Vous êtes sur la page 1sur 7

Llewellyn BROWN

PUBLICATIONS
ISNI 0000 0001 1658 9022
(*texts in English)

OUVRAGES MONOGRAPHIQUES

– Figures du mensonge littéraire : études sur l’écriture au XXe siècle, Paris, L’Harmattan (coll.
« Critiques littéraires »), 2005. 422 pages [études sur : Giono, Genet, Proust, Aragon, Duras, Jabès,
Sarraute]. ISBN 2-7475-8241-8.
– L’Esthétique du pli dans l’œuvre de Henri Michaux, Caen, Lettres modernes-Minard (coll.
« Bibliothèque des lettres modernes » ; no 45), 2007 (réimpression 2015). 235 pages. ISBN 978-
2-256-91123-1.
– Beckett, les fictions brèves : voir et dire, Caen, Lettres modernes-Minard (coll.
« Bibliothèque des lettres modernes » ; no 46), 2008. 235 pages. ISBN 978-2-256-91139-2.
– Savoir de l’amour, Paris, Éditions Michèle, 2012. 173 pages. ISBN 978-2-8156-0009-5.
– *Beckett, Lacan and the Voice, préface de Jean-Michel RABATE, Stuttgart, Ibidem Verlag
(coll. « Samuel Beckett in Company » ; n° 1), 2016. 470 pages. ISBN 978-3-8382-0819-0.
– Marguerite Duras, écrire et détruire : un paradoxe de la création, Paris, Lettres modernes-
Minard (coll. « Archives des Lettres modernes ; no 297 »), 2018. 310 pages. ISBN 978-2-406-
07190-7.
– *Beckett, Lacan and the Gaze, Stuttgart, Ibidem Verlag (coll. « Samuel Beckett in
Company » ; n° 6), 2019. 626 pages. ISBN: 9783838212395.
– Samuel Beckett et l’écriture des ruines : de “Mercier et Camier” à “Soubresauts”, Paris,
Lettres modernes- Minard (coll. « Archives des Lettres modernes » ; no 298), 2020.
285 pages. ISBN 978-2-406-10594-7.

DIRECTION D’OUVRAGES COLLECTIFS

Série “Samuel Beckett”, de La Revue des Lettres modernes (Éditions Lettres modernes-
Minard).
– Samuel Beckett 1 : “L’Ascèse du sujet”.– 2010.– 199 pages. ISBN 978-2-256-91162-0.
– Samuel Beckett 2 : “Parole, regard et corps”.– 2011.– 225 pages. ISBN 978-2-256-91165-1.
– Samuel Beckett 3 : “Les ‘dramaticules’”– 2013.– 334 pages. ISBN 978-2-256-91173-6.
– La Violence dans l’œuvre de Samuel Beckett : entre langage et corps, 2017.– 462 pages.
ISBN 978-2-8124-5022-8.
– Samuel Beckett, “Textes pour rien” / “Texts for Nothing” : annotations, par Chris
ACKERLEY et L. BROWN.– 2018.– no 5, 2018.– 232 pages. ISBN 978-2-406-07041-2.
– “Textes pour rien” / “Texts for Nothing” de Samuel Beckett : le corps de la voix
impossible.– no 6, 2018.– 517 pages. ISBN 978-2-406-08142-5.
– Samuel Beckett : un écrivain de l’abstraction ?– no 7, 2020.– 476 pages. ISBN 978-2-406-
11050-7.
– Le Style de Samuel Beckett au miroir épistolaire 1929-1989, Karine GERMONI, Pascale
SARDIN et L. BROWN (dir.), Lettres modernes – Minard, (coll. « Carrefour des Lettres
modernes »), (à paraître).

ARTICLES

– « Giono lecteur de saint Thomas ou Dans les marges de saint Thomas avec Giono », Bulletin
de l’Association des Amis de Jean Giono, n° 31, 1989, p. 58-69.

