Vous êtes sur la page 1sur 12

400 F Cfa Siège social : Yaoundé- TSINGA Directeur de Publication : Hervé WOUEMETAH

N°023 du 16 Février 2021 Tel : +237 699 30 45 63


Email : financiapresse@gmail.com

POURQUOI
L’éducation financière pour tous
www.financiapresse.com HEBDO

TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS DES CONSOMMATEURS


Visitez notre site web :

L’APPLICATION DU
RÈGLEMENT COBAC TRAINE?
Le texte n’est pas dûment appliqué 45 jours après son entrée
en vigueur depuis le 1er janvier 2021.

Un séminaire de formation de haut


P. 7

CAMEROUN

niveau en droit des marchés financiers


P. 3

Un sommet sur le finan-


INVESTISSEMENT TRANSFERT D’ARGENT A L’INTERNATIONAL

La BEAC va
P.11

cement de l’aviation
africaine du 25 au 27 resserrer le
mai à Johanesburg contrôle
P.11 P. 9
CE QUE JE PENSE N°023 du 16 février 2021 - Financia

L’Afrique contemporaine face aux


modèles émergents de financement
et de la souplesse des timé lors de la signature du contrat et si
charges y afférentes . ce niveau n’est pas atteint, l’Etat versera
Ces solutions alterna- des compensations financières au parte-
tives ont notamment le naire privé, ce qui représente donc des L’éducation financière pour tous
potentiel de limiter la dépenses supplémentaires pour l’Etat.
trop grande dépen- Bien plus, le risque de mauvaise gouver-
dance des acteurs de nance liée aux marchés publics et aux
Directeur de Publication
l’écosystème vis-à-vis concessions lorsque ceux-ci ne sont pas
du système classique de attribués de manière transparente et équi- Hervé WOUEMETAH
financement ; non sans table, reste présent dans les partenariats
combler certaines de publics privés. Conseil Editorial
ses lacunes. Ensuite, les émissions d’emprunt sur les Ibrahim YAOBA
Les financements par- marchés financiers, bien que représentant Dr Willy ZOGO
ticipatifs nous ren- une alternative intéressante à l’aide clas- Florentine ESSO
voient de prime abord sique au développement économique,
aux appels de fonds peuvent également être à double tran- Rédacteur en Chef
auprès d’un très grand chant en raison de leur coût largement
Fabrice PORO
nombre de personnes supérieur à celui des prêts bilatéraux ou
dans le public à partir multilatéraux qui ont des taux d’intérêts
de la description d'un très bas. Rédacteur en Chef Adjoint
projet précis (artistique, Enfin la crypto monnaie, corollaire du Idrissou YAHAYA
humanitaire, entrepre- trading n’en reste pas moins une activité
neurial...), au moyen à risque en raison non seulement du vide Desk anglais
d'une plate-forme en juridique qui entoure sa codification, mais Jonathan ASHU
ligne en vue de recueil- aussi de quelque autorisation administra-
lir de nombreux ap- tive que ce soit que leurs promoteurs Point focal Douala
ports de petits n’ont pas daigné solliciter auprès des au-
REGARD Desmond WOUEMETAH
_______________________ montants ; tandis que les partenariats pu- torités éventuellement compétentes
►Hervé WOUEMETAH blics et privés sont des contrats par les- pour parfaire leur existence juridique.
_______________________ quels les pouvoirs publics et des Souvenons-nous que la première recom- Equipe de rédaction
entreprises privées s’engagent à mandation formulée à l’occasion de la Olivier DANG; Fabrice PORO
La flambée des financements alternatifs construire ou à gérer ensemble des infra- quatrième édition de la semaine mondiale Idrissou YAHAYA;
ou nouveaux modèles de financement en structures ou d’autres services en se ré- de l’investisseur qui s’est étendue du 5 au Daniel EBOGO
Afrique est de nos jours au centre d’une partissant le partage des responsabilités, 11 octobre dernier, consistait à « toujours Eric FOTSO
profonde méditation qui est loin d’être des droits et des risques. Les marchés fi- vérifier qu’un professionnel de l’investis-
achevée. Des financements participatifs, Ismael Atontsa Nguetsop ( Stg)
nanciers quant à eux permettent aux sement est agrée ».
aux partenariats publics et privés en pas- Etats à travers l’émission des obligations, C’est le lieu de déplorer la relative fragilité
sant par le trading ou encore les marchés Service Commercial
de lever d’importantes cagnottes pour le des systèmes financiers africains qui
financiers, les Etats Africains en général financement des projets structurants. Ils fonde la nécessité à repenser les modèles et Marketing
et les acteurs de l’écosystème écono- permettent aussi à des investisseurs de de financement traditionnels pour mieux Marie Louise EMAKAM
mique en particulier partagent les mêmes prendre des risques dans des sociétés co- adapter ceux-ci aux attentes des acteurs
ambitions de création des richesses et de tées à la bourse. de l’écosystème, mais aussi et surtout aux Conseil Juridique
développement de leurs ressources ; de La rigidité des systèmes traditionnels de réalités contemporaines. Faut-il nécessai- Cabinet DMF
même que certaines difficultés suscepti- financement a progressivement donné rement jeter un regard péjoratif sur les
bles de les orienter vers des solutions al- lieu à l’émergence des nouveaux modèles systèmes classiques de financement sans
ternatives à l’aide classique au Montage
qui n’en présentent pas moins des limites courir le risque de se tromper ? La ré- Branding Africa
développement ou au financement ban- ou risques, susceptibles de créer un flou ponse nous semble évidente et nuancée
caire selon les cas. En effet, les plus dans l’esprit des consommateurs des dans la mesure où les deux modèles de
grands financiers et économistes de la Imprimerie
produits et services financiers. financement se veulent absolument
planète s’accordent désormais en s’inter- D’abord, en matière de partenariats pu- complémentaires ; leur cohabitation dans JV GRAF
rogeant sur les nouvelles perspectives à blics privés, les Etats ne maîtrisent pas la sphère financière des Etats africains
la question de l’efficacité du système de forcément les risques liés à la demande. s’impose pour consolider leurs écono- Tirage
financement traditionnel et son impact

LEXIQUE
Le niveau futur de demande ou d’utilisa- mies et booster par ricochet leur déve- 3000 Exemplaires
réel sur le développement des acteurs, tion par les usagers de l’ouvrage est es- loppement.
pris sous l’angle de leur épanouissement
Distribution
Ca Presse

