Vous êtes sur la page 1sur 21

CODE UIC 917-2

3e édition, Mai 2004


Version traduite OR

Maintenance du réseau international de transmission de


données à l’usage des chemins de fer
Wartung und Instandhaltung des internationalen Datenübertragungsnetzes für die Eisenbahnen
Maintenance of the international data transmission network for use by the railways
Fiche à classer au chapitre :
IX - Informatique, divers

Application :
A dater du 1er mai 2004
Tous les Membres de l’Union Internationale des Chemins de fer

Historique des mises à jour :


1re édition, Janvier 1972 Version initiale

2e édition, Avril 1976

3e édition, Mai 2004 Refonte de la fiche

Le responsable de la fiche est indiqué dans le Code UIC

917-2
OR
Sommaire

Résumé .................................................................................................................................1

1- Généralités................................................................................................................... 2

1.1 - Réseau international de transmission de données............................................... 2


1.2 - Fonctionnement de la ligne internationale de télécommunications ...................... 3
1.3 - But de la maintenance .......................................................................................... 3

2- Définitions.................................................................................................................... 4

2.1 - Bloc (paquet) ........................................................................................................ 4


2.2 - Erreurs sur les bits................................................................................................ 4
2.3 - Bloc erroné ........................................................................................................... 4
2.4 - Taux d’erreurs sur les bits .................................................................................... 4
2.5 - Taux d’erreurs sur les blocs.................................................................................. 4

3- Organisation de la maintenance................................................................................ 5

3.1 - Règles générales.................................................................................................. 5


3.2 - Documents techniques concernant la ligne internationale
de transmission de données................................................................................. 5
3.3 - Maintenance préventive........................................................................................ 5
3.4 - Maintenance corrective......................................................................................... 6

4- Transmission internationale de données sur ligne internationale


de télécommunications analogique .......................................................................... 7

4.1 - Règles générales.................................................................................................. 7


4.2 - Mise en service..................................................................................................... 7
4.3 - Mesures en service sur ligne internationale de télécommunications.................... 7
4.4 - Mesure en service sur ligne internationale de transmission de données ............. 8

917-2
OR
5- Transmission internationale de données sur ligne internationale
de télécommunications numérique........................................................................... 9

5.1 - Règles générales.................................................................................................. 9


5.2 - Mise en service..................................................................................................... 9
5.3 - Mesure en service .............................................................................................. 10

6- Ligne internationale mixte de télécommunications (analogique et numérique). 11

Annexe A - Nombre maximal admissible de blocs erronés pour ligne


internationale de transmission de données analogique......................... 12

Annexe B - Nombre maximal admissible de blocs erronés pour ligne


internationale de transmission de données numérique ......................... 13

Annexe C - Centres de gestion des réseaux devant être informés ........................... 14

Liste des abréviations .......................................................................................................15

Bibliographie ......................................................................................................................16

917-2
OR
Résumé

Cette fiche a pour objectif de fournir des limites pour la mise en service et la maintenance de la trans-
mission internationale de données sur les réseaux de transmission ferroviaires. La maintenance pré-
ventive est basée sur la mesure en service des blocs de données erronés.

1 917-2
OR
1 - Généralités

1.1 - Réseau international de transmission de données

1.1.1 - Le réseau international de transmission de données ferroviaires (IRDN) se compose d'un en-
semble de noeuds internationaux de données (IDN) formant la couche Réseau et Liaison du modèle
OSI, d'un ensemble de lignes internationales de télécommunications (ITL), qui forment l'un avec
l'autre la couche physique (généralement couche Transport) et d'un centre de gestion du réseau
(NMC). Le réseau international de transmission de données ferroviaires est un réseau de commuta-
tion par paquets (blocs) de longueur variable (voir Liste des abréviations - page 15).

1.1.2 - Un noeud international de données ne doit pas nécessairement être dédié à la transmission
internationale de données. Une description en est donnée à la fiche UIC n° 917-1 (voir Bibliographie
- page 16).

