Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre 1 : Introduction aux énergies renouvelables

1. Introduction

L’épuisement des ressources fossiles, à plus ou moins long terme, et la flambée des
cours du brut, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre rendent urgentes la maîtrise
des consommations et la diversification des sources d’énergie : l’utilisation et le
développement des énergies renouvelables.
On considère qu’une énergie est renouvelable, toute source d'énergie qui se renouvelle
assez rapidement pour être considérée comme inépuisable (d'où son nom) à l'échelle de
l'homme mais aussi dans certains cas de l'humanité (solaire par exemple). Les énergies
renouvelables sont issues de phénomènes naturels réguliers.
Aujourd’hui, plusieurs sources d’énergies se distingue renouvelables, celles éolienne,
solaire thermique et photovoltaïque, géométrique, hydraulique, biomasse etc.

Le principe avantage de ces énergie renouvelables, réside dans leur utilisation ne


polluent pas l’atmosphère et ne produisent pas de gaz à effet de serre.

2. Energie éolienne :

a. Principe :

On appelle énergie éolienne, la conversion de la force des vents en énergie mécanique,


énergie électrique ou énergie cinétique. C'est une énergie renouvelable car sa source est
inépuisable mais intermittente (désordonné : le vent ne souffle pas toujours). Le principe de
l'énergie éolienne est connu depuis l'antiquité. C'est la deuxième énergie la plus ancienne
exploitée par l'homme après le feu. On utilise l'énergie éolienne directement pour propulser
des bateaux en récupérant la force cinétique des vents pour la transférer au navire.
L'utilisation de voiles fixées perpendiculairement sur un axe tournant (rotor) est à l'origine de
la récupération en énergie mécanique de l'énergie éolienne.
Cette technique a permis à l'homme de construire des moulins à vent pour moudre le
grain en convertissant l'énergie du vent en énergie mécanique.
La force mécanique transmise au rotor d'une éolienne permet également d'effectuer des
pompages d'eau pour alimenter des retenues ou des réseaux d'irrigation.
Le principe du moulin a été perfectionné de nos jours pour produire de l'électricité à partir
d'éoliennes munies de rotor à pales faisant tourner un générateur électrique.

COURS EnR Page 1


Figure 1. Principe de la conversion d’énergie
d’énergie.
b.. Constitution et Fonctionnement d’une éolienne
Une éolienne typique est composée de plusieurs éléments qui sont présentés sur la figure
donné ci-dessous : un mât, un rotor, la nacelle, les pales.

Figure 2. Exemple de système éolien de type aérogénérateur


aérogénérateur.
- le mât : il permet de déplacer le rotor à une hauteur suffisante pour permettre son
mouvement (nécessaire pour les éoliennes à axe horizontal), le mât abrite généralement une
partie des composants électriques et électroniques (modulateur, commande multiplicateur,
générateur, etc..).
- le rotor : composé de trois pales en général et du nez de l’éolienne, il est entraîné par
l’énergie du vent et peut être couplé directement ou indirectement à une pompe (cas des
éoliennes à pompage) ou plus généralement à un générateur électrique.
trique. Il est lié à la nacelle
par le moyeu.

COURS EnR Page 2


- La nacelle : elle est montée au sommet du mât abritant les composants mécaniques,
pneumatiques, certains composants électriques et électroniques nécessaires au fonctionnement
de la machine (dans le cas des éoliennes produisant des électricités, un poste de livraison situé
à proximité du parc éolien permet de relier ce parc au réseau électrique pour y injecter
l’intégralité de l’énergie produite par ce mât électromagnétique).
- Les pales : elles représentent les éléments les plus importants du rotor, et elles sont le
convertisseur de l’énergie cinétique du vent en couple mécanique (il y a plusieurs points à
prendre en contact pour la construction des pales qui sont l’aérodynamisme et la structure).
c. Avantages et Inconvénients

3. L’énergie hydraulique

Il s'agit de capter la force motrice de l'eau pour produire de l'électricité.

L'eau accumulée dans les barrages ou dérivées par les prises d'eau, constitue une
énergie potentielle disponible pour entraîner en rotation la turbine d'une génératrice. L'énergie
hydraulique se transforme alors en énergie cinétique puis en énergie mécanique. Cette turbine
accouplée mécaniquement à un alternateur l'entraîne en rotation afin de convertir l'énergie
mécanique en énergie électrique.

Figure 3 : principe de l’énergie hydraulique

Une centrale hydraulique est composée de 3 parties :

 le barrage qui retient l'eau

COURS EnR Page 3


 la centrale qui produit l'électricité
 les lignes électriques qui évacuent et transportent l'énergie électrique

La puissance disponible résulte de la conjonction de deux facteurs :

 Hauteur de la chute
 Débit de la chute
4. L’énergie photovoltaïque

Le Soleil rayonne sur la Terre une puissance moyenne de 340 Watt par mètre carré
(avec un maximum 1KW/m²) soit 16.1015 kWh par an, dans toutes les longueurs d'onde du
spectre de la lumière visible. Du fait de sa nature et de sa puissance très variable à la surface
de la Terre en un point donné, il est difficile d'exploiter ou de stocker l'énergie solaire sans la
transformer au préalable. Pour cela, on utilise l'effet de serre, les capteurs solaires, les fours
solaires, le refroidissement solaire et les photopiles. Dans les procédés thermiques, la
puissance solaire sert à chauffer un gaz ou un liquide, qui est ensuite stocké ou distribué. Dans
les dispositifs photovoltaïques, elle est directement convertie en énergie électrique sans
mécanismes intermédiaires.

