Vous êtes sur la page 1sur 24

26 Dhou El Kaâda 1439

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 3


8 août 2018

DECRETS

Décret exécutif n° 18-202 du 23 Dhou El Kaâda 1439 Décrète :


correspondant au 5 août 2018 fixant les modalités
et procédures d’attribution des permis miniers. Article 1er. — En application des dispositions des articles
———— 63, 64 et 106 de la loi n° 14-05 du 24 Rabie Ethani 1435
correspondant au 24 février 2014 portant loi minière, le
Le Premier ministre, présent décret a pour objet de fixer :
Sur le rapport du ministre de l’industrie et des mines, 1. La liste des substances minérales relevant du régime des
Vu la Constitution, notamment ses articles 99-4° et 143 carrières, objet de permis d’exploitation de carrières que les
(alinéa 2) ; walis territorialement compétents peuvent attribuer dans le
cadre de la réalisation de projets d’infrastructures,
Vu la loi n° 14-05 du 24 Rabie Ethani 1435 correspondant d’équipements et d’habitat arrêtés dans les programmes de
au 24 février 2014 portant loi minière, notamment ses articles développement de ou (des) wilaya(s) ;
63, 64 et 106 ;
2. Les modalités et procédures d’instruction des dossiers
Vu le décret n° 85-231 du 25 août 1985 fixant les de demande des permis miniers, de délivrance, de
modalités et conditions d’organisation et de mise en œuvre renouvellement, de suspension, de retrait, de renonciation,
des interventions et secours en cas de catastrophes ; de cession et de transfert des permis miniers ;
Vu le décret n° 85-232 du 25 août 1985 relatif à la
prévention des risques de catastrophes ; 3. Les modalités et procédures de l’adjudication des permis
d’exploitation de mines ou de carrières.
Vu le décret présidentiel n°17-242 du 23 Dhou El Kaâda
1438 correspondant au 15 août 2017 portant nomination du CHAPITRE I
Premier ministre ;
DES SUBSTANCES MINERALES RELEVANT
Vu le décret présidentiel n°17-243 du 25 Dhou El Kaâda DU REGIME DES CARRIERES POUVANT FAIRE
1438 correspondant au 17 août 2017, modifié, portant L’OBJET DE PERMIS A ATTRIBUER PAR LE WALI
nomination des membres du Gouvernement ;
Vu le décret exécutif n° 02-65 du 23 Dhou El Kaâda 1422 Art. 2. — En référence aux dispositions de l’article 63 de
correspondant au 6 février 2002 définissant les modalités et la loi n° 14-05 du 24 février 2014 susvisée, la liste des
procédures d'attribution des titres miniers ; substances minérales relevant du régime des carrières, objet
de permis d’exploitation de carrières que les walis
Vu le décret exécutif n° 02-66 du 23 Dhou El Kaâda 1422 territorialement compétents peuvent attribuer dans le cadre
correspondant au 6 février 2002 fixant les modalités de la réalisation de projets d’infrastructures, d’équipements
d'adjudication des titres miniers ; et d’habitat arrêtés dans les programmes de développement
Vu le décret exécutif n° 02-469 du 20 Chaoual 1423 de ou (des) wilaya(s), est donnée ci-après :
correspondant au 24 décembre 2002 relatif à l’activité
— calcaires, grès, quartzites, granites, basaltes et toutes
minière de ramassage, de collecte et/ou de récolte ;
autres roches éruptives ou métamorphiques pour granulats y
Vu le décret exécutif n° 06-198 du 4 Joumada El Oula compris sables concassés ;
1427 correspondant au 31 mai 2006 définissant la
réglementation applicable aux établissements classés pour la — tuf et sables des dépôts alluvionnaires ou autres destinés
protection de l’environnement ; à la construction, autres que ceux provenant des plages du
littoral ainsi que des alluvions et atterrissements situés dans
Vu le décret exécutif n° 07-144 du 2 Joumada El Oula les limites des cours d’eau ;
1428 correspondant au 19 mai 2007 fixant la nomenclature
des installations classées pour la protection de — galets, éboulis, arènes granitiques, tuf en croûte, débris
l’environnement ; calcaires, marnes, schistes et autres tout-venant.
Vu le décret exécutif n° 07-145 du 2 Joumada El Oula
1428 correspondant au 19 mai 2007 déterminant le champ CHAPITRE II
d'application, le contenu et les modalités d'approbation des DES MODALITES ET PROCEDURES
études et des notices d'impact sur l'environnement ; APPLICABLES A L’ATTRIBUTION
Vu le décret exécutif n° 08-188 du 27 Joumada Ethania DE PERMIS MINIERS
1429 correspondant au 1er juillet 2008 fixant les modalités
d'octroi, de suspension et de retrait de l'autorisation Section 1
d'exploitation de carrières et sablières ; Principes généraux
Vu le décret exécutif n° 14-241 du Aouel Dhou El Kaâda Art. 3. — Les permis miniers sont octroyés par voie
1435 correspondant au 27 août 2014 fixant les attributions d’adjudication ou par attribution directe.
du ministre de l'industrie et des mines ;
26 Dhou El Kaâda 1439
4 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

Art. 4. — L’adjudication est la procédure visant à obtenir — des wilayas sur les territoires desquelles se trouvent
des offres de plusieurs soumissionnaires après mise en lesdits indices, gîtes et gisements et/ou tout autre site minier,
concurrence et sélection des demandeurs, selon des pour les permis miniers à octroyer par l’agence nationale des
exigences définies dans le cahier des charges fixant les activités minières ;
clauses et conditions applicables à l’adjudication considérée, — des services habilités de wilaya et de l’agence nationale
telles que prévues aux articles 64 et 106 de la loi n° 14-05 des activités minières dans le cas de permis miniers à
du 24 février 2014, susvisée. octroyer par le wali territorialement compétent.
Art. 5. — L’attribution directe est l’octroi d’un permis Chaque dossier technique doit comprendre, notamment :
minier sans appel formel à la concurrence, mais sous les
conditions et réserves que le demandeur du permis minier — une fiche technique du site ;
présente une demande conforme aux dispositions du présent — une carte topographique au 1/25.000 ou 1/50.000 pour
décret et justifie de capacités techniques et financières les régions du Nord du pays et au 1/200.000 pour les régions
nécessaires pour mener à bien les activités minières prévues. du Sud portant la délimitation du périmètre de la zone
couvrant le ou les indices ou gîtes de la ou (des) substance(s)
Le recours à ce mode d’octroi s’applique : minérale(s) ou fossile(s) visée(s) ;
1. aux permis miniers délivrés dans le cadre de — une brève description géologique concernant l’indice
programmes de recherche minière pour le compte de l’Etat ; ou le gîte ainsi que les travaux réalisés et les résultats
obtenus ;
2. aux titulaires d’un permis de prospection minière en
vigueur, en application des dispositions de l’article 92 de la — les coordonnées des sommets dans le système
loi n° 14-05 du 24 février 2014 susvisée ; géodésique universal transversal mercator (UTM) Nord
Sahara du périmètre considéré ;
3. aux titulaires d’un permis d’exploration minière en
vigueur, en application des dispositions de l’article 106 de — une description sommaire de l’activité minière
la loi n° 14-05 du 24 février 2014 susvisée ; susceptible d’être exercée avec indication des effets
éventuels de l’activité projetée sur l’environnement ;
4. aux titulaires d’un permis minier en vigueur, en
application des dispositions des articles 82, 90, 95, 106 et — la nature juridique du terrain et son occupant légal.
107 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014 susvisée. Les résultats des enquêtes préalables obtenus, l’autorité
administrative compétente, élabore les dossiers requis relatifs
Le recours à ce mode d'octroi s'applique également aux : aux indices ou gîtes ayant fait l’objet d’une réponse
A. demandes de permis miniers présentées en application favorable. Le traitement du dossier jusqu'à sa concrétisation
de l'article 70 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014 est défini, selon le cas, au présent chapitre.
susvisée ;
Section 2
B. demandes de permis miniers présentées pour la Dispositions communes
satisfaction exclusive de besoin d’installations et de
transformation de substances minérales en activité ; Art. 7. — Nul ne peut obtenir un permis minier s’il ne
possède pas les capacités techniques et financières
C. demandes de permis miniers présentées par les
nécessaires pour mener à bien les activités minières objet de
entreprises retenues pour la réalisation d’infrastructures,
sa demande et assumer les obligations y découlant,
d'équipements et d’habitat arrêtés dans les programmes de
conformément à l’article 64 de la loi n°14-05 du 24 février
développement nationaux ou de (des) wilaya (s), en 2014, susvisée.
application des dispositions de l'article 63 de la loi n°14-05
du 24 février 2014 susvisée ; Art. 8. — Pour justifier ses capacités techniques ainsi que
D. demandes de permis miniers présentées par les son expérience minière, le demandeur fournira dans sa
entreprises publiques économiques en charge de projets de demande :
développement de gîtes miniers assignés par les pouvoirs — les titres, diplômes et références professionnelles des
publics. cadres de la société chargés du suivi et de la conduite des
travaux de recherche et/ou d'exploitation minière ;
L’octroi de permis miniers correspondant aux demandes
citées ci-dessus, est assorti du paiement d’un produit — la liste des travaux de recherche ou d'exploitation
d’attribution, conformément à la législation, auprès des minière qu’il a réalisés et/ou auxquels il a participé, au cours
des trois (3) dernières années, avec une description sommaire
receveurs des impôts et versé au fonds du patrimoine public
des travaux les plus importants exécutés ;
minier.
— un descriptif des moyens techniques prévus pour
Art. 6. — Avant d’engager toute adjudication ou attribution l'exécution de l'activité minière demandée ;
directe, l’autorité administrative compétente telle que définie — tout autre document approprié, le cas échéant.
par l’article 63 de la loi n°14-05 du 24 février 2014, susvisée,
après visite des lieux et examen des possibilités d’exercice Art. 9. — Pour démontrer ses capacités financières, le
de l’activité minière projetée, élabore les dossiers techniques demandeur d'un permis minier doit fournir dans sa demande
et les soumet à une enquête préalable, auprès : les états financiers des trois (3) derniers exercices.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 5
8 août 2018

Art. 10. — Toute demande de permis minier, doit être La décision du comité de direction de l’agence nationale
conforme aux dispositions du présent décret et doit être des activités minières peut faire l’objet d’un recours auprès
établie sur le formulaire correspondant à l’activité minière du ministre chargé des mines dans un délai de trente (30)
objet de la demande, donné aux annexes I-1 à I-6 du présent jours à compter de la date de notification du rejet.
décret.
La demande est déposée, auprès de l’autorité Art. 13. — Le permis de prospection de substances
administrative compétente en quatre (4) exemplaires et doit minérales ou fossiles relevant du régime des mines précise,
être accompagnée d'un dossier dont la composition est notamment :
précisée, selon l'activité minière visée dans l’annexe II — le code alphanumérique du permis ;
(1 à 11) et dans l’annexe III (1 à 7) du présent décret.
— la localisation géographique : nom de lieu, commune,
Dans le cas d'une demande portant sur un périmètre daïra, wilaya ;
s'étendant sur plusieurs wilayas, le nombre d'exemplaires est
— la définition de l’opération : prospection tactique,
multiplié par le nombre de wilayas que couvre la demande.
prospection stratégique ;
Les services habilités de l’autorité administrative — la nature des substances minérales ou fossiles
compétente réceptionnent le dossier et établissent un recherchées ;
récépissé de dépôt.
— les formes et dimensions de la zone concernée,
L’autorité administrative compétente, procède à la coordonnées des sommets dans le système géodésique
vérification de l'existence matérielle des documents exigés universal transversal mercator (UTM) Nord Sahara du
et notifie, soit la régularité du dossier pour l’instruction, soit périmètre et superficie en hectares ;
une liste de documents manquants, à fournir dans un délai
de deux (2) mois. — la date de délivrance et d’expiration du permis minier ;

