Vous êtes sur la page 1sur 110

BELGIQUE : 5,90 € • AFRIQUE CFA : 3 900 CFA • TOM : 950 XPF • ALLEMAGNE, ANDORRE, AUTRICHE, DOM, ESPAGNE, FINLANDE,

GRÈCE, ITALIE, LUXEMBOURG, PAYS-BAS, PORTUGAL : 5,90 € • CANADA : 8,95 CAD • MAROC : 48 MAD • TUNISIE : 6 TND • SUISSE : 7,90 CHF

n° 3666 semaine du 7 au 13 octobre 2021

Emmanuel Faber :

Exclusif La Mafia d’Etat, de Vincent Jauvert


« La transition écologique
ne se fera pas sans douleur »

ENTRE-SOI, CARRIÈRES DOPÉES, LARGESSES DU PRIVÉ…

Hauts fonctionnaires

M 01722 - 3666 - F: 5,90 €


et petits arrangements

’:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@q@q@a"
ZINIO

*

ZINIO

0 €* de commission
sur les actions
et ETFs cotés sur
Euronext Paris.

A vos marques,
prêts, achetez !
Une seule plateforme
pour tous les types
d’investissements
ZINIO

Ajouter une tâche

Capacité de charge
 ¹½á¥²¥Ş½üѽė¾üÑŕ¾½

Samir

Produit 100%
fonctionnel

Carine

=Ñėü¥ÑĀíçΟĀ½üėѳ½
Audit qualité – commande mystère 4158
Cyril

Marie Robin

Back Market se
dépasse pour
prouver que le neuf,
c’est dépassé
Google Workspace permet aux équipes de toutes
tailles de se retrouver, de créer, et de collaborer. Alors
que vous reconditionniez des produits tech ou rachetiez
d’anciens appareils, Google Workspace est là. Et voilà !

À découvrir sur workspace.google.com


ZINIO
5

SOMMAIRE

Sans détour
38 La radicalité de Sandrine Rousseau n’est pas drôle,
elle est effrayante, par Abnousse Shalmani
Courrier des lecteurs
8 Protégeons nos innovateurs
8 Brexit et « wokisme »
Europe
L’œil de L’Express
10 Pour une critique non poujadiste de la haute fonction publique
10 Elèves transgenres : l’injonction irresponsable 40 Allemagne Christian Lindner, l’étrange faiseur de rois
de SUD Education 41 Espagne L’interminable cavale de Puigdemont
12 Hausse des prix : Emmanuel Macron dans le piège énergétique
12 France-Algérie : l’Elysée en dérapage contrôlé

Périscope Monde
14 Le tour du monde en 7 infos

Dans la mêlée Amériques


16 Covid : faut-il rendre le vaccin obligatoire ? 44 Espionnage Le mystère du « syndrome de La Havane »
Sonar 45 Argentine Je t’aime, moi non plus
18 Combien de temps l’Europe peut tenir sans pétrole Asie-Pacifique
46 Chine Xi Jinping s’en prend au culte des célébrités
47 Japon Le mariage maudit de la princesse Mako
Dossier
Afrique | Moyen-Orient
20 Hauts fonctionnaires 48 Mali Wagner tisse sa toile sur le continent
et petits arrangements
Ils occupent des postes dans la politique, les affaires
et l’administration, et s’entraident, entre public et privé, Economie
pour faire carrière. Un livre pointe ces dérives.
24 L’ENA est morte, quid de l’énarchie ? 50 Emmanuel Faber : « Pas de justice climatique sans justice sociale »
26 Amélie de Montchalin : Librairie de l’économie
« Ils pensaient que la réforme ne se ferait jamais »
54 Comment redonner du sens au travail ?
ILLUSTRATION DE COUVERTURE : KEVIN DENEUFCHATEL - PHOTO : M. SHEMETOV/POOL/AFP

54 L’éternelle chute de l’Empire romain

Americanomics
France 55 L’Amérique et la grande peur de l’inflation, par Vincent Pons

Politique Chaque jeudi,


28 Marine Le Pen, le polémiste et le miroir recevez L’Express
30 Jean-Pierre Chevènement a lu Aquilino Morelle chez vous
31 Sébastien Lecornu veut jouer les premiers rôles Abonnez-vous au 01 55 56 71 04
’ "
32 Jacques Séguéla : « J’aurais tant aimé voir Tapie remettre
Zemmour à sa place »
Tous les articles du magazine sont
disponibles en version audio sur l’application
Les clefs du pouvoir de L’Express. Ce service est réservé
34 2017-2022, de Jupiter à Mercure, par François Bazin
à nos abonnés. Pour les autres lecteurs,
abonnez-vous sans engagement
Société pour deux mois pour 1 € sur le site lexpress.fr.
36 Pédophilie : le mea culpa embarrassé de l’Eglise
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
6

SOMMAIRE

IDÉES
Entreprises
68 Marylin Maeso : « Il faut assainir l’atmosphère de nos échanges »
56 Puces : comment la France veut séduire Intel
Le meilleur des mondes
71 Le complotisme, une facette limitée de la guerre
Climat & Transitions de l’information, par Sylvain Fort

LIBRAIRIE DE L’EXPRESS
58 Méthanisation, énergie verte ou usine à gaz ?
59 De l’huile de cuisson dans les moteurs d’avions
72 Un nouveau regard sur la Saint-Barthélemy
La Ligne verte 73 Mathieu Palain, Adrien Girard, Joyce Maynard
60 « Make America green », des dollars comme s’il en pleuvait, 74 Palmarès : combats serrés
par Gwenaëlle Avice-Huet
La vie littéraire
75 Les libraires ont-ils une conscience ?, par Pierre Assouline

Tech & Transformations BEAUX!ARTS


62 Les universités américaines au pied du mur
76 L’homosexualité à l’épreuve du nazisme en Europe
Nos futurs
64 L’intelligence artificielle sous surveillance, par Robin Rivaton
VOTRE ARGENT

Sciences & Santé 77 La valeur de demain : Tomra Systems


78 La volatilité des marchés : risque ou opportunité ?
65 Suicides : on peut agir pour les prévenir 80 Denormandie : les clefs pour optimiser votre investissement
66 La forêt régule les températures
JEUX
Carnet de bord
67 Covid-19 : l’école, symbole du fossé entre politique et expertise,
81 Mots croisés, sudoku…
par Gilles Pialoux

ULTIMATUM

82 La voix de Mugler, par Christophe Donner


Retrouvez les journalistes de L’Express
dans Les Informés de Jean-François Achilli,
tous les vendredis de 20 heures à 21 heures
sur franceinfo
Société éditrice : Groupe L’Express
112, avenue Kléber, 75116 Paris.
ISSN n° 0014-5270
Directeur de la publication : Alain Weill.
Directeur de la rédaction : Eric Chol. Services diffuseurs n° vert : 0 805 01 4000
Imprimé en France : Maury imprimeur SA
(45330 Malesherbes) Ce numéro, toutes éditions confondues,
a été tiré à 190 910 exemplaires.
CPPAP n° 0323 C 82839w L’Express : cahier n° 1 (édition générale : 84 pages).

LA LOUPE Dépôt légal : octobre 2021


courrierlecteurs@lexpress.fr
Encart 24 pages broché en central : cahier spécial
placements sur la diffusion totale.
Encart jeté : abonnement sur la diffusion kiosques.
Service abonnements

Le podcast quotidien Vous pouvez nous joindre au 01 55 56 71 04


ou par email à abonnements@lexpress.fr

de L’Express
Adresse postale :
45, avenue du Général-Leclerc 60643 CHANTILLY Cedex
Tarifs abonnement France
1 an, 52 numéros : 130 € (TVA 2,10 %).
En partenariat avec Pour en savoir plus, vous pouvez joindre notre service
abonnements au numéro vert 01 55 56 71 04 (appel gratuit)
de 9 heures à 22 heures du lundi au samedi.
Magazine imprimé sur du papier PEFC (sauf encarts).
Origine du papier : Italie et Allemagne ; taux de fibre recyclées :
minimum 50 % ; eutrophisation, PToT : 0,004 kg/tonne.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

Un apprenti
ça peut changer
votre vie !
Le plan ! 1 jeune, 1 solution " favorise l’insertion professionnelle des jeunes,
en particulier grâce à l’apprentissage dont les aides exceptionnelles sont
prolongées jusqu’au 30 juin 2022 : 5 000 euros pour un jeune de moins
de 18 ans et 8 000 euros pour un majeur. Avec ces primes, recruter un
apprenti ne vous coûte quasiment rien la première année et vous permet
de renforcer vos équipes.
C’est le moment de faire le choix de l’apprentissage !

Réalisé dans le respect des protocoles sanitaires. Continuons de respecter les gestes barrières. Continuons de porter un masque partout où il est recommandé par les autorités scientifiques.
ZINIO
8

COURRIER
groupes mondiaux Le Pen : le syndrome que l’on avait envisagées
et des fonds d’investissement du mépris de classe », et même soumises
agressifs. C’est pourtant L’Express du 30 septembre). au Parlement est une sacrée
dans l’innovation Ce n’est pas en voulant hypocrisie ». N’en déplaise
que se trouve une partie obliger les musulmans à Bruno Le Maire, si une ligne
de la richesse que nous français à « franciser » rouge a été franchie,
aurons à partager demain. leur prénom que l’on réglera c’est d’abord et avant tout
l’éventuel problème celle de la cohérence.
Brexit de l’assimilation. Celle-ci
passe en premier lieu par
La suite de cette mise
en examen par la Cour
et «! wokisme » la maîtrise de la langue, voie de justice de la République
Jacky Herbuel Lepage, royale pour trouver un travail. sera édifiante et fera,
Limoges (Haute-Vienne)
LAURA ACQUAVIVA

C’est ce qu’a réussi Angela je l’espère, jurisprudence.


Merkel en accueillant plus Oui, dura lex, sed lex,
Contrairement à mes de 1,5 million de réfugiés et le reste n’est que littérature.
habitudes, je vais céder au du Moyen-Orient. Grâce
« wokisme » en m’étonnant à une politique volontariste,
Chères lectrices
Protégeons de voir Lionel Shriver, une la moitié des réfugiés
et chers lecteurs,
Américaine vivant à Londres, en âge de travailler occupent
nos innovateurs oser avoir une opinion dorénavant un emploi. L’édition de L’Express datée
René Andron, Marseille sur l’Union européenne L’apprentissage du 30 septembre a connu
(Bouches-du-Rhône) et le Brexit (« Lionel Shriver : de l’allemand en a été l’une d’importants retards
le phénomène woke ne des conditions préalables. de distribution, que ce soit
Vos articles relatifs fait qu’empirer », L’Express en kiosques ou auprès de nos
aux start-up montrent
que notre pays reste une terre
du 23 septembre). Plus
sérieusement, je trouve
Agnès Buzyn : abonnés. Nous sommes désolés
de ces dysfonctionnements,
d’innovation, ce qui est étrange qu’une Américaine dura lex, sed lex totalement indépendants
positif, mais soulignent ait pu voter au Royaume-Uni Bernard Fatoux, de notre volonté. En effet,
également la survalorisation alors que des Britanniques Béziers (Hérault) un mouvement de grève chez
de ces entreprises, vivant en France et ailleurs notre imprimeur a paralysé
survalorisation liée en Europe n’ont pu le faire. J’ai apprécié l’excellent pendant plusieurs jours
à un excédent historique article de François Bazin la sortie de notre magazine
de liquidités (« Mirakl, l’arme
tricolore anti-Amazon »,
Zemmour (« Affaire Buzyn :
non, le peuple n’est pas
ainsi que celle
d’autres journaux.
L’Express du 23 septembre). et les prénoms le seul juge », L’Express Les premiers exemplaires
Si nous disposons de pépites, Eric Debray, Rueil-Malmaison du 23 septembre). Car il faut n’ont pu être acheminés
elles sont, à ce stade, (Hauts-de-Seine) appeler un chat un chat : soit en kiosque qu’à compter
en nombre insuffisant pour on respecte la Constitution, du vendredi 1er octobre,
jouer un rôle déterminant A l’image de Jean-Marie soit on la viole. Or, comme et l’ensemble des abonnés a pu
dans notre économie. Le Pen, Eric Zemmour pose le souligne justement être livré au lundi 4 octobre.
D’autant que nous ne savons parfois les bonnes questions votre chroniqueur, Si vous n’avez pu lire
pas les prémunir sans y apporter les bonnes « ériger en principe des règles le numéro, adressez-vous
de la prédation des grands réponses (« Zemmour– strictement opposées à celles à notre service client
(serviceclient@lexpress.fr).
Pour profiter de l’intégralité
Les mille et une façons de réduire votre facture fiscale du magazine chaque semaine
Il y a différentes façons de payer moins d’impôts, via des fonds… Vous pouvez même préparer et des autres avantages,
toutes parfaitement légales, puisque vos vieux jours avec le plan d’épargne retraite, soutenez-nous
c’est l’Etat qui vous encourage à investir un produit aux vertus défiscalisantes massives. en vous abonnant !
dans certains secteurs, en échange Sans oublier la plus classique assurance-vie
d’un avantage fiscal : opter pour l’immobilier ou les holdings patrimoniales.
avec les dispositifs Pinel, Denormandie, Comment choisir la solution qui vous convient
Malraux notamment ; pour l’outre-mer le mieux ? Retrouvez toutes les clefs
avec le Girardin ; pour les PME en prenant d’une défiscalisation réussie dans notre cahier
directement part à leur capital ou en le faisant spécial, au centre du journal.

Chaque semaine, L’Express donne la parole à ses lecteurs. Adressez-nous vos contributions (en précisant votre commune de résidence)
par courriel à courrierlecteurs@lexpress.fr ou par courrier à L’Express – Courrier des lecteurs – 112, avenue Kléber – 75116 Paris.
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

- CIC Banque Privée - RCS Paris 542 016 381. © Ng Hua Choon / EyeEm - View Pictures / Contributeur.
ZINIO
10

L’ŒIL DE L’EXPRESS

Pour une critique non poujadiste


de la haute fonction publique
PAR ÉTIENNE GIRARD

Bien que peu représentative de ce corps, une petite communauté d’ambitieux a colonisé le CAC 40.

C es phrases, on les a entendues mille fois. « Tout ça, c’est


magouilles et compagnie » ; « La soupe est bonne en haut ».
A chaque révélation sur les petits arrangements d’un représen-
CAC 40, des établissements financiers. En faisant jouer, pour cela,
leur réseau de fonctionnaires. Parce qu’ils administrent l’Etat en
pensant déjà au poste d’après, peut-on vraiment compter sur eux
tant des élites, le couplet un brin poujadiste du « tous pourris » pour conseiller le durcissement de règles bancaires inadaptées,
revient. Comme les politiques ou les journalistes, les hauts fonc- pour sanctionner un ex-collègue devenu lobbyiste ? L’expérience
tionnaires ont mauvaise réputation. Pourtant, la majorité des montre que non, car les conflits d’intérêts apparaissent.
commis de l’Etat ne passent pas le concours de l’ENA dans le but Emmanuel Macron a, semble-t-il, identifié une part du pro-
de s’enrichir dans le privé. La plupart d’entre n° 3666 semaine du 7 au 13 octobre 2021 blème. Pour démanteler ces baronnies, il a ima-
eux veillent à ce que les entreprises s’acquittent Emmanuel Faber : giné une réforme de la haute fonction publique.
« La transition écologique
correctement de leur impôt, à ce que le terri- ne se fera pas sans douleur » L’ENA va être refondue, on n’intégrera plus les
toire où ils ont été nommés directeur de cabi- « grands corps » à 25 ans mais après six années
net du préfet demeure agréable à vivre, à ce que ENTRE-SOI, CARRIÈRES DOPÉES, LARGESSES DU PRIVÉ… sur le terrain. Et après ? La « délégation inter-
les administrations desquelles ils épluchent
les comptes ne gaspillent pas l’argent public.
Hauts fonctionnaires ministérielle à l’encadrement supérieur de
l’Etat », sorte de super DRH d’énarques, sera
A côté de ces serviteurs anonymes de l’in- et petits arrangements chargée de contrer les réseaux parallèles qui
térêt général, une communauté d’ambitieux s’activent à chaque nomination prestigieuse.
s’est organisée au fil du temps. Le journaliste Initiative nécessaire pour casser certains
Vincent Jauvert leur consacre un livre, dont monopoles. Les allers-retours dans le privé,
nous publions les extraits les plus saisissants eux, demeurent faiblement encadrés. Il suffit
dans le dossier de couverture de cette semaine. de réintégrer l’administration une fois tous les
Ils sont conseillers d’Etat, inspecteurs des dix ans pour garder son statut. De sorte qu’une
3’:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@q@q@a";

finances. La crème de la crème, intouchables. question nous taraude : serait-ce si dévalori-


M 01722 - 3666 - F: 5,90 €

Exclusif La Mafia d’Etat, de Vincent Jauvert


Un jour, le royaume de l’administration ne leur sant de réserver la fonction publique à ceux qui
a plus suffi. Ils ont intégré les directions du veulent demeurer au service de l’Etat ? W

Elèves transgenres : l’injonction irresponsable


de SUD Education
PAR AMANDINE HIROU

Pour le syndicat, un enfant doit pouvoir changer de prénom sans que ses parents en soient nécessairement informés.

L e syndicat SUD Education s’engage pour les droits des enfants


transgenres. De façon extrêmement radicale. Dans un tract,
diffusé le 21 septembre, l’organisation conseille à ses adhérents
dédiée à « une meilleure prise en compte des questions relatives
à l’identité de genre en milieu scolaire ». L’occasion de rappeler
que « l’établissement […] ne peut opérer un tel aménagement sans
d’accepter le changement de prénom d’usage demandé par un l’accord des représentants légaux ».
élève… sans prévenir obligatoirement ses parents. Une précau- En cas d’opposition de ces derniers, le dialogue est préconisé.
tion parfois indispensable, selon elle, pour protéger l’enfant ou Le délicat sujet de la prise en charge des élèves transgenres au
l’adolescent d’éventuelles représailles ou rejet de la part de sa sein de l’école et la lutte contre le harcèlement ou contre les actes
famille. L’information, révélée par L’Express, a fait réagir bon de discrimination dont ils sont encore trop souvent victimes
nombre d’acteurs du monde enseignant, qui dénoncent une pos- nécessitent l’implication de tous les acteurs : personnels de direc-
ture « démagogique » et « contre-productive ». Contraire, surtout, tion, enseignants, assistants d’éducation, infirmières et psycho-
aux textes réglementaires en vigueur. Quelques jours plus tard, logues scolaires… sans oublier les parents. Les mettre de côté
le ministère de l’Education nationale publiait une circulaire serait irresponsable. W
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Photo : Frédérique Barraja


us avec
-vo
Prene
s
z
ei
r
n
e
s
nd
!
ez

vos in.
allez chez
Tous le
m é
s
dea
c
ns,

un
Aidez-nous. Donnez.
cancerdusein.org
ZINIO
12

L’ŒIL DE L’EXPRESS

Hausse des prix :


Emmanuel Macron dans le piège énergétique
PAR BÉATRICE MATHIEU

Le choc énergétique que nous vivons n’est qu’un tour de chauffe. Une petite illustration de ce nous vivrons dans le futur.

énergie de 100 euros au 1er décembre pro-


P our Emmanuel Macron, la question du
prix de l’énergie, c’est un peu le spara-
drap du capitaine Haddock. A l’automne
chain ne compensera pas l’alourdissement
de la facture pour les plus démunis. Ce choc
2018, la flambée des tarifs de l’essence à la est aussi inégalitaire géographiquement.
pompe, provoquée par une taxe carbone mal C’est bien la France périphérique, éloignée
calibrée, accouchait des gilets jaunes. La des transports publics, celle de la bagnole et
contestation sociale la plus violente qu’ait des pavillons-passoires thermiques, qui va
connue la France depuis des décennies. La l’encaisser. Il y a trois ans, le passage aux
LAURENT DUVOUX/TALKIE WALKIE

parenthèse du Covid se refermant, revoilà la 80 km/h rajoutait de l’huile sur le feu.


facture énergétique. La même, en pire. Aujourd’hui, l’obligation d’équipement en
Essence, fuel domestique, électricité et pneus neige dans 48 départements au
surtout gaz, tout flambe : un bond de 57 % 1 er novembre – un dispositif de la loi
depuis janvier 2021 pour les ménages se Montagne – pourrait bien être l’étincelle.
chauffant au gaz ; 16 % de hausse pour ceux En réalité, cet épisode n’est qu’un tour de
qui roulent au super sans plomb… Dans chauffe. Une petite illustration de ce que
l’urgence, le gouvernement a annoncé la semaine dernière un bou- nous allons vivre dans les décennies qui viennent. Quel que soit
clier tarifaire. Un outil aussi provisoire que partiel. Provisoire car le modèle énergétique retenu, c’est le consommateur final qui
rien ne garantit que la fameuse « bosse des prix », selon la formule payera d’une façon ou d’une autre les investissements gigan-
de Jean Castex, se dégonflera bien au printemps comme espéré. tesques que nous devrons faire pour enclencher cette transition
Partiel, car ce choc est profondément inégalitaire. D’après les sta- climatique. Par les prix ou les impôts, voire les deux. « Il n’y a pas
tistiques de l’Insee, les dépenses énergétiques (transport et chauf- de justice climatique sans justice sociale », affirme l’ex-patron de
fage) des 10 % de Français les plus pauvres représentent à elles Danone dans nos colonnes (voir page 50), exhortant les Etats à lan-
seules quasiment 13 % de leur budget, contre un poids de 4 % seu- cer un « quoi qu’il en coûte climatique ». Avant cela, il faudra bien
lement pour les 10 % les plus aisés. Or la rallonge du chèque lever le tabou du coût réel de la transition climatique. :

France-Algérie :
l’Elysée en dérapage contrôlé
PAR CHARLOTTE LALANNE

Las des atermoiements d’Alger sur la question mémorielle, le président français passe à l’attaque. Un pari risqué.

Q uelle mouche a piqué le président français le 30 septembre,


qui, abandonnant tout usage diplomatique, a tiré à boulets
Paris et Alger ont-ils intérêt à gommer leurs désaccords ? En
précampagne, Emmanuel Macron veut être l’homme qui a crevé
rouges sur le « système politico-militaire » algérien, « construit l’abcès « en disant tout haut ce que beaucoup d’Algériens pensent »,
sur la rente mémorielle » ? Un dérapage ? Que nenni ! Des mots commente le politologue Kader Abderrahim. Mais le chef de l’Etat
choisis, assure un proche. Devant 18 jeunes dont les grands- a, en sus, questionné l’existence d’une « nation algérienne » avant
parents furent combattants du FLN, harkis ou militaires français, la colonisation, de quoi récupérer des voix à droite, au risque de
Emmanuel Macron a mis en scène un franc-parler qui a fait bon- faire l’unanimité contre lui au sud de la Méditerranée. Le régime
dir Alger. Rappel de son ambassadeur, interdiction de survol du algérien, à bout de souffle, ne pouvait rater une si belle perche pour
territoire aux avions militaires tricolores opérant au Sahel : la se racheter une légitimité. L’hôte de l’Elysée aura beau rendre hom-
crise diplomatique larvée entre l’Elysée, à l’initiative d’un tra- mage le 17 octobre aux manifestants nationalistes massacrés par
vail mémoriel sur la guerre d’Algérie amorcé par le rapport Stora, la police française à Paris il y a soixante ans, l’ombre de ce 30 sep-
et le palais d’El Mouradia, resté muet sur ce dossier, est ouverte. tembre planera. Pour la paix des mémoires, l’Histoire attendra. :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
Hors-série « Vivre au Canada »
En kiosque actuellement

148
PAGES
ZINIO
14

PÉRISCOPE

ROYAUME!UNI

Les pénuries
s’aggravent
De nombreuses stations-service
sont à sec. Pour assurer les livrai-
sons, les autorités ont déployé, le
4 octobre, 200 militaires. Avec le
Brexit et la pandémie, la Grande-
Bretagne ne peut plus compter sur
les chauffeurs routiers et les tra-
vailleurs venus d’Europe centrale.
« La pénurie de main-d’œuvre
ÉTATS!UNIS pourrait entraîner des rayons
de supermarché vides et des
Réformes Biden : achats de panique […], redoute le
Guardian. A moins que le gou-
blocage au Congrès vernement n’assouplisse les règles
L’impasse se prolonge. Si la pre- d’immigration. » Il a déjà accordé
mière loi sur les infrastructures a 10 500 visas de permis de travail
bien été votée en août par les séna- temporaires, mais 100 000 chauf-
teurs démocrates et républicains, feurs routiers manquent encore.
les députés les plus à gauche du
Parti démocrate refusent de l’en-
tériner sans garanties concernant
le second volet d’investissements
dans les secteurs environnemen-
tal et social, le plan « Build Back
Better ». Le 2 octobre, la présidente
de la Chambre des représentants,
Nancy Pelosi, a repoussé jusqu’au
31 octobre la deadline pour que
son camp s’entende. « Les deux
lois sont décisives pour la réalisa-
tion des promesses de Biden », ÉQUATEUR ALGÉRIE
souligne le site d’info The Hill.
Prisons : massacre Une mémoire
entre gangs rivaux toujours à vif
La pire mutinerie de l’histoire car- Après l’affaire des visas, nouveau
cérale en Amérique latine a fait regain de tensions entre Paris et
118 morts et 86 blessés, le 28 sep- Alger. En cause, les propos d’Em-
tembre. Survenue dans le com- manuel Macron concernant une
plexe de Guayaquil, qui compte Algérie qui s’est construite après
8 400 détenus, l’émeute résulte la guerre sur « une rente mémo-
de la rivalité entre gangs de trafi- rielle » entretenue par « le système
quants de drogue liés à des cartels politico-militaire ». Une déclara-
mexicains. La plupart des victimes tion « irresponsable », a réagi la
ont été tuées à l’arme blanche – et présidence algérienne, annonçant
certaines, décapitées. « L’Equateur le rappel de son ambassadeur à
[18 millions d’habitants] compte Paris, et interdisant le lendemain
40 000 prisonniers et une surpo- l’interdiction du survol de son
pulation carcérale de 30 % », selon territoire par les avions militaires
le quotidien de Miami le Nuevo français. « La crise entre l’Algérie
Herald. Certains détenus sont et la France a visiblement atteint
emprisonnés pour des vols n’ex- le point de non-retour », résume
cédant pas 10 dollars. le quotidien national El Watan.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO
15

L’EXPRESS

CHINE

A Taïwan, l’espace
aérien menacé
La Chine a envoyé lundi 56 avions
militaires – un nouveau record –
survoler la zone d’identification
de défense aérienne de Taïwan,
après en avoir fait pénétrer 39
samedi et 38 vendredi. Dimanche,
Washington a exhorté Pékin à ces-
ser « sa coercition », réaffirmant
son« engagement indéfectible »
aux côtés de l’ex-Formose. On peut
lire dans cette offensive « un pos-
sible test de sa capacité à épuiser
la force aérienne de l’île », souligne
le South China Morning Post. Et
un avertissement à la présidente,
Tsai Ing-wen, afin qu’elle évite tout
« discours provocateur » lors de la
fête nationale, le 10 octobre.

QATAR

A Doha, une pincée


de démocratie
Un mois après avoir célébré ses
50 ans, le Qatar a fêté les premières
élections nationales de son his-
RÉPUBLIQUE toire : 30 des 45 membres du
TCHÈQUE conseil de la Choura, organe légis-
latif chargé de voter le budget et
pouvant remettre en cause des
Le Premier ministre ministres, ont été élus ce 2 octobre
ébranlé par les citoyens – seulement ceux
Epinglé par les « Pandora papers », dont les ancêtres sont présents sur
Andrej Bazbis, le chef du gouver- le territoire depuis 1930. « Cette
nement, est soupçonné d’avoir élection a suscité un débat natio-
dissimulé 15 millions d’euros dans nal sur la notion même de citoyen
des sociétés écrans pour financer et le droit de vote », souligne
l’achat d’un château en France. Al-Jazeera. Sur les 3 millions
Un scandale qui éclate alors que d’habitants de l’émirat, moins de
le milliardaire remet son mandat 300 000 ont pu voter, avec un taux
en jeu lors des élections législa- de participation de 63,5 %.
tives les 8 et 9 octobre. Il affirmait,
souligne le Guardian, être entré
en politique pour « lutter contre
la corruption et les autres maux
du système ». Son parti, l’ANO, est
crédité d’une légère avance, selon
les derniers sondages.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO
16

DANS LA MÊLÉE

Covid-19 : faut-il rendre le vaccin obligatoire! ?

Le sénateur Bernard Jomier défend une proposition de loi


visant à remplacer le passe sanitaire par l’obligation vaccinale.
Une idée qui ne fait pas consensus – pour le moment.

OUI / « CE SERAIT PLUS EFFICACE de l’établir, alors qu’il représente une atteinte importante à nos
libertés. A présent, les pouvoirs publics misent sur la fin de la gra-
QUE LE PASSE »
tuité des tests pour relancer la vaccination, mais je pense que cela
PAR BERNARD JOMIER ne sera pas le cas, car beaucoup ont déjà anticipé cette fin. Or nous
savons que l’obligation fonctionne. En 2018, la seule annonce de

C e sont 8 millions de Français de plus de 12 ans qui ne sont tou-


jours pas vaccinés, auxquels il convient d’ajouter 9 millions
d’enfants. Soit un total de 17 millions de personnes qui repré-
la mesure [NDLR : passage de 3 à 11 vaccins obligatoires] a poussé
les parents à faire immuniser leurs enfants, et les objectifs ont été
atteints. En Nouvelle-Calédonie, les autorités locales viennent
sentent encore un vaste espace de circulation pour le virus. En d’opter pour cette solution, et la vaccination progresse fortement,
cas de rebond épidémique, nous pourrions donc une nouvelle fois alors que les sanctions n’entreront en vigueur que début 2022.
faire face à une saturation des hôpitaux. En ce qui concerne la métropole, je crains que le gouverne-
Le passe sanitaire a été efficace pour ment ne fasse le pari que les personnes non vaccinées finiront par
inciter les Français à la vaccination. s’immuniser en étant infectées par le virus. C’est un très mauvais
Mais, aujourd’hui, cet effet est épuisé : calcul. Pour les individus concernés, car ils prennent un risque
actuellement, seules 35 000 nou- pour leur santé, mais aussi d’un point de vue collectif, car nous
velles personnes se font immuni- sommes dans l’urgence, l’épidémie pouvant rebondir à l’automne.
ser en moyenne chaque jour, contre Le facteur temps joue contre nous, et l’obligation permettrait
700 000 au pic du 21 juillet. Certains d’atteindre la protection collective plus rapidement. :
espéraient que le passe permettrait
aussi de limiter la circulation virale, Bernard Jomier est sénateur de Paris (groupe socialiste)
mais à ce jour aucune donnée ne permet et médecin généraliste.

NON / « LA PRIORITÉ : ALLER Pour aller plus loin, la priorité reste


de parvenir à vacciner les personnes
VERS LES PLUS ÉLOIGNÉS DU SOIN »
vulnérables qui se trouvent en périphé-
PAR ALAIN FISCHER rie du système de santé. Nous devons
développer des politiques « d’aller

N ous poursuivons tous le même objectif : protéger contre


le Covid-19 la plus large part de la population. Ayant
défendu la vaccination obligatoire pour les nourrissons voilà
vers », pour toucher les 14 % de plus
de 80 ans encore non immunisés, et
les personnes précaires ou obèses
cinq ans, je n’ai pas de position de principe contre l’idée d’im- éloignées des soins. Pour ces publics,
poser une immunisation anti-Covid. Ce type de mesure peut l’obligation ne changerait rien : la seule
s’avérer un outil intéressant et efficace, sous réserve de l’accom- façon de réussir à protéger ces per-
pagner de pédagogie et d’explications. sonnes reste d’aller les chercher, quasi-
Pour autant, est-ce le moment de le faire ? A ce jour – la situa- ment une par une, grâce aux médecins
tion pourrait encore évoluer –, je ne le pense pas. Au regard de ce traitants, aux infirmières, aux associations. Il s’agit d’une action
que l’on pouvait espérer en début d’année, au moment où plus longue et difficile, qui demande des efforts gigantesques, mais
de 50 % des Français se disaient hostiles à ces injections, nous nous n’avons pas d’alternative.
avons de bons résultats. Au 29 septembre, 74,6 % des plus de Par ailleurs, l’obligation serait probablement difficile à contrô-
12 ans avaient déjà reçu au moins une dose de vaccin. L’incitation ler. Pour autant, on ne peut exclure de devoir y recourir, en cas
a donc bien fonctionné, puis, quand la demande a ralenti, le passe de nouveau rebond épidémique qui saturerait les hôpitaux. Mais
GILLES RAPAPORT

sanitaire a convaincu de 4 à 5 millions de personnes supplémen- pour le moment, le contexte ne le justifie pas. :
taires. Enfin, une obligation a été instaurée pour les profession-
nels de santé. Alain Fischer préside le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO
ZINIO
18

SONAR

Combien de temps l'Europe peut tenir sans pétrole


Augmentation des prix du gaz et de l’électricité, envolée des prix à la pompe… L’automne s’annonce
tendu pour le secteur de l’énergie. Sur quels stocks pétroliers les Vingt-Sept peuvent-ils compter ?

Le stock de pétrole est suffisant pour Stocks de pétrole pour chaque pays de l’UE
92 jours En milliers de tonnes, juin 2021
L’Union européenne fixe un stock minimal équivalant à 90 jours Pétrole brut Gazole
d’importations moyennes, ou 61 jours de consommation journalière GPL, essences Fioul
(pour les pays qui produisent plus qu’ils n’importent,
comme les Pays-Bas ou le Danemark). Kérosène Autres produits pétroliers

92

88

92

90

88

104

74 Pays-Bas

112 Grèce

147 Finlande
Autriche 93
Portugal 94
Suède 103
Rép. tchèque 82
Roumanie
Irlande
Hongrie
Danemark
Autres pays
en dessous
de 1 000
milliers
de tonnes
Source : Eurostat INFOGRAPHIE : DARIO INGIUSTO

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


CANAL 24 DE LA TNT
VENDREDI 8 OCTOBRE À 21H05 SUR
©photo : Antoine de Maximy conception graphique : Lara Kunstlinger pour RMC Découverte
ZINIO
20
En couverture

du privé empêchés d’accéder à certains


postes, chasse gardée de l’« énarchie ».
En décembre 2020, par exemple, Frédéric
de Courtois, bourlingueur du secteur de
l’assurance, n’a pas pu accéder au poste de
DÉRIVES DU PANTOUFLAGE n° 2 de Scor, le géant de la réassurance,
devancé par le conseiller d’Etat Benoît

Hauts fonctionnaires Ribadeau-Dumas, tout juste débarqué de


Matignon, où il occupait le poste de bras

et petits arrangements droit d’Edouard Philippe.


En l’absence de frontières claires et de
règles tranchantes, les petits arrange-
ments prévalent. Ce qui paraissait inima-
ginable dans les années 1970 – l’utilisation
de la haute fonction publique comme un
Ils occupent des postes dans la politique, marchepied pour accéder à des postes
les affaires et l’administration, lucratifs – devient la norme dans certains
cercles. Le sens de l’intérêt général se dilue
et s’entraident, entre public et privé, pour inexorablement, au profit, malgré les
faire carrière. Un livre pointe ces abus. bonnes volontés individuelles, de l’intérêt
du corps et des ambitions personnelles.
Un tiers des inspecteurs généraux des
PAR ÉTIENNE GIRARD
finances, l’administration dont est issu
Emmanuel Macron, une des plus presti-
gieuses de la République, rejoignent une
banque à une période de leur carrière. Ils
le font en moyenne au bout de neuf ans au
service de l’Etat, mais les plus téméraires
s’en vont au bout de quatre années à peine.
Beaucoup en ont conclu que la voie la plus

C
omme certains ont dit not service public, ils se débrouillent parfois rapide pour diriger un établissement
all men (« pas tous les pour obtenir des strapontins dans de financier s’appelait l’ENA. C’est ainsi que
hommes ») après les scan- grandes entreprises privatisées où l’Etat a la coutume s’entretient.
dales de harcèlements gardé quelques parts, afin d’arrondir A force de coupe-file, de bonnes com-
#MeToo, il faudrait préci- coquettement leurs fins de mois. bines et d’allers-retours public-privé, les
ser not all hauts fonction- Qu’un fonctionnaire connaisse de l’in- conflits d’intérêts apparaissent, inévi-
naires. La plupart d’entre eux s’acquittent térieur le fonctionnement des grands tables. Il y a la loi bancaire de 2013, qui
avec un dévouement sans faille de leur groupes français n’est bien sûr pas un pro- devait concrétiser les envolées de François
tâche de serviteur de l’Etat, à l’ombre d’ins- blème. On pourrait même y voir un gage Hollande sur le monde de la finance – elle
titutions aussi essentielles que leur intitulé d’ancrage dans le réel. Mais c’est la trans- a été réduite au minimum. En plus d’un
est indigeste, tels le « service du pilotage et formation de quelques cas particuliers secrétaire général adjoint de l’Elysée
de l’évolution des services du ministère de en un système quasi institutionnalisé qui ex-banquier d’affaires chez Rothschild
la Transition écologique » ou le « bureau pose question, y compris à l’égard de cadres – Emmanuel Macron –, l’exécutif comptait
du suivi de l’exécution budgétaire de la alors dans ses rangs Nicolas Namias, un
direction du Budget de Bercy ». Mais cer- conseiller du Premier ministre issu du
taines des élites d’Etat fabriquées à l’ENA n° 3666 semaine du 7 au 13 octobre 2021 ministère des Finances, qu’il avait quitté
ont pris d’autres habitudes. Elles conçoi- Emmanuel Faber :
« La transition écologique
ne se fera pas sans douleur »
au bout de quatre ans pour rejoindre le
vent leur mission comme une carrière clas- groupe bancaire BPCE. En 2014, ce colla-
sique, où les passages dans le privé sont ENTRE-SOI, CARRIÈRES DOPÉES, LARGESSES DU PRIVÉ… borateur chargé du financement de l’éco-
prévus dès le commencement. A la diffé- Hauts fonctionnaires nomie et des entreprises à Matignon a de
rence de leurs collègues du secteur mar- et petits arrangements nouveau rejoint une banque, Natixis, filiale
chand, ces chanceux gardent la garantie de de BPCE. Il y a aussi ces hauts magistrats
l’emploi jusqu’à la retraite. Leurs parachu- chargés de lutter contre l’évasion fiscale qui
tages dans des multinationales sont facili- rejoignent de grands cabinets d’avocats d’af-
tés par un réseau de hauts fonctionnaires faires spécialisés dans l’optimisation des
amis qui leur font la courte échelle, même revenus, comme Laurent Olléon, président
3’:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@q@q@a";
M 01722 - 3666 - F: 5,90 €

quand ils ne connaissent rien au corps de Exclusif La Mafia d’Etat, de Vincent Jauvert suppléant de la commission des infrac-
métier. Quand ils demeurent dans le tions fiscales du Conseil d’Etat, recruté par
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
21

eu lieu en 2019. Elle demeure trop timide


pour changer les pratiques, à écouter
de nombreux acteurs. En décembre 2020,
le gouvernement a dû rétropédaler après
avoir nommé l’énarque Louis-Charles
Viossat au poste de « M. Vaccin ».
L’intéressé avait travaillé pendant près de
quatre ans pour le laboratoire pharmaceu-
tique américain Abbott. Cela ne préjugeait
en rien de son intégrité, il n’avait fait que se
couler dans des usages établis. Il a tout de
même été jugé préférable de le remplacer
discrètement par Alain Fischer, professeur
d’université au CV 100 % public, afin de ne
pas nourrir la défiance antivax. Comme si,
à l’heure des enjeux graves, l’Etat n’assu-
mait plus tout à fait cette politique de pan-
touflage pourtant généralisée.
Vincent Jauvert, grand reporter à L’Obs,
consacre un ouvrage au phénomène, dont
nous livrons en exclusivité plusieurs
extraits édifiants (voir pages suivantes). Il a
appelé ça La Mafia d’Etat (Seuil). « J’en-
tends par “mafia” un groupe fermé, je pour-
rais dire aussi une caste, qui défend ses
intérêts. Je parle ici donc de ce groupe de
hauts fonctionnaires, notamment issus des
grands corps de l’Etat, qui occupent des
postes clefs dans la politique, les affaires et
l’administration, et qui s’entraident pour
conserver ou accroître leur pouvoir et leurs
revenus », indique l’auteur dans l’incipit
du livre. Au fil des pages, des révélations
et des portraits brossés, on découvre un
pan de notre histoire récente sous un jour
nouveau. Il y est question du destin de
la Française des jeux, de la SNCF, d’Air
France, de l’inspection générale des Finan-
ces. On croise la ministre de l’Industrie
SÉBASTIEN THIBAULT/ANNA GOODSON

Agnès Pannier-Runacher, son homologue


des Armées Florence Parly, de nombreux
conseillers de Matignon ou de l’Elysée. Le
parachutage d’Edouard Philippe au conseil
d’administration d’Atos, géant du numé-
rique, fait débat : l’ex-Premier ministre en a
demandé l’autorisation moins d’un mois
après son départ de Matignon. Devant le
le cabinet Orrick en 2018, ou Eric Russo, président de la République, n’a pas mis fin journaliste, Didier Migaud, le patron de la
vice-procureur du Parquet national finan- à ces pratiques, inaugurées sous François Haute Autorité pour la transparence de
cier, transféré au cabinet Quinn Emanuel Mitterrand. Au contraire, le mantra ni la vie publique, le gendarme du pantou-
en octobre 2020. N’utiliseront-ils pas leur droite ni gauche du chef de l’Etat a favorisé flage, s’est exclamé : « Dans certains pays,
savoir-faire dans leurs nouveaux habits ? la montée en grâce de profils de hauts fonc- on interdit aux anciens Premiers ministres
Comme ces grands commis reconvertis tionnaires passe-partout. La camaraderie d’exercer des fonctions privées pendant
dans le lobbying, chargés de défendre les d’école devient un sésame plus important un certain temps. Au Canada, par exem-
intérêts de leurs clients privés auprès de que la camaraderie de parti. Une réforme ple, ils doivent attendre cinq ans avant de
leurs ex-subordonnés restés dans le public. des règles de « pantouflage », comme on pouvoir devenir lobbyistes. Ce sont de
L’arrivée au pouvoir d’une nouvelle appelle dans le microcosme ces passages bonnes lois, je trouve ». Une punchline de
génération, sous l’impulsion de l’actuel de la sphère de l’Etat à celle du marché, a haut fonctionnaire. :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
22
En couverture

EXTRAITS
Jean-Dominique Comolli
De Balladur à Macron
Cet ancien haut fonctionnaire a accepté de
me rencontrer, avec réticence. Il sait telle-
ment de choses. Crise sanitaire oblige, nous
nous retrouvons sur un banc du Jardin des
Plantes, à bonne distance l’un de l’autre.
Cheveux gris et chaussures bon marché,
Jean-Dominique Comolli ressemble à un
modeste retraité de la fonction publique.
Pourtant, cet énarque de 73 ans n’est pas un
petit pensionné de l’administration. Tant
s’en faut.
Durant notre échange, il me confiera
que, pendant des années, son salaire s’éle-
vait à 1,2 million d’euros par an sans comp-
ter les stock-options ; et que, aujourd’hui,
l’entreprise publique qu’il a privatisée puis
vendue lui verse une « retraite chapeau »
de 40 000 euros bruts par mois – somme

S. DE SAKUTIN/AFP
qu’il percevra jusqu’à la fin de ses jours.
L’histoire de Jean-Dominique Comolli
est celle de ces grands commis de l’Etat, de
droite comme de gauche, qui, tout au long Le salaire de Jean-Dominique Comolli s’élevait à 1,2 million d’euros par an.
de la Ve République et singulièrement ces
dernières décennies, se sont enrichis bien le président de la République, Nicolas Ce n’est pas fini. En janvier 2018, alors
au-delà de ce que les citoyens imaginent. Sarkozy, lui propose de revenir dans l’admi- qu’Emmanuel Macron est à l’Elysée et
Son aventure, si typique de l’élite française, nistration. Il sera patron de l’Agence des Bruno Le Maire à Bercy, ce pourcentage
commence sous Mitterrand et se poursuit participations de l’Etat. Son équipe et lui grimpe, par arrêté, de 30 à 85 %. Ainsi,
toujours sous Macron. […] vont représenter les pouvoirs publics dans cette année-là, notre ancien grand com-
En 1993, le nouveau Premier ministre, les conseils d’administration des entre- mis, qui perçoit, on l’a vu, 40 000 euros par
Edouard Balladur, lui offre la présidence de prises dont l’Etat est actionnaire. […] En mois de retraite chapeau de l’ex-Seita, va
la Seita, l’entreprise publique qui produit tant que président de l’APE, Jean- aussi encaisser 48 875 euros d’Air France
les cigarettes françaises. […] Le haut fonc- Dominique Comolli était, depuis 2010, en jetons de présence.
tionnaire de gauche va rester dix-sept ans, représentant de l’Etat au conseil d’adminis- En 2019, alors qu’il a 71 ans et que son
de 1993 à 2010, à la tête de la compagnie, y tration d’Air France. Ses jetons de présence mandat s’achève, Jean-Dominique
compris après la cession de son capital à des étaient intégralement reversés sur un Comolli est de nouveau proposé par l’Etat
actionnaires privés. […] Comment Jean- compte de la Direction générale des au board d’Air France. Pourquoi ? La
Dominique Comolli a-t-il réussi à demeu- finances publiques. Son mandat à l’APE réponse est saisissante. « J’entretiens d’ex-
rer patron de la Seita après sa privatisation ? achevé [NDLR : en septembre 2012], Jean- cellentes relations avec le secrétaire géné-
« A l’époque, le directeur de cabinet Dominique Comolli devait quitter cette ral de l’Elysée, Alexis Kohler, me confie-
d’Edouard Balladur, Nicolas Bazire, et noble assemblée. Mais […] Bercy décide en t-il. A l’Agence des participations de l’Etat,
quelques autres choisissaient les gros catimini de l’y maintenir toujours comme il était mon adjoint chargé des transports.
actionnaires qui contrôleraient le capital représentant de l’Etat. Et toujours à titre Cela a peut-être joué… »
des sociétés privatisées, raconte-t-il. C’est gratuit. Pas pour longtemps…
ce que l’on a appelé les “noyaux durs”. Deux ans plus tard, un texte est voté qui Guillaume Pepy
A chaque fois, le nom du PDG faisait partie permet d’en finir avec cette gratuité. Une Le cumul litigieux
de l’accord avec eux. » Et c’est ainsi, grâce ordonnance crée le statut d’administrateur Guillaume Pepy ne le cache pas : les jetons
au deal entre l’Etat et quelques patrons amis élu sur « proposition de l’Etat ». Ces admi- de présence chez le géant privé de l’eau
du pouvoir, que Jean-Dominique Comolli nistrateurs du troisième type percevront sont une sorte d’arrangement. « En tant
conserve son poste après la dénationalisa- 30 % des jetons de présence. que patron de la SNCF, je percevais
tion. Seule sa rémunération va changer. […] Jean-Dominique Comolli est nommé 450 000 euros par an de revenu fixe, me
Le haut fonctionnaire français reste au board d’Air France en 2015, cette fois confie-t-il. C’était le maximum autorisé, je
dans la société britannique [NDLR : l’Impe- « sur proposition de l’Etat », si bien que sa ne pouvais donc pas bénéficier d’une part
rial Tobacco, le nouveau nom de la Seita pri- rémunération passe de 0 à 15 000 euros par variable, comme la plupart des patrons.
vatisée] jusqu’à ce que, en septembre 2010, an. Un petit Smic. Alors le chef de l’Agence des participations
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
23

de l’Etat dont je dépendais m’a dit sous la de notre conseil de déontologie, rien sur des Quand il a pris la présidence d’Air France,
forme d’une boutade : “Ton variable, ce cas similaires à celui de M. Pepy. » Puis il il m’a ouvert les portes de son conseil. » Et
sont tes jetons de présence chez Suez !” » prononce sa sentence : « Ma conviction est la société d’autoroute Sanef ? « C’est son
Mais cet arrangement-là était-il qu’un fonctionnaire en détachement dans président Alain Minc qui m’a fait venir. On
autorisé ? Du 1er juillet 2013 au 1er janvier une entreprise publique ne peut être en se connaît depuis toujours. On s’est ren-
2016, puis du 1 er octobre 2018 au même temps administrateur d’une société contrés à Toulon où il faisait son service
1er novembre 2019, le patron de la SNCF tierce à but lucratif, qu’elle ait ou non une militaire et moi mon stage ENA. Depuis,
était en détachement du Conseil d’Etat. délégation de service public. » […] nous sommes restés très amis, nous par-
« En 2013, j’étais arrivé presqu’au bout de Devrait-il aujourd’hui rembourser les tons au ski ensemble. Grâce à la Sanef, on
dix ans de disponibilité, il fallait que je 235 483 euros perçus indûment, semble- peut se retrouver régulièrement, c’est très
change de statut si je ne voulais pas être t-il, pendant ses trois années de détache- sympathique. » En 2019, Anne-Marie Idrac
bientôt rayé des cadres du Conseil d’Etat », ment ? Bruno Lasserre répondra par écrit : siégeait dans cinq conseils d’administra-
m’explique-t-il en toute transparence. A la « C’est l’employeur qui accueille le fonc- tion. Le maximum légal. Le Medef recom-
différence de la disponibilité, le fonction- tionnaire en détachement [NDLR : la SNCF mande de ne pas dépasser trois. Selon mes
naire « détaché » continue d’accumuler dans le cas de Guillaume Pepy] qui peut calculs qu’elle n’a pas démentis, elle a
ses droits à la retraite et à l’avancement. procéder à la récupération des sommes en perçu cette année-là environ 375 000 euros
En contrepartie, il doit respecter un cer- cause, dans le respect du délai de prescrip- de jetons de présence.
tain nombre d’obligations qui pèsent sur tion de cinq ans. »
ses collègues en activité. Veolia-Suez
La loi de 1983 sur la fonction publique Anne-Marie Idrac Une OPA sous influence
stipule qu’un fonctionnaire ne peut « par- La lobbyiste du ministère publique
ticiper aux organes de direction de socié- A 70 ans, l’ancienne ministre de Jacques [NDLR : En août 2020, Veolia, leader mon-
tés à but lucratif ». […] « Bon, me lance-t-il, Chirac et de Nicolas Sarkozy déborde dial de la gestion de l’eau, dépose une OPA
fair-play, je vais poser la question à Bruno d’énergie. Elle accumule les projets. Les de Suez, le n° 2 français du secteur, détenu
Lasserre. » Ce dernier n’est autre que le jetons de présence aussi. Gilet bleu à col- à 32 % par Engie. Louis Schweitzer, inspec-
vice-président du Conseil d’Etat, la plus lerette blanche, l’énarque – épouse de pré- teur des finances, ex-PDG de Renault, par-
haute instance de la justice administrative. fet et fille de ministre – me reçoit dans le ticipe aux négociations en tant qu’admi-
Mais aussi le chef du grand corps auquel bureau qu’elle occupe au rez-de-chaussée nistrateur et vice-président de Veolia, un
appartient Guillaume Pepy. […] de l’hôtel de Roquelaure, boulevard Saint- poste rémunéré 122 000 euros par an.]
Quelques semaines plus tard, Bruno Germain. Ce haut lieu du premier Empire Cette opération financière majeure
Lasserre me téléphone pour me livrer sa est le siège parisien du ministère de la montre le poids de la caste d’Etat des
« propre conviction et celles de ses collè- Transition écologique. « Vous voyez, c’est années 1980 sur les affaires d’aujourd’hui.
gues qui ont, à [sa] demande, étudié le dos- là que je garais ma voiture quand j’étais Outre Louis Schweitzer, au moins quatre
sier » Pepy. […] « Vous savez, commence par ministre des Transports de Juppé », me intervenants importants de cette OPA
me dire Bruno Lasserre, nous n’avons glisse-t-elle en indiquant de la tête la cour géante en sont. Le patron d’Engie, l’ingé-
trouvé aucune jurisprudence, aucun avis du bâtiment. Elle me tend sa carte de nieur du corps des mines Jean-Pierre
visite, qui explique sa présence ici : Clamadieu, était conseiller industriel de
« Depuis octobre 2017, je suis haute repré- Martine Aubry quand la fille de Jacques
sentante pour le développement des véhi- Delors était ministre du Travail de François
cules autonomes. Un job bénévole. » […] Mitterrand. Au conseil d’administration
De son bureau au ministère, l’ancienne de Suez, on trouve un autre ancien du cabi-
haute fonctionnaire s’occupe aussi de net Aubry, le maître des requêtes au
France Logistique, qu’elle préside. « C’est Conseil d’Etat Guillaume Pepy.
le lobby du secteur, explique-t-elle sans L’ancien conseiller pour les affaires
hésiter. Evidemment, c’est un job rému- industrielles de Jacques Delors, alors
néré. » Etrange situation que celle d’une ministre de l’Economie de François
représentante d’intérêts occupant un Mitterrand, l’X-ENA Gérard Mestrallet, a
bureau dans le ministère même où elle joué les médiateurs. Pour cela, son cabinet
doit faire antichambre, du lobbying et lui auraient perçu 10 millions d’euros.
comme on dit en anglais ! […] Quant à l’ancien conseiller d’Edouard
Aujourd’hui, elle collectionne les Balladur pour les privatisations, l’inspec-
sièges dans les conseils d’administration. teur des finances Jean-Marie Messier, ce
[…] Air France ? « C’est un cas un peu par- deal lui permet, tel un Phénix, de renaître
A. ROQUE/AFP

ticulier, confie-t-elle. Je suis très amie avec de ses cendres. Devenu banquier d’affaires,
Jean-Marc Janaillac [NDLR : président de J2M aurait gagné 22 millions pour avoir
la compagnie aérienne de 2016 à 2018]. géré l’OPA de bout en bout. :
Guillaume Pepy, l’ex-patron de la SNCF, A un moment de sa carrière, il était en l’air, Les intertitres sont de la rédaction.
a reçu des jetons de présence chez Suez. sans rien, alors je l’ai fait venir à la RATP. La Mafia d’Etat, par Vincent Jauvert (Seuil).