1
– « Allégresse cholérique : angélisme et choléra dans Le Hussard sur le toit », Jean Giono 6 :
“Giono et son apocalypse”, Paris, Lettres modernes – Minard (« La Revue des lettres
modernes »), 1995, p. 107-35.
– « Le Rythme et le chiffre : Le Livre des questions d’Edmond Jabès », Littérature n° 103,
octobre 1996, p. 52-62.
– « L’Enjeu de la prostitution : Véra Baxter de Marguerite Duras », Littérature, n° 108,
décembre 1997, p. 15-21.
– « Dragoon : “Un système de masculin et de féminin” », Bulletin de l’Association des Amis
de Jean Giono, n° 49, printemps-été 1998, p. 55-67.
– « La Voix, signe de l’impossible chez Samuel Beckett », Samuel Beckett Today /
Aujourd’hui, n° 7 : “Beckett versus Beckett”, 1998, p. 165-76.
– « Les Métamorphoses du point : • (El, ou le dernier livre) d’Edmond Jabès », Littératures,
n° 38, Presses universitaires du Mirail, printemps, 1998, p. 145-55.
– « Les Voix off de Marguerite Duras », Passages d’encre, n° 9, décembre 1998, p. 109-115.
– « Écriture et savoir : La Route des Flandres de Claude Simon », The Romanic Review (États-
Unis), vol. 9, n° 2, mars 1999, p. 195-206.
– « L’Esthétique du cataclysme : Féerie pour une autre fois II de L.-F. Céline », Littératures,
n° 42, Presses universitaires du Mirail, printemps, 2000, p. 115-25.
– « Homosexuation dans Sodome et Gomorrhe de Proust ou Les invertis du désir », Op. cit.,
n° 15, novembre 2000, p. 195-204.
– « Masques, doubles et écriture dans Les Géorgiques de Claude Simon », French Studies
(Oxford), vol. 55, n° 2, janvier 2001, p. 167-78.
– « Nom et tressage : L’Acacia de Claude Simon », Littérature, n°123, septembre 2001, p. 35-
43.
– « Henri Michaux : le poète, le langage et la recherche de l’autre », Australian Journal of
French Studies, n° 3, 2002, p. 367-80.
– « Entre le nom et la lettre : aspects de l’énigme chez Henri Michaux », Revue romane
(Danemark) n° 38-1, 2003, p. 89-108.
– « Le Simulacre du cérémonial : Les Nègres de Jean Genet », Littérature, n° 131, septembre
2003, p. 59-69.
– « La Recherche du Père dans Théâtre/ Roman de Louis Aragon », Revue romane (Danemark)
n° 40-2, 2005, p. 243-56.
– « Réel, réalité et écriture dans La Mise à mort de Louis Aragon », Littératures, n° 48-49,
Presses universitaires du Mirail, 2004, p. 129-40.
– « Habillages de la mort : intime et extime chez Jean Genet », in Lila IBRAHIM-LAMROUS et
Séveryne MULLER, (dir.), L’Intimité, Presses universitaires Blaise Pascal, 2005, p. 65-78.
– « Espace du livre, espace du sujet », in Alain MILON et Marc PERELMAN (dir.), Le Livre et
ses espaces, Presses universitaires de Paris X-Nanterre, 2007, p. 19-34.
– « Le Trait dans l’œuvre d’Henri Michaux : entre écriture et dessin », in Hédia ABDELKEFI et
Mohamed KHABOU (dir.), L’Écriture picturale, Recherches Universitaires, n° 5-6 (Faculté
des Lettres et Sciences Humaines de Sfax, Tunisie), 2006-7, p. 327-44.
– « Éléments d’une topologie classique : les comédies de Molière », Littérature, n° 147,
septembre 2007, p. 69-83.
– « Apprendre le Nom Juif », Marguerite Duras 4 : “Le Personnage, miroitement du sujet”,
Caen, Lettres modernes – Minard, « La Revue des lettres modernes », 2011, p. 153-66.
– « Voile et structuration phallique dans Le Jardin des Plantes de Claude Simon », Claude
Simon 6 : “La Réception critique”, Caen, Lettres modernes Minard, « La Revue des lettres
modernes », p. 239-57.
– « Samuel Beckett : du désir au roc de l’existence », Samuel Beckett 1 : “L’Ascèse du sujet”,
Caen, Lettres modernes – Minard (« La Revue des lettres modernes »), p. 147-74.

