Vous êtes sur la page 1sur 9

HAROPA,

horizon 2025
Dessinons ensemble le port de demain

EN
ROU

RE S
V

I
A

PAR
LE H

CONCERTATION AUTOUR DU PLAN STRATÉGIQUE 2020 - 2025 DU FUTUR ÉTABLISSEMENT PORTUAIRE UNIQUE DE LA SEINE
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

HAROPA : LA GENÈSE HAROPA C’EST...


LES

POUR RAPPEL
MISSIONS
500 KM 1000 HA D’UN PORT
Seul on va plus vite, ensemble Le grand projet de l’axe Seine portuaire a été initié en 2009, par
la création d’un conseil de coordination interportuaire regroupant
de voies navigables de terrains et réserves foncières
La responsabilité d’un

on va plus loin, dit un proverbe les ports de l’axe Seine. Il s’est consolidé en 2012 avec la création port est complexe et

africain...
du groupement d’intérêt économique (GIE). L’intégration des trois
ports est désormais lancée : en 2021, HAROPA deviendra un com- 700 PORTS près de 3M déterminante, tant sur les
activités qu’il exerce que
touchés dans le monde entier d’EVP par an
plexe portuaire de taille européenne, capable de concurrencer les sur le territoire d’implanta-
En 2021, les ports du Havre, de Rouen et de Paris, déjà réu- ports du range nord-européen. tion dont il a la charge.
nis sous la bannière HAROPA depuis 2012, iront encore plus * Les recettes d’un port sont
loin dans leur coopération en ne formant plus qu’un. L’ambition Cette ambition, affirmée par le Gouvernement constitue un véri- 300 000 124 MT calculées à partir des droits de
véhicules traités sur le de trafic maritime (90 MT) et
de cet établissement portuaire unique de la Seine est bien de table levier de développement avec une alliance stratégique et la port, versés par les compagnies
terminal roulier par an fluvial (34 MT) par an
mettre en commun les atouts et les compétences des trois en- perspective d’une dynamique commune. Car HAROPA, c’est sur- maritimes et fluviales, et des
tités pour qu’elles s’orientent, ensemble, vers un avenir solide, tout l’élan d’un nouveau modèle de port, entrepreneur, qui place droits domaniaux, versés par les
performant et attractif. l’innovation durable et la co-construction au coeur de son fonc-
tionnement. Sa volonté est de créer de la valeur ajoutée pour les
6 MDS 2,7 M entreprises implantés sur son terri-
toire (zone industrialo-portuaire).
d’euros de valeur ajoutée de m2 d’entrepôts
clients, bien sûr, mais aussi de s’inscrire dans un monde en mou-
vement où la question environnementale est devenue majeure, de AU QUOTIDIEN UN PORT :
60 MT
plus de
s’ancrer harmonieusement dans son territoire, et de s’appuyer sur · réalise, exploite et entretient
des femmes et des hommes, ceux qui travaillent au sein de l’activité de trafic de vracs solides (14 MT) et 507 000 les accès maritimes et fluviaux, les
portuaire comme ceux qui la côtoient, de près ou de loin. liquides (46 MT) par an passagers de croisières par an infrastructures portuaires (bassins, terre-
pleins, voies ferrées, routes, quais, etc.) ;

Qualité de vie
64 000 · gère et aménage les zones industrielles
et logistiques liées à l’activité portuaire ;
Attractivité emplois directs
Implantations · assure la sécurité des marchandises et des
industrielles Biodiversité passagers ;
· préserve et développe les espaces naturels
Croissance durable Parts de marché
dont il est propriétaire ou qui lui sont affectés,
Transition
écologique ENSEMBLE PORTUAIRE NORD-EUROPÉEN et développe des outils d’accompagnement à la
Cybersécurité (tant en nombre d’EVP qu’en tonnage) transition écologique et énergétique ;
·  innove pour faire émerger des solutions
Compétitivité Concurrence des ports numériques destinées à perfectionner sa qualité de
Emplois Nord-européens HUB LOGISTIQUE PORT EXPORTATEUR service auprès de ses clients et partenaires ;
DE FRANCE de céréales d’Europe de l’Ouest · assure l’interface et crée des synergies entre les
multiples acteurs du territoire (clients, partenaires
publics et privés, associations, riverains, etc.) ;
PORT À CONTENEURS
pour le commerce extérieur de la France · étudie et développe des projets pour accompagner
Guichet unique son développement sur le le court, moyen et long
terme.
Economie circulaire 5G PORT INTÉRIEUR MONDIAL
Multimodalité pour le tourisme fluvial