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO
24
En couverture

Réforme 14 écoles de fonctionnaires. Ensuite, la


disparition de certains grands corps – les
L’ENA est morte, quid de l’énarchie!? inspections générales, celui des préfets –
au profit d’un « corps des administrateurs
de l’Etat » que chaque « insparque » inté-
Plusieurs corps d’énarques ont accueilli fraîchement le projet de Macron. grera à la sortie de l’école.
Les résistances s’organisent, sans succès pour le moment.
Terminé, les entrées en majesté au
Conseil d’Etat et à la Cour des comptes pour
les meilleurs du classement de sortie de
l’ENA. Avant de pouvoir y prétendre, il fau-
dra effectuer six ans de missions de terrain.
Chacun pourra ensuite, selon ses résultats
et ses ambitions, devenir préfet, ambas-
sadeur ou inspecteur des finances, par
exemple. Cette mobilité nouvelle des car-
rières devra être accompagnée par la
Délégation interministérielle à l’encadre-
ment supérieur de l’Etat (Diese), sorte de
direction géante des ressources humaines.
Depuis le mois de juin, une mission est pilo-
tée par Jean Bassères, le directeur général
de Pôle emploi, pour tracer les contours de
ces nouvelles administrations. Des chan-
gements au pas de course : les futurs diri-
geants de l’INSP et de la Diese devraient
P. HERTZOG/AFP

être nommés « fin novembre, au plus tard


début décembre », indique-t-on dans l’en-
tourage de la ministre.
Le dernier directeur de l’école, Patrick Gérard, face aux photos des anciens élèves. En espérant calmer vite des râleries
amplifiées après l’adoption de l’ordon-

A u sommet, les coups bas sont feutrés.


Dans la nuit précédant l’adoption de
l’ordonnance sur la réforme de l’encadre-
que, quand la ligne est fixée, je sanctionne
si elle n’est pas respectée », assure Amélie
de Montchalin. Pour réformer la haute
nance portant la réforme le 2 juin. Au point
que plusieurs recours ont été déposés au
Conseil d’Etat par six associations, dont
ment de l’Etat, Rue de Grenelle, on exa- fonction publique, elle affirme vouloir celle des anciens élèves de l’ENA, opposée
mine le texte avec précaution. La ministre réussir là où d’autres se sont cassé les depuis plusieurs mois au projet. « Nous
de la Transformation et de la Fonction dents. A l’inverse, dans les grands corps de sommes unanimes pour pointer les fragi-
publiques, Amélie de Montchalin, doit le l’Etat, on veut encore croire à la formule lités du dispositif », affirme Daniel Keller,
signer avant qu’il n’arrive en Conseil des de Tancredi dans Le Guépard de son président, présent dans les médias ces
ministres. Mais quelque chose la fait Lampedusa, selon laquelle « il faut que
tiquer. Il s’agit de la nouvelle commission tout change pour que rien ne change ».
qui décidera de l’intégration des hauts Dire qu’ils ont fraîchement accueilli la
fonctionnaires dans les corps juridiction- réforme est un euphémisme. « Elle va
nels (au Conseil d’Etat et à la Cour des accélérer la dynamique de déclassement « Le grand malheur de
comptes). Paritaire, composée de trois de la haute fonction publique », assène un l’Inspection générale
membres de l’institution et de trois per- haut fonctionnaire du Trésor. « Ce texte
sonnalités extérieures, elle doit, selon le va favoriser les nominations de tous les des finances a été
choix de l’Elysée, trancher à 4 voix sur 6. petits marquis des cabinets ministériels »,
d’avoir été trop visible »
A défaut, le candidat est recalé. soupire un autre à l’Intérieur. Une membre
Le détail en question peut paraître de l’Inspection générale des finances (IGF)
minime, mais il a son importance : dans la se désespère : « C’est de la pure démago- dernières semaines pour marteler son
réécriture, le principe de la majorité abso- gie. Une punition injuste. » message. De quoi agacer Rue de Grenelle.
lue est écarté. Il suffit de trois voix pour être Derrière cette amertume, il y a deux « Le président des anciens élèves de l’ENA
retenu, ce qui permettrait aux deux grands raisons. D’abord, le remplacement, à par- a passé trois ans en administration active
corps de garder totalement la main sur leur tir du 1er janvier 2022, de l’Ecole nationale avant de partir dans le privé ! s’exclame-t-on
recrutement. En accord avec l’Elysée, la d’administration (ENA) par l’Institut dans l’entourage de la ministre. On observe
ministre refuse de signer le texte. Rue de national du service public (INSP). En guise beaucoup de conservatisme chez des gens
Grenelle, on ne veut pas désigner un res- de formation, les futurs « insparques » se qui n’ont jamais vraiment mis les pieds
ponsable. Mais « depuis, tout le monde sait verront proposer un tronc commun à dans le système. »
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
25

Beauvau et Bercy trustent les meilleurs salaires


Somme des dix plus hautes rémunérations de chaque ministère, en euros bruts annuels, en 2019

2 025 864 €

2 033 848 € 1 728 336 €

1 514 922 €

2 479 608 € 2 441 059 €

1 609 769 €
1 676 174 €

1 842 785 €
2 038 814 €

1 685 542 €
Femmes
Hommes

L’EXPRESS
SOURCE : FONCTION PUBLIQUE

La réforme fait pourtant aussi grincer beaucoup desservis : il ne serait rien sans les intérêts du corps. Parmi les doléances,
des dents en interne. Aujourd’hui inamo- l’IGF, mais c’est quelqu’un qui ne veut rien la volonté que ne soit pas nommé n’importe
vibles, les hauts fonctionnaires chargés de devoir à personne, enchaîne un autre. Pour qui, tel un haut fonctionnaire spécialisé
missions d’inspection seront détachés à montrer qu’il n’est pas tenu par son corps, dans la santé ou l’écologie, sans aucune
partir de 2023 sur d’autres fonctions. En il nous a fait sauter. » Les inspecteurs ont expérience dans la préfectorale. Verdict
mai, de jeunes inspecteurs de l’IGF, de l’Ins- encore plus de mal à cacher leur amertume avant la fin de l’année, comme pour l’en-
pection générale des affaires sociales (Igas) alors que les corps du Conseil d’Etat et de semble des décrets de la réforme.
et de l’Inspection générale de l’adminis- la Cour des comptes sont, à l’inverse, pré- Dans les tractations qui doivent abou-
tration ont ainsi envoyé une lettre à servés. « Les corps d’inspection n’avaient tir à ces décrets avant la fin de l’année,
Emmanuel Macron, s’inquiétant des aucun moyen de rétorsion, quand le chacun tente de conserver les particulari-
risques pour leur future indépendance. Ils Conseil d’Etat et la Cour des comptes pou- tés de son corps, caressant l’espoir de limi-
ont été reçus par Amélie de Montchalin, vaient se venger, bloquer la réforme », ose ter les changements. Le gros des hauts
chargée de câliner les hauts fonctionnaires, une inspectrice des finances, qui confie fonctionnaires aura du temps pour souf-
qui n’est pas parvenue à les rassurer. « On avoir songé à démissionner – avant de se fler : une « clause du grand-père » a été
perd une sécurité », pointe un jeune retraité raviser. « Ils n’ont pas disparu car il s’agit de prévue, permettant à ceux en fin de car-
de l’Igas. De quoi potentiellement empê- corps juridictionnels, protégés par le ver- rière – après 45 ans – de choisir ou non
cher, assurent certains, la sortie de rapports rou constitutionnel de l’indépendance des d’entrer dans la réforme. « Les réformes
dérangeants comme celui portant sur le magistrats », pointe Olivier Renaudie, pro- que l’on prend aujourd’hui, aussi bonnes
scandale du Mediator, en 2011. « J’ai été fesseur de droit public à la Sorbonne. soient-elles, n’auront un impact visible
amené à dire ses quatre vérités à un Quant aux préfets, leurs représentants en termes de décisions publiques que dans
ministre, parce que je savais que ça n’aurait ont eu l’occasion de signaler plusieurs fois quinze ou vingt ans », remarque Nathalie
pas d’incidence sur ma carrière. L’aurais-je leurs inquiétudes à l’occasion de ren- Pilhes, présidente de l’association Admi-
fait si la réforme avait eu lieu ? Pas sûr », contres avec Amélie de Montchalin et aussi nistration moderne. En attendant, même
pointe un inspecteur des finances. Jean Castex, auprès duquel ils pensent touché, le vieux système subsistera. « Les
Face à cette disparition, beaucoup avoir trouvé une oreille attentive. « Le réseaux informels de l’IGF sont là pour
voient une explication : « Le grand malheur Premier ministre est attaché au corps pré- l’instant », se réconforte un inspecteur.
de l’IGF a été d’avoir été trop puissante, trop fectoral, dans lequel il a lui-même servi, et « Du réseautage et de la cooptation, il y en
visible », souffle l’un de ses membres. De il est attentif à son devenir », assure a toujours », enchaîne un autre. Des luttes
quelle manière ? « Le fait qu’Emmanuel Christophe Mirmand, préfet de la région d’influence, aussi. :
Macron soit sorti de chez nous nous a Paca et patron de l’association qui défend ALEXANDRA SAVIANA
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO
26
En couverture

Interview par le président du Sénat et par le président


de l’Assemblée nationale. Il n’y aura donc
Amélie de Montchalin : « Ils pensaient aucun risque de cooptation.

que la réforme ne se ferait jamais » Pourquoi ne pas réformer le principe du


« pantouflage », qui permet à de hauts
fonctionnaires de rejoindre le secteur
La ministre de la Fonction publique assure que, malgré des réticences, privé tout en gardant la garantie de leur
le parcours des hauts fonctionnaires sera revu en profondeur. emploi ? Cette pratique accroît les
risques de conflits d’intérêts…

B eaucoup l’avaient crue enterrée par


la pandémie. Le 8 avril dernier, le pré-
sident Emmanuel Macron annonçait une
C’était sans compter sur la détermination
du président de la République à transfor-
mer le pays. Et pour transformer la France,
Je n’ai aucune envie de criminaliser les
allers-retours entre le public et le privé.
J’ai besoin que les hauts fonctionnaires
réforme de la haute fonction publique. il faut transformer l’Etat. Sa volonté est acquièrent des compétences diversifiées.
Portée par une ordonnance adoptée le intacte depuis 2017, et il m’a nommée en Prenez l’exemple de la crise sanitaire. Le
2 juin en Conseil des ministres, elle insti- me disant très clairement qu’il me soutien- fait que l’Etat ait dû avoir recours à des
tue le remplacement de l’Ecole nationale drait tous les jours pour aller au bout. consultants privés pour gérer certaines
d’administration (ENA) par un Institut situations doit nous interroger. Nous
national du service public (INSP). Les Votre réforme épargne les corps de la devons avoir davantage de compétences
hauts fonctionnaires seront ensuite réu- Cour des comptes et du Conseil d’Etat, en interne. Donc, les expériences exté-
nis en un seul corps, celui des administra- dont on connaît la puissance. N’est-ce rieures peuvent servir l’Etat. Mais il y a
teurs de l’Etat, tandis que leur carrière sera pas contradictoire avec vos objectifs ? des règles très strictes qui encadrent ces
gérée par un nouvel organisme, la Déléga- L’indépendance des magistrats de la Cour allers-retours. Si au bout de dix ans, vous
tion interministérielle à l’encadrement des comptes et du Conseil d’Etat est garan- n’êtes pas revenu une fois, vous devez
supérieur de l’Etat (Diese). Une mutation tie par la Constitution. Les magistrats ne démissionner, et la Haute Autorité pour
à mener au pas de charge avant l’élection peuvent relever du même corps que les la transparence de la vie publique veille à
présidentielle. Le 30 septembre, Amélie autres hauts fonctionnaires. Mais notre prévenir les conflits d’intérêts. A ce titre,
de Montchalin, la ministre de la Trans- réforme change radicalement les modali- la loi qui a été votée en 2019 est l’une des
formation et de la Fonction publiques, tés de recrutement de ces deux institu- plus strictes d’Europe.
a reçu L’Express à l’hôtel de Rothelin- tions. Elles ne pourront plus recruter dès
Charolais, où ses services sont installés. la sortie de l’ENA, demain l’INSP, comme Qu’est-ce qui empêchera qu’un haut
Elle a tenté de défendre sa réforme et sa elles le faisaient hier, en fonction d’un clas- fonctionnaire soit déplacé de force si
méthode. Entretien. sement de sortie qui donnait droit pour un de ses rapports déplaît ?
certains à des rentes à vie, dès l’âge de D’abord, on ne déplace pas un haut fonc-
La suppression de l’ENA et la création 25 ans. Désormais, il faudra avoir fait ses tionnaire « de force », sauf en cas de faute
du corps des administrateurs de l’Etat preuves sur le terrain avant de pouvoir grave. Notre réforme prévoit une consoli-
seront effectives au 1er janvier 2022. prétendre accéder à ces corps. On n’y dation des garanties d’indépendance et
Mais l’ordonnance que vous avez rédi- entrera qu’après avoir convaincu une com- d’impartialité. Un chef de service d’inspec-
gée doit encore être ratifiée par le mission composée de trois membres de tion sera nommé pour une durée fixe. Une
Parlement. Irez-vous jusqu’au bout ? l’institution et de trois personnes nom- commission devra rendre un avis indépen-
Amélie de Montchalin N’ayez aucun mées par le président de la République, dant en cas de faute grave pouvant justi-
doute là-dessus. Je peux vous dire que ce fier un remplacement. Enfin, la future
que nous faisons est irréversible. Je sais que Diese veillera à ce que personne ne soit
plusieurs présidents ont échoué sur le sujet, « placardisé » parce qu’ayant déplu.
soit parce qu’ils ont affronté des obstacles
juridiques, soit en raison d’un défaut de Vous parlez d’irréversibilité, mais
volonté politique. Au cours du précédent qu’est-ce qui empêcherait un gouver-
quinquennat, la ministre qui portait une nement futur de défaire cette réforme ?
réforme de cette nature s’est vue gratifiée, Il s’agit d’une réforme demandée de longue
en Conseil des ministres, d’un « bonne date par nos concitoyens, et qui fut sou-
chance » évocateur. Quand j’ai moi-même vent promise par ceux qui nous ont pré-
pris mes fonctions, à partir de juillet 2020, cédés. Le coût politique qu’il faudrait
j’ai entendu des représentants des corps supporter face aux Français pour détri-
T. SAMSON/AFP

de l’Etat très diserts sur les dysfonctionne- coter ce qu’on fait ici serait immense. Cette
ments, sur ce qu’il faudrait faire et ne pas réforme, ça coûte de la faire, mais ça coû-
faire. Ils pensaient qu’avec une jeune terait beaucoup plus de la défaire. W
ministre qui n’était pas issue de la fonction « Pour transformer la France, il faut PROPOS RECUEILLIS PAR ÉTIENNE
publique, la réforme ne se ferait jamais. transformer l’Etat », déclare la ministre. GIRARD ET ALEXANDRA SAVIANA
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
LA LOUPE
Le podcast quotidien de L’Express

Du lundi au vendredi, Pour mieux saisir les enjeux du monde d’aujourd’hui et

dès 6 heures du matin sur le de demain, L’Express lance « La Loupe », un podcast
pour écouter l’info de plus près.
site de L’Express et toutes les
Dans chaque épisode, d’une vingtaine de minutes
plateformes de podcast. environ, Xavier Yvon et un ou plusieurs journalistes de
la rédaction sélectionnent un sujet qui compte
et l’expliquent en profondeur.

A écouter maintenant sur :

En partenariat avec
ZINIO

28 France POLITIQUE

FACE-À-FACE

Marine Le Pen,
le polémiste et le miroir
Pour contrer l’ascension d’Eric Zemmour,
la candidate RN joue la carte du projet,
de l’expérience et de l’apaisement.
PAR MARYLOU MAGAL

S
ur le marché de Cavignac, rythme imposé par le polémiste. Eric
en Gironde, Marine Le Pen Zemmour rencontre Viktor Orban ? Elle
se prête au jeu de la déam- annonce qu’elle ira aussi. Il se montre
bulation. Elle admire des toujours plus radical sur l’immigration ?
anguilles sur un étalage, Elle dévoile son projet de loi. « En réalité,
salive devant des fromages, Marine Le Pen est mal à l’aise, confie un
et finit sa course chez un éleveur de pou- membre de sa famille. Elle apprécie Eric d’opinion, Marine Le Pen est présente au
lets, un coq niché au creux des bras. Se Zemmour, et sait bien qu’ils ne sont pas second tour de l’élection présidentielle. »
retournant vers le flot de journalistes, elle perçus de la même manière, que lui béné- A ce qu’ils qualifient de « phénomène
leur assure : « Dans douze ans et six mois, ficie d’une aura qu’elle n’a pas. » Parfois, le médiatique », les proches de la candidate
j’arrête tout et j’adopte des coqs et des vernis craque, et la prétendante à l’Elysée opposent « le calme de l’ancienne combat-
poules. » Comprendre : après sa victoire, trahit sa crispation. En Gironde, elle tante, et la sérénité des vieilles troupes ».
ses cinq premières années à L’Elysée et le éructe : « L’intégralité des commentaires Interrogés sur la tentation Zemmour, les
septennat qu’elle aura réinstauré. Mais, militants en Gironde répondent d’ailleurs,
pour l’heure, loin du cours de la volaille, pour la plupart, qu’ils ne connaissent
d’autres problèmes préoccupent la candi- pas le polémiste. Mais le champ lexical ne
date du Rassemblement national. Un, sur- ment pas, et le RN utilise bien celui de la
tout : il s’appelle Eric Zemmour, et ne cesse Parfois, le vernis craque, guerre. On fait d’Eric Zemmour son pre-
de progresser dans les intentions de vote. et la prétendante mier concurrent, soit. Sans jamais le nom-
Un sondage Harris Interactive du 28 sep- mer, Marine Le Pen s’attelle donc désor-
tembre le donne à 13 %, trois points derrière à l’Elysée trahit mais à une déconstruction méthodique
Marine. Un autre, d’Ipsos, du 1er octobre, le du polémiste, dont chaque singularité
sa crispation
place à 15 %, avec un seul point de retard. rhétorique trouve son reflet façon RN.
Et si le tant redouté croisement des courbes C’est le début d’une campagne en miroir.
était en train de se produire ? tourne autour des sondages, là je sature ! Face aux positions misogynes d’Eric
Au RN, on affiche une quiétude un Dans une démocratie, les responsables Zemmour, on agite la possibilité d’élire
brin surjouée. Devant la presse, Marine politiques débattent, et les journalistes la première femme présidente de la
Le Pen lève les yeux au ciel. « J’ai beaucoup commentent, pas l’inverse. » Ve République. Alors que l’un tient des pro-
de recul sur ces sondages, affirme-t-elle. Depuis, la candidate a changé son fusil pos ciblés et extrêmes sur la question des
Bien souvent, un “troisième homme” est d’épaule. Puisque Eric Zemmour a l’air prénoms, l’autre joue la carte de l’huma-
monté jusqu’à 15 %. Puis ça redescend. Je bien décidé à s’inscrire durablement dans nité et de l’apaisement. « Je ne me laisse-
vais personnellement mener campagne la course, elle préfère adopter la stratégie rai pas embarquer dans des propositions
de manière extrêmement sereine, jusqu’à de la tortue face au lièvre. Et sa garde outrancières, impréparées ou blessantes.
ce que la situation revienne à la normale. » rapprochée de répéter : « Depuis plus de Il y a des hommes et des femmes derrière,
Pourtant, la candidate a hésité à suivre le quatre ans, dans tous les sondages et je ne l’oublie pas », affirme Marine Le
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

France POLITIQUE 29

— P. 30. Tournant mitterrandien de 1983 :


« Je me frotte encore les yeux »
— P. 31. Sébastien Lecornu
veut jouer les premiers rôles
— P. 32. Jacques Séguéla : « J’aurais tant aimé
voir Tapie remettre Zemmour à sa place »

du parti, parce qu’il incarne une ligne


relativement similaire à celle de Marion
Maréchal, détaille un élu municipal. On
se dit que si Zemmour monte, c’est que
la ligne Marion est validée, et qu’il y a
bien une alternative au RN. » Un élément
que les équipes du polémiste sont loin

GETTY IMAGES/ISTOCK - A. JOCARD - J. SAGET/AFP - L’EXPRESS


d’ignorer. Selon nos informations, plu-
sieurs membres du RN proches de Marion
Maréchal ont été approchés par les soutiens
du polémiste, comme le maire de Moissac,
Romain Lopez, et plusieurs élus du Sud.
C’est aussi le cas de membres de l’Issep
(Institut des sciences sociales, écono-
miques et politiques), l’école fondée par
l’ancienne députée, qui, eux, ne font pas
partie du RN. D’autres, dont les noms
n’ont pas été retenus pour figurer sur
les listes aux dernières élections, sont de
plus en plus nombreux à se poser la ques-
Pen. Quand Eric Zemmour est taxé de can- raisonnement ? Attention à ne pas devenir tion. « La tentation devient forte », confie
didat solitaire, l’équipe mariniste met en prisonniers de l’histoire que l’on se un élu de Paca. « Tous nos rebuts vont chez
avant ses troupes. « Qui l’entoure ?, inter- raconte. » Pour les plus défaitistes, c’est en eux », siffle Sébastien Chenu, porte-parole
roge le président du groupe RN de fait toute la stratégie initiale du parti qui a du parti, qui balaie d’un revers de la main
Bretagne, Gilles Pennelle. Marine Le Pen volé en éclats depuis qu’Eric Zemmour les départs de « second couteaux ».
est capable de former un gouvernement est entré dans le jeu. « Ils s’attendaient à ce Mais d’autres voient dans ces mouve-
RN, quand lui est un homme seul, porté que toutes les planètes s’alignent tranquil- ments tectoniques un phénomène poli-
par les médias. » A des propositions radi- lement : que Marine Le Pen redore tique plus profond. « Tout le monde avait
cales et jugées irréalisables sur la question son blason, qu’il n’y ait pas d’autre candi- fait l’analyse d’une éventuelle recomposi-
migratoire, on confronte un projet élaboré dat et que notre électorat soit surmobilisé. tion politique après 2022, mais on assiste
et construit. « Les responsables politiques Mais le postulat de départ est modifié, et en fait à ce mouvement de façon anticipée.
ne sont pas là pour jouer avec des allu- c’est tout le plan de bataille qui s’effondre », On sent une envie de faire bouger les lignes
mettes à côté du baril d’essence, soutient commente un élu. Faisant un parallèle plus rapidement que prévu ; si la dyna-
la candidate. Il faut rassurer les Français, avec la campagne de 2007, un autre tire la mique tient, Marine Le Pen pourrait être
leur montrer que nous avons des convic- sonnette d’alarme : « Il se passe la même supplantée, et ce sont toutes les cartes, à
tions, mais aussi le pouvoir de les mettre chose qu’avec Sarkozy. Deux phénomènes droite, qui seront redistribuées. » L’élection
en œuvre. » La radicalité face à la raison, facilitent la bascule de notre électorat : une présidentielle a toujours réservé son lot
l’homme seul face au parti de gouverne- lassitude de Le Pen, et une campagne timo- de surprises, et chez les parieurs personne
ment, le phénomène médiatique face à la rée là où Eric Zemmour, comme Sarkozy, ne s’aventure à dire que les jeux sont faits.
femme politique : telle est la stratégie d’op- joue la carte du sensationnel. Si la progres- Alors que le duel Macron – Le Pen était tenu
position du camp de Marine Le Pen. sion s’inscrit dans la durée et balaie l’idée pour acquis, les déçus du RN et ceux qui n’y
Mais, encore une fois, la tactique ne du vote utile, il peut y avoir une bascule croient plus se frottent les mains, dans
fait pas l’unanimité, jusque dans son assez spectaculaire. » l’ombre, attendant l’heure de la recompo-
propre camp. « D’abord, on ne prend pas Et le phénomène dépasse les seuls sition à la droite de la droite. Et, dans ce
en compte les préoccupations de notre militants. Dans les terres les plus sensibles champ de bataille, Eric Zemmour tend à
électorat, parce qu’on ne peut pas nier à l’idée d’union des droites, plus commu- Marine Le Pen un miroir dans lequel elle
qu’il y a une radicalisation de l’opinion, nément appelées le « Front du Sud », les peut contempler le reflet, de plus en plus
tacle un cadre. Ensuite, est-il vrai que digues commencent à céder. « Chez nous, distinct, de son propre échec à mener son
Marine Le Pen incarne la solidité et le Zemmour excite un peu plus les cadres parti au pouvoir. :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

30 France POLITIQUE

Jean-Pierre Chevènement procédait par essais successifs, se faisant


assez confiance pour toujours retomber
Tournant mitterrandien de 1983 : sur ses pieds.
L’ouvrage montre comment la religion
« Je me frotte encore les yeux » de l’européisme – « l’essentiel est que
l’Europe avance » – justifie aux yeux de la
L’ancien ministre a lu L’Opium des élites d’Aquilino Morelle. Il en fait petite équipe de technocrates qui entoure
sa recension en lecteur éclairé... et témoin des événements. Mitterrand la « pluie de directives » prises
par la Commission européenne en vertu de

I l fallait la plume et la vaste culture his-


torique d’Aquilino Morelle [NDLR :
conseiller de Lionel Jospin puis de
de celui-ci la matrice d’une globalisation
étendue à l’échelle du monde. C’est là le
secret de cette rupture en douceur qui voit
l’Acte unique. Ce « fédéralisme clandestin »
ressuscite pour l’Europe l’esprit de la doc-
trine Khrouchtchev : « Tout ce qui est à
François Hollande] pour oser s’attaquer à s’accorder les adversaires d’hier : les héri- nous est à nous. Tout ce qui est à vous est
cette fresque que constituent les quatre tiers du programme commun à Paris et les négociable. » Dans la pratique communau-
décennies qui se sont écoulées depuis l’ac- disciples de Hayek à Londres. taire, les « compétences partagées » sont
cession de la gauche au pouvoir, en 1981. L’auteur excelle à décrire la mise en devenues compétences de droit commun.
Ce n’est pas seulement l’histoire de la place feutrée et presque clandestine de ce Pis, l’intégration plus secrète encore et plus
gauche, mais aussi celle d’une nouvelle ère « nouveau monde » néolibéral. Pour avoir perverse qui se réalise par la voie du droit
pour la France, une véritable inversion des vécu au gouvernement ce basculement européen, dont la Cour de justice du
valeurs. C’est la geste de l’Europe selon (ce fut l’occasion de ma démission en Luxembourg (CJUE) a imposé la supério-
Jacques Delors, nommé en 1984, et pour mars 1983), je me frotte encore les yeux : rité sur le droit national, à partir d’arrêts
dix ans, président de la Commission euro- se peut-il que la mise en scène de ce tour- pris au début des années 1960. Il fallait des
péenne et vrai père des « traités » : on nant à la fois libéral et européiste, simul- juristes bien vicieux et des politiques bien
désigne ainsi le carcan de règles générées tanément français, européen et mondial, légers pour que nul ne s’avise, au gouver-
notamment par l’Acte unique (1987) au ait été exécutée froidement comme les nement, de la portée de l’immense révolu-
nom du principe de la concurrence, une étapes d’un complot prémédité ? Même tion juridique qui allait saper la souve-
Constitution qui ne dit pas son nom. aujourd’hui, j’hésite à le croire. Je préfère raineté des Etats et, par conséquent, la
Delors, nommé à la tête de la Commission penser que François Mitterrand n’a pas démocratie elle-même. Pourtant, de Gaulle
européenne à l’instigation d’Helmut trouvé en 1983 les hommes pour mettre siégeait encore à l’Elysée…
Kohl, agissant de concert avec François en œuvre la politique que lui conseillait Morelle préconise l’usage du veto. Je
Mitterrand, au lendemain du « tournant » alors Jean Riboud. m’étonne à cet égard qu’à ma connais-
de 1983, s’entendit à merveille avec lord Il ne faut pas, en politique, sous-esti- sance, aucune voix officielle ne se soit
Cockfield, commissaire britannique dési- mer la part de l’improvisation. Chez encore élevée pour faire obstacle à la déci-
gné par Margaret Thatcher pour rédiger Mitterrand, il y avait assurément une part sion étendant l’application de la législa-
le livre blanc sur le marché unique et faire de calcul, mais aussi un côté artiste : il tion sur le temps de travail à nos armées.
Autre observation : ce qu’on juge de loin
et de haut est souvent plus juste que ce
qu’on croit pouvoir se rappeler parce
qu’on l’a vu de près. Il en va ainsi du regard
d’Aquilino Morelle, bien meilleur quand
il embrasse la longue durée que lorsqu’il
évoque des épisodes d’actualité récente :
ainsi les différentes séquences du « macro-
nisme ». L’élection d’Emmanuel Macron
est le triomphe du « dégagisme » qui tra-
vaillait le corps électoral depuis au moins
1993, c’est-à-dire depuis les législatives
qui, au lendemain du traité de Maastricht,
ne laissent que 50 députés au PS. Ce
dégagisme frappera la droite à son tour
avec la « dissolution ratée » de Jacques
Chirac en 1997. Les mêmes politiques
J.-F. PAGA/GRASSET

provoquent le même rejet. Jusqu’au prin-


B. COUTIER/AFP

temps 2017, qui verra la droite et le PS


renvoyés dos à dos l’un et l’autre.
Avoir joué – et gagné – de cette décom-
« L’auteur excelle à décrire la mise en place feutrée d’un nouveau monde néolibéral. » position, tel est, selon Morelle, le péché
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

France POLITIQUE 31

originel d’Emmanuel Macron. Pour moi,


ce n’est pas un péché, c’est un mérite ! Cette
« mise en turbulence » ne peut lui être
imputée. Elle est le fait du système lui-
même, qui était allé au bout de sa course.
Ce n’est pas Macron qui a installé le néoli-
béralisme en France. Il est ainsi absurde de
lui imputer la crise des gilets jaunes, qui
procède de choix antérieurs, d’au moins
vingt ans. Au contraire, c’est sous son quin-
quennat que les règles européennes en
matière de déficit, notamment, ont été sus-
pendues. Mais c’est sous la pression de la
crise du Covid que cette décision a été prise.
Au moins peut-on faire valoir qu’Emma-
nuel Macron a cherché à en tirer parti pour
préserver notre tissu entrepreneurial.
Parce qu’il brasse le temps long, le livre
d’Aquilino Morelle donne à voir ce qu’il
J. AMIET/AFP

faudrait faire pour redresser l’Europe : lui


donner quelques objectifs stratégiques,
bâtir une capacité d’action collective face En visite au Centre hospitalier de Cayenne, en Guyane, le 25 septembre.
à la Chine. Enfin et surtout, compter sur
ses nations, « ces vieilles forces qui l’ont déplacements à l’autre bout du monde – en va pas avec le dos de la cuillère quand il
faite »*, plutôt que de les contourner. : Guyane, notamment –, le jeune ministre, s’agit de le vendre aux journalistes :
JEAN-PIERRE CHEVÈNEMENT élu maire de Vernon (Eure) à 27 ans, se Lecornu devient, sous sa voix rauque, le
* Fernand Braudel, Grammaire des civilisations démène, week-ends compris, pour rallier ministre le plus proche du chef de l’Etat…
[1966], Arthaud, 1987. les élus locaux de droite à la cause d’Em- Rien que ça. A l’écoute de cette confidence
L’Opium des élites. Comment on a défait la France manuel Macron et chaperonner la création mesurée, un visiteur régulier du président
sans faire l’Europe, d’Aquilino Morelle (Grasset). de comités de soutien dans les « terri- lève les yeux au ciel en dodelinant de la
toires ». Il a récemment tête : « Pfff… Franchement, il ne le connaît
convié une centaine de par- Quelques pas si bien ; quand ils sont quatre dans la
lementaires de la majorité dates même pièce, il l’appelle “Monsieur le pré-
Activisme
à une soirée à l’Hôtel de sident”. Il est très utile, il est au turbin
Sébastien Lecornu Montmorin, siège parisien
de son ministère, pour les
2014
A 27 ans,
365 jours par an, mais Emmanuel lui tapote
l’épaule comme il le fait avec tous les autres,
veut jouer les inciter à « reprendre le che- il est élu maire
de Vernon.
l’utilise comme il utilise tous les autres. »
min du terrain ». Derrière son activité débordante, on
premiers rôles « Il a toujours été dyna- 2017
Il adhère
devine aussi le match qui se joue, en toile
mique, mais là, on voit bien à La de fond, entre les différentes sensibilités
Le ministre des Outre-Mer se un certain activisme de sa République qui traversent la majorité et l’entourage du
en marche.
démène pour élargir son influence part et de ceux qui lui sont chef de l’Etat. « Si vous ne faites rien, ce sont
dans la majorité. Et rallier les élus proches pour le mettre en 2020 les Marcheurs canal historique qui trustent
Il est nommé
de droite à la cause de Macron. avant », juge un dirigeant de ministre tout, souffle un ami. A chaque fois qu’il y
La République en marche. des Outre-Mer. aura un papier valorisant quelqu’un à

I l vise la direction de campagne du pré-


sident », dit de lui un député qui le
connaît bien. « Il veut exister les cinq pro-
A raison. En cette rentrée,
une partie de l’aile droite de la Macronie lui
tresse encore davantage de louanges qu’à
gauche, il y aura une com de Solère pour
valoriser quelqu’un de la droite. Et si
Sébastien n’émettait pas, vous ne parleriez
chaines années, à la tête d’un ministère l’accoutumée. L’opération lobbying est lan- que de Séjourné, Attal, Beaune… » Comme
d’un autre niveau que celui des Outre- cée. « Son nom circule beaucoup à l’Assem- le résume ce proche de Lecornu, ainsi que
Mer », estime plutôt l’un de ses amis, qui a blée et dans le mouvement ; j’entends bon d’autres cadres de LREM, cette bataille de
fait, comme lui, le voyage de LR à En nombre de gens dire qu’on a besoin de clans bat en brèche la promesse originelle
Marche. A moins que ce soit et l’un, et quelqu’un de sa trempe, un mec qui a de du macronisme : « Ce genre de manip, ça
l’autre… Quoi qu’il en soit, Sébastien l’expérience, qui connaît les écosystèmes », traduit un échec majeur : celui du dépasse-
Lecornu ne cache pas qu’il veut jouer les commente un porte-parole LREM. ment. » Mais ça répond parfaitement au
premiers rôles dans la majorité lors de Son ami Thierry Solère, conseiller poli- management darwinien du président… :
l’élection présidentielle qui vient. Outre ses tique d’Emmanuel Macron à l’Elysée, n’y ERWAN BRUCKERT
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

32 France POLITIQUE

Les années Tapie Au-delà des formules chocs, en quoi


Bernard Tapie se différenciait-il des
Jacques Séguéla : « J’aurais tant aimé patrons de l’époque ?
C’était la modernité ! Le nouveau monde
le voir remettre Zemmour à sa place » secouant l’ancien. Il faut se rappeler à quoi
ressemblaient les chefs d’entreprise des
années 1970-1980 ! Ternes, gris, bedon-
Le publicitaire n’est pas que le père du slogan « Tapie marche à la Wonder ». nants… La plupart avaient peur de leur
Il est aussi celui qui a présenté l’homme d’affaires à François Mitterrand. ombre, ils ne savaient pas communiquer.
Passer à la télé était pour eux une véritable

I l fait partie de la famille. Depuis qua-


rante ans, Jacques Séguéla a tout
connu, tout vécu au côté de Bernard
et ne s’est arrêté qu’à la fin du repas, sans
que personne ne puisse en placer une !
Falconnet avait raison : j’avais trouvé mon
torture. A sa façon, Tapie a fait voler tout
cela en éclats, comme un cheval fou au
milieu des barons de la finance et de l’in-
Tapie. « L’homme le plus extraordinaire » maître. Ce jour-là, il nous a complètement dustrie… Par ses mots, mais aussi physi-
qu’il lui ait été donné de rencontrer. bluffés. Notre amitié est née là. Une ami- quement, intellectuellement, il a bousculé
Deux jours après la disparition de son tié de quarante ans… l’ordre établi. Il a heurté un
Quelques
ami, le publicitaire a accepté de faire dates establishment dont il n’a
revivre les folles années 1980 qui ont vu On connaît assez peu, finalement, la jamais fait partie, et qui
ce « showman flamboyant » secouer garde rapprochée de Bernard Tapie ne lui a jamais vraiment
l’establishment et devenir le « chouchou » dans ces années 1980 qui l’ont vu 1934 pardonné son audace et
Naît
du président Mitterrand. reprendre à la chaîne des entreprises le 23 février ses méthodes peu acadé-
moribondes. Quel était votre rôle au à Paris. miques. Imaginez ! Il avait
Racontez-nous votre toute première sein de ce « premier cercle » ? 1970 moins de 40 ans, n’avait
rencontre avec Bernard Tapie… Il avait une poignée de fidèles, une toute Crée pas d’assise, ne sortait pas
l’agence de
Jacques Séguéla Elle remonte au début petite structure, mais en réalité tout repo- communication
des grandes écoles, et pou-
des années 1980. Mon principal client était sait sur lui. J’ai eu beaucoup de chance, RSCG. vait pourtant s’enorgueil-
le groupe Citroën, qui devait représenter car très vite, après cette première ren- 1996 lir d’un certain nombre de
60 % des recettes de l’agence, à l’époque. contre, Bernard m’a associé à toutes ses La société est réussites. La Vie claire,
Un beau jour, son directeur commercial, aventures. J’étais son conseiller, son absorbée par le Wonder, ce n’était pas du
groupe Havas.
Georges Falconnet, m’appelle et m’invite punching-ball ; avec lui, il n’y avait pas de petit business ! Ce n’est pas
à déjeuner, en me lâchant, assez mysté- discussion, il n’y avait que des matchs à un hasard si on s’est tourné
rieux : « Je veux te présenter un meilleur gagner. Il testait ses idées ou ses formules vers lui pour animer l’émission Ambitions,
communicant que toi. » J’arrive un peu sur le sac de sable que j’étais. Tout le qui visait à remettre l’entreprise au cœur
tendu au déjeuner, convaincu que je vais monde garde en tête le showman flam- des préoccupations des Français – c’était
perdre le budget ; c’était à la Cascade, le boyant, le séducteur culotté, mais on en 1986-1987, et la désindustrialisation
restaurant du bois de Boulogne. Je vois oublie trop souvent qu’il était avant tout menaçait déjà notre pays… Pour défendre
arriver un mec beau comme un dieu, qui un énorme bosseur. Un perfectionniste ne cette cause, on n’a pas trouvé meilleur
traverse le restaurant un peu comme dans laissant rien au hasard, préparant pendant porte-voix que lui. Les grands patrons le
la pub Wonder que j’ai réalisée pour lui des semaines ses émissions importantes, méprisaient, mais il était le seul que les
quelques années plus tard, et qui vient m’appelant chaque jour pour affûter ses Français appréciaient.
s’asseoir tranquillement à notre table. punchlines. Dans ces moments-là, il fai-
C’était Bernard Tapie. J’ai eu à peine le sait le vide, ne pensait qu’à cela ; il cher- Dans un livre publié en 1989, vous
temps d’ouvrir la bouche. Il a pris la parole, chait l’inspiration en permanence. écriviez que Bernard Tapie était
L’EXPRESS

L’EXPRESS
L’EXPRESS

L’EXPRESS

L’EXPRESS

A la Une de notre magazine, le parcours flamboyant et semé d’embûches d’un risque-tout.


L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

France POLITIQUE 33

u n « f a i t s o c i o l o g i q u e v iva n t » .
Q u’ i n c a r n a i t- i l à vo s ye u x à c e
moment-là ?
Je le voyais à l’époque comme le symbole
d’une mutation des mentalités, valorisant
beaucoup plus la réussite, réconciliant les
Français avec l’économie, l’entreprise.
Mais, avec le recul, je comprends qu’il était
plus que cela. Tapie est une créature mit-
terrandienne. Je ne veux pas dire par là
qu’il aurait été créé ou instrumentalisé par
l’ancien président, mais qu’il a d’une cer-
taine façon été enfanté par cette époque.
C’est un fait, pas un jugement politique :
François Mitterrand a fait entrer notre
vieux pays conservateur, fermé, dans une
autre ère : il a libéré les radios, la télé, la
publicité, les idées, les mœurs, la culture…
Les générations qui ont vécu cette période
et senti souffler ce vent nouveau en ont
été profondément marquées. Bernard
était le fruit de cette époque-là, son sym-
bole le plus éclatant.
P. GEORGE/AFP

Le paradoxe étant que ce chantre du


libéralisme se soit épanoui sous l’aile
protectrice d’un président socialiste…
Chacun sait que Mitterrand avait le cœur Ici, en 1986 : « Bernard était le symbole le plus éclatant de cette époque. »
à gauche, mais le portefeuille à droite.
Derrière son image vieillotte, très premières loges, j’avais le sentiment aurait été différent. Tout aurait pu chan-
IVe République, il a toujours préservé l’in- d’avoir assemblé les morceaux d’un puzzle, ger s’il était devenu maire de Marseille.
dustrie française et les grands patrons ; qui constituait une sorte d’objet d’art.
il était surtout très moderne, lui aussi, En observant l’évolution de la vie
et appréciait ceux qui secouaient le sys- Sur le papier, les deux hommes politique, ne vous êtes-vous jamais dit
tème. Les années frime, les années fric, ce fo r m a i e n t p o u r t a n t u n c u r i e u x qu’il était né vingt ans trop tôt, et que
sont les années 1980. Ce sont les années attelage… dans le paysage actuel le « boxeur »
Mitterrand. François Mitterrand a été le seul homme Tapie ferait un malheur ? Après tout, il
qui dominait Bernard, devant lequel il aurait pu être le Trump français…
C’est vous qui avez présenté Bernard baissait les yeux. Tapie était subjugué par Non, je ne le crois pas une seconde.
Tapie à François Mitterrand… lui. L’inverse était vrai aussi, mais le pré- D’abord parce qu’il connaissait parfaite-
Oui, à la demande de Bernard, en 1987. sident ne le laissait pas transparaître. Il ment ses limites et savait qu’il n’avait pas
Avant de faire ses premiers pas en poli- admirait en lui cette volonté de réaliser l’envergure pour être président. Ensuite
tique, il m’avait demandé de lui faire ren- l’impossible, un souffle qu’il ne trouvait parce qu’il n’avait rien à voir avec Trump.
contrer Giscard et Mitterrand. Cela a été chez aucun de ses ministres. Il y avait entre On peut se dire qu’à sa façon Bernard a été
plus compliqué avec le second. Son entou- eux un respect fou, pas d’esprit de compé- un précurseur, dépoussiérant la commu-
rage – Jacques Attali, en particulier – ne tition, ce qui n’arrive jamais en politique. nication politique, pointant les problèmes
voulait pas que ce rendez-vous ait lieu. Peu à peu s’est nouée entre ces deux avant les autres et n’hésitant pas à être
Politiquement, l’équipe élyséenne ne monstres sacrés une amitié profonde, qui « cash ». Mais il n’a jamais flirté avec le
savait pas trop où situer Tapie, certains a fait naître beaucoup de jalousies, et qui populisme. Il aimait séduire par le verbe,
voyaient en lui un populiste dont il fallait explique sans doute en partie les obstacles pas séduire à n’importe quel prix. Et même
se tenir éloigné. Après un long travail de qui ont été mis ensuite sur sa route. s’il a parfois usé de grosses ficelles pour
persuasion, Mitterrand a fini par accepter Bernard en a beaucoup voulu aux socia- faire passer ses idées, il n’a jamais flatté les
le principe d’un déjeuner. Il a eu lieu chez listes. Il y a deux semaines encore, lors mauvais instincts de la foule. J’aurais tant
moi, à Neuilly. Il devait durer une heure et d’une de nos dernières conversations, je aimé le voir débattre avec Zemmour pour
demie tout au plus. Il s’est prolongé toute lui ai demandé quel était son plus grand qu’il le remette à sa place… :
l’après-midi ! Un véritable coup de foudre regret en politique. Il m’a répondu : « Ils PROPOS RECUEILLIS PAR
réciproque. En les obser vant, aux m’ont volé Marseille. » Et c’est vrai, tout PASCAL POGAM
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

34 France | Les clefs du pouvoir

Emmanuel Macron :
2017-2022, de Jupiter à Mercure
UNE CHRONIQUE DE FRANÇOIS BAZIN

Lanceur de foudre hier, le chef de l’Etat devra-t-il, s’il est réélu,


devenir le dieu du marchandage et de la négociation permanente ?

une logique politique vieille comme la Ve.


