Vous êtes sur la page 1sur 31

1

Architecture des systèmes


embarqués

M1SSCI IMEN AYACHI


2021-2022
2

Pré-requis :
 Signaux et systèmes, Électronique numérique, Électronique Analogique

Objectifs :
 Maîtriser les différents composants d’un système embarqués et les liaisons entre eux
 Maîtriser les différentes architectures des systèmes embarqués
3
Plan

 Les systèmes embarqués


 Les processeurs Embarqués
 Les mémoires
 Les périphériques I/O
4

Les systèmes
Chapitre 1 embarqués
5

Introduction
6
Aperçu historique

 1948 : Apparition du 1er transistor


 1960 : Apparition du 1er circuit intégré
 1965:G. Moore énonce la loi qui porte son nom (loi de Moore)
 1971 : µP Intel 4004 (1000 transistors)
 1980 : µP 18 bits
 1990 : µP 32 bits
 2000 : SOC « system on a chip »
 2010 : 1 milliard de transistors sur une puce
7
Transistor

 Le transistor est un composant électronique qui est utilisé dans la plupart des circuits
électroniques (circuits logiques, amplificateur, stabilisateur de tension, modulation de
signal, etc.)
 Un transistor est un dispositif semi-conducteur , qui permet de contrôler un courant ou
une tension
 C'est un composant fondamental des appareils électroniques et des circuits logiques.
8
Transistor

 Depuis l’apparition du 1er transistor, la technologie dans le


domaine de l’électronique n’a cessé d’évoluer
 Plusieurs métriques peuvent décrire cette évolution dont la
principale est la taille du transistor qui a connu un
mouvement de miniaturisation.
 Taille du transistor densité d’intégration

Densité d’intégration = nombre de transistor par unité de surface d’une puce


électronique
Circuit intégré

 Définition:
 Un circuit intégré est un composant électronique ayant un volume réduit et assurant
une ou plusieurs fonctions électroniques plus ou moins complexes.
 Eléments d’un CI:
 Boitier
 Pattes (Pins ou Broches)
 Fil de montage
 Puce

9
10
Circuit intégré

 un circuit intégré comprend des formes miniaturisées de transistors, des diodes,


des résistances, des condensateurs,
 Circuit intégré analogique : Les AOP
 Circuit intégré numérique : Les plus simples les portes logiques (et, ou, non), les plus
complexes sont les microprocesseurs et les plus denses sont les mémoires.
Le nombre de transistor par unité de 11
Loi de Moore surface sur une même puce de même
taille double tous les 18 mois
12
Famille de circuits intégrés

Suivant leur densité d’intégration, les circuits ont été classifiés en plusieurs en plusieurs familles:

Nombre de
Nombre
Nom Signification Année de sortie portes logiques
de transistors
par boîtier
SSI small-scale integration 1964 1 à 10 1 à 12
medium-scale
MSI 1968 10 à 500 13 à 99
integration
large-scale
LSI 1971 500 à 20 000 100 à 9 999
integration
very large-scale
VLSI 1980 20 000 à 1 000 000 10 000 à 99 999
integration
ultra large-scale
ULSI 19849 1 000 000 et plus 100 000 et plus
integration
13
Systèmes Temps réel

 C’est un système numérique qui doit répondre à un ensemble de stimulus provenant


de l’environnement dans un intervalle de temps dicté par ce même environnement
(i.e. des contraintes temporelles).
 Deux types de contrainte temporelle existent: douce ou dure
 contraintes temps réel dures ( Hard Real Time): le manquement des échéances
provoque une erreur de fonctionnement. Le non respect des échéances peut mener
à des situations critiques voir catastrophiques. Exemple: pilote automatique d’avion,
automobile , surveillance d’une centrale nucléaire.
 contraintes temps réel souples (Soft Real Time): le manquement d’une échéance
cause des dégradations de performances (Visioconférences, Jeux vidéo en réseau)
14
Systèmes embarqués

 Un système embarqué est défini comme un système électronique


et informatique autonome, souvent temps réel, spécialisé dans une
tâche bien précise.
 Le terme désigne aussi bien le matériel informatique que
le logiciel utilisé. Ses ressources sont généralement limitées. Cette
limitation est généralement d'ordre spatial (encombrement réduit)
et énergétique (consommation restreinte).
15
Systèmes embarqués

 C’est une combinaison de matériels et logiciels permettant de remplir une ou


plusieurs fonctions spécifiques avec des contraintes plus ou moins sévères tel que
la consommation, la température, la taille, les performances…[Patrice Kadionik,
2004]
 Il n’est « généralement » pas programmable.
 Pas d’E/S standards
 Matériel et application intimement liés
 Logiciel enfoui … noyé dans le matériel … pas facilement discernable comme
dans un PC.
Pourquoi on s’intéresse au SE? 16

«Les systèmes embarqués nous entourent ,ils sont partout


17
Pourquoi on s’intéresse au SE?

 Il suffit de regarder autour de soi au quotidien pour voir et avoir la réponse sous ses
yeux.
 Vous êtes réveillé le matin par votre radioréveil ; c'est un système embarqué.
 Vous programmez votre machine à café pour avoir un bon petit serré; c'est un
système embarqué.
 Vous allumez la télévision et utilisez votre télécommande ; ce sont des systèmes
embarqués.
 Vous prenez votre voiture et la voix du calculateur vous dit que vous n'avez pas mis
votre ceinture; c'est un système embarqué.
 Vous appelez votre ami avec votre téléphone portable pour signaler que vous serez
en retard; c'est un système embarqué ………..
18
Caractéristiques des systèmes
embarqués
 des ressources limitées