Un port doit, à la fois, promouvoir ses activités et


PORT MONDIAL pour l’exportation de vins
Aménagement & spiritueux
son offre, assurer la gestion de son domaine, mu-
des berges et des quais Investissements tualiser les compétences en fédérant les acteurs,
Électrification tout en se réinventant pour créer des solutions
des quais PORT FRANÇAIS pour l’import - export
d’avenir.
Services de véhicules neufs
aux clients Innovation
3
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

LA COMPLÉMENTARITÉ
DES 3 PORTS DE L’AXE SEINE
PORT DU HAVRE PORT DE ROUEN PORTS DE PARIS
Situé en eaux profondes, le Port du Havre offre un Port maritime d’estuaire, le Port de Rouen accueille les Avec son réseau de 60 ports urbains et 6 plateformes

SON + !
SON + !

SON + !
accès, 24h/24 - 7j/7 et sans contrainte de marées, navires, dont les vraquiers nouvelle génération grâce à la multimodales, répartis au plus près des bassins de
aux porte-conteneurs de plus de 20 000 EVP à pleine modernisation récente des accès nautiques, jusqu’à plus consommation franciliens, Ports de Paris répond à tous
charge. de 100 km des côtes. les besoins de la logistique fluviale.

197,4 M € de chiffre d’affaires 68,5 M € de chiffre d’affaires 111,4 M € de chiffre d’affaires

TRAFIC TRAFIC TRAFIC

70 MT de trafic maritime et fluvial 28,9 MT de trafic maritime et fluvial 25 MT de trafic fluvial


5400 navires accueillis dont 440 porte-conteneurs géants (plus de 3014 navires accueillis et 6512 convois fluviaux 1,47 MT de trafic ferroviaire
10 000 EVP) 165 487 passagers croisières fluviales pour 1428 escales 7,9 M de passagers
Près de 354 500 passagers croisières pour 131 paquebots 66 258 passagers croisières maritimes pour 87 escales 39 escales fluviales implantées sur le réseau
accueillis 1er port d’Europe de l’Ouest pour le trafic de céréales 1er port intérieur français
1er port d’Europe du Nord touché à l’import et dernier port à 1er port français pour l’agro-industrie 1er port intérieur mondial pour les croisières fluviales
l’export 1er port français pour le groupage de marchandises
1er port mondial pour le trafic de vins et spiritueux sur l’axe nord-sud CIRCONSCRIPTION PORTUAIRE
1er port français pour l’import-export de véhicules
CIRCONSCRIPTION PORTUAIRE 1000 ha dont 10 % placés en zone naturelle
CIRCONSCRIPTION PORTUAIRE 70 ports dont 6 plateformes multimodales
3759 ha dont près de 59 % d’espaces à vocation naturelle (Montereau-Fault-Yonne, Evry, Bonneuil-sur-Marne, Gennevilliers,
77 700 ha (soit plus d’une fois Paris intra-muros) dont 25 % placé 13 km de quais Bruyères-sur-Oise et Limay-Porcheville)
en zone naturelle 120 km de voies navigables 4 agences portuaires situées au plus près des territoires (Seine
35 km de quais, 200 km de voies ferrées et 150 km de routes 4 sites majeurs : Rouen, Saint-Wandrille / Le Trait, Port-Jérôme / Amont, Paris Seine, Seine Gennevilliers et Seine Aval)
100 manœuvres de ponts et écluses par jour Radicatel, Honfleur
ATTRACTIVITÉ
ATTRACTIVITÉ ATTRACTIVITÉ
600 entreprises implantées sur le domaine portuaire
Près de 1150 établissements implantés sur la zone Plus de 720 établissements implantés sur la zone industrialo-portuaire 1 M de m2 d’entrepôts logistiques
industrialo- portuaire Plus de 114 ha de surface commercialisable à court terme 15 600 emplois générés par l’activité industrialo-portuaire
Près d’1 million de m² d’entrepôts logistiques Près de 18 300 emplois générés sur la zone industrialo-portuaire
61 ha de surface commercialisable à court terme
Plus de 30 000 emplois générés par l’activité industrialo-portuaire