C e qui se joue, dans une confusion appa-
rente, autour de « la maison com-
mune » de LREM et du MoDem ou de « la
On oublie trop souvent la conséquence :
un président tout-puissant, jupitérien
nouvelle offre » d’Edouard Philippe n’est de fait et non plus de simple posture. Or
rien de moins que le format d’un éventuel c’est cette même partie qu’on s’apprête à
second mandat d’Emmanuel Macron. rejouer, dans un autre contexte et avec un
Derrière un Meccano partisan passable- casting renouvelé. Le macronisme prési-
ment abscons, dont on doute qu’il puisse dentiel a vieilli. C’est désormais un archi-
passionner les électeurs, ce sont pourtant pel et, si certains tentent de lui redonner
des questions très concrètes qui sont ainsi une nouvelle cohérence, c’est bien que des
soulevées : quelle majorité parlementaire forces centrifuges désormais le travaillent. divergent, attentif en tout cas à ce que, lors
pour le président s’il devait être reconduit En outre, pour un président en place, le de la distribution des investitures pour les
et, partant, quels pouvoirs pour celui-ci second mandat est constitutionnellement prochaines législatives, son apport dans la
durant cinq nouvelles années ? le dernier. Le soir de sa réélection, sa suc- bataille présidentielle à venir soit reconnu,
cession est ouverte. François Mitterrand et bon gré, mal gré, à sa juste mesure.
Jacques Chirac, en leur temps, ont vécu Rien n’assure pour l’instant qu’il y
ces triomphes éphémères et cette perte parviendra. La tension palpable que sus-
Ceux qui regardaient d’autorité qu’entraîne la férocité de toute cite cette nouvelle ambition au sein de la
bataille d’héritage : le congrès de Rennes Macronie et le contre-feu que constitue
ses maigres troupes pour l’un, l’affaire Clearstream pour l’autre, l’opération « maison commune » montre
si l’on veut faire simple. cependant que, sur ce plan, les dés n’ont
doutaient qu’il puisse
On n’en est pas là, même si l’affirma- pas fini de rouler. On a longtemps prétendu
constituer une majorité tion d’Edouard Philippe comme force auto- à l’Elysée que ces péripéties laissaient
nome dans le paysage macronien pose les de marbre un président concentré sur les
bases de pareilles turbulences. Loyal mais devoirs de sa charge. Belle plaisanterie !
Pour prendre l’exacte mesure de cette libre, selon la formule consacrée, le maire Une fois encore, c’est l’équilibre interne
affaire, il faut revenir aux sources. En 2017, du Havre aspire à bien plus que consolider de la future majorité parlementaire qui
quand tout a commencé, beaucoup s’in- l’aile droite de la majorité dans la perspec- dira la nature de la prochaine présidence.
terrogeaient sur la capacité de l’ancien tive de 2022. Ce qu’il construit, c’est un Une majorité absolue macroniste pur
ministre de François Hollande non pas à macronisme mutant dont il serait l’incar- sucre, comme en 2017, et c’est Jupiter qui
faire turbuler le système politique mais à nation lors du rendez-vous de 2027. D’ici renaît. Une majorité composite ou plu-
le recomposer durablement autour de lui. là, comme François Bayrou il y a cinq ans, rielle, surtout si elle devait être resserrée,
Durant la campagne, les mêmes qui regar- mais à un âge moins avancé et avec un et c’est alors Mercure qui s’avance. L’un
daient ses maigres troupes doutaient qu’il socle de popularité autrement plus perfor- lance la foudre du haut de son Olympe,
puisse constituer une majorité cohérente mant – différences essentielles –, il se pose il est hyperprésident par nature. Parce
à l’Assemblée. Encore plus précisément, sans s’opposer, partenaire indispensable qu’il est le dieu des marchands (et celui des
au sein même de la mouvance macroniste et non pas simple allié, différent sans être voleurs…), l’autre négocie sans cesse alors
en gestation, deux hommes alors com- même que son pouvoir est désormais
plices – François Bayrou et Manuel Valls – limité dans le temps. Evidemment, cela
imaginaient volontiers que, dans la foulée change tout : pour Emmanuel Macron per-
des législatives post-présidentielles, se Pour un président sonnellement – ce rôle convient-il à son
SERGE PICARD POUR L’EXPRESS

constituerait à l’Assemblée une majorité tempérament ? – et plus largement pour


en place,
de coalition dont ils seraient les coadju- ce qui le motive en se représentant – un
teurs, et les élus LREM, une simple com- le second mandat nouveau mandat, pour quoi faire ? :
posante, forte mais minoritaire.
On connaît la suite : une vague macro- est le dernier
François Bazin, essayiste
niste balayant tout sur son passage, selon et journaliste spécialiste de la politique.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


LiMiTÉE
ÉDiTiON

ATTRAPEZ
LA PiÈCE
MAÎTRESSE.
Monnaie de
250 EURO
en or pur(1)
millésime 2021.

Une édition limitée à découvrir à La Poste(2) et sur monnaiedeparis.fr


(1) Pièce de 250 EURO or 999 millièmes - Ø 20 mm - 3 g - 10 000 exemplaires. (2) Offre valable du 4 octobre 2021 au 26 février 2022
en France métropolitaine, sur stock ou sur commande dans une sélection de bureaux de poste et en Agences Communales (liste
disponible sur www.laposte.fr). Dans la limite des stocks disponibles de 5 500 exemplaires. La Poste - Société anonyme au capital de
5 364 851 364 € - 356 000 000 RCS PARIS. Siège
social  : 9,  rue du Colonel Pierre Avia, 75015  Paris. WIZARDING WORLD CHARACTERS, NAMES AND RELATED
La  Monnaie de Paris  - EPIC - 160 020 012 RCS INDICIA ARE © & ™ WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC.
Paris - siège  : 11  quai de Conti  - 75006  Paris. WB SHIELD : © & ™ WBEI. PUBLISHING RIGHTS © JKR. (S21)
Photos et taille des pièces non contractuelles.
ZINIO

36 France SOCIÉTÉ

Coup de tonnerre

Pédophilie : le mea culpa


embarrassé de l’Eglise
Après l’électrochoc du rapport Sauvé sur les abus
sexuels, le clergé balance entre gêne silencieuse
et nécessité d’assumer ses responsabilités.
PAR AGNÈS LAURENT

U
n mardi soir orageux Les réactions ne sont pas forcément à la
de la mi-septembre à hauteur de l’enjeu, certains fidèles trouvent
Reims. Il n’est pas tout à ça pesant, n’ont pas envie d’en parler… » En
fait 20 heures, la salle de effectuant un travail approfondi durant
la maison diocésaine se deux ans et demi, en estimant à 330 000
remplit doucement. Les le nombre total de victimes dans l’Eglise, de favoriser les médias jugés les plus
cheveux sont majoritairement blancs. On dont 216 000 par le clergé, depuis les proches de l’Eglise catholique. C’était
patiente en lisant la lettre d’information du années 1950, en recueillant des milliers de compter sans Jean-Marc Sauvé, le pré-
diocèse, on dresse le bilan (mauvais) du témoignages, la Ciase dresse un constat sident de la commission, ex-vice-président
récent forum des associations ; on se dit implacable des dérives et des responsabi- du Conseil d’Etat, soucieux de montrer
que, deux heures avec le masque, ça va être lités multiples. Un électrochoc qui rend qu’il avait mené sa mission en toute indé-
long. Le badinage ne dure qu’un temps. impossible le maintien du secret et du pendance. Les commanditaires – la CEF et
Le public – majoritairement composé de silence, même si tout le monde n’a pas la Corref, qui représente les ordres reli-
croyants – est là pour voir Pardon ?, une encore pris – ou voulu prendre – la mesure gieux – ont donc été priés de limiter à cinq
pièce de théâtre qui raconte le viol que l’au- du drame parmi les catholiques. minutes leur prise de parole lors de la
teur, Laurent Martinez, a subi, enfant, de Quelques signes ne trompent pas sur la conférence de presse, le temps de remer-
la part d’un prêtre, les conséquences sur sa fébrilité qui règne. A la veille de la publica- cier pour le travail effectué. Pas plus.
vie et l’incapacité de l’Eglise à répondre à tion du rapport, la hiérarchie catholique La CEF a aussi tenté de garder la maî-
sa souffrance. Lorsque la représentation se trise des chiffres. Mi-septembre encore,
termine une heure plus tard, le malaise est Eric de Moulins-Beaufort évaluait à 11
palpable : faut-il applaudir ou rester silen- le nombre de cas dans le diocèse de Reims.
cieux ? Se féliciter du spectacle ou pleurer Pourquoi persister à avancer des données
de ce qui a été donné à voir ? Combien de prélats qui apparaîtront totalement en décalage
A l’initiative de cette soirée : Eric de défendent encore avec ceux de la Ciase ? « Le nombre de
Moulins-Beaufort, archevêque de Reims plaintes figurant sur les sites Internet de
et président de la Conférence des évêques la théorie de la brebis l’Eglise représente un chiffre très incom-
de France (CEF). Il avait déjà organisé la plet pour prendre la mesure de la tragédie
galeuse ?
présentation de cette pièce lors d’une des abus, analyse Marie-Jo Thiel, auteur et
importante réunion des évêques en février professeur de L’Eglise catholique face aux
dernier, et a tenu à la montrer à nouveau s’est mise en ordre de bataille. Début sep- abus sexuels sur mineurs (Bayard). Il est vrai
avant la publication, le 5 octobre, du rap- tembre, une nouvelle directrice de la com- qu’il y a une incommensurabilité entre
port de la commission indépendante munication a pris ses fonctions à la CEF. ceux qui essaient de parler et le nombre de
sur les abus sexuels dans l’Eglise (Ciase). Objectif : tenter de ne pas totalement plaintes. » François Debelle, un diacre qui
« C’est une démarche nécessaire pour pré- perdre la main sur le travail de la Ciase. Les a beaucoup douté au moment des pre-
parer les esprits et les cœurs, précise-t-il. discussions furent parfois âpres, on a tenté mières révélations et a choisi de monter
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

France SOCIÉTÉ 37

Mgr de Moulins-Beaufort est l’un des


rares à regarder le sujet en face.

l’embarras qui domine. Lancé en 2019, le


chantier n’en finit plus de s’enliser. Dans
un premier temps, il est annoncé qu’un
« secours » va être mis en place – le terme
« indemnisation » n’est jamais prononcé –
et qu’il sera en partie financé par les fidèles.
Ces derniers se braquent, pas question de
payer pour les mauvais comportements de
prêtres. Une autre option est avancée, celle
d’un fonds alimenté par les évêques, mais
cette fois, c’est l’idée d’une réparation for-
faitaire – quel que soit le préjudice subi – et
d’un montant extrêmement modeste qui
fait bondir les représentants des victimes.
D’autant qu’ils ont le sentiment que l’Eglise
se moque d’eux en disant qu’elle n’a pas
d’argent alors que certains diocèses ont un
patrimoine immobilier important et se
F. NASCIMBENI/AFP réfugient derrière des arguments juri-
diques pour ne pas le mettre à contribution.
Faute d’accord, le dossier reste en suspens
dans l’attente des conclusions de la Ciase.
Désormais, l’institution va devoir
Jonas, une plateforme d’information sur sont prêts à y réfléchir, d’autres beaucoup affronter les sujets qui fâchent. « Ce n’est
la pédocriminalité, a une explication diffé- moins. Combien disent encore « ce sont des pas, comme certains évêques veulent le
rente : « L’Eglise ne sollicite jamais de choses qui arrivent » à une victime venue croire, le fait de quelques moutons noirs,
contrôle extérieur, elle a du mal à en ima- se plaindre ? Pourquoi un évêque refuse- le diagnostic interpelle l’Eglise dans sa
giner un qui ne soit pas antichrétien. » t-il une demande de présentation de la structure et sur la question du secret,
Même difficulté à proposer des répon- pièce Pardon ? en répondant : « Tu sais, j’ai reprend Marie-Jo Thiel. Comment va-t elle
ses aux victimes. En 2019, la CEF avait lancé déjà beaucoup fait » ; pourquoi le prêtre réagir à ces recommandations ? » En no-
quatre groupes de travail auxquels avait été d’une paroisse pourtant profondément vembre, une nouvelle assemblée plénière
associée une douzaine d’entre elles. Une marquée par l’affaire Preynat écarte l’idée, des évêques devra acter des décisions pour
intention louable pour un résultat insatis- d’un « la lenteur, c’est la sagesse » ? montrer qu’ils ont pris la mesure des
faisant. « Sur les quatre commissions, seule A trop vouloir composer avec les uns conclusions du rapport Sauvé. Avec une
celle sur la démarche mémorielle a avancé, et les autres, la Conférence des évêques inconnue : la réaction des fidèles lambda.
les autres ont été des déceptions, note suscite d’énormes frustrations. Chaque « Un des enjeux, c’est l’opinion publique
Olivier Savignac, président de l’association mot de la « Lettre aux catholiques de catholique. Elle s’est beaucoup mobilisée
de victimes Parler et revivre. Imaginez, France », rédigée par la CEF en mars, en 2019, avec une très grande émotion col-
celle sur la prévention était dirigée par un semble avoir été pesé par une armée de lective. Aujourd’hui, après deux ans de
évêque dont on savait qu’il avait placé un juristes pour éviter de futures poursuites, crise sanitaire, l’est-elle toujours ? Ou les
prêtre dans une paroisse alors que ce der- quitte à ne pas répondre aux interrogations voix qui incitent à passer à autre chose
nier avait été condamné pour des faits sur des fidèles. « L’épiscopat est profondément vont-elles l’emporter ? » s’interroge Céline
mineurs et qu’il en avait connaissance. » divisé, confirme Céline Béraud, sociologue Béraud. A la tête de la Corref, la religieuse
Pour un Eric de Moulins-Beaufort prêt et auteur du Catholicisme français à Véronique Margron ne peut pas imaginer
à prendre le sujet à bras-le-corps, combien l’épreuve des scandales sexuels (Seuil). ce scénario, ce serait « ajouter de la honte
de ses pairs préféreraient que l’on passe à Dans ce texte, Mgr de Moulins-Beaufort à la honte », dit-elle. Ce serait aussi la
autre chose ou que l’on se contente de la parle de “responsabilité passée, présente preuve de l’incapacité de l’Eglise à prendre
théorie de la brebis galeuse ? En février et et future”, mais tout le monde n’est pas la mesure du drame qui s’est développé en
mars derniers, les assemblées plénières d’accord. Certains se disent qu’avoir créé son sein depuis des années. Un échec
consacrées au dossier ont montré à quel la Ciase, ça suffit, d’autres que ce n’est pas absolu pour une institution qui ne cesse de
point les évêques sont en désaccord. Cer- pire dans l’Eglise qu’ailleurs… » marteler sa vocation : « prendre soin du
tains, qui ont connu des affaires retentis- L’incapacité à régler la question des plus petit d’entre nous ». Et qui ne peut plus
santes dans leur diocèse, comme à Orléans, réparations financières est révélatrice de dire : « On ne savait pas. » W
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

38 France | Sans détour

La radicalité de Sandrine Rousseau


n’est pas drôle, elle est effrayante
UNE CHRONIQUE D’ABNOUSSE SHALMANI

Appel à « déconstruire » les hommes, éloge de la « démobilité »…


La candidate à la primaire EELV en a fait sourire certains. A tort.

L ors du débat entre les deux candidats


finalistes de la primaire écologique,
Sandrine Rousseau a précisé vivre avec un
dont on a égaré le mode d’emploi, m’ont
personnellement beaucoup amusée. J’ai
eu tort. Car il n’y avait rien de drôle dans les
homme « déconstruit », et en être très heu- convictions essentialisantes et dictato-
reuse. Elle a ensuite clamé vouloir travail- riales de la candidate éco-féministe. Des
ler avec des femmes et des hommes poli- sorcières qui valent mieux que les ingé-
tiques déconstruits car ils ont conscience nieurs hommes, des terroristes qu’il vaut
de la discrimination – je pensais naïve- mieux avoir chez soi pour mieux les sur-
ment que c’était le savoir, la souplesse veiller, des agriculteurs qu’il faut mettre de
intellectuelle, le contact avec l’Autre qui force au pas du bio, mais surtout cette mys-
combattaient le mieux les discrimina- tique qui se dégageait de l’ensemble : je suis tu te retires et tu me laisses la place, a
tions, mais visiblement je m’égare dans le l’avenir car je me suis lavée du passé, je suis balancé, avec l’assurance des commis-
monde d’avant-hier. Sandrine Rousseau demain car la pureté m’habite, je suis votre saires politiques, Alice Coffin, porte-parole
a aussi loué la « démobilité » (en résumé : dernier espoir car je suis une femme. Sainte de la sainte, à un Jadot estomaqué, sans
retournons à l’esprit de village, vivons là Sandrine refuse le compromis, cette salo- compter la pression mise sur les militantes
perie d’outil démocratique. pour soutenir Rousseau car elle a un sexe
Son monde déconstruit est un monde de femme. En aval, en refusant de soutenir
dont elle seule connaît les règles. J’avoue pleinement le gagnant Yannick Jadot – elle
Il faut détruire, que je ne vois pas de différence entre son attend des « garanties » – , car, dit-elle, « on
meilleur des mondes et la vie selon Pol Pot. ne peut ignorer ce qu’il s’est passé derrière
casser, rien du passé Non, je n’exagère pas : il n’y a pire péril que la candidature que je porte […], parce que
de croire qu’il est possible de changer l’hu- c’était une manière différente de faire de
et rien du présent main au nom du bien. Sainte Sandrine la politique ». Je m’étouffe : Rousseau a
ne doit survivre vous fera évoluer de force vers l’éco-fémi- débuté sa tonitruante campagne en faisant
nisme. Osez lui opposer que détrôner mère le coup de l’Observatoire (version cheap)
nature a été le premier jalon de la lutte pour contre Eric Piolle, qui en est resté tout trau-
où nous travaillons, déplaçons-nous vers l’émancipation des femmes, l’acte fonda- matisé, tandis que les autres candidats ont
ce qui est à proximité et pas un pas de plus, teur du refus d’être limitée à son sexe sous frissonné au point que, lors des débats, ils
mais surtout demeurons immobiles, là où prétexte d’œuvre de génération et de fai- osaient à peine la contredire, le plus pathé-
nous sommes, sans un pas de côté, sans blesse « naturelle », et elle vous jettera un tique étant Yannick Jadot, égrenant ses
désirer savoir ce qui se passe de l’autre côté sort avant même que vous ayez le temps de combats sur le terrain depuis trente ans, de
de la montagne). On ne saurait être plus sortir votre diplôme d’ingénieur. son soutien aux femmes du Bangladesh
clair : il faut détruire, casser, rien du passé Le refus de Sandrine Rousseau d’accep- jusqu’aux boulons qu’il a reçus lors de
et rien du présent ne doit survivre. Pour ter les résultats des primaires, donc de la manifestations, en passant par les avan-
quoi faire, nous n’en savons encore rien, volonté populaire, dévoile son terrifiant cées obtenues au Parlement européen. Il
mais il se dégage de cette novlangue illu- visage. En amont, en usant d’un ridicule était à deux doigts de faire tomber la che-
minée une constante : la destruction sys- chantage au féminisme : si tu es féministe, mise pour nous faire voir les cicatrices de
tématique accouchant d’une pureté qui a son combat de trente ans, il en devenait
les contours d’un totalitarisme. presque touchant.
Nous avons beaucoup ri de la cam- Peut-être est-ce là, dans ce refus de se
pagne « radicale » de Sandrine Rousseau Il n’y a pire péril que soumettre au vote, que la tentation totali-
SERGE PICARD POUR L’EXPRESS

(la radicalité recouvrant dorénavant le taire de Rousseau saute le plus douloureu-


de croire qu’il est
grand n’importe quoi : les approximations sement au visage. Le néototalitarisme sera
comme les mensonges, les fantasmes possible de changer définitivement éco-féministe. :
comme les insultes). Les détournements
visuels autour de l’homme déconstruit, kit l’humain au nom du bien
Abnousse Shalmani, engagée contre l’obsession
à remonter chez soi, homme en lambeaux identitaire, est écrivain et journaliste.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


Libérons leur
#Potentielle
Il est temps de montrer que le potentiel se conjugue aussi au féminin !

Faites partie du plan,


Parrainez une fille
www.plan-international.fr

Plan International France, 14 rue Scandicci CS 10111, 93508 Pantin cedex - ©Plan International / Hartmut Schwarzbach / argus
ZINIO

40 Europe

son business model est dépassé », lâche-t-il


avec aplomb. Il a 18 ans.
Avec ses économies, il s’achète une
Porsche pour se rendre à l’université, où il
prépare son master sur « la compétition
fiscale et la péréquation ». « J’ai toujours
refusé de quémander, de dire s’il vous plaît
ou merci », précise-t-il. Sa brève expé-
rience de patron s’achève toutefois par une
faillite. Son manque de succès dans les
affaires a d’ailleurs été l’objet de railleries
dans les Hémicycles. « Depuis vingt ans,
Christian Lindner vit de l’argent public
et de ses honoraires de conférencier »,
rappelle Gero Neugebauer, politologue

M. KAPPELER/DPA/DPA PICTURE-ALLIANCE VIA AFP


à l’université libre de Berlin.

Il a réussi à rajeunir
l’image de son parti,
qu’il construit autour
de sa personne
Très courtisé, le chef de file des libéraux est un défenseur de l’orthodoxie budgétaire.

L’homme a toujours été un profession-


ÉLECTIONS ALLEMANDES nel de la politique. A 17 ans, il assure la pré-
sidence des Etudiants libéraux de la région
Christian Lindner, de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Député
régional à 21 ans, alors qu’il est encore étu-

l’étrange faiseur de roi diant, il devient, à 34 ans, le plus jeune pré-


sident de l’histoire du FDP. Sans lui, il n’y
aurait peut-être pas eu de renaissance du
libéralisme allemand après la déroute élec-
Le président du Parti libéral-démocrate, homme- torale de 2013, lorsque le parti se fait éjec-
ter de l’Assemblée fédérale (Bundestag)
clef de la future coalition, entend bien mettre en tombant sous la barre fatidique des 5 %
un terme à la solidarité financière européenne. de voix. Connu pour avoir été un refuge
politique d’anciens nazis, comme Hans-
Dietrich Genscher, le FDP a fait la pluie et
PAR CHRISTOPHE BOURDOISEAU (BERLIN)
le beau temps pendant les années d’après-
guerre. Celui qui voulait devenir chance-
lier devait obtenir sa bénédiction : Willy
Brandt, Helmut Schmidt, mais aussi

E
n allemand, on les appelle récentes élections législatives, il compte Helmut Kohl ont accédé au pouvoir en
les Königsmacher (faiseurs bien s’offrir au plus offrant. Un « beau partie grâce à lui.
de roi). Sans les libéraux parleur », un « brasseur de vent »… Voilà A 42 ans, Christian Lindner a réussi à
du FDP (mais aussi les éco- les mots qui viennent aux lèvres de nom- rajeunir l’image du mouvement, même
logistes), les deux préten- breux Allemands lorsqu’ils parlent de lui. si celui-ci « reste un parti de lobbies, un
dants à la chancellerie, Une vidéo sur son parcours passé d’entre- réseau de carriéristes où les femmes ne
Olaf Scholz (social-démocrate) et Armin preneur (d’abord dans la publicité, puis jouent qu’un rôle décoratif », résume Gero
Laschet (chrétien-démocrate), ne peuvent dans l’Internet) le montre en train de pala- Neugebauer. Pour Katrin Göring-Eckardt,
former de gouvernement. Courtisé, le pré- brer sur ses talents de manager au volant présidente du groupe des Verts au
sident du FDP, Christian Lindner, jubile. d’une limousine Mercedes. « Il ne faut pas Bundestag, Christian Lindner est « le valet
Fort de son score de 11,5 % obtenu aux avoir peur de dire à un patron de 50 ans que de l’industrie allemande ».
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Europe 41

Avec lui, le FDP devient le parti d’un Gero Neugebauer. Pendant la crise poli- — P. 40. Christian Lindner, l’étrange
seul homme. Toute la stratégie se construit tique en Thuringe, début 2020, Christian faiseur de roi
autour de lui, si bien qu’on lui reproche Lindner n’a pas hésité à féliciter un — P. 41. L’interminable cavale de Puigdemont
un culte de la personnalité. Sa campagne ministre-président libéral élu grâce à
ressemble à un one-man-show, et, sur les l’AfD. Et il attend vingt-quatre heures
affiches électorales, il pose à la manière avant d’obliger son collègue à refuser le entre les conservateurs et les écologistes.
d’un mannequin d’Hugo Boss. « L’amour poste. S’il devient ministre des Finances, Officiellement, il a jeté l’éponge parce qu’il
de la liberté », l’un de ses slogans, pourrait poste qu’il revendique, il risque de donner n’avait pas obtenu suffisamment de conces-
être une publicité pour un parfum. Pour se du fil à retordre aux Européens. En effet, sions, notamment en matière fiscale.
démarquer de ses concurrents, il est prêt il refuse toute mutualisation des dettes « Mieux vaut renoncer à gouverner plutôt
à défendre toutes les causes, comme le publiques, une menace, selon lui, pour la que de mal gouverner », s’était-il alors justi-
maintien en circulation du billet de stabilité de l’Union économique et moné- fié. Mais pour Gero Neugebauer, la raison
500 euros ou la sauvegarde de l’aéroport taire. Lors de la crise de la dette (2010), il est tout autre : « Il n’a pas osé se jeter à l’eau. »
de Tegel (aujourd’hui fermé), dont le rem- avait préconisé l’exclusion de la Grèce de Cette fois, ses supporteurs ne lui par-
placement avait été contesté par les la zone euro. « Nous ne verserons plus un donneraient pas de torpiller à nouveau les
Berlinois nostalgiques. cent dans une cagnotte européenne », négociations. Car un autre échec signifierait
Au cours de la pandémie, le président avait-il déclaré. certainement sa mort politique. Et entraî-
du Parti libéral-démocrate a joué la carte En 2017, Christian Lindner a déjà plongé nerait un probable retour d’une « grande
de l’ambiguïté. «Certains ont manifesté. l’Allemagne dans l’une des plus graves coalition » (conservateurs et sociaux-démo-
Certains se sont radicalisés. Moi, j’aurais crises politiques de son histoire en faisant crates) dont personne ne veut plus en
souhaité un plus grand débat sur le sens capoter les négociations de coalition Allemagne. W
des libertés », grince-t-il alors. Il a, ces der-
nières années, transformé son mouvement Espagne
en formation populiste bon teint, euro-
sceptique et proche des thèses d’extrême
droite.
L’interminable cavale de Puigdemont
Pendant la crise des réfugiés, il essaya
de récupérer le vote anti-Merkel en pro- Le séparatiste catalan vient à nouveau d’échapper à la justice de son pays.
mettant une commission d’enquête sur la Menacé d’extradition, il continue ses pieds de nez au gouvernement.
politique humanitaire de la chancelière.
« Nous devons protéger les réfugiés, mais
cela ne leur donne pas le droit de rester
éternellement », nuance-t-il habilement.
L a fanfare municipale pousse ses
flonflons dissonants. Sur la plage, il
signe des autographes, engoncé dans son
L’Espagne a bien cru qu’elle allait enfin
mettre la main sur lui. Mais Puigdemont
continue de faire des pieds de nez au juge
« Ce que j’aime au FDP, c’est qu’ils récu- costume boutonné, et se livre à quelques Pablo Llarena, qui le traque sans relâche
pèrent nos thèmes de campagne », ironise selfies avec les habitants d’Alghero, la dans les méandres de la justice européenne.
alors Alice Weidel, présidente du groupe « Barcelone sarde », avant de saluer des Artisan de la sécession avortée de la
parlementaire de l’AfD (Alternative für chanteuses en costume d’époque. Carles Catalogne en octobre 2017, il met les nerfs
Deutschland, extrême droite). Puigdemont est un homme libre. Le leader de Madrid à vif. L’actuel président socia-
« Le FDP est un AfD light », résume indépendantiste catalan, installé en liste du gouvernement, Pedro Sanchez,
Belgique depuis bientôt quatre ans, vient s’est juré de le « ramener » un jour en
Les libéraux « faiseurs de roi » de vivre une nouvelle escapade rocam- Espagne pour qu’il « rende des comptes à
Nombre de sièges au Bundestag bolesque. Arrêté le 23 septembre à sa des- la justice ». Mais le chef de l’exécutif s’est
après les élections du 26 septembre 2021 cente d’avion en Sardaigne, où il venait également engagé dans un processus de
participer à un festival de culture populaire réconciliation nationale. Il vient de relan-
FDP catalane, il a passé une nuit en garde à vue cer les pourparlers, suspendus durant la
92
SPD
mais a finalement pu regagner son domi- pandémie, avec les élus catalans. Dans ces
206 cile de Waterloo quatre jours après. conditions, le moindre agissement média-
CDU/CSU
Tout le week-end, Puigdemont a pu tique de Puigdemont, l’ennemi public n° 1,
196 parader à Alghero et même voir débarquer pourrait tout faire capoter. Sa libération a
Verts son concurrent politique Pere Aragones, le donc été vécue – de façon paradoxale –
118 président modéré de Catalogne, venu pré- comme un soulagement par le pouvoir
AfD Die Linke cipitamment en bateau de Barcelone pour central.
83 39
lui adresser ses encouragements polis. A droite, les excentricités du séces-
Autres 1
Lundi 4 octobre, le fugitif a refait un sionniste n’en font pas moins bouillir.
Possibles coalitions
« Feu rouge»
aller-retour dans l’île italienne pour une « Puigdemont est parvenu à se poser en
L’EXPRESS

« Jamaïque » audience au tribunal, où il s’est entendu messie de la cause indépendantiste, grâce


« Große Koalition »
SOURCE : BUNDESWAHLLEITER dire que l’Italie renonçait à l’extrader. à une série de coïncidences qui l’ont élevé
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

42 Europe

européen et reçoit des compagnons


indépendantistes. « C’est le signe qu’il se
résigne à passer le restant de ses jours en
Belgique, sauf s’il obtient une amnistie »,
analyse l’ancien ministre.
Puigdemont n’a guère qu’un exutoire :
les voyages. Les 16 et 17 septembre, il s’est
rendu en France. Il a été accueilli à l’Assem-
blée nationale, à l’occasion de la sortie d’un
documentaire sur l’indépendantisme
catalan, puis à Prats-de-Mollo-la-Preste,
village proche de Perpignan, pour recevoir
une médaille et narguer le gouvernement
espagnol à 10 kilomètres
de la frontière. En février Quelques
2020, il avait rassemblé plu- dates
sieurs dizaines de milliers
de sympathisants dans la 1962
préfecture des Pyrénées- Naissance

M. MEDINA/AFP
Orientales et s’en était pris à Amer
(Catalogne).
à la « dérive autoritaire » de
la monarchie parlemen- 2011
Elu maire
Carles Puidgemont en Sardaigne, le 25 septembre, au lendemain de sa libération. taire espagnole. Combien de Gérone.
de temps pourra-t-il défier 2016
là où il n’aurait jamais pu arriver par ses dans l’imaginaire politique catalan, ce pays Madrid ? En 2018 déjà, il Devient
propres moyens, estime Pedro García est méfiant à l’égard de Madrid qui, sous les avait été arrêté dans le Land président
de la
Cuartango, du quotidien conservateur Habsbourg, au XVIIe siècle, avait occupé allemand du Schleswig- Généralité
ABC. C’est un personnage grotesque […] qui son territoire », souligne cet ancien proche. Holstein. Emprisonné à de Catalogne.
incite ses partisans à se lancer dans des Dès ses premières semaines de cavale, sa Neumünster, il avait été
aventures tandis que, protégé par son sta- sécurité est assurée par deux hommes de libéré au bout de deux semaines. Au cours
tut de député européen [NDLR : il s’est fait la police autonome catalane dépêchés en des mois suivants, il s’était rendu en
élire en 2019], il vit retranché dans sa Belgique. En février 2018, trois mois après Ecosse, en Suisse, aux Pays-Bas et aux îles
confortable résidence de Waterloo. » avoir pris la fuite et laissé la plupart de ses Féroé. Sans être inquiété.
« [Il] est victime de son propre personnage, compagnons de route se faire emprisonner Reste à comprendre pourquoi l’Italie
il n’arrive plus à contenir l’excitation qui à Barcelone, le président déchu tente de l’a interpellé ce 23 septembre. Bien qu’un
l’habite depuis sa fuite en 2017 », renchérit faire parler de lui en créant son nouveau mandat d’arrêt européen ait été émis à son
l’un de ses anciens ministres. quartier général à Waterloo. encontre, la Belgique refuse de l’extrader,
Il s’installe dans une villa qu’il présente au motif qu’il est poursuivi dans son pays
aussitôt comme le siège du « Conseil pour par la Cour suprême – considérée par
la république catalane ». L’adresse, au Bruxelles comme « incompétente en
34 de la rue de l’Avocat, deviendra vite un l’espèce ». Poursuivi pour « sédition » et
Depuis 2018, il n’a guère lieu de pèlerinage. « Au début, ses parti- « détournement de fonds publics », l’indé-
qu’un exutoire : les sans sonnaient tout le temps à sa porte pendantiste l’est aussi pour « rébellion »,
pour lui proposer de l’aide », se souvient un délit non reconnu en Belgique lorsqu’il
voyages. France, Suisse l’un de ses visiteurs réguliers. La résidence a lieu à l’étranger. En désespoir de cause,
de 550 mètres carrés compte six chambres, la justice espagnole a renvoyé l’affaire en
Ecosse, îles Féroé…
trois salles de bains, un sauna, un garage à mars 2021 devant la Cour de justice de
quatre places et un grand jardin. Son l’Union européenne, à Luxembourg.
Après la proclamation de l’indépen- célèbre locataire y suit chaque année, le L’idée : déterminer les conditions qui per-
dance unilatérale de l’ancien comté du 11 septembre, la retransmission télévisée mettraient de l’extrader vers son pays
royaume d’Aragon, en 2017, l’ex-maire de des célébrations de la Diada, la fête natio- d’origine. En attendant le verdict, le mili-
Gérone a d’abord posé ses valises à l’hôtel nale de la Catalogne. tant indépendantiste continue de jouir de
bruxellois de Chambord, à deux pas du A Waterloo, les journées sont mono- son immunité d’eurodéputé et de circuler
Parlement européen, puis à l’hôtel Husa tones. Rejoint, depuis peu, par sa femme où bon lui semble. Manifestement, il n’a
President Park, appartenant à la famille et ses deux filles, Carles Puigdemont sort pas l’intention de s’en priver. W
de Joan Gaspart, l’ancien patron du rarement. Il se lève tôt, se consacre à la lec- GUILLAUME DELACROIX
FC Barcelone. « Il a choisi la Belgique car, ture, se rend aux sessions du Parlement (BARCELONE)
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
Nouveau !
30 % de réduction
sur votre abonnement annuel
avec le crédit d’impôt presse*

RÉUSSIR ENSEMBLE

ABONNEZ-VOUS !

1 AN 1 AN VERSION
PAPIER
99€
au lieu de 306,80€
VERSION
PAPIER 119 €
au lieu de 306,80€
DIGITAL
+

Soit 69,30 € seulement Soit 83,30 € seulement


avec le crédit d’impôt. avec le crédit d’impôt.

B U L L E T I N D 'A B O N N E M E N T
"
à remplir et à retourner sous enveloppe non affranchie à L’EXPRESS Libre réponse 63377 - 60439 Noailles cedex EXBM213

OUI, je profite de cette offre exceptionnelle pour m’abonner


à L’Express Papier ou Papier + Digital : JE CHOISIS MON MODE DE PAIEMENT
os
# Papier 1 an (52 n ) au tarif de 99 € au lieu de 306,80 € . p Chèque à l’ordre de Groupe L'Express
# Papier + Digital 1 an (52 nos) au tarif de 119 € au lieu de 306,80 € . p Carte bancaire
Nom : ..................................................................... Prénom : .......................................................
N° : qqqf qqqf qqqf qqqf
Adresse : ........................................................................................................................................
([SLUHðQ qf qf
Code Postal : qqqqf Téléphone : qf qf qf qf qf
Ville : ............................................................................................................................................... Date et signature obligatoires :
Pour recevoir la confirmation de mon abonnement et les informations liées à mon compte client, j’indique
mon adresse e-mail (en majuscules) :
@
Adresse mail : ............................................................................................................................... qf qf qf
J’ai bien noté que 30 % du montant de mon abonnement annuel était déductible de mes impôts. * Crédit d’impôt valable pour un premier abonnement d’une durée minimale de douze mois d’un montant
! Je désire recevoir gratuitement la newsletter de lexpress.fr égal à 30 % des dépenses effectivement supportées par le contribuable domicilié en France. Ce crédit
J’accepte de recevoir les offres des partenaires de L'EXPRESS ! oui ! non d’impôt est valable une fois pour un même foyer fiscal jusqu’au 31 décembre 2022.
Offre valable jusqu’au 31/10/2021 uniquement en France métropolitaine, et ne comprenant pas les éventuels suppléments occasionnels. Prix normal de vente de L’Express : 5,90€. Conformément à l’article L221-18 du code
de la consommation, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la réception du premier numéro de l’abonnement. Pour faire jouer ce droit, vous pouvez télécharger le formulaire sur notre site boutique.
lexpress.fr/formulaire et nous l’envoyer à : L’Express - Service Abonnements - 45 avenue du Général Leclerc 60643 Chantilly Cedex.
Les informations requises sont nécessaires à L’Express pour la mise en place et la gestion de votre abonnement. Elles pourront être cédées à des Partenaires commerciaux pour une finalité de prospection commerciale sauf si
vous cochez la case ci-contre p. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition et de suppression des données que vous avez
transmises en adressant un courrier à L’Express.
GROUPE L’EXPRESS, AU CAPITAL DE 37 040,01 € - SIEGE SOCIAL : 112 AVENUE KLEBER 75116 PARIS - RCS 552 018 681 PARIS
ZINIO

44 Amériques

un agent de la CIA impliqué dans des


opérations d’espionnage en Russie, est à
son tour pris de malaises dans sa chambre
ESPIONNAGE d’hôtel à Moscou. « J’ai été réveillé en
pleine nuit par un vertige incroyable, a rap-
Le mystère du « syndrome porté l’ex-espion. Mes oreilles sifflaient.
J’avais envie de vomir. J’avais l’impression
de La Havane » que ma chambre se mettait à tourner.
Je n’arrivais même pas à tenir debout
sans tomber. » Par la suite, les migraines
de l’officier sont si douloureuses qu’elles
Cuba, Moscou, Belgrade, Vienne... Les « attaques l’obligent à prendre sa retraite à 48 ans.
D’abord désemparé, le gouvernement
soniques », qui abîment le cerveau de diplomates américain s’organise. Le FBI, la CIA, l’ar-
et d’agents américains, se multiplient. Effrayant. mée, l’agence de santé National Institutes
of Health ainsi que le Center for Disease
PAR AXEL GYLDÉN
Control and Prevention mènent des études
sans parvenir à des conclusions défini-
tives. « L’hypothèse la plus crédible est
qu’un puissant faisceau d’énergie, proba-
blement des ondes térahertz de 200 joules,
est projeté en direction de cibles sélection-

A
u croisement de la SF, du et spécialiste de Cuba Brian Latell, fut qu’il nées avec soin », résume un chercheur
roman d’espionnage et s’agissait d’une opération de la faction américain en haute technologie, qui a
de L’Affaire Tournesol “fidéliste” du régime castriste en désac- travaillé pour Bell Labs et se présente sous
d’Hergé, le « syndrome cord avec le rapprochement entre Raul le pseudonyme de “Harry Davis”. Grâce à
de La Havane » a encore Castro et Barack Obama. Mon hypothèse la maîtrise récente des ondes térahertz
frappé. Cet été, plusieurs était que ses membres cherchaient à (utilisées dans certains scanners d’aéro-
diplomates et espions américains ont été torpiller le dégel cubano-américain, qu’ils ports), on peut infliger à distance de
la cible d’agressions par ondes électroma- désapprouvaient. Par la suite, la multipli- gros dégâts à partir d’une arme aux dimen-
gnétiques, décrites comme des « attaques cation des cas dans le monde a en partie sions d’un sèche-cheveux. Au moment
soniques », aux conséquences cérébrales invalidé mon idée. » de l’attaque, rappelle notre “professeur
parfois lourdes. En juillet, une dizaine Depuis 2016, en effet, plus de 200 diplo- Tournesol”, « les victimes se trouvaient
d’employés de l’ambassade des Etats-Unis mates, espions ou employés d’ambassade dans des endroits visibles depuis la rue. Un
à Vienne (Autriche) entendent des sons nord-américains ont été atteints par le sniper équipé d’une arme à rayon laser a
étranges et ressentent des malaises, chez syndrome. En 2017, Marc Polymeropoulos, pu diriger son tir à travers une vitre, la nuit.
eux ou à l’hôtel : vertiges, nausées, cépha-
lées, pertes de mémoire, acouphènes,
fatigue… En août, à Hanoï, un cas similaire
est signalé à l’ambassade américaine,
obligeant la vice-présidente Kamala
Harris, qui se rend au Vietnam ce jour-là,
à retarder son arrivée de trois heures.
Mi-septembre, les mêmes symptômes
s’abattent sur un agent de la CIA en poste
à New Delhi (Inde). On recense des cas en
Serbie et en Chine également…
Cinq ans après son apparition à La
Havane, la capitale cubaine, le mystère
reste entier. A l’époque, en 2016, une qua-
rantaine de diplomates américains (et
canadiens) sont frappés par un curieux
mal. Rapidement, 44 victimes sont rapa-
triées. Des examens cliniques et des
CLÉMENT BARBÉ

IRM révèlent des anomalies dans la


matière grise du cerveau. « Ma première
pensée, se souvient l’ex-analyste de la CIA
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Amériques 45

Une telle opération ne dure qu’une ou deux Argentine


secondes, ne fait pas de bruit, ne laisse
aucune trace. C’est le crime parfait. » Je t’aime, moi non plus
Après La Havane, Vienne est la ville
qui compte le plus grand nombre de
victimes. Comme à l’époque du Troisième Le conflit larvé entre le président et sa vice-présidente a éclaté
Homme, le film tourné par Carol Reed au grand jour. Crise politique au sommet de l’Etat.
en 1948 avec Orson Welles, la capitale
autrichienne reste, aujourd’hui encore, un
nid d’espions. Ceci explique cela : elle
abrite de nombreuses agences internatio-
C ’est bien connu : l’amour dure trois
ans. Sauf sur la rive du Rio de la Plata,
à Buenos Aires, où deux hivers ont suffi à
nales, dont l’Organisation des pays expor- « tuer » le couple au sommet du pouvoir.
tateurs de pétrole et l’Agence internatio- Le président de centre gauche Alberto
nale de l’énergie atomique, ainsi que… la Fernandez et sa vice-présidente Cristina
principale base de la CIA en Europe. Fernandez de Kirchner se déchirent
A Washington, la préoccupation gran- depuis le 12 septembre en raison du score
dit. « A la Maison-Blanche, nous avons mis catastrophique enregistré ce jour-là par le

A. PAGNI/AFP
sur pied en 2020 une équipe dédiée à mouvement péroniste lors des primaires
ce sujet, confie à L’Express Matt Pottinger, nationales – un scrutin qui est une sorte
ancien conseiller adjoint à la sécurité de sondage grandeur nature deux mois Alberto Fernandez et Cristina Kirchner
nationale. Plus nous en apprenions, plus avant les législatives. Le 14 novembre, la s’étaient alliés en 2019.
nous étions inquiets. Je sais que l’actuel moitié de l’Assemblée et un tiers du Sénat
patron de la CIA, William Burns, prend seront renouvelés dans ce pays en crise, fait d’un différend sur les taxes imposées
également l’affaire au sérieux. » La ques- endetté vis-à-vis du FMI, et où la pauvreté au puissant secteur agricole par la prési-
tion demeure : qui se trouve derrière ces touche 4 Argentins sur 10. dente. Par la suite, Alberto Fernandez
attaques ? « L’hypothèse de travail qui tient Entre Alberto et Cristina, tout avait n’avait cessé de dénoncer sa gestion hasar-
la corde implique la Russie ; cependant, pourtant bien commencé. Redoutable deuse et les affaires de corruption qui la
personne ne peut l’affirmer, admet Matt stratège, cette dernière savait qu’en 2019 visaient. Et cela jusqu’à leur réconciliation
Pottinger. Aussi, plusieurs pays pourraient sa personnalité clivante l’empêchait d’es- il y a deux ans… mais seulement de façade.
y être mêlés simultanément. » Pourquoi la pérer revenir à la Casa Rosada, le siège Car depuis un mois, leur querelle a
Russie plutôt que la Chine ? « En la matière, de la présidence qu’elle a occupé de 2007 repris et s’étale sur la place publique. Dans
les Russes sont plus compétents et avan- à 2015. Elle propose alors à Alberto une lettre ouverte, Cristina dénonce la pas-
cés que les Chinois, reprend le “professeur Fernandez un ticket dont elle sera le n° 2. sivité d’Alberto et critique sa politique
Tournesol” américain. Leur littérature Depuis leur victoire, la relation entre d’austérité budgétaire, alors que le PIB
militaire ne fait pas mystère de leur inté- Alberto-le-modéré et Cristina-l’extatique a dévissé de 10 points en 2020. « La
rêt pour le sujet. Et ce type d’attaque irré- est souvent tumultueuse. « Ce ne sont pas gouvernance se poursuivra comme je
gulière correspond à leur mentalité. » l’entends », riposte, un brin froissé, l’inté-
« Toute cette affaire est dérangeante », ressé sur Twitter. « Dans ce duel, il n’y a
déplore pour sa part Matt Pottinger, à qui pas de vainqueur. Alberto Fernandez a
il n’a pas échappé que, ces derniers temps, besoin de Cristina Kirchner pour gouver-
la fréquence des « attaques soniques » ne Dans une lettre ouverte, ner, car elle représente une fraction impor-
faiblissait pas. L’intérêt des Russes, s’il Cristina dénonce tante de l’électorat populaire », décrypte
s’agit bien d’eux, est de « nuire à la CIA et de Lara Goyburu. « Cette relation amour-
déstabiliser l’Amérique », complète l’an- la passivité d’Alberto haine est inscrite dans l’ADN du mouve-
cien analyste en chef de la CIA Brian Latell, ment péroniste », dédramatise la cher-
et sa politique
qui vit près de Washington. L’expert ajoute : cheuse Paula Clerici au sujet de ce parti
« Notre gouvernement en sait probable- « attrape-tout » où toutes les tendances, de
ment davantage qu’il n’en dit. Mais, dans de grands amis », euphémise la politologue l’extrême gauche à l’extrême droite, ont été
la mesure où il s’agit d’un casus belli, le Lara Goyburu à propos de ces partenaires représentées lors de sa longue histoire,
problème est hautement complexe. » De qui dansent un tango politique depuis commencée avec Juan Peron en 1945.
fait, il est possible que Washington ait iden- deux décennies. Professeur de droit pénal, « Alberto Fernandez et Cristina Kirchner
tifié les auteurs des attaques électroma- Alberto Fernandez avait en effet joué un sont condamnés à vivre ensemble »,
gnétiques, mais sans en détenir la preuve. rôle clef dans l’élection de Nestor Kirchner poursuit l’universitaire, par allusion à la
Si tel est le cas, cela requiert, en théorie, (2003-2007) – le mari de Cristina, décédé Constitution qui n’autorise pas le chef
une contre-attaque. Mais se pose alors une en 2010 –, avant de devenir son chef de de l’Etat à destituer son vice-président.
dernière question à laquelle il n’existe pas gouvernement puis celui de sa veuve et A Buenos Aires, la telenovela continue. W
de bonne réponse : quelle riposte ? W successeure… puis de claquer la porte du ALAN LOQUET (SANTIAGO)
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