BENEFICE IMMOBILISATIONS

B
Une production de

E
Financia

D’EXPLOITATION INCORPORELLES CONTACTS


xcédent des produits d’exploita- iens qui ne peuvent être ni touchés, ni pesés, Tel : +237 699 304 563
tion de l’entreprise sur ses dé- ni mesurés. Les immobilisations incorpo- E-mail: financiapresse@gmail.com
penses à l’exclusion de tout relles ne peuvent pas servir à régler des Facebook: Financia
produit ne découlant pas de ses activités dettes. Elles comprennent l’achalandage (probabi-
normales c’est-à-dire les frais et les pro- lité qu’un client fidèle le demeure), les brevets, les PARTENAIRE
duits exceptionnels, les impôts sur le re- marques de commerce et les frais de constitution Association Nationale pour la
Consommation et la Promotion
venu, les dividendes, les primes de en société par actions. Il s’agit d’un élément d’actif
des Produits Bancaires,
rendement et les retraits par les proprié- parce que l’entreprise peut en tirer un revenu et les d’Assurances et Financiers
taires. vendre.
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 02
MARCHE FINANCIER N°023 du 16 février 2021 - Financia

Le Nigeria interdit l'utilisation des monnaies virtuelles


C'est par le biais d'un communiqué que le gouverneur de la Banque Centrale du Nigeria, Godwin
Emefiele a interdit l'utilisation de ces monnaies numériques.

D
Exaspérés, les membres de la Digital Rights Lawyers Initiative ont saisi la justice contre la Banque
centrale du Nigéria (CBN) .

élevé (20 504,50) a été enre- NOS TARIFS


NIGERIA
_________________________
► Idrissou YAHAYA
_________________________ gistré en 2020, rapporte ESPACE MONTANT DUREE

ans la plainte dépo- Quartz Africa.


sée devant la Haute Pour rappel, la semaine der- INSERTIONS

Cour fédérale de nière, une note de la CBN Page entière 250.000 Semaine

Lagos,La Digital Rights La- avait interdit les banques de


dépôt (DMB), les institutions
½ Page 100. 000 Semaine

wyers initiative estime que la


Banque Centrale du Nigeria financières non bancaires ¼ de page 50. 000 Semaine

n’a pas le pouvoir d’interdire (IFNB), les autres institutions


financières (AIF) et le public
Encart 25.000 Semaine

aux institutions financières de


faire des transactions dans les de faire le trading des crypto- Bandeau 75.000 Semaine

crypto-monnaies. Les défen- monnaies en raison du risque 4eme de couverture Quadri 250.000

associé comme la perte d’in-


Semaine

seurs des droits numériques


ont fait valoir que dans une vestissement, le blanchiment PUBLIREPORTAGES

circulaire , les autorités d’argent, le financement du Page entière 700.000

avaient déclaré que l'utilisa- terrorisme, les flux de fonds


illicites et les activités crimi-
½ Page 500.000

tion des crypto-monnaies est


légale . nelles. ¼ de page 700.000

Le Nigéria a négocié 60 000 Des directives ont été ainsi


données aux banques de fer-
Double page centrale 1000.000

bitcoins, d’une valeur de 566


millions de dollars, entre 2015 mer immédiatement tous les 4eme de couverture Quadri 900.000

et 2020. Depuis 2017, le vo- comptes des clients effec-


lume des échanges de bit- tuant des transactions en Bit-
ABONNEMENTS

coin.
DUREE MONTANT

coins dans le pays a augmenté


NOMBRE D’EXEMPLAIRES MINIMUM

Particulier 02 50.000 FCFA

de 19%. Entreprise – pack 1 10 01 an 500.000 FCFA

Le volume d’échanges le plus Entreprise – pack 2 20 1000.000 FCFA

Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia// 03


MARCHE FINANCIER N°023 du 16 février 2021 - Financia

Un séminaire de formation de haut niveau en droit


des marchés financiers à Yaoundé
En partenariat avec Deloitte & Touche Afrique centrale, le cabinet Droit Médias Finance organise un
séminaire de formation de haut niveau en pratique et droit des marchés financiers de la CEMAC.

L’évènement unique en son genre du 25 au 26 mars 2021 au Yaoundé Djeuga Palace Hôtel.

marché financier de l'Afrique centrale, or- minaire, en l’occurrence Droit Mé- d’Actifs à la COSUMAF. Il sera ac-

A
CAMEROUN
_______________________ ganisé autour de la Bourse des Valeurs dias Finance en partenariat avec De- compagné de Mme Sandrine Soppo
d'Afrique Centrale (BVMAC), s'impose loitte & Touche Conseil Sarl, Priso, Directrice Tax & Legal chez
► Daniel EBOGO
_______________________ chaque jour comme un levier de financement s'assignent l'objectif de fournir des Deloitte & Touche Conseil SARL et
des économies des 6 Etats de la Commu- connaissances pointues ainsi que des du Dr Willy ZOGO, Conseil juri-
u moment où l'unification
nauté Economique et Monétaire d'Afrique éléments pratiques actualisés sur le dique, CEO de Droit-Médias-Fi-
du marché financier
centrale (CEMAC). Après la fusion réa- droit du marché financier de l'espace nance.
d'Afrique centrale se conso-
lisée entre l'ancienne Douala Stock Ex- CEMAC. Rappelons que cette formation de
lide avec la fusion de la Douala Stock
change (DSX) et la BVMAC par la En réalité, avec un accent fortement haut niveau cible les essentiellement
Exchange (DSX) et de la Bourse des
volonté de la Conférence des Chefs d'Etats pratique, la tenue du séminaire de les acteurs et les professionnels du
Valeurs Mobilières d’Afrique Cen-
de la sous-région actée le 31 octobre 2017, Yaoundé se structure autour de 2 Droit. Notons que les participants
trale (BVMAC), la problématique de
le marché des instruments financiers de la jours de travail, de 7 modules animés viennent des quatre coins du Came-
la maîtrise de la réglementation par
CEMAC poursuit sa mue structurelle. par 3 experts sur les domaines des roun et même de la sous-région.
les acteurs se fait plus que jamais
L'un des piliers de cette réforme en marche contrats, des marchés, de la fiscalité Cliquez-ici pour vous inscrire :
préoccupante.
est la règlementation financière. » et du contentieux boursiers. Elle sera https://forms.gle/YP24EVHC-
En effet, selon les organisateurs au
C’est donc conscients des enjeux qui justement animée par le Dr Daniel ZAcu6rkK9
rang desquels le Dr Willy ZOGO,
couvent sous ce nouveau marché ... Keuffi, avocat en omission et pas
CEO de Droit Médias Finance, « le
du droit que les organisateurs du sé- moins que Directeur de la Gestion

Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 04


MARCHE MONETAIRE N°023 du 16 février 2021 - Financia

Opération de rachat des titres publics par la BEAC,


de septembre 2020 : où en est-on ?
Réuni par visioconférence le 22 juillet 2020, sous la présidence d’Abbas Mahamat Tolli, le Comité de politique
monétaire de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) avait autorisé un programme de rachats ponc-
tuels et ciblés, sur le marché secondaire, des titres publics émis par les États membres de la CEMAC ;

Le Comité de politique monétaire avait fixé l’enveloppe globale maximale de ce programme à 600 milliards de
FCFA pour l’ensemble des Etats CEMAC, à raison de 100 milliards de FCFA par Etat.

