Vous êtes sur la page 1sur 20

JOUR 2 POUR LES AUTRES NIVEAUX

- Vérification du matériel en français demande d’achat d’un petit classeur.


- Remise du Flyers rangé dans le porte-vue à faire signer par les parents pour le jour suivant.
- Ramasser les classeurs, les copies doubles et simples à ranger dans l’armoire de la classe.
- Nommer le matériel obligatoire qui reste dans le cartable : Trousse – crayons de couleur –
agenda – carnet répertoire – petit classeur.

L’EMPLOI DU TEMPS : jeu


APPRENDRE À SE CONNAÎTRE Classe ….

Nom : ……………………………………………………………. Prénom : …………………………………………..

Le questionnaire de Proust !

Comme Marcel Proust, écrivain français réponds au questionnaire !

1. Ma qualité : ……………………………………………………………………………………………………………..
2. Mon défaut : ……………………………………………………………………………………………………………
3. Ma matière préférée : ……………………………………………………………………………………………..
4. Mon rêve de bonheur : …………………………………………………………………………………………….
5. Mon futur métier : ……………………………………………………………………………………………………
6. Le pays où je voudrais vivre : …………………………………………………………………………………..
7. Ce que je déteste : …………………………………………………………………………………………………
8. Mon état actuel : …………………………………………………………………………………………………….
9. Le numéro de téléphone de mes parents : ………………………………………………………………

1
Thème 1 : Le monstre, aux limites de l’humain

Séquence 1 : Monstre qui es-tu ?


Projets interdisciplinaires :

Arts plastiques : - Créer des monstres hybrides (site la BNF) / Réaliser des métamorphoses/
Inventer un nouveau monstre.

Mettre en place le concours : « Le monstre le plus … » (CDI ou Hall) BNF


http://expositions.bnf.fr/bestiaire/pedago/monstres/index.htm

Éducation musicale : Créer une comédie musicale.

OBJECTIFS :
Découvrir des contes mettant en scène des figures monstrueuses du monde entier.

Comprendre les émotions fortes provoquées par la représentation des monstres.

S’interroger sur les limites de l’humain.

CORPUS/ IMAGES / EXTRAITS


1. Elle rencontra le loup, Dessin par Gustave Doré, Le petit Chaperon rouge, 1862, p. 1 / Charles
Laughton dans le film "Quasimodo le bossu de Notre Dame", William Dieterle et sorti en 1939.
2. Mythologie slave : La Baba Yaga, Anonyme, conte russe.
3. Roman : La Bête du Gévaudan, José Féron Romano, 2008 /
4. Harry Potter à l’école des sorciers, J. K. Rowling, chapitre 14
5. « Quasimodo », Notre-Dame de Paris, Victor Hugo (1831)
6. La Belle et la Bête, Jeanne Marie Leprince de Beaumont, 1757.

COMPÉTENCES TRAVAILLÉES

DOMAINE 1
COMPRENDRE ET S’EXPRIMER À ORAL : Écouter et comprendre un message oral (audio)/Présenter
oralement des explications, des informations, ou un point de vue/Dire de mémoire un texte à haute
voix / Enrichir sa culture personnelle en abordant les cultures du monde.
LIRE : Lire avec fluidité / Comprendre et interpréter des textes littéraires.
ÉCRIRE : Produire différents types d’écrits/ J’écris avec un clavier

2
COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DE LA LANGUE : Maîtriser la forme des mots en lien avec la
syntaxe/ Utiliser l’écrit pour réfléchir et pour apprendre

DOMAINE 2 Les méthodes et outils pour apprendre : S’organiser / Coopérer

Séance liminaire
Présentation de la séquence
Écrire au tableau en gros idem pour les élèves : le thème – Séquence 1 Montre qui es-tu ?
Lire les objectifs

Travail : Faire une présentation de la séquence.

NE PAS OUBLIER LE TEMPS DE LECTURE : La Belle et la Bête 5’


JEU : EMPLOI DU TEMPS – mettre des codes couleur. 5’
Date
Séance 1 : Entrer dans la séquence
Objectifs : Je puise dans ma culture personnelle afin de retrouver les caractéristiques du monstre.
Supports :
- Elle rencontra le loup, Dessin par Gustave Doré, Le petit Chaperon rouge, 1862, p. 1
- Charles Laughton dans le film "Quasimodo le bossu de Notre Dame", William Dieterle et sorti
en 1939.
Fiche élève à polycopier À COLLER

Quasimodo le bossu de Notre Dame", William


Dieterle et sorti en 1939.