46 Asie-Pacifique

A
-t-elle fui en France en
jet privé – elle y possède
le Château Monlot, un
CHINE Saint-Emilion grand
cru–, com me l’a pré-
Xi Jinping s’en prend tendu la rumeur ? Ou,
plus probablement, se trouve-t-elle en
au culte des célébrités Chine, où sa disparition électrise les
réseaux sociaux ? Zhao Wei, l’une des
actrices les plus populaires et les plus riches
du pays, ne s’est pas seulement évaporée
Très célèbre dans son pays, l’actrice Zhao Wei physiquement, depuis fin août. La star aux
86 millions de suiveurs sur Weibo, le Twit-
a été effacée de la Toile. Après les grands patrons, ter chinois, a purement et simplement été
les stars chinoises doivent rentrer dans le rang. effacée de l’Internet local. Impossible d’ac-
céder à ses films – comme Shaolin Soccer,
PAR CYRILLE PLUYETTE
ou Les Trois Royaumes, de John Woo – sur
les principales plateformes de télécharge-
ment du pays. Et sur la Toile, son nom a été
rayé des génériques de ses œuvres.
Les raisons de sa disgrâce n’ont pas été
révélées. Mais difficile de ne pas voir dans
la mise au ban de celle qui est aussi réali-
satrice, chanteuse et femme d’affaires, un
avertissement lancé par un Parti commu-
niste chinois (PCC) de plus en plus hégé-
monique. A elle seule, la milliardaire de
45 ans, ambassadrice de la marque de luxe
italienne Fendi et propriétaire de nombre
de biens immobiliers et sociétés, symbo-
lise tout ce que combat Xi Jinping.
A un an du 20e congrès du PCC, qui
devrait le reconduire pour un troisième
mandat, le président chinois a promis une
« prospérité commune » qui mettra davan-
tage les très riches à contribution. Dans un
pays où les inégalités sociales ont explosé,
les milliardaires des nouvelles technolo-
gies et les stars du show-business sont deve-
nues des cibles privilégiées. Le tournant
s’est produit à l’automne 2020, quand Jack
Ma, l’emblématique fondateur du géant du
commerce électronique Alibaba, a disparu
durant plusieurs mois, pour avoir osé criti-
quer les autorités de régulation financière
nationales. Après avoir fait tomber le roi des
entrepreneurs de son piédestal, le régime
a déboulonné la reine du cinéma. Facteur
EYEPRESS NEWS/EYE PRESS VIA AFP

aggravant pour elle, la comédienne, qui a


notamment investi dans le studio de
cinéma d’Alibaba, est une proche de Jack
Ma – plus du tout en odeur de sainteté…
Comme l’icône du business, Zhao Wei,
sans doute grimpée trop haut, est sommée
de rentrer dans le rang. « C’est un signal
Milliardaire et populaire, l’actrice, réalisatrice, chanteuse et femme d’affaires envoyé aux vedettes du divertissement et
incarne tout ce qui irrite le régime. des nouvelles technologies : nul ne peut
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Asie-Pacifique 47

s’élever au-dessus du Parti », résume


Jennifer Hsu, chercheuse à l’Institut Lowy, JA P O N
à Sydney. Et personne n’est à l’abri, aussi
puissant soit-il. Un seul culte de la person-
nalité est autorisé, celui de Xi Jinping, dont
Le mariage maudit
la « pensée » est désormais enseignée dans
les écoles. Des photos de Zhao Wei, impos- de la princesse Mako
sibles à authentifier, ont circulé à la mi-sep- Fiancée à un roturier, elle s’apprête à quitter la famille impériale.
tembre sur les réseaux sociaux : on l’y voit
dans une boutique de télécoms, vêtue d’un
tee-shirt violet et d’un short, comme pour
souligner son humilité.
La méthode utilisée est aussi perverse
V ersion japonaise de celle du couple
royal formé par Meghan et Harry,
la relation décriée entre la princesse
son ex-mari. Ce dernier avait payé
les études de Kei et demandait
un remboursement. Des questions ont
qu’efficace. « Le fait de laisser planer l’in- Mako et un roturier fait le bonheur fusé sur les motivations du prétendant :
certitude sur les péchés qu’a commis Zhao des tabloïds nippons. Critiqué depuis ne comptait-il pas sur les 1,2 million
Wei va forcer tous les autres à examiner ce le début, le mariage de la fille aînée de d’euros promis à sa princesse
qui, dans leurs actions passées, pourrait Fumihito, prince héritier au moment de son émancipation
leur causer des ennuis », souligne Stanley du Japon, avec Kei Komuro, rencontré pour régler ce différend financier ?
Rosen, professeur de sciences politiques à à l’université, aura lieu quasiment La tempête médiatique a incité
l’université de Californie du Sud. De quoi dans la clandestinité, loin de la pompe la maison impériale à repousser sine
les inciter à montrer leur patriotisme et leur impériale liée à ce type d’événements. die le mariage, exigeant que le jeune
amour du parti. Le Global Times, quotidien L’union, qui sera enregistrée le homme trouve une situation. Komuro
nationaliste proche du PCC, a exhumé cer- 26 octobre auprès de l’administration, a poursuivi ses études à New York.
tains scandales liés à l’actrice, « cernée par se fera sans les traditionnelles Diplômé en droit, il devrait intégrer
les poursuites judiciaires ». En 2001, elle cérémonies de fiançailles, un cabinet new-yorkais. Las, cela ne
avait irrité les autorités en portant une ni les remerciements adressés par suffit pas à calmer l’hostilité. Il faut dire
tenue reproduisant le drapeau impérial la princesse à l’empereur et que le fiancé ne fait rien pour se faire
japonais. Accusés d’irrégularités, elle et son à l’impératrice. Une première depuis apprécier. Son arrivée désinvolte
mari ont ensuite, en 2018, été exclus pen- la guerre. En épousant un homme le 27 septembre au Japon, en costume
dant cinq ans de la Bourse de Shanghai. du commun, la jeune femme de 29 ans mais avec une queue-de-cheval,
Zhao Wei n’est pas la seule célébrité à doit renoncer à son titre et quitter la a choqué les internautes. Selon une
être boycottée. L’actrice Zheng Shuang, qui famille impériale, en application d’une enquête en ligne du quotidien Asahi,
a dû s’acquitter d’une amende de 46 mil- règle qui ne s’applique qu’aux femmes. seules 5 % des personnes consultées
lions de dollars pour fraude fiscale, subit le « Il serait difficile d’organiser se disent prêtes à féliciter le couple.
même sort. De même que l’acteur Zhang les fiançailles alors que bien des gens ne Mako, elle, a tenté de calmer le jeu
Zhehan, fustigé pour avoir visité à Tokyo sont pas convaincus par ce mariage », en renonçant à l’enveloppe prévue.
un sanctuaire où sont enterrés des crimi- a reconnu Fumihito. Komuro traîne Une fois mariée, elle pourra obtenir un
nels de guerre japonais. Ces mésaventures une mauvaise réputation quasiment passeport – les membres de la famille
rappellent celle de la star Fan Bingbing depuis l’annonce, en septembre 2017, régnante n’en ont pas –, et le couple
(X-Men), restée introuvable pendant trois de la liaison. Trois mois plus tard, s’installer à New York, loin des tumultes
mois en 2018, avant de payer une amende la presse révélait que la mère du jeune entourant l’institution impériale.
de 129 millions de dollars au fisc et de faire homme était en conflit financier avec PHILIPPE MESMER (TOKYO)
allégeance au régime. Mais l’affaire Zhao
Wei s’inscrit dans une dynamique beau-
coup plus vaste, à forte dimension idéolo- mesures pour mettre un terme au culte de Cette fascination de la jeunesse
gique. « Le marché financier ne sera plus stars jugées « vulgaires » et « immorales » inquiète le régime. « Le Parti veut repren-
un paradis permettant aux capitalistes de et revenir à une « culture traditionnelle et dre la main sur un monde virtuel devenu
devenir riches du jour au lendemain, le socialiste ». Le pouvoir a banni des pro- hors de contrôle, où évoluent des millions
marché culturel ne sera plus un paradis grammes les garçons au look androgyne ; de jeunes. Et juguler une spontanéité qui
pour les stars masculines efféminées et les de même que les classements de stars sur pourrait à terme se transformer en contes-
gens ne vénéreront plus la culture occiden- les réseaux sociaux en fonction de leur tation politique », estime Jennifer Hsu.
tale », s’enthousiasmait cet été un com- popularité. Plusieurs fan-clubs en ligne, Première alerte : des soutiens du rappeur
mentateur proche de la gauche du Parti, Li dont la vénération pour leurs idoles est sino-canadien Kris Wu, emprisonné pour
Guangman, dont le texte a été largement sans limite, ont été suspendus. Une de ces suspicion de viol, ont essayé de lever de
diffusé par la presse officielle. « armées » de supporters s’était cotisée l’argent pour ses frais juridiques et rêvaient
Jugeant « chaotique » le secteur du pour décorer un avion de ligne à l’effigie de l’aider à s’évader. Inutile de préciser que
divertissement, le gouvernement a pris des d’une vedette du groupe de K-Pop BTS. Pékin n’a pas du tout apprécié. W
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

48 Afrique | Moyen-Orient

terrain en Afrique – ou plutôt y faire son


grand retour. Au lendemain des indépen-
dances, plusieurs pays, dont le Mali, se
MALI tournent vers l’URSS. « La progression de
Wagner fait écho à l’engagement sovié-
Wagner tisse sa toile tique sur le continent avant 1991, qui était
déjà basé sur la coopération militaire »,
sur le continent rappelle Sergey Sukhankin, chercheur à la
Jamestown Foundation. Le partenariat,
mis à mal par la chute de l’URSS, se recom-
pose ces dernières années. Le premier som-
Après la Libye, le Soudan ou la Centrafrique, met Russie-Afrique, en 2019 à Sotchi, en
témoigne, comme les allers-retours du
la société de paramilitaires russe lorgne Bamako. vice-ministre des Affaires étrangères russe.
Un cheval de Troie idéal pour Moscou. En visant désormais le Mali, les Russes
avancent leurs pions au Sahel, pont entre
PAR CHARLOTTE LALANNE
le Maghreb et l’Afrique francophone.
Comme en Centrafrique, le Mali peut ser-
vir aux Russes de tremplin pour accéder à
des pays plus riches, complète Sergey
Sukhankin : « Ses intérêts sont basés sur
deux piliers : la recherche de minéraux

D
ans le manuel des mer- La face cachée RUSSIE rares, et la volonté, pour diversifier son éco-
cenaires du groupe de l’influence russe nomie trop dépendante des hydrocarbures,
Wagner, la Centrafrique de trouver de nouveaux marchés. » Le tout
a pour nom de code en dépensant le moins possible.
Tsaritsyno, comme le Face cachée de cette offensive, Wagner
LIBYE
plus grand palais néo- cible en priorité des pays en guerre, et s’ap-
gothique d’Europe, situé en banlieue de puie sur un modèle éprouvé en Syrie : sécu-
Moscou. L’épicentre de l’influence russe SOUDAN rité contre concessions. Chasse aux
sur le continent africain se trouve là, dans GUINÉE rebelles en Centrafrique contre contrats
ce pays d’à peine 5 millions d’habitants RÉP. CENTRAFRICAINE miniers dans les zones riches en or et en
grand comme la France. Des centaines de GUINÉE- diamants. Idem au Soudan, où le groupe
BISSAU RÉP. DÉM.
fantassins appartenant à l’armée parallèle DU CONGO serait présent depuis 2017, sollicité cette
de Vladimir Poutine y ont élu domicile, fois contre des manifestants opposés au
dans un lieu ô combien symbolique : le ANGOLA pouvoir. A Bamako, la junte, dont une par-
palais de Berengo, ancienne demeure de tie a été formée en Russie, envisage de se
ZIMBABWE
l’empereur Bokassa Ier. MOZAMBIQUE
payer les services de Wagner pour lutter
Pourtant, le maître du Kremlin soutient contre les djihadistes. Mais à quel prix ? En
mordicus n’y être pour rien. Wagner ? MADAGASCAR Centrafrique, l’ONU a dénoncé des viola-
Inconnu au bataillon, martèle-t-il. Un tions graves des droits de l’homme attri-
secret bien gardé par ses partenaires les buées à ces paramilitaires. Ailleurs, les
L’EXPRESS

plus fidèles. Le président centrafricain, Présence présumée du groupe « Wagner » « wagnériens » ont aussi montré leurs
Faustin-Archange Touadéra, assurait SOURCES : BLOOMBERG, ONU, BELLINGCAT limites militaires. Comme au Mozambique,
récemment n’avoir jamais « signé avec une où leur brève incursion en 2019 contre des
entreprise qui s’appellerait Wagner ». mercenaires a déjà planté le drapeau russe djihadistes a viré à la bérézina, rappelle
Plusieurs enquêtes de l’ONU attestent – après l’Ukraine et la Syrie – en Libye, en Emmanuel Dreyfus, spécialiste de la Russie
pourtant la présence de ces soldats à Centrafrique, au Soudan ou encore au et chercheur à l’Institut de recherche stra-
Bangui. Ainsi avance Wagner, masqué, une Mozambique. Il lorgne désormais le Mali, tégique de l’Ecole militaire : « Non seule-
nébuleuse sans existence officielle, mais au grand dam de la France, partenaire n° 1 ment ils n’ont pas réussi à contrer les terro-
dont les activités militaires et écono- de Bamako. Un tel engagement serait ristes, mais ils ont dû quitter le pays en
miques, cachées derrière une myriade de « absolument inconciliable » avec la pré- catastrophe. » Qu’importe, puisque
sociétés, sont bien réelles et remontent sence des soldats français de l’opération Moscou n’a pas à en assumer les dégâts.
toutes au même homme : Evgueni antiterroriste Barkhane, qui mobilise Y compris quand, au Tchad en avril dernier,
Prigojine, homme d’affaires de Saint- 5 100 hommes, a affirmé Paris le 14 sep- le président Déby est tué au combat par des
Pétersbourg proche de Poutine. Idéal che- tembre. Derrière cet avertissement plane rebelles formés en Libye… par des merce-
val de Troie pour Moscou, le groupe de l’inquiétude de voir la Russie gagner du naires de Wagner. :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
La Newsletter Économie
Entreprises, politique économique, énergie, numérique, start-up,
marchés, cryptomonnaies, télécoms… chaque mercredi, le service
économie de L’Express sélectionne et décrypte pour vous l’actualité
à ne pas manquer. Des enquêtes, des chroniques et des analyses...

Chaque mercredi,
le meilleur de l’actualité
économique.
Recevez-la gratuitement dès maintenant.
Rendez-vous sur lexpress.fr pour vous inscrire.
ZINIO

50 Economie

capital et notamment de l’immobilier.


La pandémie accentue encore ces inéga-
lités. 130 millions d’enfants dans le monde
ENTRETIEN EXCLUSIF ne retourneront pas à l’école, et notam-
ment une majorité de filles. Or on sait très
Emmanuel Faber : bien que les écarts de revenus et de salaires
se fabriquent dès l’école. Le narratif de
« Pas de justice climatique progrès, au cœur du capitalisme, qui fai-
sait le ciment de nos sociétés, est cassé.

sans justice sociale » En quoi les entreprises ont un rôle


à jouer dans ce narratif ? N’est-ce pas
plutôt le champ de la puissance
Répartition des fruits de la croissance, salaires publique ?
L’entreprise a un rôle social. Certains diri-
des grands patrons... L’ex-PDG de Danone geants de très grandes entreprises fran-
trace les contours d’un autre capitalisme. çaises sont de plus en plus conscients des
problèmes que je viens de mentionner.
En décembre 2018, 40 d’entre eux, repré-
PROPOS RECUEILLIS PAR EMMANUEL BOTTA ET BÉATRICE MATHIEU sentant plus de 1,5 million de salariés en
France, se sont engagés dans un collectif
en faveur d’une économie plus inclusive.
Avec la promesse, notamment, d’accroître
de 50 % leurs effectifs d’apprentis, malgré
la crise. Une douzaine d’entre eux a rejoint

O
n l’avait laissé sombre Quelques Covid a exacerbées, et que l’initiative « Business for Inclusive
et amer en mars 2021 dates l’urgence climatique va Growth » que nous avons lancée au G7 de
au lendemain de son renforcer. Tout cela, alors Biarritz présidé par la France. Cette coali-
éviction brutale de la 2014
même que la plupart de tion de très grandes multinationales s’est,
tête de Danone. Tout Directeur ces entreprises sont cotées par exemple, attelée à la question du
l’été, Emmanuel Faber général en Bourse et donc sou- « salaire décent ». Sur le papier, cela n’a
de Danone.
a posté sur Twitter des photos de ses treks mises à des règles de fonc- l’air de rien. Mais, quand vous êtes présent
montagnards dans ses Hautes-Alpes 2017 tionnement de la finance dans plus d’une centaine de pays, cette
Succède à
natales. Celui qui se présente désormais Franck Riboud qui ne sont pas suffisam- question relève du casse-tête. Il a fallu
comme un activiste avait fait vœu comme PDG ment synchronisées avec six mois de travail pour que ce concept
du groupe.
de silence, à part une apparition dans un leur besoin de mutation. La devienne la base de leur politique de res-
colloque sur la finance verte fin août. Pour 2021 seconde, c’est la montée sources humaines dans le monde entier.
Poussé
la première fois depuis six mois, il accepte vers la sortie des inégalités sociales et
de se livrer et de nous donner longuement par le CA économiques. Le terreau Ce sont des initiatives individuelles.
de l’entreprise.
sa vision du capitalisme : une vision duale sur lequel l’économie de Comment passer à plus grande échelle ?
où il prêche une rupture dans les modes de marché s’est développée pendant des Le leadership, ça ne se décrète pas. Les ini-
gouvernance et de régulation tout en décennies a été la croissance qui a réduit tiatives telles que la loi Pacte, l’article 1835
reconnaissant l’efficience de l’économie les inégalités. Or la crise de 2007 a stoppé du Code civil qui élargit la responsabilité
de marché, notamment dans la lutte contre la convergence et a produit, au contraire, des conseils d’administration, la promo-
le changement climatique. de la divergence. tion de la raison d’être des entreprises ou
Même en France, malgré un système les entreprises à mission, sont des avan-
Six mois après votre éviction de redistributif très développé. Prenez le cées conceptuelles majeures mais difficiles
Danone, quel regard portez-vous à nombre de personnes dites pauvres, c’est- à faire naître. En France, parfois plus qu’ail-
froid sur l’état du capitalisme ? à-dire vivant avec moins de 60 % du salaire leurs. Car les institutions, les modes de
Emmanuel Faber Le monde des affaires, médian : il a augmenté au cours de la der- gouvernance, les modes de représentation,
et notamment celui des grandes entre- nière décennie. Et il a crû plus vite que souffrent d’un immobilisme qui ne permet
prises mondialisées, est traversé par des l’ensemble de la population française. pas de changements systémiques.
lignes de tension et des fractures. La pre- La grande précarité s’est accrue et la
mière, c’est l’opposition permanente entre situation patrimoniale des 1 % et même Est-ce lié à une culture de l’entre-soi,
les exigences de court terme et celles de des 10 % des ménages les plus aisés s’est à un non-renouvellement des élites
long terme avec l’accélération des trans- nettement améliorée en raison d’une propres à la France ?
formations nécessaires que la crise du progression très forte des revenus du Sans aucun doute. Quelques grandes
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Economie 51

très sérieux en « costard cravate » ont


estimé que le changement de statut du
groupe le rendait plus solide. En contre-
partie, ils lui accordaient un bonus
sonnant et trébuchant. Ce statut d’entre-
prise à mission va rapidement devenir
un marqueur.

Pour éviter l’image gadget, faut-il


rendre ce cadre plus contraignant ?
Pour l’instant, le lien entre le conseil d’ad-
ministration et le comité de mission dans
ce type d’entreprise est flou. C’était plutôt
une bonne chose au départ. Il faut aller
plus loin aujourd’hui. Une discussion est
en cours sur la révision de la loi et il serait
cohérent d’appliquer la logique de l’article
1835 – qui dispose désormais que les
conseils d’administration doivent tenir
compte des éléments sociaux, sociétaux
et environnementaux dans leur prise de
décision, en rendant systématique la
consultation de ce fameux comité de
M. SHEMETOV/POOL/AFP

mission indépendant sur les grandes déci-


sions de l’entreprise.

La finance a-t-elle aussi un rôle à jouer


dans l’émergence de ce capitalisme
« Pour les entreprises, la question du sens est aussi un avantage compétitif. » plus responsable ?
Oui, et les changements à venir sont
écoles – et j’en suis issu ! – continuent de talents. Danone a eu le soutien de 99 % de majeurs. Les grands fonds qui investissent
produire des générations de comités exé- ses actionnaires en 2020 au moment du dans les multinationales subissent
cutifs et de conseils d’administration fran- changement de statut : six mois plus tard, aujourd’hui la pression de leurs clients
çais. Cet entre-soi perdure. Ajoutez à cela dans le classement des entreprises préfé- (universités, fonds de pensions, compa-
que la taille de ces conseils a fortement rées des étudiants français, Danone avait gnies d’assurances), qui eux-mêmes
augmenté au cours des dernières années fait un saut de 20 places. Soit les « grands subissent la pression de la société civile
(ainsi que leur rémunération), et on se patrons » gèrent le statu quo, soit ils pré- avec une question lancinante : à quoi
retrouve dans un entrelacs de conflits parent l’avenir. Et dans ce cas-là, la ques- sert mon argent ? Va-t-il financer des
d’intérêts objectifs. Ce n’est pas un juge- tion de la mission de l’entreprise leur activités polluantes, ou des entreprises qui
ment de valeur sur les personnes ! Quand est posée de façon extrêmement précise ne respectent pas l’égalité homme-femme
on parle d’administrateurs indépendants, par cette génération qui remet en cause ou font travailler des enfants ?
ils le sont certes vis-à-vis du management, l’état des lieux, y compris au sein de collec- Les Américains ont décidé de produire
mais ils ne le sont pas entre eux. Les déci- tifs de salariés. leurs propres normes ESG [NDLR : les
sions qu’ils prennent dans un conseil les Pour les entreprises, la question du critères environnementaux, sociaux et
engagent sur des décisions qu’ils vont sens ne se pose pas, dans un premier de bonne gouvernance]. Les Européens
prendre ailleurs. temps, pour des raisons écologiques ou avancent, eux aussi, à toute vitesse. Et puis
sociétales, mais bien parce que c’est un un cadre extra-comptable à l’image des
Il y a quelques années, à HEC, vous aviez avantage concurrentiel. Et c’est aussi un normes IFRS [International financial
prononcé un discours sur le capitalisme avantage du point de vue de l’accès à des reporting standards] va bientôt voir le jour.
responsable qui avait marqué les esprits ressources en capital. Concrètement, nous Au moment où ces normes entreront en
et aussi fait grincer pas mal de dents. avons renégocié, dès 2017, un crédit syndi- vigueur, la résilience et la performance
Comment passe-t-on du discours aux qué de 2 milliards d’euros avec 12 des plus climatique et sociale des entreprises, leur
allures parfois de slogan à la réalité ? grandes banques mondiales. Elles ont solidité et leur utilité pourront alors être
D’abord en se l’appliquant à soi-même. accepté de réduire le taux d’intérêt au fur comparées et donc évaluées par les mar-
Mais, plus fondamentalement, les très et à mesure que la certification B Corp des chés financiers. Au total, c’est bien la
grandes entreprises sont aujourd’hui en filiales de Danone prenait place dans le nature du dialogue entre la finance et les
concurrence dans leur capacité à attirer les temps. Cela veut dire que des financiers entreprises qui est en train d’évoluer.
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

52 Economie

La régulation des entreprises doit-elle pas. Beaucoup ont « donné du pouvoir conclu un accord mondial avec nos syndi-
également bouger ? d’achat » en France au cours des dernières cats, « FutureSkills », excluant de tout plan
C’est en cours. Je vais prendre un exemple. années. En revanche, il faut bien voir que de réorganisation à venir les emplois les
Une loi sur le devoir de vigilance a été votée trois éléments vont tout bousculer : plus vulnérables de l’entreprise : ainsi, les
en France après la catastrophe du Rana d’abord l’acceptabilité des inégalités 20 % des salariés les moins bien rémuné-
Plaza au Bangladesh en 2013 [NDLR : au regard des consensus sociétaux, qui rés dans chaque pays sont intégralement
l’effondrement d’un bâtiment qui abritait évoluent très vite, accélérés par les réseaux protégés, et formés aux métiers d’avenir,
plusieurs ateliers de confection, ayant sociaux ; ensuite, la crise sanitaire n’a pas le cas échéant.
provoqué plus de 1 000 morts]. Cette loi fini de faire bouger les lignes des inégali- Pour être plus systémique, dans la pré-
indique que toutes les grandes entreprises tés – le sujet des bas salaires des travail- paration du plan d’adaptation « Local
doivent, chaque année, publier une sorte leurs dits « essentiels » en est un exemple ; First », j’ai fait mesurer dans les plus grands
de cartographie des risques sur leur chaîne enfin, couplée à la crise sanitaire, l’urgence pays concernés, y compris en France, le
d’approvisionnement et des actions prises coefficient de Gini interne de l’entreprise,
pour les limiter. En clair, quelles sont les c’est-à-dire sa distribution statistique des
conditions de travail chez leurs sous-trai- salaires, avant et après le projet de plan,
tants ? Les droits humains (travail forcé, et en le comparant au coefficient de Gini
travail dangereux, travail des enfants, L’urgence des pays concernés. Des indicateurs
corruption…) sont-ils respectés ? Ailleurs, climatique comme ceux-ci seraient un moyen d’éva-
en Europe, les choses bougent aussi. luer la question de l’équité salariale beau-
Le Royaume-Uni a, lui, une loi qui rend va renforcer coup plus pertinent que le seul pointage
pénalement responsables les entreprises du salaire du dirigeant, qui crée une sorte
les inégalités
qui se rendraient coupables de travail de halo déformant.
forcé. Une directive de l’UE est aussi en dis-
cussion… Il faudra évidemment s’assurer climatique va être inflationniste et va ren- Vous parlez d’un halo déformant : n’y
de la convergence et de l’applicabilité forcer les inégalités et en faire apparaître a-t-il pas des excès à corriger ?
concrète de ces normes. de nouvelles. Ces évolutions vont être Pour commencer, il est important de com-
majeures, et elles ne peuvent pas être lais- prendre comment on arrive à des salaires
Aujourd’hui, en France, pensez-vous sées à la seule loi du marché. Un exemple : qui peuvent sembler extravagants. En
qu’il y a une répartition inégale des pendant le confinement de mars 2020, aux France, quand vous avez fait une grande
richesses créées dans l’entreprise ? Etats-Unis, 35 % des ménages les plus école, prenons HEC, par exemple, pour
Il est difficile de répondre, mais dans les modestes ont perdu leur emploi. En réac- parler d’une institution que je connais
grandes entreprises, au total, je ne le pense tion à cela, nous avons, trois mois plus tard, bien : le salaire moyen de sortie est de
60 000 euros par an, c’est déjà 3 fois le
salaire médian français. Trois ans après,
alors que vous avez à peine 30 ans, vous
êtes à 100 000 euros. Je ne dis pas que c’est
bien ou que c’est mal, c’est un fait. Ensuite,
si vous êtes toujours parmi ceux que le sys-
tème identifie comme les meilleurs, vous
allez être régulièrement promu, avec à
chaque fois à la clef une augmentation
de 20 %. Dans une grande boîte, il y a envi-
ron dix échelons pour accéder aux plus
hauts postes. Donc, mécaniquement, une
fois en haut de la « pyramide », vous vous
retrouvez avec un salaire extrêmement
important. Et c’est très compliqué d’aller
à rebours de cela, car les grands groupes
français avec une empreinte planétaire
puisent leurs talents dans un marché qui
est mondial.
Pour établir le salaire de son PDG, un
conseil d’administration va ainsi regarder
M. UZ ZAMAN/AFP

ce qui se pratique au sein du CAC 40, mais


également faire un benchmark des rému-
nérations moyennes dans l’industrie où
Depuis le Rana Plaza, les multinationales doivent surveiller leurs sous-traitants. opère l’entreprise au niveau européen et
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Economie 53

mondial alors que la planète était en par-


tie à l’arrêt. Pour garder la trajectoire qui
permettrait de contenir le réchauffement
à + 1,5 degré, il faudrait faire reculer très
rapidement ces émissions mondiales
de 7 % chaque année, tout en tolérant
la croissance d’émissions de certaines
régions, comme l’Afrique subsaharienne.
Il n’y a donc aucun doute sur le fait que
cela passera par des décisions volonta-
ristes, qui auront un impact important sur
le pouvoir d’achat et sur l’emploi. Or cette
P. PLEUL/DPA-ZENTRALBILD/DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

transition climatique ne réussira que si


elle s’inscrit dans un récit collectif, que
si l’on se crée une nouvelle histoire pour
avancer dans le même sens. Pour le dire
clairement, il n’y aura pas de justice clima-
tique sans justice sociale.

Pour faire face à cette transformation


majeure, l’Etat ne doit-il pas mettre en
place une sorte de « quoi qu’il en coûte »
climatique ?
« Tant qu’on ne rentre pas l’équation carbone dans les prix, on se ment. » Clairement, oui. En réalité, les choses ont
déjà commencé à changer. Quand les
mondial. Si on estime qu’il fait du bon justifier ce ratio. Mais si, demain, l’Etat Banques centrales française et euro-
boulot, alors on va lui donner plus que la venait à décider qu’il ne devait plus excé- péenne déclarent officiellement que le
moyenne. Malheureusement, la consan- der un rapport de 20, par exemple, ce risque climat fait partie de leur mandat, le
guinité des conseils d’administration fait chiffre serait tout aussi arbitraire. Plus mouvement est déjà amorcé. Il faut que
que les uns tiennent les autres sur cette largement, un encadrement par l’Etat, dans les cinq à dix ans à venir nous parve-
question. On n’a pas trouvé mieux que la cela s’appelle un contrôle des prix. Et le nions à mobiliser des moyens financiers
transparence, mais c’est un système méca- contrôle des prix, dans une économie de aussi importants que ceux mis en place
niquement inflationniste. J’en ai fait moi- pour contrer la crise du Covid. En partie
même l’expérience en ayant dû montrer pour guider fortement l’innovation
une amicale mais très ferme résistance à du marché. Mais c’est surtout sur le social
mon conseil d’administration pour conser- qu’il faudra concentrer nos efforts.
ver le même salaire, au centime près, entre Un patron du CAC 40
2014, où je n’occupais alors que le poste de gagne 200 à 300 fois Que répondez-vous aux décroissants
directeur général, et 2021, où j’étais devenu qui ont une vision malthusienne de la
PDG. Sans compter la baisse de 30 % que le salaire médian transition climatique ?
j’ai demandée sur mon salaire en 2020 Se demander s’il faut que le produit inté-
de son entreprise
dans l’accompagnement de la crise sani- rieur brut (PIB) augmente ou au contraire
taire ; ni ma renonciation à ma retraite recule dans les années à venir est, à mon
chapeau et à mes indemnités de départ, marché, je n’y crois pas. C’est ma princi- avis, une question sans grand intérêt. Le
qui sont des décisions personnelles, inclas- pale opposition de principe à cette idée. vrai sujet est de réussir à faire évoluer nos
sables dans le « consensus de place », En revanche, il est probable que ce soit outils, car le PIB a l’avantage d’être compa-
comme on dit. Il aurait été bien plus facile les actionnaires eux-mêmes qui, grâce rable partout sur la planète, mais il reste
de se laisser porter par ce que propose au mécanisme existant de « say on pay » très basique. Il faut absolument le complé-
l’économie de marché. – le vote sur les rémunérations des diri- ter par d’autres métriques. Tant qu’on ne
geants –, exercent sur cette question une rentre pas, par exemple, l’équation carbone
Ne pensez-vous pas, tout de même, régulation croissante. dans les prix, je suis désolé, mais on se
qu’il faudrait encadrer les salaires ment. Comment réécrit-on un narratif de
des grands patrons ? Face à l’urgence climatique, pensez- progrès de l’humanité, dont la croissance
Aujourd’hui, la rémunération d’un patron vous que la transition puisse se faire économique mesurée par le PIB a montré
du CAC 40 correspond, en moyenne, à encore en douceur ? ses limites ? Il y a un chemin de progrès col-
200 ou 300 fois le salaire médian dans Les émissions de gaz à effet de serre ont lectif, qui passe par une réinvention de nos
son entreprise. Je défie quiconque de baissé de 5 % l’année dernière au niveau modes de vie. Organisons-la ! W
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

54 Economie LIBRAIRIE

expérience de terrain, ce livre fourmille de démontrer que l’état de la société va de pire


Comment conseils de bonnes pratiques pour regon- en pire ; dans la seconde partie, on suggère
redonner du sens fler le moral des salariés, en se plaçant
chaque fois du point de vue de l’entreprise,
des voies radicales pour un « renouveau ».
Et si cette « démonstration » convainc, c’est
au travail! ? des managers et des salariés. Comment que la description du déclin peut ne repo-
repérer les signes avant-coureurs de la ser sur aucun fait mais davantage sur un
détresse au travail ? Comment agir en cas storytelling. Quant au renouveau, il sup-
SANTÉ PSYCHOLOGIQUE de burn-out ? Comment compenser la pose que la société se débarrasse des « sus-
AU TRAVAIL ET COVID-19 perte de repères et le sentiment de vide pects habituels », qu’il s’agisse des immi-
PAR CHRISTOPHE NGUYEN intérieur provoqué par le télétravail ? grés, des révoltés ou des « jeunes à cheveux
ET JEAN-PIERRE BRUN. Comment redonner du sens au travail ? longs et maquillés » fustigés par Ronald
DE BOECK SUPÉRIEUR, 235 P., 24,90 €. Comment lutter contre le blurring, cette Reagan en 1969.
WWWWW confusion des temps de vie personnelle et Les politiciens aiment ancrer leurs dis-
de vie professionnelle ? cours dans l’Histoire. Et les prophètes de la

V oilà sans aucun


doute un des
livres les plus utiles
La crise sanitaire, véritable stress
test pour le monde du travail, aura eu ce
mérite : nous confronter brutalement à nos
décadence puisent souvent leurs réfé-
rences dans la chute de l’Empire romain,
attribuée tour à tour ou tout à la fois à la
de c e t aut om ne . failles et aux faiblesses de nos organisa- décadence des mœurs, aux « invasions bar-
D’abord parce qu’il tions… pour mieux les combler demain. W bares », au délitement des valeurs « répu-
braque le projecteur EMMANUEL LECHYPRE blicaines ». Or non seulement ce parallèle
sur un fléau que la est caricatural, mais il peut justifier les pires
Fra nce a souvent dérives autoritaires. C’est ce point de vue
refusé de regarder en L’éternelle que défend Edward J. Watts, professeur
face : la dégradation d’Histoire à l’université de Californie, dans
de la santé psychologique au travail. chute de l’Empire un livre passionnant qui raconte l’utilisa-
Engluées dans le débat sur la pénibilité,
les entreprises françaises n’ont pas suffi-
romain tion de cet événement pour justifier les
discours politiques sur la décadence et la
samment vu monter les effets du stress et radicalité, voire la brutalité des moyens à
de la pression psychologique, qui pro- THE ETERNAL DECLINE mettre en œuvre pour éviter la chute.
voquent pourtant désormais bien plus AND FALL OF ROME. « Le déclin de Rome a été une source de
d’arrêts de travail que les troubles THE HISTORY OF A DANGEROUS IDEA discussion constante pour les Romains
musculo-squelettiques. PAR EDWARD J. WATTS. et les non-Romains pendant plus de
Le manque de culture de la prévention OXFORD UNIVERSITY PRESS, 296 P., 25,40 €. 2 200 ans », écrit Edward J. Watts. De fait,
s’est fait cruellement ressentir dans la WWWWW l’histoire de Rome a duré suffisamment
gestion de la crise sanitaire, où l’effort longtemps et a été assez riche en épisodes
des entreprises s’est souvent limité à ouvrir
des lignes d’écoute psychologiques.
Pourtant, dans un pays bien plus en
N UL N’EST BESOIN
d’être un fin ana-
lyste politique pour
et en personnages les plus divers pour four-
nir nombre de récits. Au début du IIe siècle
avant notre ère, Caton l’Ancien attribuait
avance comme le Canada, qui a subi la entendre une petite le déclin de Rome à la profusion d’objets de
même épidémie, des études réalisées aux musique dont l’inten- luxe et au grand nombre d’enseignants
mêmes étapes des confinements montrent sité ne cesse d’aug- d’origine grecque ; vers 190 de notre ère, le
que le taux de détresse psychologique menter : les sociétés dramaturge Plaute se moquait de la déca-
élevée était 2 fois plus faible au Québec occidentales sont en dence morale des Romains dans sa pièce
qu’en France où, à l’issue d’un an de crise déclin, voire en déca- Trinummus ; quant à l’empereur Justinien,
sanitaire, 1 salarié sur 2 déclare avoir des dence. Pour éviter la il a purement et simplement inventé la
difficultés psychologiques au travail. chute, il faut changer de modèle et exter- chute de Rome en 476 pour justifier la créa-
Le mal-être n’a donc rien d’inéluctable, miner les menaces. Ce fut le ton du dis- tion de l’Empire romain d’Orient.
et c’est le deuxième grand intérêt de ce livre cours inaugural de Donald Trump en jan- L’auteur appelle donc à la prudence
piloté par deux pointures de la santé au tra- vier 2017 sur le « carnage de l’Amérique » tous ceux qui voudraient puiser dans l’An-
vail, cofondateurs du cabinet Empreinte et donc la nécessité de « restaurer sa gran- tiquité des justifications à leurs projets de
humaine : Jean-Pierre Brun, pionnier du deur ». C’est aussi la tonalité générale de réforme les plus radicaux. Faire de la chute
sujet à l’université Laval de Québec, et ceux d’un certain nombre de partis poli- de Rome un concept éternel est une idée
Christophe NGuyen, son alter ego dans les tiques en Europe. Et c’est d’ores et déjà l’un dangereuse, soutient l’auteur, tout comme
universités françaises. des thèmes centraux de la campagne pour justifier des attaques contre l’immigration
Sur la base de la littérature scientifique, l’élection présidentielle en France. au XXIe siècle par des événements qui se
des études réalisées par les auteurs eux- En général, ce discours est construit en sont produits il y a plus de mille ans.W
mêmes pendant la crise sanitaire et de leur deux parties : dans la première, on tente de FRANÇOIS ROCHE
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Economie | Americanomics 55

L’Amérique
et la grande peur de l’inflation
UNE CHRONIQUE DE VINCENT PONS

Aux Etats-Unis, la flambée des prix fait craindre l’hyperinflation, à l’image


de ce que le pays a connu dans les années 1970. Une inquiétude injustifiée.

L e taux d’inflation, indicateur rébarba-


tif s’il en est, déchaîne aujourd’hui les
passions outre-Atlantique. Naviguant
Summers et d’autres avec lui craignent
la répétition de ce scénario catastrophe. Si
la dérive persiste, pensent-ils, les entre-
depuis des années autour de la barre des prises et les ménages risquent d’entrer dans
2 %, l’augmentation annuelle des prix y une boucle folle : redoutant de voir les tarifs
excède désormais les 5 % depuis quelques s’enflammer, les salariés exigeront des
mois. Rien de sensationnel en apparence. rémunérations plus élevées. Et s’ils anti-
Pourtant, et alors que l’économie améri- cipent une hausse des salaires, les patrons
caine reste empêtrée dans la pandémie, de augmenteront leurs prix de vente. Bref, l’in-
nouvelles voix s’élèvent pour réclamer un flation s’auto-entretiendra. Avec, en bout
durcissement de la politique économique. de chaîne, une Banque centrale condam- des investisseurs, demeurent faibles, et la
Larry Summers, bien qu’éminent démo- née à devoir adopter des mesures aussi hausse des salaires modérée.
crate, secrétaire au Trésor sous Clinton, et dévastatrices qu’en 1981 si elle ne remet pas Un durcissement de la politique moné-
ancien conseiller économique d’Obama, rapidement le diable dans sa boîte. taire semble donc prématuré, d’autant qu’il
mène la charge. Il a d’abord condamné On est loin cependant du scénario aurait des effets négatifs bien réels. Le chô-
catastrophe des seventies. Contrairement mage reste aujourd’hui plus élevé qu’avant
à cette époque, la hausse des prix actuelle la crise et les consommateurs sont peu
s’explique par des facteurs passagers. confiants. Dans ce contexte incertain, une
Les hausses actuelles Privés de restaurants et de sorties pendant hausse des taux d’intérêt pourrait ralentir
le confinement, les Américains se sont rat- l’activité et dégrader les anticipations… de
s’expliquent par des trapés lorsque les restrictions ont été croissance, cette fois. Or, là aussi, les anti-
levées, provoquant une augmentation cipations influencent le présent : les em-
facteurs passagers liés temporaire de la demande. Surtout, la pan- ployés qui craignent de perdre leur travail
à la pandémie démie a désorganisé les réseaux de distri- demain réduiront leur consommation dès
bution mondiaux, réduisant l’offre de cer- aujourd’hui. En voulant prévenir une spi-
tains produits. Après les ruptures de stock rale inflationniste dont il n’existe pour l’ins-
le stimulus Biden de 1 900 milliards de dol- de pâtes et lingettes qui ont marqué le tant aucun signe clair, la Fed risquerait fort
lars, jugé excessif, et dénonce aujourd’hui début de l’épidémie, certaines denrées ali- de provoquer une croissance molle.
la politique monétaire de la Banque cen- mentaires et appareils électroniques ont Jerome Powell, son président, a pour
trale (Fed), trop laxiste à ses yeux. tout bonnement disparu des étalages. l’instant résisté aux pressions. Le 22 sep-
Les partisans d’un durcissement ont Mais ces problèmes se dissiperont tembre, il a certes annoncé qu’il ralentirait
raison sur un point : il faut remonter aux lorsque les chaînes d’approvisionnement l’achat de bons du Trésor, mais il a aussi
années 1970 pour observer une telle valse se seront adaptées au monde d’après. Les laissé entendre que le taux directeur, blo-
des étiquettes. A l’époque, les chocs pétro- indicateurs dont on dispose sur les antici- qué à zéro depuis octobre 2020, ne serait
liers avaient enclenché une spirale infla- pations d’inflation restent également ras- pas relevé avant au moins un an. Deux
tionniste où les hausses de salaires répon- surants : les taux d’intérêt sur la dette de semaines auparavant, Christine Lagarde,
daient à celles de prix, et l’inflation avait long terme, qui reflètent les anticipations présidente de la Banque centrale euro-
grimpé jusqu’à 15 %. Pour casser ce cycle péenne, avait fait des annonces presque
infernal, Paul Volcker, président de la identiques. La tolérance d’une inflation
Banque centrale américaine à l’époque, modérée temporaire par les deux institu-
avait hissé les taux d’intérêt à 19 % en 1981, Un durcissement de tions est une conversion appréciable. Mais
un record absolu. Privant l’économie de cette ligne ne pourra résister aux critiques
la politique monétaire
liquidités, cette décision avait certes stoppé internes qu’aussi longtemps qu’elle sera
net l’inflation, mais elle avait surtout est prématuré, il aurait suivie des deux côtés de l’Atlantique. W
plongé les Etats-Unis dans une des réces-
R. CAMPBELL

sions les plus sévères de son histoire et fait de réels effets négatifs
Vincent Pons est professeur associé
bondir le chômage à près de 11 %. à la Harvard Business School.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

56 Entreprises

GUERRE D’INFLUENCE

Puces : comment la France


veut séduire Intel
Le n° 1 mondial des processeurs souhaite investir
jusqu’à 80 milliards d’euros sur un site en Europe.
Trois pays au moins cherchent à l’attirer.
PAR EMMANUEL PAQUETTE

C
e 8 septembre, au Salon de pour son automobile et que vous ne pou-
l’Automobile de Munich, vez pas en produire le composant de base,
la chancelière Angela ce n’est pas bon du tout. »
Merkel se jette sur le Le PDG d’Intel détient une partie de la
patron d’Intel, l’Américain solution. Il est prêt à investir 80 milliards
L’EXPRESS

