Vous êtes sur la page 1sur 6

RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

Correction TD1 : Torseur de cohésion


Exercice1
4,5m
y 2m
+ RAy RBy
RAx
A G1 B G2 C
x
1m
D
4m 2m F

1) Calcul des réactions d’appui.


Appliquons le principe fondamental de la statique à la poutre il en résulte :
Σ F/x=0  RAx + F = 0  RAx = -F = -5000N (le signe - veut dire que le sens de RAx
est opposé à celui choisis)
Σ M/z(A) =0  RBy (4)+ F (1)= 0  RBy = -F/4 = -1250N
Σ M/z(B) =0  -RAy (4)+ F (1)= 0  RAy = F/4 = 1250N
Verification
Σ F/y=0  RAy + RBy = 0  1250 -1250 = 0 (condition vérifiée)

2) Calcul des torseurs de cohésion dans les sections droites G1 et G2.


a) section G1

y 2m
+ RAy
RAx
A G1
x

N Mt 
 
Par définition on a : {τ i } = Ty M fy 
T M fz 
 z
la convention de signe adopté dans le cours est : {τ i } = −{τ ( Aext → partie de gauche ) } ou
{τ i } = {τ ( Aext → parie de droite ) }

ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de gauche donc : {τ i } = − ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
R 0   5000 N 0 
 Ax   
{}
τ i G1 = − R Ay 0  = − 1250 N 0 
 0 − R Ay .(2)  0 2500 Nm 
 

Dr. Boukour, Département de ST, Centre Universitaire de Mila


Dr. NAFA, Département de Génie civil, Université de Guelma 1
RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

b) section G2

y 1,5m
+

G2 C
x
1m
D
F
ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de droite donc : {τ i } = ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
F 0  5000 N 0 
τ i G 2 =  0
{}  
0 = 0 0 

0 F .(1)  0 5000 Nm

Exercice2
Une poutre en appui simple en B et articulée en A supporte la force F en D et en H.
1) Calculer les réactions d’appuis
2) Calculer le torseur de cohésion dans les sections droites : G1, G2 et G3
3) En déduire le type de sollicitation dans ces sections
On donne : F=5000N
3m
1m
y
F
+ H
RAy RBy
RAx 1m
A G1 B G2 E
x
0,5m G3
1m
D
F

2m 2m 2m

1) Calcul des réactions d’appui.


Appliquons le principe fondamental de la statique à la poutre il en résulte :
Σ F/x=0  RAx + F = 0  RAx = -F = -5000N (le signe - veut dire que le sens de RAx
est opposé à celui choisis)
Σ M/z(A) =0  RBy (4) - F (2) - F (1) = 0  RBy = 3F/4 = 3750N
Σ M/z(B) =0  -RAy (4) + F (2) - F (1) = 0  RAy = F/4 = 1250N
Verification
Σ F/y=0  RAy – F + RBy = 0  1250 – 5000 + 3750 = 0 (condition vérifiée)

Dr. Boukour, Département de ST, Centre Universitaire de Mila


Dr. NAFA, Département de Génie civil, Université de Guelma 2
RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

2) Calcul des torseurs de cohésion dans les sections droites G1 , G2 et G3.


a) section G1
3m
y
+
RAy
RAx
A G1
x
1m
D
F

2m

ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de gauche donc : {τ i } = − ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
 R 0  5000 N 0 
 Ax
  
{}
τ i G1 = − R Ay − F 0  = 3750 N 0 
 0 − R Ay .(3) + F (1,5)  0 − 3750 Nm
 
1
b) section G2
1m
-1250 Nm

y F
H
+ 1m
G2 E
x
ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de droite donc : {τ i } = ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
F 0  5000 N 0 
τ i G 2 =  0
{}  
0 = 0 0


0 − F .(1)  0 − 5000 Nm

c) section G3
x G3

+ 0,5m
D
F
y

Dr. Boukour,
Dr. NAFA, Département
Département de ST,
de Génie Centre
civil, Universitaire
Université de Mila
de Guelma 3
RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

On remarque que le repère local est tourné car par convention l’axe x doit suivre la
fibre moyenne de la poutre.
ΣF / x ΣM / x 
 
la partie de gauche donc : {τ i } = − ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
− F 0 5000 N 0
τ i G 3 = −  0
{}  
0 =  0 0
 -1250 Nm
 0 0  0 0

3) Nature des sollicitations dans les sections droites G1 , G2 et G3.


