Vous êtes sur la page 1sur 50

02/12/2020

Université Sultan Moulay Slimane


Ecole Supérieure de Technologie-Béni Mellal
Département Mécatronique

LP: Mécatronique Automobile


Semestre: 5
Module: M1
Elément de Module:

Electronique des Systèmes


Numériques
(M1_2/2)
Partie II. Fonctions logiques de base et circuits associés

Année Universitaire 2020-2021

1
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés

Sommaire

Partie I Fonctions logiques de base et circuits associés

1.1 Algèbre de Boole

1.2 Représentation des fonctions logiques

1.3 Simplification des fonctions logiques

1.4 Logigrammes

54
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

2
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
Introduction

Cette partie abordera la représentation des fonctions sous forme algébrique,


sous forme de table de vérité puis sous forme de schémas, et leur
simplification au moyen des règles de l’algèbre de Boole et des tableaux de
Karnaugh.

55
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

3
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
Introduction
Les machines numériques sont constituées d’un ensemble de circuits
électroniques.
Chaque circuit fournit une fonction logique bien déterminée ( addition,
comparaison ,….).

A
F(A,B)
Circuit
B

La fonction F(A,B) peut être : la somme de A et B , ou le résultat de la


comparaison de A et B ou une autre fonction .
56
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

4
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
Introduction

Pour concevoir et réaliser un circuit électronique on doit avoir un modèle

mathématique de la fonction réalisée par ce circuit .

Ce modèle doit prendre en considération le système binaire.

Le modèle mathématique utilisé est celui de Boole.

57
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

5
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
Georges Boole, philosophe et mathématicien irlandais du 19ème siècle
est l’auteur d’une théorie sur l’art de construire un raisonnement logique
au moyen de propositions qui ont une seule réponse OUI (VRAI) ou
NON (FAUX). L’ensemble des opérations formelles appliquées à ces
propositions forme une structure mathématique appelée algèbre de
Boole.
Ces travaux ont été utilisés pour faire l’étude des systèmes qui possèdent
deux états s’exclus mutuellement:
 Le système peut être uniquement dans deux états E1 et E2 tel que E1 est
l’opposé de E2.
 Le système ne peut pas être dans l’état E1 et E2 en même temps

Ces travaux sont bien adaptés au Système binaire ( 0 et 1 ).


58
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

6
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
Exemple de systèmes à deux états

Un interrupteur est ouvert ou non ouvert ( fermé )


Une lampe est allumée ou non allumée ( éteinte )

Un interrupteur Une lampe

59
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

7
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
1.1.1. Définitions et conventions
a. Niveau logique
Lorsque on fait l’étude d’un système logique il faut bien préciser le niveau du
travail.
Niveau Logique positive Logique négative
H ( Hight ) haut 1 0
L ( Low ) bas 0 1

Exemple :
Logique positive : Logique négative
lampe allumée : 1 lampe allumée : 0
lampe éteinte : 0 lampe éteinte : 1
60
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

8
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
1.1.1. Définitions et conventions
b. Variable logique ( booléenne )
Une variable logique est une variable qui peut prendre l’une de deux valeurs
vrai ou faux, 1 ou 0.
Généralement elle est exprimée par un seul caractère alphabétique en
majuscule ( A , B, S,..)
Exemple :
 Une lampe : allumée L=1
éteinte L=0
61
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

9
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
1.1.1. Définitions et conventions
c. Fonction logique
C’est une fonction qui relie N variables logiques avec un ensemble
d’opérateurs logiques de base.
 La valeur d’une fonction logique est égale à 1 ou 0 selon les valeurs des
variables logiques.

Si une fonction logique possède N variables logiques


 2n combinaisons  la fonction possède 2n valeurs.

 Les 2n combinaisons sont représentées dans une table qui s’appelle table
de vérité.
62
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

10
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.1 Algèbre de Boole
1.1.1. Définitions et conventions
c. Fonction logique
Exemple :

F ( A, B, C)  A.B.C  A.B.C  A.B.C  A.B.C

La fonction possède 3 variables  23 combinaisons

63
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

11
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction NON (ou fonction complément)
Soit A une variable quelconque. La fonction complément de la variable A
est notée :
F(A)  A
(prononcer "a barre", "non A", ou encore "complément de A").
 On peut exprimer cette propriété sous forme d’un tableau A A
0 1
entrée/sortie, appelé table de vérité :
1 0
 Le nom anglais de la fonction complément est "NOT".
64
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

12
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction NON (ou fonction complément): Symboles
Il existe deux types de symbole pour représenter cet opérateur. Le symbole
américain, très utilisé dans les logiciels de simulation (à gauche sur la figure
ci-dessous), et les symboles européens, normalisés (au milieu et à droite).