Pat Gelsinger. Derrière d’euros sur dix ans pour ouvrir sa première
eux, un taxi électrique autonome orange usine sur le continent afin d’y produire les
et noir trône sur le stand du n° 1 mondial processeurs les plus évolués : dotés d’une
des microprocesseurs. Développé en finesse de gravure d’au moins 5 nano- directs et 15 000 emplois indirects à la clef,
coopération avec le spécialiste allemand mètres, ils seront le cœur des smartphones serait du meilleur effet avant l’élection
de la location Sixt, ce robot-taxi doit enta- haut de gamme, PC et objets connectés de présidentielle...
mer des tests dans la capitale bavaroise dès demain. Gelsinger a même rencontré les La décision sera prise en fin d’année.
l’année prochaine. Bardé de composants Il reste donc moins de trois mois pour
électroniques et d’intelligence artificielle, convaincre Intel. La perte de l’usine
il préfigure la voiture de demain, autonome Gigafactory du fabricant automobile Tesla
et électrique. En 2030, le coût des véhicules en 2019, finalement implantée à Berlin, a
proviendra à 20 % des semi-conducteurs, Emmanuel Macron laissé un goût amer en France. Pas question
contre 4 % aujourd’hui, prophétise lui-même a reçu le de se laisser à nouveau court- circuiter
Gelsinger. Une proportion pour l’instant par le voisin d’outre-Rhin. D’autres pays
faible, mais déjà à l’origine de grands tour- grand patron américain comptent également jouer leur partition.
ments. Car, entre le ralentissement de la Si la Belgique, la Pologne et les Pays-Bas
en juin dernier
production dû à la pandémie et la forte semblent hors course pour cette installa-
reprise économique, l’offre ne suit pas. tion requérant un site de 364 hectares
Mercedes, BMW et Volkswagen mais aussi successeurs potentiels de « Mutti », Olaf capable d’attirer des ingénieurs, ils pour-
Stellantis ou Renault, tous les construc- Scholz et Armin Laschet, pour s’assurer du raient servir d’implantation pour un centre
teurs automobiles sont contraints de faire soutien du prochain chef du gouverne- de recherche et développement. La France
tourner au ralenti leurs lignes de produc- ment. Des rencontres qui font grincer des n’entend pas se contenter de ce lot de
tion, faute de ces pièces essentielles. dents à Paris. Car l’Elysée aimerait lui aussi consolation, et bataille ferme avec l’Italie
Un coup dur pour l’Autokanzlerin (la attirer le géant californien et s’implique sur (Catane et Milan) et l’Allemagne (Dresde et
chancelière de l’automobile) dans les ce dossier, en lien avec Bercy et le minis- sa Silicon Saxony ou le Fraunhofer Institute
dernières semaines de son ultime man- tère du Commerce extérieur et de l’Attrac- de Munich). « Ce projet peut permettre à
dat. « Si un grand bloc comme l’Union tivité. D’ailleurs, Emmanuel Macron lui- l’UE de raffermir ses forces dans le domaine
européenne n’est pas en mesure de créer même a reçu le grand patron américain en clef des semi-conducteurs, de régler ses fai-
des puces, je ne peux m’en satisfaire, a- juin dernier. L’annonce d’une usine en blesses dans la production et de se coordon-
t-elle jugé. Si vous êtes une nation connue France, avec 3 000 créations d’emplois ner autour d’une feuille de route commune,
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Entreprises 57

dans chaque pays candidat. Impossible Des contacts ont été pris depuis plusieurs
pour les uns de connaître l’avancée des dis- mois avec le Laboratoire d’électronique
cussions des autres. « On observe un jeu de et de technologie de l’information du
dupes entre les Etats, et, à la fin, il faudra Commissariat à l’énergie atomique et aux
calculer à combien revient un emploi créé énergies alternatives (CEA Leti) à Grenoble
grâce à ces aides », estime Olivier Ezratty, (Isère). L’organisme connaît bien ce
consultant dans les nouvelles technolo- monde : STMicroelectronics est installée
gies, auteur de l’e-book Les Usages de l’in- sur le site voisin de Crolles, Soitec à Bernin.
telligence artificielle. « Nous avons besoin d’Intel pour les tech-
Mais l’aspect financier ne fait pas tout. nologies inférieures à 10 nanomètres, mais
La facilité des démarches administratives il ne faut pas oublier pour autant le reste de
joue également un rôle déterminant, car l’écosystème, avertit Paul Boudre, DG de
elles peuvent engendrer des retards. Elon Soitec. L’Europe possède de formidables
Musk en sait quelque chose. Le tonitruant atouts avec les sociétés néerlandaises NXP
milliardaire avait ainsi fustigé les autori- et ASML, les allemands Bosch et Infineon
tés allemandes sur les délais affectant l’ou- et le franco-italien STMicroelectronics.
verture de sa Gigafactory. « Je pense qu’il Ce sont des leaders qui disposent d’outils
pourrait y avoir moins de bureaucratie, ça de production de puces de 180 à 22 nano-
irait mieux », a-t-il grincé en mai dernier. mètres. Il faut donc accompagner notre
En France, la loi d’accélération et de industrie vers la prochaine étape, celle
simplification de l’action publique doit des 10 nanomètres. »
permettre d’assouplir les règles. Enfin, le Ces fournisseurs européens s’in-
lieu d’implantation doit aussi respecter quiètent des ponts d’or promis à Intel et
plusieurs critères : la proximité avec l’éco- craignent d’être les laissés-pour-compte.
système du monde des semi-conducteurs, Difficile pour eux de suivre la course aux
la fourniture en eau nécessaire au refroi- milliards d’investissement des géants amé-
dissement, l’absence de secousses tellu- ricains et asiatiques du secteur. Les trois
riques, vitale pour cette industrie de haute mastodontes, TSMC (Taïwan), Samsung
précision, sans compter l’accès à l’énergie. (Corée du Sud) et Intel (Etats-Unis), ont
Selon nos informations, cinq sites concentré à eux seuls la moitié des 127 mil-
pointe un proche du dossier. Mais atten- répondent à ces exigences : deux dans la liards de dollars de dépenses de l’industrie
tion à la course aux subsides de toute sorte région Centre-Val de Loire, un en Ile-de- des semi-conducteurs en 2021 (13 % de
entre les capitales. Bruxelles veille et sanc- France et deux en Auvergne-Rhône-Alpes. hausse), selon la société d’analyse Semico.
tionnera d’éventuelles aides d’Etat ! » Et encore, ce montant ne tient pas compte
Contre le chacun pour soi, le commis- Une coûteuse course du groupe chinois Smic, prêt à investir près
saire européen Thierry Breton se bat pour à l’infiniment petit de 9 milliards de dollars dans une usine à
une alliance destinée à limiter la dépen- Les dix premiers producteurs de semi- Shanghai. Tous pourront rentabiliser leurs
conducteurs dans le monde, investissements
dance de l’UE à Taïwan – qui contrôle 2020-2021, en milliards de dollars mises de fonds grâce aux commandes
autour de 70 % de la production mondiale – 0 10 20 30
massives de leurs clients : Apple pour ses
et à lui permettre de doubler sa part de mar- Samsung iPhone, iPad et autres Mac, mais aussi les
ché pour la porter à 20 % d’ici à 2030. Mais fabricants de PC et de serveurs (Lenovo, HP,
la Chine et les Etats-Unis comptent bien, TSMC Dell…) ou de téléviseurs (Samsung, LG…).
eux aussi, réduire le poids trop important « Bruxelles ne doit pas tomber dans
Intel
de cette île, convoitée de longue date par l’illusion qu’en mettant les moyens nous
Pékin. Il y va de leur indépendance techno- SK Hynix deviendrons bons, souligne le consultant
logique. Le Vieux Continent joue égale- Olivier Ezratty. Les cycles d’apprentissage
ment là une partie de son avenir, tant les Micron sont très longs d’une génération à l’autre et
puces vont occuper une place de plus en demandent un savoir-faire particulier. »
YMTC
plus déterminante dans nos vies. Reste Relocaliser la production de ces com-
donc à y mettre les moyens. Kioxia
Prévisions 2021 posants critiques est pourtant vital si le
Entre les fonds de Bruxelles, les plans 2020 Vieux Continent veut encore peser
SMIC
de relance nationaux et le soutien des demain. « Après le pétrole, le monde va
régions, Intel espère bien toucher plus Corée du Sud être piloté par les données numériques,
Western
Digital Taïwan
d’une dizaine de milliards de dollars, soit donc les semi-conducteurs deviennent
Etats-Unis
autour de 40 % de ses premiers investisse- stratégiques pour les décennies à venir,
Chine
L’EXPRESS

ments. Afin de cloisonner les négociations Sony Japon ajoute Paul Boudre. L’Europe ne doit pas
en cours, le groupe a missionné une équipe SOURCE : SEMICO RESEARCH ; ENTREPRISES manquer ce train ! » :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

58 Climat & Transitions

doit se verdir sous peine de disparaître. La


biométhanisation, faible émettrice de gaz
à effet de serre (44,1 g CO2e/kWh*, contre
CIRCUIT FERMÉ 223 g CO2e/kWh pour le gaz naturel selon
l’Ademe), est indispensable. L’Etat pousse
Méthanisation, énergie verte en ce sens, la programmation plurian-
nuelle de l’énergie prévoyant de 7 à 10 % de
ou usine à gaz! ? gaz d’origine renouvelable dans le mix d’ici
à 2030, et une enveloppe de 9,7 milliards
d’euros pour financer les tarifs de rachat.
« On peut même aller au-delà des 10 % »,
Soutenue par l’Etat et l’industrie gazière, la filière assure-t-on chez GRDF.
Ce qui est loin d’être certain… car l’ac-
décolle en France. Mais les opposants sont légion. célération tous azimuts des projets crispe.
Le Sénat vient de rendre un rapport sur le sujet. De la Bretagne à la région Grand Est, les
affrontements locaux entre porteurs de
PAR LUCAS MEDIAVILLA
projet et riverains se multiplient. « Il n’y a
pas un dossier qui se monte sans recours »,
remarque un industriel. L’opposition, elle,
se structure et fait du bruit : « La méthani-
sation, c’est une technologie accidento-
gène, qui ne subsiste que grâce aux subven-

M
atthieu Imbault est, Et du stock, il en faut. Chaque année, tions. Elle n’apporte aucun bénéfice
à sa façon, un acteur ses deux digesteurs en avalent près de énergétique et pose de vraies questions sur
de la transition éner- 10 500 tonnes – « l’équivalent d’un camion la pollution des sols et l’accaparement des
gétique. Tous les ma- par jour », chiffre l’agriculteur –, essentiel- terres », s’emporte Daniel Chateigner,
tins, quand il rejoint lement des résidus de l’agriculture et de membre fondateur du Collectif scienti-
son champ, cet agri- l’industrie agroalimentaire. Le biogaz fique national méthanisation raisonnée.
culteur d’Ormoy-la-Rivière (E ssonne) obtenu est épuré, puis injecté dans le Une charge que ce professeur de physique
déambule dans la cour de sa ferme et longe ré s eau de GRDF comme biomé - menait déjà dans nos pages en 2019. Deux
ses bâtiments couverts de panneaux pho- thane – l’équivalent de 13 gigawattheures ans plus tard, son constat est encore plus
tovoltaïques. De l’autre côté de la route, une par an pour cette unité mise en service en alarmant. « La méthanisation n’a plus rien
poignée d’éoliennes se dressent dans la février 2020. Pour cela, l’agriculteur béné- d’agricole. Elle s’est industrialisée, avec
plaine. Entre les deux, barré par un large ficie d’un tarif de rachat, fixé par la loi, de tous les excès que cela entraîne. » L’incident
portail, un chemin bétonné mène à son 85 euros par mégawattheure. Le produit de l’été 2020 à Châteaulin, dans le Finistère,
unité de méthanisation, qui bourdonne résiduel issu de la méthanisation, le diges- est régulièrement mis en avant. Le débor-
tranquillement en ce matin de septembre. tat, est épandu sur les terres agricoles com-
On s’amuserait presque de ce décor aux me engrais organique. « Depuis un an et
allures de publicité gouvernementale pour demi, je n’achète ni phosphore ni potasse »,
les énergies renouvelables (EnR). précise-t-il.
Mais pour cet exploitant, les EnR c’est Valorisation d’une partie de ses résidus De la Bretagne
tout sauf du vent. Sur son exploitation de agricoles, complément de revenu, produc- à la région Grand Est,
280 hectares, il cultive blé, orge, colza et tion d’engrais organique, Matthieu Imbault
pommes de terre depuis plusieurs décen- dresse un tableau sans ombre de la métha- les affrontements
nies. Mais il s’en est fallu de peu que la crise nisation. Et il n’est pas le seul. En France,
locaux se multiplient
agricole et la météo désastreuse de 2016 ne début septembre, pas moins de 303 sites,
le mettent sur la paille. « J’ai été obligé de appartenant à 80 % au monde agricole,
réfléchir à la diversification économique », injectaient du biogaz dans le réseau ; et dement d’une cuve de digestat d’une unité
explique-t-il. D’abord avec le photovoltaï- chaque semaine, deux à trois nouveaux de méthanisation industrielle, gérée par
que, en 2017. Puis avec la méthanisation. sont raccordés par GRDF. « Depuis quatre Engie, avait provoqué une grosse pollution
Un métier complètement différent. Il lui a ans, on observe une croissance annuelle dans la rivière voisine, privant 180 00 per-
fallu investir autour de 5 millions d’euros moyenne de 70 % », indique Xavier Passe- sonnes d’eau potable.
pour s’offrir les trois cuves nécessaires à la mard, directeur biométhane du groupe Symptomatique d’une industrie gérée
transformation de la matière organique en gazier. Le gestionnaire du réseau de distri- par-dessus la jambe ? Mauritz Quaak, agri-
biogaz, l’ensemble de câbles, tuyaux et bution ne s’en plaindra pas. Pour tenir l’ob- culteur de Seine-et-Marne pionnier de la
capteurs qui vont avec, ainsi que les zones jectif ambitieux d’une production 100 % méthanisation, voit rouge quand on lui
de stockage des biomasses. renouvelable en 2050, l’industrie du gaz pose la question. « Les incidents, c’est une
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Climat & Transitions 59

L A B O R AT O I R E VO L A N T

De l’huile de
cuisson dans les
moteurs d’avions
Un Airbus vient d’effectuer un
vol avec 30% de biocarburant.

L ’aviation continue ses expérimen-


tations de décarbonation. Et pour
cela, elle n’hésite pas à utiliser de
l’huile de cuisson. Un Airbus A320
d’Air France a ainsi décollé de Nice
pour Paris, le 1er octobre, avec 30 %
de biocarburant dans ses réservoirs.
Il a ainsi émis trois tonnes de CO2 de
moins qu’un un vol classique.
Ce carburant est issu du recyclage
de déchets et de résidus traités
par TotalEnergies à la bioraffinerie
de La Mède (Bouches-du-Rhône) et
L’EXPRESS

à l’usine d’Oudalle (Seine-Maritime).


Après un premier vol long-courrier
en mai dernier alimenté par 16 %
poignée de sites sur une immense majorité industriels à forte puissance fleurissent ces de « SAF » (sustainable aviation fuel)
qui fonctionne très bien. » Selon lui, depuis derniers temps. « La méthanisation qui produit en France, c’est le deuxième
deux ans , la filière fait tout pour améliorer reste propriété des agriculteurs, c’est la test pour la compagnie nationale et
ses pratiques, dans un contexte de durcis- garantie d’une maîtrise des intrants, donc l’énergéticien qui planche sur le sujet.
sement des règles administratives – notam- de la qualité du digestat et des sols, car ils Les biocarburants dédiés
ment de nouveaux décrets publiés en juin ne vont pas épandre une matière qui pour- à l’aviation se heurtent encore à des
dernier. Label de qualité pour les construc- rait nuire à leur culture principale. » C’est problèmes d’échelle de production
tions, charte de bonne pratique, contrats aussi, selon lui, un bon moyen de faire et donc de coûts. Un litre de SAF coûte
de progrès ont aussi été poussés par l’éco- accepter localement les projets, mais aussi 4 fois plus cher qu’un litre
système. Suffisant ? Dans son dernier bul- d’arriver à une gestion raisonnée de la bio- de kérosène. Il faut donc accélérer
letin, l’Aria (pour Analyse, recherche et masse, vu les tensions à venir sur l’appro- la recherche : le gouvernement tente
information sur les accidents), dépendant visionnement avec la massification des de stimuler le secteur par un appel
du ministère, juge que « l’augmentation digesteurs. « La matière doit être gérée en à projets pour construire une véritable
significative » des accidents ces cinq der- circuit court. Sans quoi le bénéfice envi- filière dotée de 200 millions d’euros.
nières années appelle à une « meilleure ronnemental est minoré, du fait du trans- Il faut dire que l’aviation ne doit
appréhension et maîtrise des risques ». port par camion de la matière, qui nuit éga- pas traîner. Dans le plan Climat publié
Le sujet est sensible. Le Sénat, qui vient lement à l’acceptabilité locale des projets », en juillet par Bruxelles, les régulateurs
de remettre un rapport sur la méthanisa- abonde Daniel Salmon. prévoient d’imposer l’incorporation
tion, l’atteste. « C’est un atout évident pour Malgré ces débats, Arnaud Gauffier progressive de biocarburants,
la décarbonation du gaz. La méthanisation reste optimiste. « La méthanisation doit 2 % en 2025 et au moins 5 % en 2030.
apporte des externalités positives pour participer à la décarbonation de l’industrie Pour Air France, engagé dans
l’agriculteur, juge Daniel Salmon, sénateur du gaz », estime-t-il. Et d’ajouter, de façon le programme de renouvellement
EELV, rapporteur de la mission. Mais le plus générale : « En matière d’énergie, on de sa flotte, les « carburants d’aviation
modèle de croissance ne doit pas obérer les ne rasera pas gratis. Aucune filière ne pré- durables sont le premier levier
enjeux environnementaux et de sécurité. » sente un impact zéro. La France a peut-être de la décarbonation du secteur
Pour Arnaud Gauffier, directeur de la oublié cela en important massivement des aérien », a martelé Anne Rigail,
conservation au WWF France, un bon énergies fossiles. » Il est sans doute temps directrice générale de la
moyen d’y parvenir serait de garantir l’an- qu’elle le réapprenne. : compagnie. :SÉBASTIEN POMMIER
crage agricole de la filière, alors que les sites * Grammes d’équivalent CO2 par kilowattheure.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

60 Climat & Transitions | La Ligne verte

« Make America green »,


des dollars comme s’il en pleuvait
UNE CHRONIQUE DE GWENAËLLE AVICE-HUET

Depuis 1990, l’UE a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 24 %.


Celles des Etats-Unis ont augmenté de 5 %. Peuvent-ils inverser la tendance ?

L e contraste est saisissant. Et même


alarmant pour la première puissance
économique mondiale, à moins de trois
de 944 milliards de dollars pour verdir les
investissements et créer de nouveaux
emplois. Ce texte, nommé « Infrastructure
semaines d’une COP26 décisive. Depuis Investment and Jobs Act », devait encore
1990, les émissions de gaz à effet de serre être soumis au vote des représentants ces
ont augmenté de 5 % aux Etats-Unis. Sur derniers jours, puis être renforcé par une
trois décennies, l’Union européenne seconde vague de financements.
de son côté les a réduites de 24 %. Face à Des « dollars verts » comme s’il en
l’objectif mondial de lutte contre le chan- pleuvait, venant garnir un catalogue d’in-
gement climatique, il est urgent que les citations financières pour construire un
Américains prennent leur part de l’im- réseau électrique plus résilient face aux coût et la rapidité de la construction pri-
mense chantier qui s’annonce. événements climatiques, développer les ment avant tout.
Pourtant, de nombreuses initiatives énergies renouvelables comme l’éolien, De surcroît, cette abondance de liqui-
sont déjà engagées outre-Atlantique. Au le solaire et les projets sur l’hydrogène, dité masque une absence d’incitations à
niveau local, les Etats sont à la manœuvre. ainsi qu’installer 250 000 chargeurs de changer de comportement, tant pour les
véhicules électriques sur des alternative entreprises que pour les particuliers. La
fuel corridors (routes dédiées aux motori- mobilité électrique est promue. Mais sans
sations alternatives), etc. L’effort budgé- quotas de CO2 imposés aux producteurs
Les opérateurs privés taire est impressionnant ! Mais sera-t-il comme dans l’UE, rien ne garantit que
suffisant pour faire du rêve une réalité l’électricité supplémentaire sera propre
n’investiront pas et atteindre l’ambition – très volontariste dans un pays abonné au gaz et au charbon.
compte tenu de la trajectoire récente – de Inciter les Américains à économiser l’éner-
spontanément réduire de 50 % les émissions américaines gie n’est pas non plus au programme.
dans le secteur en 2030 ? Regardons néanmoins la moitié pleine
La question de la crédibilité doit être du verre. Avec la panoplie classique mais
posée. Et d’abord sur le calibrage. Les survitaminée des aides fédérales, l’admi-
La Californie promeut les véhicules élec- sommes mobilisées pour remettre en état nistration Biden fait le pari central que le
triques, et vient de voter l’obligation d’équi- les réseaux électriques semblent insuffi- secteur privé et les financeurs vont trans-
per toutes les nouvelles constructions de santes à l’échelle d’un pays continent, former l’économie. Ils vont s’emparer de
panneaux solaires et de stockage d’électri- d’autant que les opérateurs privés n’inves- ce cocktail à 1 000 milliards d’incitations
cité. Le Texas, lui, est désormais le premier tiront pas spontanément dans le secteur. fiscales et de subventions pour décarbo-
producteur d’énergie renouvelable. Le sec- 10 milliards sont réservés à la capture et la ner les outils de production, faire travail-
teur privé se mobilise également avec séquestration du CO2, mais les technolo- ler les laboratoires de recherche, passer des
force. Les groupes américains, les Gafam gies ne sont qu’émergentes et encore extrê- prototypes au stade industriel, créer de
ou Walmart, ont ainsi signé en 2020 plus mement coûteuses. Le transport public et nouveaux métiers et finalement orienter
de la moitié des contrats d’achat d’électri- la multimodalité sont dotés de 40 mil- définitivement la demande des entre-
cité verte passés dans le monde. liards, mais ce sont d’abord les infrastruc- prises et des particuliers vers des produits
Reste que la dynamique locale et entre- tures routières qui vont être renforcées. plus verts. La vérité sur l’ampleur de cette
preneuriale ne suffit pas. Le coup d’accé- La performance énergétique des transformation sera évidemment dans les
lérateur doit venir du niveau fédéral. Le bâtiments (un tiers des émissions quand chiffres. Rendez-vous ces prochaines
candidat Joe Biden l’a promis, son mandat on prend en compte aussi l’électricité années pour vérifier si le marché a désor-
SCHNEIDER ELECTRIC - L’EXPRESS

doit marquer le tournant historique d’une consommée) est abordée, mais la dotation mais effectivement la main verte, et si ce
rénovation des infrastructures au service de 3,5 milliards sur cinq ans est trop plan de relance dénouera le nœud gordien
d’une économie à la fois plus verte, moins faible pour mener un vrai programme de la croissance sans carbone ! W
consommatrice des ressources fossiles et de rénovation des passoires énergétiques
créatrice de croissance. Le Sénat a trouvé à l’échelle d’un pays où les amplitudes Gwenaëlle Avice-Huet est vice-présidente senior,
un consensus en août sur un montant thermiques sont très marquées et où le chargée de la stratégie de Schneider Electric.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


Le Sept
Économie, international, politique, numérique, environnement…
Notre sélection des 7 infos qui comptent pour commencer votre
journée, résumées dans une newsletter gratuite entièrement
rédigée par nos soins

Chaque matin,
les 7 infos essentielles
pour commencer la journée.

Recevez-la gratuitement dès maintenant.


Rendez-vous sur lexpress.fr pour vous inscrire.
ZINIO

62 Tech & Transformations

Avant même la pandémie, les craque-


ments étaient visibles. Des économistes
sonnaient l’alarme sur les excès du sys-
COURS EN LIGNE tème. Entre 1978 et 2020, les frais de scola-
rité ont été multipliés par 14, alors que les
Les universités américaines prix à la consommation ont seulement tri-
plé. Même l’assurance-santé, secteur tota-
au pied du mur lement dysfonctionnel aux Etats-Unis, a
crû deux fois moins vite. Corollaire, l’en-
cours des prêts étudiants a explosé. Il est
aujourd’hui supérieur à celui des prêts
Sous l’effet du Covid, de l’évolution des besoins automobiles ou des cartes de crédit.
Les disparités sont plus fortes que
et des technologies, l’enseignement supérieur jamais en fonction des métiers : le diplômé
est en plein bouleversement aux Etats-Unis. de Stanford qui aura payé 150 000 dollars
pour un MBA complet pourra espérer
PAR FRÉDÉRIC FILLOUX
un salaire de départ de 216 000 dollars par
an en moyenne. Un étudiant en journa-
lisme qui aura investi 65 000 dollars pour
avoir le label de Columbia (New York) ou
Medill (Chicago) ne peut espérer plus de
49 000 dollars annuels, pour rembourser

O
n peut le dire : J. D. Car J. D. Schramm et son équipe sont un emprunt de 54 000 dollars en moyenne.
Schramm enseigne constamment évalués par la machine aca- Cette inflation est entièrement artifi-
dans des conditions démique de Stanford autant que par l’en- cielle. Elle est le fait d’universités ultra-
de rêve. Il donne son semble des étudiants-clients. Son salaire, riches qui survalorisent la rareté, avec des
cours intitulé « Com- estimé par un de ses collègues entre taux d’admission autour de 4-5 %, des
munication straté- 200 000 et 300 000 dollars par an, et l’in- marges de 90 % sur leurs coûts variables
gique » à la Graduate School of Business frastructure qui supporte son enseigne- et une gestion financière plus proche d’un
de l’université Stanford, en Californie. Sa ment sont un investissement qui participe hedge fund – avec traders et salles de mar-
classe de MBA compte 45 étudiants. Pour au prestige de cette institution, toujours ché – afin d’optimiser leurs réserves de
les servir, ce professeur star est flanqué de installée sur le podium dans les classe- capital. Celles des dix plus grandes insti-
deux instructeurs seniors, plus quelques ments internationaux. tutions américaines atteignent 209 mil-
teaching assistants, des étudiants rémuné- liards de dollars, l’équivalent du PIB de
rés, disponibles à toute heure du jour ou de la Nouvelle-Zélande. Dans un tel contexte
la nuit pour venir en aide au reste de la d’opulence, lorsqu’un dirigeant de Har-
classe. Le cours est taillé au cordeau. vard a indiqué qu’il pourrait doubler ses
Etudes de cas, enseignement pratique, Avec le transfert des effectifs d’étudiants sans altérer la qualité
supports visuels, invités, tout est millimé- cours sur Zoom, l’intérêt de l’enseignement (idem pour le cours de
tré. Les étudiants font l’objet d’un suivi J. D. Schramm), sa déclaration a sonné
rigoureux, et il n’est pas rare que, vers d’une scolarité de luxe comme le signe supplémentaire de l’absur-
minuit, Schramm envoie un petit fichier dité du système.
est remis en question
vidéo pour commenter le rendu individuel La pandémie a jeté un regard cru sur
d’un exercice. La leçon est riche, avec, ses limites. Avec le transfert des cours sur
parmi les intervenants, des entrepreneurs Les étudiants paient ce privilège au prix Zoom, l’intérêt d’une scolarité de luxe s’est
connus de la Silicon Valley, et, plus impor- fort. Tout compris, une année à Stanford trouvé brutalement remis en question.
tant encore, des investisseurs qui viennent coûte environ 100 000 dollars (guère plus « Autant que l’enseignement, vous ache-
expliquer comment « pitcher » une bonne cher qu’une université publique comme la tez un réseau, une fratrie sociale qui vous
idée. Certains contributeurs sont plus folk- cool Berkeley voisine). Cela explique l’exi- suivra tout au long de votre carrière, que
loriques, comme lorsque Schramm invite gence, aussi, des étudiants, qui notent les vous alliez chez Google, McKinsey ou au
son mari, danseur à Broadway et pasteur, classes dans des formulaires ad hoc, mais département d’Etat », résume un instruc-
pour apprendre aux étudiants à maîtriser aussi dans des black books confidentiels, teur de la Hoover Institution, rattachée à
le langage corporel. On ne s’ennuie pas. Le précieux pour choisir ses cours lors de la Stanford. Mais avec la virtualisation des
cours est dense, il réclame beaucoup de tra- shopping week de la rentrée… Cet édifice cours, il est devenu difficile de trouver les
vail. La classe, référencée GSBGEN-315 est aujourd’hui attaqué sur trois fronts : le pairs avec lesquels on va créer une start-
dans le catalogue de l’université, est très basculement de la demande, la technolo- up-fusée ; c’en est aussi fini de la possibi-
cotée, officiellement et officieusement. gie et les conséquences du Covid. lité des consultations hors cours – les
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Tech & Transformations 63

convient », pointe Kian Katanforoosh,


PDG de Workera. A 28 ans, cet ancien de
CentraleSupélec, collaborateur depuis
2017 d’Andrew Ng (prononcer « ing »),
une sommité du laboratoire d’intelligence
artificielle de Stanford, a créé avec son
mentor une plateforme d’EdTech (edu-
cational technology) permettant aux
entreprises de naviguer au sein de cette
offre pléthorique.
Workera propose des tests automati-
sés adaptatifs, générés à la volée par des
algorithmes qui opèrent à l’intersection de
la psychométrie – la mesure cognitive –,
des sciences éducatives et de l’intelligence
artificielle. Le résultat est une infinité de
questionnaires et d’épreuves sur mesure
pour chaque candidat. Celui-ci est évalué,
ses attentes sont cernées avec précision, et
Workera l’aiguille vers le cours le plus
approprié sur n’importe quelle offre d’en-
seignement en ligne. En quelques mois, la
plateforme a signé avec une trentaine de
grandes entreprises, qui lui envoient des
milliers de salariés.
La croissance de Workera viendra du
nombre de clients et de la variété des
métiers à développer. « Pour l’instant,
GETTY IMAGES/ISTOCK

nous sommes focalisés sur les compé-


tences dites transformationnelles, celles
des dix prochaines années », explique Kian
Katanforoosh. Ce sont essentiellement les
La croissance des cours en ligne est portée par la demande et de gros investissements. métiers de la tech. Mais la jeune entreprise
est suffisamment sûre de sa technologie
précieuses office hours, aussi essentielles En est une offre gigantesque : pour couvrir à terme le champ des soft skills
que les cours magistraux. chiffres Coursera, la première – ou compétences de base – tels que la
Cette prise de conscience est renforcée plateforme au monde, lan- capacité à diriger ou à résoudre des conflits
par deux éléments : l’importance de l’ex- 100 000 $
cée en 2012, a levé 313 mil- – voire, dans quelques années, évaluer les
périence, et la nécessité de l’apprentissage Coût d’une lions de dollars pour créer aptitudes créatives.
tout au long de la vie, le lifelong learning. année dans aujourd’hui un catalogue La caractéristique principale des
une grande fac
« Le sceau de l’institution peut certes per- américaine. de plus de 5 000 cours, EdTech est leur dimension globale, qui
mettre de décrocher un beau stage. Mais donnés par 65 000 ins- interroge jusqu’aux plus prestigieuses
4à5%
l’important est d’être en mesure de dire Taux tructeurs dans 75 langues. institutions. Lorsque Sebastian Thrun,
“j’ai fait ceci, voici les résultats mesurables, d’admission L’enseignement de base y pionnier de l’intelligence artificielle à
moyen.
j’ai appris telle chose” », souligne un doc- est gratuit et l’étudiant Stanford, a mis son cours gratuitement en
torant en sciences informatiques passé par + de paie en fonction des ser- ligne, il est passé de 200 étudiants en pré-
200 000
Apple. Peu à peu, le label universitaire n’est Nombre vices souhaités : exercices sentiel à 160 000 en distanciel. Et lorsqu’il
plus qu’un filtre de premier niveau. Il n’a estimé corrigés, tutorat personna- a soumis tout le monde aux mêmes exa-
de cours en
de valeur que s’il est complété par des expé- ligne privés.
lisé, ou microcertifications mens, le premier de ses élèves de Stanford,
riences multiples et mesurables, elles- (les nanodegrees), qui sont censément les mieux formés du système
mêmes assorties d’une formation perma- d’autant plus reconnues éducatif américain, est arrivé… 413e. Avant
nente pour répondre à des métiers qui que les grandes entreprises de tech ont lui, 412 personnes dans le monde entier
n’existent pas encore. aidé à les définir. Le tout pour un centième avaient donc fait mieux. Thrun avait pres-
L’industrie des cours en ligne est née du prix d’une année à Harvard. senti le basculement : Udacity, la plate-
de ce basculement. Sa croissance est por- « Mais s’y retrouver dans une offre forme de cours en ligne qu’il a créée
tée par la demande autant que par de aussi abondante est très difficile ; on peut en 2011, a fêté l’an dernier ses 14 millions
généreux investissements. Le résultat passer des heures à chercher le cours qui d’inscrits. :
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

64 Tech & Transformations | Nos futurs

L’intelligence artificielle
sous surveillance
UNE CHRONIQUE DE ROBIN RIVATON

La réglementation de l’IA à l’échelle mondiale est une bonne chose. Mais


comment encadrera-t-on ses applications dans nos vies quotidiennes ?

M o Gawdat est l’ancien directeur


commercial de l’organisation moon-
shot de Google dédiée aux projets de
un risque inacceptable, parce qu’ils repré-
sentent une menace évidente contre les
droits humains ou les personnes, seront
recherche, autrefois appelée Google X. logiquement interdits. Ceux qui commer-
Il vient de donner une interview glaçante cialisent des systèmes à haut risque ou y
au Times, affirmant qu’une intelligence ont recours devront mener des évaluations
artificielle (IA) forte était plus proche d’ad- de la conformité, visant notamment à limi-
venir que nous le pensions et qu’elle pour- ter les biais, s’assurer que ces systèmes sont
rait être une menace majeure pour l’huma- contrôlables tout au long de leur durée de
nité. Ces propos ne sont pas nouveaux. vie et gérer les cyberrisques associés. Les
Elon Musk lui-même déclarait, dès 2017, systèmes considérés comme posant un un cadre général, les régulateurs, secteur
que l’IA était beaucoup plus dangereuse risque limité se verront essentiellement par secteur, commencent à poser un cadre
qu’une Corée du Nord dotée de l’arme ato- imposer des obligations de transparence, normatif. Fin mars, les cinq plus grands
mique. La question de la maîtrise de ses comme faire savoir aux utilisateurs qu’ils régulateurs financiers fédéraux des Etats-
progrès est, de fait, un sujet essentiel qui interagissent avec une machine afin qu’ils Unis ont publié une demande d’informa-
puissent prendre une décision éclairée. tions sur la façon dont les banques utilisent
Enfin, la proposition législative autorise l’intelligence artificielle. La Federal Trade
l’utilisation libre d’applications présentant Commission a publié en avril un ensemble
Pour Elon Musk, elle est un risque minime pour les droits des de directives demandant aux entreprises
citoyens. Ce travail est, de mon point de un usage juste de l’IA.
plus dangereuse qu’une vue, un texte d’équilibre prenant en compte Le sujet désormais est bien celui de l’ap-
les formidables opportunités de l’IA. plication concrète de ces mesures. Les
Corée du Nord dotée D’ailleurs l’Union européenne ne sera sanctions prévues par le texte européen
de l’arme atomique pas restée seule très longtemps. L’admi- peuvent aller jusqu’à 6 % du chiffre d’af-
nistration chinoise du cyberespace a publié faires annuel mondial d’une entreprise en
le 26 août son propre projet de réglemen- cas de non-conformité, permettant de limi-
doit se traiter au niveau mondial. L’Etat ou tation, visant les algorithmes reposant sur ter les arbitrages financiers de la part des
l’organisation privée qui arriverait à l’apprentissage automatique. Ceux qui entreprises. Pour rappel, Facebook avait
accoucher d’une IA forte ne serait pas le menaceraient la sécurité nationale ou délibérément enfreint la loi américaine
seul concerné mais embarquerait imman- l’ordre public, y compris par des impacts pour entraîner son logiciel de reconnais-
quablement toute l’humanité avec lui. indirects comme des risques d’addiction sance faciale, la sanction de 650 millions
Grossièrement définie, l’intelligence arti- des consommateurs, seraient interdits. Les de dollars étant inférieure aux bénéfices de
ficielle recouvre l’ensemble des sciences et algorithmes de recommandation, ce qu’on ce système. Mais l’essentiel est ailleurs. Si
techniques dont l’objectif est de parvenir appelle la curation, devraient pouvoir être la réglementation permet d’éviter le
à faire imiter par une machine les capacités désactivés par le consommateur. En cela, contournement par la délocalisation hors
cognitives d’un être humain. Aujourd’hui, elle va plus loin que la réglementation euro- de l’Union européenne, en rendant les
l’essentiel de ses applications, par exemple péenne. Si les Etats-Unis n’ont pas adopté entreprises utilisatrices de ces systèmes
la reconnaissance d’images ou de textes, aussi responsables que ceux qui les ont
se cantonne à de l’apprentissage auto- fournis, la sanction d’individus utilisateurs
matique (machine learning), abusivement paraît beaucoup plus compliquée. Or ces
qualifié d’intelligence. Les systèmes systèmes peuvent très rapidement deve-
SERGE PICARD POUR L’EXPRESS

Lorsque, en début d’année, l’Union nir accessibles au tout-venant, comme le


présentant un risque
européenne a dévoilé son projet de règle- site PimEyes qui vulgarise la reconnais-
ment sur l’intelligence artificielle, les cri- inacceptable seront sance faciale. :
tiques n’ont pas manqué pour se moquer.
logiquement interdits Robin Rivaton est essayiste et membre du conseil
L’approche européenne est fondée sur la scientifique et d’évaluation de la Fondation
notion de risques. Les systèmes présentant pour l’innovation politique (Fondapol).

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

Sciences & Santé 65

sur 13, il vise à maintenir un lien, écrit ou


téléphonique, pendant six mois, avec les
patients ayant fait une tentative de suicide.
PRISE DE CONSCIENCE Là où ce protocole était testé, les récidives
ont baissé. Enfin, des « sentinelles » com-
Suicides : on peut agir mencent à être formées : « Dans les univer-
sités, la police, les écoles, ou d’autres lieux,
pour les prévenir des volontaires apprennent à repérer les
personnes en souffrance psychologique
et à les orienter », détaille le Dr Pierre
Grandgenevre, psychiatre au CHU de Lille.
Longtemps, on a cru impossible la lutte contre Un premier niveau de prévention qui a, lui
aussi, fait ses preuves à l’étranger.
ce fléau qui cause 9!!500 morts par an en France. Des avancées réelles, mais encore insuf-
La situation évolue, mais beaucoup reste à faire. fisantes. Parce que VigilanS s’adresse aux
seuls individus ayant attenté à leurs jours,
PAR STÉPHANIE BENZ
une autre initiative a été lancée au CHU de
Montpellier ciblant également les patients
passés aux urgences pour des idées suici-
daires. « Normalement, après l’évaluation
par un médecin, les personnes qui ne sont
pas hospitalisées rentrent chez elles, sans

L
e sujet ne m’intéressait et en Suède, notamment, rappelle le spé- un réel accompagnement. Dans le projet
pas. Je me disais que, si cialiste, des politiques actives de préven- re-start, elles rencontrent d’abord une
quelqu’un ne voulait plus tion ont réduit les taux de suicide : ils sont infirmière pendant une heure, qui les sen-
vivre, c’était comme ça. bien inférieurs à ceux de l’Hexagone. sibilise au fait que l’on peut les aider et
Et puis le suicide a frappé Les pouvoirs publics commencent tou- les engager dans des soins. Puis nous les
chez moi. Cela m’a cueillie tefois à agir. Un numéro unique et gratuit revoyons fréquemment, jusqu’à ce que le
comme un boulet de canon. » La femme (le 31 14) dédié aux Français en détresse relais soit passé à une autre équipe », décrit
qui parle ainsi, c’est Mémona Hintermann, psychologique a été lancé le 1er octobre. Des le Pr Courtet. Si nécessaire, une assistante
ex-grand reporter à France 3. Une femme infirmiers et des psychologues disponibles sociale va aussi les aider à résoudre leurs
forte, qui a couvert de nombreux conflits jour et nuit répondent aux personnes problèmes les plus urgents. Par exemple,
armés. Mais quand son mari, Lutz, a tenté en crise suicidaire ou à leurs proches. Un en les accompagnant dans une association
de se donner la mort l’an dernier, son autre dispositif, VigilanS, initié en 2015 à de lutte contre l’isolement si elles souffrent
monde s’est écroulé. Pour essayer de com- Lille, est en cours de généralisation. Déjà de solitude. « Si on les lâche en leur propo-
prendre ce qui leur est arrivé, pour mettre déployé dans 12 régions métropolitaines sant de les revoir un mois plus tard et en se
des mots sur son angoisse et sa culpabilité,
elle a raconté leur histoire dans un témoi- En France, un taux de suicide bien supérieur à celui de nos voisins
Taux de suicide annuel pour 100 000 habitants (selon les données les plus récentes disponibles)
gnage poignant*. Depuis, elle multiplie
les signatures dans les Salons du livre :
« J’ai surtout compris que mon mari n’était
qu’un cas parmi d’autres. Un parmi les
200 000 qui tentent tous les ans de se tuer. »
La journaliste a aussi découvert le
retard français en matière de prévention.
Chaque année, plus de 9 000 hommes et
femmes mettent fin à leurs jours dans
notre pays. « On se tue plus chez nous que
chez la plupart de nos voisins. Le grand Evolution historique du taux de suicide
en France et au Royaume-Uni
public voit cela comme une fatalité : si
quelqu’un veut se suicider, il y arrivera. En
réalité, on peut toujours agir. Les études 1986
montrent que, si on tend la main à ceux en 24,2 2016
12,3
difficulté, si on les accompagne, ils ne se
suicident pas », constate le Pr Philippe
L’EXPRESS

Courtet, chef de service de psychiatrie au


CHU de Montpellier. En Grande-Bretagne SOURCE : OCDE

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

66 Sciences & Santé

contentant de leur donner des coordon- Bonnes feuilles


nées de confrères ou de structures d’aide,
nous savons que la plupart n’iront pas. Et La forêt régule les températures
il y a également peu de chances qu’elles
reviennent, alors qu’elles sont à haut risque
de se mettre en danger », insiste l’expert. Les arbres rafraîchissent l’air de 2,1 °C l’été et le réchauffent de 2 °C l’hiver,
Pour obtenir ces moyens, le Pr Courtet ce qui offre une protection à la faune et à la flore.
raconte avoir bataillé longtemps. Combien
de ses confrères peuvent proposer la même
aide à leurs patients ? Les services de
psychiatrie manquent cruellement de per-
L es forêts constituent un abri pour la
faune et la flore en leur fournissant de
la nourriture, des refuges… Mais elles
Avec son équipe, ils ont ensuite comparé
les résultats avec ceux issus des stations
météo proches des forêts. Puis ils ont inté-
sonnel, tout comme les centres médico- réchauffent aussi l’air ambiant en hiver et gré ces informations dans un modèle d’ap-
psychologiques (CMP), en première ligne le rafraîchissent l’été, démontre une étude prentissage automatique, « nourri » avec
auprès des patients à domicile. Quant aux menée par une cinquantaine de cher- des images satellitaires et de nombreuses
libéraux, ils sont bien souvent débordés. cheurs et publiée dans la revue Global variables topographiques, biologiques et
Le recrutement de quelque 800 profes- Change Biology. Ils présentent la première macroclimatiques – comme la distance de
sionnels dans les CMP vient certes d’être cartographie précise des températures des la côte, l’altitude, etc.
annoncé – mais cela représente moins d’un forêts européennes ainsi qu’un nouvel Ce travail a permis aux chercheurs de
poste supplémentaire dans la moitié des algorithme d’apprentissage automatique déterminer le décalage mensuel moyen
plus de 2 000 centres que compte le pays… (une branche de l’intelligence artificielle) entre la température dans les forêts et celle
Le suivi des personnes à haut risque suici- capable de prédire lesdites températures. à l’extérieur entre 2000 et 2020, mais aussi
daire ne va donc pas s’améliorer. Ces deux outils permettent de mieux com- de prédire la température des forêts en
Mémona Hintermann en sait quelque prendre le fonctionnement des massifs fonction de celle annoncée par les stations
chose, elle qui recherche en vain un psy- forestiers et leur rôle protecteur des pro- météo. Leurs conclusions indiquent que
chiatre pour son mari : « Notre généraliste cessus biologiques et écologiques qui s’y les arbres rafraîchissent l’air de 2,1 °C en
ne connaissait aucun spécialiste dispo- déroulent. Pour mettre au point leur carte, moyenne l’été, grâce à la transpiration des
nible. Impossible, aussi, d’obtenir un ren- les scientifiques ont utilisé la base de don- végétaux, qui absorbent l’eau plus froide
dez-vous à l’hôpital local. On ne trouve nées SoilTemp, grâce à laquelle ils ont du sol et la relâchent par leurs feuilles,
même pas d’infirmières spécialisées en récolté des relevés de températures de comme un climatiseur naturel. De même,
psychiatrie. Finalement une association 1 200 microcapteurs installés à quelques en hiver, les arbres réchauffent l’air de 2 °C
nous a indiqué une assistante sociale. Lutz centimètres du sol dans une multitude en moyenne grâce à un effet passif de la
s’entend bien avec elle, mais j’aimerais de bois européens. canopée, qui agit comme une couette natu-
qu’il puisse se faire soigner… » « Nous avons recueilli des millions de relle protégeant du froid. « Les forêts atté-
Surtout, comment agir plus en amont, données », détaille Jonathan Lenoir, doc- nuent les extrêmes climatiques, ce qui fait
pour éviter en premier lieu que des per- teur ingénieur en sciences forestières, baisser l’exposition au réchauffement cli-
sonnes n’en arrivent au stade où elles chercheur au CNRS et coauteur de l’étude. matique et laisse ainsi plus de temps aux
veulent en finir ? « Nous n’avons pas encore, espèces pour s’adapter, explique Jonathan
collectivement, le réflexe d’aller vers ceux Lenoir. En revanche, le processus ne fonc-
qui donnent des signes de mal-être. On a tionne que si la canopée n’est pas affectée
peur de gêner, alors qu’on ne peut pas faire par le changement climatique. Les séche-
de mal en s’inquiétant pour autrui », resses et les vagues de chaleurs répétées,
explique le Pr Michel Debout, grand mais aussi des tempêtes plus fréquentes,
spécialiste de la prévention du suicide. peuvent compromettre son effet bouclier.
Ce psychiatre plaide pour une pédagogie Dans ce cas, les températures vont fluctuer
de la bienveillance dès le plus jeune âge : et affecter la biodiversité forestière. »
« Cette culture n’est pas assez développée Ces travaux montrent donc que les
dans notre pays. » Pour lui, la prévention forêts, en plus de constituer des puits de
devrait aussi cibler les racines du mal, dans CO2 et des réserves de chasse et de bois,
tous les segments de la société : auprès fournissent aussi un « service écosysté-
des chômeurs, afin de leur redonner mique trop peu mentionné, et pourtant
confiance ; en milieu professionnel, pour capital dans le contexte actuel », souligne
GETTY IMAGES/ISTOCK

éviter les situations de dévalorisation ; le spécialiste. Car, il faut sans doute le rap-
à l’école, pour mieux lutter contre le har- peler, ce n’est pas seulement le climat qui
cèlement, etc. Vaste programme. W influence la biodiversité, mais aussi la bio-
diversité qui influence le climat. Pour le
(*) Je n’ai pas su voir ni entendre. Comment faire face
à la tentative de suicide d’un proche ? En hiver, la canopée agit protéger, il faut préserver le vivant. W
par Mémona Hintermann (Hugo Doc). comme une couette naturelle. VICTOR GARCIA
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

Sciences & Santé | Carnet de bord 67

Covid-19 : l’école, symbole du fossé


entre politique et expertise
UNE CHRONIQUE DU PR GILLES PIALOUX

La réticence à tester les enfants nous rend collectivement aveugles


sur la circulation du virus dans les établissements scolaires.

A l’heure où s’écrivent ces lignes, l’ac-


calmie en métropole sur le front du
Covid-19 est aussi réelle que salvatrice. La
Delta plus contagieux, l’impossibilité de
vacciner les moins de 12 ans et l’absence
de politique de dépistage massif en milieu
quatrième vague a été abrasée en France, scolaire, qui est une singularité, pour ne
grâce à la vaccination, au passe sanitaire pas dire une faille, française.
et au maintien de gestes barrière. On se Le 9 septembre sort, chez Gallimard, le
doit de rendre grâce au ministre Olivier livre plaidoyer du ministre de l’Education
Véran d’avoir tenu la barre face aux incer- nationale intitulé Ecole ouverte. Titre dont
titudes, aux antipasse et au cortège de la polysémie permet autant de justifier le
polémistes faussement rassuristes. Mais, choix de maintenir les écoles ouvertes le
dans ce contexte de décrue, le débat sur le plus longtemps possible durant la pandé- confuse sur « les tests salivaires pour les
protocole sanitaire à l’école ne cesse d’en- mie que de symboliser la vision, par l’au- élèves et les personnels » réalisés entre le
fler. Au point que l’on se demande si le teur, de l’école du futur. La France reste l’un lundi 13 et le lundi 20 septembre. Ceux-ci
ministère de la Santé et celui de l’Educa- des pays développés où les écoles ont rou- étaient livrés « poolés », sous-entendant
tion nationale suivent la même pandémie, vert le plus vite. Ce qui se traduit sous la que les adultes se font dépister avec des
plume du ministre par cette assertion : « Je tests salivaires et sans différencier enfants
voyais que nous avions sauvé les enfants et enseignants… Au total 159 828 tests ont
de France d’un naufrage dramatique par- été réalisés, soit 0,01 % de l’ensemble des
La France reste l’un delà toutes les vicissitudes et les manques. » élèves et de leurs professeurs. Chiffre déri-
Quatre jours après, le 13 septembre, le soire qui atteste les faibles moyens
des pays développés conseil scientifique Covid-19 et le Conseil déployés pour connaître le niveau de cir-
d’orientation de la stratégie vaccinale culation virale dans les écoles, qui reste à
où les écoles ont rouvert unissent pourtant leurs voix – fait assez ce jour largement méconnu. Finalement,
le plus vite rare pour être souligné – pour suggérer que le 28 septembre, M. Blanquer a consenti
le protocole retenu n’est pas le plus oppor- à expérimenter sur dix départements les
tun. Pour les deux instances, il convien- recommandations des deux conseils
les mêmes courbes, les mêmes modélisa- drait « pour sécuriser aussi bien la santé scientifiques. « A chaque cas positif, toute
tions. Car la situation épidémique dans les que la scolarité des élèves de renforcer la la classe sera testée, et seuls les positifs
établissements scolaires reste un véritable place du dépistage en milieu scolaire avec seront renvoyés chez eux », a fait savoir le
angle mort dans la gestion de cette crise. une stratégie adaptée ». A pression virale ministre. Et d’ajouter : « On verra si cela
Et le déroulé de cette rentrée questionne égale, la stratégie retenue de fermeture des change vraiment la donne. Mais, donc, ça
une nouvelle fois les relations entre pou- classes au premier cas positif conduirait en ne fera pas une différence gigantesque avec
voir politique et expertise scientifique, effet à 16 % d’élèves absents, contre 2 % en ce que nous faisons actuellement »...
distendues de vague en vague. cas de dépistage deux fois par semaine. Ce Cette crise sanitaire a montré combien
Dans Le Journal du dimanche, le que font nombre de pays, dont l’Autriche. les décisions politiques consistent sou-
21 août, Jean-Michel Blanquer dévoile Le 24 septembre, le ministère de l’Edu- vent à choisir entre deux risques. Alors
un nouveau protocole qui, par certains cation nationale communiquait de façon qu’un relatif consensus scientifique
aspects, fait écho aux slogans qui s’af- semble se dégager en faveur d’une straté-
fichent le samedi lors des rassemblements gie de « suppression » à la danoise, il
antipasse sanitaire : « Touche pas à mes conviendrait, faute de pouvoir prédire
enfants ! » Cette annonce était pourtant Cette crise a montré que l’après-accalmie, de limiter les zones
précédée la veille d’une note d’alerte du d’ombre qui entachent les prises de
les décisions consistent
conseil scientifique jugeant que « les décisions. A commencer par les chiffres
approches de contrôle de la circulation du souvent à choisir entre de circulation virale chez les enfants. :
S. DE SAKUTIN/AFP

virus en milieu scolaire utilisées jusqu’à


présent pourraient être mises à défaut ». deux risques
Le Pr Gilles Pialoux est chef du service
A l’origine de cette inquiétude, un variant d’infectiologie de l’hôpital Tenon, à Paris (AP-HP).

