Vous êtes sur la page 1sur 2

HOMOPHONES

HOMOPHONES
EXERCICE DE RÉCAPITULATION 3 1
Exercices de récapitulation

Exercice de récapitulation 3
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Complétez les phrases du texte suivant avec un des mots entre parenthèses.

Exemple
Qui a mal à la tête ne (peut – peu) _________________ pas courir.

Réponse
Qui a mal à la tête ne peut pas courir.
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○
www.ccdmd.qc.ca

Le vent dans la cheminée


Ma tante, qui (peut être – peut-être) _____________________ aussi pénible à supporter qu’une migraine,
se lamentait sans cesse (quel – quelle – qu’elle) _____________________ ne vivrait pas jusqu’à l’été, si
toutefois elle vivait jusque-là. (Quand – Quant – Qu’en) _____________________ à notre oncle, il ne
parlait que (du – dû) _____________________ chalet qu’il projetait de faire bâtir comme (si – s’y – ci)
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

_____________________ ou peut-être bien comme (sa – ça) _____________________ , du chalet (ou – où)
_____________________ nous irions tous en famille, prétendait-il. Puis il en est venu aux problèmes de
tuyauterie ; nous avons vite constaté qu’il (ni – n’y) _____________________ connaissait rien, (ni – n’y)
_____________________ mon père d’ailleurs, qui (s’en – sent – sans) _____________________ mêlait et s’y emmê-
lait, (t’en – tend – tant) _____________________ et si bien que j’en étais, (quand – quant – qu’en)
_____________________ à moi, un peu gêné. C’était (peux – peut – peu) _____________________ de temps avant
Noël, (peut être – peut-être) _____________________ même la veille, (quand – quant – qu’en)
_____________________ dans la cheminée le vent hurle. « (Si – S’y – Ci) _____________________ nous allumions
un feu, suggéra alors ma cousine, pour (quand – quant – qu’en) _____________________ même temps le
vent (si – s’y – ci) _____________________ brûle, car je ne peux plus supporter (sa – ça) _____________________
plainte, ni celle-ci, ni celle de ma tante », ajouta-t-elle en aparté. C’est ainsi que la conversa-
tion prit ce tour inespéré, (mes – met – mets – mais) _____________________ si déroutant : de quoi est
fait le vent ? (Quand – Quant – Qu’en) _____________________ savons-nous en somme : on l’entend, on
le sent, mais on ne peut le voir (ni – n’y) _____________________ le toucher ; il beugle (ou – où)
_____________________ il rugit, il balaie et (peut – peu) _____________________ tout emporter. Mais, peut-on le
brûler (d’en – dans) _____________________ une cheminée, c’était (la – l’a – là) _____________________ toute la
question.
HOMOPHONES
EXERCICE DE RÉCAPITULATION 3 2

Corrigé

Le vent dans la cheminée

Ma tante, qui peut être aussi pénible à supporter qu’une migraine, se lamentait sans cesse
qu’elle ne vivrait pas jusqu’à l’été, si toutefois elle vivait jusque-là. Quant à notre oncle, il ne
parlait que du chalet qu’il projetait de faire bâtir comme ci ou peut-être bien comme ça, du
chalet où nous irions tous en famille, prétendait-il. Puis il en est venu aux problèmes de
tuyauterie ; nous avons vite constaté qu’il n’y connaissait rien, ni mon père d’ailleurs, qui s’en
mêlait et s’y emmêlait, tant et si bien que j’en étais, quant à moi, un peu gêné. C’était peu de
temps avant Noël, peut-être même la veille, quand dans la cheminée le vent hurle. « Si nous
allumions un feu, suggéra alors ma cousine, pour qu’en même temps le vent s’y brûle, car je
ne peux plus supporter sa plainte, ni celle-ci, ni celle de ma tante », ajouta-t-elle en aparté.
www.ccdmd.qc.ca

C’est ainsi que la conversation prit ce tour inespéré, mais si déroutant : de quoi est fait le
vent ? Qu’en savons-nous en somme : on l’entend, on le sent, mais on ne peut le voir ni le
toucher ; il beugle ou il rugit, il balaie et peut tout emporter. Mais, peut-on le brûler dans une
cheminée, c’était là toute la question.
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

Vous aimerez peut-être aussi