Symboles graphiques
 Le cercle est en général utilisé pour indiquer une complémentation. On
appelle souvent cet opérateur "inverseur".
65
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

13
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction OU (ou somme logique):
La fonction logique OU est également appelée "somme logique", ou
"union logique". Sa notation algébrique utilise le symbole de la somme
arithmétique. Pour 2 variables A et B, on a :

F(A, B)  A  B

Le terme anglais est OR

66
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

14
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction OU (ou somme logique):
Table de vérité
Symboles
A B A+B
0 0 0
0 1 1
1 0 1
A+B est vraie si au moins une des deux
1 1 1
variables A ou B est vraie
67
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

15
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction ET (ou produit logique):
La fonction ET est également appelée "produit logique", ou "intersection
logique". Sa notation algébrique utilise le symbole de la multiplication
arithmétique :
F(A, B)  A  B
 A. B
 AB
 Le terme anglais est "AND".
68
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

16
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
a. Fonctions élémentaires simples : NON, OU, ET
Fonction ET (ou produit logique):
Table de vérité
Symboles
A B A.B
0 0 0
0 1 0
1 0 0
1 1 1 A.B est vrai si et seulement si A est vraie
et B est vraie
69
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

17
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées : NON-ET, NON-OU, OU-
EXCLUSIF, NON-OU-EXCLUSIF .
Les fonctions élémentaires composées (ou combinées, ou induits) sont
obtenues en combinant entre eux les fonctions élémentaires simples NON,
ET et OU. L’ensemble des fonctions élémentaires simples et des fonctions
élémentaires combinées NON-ET, NON-OU, OU-EXCLUSIF, NON-OU-
EXCLUSIF définissent un ensemble complet d’opérateurs.

70
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

18
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON-OU (NOR)
La fonction NON-OU est obtenue en complémentant la sortie d’un OU,
c’est à dire en appliquant la sortie de la fonction OU à la fonction NON.
Pour 2 variables A et B, elle est notée :

F(A, B)  A  B
On utilise également la notation (moins courante) :
F(A, B)  A  B

71
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

19
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON-OU (NOR)
Table de vérité
Symboles
A B AB
0 0 1
0 1 0
1 0 0
1 1 0

72
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

20
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON-ET (NAND)
La fonction NON-ET est obtenue en complémentant la sortie d’un ET, c’est
à dire en appliquant la sortie de la fonction ET à la fonction NON. Pour 2
variables A et B, elle est notée :

F(A, B)  AB
On utilise également la notation :

F(A, B)  A  B

73
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

21
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON-ET (NAND)
Table de vérité
Symboles
A B AB
0 0 1
0 1 1
1 0 1
1 1 0

74
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

22
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction OU EXCLUSIF (XOR)
Pour deux variables A et B, la fonction OU EXCLUSIF est définie par :

F(A, B)  A.B  A.B

On la note également :

F(A, B)  A  B

75
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

23
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction OU EXCLUSIF (XOR)
Table de vérité
Symboles
A B AB
0 0 0
0 1 1
1 0 1
1 1 0

76
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

24
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON - OU EXCLUSIF (NXOR)
La fonction NON-OU EXCLUSIF est obtenue en complémentant la sortie
d’un OU EXCLUSIF, c’est à dire en appliquant la sortie de la fonction OU
EXCLUSIF à la fonction NON. Pour deux variables A et B, elle est notée :

F(A, B)  A  B
On peut montrer qu’elle est égale à :

F(A, B)  A.B  A.B

77
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

25
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.2. Fonctions logiques de base et opérateurs correspondant
b. Fonctions élémentaires composées :
Fonction NON - OU EXCLUSIF (NXOR)
Table de vérité
Symboles
A B AB
0 0 1
0 1 0
1 0 0
1 1 1

78
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

26
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.3. Propriétés et théorèmes fondamentaux de l’algèbre de Boole
Identités a+0=a a.0=0
a+1=1 a.1=a
Commutativité a+b=b+a a.b=b.a
Distributivité a+(b.c) = (a+b).(a+c) a.(b+c) = a.b + a.c
Associativité a+(b+c) = (a+b)+c = a+b+c a.(b.c) = (a.b).c = a.b.c
Idempotence a+a=a a.a=a
Complémentation a  a  1 a.a=0
De Morgan a.b  a  b a+b=a.b
Involution aa
Absorption a + (a . b) = a a.(a + b) = a
79
a + (a . b) = a + b (a + b).(a + b) = a
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