1.1.3 - La ligne internationale de télécommunications, avec deux noeuds internationaux de données


adjacents, forme une ligne internationale de transmission de données (IDTL (voir Liste des abrévia-
tions - page 15)).

1.1.4 - Une ligne internationale de télécommunications et une ligne internationale de transmission de


données doivent être respectivement conformes aux fiches UIC n° 753-1 et 917-4 (voir Bibliographie
- page 16).

1.1.5 - Le centre de gestion du réseau peut dépendre du centre national de télécommunications


(NTC (voir Liste des abréviations - page 15)) ou, le cas échéant, être remplacé entièrement par ce
dernier. La répartition des tâches entre centre de gestion du réseau / centre national de télécommu-
nications est réglée au niveau national.

1.1.6 - La figure ci-dessous donne un exemple possible de noeud international de transmission de


données ferroviaires.

IDTL

ITL

IDN IDN

Frontière

I1 I2

Légende : I1, I2: Interface de l’équipement de terminaison de circuit de données (V.24, X.21, G.703, etc.)

2 917-2
OR
1.2 - Fonctionnement de la ligne internationale de télécommunications

1.2.1 - Une ligne internationale de télécommunications utilisée pour relier des noeuds internationaux
de données passe par une ou plusieurs frontières. Les points concernés de la ligne sont définis dans
la fiche UIC n° 917-4.

1.2.2 - Une ligne internationale de télécommunications peut comprendre plusieurs circuits analogi-
ques ou numériques. Ces derniers peuvent être constitués de circuits téléphoniques analogiques à
deux ou quatre fils (avec utilisation de modems) ou de conduits numériques dans des équipements
de transmission de différent type (hiérarchie numérique plésiochrone (PDH), hiérarchie numérique
synchrone (SDH), mode de transfert asynchrone (ATM), modulation par impulsions codées (PCM),
ligne numérique) ou même être des circuits semi-permanents dans un réseau RNIS (voir Liste des
abréviations - page 15). La définition de l'interface de la terminaison de circuit de données n'entre pas
dans le cadre de cette fiche.

1.2.3 - La transmission de données est contrôlée par le noeud international de données ; lorsqu'une
défaillance entraîne une interruption de la transmission de données, le flux de données est réachemi-
né sur une ligne de déviation et l'information est transmise des noeuds internationaux de données aux
centres de gestion du réseau.

1.3 - But de la maintenance

1.3.1 - La maintenance comprend toutes les opérations nécessaires pour maintenir le bon fonction-
nement et la qualité du réseau international de transmission de données selon les critères fixés dans
cette fiche. Une distinction est faite entre :

- la configuration de mise en service suivant les valeurs définies dans cette fiche ;

- la maintenance préventive (en service) basée sur l'information d'erreurs sur blocs fournie par le
noeud international de données et recueillie dans le centre de gestion du réseau ;

- la maintenance corrective (détection d'un défaut et adaptations à la suite d'une défaillance).

1.3.2 - Les procédures d'organisation de la communication internationale entre agents ferroviaires


concernés par la maintenance du réseau international de transmission de données ferroviaires sont
définies dans la fiche UIC n° 917-4.

3 917-2
OR
2 - Définitions

2.1 - Bloc (paquet)

Un bloc est une série de bits consécutifs ; chacun de ces bits fait partie d'un bloc donné. Le bloc peut
être de longueur variable, la longueur maximale acceptable étant habituellement définie sur une base
multilatérale ou bilatérale. La définition de la longueur de bloc n'entre pas dans le cadre de cette fiche.

2.2 - Erreurs sur les bits

Une erreur sur bit est l'interprétation erronée d'un bit par le récepteur. Elle peut être causée par la dis-
torsion d'une ligne internationale de télécommunications ou par des problèmes au niveau de l'équipe-
ment de traitement (noeud international de données)

2.3 - Bloc erroné

Bloc présentant au minimum une erreur sur bit ne pouvant être corrigée par l'équipement de la couche
Transport.

