Vous êtes sur la page 1sur 17

GSM:

“Global System for Mobile communications”,norme


numérique européenne utilisant plusieurs bandes de
fréquences notamment à 900 et 1800 MHz. Le
système GSM est aujourd'hui le principal système
mobile en nombre d'utilisateurs.
Les téléphones portables opèrent dans la bande des
900MHz et 1800MHz, pour la bande de 900MHz, ils
utilisent deux bandes de fréquence de 25MHz espacées
de 45MHz, l'une pour la voie montante 890-915MHz
mobile vers réseau, l'autre pour la voie descendante 935-
960MHz réseau vers mobile. Concernant la bande
1800MHz, la liaison descendante opère dans la bande
[1805-1880]MHz.

Et enfin concernant le GSM1900,on aura une bande entre


1850 et 1990Mhz.
WIFI:
Les réseaux Wi-Fi sont comme pour Ethernet des réseaux
utilisant le mode de propagation par diffusion dont la
bande de fréquence est entre 2400– 2483,5 MHz.
BLUETOOTH:
Bluetooth est un standard de transfert de données sans fil.
A ce titre, il est comparable au Wi-Fi. D’ailleurs, le
Bluetooth et certaines normes de Wi-Fi partagent la même
bande de fréquence : 2,4 GHz. La comparaison s’arrête là
puisque le Bluetooth et le WiFi ne possèdent pas du tout
les mêmes usages. Le WiFi est utile pour transmettre des
données lourdes avec une bande passante élevée. Au
contraire, le Bluetooth possède une bande passante plus
faible et sert plutôt à transmettre des données légères.
Il est une technologie de transmission supportée par des
ondes radio dans la bande de fréquence 2,4 à 2,4835Ghz
permettant une mise en réseau domestique sans fils
d’appareils divers et variés en proximité de leur récepteur.
3G:
La 3G propose d'atteindre des débits supérieurs à 144
kbit/s, ouvrant ainsi la porte à des usages multimédias tels
que la transmission de vidéo, la visio-conférence ou
l'accès à internet haut débit. Les réseaux 3G utilisent des
bandes de fréquences différentes des réseaux : 1885-2025
MHz et 2110-2200 MHz.
BROUILLEUR:
Un brouilleur GSM est un émetteur qui, par son émission
de fréquences, perturbe la réception des appels
téléphoniques, il est appliqué à la téléphonie mobile,
l'utilisation d'un brouilleur empêche, dans un périmètre
limité, de recevoir et d'émettre des appels GSM.
L'interdiction légale souffre néanmoins d'exceptions.Cet
appareil ne doit nécessiter aucune connaissance
technique particulière et convient à tout lieu où l'usage
du portable est déconseillé ou interdit tels que les
hôpitaux, la mosquée, les centres médicaux, les théâtres,
les cinémas, les musées, les galeries d'art, les salles de
conférences.Ils sont utilisés aussi dans les établissements
scolaires pour empêcher notamment les élèves de tricher
comme le montre les photos suivantes :

Les portables utilisent une modulation numérique assez


robuste (GMSK) avec code correcteur d'erreur et
dispersion temporelle et fréquentielle de l'’information
(FDMA/TDMA) ; la voie montante du téléphone peut
atteindre une puissance de 1 à 2 Watts. Le brouillage sera
le plus efficace sur la voie descendante : la perturbation
sera donc portée sur le récepteur GSM.
Microcontrôleurs:
Circuit programmable capable d’exécuter un programme
et qui possède des circuits d’interface intégrés avec le
monde extérieur.
Les avantages des microcontrôleurs :
- Diminution de l’encombrement du matériel et du circuit
imprimé
- Simplification du tracé du circuit imprimé
- Augmentation de la fiabilité du système
nombre de composants
connexions composants/supports et composant circuit
imprimé
- Le microcontrôleur contribue à réduire les coûts à
plusieurs niveaux:
-moins cher que les composants qu’il remplace
Diminution des coûts de main d’œuvre (conception et
montage)
- Environnement de programmation et de simulation
évolués
Architecture simplifié:
Organisation interne des composants:

Le registre d'adresse (Memory Address Register) est le registre


où est stocké l'adresse de la case mémoire lue ou écrite lors
d'un accès à la mémoire. La donnée transite par le registre de
donnée (Memory Data Register). Lors d'une lecture, la donnée
parvient au processeur dans ce registre. Lors d'une écriture, la
donnée est placée dans ce registre par le processeur avant
d'être écrite dans la case mémoire.
Structure d'un système à microprocesseur:

