Vous êtes sur la page 1sur 16

Couche physique

● But : transmettre un signal numérique (des


bits) entre deux noeuds distants

● Trouver un support

● Trouver un moyen de faire passer de


l'information dessus
Supports

● Différents types de supports


– Physiques
● Câbles cuivrés (signal électrique)
● Fibre optique (signal optique)
– Air ou vide
● Infrarouge
● Microondes (2,4GHz)
● Radioélectriques (10 kHz – 500 kHz)
● Hertzien (500 kHz – 20 GHz)
Supports

● Satellites
– géostationnaire
● hauteur: 36000 km
● fréquences montantes : 3,4 - 4,2 GHz
● fréquences descendantes : 5,725 – 6,425 GHz
– à défilement
● hauteur: 800 km
● fréquences montantes : 7,25 - 7,75 GHz
● fréquences descendantes : 7,9 – 8,4 GHz
Supports

● Caractéristiques des supports


– Bande passante Paire torsadées
Débit : 4 Mb/s
– Sensibilité aux perturbations B.P. : 250 KHz
Distance : à 10 km

=> distance maximale Coaxial


Débit : 500 Mb/s
– Prix B.P. : 350 KHz
Distance : à 10 km
– Vitesse de propagation Fibre optique
Débit : 2 Gb/s
puissance
B.P. : 2 GHz
Distance : à 100 km

Satellite
Débit : 2 Mb/s
B.P. : 500 KHz
Distance : /

fréquence
largeur de bande passante
Supports

● Formule de Shannon : débit théorique maximal.

Dmax = W.log2 (1 + S/B)


● Où :
– W est la largeur de la bande passante du support,
– S/B est le rapport signal à bruit.
– S/B est déduit de la définition du dB : 10.log10(S/B)
= 30 dB.
Codage en bande de base

● Signaux carrés
– Grande bande passante
– Courte distance

Ordre de grandeur : signal binaire correspondant


à un débit de 9600 bps = un spectre d’une
largeur de l’ordre de 35 KHz
Codage en bande de base

● Binaire
Avantages
– 1 : +5V ● Facile à mettre en œuvre.

– 0 : 0V Inconvénients
● Nécessite un signal d'horloge
● NRZ pour pouvoir compter les suites
– 1 : +5V de 1 ou de 0 sans risque de
désynchronisation
– 0 : -5V
● NRZI
– 1 : transition en début de cycle
– 0 : pas de transition
Codage en bande de base

● Manchester
– 0 : transition du niveau bas vers le niveau haut
– 1 : transition du niveau haut vers le niveau bas
● Manchester différentiel
– 0 : transition dans le même sens que la précédente
– 1 : transition dans sens inverse de la précédente

Avantages
● Pas de perte de synchronisation sans signal d'horloge
Codage en bande de base
● Miller
– 1 : transition au milieu de cycle
– 0 : pas de transition
– une transition en fin de bit "0" si celui-ci est suivi
d'un autre "0"

Avantages
● Bande passante nécessaire plus faible que Manchester
Modulation de signal
● Problème : Support à bande passante limitée
Ex : ligne téléphonique (300-3400Hz)

● Principe : déformer un signal sinusoïdal appelé


porteuse

● MODEM : MOdulateur/DEModulateur
Modulation de signal

● Valence : nombre de valeur possibles


●Rapidité de modulation : nombre de
changement d'état du signal par secondes (en
bauds)
●Débit binaire : nombre de bits transmis par
-1
secondes (en bsec )

Débit binaire = log2(valence) x rapidité de modulation


Types de modulation

● Modulation de fréquence (FSK, Frequency Shift


Keying)
● Modulation d'amplitude (AM, Amplitude
Modulation)
● Modulation de phase (PSK, Phase Shift Keying)
● Combinaison des 3
– QAM (Quadrature Amplitude Modulation)
modulation d'amplitude et de phase combinées
– Codage en treillis (5ème bit redondant)
Types de modulation

● Constellations
Modulation de signal

● Modems 56kbps : modulation par impulsions


codées (PCM, Pulse Code Modulation)
● Convertir du signal analogique en séquence
numérique
● Amplitude mesurée 8000 fois par seconde
● Résolution de 8 bits
● Débit théorique 64kbps
● Débit réel entre 40 et 56kbps (dépend de la
ligne de transmission)
Normes

● UIT-T : Union Internationale des


Télécommunications - standardisation des
Télécommunications
● Exemples
– V.22 : 1200 bps
– V.22 bis : 2400 bps
– V.32 : 9600 bps
– V.32Bis : 14.100 bps
– V34 : 28.800 bps, 33.600 bps
– Norme US Robotic X2, K56: norme Rockwell K56Flex : 33.600 bps, 55.600 bps
– V90 : 33.600 bps -> 55.600 bps (33,6 Kb en émission, 55,6 Kb en réception)
– V92 : 33.600 bps -> 55.600 bps (48 Kb en émission, 55,6 Kb en réception)
ADSL

● Utilisation de la bande passante au delà de


3400Hz (10 à 1104 kHz)
● Multiplexage fréquentiel
● 256 canaux (de 4,312 kHz)

● L'ADSL 2+ : utilisation en plus des fréquences


de 1,1 à 2,2 MHz.

Vous aimerez peut-être aussi