Vous êtes sur la page 1sur 1

1' ,", " 1.

"

~~~~~~-~~--·~~--~-~~~--~--·---~---~-·m_~_~_1 ,_u~-~~ri-er_w~n~._Œ~_·o_t~hl_i_e_n
...
___
. ·-:·

Maigu~rite }3ierm.ann ·n~ ·regrette tien


LUXEMBOURG. Cpndamnée pourJnjures ~qvers le corisistoirejsraélite, l'ancienne rria-
gistrate à, la retraite revi~otdevanJ J~ cou~ <f'appel. Elle estime _son jugementm~diocre. ·.
'
Sà ccCarte blanchen avait tellement _; .. Au. printemp~ derni~r, ·Marguerite tourné au duel avec la prévenue. Les_ .· fenser et sans véhiculer de clichés
choqué le consistoire que Rn Radio, qui · Biermann fut acquittée du èhefd'in~ pas~s d'armes n'ont pas manqué . négatüs~ · . . · ... _.• ··•·· ..
l'avait diffusée; l'ëtvalt retirée de ses ar- .· citation à la haine mais condamnée .~alors que le président Wiwinius ten~ . - . Le procureur la dte: «S'ils ne disent
thives Internet. Mals le Tcfgeb/ott.l'avalt pour injures envers le consistoire; un .· tait de remettre de l'ordre dans les rien, ils sont complices des crimes
reprise et, aujoUrd'hui encore, elle n'a .. jugement qu'elle .rèfUse ·d'adm~tre ·: débats. · ~On peut ·..litterpeller des commis pa~ IsraëL» ~til s'étonne: «Et
pas fini de faire couler. de l'encre. -L'af~ .·• . encore aujourd'hui en refusant de · juifs pour leur dem~nder ce qu'ils c'est une juriste qui dit cela?» Il pour-
faire Biermanri, ce ~ont les !lmites_de 1~ . prés~nter de.s excuses qu'elle estime pensent de la •politique . d'Israël. suit : «On dit aux juifs qu'ils ne sont
liberté d'expressitm poor le parquet~ Et . inopportUnes. · · ...· . .· CestfaùX de dire que l'on ne peu.t pas des LuxembOurgeoiS à part en-
Il poursuit encore et toujours pour lnci- Devant les magtstrat:S de . la èour pas parler de la politique d'Israël tière, c'est inadmissible!» · . .·.·
ta~lon à la haine et injures.•, a
.·· d'appel, elle condamnera sqn tour .Car on peut d'ailleurs être antisio- Pour le protureur, il a manifeste- y
un jugeqlent qu'elle considère .ri1é- niste mais ori glisse viteversJ'anti- - ment incitation ua: haine etîl de-
de notre journaÙ;te . . ·diocre. · ;·. ·· ·; sémitisme», arépondu Robert Biever · · mande à ce que le prelnier jugement
Gen~viève Montaigu · · ·.·.· · ·.· ..: ' · 1: -~ l'avocat de la prévènue, Me Sébas- . soit réformé afin que soit reteriU ce

1
. suis l'amie de la justice». Çette .
âernière phrase de Marguerite - Bier~
>
DesàÏtiques · .
ene suis pas l'ennemie des juifs, je ·...... ' acceptàblès :: ' ,-: .-" . ,': '
·
· 1 tierr · comtoy du .,. barreaU, de cheUcôtédesinjmes;llrequierturie
.BruxelleS;. Il a fait de la liberté .. ' amende de.l OQO eW:os assor1je cette .
· _ . . ': . > , 1 :d'expressionune de se~ spécialités. fois du sursis qti'Hlui avait refusé eri
Le ·tribunal l'avait · condamné~ ; , Et son èxpériertce lui fait dire qu'il ·. première instance; · ·· ·
mann résume le 5ens qu'elle a voulu pour avoir parlé de «lobby juif»·et de . : est impossible de critiquer la poli- . «Volis êtes une énigme· : je rie
donner à son propos à. l'occasion «l'influence du pouvoir sioniste». Le ' tique d'Israël sans se faire taxer . comprends pas que vous puissi~z
d'une «Carte blanche» diffusée sur tribunal avait reconnu que ces pro-' .' d'antisémite et de risquer un pro- me quaiifier d'antisémite, c'est dire
les ondes de RTL Radio en décembre ·· pqs véhiculaientun sentiment néga~ · tès: te parquet général a sorti de que je suis ~tel)), .lui a répondu Mar-
. 2009et reprise dans les colonne~ du · tif sans que se sentiment soit hai- ; ~es cartons des articles de presse · guerite Biermanndans sa dernièreré-.
Tagcbl(ltt quelques jours .plus tard; neux; De ~ême, les · express~ons qui lancent le même II1essag,e que . , plique U~adr~s.se ç:lu procureur:~ >·
Mais en voulant eXhorter les juifs de «complices d.es · sia~tes · isrâél_iërï~~ · è~~t4 _' de ., Margu~rite .. Bi~rznaQ.n_, à·.·.·. •La _cou~ d' app_el,.re~%a, -~?If . yer8!c~
~~~~g~u~~r;él~~~~f:~::~;o~ ;u! :. ~~h~~~~s~~~:Je~~ é!~~:c~~~!{~~ 1 .J'~dresse.' d~s· juif~ ln~ s:éills·l~~:<if~:'.y:;,Je9mars. : · · ··. ;\_}_.,fT :f"'!<?:3~;~~i ·
1
.~l":?:,E:~IL~~ t~i.iruE:i~i~~~: .•..Con~ISt()l'.e
···. :; .: ~ ,~ :r··•~~ fabrU:JII(i!,.;'
)• •':·~;',:: :.:~;Jrfr.r~~~~4~È,ff:
• retrouve pour la "deuxième .fois de- •· estimé que certains propos repris ci- ··>. : .,: ;';,';. ·;,_:; :1:??·, ; ;:·:
varitsèspairs; . . . ·. -~ dessus, entre autres; constituaient , .· . .,t' .'' {.·· · :, ': :' < · · .. ·~· (.; .· ..·. , ' ...,;'>C'•;')i.'E;:;:·,.'•.. :•
C~r ·Marguerite ·siermann, jeûne· ··. des expre~siqnsoutragea~tesetvéhi- .·A A • ai~r:e ; ~éba~ien . C(>~rtoy qu'ils. , çqpd~illnent•'r Marg~e,rlt~ ·
.ri~~~~~~=~=·~i~:. ;:Fa!ft~eP~~x~~t . ~l~~\tf=~~~::J!ie~~~~~~t~~:~ . , , :V · ,·<n~ · V() 1t~è~~·: :ç~;: .cjui;; p~r~,:··· ·~i~rrn.a~~ .·, q~~~P:/~''ë .·· r~ftitft1.~;.
mer ses opiilions pa,r 1'obligation de · . la,rient son acçûsate1,1r d~ .· première met aU cons lstot re Israelite de se . ' dan$ ses Pf.~pçs. •'~ ~<fO!lS,I~~ç! ~e..