Elle rencontra le loup, Dessin par Gustave Doré,


Le petit Chaperon rouge, 1862, p. 1

3
Activité 1 : Oral
- Quels sont les sentiments représentés dans ces images ?
- Qui sont ces personnages ? Dans quel genre de littéraire ou art peut-on les rencontrer ?
Attentes :
Les élèves nomment les monstres, expliquent que le monstre fait peur, qu’il est
dégoutant, que c’est une créature imaginaire, le monstre fait peur, il dévore les
hommes, il est très différent des êtres connus, il garde un lieu, etc.

Activité 2 Écrit seul


a. Décrivez, ou dessinez un monstre que vous avez déjà rencontré lors d’une lecture ou au
cinéma (arts)
Différencier monstres et super-héros si le cas se présente.
b. Selon vous lequel se rapproche de l’homme ? Pourquoi ? (Faire le lien avec
Quasimodo et le loup)

TRACE ÉCRITE Qu’est-ce que monstre ? (Possibilité d’utiliser le dictionnaire élève en


difficulté)

Travail maison : lire La Baba Yaga, Anonyme, conte russe, utilisez un dictionnaire pour les mots
difficiles les écrire dans le carnet répertoire.

Rituels : Temps de lecture 5’ +EMPLOI DU TEMPS 3’ + D’après votre lecture à quel genre appartient
cet extrait. Justifiez 2’ : le chat parle c’est un personnage magique : conte merveilleux (à écrire en
rouge dans la marge)
Date
Séance 2 Une fillette à croquer !
Objectif : Je découvre un personnage monstrueux typique des contes de fées.
Support : Contes et légendes de sorcières, « Baba Yaga »
Lecture : le professeur.

4
5
Activité 1 En groupe présentation de l’extrait. (Utiliser les rôles)
a. Faites un court résumé de cet extrait (Qui ? Où ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?)
b. Rédigez une question sur votre lecture que vous poserez à un camarade. (Défi lecture)

Activité 2 : Oral
MISE EN COMMUN : réponse aux questions.
TRACE ÉCRITE : La Baba Yaga : personnage humain ou monstre ?

La Baba Yaga est un personnage humain : elle habite dans une maison, qu’elle sait coudre et
qu’elle fait partie de la famille de Vassilissa. Finalement on peut dire que ce personnage est
un monstre car elle souhaite dévorer sa propre nièce, ce besoin semble plus fort qu’elle,
comme chez les ogres des contes merveilleux.

Travail maison
a. Compléter ce texte avec les mots suivants : féé – sorcière (2X) – balai – bois –
métamorphose chat– potions magiques - chaudron

La sorcière

Elle est aussi méchante et laide que la fée est gentille et belle. Elle habite souvent dans une
vieille cabane au fond des bois, où elle prépare des potions magiques, se déplace sur un balai
volant ou dans un chaudron, se métamorphose parfois en crapaud, en corbeau ou encore en
chat noir. Dans le passé les hommes ont condamné à mort de nombreuses femmes que l’on
prenait pour des sorcières.

b. Définition : Métamorphose :
…………………………………………………………………………………………
c. Connaissez – vous des sorcières qui se métamorphosent ? Venez la présenter devant
la classe. Vous pouvez la dessiner dans la marge de votre cahier.
À COLLER

Rituel : TEMPS DE LECTURE 5’ + EMPLOI DU TEMPS 3’ + Correction de l’exercice - Présentation


d’une sorcière.
Date
Séance 3 Qui se cache derrière la bête ?
Objectif : J’analyse les réactions de l’homme face au monstre.
Support : La Bête du Gévaudan, José Féron Romano, 2008

Lecture : le professeur puis des élèves.