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

68 IDÉES

Marylin Maeso :
« Il faut assainir l’atmosphère de nos échanges »
Dans La Petite Fabrique de l’inhumain, la philosophe alerte sur les effets à long terme des discours
fallacieux et remonte le fil de la séquence allant des caricatures de Mahomet, en 2005, à l’affaire Mila.

L
ES ATTENTATS ISLAMISTES, l’affaire Mila, Eric décapitation d’un professeur créerait des réactions unanimes.
Zemmour… Certains se contentent de hurler au désastre Au lieu de cela, la démarche pédagogique de l’enseignant consis-
devant les violences de l’époque, la pression terroriste, tant à faire étudier ces caricatures en classe a été pointée du
les outrances faciles, le débat impossible. D’autres, comme la doigt : le problème, une fois encore, c’était les dessins. Même
philosophe camusienne Marylin Maeso, tentent de comprendre chose avec Mila : on lui a reproché d’avoir blasphémé pour blas-
ce qui s’enraye dans notre société subjuguée par le tonitruant et phémer, en passant totalement sous silence que cette jeune fille
le spectaculaire. Dans son dernier ouvrage La Petite Fabrique de lesbienne avait publié sa vidéo en réponse à des insultes d’in-
l’inhumain (L’Observatoire), l’essayiste, chroniqueuse à ternautes sur son orientation sexuelle, proférées au nom de la
L’Express, invite à prêter davantage attention aux signaux faibles religion musulmane. Lorsque les kalachs ont tiré, que le cou-
qui peuvent annoncer le pire. Subtil et éclairant. teau est tombé ou qu’une ado a été déscolarisée, à chaque fois,
on est tombé des nues. Comme si ces événements surgissaient
Vous revenez longuement dans votre essai sur les événe- de nulle part. C’est le propre de la peste, nous dit Camus : on ne
ments de ces dernières années concernant Charlie Hebdo. la voit arriver que lorsque les rats envahissent les rues.
En quoi sont-ils emblématiques de ce que vous appelez la
« fabrique de l’inhumain » ? N’est-ce pas toujours la même histoire ? L’humain aime
Marylin Maeso J’analyse plus précisément une séquence qui le spectaculaire ; il a vite fait de ranger tout le reste dans
court de la publication des caricatures de Mahomet au Danemark le registre de l’insignifiant.
en 2005 à la décapitation de Samuel Paty, et qui se poursuit Il y a une tendance anthropologique fondamentale à « l’insigni-
aujourd’hui avec la jeune Mila, déscolarisée et protégée par la fication » des choses, qui nourrit un processus de déshumani-
police pour avoir publié une vidéo dans laquelle elle invective sation insidieux débouchant sur des catastrophes spectaculaires.
l’islam. Nous sommes ainsi passés de la condamnation de des- Dans un court texte méconnu que Camus a travaillé entre 1943
sins perçus comme injurieux pour des millions de personnes à et 1959, De l’insignifiance, il explique que celle-ci ne trouve son
quelque chose de spectaculaire et de scandaleux : des attentats sens que de tel point de vue, dans un contexte donné. Se gratter
islamistes et du harcèlement de masse. Entre la première attaque, le nez est un réflexe, sans signification particulière. Mais dans
au cocktail Molotov, contre les locaux de Charlie Hebdo, en 2011, une partie de poker, si un joueur le fait pour alerter son parte-
la journée sanglante du 13 novembre 2015 et la décapitation de naire, il devient un signal. Tout peut devenir insignifiant sous
l’enseignant de Conflans-Sainte-Honorine l’an dernier, c’est le l’effet de la répétition, qui provoque l’accoutumance. Or, l’hu-
même argumentaire qui se déploie. Il a été développé dès 2011 main a tendance à s’habituer à tout. C’est ainsi que des phéno-
dans une tribune confidentielle sortie sur le site des Indigènes mènes marquants peuvent se trouver peu à peu vidés de leur
de la République après l’attaque des locaux de Charlie Hebdo : signification première.
le journal serait islamophobe, l’attaque pas si grave, et ceux qui
défendent ce titre de presse communieraient dans la haine des Lesquels, par exemple ?
musulmans, qu’on pourrait humilier en France sans que per- La Résistance, dont l’imaginaire est invoqué par tous ceux qui
sonne ne lève le petit doigt. pensent prendre le maquis à la moindre contestation. L’étoile
jaune, que les antivax se plaquent sur la poitrine comme si la
Quel écho eut cette tribune sur le moment ? vaccination était un complot génocidaire. Ou encore certaines
Comme elle émanait d’un groupuscule, on l’a traitée par l’indif- expressions courantes dépouillées de leur signification pre-
férence. Mais ses arguments se sont depuis normalisés, notam- mière. L’interjection « enculé », par exemple, fait originellement
ment au sein d’une partie de la gauche. Rien, pourtant, ne peut référence aux sodomites sur un mode péjoratif. Mais le mot s’est
justifier que l’on continue à qualifier ces caricatures de « provo- tellement banalisé qu’on en a oublié sa charge initiale, et qu’on
catrices », puisque les terroristes n’ont pas besoin d’être provo- l’emploie sans forcément penser à mal. Il ne s’agit pas de poin-
qués pour attaquer, et que la plupart de leurs cibles sont musul- ter du doigt quiconque, mais de montrer que ces mots ne sont
manes – regardez leurs attentats contre des écoles, des pas juste des mots, qu’ils ont un impact sur la manière dont on
universités, dans le monde arabe. Après les événements du 7 jan- perçoit le monde. Quand on considère que se faire traiter de
vier [NDLR : 2015, qui firent douze victimes, dont huit au sein femme ou de « pédé » est humiliant, on ancre dans les esprits la
de la rédaction de Charlie Hebdo], on aurait pu croire que la conviction que l’homosexuel n’est pas un homme comme les
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

IDÉES 69

continue de tenir les propos qui lui ont valu d’être sanctionné
par la justice, il est accueilli dans tous les médias à bras ouverts.
Pendant des années, on a banalisé ses idées au nom du débat.
Aujourd’hui, Laurent Ruquier, qui a contribué à le lancer, s’en
mord les doigts, sur le mode : « Mon Dieu, comment en sommes-
nous arrivés là ? » Nous en sommes arrivés là en bonne partie
parce que Zemmour est une créature médiatique. En faisant pas-
ser un discours de haine pour une opinion parmi d’autres.

Que faire face à lui ? En parler, ne pas en parler, débattre ?


Eric Zemmour ne se situe pas sur le plan des faits, mais sur celui
des fantasmes. Lorsqu’il affirme que Pétain a sauvé les juifs fran-
çais, c’est faux, des historiens comme Laurent Joly l’ont mon-
tré. On ne peut pas débattre avec un récidiviste du mensonge et
de la falsification historique, puisque les preuves matérielles
n’ont aucune prise sur lui. Et ce n’est pas sans conséquences : la
thèse du grand remplacement qui lui est chère [NDLR : selon
laquelle il existe un processus délibéré de substitution de la
population européenne par une population originaire d’Afrique
noire et du Maghreb] était au cœur de la matrice idéologique du
terroriste qui fit plus de 50 morts dans deux mosquées de
Christchurch (Nouvelle-Zélande) en 2019. Enfin, Eric Zemmour
reproche aux Français d’origine immigrée de ne pas aimer la
France... mais quand on l’entend parler de vous comme d’un
membre d’une « armée d’occupation », il y a de quoi se sentir
J. FAURE/LEEXTRA

étranger dans son propre pays.

En plein Covid, vous aviez épinglé ceux qui voyaient dans


« Les pathologies sociales sont des maladies du temps long », « le monde d’après » la confirmation à venir de leurs convic-
affirme l’essayiste. tions politiques, économiques, écologiques. Qu’en dites-
vous aujourd’hui ?
autres, et que la femme est un être inférieur auquel on n’a pas La même chose : il n’y a pas de monde d’après. La peste ne dis-
envie d’être assimilé. paraît jamais. Développer une éthique de l’attention peut limi-
ter les dégâts. Il faudrait aussi, me semble-t-il, que le monde
Alors que notre époque est censée pouvoir tout décrypter médiatique se renouvelle : les émissions fonctionnant sur le
et tout déconstruire, il est un peu curieux de constater notre clash, où celui qui crie le plus fort est le seul à se faire entendre,
impuissance à relever ces discours de haine banalisés donnent une image délétère du débat. Elles renvoient l’idée qu’il
ou ces mots détournés… n’y aurait pas vraiment de vérité et que toutes les opinions se
Une telle démarche critique demande une attention constante, valent. Il faut assainir l’atmosphère de nos échanges, comme on
qu’il est plus facile de demander aux autres qu’à soi-même. Je ouvre les fenêtres pour évacuer les miasmes. W
crois qu’on ne devrait pas décréter insignifiant par principe PROPOS RECUEILLIS PAR CLAIRE CHARTIER
quelque chose qui ne nous saute pas aux yeux. Les pathologies
idéologiques, sociales, culturelles, politiques sont des maladies
du temps long, dont les germes s’incrustent très tôt et peuvent EXTRAITS
incuber des années durant avant de déboucher sur des drames.

Ne risque-t-on pas de surréagir, malgré tout, en voyant dans


chaque mot, chaque comportement l’antichambre du pire ?
Les discours dont nous parlons ne provoquent pas les attentats,
«  LE DÉNI DE L’ANTISÉMITISME Nous appellerons
« euphémisation du mal » cette stratégie visant à désa-
morcer la nature choquante d’un fait, d’une idée ou d’un
discours, en vue de les banaliser et de décliner toute responsabi-
mais offrent un espace et une légitimité au développement lité quant à leurs conséquences. Les exemples contemporains ne
d’idées susceptibles d’être ensuite récupérées. La collégienne manquent pas. […] Ainsi, l’instrumentalisation de la notion d’an-
qui a prétendu avoir été traumatisée par le cours de Samuel Paty tisionisme à l’extrême droite comme à l’extrême gauche a per-
auquel elle n’avait pourtant pas assisté, déclenchant la spirale mis, depuis maintenant plusieurs décennies, de normaliser, au
fatale qui a mené à l’assassinat de l’enseignant, a été le jouet d’une prétexte de défendre les droits du peuple palestinien, de vieux
instrumentalisation idéologique qui n’est pas tombée du ciel. clichés antisémites comme l’idée d’un « lobby juif » devenu
Prenons un tout autre exemple, celui d’Eric Zemmour. Alors qu’il « lobby sioniste », qu’on accuse toujours, malgré le changement
a été condamné deux fois pour incitation à la haine raciale et qu’il d’adjectif, d’être à la manœuvre partout, ou encore celle d’un
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

70 IDÉES

traitement de faveur réservé aux juifs, qui s’exprime à la fois dans publie sur son compte Instagram un texte où il affirme jouer pour
la notion de « religion de la Shoah » popularisée par Dieudonné « les personnes non-blanches et surtout pour les personnes
pour nourrir le soupçon d’une protection inconditionnelle des Noires », que « le dancefloor est un espace politique où les rela-
juifs par l’Etat avec lequel ils seraient de mèche, et dans celle de tions de pouvoir se reproduisent aussi », et que, par conséquent,
« privilège juif » utilisée par des militants antiracistes américains pendant qu’il mixera, la non-mixité devra être de mise : « les [B]
pour mieux minimiser l’antisémitisme en soutenant que les juifs lanc·he·s allez derrière et les autres (surtout les personnes noires)
seraient avantagés jusque dans la haine qu’ils subissent. Des intel- je vous invite à occuper la place et tout l’espace qui vous revient
lectuels et des universitaires s’évertuent à nier cette utilisation de droit », il ne s’agit plus ici d’une simple volonté de ménager
de l’antisionisme comme paravent de l’antisémitisme contem- des lieux d’organisation politique entre personnes subissant les
porain, soit en en minimisant l’ampleur, soit en soupçonnant mêmes discriminations, mais bien de décréter que puisque les
ceux qui s’en alarment publiquement de chercher en réalité à discriminations sont partout, on ne peut être en sécurité nulle
empêcher toute critique d’Israël […]. Le déni est désormais telle- part sauf à rester « entre nous », et qu’ainsi les lieux de sociabi-
ment ancré dans une partie de lité eux-mêmes doivent faire l’objet d’une parcellisation.
l’intelligentsia française que L’IMPACT DE L’IDÉOLOGIE Dans une conférence de 1946 inti-
l’accumulation dramatique STUDIO HARCOURT/MINISTÈRE DE LA CULTURE/ tulée « La crise de l’homme », Camus […] établissait un lien direct
de faits prouvant la perpétua- entre la manipulation du langage et la violence meurtrière :
tion de l’antisémitisme via « Appeler les choses par leur nom et bien nous rendre compte
l’instrumentalisation du que nous tuons des millions d’hommes chaque fois que nous
conflit israélo-palestinien consentons à penser certaines pensées. On ne pense pas mal
RMN-GRAND PALAIS/AFP

(tueries perpétrées par parce qu’on est un meurtrier. On est un meurtrier parce qu’on
Mohammed Merah en 2012 pense mal. » Derrière cette formule énigmatique, un constat
[…] prise d’otages en 2015 dans répété : celui de l’impact de l’idéologie sur le façonnement d’es-
l’Hyper Cacher de la porte de prits prêts à tout pour imposer leur dogme. Les fanatiques, qu’ils
Vincenne s par Amedy soient politiques ou religieux, sont les rejetons de ce processus
Coulibaly, qui dissertait sur le Selon Camus, par lequel des individus se dépouillent de leur humanité pour
conflit israélo-palestinien en « On ne pense pas mal ne devenir que le réceptacle d’une certitude tyrannique […]. La
laissant l’une de ses victimes parce qu’on est radicalisation de jeunes gens sur Internet, qui les conduit sur la
se vider de son sang au sol ; voie du djihadisme islamiste, n’est que l’une des manifestations
un meurtrier. On est
violences antisémites multi- récentes d’un phénomène plus général et beaucoup plus ancien,
ples dans plusieurs pays euro-
un meurtrier parce dont on trouve la trace répétitive dans les discours de propa-
péens et aux Etats-Unis qui qu’on pense mal » gande accompagnant les grands conflits et les crimes d’Etat qui
font suite, notamment en ont ensanglanté l’histoire. […]
2021, à des tirs de roquettes du Les idéologies homicides produisent une violence que
Hamas suivis de bombarde- Camus qualifie de « confortable », au sens où elle rechigne à s’ex-
ments par l’armée israélienne primer et à s’assumer dans toute sa brutalité. […] « J’ai horreur
sur la bande de Gaza, etc.) ne suffit toujours pas à faire admettre de la violence confortable. J’ai horreur de ceux dont les paroles
de façon consensuelle la responsabilité d’un certain nombre de vont plus loin que les actes. C’est en cela que je me sépare de
personnalités intellectuelles, politiques et militantes dans la quelques-uns de nos grands esprits, dont je m’arrêterai de mépri-
banalisation de l’antisémitisme sous couvert d’antisionisme. ser les appels au meurtre quand ils tiendront eux-mêmes les
RÉUNIONS NON MIXTES Les débats houleux qui ressurgissent fusils de l’exécution. » [«Deux réponses à Emmanuel d’Astier de
régulièrement au sujet de la non-mixité peuvent être abordés La Vigerie », in Œuvres complètes, t. 2, Gallimard.] Confortable,
comme le symptôme d’un malaise généré par cette situation et non seulement parce qu’elle conforte celui qui s’y adonne dans
par certaines inflexions imperceptibles, mais lourdes de sens. sa certitude d’avoir raison, mais aussi parce qu’elle réconforte la
D’ordinaire présentée comme un outil militant ponctuel per- conscience en désamorçant ses éventuels scrupules : la juste
mettant aux personnes victimes de discriminations ou de vio- cause légitime tous les moyens. Le langage joue ici un rôle capi-
lences de pouvoir se rassembler entre elles, au sein de groupes tal, puisqu’il parvient, à force de contorsions, à faire passer le
de parole où elles n’ont pas à craindre d’être interrompues ou de génocide pour la marque d’une nation virile, le terrorisme pour
voir leur expérience remise en question par ceux qui nient la réa- une preuve d’extrême piété, et le sadisme pour un juste outil au
lité des discriminations simplement parce qu’ils ne les subissent service de la vérité. W
pas eux-mêmes, la non-mixité n’a pas vocation, selon ses défen- Les intertitres sont de la rédaction.
seurs, à devenir un mode de vie. Pourtant, quand elle s’impose
dans des manifestations collectives pour revendiquer un oxy-
morique rassemblement séparé, ou encore dans des événements LA PETITE FABRIQUE
sociaux comme la projection d’un film , autrement dit dans des DE L’INHUMAIN
contextes où il ne s’agit pas de discuter et de s’organiser politi- PAR MARYLIN MAESO.
quement mais simplement d’être présent et d’interagir, sa rai- L’OBSERVATOIRE, 176 P., 16 €.
son d’être devient aussitôt plus floue. Ainsi, lorsque le DJ Fanaya PARUTION LE 13 OCTOBRE
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

IDÉES / LE MEILLEUR DES MONDES 71

Le complotisme, une facette limitée


de la guerre de l’information
UNE CHRONIQUE DE SYLVAIN FORT

Le phénomène profite du manque de travail pédagogique des autorités


comme de la désinformation des citoyens.

Q
u’est-ce que le complotisme ? C’est lutter. Réunies en commission par le pré-
la manie de déceler derrière toute sident de la République, elles se font fort de
chose la main secrète d’individus détricoter les fables qui circulent çà et là,
œuvrant à leur intérêt au détriment de celui d’en démonter les mécanismes et d’en com-
des autres. A partir de cette psychose, on se battre les effets toxiques (paranoïa et méga-
construit des histoires. Les briques s’en lomanie sont rarement les ingrédients
ordonnent selon un schéma tridimension- d’une bonne santé mentale).
nel bien connu des scénaristes. Première On peut cependant douter qu’il existe
dimension, les personnages : qui sont ces un remède au complotisme. La peur de
individus ? Réponse : des riches, des puis- l’inconnu, l’angoisse existentielle, l’igno-
sants, des initiés. Deuxième dimension, le rance paradoxalement mêlée à une mor- sont toujours quelques individus, très
moteur de l’action : quelles sont leurs moti- bide envie de savoir, le goût de n’être pas peu nombreux, mais déterminés et effi-
vations ? Réponse : l’argent, le pouvoir, le dupe, de redresser les torts, de confondre caces. Est-ce bien eux le problème ?
sexe. Troisième dimension : quels leviers les puissants – tout cela est ancré dans Car une chose est très claire. En France,
utilisent-ils pour parvenir à leurs fins ? la psyché humaine. Dans l’Antiquité, les lorsque commença la campagne vaccinale,
dieux se drapaient de nuages pour, invi- les autorités parièrent sur le bon sens
sibles, infliger aux hommes un sort auquel et l’habitude française du vaccin. Aucun
ils ne voyaient d’explication que dans citoyen ne reçut chez soi de document
Ce n’est pas seulement l’action mystérieuse du divin. Plus tard, explicatif. Sur Internet, les quelques élé-
ce furent les mystères de la grâce expli- ments éclairants étaient déjà noyés dans
une paranoïa, quant le secret des destinées et la croyance la masse des prises de position dubitatives
au Deus absconditus. On a laïcisé tout cela, ou hostiles. Quelques déclarations solen-
mais aussi mais les ressorts ne changent guère. Est-ce nelles fixant la méthode firent office de
une mégalomanie alors le bon combat ? pédagogie. Aux médias fut laissée la lourde
On en vient même à voir dans les tâche de faire le reste. On a vu le résultat.
complotistes des comploteurs. Ainsi, Seul le passe sanitaire permit de faire bon-
Réponse : les médias, les grandes entre- un individu qui propage des balivernes dir les statistiques de vaccination.
prises, les gouvernements. A partir de ces sur les vaccins est-il un comploteur ou un Ainsi, la vraie question n’est sans doute
trois dimensions, vous pouvez bâtir des complotiste ? Un complotiste, puisqu’il pas celle du complotisme, mais une autre,
centaines de récits et d’intrigues. Toutefois, va arguer du mensonge de Big Pharma ; bien plus fondamentale : la population est-
le complotiste véritable n’est pas seulement un comploteur, puisqu’il va engager des elle dûment informée ? Est-elle même
celui qui invente une histoire, mais celui actions contre les décisions gouvernemen- dûment formée ? Connaît-on réellement le
qui prétend en enrayer le cours. Parce qu’il tales. Or que dit une récente étude améri- niveau de compréhension et de connais-
a compris ce qui se trame, il doit le faire caine ? Que les fausses informations rela- sance qu’ont les citoyens des grands sujets ?
savoir. Dévoilant la machination, il ouvrira tives au vaccin aux Etats-Unis émanaient Le complotisme n’est-il pas en train d’enva-
les yeux du peuple soumis et le sauvera de à 65 % de 12 personnes. C’est la règle du hir l’immense terrain laissé désert de l’in-
son triste sort. Le complotisme n’est pas complotisme-comploteur : à la racine, ce formation publique et de la connaissance
seulement une paranoïa. C’est aussi une civique, dans un monde où les enjeux tech-
mégalomanie. C’est pourquoi il n’atteint nologiques, scientifiques, géostratégiques
pas seulement des simples d’esprit, mais sont devenus d’une complexité inouïe ?
souvent des intelligences supérieures A la racine, La guerre de l’information a bien lieu.
d’autant plus convaincues par les fictions Le complotisme n’en est qu’une facette.
quelques individus,
qu’elles forgent qu’elles leur permettent Assez limitée. Les vrais enjeux sont bien
d’accéder au statut enviable de champion très peu nombreux, plus profonds. Sommes-nous prêts ? W
de la Vérité.
L. MARIN/AFP

C’est contre ce phénomène que d’autres mais déterminés


intelligences supérieures ont décidé de Sylvain Fort, essayiste.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

72 LIBRAIRIE DE L’EXPRESS

Un nouveau regard
sur la Saint-Barthélemy
Dans Tous ceux qui tombent, consacré au massacre des protestants, l’historien Jérémie Foa éclaire
avec brio les mécanismes de la violence. Quand la rigueur d’Hérodote se drape dans le style de Dumas.

L
E TOCSIN SONNA VERS 3 HEURES DU MATIN, ce 24 août
1572. Au petit matin, on comptabilisait 3 000 protestants
assassinés à Paris. Ils seront plus de 10 000 à travers la
France jusqu’à octobre. Michelet en tête, on accusa Charles IX et
Catherine de Médicis, monstres supposés, complotant au Louvre
à la lueur des bougies – vision du pouvoir en sa tragique folie qui

ART AND HISTORY MUSEUM, LAUSANNE, SWITZERLAND/PHOTO JOSSE/LEEMAGE/AFP


fit les bonnes feuilles de La Reine Margot, le roman d’Alexandre
Dumas. Si la thèse est aujourd’hui mise à mal, si d’autres noms
sont avancés, les historiens s’accordent sur le principal rouage
du massacre : la foule anonyme, incontrôlable Moloch emporté
par son propre délire, déferlant dans les rues anuitées.
Explication commode que refuse Jérémie Foa : la violence n’est
pas un fait brut que la sidération morale dispenserait de toute
analyse. D’elle, on peut dire quelque chose ; et d’abord ceci : les
assassins connaissaient leurs victimes.
INTIMITÉ DES TUÉS ET DES TUEURS Délaissant les vues géné-
rales, Tous ceux qui tombent renouvelle notre regard sur la Saint-
Barthélemy en s’intéressant aux trajectoires individuelles d’ar-
tisans et de commerçants, reconstituées à partir d’archives peu
visitées : les minutes des notaires parisiens et leurs glaçants
inventaires après décès. A travers elles et quelques autres sources,
l’historien traque une poignée de noms sans qualité et devine
entre les lignes des histoires minuscules et effroyables : celle de 3 000 huguenots furent assassinés à Paris le 24 août 1572.
Marye Robert – dont le mari remercia ses assassins –, de l’horlo-
ger Pierre de Seyne, du marchand de drap Pierre Ferret. Fruit d’un drape dans le style de Dumas. Mais le goût des tableaux vivants,
méticuleux travail d’enquête, Tous ceux qui tombent compose un l’acuité des descriptions de rues ou d’intérieurs n’ont rien de gra-
bouleversant recueil de nouvelles qui comblent par leur sombre tuit. Ils éclairent les mécanismes de la violence que peu d’histo-
poésie les non-dits de l’archive. C’est le livre des éclairs noirs, dont riens ont su affronter avant ce livre vertigineux, si actuel (on pense
on ne sait plus s’ils viennent du style, éblouissant, de son auteur au Rwanda). Ainsi de cette clochette qu’actionnent les assassins
ou d’un réel encore plus fou que la plus folle des fictions : ainsi du à la porte de ceux qu’ils viennent chercher ce 24 août – détail sau-
tireur d’or Thomas Croizier, l’un des bourreaux de la Saint- grenu qui dit la violence annoncée, le massacre « les yeux dans
Barthélemy, qui termina ses jours dans le lit de l’une de ses vic- les yeux ». A elle seule, elle révèle l’une des vérités dérangeantes
times, « entouré de spectres », harcelé par les souvenirs. de cette nuit infâme : l’intimité des tués et des tueurs.
Pour rendre sensible cette nuit d’été, lui redonner sa chair et Loin des thèses de l’anonymat et du délire collectif, Foa
surtout son sang, l’historien se fait conteur, faiseur d’images, montre que la Saint-Barthélemy est un massacre de voisinage,
manipulateur d’intrigues, épousant par les mots le rythme de sans autre horizon que celui du quartier, sans autre cible que
l’événement : « La rue s’arrache au sommeil, sort chuchotant du celle des parents, des confrères, des connaissances ; massacre si
silence, les hommes s’habillent en vitesse. Puis ce sont des voix, sûr de lui qu’il respecte les convenances, sait parfaitement qui,
des cris, des chocs ; les chiens aboient, les portes claquent. » où et comment frapper, comme si les gestes avaient été prépa-
Comme d’autres récents livres d’Histoire (Artières, Mazurel, rés, répétés durant de longues années de haine. On sonne et la
Slezkine, etc.), Tous ceux qui tombent est hanté par l’ordinaire des porte s’ouvre : rarement image, dans un livre d’Histoire, aura
vies, le grain du réel que seule la littérature semble à même de sai- ainsi résumé l’événement et sa dure loi. W PHILIPPE CHEVALLIER
sir, au risque d’un malaise dans la science historique : où s’arrête
l’archive et où commence la mise en scène ? Question posée en TOUS CEUX QUI TOMBENT
son temps par Michel de Certeau, relancée par ce livre-vies, tour PAR JÉRÉMIE FOA.
à tour analyse, fiction et tombeau, où la rigueur d’Hérodote se LA DÉCOUVERTE, 328 P., 19 €.
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

LIBRAIRIE DE L’EXPRESS 73

NE T’ARRÊTE PAS DE COURIR de fil de l’ex-femme de son père que Gaspard, le


PAR MATHIEU PALAIN. narrateur de 35 ans, avait appris la nouvelle. A
L’ICONOCLASTE, 422 P., 19 €. plus de 9 000 kilomètres de Paris, ce père, qu’il n’ap-
!!!!! pelait plus « papa » depuis des lustres, était dans
un état critique.
JOURNALISTE, MATHIEU PALAIN a l’esprit curieux, Pas vraiment ébranlé, le fils prend tout de même
la tripe sportive, et un penchant pour les jeunes à la l’avion, « sans trop savoir pourquoi ni comment »,
dérive. En 2018, il tombe sur un article qui parle d’un pour cette île repaire de requins et de moustiques.
certain Toumany Coulibaly, champion de France Insensible à son petit demi-frère en attente d’affec-
du 400 mètres incarcéré pour divers cambriolages. tion et au père dont les seuls souvenirs qui refluent
Au flanc, il lui écrit une belle lettre dans laquelle il sont emplis d’alcool et de nausée, Gaspard s’apprête
lui dit qu’ils ont le même âge, 30 ans, viennent du à fuir, lorsque surviennent la pandémie et l’interrup-
même département, l’Essonne, et que lui aussi sait tion de tout trafic aérien. Condamné à rester et à pas-
qu’« il faut accepter le lactique sans tétaniser ». ser ses après-midi chambre 310 ! Le roman prend
Après un an de silence, coup de fil de l’athlète (1 m 92, alors son rythme de croisière, ponctué par la descrip-
75 kilos) et bang du départ d’une enquête au long tion des pratiques hospitalières et la survenue des
cours et d’une belle amitié. C’est qu’il est très atta- premières émotions. Quand tombe le masque… et
chant, ce monte-en-l’air patenté, 5e d’une fratrie de se révèle un beau romancier des sentiments. M. P.
18 (un père éboueur malien, deux mères), lui-même
père de trois enfants, plus doué pour fouler la terre OÙ VIVAIENT LES GENS HEUREUX
cendrée que pour carotter des téléphones, mais mû ! PAR JOYCE MAYNARD,
par une même adrénaline dans les deux cas. Et puis TRAD. DE L’ANGLAIS (ÉTATS-UNIS)
il a « la main qui vole », comme dit sa mère, et un PAR FLORENCE LÉVY-PAOLONI.
grave défaut : il ne sait pas dire non, toujours prêt à PHILIPPE REY, 560 P., 24 €.
entrer dans les coups les plus foireux pour, notam- !!!!!
ment, aider financièrement tel frère ou sœur.
Tout cela, Mathieu Palain l’a appris au cours de IL EST LOIN LE TEMPS OÙ ELLE DÉFRAYAIT la chro-
parloirs hebdomadaires au centre pénitentiaire de nique pour avoir raconté les quelques mois de son
Réau (Seine-et-Marne), où Toumany, prisonnier idylle houleuse avec le célèbre écrivain J. D. Salinger
modèle, consacre ses journées à étudier et à s’en- (1919-2010), de trente-cinq ans son aîné… Depuis,
traîner. Son rêve ? Participer aux JO de Paris de 2024, Joyce Maynard s’est patiemment hissée sur le
mais aussi, peut-être, plus sa sortie approche (2023 ? devant de la scène littéraire américaine, brossant
22 ? 21 ?), assumer, enfin, son rôle de père de famille. des portraits de femmes très poignants – Long week-
Mathieu Palain ne s’en défend pas : il n’est pas ques- end, Les Filles de l’ouragan ou encore De si bons amis.
tion ici de prendre de la distance avec son sujet. Il Un talent qui culmine avec ce dixième roman par-
nous fait part de ses inquiétudes, de ses question- ! ticulièrement émouvant, saga familiale aux accents
nements, de ses emballements. Et c’est palpitant. tragiques et autobiographiques. Il retrace l’histoire
MARIANNE PAYOT d’Eleanor, des années 1970 à nos jours, fille unique
d’un couple fusionnel qui l’a toujours délaissée,
PATERNOSTER avant de périr dans un accident de voiture. A 20 ans,
PAR ADRIEN GIRARD. l’orpheline au passé douloureux devenue auteure
AU DIABLE VAUVERT, 192 P., 18 €. à succès de livres jeunesse s’entiche d’une vieille
!!!!! ferme du New Hampshire : « Ce lieu ressemblait à
une maison où vivaient des gens qui s’aimaient. »
D’ABORD, C’EST LE TON DE CE PREMIER ROMAN qui Peu après sa rencontre avec le beau Cam, artiste
frappe, et qui séduit : entre désinvolture et dérision, charismatique et désinvolte, elle va enfin y fonder
nonchalance et fatalisme, le récit, faussement ce foyer qui lui tant manqué, donnant naissance à
badin, défile, vif, alerte, sans jamais lasser le lecteur. trois enfants adorés – même si elle se retrouve seule
Un miracle, vu le sujet de ce Paternoster : dans une à faire tourner la marmite, son mari ne se souciant
quasi-unité de lieu – la chambre 310 du secteur A guère de gagner de l’argent. Jusqu’au drame qui va
d’un hôpital à Saint-Denis de la Réunion –, nous faire vaciller la vie rêvée d’Eleanor et des siens…
suivons le long coma d’un homme, sous la plume Fine psychologue (plutôt que grande styliste), Joyce
d’un fils au chevet de son père. Un huis clos fami- Maynard excelle à donner chair à une héroïne com-
lial qui s’achève au 197e jour lorsque d’« un bour- plexe, dont le cheminement vers le pardon et la séré-
donnement de termes médicaux » surgit un mot : nité bouleverse. « Finalement, on survit à beaucoup
« débrancher ». Un millième de seconde pour de choses. On est transformé. Mais on continue. »
mettre fin à six mois d’immobilité. C’est par un coup DELPHINE PERAS
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

74
PALMARÈS

Cla Nb
FICTIONS s
pré s. sem re de
Combats serrés N°
1
Titre Auteur (Editeur)
L’Inconnue de la Seine Guillaume Musso
céd
ent aines

(Calmann-Lévy) - 1
PLUSIEURS « COMBATS » SE NICHENT dans nos palmarès ces 2 B Les Promises Jean-Christophe Grangé (Albin Michel) 1 3
temps-ci. Le premier met aux prises les politiques. Avec un grand 3 B Premier sang Amélie Nothomb (Albin Michel) 2 6
gagnant, Eric Zemmour ; un impromptu, Nicolas Sarkozy, qui 4 N La Carte postale Anne Berest (Grasset) 4 4

relate dans Promenades sa passion pour l’art et la culture ; une 5 B Changer : méthode Edouard Louis (Seuil) 3 2
6 N Feu Maria Pourchet (Fayard) 6 4
« indiscrète » (Gaël Tchakaloff) et une disparue, Anne Hidalgo,
7 H Le passager sans visage Nicolas Beuglet (XO) 8 2
évacuée de notre top 20. Le deuxième « affrontement » se pro-
8 B Enfant de salaud Sorj Chalandon (Grasset) 5 6
duit entre les féministes Mona Chollet et Titiou Lecoq, tandis
9 Celle qui brûle Paula Hawkins (Sonatine) - 1
que Juliet Drouar (Sortir de l’hétérosexualité) s’apprête à inté-
10 H La Porte du voyage sans retour David Diop (Seuil) 13 6
grer le palmarès. Mêmes compétitions serrées du côté des fic-
11 B Seule en sa demeure Cécile Coulon (L’Iconoclaste) 7 6
tions, où les romanciers de la rentrée (Amélie Nothomb, Edouard 12 H Mon mari Maud Ventura (L’Iconoclaste) 14 3
Louis, etc.) jouent des coudes tout comme les sélectionnés de 13 B La Définition du bonheur Catherine Cusset (Gallimard) 10 5
la première liste du Goncourt (Anne Berest, Maria Pourchet, 14 Dune (t. I) Frank Herbert (Robert Laffont) - 1
Sorj Chalandon, etc.). Enfin, comme à l’accoutumée, les ténors 15 B L’Anomalie Hervé Le Tellier (Gallimard) 11 48
du polar s’arrogent des places de choix : Guillaume Musso, Jean- 16 B Blizzard Marie Vingtras (L’Olivier) 15 4
Christophe Grangé, Nicolas Beuglet, Paula Hawkins ne sont pas 17 B La fille qu’on appelle Tanguy Viel (Minuit) 12 4
près de quitter le ring, bientôt rejoints, à n’en pas douter, par Jo 18 B Et ils meurent tous les deux à la fin
Nesbo (Leur domaine) et Harlan Coben (qui publie Gagner n’est Adam Silvera (Robert Laffont) 9 6
pas jouer, le 7 octobre). M. P. 19 En eaux dangereuses Donna Leon (Calmann-Lévy) - 1
20 L’Eternel Fiancé Agnès Desarthe (L’Olivier) - 1

12. Mon mari ESSAIS-DOCUMENTS


Par Maud Ventura 1 N La France n’a pas dit son dernier mot
Eric Zemmour (Rubempré) 1 2
C’est l’un des 75 premiers romans les plus remarqués
2 H Réinventer l’amour Mona Chollet (Zones) 3 2
de cette rentrée. Sélectionné sur la première liste
3 B La Clé de votre énergie Natacha Calestrémé
du Médicis, Mon mari raconte le quotidien d’une (Albin Michel) 2 49
quadragénaire, mère de deux enfants, si obsédée 4 Le Droit d’emmerder Dieu Richard Malka (Grasset) - 1
par l’amour qu’elle voue à son époux qu’elle en recense 5 B Une brève histoire de l’égalité Thomas Piketty (Seuil) 4 5
les moindres faits et gestes. Un théâtre conjugal, 6 Les Grandes Oubliées Titiou Lecoq (L’Iconoclaste) - 1
aussi caustique que grinçant, signé par une romancière 7 Promenades Nicolas Sarkozy (Herscher) - 1
de 28 ans, rédactrice en chef des podcasts de NRJ. 8 H Sorcières Mona Chollet (Zones) 10 123
9 B Tant qu’on est tous les deux Gaël Tchakaloff
(Flammarion/Versilio) 7 5
4. Le Droit d’emmerder Dieu 10 H L’Enfer numérique Guillaume Pitron
Par Richard Malka (Les Liens qui libèrent) 15 2
11 B Leçons d’un siècle de vie Edgar Morin (Denoël) 9 15
Lors du procès des attentats de janvier 2015, en
12 B Lettre à la génération qui va tout changer
décembre 2020, l’avocat de Charlie Hebdo a défendu
Raphaël Glucksmann (Allary éd.) 6 5
« le droit de rire, de dessiner, d’aimer, de jouir de nos 13 H Lettre d’un hussard de la République
libertés, de vivre la tête haute, face aux fanatiques ». Une Didier Lemaire (Robert Laffont) 20 2
plaidoirie, éloge de la vie libre et joyeuse, qui tombe à pic 14 B Vivre avec nos morts Delphine Horvilleur (Grasset) 13 29
à l’heure du procès des massacres du 13 novembre 2015. 15 B Après la littérature Alain Finkielkraut (Stock) 5 2
16 B Les Epreuves de la vie Pierre Rosanvallon (Seuil) 12 5
17 B Le Monde en 2040 vu par la CIA
Italie National Intelligence Council USA (Equateurs) 16 20
Bolle di sapone 18 B Les Formes du visible Philippe Descola (Seuil) 17 4
di Marco Malvaldi 19 B Autodafés Michel Onfray (Les Presses de la Cité) 11 5
20 B Père riche, père pauvre Robert T. Kiyosaki
C’est en 2007, avec La Briscola in cinque, que cet ancien (Un monde différent) 18 29
chercheur en chimie a imaginé sa bande d’enquêteurs
Retrouvez tous les chiffres de l’édition sur www.edistat.com. Réalisé
– un barman-détective et quatre seniors habitués du Bar par Edistat, du 20 au 26 septembre 2021, à partir de 800 points
Lume, en Toscane. Succès immédiat… Voilà le huitième de vente, librairies, grandes surfaces spécialisées et sites Internet.

roman de la saga, alliant comme toujours humour et


suspense, salué par les lecteurs de la Botte qui l’ont érigé Retrouvez le palmarès le samedi, à 7 h 40,
dans Les livres ont la parole, une émission animée
à la première place du palmarès du Corriere della Sera.
par Bernard Lehut et Stéphane Carpentier.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

LIBRAIRIE / LA VIE LITTÉRAIRE 75

Les libraires ont-ils


une conscience ?
UNE CHRONIQUE DE PIERRE ASSOULINE

Alors que le refus de vente est puni par la loi, il existe des procédés
détournés pour limiter l’écoulement d’un livre. Revue de détail.

A
u fond, les libraires ont ceci de ils sont souvent les premiers à dénoncer
commun avec les éditeurs qu’eux la domination.
aussi pourraient faire leur la for- Le débat est récurrent. Face aux
mule de Gaston Gallimard : « Nous ne menaces d’attentat, la profession s’est divi-
sommes pas des commerçants comme les sée lors de la parution des Versets sata-
autres : nous avons passé un pacte avec niques de Salman Rushdie. La question s’est
l’esprit. » Sinon, les livres seraient des pro- à nouveau posée mais en d’autres termes
duits comme les autres et ça en serait fini lors de la parution de l’édition critique de
de cette exception culturelle que le monde Mein Kampf et du projet de réédition des
entier (ou presque) nous envie. Les uns et pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand
les autres exercent une responsabilité. Céline. Il est plus facile pour un libraire l’intention de demander le pamphlet de
Pour être libraires, ils n’en sont pas moins indépendant que pour la Fnac ou Cultura Zemmour pour en ressortir bras dessus,
humains, avec ce que cela suppose de de ne pas commander de grosses quantités bras dessous, avec Marguerite Duras.
dilemmes. Non pas : être ou ne pas être, du livre de Zemmour. Mais il était aisé pour Un livre peut être sanctionné à trois
mais dans une variante un peu moins exis- les trois, au nom de principes moraux, de niveaux d’interdiction : sa lecture par les
s’approvisionner modérément en Rose bon- mineurs, son exposition au public et sa
bon (2002), le roman de Nicolas Jones- publicité. Mais que penser lorsque l’éditeur
Gorlin mettant en scène des pédophiles précède le libraire en imposant de lui-
On en connaît poursuivis en justice par des associations même une limite à la vente d’un de ses
de protection de l’enfance. Et encore, une livres ? Le cas d’espèce vaut qu’on s’y arrête :
qui gardent le livre telle attitude doit-elle demeurer discrète ; à la fin du mois, les Cahiers de l’Herne
certains se flattent de leur refus de vendre publieront un passionnant recueil consa-
de Zemmour les romans de Marc Levy ou de Guillaume cré à Pascal Quignard. Quelle n’a pas été la
dans leur réserve Musso ; or le boycott n’est pas sans danger, surprise de Mireille Calle-Gruber, son
des clients peuvent se révéler procéduriers, maître d’œuvre, en en recevant les premiers
pour ne rien dire des éditeurs. exemplaires : outre la cellophane protec-
tentielle : vendre ou ne pas vendre. En ce Certains résolvent le problème en plai- trice qui enferme le volume, une bande
moment, c’est de La France n’a pas dit son dant la cause de tous les livres ; car, on le rouge le ceint de l’avertissement en gros
dernier mot (Rubempré) d’un certain Eric sait par les enquêtes, plus de la moitié des caractères « Interdit aux moins de 18 ans »,
Zemmour qu’il s’agit. Il est des libraires un personnes qui entrent dans une librairie qui fleure bon la IVe République. La pré-
peu partout en France qui ne peuvent pas ignorent ce qu’elles vont précisément sence de sept dessins érotiques inédits de
vendre « ça » ; leur conscience le leur inter- emporter ; selon le principe de sérendipité, toute beauté de l’écrivain, dans un chapitre
dit. Question de morale, de civisme ou même celles qui cherchent un titre en intitulé « Regressus ad uterum et regressio
d’engagement politique. découvriront peut-être un autre qu’elles ad fascinum », a conduit les avocats de l’édi-
Le problème, c’est qu’ils n’en ont pas le achèteront, l’important étant d’y entrer teur à lui rappeler le principe de précaution.
droit. Le refus de vente est puni par la loi. fût-ce pour de « mauvaises » raisons ; cela Les jeunes, qui ont à leur disposition sur
Ce n’est certes plus un délit depuis 1986 dit, on imagine mal quelqu’un le faire avec leur téléphone portable tout ce qu’Internet
mais ça n’en est pas moins condamné par peut offrir de plus violent, de plus glauque,
le Code de la consommation. Rien n’oblige de plus vil dans le registre de la pornogra-
un libraire à l’exposer en vitrine ou sur un phie, en rient déjà. Le Sexe et l’effroi, album
présentoir. On en connaît qui le gardent Le boycott n’est pas abondamment illustré du même Pascal
SERGE PICARD POUR L’EXPRESS

dans leur réserve et ne l’en sortent qu’à la Quignard, était d’un accès plus libre. Mais
sans danger, des clients
demande du client ; il en est d’autres qui c’était il y a très longtemps, dans les der-
louvoient en plaidant la rupture de stock, peuvent se révéler niers temps du XXe siècle… W
ce qui risque d’être lassant lorsque le livre
en question se trouve être le plus demandé, procéduriers
Pierre Assouline, écrivain et journaliste,
outre que cela fait le jeu d’Amazon dont membre de l’académie Goncourt.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

76 BEAUX!ARTS

L’homosexualité à l’épreuve
du nazisme en Europe
Le destin de cette minorité invisible sous le IIIe Reich reste méconnu. Le Mémorial de la Shoah, à Paris,
lève le voile sur les « triangles roses » à travers nombre de documents inédits en France.

