pourvoir de manière
satisfaisante. Permettre à Jésus de faire un travail de guérison profonde et
durable nous rend comme un enfant dépendant qui lèverait les yeux vers son
Papa bien-aimé avec un cœur confiant. Le fait d'aimer comme le ferait un enfant
confiant ne vient que de la profondeur du cœur.

101
Le véritable message d'espoir pour ceux dont les racines du passé sont liées à
une profonde anxiété et qui éprouvent un sentiment écrasant d'isolement, de
solitude et de profond abandon, ou qui sont dans l'esclavage sexuel, est celui-ci :


D ieu ne vous a jamais laissé

Dieu ne vous abandonnera jamais

Dieu est toujours à l 'œuvre en vous.

Lui qui a commencé à faire une œuvre en vous la terminera assurément !


Il sait que vous vous sentez peut-être trop affaibli par les dommages et les
b lessures pour être capable d'agir par vous-mêmes. Levez les yeux vers Lui.
Tenez-vous dans une attitude responsable et permettez à Dieu d' atteindre ce lieu
intime de vous-même dans lequel vous avez désespérément besoin de sentir
couler Sa guérison.

Priez de cette manière :

Seigneur Jésus, je reconnais mon profond besoin de Toi. Je choisis de


pardonner à tous ceux qui m 'ont blessé ou négligé. Je pardonne à ma mère
pour la privation dont j 'ai souffert, pour son manque d'amour et pour son
incapacité à pourvoir à mes besoins fondamentaux. S 'il Te plaÎt, viens et
remplis le centre de mon être.
S 'il Te plaît, viens dans ces parties de mon être que j 'ai cherché à
dissimuler. Je T'invite maintenant à rentrer dans ces lieux que Tu connais et
où j 'ai désespérément besoin de Ton amour et de Ta guérison. Seigneur,
permets à ces choses de faire surface afin que je puisse m 'en occuper et que
Toi Tu en prennes le contrôle.
Je Te remercie Seigneur Jésus pour Ta croix et je veux m 'approprier
ma guérison que Tu as gagnée là. Viens à moi maintenant Seigneur. Je sais
que Tu prends plaisir à entendre mon appel Pardonne mon mauvais
comportement sexuel. Pardonne-moi pour le fait d'avoir cherché à ma
manière à combler mes besoins profonds qui demeurent insatisfaits.
Pardonne-moi d 'avoir cherché à remplir ce vide par des comportements
défensifs et compulsifs.
Seigneur, Tu m 'as appelé à être et Tu m 'as choisi pour T'appartenir.
Aide-moi à rentrer dans une relation pleine et sincère avec Toi et à Te
demander de combler tous mes besoins d'amour et d'affirmation. S'il Te plaît
aide-moi à mettre des limites saines dans ma vie. Restaure dans tout mon être
un sentiment d 'existence ferme et solide et une vraie identité en Toi seul. A u
nom précieux de Jésus. Amen.

102
Comment être libéré de l'esclavage sexuel ?

Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres,
afin que vous soyez guéris. La prière agissante du juste a une grande efficacité.
(Jacques 5 : 1 6)

Si le péché sexuel représente un domaine de défaite dans votre vie, avouez-le.


Dites à Dieu que vous reconnaissez ce péché. Cherchez et trouvez une personne
de confiance à laquelle vous pouvez dévoiler la nature exacte du péché sans rien
cacher. Il peut s ' agir de votre mari ou de votre femme, d'un parent. Ensuite
agissez selon les étapes suivantes :


Admettez que vous avez été jusqu' à ce jour sans pouvoir sur ce péché
sexuel et que vous avez besoin d'aide pour être libérés.
• Mettez-vous d 'accord avec Dieu qui vous veut un homme ou une femme
saint ; qu'II peut vous conduire dans la guérison et l'unité de l'esprit, de
l'âme et du corps.

Repentez-vous et détournez-vous de votre péché. Décidez que ce péché
ne fera plus jamais partie de votre vie. Prenez votre responsabilité. Dites à
Dieu que vous êtes désolés : « je suis désolé, j ' avais tort, s'il Te plaît
pardonne-moi et purifie-moi ».