27
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.3. Propriétés et théorèmes fondamentaux de l’algèbre de Boole
Remarque:
Les deux théorèmes de Morgan permettent de déterminer le complément
d’une expression logique quelconque faisant intervenir à la fois des
sommes et des produits logiques.
Pour calculer le complément de f remplacez:
 Le produit par la somme,
 La somme par le produit,
 et les variables par leur complément
(Ne pas oublier de mettre de parenthèses lorsque c’est nécessaire
80
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

28
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.3. Propriétés et théorèmes fondamentaux de l’algèbre de Boole

La fonction XOR.

a  b = a.b + a.b a  b = a.b + a.b


a0=a aa=0
a1=a aa=1
ab=ba (a  b)  c = a  (b  c)

81
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

29
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.4. Formes canonique d’une fonction logique
A. 1ère Forme Canonique
La fonction est mise sous forme d’une somme logique de plusieurs
produits logiques dans lesquels toutes les variables interviennent.
Chaque terme produit est appelé Minterme
B.2ème Forme Canonique
La fonction est mise sous forme d’un produit logique de plusieurs
sommes logiques dans lesquelles toutes les variables interviennent.
Chaque terme somme est appelé Maxterme
82
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

30
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.2 Représentation des fonctions logiques
1.2.4. Formes canonique d’une fonction logique
Exemple: Soit la table de vérité suivante :
•1ère forme canonique: a b c f
on considère les cas pour lesquels f=1 0 0 0 0
On obtient f  abc  abc  abc  abc 0 0 1 1
0 1 0 0
Il y a quatre Mintermes
0 1 1 0
•2ème forme canonique: 1 0 0 0
on considère les cas pour lesquels f=0 1 0 1 1
1 1 0 1
On obtient
1 1 1 1
f  f  (a  b  c).(a  b  c).(a  b  c ).(a  b  c )
Il y a quatre Maxtermes 83
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

31
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques

Introduction

La simplification d’une fonction logique c’est avoir une expression


contenant le nombre minimal de lettre et de termes

On peut avoir deux types de simplification

Simplification algébrique
Simplification à l’aide de la table de Karnaugh

84
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

32
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques

1.3.1. Simplification algébrique


La simplification des expressions logiques se fait par l’application des
principes et propriétés de l’algèbre de Boole.

• Les théorèmes de Morgan, les lois de l’absorption et de l’adjacence


logiques sont très utiles pour la simplification algébrique.

• Ne pas oublier aussi d’utiliser la distributivité de la somme par rapport au


produit.

85
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

33
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification algébrique
Exemples

f  xyz  xyz  xyz f  bc  a bc


 c( b  a b )
 xyz  xyz  xyz  xyz
 c( b  a )( b  b )
 xz( y  y)  xy( z  z )  c( b  a )
 xz  xy  bc  ac
L’idempotence Distributivité et la complémentation

86
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

34
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
Méthode de Karnaugh
Il s'agit de chercher la fonction la plus simple d'une fonction booléenne.
Ceci bien sur dans le but d'avoir une réalisation avec un nombre minimum
d'opérateurs.
Diagramme de Karnaugh
C'est la table de vérité disposée d'une manière particulière.
La voici pour 2, 3 puis 4 variables:
Chaque case correspond à une ligne de la table de vérité,
Les "coordonnés de la case représente l'adresse de la case.
Elles sont représentées en code de Gray.
Deux cases sont appelées adjacentes dans le diagramme
de Karnaugh si elles ont un coté commun.
Pr. Fatima Zahra BAGHLI 87

35
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
a. Simplification par groupement des « 1 »
Principe:
Réaliser des groupements des ‘1’ adjacents, dans l’ordre, par des
puissances de 2 (1, 2, 4, 8, 16, etc). Il faut grouper le maximum de ‘1’ pour
diminuer la taille des termes.
Lorsqu’il ne reste plus de ‘1’ isolé, les regroupement sont terminés.
En déduire l’équation simplifiée à partir de ces groupements.