Les microcontrôleurs 8 bits sont souvent utilisés


pour les téléphones portables simples et la
téléphonie fixe alors que les microcontrôleurs 32 bits
se retrouvent plutôt dans les smartphones et les
PDA.
Les processeurs 8 bits ou 32 bits sont utilisés pour
le raccordement des capteurs et actionneurs aux
systèmes de bus en fonction de la complexité du bus
et de l'application
Mise en œuvre :
Un microcontrôleur PIC est une unité de traitement
et d’exécution de l'information à laquelle on a ajouté
des périphériques internes permettant de réaliser
des montages sans nécessiter l’ajout de
composants annexes.
Architecture :

Le microcontrôleur correspond au cerveau du robot. C'est lui


qui va traiter les informations provenant des capteurs et qui va
donner la réponse voulue aux servo-moteurs.
Le microcontrôleur est composé de quatre parties :
Un microprocesseur qui va prendre en charge la partie
traitement des informations et envoyer des ordres. Il est lui-
même composé d'une unité arithmétique et logique(UAL) et d'un
bus de données. C'est donc lui qui va exécuter le programme
embarqué dans le microcontrôleur.
Une mémoire de données (RAM ou EEPROM) dans laquelle
seront entreposées les données temporaires nécessaires aux
calculs. C'est en fait la mémoire de travail qui est donc volatile.
Une mémoire programmable (ROM), qui va contenir les
instructions du programme pilotant l'application à laquelle le
microcontrôleur est dédié. Il s'agit ici d'une mémoire non volatile
puisque le programme à exécuter est à priori toujours le même. Il
existe différents types de mémoires programmables que l'on
utilisera selon l'application. Notamment :
- OTPROM : programmable une seule fois mais ne coute pas
très cher.
- UVPROM : on peut la réefacér plusieurs fois grâce aux
ultraviolets
- EEPROM : on peut la réefacer plusieurs fois de façon
électrique comme les mémoires flash.
La dernière partie correspond aux ressources auxiliaires.
Celles-ci sont généralement :
- Ports d'entrées / sorties parallèle et série.
- Des timers pour générer ou mesurer des signaux avec une
grande précision temporelle.
- Des convertisseurs A/N pour traiter les signaux analogiques.
Ci-dessous l'aspect d'un microcontrôleur et le schéma des entrées
/ sorties 
Les PIC sont des processeurs dits RISC, c'est-à-dire
processeur à jeu d’instruction réduit. Plus on réduit
le nombre d’instructions, plus facile et plus rapide
en est le décodage, et plus vite le composant
fonctionne. Cependant, il faut plus d'instructions
pour réaliser une opération complexe.
Représentation schématique du microcontrôleur
9S12DG256B
Le microcontrôleur 9S12DG256B réunit autour d’un
microprocesseur HCS12 4K d’EEPROM, 16K de RAM et 256K
de mémoire Flash, ainsi que des périphériques parmi lesquels
des ports d’entrée-sortie logiques (PIM), un timer (ICT), deux
convertisseurs analogiques numériques 10 bits à 8 voies (ATD0
et ATD1),deux interfaces série asynchrones (SCI0 et SCI1), trois
interfaces série synchrones (SPI0,SPI1 et SPI2).Il dispose
également de possibilités d’extension de bus 8 ou 16 bits vers
l’extérieur.
Pour communiquer avec l’extérieur, le microcontrôleur dispose
en tout et pour tout de 112 pattes. C’est beaucoup trop
peu pour répondre aux besoins de tous les modules
périphériques, qui ne sont pas tous disponibles
simultanément.Pour commencer, on va faire le tour
du propriétaire pour savoir précisément de quoi on
dispose.
Description physique des pattes
Alimentations : Les alimentations utilisent 15 pattes.
- Six d’entre elles groupées en trois couples, [VDDR,
VSSR], [VDDX, VSSX], et [VDDA,
VSSA] se partagent l’alimentation des modules du
microcontrôleur.
- Six autres pattes [VDD1, VSS1], [VDD2, VSS2] et
[VDDPLL, VSSPLL] alimentent le cœur du micro
(CPU et son environnement immédiat). Ces tensions
proviennent soit du régulateur interne, soit
d’alimentations externes.
- La patte VREGEN valide ou non le régulateur
interne.
- Les pattes VRH et VRL sont les références de
tension du convertisseur A/N.
Sur la carte, toutes les masses sont connectées, les
trois alimentations VDDR, VDDX et VDDA, sont
reliées à VDD = 5V. VREGEN est à 5V, ce qui valide
le générateur interne. Les références du
convertisseur sont reliées à VDD (pour VRH) et à la
masse (pour VRL).