La section G1 est sollicitée par: un effort normal N=5000N (traction), un effort
tranchant Ty=3750N et un moment de flexion Mfz=-3750Nm, elle est donc soumise à
une flexion composée.
La section G2 est sollicitée par: un effort normal N=5000N (traction) et un moment de
flexion Mfz=-5000Nm, elle est donc soumise à une flexion composée.
La section G1 est sollicitée seulement par à un effort normal N=5000N, donc elle est
soumise à une traction simple.

Exercice 3
x

y RAy F1
G q
MA
+ F2
A
RAx B
x 2m
3m

1) Calcul de la valeur de la charge répartie q par mètre linaire due au poids


propre.
q = ρ .S = 25000. 0,3. 0,2 = 1500 N/m
ρ est le poids volumique du béton armé
S la surface de la section droite de la poutre

2) Calcul des réactions d’appui.


Appliquons le principe fondamental de la statique à la poutre il en résulte :
Σ F/x=0  RAx + F2 = 0  RAx = -F2 = -2500N (le signe - veut dire que le sens de
RAx est opposé à celui choisis)
Σ M/z(A) =0  MA – q (3) (1,5) – F1 (2) = 0  MA = 4,5 q + 2 F1= 12750Nm
Σ M/z(B) =0  MA -RAy (3) + F1 (1) + q (3) (1,5) = 0  RAy = (MA + F1 + 4,5 q)/3 =
7500N
Verification
Σ F/y=0  RAy – F1 – q (3)= 0  7500 – 3000 - 4500 = 0 (condition vérifiée)

3) Calcul en fonction de x du torseur de cohésion dans la section G.


a) Section G1 telle que 0 ≤ x ≤ 2m

Dr. Boukour,
Dr. NAFA, Département
Département de ST,civil,
de Génie Centre Universitaire
Université de Mila
de Guelma 4
RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

y x
+
RAy
q G
MA
x A
RAx
ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de gauche donc : {τ i } = − ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
   
 R Ax 0   − R Ax 0 
{}τ i G1 = − R Ay − q x 0
 
 = q x − R Ay 0


 x )  0 x 
2 2
0

 M A − R Ay
.( x ) + q (
2   R Ay .( x) − M A − q( 2 )

 2500 N 0 
 
{}
τ i G1 = 1500 x − 7500 0 
 0
2
7500 x − 12750 − 750 x 

b) Section G2 telle que 2m ≤ x ≤ 3m

y x
+ 2m
RAy F1 G
q 2
MA
x A
RAx

ΣF / x ΣM / x 
 
Ici on a considéré la partie de gauche donc : {τ i } = − ΣF / y ΣM / y 
 ΣF / z ΣM / z 
 
 
 R Ax 0 
 
{}τ i G 2 = − R Ay − q x − F 1 0 
 x ) + .( x − 2)
2
0

 M A − R Ay
.( x ) + q (
2 F1 

 
 − R Ax 0 
 
{ }
τ i G 2  F 1 − R Ay
= q x + 0 
 
2


0 x
( R Ay − F 1) x − M A + 2 F 1 − q( 2 )

Dr. Boukour,
Dr. NAFA, Département
Département de ST,
de Génie Centre
civil, Universitaire
Université de Mila
de Guelma 5
C

RESISTANCE DES MATERIAUX : Correction TD1 : Torseur de cohésion

 2500 N 0 
 
{}
τ i G 2 = 1500 x − 4500 0 
 0
2
4500 x − 6750 − 750 x 

4) Tracer des diagrammes des composantes non nulles du torseur de cohésion


le long de la poutre.

 2500 N 0 
 
x=0  τ {}
i G1 = − 7500 N 0 
 0 − 12750 Nm

 2500 N 0 
 
x=2  τ {}
i G1 = − 4500 N 0 
 0 − 750 Nm

 2500 N 0 
 
x=2  τ {}
i G 2 = − 1500 N 0 
 0 − 750 Nm 

2500 N 0
 
x=3  τ {}
i G2 =  0 0
 0 0

x
RAy F1
G q
MA
F2
A
RAx B
2m
3m

2500 N + N

-
- -1500 N
-7500 N Ty
-4500 N

-
-12750 Nm Mf

Dr. Boukour,
Dr. NAFA, Département
Département de ST,
de Génie Centre
civil, Universitaire
Université de Mila
de Guelma 6

Vous aimerez peut-être aussi