6
7
Activité 1 ORAL La bête
Auriez-vous peur de cette bête ? Pourquoi ?
Structure à noter au tableau
J’ai peur de cette bête, elle est …..
Je n’ai pas peur de cette bête, elle est

Attente
Différence entre « dangereuse » et « cruelle ». La Bête est dangereuse car elle est meurtrière,
qu’elle se déplace rapidement et qu’elle est très agile. Sa cruauté apparait quand on sait
qu’elle s’attaque « de préférence aux femmes, aux enfants » (l. 5-6).

Activité 2 ÉCRIT En groupe. Compréhension


a. Qui sont les personnages dans cet extrait ?
b. Comment réagissent-ils face à la bête ?
c. Comment comprenez-vous l’expression : « ses yeux parlaient » ?

TRACE ÉCRITE Cette bête a -t- elle un point commun avec l’homme ?
La démarche de l’homme chez cette bête est qu’elle se déplace parfois « sur ses deux pattes
de derrière ».

1. Travail maison recherches

Recherches : Qui est José Féron Romano ? Où se trouve le Gévaudan ? La bête a-t-elle
existé ?
ww.zoodelahautetouche.fr/fr/especes/loup-2475 Loup qui es-tu ? Lisez la page du site
internet : Réserve zoologique de la Haute Touche. Répondez à la question : Loup qui es-tu ?
en donnant une caractéristique du loup.
Ex : Je suis de la famille des canidés
À COLLER

8
Rituel : EMPLOI DU TEMPS + Loup qui es-tu ?
Activité d’entrée
Complétez avec les mots suivants : La louve – contes – transformer -loups-garous (2X) –
loups – loup (2X) -

Loups et loups-garous
Le loup a souvent mauvaise réputation dans la littérature et notamment dans les contes.
Depuis la Grèce antique on croit même que certains hommes sont capables de se transformer
en hommes-loups les soirs de pleine lune : ce sont les loups-garous. Mais certains exemples
donnent une autre image du loup, comme la louve qui recueille Romulus et Rémus dans la
mythologie romaine.
À COLLER

Oral : Connaissez-vous un récit qui ressemble à celle de Romulus et Rémus ?


Extrait du livre de la jungle

Le Livre de la Jungle Rudyard Kipling.

9
Rituel : TEMPS DE LECTURE 5’ + Les consignes 5’ Qu’est-ce qu’une consigne ? Citez une consigne
que vous lue dans les séances précédentes.
Date
Séance 4 Les classes grammaticales variables
Objectifs : J’apprends à reconnaître et à accorder les classes grammaticales variables.
Supports : La sorcière (séance 2)

Oral : Brainstorming au tableau : rappel : classe grammaticale

Activité 1 Réécriture
Réécrivez les lignes 115 à 120 en mettant les bébés au pluriel.

Mise en commun : passage au tableau

Activité 2 Observation
Qu’est-ce qui a été modifié ? Les mots variables ou le nom ….

Activité 3 La règle
Les mots variables sont les noms, les déterminants, les adjectifs qualificatifs,
les pronoms et les verbes. Ils changent de forme selon le genre (masculin et
féminin) et le nombre (singulier et pluriel)

Activité 4 À TOI DE JOUER


a. Réécrivez « Le loup a souvent mauvaise réputation dans la littérature et notamment
dans les contes. » au pluriel puis classez les mots variables dans le tableau.
b. Reportez-vous à l’activité 1 puis complétez le tableau avec les mots variables.
NOMS DÉTERMINANTS ADJECTIFS PRONOMS VERBES
QUALIFICATIFS

10
À COLLER

a. Quelle est la classe grammaticale de ces mots ?


Réécrire – relever – comparer – citer – souligner – surligner – entourer – encadrer – Justifier –
argumenter – classer – compléter –
b. ORALEMENT expliquez le sens de ces mots.

TRAVAIL MAISON ÉVALUATION DE LECTURE :


Lire : Harry Potter à l’école des sorciers, J. K. Rowling, chapitre 14

11
12
Séance 5 ÉVALUATION FORMATIVE

I. Compréhension et compétences d’interprétation (10 points)


1. Qui est Harry Potter ?
2. Quels éléments du texte montrent que le bébé dragon est un être sympathique ?
3. Que pense Harry de ce petit dragon ? À quoi le compare-t-il ?
4. Peut-on dire que ce bébé dragon est un monstre ?
5. De quoi se compose le corps des dragons ?