88
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

36
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
a. Simplification par groupement des « 1 »

c
ab 01 cd
00 00 ab 00 01 11 10
01 11 00 0 0 0 0
b
11 11 01 0 1 1 0 b.d
10 10 ac 11 0 1 1 1 a.b.c
10 1 0 0 0
a.b.c.d 89
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

37
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
a. Simplification par groupement des « 1 »
• Les boucles peuvent «faire le tour» de la table
a b c f
0 0 0 0
c
ab 0 1
0 0 1 1 00 0 1
0 1 0 0 01 0 0
011 0 11 0 0
10 0 1 b.c
1 0 0 0
1 0 1 1 Donc f = b.c
1 1 0 0 90
Pr. Fatima Zahra BAGHLI
1 1 1 0

38
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
a. Simplification par groupement des « 1 »
• Les boucles peuvent «faire le tour» de la table

cd cd
ab 00 01 11 10 ab 00 01 11 10
00 0 1 1 0 00 1 0 0 1
01 1 0 0 1 01 0 0 0 0 b.d
b.d
11 1 0 0 1 11 0 0 0 0
10 0 1 1 0 10 1 0 0 1
b.d
91
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

39
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
a. Simplification par groupement des « 1 »
•Fonctions incomplètement définies
Dans certains cas, la sortie pour un état d’entrée donné est indifférente, soit
parce que cet état d’entrée ne peut jamais se produire, soit parce que la sortie
correspondante ne nous intéresse pas. On inscrit alors un x dans la table de
Karnaugh. On peut s’en servir pour minimiser le circuit comme si c’étaient
des 1. cd
ab 00 01 11 10
00 0 0 0 0
01 0 0 0 0
11 1 x x x a.b + a.c au lieu de
10 x 0 1 x a.b.c.d + a.b.c.d 92

Pr. Fatima Zahra BAGHLI

40
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
Exemple 1 : Convertisseur Binaire naturel vers code de Gray

93

Pr. Fatima Zahra BAGHLI

41
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.3 Simplifications des fonctions logiques
1.3.1. Simplification à l’aide de la table de Karnaugh
b. Simplification par groupement des « 0 »
On peut faire des groupement de ’0’

cd cd
ab 00 01 11 10 ab 00 01 11 10
00 1 1 1 1 00 1 1 1 1
01 1 0 0 1 01 1 0 0 1
11 1 0 0 1 11 0 0 0 1
10 1 1 1 1 10 0 1 1 1

f  bd f  (b  d)(a  db  c)
94
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

42
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
Introduction
• Un logigramme est une représentation graphique d’une fonction logique,
dessinée au moyen de symboles des opérations interviennent dans son
expression algébrique. Un logigramme définit des liaisons ‘opérationnelles’
entre les variables (habituellement situées à gauche du dessin) et la
fonction.
• Pour établir un logigramme, il est souvent commode de commencer par la
droite en représentant d’abord le dernier opérateur, puis de remonter
progressivement vers la gauche jusqu’aux variables par l’intermédiaire des
autres opérateurs 95
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

43
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
Exemple
F(A, B, C, D)  (A  B ) . ( B  C  D ) .A

A
B

96
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

44
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes

Il existe deux catégories de logigrammes:

Logigramme « ET_OU_NON » utilise seulement les trois opérateurs


fondamentaux ‘ET’, ‘OU’et ‘NON’.
Logigramme « NAND » ou logigramme ‘NOR’, on utilise seulement un
opérateur ‘NAND’ ou ‘NOR’

97
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

45
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
1.4.1. Utilisation des 3 opérateurs fondamentaux
Exemple 1
f  (a  a)a.b  (c  c)b.c
Soit:
 a.b  b.c

a
b
f
c

Logigramme ‘ET_OU_NON’ de f
98
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

46
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
1.4.1. Utilisation de NAND ou de NOR
Introduction
Il est souvent intéressant, notamment en technologie électronique, de
construire un logigramme n’utilisant que l’une ou l’autre des deux
fonctions universelles, « NAND » ou « NOR »

99
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

47
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
1.4.1. Utilisation de NAND ou de NOR
a. Utilisation de NAND
Exemple 1: Produit logique f=A.B en fonction de l’opérateur NAND

AB
A
f  AB
B

100
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

48
02/12/2020

Partie II. Fonctions logiques de base et circuits


associés
1.4 Logigrammes
1.4.1. Utilisation de NAND ou de NOR
a. Utilisation de NOR
Exemple : Donner le logigramme du Produit Logique f=a.b en fonction de
l’opérateur NOR

101
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

49
02/12/2020

102
Pr. Fatima Zahra BAGHLI

50

Vous aimerez peut-être aussi