Les documents du dossier déclaré complet, conforme et — la durée de validité ;


recevable, devant couvrir l’ensemble des aspects techniques, — l’obligation de communiquer, périodiquement, les
économiques et environnementaux, sont instruits, sur le résultats des travaux relatifs au dépôt légal de l’information
fond, par l’autorité administrative compétente, pour décision. géologique, et de respecter les dispositions de la loi
n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée.
Section 3
De la prospection minière Art. 14. — Après obtention dudit permis, le titulaire
s'adresse au wali territorialement compétent, pour accéder
Art. 11. — A l’issue de l’instruction du dossier de la
au terrain délimité par les coordonnées du périmètre minier
demande de permis de prospection de substances minérales
attribué. En outre, il peut se faire assister, le cas échéant, par
ou fossiles relevant du régime des mines, en référence aux
les services de la wilaya concernée, lors de l'exécution des
dispositions de l’article 10 du présent décret, l’agence
nationale des activités minières achemine auprès de la ou travaux.
(des) wilaya(s) concernée(s) le dossier comportant les
documents et renseignements requis pour engager l'enquête Art. 15. — Durant la réalisation du programme de travaux,
administrative. l’agence nationale des activités minières procède,
conformément aux dispositions des articles 89 et 92 de la loi
Art. 12. — Dès réception du dossier, le ou (les) wali(s) n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, à des réductions de
territorialement compétent(s), le soumet (tent), pour enquête surface du périmètre octroyé, au fur et à mesure de
aux services habilités de la wilaya et aux assemblées l'exécution du programme de travaux. L’agence nationale des
populaires des communes sur le territoire desquelles est activités minières examine avec le titulaire du permis, les
prévu l'exercice de l'activité. surfaces devant faire l’objet de réduction, puis prend sa
décision et notifie au titulaire du permis les coordonnées du
Tenant compte des résultats de cette enquête, le ou (les)
nouveau périmètre, le(s) wali(s) territorialement
wali(s) territorialement compétent(s), formule(nt) son (leur)
compétent(s) est(sont) tenu(s) informé(s).
avis et l'(les) adresse(nt), à l’agence nationale des activités
minières, dans un délai n’excédant pas trois (3) mois de la
Art. 16. — Toute demande de renouvellement de la durée
date de réception du dossier.
d’un permis de prospection de substances minérales ou
Au terme d’un délai d’un (1) mois à compter de la fossiles relevant du régime des mines, en cours de validité,
réception de l'avis favorable du ou (des) wali(s) est formulée trois (3) mois avant l'expiration dudit permis.
territorialement compétent(s), le comité de direction de La demande de renouvellement, assortie d’un dossier dont
l’agence nationale des activités minières se prononce sur la la liste figure dans l’annexe II-7 du présent décret, est
demande. déposée à l’agence nationale des activités minières.
Si la demande est acceptée, l'agence nationale des activités
minières délivre le permis de prospection de substances Après constatation que le titulaire dudit permis a :
minérales ou fossiles relevant du régime des mines, au — satisfait à ses obligations résultant de la loi n° 14-05
demandeur après qu'il ait signé le cahier des charges, tel que du 24 février 2014, susvisée, notamment ses articles 124 et
prévu par l’article 64 de la loi n°14-05 du 24 février 2014 125 et de ses textes d’application,
susvisée. Dans le cas contraire, elle notifie au demandeur le
rejet motivé du dossier. — satisfait aux engagements auxquels il a souscrit.
26 Dhou El Kaâda 1439
6 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

L’agence nationale des activités minières engage La décision du comité de direction de l’agence nationale
l’instruction du nouveau programme adapté aux résultats de des activités minières, peut faire l’objet d’un recours auprès
la période précédente et devant représenter l'effort financier du ministre chargé des mines dans un délai de trente (30)
et technique approprié. jours à compter de la date de notification du rejet.

Le renouvellement de la durée de validité du permis de Art. 20. — L’octroi du permis d’exploration minière
prospection de substances minérales ou fossiles relevant du entraîne l’annulation du permis de prospection minière, au
régime des mines, est accordé après délibération du comité cas où il existe, et sa restitution à l’agence nationale des
de direction de l’agence nationale des activités minières et activités minières.
signature du nouveau cahier des charges par le titulaire du
permis de prospection de substances minérales ou fossiles, Le permis d'exploration minière précise, notamment :
relevant du régime des mines. — le code alphanumérique du permis ;
Art. 17. — Le titulaire d’un permis de prospection de — la ou les substances minérales, objet de l'exploration
substances minérales ou fossiles relevant du régime des minière ;
mines peut renoncer à tout moment à son permis en faisant — la localisation géographique : nom de lieu, commune,
part de sa décision à l’agence nationale des activités daïra, wilaya ;
minières. Cependant, la renonciation ne devient définitive
qu’après avoir été acceptée par l’agence nationale des — les coordonnées des sommets du périmètre dans le
activités minières par décision expresse. La demande de système géodésique Nord Sahara et sa superficie en
renonciation doit être accompagnée notamment, des hectares ;
documents établis par la police des mines donnant acte de
l’exécution des obligations prévues aux articles 84, 85 et 86 — les dates de délivrance et d’expiration du permis minier ;
de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. — la durée de validité ;

La renonciation entraîne l’annulation du permis et — l'obligation de respecter les dispositions de la loi


l’obligation pour son titulaire de déposer auprès de l’agence n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée et de ses textes
du service géologique de l’Algérie et auprès de l’agence d’application en matière de dépôt légal de l’information
nationale des activités minières, le rapport sur les résultats géologique, de rapport d’activité semestriel, de protection de
obtenus des travaux de prospection minière réalisés. l'environnement et de remise en état des lieux.

Section 4 Art. 21. — Après obtention dudit permis, le titulaire d’un


De l’exploration minière permis d’exploitation s'adresse au wali territorialement
compétent, pour l'occupation du terrain délimité par les
Art. 18. — A l’issue de l’instruction du dossier de la coordonnées du périmètre minier attribué. Il est assisté dans
demande de permis d'exploration minière, en référence aux sa démarche par l’agence nationale des activités minières.
dispositions de l’article 10 du présent décret, l’agence En outre, il peut se faire assister, le cas échéant, par les
nationale des activités minières achemine auprès de la ou services de la wilaya concernée, lors de l'exécution des
(des) wilaya(s) concernée(s) le dossier comportant les travaux.
documents et renseignements requis pour engager l'enquête
administrative. Art. 22. — Dans les trois (3) mois qui suivent l'octroi du
permis d'exploration minière, le titulaire du permis procède
Art. 19. — Dès réception du dossier, le ou (les) wali(s) à la fixation des bornes de son périmètre minier, selon les
territorialement compétent(s), le soumet (tent), pour enquête modèles qui sont fixés par l’agence nationale des activités
administrative aux services habilités de la wilaya et aux minières.
assemblées populaires des communes sur le territoire
desquelles est prévu l'exercice de l'activité.
Art. 23. — Toute demande de renouvellement de la durée
Tenant compte des résultats de cette enquête, le ou (les) d’un permis d'exploration minière en cours de validité, est
wali(s) territorialement compétent(s) formule(nt) son (leur) formulée six (6) mois avant l'expiration dudit permis. La
avis et l'(les) adresse(nt) à l’agence nationale des activités demande de renouvellement, assortie d’un dossier dont la
minières, dans un délai n’excédant pas trois (3) mois de la liste figure à l’annexe II-8 du présent décret, est déposée à
date de réception du dossier. l’agence nationale des activités minières.
Au terme d’un délai d’un (1) mois à compter de la
réception de l'avis favorable du ou (des) wali(s) Après constatation que le titulaire dudit permis a :
territorialement compétent(s), le comité de direction de — satisfait à ses obligations résultant de la loi n° 14-05
l’agence nationale des activités minières se prononce sur la du 24 février 2014, susvisée, notamment ses articles 124 et
demande. 125 et de ses textes d’application ;
Si la demande est acceptée, l'agence nationale des activités — satisfait aux engagements auxquels il a souscrit.
minières délivre le permis d'exploration minière au
demandeur, après qu'il ait signé le cahier des charges tel que L’agence nationale des activités minières engage
prévu par l’article 64 de la loi n°14-05 du 24 février 2014, l’instruction du nouveau programme adapté aux résultats de
susvisée. Dans le cas contraire, elle notifie au demandeur, le la période précédente et devant représenter l'effort financier
rejet motivé du dossier. et technique approprié.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 7
8 août 2018