R
CEMAC rable pour les États, eux-mêmes en « la lettre de recherche de la BEAC exceptionnelles et complémentaires,
difficulté du fait de la pandémie. », le cas du Congo est actuellement pour soutenir les États de la
_________________________
► Ismaël ATONTSA NGUETSOP Ainsi, ayant débuté le 1er septem- en examen. Mais jusqu’ici, souligne CEMAC face aux conséquences
_________________________
bre de l’année dernière, le fameux ladite lettre : « seul le Trésor public économiques de la pandémie du Co-
appelons tout d’abord que, programme était censé s’étendre gabonais a procédé, courant novem- ronavirus.
les titres publics sont des es- jusqu’en février 2021, mais le Co- bre 2020, à trois (3) émissions
pèces de reconnaissance de mité de politique monétaire de la d’OTA (obligations du Trésor assi- CE méCANISmE DE fINAN-
dette délivrées par les Etats à ceux BEAC, réuni en session le 21 dé- milables) d’un montant global de CEmENT NE fAIT PAS EN-
qui leur ont prêté de l’argent. Ces cembre 2020 par visioconférence, 72,5 milliards de FCFA, pour les- COrE COUrIr GrAND
titres ont une durée à l’issue de la- décidait de le « reconduire pour six quelles la BEAC a effectué des opé- mONDE, à CAUSE D’UN
quelle l’Etat commence à s’acquitter mois, à compter du 1er mars 2021». rations de rachat à hauteur de 20,74 PrOCESSUS jUGé COm-
de sa dette. Mais si le détenteur du Cependant, en plus de préciser que milliards de FCFA, montant équiva- PLExE
titre éprouve des besoins de finan- « les marges laissées par certains lent à la partie non souscrite par les En effet, pour bénéficier des bien-
cement avant la date du début du faits de cette mesure proposée par la
remboursement par l’Etat, celui-ci BEAC, en vue du soutien des États

CE PROGRAMME ÉTAIT CENSÉ


peut décider de le vendre à un tiers de la CEMAC face aux consé-
capable d’attendre cette échéance. quences économiques de la pandé-
C’est ainsi que la décision du Comité mie du Coronavirus, les États
de politique monétaire autorisait la DURER SIX MOIS AVEC UNE PROLONGATION POSSI- doivent remplir certains critères.
BEAC a racheter ces titres auprès de BLE DE SIX MOIS SUPPLÉMENTAIRES EN TANT QUE DE Dans le détail : « l’Etat demandeur
ceux qui les détiennent et qui éprou- BESOIN ET SUIVANT LES PERSPECTIVES ÉCONO- doit préalablement émettre des
vent des besoins de financement, MIQUES EN 2021. OTA d’une maturité inférieure ou
notamment en raison de la crise sa- égale à 10 ans, avoir enregistré un
nitaire dictée par le coronavirus. taux de couverture de la demande
Le Comité de politique monétaire d’au moins 50% au terme de l’opé-
avait fixé l’enveloppe globale maxi- ration, n’avoir pas rejeté plus de 5%
male de ce programme à 600 mil- États pourraient être redistribuées à SVT (spécialistes en valeur du Tré- des offres reçues des spécialistes en
liards de FCFA pour l’ensemble des d’autres États ayant des besoins ex- sor) ». De bonnes sources, le Came- valeurs du Trésor (SVT), puis justi-
six Etats de la CEMAC (Cameroun, cédant 100 milliards de FCFA », la roun, principal animateur du marché fier de la participation à l’opération
Congo, Gabon, Tchad, RCA et Gui- banque centrale des pays de la monétaire de la sous-région depuis d’au moins trois SVT ».
née Équatoriale), à raison de 100 CEMAC souligne que la durée de ce sa création en 2011, avait bien failli Si le montant du financement re-
milliards de FCFA par Etat. Le délai programme de rachat des titres est inaugurer ce mécanisme spécial il y cherché n’est pas atteint par tout
de maturité des titres publics étant susceptible d’être renouvelée pour la a quelques mois, pour compléter à Etat de la CEMAC déclaré éligible à
fixé à 10 ans au maximum. Ce qui si- même durée, « suivant l’efficacité 35 milliards de FCFA l’enveloppe de cette facilité et remplissant les
gnifie que la BEAC ne devrait pas constatée de ce mécanisme, et les 20 milliards de FCFA obtenue au conditions ci-dessus, celui-ci peut
racheter des dettes qui doivent com- perspectives économiques pour l’an- terme de son émission d’Obliga- alors solliciter la banque centrale
mencer à être remboursées par les née 2021 ». tions du Trésor assimilables (OTA) pour déclencher son mécanisme de
Etats dans plus de 10 ans. Ce pro- SEULS LE CAmErOUN ET à 10 ans de maturité, effectuée le 21 rachat des titres, afin de compléter
gramme était censé durer six mois LE GABON SONT jUSqU’ICI octobre 2020. Mais, la locomotive l’enveloppe. La BEAC se tourne
avec une prolongation possible de éLIGIBLES AUx OPérA- économique de la CEMAC avait dé- alors vers les SVT ayant participé à
six mois supplémentaires en tant TIONS DE rACHAT DES TI- sisté à la dernière minute, apprend- l’opération, pour leur proposer de
que de besoin et suivant les perspec- TrES PUBLICS PAr LA on de sources proches du dossier. racheter immédiatement leurs titres
tives économiques en 2021. Le pro- BEAC SOULIGNE « LA LET- Car, face à un certain confort de sa à un taux d’intérêt négocié, s’ils
gramme avait entre autres pour TrE DE rECHErCHE NU- trésorerie, le pays avait préféré un souscrivent à la même opération à
ambitions de rendre les titres publics mErO 09 DE LA BEAC » abondement (réouverture des sous- hauteur du montant restant, mais
plus attractifs, car les souscripteurs Bien que cette vanne financière soit criptions aux mêmes conditions) en cette fois-ci au taux d’intérêt moyen
étant assurés de les revendre à la ouverte depuis septembre 2020, décembre passé, plutôt qu’à ce nou- pondéré obtenu au terme de l’opé-
BEAC en cas de besoin ponctuel de seuls deux pays de la sous-région veau mécanisme de financement, ration initiale.
liquidité. Ce qui devrait rendre les notamment, le Cameroun et le que la banque centrale présente
conditions d’endettement plus favo- Gabon sont jusqu’ici éligibles selon comme faisant partie de ses mesures SUITE A LA PAGE 07
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 05
MARCHE MONETAIRE N°023 du 16 février 2021 - Financia

En 2020, l’Etat du Cameroun a remboursé


382 milliards de f cfa de dettes sur le marché
des titres publics
Au cours de l’année 2020, le Trésor public camerounais a versé aux investisseurs opé-
rant sur le marché des titres de la BEAC, une enveloppe totale de 382 milliards de
FCFA, au titre du remboursement des emprunts effectués sur ce marché.