2.4 - Taux d’erreurs sur les bits

Le taux d'erreurs sur les bits (BER) est défini comme étant le rapport entre le nombre de bits erronés
et le nombre total de bits transmis dans un intervalle donné.

2.5 - Taux d’erreurs sur les blocs

Le taux d'erreurs sur les blocs (BBER) est défini comme étant le rapport entre le nombre de blocs er-
ronés et le nombre total de blocs transmis dans un intervalle donné.

4 917-2
OR
3 - Organisation de la maintenance

3.1 - Règles générales

O 3.1.1 - Le raccordement d'un noeud international de données à un réseau international de transmis-


sion de données ferroviaires doit être précédé d'une adaptation de la ligne internationale de télécom-
munications aux critères de qualité (mesure à la mise en service).

O 3.1.2 - Les mesures à la mise en service et en service doivent être réalisées dans le premier noeud
international de données adjacent à cette ligne internationale de télécommunications (par ex. sur ligne
internationale de transmission de données).

3.1.3 - Les mesures avec mise hors service portent également sur les blocs. La capacité de détection
d'erreurs avec mise hors service est supposée être supérieure à la capacité de détection d'erreurs en
service.

3.1.4 - La mesure des secondes erronées et des secondes gravement erronées selon l'avis UIT-T
G.821 et le M.2100 (voir Bibliographie - page 16) doit être utilisée avec prudence pour la commutation
par paquets car les erreurs sur les bits peuvent affecter un ou plusieurs paquets (blocs), et même des
erreurs sur bits isolés survenant à intervalles réguliers et non reconnues comme causes de non dis-
ponibilité peuvent provoquer une dégradation importante du flux des paquets de données. Aussi la
méthode décrite ci-après sera utilisée pour l’évaluation de la qualité de la transmission de données.

Nota : les termes "secondes erronées" et "secondes gravement erronées" sont employées dans la
terminologie UIT-T G.821,G.826 and M.2100.

3.2 - Documents techniques concernant la ligne internationale de


transmission de données

O 3.2.1 - Pour chaque ligne internationale de transmission de données, les réseaux concernés prépa-
rent et échangent un document contenant les résultats de la mesure à la mise en service, c'est à dire
des informations sur la période d'essais et sur le nombre mesuré de blocs erronés.

O 3.2.2 - Le numéro de la ligne internationale de télécommunications doit être conforme à la fiche UIC
n° 917-4.

O 3.2.3 - Les résultats des mesures de maintenance préventive sur une ligne internationale de trans-
mission de données doivent être archivés.

3.2.4 - Le système d'archivage est réglé au niveau national.

O 3.3 - Maintenance préventive

3.3.1 - Une mesure en service de 24 heures doit être réalisée au moins une fois par mois. La mesure
en service sur une ligne internationale de transmission de données du réseau concerné peut être réa-
lisée à un moment arbitraire.

5 917-2
OR
3.3.2 - En cas de mesures planifiées avec mise hors service sur une ligne internationale de transmis-
sion de données, le centre de gestion du réseau doit aviser au moins 72 heures auparavant le réseau
voisin. Le message doit contenir le numéro de la ligne internationale de télécommunications et le dé-
but et la fin des travaux. Si le réseau voisin ne dispose pas d'une autre ligne internationale de trans-
mission de données, tous les réseaux figurant en Annexe C - page 14 seront avisés.

O 3.4 - Maintenance corrective

3.4.1 - Le centre de gestion du réseau détectant un défaut ou constatant une interruption de la trans-
mission de données doit vérifier que le noeud international de données dont il est responsable fonc-
tionne correctement. Le centre de gestion du réseau annonce en même temps le dérangement au
centre voisin responsable de la partie adjacente de la ligne internationale de transmission de don-
nées. La procédure d'échange et d'identification de messages doit être conforme à la fiche UIC
n° 917-4.

3.4.2 - Le centre voisin doit procéder à la même vérification.