Le renouvellement de la durée d’un permis d’exploration — les études d’impact et de danger de l’activité minière
minière est accordé après délibération du comité de direction sur l’environnement dûment approuvées par les autorités
de l’agence nationale des activités minières et signature du compétentes, conformément aux dispositions de l’article 126
nouveau cahier des charges par le titulaire du permis. de la loi n°14-05 du 24 février 2014, susvisée ;
La surface du périmètre du permis d’exploration minière — l’accord formel de l’administration chargée, selon le
peut être réduite lors du renouvellement, conformément à cas, des ressources en eau ou des forêts, et de
l’article 82 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. l’administration de l’environnement dans les deux cas,
conformément à l’article 105 de la loi n°14-05 du 24 février
Art. 24. — Toute demande d'extension ou de modification 2014, susvisée, lorsque le périmètre minier est compris
du périmètre d'un permis d'exploration minière en cours de totalement ou partiellement dans le domaine hydraulique ou
validité, ou d’extension à des substances minérales ou dans le domaine national forestier.
fossiles autres que celles visées par le permis d’exploration Au terme d’un délai d’un (1) mois à compter de la
minière, est déposée auprès de l’agence nationale des réception de l'avis favorable du ou (des) wali(s)
activités minières, accompagnée de documents dont la liste territorialement compétent(s), le comité de direction de
figure à l’annexe II-6 du présent décret. l’agence nationale des activités minières se prononce sur la
demande.
L'instruction de la demande d'extension ou de modification
du périmètre du permis d'exploration minière en cours de Si la demande est acceptée, l'agence nationale des activités
validité, ou d’extension à des substances minérales ou minières délivre le permis d'exploitation de mines au
fossiles autres que celles visées par le permis d’exploration demandeur, après qu'il ait signé le cahier des charges tel que
minière, est effectuée dans les mêmes formes et conditions prévu par l’article 64 de la loi n°14-05 du 24 février 2014,
que celles dans lesquelles le permis initial a été attribué. susvisée. Dans le cas contraire, elle notifie au demandeur, le
rejet motivé du dossier.
Au cas où la demande d’extension ou de modification est
La décision du comité de direction de l’agence nationale
accordée par l’agence nationale des activités minières,
des activités minières peut faire l’objet d’un recours auprès
l’octroi du permis d’exploration minière est assorti du
du ministre chargé des mines dans un délai de trente (30)
paiement de droits et taxes requis ainsi que du paiement d’un
jours à compter de la date de notification du rejet.
produit d’attribution, conformément à la législation, auprès
des receveurs des impôts et versé au fonds du patrimoine
Art. 28. — L’octroi du permis d’exploitation de mines
public minier.
entraîne l’annulation du permis d'exploration minière et sa
restitution à l’agence nationale des activités minières.
Art. 25. — Le titulaire d'un permis d'exploration minière
peut renoncer à tout moment à son permis en faisant part de Le permis d'exploitation de mines précise, notamment :
sa décision à l’agence nationale des activités minières.
Cependant, la renonciation ne devient définitive qu’après — le code alphanumérique du permis ;
avoir été acceptée par l’agence nationale des activités — la ou les substance(s) minérale(s), objet de l'exploitation ;
minières par décision expresse. La demande de renonciation
doit être accompagnée notamment des documents établis par — la localisation géographique : nom de lieu, commune,
la police des mines donnant acte de l’exécution des daïra, wilaya ;
obligations prévues aux articles 84, 85 et 86 de la loi — les coordonnées des sommets du périmètre et sa
n° 14-05 du 24 février 2014 susvisée. superficie en hectares ;
Section 5 — les dates de délivrance et d’expiration du permis minier ;
Des permis d’exploitation des mines — la durée de validité ;
Art. 26. — A l’issue de l’instruction du dossier de la — l’obligation du respect de la procédure et des modalités,
demande de permis d'exploitation des mines, en référence définies par les dispositions de la loi n° 14-05 du 24 février
aux dispositions de l’article 10 du présent décret, l’agence 2014, susvisée, pour toute modification dans l’actionnariat
nationale des activités minières achemine, auprès de la ou du permis d’exploitation de mines ;
(des) wilaya(s) concernée(s), le dossier comportant les — l’obligation de respecter les dispositions de la loi
documents et renseignements requis pour engager l'enquête n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et de ses textes
administrative. d’application en matière de conservation des gisements, des
règles d’hygiène et de sécurité tant publique qu’industrielle,
Art. 27. — Dès réception du dossier, le ou (les) wali(s) de protection de l'environnement et de remise en état des
territorialement compétent(s), le soumet (tent), pour enquête lieux, de dépôt légal de l’information géologique et de
administrative aux services habilités de la wilaya et aux rapport d’activité semestriel.
assemblées populaires des communes sur le territoire
desquelles est prévu l'exercice de l'activité. Art. 29. — Après obtention dudit permis, le titulaire
s'adresse au wali territorialement compétent, pour
Tenant compte des résultats de cette enquête, dans un délai l'occupation du terrain délimité par les coordonnées du
n’excédant pas trois (3) mois de la date de réception du périmètre minier attribué. Il est assisté dans sa démarche par
dossier, le ou (les) wali(s) formule(nt) son (leur) avis et l’agence nationale des activités minières. En outre, il peut se
l'(les) adresse (nt) à l’agence nationale des activités minières, faire assister, le cas échéant, par les services de la wilaya
en y joignant : concernée, lors de l'exécution des travaux.
26 Dhou El Kaâda 1439
8 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

Art. 30. — Dans les trois (3) mois qui suivent l'octroi dudit Art. 34. — La demande de cession ou de transfert d'un
permis d'exploitation, le titulaire du permis procède à la permis d'exploitation de mines, formulée auprès de l’agence
fixation des bornes de son périmètre minier, selon les nationale des activités minières, est assortie d'un dossier
modèles qui sont fixés par l’agence nationale des activités comportant les documents, pièces et renseignements dont la
minières. liste figure en annexe II-11 du présent décret. Elle doit être
signée conjointement par les deux parties et l'acte de cession
Art. 31. — Toute demande de renouvellement d’un permis ou de transfert ne peut être conclu que sous la condition
d'exploitation de mines, en cours de validité, est formulée, suspensive de l'approbation par l’agence nationale des
six (6) mois avant l'expiration dudit permis. La demande de activités minières.
renouvellement, assortie d’un dossier dont la liste figure dans
l’annexe II-9 du présent décret, est déposée à l’agence Art. 35. — En cas d’approbation de la cession ou de
nationale des activités minières. transfert par l’agence nationale des activités minières, le
titulaire doit souscrire à un nouveau cahier des charges tel
Le demandeur peut déposer, le cas échéant, sous pli séparé, que prévu à l’article 66 de la loi n°14-05 du 24 février 2014,
les informations dont la diffusion pourrait, selon lui, porter susvisée, contenant notamment, le nouveau programme de
atteinte à son droit d'inventeur. Ces informations sont travaux de développement et d’exploitation du gisement et
soustraites du dossier. le nouvel effort technique et financier que le nouveau
titulaire s’engage à réaliser. Une fois le cahier des charges
Après constatation que le titulaire dudit permis a : signé par le nouveau titulaire, l'agence nationale des activités
— satisfait à ses obligations résultant de la loi n° 14-05 minières lui délivre le nouveau permis minier.
du 24 février 2014, susvisée, notamment ses articles 124 et
125 et de ses textes d’application ; Art. 36. — Le titulaire d'un permis d'exploitation de mines
peut renoncer à tout moment à son permis en faisant part de
— satisfait aux engagements auxquels il a souscrit. sa décision à l’agence nationale des activités minières.
Cependant, la renonciation ne devient définitive qu’après
L’agence nationale des activités minières engage avoir été acceptée par l’agence nationale des activités
l’instruction du nouveau programme de développement et minières par décision expresse. La demande de renonciation
d’exploitation du gisement comprenant le chronogramme doit être accompagnée notamment des documents établis par
détaillé des travaux à réaliser, la prise en compte des aspects la police des mines donnant acte de l’exécution des
environnementaux et le traitement de l’après-mine. obligations prévues aux articles 84, 85 et 86 de la loi
n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée.
Le renouvellement d’un permis d’exploitation de mines
est accordé après délibération du comité de direction de Section 6
l’agence nationale des activités minières et signature du Des permis d'exploitation de carrières
nouveau cahier des charges par le titulaire du permis
d’exploitation de mines. Art. 37. — Les permis correspondant aux gîtes et
La surface du périmètre du permis d’exploitation de mines gisements de substances minérales non métalliques relevant
du régime des carrières et destinées à la construction, à
peut être réduite lors du renouvellement, conformément à
l’empierrement, à la viabilisation et à l’amendement des
l’article 82 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée.
terres, sont attribués par l’agence nationale des activités
minières.
Art. 32. — Toute demande d'extension ou de modification
du périmètre d’un permis d'exploitation de mines en cours Conformément aux dispositions de l'article 63 de la loi
de validité, ou d’extension à des substances minérales ou n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et à l’article 2 du
fossiles autres que celles visées par le permis minier, est présent décret, ils sont également attribués par le wali
déposée auprès de l’agence nationale des activités minières, territorialement compétent, dans le cadre de la réalisation de
accompagnée des documents dont la liste figure à l’annexe projets d’infrastructures, d’équipements et d’habitat arrêtés
II-9 du présent décret. dans les programmes de développement de ou (des) wilaya
(s). La superficie maximale du permis d'exploitation de
L'instruction de la demande d'extension ou de modification carrières ne peut excéder cinq (5) hectares. Ledit permis est
du permis d'exploitation de mines, est effectuée dans les délivré pour une période maximale de quatre (4) années et
mêmes formes et conditions que celles dans lesquelles le ne peut être prorogé qu'une seule fois pour une période
permis d’exploitation de mines initial a été attribué. maximale de quatre (4) années par le wali territorialement
compétent. Néanmoins, ledit permis expire à l'achèvement
Au cas où la demande d’extension ou de modification est du projet auquel il est attaché.
accordée par le comité de direction de l’agence nationale des
activités minières, l’octroi du permis d’exploitation de mines Art. 38. — Les permis d’exploitation de carrières à
est assorti du paiement de droits et taxes requis ainsi que du délivrer par l’agence nationale des activités minières sont
paiement d’un produit d’attribution, conformément à la accordés, en priorité, au titulaire d’un permis d’exploration
législation, auprès des receveurs des impôts et versé au fonds minière ayant satisfait aux engagements et obligations qui
du patrimoine public minier. lui incombent en vertu de la loi n° 14-05 du 24 février 2014,
susvisée, du présent décret et du cahier des charges qu’il a
Art. 33. — La demande de cession ou de transfert, partiel signé. Ledit titulaire doit, préalablement, avoir présenté une
ou total, d'un permis d'exploitation de mines, est accordée demande conforme aux dispositions du présent décret, au
par l’agence nationale des activités minières dans les moins, trois (3) mois avant l’expiration de la période de
conditions prévues à l’article 66 de la loi n° 14-05 du 24 validité du permis d’exploration minière en vertu duquel la
février 2014, susvisée. demande est formulée.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 9
8 août 2018