P
FINANCEMENT monétaire de la Cemac « un finan- des titres publics de la BEAC. FCFA… à chaque émission, nous
cement net de 31 milliards de « Les ressources issues des émis- avons observé des taux de cou-
_________________________
► Idrissou YAHAYA
_________________________ FCFA ». sions des BTA ont permis d’assu- verture record, allant jusqu’à
our y parvenir , le gouver- Mais au-delà de ces financements rer une meilleure gestion de la 250%. Preuve irréfutable de l’ap-
nement camerounais a dû de court terme, le Cameroun a trésorerie, en atténuant les ten- pétence que vous avez sur les ti-
lever sur ce marché de la également levé une enveloppe de sions liées à la baisse périodique tres du Cameroun. À chaque
BEAC , un montant de 413 mil- 360 milliards de FCFA sur le mar- des recettes. Les OTA quant à émission, nous avons vu les taux
liards de FCFA, par émissions de ché monétaire, par émissions elles ont contribué à la poursuite d’intérêt se resserrer et se situer
bons du Trésor assimilables d’obligations du Trésor assimila- et à l’achèvement de nombreux en deçà de la moyenne observée
(BTA), qui sont des titres publics bles (OTA), titres dont la matu- projets d’investissements, notam- dans notre sous-région et même
de court terme. rité varie de plus d’un an à 10 ans. ment les infrastructures routières ailleurs, gage de la résilience de
En clair, précise le ministre came- Ce qui porte à 773 milliards de pour 80 milliards de FCFA, les in- notre économie ». Soutient Louis
rounais des Finances, en 2020, à FCFA le volume de financements frastructures sportives et Paul Motazé, Ministre des fi-
travers des émissions de BTA, le mobilisés et à 391 milliards de connexes pour 70 milliards de nances du Cameroun .
FCFA la dette contractée en 2020 FCFA, le plan de riposte au

Opération de rachat des titres publics par la BEAC,


Cameroun a obtenu sur le marché
par le Cameroun, sur le marché Covid-19 pour 45 milliards de

De plus, pour des Etats ayant une cer- PLUTôT frUCTUEUSES DE bien que pareil procédé n’aurait tou- titres publics devrait davantage s’ani-
taine cote sur le marché monétaire, et CETTE OffrE DE jours pas permis à certains Etats ré- mer au cours de l’année 2021.
qui ont de ce fait le souci de maitriser fINANCEmENT AU putés risqués d’obtenir tout le temps D’abord parce que les Etats lui mani-
les couts de leurs opérations, y com- rEGArD DE CErTAINES la cagnotte recherchée sur le marché. festent de plus en plus de l’intérêt en
pris en rejetant généralement de nom- PréVISIONS C’est la raison pour laquelle certains sollicitant leur éligibilité à ce guichet
breuses offres jugées onéreuses, le D’OPérATIONS DE LEVéES vont jusqu’à penser qu’il s’agit d’un de financements. Ensuite, parce que
SUITE DE LA PAGE 06

mécanisme de rachat des titres, opé- DE fONDS DES TréSOrS mécanisme mis en place surtout pour les prévisions des opérations de levée
rationnel dans l’espace CEMAC de- NATIONAUx. certains Etats, qui ont souvent du mal de fonds des Trésors nationaux sur le
puis le 1er septembre 2020, peut « Au lieu de ce procédé assez compli- à lever les fonds sollicités sur le mar- marché monétaire en 2021 sont très
finalement être un peu plus coûteux qué, il aurait été plus simple de rache- ché monétaire (RCA, Tchad et dans importantes. Un exemple typique est
(obligation faite à l’emprunteur d’ac- ter les titres détenus par les SVT à des une certaine mesure la Guinée équa- celui du Gabon qui prévoit à lui tout
cepter les souscriptions supplémen- taux incitatifs, afin de leur permettre toriale) », tranche un habitué du mar- seul, mobiliser 885 milliards de FCFA.
taires au taux moyen pondéré, qui d’avoir de la liquidité et pouvoir ainsi ché.
peut être plus élevé que le taux initial). souscrire aux différents appels de Ainsi, nonobstant les réserves obser-
DES PErSPECTIVES fonds des Etats. Mais, on comprend vées, le marché secondaire spécial des
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 06
BANQUE N°023 du 16 février 2021 - Financia

Traitement des réclamations des consommateurs :


Pourquoi l’appplication du règlement COBAC traîne
45 jours après son entrée en vigueur ?
Au lendemain de l’adoption des textes communautaires sur la protection des consommateurs des produits et services
bancaires en zone CEMAC, de nombreuses réjouissances ont été observées au sein des consommateurs qui manifeste-
ment ont considéré le 1er janvier 2021 - date d’entrée en vigueur des nouveaux instruments juridiques - comme une date
révolutionnaire dans l’histoire de leurs relations d’affaires avec les prestataires des services et produits bancaires.