Chiffres année 2019

4 5
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

LES 4 PILIERS INNOVATION

DU DÉVELOPPEMENT DE HAROPA L’innovation et la sécurité sont deux clés de voûte d’un port moderne et attractif. C’est pourquoi HAROPA sou-
haite se positionner comme un acteur majeur de la recherche dans le domaine portuaire et logistique, en mesure
de garantir un service fiable, performant et sécurisé à ses clients grâce à une technologie de pointe.
LA STRATÉGIE DE HAROPA VISE PLUSIEURS OBJECTIFS MAJEURS À L’HORIZON 2025 :
• Plus d’1MD € d’investissements à l’échelle • 30% de report modal sur les modes massifiés Un port fédérateur favorisant la collaboration
technologies, pour faire de l’axe Seine un ambassadeur de
l’innovation technique et technologique dans le domaine
de l’axe Seine • 35 MT d’activité fluviale manutentionnée entre les acteurs de la R&D (recherche et développement)
portuaire, environnemental, énergétique, économique et
dans le domaine portuaire et logistique.
• 93 MT de trafic maritime global • 50 MW de production d’énergie verte • amélioration du dialogue «  terre - mer - marchandises  »
digital ;
• mise en place d’un nouveau modèle de données du
grâce à des outils d’échange de données entre les acteurs
transport maritime, développé par l’OMI (Organisation
de l’écosystème logistique ;
maritime internationale) pour accompagner la nouvelle rè-
• création d’une dynamique collective au travers de par-
glementation européenne sur le guichet unique maritime
SERVICES AUX CLIENTS
tenariats (avec des institutions académiques et des pôles
européen ;
de compétitivité par exemple), et d’événements (à l’instar
• renforcement de la cybersécurité pour faire face aux
des hackathons déjà organisés par HAROPA) pour favoriser
nouvelles formes de menaces (en lien notamment avec
l’essor de démarches et projets innovants ;
les travaux menés par le Trafis Lab dont HAROPA est
• r enforcement du dialogue et des synergies avec les terri-
HAROPA met au coeur de sa stratégie la satisfaction de ses clients et la notion de service. Dans cette perspec- toires (avec la création d’une plateforme territoriale de
membre-fondateur) ;
tive, l’orientation choisie est celle d’un partenariat accru avec ses interlocuteurs et d’une réactivité renforcée • développement de nouveaux outils innovants pour favo-
données à l’échelle de l’axe Seine) et les citoyens (avec le
riser la multimodalité et donc encourager la compétitivité
aux besoins des marchés. En France comme à l’international, les ports de l’axe Seine devront être en mesure de développement de Port centers).
avec un transport plus efficace, agile et durable ;
rayonner dans un monde en perpétuelle évolution. • mise en œuvre d’une stratégie RDI (recherche dévelop-
Un port développeur centralisant les capacités pement innovation) pour permettre la création d’un pôle de
d’innovation et de recherche au sein d’un cluster R&D (re- l’innovation et des technologies de demain (avec notam-
cherche et développement) ment l’inscription d’un volet portuaire dans la dynamique
• création d’un haut lieu de l’innovation et du développe- French tech et les projets initiés par les territoires comme
ment portuaire, le Seine lab, pour partager les savoir-faire Le Havre Smart Port City et Rouen Normandie mobilité
Un port facilitateur en capacité d’accompagner Un port communiquant disposant d’une plus entre l’axe Seine et ses partenaires, pour faciliter la mise pour tous).
et de fournir des réponses ainsi que des solutions à ses grande visibilité locale et internationale. en place de partenariats avec des start-up innovantes cen-
clients. • intensification de la présence et des actions de HAROPA trées sur la recherche et le développement de nouvelles
• développement de la stratégie d’analyse des marchés et à l’international, en renforçant notamment ses liens avec
de l’environnement économique dans les secteurs por- les grands centres de décision mondiaux, et en nouant des
tuaire et fluviomaritime pour accroître la réactivité et per- partenariats avec les acteurs publics (agences de dévelop-
fectionner l’offre de services des ports de l’axe Seine ; pement notamment) ;
• création d’un guichet unique, centre de relation multi-clients • confirmation de partenariats avec des ports étrangers
et multi-filières, en mesure d’offrir des solutions à l’échelle de (coopération autour des outils numériques, portuaires, lo-
l’axe Seine ; gistiques, partage des savoir-faire et expertises ; offres de
SMART CORRIDOR TABLEAU DE BORD
• évaluation du niveau de satisfaction et de l’efficacité formation ; etc.) ; AXE SEINE OPÉRATIONNEL
globale des dispositifs déployés (à travers notamment des • construction d’une offre logistique multi-
enquêtes), amenant à la mise en place d’un plan d’amélio- modale élargie (en collaboration avec PLATEFORME
ration continue. Voies navigables de France, SNCF BIGDATA
Réseau, le Marché de Rungis, Soga-
ris, etc.) et développement d’une
Un port participatif à l’écoute des besoins de
ses clients ainsi que du marché, et les impliquant dans la
offre «SEA-AIR» / «AIR-SEA» LES SMART PROJETS
centrée sur les acteurs importa-
recherche de solutions innovantes et optimisées.
•déploiement d’un PCS (Port cargo system) unique à
teurs et exportateurs ayant des
besoins de transport combiné.
POUR 2025 :
l’échelle de l’axe Seine pour favoriser l’échange et l’émer- STRATÉGIE
gence de projets et idées entre les différents acteurs ;
MODÉLISATION
• a pport d’une aide à la décision en créant une offre de
BLOCKCHAIN DES FLUX
conseil sur-mesure en chaîne d’approvisionnement
PLATEFORME PORT
(supply chain).
OBJETS CONNECTÉS