Art. 39. — Conformément aux dispositions de l'article 63 Au terme d’un délai d’un (1) mois, à compter de la
de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et dans le cas réception de l'avis motivé de l'agence nationale des activités
où l’autorité administrative compétente, en charge de la minières, le wali concerné se prononce sur la demande.
demande de permis d'exploitation de carrières, est l’agence
nationale des activités minières, cette dernière, à l’issue de Si la demande est acceptée, le wali concerné délivre le
l’instruction du dossier de la demande en référence aux permis d'exploitation de carrières au demandeur, après que
dispositions de l’article 10 du présent décret, achemine ce dernier ait signé le cahier des charges. Dans le cas
auprès de la ou (des) wilaya(s) concernée(s), le dossier de contraire, il notifie au demandeur, le rejet motivé du dossier
ladite demande comportant les documents et renseignements et en informe l'agence nationale des activités minières.
requis pour engager l'enquête administrative.
Art. 42. — L’octroi du permis d’exploitation de carrières
Art. 40. — Dès réception du dossier, le ou (les) wali(s) entraîne l’annulation du permis d'exploration et sa restitution
territorialement compétent(s), le soumet (tent), pour enquête à l’agence nationale des activités minières.
aux services habilités de la wilaya et aux assemblées
populaires des communes sur le territoire desquelles est
Le permis d'exploitation de carrières précise,
prévu l'exercice de l'activité.
notamment :
Tenant compte des résultats de cette enquête, dans un délai — le code alphanumérique du permis ;
n’excédant pas trois (3) mois de la date de réception du
dossier, le ou (les) wali(s) formule(nt) son (leur) avis et — la ou les substance(s) minérale(s), objet de l'exploitation ;
l’adresse(nt) à l’agence nationale des activités minières, en — la localisation géographique : nom de lieu, commune,
y joignant : daïra, wilaya ;
• les études d’impact et de danger de l’activité minière sur — les coordonnées des sommets dans le système
l’environnement dûment approuvées par les autorités géodésique universal transversal mercator (UTM) Nord
compétentes, conformément aux dispositions de l’article 126 Sahara du périmètre et sa superficie en hectares ;
de la loi n°14-05 du 24 février 2014, susvisée ;
— les dates de délivrance et d’expiration du permis ;
• l’accord formel de l’administration chargée, selon le cas, — la durée de validité ;
des ressources en eau ou des forêts, et de l’administration de
l’environnement dans les deux cas, conformément à l’article — l’obligation du respect de la procédure et des modalités
105 de la loi n°14-05 du 24 février 2014, susvisée, lorsque pour toute modification de l’actionnariat du permis
le périmètre minier est compris totalement ou partiellement d’exploitation de carrières ;
dans le domaine hydraulique ou dans le domaine national
forestier. — l’obligation de respecter les dispositions de la loi
n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et de ses textes
Au terme d’un délai d’un (1) mois à compter de la d’application en matière de conservation des gisements, des
réception de l'avis motivé du ou (des) wali(s) territorialement règles d’hygiène et de sécurité tant publique qu’industrielle,
compétent(s), le comité de direction de l’agence nationale de protection de l’environnement et de remise en état des
des activités minières se prononce sur la demande. lieux, de dépôt légal de l’information géologique et de
Si la demande est acceptée, l'agence nationale des activités rapport d’activité semestriel.
minières délivre le permis d’exploitation de carrières, au
demandeur sous réserve que ce dernier ait signé le cahier des Art. 43. — Après obtention dudit permis, le titulaire
charges prévu à l’article 64 de la loi n° 14-05 du 24 février s'adresse au wali territorialement compétent, pour
2014, susvisée. Dans le cas contraire, elle notifie au l'occupation du terrain délimité par les coordonnées du
demandeur, le rejet motivé du dossier. périmètre minier attribué. Il est assisté dans sa démarche par
l’autorité administrative lui ayant délivré le permis. En outre,
La décision de l’autorité administrative compétente peut il peut se faire assister lors de l'exécution des travaux, et
faire l’objet d’un recours auprès du ministre chargé des selon le cas, par les services de la wilaya concernée ou par
mines dans un délai de trente (30) jours, à compter de la date l'agence nationale des activités minières.
de notification du rejet.
Art. 44. — Dans les trois (3) mois qui suivent l'octroi du
Art. 41. — Conformément aux dispositions de l'article 63 permis d’exploitation de carrières, le titulaire procède à la
de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et dans le cas
fixation des bornes de son périmètre minier, selon les
où l’autorité administrative compétente en charge de la
modèles qui sont fixés par l’agence nationale des activités
demande, est le wali, ce dernier adresse :
minières.
— le dossier comportant les documents, pièces et
renseignements appropriés aux services habilités de la wilaya Art. 45. — Toute demande de renouvellement de la durée
et aux assemblées populaires des communes sur le territoire d’un permis d'exploitation de carrières en cours de validité,
desquelles est prévu l’exercice de l’activité minière, pour est formulée, six (6) mois avant l'expiration dudit permis. La
avis ; demande de renouvellement, assortie d’un dossier dont la
— le plan de développement et d’exploitation du gisement liste figure en annexe II-9 du présent décret, est déposée
à l’agence nationale des activités minières, pour avis auprès de l'autorité administrative compétente qui a délivré
motivé. le permis.
26 Dhou El Kaâda 1439
10 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

Après constatation que le titulaire du permis d’exploitation Section 7


de carrières a : Des permis d’exploitation minière artisanale
et de ramassage, de collecte et/ou de récolte
— satisfait à ses obligations résultant de la loi n° 14-05 du de substances minérales
24 février 2014, susvisée, notamment ses articles 124 et 125
et de ses textes d’application ; Art. 50. — Les permis d’exploitation minière artisanale et
les permis de ramassage, de collecte et/ou de récolte de
— satisfait aux engagements auxquels il a souscrit. substances minérales se trouvant en l’état à la surface du sol
relevant du régime de carrières, sont attribués par l’agence
L’autorité administrative compétente engage l’instruction nationale des activités minières, conformément aux
du nouveau programme de développement et d’exploitation dispositions du présent décret.
du gisement comprenant le chronogramme détaillé des
travaux à réaliser, la prise en compte de l’environnement Art. 51. — A l’issue de l’instruction du dossier de la
demande desdits permis, en référence aux dispositions de
ainsi que le traitement de l’après-mine.
l’article 10 du présent décret, l’agence nationale des activités
minières achemine auprès de la ou (des) wilaya(s)
Après la signature du cahier des charges par le demandeur, concernée(s), le dossier de ladite demande comportant les
le renouvellement d’un permis d’exploitation de carrières est documents et renseignements requis pour engager l'enquête
accordé par l’autorité administrative compétente. administrative.

La surface du périmètre du permis d’exploitation de Art. 52. — Dès réception du dossier, le ou (les) wali(s)
carrières peut être réduite lors du renouvellement, territorialement compétent(s), le soumet(tent), pour enquête
conformément à l’article 82 de la loi n° 14-05 du 24 février aux services habilités de la wilaya et aux assemblées
2014, susvisée. populaires des communes sur le territoire desquelles est
prévu l'exercice de l'activité.
Art. 46. — La demande de cession ou de transfert, partiel Tenant compte des résultats de cette enquête, le ou (les)
ou total, d'un permis d'exploitation de carrières, est accordée wali(s) territorialement compétent(s) formule(nt) son (leur)
par l’autorité administrative compétente ayant délivré ledit avis et l'(les) adresse (nt), à l’agence nationale des activités
permis, dans les conditions prévues à l'article 66 de la loi minières, dans un délai n’excédant pas trois (3) mois de la
n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. date de réception du dossier.
Au terme d’un délai d’un (1) mois à compter de la
Art. 47. — La demande de cession ou de transfert d'un
réception de l'avis favorable du ou (des) wali(s)
permis d'exploitation de carrières, formulée par le titulaire territorialement compétent(s), le comité de direction de
d'un permis d'exploitation de carrières auprès de l’autorité l’agence nationale des activités minières se prononce sur la
administrative compétente lui ayant délivré ledit permis, est demande.
assortie d'un dossier comportant les documents, pièces et
renseignements dont la liste figure en annexe II-11 du présent Si la demande est acceptée, l'agence nationale des activités
décret. Elle doit être signée conjointement par les deux minières délivre le permis correspondant, au demandeur,
parties et l'acte de cession ou de transfert ne peut être conclu après que ce dernier ait signé le cahier des charges tel que
prévu à l’article 64 de la loi n°14-05 du 24 février 2014,
que sous la condition suspensive de l'approbation par
susvisée. Dans le cas contraire, elle notifie au demandeur, le
l’autorité administrative compétente ayant délivré le permis. rejet motivé du dossier.
Art. 48. — En cas d’approbation par cette dernière autorité Art. 53. — Les permis d’exploitation minière artisanale et
de la cession ou du transfert, le titulaire doit souscrire à un les permis de ramassage, de collecte et/ou de récolte de
nouveau cahier des charges, contenant notamment le substances minérales se trouvant en l’état à la surface du sol
nouveau programme de travaux de développement et précisent, notamment :
d’exploitation du gisement et le nouvel effort technique et
— le code alphanumérique du permis ;
financier que le nouveau titulaire s’engage à réaliser. Une
fois le cahier des charges signé par le nouveau titulaire, ladite — la ou les substance(s) minérale(s) ou fossiles objet de
autorité administrative compétente lui délivre le nouveau l’exploitation ;
permis minier. — la localisation géographique : nom de lieu, commune,
daïra, wilaya ;
Art. 49. — Le titulaire d'un permis d'exploitation de
carrières peut renoncer à tout moment à son permis en faisant — les dates de délivrance et d’expiration du permis ;
part de sa décision, selon le cas, à l’agence nationale des — la durée de validité ;
activités minières ou au wali. Cependant, la renonciation ne
— les coordonnées des sommets du périmètre et la
devient définitive qu’après avoir été acceptée par l’autorité
superficie en hectares ;
administrative compétente par décision expresse. La
demande de renonciation doit être accompagnée notamment — l’obligation de respecter les dispositions de la loi
des documents établis par la police des mines donnant acte n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, et de ses textes
de l’exécution des obligations prévues aux articles 84, 85 et d’application ;
86 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. — l’interdiction de l’utilisation des explosifs.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 11
8 août 2018

Art. 54. — Dans les trois (3) mois qui suivent l'octroi dudit En référence aux dispositions de l’article 46 de la loi
permis, le titulaire procède à la fixation des bornes de son n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, le wali territorialement
périmètre minier, selon les modèles qui sont fixés par compétent peut prendre les mesures conservatoires
l’agence nationale des activités minières. nécessaires, conformément à la législation en vigueur,
l’agence nationale des activités minières étant tenue
Art. 55. — Toute demande de renouvellement de la durée informée.
d’un permis d'exploitation minière artisanale et de
ramassage, de collecte et/ou de récolte de substances Art. 59. — Après constat de la survenance d'un cas, visé
minérales en cours de validité, est formulée, six (6) mois par les articles 83 et 125 de la loi n° 14-05 du 24 février
avant l'expiration dudit permis. La demande de 2014, susvisée, l'autorité administrative compétente notifie
renouvellement, assortie d’un dossier dont la liste figure à au titulaire :
l’annexe II-10 du présent décret, est déposée auprès de — la suspension du permis minier ;
l'agence nationale des activités minières.
— les réserves ayant conduit à ladite suspension ;
Après constatation que le titulaire dudit permis a : — le délai à l'issue duquel les réserves doivent être levées
— satisfait à ses obligations résultant de la loi n° 14-05 par le titulaire.
du 24 février 2014 susvisée, notamment ses articles 124 et
125 et de ses textes d’application ; La suspension est précédée d’une mise en demeure notifiée
au titulaire du permis minier pour se conformer dans un délai
— satisfait aux engagements auxquels il a souscrit. d’un (1) mois.
L’agence nationale des activités minières engage Art. 60. — Dès la notification de la suspension, le titulaire
l’instruction du nouveau programme de développement et du permis doit :
d’exploitation du gisement comprenant le chronogramme
détaillé des travaux à réaliser, la prise en compte de — cesser toute activité sur le site ;
l’environnement ainsi que le traitement de l’après-mine.
— prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité sur
le site ;
Après la signature du cahier des charges par le demandeur,
le renouvellement dudit permis est accordé par l’agence — lever, dans les délais fixés, les réserves notifiées et en
nationale des activités minières. informer l'autorité administrative compétente.

La surface du périmètre dudit permis peut être réduite lors Dans le cas de la suspension d'un permis d'exploitation, le
du renouvellement, conformément à l’article 82 de la loi titulaire doit, en outre, assurer la sauvegarde des différents
n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. ouvrages et maintenir en état les installations.

