Vous êtes sur la page 1sur 2

Risques infectieux et protection de l’organisme - Correction

Exercice 01 :

Micro-organismes : organismes microscopiques, parmi lesquels on trouve des bactéries et les virus.
Bactérie : micro-organisme unicellulaire possédant un chromosome dans le cytoplasme, ne possède pas de
noyau.
Colonie bactérienne : population de bactéries issue de la multiplication d'une bactérie de départ.
Virus : Micro-organisme invisible, au microscope optique, vivant dans des cellules, souvent pathogènes.
Mucus : sécrétion visqueuse produite par es glandes des muqueuses.
Muqueuse : tissu recouvrant les cavités de l'organisme en contact avec l'extérieur.
Stérile : qui ne contient pas de micro-organismes
Milieu intérieur : ensemble des liquides dans lesquels baignent nos cellules.
Transmission : passage d’un micro-organisme d’un objet à un individu ou d’un individu à un autre.
Pathogène : qui provoque une maladie.
Proliférer : se multiplier rapidement.
Contamination : pénétration d’un micro-organisme dans l’organisme.
Maladie infectieuse : maladie qui résulte d’une contamination par un micro-organisme.
MST: maladie infectieuse s’attrapant principalement à l’occasion d’un rapport sexuel.
Infection : multiplication ou prolifération des microbes dans l’organisme
Parasite : organisme qui vit aux dépens d’un autre (appelé hôte) et lui cause des dommages.
Cellule hôte : cellule infectée par un virus.
Toxine : substance produite par une bactérie, rendant celle-ci pathogène.
Antisepsie : ensemble des méthodes qui préservent ou combattent l’infection en détruisant les micro-
organismes à la surface ou à l’intérieur de l’organisme.
Antiseptique : produit applicable sur les tissus humains afin d’y détruire les micro-organismes.
Asepsie : ensemble des méthodes permettant de protéger l’organisme en éliminant toute présence
microbienne dans un lieu donné (Ex. : stérilisation de salles et instruments de chirurgie).
Antibiotique : substances capables de détruire les bactéries (ou bactéricides) ou d’inhiber leur reproduction.
Ils n’ont aucune action sur les virus et sont inutiles en cas d’infection virale, sauf à titre préventif, afin
d’éviter une surinfection bactérienne.

Exercice 02 :
1. La contamination est l'entrée du micro-organisme à l'intérieur du corps.
2. Un micro-organisme est un être vivant de très petite taille, invisible à l'œil nu, comme les virus et les
bactéries.
3. On dit de notre environnement qu'il est pathogène car il contient des micro-organismes qui peuvent
provoquer des maladies.
4. Faux, les micro-organismes ne sont pas tous pathogènes.
5. Les bactéries peuvent se multiplier elles-mêmes, sans être à l'intérieur d'un autre organisme, pas les virus.
6. La peau est la première barrière à la contamination par les micro-organismes.
7. Faux, la varicelle est une maladie contagieuse.
8. Les micro-organismes peuvent entrer dans notre corps par contact avec la peau ou par voie orale.
9. L'antisepsie est le traitement pour détruire les micro-organismes pathogènes qui ont contaminé
l'organisme.
10. On réalise des actions préventives de destruction des micro-organismes car cela réduit le nombre de
micro-organismes, et donc les risques de contamination.

Auteurs : A. BOUAMARA A.ALILECHE pour www.pass-education.fr


11. On dit que les virus sont des parasites car ils doivent infecter un autre organisme pour pouvoir se
multiplier.
Exercice 03 :

Exercice 04 :

1. Pour chacune des quatre maladies, dire si elle se transmet par voie orale ou en traversant la peau

La grippe et le rhume se transmettent par voie orale.

Le paludisme et le tétanos se transmettent en traversant la peau, grâce aux plaies provoquées par les piqûres
de moustiques et d'épines de rose

2. Il existe différentes méthodes pour éviter que des micro-organismes n'entrent ou ne se développent dans
notre corps : faire cuire des aliments, désinfecter une plaie et se laver les mains avant de manger.
Lesquelles sont de l'asepsie ? De l'antisepsie ?

Faire cuire les aliments et se laver les mains avant de manger sont des actions qui permettent de détruire les
micro-organismes avant qu'ils entrent dans l'organisme : c'est de l'asepsie.

Désinfecter une plaie permet de détruire les micro-organismes après qu'ils soient entrés dans l'organisme :
c'est de l'antisepsie.

Auteurs : A. BOUAMARA A.ALILECHE pour www.pass-education.fr

Vous aimerez peut-être aussi