Recevez le pardon de D ieu pour vous-même.

Pardonnez à tous ceux qui vous ont impliqués dans le péché. Pardonnez­
vous à vous-même. Sans le pardon la guérison ne peut pas se faire.
• C hàngez vos croyances : faites face aux mensonges de l ' ennemi, et
demandez à D ieu de vous donner la révélation de Sa vérité. Changez votre
façon de penser et déclarez : « je suis libre ». Changez vos comportements
et commencez à haïr les choses qui vous ont salis. La volonté, lorsqu' elle
a été rachetée, est libre de faire les choix de Dieu. Nous ne sommes pas
des victimes.
• Sachez reconnaître les choses qui déclenchent en vous un comportement
sexuel inique et décidez de les éviter. Par exemple, si le péché sexuel est
précédé d'alcool, alors évitez l 'alcool. Parce que les démons se
nourrissent du pouvoir qui se trouve dans notre âme, après la repentance,
il faudra aborder les esprits sexuels et les chasser loin de vous.

Avec le psalmiste nous pouvons déclarer :

Ma chair et mon cœur peuvent se consumer


Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et mon partage. (Psaume 73 :26)

1 03
Comment marcher dans la pu reté et rester libre du péché sexuel

La clé qui permet de marcher dans la pureté consiste à avoir une passion pour
Jésus : recherchez une relation personnelle, plus profonde et plus intime avec
Lui. Entrez dans l 'expérience radicale que représente l' amour puissant que Dieu
le Père éprouve pour vous d'une façon exclusive. Reconnaissez que tous les
besoins que D ieu vous a donnés, tels la sécurité, le fait d'avoir de la valeur et de
l ' amour propre peuvent être comblés en Jésus seul. Sachez qui vous êtes en
Jésus-Christ. Vous êtes vêtus de la robe de justice de Jésus, vous êtes aimés de
tout Son cœur et vous êtes pour Lui un être cher et précieux.
Décidez d'être saint et sans reproche dès aujourd 'hui. L 'ennemi et votre
nature chamelle vont tenter de vous arrêter mais soyez encouragés car avec
l ' aide de D ieu vous pouvez être vainqueur. La volonté rachetée est libre de
choisir :

Aucune tentation ne vous est survenue qui n 'ait été humaine, et Dieu,
qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ;
mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d 'en sortir, afin que vous
puissiez la supporter. ( 1 Corinthiens 1 0 : 1 3 )

J e vous recommande de faire cette prière e t d'en garder une copie dans votre
B ible et de la faire régulièrement :

Père, je viens au nom de Jésus et je reconnais mon péché sexuel de


. . . . . . . . . . . . . . . . . .. (Soyez précis). J'ai péché avec mon corps, mes pensées et mon
esprit et en faisant ainsi j 'ai péché contre Toi. Ta parole dit que si je confesse
mon péché Tu es fidèle et juste pour pardonner mon péché et pour me purifier
de toute injustice. Je Te demande maintenant, Seigneur Jésus, de me
pardonner et de me purifier de toute culpabilité, de toute honte et de toute
souillure de mon péché. Fais couler Ton eau de Vie sur mon âme pour que je
puisse me sentir propre à l 'intérieur de moi-même.
A partir de ce jour, je choisis d'aller de l'avant et de marcher dans la
sainteté et la pureté et de Te faire le Seigneur de ma sexualité et de toute son
expression. Dans la puissance du Saint-Esprit je choisis de vivre dans
l 'obéissance à Ta Sainte Parole dans ce domaine et dans tous les domaines de
ma vie.
Je déclare que c 'est mon désir de marcher dans l'intégrité dans tous
mes rapports avec le sexe opposé et qu 'avec l'aide de Dieu, je garderai mon
cœur pur. Aide-moi Seigneur à vivre une vie de pureté dans le domaine de ma
sexualité.
Dans le nom puissant de Jésus. Amen