Art. 56. — Dans les deux (2) mois qui suivent l’octroi du Art. 61. — Après la réponse du titulaire du permis minier
permis d’exploitation minière artisanale ou du permis de aux réserves notifiées, l'autorité administrative compétente
ramassage, de collecte et/ou de récolte de substances réétudie la situation et après évaluation, notifie au titulaire
minérales ou fossiles, le titulaire procède à la fixation des sa décision de levée de la suspension ou de retrait du permis.
bornes de son périmètre minier, selon les modèles qui sont
fixés par l’agence nationale des activités minières. Section 9
Art. 57. — Le titulaire d’un permis d’exploitation minière Du retrait des permis miniers
artisanale ou d’un permis de ramassage, de collecte et/ou de
récolte de substances minérales ou fossiles peut renoncer à Art. 62. — Dans le cas où le titulaire n'a pas levé, dans les
tout moment à son permis en faisant part de sa décision à délais fixés, les réserves notifiées, l'autorité administrative
l’agence nationale des activités minières. Cependant, la compétente décide du retrait du permis minier.
renonciation ne devient définitive qu’après avoir été acceptée
par l’agence nationale des activités minières par décision Art. 63. — Les permis miniers peuvent être retirés par
expresse. La demande de renonciation doit être accompagnée l’autorité administrative compétente qui les a octroyés, pour
notamment des documents établis par la police des mines les motifs cités aux articles 83 et 125 de la loi n° 14-05 du
donnant acte de l’exécution des obligations prévues aux 24 février 2014, susvisée.
articles 84, 85 et 86 de la loi n° 14-05 du 24 février 2014,
susvisée. Le retrait intervient après une mise en demeure adressée
par l’autorité administrative compétente ayant délivré le
Section 8 permis minier, notifiant au titulaire les motifs du retrait et lui
De la suspension des permis miniers demandant de fournir les preuves éventuelles du contraire,
dans les délais suivants :
Art. 58. — Les permis miniers peuvent être suspendus par
— quarante-cinq (45) jours pour le permis de recherche
l'autorité administrative compétente qui les a octroyés,
minière ;
conformément aux dispositions des articles 83 et 125 de la
loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée. — deux (2) mois pour les permis d’exploitation minière.
26 Dhou El Kaâda 1439
12 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

Dès réception de la mise en demeure, et pendant tout le • évaluation des offres financières : Lors de l'ouverture des
délai fixé par celle-ci, il est interdit au titulaire du permis plis des offres financières, l’agence nationale des activités
minier de procéder à toute activité minière sur le périmètre, minières sélectionne, séance tenante, celles qui sont conformes
hormis les actions de sauvegarde des différents ouvrages de aux dispositions du cahier des charges de l'adjudication et
l’exploitation et le maintien en état des installations. retient la proposition la plus avantageuse, sur la base du ou
(des) critère(s) fixé(s) dans le cahier des charges ;
Art. 64. — La décision de retrait d’un permis minier • à l'issue des travaux de sélection du soumissionnaire
précise la date à laquelle le permis prend fin. ayant remis l'offre la plus avantageuse, un procès-verbal
d'adjudication est remis audit soumissionnaire par l’agence
Tous les droits conférés au titulaire par le permis minier, nationale des activités minières, cette dernière restitue aux
s’éteignent dès le retrait du permis minier. Les obligations soumissionnaires non retenus les chèques constituant leur
dont les charges pesaient sur le titulaire du permis minier, offre financière. Le procès-verbal d'adjudication précise,
prennent également fin dès son retrait, à l’exception des notamment, que le soumissionnaire retenu dispose d'un délai
obligations mises à la charge de tout titulaire d’un permis de trois (3) mois, à compter de la date d'établissement du
procès-verbal d'adjudication, pour remettre à l’agence
minier à l’expiration de celui-ci par la loi n° 14-05 du 24 nationale des activités minières, le dossier de demande de
février 2014, susvisée, notamment ses articles 48 et 146. permis minier ;
• durant le délai ci-dessus, l’agence nationale des activités
Le titulaire du permis minier demeure également tenu de
minières examine le dossier de demande de permis minier et
réparer les conséquences dommageables résultant de son peut émettre des réserves à lever par le soumissionnaire ;
activité avant le retrait du permis et il reste justiciable et
passible de sanctions encourues au titre de cette activité, en • dès que le dossier de demande de permis est recevable,
particulier pour les fautes se rapportant aux motifs du retrait, l’agence nationale des activités minières délivre au
conformément aux dispositions de la loi n° 14-05 du 24 soumissionnaire retenu, le permis minier, après signature par
février 2014, susvisée. ledit soumissionnaire du cahier des charges.

Le titulaire du permis minier évincé a le droit d’introduire CHAPITRE IV


un recours auprès du ministre chargé des mines dans un délai DISPOSITIONS FINALES
de trente (30) jours, à compter de la date de notification du Art. 66. — Les actes relatifs aux permis d'exploitation
retrait. minière sont publiés et affichés selon les conditions fixées
CHAPITRE III ci-dessous :
MODALITES ET PROCEDURES D’OCTROI PAR — un extrait de cet acte, indiquant notamment, le nom et
ADJUDICATION DES PERMIS D’EXPLOITATION l'adresse ou le siège social de la société du titulaire, la ou les
substance(s) minérale(s) ou fossile(s) objet de l’activité, la
DE MINES OU DE CARRIERES superficie et les limites du périmètre octroyé ainsi que la
durée de sa validité, est affiché, au plus tard un (1) mois après
Art. 65. — En référence à l'article 4 du présent décret, la date de remise du permis minier à son titulaire, dans la
l'octroi de permis par adjudication doit respecter les wilaya et dans chaque commune concernée par le périmètre
dispositions du chapitre II du présent décret et les principes dudit permis minier ;
suivants :
— au plus tard un (1) mois après la remise du permis
• contrôle de la conformité des offres : Après la minier, il est procédé, également, à une publication, dans la
préparation du cahier des charges, le lancement de presse nationale, en langues nationale et étrangère, de
l'adjudication et la réception des soumissions et l'ouverture l’extrait de l’acte prévu ci-dessus.
publique des plis séance tenante, par l’agence nationale des L’affichage et la publication des actes et extraits relatifs
activités minières, cette dernière vérifie, séance tenante, aux permis miniers attribués, ainsi que les frais
l'existence matérielle des documents exigés et se prononce correspondants incombent au bénéficiaire dudit permis
sur la recevabilité ou le rejet du dossier, conformément aux minier.
dispositions du cahier des charges de l'adjudication et du Art. 67. — Sont abrogées, les dispositions des décrets
présent chapitre ; exécutifs nos 02-65 du 23 Dhou El Kaâda 1422
• évaluation des offres techniques : L'agence nationale correspondant au 6 février 2002 définissant les modalités
et procédures d’attribution des titres miniers, 02-66 du 23
des activités minières procède ensuite à l'évaluation des
Dhou El Kaâda 1422 correspondant au 6 février 2002
offres techniques des soumissions déclarées recevables, afin fixant les modalités d’adjudication des titres
de sélectionner les offres conformes aux dispositions du miniers, 02-469 du 20 Chaoual 1423 correspondant au 24
cahier des charges de l'adjudication et aux dispositions du décembre 2002 relatif à l’activité minière de ramassage, de
présent chapitre. Elle peut demander des compléments collecte et/ou de récolte et 08-188 du 27 Joumada Ethania
d'informations au soumissionnaire concerné, durant 1429 correspondant au 1er juillet 2008 fixant les modalités
l'évaluation ; d’octroi, de suspension et de retrait de l’autorisation
d’exploitation de carrières et sablières.
• notification des résultats de l'évaluation technique :
A l'issue de cette évaluation, l’agence nationale des activités Art. 68. — Le présent décret sera publié au Journal officiel
minières notifie aux soumissionnaires non retenus les raisons de la République algérienne démocratique et populaire.
du rejet de leur offre technique et invite les soumissionnaires Fait à Alger, le 23 Dhou El Kaâda 1439 correspondant au
retenus à présenter, lors de la date fixée dans le cahier des 5 août 2018.
charges, une offre financière ; Ahmed OUYAHIA.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 13
8 août 2018

ANNEXE I : FORMULAIRES
ANNEXE I-1
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AGENCE NATIONALE DES ACTIVITES MINIERES
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS DE PROSPECTION MINIERE
1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : …….......................……………………….......
…………………………………………………………………………………………...............…………………………….
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : ..........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ............................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : .................................................................................................................................................
Identification fiscale : .................................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : ..................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : ........................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail……………............................……….……..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE DE PERMIS DE PROSPECTION MINIERE


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….…………………………………..............................…………………………..
Commune : …………………..…………………………...............................……………………..
Daïra : …………………………………….………………...............................…………………...
Wilaya (s) ………………………………………...................……..............................……………
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y
* Localisation du point d'origine : .............................................................................................................................................
* Superficie du périmètre : ........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ..................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE DU PERMIS DE PROSPECTION MINIERE :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : ……………………..............................……………........
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ……………………………………..............................………………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-

2- 2-

3- 3-

Fait à …………………….le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
14 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

ANNEXE I-2
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AGENCE NATIONALE DES ACTIVITES MINIERES
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’EXPLORATION MINIERE

1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : ……………………………..............................


…………………………………………………………………………………………………………………..............…….
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : .........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ..........................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : ................................................................................................................................................
Identification fiscale : ................................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : .................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : .......................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail…………………….…...........................…..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION MINIERE


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….……………………..............................………………………………………..
Commune : …………………………………................................……………………….………..
Daïra : ………………………………………………………...............................………………...
Wilaya (s) …………………………………………………......................................................……
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y

* Localisation du point d'origine : ..............................................................................................................................................


* Superficie du périmètre : ........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ...................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE DU PERMIS D’EXPLORATION MINIERE :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : …………………………………….........................…….
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ……………………………………………..........................…………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-

2- 2-

3- 3-

Fait à ……………………. , le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 15
8 août 2018

ANNEXE I-3
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AGENCE NATIONALE DES ACTIVITES MINIERES
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE MINES
1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : ………………….......................………….......
…………………………………………………………………………………………………..............…………………….
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : ..........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ..........................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : ................................................................................................................................................
Identification fiscale : ................................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : .................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : .......................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail…………………...........................….……..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE MINES


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….……………………………………………….............................……………..
Commune : ………………………………………………………..............................………..…..
Daïra : ……………………………………………………………..............................…………...
Wilaya (s) ……………………………………………………...............................................……
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y

* Localisation du point d'origine : .............................................................................................................................................


* Superficie du périmètre : .........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ...................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE DU PERMIS D’EXPLOITATION DE MINES :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : ……………………….........................………………….
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ……………………………………..........................…………………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-
2- 2-
3- 3-
4- 4-

Fait à ……………………. , le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
16 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

ANNEXE I-4
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AGENCE NATIONALE DES ACTIVITES MINIERES
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE CARRIERES

1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : ……………………….......................…….......


………………………………………………………………………………………………………...............……………….
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : .........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ..........................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : ................................................................................................................................................
Identification fiscale : ................................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : .................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : .......................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail…………………….............................……..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE CARRIERES :


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….……………………………………………………..............................………..
Commune : …………………………………………………................................………………..
Daïra : …………………………………………………………………..............................……...
Wilaya (s) ………………………………………………….................................................………
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y

* Localisation du point d'origine : ............................................................................................................................................


* Superficie du périmètre : ........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ..................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE DU PERMIS D’EXPLOITATION DE CARRIERES :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : …………………………...........................………………
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ……………………………………………….........................………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-
2- 2-
3- 3-
4- 4-

Fait à …………………….le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 17
8 août 2018

ANNEXE I-5
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA TERRITORIALEMENT COMPETENTE…………………
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE CARRIERES
1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : …………….......................……………….......
……………………………………………………………………………………………………...............………………….
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : .........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ..........................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : ................................................................................................................................................
Identification fiscale : ...............................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : .................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : ......................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail………………............................…….……..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE :


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….……………………………………………………..............................………..
Commune : …………………………………………………................................………………..
Daïra : …………………………………………………………………..............................……...
Wilaya (s) ………………………………………………….................................................………
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y

* Localisation du point d'origine : ..............................................................................................................................................