Ce 1er janvier 2021 semble malheureusement et contre toute attente avoir été plutôt marqué par la consécration de
l’ignorance tant par les établissements assujettis que par les consommateurs eux-mêmes, de la nouvelle donne impul-

L
sée par les nouveaux textes ainsi annoncés.
CAMEROUN
_________________________ cette matière – ont progressivement entre autres que : sements de crédit et de microfinance,
► Eric fOTSO amené les pouvoirs publics à intervenir - Les établissements assujettis continue à officier comme si le texte
_________________________ pour codifier certains usages bancaires communiquent par voie d’affichage, à n’avait jamais existé, dès lors que par-
e texte spécifique sur le traite- ou prescrire des normes d’ordre public travers des guides remis à leurs guichets courant leurs différents guichets et sites
ment des réclamations des dans la réglementation bancaire. et sur leur site internet, le nom, l’adresse internet, l’on n’aperçoit nulle part des
consommateurs retient particu- S’il faut regretter la conception très res- et le numéro de téléphone de la per- affichages portant sur les noms, adresse
lièrement l’attention dans le cadre de la trictive de la notion de consommateur sonne ou du service chargé du traite- et téléphone ou email de l’agent désigné
présente approche, tant il a annoncé dont le nouvelle réglementation en ment des réclamations liées à la es qualité pour le traitement des récla-
une profonde mutation dans les proces- zone CEMAC confine aux seules per- commercialisation ou à la fourniture mations. Qui plus est, dans leurs rela-
sus opérationnels qui étaient jusque-là sonnes physiques qui de surcroît, n’agis- des services ou produits bancaires. tions d’affaires avec les consommateurs,
en vigueur au sein des établissements de sent qu’à des fins qui n’entrent pas dans - Préalablement à tout engage- ceux-ci ne bénéficient pas toujours du
crédit et/ou de microfinance. Ce texte le cadre de leurs activités artisanale, in- ment contractuel, les établissements as- privilège informationnel qu’a consacré
qui n’est autre que le règlement dustrielle, agricole, commerciale ou li- sujettis fournissent aux consommateurs le nouveau texte lorsqu’il met à la
COBAC R-2020/06 relatif au traite- bérale, en excluant les personnes des informations essentielles sur leur charge de l’établissement assujetti,
ment des réclamations des consomma- morales et les personnes physiques agis- droit de faire une réclamation, notam- l’obligation de communiquer au
teurs des produits et services bancaires, sant dans le cadre de leurs activités pro- ment les procédures y relatives, les consommateur préalablement à tout en-
a été adopté dans un contexte où pré- fessionnelles, force est de relever qu’on coordonnées de la personne ou du ser- gagement, son droit de formuler toute
dominait en général le silence des éta- aurait mieux fait - à l’image de la régle- vice chargé du traitement des réclama- réclamation y afférente et les modalités
blissements assujettis face aux mentation en vigueur dans l’espace tions au sein de l’établissement ainsi que pratiques qui l’entourent.
réclamations plus ou moins fondées des UEMOA, d’intégrer au rang des celles du médiateur des litiges de Pire encore, les consommateurs sem-
consommateurs des services et produits consommateurs, toutes les catégories consommation des produits et services blent malheureusement verser dans une
bancaires. Ces établissements assujettis de personnes physiques sans distinction bancaires. ignorance déconcertante des nouveaux
n’avaient alors aucune obligation légale aucune et les personnes morales. Par ail- - Les délais de traitement des ré- textes qui ont été notifiés par la
à répondre ou à traiter les réclamations leurs, la notion de réclamation qui se clamations des consommateurs par les COBAC aux différents Etats et aux éta-
en question, ce qui ne cessait de perpé- définit comme toute déclaration actant établissements assujettis n’excèdent pas blissements assujettis de l’espace
trer le déséquilibre criard qui existait l’insatisfaction d’un consommateur en- un total de dix jours ouvrables à comp- CEMAC, aux fins d’implémentation et
déjà entre les deux protagonistes, mais vers un établissement assujetti au sujet ter de la réception de la réclamation d’application.
davantage de renforcer l’abdication des d’un produit ou service émanant de cet pour en accuser réception, et quarante- Or comment pourrait-on réussir ce
consommateurs qui pour la plus part, établissement, se distingue fondamen- cinq jours à compter de la réception de nouveau pari en l’absence d’une sensi-
ne comprennent pas les tournures dic- talement d’une simple demande d’in- la réclamation pour l’envoi de la ré- bilisation efficace, dirigée non seule-
tées par la complexité des opérations formation qui ne saurait être régie par ponse au consommateur par tout ment à l’endroit des établissements
bancaires. Les relations entre les insti- le nouveau texte. moyen laissant trace écrite. assujettis - qui doivent s’en imprégner
tutions financières et leur clientèle qUELqUES DISPOSITIONS considérablement pour en faire une
étaient essentiellement régies par les fONDAmENTALES ISSUES DU ETAT DES LIEUx qUArANTE- bonne et saine application - mais aussi
usages bancaires et par le droit commun NOUVEAU TExTE SUr LE CINq jOUrS APrèS L’ENTréE et surtout des consommateurs, à la fa-
de la responsabilité civile contractuelle. TrAITEmENT DES EN VIGUEUr DU NOUVEAU veur notamment des actions de vulga-
Cependant l’imprécision de ces règles réCLAmATIONS TExTE risation que les associations de
et leur inadaptation au domaine ban- Le chapitre 2 qui traite des obligations Il apparaît à ce jour un triste constat tiré consommateurs pourraient initier ?
caire – au regard de la technicité de des établissements assujettis stipule de ce que la quasi-totalité des établis-
SUITE A LA PAGE 09

Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia //07


BANQUE N°023 du 16 février 2021 - Financia

Fondation Ecobank : L'institution bancaire se lance


contre la malnutrition chez les enfants en Afrique
La Fondation du Groupe Ecobank s'unit au programme UNITLIFE des Nations Unies pour lutter contre
la malnutrition.

Cette campagne vise a sensibiliser et a mobiliser des fonds pour prévenir la malnutrition chronique