· ~*i~~~E;~~i~~~~~· · f~~~~{i~i!iifl:;s~ifitl1lll~:
· rablement le consistoire israélite, qui terminant est de savoir ou se trou-
s'est senti offensé au point de dépo- . vent.:leSlimites · entre , la liberté
l'av()cat -- bruxellots;.=qui ; esttme • .~: 'fa':'t f~tre ,.talre :~~rg~er1te · (J~er-::
que ~ les _ juifs, • s'attrlbu~rt i: eux~.- ··::rnarm·~·: :'a_. ën,cô're, 'd~.~!~ré• l~ayQ·;'
ser plainte auprès du parquet qu.i a . d'e~ression et l'injure», a~t-il ex- rnênies, un, stall!t . spécial;i;,ll()rs. ;• . 5at~ :. y, ..-~ ·.. ; t·-~.::, !:_; iX;;;,,• .•,.:. ,:::· •
P9~~~,~iY:J.:-->·•.::'< ' •Ji) .< ; .<.·'·'·· · p~im,~: hj~-~B~$. -Wlf:~9,W,~it9ire q\l~a . . _ .· · ...: ·:•'•r.: ,v~ .· •' ,,, . ;-. . _.. •> . . ,. : · · , : ·· , ·~~'!fi~'''!! ' , ),"''?1',~~,