* Superficie du périmètre : ........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ..................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE D’AUTORISATION :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : ………………………........................………………….
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ………………………………………........................………………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-
2- 2-
3- 3-
4- 4-

Fait à …………………….le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
18 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

ANNEXE I-6
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
AGENCE NATIONALE DES ACTIVITES MINIERES
FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION MINIERE ARTISANALE ET DE RAMASSAGE,
DE COLLECTE ET/OU DE RECOLTE DE SUBSTANCES MINERALES
1. FONDEMENTS SUR LESQUELS EST ETABLIE LA DEMANDE : ……………….......................…………….......
2- DEMANDEUR :
Société/Personne morale : .........................................................................................................................................................
Pays d'origine : ...........................................................................................................................................................................
Statut juridique du demandeur : .................................................................................................................................................
Identification fiscale : ................................................................................................................................................................
Nom et prénoms du représentant dûment mandaté : .................................................................................................................
Adresse où recevoir les notifications : ........................................................................................................................................
Tél : ............................................... Fax : ................................................E. Mail…………………….............................……..

3- PERIMETRE OBJET DE LA DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION DE CARRIERES :


* Localisation administrative :
Lieu-dit : ….…….………..............................……………………………………………………..
Commune : …………………………….................................……………………………………..
Daïra : ……………………………………................................…………………………………...
Wilaya (s) ………………………………….................................................………………………
* Coordonnées topographiques du périmètre (système géodésique universal transversal mercator Nord Sahara « UTM » )

POINT COORDONNEES POINT COORDONNEES


X X
A E
Y Y
X X
B F
Y Y
X X
C G
Y Y
X X
D etc...
Y Y

* Localisation du point d'origine : .............................................................................................................................................


* Superficie du périmètre : .........................................................................................................................................................
* Statut juridique du terrain et son occupant légal : ...................................................................................................................

4- OBJET DE LA DEMANDE DU PERMIS :


* Substance(s) minérales(s) ou fossile(s) objet(s) de la demande : ………………………….........................……………….
* Durée des travaux et date de démarrage prévue : ………………………………………….........................……………….
5- LISTE DES DOCUMENTS JOINTS A LA DEMANDE :

Documents administratifs Documents techniques


1- 1-
2- 2-
3- 3-
4- 4-

Fait à ……………………. , le …………………………….


Le demandeur : nom, prénom et qualité du signataire
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 19
8 août 2018

ANNEXE II : DOSSIERS STANDARDS DE DEMANDES DE PERMIS MINIERS


(Sous reserve des modalités et procédures prévues par les chapitres II et III du décret exécutif n° 18-202
du 23 Dhou El Kaâda 1439 correspondant au 5 août 2018 fixant les modalités et procédures
d’attribution des permis miniers)

Les dossiers de demande de permis miniers doivent — substances minérales ou fossiles visées par la demande
renseigner sur ce qui suit : de permis d’exploration minière ;
— présentation de l’objectif, du contenu, de la
1) Dossier standard de demande de permis de
méthodologie et du déroulement de l’étude de mise en valeur
prospection minière :
du gisement à réaliser et devant couvrir l’ensemble des
— demande sur imprimé de l’agence nationale des aspects techniques, économiques, sociaux,
activités minières ; environnementaux y compris les aspects de l’après-mine ;
— copie des statuts de la société, copie du registre de — programme de développement des travaux et études,
commerce et toute autre pièce nécessaire à l’identification coûts, planning des travaux à réaliser, méthodes
du demandeur ; d’exploration minière à appliquer, moyens humains et
matériels à mobiliser, engagement financier précisant les
— justificatifs de capacités techniques : compétence de la montants de dépenses à consacrer aux opérations
société en matière de recherches minières, descriptifs des d’exploration ;
moyens techniques prévus pour l’exécution de l’opération
projetée ; … — encadrement technique et emploi ;
— justificatifs des capacités financières : effort financier — étude d’impact sur l’environnement ;
à souscrire, bilans et comptes d’exploitation des trois (3) — carte topographique de l’institut national de
derniers exercices ; cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000,
— références de la société dans la prospection minière ; 1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé, ses
coordonnées universal transversal mercator (UTM) et sa
— substances minérales visées par la prospection ; superficie ;
— programme et planning des travaux à réaliser, méthodes — cahier des charges renseigné et dûment souscrit ;
de prospection minières à appliquer, moyens humains et
matériels à mobiliser ; — autres informations jugées utiles, si nécessaire sous pli
cacheté.
— carte topographique de l’institut national de
cartographie et de télédétection (INCT) 1/25.000 au 3) Dossier standard de demande de permis
1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé et d’exploitation de mines :
portant ses coordonnées universal transversal mercator
(UTM) et sa superficie ; — demande sur imprimé de l’agence nationale des
activités minières ;
— cahier des charges renseigné et dûment souscrit.
— copie des statuts de la société, copie du registre de
commerce et toute autre pièce nécessaire à l’identification
2) Dossier standard de demande de permis
du demandeur ;
d’exploration minière :
— justificatifs de capacités techniques : références de la
— demande sur imprimé de l’agence nationale des
société dans l’exploitation minière, permis miniers détenus
activités minières ; par le demandeur ;
— copie des statuts de la société, copie du registre de — justificatifs des capacités financières : bilans et comptes
commerce et toute autre pièce nécessaire à l’identification d’exploitation des trois (3) derniers exercices, engagement
du demandeur ; financier précisant les montants des dépenses que le
— justificatifs de capacités techniques : compétence de la demandeur s’engage à consacrer au développement et à la
société en matière de recherches minières, descriptifs des mise en exploitation du gisement ;
moyens techniques prévus pour l’exécution de l’opération — le cas échéant, copie du permis d’exploration minière
projetée ; en cours de validité portant sur le périmètre objet de la
— justificatifs des capacités financières : effort financier demande de permis d’exploitation de mines, rapport sur les
à souscrire, bilans et comptes d’exploitation des trois (3) travaux réalisés et résultats obtenus lors des phases de
derniers exercices ; recherche minière, des phases d’évaluation de la faisabilité
du projet minier, copie de l’étude de faisabilité comprenant
— références de la société dans l’exploration minière ; l’étude technique et économique détaillée de la variante
— le cas échéant, copie du permis de prospection minière retenue (évaluation des réserves, plan de développement et
en cours de validité portant sur le périmètre objet de la d’exploitation du gisement avec chronogramme détaillé des
demande de permis d’exploration, rapport sur les travaux travaux à réaliser, essais minéralurgiques, étude de marché,
réalisés et résultats obtenus par la prospection minière ; les utilités et infrastructures industrielles générales,
environnement y compris les aspects de l’après-mine,
— mémoire sur les travaux réalisés et résultats obtenus par projections économiques et financières,…), encadrement
les explorations précédentes ; technique et emploi ;
26 Dhou El Kaâda 1439
20 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

— carte topographique de l’institut national de — carte topographique de l’institut national de


cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000, cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000,
1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé, ses 1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé, ses
coordonnées universal transversal mercator (UTM), sa coordonnées universal transversal mercator (UTM), sa
superficie, et le statut juridique du sol ; superficie, et le statut juridique du sol ;
— étude d’impact sur l’environnement et plan de gestion — étude d’impact sur l’environnement et plan de gestion
environnemental ; environnemental ;
— étude de dangers ; — étude de dangers ;
— autorisation d’établissement classé ; — autorisation d’établissement classé ;
— programme de restauration et de remise en état des — programme de restauration et de remise en état des
lieux ainsi que la prise en charge des risques, désordres et lieux ainsi que la prise en charge des risques, désordres et
nuisances résiduels de l’après-mine ; nuisances résiduels de l’après-mine ;
— cahier des charges renseigné et dûment souscrit ; — cahier des charges renseigné et dûment souscrit ;
— autres informations jugées utiles par le demandeur, si — autres informations jugées utiles par le demandeur.
nécessaire sous pli cacheté.
5) Dossier standard de demande de permis
4) Dossier standard de demande de permis d’exploitation minière artisanale ou de permis de
d’exploitation de carrières : ramassage, de collecte et/ou de récolte de substances
— demande sur imprimé de l’agence nationale des minérales relevant des carrières se trouvant en l’état à la
activités minières ou de la wilaya territorialement surface du sol :
compétente ; — demande sur imprimé de l’agence nationale des
— copie des statuts de la société, copie du registre de activités minières ;
commerce et toute autre pièce nécessaire à l’identification — copie des statuts de la société et copie du registre du
du demandeur ; commerce pour les personnes morales ou toute pièce
— justificatifs de capacités techniques : références de la d’identification pour les personnes physiques ;
société dans l’exploitation minière, permis miniers détenus — justificatifs des capacités techniques et financières
par le demandeur … ; nécessaires à réaliser le projet d’exploitation ou de
— justificatifs des capacités financières : bilans et comptes ramassage, collecte et/ou de récolte de substances
d’exploitation des (3) trois derniers exercices, engagement minérales ;
financier précisant les montants des dépenses que le — carte topographique de l’institut national de
demandeur s’engage à consacrer au développement et à la cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000,
mise en exploitation du gisement ; 1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé, ses
coordonnées universal transversal mercator (UTM), sa
— le cas échéant, copie du permis d’exploration minière
superficie, et le statut juridique du sol ;
en cours de validité portant sur le périmètre objet de la
demande de permis d’exploitation de carrières, mémoire sur — mémoire technique comprenant notamment la méthode
les travaux réalisés et résultats obtenus lors des phases retenue d’exploitation ou de ramassage, collecte, récolte de
d’exploration minière, des phases d’évaluation de faisabilité substances minérales, programme de travaux ;
du projet, copie de l’étude de faisabilité comprenant l’étude — substance(s) visée(s) ;
technique et économique détaillée de la variante retenue
(évaluation des réserves, plan de développement et — notice ou étude d’impact, selon les incidences que peut
d’exploitation du gisement avec chronogramme détaillé des avoir le projet sur l’environnement (mémoire) ;
travaux à réaliser, essais de traitement du tout-venant, l’étude — étude de faisabilité économique ;
de marché, les utilités et infrastructures industrielles
— cahier des charges renseigné et dûment souscrit ;
générales, environnement y compris les aspects de l’après
mines, projections économiques et financières...…), — autres informations jugées utiles par le demandeur.
encadrement technique et emploi ;
6) Dossier standard de demande d’extension ou de
— pour les substances minérales destinées à la production modification de permis d’exploration minière :
de matériaux d’enrochement, de précriblé ou produit de
scalpage, de granulats, de gravillons, de sables concassés, de Le dossier de demande d’extension d’un permis
fillers,… : caractéristiques du tout-venant, définition du d’exploration minière en cours de validité, à des substances
schéma de traitement et validation du procédé retenu, minérales autres que celles visées par le permis minier et, le
définition des produits marchands et leur rapport avec les cas échéant, de modification du périmètre minier, est déposé
exigences normatives et les spécifications des différents auprès de l’agence nationale des activités minières et doit
utilisateurs en matière de propreté, de fuseaux granulaires et comprendre, pour les nouvelles substances envisagées, les
d’humidité ; éléments suivants :
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 21
8 août 2018