2
– « Vision et regard chez Beckett : “le besoin de voir” », Samuel Beckett 2 : “Parole, regard
et corps”, Caen, Lettres modernes – Minard (« La Revue des lettres modernes »), p. 105-
33.
– *« Voice and Pronouns in Samuel Beckett’s The Unnamable », Journal of Beckett Studies,
vol. 20, no. 2, 2011, p. 172-96.
– *« Cliché and Voice in Samuel Beckett’s Happy Days », Limit(e) Beckett
(<http://www.limitebeckett.paris-sorbonne.fr/>), n° 2, printemps 2011, p. 1-24.
– « Les “dramaticules” de Samuel Beckett : un “genre” et une forme », Samuel Beckett 3 : “les
‘dramaticules’”, Caen, Lettres modernes – Minard (« La Revue des lettres modernes »),
p. 11-45.
– « Rockaby / Berceuse de Samuel Beckett : un “poème à jouer” », Samuel Beckett 3 : “les
‘dramaticules’”, Caen, Lettres modernes – Minard (« La Revue des lettres modernes »),
p. 185-216.
– « Voix et illimité dans L’Innommable », Samuel Beckett Today / Aujourd’hui, n° 25 :
“Beckett in the Cultural Field / Beckett dans le champ culturel”, 2013, p. 239-52.
– « Écriture et anamorphose : Un Captif amoureux de Jean Genet », L’En-je lacanien, n° 22,
juin 2014, p. 9-16.
– « Samuel Beckett et la violence : un parcours de l’œuvre », in La Violence dans l’œuvre de
Samuel Beckett : entre langage et corps, Paris, Lettres modernes – Minard, 2016, p. 20-46.
– « Les Voix de Samuel Beckett », L’En-je lacanien, n° 25, décembre 2015, p. 97-105.
– « Doubles et violence dans Molloy de Samuel Beckett », in La Violence dans l’œuvre de
Samuel Beckett : entre langage et corps, Paris, Lettres modernes – Minard, 2017, p. 119-
150.
– *« The Monad and the Cut in Samuel Beckett’s Endgame », Sanglap
[<https://sanglapjournal.wordpress.com> | <https://doaj.org/article/7e54b348b5a94d2e951e252a05263639>]
vol. 4, no. 2, janvier-février 2018, p. 55-79.
– « Topologie de l’objet autoréflexif chez Samuel Beckett : le sac de Comment c’est », in Éric
WESSLER et Luc FRAISSE (dir.), L’Œuvre et ses miniatures : les objets autoréflexifs dans la
littérature européenne, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », n° 307, « Littérature des
XXe et XXIe siècles », n° 29, 2018, p. 695-727.
– « Regard et prédation dans Film de Samuel Beckett », Martin HERVE et Alexis LUSSIER
(dir.), Études françaises (PU de Montréal), vol. 52, 2, 2018, p. 57-72.
– *« Samuel Beckett, Quickening the “Dead Voices” : From Waiting for Godot to That Time »,
in Beckett’s Voices / Voicing Beckett, Mariko HORI TANAKA, Nicholas JOHNSON, Laurens
de VOS (dir.). Brill, « Themes in Theatre », 2021, p. 67-84.
– « Textes pour rien de Samuel Beckett : place au sein de l’œuvre et enjeux », in “Textes pour
rien” / “Texts for Nothing” de Samuel Beckett : le corps de la voix impossible, Paris, Lettres
modernes – Minard, La Revue des Lettres modernes, Série « Samuel Beckett », n° 6, 2018,
p. 25-54.
– « Textes pour rien / Texts for Nothing de Samuel Beckett : musicalité et structure », in
“Textes pour rien” / “Texts for Nothing” de Samuel Beckett : le corps de la voix
impossible, Paris, Lettres modernes Minard, La Revue des Lettres modernes, Série
« Samuel Beckett », n° 6, 2018, p. 289-319.
– *« Bilingualism and Musicality in Beckett’s Textes pour rien / Texts for Nothing », Nadia
LOUAR and José Francisco FERNANDEZ (dir.), Samuel Beckett Today / Aujourd’hui, n° 30,
2018, p. 5-18.
– *« Beckett, Radio and the Voice », in Jean-Michel RABATE (dir.), The New Samuel Beckett
Studies, Cambridge University Press (coll. « Twenty-First-Century Critical Revisions »),
2019, p. 134-54.

