Vous êtes sur la page 1sur 2

Les fiches Conseil OTC

Econométrie du risque de crédit

Composante fondamentale des modèles internes IRB, l’économétrie du risque de crédit évalue le risque de défaut des
emprunteurs, les taux de recouvrement attendues et les expositions au moment du défaut. Sous la réglementation Bâle, les
établissements ont mis en place systématiquement des systèmes de notation, pour estimer la probabilité de défaut et les
pertes potentielles à double emploi : le pricing des crédits octroyés et le calcul des fonds propres réglementaires au titre des
risques induits.

Suite à la crise du crédit de 2007-2009 et l’échec relatif des agences de notation dans l’évaluation des risques, les exigences
réglementaires se durcissent, notamment via une révision de la norme Bâle II. Le régulateur exige aujourd’hui des
établissements bancaires, la maîtrise de l’évolution des niveaux de risques de crédit en cas de crise économique, notamment
via des dispositifs de stress tests plus puissants.

La construction des modèles économétriques sous-jacents aux stress tests, la migration des ratings et les probabilités de
défaut (PD), l’évolutions des défauts, la variation des taux de recouvrement (LGD) et les expositions (EAD) posent des
challenges théoriques et pratiques.

Maîtriser le niveau de risque de vos portefeuilles bâlois en cas de stress économique


Les enjeux Analyse des probabilités de défauts en prenant en compte les variables macroéconomiques et
les effets de cycle
Estimation des matrices de migration des probabilités de défaut par rapport aux variables
macroéconomiques

Estimer des LGD’s stressées et des taux de recouvrement réalistes


Evaluation des prix d’actifs, ressemblances, évolutions, liaisons

Définir de manière acceptable par tous la valeur d’un portefeuille de crédit


Valeurs comptable, de marché, actuarielle se révèlent trop imprécises

Etudier les procédures de recouvrement


Dates et probabilités de défaut, proportions et conditions de récupération de la dette

Disposer de modèles économétriques conformes à l’état de l’art et à la réglementation


Les besoins Implémenter ces modèles, disposer des données et des moteurs de calcul requis

Mettre en place une gouvernance du risque de crédit de la Direction Générale en passant


par les métiers, les fonctions risque, la recherche économique et les directions financières

Constituer un dispositif de stress tests crédit répondant aux critères essentiels de la


conformité à la réglementation et de réalisme économique
Les fiches Conseil OTC

Econométrie du risque de crédit

Notre équipe, constituée de consultants disposant d’une solide expérience opérationnelle en matière de
La réponse gestion du risque de crédit, est complétée d’économètres, d’experts :
OTC Conseil
Assistance à la constitution et au contrôle des bases de données crédit

Assistance au choix des méthodes et techniques d’estimation

Calibrage et back testing

Implémentation et mise en production d’un système de gestion du risque de crédit

Conception et mise en place de processus de gestion du risque de crédit

Formation

Accompagnement à l’homologation de modèles

Audit

Par ailleurs, OTC Conseil est à l’initiative de CRIS, projet de R&D collaboratif labellisé par le Pôle de
Compétitivité Finance Innovation. Ce projet offre pricing et mesure du risque sur dérivés de crédit et
risques de contrepartie.

Natixis, Caisse des dépôts et consignations, Gaselys, Total, Gaz de France, Financière OCEOR,
Quelques CALYON
références
Audit de conformité Bâle II
Accompagnement Bâle II
Assistance à la Constitution et au contrôle des bases de données crédit
Assistance Risque de crédit / contrepartie et Notation interne
Modélisation des probabilités de défaut et pertes potentielles
Financements structurés sous scénarios de stress macroéconomique
Formation Risque de crédit

Vos contacts Ulf Clerwall – Responsable de missions


uclerwall@otc-conseil.fr
fr

Valérie Texier – Associée


vtexier@otc-conseil.fr