104
Les hommes et les femmes sont faits à l ' image de Dieu et voulus par Dieu
pour représenter l 'expression de Son cœur pour le monde. Les besoins les plus
profonds du cœur humain sont nourris par la connaissance de Dieu le Père au
travers de Jésus, en le connaissant passionnément, tendrement et simplement.
Lui seul peut remplir d'amour nos réservoirs vides, de sorte qu' après avoir reçu
la plénitude de son amour éternel qui est déversé au plus profond de nos cœurs,
nous soyons alors, et alors seulement, capables d' entrer dans une relation
horizontale avec les autres.
La plus grande des relations humaines est le mariage et la véritable amitié.
Nous pouvons donner de nous-mêmes seulement après avoir été rassasiés de
l ' amour que D ieu éprouve pour nous. Nous pouvons alors L 'adorer en retour en
sachant qu' il aime et qu'il est plein de bonté envers tout ce qu'il a fait.
La force motrice qui se trouve en action derrière l 'expression inique de
notre sexualité est motivée par la recherche d'un amour et d'un besoin de
reconnaissance imaginaires et très éloignés de ce qu'ils doivent être. Pour
marcher dans la pureté et la sainteté, nous avons besoin de croître dans la
connaissance de Son amour qui est à l 'œuvre dans nos vies. Il est le seul qui ne
nous laissera jamais tomber.

Notes :
1 . Charles Wesley ( 1 707-88)
2. El Shaddaï signifie « Je suis le Dieu Tout Puissant »

1 05
.APPENDICE

Lorsque je donne des enseignements relatifs au sexe et à la sexualité on me pose


souvent des questions relatives au planning familial et à la contraception. J'ai
inclus certaines de ces questions dans ce paragraphe. Mes réponses ont été
développées en concertation avec un médecin généraliste qui est membre de
l ' équipe d' Elie!.

Les chrétiens devraient-ils utiliser la contraception ?

La décision d'utiliser ou non la contraception est un problème particulier à


chaque couple et doit être examiné dans la prière. I l faudra souvent bien
réfléchir à un nombre de considérations et à travers les siècles les chrétiens en
sont venus à différentes conclusions.
Dieu nous a vraiment fait don du sexe et a prévu que nous y prenions
plaisir et que nous en soyons heureux. Cependant, il est impossible d' ignorer
que pour la plupart des couples ceci est tout simplement impossible sans la
contraception.
Autrement nous verrions toujours aujourd'hui des familles de dix ou quinze
enfants ! Dans les siècles passés, ceci était parfois nécessaire tant le taux de
mortalité infantile était élevé ; survivre était un combat et l 'espérance de vie
était courte.
Cependant, les temps ont changé et la médecine moderne du vingt-et­
unième siècle a fait des progrès spectaculaires dans le traitement des maladies,
réduisant la mortalité infantile et augmentant l 'espérance de vie. Mais ce n ' est
pas toujours une bonne nouvelle car ces mêmes avancées apportent maintenant
leurs lots de problèmes . . . L 'explosion de la population. Au moment où j 'écris,
la population mondiale s 'accroît toujours d'environ un million de personnes tous
les cinq jours ( 1 ) . A ce rythme, le taux de croissance de la population mondiale
aura doublé dans les cinquante-trois prochaines années. Cela représente un
grand nombre de personnes supplémentaires ! Même ici, au Royaume Uni nous
pouvons nous attendre à plus de 7 millions de personnes supplémentaires dans
les cinquante prochaines années. Il ne faudra pas longtemps avant de
s'acheminer vers de graves problèmes de surpopulation, entraînant avec eux une
demande croissante face à des ressources qui sont en diminution.
La contraception n 'offre pas seulement une méthode qui permet de
s ' attaquer à ce problème, elle permet aussi à des couples de s'épanouir dans leur
relation sexuelle, tout en restant capables de programmer la venue de leurs
enfants, selon leurs contraintes financières et émotionnelles.
Bien sûr, avant le mariage, je conseille et recommande vraiment
l'abstinence comme étant la seule bonne voie. Dieu nous a donné Ses
instructions car Il savait ce qui était bon pour nous ! Le monde a ignoré les
instructions de Dieu à ses risques et périls et malheureusement souvent les
chrétiens ont fait de même. Nous en payons le prix maintenant avec des
grossesses non désirées, un accroissement des avortements, des maladies
sexuellement transmissibles, des relations brisées et des marques émotionnelles
et spirituelles.