3
– « Samuel Beckett : la vie d’un langage en ruine », Gordiens et borroméens, German Arce
Ross (dir.), Paris, Huit intérieur publications, 2021, p. 47-81.
– « Poésie et corps dans Jean le Bleu de Jean Giono », in Laurent Fourcaut (dir.), La Revue
des Lettres modernes, Série « Jean Giono », no 11, Paris, Lettres modernes – Minard, p. 85-
104.
– « Beckett et l’abstraction : réflexions préliminaires », in Samuel Beckett, un écrivain de
l’abstraction ?, Paris, Lettres modernes – Minard, La Revue des Lettres modernes, Série
« Samuel Beckett », no 7, 2020, p. 23-45.
– « Beckett, le souffle et le corps : un “gage de vie” », in Samuel Beckett, un écrivain de
l’abstraction ?, Paris, Lettres modernes – Minard, La Revue des Lettres modernes, Série
« Samuel Beckett », no 7, 2020, p. 237-279.
– « Entre Duras et Blanchot : comment faire « communauté » ?, in Sylvie LOIGNON (dir.),
Marguerite Duras 7 : “ Duras et Blanchot : écarts, affinités, communauté ?”, Paris, Lettres
modernes – Minard, La Revue des lettres modernes (à paraître).
– *« The “not-all” Catastrophe in Ill Seen Ill Said / Mal vu mal dit and Comment dire / what is
the word », in Mariko HORI TANAKA, Michiko TSUSHIMA and Yoshiki TAJIRI (dir.),
(forthcoming).
– « Giono, le “monde” et la parole dans Les Grands chemins » (à paraître).
– « Dialogisme et le style de l’échec dans les lettres de Samuel Beckett à Georges Duthuit :
”Mais je commence à écrire” », in Karine GERMONI, Pascale SARDIN et L. BROWN (dir.), Le
Style de Samuel Beckett au miroir épistolaire 1929-1989, Lettres modernes – Minard, (coll.
« Carrefour des Lettres modernes »), (à paraître).

PRÉFACES

– « Note liminaire », préface à Yann MEVEL (dir.), Samuel Beckett et la culture française, Paris,
Lettres modernes – Minard, « Carrefour des Lettres modernes », 2019, p. 9-13.
– « la vraie prière enfin », préface à Dominique MARIN, Beckett avec Lacan, Éditions nouvelles
du Champ lacanien, (coll. « …in progress »), 2021, p 11-15.
– *« “Endless ending breath” », préface à Petros PATOUNAS, Breath: the Object of the
Respiratory Drive, Chypre, ILPPD Institute Publications, 2021, p. II-VI.

COLLOQUES ET CONFÉRENCES

– « Une Introduction à l’écriture métaphorique de Jean Giono », 3e Colloque international Jean


Giono, Aix- en-Provence, 7-10 juin 1989.
• Les Styles de Giono, Roman 20-50 [Lille ; numéro spécial], 1990, p. 249-56.
– « Les Péripéties d’un œuf : le drame familial du cycle du Hussard », Colloque du centenaire
de Jean Giono, Université de Provence (15-17 juin 1995).
• Giono romancier, Publications de l’Université de Provence, 1999, p. 121-30.
• Repris in Cahiers de l’Herne, Agnès CASTIGLIONE, Mireille SACOTTE, et alii (dir.), 2020,
p. 230-34.
– « Noé : apprentissage d’un artificier ? », colloque international de Paris, Bibliothèque
nationale de France (2-4 octobre 1995).
• Giono l’enchanteur, Mireille SACOTTE (dir.), Paris, Grasset, 1996, p. 226-38.
– « Giono et le mensonge poétique : entre vide et idéal », colloque international de Perpignan
et Montpellier, 27-30 mars 2001.
• Jean-François DURAND et Jean-Yves LAURICHESSE (dir.), Giono dans sa culture, PU de
Perpignan et Publications Université Montpellier III, 2003, p. 91-102.