3.4.3 - Si les deux noeuds internationaux de données fonctionnent correctement, le centre de gestion
du réseau contacte le personnel responsable de la ligne internationale de télécommunications devant
faire toutes les démarches nécessaires pour remédier au dérangement.

3.4.4 - Les réseaux doivent informer leurs agents des procédures à suivre pour minimiser la période
de défaillance.

3.4.5 - Toute défaillance sur une ligne internationale de transmission de données détectée par le
noeud international de données et, par conséquent, par le centre de gestion doit être annoncée au
réseau voisin. Si le réseau voisin ne dispose pas d'une autre ligne internationale de transmission de
données, tous les réseaux figurant en Annexe C seront avisés.

3.4.6 - Pour les dérangements qui sont de longue durée ou très difficiles à localiser, ou dans le cas
de fréquence très importante d'un même dérangement sur une section particulière, le centre de ges-
tion du réseau doit, dans le cas d'absence de lignes de déviation assurant la continuité de la trans-
mission entre les réseaux concernés, informer tous les utilisateurs de cette défaillance.

3.4.7 - Le centre de gestion du réseau doit conserver dans ses archives l'information concernant la
ligne internationale de transmission de données en enregistrant tous les détails concernant les déran-
gements (jour et heure de leur apparition, de leur réparation, type de dérangement, mesures prises
pour y remédier, etc.).

6 917-2
OR
4 - Transmission internationale de données sur ligne
internationale de télécommunications analogique

4.1 - Règles générales

O 4.1.1 - Le taux d'erreurs sur les bits sur ligne internationale de télécommunications analogique doit
–6
être inférieur à 1 ⋅ 10 .

4.1.2 - Sur ligne internationale de télécommunications analogique, la vitesse de transmission est


limitée à 28,8 kbits/s.

Nota : Les alinéas du point 5 - page 9 s'appliquent aux modems en bande de base, qui sont consi-
dérés comme des équipements de transmission numérique.

4.2 - Mise en service

O 4.2.1 - Les diagrammes de mesure de la qualité réalisée sur ligne analogique internationale de télé-
communications lors de la mise en service doivent être conformes à la fiche UIC n° 753-1, point 5.

O 4.2.2 - Les mesures de taux d'erreurs sur les blocs conformément au point 4.4.1 - page 8 doivent être
réalisées après les mesures selon le point 4.2.1.

O 4.2.3 - Il n'est pas défini de critères de qualité de ligne dans les avis UIT-T récents relatifs aux mo-
dems (V.34 par ex.). Dans ce cas, la mesure à la mise en service est réalisée uniquement au niveau
des blocs.

O 4.2.4 - La mesure du taux d'erreurs sur les blocs doit porter au moins sur 24 heures. Le nombre de
blocs erronés doit être inférieur à celui défini en Annexe A, tableaux 1 et 2 - page 12.

O 4.2.5 - Les réseaux concernés s'échangent les diagrammes des lignes internationales de télécom-
munications relatifs à la transmission de données et aux taux d'erreurs sur les blocs et les archivent.

4.2.6 - L'utilisation des modems de l'avis UIT-T V.34 nécessite la plage de fréquence comprise entre
250 Hz et 4 000 Hz. L'utilisation de systèmes multivoies n'est donc pas recommandée.

O 4.3 - Mesures en service sur ligne internationale de télécommunications

Sur ligne internationale de télécommunications analogique, les mesures en service sont limitées au
niveau du signal sur le point de raccordement haute impédance. Cette valeur doit correspondre à
l'hypsogramme de la mesure réalisée à la mise en service.

7 917-2
OR
O 4.4 - Mesure en service sur ligne internationale de transmission de
données

4.4.1 - L'évaluation du taux d'erreurs dépend de la longueur de bloc et de la vitesse de transmission.


Le nombre maximal admissible de blocs erronés est calculé comme suit :

BS PRBS
NEB ≤ ( 1 – ( 1 – BER ) ) ⋅ -----------------
BS

expression dans laquelle


NEB Number of Erroneous Blocks (nombre de blocs erronés)
BER Bit Error Ratio (taux d’erreurs sur les bits)
PRBS vitesse de transmission en bits/s
BS longueur de bloc en bits

Le nombre maximal admissible de blocs erronés indiqué à l'Annexe A, tableaux 1 et 2 - page 12 est
obtenu en appliquant la formule ci-dessus.