A quel moment du cycle menstruel une femme est-elle fertile ?

Le cycle menstruel est le processus par lequel un ovule se développe chez la


femme. Celui-ci est ensuite libéré et une membrane se prépare dans la matrice
pour recevoir une éventuelle grossesse. Si elle n'a pas lieu, cette membrane
s'évacue alors sous forme de sang, appelé menstruation ou « règles ».
La majorité des femmes ont un cycle menstruel assez régulier de vingt­
huit ou trente jours. Cependant il peut varier de vingt et un à quarante jours et
être tout à fait normal.
Nous appellerons le premier jour des règles le jour numéro un du cycle.
Aux environs du douzième jusqu'au seizième jour, une femme va produire un
ovule (elle ovule) et par conséquent elle peut devenir enceinte si elle a des
rapports sexuels. Un ovule ne peut survivre que douze à vingt-quatre heures une
fois qu'il a été libéré de l'ovaire. Toutefois, puisque le sperme peut survivre
jusqu'à sept jours dans les trompes de Fallope, un ovule peut être fécondé par un
sperme éj aculé sept jours auparavant.
Par conséquent le temps de fertilité est pratiquement imprévisible en
durée et normalement le nombre de jours s' étend, en gros, du huitième au
seizième jour. Cependant cela peut être beaucoup plus long. On a connu des
femmes qui ovulaient à n'importe quel moment du cycle. Si une femme a un
cycle irrégulier, l'ovulation peut se produire environ quatorze jours avant les
prochaines règles, plutôt qu'après les dernières.

Comment décider du type de contraception ?

Chaque couple qui cherche une méthode de contraception aura besoin


d' examiner ses circonstances personnelles, l ' âge, les facteurs sociaux et les
problèmes de santé, car tous auront une influence sur son choix. Cela devrait se
faire, en consultation, avec un médecin.
108
Cependant, je crois que la question la plus importante à se poser est de
savoir comment fonctionne la méthode ? Est-ce qu'elle agit avant ou après la
fécondation ? Afin de découvrir pourquoi cette question est si importante, nous
devons nous poser avant tout une autre question cruciale: « A quel stade
démarre la vie ? »

A quel stade démarre la vie ?

Est-ce à la fécondation ? Ou à l ' implantation ? Ou quelque temps plus tard ?


D 'un point de vue physique, la conception se fait normalement dans les
trompes de Fallope. Cela se produit quand un ovule rencontre un spermatozoïde
et que l ' ovule est fécondé. Dès que la fécondation a lieu, l ' ovule se divise et
produit de nouvelles cellules. L'ovule fécondé s'appelle alors un embryon ; il est
entraîné dans la matrice, où il s' implante environ huit à dix jours après la
fécondation. Le placenta se forme alors et pourvoit à la nourriture de l 'embryon
qui continue de croître, se développe et devient un fœtus.
La plupart des chrétiens croient que la vie commence soit à la
fécondation, soit à l ' implantation. Personnellement je suggèrerais que la vie
commence à la fécondation. C ' est à ce stade que la nouvelle vie débute et que
les cellules commencent à se diviser et à croître. A l ' implantation, l ' embryon ne
fait qu'échanger sa source d'énergie en réserve dans l'ovule pour se
« raccorder » à celle du placenta - comme le fait une commutation entre la

batterie et l ' alimentation de courant de votre ordinateur portable ! Cependant le


processus de division et de croissance a déjà commencé et continue sans relâche.
Dans les Psaumes, David parle de Dieu qui le voit déjà dans le sein
maternel, exprimant ainsi clairement sa croyance dans le fait que sa vie avait
commencé avant la naissance :

Tu m 'as tissé dans le sein de ma mère . . .


Mon corps n 'était point caché devant toi
lorsque j 'ai été fait dans un lieu secret . . .
Quandje n 'étais qu 'une masse informe, tes yeux m e voyaient.
(Psaume 1 3 9 : 1 3 , 1 5- 1 6)

Cependant, dans le Psaume 5 1 , il fait un pas de plus et dit :

Voici, je suis né dans l 'iniquité,


Et ma mère m 'a conçu dans le péché.
(Psaume 5 1 :7)

Ici, il identifie son humanité et sa nature personnelle de péché au moment même


de sa conception !