 Système principalement numérique

 Le moins cher possible

 Une puissance de calcul limitée

 Pas de consommation d’énergie inutile

 Exécution de logiciel dédié aux fonctionnalités spéciales

 Une capacité de communication limitée


19
Caractéristiques des systèmes
embarqués

 Faible coût
 Solution optimale entre le prix et la performance
 À la portée de toute personne
 Par conséquent, les ressources utilisées sont minimales
 Un système embarqué n’a que peu de mémoire
20
Caractéristiques des systèmes
embarqués

 Faible consommation:
Utilisation d’une batterie d’emmagasinassions d’énergie
Gérer la consommation pour rester autonome le plus possible
Pas de consommation excessive, moins de prix et des batteries de faible
capacités
Caractéristiques des systèmes 21
embarqués

 Faible encombrement et faible poids:


Minimiser la taille et le poids pour un système embarqué.
Les composants électroniques (analogique et/ou numérique) doivent cohabiter sur une faible
surface.
 Fonctionnement en temps réel:
Les applications embarquées doivent répondre rapidement aux évènements internes ou externes.
Nécessaire dans les applications de système de contrôles
Le résultat peut être néfaste si le système ne réagit pas à l’immédiat à un évènement du système
22
Caractéristiques des systèmes embarqués

 Environnement:
Un système embarqué est soumis à des nombreux contraintes d’environnement
Il doit s’adapter et fonctionner avec eux.
Exemple:
 La température , L’humidité , Les vibrations, Les chocs, Les variations d’alimentation, …
etc
23
Caractéristiques des systèmes embarqués

 Autonomes : Une fois enfouis dans l'application ils ne sont (le plus souvent) plus
accessibles

 Performance: temps d’exécution

 Fiabilité: c'est la probabilité pour qu’un système puisse accomplir une fonction
requise, dans des conditions données, pendant un intervalle de temps donné.

 Sûreté: absence de conséquences catastrophiques pour les usagers et


l’environnement.
24
Exemple d’un SE : Compteur de vélo
Fonctions
Mesure de la vitesse et de la distance
Contraintes
Taille, Coût
Énergie et Puissance, Poids
Inputs
Indicateur de rotation de la roue
Touche “MODE”
Output
 Afficheur LCD
 MCU basse performance
25
L’embarqué en quelques chiffres

 En 1999, il a été vendu (dans le domaine de l’embarqué):


1,3 milliards de processeurs 4 bits
1,4 milliards de processeurs 8 bits
375 millions de processeurs 16 bits
127 millions de processeurs 32 bits
3,2 millions de processeurs 64 bits.
 Il a été vendu 108 millions de processeurs pour le marché du PC
 En 2004:
14 milliards de processeurs pour l’embarqué (microprocesseur, microcontrôleur,
DSP, etc.)
260 millions de processeurs PC.
26
Comparaison aux systèmes informatiques
standards :

Informatique : Embarqué :
•Processeur standard •Processeur dédié (contrôleur)
• Multiples unités fonctionnelles (flottant) • Architecture adaptée
• Vitesse élevée (> GHz) • Vitesse faible (~200 MHz)
• Consommation électrique élevée • 8-32bits : mémoire limitée
• Chaleur • Basse consommation
• Taille • Petite taille, grand volume => faible coût
•OS •Processeur DSP (traitements)
•Cache • Très puissants
•Grand nombre de périphériques •Quelques Mo de mémoire
•RTOS
27
Architecture d’un système embarqué

 Trois couches

 Chaque couche a la même fonctionnalité qu’un système normal avec quelques


différences de sous composants de chaque couche
 Deux premières couches : partie soft
 Troisième couche : partie hard
 Ensemble des éléments physiques cohabitant sur une
faible surface
 Traitement de données
 Composants matériels limités
 Composants dédiés à des traitements spécifiques (supplémentaire)
28
Conception d’un SE

 Du point de vue technique, la conception d'un système embarqué


demande à son concepteur d'être plus disciplinaire : électronique,
informatique, réseaux, sécurité ...

 Mais le concepteur se doit aussi d'être un bon gestionnaire car concevoir


un système embarqué revient finalement à un exercice d'optimisation :
minimiser les coûts de production pour des fonctionnalités optimales.
29
Structure d’un système embarqué
30
Structure d’un système embarqué

 IHM : Interface Homme Machine : Communication entre l’humain et la machine


Expemple : écran avec les dispositifs « touchScreen»
 Capteurs (pression, audio, température,..)
 CAN : Convertisseur Analogique Numérique
 CNA : Convertisseur Numérique Analogique
 CPU : Central Processing Unit (Processeur)
 FPGA: Field Programmable Gate Array
 ASIC: Application Specific Integrated Circuit
 Logiciel embarqué
31
Structure d’un système embarqué

 Unités de traitement: microprocesseur, microcontrôlleur, DSP, FPGA


 Blocs mémoire : ROM, RAM, EEPROM, Flash
 Générateur d’horloge
 Circuits d’alimentation
 Bus
 Timers
 Interfaces d’entrées/sorties – USB, Ethernet, UART, RS-232, ….
 Convertisseurs analogique/numérique et numérique/analogique (ADCs et DACs)
 Logiciel embarqué
 …

Vous aimerez peut-être aussi