Horloge : Trois pattes sont réservées à l’horloge


- XTAL et EXTAL : Ces lignes permettent la connexion avec un
quartz pour le contrôle de
l’oscillateur interne générateur de l'horloge E.
- XFC qui permet, en conjonction avec VDDPLL et VSSPLL
d’activer le PLL pour générer une fréquence d’horloge plus
élevée.
Sur la carte, l’oscillateur interne fournit une horloge à 8 MHz.
L’utilisation du PLL permet de travailler avec une horloge à 24
MHz
Trois pattes inclassables :
- RESET ligne de la demande d’interruption CPU du même nom,
- BKGD ligne de gestion du debugging en arrière plan
- TEST qui ne sert à rien sauf aux tests en usine.
Les autre pattes, au nombre de 91, peuvent toutes
servir d’entrées-sorties logiques d’usage général
(ports). Elles ont presque toutes plusieurs
affectations et leur dénomination varie généralement
selon cette affectation, ce qui est une cause de
confusion. Pour éviter cela, on s’efforcera de leur
conserver leur nom de port. La plupart sont
bidirectionnelles, c'est-à-dire qu’elles peuvent
fonctionner en entrée ou en sortie. Seules les pattes
PAD0 à PAD15 et les pattes PE0 (=XIRQ) et PE1
(=IRQ) ne fonctionnent qu’en entrée.
A qoui sert un microcontrôleur ?
Les systèmes intelligents sont en augmentation dans tous
les domaines de la vie quotidienne. Voici des exemples
d'utilisation des microcontrôleurs :
* Télécommunications : cartes FAX et MODEM, Minitel,
téléphones portables (interfaces homme machine, gestion
d'écrans graphiques)...
* Industriels : automates programmables, contrôle de
processus divers, supervision...
* Commercial : électroménager, domotique...
* Automobile : ABS, tableau de bord, contrôle des sièges, des
vitres...
* Militaire et spatial : sonde, lanceurs de fusées, missile,
robots...
* Loisirs : expo-sciences Réunion
Prix de microcontrôleur 9S12DG256B :
http://www.selectronic.fr/microcontroleurs-motorola-
mc68hc11e1cfn2-a1fn.html
Description de XBee :
XBee/ZigBee est une famille de composants de communication
sans-fil facile à mettre en œuvre et pour ainsi dire "prêts à
l’emploi". XBee est rapidement devenu célèbre parce qu'il
permet de mettre en œuvre une CONNEXION SERIE SANS FIL en
raccordant seulement deux fils!
Ce modèle est le module sans fils ("WIRELESS" en anglais) le
plus populaire. Il s'agit de la série 1, avec antenne, d'une
puissance de 1mW et supportant le 802.15.4.
Il convient pour la communication, multi-point et peut être
converti en nœud pour un réseau maillé ("MESH NETWORK
POINT" en anglais).
Nous proposons ce module pour les hobbyistes désirant
découvrir cette technologie car ils sont les plus simples à mettre
en œuvre . Si vous avez deux XBee dans la même pièce ils vont
automatiquement se synchroniser ('sync') ensemble et
transmettre les informations de la connection série dans les
deux sens sans configuration/travail complémentaire.

Ce qui est vraiment appréciable avec la Série 1, c'est qu'ils sont


si facile à mettre en œuvre . S'il y en a deux présents dans le
même environnement, ils vont automatiquement former une
liaison série sans fil sans opération de configuration. Vous
pouvez donc envoyer des donnée série TTL dans les deux sens.
Vous pouvez également configurer le débit (BaudRate), les
modes de mise en veilles, les modes d'alimentation et des
tonnes d'autres choses en utilisant les outils de configuration
XBee (faire une recherche sur "DIGI XBEE TOOL"). 

Les broches du XBee ont un espacement non-standard de 2mm.


Il n'est donc pas possible de les insérer sur un breadboard
standard 2.54mm. C'est pour cette raison qu'il est préférable
d'utiliser un kit d'adaptation/shield pour XBee (qui dispose d'un
régulateur 3.3v - 250mA) ou un adaptateur USB pour XBee. 
Ce module est livré avec une antenne filaire, le fait d'avoir cette
antenne augmente la portée d'environ 50% par rapport aux
module sans antenne... incroyable!

Vous aimerez peut-être aussi