1 09
F inalement, au travers de notre expérience dans le mini stère et le conseil,
nous trouvons, ou Dieu le révèle Lui-même, que certains des dommages de la
vie des gens peuvent remonter à la conception. Par exemple, si quelqu'un a été
conçu au cours d'un viol ou d'un abus, nous pouvons trouver que les semences
de rej et ou de peur ont été plantées dès ce moment. Nous avons vu de nombreux
exemples étonnants dans lesquels Dieu guérissait de tels traumatismes et
douleurs, et nous n'avons aucun doute sur le fait que la conception est l 'un des
moments les plus importants de nos vies !

Quelles sortes de contraception sont alors recommandées pour les


chrétiens ?

Comme je crois que la vie commence à la conception, je suggère que les


chrétiens choisissent une méthode de contraception qui agisse avant la
conception et par conséquent empêche la rencontre du spermatozoïde et de
l ' ovule. Les contraceptions qui agissent après la conception empêchent l 'ovule
fécondé de s ' implanter dans la matrice, mais à ce stade, la vie a déjà commencé.
Il y a souvent une certaine confusion sur la manière dont les méthodes
hormonales agissent exactement. C ' est parce que l'action principale de la pilule
combinée, de la Cerazette, des injections et des implants contraceptifs est
d 'empêcher la fécondation. Ces contraceptions agissent aussi en rendant le
mucus cervical hostile à une pénétration du spermatozoïde, et empêchent
également un ovule fécondé de s' implanter. Cependant, je les assimile aux
groupes suivants qui sont fondés sur le principal mode d'opération qui est
généralement admis.

J'ai par conséquent divisé les contraceptifs en deux groupes :

1. Les contraceptifs qui agissent avant la conception (et qui sont par
conséquent utilisables)

(a) « La pilule » (appelée aussi la pilule combinée, ou PCCO la Pilule


Combinée Contraceptive Orale). Il s'agit d'une pilule hormonale
contenant à la fois estrogène et progestérone et qui est à 99 pour cent
efficace. Elle agit principalement en empêchant l'ovulation. Elle est prise
normalement pendant vingt et un jours par mois, temps suivi d'un
intervalle de sept jours sans prise de pilule, au cours duquel la femme a un
semblant de saignement. Il s'agit en principe d'une forme très fiable ainsi
que d 'un bon moyen de contraception. En particulier pour les personnes
jeunes, à la condition que ce soit pris correctement. Cependant elle a des

110
effets secondaires qui peuvent à l 'occasion être graves, comme la
formation de caillots de sang et des accidents vasculaires. Par conséquent,
elle ne convient pas à toutes les femmes, en particulier à celles dont le
poids est excessif, aux femmes plus âgées ou à celles de plus de trente­
cinq ans et qui fument, ou qui souffrent de migraine ou qui ont des
antécédents familiaux d'accidents circulatoires. Ce type de contraceptif
existe aussi sous forme de timbre.

(b) La Cerazette. C ' est une nouvelle mini pilule qui est également efficace à
99 pour cent. Il semble, bien que ce soit une mini pilule, qu'elle agisse
principalement en empêchant l ' ovulation.

( c) L 'injection contraceptive. Elle contient une hormone de progestérone ;


elle est faite toutes les huit à douze semaines, cela dépend de l ' injection.
Elle est efficace à plus de 99 pour cent et agit en prévenant l 'ovulation et
en modifiant le mucus cervical.

(d) L 'implant. C 'est une petite tige de plastique qui est placée juste sous la
peau dans le haut du bras et qui diffuse de la progestérone. Elle est
efficace à plus de 99 pour cent et agit jusqu 'à trois ans sans qu' i l soit
nécessaire de la changer. Elle agit en prévenant l ' ovulation, ainsi qu'en
modifiant le mucus cervical. L ' i mplant couramment utilisé en Grande
Bretagne est appelé Implanon. (La même marque en France N.D.T.)