6 7
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

TRANSITION ÉCOLOGIQUE CAPITAL HUMAIN


HAROPA souhaite devenir un port exemplaire en matière de transition écologique, tel que le préconise l’Agenda Ce sont les femmes et les hommes, leurs expertises
2030 de l’ONU en matière de développement durable. Conscient de son rôle majeur en tant que gestionnaire et expériences qui font de HAROPA un ensemble
d’un territoire pluriel, HAROPA entend s’emparer pleinement de ce volet pour en faire une valeur ajoutée, à la portuaire de premier plan. Avec l’intégration future
fois économique, sociétale et environnementale. La maîtrise des impacts des activités portuaires, la préservation des ports de l’axe Seine, l’objectif est de fédérer les
de la biodiversité et la maîtrise énergétique font partie intégrante de la feuille de route stratégique du futur éta- équipes internes autour d’une même ambition, celle
blissement portuaire unique de la Seine. Levier de compétitivité, la transition écologique joue également un rôle de faire de HAROPA un complexe industrialo-portuaire
prépondérant dans l’insertion territoriale des ports. de premier plan.

Construction d’une culture commune en intégrant


chaque salarié à la nouvelle structure, tout en s’appuyant
Un port catalyseur* favorisant une prise en • agir en faveur de la préservation, de la gestion des espaces sur l’ancrage et les spécificités territoriales
charge globale et partagée des actions en faveur de la naturels, avec la mise en place, notamment, d’une straté- • développement d’une culture de travail collaborative et
transition écologique auprès des clients, des territoires et gie biodiversité à l’échelle de l’axe Seine et de restaura- transverse, placée au service du client ;
du grand public tion des fonctionnalités écologiques. • définition d’une politique RSE (responsabilité sociétale
• accompagner la production d’énergie solaire, l’utilisation des entreprises) commune avec des points d’ancrage forts,
de carburants alternatifs, pour à terme, assurer la mise en Un port entrepreneur faisant de la transition comme la qualité de vie au travail, pour fédérer les équipes
place d’un plan de compensation carbone à l’échelle de écologique un véritable levier économique autour d’ambitions et objectifs communs ;
la zone portuaire ; • création du service « Seine express », une offre de • adaptation de l’organisation en harmonisant l’ensemble
• conduite d’études locales visant à améliorer les connais- transport de personnes et de marchandises par barges des processus internes, notamment en mettant en place
sances des acteurs et donc mieux appréhender les travaux à énergie propre, via une application mobile permet- une communication interne coordonnée qui encouragera
à mener et objectifs à relever ; tant aux usagers de visualiser les trajets, les horaires, les la cohésion entre les salariés des ports.
• promotion de l’écologie industrielle et territoriale en temps d’attente, .... Cette offre vise à instaurer une dyna-
accompagnant les acteurs industriels de la place portuaire,
en collaboration avec les associations fédératrices de place
mique de mobilité verte sur l’axe Seine. Valorisation des bénéfices de l’intégration des trois
•développement de l’économie circulaire, à travers le ports dans un établissement unique
(à l’instar de SYNERZIP-LH au Havre), pour optimiser leur concept « Valorise ton flux » qui viendra faciliter la ges- • création d’une communauté managériale élargie pour
implantation et développer des synergies entre eux. tion et valorisation des déchets. Ce projet vise à position- valoriser les managers, les fédérer et encourager l’échange
ner HAROPA comme acteur de la transition écologique, à de bonnes pratiques à l’échelle de l’axe Seine ;
Un port responsable irréprochable et innovant créer de l’activité génératrice de valeur et d’emplois pour • mise en place d’une gestion optimisée des talents à travers
dans ses pratiques environnementales et accompagnant la place portuaire, et à diffuser cette dynamique sur l’axe la création d’un processus de détection des talents per-
les différents acteurs de la place portuaire Seine. mettant, de leur proposer de participer à des formations ou
• amélioration de l’acceptabilité des activités portuaires en des parcours spécifiques ;
développant des outils d’accompagnement (à l’instar de la • construction d’une communauté de compétences visant à
Charte d’amélioration des ports déployée à Ports de Paris), accompagner chacune et chacun dans son développement
en aménageant durablement les espaces portuaires (à de carrière.
travers la démarche ERC - éviter réduire compenser - et le
renforcement de la mixité des usages notamment) ;
• mieux maîtriser les impacts des activités portuaires en
Promotion et accompagnement dans
l’évolution de la nouvelle entreprise
développant des outils favorisant la qualité de l’air (avec
• réalisation d’une prospective des métiers émergents, de
l’électrification des quais par exemple) et de l’eau ;
manière à préparer au mieux les équipes aux métiers de de-
main et à l’évolution de leur activité actuelle ;
•o  rientation vers un projet d’entreprise unique pour per-
mettre aux équipes de connaître la stratégie et d’être force
de proposition quant aux actions, susceptibles de contri-
HAROPA cible une augmentation de 10 % des investissements liés à la transition écologique et buer à leur réussite. Cette ambition permettra également
de définir un cadre de travail collectif au sein de la nouvelle
énergétique à l’horizon 2025 et souhaite, par une stratégie d’accompagnement des dif-
entreprise.
férents acteurs de la place portuaire, promouvoir une véritable écologie industrielle et
territoriale.