— demande sur imprimé de l’agence nationale des — demande sur imprimé de l’agence nationale des
activités minières ; activités minières ;
— justificatifs de capacités techniques ; — référence du permis minier en cours de validité dont la
prorogation est demandée et copie dudit permis minier ;
— justificatifs des capacités financières ;
— substances minérales ou fossiles visées ; — carte topographique de l’institut national de
cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000,
— présentation de l’objectif, du contenu, de la 1/50.000 ou 1/200.000 portant la localisation du périmètre
méthodologie et du déroulement de l’étude de mise en valeur minier ;
et devant couvrir l’ensemble des aspects techniques,
économiques, sociaux, environnementaux y compris les — substances pour lesquelles la prorogation est
aspects de l’après-mine ; demandée ;

— programme de développement des travaux et études, — la durée sollicitée ;


coûts, planning des travaux à réaliser, méthodes — le rapport géologique sur les travaux effectués et les
d’exploration minière à appliquer, moyens humains et résultats, illustré par des plans, croquis et coupes ;
matériels à mobiliser, engagement financier précisant les
montants de dépenses à consacrer aux opérations — état d’exécution des engagements souscrits ;
d’exploration ; — programme et planning des travaux projetés ainsi que
— encadrement technique et emploi ; les dépenses y afférentes ;
— étude d’impact sur l’environnement ; — moyens humains et matériels à mettre en œuvre ;
— carte topographique de l’institut national de — étude d’impact sur l’environnement actualisée et
cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000, mesures d’atténuation, y compris la remise en état des
1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé, ses lieux ;
coordonnées universal transversal mercator (UTM) et sa — documents attestant que le demandeur est à jour du
superficie ; paiement de droits et taxes ;
— cahier des charges renseigné et dûment souscrit ; — cahier des charges actualisé renseigné et signé ;
— autres informations jugées utiles, si nécessaire sous pli
— autres informations jugées utiles par le demandeur, si
cacheté.
nécessaire sous pli cacheté.
Le dossier devra également présenter un bilan détaillé des
9) Dossier standard de renouvellement de permis
travaux déjà réalisés.
d’exploitation de mines et de carrières :
7) Dossier standard de demande de prorogation de la La demande de renouvellement de la validité de permis
durée de validité de permis de prospection minière : d’exploitation minière est déposée six (6) mois avant
l’expiration de la période de validité en cours du permis
Le dossier de demande de prorogation de la durée de minier auprès de l’autorité administrative compétente. Elle
validité de permis de prospection minière est déposé auprès est accompagnée des documents, pièces et renseignements
de l’agence nationale des activités minières et doit suivants :
comprendre, les éléments suivants :
— demande sur imprimé de l’agence nationale des
— demande sur imprimé de l’agence nationale des activités minières ;
activités minières ;
— référence du permis minier en cours de validité dont le
— programme et planning des travaux à réaliser, méthodes renouvellement est demandé et copie dudit permis minier ;
de prospection minières à appliquer et les moyens humains
et matériels à mobiliser ; — carte topographique de l’institut national de
cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000,
— carte topographique de l’institut national de 1/50.000 ou 1/200.000 portant la localisation du périmètre
cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000, minier ;
1/50.000 ou 1/200.000, localisant le périmètre demandé et
portant ses coordonnées universal transversal mercator — substances pour lesquelles le renouvellement est
(UTM) et sa superficie ; demandé ;
— la durée sollicitée ;
— cahier des charges renseigné et dûment souscrit.
— le rapport sur les travaux d’exploitation réalisés dans le
8) Dossier standard de prorogation de la durée de cadre du permis minier en cours de validité, les
validité de permis d’exploration minière : investissements réalisés, les productions annuelles extraites
et commercialisées, les mesures de protection de
La demande de prorogation de la validité de permis l’environnement prises dont la remise en état des lieux ;
d’exploration minière est déposée six (6) mois avant
l’expiration de la période de validité en cours de permis à — le rapport géologique actualisé sur le ou les gisement(s)
l’agence nationale des activités minières. Elle est exploité(s) ou encore en cours d’exploitation ;
accompagnée des documents, pièces et renseignements — le rapport sur les travaux d’exploration complémentaire
suivants : effectués ;
26 Dhou El Kaâda 1439
22 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

— l'étude de faisabilité technique et économique actualisée — étude de faisabilité actualisée ;


sur la base du nouveau plan de développement et
— documents attestant que le demandeur est à jour du
d’exploitation du gisement comprenant le chronogramme
paiement des droits, taxes et impôts échus ;
détaillé des travaux à réaliser, la prise en compte de
l’environnement ainsi que les aspects de l’après-mine — cahier des charges actualisé renseigné et signé ;
illustrée par des plans et des coupes caractéristiques ;
— autres informations jugées utiles par le demandeur.
— moyens humains pour l'encadrement technique et
emploi ; 11) Dossier standard de cession et de transfert de
permis d’exploitation de mines et de carrières :
— engagement de remettre un rapport géologique actualisé
tous les deux (2) ans ; La demande de cession ou de transfert, total ou partiel, de
droits et obligations résultant d’un permis d’exploitation de
— état d’exécution des engagements souscrits dans le mines ou d’un permis d’exploitation de carrières, est soumise
cadre du permis en cours de validité ; à l’approbation préalable de l’autorité administrative
— documents attestant que le demandeur est à jour du compétente ayant délivré le permis minier.
paiement des droits, taxes et impôts échus ; La demande doit être signée par les deux (2) parties et
— mise à jour de l’étude d’impact sur l’environnement, l’acte de cession ou de transfert ne peut être passé que sous
du plan de gestion environnemental et de l’étude de la condition suspensive de l’approbation préalable de
dangers ; l’autorité administrative compétente ayant délivré le permis
minier.
— état de la remise en état des lieux et mise à jour du
programme de restauration et de remise en état des lieux La demande est assortie d’un dossier comportant :
ainsi que les aspects de l’après-mine ; — références du permis minier objet de la demande et
— cahier des charges actualisé renseigné et signé ; copie du permis minier en cours de validité ;

— autres informations jugées utiles par le demandeur, si — souscription par le nouveau demandeur au cahier des
nécessaire sous pli cacheté. charges et à tous les engagements pris ;
— documents justifiant les capacités techniques et
10) Dossier standard de renouvellement de permis financiers du nouveau demandeur, notamment les bilans
d’exploitation minière artisanale et de permis de financiers des trois (3) derniers exercices et les références
ramassage, de collecte et/ou de récolte de substances professionnelles dans le domaine minier du nouveau
minérales relevant du régime des carrières se trouvant demandeur ;
en l’état à la surface du sol : — statuts et registre du commerce de la société du nouveau
demandeur ;
La demande est déposée six (6) mois avant l’expiration du
délai de validité du permis. — un exemplaire de l’acte de cession ou de transfert signé
par les deux (2) parties conclu sous condition suspensive de
La demande est assortie du dossier comportant : l’approbation préalable de l’autorité administrative
— demande sur imprimé de l’agence nationale des compétente ;
activités minières ; — exemplaires certifiés des contrats ou accords passés
— référence du permis minier dont le renouvellement est entre les intéressés qui seront après la cession ou le transfert,
demandé et copie du permis minier arrivé à échéance ; titulaires du permis minier ;

— carte topographique de l’institut national de — rapport géologique actualisé ;


cartographie et de télédétection (INCT) au 1/25.000, — rapport sur les travaux d’exploitation réalisés dans le
1/50.000 ou 1/200.000 portant la localisation du périmètre cadre du permis minier en cours de validité ;
minier ;
— état d’exécution des engagements souscrits ;
— rapport géologique actualisé sur le gisement exploité ;
— programme et planning des travaux que le nouveau
— rapport sur la durée de validité du permis récapitulant demandeur projette d’exécuter pendant la validité en cours
les travaux et les investissements réalisés, les productions dudit permis minier ;
mensuelles et annuelles extraites et commercialisées, les — montant financier que le nouveau demandeur s’engage
mesures de protection de l’environnement prises dont la à investir durant la période de validité en cours ;
remise en état des lieux ;
— documents attestant que le titulaire est à jour du
— état d’exécution des engagements souscrits dans le paiement des droits, taxes et impôts échus ;
cadre du permis en cours de validité ;
— étude de faisabilité technique et économique du projet
— nouvelle étude de développement et d’exploitation du que le nouveau demandeur s’engage de réaliser pendant la
gisement illustrée par des plans et coupes caractéristiques ; durée de validité en cours ;
— emploi ; — nouveau cahier des charges actualisé, renseigné et
— mise à jour du mémoire, notice ou étude d’impact sur signé ;
l’environnement ; — autres informations jugées utiles par le demandeur.
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 23
8 août 2018

ANNEXE III: FORMES ET CANEVAS Pour tous les permis miniers, les canevas des documents
DES DOCUMENTS COMPOSANT LE DOSSIER techniques sont semblables. Seul le contenu varie en
DE DEMANDE DE PERMIS MINIERS fonction de l’importance et des exigences techniques et
économiques du projet. Par exemple, pour une demande
Les dossiers de demande de permis miniers comportent d’exploitation artisanale d’un petit gisement, l’agence
des documents administratifs et des documents techniques. nationale des activités minières se contentera d’études
simplifiées, mais pour les grands projets, il est de l’intérêt
Les documents administratifs textuels suivants, sont exigés du demandeur de présenter des études et des plans détaillés.
pour toutes les catégories de permis miniers et doivent être
présentés au format A4, sous leur forme originale et/ou de I. CANEVAS DU MEMOIRE SUR LES TRAVAUX
photocopies : D’EXPLORATION

— demande sur imprimé de l’autorité administrative — rappel historique des principaux travaux géologiques
compétente ; réalisés ;
— programme et volume des travaux réalisés à l’intérieur
— copie des statuts et/ou de registre du commerce de la
et aux environs du périmètre ;
société du demandeur ;
— résultats obtenus au point de vue minier : indices ou
— engagement de remettre tous les deux (2) ans un rapport gîtes minéraux mis en évidence, nature et qualités des
géologique actualisé ; substances utiles mises à jour, estimation des ressources et
— autorisation d’établissement classé ; des réserves, potentiel minier du périmètre d’exploration ;
— cahier des charges renseigné et signé ; — documentation géologique disponible (bibliographie
sommaire) ;
— formulaire à renseigner et documents à fournir sur les
capacités techniques et financières ; — méthodes d’exploration appliquées : description et
justification :
— copie de permis minier en cours de validité ;
# moyens humains : effectif du personnel par catégories :
— autres documents administratifs exigés pour ingénieurs et cadres supérieurs, techniciens et agents de
modification, prorogation, cession, transfert, …. ; maîtrise, agents d’exécution ;
# moyens matériels : liste des équipements mobilisés ;
Les documents techniques exigés doivent être présentés
sous deux formes : # engagements de dépenses.
— étude ou mémoire textuel au format A4, relié ; — résultats de la recherche géologique et minière ;
— pièces graphiques : photocopies de cartes ou plans aux — programme et planning des travaux d'exploration qui
échelles adéquates. doivent être présenté comme suit :

Programme de travaux d’exploration et coût en KDA

Désignation des travaux Unité Volume Montant


mesure estimatif

1 Travaux topographiques, géologiques et géophysiques avec ha


raccordement au réseau national

Levé topographique au 1/1000 ou 1/2000 du périmètre


Levé géologique au 1/1000 si S<50ha
Levé au 1/2000 si S entre 50 et 100ha
Levé au 1/10 000 si S=+100ha
Levé géophysique (même échelle que levé géologique)
Autres