4
– « Écriture de Dieu dans Le Livre des questions d’Edmond Jabès », colloque international
Tunis, 5-7 avril 2002.
• Sonia ZLITNI-FITOURI (dir.), Le Sacré et le profane dans les littératures de langue
française, Sud Éditions-Presses universitaires de Bordeaux, 2006, p. 301-18.
– « La Minéralité spectrale dans Mal vu mal dit, de Samuel Beckett », colloque international
« Beckett et les quatre éléments », Université de Provence, du 14 au 16 juin 2006.
– « Mémoire et récit : L’Iris de Suse de Giono », colloque international de Toulouse, 20-22
mars 2008.
• Jean-Yves LAURICHESSE et Sylvie VIGNES (dir.), Giono : la mémoire à l’œuvre, Toulouse,
PU du Mirail (coll. « Cribles »), 2010, p. 281-92.
– « L’Étrange bestiaire de Henri Michaux », colloque international d’Aberystwyth University,
Pays de Galles, 11-12 septembre 2008.
• Bruno SIBONA (dir.), Notre animal intérieur et les théories de la créativité, Paris,
L’Harmattan, 2009, p. 243-55.
– « Étrange amour : réel et écriture chez Marguerite Duras [sur La Douleur] », colloque
international « Étrangers et étrangeté dans l’écriture de Marguerite Duras », Centre
d’Études et de Recherches Économiques et Sociales, Tunis, 3-5 décembre 2009.
• Najet LIMAM-TNANI (dir.), Altérité et étrangeté ou la douleur de l’écriture et de la lecture,
Rennes, PU de Rennes, 2013, p. 37-48.
– « L’Objet de l’écriture dans Un Balcon en forêt et “La Presqu’île” », colloque international,
Université de Toulouse Le Mirail, 28-30 janvier 2010.
• Patrick MAROT et Sylvie VIGNES (dir.), Julien Gracq 7 : “La Mémoire et le présent,
actualité de Julien Gracq”, Caen, Lettres modernes – Minard (coll. « La Revue des
lettres modernes »), 2010, p. 145-58.
– « L’Hybride chez Henri Michaux : corps visible et corps écrit », colloque international,
Université de Londres, 9-11 septembre 2010.
• Lucile DESBLACHE (dir.), Hybrides et monstres : transgressions et promesses des cultures
contemporaines, Éditions universitaires de Dijon (coll. « Écritures »), 2012, p. 71-82.
– *« Books and Computer Technology : “It looks like a book…” », 8th International
Conference on the Book (organisé par : Books and Publishing), Université de Saint-Gallen,
Suisse, 6-8 novembre 2010.
• The International Journal of the Book, vol. 8, n° 2, 2011, p. 49-61.
– « La “Révolution palestinienne” en anamorphose : sur Un Captif amoureux de Jean Genet »,
colloque « Les Guerres de Genet », Colloque International du Centenaire de Jean Genet
(1910-1986), Patrice BOUGON (dir,). 16-17 décembre 2010.
• L’En-je lacanien, n° 22, juin 2014, p. 9-16.
– *« Samuel Beckett, Modernism and the Real (Beckett with Lacan) » / Colloque International
Samuel Beckett : Out of the Archive, University of York, 23-26 juin 2011.
– *« Beckett : Voice and Technology », Samuel Beckett Working Group, University of
Southampton, 7-9 septembre, 2012.
– « Marguerite Duras – la douleur de “l’amant mort” », « La Représentation de la douleur dans
le discours », Université de Sousse (Tunisie), Ridha BOUKHIS (dir.), 27-30 novembre 2013.
– « Quel Lacan pour quel Beckett ? : étude de la critique anglophone et française », Journées
d’études franco- phones, Université du Tohoku (Tokyo, Japon), 18 janvier 2014.
• Yann MEVEL (dir.), Samuel Beckett et la culture française, Lettres modernes – Minard
(coll. « CLM »), 2019, p. 255-291.
– « “Détruire” : un enjeu de la création de Marguerite Duras », Faculté des Arts et Lettres,
Université du Tohoku (Sendaï, Japon), Yann MEVEL (dir.), 23 janvier 2014.
– *« Bilingualism and musicality in Beckett’s Textes pour rien / Texts for Nothing », « Samuel
Beckett and World Literature », University of Kent, 4-5 mai 2016.