( e) Méthode de contraception locale :


- Le préservatif. Celui-ci est facilement disponible et facile d'usage,
mais pas très fiable car il peut se déchirer ou glisser et qu' il est parfois
difficile de l ' utiliser correctement. Il peut être efficace à 98 pour cent
s ' il est bien utilisé.
- Le diaphragme. C ' est un capuchon en caoutchouc inséré dans le vagin
par la femme avant les rapports sexuels. Une crème spermicide est
souvent utilisée conjointement avec le diaphragme. Cependant, ce
n'est pas très fiable, particulièrement pour les jeunes femmes plus
fertiles. Il est efficace à 92 pour cent.

(t) Les méthodes irréversibles :


- La vasectomie. C ' est le cordon spermatique de l 'homme coupé. Cela
se fait simplement et sous anesthésie locale. Cela peut prendre 2 à 3
mois après l 'opération avant que tous les spermatozoïdes soient
évacués du sperme.
- La stérilisation féminine. Cela nécessite une anesthésie générale et par
conséquent comporte plus de risques qu'une vasectomie. Au cours de
cette opération les trompes de Fallope sont coupées et ligaturées.

111
Ces deux méthodes doivent être considérées comme irréversibles. Bien
qu' i l soit parfois possible de les rétablir, il n'y a pas de garan ie que ce
soit réussi et leur coût est souvent élevé.

(g) Les méthodes naturelles. Cela signifi e qu 'i l faut utiliser des indicateurs de
fertilité. Ils montrent quand une femme est fertile, soit pour éviter les
rapports sexuels pendant cette période, soit en utilisant la méthode du
retrait ou « le coït interrompu ». Il existe plusieurs procédés d'indication
de fertilité : le contrôle des modi fications de la température, le contrôle
d'un changement dans le mucus au moment de l ' ovulation, l ' usage d'un
kit appelé « Persona ». Ces méthodes sont effi caces seulement à 94 pour
cent.

2. Ceux qui agissent après la conception (et par conséquent habituellement


non recommandés)

(a) Le stérilet. (Ou appareil contraceptif infra utérin). C'est normalement un


appareil en forme de T en plastique ou en cuivre qui est inséré dans
l ' utérus par un médecin. I l s'agit d'une méthode peu coûteuse et
relativement aisée. Le stérilet nécessite simplement d'être changé tous les
cinq ans. En conséquence, il est fréquemment utilisé partout dans le
monde. Il agit en empêchant l 'ovule fécondé de s'implanter dans l ' utérus.
Au lieu de cela l 'embryon est évacué pendant les règles.
Le stérilet Mirena est similaire dans sa forme au stérilet normal mais
contient de la progestérone. Il agit également sur le mucus cervical, arrête
l 'embryon dans son implantation et peut également agir en empêchant
l 'ovulation, mais cela ne peut pas être garanti.

(b) La mini pilule ou la pilule de progestérone. Cela inclut toutes les mini
pilules, à l' exception de la Cerazette. Elles sont légèrement moins
effi caces que la Pilule Combinée et agissent en modi fi ant le mucus
cervical, ainsi qu'en arrêtant l ' ovule fécondé dans son implantation. La
seule exception possible d'un point de vue chrétien survient lorsqu' une
femme allaite totalement un bébé (qu 'elle ne donne aucun biberon en
substitution). Dans ce cas, elle bénéficiera d'une contraception à 1 OO pour
cent en plus de la contraception naturelle qui vient de l ' allaitement. La
Pilule Combinée est contre-indiquée pendant l 'allaitement.
112
(c) la pilule du lendemain. C ' est une pilule hormonale qui est prise jusqu'à
trois jours après des rapports sexuels non protégés et qui agit en
empêchant l 'ovule fécondé de s ' implanter dans l'utérus. Plus elle est prise
tôt, plus elle est efficace, mais malgré tout, elle n 'est pas toujours efficace.

Où puis-je trouver les conseils les plus adaptés ?