Les cellules solaires photovoltaïques appelées aussi photopiles transforment


directement la lumière du soleil en électricité. Elles n'utilisent pas la chaleur du soleil mais
l'énergie de ses photons.

Une cellule photovoltaïque est un petit générateur de courant continu qui débite une
tension de moins d'un volt. L'utilisation industrielle des cellules dans l'énergie photovoltaïque
se fait sous la forme de panneaux. Un panneau est composé de plusieurs cellules montées en
série et en parallèle pour obtenir une puissance générée plus.

COURS EnR Page 4


5. L’énergie solaire thermique

L’énergie solaire thermique produit de la chaleur à partir des rayons du soleil. Elle
peut être utilisée pour le chauffage domestique ou la production d’eau chaude sanitaire.

Le rayonnement solaire est reçu par un absorbeur qui à son tour chauffe soit un fluide
caloporteur soit l’eau directement. Un vitrage est placé devant l’absorbeur, ainsi le
rayonnement est « capturé» : en d’autres termes, c’est l’effet de serre.
6. L'énergie géothermique

Plus de 99 % de la masse de la Terre est à une température de plus de 1000° C. Seul le


0.1 % de la masse de la Terre, c'est-à-dire les 3 kilomètres superficiels, sont plus froids que
100° C. A la surface de la Terre, la chaleur rayonne avec un flux moyen de 0.065 watt/m2.

L'exploitation de la chaleur stockée dans le sous-sol est appelée géothermie. Cette


chaleur provient pour l'essentiel de la radioactivité naturelle des roches de la croûte terrestre,
et pour une faible part, des échanges thermiques avec les zones internes de la Terre.

COURS EnR Page 5


Il existe 2 types de géothermie :

 La géothermie profonde :

La géothermie profonde est utilisée pour le chauffage et donc principalement dans les
maisons :

 La géothermie peu profonde :

La géothermie peu profonde est utilisée pour produire de l'électricité donc principalement
dans les usines :

Quand il pleut, l'eau s'infiltre dans les fractures de la croûte terrestre pour constituer un
réservoir dans le sous sol. Que l'on appelle nappe aquifère qui a une température équivalente
a 150°C allant jusqu'à 350°C.

COURS EnR Page 6


Grâce a un forage dans le sous sol on pompe l'eau a la surface. Pendant sa remontée,
elle perd de sa pression et se transforme en vapeur.

La pression de cette vapeur fait tourner une turbine qui fait à son tour fonctionné un
alternateur. Grâce à l'énergie fournie par la turbine, l'alternateur produit un courant électrique
alternatif.

La géothermie est la troisième énergie renouvelable dans le monde après la biomasse


et l'hydraulique. Elle connaît cependant une utilisation limitée.

7. l’énergie de la biomasse
La biomasse (ensemble de la matière végétale) est une véritable réserve d'énergie,
captée à partir du soleil grâce à la photosynthèse. La biomasse est l'ensemble des matières
organiques d'origine végétale ou animale.

Les différentes sources de la Biomasse sont résumées ci-dessous :

On y retrouve trois familles principales :

 Les bois énergie ou biomasse solide : L'énergie chimique du bois est libérée par
combustion sous forme de chaleur et utilisée directement pour le chauffage ou pour
produire de l'électricité. Le bois comme source de chauffage est utilisé à toute échelle.

 Le biogaz : On appelle biogaz, le méthane issu de la fermentation de matières organiques


contenues dans les décharges, les stations d'épuration, etc. Le méthane est un puissant gaz
à effet de serre mais Il peut être considéré comme une ressource énergétique, souvent via
sa combustion pour produire de la vapeur et de l'électricité.

COURS EnR Page 7


 Les biocarburants : Il y a deux familles de biocarburants : l'huile végétale brute, et les
huiles végétales (colza,...).

8. Conclusion

Les énergies renouvelables nous proposent de multiples façons de produire de l'énergie. Elles
donnent aussi plusieurs avantages:
 Plus les sources sont variées, plus l'indépendance énergétique est assurée.
 Décentralisation qui privilégie des petites unités de production locales.
 Facilité d’installer, d’utiliser et de combiner plusieurs sources en même temps.
 Pas d'émission de CO2 Pour les plus parts des méthodes.
 Coût au kWh fixe, faible et stable.
 L'investissement et le rendement sont prévisibles à long terme.
Il ne faut oublier que Les énergies renouvelables comportent plusieurs inconvénients:
 Investissement important.
 L’installation doit s'intégrer dans l'environnement.
 Variabilité de la production de l'éolien qui dépend d'un vent aléatoire.
 Projets de longue durée.
 Le stockage de l'électricité.

COURS EnR Page 8

Vous aimerez peut-être aussi