*initiateur de bonnes pratiques

8 9
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

LES 2 GRANDS AXES DE LA FAIRE


de la vallée de la Seine
ACCOMPAGNER

STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT
la reprise de l’activité de la croisière maritime et fluviale,
un acteur majeur de la
en investissant dans l’extension et la modernisation
construction du Grand Paris,
des terminaux de croisière ; en participant à la promotion
grâce à la filière BTP
de l’attractivité touristique sur l’axe Seine ;
OBJECTIF DE TRAFIC 2025 :
en déployant des solutions pour accompagner le
+ 33 %
UNE ORIENTATION MULTIFILIÈRES verdissement des flottes ; en favorisant les échanges
et les engagements avec les tissus économiques locaux.
HAROPA met en œuvre une stratégie qui se veut résolument multifilières, placée au service du commerce exté- OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : + 47 %
rieur français et de la création d’emplois et de valeur pour les territoires. Elle vise à atteindre, à l’horizon 2025, un OFFRIR
trafic de 93 millions de tonnes sur le maritime et 35 millions de tonnes sur le fluvial. des solutions sur-mesure
à l’ensemble des autres filières
industrielles, comme la filière
FILIÈRE BTP produits valorisables, inscrivant DÉVELOPPER
FILIÈRE CONTENEURS ET LOGISTIQUE 2,5 MT pleinement HAROPA dans une la filière des autres vracs industriels et conventionnel
30,3 MT - 3,1 MEVP
OBJECTIFS DE RESULTATS

démarche d’économie circulaire (pâtes à papier, produits métallurgiques, colis lourds)