«
en Afrique.
atteints par cette maladie. Ces sur l’économie mondiale ont pour sensibiliser et collecter des fonds
enfants subissent les consé- exacerbé la crise de malnutri- pour lutter contre cette maladie », dé-
SENEGAL
_________________________
► fabrice POrO
_________________________ quences irréversibles de la mal- tion en Afrique. clare Assia Sidibé, Directrice
nutrition chronique sur leur « Partout en Afrique, la pandémie de des programmes du secrétariat
Make the Connection », est croissance physique, leur déve- la Covid-19 a eu un effet désastreux de UNITLIFE.
la campagne qui entend loppement cognitif et leur sys- sur les revenus des populations et La campagne « Make the
prévenir la malnutrition tème immunitaire tout au long leurs capacités à accéder à des ali- connection » s’inscrit dans le
chronique en Afrique. Ceci à de leur vie. Carl Manlan, Direc- ments nutritifs. Les projections du cadre de l’effort mondial pour
travers des fonds mobilisés et la teur des opérations de la Fon- consortium Standing Together for mobiliser des ressources sup-
sensibilisation effectuée par les dation Ecobank explique : « A Nutrition indiquent qu’en 2022, plémentaires pour le dévelop-
structures partenaires. Lancée la Fondation, notre objectif est de près de 1,2 million d’enfants supplé- pement. Elle contribue à la
le 11 février 2021, c'est une ini- créer un impact positif sur la vie des mentaires souffriront d’un retard de réalisation des objectifs de dé-
tiative des Nations unies dont gens en Afrique. Soutenir UNIT- croissance en Afrique subsaharienne veloppement durable des Na-
s'est greffée la fondation du LIFE nous aide à réaliser notre mis- par rapport à l’année 2019 en raison tions Unies pour l’année 2030,
Groupe Ecobank, le groupe sion. Nous sommes heureux de des interruptions des services de nu- en particulier l’ODD 2 « Élimi-
bancaire panafricain présent pouvoir contribuer à permettre un trition et de l’augmentation de la pau- ner la faim, assurer la sécurité ali-
dans 33 pays à travers le conti- avenir plus sain et plus prospère aux vreté des ménages. Il est impératif de mentaire, améliorer la nutrition et
nent, notamment le Cameroun. enfants d’Afrique ». mettre davantage en lumière la mal- promouvoir l’agriculture durable ».
La prévalence est la plus élevée Les perturbations causées par la nutrition chronique en ces temps dif-
en Afrique où dans 24 pays, pandémie du Covid-19 sur les ficiles. UNITLIFE se réjouit de
plus de 30 % des enfants sont

Règlement Cobac sur le traitement des réclamations


systèmes de santé des pays et s’associer à la Fondation Ecobank

SUITE DE LA PAGE 09

LA NéCESSAIrE VULGA- en particulier et plus générale- opérationnels qui s’ensuivent. A fortement d’être encouragée par
rISATION DES NOU- ment à la protection des consom- ce propos, il faut d’ores et déjà sa- les pouvoirs publics à l’instar du
VEAUx TExTES COmmE mateurs, ce qui permettrait à luer la démarche qu’a entreprise Ministère des Finances et même
GAGE EffECTIf DE PrO- ceux-ci de prendre acte de leur l’Association Nationale pour la de la COBAC, devrait être perpé-
TECTION DES CONSOm- existence et de leur contenu. Promotion et la Consommation trée au sein de tous les établisse-
mATEUrS DES PrODUITS Cette vulgarisation mérite néan- des Produits Bancaires, d’Assu- ments assujettis pour garantir une
ET SErVICES BANCAIrES moins d’être implémentée rances et Financiers - en abrégé meilleure applicabilité des textes
La problématique épineuse est d’abord au sein même des établis- ANCPBAF - à l’endroit des éta- en question, et partant une meil-
désormais axée sur la vulgarisa- sements assujettis dont certains blissements assujettis à l’effet leure protection des consomma-
tion des nouveaux instruments ju- préposés semblent toujours igno- d’assurer la vulgarisation des nou- teurs des produits et services
ridiques liés au traitement des rer l’existence des textes malgré le veaux textes auprès de leurs pré- bancaires.
réclamations des consommateurs temps qui passe et les risques posés ; cette initiative qui mérite
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 08
BANQUE N°023 du 16 février 2021 - Financia

LA BEAC dénonce le non-respect par certaines représentations


diplomatiques et consulaires, des mesures prescrites
Depuis le 1er mars 2019, date d’entrée en vigueur du règlement n°02/18/CEMAC/ UMAC/CM du 21 décembre 2018
portant règlementation des changes dans la CEMAC, la BEAC s’est résolument tournée vers la mise en place pro-
gressive d’un dispositif interne adéquat aux nouvelles exigences de son suivi.

Cette nouvelle tâche, caractérisée par le suivi de l’appli¬cation effective des dispositions de ce nouveau cadre rè-
glementaire en matière de change, ’est pas exempte de difficultés.

D
CAMEROUN
_____________________ de mission diplomatique, diplomates et diploma¬tiques et consulaires jouis- des Changes de l’institution, Cette dis-
assimilés, en leur accordant un délai de saient de la latitude de retirer de leurs position règlementaire qui vise à
► Ismaël ATONTSA NGUETSOP
_____________________ trois mois pour apporter des justifica- comptes des espèces en devises pour évi¬ter la circulation d’une autre mon-
tifs à leurs retraits de devises pour les couvrir leurs besoins ou alimen¬ter le naie que le FCFA dans la CEMAC, est
ans sa Lettre de Recherche besoins de voyage. Nonobstant ces dis- marché. Une pratique qui est contraire mal interprétée par certaines représen-
numéro 09 du second semes- positions, « certaines représentations di- à la règlementation. Depuis l’adoption tations diplomatiques et Consulaires
tre 2020 récemment publiée, plomatiques continuent de vouloir se du nouveau Rè¬glement, des mesures ac¬créditées dans les différents pays de
la Banque des États de l’Afrique Cen- soustraire de l’application de la règle- ont été prises pour s’assu¬rer de la la CEMAC. Car : « Pour ces structures,
trale (BEAC) a dénoncé la mauvaise mentation des changes en sollicitant stricte application de cette disposition cette disposition entrave leur bon fonc-
utilisation des comptes en devises par des exemptions pour effectuer des re- » souligne IKORI à YOMBO Joseph tionnement et porte préjudice à leur
certaines représentations diplomatiques traits de devises sur les comptes en de- Henri, Conseiller du Gouverneur de la personnel. En outre, elles évoquent les
et consulaires. En effet, à la suite d’une vises ouverts dans les banques de la BEAC et Coordonnateur de la Cellule dispositions de la Convention de
séance de travail avec les chefs de mis- CEMAC », affirme la prestigieuse insti- Centrale d'Etude des Transferts et du Vienne qui régit les relations diploma-
sion diplomatique, le gouverneur de la tution bancaire. Suivi de la Règlementation des Changes tiques entre les États pour s’exempter
BEAC, Abbas Mahamat Tolli, avait De facto, « Il a été constaté qu’avant au sein de la même institution. de l’application de la règlementation
émis une lettre circulaire qui octroie des l’entrée en vigueur du nouveau Règle- Toujours selon le magnat des Trans- des changes ».

