Vous êtes sur la page 1sur 16

BTS Electro Câblage industriel

Rappel / généralités
permettre la commande de processus industrielle.les appareils qui la compose sont
souvent des contacts secs. De plus en plus la tension de commande utilisé est le 24V
(elle peut être aussi en 48V, 110V, 230V, voir 400V).

L'unité de commande est constituée de 3 partie : le tête, le corps et le contact.


permettre de traduire en signaux lumineux ou sonors des actions électriques
automatisées. De plus en plus la tension de commande utilisé est le 24V (elle peut être
aussi en 48V, 110V, 230V, voir 400V).
le relais auxiliaire a pour but de traiter des informations, selectionner des circuits,
enregistrer des ordres, commander les contacteurs principaux, asservir, sécuriser et
signaler.
Il ne peut donc se câbler que dans une partie COMMANDE d'un plan électrique.
Il n'a donc pas de pouvoir de coupure.
sectionneur s'installe
1 3 5 13 1-
tripolaire 2
pour
les
3 pôles 1 contact
+ de
3-
de
131 démarrages
1 contact 4 4 d'un moteur
puissance précoupure triphasé.
5-
de démarrage

précoupure
Q 2 4 6 14 6 4 produits

sectionneur s'installe
1 3 5 13 23 1-
tripolaire 2 13-
pour
les
3 pôles 2 contacts
+ de
3-
de
14 démarrages
4 23- d'un moteur
2 contacts puissance précoupure triphasé.
5- 24
de démarrage

précoupure
Q 2 4 6 14 24 6 4 produits

sectionneur 1-
tripolaire + Q 2 s'installe sur
3 pôles les
N 1 3 5 7 13 23 3- 13- coffrets
de 2 contacts
4 14 comme
+ puissance
5-
de
23- sectionneur
2 contacts + précoupure générale
6 24
Neutre d'une
de 2 4 6 8 14 24
7- installation

précoupure 8
C'est un interrupteur de puissance commandé électriquement par le biais de sa bobine.
il a donc un pouvoir de coupure.
Le contacteur de puissance n'est pas un appareil de protection.
C'est un appareil de connexion qui a pour but de protéger les moteurs contre les
légères surintensités qui durent, les déséquilibres de phases et la marche en
monophasé ( les coupures de phases).
Le relais thermique est un appareil règlable : l'intensité qui traverse ses 3 phases doit
être la même; on règle le thermique en fonction de l'intensité consommée par le moteur
qu'il protège.
Il possède une action termporisée à la coupure du à sa constitution de bilames.
la temporisation travail a pour but d'ouvrir ou fermer un contact un temps de
règlage après la COMMANDE du relais qui l'actionne.
c'est un bloc additif qui se rajoute soit à un contacteur moteur, soit à un relais.
son intervention se fait sur la commande.
Elle est de couleur bleue.

67 55
A1
bloc
contacteur
auxiliaire
tempo KA
travail
A2
68 56

contact NO tempo travail

10s
1
1

S0
3

0
A1

A2

1
KA

S1 0
S0

ka S1

1
KA
13

14

1
ka
X1

X2

0
ka67

68

H 1
H

contact NC tempo travail

10s
1
1

S0
3

0
A1

A2

1
KA

S1 0
S0

ka S1

1
KA
13

14

1
ka
X2
X1

0
55

56

H 1
H

0
ka
la temporisation travail a pour but d'ouvrir ou fermer un contact un temps de
règlage après la NON COMMANDE du relais qui l'actionne.
c'est un bloc additif qui se rajoute soit à un contacteur moteur, soit à un relais.
son intervention se fait sur la commande.
Elle est de couleur noire.

65 57
A1
bloc
contacteur
auxiliaire
tempo KA
repos
A2
66 58

contact NO tempo repos

10s
1
1

S0 0
A1

A2

1
KA

S1 0
S0

ka S1

1
KA
13

14

1
ka
X1

X2

0
57

58

H 1
H

0
ka

contact NC tempo repos

10s
1
1

S0
3

0
A1

A2

1
KA

S1 0
S0

ka S1

1
KA
13

14

1
ka 0
X1

X2
65

66

H 1
H

0
ka
Complément au cahier des charges câblage

1 Raccordement et longueur des fils


la longueur fils permet le déplacement des équipements en cas de modification d’équipements (5 à 10 cm
de plus)
Les fils sont dénudés au plus juste (pas de cuivre apparent)
Les fils souples sont munis d’embouts de câblage (voir ci-dessous)
En cas de raccordement de fil unique, on privilégie la droite de la cage à vis en cas de raccordement par le
dessus et la gauche de la cage à vis en cas de raccordement par le dessous.
On respecte un maximum de 2 fils par borne pour tous les raccordements sauf pour les terres et masses, 1
seul fil dans ce cas.

2 Étanchéité

l’armoire doit rester étanche et donc respecter le critère minimum de IP2X.


Utiliser des presses étoupes et bouchons, des câbles IP2x, des joints de prises
ou boutonnerie.
3 Fixations
l’ensemble des équipements, rails supports, goulottes, prises doit être fixé
de façon irréprochable, en respectant les règle d’horizontalité et de
verticalité.

4 Couleurs des conducteurs

5 Couleurs des embouts de câblage

Vous aimerez peut-être aussi