Vous êtes sur la page 1sur 3

Choisir la (les) réponse (s) correcte (s) 

1) L’impô t est une prestation pécuniaire due :


a) en contrepartie b) à titre définitif et c) à titre définitif et
des services avec contrepartie sans contrepartie
publics indirecte directe

2) Les citoyens sont les sujets qui :


a) supportent b)bénéficient des c) supportent l’impô t et
l’impô t services financés par bénéficient des services
l’impô t financés par l’impô t

3) Le redevable est la personne qui :


a) supporte l’impô t b) supporte l’impô t dû c) paie l’impô t qu’elle fait
effectivement par d’autres supporter à d’autres
personnes personnes

4) Les redevances ont pour objet le financement :


a) de la protection b) des organismes c) de l’utilisation
sociale professionnels d’intérêt d’ouvrage public
public

5) Le fait générateur correspond à l’acte :


a) de calcul de l’impô t b) de l’encaissement de c) qui fait naître la dette
dû au trésor l’impô t vis-à -vis du fisc

6) Par définition, la TVA est :


a) Un impô t indirect supporté par l'entreprise et les particuliers.
b) Un impô t direct sur l'investissement supporté par le consommateur final
c) Un impô t indirect sur la consommation supporté par le consommateur final
d) É gale à : Montant Hors Taxe * Taux de la TVA
e) É gale à : Montant Hors Taxe + Montant TVA

7) La TVA a un effet positif pour


a) L’Etat qui la perçoit
b) L’entreprise qui la collecte
c) Le consommateur final

8) La TVA a un effet négatif pour


a) L’Etat qui la perçoit
b) L’entreprise qui la collecte
c) Le consommateur final

9) Le mécanisme de la TVA est le suivant :


a) L'entreprise collecte l'impô t, facture la TVA à ses clients, elle la décaisse puis la reverse
au Trésor public

1
b) L'entreprise collecte l'impô t, facture la TVA à ses clients, elle l'encaisse puis la reverse
au Trésor public
c) Le client paie l'impô t et la TVA à l'entreprise puis celle-ci la reverse à l'É tat
d) La TVA est neutre pour l'entreprise

10) Les comptes de TVA...


a) Constituent une charge mais pas un produit
b) Constituent à la fois une charge et un produit
c) Ne constituent ni une charge ni un produit
d) Sont enregistrés dans un compte appelé ''de tiers'' dans le bilan

11) Cochez les affirmations correctes.


a) Le fait générateur correspond à la date à laquelle le fournisseur devient redevable de la
TVA
b) Le fait générateur correspond à la date où l'É tat devient créancier de l'entreprise
c) Le fait générateur correspond à la date où la TVA doit apparaître dans les comptes de
l'entreprise
d) Aucune des trois dernières propositions en raison du fait exigible de la TVA

12) L'exigibilité de la TVA...


a) Est la date à laquelle la TVA est due au Trésor public par le client
b) Entraîne la date de déductibilité de la TVA car elle est déduite du professionnel qui l'a
collectée qu'à partir du moment où elle devient exigible chez le fournisseur
c) Entraîne la date de déductibilité de la TVA car elle n'est pas déduite par le
professionnel qui l'a collectée qu'à partir du moment où elle devient exigible chez le
fournisseur
d) Est la date à laquelle la TVA est due au Trésor public par le fournisseur

13) Le régime d’imposition des bénéfices :


a) est déterminé par l’administration fiscale.
b) est composé de l’Impô t sur les Sociétés et des Bénéfices Industriels et Commerciaux.
c) dépend du statut juridique de l’entreprise.
d) dépend de son seul chiffre d’affaires.

14) Le régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) :


a) ne concerne que les entreprises exerçant une activité industrielle.
b) rend l’entreprise redevable de l’impô t sur les bénéfices.
c) est une des catégories de l’impô t sur le revenu.
d) concerne toutes les sociétés de personnes.

15) L’assiette de l’impôt :


a) est déterminée par l’administration fiscale.
b) est égale au résultat comptable.
c) est effectuée à partir de résultat comptable corrigé des réintégrations et déductions.
d) dépend du chiffre d’affaires.

2
16) Sont soumises à l’Impôt sur les Sociétés (IS) :
a) toutes les entreprises commerciales.
b) seulement les sociétés de personnes.
c) les entreprises ayant opté pour cet impô t.
d) les SA et les SARL.

17) Dans les sociétés soumises à l’Impôt sur les Sociétés (IS)
a) l’impô t sur les bénéfices est payé par les associés.
b) l’impô t sur les bénéfices est comptabilisé parmi les charges.
d) l’IS est déductible fiscalement du résultat comptable.
c) Aucune réponse.

18) L’impôt sur le revenu ne s’applique pas :


a) aux bénéfices réalisés par une SA.
b) aux bénéfices mis en réserves dans une SA.
c) au bénéfice prélevé par un exploitant individuel.
d) au bénéfice mis en réserve par un exploitant individuel.

19) Un exemple de taxe directe est :


a) Une taxe sur les profits 
b) La taxe sur la valeur ajoutée 
c) L’impô t sur les revenus des personnes physiques.

20) Le résultat fiscal peut être :


a) égal au résultat comptable
b) différent du résultat comptable
c) majoré de 25% pour obtenir le résultat comptable

0 0 0 0 05 0 0 0 0 10 11 12 1 1 1 16 1 1 1 20
1 2 3 4 6 7 8 9 3 4 5 7 8 9
c c c c c cd a c d cd ab cd ac c d cd b b ac ab
c

Vous aimerez peut-être aussi