La Beac va resserrer le contrôle des transferts d'argent à l’international


facilités de retrait de devises aux chefs ment, les représentations ferts et du Suivi de la Règlementation

Cemac à travers Western Union et


Moneygram. Ce qui avait alimenté
La Banque centrale

la rumeur sur une pénurie de de-


de la sous région annonce
l'élaboration d'un cahier vises. «La Banque centrale avait été
de charges des institu- obligée de procéder au rationne-
ment des devises parce que cer-
taines banques fonctionnant sur les
tions de transferts d'ar-

lignes de découvert à l’étranger


gent.
avaient atteint leur quota», avait ex-
Elle va redéfinir les pliqué Abbas Mahamat Tolli. Ces
établissements bancaires étaient
donc obligés de plafonner désor-
termes de la commerciali-

mais les envois aux montants prévi-


sation des produits Wes-
tern Union, Money Gram, sionnels des réceptions. Les usagers,
eux, avaient alors déduit qu’il s’agis-

D
RIA.
CEMAC sait-là des manifestations d’un
manque de devises.
_________________________
► fabrice POrO
_________________________ Pour leur venir en aide, la Beac avait
cielles des devises dans la sous-ré-
ciétés agréées et, d’autre part, celles autorisé les établissements de crédit
ans la Lettre de recherches afférentes à la commercialisation gion, la Beac juge favorable le suivi dans cette situation à lui soumettre
du mois de février en des produits des sociétés de renom- rigoureux de ces opérateurs de les soldes débiteurs des comptes au-
cours, la Banque des Etats mée internationale en matière de transferts. Pour l’illustrer, Abbas près des correspondants hors zone
de l'Afrique Centrale ( BEAC) en- Mahamat Tolli avait alors révélé, en
transferts transfrontaliers à l’instar Cemac. Sur la base de justificatifs af-
tend « élaborer un cahier de charges de Western Union, Money Gram, juillet 2019, que dans la mise en férents aux transactions et grâce à
devant préciser, d’une part, les RIA ». œuvre de la nouvelle règlementation un système de compensation, la
conditions et modalités d’exercice des changes, il y avait eu des diffi- Banque centrale avait couvert ces
de l’activité des transferts de fonds Etant à l'origine des crises artifi- cultés d’envoi de fonds dans la zone établissements débiteurs.
rapides à l’international par des so-
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 09
BANQUE N°023 du 16 février 2021 - Financia

Le paradoxe entre le nombre croissant de banques et le


faible taux de bancarisation de la population
Malgré le nombre sans cesse croissant d’établissements de crédit légalement admis, par les autori-
tés monétaires compétentes, à offrir leurs services et produits au Cameroun, le taux de bancarisa-
tion de la population demeure très bas à 13% contre une moyenne continentale à 29% ;

Ce qui signifie que seulement 13% de la population camerounaise, bien que admissible aux offres

N
des banques, n’ont pas accès à ce marché ; paradoxe.
CAMEROUN
_________________________ plus grand nombre. Si bien qu’au- du 4 avril 2003 a consacré le droit aux opérations de dépôt, de retrait et
► Olivier DANG jourd’hui, pour acquérir un compte pour chaque personne dans la de virement au guichet, au traite-
_________________________
bancaire, il suffit juste de détenir une CEMAC d’être titulaire d’un compte ment d’avis de prélèvement et à la
ous ne pouvons pas nier pièce d’identité valide et d’un justifi- bancaire en disposant clairement que remise de toute autre formule de re-
qu’il y a eu des avancées catif de la provenance licite des « toute personne physique ou morale trait ». Depuis l’entrée en vigueur en
dans la relation entre les fonds qui vont alimenter le compte. domiciliée dans un Etat membre de 2004 de cette disposition réglemen-
banques et leur clientèle de particu- Nonobstant ce fait, le taux de ban- la CEMAC et dépourvue d’un taire, et comparativement à l’évolu-
liers. En effet, durant une période au carisation de la population camerou- compte de dépôt, a droit à l’ouver- tion de la démographie, le ratio
Cameroun, être titulaire d’un naise reste très faible. ture d’un tel compte dans l’établisse- semble disproportionné entre le taux
compte bancaire relevait d’un pres- UN CADrE ment assujetti de son choix. En cas de la population active et celui de pé-
tige ; cela renvoyait à l’appartenance réGLEmENTAIrE de refus établi, d’au moins trois éta- nétration du secteur bancaire. Si le
à une classe d’élites, une caste supé- HAUTEmENT fAVOrABLE blissements choisis, la personne peut cadre réglementaire milite largement
rieure ; le compte bancaire n’était ET mêmE INCITATIf saisir la Banque Centrale afin qu’elle en faveur des ouvertures massives
donc pas destiné à tout le monde. L’article 7 du Règlement désigne un établissement assujetti des comptes, peut-être devrions
Mais les choses ont évolué au fil des n°2/03/CEMAC/UMAC/CM rela- qui est tenu d’ouvrir le compte de nous examiner le profil des acteurs
années et les établissements de crédit tif aux systèmes, moyens et inci- dépôt et d’assurer sur ce compte au de ce marché.
ont accru l’accès à leurs offres au dents de paiement dans la CEMAC minimum les services de base liés

L
Les protagonistes du marché bancaire camerounais
’offre du secteur bancaire ca- l’assurance ; ou encore dans les mar- accrus. L’on est donc plus à l’aise non l’étouffer mais pour fonctionner avec
merounais est constituée par chés financiers. seulement d’y confier ses revenus, que elles et même s’en inspirer. Elle
des opérateurs bien connus ; et Du côté de la demande en services et ce soit au titre d’une épargne ou que constitue un mécanisme de collecte et
même si la majorité de ces banques produits bancaires, nous avons une ce soit au titre d’un prêt, car en cas de de financement dont les perfor-
actuellement en activité au Cameroun population dont la quasi-totalité des contentieux ou de désaccord, l’on sait mances, bien qu’amoindries en raison
n’ont pas connu la crise des faillites travailleurs, soit 90%, est employée disposer de recours directs. Il faut du caractère informel des activités
bancaires des années 80, elles ont hé- dans le secteur informel ; et plus de la donc disposer en permanence de ses qu’elle finance, ne devraient pas être
rité de la réputation auprès du grand moitié est adhérente au système fi- épargnes ; il faut pouvoir y accéder sous-estimées. Les prochaines
public de ne pas être digne de nancier traditionnel de tontine. Etant sans délai et sans frais ni coûts sensi- banques à s’installer sur le marché ca-
confiance. Elles sont toutes principa- difficilement et très rarement qualifié bles lorsqu’une opportunité de place- merounais devraient se démarquer du
lement des banques commerciales qui aux crédits du système bancaire clas- ment se présente au sein de la tontine, modèle déjà offerts par les celles qui
offrent pratiquement les mêmes pro- sique, ils privilégient ce système finan- ce qui stimule et entretient le compor- sont déjà installées. Cela passe par une
duits ou des produits peu diversifiés. cier alternatif qui repose sur des tement de thésaurisation. définition de son marché cible et, par
Elles ont conséquemment les mêmes relations sociales, familiales, amicales La tontine est un paramètre de l’envi- la suite, une offre de produits adaptée.
cibles en termes de clientèle. Notons ou professionnelles. Les rapports y ronnement bancaire qu’il faut désor-
néanmoins que certains établisse- sont directs et dépourvus de certaines mais et plus que jamais intégrer
ments de crédit varient leur porte- intermédiations. Les enjeux quant à pleinement dans le système financier
feuille d’activités en se lançant dans eux sont préservés et même souvent classique ; pas pour la phagocyter ni
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia// 10
INVESTISSEMENT N°023 du 16 février 2021 - Financia