5
• Nadia LOUAR and José Francisco FERNANDEZ (dir.), Samuel Beckett Today / Aujourd’hui,
n° 30, 2018, p. 5-18.
– *« Samuel Beckett and the Body of the Speaking Being : Politics for Today », « Beckett and
Politics », University of Reading, 3-4 novembre 2016.
– *« Body, the Gaze and Abstraction : from Samuel Beckett to Bruce Nauman », Samuel
Beckett Working Group, Károli Gáspár University, Budapest (Hongrie), 15-17 juin 2017.
• Anita RAKOCZY, Mariko HORI TANAKA, Nicholas E. JOHNSON (dir.), Influencing Beckett,
Beckett Influencing, Károly Gáspár University Budapest | L’Harmattan, 2020, p. 101-
114.
– « Voir la voix dans Cette fois de Samuel Beckett », colloque Des voix acousmates en
littérature (6-8 septembre 2017, Université de Rennes 2).
• Sylvie BAUER, Claudia DESBLACHES et Claude JAMAIN (dir.), PU de Rennes, « Hors
série », 2021, p. 213-230.
– « La transformation générique de Quoi où, de Samuel Beckett », 41e Congrès de la SFLGC,
11-13 octobre 2017, Toulouse. Migrations des genres et des formes littéraires et artistiques,
Actes du XLI e Congrès de la Société française de littérature générale et comparée.
• Bibliothèque comparatiste, 12 octobre 2019 (<http://sflgc.org/wp-
content/uploads/2019/06/Brown-LLewellyn.pdf>).
– *« The Humanity of Beckett’s Nonhuman the Example of “For to End Yet Again” »,
colloque « Beckett et le non-humain », Université libre de Bruxelles, 7-8 février 2019.
– *« Barthes and Beckett : the Image, the One and the Real », colloque « Samuel
Beckett/Roland Barthes : A Dialogue of the Deaf ».
• Claire LOZIER, Jivitesh VASHISHT et Andy STAFFORD (dir.), University of Leeds, avril 26-
27, 2019 (forthcoming).
– « Jean Giono et la prophétie dans les écrits pacifistes », colloque « Prophètes et voix
prophétiques dans l’œuvre de Jean Giono », l’Université de Lorraine (Metz), 21-22
novembre 2019.
• Danièle HENKY, Dominique RANAIVOSON (dir.), Prophètes et voix prophétiques dans
l’œuvre de Jean Giono, Paris, Lettres modernes – Minard, « CLM », 2021, p. 57-73.
– *« Samuel Beckett and Breath : “a token of life” ». School of the Freudian Letter, U.K.
(<https://www.freudianletteruk.org>), Cyprus (visioconférence), 27 février 2021.
– *« Samuel Beckett’s Writing in Ruins ». London Beckett Seminar (visioconférence), 14 mai
2021.
– « Une critique littéraire qui tient compte de l’inconscient ». Entretien réalisé pour l’École de
Psychanalyse du Forum du Champ lacanien, 25 septembre 2021. Publication en ligne
(<https://www.youtube.com/watch?v=3D4ZPR0PxSs>).
– « Énonciation et répétition dans Solo / A Piece of Monologue de Samuel Beckett : une
réflexion ouverte par Franz Kaltenbeck ». Lille, 12-13 mars 2022.

COLLABORATION

– Bernard ALAZET, Robert HARVEY et Hélène VOLAT (dir.), Les Écrits de Marguerite Duras :
bibliographie des œuvres et de la critique, 1940-2006, IMEC éditeur, 2009.
– Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Éditions Des Femmes-Belin, 2013.
– Onze notices sur les femmes de théâtre de la Nouvelle-Zélande.
– Bernard ALAZET et Christiane BLOT-LABARRERE (dir.), Dictionnaire Marguerite Duras,
Paris, Éditions Champion, 2020.
• Notices : « ABAHN SABANA DAVID », « DETRUIRE DIT-ELLE », « DETRUIRE », « UN HOMME
EST VENU ME VOIR », « FORET ».

6
– Dictionnaire Giono, sous la direction de Mireille SACOTTE et Jean-Yves LAURICHESSE, Paris,
Classiques Garnier, 2016.
• Notices : « COSMOGONIE », « CREATION LITTERAIRE », « HAINE », « LIBERTE »,
« METAMORPHOSE », « PURETE », « SOLEIL ».
– Dictionnaire encyclopédique de la Bible dans la littérature mondiale, Paris, Éditions du Cerf,
2016.
• Notice « JEAN GIONO ».

TRADUCTIONS

– Marc-Alain OUAKNIN, Le Livre brûlé, Paris, Lieu Commun, 1986. Translated into English
for Princeton University Press, 1995.
– Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, Paris, Cerf, 1993 (articles translated into English).

——//——

Vous aimerez peut-être aussi