La contraception est comme un animal insaisissable ! Une contraception


moderne, sécurisée et bon marché est un phénomène relativement récent, qui
évolue et change constamment. Vous pouvez parvenir à avoir une bonne
compréhension des diverses possibilités offertes, mais elles vous échapperont
très vite car elles évoluent constamment. Les médecins eux-mêmes pensent qu'il
est difficile de suivre tous ces changements!
Les informations que j 'ai données ci-dessus datent de l'année 2006, mais
dans un an ou deux, il est certain que d'autres options seront disponibles.
Je vous conseillerais en conclusion de toujours demander l'avis de votre
médecin de famille ou d'un spécialiste.

Note:
1 . Information donnée par le « Population Référence Bureau U-K. » (www .prb.org)

1 13
A Propos d'Ellel Ministries

Notre Vision :

Elle! Ministries est une organisation et une m1ss1on chrétienne inter­


dénominationelle avec la vision de ressourcer et d'équiper l ' Eglise par l'accueil
des gens, les enseignant sur le Royaume de Dieu et guérissant ceux qui en ont
besoin. (Luc 9 : 1 1 )

Notre Mission :

Notre mission est de répandre notre vision à travers le monde, selon les portes
ouvertes par Dieu, et en accord avec le grand ordre de mission de Jésus et
l ' appel de l'Eglise à proclamer le Royaume de Dieu en prêchant la bonne
nouvelle, la guérison des cœurs brisés et libérant les captifs. Nous sommes donc
engagés dans la poursuite de l ' évangélisation, la guérison, la délivrance, le
discipolat et la formation. Les Ecritures sur lesquelles est fondée notre mission
sont Esaïe 6 1 : 1 -7, Matthieu 28: 1 8-20, Luc 9: 1 -2, Luc 9: 1 , Ephésiens 4: 1 2
et 2 Timothée 2:2.

Les Fondements de notre Foi :

Dieu est Trinité. Dieu Le Père aime tous les peuples. Dieu Le Fils, Jésus-Christ,
est le Sauveur et Celui qui guérit, Le Seigneur et Roi. Dieu le Saint-Esprit habite
les chrétiens et communique la dynamique de puissance par laquelle ils ont la
capacité de poursuivre le ministère de Christ. La Bible est ! 'autorité en matière
de foi, de doctrine et de conduite, elle est la base de l' enseignement.

Pour plus d ' informations :

Si vous souhaitez plus d'infomiations sur le Ministère Elle! France, vous pouvez
nous écrire à l'adresse suivante :

ELLEL MINISTRIES FRANCE


1 0, avenue Jules Ferry
38380 Saint Laurent du Pont
Tél. 0033 (0)476554266
Email : info. france@ellelministries.org

114
Web France : www.ellelministries.fr
Web International : www.ellelministries.org/france

Si vous souhaitez plus d ' informations sur Elle! Ministries International vous
pouvez consulter notre site Web : www.ellelministries.org

Elle! Grange
Elle!, Lancaster, LA2 OHN
Tel. (0) 1 524 75 1 65 1 Fax. (0) 1 524 75 1 73 8
Web : info@grange.ellel.org.uk

Elle! P ierrepont
Frensham, Farnham, Surrey, GU I O 3DL
Tel. (0) 1 252 794060
Fax. (0) 1 252 794039

Blainnore House
Glass, Huntley, Aberdeenshire, AB54 4XH, Scotland
Tel. (0) 1 466 700 200
Fax (0) 1 466 700 205

Glyndley Manor
Stone Cross, Pevensey, E .Sussex, BN24 5BS
Tel. (0) 1 323 440440
Fax (0) 1 3 23 440877

Aussi en Europe de ! 'Est et Ouest, Canada, Australie, Afrique du Sud.

115
. ' �

Achevé d'imprimer en France par P!ŒSENCE GRAPHIQUE · ·

2, rue de la Pinsonnière - 37260 MONTS .


N° d'imprimeur : 02124 1 1 9 8

Dépôt légal : février 20 1 2


Ce llvre fait partie de la série • "Vérité et Liberté" de Soverelgn World, ba6e
sur le programme d'enseignement renommé d ' E l lel Mln lstrles I nternational.

ISBN 978-2-9535373-0-7

gLJl�tJ
E L L E L M I N ISTRIES FRANCE
1 0, Avenue J ules Ferry
FR 38380 Saint Laurent du Pont