Le 30e sommet sur le financement de l’aviation africaine aura


lieu du 25 au 27 mai à Johannesburg
A l’occasion du 30e Sommet sur le financement de l’aviation africaine qui se tiendra du 25 au 27 mai 2021 à
Johannesburg en Afrique du Sud, les responsables des compagnies de transport aérien du continent se pen-
cheront sur l’état de santé de leur secteur ;

Ils tableront notamment sur le financement des compagnies aériennes en Afrique aussi bien pour les trans-
porteurs déjà en activité que pour les nouveaux opérateurs.

L
CEMAC taire général de l'Association des cord qui ne couvre que l’aspect com- 2000, elle est entrée en vigueur en
_________________________ compagnies aériennes africaines chif- mercial n’est pas le seul dans notre 2002.
► Olivier DANG fre à 2,5 à 3 milliards de dollars, le espace communautaire à avoir cours Force est de constater que depuis sa
_________________________
montant du soutien dont ont besoin en Afrique. Avant lui, bien que création, le MUTAA doit surmonter
es transports constituent l’un les compagnies aériennes africaines quelque peu discret, est entré en vi- des obstacles dont le plus présent est
des secteurs d’activités à avoir sous forme d’aides financières ou gueur le Marché Unique du Trans- la lourde réticence à l’adhésion des
directement reçu le choc des d’allègements de taxes et charges, port Aérien Africain (MUTAA) ou Etats africains. Cette dernière étant
mesures de confinement et de fer- pour résister au choc covid-19. Single African Air Transport Market surtout motivée soit par un souci de
meture des frontières adoptées sur Après ces douloureuses épreuves, les (SAATM) ; il s’agit de l’open sky afri- protection des compagnies natio-
tous les continents pour stopper ou décisions prises de déconfinement cain ; un espace aérien de libre circu- nales que les gouvernements jugent
au moins freiner la propagation du progressif et de reprise des activités lation civile. Ce traité d’unification de fragiles et inaptes à affronter la libre
corona virus. Même si en comparai- ont été bien reçues ; bien que, du fait l’espace aérien continental est l’appli- concurrence continentale ; soit par
son avec d’autres régions du monde de la persistance de la maladie qui cation de la Déclaration de Yamous- une crainte de non réciprocité des
le trafic y est de loin moins intense, reste présente, des précautions sont soukro ; déclaration survenue au mesures offertes aux compagnies aé-
il représente juste 2% du transport toujours indispensables. Organiser terme de la Conférence Régionale riennes sur son territoire. Quoi qu’il
aérien planétaire, l’aviation civile afri- une rencontre du top management des Ministres Africains chargés de en soit, au moment de son lance-
caine n’a pas été épargnée. 95 % de des entreprises opérant dans l’avia- l’Aviation Civile, qui s’est déroulée le ment en 2018, seuls 23 pays des 54
la flotte aérienne du continent a été tion civile en Afrique, lorsque les 6 et le 7 octobre 1988 à Yamoussou- que compte le continent africains
maintenue au sol. Selon l’Association plans de relance économiques sont kro en Côte d’Ivoire. Même si glo- avaient effectivement intégré le Mar-
du Transport Aérien International, élaborés et implémentés, lorsque les balement les premières mesures de ché Unique du Transport Aérien
l’aviation africaine a perdu pas moins entreprises affectées par la pandémie ce texte visaient un meilleur encadre- Africain. Le Cameroun ne figure pas
de 32% de sa clientèle en 2020 ; ajou- sont consultées pour leur accorder ment du secteur aéronautique en sur cette liste ; ce qui peut être re-
tés à cela les coûts incompressibles des mesures d’accompagnements Afrique dont l’intégration des com- gretté étant donné que les pays abri-
auxquels sont soumis les opérateurs étatiques, ne peut qu’être salutaire. Le pagnies aériennes, l’amélioration de tant les aéroports les plus
dans ce secteur en termes notam- 30e Sommet sur le financement de la gestion des compagnies aériennes dynamiques s’y trouvent. Citons l’aé-
ment de location d’avions, de coûts l’aviation africaine espérons-le, sera du continent ; elles ont par la suite roport de Johannesburg, l’aéroport
de maintenance, de charges d’assu- le rendez-vous d’un nouveau décol- été amendées, notamment lors de la du Cap, l’aéroport du Caire, l’aéro-
rances et de frais de parking. La lage de l’aviation civile en Afrique. Conférence Régionale des Ministres port de Lagos et celui de Nairobi.
même source a renseigné que l’avia- Africains chargés de l’Aviation Civile Les difficultés qu’éprouvent les com-
tion civile africaine contribue à hau- UN CADRE D’ACTION EN les 12 et 13 novembre 1999 qui a vu pagnies aériennes nationales à per-
ÉVOLUTION
teur de 56 milliards de dollars au PIB l’adoption de la Décision relative à la former du fait de la crise sanitaire,
africain, ce qui correspond à 2,6%. mise en œuvre de la Déclaration de sont en tout état de cause la raison
Pas moins de 3 millions de chômeurs L’Afrique fait l’objet de plusieurs Yamoussoukro concernant la libéra- d’être de ce sommet qui aura pour
sur une masse d’employés de 6,2 mil- mutations qui affecteront pour tou- lisation de l’accès au marché du point d’honneur les mesures de fi-
lions a été enregistrée. En dehors des jours la structure de ses frontières transport aérien en Afrique. Entéri- nancement de l’aviation africaine
vols cargo, presque toutes les com- territoriales interétatiques. La Zone née par l’Assemblée des Chefs d’Etat pour une meilleure relance et pour
pagnies aériennes sont sur le point de de Libre Echange Continental Afri- et de Gouvernement de l’Union plus de prospérité.
déclarer leur insolvabilité. Le Secré- caine est désormais un fait. Cet ac- Africaine à Lomé au mois de Juillet
Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia// 11
ANNONCE N°023 du 16 février 2021 - Financia

Visitez notre site web : www.financiapresse.com - Financia // 12

Vous aimerez peut-être aussi