Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITE A.

MIRA DE BEJAIA
Faculté de Technologie
Département d’Electronique
• Module : Logique et Calculateurs / Electronique Numérique
• Niveau : 3N6 / Licence LMD
• Année Universitaire : 2008/2009 « Systèmes de Numération »
Mrs : A.MEKHMOUKH / N.NASRI

Solution de la série N° :01


 Exercice N°01 :

Suite de chiffres Bases de représentations possibles


EL

Base : 2 ,8 et 16 car 0 et 1 sont des chiffres qui figurent parmi ceux de ces trois
1001011 bases
Base : 8 et 16, cette représentation n’est pas binaire car le 2 n’est pas un chiffre
12001112 du système binaire.
EC

Base : 16 uniquement car le 9 n’appartient pas au système octal.


1431901
Aucune base , car le G n’appartient à aucun système de numération.
9GF2
TR

 Exercice N°02 :

a) (426) 10 = (110101010) 2
O

b) (442) 10 = (672) 8
c) (429) 10 = (526) 9
d) (F6AB) 16 = (63147) 10
N

e) (11001101) 2 = (205) 10
f) (10110,11) 2 = (22,75) 10
IQ

g) (52,38) 10 = (110100 ,0110) 2


h) (234) 5 = (126) 7
EXP :
a) (426) 10 = (110101010) 2
U

2
E

426
213 2
0 106 2
1 53 2
0 2
1 26
13 2
0
1 6 2
0 3 2
Sens de la lecture. 1 2
1
0
1

1
b) (442) 10 = (672) 8 442 8
55 8
2 6 8
7
6 0

Sens de la lecture.

c) (429) 10 = (526) 9

429 9
47 9
6 5 9
2
5 0
EL

Sens de la lecture.

d) (F6AB) 16 = (63147) 10
EC

(F6AB) 16 = 15*163+6*162 +10*161 +11*160=63147.

• (52,38) 10 = (110100 ,0110) 2


TR

(52,38) 10 = (110100) 2 et (0,38) 10 = (???) 2

0,38 0,76 0,52 0,04 0,08 0,16 0,32 0,64


O

x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2

= 0,76 = 1,52 = 1,04 = 0,08 = 0,16 = 0,32 = 0,64 = 1,28


N
IQ

0, 0 1 1 0 0 0 0 1……..
U
E

• (234) 5 = (126) 7

(234) 5 = 2*52+3*51 +4*50 =126.

2
UNIVERSITE A.MIRA DE BEJAIA
Faculté de Technologie
Département d’Electronique
• Module : Logique et Calculateurs / Electronique Numérique
• Niveau : 3N6 / Licence LMD
• Année Universitaire : 2008/2009 « Systèmes de Numération »
Mrs : A.MEKHMOUKH / N.NASRI

 Exercice N°03 :
Donner la valeur décimale des entiers suivants, la base dans laquelle ces entiers sont codés étant précisée.

a) 1011011 et 101010 en binaire (base 2) ;


• Correction : 1011011 2 = 91 10
101010 2 = 42 10
EL

b) A1BE et C4F3 en hexadécimal (base 16) ;


• Correction : A1BE16 = 41 406 10
C4F316 = 50 419 10
EC

c) 77210 et 31337 en octal (base 8).


• Correction : 77210 8 = 32 392 10
31337 8 = 13 023 10 .

 Exercice N°04 :
TR

• (34) b = (22) 10
(34) b = 3*b1+4*b0 =3b+4=22
O

b=6
• (75) b = (117) 10
N

(75) b = 7*b1+5*b0 =7b+5=117


b=16
IQ

• (121) b = (16) 10
(121) b = 1*b2+2*b1 +1*b0 =b2+2b+1=16
b2+2b-15=0
U

b 1 =3 b 2 =-5
E

Donc : b=3

• (44) b = (11) b *(11) 3

4b+b =4b+4
Donc b=b
Toutes les bases >4

3
 Exercice N°05 :

Combien d’entiers positifs peut-on coder en binaire sur un octet ?


Correction : Un octet contient 8 bits, on peut donc coder 28 = 256 entiers.
Combien de bits faut-il pour représenter 65 563 entiers différents en binaire ?
Correction : Avec b bits, on peut coder 2b entiers différents. Pour coder n entiers, il nous faut donc m bits
tels que :

2m-1 < n < 2m, c.-à-d. m-1 < log 2 ( n) <= m.


On a donc m = log 2 n.
Pour n = 65 563, on a m = log 2 65 563e = 17.

 Exercice N°06 :
EL

Soit un ordinateur dont les mots mémoire sont composés de 32 bits. Cet ordinateur dispose de 4 Mo de
mémoire. Un entier étant codé sur un mot, combien de mots cet ordinateur peut-il mémoriser simultanément ?

Correction : 4 Mo = 4*220 octets, un mot est composé de 4 octets.


EC

Cet ordinateur peut donc mémoriser (4*220 /4 ) =220 = 1 048 576 mots

Quelle est la plus grande valeur entière (décimale) que cet ordinateur peut mémoriser, cette valeur étant
représentée par son codage binaire pur ? Donner un ordre de grandeur du nombre de chiffres en codage décimal.
TR
O
N

 Exercice N°07 :
Coder en binaire sur un octet les entiers 105 et 21 puis effectuer l’addition binaire des entiers ainsi codés. Vérifier
IQ

que le résultat sur un octet est correct. Même question avec les entiers 184 et 72.
U
E

Coder en binaire sur un octet les entiers 79 et 52 puis effectuer la multiplication binaire des entiers ainsi codés.
Même question avec les entiers 135 et 46.
4
UNIVERSITE A.MIRA DE BEJAIA
Faculté de Technologie
Département d’Electronique
• Module : Logique et Calculateurs / Electronique Numérique
• Niveau : 3N6 / Licence LMD
• Année Universitaire : 2008/2009 « Systèmes de Numération »
Mrs : A.MEKHMOUKH / N.NASRI
EL

 Exercice N°08 :
Indiquer la valeur codée par le mot de 16 bits 1101100101110101 suivant qu’il représente un entier non signé, ou
un entier signé.
EC

Correction : En non signé, la valeur est 11011001011101012 = 55 66910. En signé, le premier bit (bit de signe)
vaut 1, c’est donc un nombre négatif dont la valeur est -101100101110101 2 = -22 901 10 .
TR

Même question avec le mot 1001000011101101.

Correction : En non signé, la valeur est 1001000011101101 2 = 37 101 10 . En signé, c’est un nombre négatif dont
la valeur est -10000111011012 = -4 333 10 .
O

 Exercice N°10:
Représentation binaire des entiers négatifs
N

a) Coder sur 4 bits les entiers 7, 2, 0, -2, -7 et -8 avec les représentations suivantes :

 Signe et valeur absolue :


IQ

Correction : 0111, 0010, 0000 ou 1000, 1010, 1111, n/a

 Complément à 1 :
Correction : 0111, 0010, 0000 ou 1111, 1101, 1000, n/a
U

 Complément à 2 :
E

Correction : 0111, 0010, 0000, 1110, 1001, 1000

b) Coder les entiers 61 et -61 sur un octet en utilisant la représentation par le signe et la valeur absolue.
Montrer que l’addition binaire de ces entiers ainsi codés produit un résultat incorrect. Montrer qu’en
revanche le résultat est correct si ces entiers sont codés en utilisant la représentation par le complément à 2.