4.4.2 - Si le nombre de blocs erronés dépasse les limites définies à l’Annexe A, il est nécessaire de
répéter sur la ligne internationale de télécommunications analogique concernée les mesures réalisées
à la mise en service.

8 917-2
OR
5 - Transmission internationale de données sur ligne
internationale de télécommunications numérique

O 5.1 - Règles générales

Le taux d'erreurs sur les bits d'une ligne internationale de télécommunications numérique doit être
–9
inférieur à 1 ⋅ 10 (sauf indication contraire).

5.2 - Mise en service

O 5.2.1 - La mesure des paramètres de la ligne internationale de télécommunications selon l’UIT-T


M.2100, Clause 6.2 doit être réalisée avant la mise en service. La période d'essais doit être d'au moins
24 heures (période recommandée : 3 jours).

5.2.2 - En tenant compte de l’UIT-T M.2100, l’approche simplifiée présentée dans le tableau ci-après
est appliquée :

Distance noeud international de RPO (en %)


données - frontière (d) d’un bout à l’autre
Pays A (terminaison) d ≤ 500 km 2
500 km < d ≤ 1 000 km 3
Pays de transit d ≤ 500 km 2
500 km < d ≤ 1 000 km 3
Pays B (terminaison) d ≤ 500 km 2
500 km < d ≤ 1 000 km 3

L'allocation de conduit se calcule par simple addition.

Exemple : Le nœud international de données du pays A est relié à celui du pays B voisin (pas de
pays de transit). La distance entre le nœud international et la frontière est inférieure à
500 km (pays A) et comprise entre 500 et 1 000 km (pays B). Le RPO d'un bout à l'autre
est de 5 %.

Le résultat (en %) doit être introduit dans l'avis UIT-T M.2100, Annexe B, Tableau C.11 comme allo-
cation de conduit (pour les vitesses de transmission < 2 Mbits/s) et Tableau C.21 (vitesse de trans-
mission 2 Mbits/s).

Une mise en service correcte est déterminée par des performances supérieures à S1.

9 917-2
OR
O 5.3 - Mesure en service

5.3.1 - La formule du point 3.4 - page 6 est à appliquer pour les vitesses de transmission inférieures
à 2 Mbits/s. Le nombre de blocs erronés ne variant pas beaucoup en fonction de la longueur de bloc,
on omet l'influence de ce facteur. Le nombre maximal admissible de blocs erronés figure à l'Annexe B,
tableau 3 - page 13.

5.3.2 - Pour les vitesses de transmission supérieures à 2 Mbits/s, le nombre maximal admissible de
blocs erronés se calcule comme suit :

PRBS
NEB ≤ BBER ⋅ -----------------
BS

expression dans laquelle


NEB Number of Erroneous Blocks (nombre de blocs erronés)
BBER Block Error Ratio (taux d’erreurs sur les blocs)
PRBS vitesse de transmission en bit/s
BS longueur de bloc en bits

–4
La valeur recommandée de BBER = 2 ⋅ 10 est conforme avec l'UIT-T G.826, tableau 1. Néan-
moins, l'abréviation BBER a ici une signification différente de celle de l'UIT-T G.826.

Le nombre maximal admissible de blocs erronés obtenu en appliquant la formule ci-dessus figure à
l'Annexe B, tableau 4 - page 13.

5.3.3 - Si le nombre de blocs erronés dépasse les limites définies à l'Annexe B, tableau 4, il est né-
cessaire de répéter les mesures prévues à la mise en service.

10 917-2
OR
6 - Ligne internationale mixte de télécommunications
(analogique et numérique)

O 6.1 - La qualité des paramètres doit correspondre aux critères spécifiés pour la ligne internationale
de télécommunications analogique.