A gauche : en Autriche, qui, déjà, les pointait du doigt, furent


Klaus Mann et sa moins inquiétées, à l’exception de quelques-unes,
COLL. MONACENSIA IM HILDEBRANDHAUS – LITERATURARCHIV. KM F 295

sœur Erika Mann, déportées comme « asociales » ou « communistes ».


photo de Lotte L’une d’elles, Eva Kotchever, d’origine polonaise, à la
Jacobi, 1930. tête du café littéraire new-yorkais Eve Adams’
Tearoom, est arrêtée, avec sa compagne, à Nice, en
Ci-dessous : 1943, puis déportée à Auschwitz, où elle est exter-
Affiche sur le sida minée dès son arrivée, le 17 décembre. Parmi les
conçue par des représentants du sexe masculin, certains s’exilent,
artistes gay new- comme l’écrivain Klaus Mann, en compagnie
yorkais en 1986. de sa sœur Erika, elle aussi homosexuelle.
100 000 hommes sont fichés par le régime nazi ;
la moitié d’entre eux font l’objet d’une condamna-
WELCOME LIBRARY N°669136I. PHOTO N°LO52822.

tion ; de 5 000 à 15 000 sont internés en camp de


concentration, dont la plupart ne reviennent pas.
Leurs profils sont hétéroclites : ils peuvent être aussi,
au-delà du « triangle rose » dont ils sont affublés,

L
ONGTEMPS DEMEURÉS TABOUS, la traque juifs, résistants, voire sympathisants du nazisme.
des homosexuels et le sort qui leur fut La vie des « triangles roses » dans les camps est
DOMAINE PUBLIC

réservé durant la Seconde Guerre mondiale particulièrement inhumaine. Ils sont astreints aux
n’ont commencé à être débattus qu’au cours de la tâches les plus difficiles et soumis à des expérimen-
décennie 1970, à la faveur du mouvement de libéra- tations médicales – jusqu’à la castration, parfois.
tion gay et lesbien. Au lendemain du conflit, ces vic- Ne représentant que 1 % des effectifs, ils restent invi-
times issues d’une minorité invisible avaient sibles et condamnés à l’isolement – souvent parqués
jusqu’alors tu leur vécu. En Allemagne plus qu’ail- dans des blocs à part –, quand ils ne sont pas en butte
leurs, où le paragraphe 175 du Code pénal condam- à l’hostilité des autres détenus qui les assimilent aux
nant les relations sexuelles entre hommes est resté kapos extorquant des faveurs sexuelles aux prison-
en vigueur après 1945. niers. Au plus bas de la hiérarchie des déportés,
Le Mémorial de la Shoah, à Paris, est le premier donc, bien que juste au-dessus des juifs, bons
musée d’histoire français à retracer en grand les per- derniers au regard de la doctrine nazie.
sécutions subies par ces quasi-oubliés. Et à inscrire Photographies, lettres et documents d’archives
son propos au-delà des frontières germaniques, afin retracent ici la sinistre épopée de ces réprouvés que
de « ne pas isoler la période nazie comme une paren- la France de l’époque ne fut pas la dernière à traquer.
thèse incompréhensible, mais de montrer qu’elle En 1994, Pierre Seel est le premier Français à témoi-
s’inscrit dans une longue histoire de répression gner à visage découvert de cette répression spéci-
de l’homosexualité en Europe », souligne Florence fique. Déporté à 17 ans, en 1941, pour cause d’homo-
Tamagne, auteure et historienne, commissaire de sexualité, puis incorporé de force dans la Wehrmacht,
l’exposition. Si une sous-culture homo émerge au il en a réchappé et a attendu plus de cinquante ans
début du XXe siècle dans les grandes capitales du avant d’oser raconter son histoire, ce qui lui a valu
Vieux Continent, telles Berlin ou Paris, les préjugés l’opprobre d’une partie de sa famille. Mais son pro-
homophobes, véhiculés par les autorités religieuse pos fera date, déclenchant une amorce de recon-
et médicale, ont la vie dure dans nombre de pays naissance officielle par Lionel Jospin en 2001,
européens, et constituent pour Hitler un terreau confirmée par Jacques Chirac quatre ans plus tard.
idéal d’ostracisme radical. Pierre Seel est mort en 2005. Il aurait probablement
Hommes et femmes n’ont pas connu la même soutenu et accompagné cette exposition. W
destinée. Les secondes, hors du champ de la loi, sauf LETIZIA DANNERY
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

VOTRE ARGENT 77
Sponsorisé par

La valeur de demain de change. « Il s’agit typiquement d’une


valeur de croissance, et elle est valorisée
Tomra Systems, le gagnant comme telle, selon Laurent Saint-Aubin,
gérant du fonds thématique S.ytic de

du recyclage en boucle fermée Sofidy. En cinq ans, le chiffre d’affaires a été


multiplié par 2, et la capitalisation bour-
sière par 5. » Trop cher ? « Si le marché
L’émergence de l’économie circulaire est un moteur accepte de payer un prix aussi élevé – de
l’ordre de 60 fois les flux de trésorerie opé-
de croissance pour cette société qui propose notamment rationnels –, c’est que Tomra Systems va
des machines de collecte d’emballages plastiques. bénéficier de la pression réglementaire
croissante en faveur de l’économie circu-
PAR EMMANUEL SCHAFROTH laire, poursuit le gérant. Nous sommes
convaincus du côté structurel de sa crois-
sance, source de forte visibilité. »
Ce qui est rare est cher Une croissance rentable et sans accroc
Cours de Tomra Systems sur trois ans
Cette pression réglementaire est un
(en couronnes norvégiennes) puissant moteur de croissance, car le
10 couronnes = 1 euro potentiel est là. Sur les 78 millions de
600 4 octobre 2021
tonnes de packaging plastique produites
452,5 NOK
chaque année dans le monde, 14 % sont col-
500 lectées pour recyclage, dont seulement 2 %
pour un recyclage dit en boucle fermée,
2018 2019 2020 2021 2022 2018 2019 2020 2021 2022
c’est-à-dire pour créer un produit identique
400
ou proche du produit recyclé. L’entreprise
ambitionne de voir ce chiffre passer à 30 %,
Chiffre d'affaires
300 Reste Solutions Alimentaire soit 15 fois plus. Une augmentation qui va
du monde de collecte être facilitée par la progression des exi-
Europe
Résultat d'exploitation gences réglementaires sur le plastique.
200 Amérique « La nouvelle directive européenne sur
du Nord
Tri minerais/métaux les emballages plastiques à usage unique
100 24 sept. 2018 Mise Perdus Incinération pourrait se traduire par un besoin de
186,4 NOK en décharge (dans
la nature)
200 000 machines de collecte supplémen-
Collecte pour taires en Europe, ce qui se compare à un
recyclage
L’EXPRESS

0 parc installé de 80 000 machines pour


2018 2019 2020 2021
SOURCE : EURONEXT ; SOCIÉTÉ ; ELLEN MCARTHUR FOUNDATION * ESTIMATIONS S&P GLOBAL MARKET INTELLIGENCE Tomra actuellement, indique Jean-
François Arnaud, associé gérant chez

E
Talence gestion. Un tel marché attisera la
n 2050, il y aura plus de et de déchets métalliques – la plus petite et concurrence, et les parts de marché pour-
plastique que de poissons la plus cyclique de ses activités, mais aussi raient refluer. » Mais si le gâteau est beau-
dans les océans. Un tel la plus rentable –, et celle liée au secteur coup plus gros, peu importe !
avertissement constitue alimentaire, qui propose notamment Surtout, d’autres relais de croissance
un excellent slogan pour des machines de tri de fruits et légumes. existent. « Le groupe a encore un ancrage
Tomra Systems, société Généralement, Tomra a des positions de européen fort, mais le potentiel est impor-
norvégienne dont l’activité leader sur ses marchés. « Selon les pays, la tant dans d’autres géographies, notam-
contribue à lutter contre cette effrayante part de marché est de 25 à 60 % dans les ment aux Etats-Unis, où ses machines ne
fatalité. « Simple acteur de la collecte de solutions de tri et dépasse 50 % dans les sont encore déployées que dans une mino-
déchets à l’origine, l’entreprise a développé solutions de collecte, poursuit Alban rité d’Etats, sans parler de la Chine, estime
un leadership technologique incontestable Préaubert. Par ailleurs, les deux principaux Jean-François Arnaud. Le potentiel est
dans les reverse vending machines, autre- métiers du groupe sont à la fois peu cycli- aussi très important pour l’activité alimen-
ment dit les solutions de collecte d’embal- ques et en croissance. Sur ce dernier point, taire, où la technologie de Tomra est très
lages usagés (bouteilles, canettes, etc.), qui l’historique de Tomra est remarquable, efficace, ses capteurs permettant d’analy-
permettent au consommateur de les dépo- avec une hausse annuelle moyenne du ser non seulement le calibrage des pro-
ser sur les lieux de vente, explique Alban chiffre d’affaires de 27 % de 2004 à 2020, duits, mais aussi pourriture ou maladies
Préaubert, gérant chez Sycomore AM. Cette dont 15 % par croissance interne. » Et, en non visibles à l’œil nu. » Ici, la technologie
activité représente aujourd’hui 50 % de 2020, malgré la crise du Covid-19, le groupe Tomra est à la fois au service d’une meil-
l’activité et 54 % des résultats. » a résisté, le chiffre d’affaires en hausse de leure efficacité énergétique et d’une meil-
Le reste du chiffre d’affaires se répartit 6 % en couronnes norvégiennes correspon- leure sécurité alimentaire. Une société
entre la division dédiée au tri de minerais dant à une infime baisse (- 1 %), hors effets décidément dans le sens de l’Histoire.
L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021
ZINIO

78 VOTRE ARGENT

Le regard de l’expert

La volatilité des marchés :


risque ou opportunité! ?
Investir régulièrement et ajuster progressivement
son niveau de risque. Voilà ce qui permet

D. HAFFEN/BLACKROCK
de faire d’une période instable une opportunité.

PAR HENRI CHABADEL, DIRECTEUR DES INVESTISSEMENTS FRANCE, BELGIQUE


ET LUXEMBOURG CHEZ BLACKROCK

L
a fin de l’année, sur les mar- qui peut perdre 10 ou 20 % en quelques Le niveau du risque doit toutefois être
chés, est porteuse de beau- semaines ? C’est donc vers une épargne de géré sur le long terme, et s’adapter à l’ho-
coup d’incertitudes : infla- précaution, très sécurisée, que s’oriente la rizon des placements. C’est la raison pour
tion, Covid, constitution du majorité des investisseurs ; selon la même laquelle certains produits d’investisse-
nouveau gouvernement de étude, près de trois quarts des Français ment, comme le plan d’épargne retraite
coalition en Allemagne…, interrogés indiquent ne pas être prêts à par exemple, proposent de réduire pro-
la liste est longue. Selon de prendre plus de risque en échange d’un gressivement le poids des actions dans les
nombreuses études, dont celle menée par retour potentiel plus élevé. portefeuilles.
BlackRock de novembre 2019 à jan- Pourtant, l’incertitude liée à la varia- Investir régulièrement et ajuster pro-
vier 2020 auprès de 26 000 personnes de tion du prix des actifs est une alliée de l’in- gressivement son niveau de risque sont les
12 pays différents, dont 500 Français, les vestisseur à long terme. En effet, lorsque règles permettant de transformer l’insta-
épargnants considèrent l’argent comme le les marchés baissent significativement, les bilité en une opportunité pour les inves-
premier facteur de stress dans leur vie*. périodes de forte volatilité lui permettent tisseurs, tout en leur apportant une cer-
C’est encore vrai aujourd’hui, et ce en dépit d’investir à des niveaux de tarifs attractifs taine sérénité, et en mettant de côté les
de niveaux d’épargne record. et ainsi d’abaisser son prix d’achat moyen. achats et ventes effectués dans la panique,
La volatilité des marchés est un élé- Il vaut donc mieux accepter cet aléa, principaux dangers de la volatilité.
ment d’inquiétude important, qui rebute voire le considérer comme une opportu-
* Source : www.blackrock.com/fr/
historiquement les investisseurs parti- nité en adoptant une stratégie de verse- intermediaries/a-propos-de-blackrock/
culiers. Pourquoi miser sur un actif ments réguliers et de diversification. people-and-money

La question à l’avocat

Brexit : que faire si votre PEA contient encore des actions anglaises ?
PAR M e VINCENT FORESTIER, SPÉCIALISTE EN DROIT FISCAL CHEZ CMS FRANCIS LEFEBVRE

Jusqu’alors, vous pouviez des plans. La date limite était s’il en avait plus. Seconde La montée en puissance
détenir des titres britanniques fixée au 30 septembre 2021. situation, vous détenez des du plan d’épargne
dans votre plan d’épargne Quid si vous n’avez pas fait le OPC européens, eux-mêmes en actions
en actions (PEA). Celui-ci doit nécessaire à temps ? S’il s’agit investis dans des titres Nombre de PEA, en millions
en effet être composé de parts de titres anglais détenus britanniques. Ces derniers
de sociétés de l’espace en direct ou d’OPC locales, vont venir grossir le quota
économique européen, ou la sanction est immédiate : des titres non européens, qui
d’organismes de placements votre PEA sera clôturé et vos ne peut pas excéder 25 %. Si
collectifs (OPC) de type FCP gains seront taxés à la flat tax ce plafond est dépassé, c’est la
ou Sicav, investis à au moins de 30 % (ou sur option dans clôture du plan qui sera mise Nombre de PEA-PME
75 % dans ces mêmes votre tranche d’imposition, en œuvre avec les mêmes
titres. Mais, avec le Brexit, plus les prélèvements sociaux conséquences fiscales que
les actions britanniques de 17,2 %) si votre plan avait celles évoquées plus haut.
L’EXPRESS

sont devenues inéligibles moins de cinq ans, et aux PROPOS RECUEILLIS


et devaient donc être retirées seuls prélèvements sociaux PAR MIREILLE WEINBERG SOURCE : BANQUE DE FRANCE

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

NOS ENVIES

BREITLING

Breitling s’engage pour aider


les enfants
Particulièrement sensible aux
valeurs positives véhiculées par le
sport, la manufacture horlogère
Breitling est fière d’annoncer son par-
tenariat avec l'association française
Premiers de Cordée, dont elle partage
la philosophie et le combat. Pour offi-
VELUX cialiser ce partenariat, Breitling lance
une Superocean aux couleurs de l’as-
La lumière naturelle, l’esprit sociation éditée à 250 pièces. On
retrouvera le même bleu turquoise
loft en plus sur les chiffres du réhaut de la montre
et la mascotte - un jeune sportif
VELUX a développé une solution XXL pour créer des espaces inté-
nommé Axel - logo de Premiers de
rieurs qui sortent de l’ordinaire. Véritable solution 3 en 1, la nou-
Cordée, sur le fond de la boîte. En plus
velle verrière ATELIER VELUX se compose d’un cadre sur lequel
d’un soutien financier généré par la
sont assemblées trois fenêtres de toit : une fenêtre fixe entourée de
vente de cette montre, Breitling organisera un grand dîner de
deux fenêtres à rotation pour assurer la ventilation naturelle. Son
charité le vendredi 8 octobre à La Samaritaine pendant lequel
design élégant rappelle les verrières d’atelier et permet d’agrandir
sera tenue une vente aux enchères. La totalité des recettes sera
la vue sur l’extérieur. Référence : FFKF06 – Prix : 1207 € TTC
offerte à l’association Premiers de Cordée .
Î Disponible chez les revendeurs et installateurs agréés VELUX. En vente dès le 7 octobre. Prix : 3 800 €
Î www.breitling.com

LE MINOR BUCCELLATI

Le pull «!Norvégien!» La ligne Mini Tulle


Le Minor est une marque française qui fabrique des pulls et des La ligne Tulle a été créée par Mario Buccellati dans les années 20, il
marinières à Guidel (près de Lorient), de manière traditionnelle. a trouvé son inspiration dans les précieuses dentelles de Venise.
C’est dans les années 50 que la marque connaît sa première Le motif de dentelle que l'on retrouve
reconnaissance dans le prêt-à-porter et la mode, en remettant le sur cette ligne rappelle aussi celui du nid
Kabig (se prononce "cabic") au goût d'abeille, signature de la Maison
du jour. Le vêtement marin fait Buccellati. Les artisans, aujourd'hui
partie de l'ADN de la marque. Des fidèles aux esquisses d’Andrea Buccellati,
pièces faites pour la vie de tous les percent à la main de fines feuilles d’or sur
jours, insistant sur l'élégance et le lesquelles le motif de dentelle est ensuite
confort, avec une touche de tracé. Puis, avec patience et grande dex-
fantaisie. Atelier fabricant, Le térité, ils percent à nouveau et percent
Minor est avant tout une marque de encore pour obtenir le plus petit et le
mode, qui produit des vêtements plus délicat des motifs. Cette ligne Mini
marins intemporels, en plus de Tulle est composée, d'une bague, de bou-
collections actuelles et moder- tons d'oreilles, de boucles d'oreilles pen-
nisées. Peuple de marins comme dantes, d'un bracelet et d'un pendentif en
les bretons, les scandinaves ont dentelle d'or blanc gravé et diamants.
inspiré ce pull, à la main volontai- Prix à partir de 7 700 €.
rement lourde.
Î www.buccellati.com
Î https://leminor.fr/ Téléphone lecteur!: 01 42 60 12 12

LA SÉLECTION DU SERVICE COMMERCIAL DE L’EXPRESS


ZINIO

80 VOTRE ARGENT

Immobilier projet urbain d’envergure (implantation


d’une antenne universitaire, d’un pôle
Denormandie : les clefs pour d’activité, d’une gare, d’un prolongement
de desserte routière rapide, etc.) n’est

optimiser votre investissement prévu à moyen terme. Ne perdez pas non


plus de vue le fait que le marché immobi-
lier des villes moyennes est moins actif
Ce dispositif permet aux bailleurs qui rénovent des que celui des grandes métropoles. En cas
de retournement de conjoncture, vous
logements anciens de bénéficier de réductions d’impôts. aurez du mal à revendre rapidement votre
bien, à moins de consentir des décotes
PAR MARIE PELLEFIGUE
importantes.
Une fois l’acquisition faite, reste à

L
mettre en place les bons travaux de réno-
a crise sanitaire a entraîné Saint-Nazaire attirent des locataires vation. Certains sont essentiels pour
de nouveaux comporte- chaque année. En revanche, d’autres décrocher la réduction d’impôts, mais ne
ments : de plus en plus de comme Angoulême, Issoire, Flers ou vous contentez pas de ce minimum. Car,
ménages quittent, ou sou- Vichy disposent déjà d’un parc locatif si votre achat doit répondre aux exigences
haitent quitter, les grandes important et les risques de vacance y sont fiscales, il doit surtout séduire les poten-
métropoles pour rejoindre élevés. Avant de vous engager, faites une tiels locataires. Afin d’optimiser votre opé-
la lointaine périphérie ou étude de marché pointue pour mesurer ration Denormandie, n’en faites donc ni
des villes moyennes. Leur but : profiter de la tension locative et la typologie de biens trop (des travaux somptuaires plomberont
davantage de verdure, avoir un logement les plus recherchés. votre rentabilité), ni pas assez (un bien
plus spacieux et un cadre de vie agréable. Un autre point ne doit pas être négligé : remis en état a minima se louera mal).
Si vous êtes investisseur, vous avez intérêt une fois la ville choisie, n’investissez pas Enfin, pour rendre votre logement
à surfer sur cette vague de « démétropoli- dans n’importe quel secteur. Car le dispo- compétitif, faites en sorte qu’il affiche de
sation » et prospecter dans les communes sitif vise la rénovation des centres-villes, faibles charges : isolez les parois où la
de plus petite taille pour y acheter un loge- qui englobent parfois des quartiers très déperdition énergétique est la plus forte
ment à proposer en location. Vous profite- paupérisés. Si vous y achetez un logement, et posez du double vitrage. Puis mettez-le
rez d’un double avantage : un prix d’achat votre bien, même rénové, aura du mal à au goût du jour en soignant particulière-
au mètre carré bien plus faible que dans un attirer des locataires avec un dossier solide. ment la cuisine et la salle de bains, deux
grand pôle urbain et, à condition d’opter Dernier point de vigilance : pensez à pièces négligées par les bailleurs, mais qui
pour le dispositif Denormandie, une ré- la revente. Là encore, le choix de la ville est feront la différence. Car ce sont celles
duction fiscale identique à celle offerte primordial, car vous ne réaliserez pas de qu’examinent avec attention les meilleurs
dans le neuf par le Pinel (63 000 € au maxi- plus-value dans une commune où la popu- profils de locataires, qui sont aussi les plus
mum sur douze ans, à lire dans notre cahier lation baisse d’année en année et où aucun exigeants.
spécial « Comment payer moins d’im-
pôts », encarté dans ce numéro). 15 villes où il fait bon investir
Pour cela, « il faut acheter un logement
ancien en mauvais état dans l’une des
agglomérations qui entre dans le disposi-
tif, puis le rénover en respectant des règles
précises », explique Franck Vignaud,
directeur du Laboratoire de l’immobilier.
Pour vérifier si la ville qui vous intéresse
permet de profiter du Denormandie,
consultez le simulateur public (service-
public.fr/simulateur/calcul/Zone-
Denormandie) qui tient à jour la liste des
communes éligibles.
Attention, toutes les villes « denor-
mandisables » ne présentent pas le même
attrait à moyen et à long terme. Car elles
affichent des rentabilités et des risques
locatifs très variables. A titre d’exemple,
parmi les quelque 250 communes éli-
L’EXPRESS

gibles, Bayonne, Chartres, Fontainebleau,


Lorient, Roubaix, Saint-Malo ou encore SOURCE : HOMIWOO, SEPTEMBRE 2021 * HORS CHARGES

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

JEUX 81
PAR SPORT CÉRÉBRAL®

Mots croisés Sudoku


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

1 1 8 1
2 2
7 9
3 3

4 4 7 2 4 8
5 5
6 7 5 4
6 6

7 7 4 6
8 8
8
9 9

10 10 1 2 5
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
9 5 6 3
Horizontalement 2 3 7
1. Corps des cours. 2. La préférée des jeunes ? Ne pas adop-
ter la mesure. 3. Monte sur le terrain. Couple avec un en-
fant. Un peu d'embarras. 4. S'entend dans les Highlands. Remplissez la grille avec des chiffres de 1 à 9 afin que,
Qui ne s'emporte pas facilement. 5. Permet de donner un dans chaque ligne, chaque colonne et chaque bloc de 3
coup de fil. Sortit d'une chaîne. 6. Accord ou partie d'ac- cases par 3, il y ait tous les chiffres de 1 à 9.
cord. Se met à sourire quand ce n'est pas drôle. 7. Ce que
l'on ne saurait reprocher à un perfectionniste. Point tout à Tectonic
fait cuit. 8. Furieuse, elle fait ses paquets. Battre sur le tapis. 3 2 Complétez la grille avec
Lettres d'ambassadeur. 9. Huile de ville. Conseille des mi- les chiffres manquants
nistres. 10. Non admis. Trou normand dans tous les sens du dans chaque zone
terme. entourée de gras,
sachant que :

Verticalement 2 - Une zone de deux cases


contient les chiffres 1
1. Souhaiter la bonne année  ? 2. Grande fille. Bois de para-
et 2, une zone de trois
sols. 3. Avalée, crue. Peut relever la caisse. 4. Ouvre des
cases les chiffres 1, 2 et
contes. Témoin d'un acquittement. Pris dans les poches. 4 3, etc.
5. Manches avec reprises. S'alignent sagement pour la pro- - Un chiffre placé dans
menade. 6. Assemblée. 7. Brille sur toute la ligne. Elles ne une case ne peut
sont pas sans concession. 8. Frapper de nullité. Symbole se retrouver dans
d'énergie. 9. Ça, ce n'est pas dit ! Armes d'anciens com- 3 aucune des cases qui
battants. 10. Les vacances de Monsieur Hulot ? Cours. l’entourent (y compris
11. Chanter l'amour pour sa biche. Farce et attrape. 12. Ne en diagonale).
sèche pas facilement. Sont jetés aux petits chevaux.

2 4
B O N A S S E S O U T 293 517 864 3 1 3 2 3
R U E E O C T O B R E 2 5 4 5 4
618 234 759
E T R E C H E S A N 4 1 2 1 3
745 896 132 5 3 5 4 5
V A S E S E N T E N D
429 183 675 2 4 1 3 2
I R E S E R T P U R Solutions du numéro 3665
387 965 241 1 3 5 4 1 paru le 30 septembre 2021
A D A G E S O M I S E 2 4 1 3 2
I E N A A A R O N M 561 742 983
1 5 2 4 1
R C I E U X D A T E 134 679 528 2 4 1 5 3
E V E N T E P E R O N 956 428 317 3 5 2 4 1
S A S S A G E S D I T 872 351 496 2 4 1 3 2

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

ULTIMATUM

82

Christophe Donner
que leur époque. Alors quoi, qu’est-ce qu’ils racontaient ?
J’ai remonté l’avenue de cet Opéra sur le toit duquel le dingue
de la mode avait jadis shooté ses modèles. La réponse ne m’est
pas venue là, mais en tournant les pages du catalogue :
Thierry Mugler n’habille pas ses modèles, il va chercher
en eux, vraiment à l’intérieur, au fond du regard et jusqu’à l’os
de leur dégaine, des formes, des textures, des mélanges
de couleurs organiques. Il les étudie, tombe peut-être
amoureux, et avec ses pinces à couture, ses forceps
à signifiants, il en extirpe de gluantes, étincelantes, dures
ou molles excroissances. C’est du crin de cheval, des lames
d’acier. Ou alors des écailles, des velours. Il sculpte plus
qu’il ne dessine, il déduit plus qu’il n’imagine. Les épaules
n’en sont plus, les doigts n’en parlons pas, les ventres
sont durs comme des Buick, chrome et Plexiglas, ailerons
aux poignets, tout est justaucorps dans la naissance
de ces mirifiques aliens en strass ou en guipure de caoutchouc.
Et à chaque modèle son pas de danse, son dies irae.

C
’est que, en réalité, ces créatures extrêmes,
extraverties, arrêtons-nous à « sidérales »
pour ne pas vous sortir tout mon stock d’épithètes,
c’est que, en réalité, disais-je, ces modèles exposés
au MAD, je les voyais pour la première fois. En effet, je n’allais
pas aux défilés de mode dans ces années-là, et guère plus
souvent aujourd’hui. A la grande époque de Thierry
Mugler, j’entrais dans les boutiques pour essayer ses vestes,
trop chères pour moi, je ressortais avec un flacon Angel
dans l’espoir d’un rapide retour amoureux sur investissement.

La voix
Mais c’était un autre Thierry Mugler, celui du prêt-à-porter,
avec ses épaulettes et ses pantalons verts.

de Mugler
Visiter Couturissime dans l’espoir de retrouver ma jeunesse
perdue, je ne pouvais être que déçu. Ça n’est pas une
rétrospective. Mais s’il y a un monde entre Manfred et Thierry
Mugler, un lien existe entre ces modèles inabordables
et les possibles urbains d’un temps où la mode n’était pas
encore sur Fashion TV. Ce lien, il est dans la voix cassée,

A
vec la mode, c’est toujours le défilé des adjectifs, cabossée, bourlinguée du couturier quand il raconte sa vie.
on va tous les ressortir du dictionnaire à l’occasion A Strasbourg où il est né, ses premières fugues buissonnières
de Couturissime, l’exposition que le musée autour de la cathédrale. A 12 ans, il rêve d’habiller les statues
des Arts décoratifs consacre au couturier et de fricoter avec les gargouilles. Dix ans plus tard, le danseur
Thierry Mugler, Manfred pour les intimes. saltimbanque met Paris à ses pieds. Parmi les anecdotes
Mais passée la fanfare des superlatifs, quand les majorettes pas piquées des hannetons, chopées ici ou là sur le Net,
auront lancé bien haut leurs points d’exclamation, derrière j’aime particulièrement son histoire avec Helmut Newton
le char de miss Sublime et de ses dauphines synonymiques, qui, écœuré par le génie de Manfred, finit par lui céder
il faudra balayer la rue de Rivoli de ses confettis, fleurs et son appareil photo. Il y a aussi Jack Lang en col Nehru
grains de riz, et toutes ces lettres à potage lancées par la liesse à l’Assemblée… Mais aussi, hélas, la fréquentation des stars
des folliculaires. C’est alors que se posera la question de savoir qui fait tourner la tête, David Bowie, Michael Jackson, Paris
en quoi consiste l’art particulier de Thierry Mugler. Qu’est-ce Hilton, Jerry Hall, j’en passe et les serveurs du Palace, tout fait
qui le distingue de ses suiveurs et de ses prédécesseurs ? poudre aux yeux du chaton number one des nuits fauves.
J’ai tourné et retourné cette question en visitant l’expo Trente ans d’ivresse, jusqu’à l’asphyxie des hauteurs.
sans trouver la réponse. J’avais beau me répéter : « C’est toute Et aujourd’hui, cette exposition qui marque son entrée
L. ACQUAVIVA

ma jeunesse, les années 1970, 1980, 1990… », la platitude nécessaire et méritée au MAD, berceau de tous les arts. W
de ces clichés générationnels injuriait l’intemporalité
des modèles exposés, car ils me racontaient bien autre chose Christophe Donner, écrivain.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


Le Débrief
Votre nouvel indispensable de fin de journée
préparé avec soin

Chaque soir,
les sujets qui ont marqué l’actualité
décryptée par nos experts.

Recevez-la gratuitement dès maintenant.


Rendez-vous sur lexpress.fr pour vous inscrire.
ZINIO

L’esprit pionnier
en action.
Un modèle de croissance durable et rentable, un esprit libre.
Acteur majeur en Europe de la gestion d’actifs, nous avons
toujours développé une vision pionnière et alternative de nos
métiers. Notre stratégie d’investissement repose sur l’alignement
d’intérêts avec nos clients, alliant recherche de rentabilité
de l’épargne et soutien de la vitalité des entreprises.

DETTE PRIVÉE
ACTIFS RÉELS
PRIVATE EQUITY Alternative Thinking
CAPITAL MARKETS
STRATEGIES

tikehaucapital.com
FRANCE I ROYAUME-UNI I SINGAPOUR I BELGIQUE I ITALIE I ESPAGNE I CORÉE
ÉTATS-UNIS I JAPON I LUXEMBOURG I PAYS-BAS I ALLEMAGNE
FISCALITÉ

Comment
payer moins
d’impôts
Préparer sa retraite,
investir dans l’immobilier,
les PME, l’assurance-vie…
Toutes les stratégies pour réduire
votre facture fiscale.
KEVIN DENEUFCHATEL
Une seule plateforme
pour tous les types
d’investissements

Téléphone : 01 78 94 56 40

Les instruments financiers sur marge présentent, en raison de


leur effet de levier, un fort caractère spéculatif et peuvent vous
exposer à des risques de pertes supérieures au montant investi.
ZINIO

IV Placements FISCALITÉ

Le coût des dispositifs


de défiscalisation
Ce que coûtent les niches fiscales à l’Etat
Dépenses fiscales hors CICE, en milliards d’euros

MODE D’EMPLOI

Les trois étapes d’une


défiscalisation réussie
Payer moins d’impôts, c’est possible. Nos conseils
pour vous aider à définir votre stratégie Ceux qui quittent la France
et ceux qui reviennent
et choisir les dispositifs les plus appropriés. en nombre de contribuables payant l’ISF
ou l’impôt sur la fortune immobilière

PAR MIREILLE WEINBERG

L
es dispositifs défiscalisants versement pour obtenir exactement la
peuvent avoir plusieurs réduction d’impôt dont vous avez besoin.
vertus. Bien sûr, ils vous Si, en revanche, votre facture fiscale est
permettent de payer moins lourde, il faut réfléchir à votre méthode SOURCES : COUR DES COMPTES, RAPPORT SUR LE BUDGET DE
L’ÉTAT EN 2020, AVRIL 2021 ; RAPPORT 2020 DU GOUVERNEMENT,
d’impôts, mais avec la plu- de défiscalisation. Premier obstacle à évi- RELATIF AUX CONTRIBUABLES QUITTANT LE TERRITOIRE NATIONAL

part d’entre eux vous pour- ter : le plafond des niches fiscales. Chaque
rez aussi, et surtout, vous constituer un foyer fiscal ne peut bénéficier que de maximum. Il ne reste alors que 2 500 € de
patrimoine immobilier ou financier pour 10 000 € par an de réductions ou crédits disponible fiscal », explique Stéphane
l’avenir. Séduisants, ils ne doivent cepen- d’impôts au maximum – 18 000 € pour les Jacquin, directeur de l’ingénierie patri-
dant pas être choisis à la légère. Voici les investissements outre-mer dits Girardin, moniale chez Lazard Frères Gestion.
trois étapes à suivre pour éviter les mau- ou dans le cinéma via des fonds appelés Globalement, tous les crédits d’impôts et
vaises surprises. Sofica. « Le plafond global de 10 000 € réductions sont comptabilisés dans l’un
peut très vite être atteint, en particulier si ou l’autre de ces deux plafonds, sauf l’in-
Etape 1 vous employez un salarié à domicile. vestissement dans l’immobilier ancien à
Evaluer précisément Une famille avec deux enfants gardés réhabiliter, dit Malraux.
ses besoins par une nounou, par exemple, profite à
Avant de vous lancer dans une stratégie de ce titre de 7 500 € de réduction par an au Etape 2
défiscalisation, encore faut-il avoir les Mettre en place
idées claires sur plusieurs points. Vous les stratégies adaptées
devez connaître le montant de l’impôt que
— IV. Les trois étapes
Les réductions d’impôts permettent de
d’une défiscalisation réussie
vous aurez à payer, votre tranche d’impo- réduire la somme que vous aurez à acquit-
— VI. Peut-on facilement choisir
sition et votre disponible fiscal. Le site de sa résidence fiscale ? ter. Pour un même montant investi, elles
Bercy (www.impots.gouv.fr) vous permet — VIII. Girardin industriel : procureront exactement la même réduc-
de faire toutes les simulations utiles pour gare aux mirages ! tion, que vous soyez dans une tranche
obtenir ces renseignements. Si vous n’êtes — X. Quand votre épargne finance les PME haute ou basse du barème de l’impôt.
pas imposable, tournez le dos à la défis- — XII. Attention à ne pas investir à l’aveugle D’autres avantages fiscaux prennent
calisation. Si votre cotisation d’impôt est — XIV. Comment tirer le meilleur de son PER la forme de déductions de votre revenu
faible, inutile de vous lancer dans des — XVI. Trois conseils pour choisir son PER imposable, tels les versements sur les plans
stratégies complexes : faites des dons aux — XVIII. Immobilier de défiscalisation : d’épargne retraite (PER), les dispositifs
œuvres ou autres associations. C’est très trouver chaussure à son pied immobiliers comme les déficits fonciers
pratique car vous pourrez calibrer votre — XX. Optimiser son investissement Pinel ou les monuments historiques, par

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

Placements FISCALITÉ V

Impôt sur le revenu : les 7 principales niches fiscales minimiser le plus possible ses revenus.
En milliards d’euros Mais percevoir moins de revenus n’est
pas… donné à tout le monde ! Seuls les
contribuables qui décident de leur rému-
nération ont prise sur cet aspect des
choses. « Un dirigeant actionnaire peut
faire différents choix, comme s’accorder
un salaire moins élevé en échange de divi-
dendes plus généreux, il peut également
créer une holding patrimoniale ou non.
Les dividendes remontés dans celle-ci
ne seront taxés chez le dirigeant qu’au
moment où ils seront retirés effective-
Que font ceux qui acquittent ment, c’est avantageux », selon Stéphane
l'impôt sur la fortune ? Quels sont les pays Jacquin. Les salariés ou les fonctionnaires,
qui attirent
Royaume-Uni 11 % les Français ? eux, n’ont pas la possibilité d’agir sur leur
Belgique
salaire, mais ils le peuvent sur les revenus
7% de leurs placements.
« Pour cela, il faut utiliser à plein les
États-Unis
8 % des départs Suisse produits de capitalisation, comme les
19 %
assurances-vie, les contrats de capitalisa-
tion, les plans d’épargne en actions (PEA),
explique Sophie Nouy, directrice du
pôle d’expertise patrimoniale chez Cyrus
Portugal 12 % Conseil. Les plus-values, les intérêts et
les dividendes générés ne seront alors pas
L’EXPRESS

Autres 43 % taxables tous les ans, mais seulement


quand les épargnants effectueront des
retraits. » Cet avantage n’a l’air de rien
exemple. Leur fonctionnement est diffé- de tenter de les gommer en priorité, et pourtant, il est majeur. Cela offre une
rent puisque, ici, les versements que vous en créant des déficits fonciers via des capacité d’épargne beaucoup plus élevée,
effectuez sont déductibles non pas de votre dépenses de travaux. « Dans cette situa- « parce que chaque année, si vous n’avez
impôt final, mais de votre revenu impo- tion, l’avantage fiscal n’est pas proportion- pas besoin de cet argent, vous économisez
sable. Et cela change tout ! « Pour les per- nel à votre tranche d’imposition, mais bien l’impôt sur le revenu et les prélèvements
sonnes imposées dans les tranches hautes plus élevé parce qu’il faut prendre en sociaux qui auraient dû être acquittés
du barème, 41 % ou même 45 %, les dispo- compte les prélèvements sociaux aux- si vous l’aviez retiré », confirme Alexandre
sitifs procurant une diminution de l’as- quels sont assujettis les revenus fonciers. Boutin.
siette imposable peuvent être plus avanta- Et donc, si vous êtes dans la tranche à 45 %, Autre solution : donner à ses enfants
geux que les simples réductions », souligne vous neutraliserez non seulement 45 % de ses comptes titres, ses contrats de capita-
Alexandre Boutin, directeur de l’ingénie- vos dépenses de travaux, mais aussi 17,2 % lisation ou son immobilier locatif, quand
rie patrimoniale chez Primonial. Si vous de prélèvements sociaux, soit 62,2 % ces différents placements ont généré une
versez 1 000 € sur votre PER, c’est autant à au total », explique Alexandre Boutin. En forte plus-value, parce que la donation va
déduire de votre revenu imposable, et si revanche, les versements effectués sur gommer l’impôt sur le gain réalisé, ce qui
vous êtes taxés à 14 %, l’économie d’impôt votre PER s’imputent sur vos revenus permettra, là encore, de donner davan-
sera de 140 €, alors qu’elle sera de 450 €, si globaux, et l’avantage fiscal est totalement tage. La donation d’usufruit temporaire
vous êtes dans la tranche à 45 % ! Autre proportionnel à votre seule tranche d’im- peut aussi être envisagée. Elle permet de
avantage de ces déductions d’impôts : elles position : 14 %, 30 %, 41 % ou 45 %. donner à un enfant majeur, étudiant par
n’entrent pas dans les plafonds des niches exemple, les loyers d’un logement mis en
fiscales de 10 000 et 18 000 €. Etape 3 location. Pendant la durée de l’opération,
Il y a toutefois des choix à opérer parmi Générer le moins de revenus cinq ans ou plus, les parents n’ont plus
les diverses solutions proposées. En par- taxables possible d’impôts à payer sur les loyers cédés à l’en-
ticulier si vous avez déjà de l’immobilier Si une stratégie consiste à profiter à plein fant et en outre, ils réalisent, le cas échéant,
locatif qui vous procure des loyers et donc des réductions et des déductions d’im- des économies d’impôt sur la fortune
des revenus fonciers. Il est alors conseillé pôts, une autre consiste à essayer de immobilière. CQFD. W

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

VI Placements IMPÔTS

Interview Il ne suffit donc pas de passer 183 jours


à l’étranger ?
Peut-on facilement choisir Non. Il faut répondre négativement aux
quatre critères de résidence préalable-
sa résidence fiscale ? ment cités. Si ce n’est pas le cas, vous pou-
vez encore vous en sortir si votre pays de
Ne plus être taxable en France ? Certains en rêvent ! Les explications destination a signé une convention fiscale
d’Olivier Janoray, avocat associé chez Arsene. avec la France. L’objectif de ces conven-
tions est d’éviter la double imposition, en

L ’étape ultime de la défiscalisation ?


Aller payer ses impôts… ailleurs ! Pour
cela, il ne faut plus être résident fiscal en
fiscal en France, vous y acquittez l’impôt
sur vos revenus et vos actifs mondiaux
(une résidence secondaire en Grèce par
prévoyant, impôt par impôt, dans lequel
des deux pays on sera imposable. Si vous
voulez payer moins d’impôts sur le revenu
France. C’est assez difficile à mettre en exemple sera incluse dans l’assiette de (IR) qu’en France, il ne suffit donc pas de
œuvre, d’après Olivier Janoray, avocat l’IFI). Si vous n’y êtes pas résident fiscal, choisir un pays moins gourmand, il faut
associé chez Arsene. vous êtes imposable sur vos seuls revenus aussi et surtout qu’il ait signé une conven-
de source française et vos seuls actifs fran- tion fiscale avec la France. Dans la néga-
Selon le gouvernement, l’exil fiscal çais. Enfin, si vous n’y avez ni revenus ni tive, vous pourriez être imposé deux fois,
aurait moins la cote. Pourquoi ? actifs, vous n’y payez plus aucun impôt. une fois dans chacun des deux pays. Les
Olivier Janoray Le message d’Emmanuel Français sont plutôt bien servis en matière
Macron en matière de fiscalité a été bien Peut-on choisir facilement sa résidence d’impôt sur le revenu, puisque notre pays
perçu. Il est audible et lisible pour les per- fiscale ? a signé environ 130 conventions. C’est
sonnes qui disposent d’importants reve- C’est difficile pour quelqu’un qui est né en moins vrai pour les droits de succession et
nus ou patrimoines. La transformation de France et qui y a toutes ses attaches, fami- les droits de donation, qui font respective-
l’ISF en impôt sur la fortune immobilière liales et patrimoniales. Pour ne plus y être ment l’objet d’un peu moins d’une quaran-
(IFI) et la flat tax à 30 % (charges sociales résident fiscal, il faut cumulativement ne taine et d’une dizaine de conventions.
incluses) instaurées en début de quin- pas y avoir son foyer, ni son lieu de séjour
quennat ont fait baisser la pression fiscale. principal (passer plus de temps dans un Suffit-il qu’une convention fiscale
Pour la population concernée, consacrer autre pays), ni son activité professionnelle, existe pour que l’on soit taxable dans
moins d’un tiers de ses gains à l’impôt sur ni le centre de ses intérêts économiques. le pays de destination ?
le revenu est un seuil psychologique Ce dernier point est délicat : si vos actifs Non, encore faut-il que vous soyez quali-
acceptable. La stabilité fiscale qui a pré- français génèrent la majorité de vos reve- fié de résident fiscal dans l’autre pays au
valu tout au long du quinquennat a égale- nus (dividendes, par exemple), vous serez sens de la convention applicable (IR, suc-
ment rassuré, le président de la République résident fiscal français, même si vous n’y cession ou donation) et que le revenu ou
n’étant revenu sur aucune de ses mesures avez pas mis les pieds une seule fois dans l’actif ne soient pas de source française.
phares, et cela malgré les crises des gilets l’année ! Il faut quasiment rompre tout lien Sur le premier point, il peut être conseillé
jaunes et du Covid-19. avec la France pour ne plus y être résident de vendre vos biens immobiliers français
fiscal au sens de la loi française, ce qui est à usage personnel (résidence principale
Pourtant l’expatriation fiscale existe délicat et exceptionnel. comme secondaire). A défaut, de nom-
encore ? breuses subtilités peuvent être à l’origine
Ceux qui continuent de partir pour des rai- d’une situation plus qu’incertaine ! Si le
sons fiscales ont le sentiment que la France doute profite à l’accusé en matière pénale,
restera toujours la France et que l’instabi- en matière fiscale, il profite généralement
lité fiscale demeurera à moyen ou long au Trésor public : le dernier critère appli-
terme. Le rapport des économistes Tirole cable pour trancher la question d’une
et Blanchard ou celui de l’OCDE, qui double résidence fiscale est celui de la
plaident tous les deux pour une remise à nationalité… Or les contribuables qui
plat des droits de succession, vont en ce quittent la France pour des raisons fiscales
sens. Ce sont des signaux négatifs qui sont majoritairement des nationaux fran-
inquiètent les populations fortunées. çais ! Ne croyez pas que les binationaux ont
plus de chance : leur cas sera traité spéci-
I. MATHIE/SDP

Que faut-il faire pour ne plus payer fiquement par les autorités fiscales des
d’impôts en France ? deux pays, une situation à déconseiller ! W
Il faut ne plus y être résident fiscal et ne pas PROPOS RECUEILLIS
y avoir d’actifs. Quand vous êtes résident Maître Olivier Janoray. PAR MIREILLE WEINBERG

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

VIII Placements OUTRE-MER

Défiscalisation pure financement d’un matériel standard, pas


trop spécifique. » Principal risque si l’en-
Girardin industriel : gare aux mirages ! semble des obligations liées au dispositif
ne sont pas respectées : la requalification
Ce dispositif est l’un des plus efficaces, mais attention : de l’investissement par le fisc, et donc
il présente aussi un certain nombre de risques. le remboursement de l’avantage fiscal
ainsi que le paiement de pénalités.

