Vous êtes sur la page 1sur 11

ÉCOLE POLY TEC HNIQUE

FÉDÉRALE DE LAUSANNE

Formules de battage

Travaux de Fondations

LMR
LABORATOIRE DE
MÉCANIQUE DES ROCHES
Principe du battage
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

PD
s
V0 h PD
PD
PC
V0'
V=0

PP L PP PP

Qdyn
5/11/2001
Avant impact Après impact Arrêt du pieu 2
Situation avant impact
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

PD
s V0 = 2 g h
V0 h PD
PD
PC
V0'
V=0

PP L PP PP

Qdyn
5/11/2001
Avant impact Après impact Arrêt du pieu 3
Situation après impact
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

Conservation de la quantité de mouvement

h PD + Hypothèse d ’un choc mou

'
V
0 PD V0 = ( PD + PP + PC V0
'
)

PP PD
V0' = V0 ⋅
PD + PP + PC

Qdyn
5/11/2001
Après impact 4
Décélération du pieu après impact
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

h PD

V0'

PP Réaction dynamique du sol à l’enfoncement


Qdyn

Q dyn
a=−
Qdyn (PD + PP + PC ) g
5/11/2001
Après impact 5
Décélération du pieu après impact
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

s
h PD Intégration de l’équation du mouvement
PD
V0'
V=0
g Q dyn
V( t ) = '
V0 − ⋅t
PP PP PD + PP + PC

1 g Q dyn
s s( t ) = V0' ⋅t − ⋅ t2
2 PD + PP + PC
Qdyn
Après impact
5/11/2001
Arrêt du pieu 6
Arrêt du pieu
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

s V = 0 (arrêt du pieu)

PD PD + PP + PC
après t= '
V0 ⋅
V=0 g Q dyn

PP 1 ' 2 PD + PP + PC
s = V0 ⋅
2 g Q dyn
ou encore ...
s
h PD2
s=
Arrêt du pieu
(PD + PP + PC ) Q dyn
5/11/2001 7
Formule de battage des Hollandais
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

PD
s
V0 h PD
PD 1 h PD2
PC
Q dyn =
V0'
V=0 s (PD + PP + PC )

PP L PP PP

Qdyn
Avant impact
5/11/2001
Après impact Arrêt du pieu 8
Formule de battage des Hollandais
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

1 h PD2
Q dyn = Réécriture en termes énergétiques
s (PD + PP + PC )

PD + PP + PC
E = s Qdyn
PD h = Q dyn ⋅ s ⋅
F PD
Qdyn
PP + PC
P
{D h = Q dyn ⋅ s + Q dyn ⋅ s ⋅
s 1
424 3 PD
144 42444 3
Energie Energie Perte d'énergie
de battage "utile" due au choc
5/11/2001 9
Équation générale
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS

(Pp + Pc ) (1 − e 2 )
η PD h = [Q d − (PD + Pp + Pc )] s + η PD h
L
+ µ Q 2d + C3 Q d
PD (PD + Pp + Pc ) Ep Ω p

h
Pc η PD h [Qd-(PD+Pp+Pc)] s η PD h (...)/(...) µ Qd2 L/EΩ C3 Qd

Energie Perte Perte par Autres


de Energie utile d’énergie travail pertes

L Pp battage due au choc élastique FS

Hollandais η=1 (PD+Pp+Pc) << Qd e=0 (choc mou) µ=0 C3 = 0 6

s Crandall η=1 (PD+Pp+Pc) << Qd e=0 (choc mou) µ = 0.5 C3 = 0 4

Qdyn Stern η=1 [Qd-(PD+Pp+Pc)] e≠0 µ = 0.5 C3 = 0 3

5/11/2001 10
Application - Diagramme de battage
V. L A B I O U S E - L M R - E P F L TRAVAUX DE FONDATIONS
Pieu en BA préfabriqué
• 12 m de longueur
• 40 x 40 cm de section
⇔ poids de 48 kN
• 40 GN/m2 de module

Battage
• mouton à chute libre de
40 kN
• hauteur de chute de 1 m
• casque en acier avec
coussin de bois de 4 kN

Critère de refus adopté


• s < 1.15 mm / coup
⇔ 90 coups / 10 cm
• capacité portante
équivalente d’après
Crandall : Qa ≈ 800 kN

Tassement élastique
• s0 mesuré = 9 mm
• s0 calculé = 8.1 mm
5/11/2001 11

Vous aimerez peut-être aussi