6.2 - La partie numérique de la ligne internationale de télécommunications n'est pas supposée pré-
senter plus d'erreurs que la partie analogique.

O 6.3 - Le nombre de conversions analogique/digitale doit être inférieur à 3.

11 917-2
OR
Annexes

Annexe A - Nombre maximal admissible de blocs


erronés pour ligne internationale de
transmission de données analogique

Tableau 1 : Vitesse de transmission 19,2 kbit/s, taux d’erreurs sur les bits = 1 . 10-8

Nombre de
Nombre de Nombre de Nombre de
Longueur de blocs erronés
blocs erronés blocs erronés blocs erronés
bloc en octets par quart
par seconde par heure par jour
d’heure

128 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

256 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

512 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

1 024 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

2 048 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

4 096 –4 0,17 0,69 16


1,9 ⋅ 10

Tableau 2 : Vitesse de transmission 28,8 kbit/s, taux d’erreurs sur les bits = 1 . 10-8

Nombre de
Nombre de Nombre de Nombre de
Longueur de blocs erronés
blocs erronés blocs erronés blocs erronés
bloc en octets par quart
par seconde par heure par jour
d’heure

128 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

256 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

512 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

1 024 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

2 048 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

4 096 –4 0,26 1 24
2,9 ⋅ 10

Nota : toutes les valeurs sont arrondies vers le bas.

12 917-2
OR
Annexes

Annexe B - Nombre maximal admissible de blocs


erronés pour ligne internationale de
transmission de données numérique

Tableau 3 : Vitesse de transmission < 2 Mbit/s, taux d’erreurs sur les bits = 1 . 10-9

Nombre de
Nombre de Nombre de Nombre de
Longueur de blocs erronés
blocs erronés blocs erronés blocs erronés
bloc en octets par quart
par seconde par heure par jour
d’heure

64 –5 0 0 5
6, 4 ⋅ 10

128 –4 0 0 11
1,2 ⋅ 10

256 –4 0 0 22
2, 5 ⋅ 10

512 –4 0 1 44
5,1 ⋅ 10

1 024 –3 0 3 88
1 ⋅ 10

Nota : la longueur de bloc de 1 024 octets a été calculée. Toutes les valeurs sont arrondies vers le
bas.

Tableau 4 : Vitesse de transmission 2 Mbit/s, taux d’erreurs sur les blocs = 2 . 10-4

Nombre de
Nombre de Nombre de
Longueur de blocs erronés
blocs erronés blocs erronés
bloc en octets par quart
par seconde par heure
d’heure
128 0,4 360 1 440
256 0,2 180 720
512 0,1 90 360
1 024 0,05 45 180
2 048 0,025 22,5 90
4 096 0,0125 11,25 45

Nota : Les valeurs encadrées ne sont pas définies dans l’avis UIT-T G.826 (la longueur de bloc est
plus importante en bits).

13 917-2
OR
Annexes

Annexe C - Centres de gestion des réseaux devant être


informés

selon points 3.3.2 et 3.4.5 (c’est-à-dire, en cas de travaux de maintenance ou de dérangement


sur une ligne internationale de transmission de données)

Ligne internationale de
transmission de données Centres de gestion en
entre
Allemagne Pologne Autriche, République Tchèque, Hongrie, Italie, Roumanie,
Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Allemagne Suisse Autriche, République Tchèque, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie,
Slovaquie, Slovénie, Ukraine
Autriche Allemagne République Tchèque, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie,
Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Autriche Hongrie République Tchèque, Allemagne, Italie, Pologne, Roumanie,
Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Autriche Italie République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Pologne, Roumanie,
Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Autriche République Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie, Slovaquie,
Tchèque Slovénie, Suisse, Ukraine
Autriche Slovénie République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne,
Roumanie, Slovaquie, Suisse, Ukraine
Autriche Suisse République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne,
Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine
Hongrie Roumanie Autriche, République Tchèque, Allemagne, Italie, Pologne,
Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Hongrie Slovaquie Autriche, République Tchèque, Allemagne, Italie, Pologne,
Roumanie, Slovénie, Suisse, Ukraine
Italie Suisse Autriche, République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Pologne,
Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine
Pologne Ukraine Autriche, République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Italie,
Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suisse
République Allemagne Autriche, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie,
Tchèque Suisse, Ukraine
République Slovaquie Autriche, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie, Slovénie,
Tchèque Suisse, Ukraine
Slovaquie Ukraine Autriche, République Tchèque, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne,
Roumanie, Slovénie, Suisse