FILIÈRE PRODUITS
VALORISABLES OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : + 20 %
2025 PAR FILIERE

FILIÈRE ROULIER 0,2 MT +5%


1,4 MT - 340 000 véhicules

FILIÈRE AUTRES VRACS


FILIÈRE AGRICOLE ET INDUSTRIELS
AGRO-INDUSTRIELLE ET CONVENTIONNEL

LA LOGISTIQUE ET LA MULTIMODALITÉ
12,6 MT 1,1 MT

FILIÈRE TOURISME
FILIÈRE ÉNERGIE-CHIMIE
45 MT
700 000 passagers
transportés en croisière
AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT
maritime et fluvial avec
hébergement
Le transport multimodal, c’est-à-dire combinant plusieurs modes de transport (ferroviaire, fluvial, routier)
est un schéma logistique qui répond à deux objectifs principaux : élargissement de la zone de desserte,
réduction de l’empreinte environnementale du transport de marchandises. Déjà engagé dans cette démarche,
HAROPA prévoit de l’accentuer afin d’atteindre 30 % de report modal.
POURSUIVRE RENFORCER
le développement de la filière le leadership européen de HAROPA OBJECTIF : le développement des parts de marché à ›› POURSUIVRE le transport combiné fluvial grâce
conteneurs et logistique sur la filière agricole et agro-industrielle travers l’utilisation des modes massifiés ferroviaires et au plan de compétitivité du transport fluvial de
OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : + 10 % (HAROPA est le premier exportateur conteneurs sur la Seine, qui a déjà été initié par Voies
de céréales en Europe de l’Ouest) fluviaux navigables de France (VNF) et HAROPA.
OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : + 16 % ›› POURSUIVRE le développement du transport
combiné ferroviaire, au départ ou à destination du ›› ELARGIR l’hinterland ferroviaire et fluvial de la
marché français et européen, grâce à un partenariat filière céréales.
renforcé avec SNCF Réseau, à un accompagnement ·L eader européen de l’export de céréales, HAROPA
AUGMENTER de l’ensemble des acteurs concernés dans leurs pro-
DEVENIR améliorera la desserte ferroviaire du Port de Rouen,
la capacité des terminaux de la filière jets de développement, et à la création de nouveaux
un port de toutes les énergies à travers grâce au partenariat noué avec SNCF Réseau.
roulier et développer le transport partenariats avec des ports et des terminaux inté-
une filière énergie-chimie qui accompagne ·L a desserte fluviale des terminaux maritimes de
ferroviaire des véhicules neufs rieurs pour mettre en œuvre de nouveaux services
l’essor des énergies renouvelables Rouen sera également améliorée.
OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : + 15 % ferroviaires.
OBJECTIF DE TRAFIC 2025 : - 8 % ·E
 nfin, HAROPA accompagnera les projets
d’installation de silos portés par les acteurs de la
filière agricole sur ses ports intérieurs.

10 11
HAROPA, HORIZON 2025 HAROPA, HORIZON 2025

2025

UNE STRATÉGIE
2025 2018
2025 2018
2018
9% 11% 17% 74%
19%

ANCRÉE DANS LES TERRITOIRES


70%

5 A travers notamment leurs retombées en termes C’est dans cet esprit de complémentarité que la
+21%
202
9 d’emplois et de valeur ajoutée, les ports sont déci- stratégie de HAROPA s’articule autour de trois vo-
201

sifs pour les territoires dans lesquels ils s’inscrivent. lets territoriaux déclinant, pour chacun des terri-
325 000 M2 Réciproquement, notamment par leurs politiques toires, les grands enjeux transverses.
supplémentaires d’entrepôts
logistiques sur le domaine d’aménagement, leur main d’œuvre qualifiée et leur
soutien financier, les territoires sont indispensables Cet ancrage territorial dans l’orientation stratégique
1 545 000 M2 1 870 000 M2 portuaire
aux ports. d’axe est, pour HAROPA, une condition essentielle
C’est pourquoi les projets de HAROPA s’appuient pour assurer le succès des projets de demain.
sur les atouts et les complémentarités des trois
ports et de leurs territoires pour s’élancer ensemble Par la réunion des ports de l’axe Seine, HAROPA sera :
›› CONSOLIDER et développer l’atout fondamental OBJECTIF : le développement d’une offre immobilière- vers un avenir sûr et compétitif. ·u
 n port aménageur, assurant la gestion et le dé-
du transport fluvial et ferroviaire pour la filière BTP, logistique sur l’axe Seine veloppement de ses espaces de manière durable et
·p
 our répondre aux enjeux de certains grands chantiers ›› CRÉER de nouveaux parcs logistiques, Réunis au sein d’un même établissement, les ports concertée avec les acteurs locaux ;
comme le Grand Paris ou les Jeux Olympiques et ·d  irectement sur son domaine et sur des sites voisins, séquaniens traiteront, ensemble, une très grande ·u
 n port de proximité, à l’écoute des territoires et des
Paralympiques de 2024. en partenariat avec des collectivités territoriales et diversité de projets. Ils permettront de proposer citoyens ;
·p
 our accompagner l’émergence de la filière de des promoteurs spécialisés. une offre attractive et sur mesure aux clients ; de ·u
 n port intégré, travaillant sur son acceptabilité et
construction en bois normande et francilienne. ›› POURSUIVRE la mise en valeur des ressources faire face aux défis de demain en matière de transi- ayant une action prépondérante dans le développe-
foncières de HAROPA pour maximiser ses revenus : tion écologique et numérique. ; tout en s’appuyant ment économique local.
OBJECTIF : le développement d’une offre de services ·e n se positionnant comme aménageur de zones sur les identités, atouts et spécificités de chaque
aux transporteurs logistiques, port. LE TRÉPORT VERS CALAIS ET DUNKERQUE
›› FLUIDIFIER le trafic à l’intérieur du domaine · a insi que comme promoteur en immobilier logistique
portuaire par une meilleure gestion de l’information en propre ou en partenariat, MOYEN-ORIENT
DIEPPE