I l y a les habitués et les méfiants : le


dispositif Girardin industriel divise.
Pourtant, sur le papier, il a tout bon. Cela
(rentabilité de 14 %), son concurrent
Ecofip à partir de 3 448 €, pour un avan-
tage fiscal de 4 000 € (16 % de gain).
Par ailleurs, les investisseurs sont soli-
daires des dettes de la société de portage
qui achète le matériel. Un certain nombre
consiste pour des épargnants à financer La réduction est, en théorie, limitée par le de précautions doivent donc être prises
des biens de production (machines, plafond des niches fiscales de 18 000 €, afin d’éviter les mauvaises surprises.
grues…) à destination d’entreprises ins- mais, en réalité, il est possible de défisca- « Si l’exploitant recourt à un crédit et ne
tallées outre-mer. Une société de portage, liser bien davantage : jusqu’à 40 909 € rembourse pas la banque, cette dernière
dont l’investisseur est associé, est créée avec un Girardin de plein droit (projet ne doit pas pouvoir se retourner contre les
pour acquérir ces biens et les mettre en de financement inférieur à 250 000 €) investisseurs, explique Jérôme Devaud,
location auprès de chefs d’entreprise et jusqu’à 52 941 € avec un Girardin directeur général délégué d’Inter Invest.
locaux pendant cinq ans. Ensuite, ces avec agrément de l’administration fiscale Par ailleurs, si l’exploitant a un accident
derniers les acquièrent définitivement (au-delà de 250 000 €). En effet, seule une avec le matériel financé par l’opération,
pour un montant symbolique. fraction de la réduction d’impôt obtenue nous disposons d’assurances pour
Du côté de l’épargnant, il ne faut pas est prise en compte dans le plafond des couvrir les éventuelles demandes de
espérer récupérer sa mise ni toucher des niches fiscales (44 % pour les opérations dédommagement. »
revenus. Il s’agit d’un pur produit de défis- de plein droit). Pour se prémunir contre ces aléas,
calisation : s’il affiche une rentabilité Le dispositif comporte toutefois des il faut faire appel à un opérateur sérieux.
de 10 %, quand vous investissez 5 000 €, risques. Le matériel financé est loué à une « La qualité de l’investissement dépend
vous bénéficiez d’une réduction d’impôt entreprise devant respecter un certain uniquement du monteur, estime Philippe
de 5 500 €. Selon les garanties offertes, nombre de critères. Le monteur de l’opé- Malatier, associé au sein du cabinet de
les frais et la politique commerciale de ration doit s’assurer de leur respect ainsi conseil en gestion de patrimoine K&P
l’opérateur, ce taux oscille généralement que de la solidité financière de la société. Finance. Nous travaillons exclusivement
entre 10 et 14 %. Il est souvent plus élevé « Le matériel doit être exploité de manière avec deux sociétés et, si elles n’ont plus de
en début d’année pour inciter les épar- continue pendant cinq ans, met en garde projets à financer en fin d’année, nous n’al-
gnants à souscrire sans délai. Vincent Pâquier, fondateur gérant du lons pas voir ailleurs. » Outre l’ancienneté
Le Girardin s’adresse à tous les profils. cabinet de conseil en gestion patrimoniale sur le secteur, la présence de bureaux sur
La société spécialisée Inter Invest accepte Prométhée Conseil. Si l’exploitant fait place est un critère de choix. « Lorsqu’on
ainsi les dossiers à partir de 2 192 €, faillite, le monteur du projet doit le relouer finance du matériel industriel à plus
pour une réduction d’impôt de 2 500 € au plus vite. Il faut donc privilégier le de 10 000 kilomètres de chez soi, il faut
s’assurer que le monteur maîtrise la zone
Deux dispositifs passés au crible économique et suive sérieusement
Nom Ecofonds Girardin industriel G3F l’opération pendant cinq ans », souligne
Société Ecofip Inter Invest
Jérôme Devaud, dont l’entreprise emploie
Ticket d’entrée Autour de 3 600 € Autour de 2 200 €
80 personnes outre-mer.
De 2 500 € à 40 909 € (opéra-
Réduction d’impôt De 4 000 € tions de plein droit) ou à 52 941 € Pour rassurer leurs clients, certains
à 40 909 € maximum (opérations avec agrément fiscal) promoteurs affichent en outre une garan-
De 70 € à 300 €, De 33 à 162 €, tie de bonne fin financière et fiscale.
Droits d’entrée selon le montant investi selon le montant investi
Autrement dit, ils vous garantissent le bon
de 7 à 16 % de 10 à 14 %
déroulé de l’opération, quoi qu’il arrive.
Rentabilité
« Il faut bien regarder les plafonds d’in-
Assistance juridique Oui Oui demnisation et le montant global assuré
Assurance responsabilité civile Assurance responsabilité civile par le monteur pour être certain qu’il sera
Assurances professionnelle obligatoire professionnelle obligatoire suffisant en cas de problème sur un gros
(7 M €) + assurances (20 M €) + assurances
projet », recommande Vincent Pâquier.
complémentaires complémentaires
Dans tous les cas, un rendement affiché
Garantie de bonne fin Optionnelle Incluse (dans la limite
L’EXPRESS

financière et fiscale (coût : 3 % de rentabilité) de 10 M€) trop élevé doit susciter la méfiance. W
SOURCES : SOCIÉTÉS AURÉLIE FARDEAU

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

X Placements FINANCEMENT

Economie réelle Les entreprises solidaires bénéficient


aussi de l’avantage fiscal dédié aux PME. Si
Quand votre épargne finance les PME vous investissez dans des foncières soli-
daires (sociétés exploitant un parc immo-
Effectuer un placement dans des PME tout en bénéficiant d’une réduction bilier), vous profiterez d’un plafonnement
d’impôt ? Voici trois solutions accessibles à toutes les bourses. des niches fiscales relevé de 10 000 à
13 000 € (la loi de finances pour 2021), soit

I nvestir au capita l de petites et


moyennes entreprises (PME) permet de
soutenir le tissu entrepreneurial tout en
choix en fonction de vos secteurs de prédi-
lection ou de vos coups de cœur. Il est même
possible de s’impliquer davantage et
un potentiel d’économie d’impôt supplé-
mentaire de 3 000 € pour les foyers qui
ont déjà épuisé leur plafond global.
bénéficiant d’une réduction d’impôt sur d’échanger avec le management de L’association Finansol recense quelques
le revenu. Principale condition pour l’in- l’entreprise. foncières solidaires : Habitat et
vestisseur : s’engager à conserver ses parts La plupart des projets sont accessibles Humanisme, Terre de liens, Caritas
au moins cinq ans. Depuis août 2020, la à partir de 100 €, ce qui permet de diversi- Habitat… Elles permettent aux associa-
ristourne fiscale a été relevée de 18 à 25 % fier ses prises de participation. C’est même tions auxquelles elles sont adossées
des sommes investies, dans la limite de chaudement recommandé car, malgré de financer leurs programmes d’inves-
50 000 € pour une personne célibataire l’aspect ludique du crowdfunding, il s’agit tissement. « La mission d’Habitat et
et de 100 000 € pour un couple, rendant Humanisme, c’est la réinsertion des per-
plus attractif ce dispositif quelque peu sonnes en grande précarité par l’accès au
boudé par les épargnants. Mais investir logement, explique Lydie Crépet, respon-
en direct auprès d’une PME nécessite des sable des ressources financières de l’asso-
montants conséquents, a minima plu- La plupart des projets ciation. Les capitaux levés par la foncière
sieurs dizaines de milliers d’euros. Des de crowdfunding permettent de construire des logements et
solutions permettent d’accéder à cette de les rénover. » Terre de liens, de son côté,
réduction d’impôt, avec des tickets d’en- sont accessibles acquiert des terres agricoles et des fermes.
trée beaucoup plus abordables. Attention, Pour investir, il faut guetter les aug-
à partir de 100 €
tous ces dispositifs entrent dans le pla- mentations de capital réalisées une à deux
fond des niches fiscales de 10 000 €. fois par an par ces établissements. Habitat
Le crowdfunding, ou financement d’un investissement risqué. Les plate- et Humanisme en mène une jusqu’à la fin
participatif, permet aux particuliers formes précisent sur leur site pour chaque de l’année, accessible à partir de 149 €. Le
de financer des entreprises en phase dossier si la société est éligible à la réduc- potentiel de gain de ce placement est
d’amorçage avec des montants minimes. tion d’impôt sur le revenu. « Nous faisons limité : l’objectif de ces établissements est
Des plateformes dédiées, telles que remplir à chaque entreprise un question- généralement de vous rendre votre mise à
Wiseed, Anaxago, Happy Capital, Finple, naire de défiscalisation, car toutes ne l’échéance. « Il s’agit d’un placement rela-
Sowefund, etc., réalisent une sélection répondent pas aux critères du dispositif, tivement sécurisé puisque le patrimoine
parmi les dossiers de financement qui leur explique Mathilde Iclanzan, directrice immobilier est constitué de logements de
sont adressés et les proposent aux particu- générale de Wiseed. Ces éléments sont qualité au cœur des villes, précise Lydie
liers. C’est ensuite à vous de faire votre ensuite contrôlés par un fiscaliste. » Crépet. Nous avons d’ailleurs revalorisé
notre action d’en moyenne 0,5 % par an
5 fonds pour réduire son impôt sur longue période. »
Produit Taux de Frais annuel Date de blocage Souscription S’en remettre à une société de gestion
Société de gestion réduction réel * moyen maximale du fonds minimale
représente un certain confort. Avec les
FCPI Alto Innovation 2021
Eiffel Investment Group 1er janvier 2031 fonds d’investissement de proximité (FIP)
et les fonds communs de placement dans
FCPI Eurazeo 2021
Eurazeo Investment 31 décembre 2030 l’innovation (FCPI), c’est un professionnel
Manager qui sélectionne les PME financées. Le
FCPI Nextstage fonds comporte entre 15 et 40 participa-
Découvertes 2020-2021 31 décembre 2030
Nextstage AM tions environ, ce qui garantit une bonne
FIP Odyssée PME diversification du risque. Attention toute-
Croissance n° 6 31 décembre 2029 fois, la réduction d’impôt porte unique-
Odyssée Venture
ment sur la part des capitaux réellement
FIP Néoveris Corse 2020
Smalt Capital 31 décembre 2030 investis dans les entreprises ciblées (inno-
L’EXPRESS

* Taux de réduction ajusté en fonction de la part des capitaux vantes ou de proximité), cette part repré-
SOURCES : SOCIÉTÉS réellement investis dans des PME éligibles au dispositif sentant entre 70 et 90 % du fonds. Pour

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


5ØDOLVDWLRQ$JHQFH3VFKKK&UØGLWSKRWRDŽƏ*HWW\,PDJHV3KRWRJUDSKH1HYLQ,WWLNXQQDWK;DYLHU(\H(P
Une belle retraite, c’est aussi
le chant des cigales
En ouvrant dès aujourd’hui votre Plan d’Épargne Retraite avec Allianz, vous prenez soin
de votre avenir et vous choisissez un assureur qui s’engage en faveur de l’environnement.
Allianz vous accompagne dans la préparation de votre retraite pour vous permettre de la
vivre pleinement.
Prenez rendez-vous dès maintenant avec votre conseiller Allianz pour réaliser un bilan retraite.
allianz.fr/retraite/

Allianz Vie(QWUHSULVHUØJLHSDUOH&RGHGHVDVVXUDQFHV6RFLØWØDQRQ\PHDXFDSLWDOGHƓ6LÞJHVRFLDOƏFRXUV0LFKHOHWƏ
&6Ə3DULV/D'ØIHQVH&HGH[ƏƏƏ5&61DQWHUUH
Allianz Retraite - Fonds de Retraite Professionnelle Supplémentaire régi par le Code des assurances - Société anonyme au capital de
Ɠ6LÞJHVRFLDOFRXUV0LFKHOHW&6Ə3DULV/D'ØIHQVH&HGH[ƏƏ5&61DQWHUUH

Document à caractère publicitaire.


ZINIO

XII Placements GARANTIES

bien choisir ce dernier, il faut étudier l’his- Contrôle


torique de performances de la société de
gestion sur les millésimes de fonds arrivés Attention à ne pas investir à l’aveugle
à échéance. Et mieux vaut privilégier des
professionnels gérant aussi l’argent d’in- Vérifiez dans quoi vous vous engagez. L’attestation fiscale fournie
vestisseurs institutionnels (assureurs, par votre opérateur ne vous protège pas d’un redressement.
caisses de retraite…), un gage d’une gestion
performante. « Nous avons un programme
d’investissement dans lequel co-inves-
tissent plusieurs de nos fonds, certains à
D ans certaines opérations de défisca-
lisation, comme le dispositif Girardin
(voir page VIII) ou l’investissement dans
Finarea : la fameuse attestation fiscale !
« Pour la Cour de cassation, les attestations
délivrées ne mettent pas le contribuable à
destination des clients institutionnels les PME (voir page X), l’opérateur doit l’abri d’un contrôle et d’un redressement
mais aussi notre FCPI pour les particu- fournir à l’épargnant une attestation fiscal, si l’une des conditions requises pour
liers », relate Luc Maruenda, partner chez précisant que toutes les conditions sont ouvrir droit à l’avantage fiscal n’est pas
le spécialiste du non coté Eurazeo. Le ges- réunies et qu’il peut donc bien bénéficier remplie – en l’espèce, le caractère anima-
tionnaire doit en effet être capable de déni- de l’avantage fiscal. Ces documents en teur de la holding », explique Jean-
cher les dossiers qui dégagent une forte main, les épargnants se pensent généra- François Desbuquois, avocat associé chez
rentabilité, seuls capables de rémunérer lement protégés de tout redressement. Fidal. Conséquence, « le contribuable ne
correctement l’épargnant eu égard aux A tort, a jugé la Cour de cassation par six peut plus investir à l’aveugle et faire
frais élevés de la formule. Ceux qui gèrent arrêts du 3 mars 2021 ! confiance à l’opérateur qui lui fournit un
en plus l’argent des institutionnels, compte La haute juridiction a retenu que les dispositif défiscalisant et l’attestation qui
tenu des sommes qu’ils investissent, y par- attestations ne s’imposaient pas à l’admi- va avec », selon Dan Khalifa, avocat chez
viennent généralement mieux. nistration fiscale. Dans le cas considéré, la De Gaulle Fleurance & Associés.
Une réduction d’impôt plus impor- société Finarea créait des holdings à tra- Quelles sont les opérations concer-
tante (de 30 %) prévaut pour les produits vers lesquelles les épargnants investis- nées ? « Tous les dispositifs qui supposent
qui investissent en Corse ou en outre-mer. saient dans des PME pour obtenir une la production d’une attestation fiscale »,
« Ce taux se montait à 38 % jusqu’à mi-2020 réduction de l’ISF de 75 %. Mais, pour résume Dan Khalifa. Donc potentielle-
et il a été revu à la baisse, note Philippe bénéficier de cet avantage, la loi précisait ment le Girardin – qui a déjà donné lieu à
Malatier, associé au sein du cabinet de que ces holdings devaient être anima- des redressements au même motif, pour
conseil en gestion de patrimoine K&P trices : en clair, avoir une « vraie » activité des investissements outre-mer dans
Finance. Désormais, l’écart avec le taux commerciale. Or elles ne l’étaient pas des centrales d’exploitation photovol-
standard (25 %) est réduit et la différence encore – puisqu’elles étaient tout juste taïques –, et notamment la réduction à
ne vaut pas le supplément de risque. Ou créées – et ne pouvaient donc pas ouvrir l’impôt sur le revenu pour investissement
alors à petite dose dans un portefeuille de droit à la réduction d’impôt. Les épar- dans les PME (la réduction d’ISF-PME a
plusieurs fonds. » Il est possible d’investir gnants redressés (près de 1 400 pour un disparu avec l’ISF). Problème, ces dispo-
jusqu’à 12 000 € pour un célibataire et montant total estimé à environ 25 millions sitifs sont complexes et on imagine mal
24 000 € pour un couple. Ces plafonds se d’euros) faisaient valoir leur bonne foi et, l’épargnant aller vérifier lui-même que les
cumulent si vous investissez à la fois dans bien sûr, le « sésame » remis par la société conditions imposées par la loi sont bel et
des FIP et des FCPI – sous réserve de res- bien remplies !
pecter le plafonnement global des niches Comment s’en sortir ? « L’une des solu-
fiscales de 10 000 €. tions consiste certainement pour l’inves-
Un point de vigilance : la durée d’im- tisseur à choisir son opérateur avec le plus
mobilisation des parts. Si l’avantage fiscal grand soin et à faire analyser le schéma par
est acquis après cinq ans de détention, son propre conseil », selon Jean-François
la plupart des fonds ont une durée de Desbuquois, ou à « demander à ce même
vie bien plus longue. « Le temps que la opérateur de produire un rescrit fiscal
société de gestion négocie la revente dans lequel l’administration a préalable-
des participations, la durée d’investisse- ment validé le montage », précise Dan
ment atteint fréquemment huit à dix Khalifa. Une exception, cependant, pour
ans », souligne Vincent Pâquier, fonda- les réductions d’impôt liées aux dons
teur du cabinet de conseil en gestion aux œuvres : l’attestation fournie par l’as-
M. COHEN/AFP

patrimoniale Prométhée Conseil. Une sociation ou la fondation écarte bien tout


consolation : à la sortie, les gains seront risque de redressement fiscal pour le
exemptés d’impôt (mais pas de prélève- contribuable donateur, selon une réponse
ments sociaux). W A. F. La haute juridiction a durci les règles. ministérielle. W M. W.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

XIV Placements RETRAITE

Economie d’impôts éléments qui, sinon, ne sont pas connus de


l’administration fiscale. »
Comment tirer le meilleur de son PER Il est aussi possible de mutualiser son
plafond avec celui de son conjoint ou par-
Le plan d’épargne retraite est un outil puissant pour réduire ses revenus tenaire de Pacs. Cela permet d’augmenter
imposables. Mais il est soigneusement encadré. l’enveloppe de versements déductibles.
L’opération peut en outre présenter un

A vec près de 2 millions de Français


détenteurs d’un plan d’épargne
retraite (PER), selon la Fédération fran-
versements ne pourront plus être déduits.
Vous pouvez verser jusqu’à 10 % de vos
revenus de l’année précédente unique-
intérêt patrimonial. « C’est une bonne idée
lorsque l’un des conjoints ne travaille pas,
explique Gilles Belloir, directeur général
çaise de l’assurance, le nouveau dispositif ment, avec un minimum fixé à 10 % du pla- de Placement-direct.fr. Dans ce cas, son
instauré par la loi Pacte semble rencontrer fond annuel de la Sécurité sociale (Pass), plafond est très faible mais le couple peut
son public. Il présente par rapport à son soit 4 114 € pour cette année, et un maxi- lui procurer une épargne retraite significa-
prédécesseur, le plan d’épargne retraite mum fixé à 10 % de huit fois le Pass, soit tive en profitant de la capacité de verse-
populaire (Perp), deux atouts majeurs : la 32 909 €. Il est en outre possible de profiter ment de son partenaire. » A noter que le fisc
possibilité de sortir avant la retraite pour du reliquat des plafonds non utilisés au impute en priorité les versements sur le
acquérir sa résidence principale et celle cours des trois dernières années. Pour plafond de l’année en cours, puis sur celui
de récupérer ses fonds sous la forme d’un connaître ces montants, il suffit de vérifier de l’année N-3, N-2 et enfin N-1 avant de
capital, et non pas obligatoirement d’une sur son avis d’imposition. « Il arrive que ces passer au plafond du conjoint.
rente viagère. Il conserve en outre le prin- plafonds soient faux, met cependant en Autre option pour maximiser ses ver-
cipal attrait du Perp : la possibilité de garde Pierre-Emmanuel Sassonia, direc- sements : souscrire un PER au nom d’un
déduire les versements de ses revenus afin teur associé chez Eres, une société spécia- enfant rattaché au foyer fiscal. Ce dernier
de limiter ses impôts. Attention toutefois : lisée dans l’épargne salariale et retraite. Ils bénéficie en effet de son propre plafond
les sommes ayant donné lieu à déduction doivent en effet être recalculés en fonction d’épargne retraite. En l’absence d’activité,
seront fiscalisées à la sortie. de certains versements sur des dispositifs il se monte à environ 4 114 € par an (et par
Optimiser ses versements pour réduire d’épargne retraite d’entreprise, comme enfant), soit jusqu’à 16 062 € déductibles
sa note fiscale demande de la méthode. l’abondement d’un plan d’épargne retraite en cumulant avec les trois années précé-
Premier point à considérer : son plafond collectif, les cotisations obligatoires sur dentes. Les sommes versées sont déduc-
d’épargne retraite. Il est important de le un produit Article 83, etc. Or c’est au tibles des revenus du foyer et permettent
connaître, car au-delà de ce plafond les contribuable de déclarer correctement ces donc aux parents de profiter de l’économie
d’impôt. A sa majorité, l’enfant titulaire
Un avantage fiscal extensible à l’envi du PER sera seul maître à bord. Il pourra
2/ Le PER pour conserver le contrat pour préparer sa
1/ Le PER pour tous les professions retraite ou – plus probablement – le déblo-
indépendantes quer pour l’achat de sa résidence princi-
Le plafond Le rattrapage Les quatre Les quatre Un plafond plus élevé, pale. « Souvent, cela rassure les parents de
individuel des trois plafonds plafonds mais pas extensible
maximal + plafonds + non utilisés + non utilisés savoir que l’argent ne pourra être utilisé
pour 2021 non utilisés du conjoint pour chaque que pour une acquisition immobilière et
les années enfant
précédentes non pour des achats plus futiles », ajoute
76 102 €
128 496 € 16 062 € Philippe Malatier, associé au sein du cabi-
32 909 € de versements
95 587 € au maximum déductibles net de conseil en gestion de patrimoine
au maximum par enfant au maximum en 2021
pour ceux qui supplémentaires K&P Finance. Les grands-parents peuvent
travaillent maximum Impossible de reporter
supplémentaires Plafond 2021 ce plafond ou de
aussi aider leurs petits-enfants en leur
maximum pour chaque le partager avec qui que constituant un pécule sur un PER, par
10 % des Plafond 2021 enfant
revenus pour un conjoint ce soit. Mais si c’est plus
Cumul (4 114 €) + avantageux pour lui, exemple via une donation. Dans ce cas, les
professionnels qui travaille cumul de ses
nets de frais des plafonds (32 909 €) + le travailleur non salarié
plafonds non peut, chaque année, choisir
sommes versées pourront également être
de l’année individuels cumul de ses
non utilisés utilisés le plafond qui lui va déduites des revenus des parents.
précédente, plafonds non des trois
dans la limite les trois années utilisés années
le mieux : le plafond Une fois au clair sur les possibilités de
de 8 fois le précédentes des trois années individuel général
précédentes
précédentes (32 909 €) et ceux de son déduction, une deuxième étape consiste
plafond annuel (11 948 €)
de la Sécurité (95 587 €) conjoint et de ses enfants à vérifier le montant de son impôt ainsi
sociale ou celui propre aux
indépendants. que sa tranche marginale d’imposition.
de l’année N-1
Car, mis bout à bout, les différents pla-
= une déduction fiscale maximale !
L’EXPRESS

fonds peuvent représenter des sommes


SOURCE : L’EXPRESS considérables. « Ce n’est pas parce que les

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

Vous avez
1 chance sur
22 456 772
de trouver
un trésor dans
votre jardin.
C’est pour ça qu’on a créé MATLA.
L’épargne qui vous assure une meilleure retraite.

CE PRODUIT PRÉSENTE UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL.


MATLA est un contrat d’assurance collective sur la vie souscrit par l’association ADRECO auprès d’ORADEA VIE dans le cadre des
articles L.142-1 et suivants du Code des Assurances et dans le cadre fiscal du « Plan d’Epargne Retraite » (PER). Il est commercialisé par
BOURSORAMA en sa qualité d’intermédiaire en assurances et assuré par Oradéa Vie (groupe Société Générale), entreprise régie par
le Code des assurances. Oradéa Vie, SA d’assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 26 704 256 €. Entreprise régie par le
Code des assurances. Immatriculée au RCS Nanterre 430 435 669. Siège Social : Tour D2 -17 bis place des Reflets – 92919 Paris La Défénse
Cedex. BOURSORAMA – Société Anonyme au capital de 43 774 464 € – RCS Nanterre 351 058 151 – TVA 69 351 058 151 – 44 rue Traversière
92100 Boulogne-Billancourt.
ZINIO

XVI Placements RETRAITE

plafonds sont élevés que l’on a intérêt à Bonne pioche


verser autant en une fois sur son PER »,
alerte Gilles Belloir. En effet, les sommes Trois conseils pour choisir son PER
déposées sur le PER seront déduites des
revenus imposables au barème progres- Disposer d’un bon contrat est capital pour faire fructifier ses économies.
sif : leur effet fiscal est donc d’autant plus Voici les éléments clefs pour dénicher un produit de qualité.
fort que la tranche marginale d’imposition
du foyer est haute. Le PER peut être très
puissant pour les gros contribuables.
Ainsi, pour 1 000 € épargnés sur un PER,
S ouscrire un plan d’épargne retraite
(PER), c’est se lier à un placement pour
la vie… Ou tout du moins pour de nom-
établissements. Si le PER prévoit par
défaut une gestion financière pilotée à
horizon (incluse dans les frais de gestion),
un foyer imposé à 45 % économisera 450 € breuses années. Il est donc crucial de soi- certains contrats proposent en outre des
d’impôt. Pour un effort d’épargne iden- gner son choix et d’opter pour un produit gestions optionnelles, mises en œuvre par
tique, un foyer dans la tranche à 11 % ne de qualité, même si le législateur a prévu de grandes maisons spécialisées.
verra son impôt baisser que de 110 €. « Il la possibilité de transférer ses capitaux Attention, il faudra prendre en compte un
est intéressant de gommer ses revenus vers un autre prestataire, et ce sans frais, surcoût (autour de 0,5 % par an).
dans les tranches supérieures – 30 % et après un délai de cinq ans. Voici les cri-
au-delà – mais en dessous, ce n’est guère tères à prendre en compte en priorité. 2/ L’offre d’investissement,
significatif », indique Gilles Belloir. Il est selon votre profil
généralement conseillé de consommer 1/ Les frais, le nerf de la guerre Quel que soit le mode de gestion financière
son plafond de l’année en cours ainsi que Le rapport du Comité consultatif du sec- retenu, il faut être attentif à la qualité des
le solde de son plafond de l’année N-3 le teur financier publié cet été n’a fait que supports référencés dans le contrat. En
cas échéant. Sinon, ce dernier est perdu. confirmer ce que beaucoup pressen- particulier, vérifiez si la gamme de fonds
En outre, il faut disposer de l’épargne taient : les frais sont élevés, et cela pèse est suffisamment large, en matière de
pour réaliser ces versements déductibles. sur le rendement des contrats. « Comme sous-jacents (actions, obligations, immo-
La loi donne la possibilité, jusqu’à la fin de tous les dispositifs défiscalisants, le PER bilier…), de zones géographiques (domes-
2022, de piocher dans son assurance-vie tiques et internationales), mais aussi de
pour abonder un PER. Deux prérequis à sociétés de gestion. « Cherchez aussi un
cela : disposer d’un contrat de plus de huit contrat qui vous ressemble avec, par
ans et être à plus de cinq ans de l’âge légal On pourra récupérer exemple, une offre de solutions d’épargne
de la retraite. Dans ce cas, l’abattement sur socialement responsable ou à impact, si
les gains compris dans le retrait est dou- son épargne sous forme c’est important à vos yeux », suggère
blé. Un célibataire peut ainsi retirer un Pierre-Emmanuel Sassonia, directeur
de rente ou de capital
montant représentant 9 200 € de gains sur associé chez Eres.
une assurance-vie sans fiscalité et un ou mixer les deux
couple, 18 400 €. Ce petit coup de pouce 3/ Les options de sortie,
en faveur du PER est une bonne opération en nombre
fiscale mais les sommes en jeu restent est très chargé, reconnaît Gilles Belloir, Même si l’échéance vous paraît encore
modestes. « Sur un contrat de plus de huit directeur général de Placement-direct.fr. lointaine, il est important de ne pas négli-
ans, les gains sont taxés à 7,5 % en cas de Les frais sont, de loin, le premier critère à ger pour autant les conditions de récupé-
rachat, rappelle Philippe Malatier. Le dou- étudier. » Regardez en premier lieu les frais ration de votre épargne une fois à la retraite.
blement de l’abattement permet donc sur versement : les contrats vendus par Le PER permet de sortir en capital comme
d’économiser 345 € pour un célibataire, Internet sont à 0 %, mais les banques fac- en rente – ou de mixer les deux. Dans le pre-
pas de quoi justifier un changement de turent souvent de 2 à 3 %, et cela peut mier cas, la plupart des PER permettent de
stratégie patrimoniale. » Une telle décision atteindre jusqu’à 5 % chez certains distri- fractionner le retrait en capital, un point
doit donc être étudiée en fonction de ses buteurs. N’oubliez pas non plus les frais de particulièrement utile si vous avez accu-
priorités, l’assurance-vie bénéficiant d’un gestion, facturés tous les ans, qui pèsent mulé une épargne conséquente et que
cadre successoral distinct de celui du PER. lourd dans la durée. Selon le cabinet de vous souhaitez vous générer un complé-
Mais « ce peut être une bonne idée pour conseil spécialisé Facts & Figures, les frais ment de revenus régulier. « Attention, cer-
utiliser des sommes placées sur de vieux de gestion des PER (sur encours risqués, tains contrats prévoient des retraits frac-
contrats d’assurance-vie mal rémunérés », hors fonds en euros) se montent en tionnés, mais ils en limitent le nombre »,
estime Pierre-Emmanuel Sassonia. Une moyenne à 0,93 %, un taux signifi- met en garde Pierre-Emmanuel Sassonia.
fois tous ces calculs effectués, il ne reste cativement supérieur à la moyenne du Et, si la rente vous tente, penchez-vous
plus qu’à souscrire un bon produit (voir marché de l’assurance-vie. Mais les sérieusement sur le sujet : de nombreuses
ci-contre) ! W A. F. écarts demeurent significatifs entre les options peuvent être proposées. W A. F.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


Et si votre épargne retraite
devenait aussi
!ƺ#$Ȓȇ#ƏƫǼƺ+ɖƺɮȒɖ#‫ّژ‬
PIONNIÈRE DE L’ÉPARGNE RETRAITE RESPONSABLE, AGIPI PROPOSE
LE PLAN D’ÉPARGNE RETRAITE FAR PER.

+ d’opportunités d’investissement durable


ÈȇƺǼƏ#ǕƺǕƏȅȅƺƳᙠɖȇǣ'ƻ&ƳƺƬȒȅ1'ƺX³«‫ن‬
L’impact carbone compensé avec Agipi Monde Durable
Le soutien de la relance avec AǕǣ1ǣ«ƻǕǣȒȇ&³ȒǼǣƳƏǣ#ƺ

+ de possibilités d’investissement sur les tendances de demain


Changement climatique, longévité, économie propre, économie digitale, robotech

Pour en savoir plus, rendez-vous sur agipi.com


Rencontrez un agent AXA
‫ن‬X³«‫يژ‬Xȇɮƺ&'ǣ&&ƺȅƺȇ'³ȒƬǣƏǼƺȅƺȇ'«ƺ&1Ȓȇ&ƏƫǼƺ
Crédit photo : Gettyimages

Suivez-nous sur Nous innovons pour mieux vous protéger

AGIPI est une association d’assurés pour l’épargne, la retraite, l’assurance emprunteur, la prévoyance et la
santé, partenaire d’AXA. Elle propose des solutions répondant aux besoins essentiels de la vie : protection de la
famille, de l’activité professionnelle, du patrimoine et de la retraite. AGIPI compte 618 369 adhérents et ses contrats
ƺȇ#ƺǕǣ&'#ƺȇ'ᒇ‫גًח‬xƳᚗƳᙠƻ1Ə#ǕȇƺƬȒȇ5ƻƺƺȇǕƺ&'ǣȒȇƺ'‫א‬xƳᚗƳƺƬȒ'ǣ&Ə'ǣȒȇ&ƳᙠƏ&&ɖ#ƏȇƬƺƏɖ‫ב‬ᒇƳƻƬƺȅƫ#ƺ‫א‬ᒆ‫א‬ᒆ
٢Ƭǝǣǔǔ#ƺ&ƬȒȇ&ȒǼǣƳƻ&JX¨Xƺ'JX¨X«ƺ'#Əǣ'ƺ٣ِJX¨X٫ᒇ‫א‬Əɮƺȇɖƺ¨ǣƺ##ƺxƺȇƳlj&I#ƏȇƬƺᙆ‫בוה‬ᒆᒆ³ƬǝǣǼ'ǣǕǝƺǣȅِ
ZINIO

XVIII Placements LONG TERME

Un dispositif pour chaque type d’investisseur mêmes contraintes de location et les


Rentabilité Type mêmes plafonds), « les travaux doivent
Mise
moyenne brute Points forts Points faibles minimale d’économie représenter au moins 25 % du coût total de
hors av. fiscal d’impôt
À partir de
l’opération », précise Marcelina Stark,
Facile Prix d’achat élevé
Pinel à mettre et plafonnement 100 000 € directrice générale associée d’Angelys
de 2,8 % à 5,5 % en place des niches fiscales Réduction
d’impôt Group. Les rénovations prises en compte
Opération complexe À partir de (21 % du doivent améliorer la performance énergé-
Possibilité à monter seul et montant
Denormandie d’investir en 80 000 €
de 3,2 % à 6,5 % cœur de ville plafonnement des investi) tique du logement d’au moins 30 %, ou
niches fiscales de 20 % s’il est en copropriété, pour qu’il
Réduction affiche un diagnostic de performance
Hors Prix d’entrée élevé À partir de d’impôt
plafonnement car rénovation 200 000 € (30 % du montant énergétique (DPE) de A à E. Autre option
Malraux
de 1,8 % à 4 % des niches complète coûteuse des travaux possible : réaliser au moins deux types de
fiscales plafonnés
à 400 000 €) rénovation dans une liste de cinq (isola-
Fort impact Ticket d’entrée À partir de tion thermique de la toiture, des murs et
Monuments 400 000 € Déduction
fiscal élevé et des parois vitrées donnant sur l’extérieur,
historiques <2% immédiat programmes rares des revenus
installation ou remplacement de système
Accessible Optimal seulement Imputation sur
Déficit pour les bailleurs revenus fonciers de chauffage et d’eau chaude sanitaire).
sans NS
qui ont déjà existants et/ou
L’EXPRESS

foncier >5% limitation « Des travaux de rénovation globale (plom-


du patrimoine sur revenu global
SOURCE : QUINTÉSENS- L’EXPRESS berie, électricité…), d’assainissement, de
modernisation ou d’aménagement de
Immobilier de défiscalisation
surfaces habitables et d’agrandissement
peuvent être pris en compte en complé-
Trouver chaussure à son pied ment », ajoute Marcelina Stark. Attention,
là aussi, l’avantage sur les impôts est sou-
Pour investir dans la pierre et faire des économies d’impôts, certains mis, chaque année, au plafonnement des
dispositifs sont plus recommandés que d’autres. Suivez le guide. niches fiscales à 10 000 €.
Encore plus puissant en termes de

D epuis un peu plus de trois ans, grâce


à des taux de crédit peu élevés, un
grand nombre de particuliers investissent
douze ans, à un loyer plafonné et à des
locataires dont les ressources ne dépassent
pas certains seuils », explique Franck
défiscalisation, mais aussi plus risqué, le
« Malraux » concerne les biens à caractère
historique. Il est à réserver aux ménages
dans la pierre pour se constituer un capi- Vignaud, directeur du Laboratoire de l’im- aux revenus importants. « Ce dispositif est
tal et profiter d’un rendement supérieur mobilier. Si vous respectez toutes ces intéressant pour les contribuables qui
à celui des actifs financiers peu risqués. conditions, l’économie fiscale (1) en 2021 paient au moins 8 000 € d’impôts par an
Cette stratégie a un seul point noir : la et 2022 correspondra à 12 % de l’investis- et disposent d’un patrimoine suffisant
pression fiscale sur les bailleurs est forte. sement pour un engagement locatif de six pour faire face en cas de coup dur », note
En effet, les revenus locatifs sont soumis, ans, 18 % pour neuf ans et 21 % pour douze Maureen Maris, conseillère en gestion de
dans la tranche d’imposition, à l’impôt sur ans. En 2023 et 2024, l’avantage sera patrimoine chez Quintésens. Pour en pro-
le revenu, et, de plus, à des prélèvements réduit, mais, d’ici là, de nouvelles règles fiter, il faut acheter un appartement dans
sociaux de 17,2 %. Sans compter que ces (portant notamment sur les surfaces mini- un immeuble en secteur sauvegardé ou en
biens entrent dans la base taxable de l’im- males des logements) pourraient changer zone de protection du patrimoine archi-
pôt sur la fortune immobilière… Pour la donne. Dernier point d’attention : la tectural, urbain et paysager et le réhabili-
minorer l’impact fiscal, il existe pourtant réduction d’impôt obtenue est soumise, ter. La réduction d’impôt est alors de res-
plusieurs mécanismes : « Pinel », « Denor- chaque année, au plafonnement des pectivement 30 et 22 % du montant des
mandie », « Malraux », « Monuments his- niches fiscales à 10 000 €. Faites vos rénovations, plafonnées à 100 000 € par
toriques » ou « déficit foncier », vous avez calculs avant de vous lancer ! an, les travaux pouvant être étalés sur
le choix. Mais avant de vous lancer, véri- Si le neuf vous rebute, le mécanisme quatre ans. Si vous n’en profitez pas en
fiez que l’investissement visé correspond « Denormandie » est fait pour vous. Il intégralité, le surplus de réduction non uti-
à votre profil et à vos objectifs. impose d’investir dans une ville moyenne lisé est imputable sur les impôts l’année
Investisseur néophyte, optez pour le éligible (2) – il en existe un peu plus de suivante, dans la limite de trois ans. Dans
« Pinel », qui permet de déduire du mon- 250 aujourd’hui. Le logement ancien doit le cas « Malraux », cet avantage n’entre pas
tant des impôts une partie du prix d’un être en suffisamment mauvais état pour dans le plafond des niches fiscales. En
appartement neuf. « Il faut l’acheter dans nécessiter des rénovations importantes. échange, le logement rénové doit être loué
une zone où la demande locative excède En effet, pour décrocher la réduction fis- pendant neuf ans au minimum. Mais
l’offre, et le louer pendant six, neuf ou cale, identique à celle du « Pinel » (avec les attention à la revente, selon l’opérateur, le

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

XX Placements LONG TERME

montant des travaux est intégré ou non Les prix et le rendement dans cinq métropoles
dans la base de calcul des plus-values. En
conséquence, « ces investissements … neuf … dans le centre-ville
doivent être gardés pendant une longue
période, au moins quinze ans », conseille 3 850 € 4 100 € 4,2 %
Maureen Maris.
Variant du « Malraux », le mécanisme 4 870 € 4 340 € 3,4 %
des « Monuments historiques » impose
d’investir dans un bien classé ou répertorié
4 870 € 4 270 € 3,6 %
par l’Etat. Il faut le louer, une fois rénové,
au moins trois ans, et le conserver au moins
quinze ans. Dans ce cas, tous les travaux 4 580 € 3 730 € 3,9 %
de restauration sont déductibles des reve-

L’EXPRESS
nus, et non des impôts comme pour les 4 350 € 3 800 € 3,7 %
dispositifs précédents, sans aucun pla- SOURCE : NOTAIRES, JUIN 2021 - HOMIWOO, SEPTEMBRE 2021
fond. « Il offre un formidable levier et per-
met d’effacer toute sa fiscalité pendant Immobilier locatif
quelques années », souligne Johan Cou-
lombez, directeur associé de Quintésens Optimiser son investissement Pinel
Bourgogne-Franche-Comté.
Dernier mécanisme, cette fois à privi- Acheter un logement neuf dans une grande métropole est une opération
légier par les investisseurs qui détiennent qui reste facile. Savoir dans quel type de biens investir est plus complexe…
déjà de l’immobilier : le déficit foncier. Il
consiste à restaurer un bien, quel qu’il soit
et où qu’il soit situé. Le montant des tra-
vaux vient en déduction des revenus fon-
V ous allez investir dans le neuf pour
réduire vos impôts. Attention, cette
stratégie, bonne sur le papier, pourra
seule condition est qu’ils soient construits
au-dessus du bâtiment. Ce qui exclut les
jardins ou terrasses situées en rez-de-
ciers, comme les autres charges (intérêt se révéler cauchemardesque si vous ne chaussée si aucune cave ou parking ne se
d’emprunt, assurance…). Mais attention, sélectionnez pas votre logement avec soin. trouve au-dessous.
sont éligibles les dépenses pour répara- Avec le dispositif Pinel, éliminez d’emblée Pour profiter d’une réduction d’impôts
tions (fuite sur plomberie ancienne, par les villes classées en zone A bis (Paris et supérieure, mieux vaut donc acheter un
exemple), entretien (rénovation des murs) une partie de la petite couronne), car « les logement avec un « petit plus ». Exemple :
et amélioration (remplacement de la chau- prix y dépassent largement le plafond de si vous investissez 240 000 € pour acqué-
dière). Si vous percevez déjà des revenus 5 500 €/m 2, ce qui empêche un investis- rir un deux-pièces de 40 mètres carrés à
fonciers, le déficit s’impute sur leur mon- seur d’optimiser la réduction d’impôts », 6 000 €/m2, la base de calcul pour la réduc-
tant, ce qui minore la base taxable et per- affirme Franck Vignaud, directeur du tion d’impôt sera plafonnée à 220 000 €
met, en plus, d’économiser les prélève- Laboratoire de l’immobilier. Privilégiez (40 x 5 500 €/m2). Mais si votre deux-pièces
ments sociaux de 17,2 %. Mieux encore, s’il plutôt la zone A (frontière genevoise, Lyon, dispose d’un balcon de 8 mètres carrés, la
reste un déficit après l’imputation, le reli- Côte d’Azur…), et surtout B1 (Orléans, surface pondérée prise en compte montera
quat est reportable sur les revenus fonciers Nantes, Rennes…). Point de vigilance sup- à 44 mètres carrés (40 + 8/2), et votre avan-
des dix années suivantes. Ce mécanisme plémentaire : vérifiez que votre secteur ne tage fiscal portera sur 240 000 €, puisque
peut aussi intéresser les néophytes qui fait pas l’objet d’un plafond de loyer spé- vous resterez en dessous du plafond du
encaissent peu de loyers, car, l’année des cifique, car, si c’est le cas, la rentabilité glo- Pinel (240 000/44 = 5 455 €/m2).
travaux, le surplus de déficit foncier est bale de l’opération chutera. « Ponctuel- Enfin, une dernière stratégie – à mettre
déductible du revenu global dans la limite lement, certains préfets peuvent décider en place si vous disposez d’un budget plus
de 10 700 € (hors intérêts d’emprunt). de baisser le plafond Pinel dans tout ou important et d’un horizon de placement
L’éventuel reliquat restant toujours repor- partie d’une zone éligible située sur leur long – consiste à acheter une surface plus
table sur les revenus spécifiquement fon- territoire », met en garde Franck Vignaud. grande que le traditionnel studio ou deux-
ciers des dix années suivantes. W Deuxième conseil : maximisez la sur- pièces, par exemple un quatre-pièces : « Ce
MARIE PELLEFIGUE face de votre logement en jouant sur les bien aura davantage d’avenir, car, à la fin
annexes, balcons et terrasses qui comptent de la période fiscale, il pourra être loué à
(1) Plafonnée à un investissement de 300 000 € en partie dans les calculs. Schématique- des familles ou mis en colocation », sou-
et 5 500 € le mètre carré.
ment, une formule complexe permet d’in- ligne Johan Coulombez, directeur régio-
(2) Il s’agit de villes labellisées « Action cœur
de ville » ou faisant l’objet d’une opération tégrer la moitié de ces extérieurs dans nal associé de Quintésens en Bourgogne-
de revitalisation du territoire. le plafond de défiscalisation. Attention, la Franche-Comté. W M. P.

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

XXII Placements FONDS COLLECTIFS

5 SCPI fiscales ouvertes à la souscription L’avantage fiscal est lié à la durée de loca-
SCPI tion minimale à laquelle la SCPI s’engage :
Société de gestion Valeur d'achat Souscription Frais Durée une réduction d’impôt de 18 % ou de 21 %
Distributeur de la part minimale d'achat de détention
du montant de votre souscription avec un
Urban Vitalim 3 10 parts engagement respectif de neuf ans (3 % par
Urban Premium 500 € 11 % 16 ans
meilleurescpi.com an) ou de douze ans (3 % les neuf premières
Pinel années puis 1 % les trois dernières). Une
Urban Prestigimmo 5 10 parts
SCPI Denormandie est similaire à son
Urban Premium 500 € 11 % 16 ans équivalent Pinel, à la différence qu’elle
urban-premium.com
investit dans des logements anciens à
Malraux
rénover dans les centres de 222 villes de
Kyaenos Denormandie 2 10 parts toutes tailles.
Kyaenos AM 1 000 € 11 % 15 ans Les SCPI Malraux, quant à elles,
meilleurescpi.com
Denormandie acquièrent des immeubles au caractère
remarquable à réhabiliter lourdement
Urban Pierre 5 10 parts dans des zones spécifiques (« secteurs sau-
Urban Premium 500 € 12 % 16 ans
primaliance.com vegardés » ou « aires de mise en valeur de
Déficit foncier l’architecture et du patrimoine »). Une part
Renovalys 7 de la souscription est réservée à l’achat du
Advenis REIM 5 000 € 2 parts 11 % 15 ans foncier, l’autre aux travaux à réaliser. Ce
primaliance.com

L’EXPRESS
dernier volant ouvre droit à une réduction
Déficit foncier
fiscale de 18 % ou de 30 % (selon le classe-
SOURCE : L'EXPRESS
ment du quartier) à valoir sur l’impôt payé
Pierre papier l’année suivante.
Enfin, une SCPI dite « déficit foncier »
SCPI fiscales : un pari risqué mise sur des immeubles à rénover. Elle ne
procure pas de revenus mais, au contraire,
Ces produits permettent de profiter de dispositifs immobiliers dégage un déficit qui permet de soustraire
mais les plus-values sont parfois incertaines. de l’impôt les autres gains fonciers du
contribuable. Il est déductible en une fois,

R éaliser un investissement immobi-


lier en toute fin d’année et bénéficier
d’une défiscalisation dès 2022, voilà une
sur le marché. Pendant cette fenêtre, la
société n’a pas encore constitué son patri-
moine. Autant dire que le client achète des
l’année suivant l’achat de parts de la SCPI.
Si ces revenus locatifs ne sont pas suffi-
sants pour éponger l’intégralité du déficit,
mission périlleuse voire impossible, l’opé- actifs immobiliers les yeux fermés ! Par ail- le reliquat est imputable sur le revenu glo-
ration devant impérativement être bou- leurs, si le bénéfice fiscal est quasi immé- bal à hauteur de 10 700 €. « Les SCPI défi-
clée chez le notaire avant le 31 décembre. diat, les dividendes issus des loyers ne cit foncier et Malraux sont bien adaptées
En revanche, l’objectif est atteignable commencent, eux, à être versés que trois aux contribuables fortement imposés,
grâce aux sociétés civiles de placement à cinq ans après la constitution de la SCPI. d’autant que leurs avantages fiscaux ne
immobilier (SCPI) dites fiscales. Ces socié- Et le rendement est faible (de 1,5 % à 2 % sont pas pris en compte dans le plafond
tés acquièrent des immeubles en vue de le plus souvent), à comparer à celui global des niches de 10 000 € par an »,
les louer en respectant les conditions de 4,18 % qu’ont dégagé les SCPI clas- commente Jérémy Schorr, de Primaliance.
propres à différents régimes de défiscali- siques, dites « de rendement », en 2020. Reste qu’à la sortie des SCPI fiscales
sation : Pinel, Denormandie, déficit fon- C’est donc l’avantage fiscal qui consti- lors de leur dissolution, les perspectives
cier ou encore Malraux (voir pages précé- tue la rentabilité principale pendant la de plus-values sont incertaines. Un coup
dentes). Le souscripteur peut y accéder durée de vie du placement. De surcroît, d’œil dans le rétroviseur permet de consta-
avec un ticket d’entrée modeste de quel- l’acquéreur de parts doit absolument les ter que parmi la première génération de
ques milliers d’euros et profiter des avan- conserver pendant une durée longue, de SCPI qui arrive peu à peu à échéan ce
tages fiscaux liés à ces dispositifs dès l’an- douze à seize ans, jusqu’à la dissolution de aujourd’hui, les pertes en capital n’ont pas
née suivante, dans les mêmes conditions la SCPI au terme prévu. C’est-à-dire entre été rares à l’heure du remboursement.
que s’il investissait en direct. deux et trois ans après le délai minimal Elles sont particulièrement fréquentes
Ces SCPI sont peu nombreuses à être de location exigée par les dispositifs pour les modèles déficit foncier ou pour
disponibles, chacune n’étant ouverte à la fiscaux. Les SCPI Pinel investissent dans les Malraux. Une seule solution pour limi-
souscription que pendant une période de des logements neufs ou assimilés, dans les ter ce risque : diversifier ses actifs au sein
quelques mois seulement suivant sa mise agglomérations à zone locative tendue. de plusieurs SCPI. W GILLES MANDROUX

L’EXPRESS 7 OCTOBRE 2021


ZINIO

PUBLICITÉ

Iroko ZEN, la SCPI nouvelle


génération portée par un ADN
social et environnemental
Créée en 2020, la SCPI a pour but de rendre simple, abordable
et transparente l’épargne immobilière. Coup d’œil sur ses particularités.

D
écorrélée des marchés financiers, composé exclusivement d’actifs occu-
la Pierre a toujours eu une place pés. Elle n’a aucun héritage avec lequel
de choix dans l’épargne des Fran- composer et ne veut pas répliquer la réa-
çais malgré des contraintes de gestion lité du stock d’immobilier professionnel
évidentes. En parallèle depuis quelques d’aujourd’hui (75% bureaux). Pour accom-
années, la Pierre-Papier, également pagner les transitions actuelles, elle
appelée SCPI, connaît un véritable essor investit sur la logistique-entrepôts pour
et dépasse aujourd’hui les 71Mds d’euros 76% et sur des bureaux à taille humaine
d’encours (selon pierrepapier.f r). Tout ainsi que des commerces avec services Cerise sur le gâteau
comme pour l’immobilier direct, ni le (crèches, alimentation, ensembles médi- Iroko ZEN est lauréate
capital, ni les revenus ne sont garantis, caux) pour 24% à mai 2021. Par exemple, des trophées de la Finance
mais elle offre sans contrainte de gestion la société a investi dans une micro-crèche Responsable dans la
à ses épargnants un accès à des actifs à Pantin dans le 93 ou encore dans un catégorie Espoir.
immobiliers historiquement réservés aux entrepôt à Château-Thierry (à 90 km à
institutionnels et une mutualisation des l’Est de Paris).
risques.

Une SCPI simple et sans


commission de souscription
Parmi les 197 SCPI disponibles sur le
marché à ce jour, Iroko ZEN présente des
atouts indéniables : elle est accessible
sans f rais de souscription alors que
les f rais d’entrée sont de 9,24% HT en
moyenne sur le marché des SCPI tradi- h
tionnelles (selon une étude de l’Institut Une SCPI performante 3 éléments à avoir en
de l’Epargne Immobilière et Foncière et engagée
en 2019), ce qui peut représenter jusqu’à tête avant d’investir
Son objectif ? Une distribution annuelle
plus de 2 années de rendement. Ainsi la
de 5,5% net (objectif non garanti) Acheter des parts dans une SCPI
société de gestion Iroko qui gère la SCPI
des f rais de gestion (contre 4,40% en est un investissement immo-
Iroko ZEN aligne au plus près les intérêts bilier long terme. Nous vous
moyenne selon pierrepapier.fr). En plus,
de toutes les parties puisqu’elle est rému- recommandons une durée de
l’équipe d’Iroko ZEN est convaincue
nérée uniquement sur sa bonne gestion placement de plus de 7 ans.
que performance et engagement
et non pas sur sa collecte de fonds.
peuvent cohabiter. C’est la raison pour Comme tout placement, celui-ci
De plus, Iroko ZEN est 100% digitale, ce
laquelle la société est devenue, en 2021, comporte des risques. Le capital
qui la rend plus transparente et acces-
la septième SCPI à obtenir le Label ISR investi et les revenus ne sont pas
sible en quelques clics et en 8 minutes.
(Investissement Socialement Respon- garantis : ils sont liés aux évolu-
sable). Au-delà du label, la SCPI est dotée tions du marché de l’immobilier
Une SCPI adaptée et au bon paiement des loyers
d’un mécanisme unique de partage de
aux usages de demain par les locataires.
valeur. Une fois l’objectif de performance
Son parc se constitue en connaissance de de 5,50% atteint, la SCPI réinvestit 20%
Nous précisons également
cause d’un marché bousculé par la crise de l’excédent dans des actions d’amé- qu’Iroko ne garantit pas le rachat
sanitaire et les changements d’utilisa- lioration de son parc immobilier. Plus de vos parts et ne fait pas de
tion de l’immobilier. En effet, Iroko ZEN qu’une étiquette, le Label ISR est donc un conseil en investissement.
se positionne sur un parc diversif ié et vrai outil de pilotage de leur politique
récent, en France et Europe de l’Ouest, d’investissement et de gestion.

Vous aimerez peut-être aussi