II. Grammaire et compétences linguistiques


1. Réécrivez ce passage : « Il n’était pas vraiment beau à voir. Harry trouva qu’il ressemblait à
un vieux parapluie noir tout fripé. Ses ailes hérissées de pointes étaient énormes, comparées à
son corps grêle2 d’un noir de jais3. » en remplaçant « il » par la troisième personne du pluriel.

2. Donnez la classe grammaticale des mots variables qui ont changé de forme.

Barème :
I. Compréhension et compétences d’interprétation
2 points : réponse développée en citant le texte
1.5 point : réponse développée mais pas de justificatif.
0.5 : Cite le texte. Ne développe pas.
II. Grammaire et compétences linguistiques
1. O.5 point par bonne transformation
2. 0,5 point par bonne réponse.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Élèves en difficulté.
I. Compréhension et compétences d’interprétation
1. Qu’apprenez-vous sur Harry Potter ?
2. Le bébé dragon est un être sympathique ? Citez le texte.
3. À quoi Harry compare le petit dragon ? Citez le texte.
4. Selon vous ce bébé dragon est un monstre ? Citez le texte.
5. De quoi se compose le corps des dragons ?

II. Grammaire et compétences linguistiques


1. Réécrivez ce passage « Il n’était pas vraiment beau à voir. Harry trouva qu’il
ressemblait à un vieux parapluie noir tout fripé. » en commençant par Ils (Troisième
personne du pluriel).
2. Donnez la classe grammaticale des mots variables qui ont changé de forme.

13
Barème :
I. Compréhension et compétences d’interprétation
2 points : réponse mais en citant le texte
1.5 point : réponse mais pas de justificatif.
0.5 : Cite le texte.
II. Grammaire et compétences linguistiques
1. O.5 point par bonne transformation
2. 0,5 point par bonne réponse.

Rituel : Temps de lecture 5’ + Consigne : exercice colle dans le classeur 5’ + Connaissez-vous


l’histoire de Quasimodo le Bossu de Notre Dame ?
Petit rappel à partir du film « The Hunchback of Notre Dame », (1939) Youtube
Date
Séance 6 Le monstre est-il celui que l’on voit ?
Objectif : Décrire l’apparition d’un personnage monstrueux
Support : « Quasimodo », Notre-
Dame de Paris, Victor
Hugo (1831)

Lecture : Professeur puis élève si


besoin

Activité 1 : « Pape des fous »


(travail sur les consigne)
Relevez le vocabulaire qui
permet de décrire Quasimodo.
Comparaison

Activité 2 Oral : Compréhension du vocabulaire

14
À COLLER
Afin de mieux comprendre le texte retrouvez les définitions des mots suivants :

Géant monstrueux n'ayant qu'un œil de forme ronde au milieu du


front
Rosace
Cassé par endroits
Grotesque
Ensemble de vitraux de forme circulaire décorant une église
Tétraèdre
Bizarre, et qui peut prêter à rire
Ebréché
Instrument formé d'une étroite lame d'acier lisse ou dentelée,
Calleuse
courbée en demi-cercle, montée sur une poignée de bois et qui sert
Fourvoyé
à couper l'herbe, les céréales
Faucille
Présentant des callosités c'est-à-dire des parties durcies de la peau
Cyclope
Polyèdre à quatre faces ; pyramide à base triangulaire
Égaré

Activité 3 : Organisation du texte


a. En combien de parties s’organise le texte ? Encadrez les différentes parties et donnez-
leur un titre.
Description de la scène – du corps de Quasimodo – du visage de Quasimodo
b. Quand le lecteur découvre-t-il l’identité de Quasimodo ? Quel est l’effet produit ?
c. Complétez le tableau suivant
Éléments décrits Qualités attribuées

TRACE ÉCRITE : Peut-on juger sur l’apparence ? Ce portrait de Quasimodo est mélioratif ou
péjoratif ?
Travail maison
Grammaire pour dire ou pour décrire
- Pour décrire un personnage dans le passé on utilise l’imparfait de l’indicatif.
- Les adjectifs qualificatifs permettent de rendre les descriptions plus précises.
À TOI DE JOUER
1. Trouvez les verbes manquant dans ces phrases et conjugue – les à l’imparfait
a. Quasimodo ………………………. peur.
b. Son visage ………………………. terrifiant.
c. Les enfants …………………………………… en le voyant.