14 917-2
OR
Liste des abréviations

ATM Asynchronous Transfer Mode


(Mode de transfert asynchrone)

BER Bit Error Ratio


(Taux d’erreurs sur les bits)

BBER Block Error Ratio


(Taux d’erreurs sur les blocs)

IDN International Data Node


(Noeuds internationaux de données)

IDTL International Data Transmission Line


(Ligne internationale de transmission de données)

IRDN International Railway Data Transmission Network


(Réseau international de transmission de données ferroviaires)

ITL International Telecommunication Lines


(Lignes internationales de télécommunications)

NEB Number of Erroneous Blocks


(Nombre de blocs erronés)

NMC Network Management Centre


(Centre de gestion du réseau)

NTC National Telecommunication Centre


(Centre national de télécommunications)

PCM Pulse Coded Modulation


(Modulation par impulsions codées)

PDH Plesiochronous Digital Hierarchy


(Hiérarchie numérique plésiochrome)

RNIS Réseau Numérique à Intégration des Services

SDH Synchronous Digital Hierarchy


(Hiérarchie numérique synchrone)

UIT Union Internationale des Télécommunications

15 917-2
OR
Bibliographie

1. Fiches UIC

Union Internationale des Chemins de fer (UIC)


Fiche UIC n° 753-1 : Prescriptions techniques relatives aux communications téléphoniques ferroviai-
res internationales, (5e édition en préparation)

Fiche UIC n° 917-1 : Prescriptions techniques pour l’interconnexion des réseaux internationaux de
transmission de données des réseaux ferroviaires, 3e édition, août 2003

Fiche UIC n° 917-4 : Informations et instructions pour la maintenance des lignes de télécommunica-
tion utilisées par les chemins de fer pour l’interconnexion des réseaux de transmission de données,
(3e édition en préparation)

2. Divers

Union internationale des télécommunications (UIT)


G.821 : Caractéristiques d'erreur d'une connexion numérique internationale fonctionnant à un débit in-
férieur au débit primaire et faisant partie d'un réseau numérique à intégration de services,

G.826 : Paramètres et objectifs relatifs aux caractéristiques d'erreur de bout en bout pour les
connexions et conduits numériques internationaux à débit constant égal ou supérieur au débit
primaire,

M.2100 : Limites de performance pour la mise en service et la maintenance des conduits, des sections
et des systèmes de transmission numérique internationaux à hiérarchie numérique plésiochrone,

16 917-2
OR
Avertissement

Toutes copies, reproductions ou diffusions, mêmes partielles, par quelque moyen que ce soit, y compris électro-
nique, à usage autre que privé et individuel, sans le consentement exprès de l’Union Internationale des Chemins
de fer, sont interdites. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la
reproduction par un art ou procédé quelconque. Ne sont autorisées, avec mention du nom de l’auteur et de la
source que "les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scienti-
fique ou d’information de l’oeuvre à laquelle elles sont incorporées" (Articles L 122-4 et L 122-5 du code de la
propriété intellectuelle).
 Copyright Union Internationale des Chemins de fer (UIC) - Paris, 2004

Impression réalisée par l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC)


16, rue Jean Rey 75015 Paris - France
Mai 2004
Dépot légal Mai 2004

ISBN 2-7461-0787-2 (version française)


ISBN 2-7461-0788-0 (version allemande)
ISBN 2-7461-0789-9 (version anglaise)

917-2
OR

Vous aimerez peut-être aussi