et un meilleur accès aux infrastructures routières. ·e  t en développant une offre de services en « Facility AMÉRIQUE
VERS AMIENS
VERS LILLE
FÉCAMP
·P
 lusieurs projets seront lancés pour améliorer et Management » aux clients domaniaux. AFRIQUE

développer les infrastructures routières du domaine CHERBOURG ANTIFER A29


portuaire. OBJECTIF : le passage fluide de la marchandise sur La Manche
SAINT-WANDRILLE ise
›› DÉVELOPPER une offre d’énergie verte à l’ensemble de l’hinterland de HAROPA

A16

A1
PORT JÉRÔME L’O
LE TRAIT
COMPIÈGNE
destination du transport routier. ›› RENFORCER la qualité et la performance du HONFLEUR RADICATEL BEAUVAIS

·M
 ise à disposition à l’intérieur des zones portuaires passage portuaire de la marchandise, grâce à une OUISTREHAM LONGUEIL-SAINT-MARIE
des stations « multi-énergies ». approche collaborative avec l’ensemble des parties CAEN A1
3
ELBEUF
CREIL NOGENT-SUR-OISE VERS METZ ET STRASBOURG

·
E
 xpérimentation de solutions environnementales prenantes, en privilégiant deux buts :
La
SAINT-LÔ LISIEUX Se
A28 in BRUYÈRES-SUR-OISE
e
MÉZIDON-CANON
pour la livraison du dernier kilomètre. · l’amélioration de l’efficience des échanges d’informa-

A1
3
SAINT-OUEN-L’AUMÔNE
A8
4 EVREUX CONFLANS-FIN-D’OISE rne
Ma
›› ACCOMPAGNER le développement de nouvelles tion, La

LIMAY NOISY-LE-SEC
chaînes logistiques de distribution urbaine durable · l’amélioration de la prise en charge des flux LAGNY A
4

dans les métropoles de l’axe Seine, transportés par la route.


VILLENEUVE-SAINT-GEORGES
·e
 n mobilisant l’expertise de HAROPA et son réseau ›› SÉCURISER les flux d’informations liés au passage
de ports intérieurs, de la marchandise,
·e
 t en développant une offre immobilière en propre ·g  râce à la promotion de solutions digitales et EVRY

A5
CHARTRES CORBEIL
ou via des partenaires. dématérialisées, VERS RENNES ET NANTES
MONTEREAU NOGENT-SUR-SEINE

·e  n faisant de la cybersécurité un facteur de compé- ALENÇON


1
Terminal à conteneurs Terminal à vrac solide
A1
Terminal fluvio-maritime
titivité. Port partenaire VERS NANCY
Terminal croisière Terminal à vrac liquide Autre activité et diversifié Zoom GRON

A6
Terminal roulier VERS LE MANS
Terminal ferry A19

12 13 L’Yon
ne
ORLÉANS
HAROPA, HORIZON 2025

PRINCIPAUX PROJETS Bruyères-sur-Oise

DE PORTS DE PARIS Port Seine - Métropole Ouest (PSMO)