15
2. Dans le deuxième paragraphe de l’extrait de Quasimodo (l. 6 à 15), relevez les
adjectifs qualificatifs.

16
Rituels : TEMPS DE LECTURE + Consigne + correction des exercices
Date
Séance 7 EXPRESSION ÉCRITE 1
Objectifs : Rédiger un texte en fonction d’une intention précise.
Faire une description méliorative.
À COLLER
Consigne : Décrivez l’apparition d’un personnage monstrueux.
Méthode

Décrire l’apparition d’un personnage


monstrueux de trois manières :
1. Décrire son aspect physique et montrer
au lecteur sa difformité.
Utilisez des adjectifs qualificatifs.
2. Décrire ses sentiments et insister sur
le contraste entre ses pensées et son
apparence physique.
Utilisez des synonymes ou des
comparaisons.
3. Décrire la réaction des spectateurs et
représenter l’agitation d’une foule qui
découvre un personnage hors norme.
Alternez entre les groupes nominaux
et « on » pronom impersonnel.

- Au brouillon : Faites une liste de mots que vous utiliseriez pour décrire Frankenstein.
- Organisation des idées : Remplissez la colonne de droite avec des éléments précis
pour organiser vos idées.
QUAND ? À quelle époque se passe
l’histoire ?
OÙ ? Où se déroule l’apparition
QUI ? Qui rencontre le monstre
GENRE ? Quel genre de monstre est-
il ?
COMMENT ? Quels sentiments éprouvent
le monstre et les
personnes ?
TEMPS À quel temps sera votre
description ?

17
- Ensuite, écrivez le brouillon de votre histoire. Votre texte fera entre 8 et 10 lignes.

Je retiens sous forme de carte mentale

Rituels
Date
Séance 8 : ORAL, La Belle et la Bête, Mme LE PRINCE DE BEAUMONT.
Objectif : Analyse et interprétation des textes dans un oral collaboratif.
Raconter à plusieurs Le conte La Belle et la Bête/ ou à la manière de …

Séance 9 Schéma narratif : la belle et la bête

Séance 10 Le merveilleux dans le conte : la belle et la bête

AP : Mardi 8 septembre

- Séance 1 : phonétique on – an – in / é et è / liaisons + affiche à réaliser par le groupe


A …. et les autres écrivent ce qu’ils ont retenu (Sandrine)

- Séance 2 : types de phrase + affiche à réaliser par le groupe B …. et les autres


écrivent ce qu’ils ont retenu (moi)

- Séance 3 : Différencier l’imparfait et le passé simple dans le texte.


ORAL : Jeu de narration puis Écriture – Groupe C fabrique le jeu avec des icônes et la
consigne (A4) (Sandrine)

- Séance 4 par groupe : La description : Les sorcières : Karaba (Kirikou) – Mère Gothel
Raiponce – Sorciers d’Aladin : Jafar et Rafiki écrire une chanson à la manière de Kirikou
pour décrire le sorcier ou la sorcière. Mettre un extrait de Kirikou. Préparer les
affiches des sorciers. (moi)
- Séance 5 : Écriture un conte à plusieurs (Chronologie et Cohérence)
Création de sous-mains : Méthodologie respect de la chronologie, la cohérence et le schéma
narratif mot de liaison / repères spatio-temporels) - Alinéa – paragraphes – (moi)

PLAN DE TRAVAIL 1

18
Plan de travail 2 vocabulaire des métamorphoses.

Plan de travail 3 réécriture tous les niveaux


Méthode à définir.

19
- Passage du pluriel au singulier (accords adjectifs – noms …. )
- Passage des personnes
- Les temps.
- Discours direct indirect.
Dictée
Alterner audio lecture et enregistrement par les 4e pour 5e par les 5e pour les 6e et les 6e
pour les 4e et lecture par le prof

Suivre le plan de l’AP


Septembre dictée à thème autour de la phonétique
Prévoir un enregistrement le 16 pour la dictée du 19
Le 23 pour début octobre

20

Vous aimerez peut-être aussi