2 Travaux miniers

Tranchées superficielles
Puits
Galeries
Forages carottés
Forages destructifs
Diagraphies de sondage
Prélèvement d’échantillons
Prélèvement d’échantillons technologiques
Vue en plan des travaux de surface
Log des sondages
Projections verticales des travaux et de minéralisation au 1/1000 ou 1/2000
26 Dhou El Kaâda 1439
24 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

Programme de travaux d’exploration et coût en KDA (suite)

Désignation des travaux Unité Volume Montant


mesure estimatif

3 Travaux de laboratoire et essais de traitement

Analyse chimique
Propriétés physiques des roches et des minerais
Analyse pétrographique (lames minces)
Analyse minéralogique (sections polies)
Analyse granulométrique
Critère textural
Critère de teneurs
Critère minéralurgique
Propriétés physiques et chimiques
Essais de traitement (pilote discontinu, petit pilote, pilote continu et essais
semi-industriels continus)

4 Rapport géologique des travaux

Rapport textuel avec norme et tableaux de calcul des ressources et des


réserves, analyses et essais de laboratoire
Annexes graphiques
Hydrogéologie de la région

5 Autres

Etude de faisabilité technique et économique


Etude d’impact sur l’environnement
Etude de gestion environnementale
Etude de dangers

Totaux

Planning des travaux d’exploration

Désignation 1ère 2ème 3ème


période* période* période*

1 Levés topographiques, géologiques et géophysiques (1)


….…...
………
………
2 Travaux miniers
……..
……..
……..
3 Travaux de laboratoire et essais de traitement
……..
……..
……..
4 Rapport géologique
……….
5 Autres travaux
……….
……….
……….
(1) Matérialiser la durée des travaux par un trait horizontal
(*) Période à préciser: mois, année,…
26 Dhou El Kaâda 1439
JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49 25
8 août 2018

II. DEMANDE DE PERMIS D’EXPLOITATION — caractéristiques physico-chimiques des minerais


extraits et des produits finis ;
Canevas du rapport géologique — fixation de la cadence de production en rapport avec le
— Partie textuelle : volume de réserves exploitables et planification de la
production ;
• contexte géologique régional et local ;
— conception générale de la mine, choix des méthodes
• géologie détaillée du gîte ; d’exploitation et détermination des paramètres
d’exploitation ;
• caractéristiques particulières du gisement et de la
minéralisation ; — choix et dimensionnement des équipements miniers
d’extraction, de transport, de traitement, de manutention,
• description et travaux, dépenses de recherche réalisés etc.. ;
dans le cadre du permis octroyé ;
— organisation de la production : cycles de travail en
• estimation et catégories des ressources géologiques et des chantier, temps et rythme de travail journalier,
réserves minières (préciser la norme adoptée) ; hebdomadaire, mensuel et annuel ;
• caractéristiques physico-chimiques et minéralogiques — estimation des besoins en personnel de production de
moyennes des ressources et des réserves du gisement ; maintenance, d’administration et de sécurité par catégories :
cadres, agents de maîtrise et exécution ;
• essais physico-mécaniques et autres tests exigés pour la
fabrication de matériaux de construction réalisés par un — coûts d’investissement et d’exploitation.
laboratoire national reconnu ; Projet d’infrastructures et d’aménagement du site minier
• état d’exécution des engagements souscrits dans le cahier — plan général d’aménagement de la mine en surface au
des charges. 1/1000, 1/2000 ou 1/5000 selon la superficie du périmètre :
— Partie graphique : • pour la mine à ciel ouvert : conception et projection des
implantations industrielles et des infrastructures
• plan topographique au 1/1000 ou 1/2000 avec environnantes (carrières, décharges, voies d’exploitation,
implantation du périmètre demandé, coordonnées de ses installation de concassage et stockage des produits finis,
sommets et superficie en hectares ; bâtiments industriels, administratifs, cité minière, etc..),
voirie et réseaux divers (VRD) ;
• levé géologique régional au 1/10 000, 1/25 000 ou
1/50 000 ; • pour la mine souterraine : conception et projection du
carreau de la mine et des infrastructures environnantes
• levé géologique détaillé du gîte au 1/1000 ou 1/2000 avec (voirie et réseaux divers, cité minière, ..).
implantation du périmètre et des travaux de recherche
exécutés ; Partie graphique :
• projection sur le plan horizontal et vertical des différentes — plan de délimitation des réserves exploitables en
catégories de ressources et réserves minières exploitables ; projections horizontales et verticales caractéristiques ;
— plan de découpage du gisement et projection des
• coupes géologiques caractéristiques à la même échelle ouvrages d’ossature minière ;
que les levés avec implantation des travaux miniers ;
— plan des travaux préparatoires d’exploitation ;
• log de sondages.
— évolution de l’exploitation illustrée par des plans à cinq
Canevas des essais de traitement du minerai (5) ans, à dix (10) ans, à la fin ;
— pour l’exploitation souterraine en particulier : calcul et
— caractérisation du minerai à traiter, analyses chimiques, plans d’aérage, d’exhaure, de roulage du minerai et de
minéralogiques ; circulation du personnel, des réseaux d’électricité et d’air
— essais de traitement au laboratoire, à l’échelle du petit comprimé, choix et plan de soutènement des galeries,
pilote et en pilote continu, sur un échantillon technologique cheminées et fronts de taille ;
représentatif de minerai ; — plan d’aménagement de la mine en surface et
— choix des méthodes de traitement et validation du implantation de tous les ouvrages, à une échelle appropriée
procédé retenu, flow-sheet chiffré et détermination des 1/2000 pour les périmètres de moins 100 ha ou 1/5000 pour
coefficients à portée économique (rendement pondéral, les surfaces plus vastes.
récupération ou rendement métal ou substance minérale
utile, taux de concentration) ; III. CANEVAS DE L’ETUDE DE FAISABILITE
TECHNIQUE ET ECONOMIQUE
— définition des produits marchands obtenus ; L’objet de l’étude est de démontrer la faisabilité technique
— conception et schéma de l’usine de traitement et de ses et économique du projet d’exploitation minière, ce qui doit
infrastructures ; permettre à l’investisseur de prendre ou non la décision de
réaliser son projet.
— coûts d’investissement et d’exploitation.
En particulier les réserves doivent être estimées sur la base
Canevas de l’étude de développement et d’exploitation d’une norme reconnue et certifiée par un bureau d’études
connu et l’analyse économique conduite selon les règles
Projet d’exploitation du gisement comptables admises dans le commerce international :
— définition et calcul des réserves exploitables ; — rappel des données techniques du projet ;
26 Dhou El Kaâda 1439
26 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N° 49
8 août 2018

— estimation des investissements : ouvrages — références du permis minier : code, substances,


d’infrastructure minière et leur équipement, terrains et localisation, date de délivrance, durée de validité ;
bâtiments, équipement de production, matériel de transport, — date de démarrage de l’activité : prévue, effective ;
équipement de bureau, équipement de maintenance et de
— investissements : prévus, réalisés ;
stockage, infrastructure environnante (VRD), équipement
social, mesures de protection de l’environnement et mesures — objectifs de travaux d’exploration prévus (cartographie,
contre les accidents ; travaux miniers, travaux de laboratoire), réalisations
effectives ;
— calcul des amortissements ;
— objectifs de production prévus : minerai tout-venant,
— plan de financement des investissements ; minerais marchands, extraction de stérile ;
— projection de la production, du chiffre d’affaires et des — productions réalisées : minerai tout-venant, minerais
coûts d’exploitation sur, au moins, dix (10) ans ; marchands, extraction de stérile ;
— évolution des résultats : bénéfices, cash flow, … ; — personnel employé : prévu au cahier des charges,
effectif employé à l’année de la demande ;
— analyse de variantes et de rentabilité du projet ;
— protection de l’environnement : mesures prévues,
— conclusions et recommandations sur la faisabilité mesures prises, dépenses prévues, dépenses engagées ;
économique du projet.
— remise en état des lieux : travaux et dépenses prévus,
travaux et dépenses réalisés.
IV. CANEVAS DU RAPPORT D’ACTIVITE
D’EXPLOITATION VI. PRESENTATION DES CARTES ET PLANS
— rappel des références du permis minier en cours de TOPOGRAPHIQUES
validité ou arrivé à expiration ;
— résumé des travaux de recherche géologiques réalisés : Le périmètre demandé sera matérialisé par un carré, un
rectangle ou autre polygone avec des côtés verticaux et
• travaux miniers et forages ; horizontaux et des angles droits, sur une carte topographique,
• travaux de laboratoire et essais de traitement. au format édité par l’institut national de cartographie et de
télédétection (INCT), l’échelle 1/25 000, 1/50 000 ou
— documentation géologique accumulée : 1/200 000. Cette carte portera un cartouche avec les
renseignements suivants :
• état des réserves à la date de l’année de la demande ;
• ressources toutes catégories ; — nom et raison sociale du demandeur ;
• réserves prouvées ; — nature du permis demandé ;
• réserves exploitables ; — coordonnées des sommets du périmètre ;
• qualité du minerai tout-venant exploité (analyse — nom du bureau d'études, du bureau d'expertise ou de
complète) ; l'expert ;
• qualité des produits marchands (analyse complète) ; — date d’édition.
• évolution de l’extraction et de la production ;
• production de minerai tout-venant ; VII. OPERATIONS DE LEVES TOPOGRAPHIQUES
ET DE BORNAGE DES PERIMETRES OBJET DE
• extraction de stérile ; PERMIS MINIERS
• production marchande.
La loi n° 14-05 du 24 février 2014, susvisée, prévoit les
dispositions suivantes en matière de délimitation et
— évolution de l’emploi global de l’année 1 à l’année d’implantation de levés topographiques du périmètre de
considérée et en cadres techniques ; recherche ou d’exploitation :
— protection de l’environnement ;
— le périmètre doit être délimité par les coordonnées
— rappel des mesures prévues dans les études d’impact et géodésiques de ses sommets, sur la carte topographique de
de danger ; l’Algérie au 1/25.000, 1/50.000 ou 1/ 200.000 ;
— dépenses prévues ;
— le périmètre octroyé doit être implanté et borné par le
— mesures et dépenses réalisées ; titulaire du permis minier, au plus tard, trois (3) mois après
— état de la remise en état des lieux : travaux réalisés et la délivrance du permis. A cet effet, le titulaire est obligé de
dépenses engagées ; rattacher son périmètre au système universal transversal
mercator (UTM), à l’aide des coordonnées de deux (2)
— investissements totaux réalisés : reprendre les données bornes géodésiques les plus proches du site et connues ;
de l’actif comptable et détailler par nature.
— pour réaliser ses travaux de prospection, d’exploration
V. CANEVAS DE L’ETAT D’EXECUTION DES ou d’exploitation, le titulaire d'un permis minier doit
ENGAGEMENTS SOUSCRITS implanter ses ouvrages sur un levé topographique à grande
échelle (1/1000 ou 1/2000 ou 1/5000). L'agence nationale
Ce canevas est valable pour toutes les demandes sur des des activités minières déterminera, au cas par cas, les levés
permis miniers en cours de validité ou arrivant à topographiques qui doivent être rattachés au réseau
expiration : géodésique national pour être cadastrés.