PSMO (PORT SEINE - MÉTROPOLE OUEST) notamment concernés les ports de Boulogne Legrand
Création d’une plateforme multimodale à l’ouest de et de Javel. Gennevilliers
Paris destinée à l’accueil d’installations du BTP en vue ▶▶ 2020-2025
Limay-Porcheville
d’enrichir l’offre et de favoriser le report modal.
▶▶ 2020-2025 PROLONGEMENT DE LA RN 406 SUR LE PORT DE
Triel-sur-Seine
BONNEUIL-SUR-MARNE
Bief parisien
Prolongement de la RN406 afin d’améliorer la
AMÉNAGEMENT DU PORT DE VITRY
desserte du port de Bonneuil-sur-Marne depuis le
Création du port de Vitry, afin de répondre aux besoins
réseau magistral en lui offrant un accès rapide depuis
croissants du BTP en termes de flux d’évacuation et Vitry-sur-Seine Bonneuil-sur-Marne
l’autoroute A86.
d’import de matériaux liés aux futurs grands chantiers
▶▶ 2020-2023
du secteur.
▶▶ 2020-2022
TRAVAUX SUR LES QUAIS ET OUVRAGES
FLUVIAUX
AMÉNAGEMENT DES TERRAINS DGAC DU PORT
DE BONNEUIL-SUR-MARNE
Entretien des installations et développement de
Evry
Développement d’une zone logistique tri-modale nouveaux ouvrages pour répondre aux enjeux des
sur le port de Bonneuil-sur-Marne cohérente avec territoires et des clients voulant faire du report modal
les enjeux du BTP, des éco-activités ou de logistique (logistique urbaine, économie circulaire)
urbaine. ▶▶ 2020-2025
▶▶ 2020-2023
TRAVAUX SUR LES TERRE-PLEINS AMODIABLES
ET AMÉNAGEMENTS SPÉCIFIQUES
EXTENSION DE LA PLATEFORME MULTIMODALE
DE LIMAY
Adaptation des terre-pleins amodiables afin de Montereau-Fault-Yonne

Augmentation de l’offre logistique sur Limay pour s’adapter aux besoins du marché
développer le potentiel portuaire de cette plateforme, Interventions spécifiques sur le domaine du port pour
située à mi-chemin entre Paris et Rouen. accueillir de nouveaux clients
▶▶ 2020-2024 ▶▶ 2020-2025

INTERVENTIONS SUR LES VOIES FERRÉES


ADAPTATION DES BÂTIMENTS LOGISTIQUES DES
PORTS FRANCILIENS PORTUAIRES FRANCILIENNES
Rénovation des bâtiments (330 000 m² de bâti répartis Développement de nouvelles installations terminales
essentiellement sur 4 plateformes multimodales) afin embranchées (ITE) au sein des plateformes afin
de permettre l’accueil de nouveaux clients, selon des d’accompagner la montée en puissance de ce trafic ;
standards logistiques et écologiques ambitieux. consolidation des dessertes ferroviaires des ports de
▶▶ 2020-2025 Gennevilliers, Bruyères et Montereau
▶▶ 2020-2025
RÉHABILITATION GLOBALE DE PORTS FLUVIAUX
PARISIENS, URBAINS OU PÉRIPHÉRIQUES PARTICIPATION À L’ACCUEIL DES JEUX
OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE 2024  éveloppement pour répondre aux enjeux
D Développement et optimisation des platesformes secondaires
Aménagement durable des espaces avec pour objectifs
Contribution à la construction des ouvrages de l’axe et de la métropole
la pérennité et l’acceptabilité des installations, à Adaptation du potentiel portuaire
travers la mixité des usages des bords de Seine, alliant olympiques, assainissement des quais parisiens, et
Création ou extention d’un port
activités récréatives, commerciales et de logistique contribution à la logistique de l’évènement. Seine
urbaine, et le traitement de l’interface ville-port. Sont ▶▶ 2020-2024
14
HAROPA,
EN AVANT VERS DEMAIN
Cette nouvelle étape de rapprochement entre les ports de l’axe Seine, déjà réunis sous la bannière HAROPA
depuis 2012, vise à constituer un hub maritime et fluvial de premier plan, capable de faire rayonner les ports
du Havre, de Rouen et de Paris sur la scène internationale.

Un projet au bénéfice
• des clients et de l’industrie portuaire ;
• des habitants des territoires et de l’environnement ;
• des collaborateurs des ports de l’axe Seine.

Les objectifs présentés ont pour ambitions, à L’ACTION en matière de transitions éner-
l’horizon 2025 de développer : gétique et digitale pour accompagner et anti-
ciper les défis de demain ;
LA QUALITÉ de service en proposant une
offre compétitive et globale aux clients (à tra- LA ROBUSTESSE du modèle économique
vers le guichet unique notamment) ; pour affronter avec résilience les variations
des marchés.

Pour en savoir plus, pour donner votre


avis, pour contribuer à la réflexion sur
l’avenir de HAROPA,

RENDEZ-VOUS SUR :
concertationplanstrategique.haropaports.com

HAROPA - Ports de Paris


En complément de la plateforme de concertation en ligne (dont
1 quai de Grenelle
l'adresse d'accès est renseignée ci-dessus), des registres de
concertation sont mis à la disposition de chacun au sein des sièges 75732 PARIS Cedex 15
sociaux des ports de l'axe Seine.

Conception-rédaction : HAROPA – DBCOM / Fabrication : HAROPA

Vous aimerez peut-être aussi