Vous êtes sur la page 1sur 8

MORPHÉUS N° 45

Mai / Juin 2011


MORPHEUS LE JOURNAL QUI SORT DES SENTIERS BATTUS / Vous pouvez télécharger toutes nos publications sur : www.morpheus.fr

L E KUWAIT GATE AU TGI DE PARIS!


Plus de 22 milliards de dollars de détournement impliquant Dominique Strauss-Kahn

V
ingt ans après la guerre sur ordre de DSK, a notamment dépôt de ces brevets par
du Golfe, l’affaire des déclaré : «on ne joue plus avec Joseph Ferrayé, puisque l’INPI
puits de pétrole en feu au des rigolos, on joue avec de (Institut national de la propriété
Koweït rebondit devant vrais tueurs, des hommes prêts industrielle, ndlr), dépositaire,
la justice. Elle pourrait bloquer à tout sous prétexte qu’un Etat était un de ses services et qu’il
Dominique Strauss-Kahn pour a des intérêts qui sont reliés a très simplement affecté l’ex-
2012. (La Liberté – 1er Mars par d’autres Etats.» ploitation des brevets nouvel-
2011) lement déposés à la société
Assignation au TGI de Paris Horwell, qui n’était à l’époque
Le «Kuwait Gate» est certai- des faits qu’une coquille qua-
nement la plus grande escroque- L’assignation qui se trouve siment vide.»
rie de tous les temps, tant par sur le bureau de l’huissier du
le volume d’argent concerné, que Tribunal de Grande Instance Accord à point nommé
par le nombre de morts liés à l’af- (TGI) de Paris ressemble à une
faire. bombe à retardement. L’objet de «Une enquête approfondie
la demande émane de Christian devra être diligentée par le TGI
Son volume d’argent : Basano, et vise à «condamner dans les prochains mois», pré-
Une escroquerie interna- l’Etat français à réparer le cise Maître Kounkou.
tionale de plus de 22 milliards de préjudice causé à cet expert-
dollars. comptable et commissaire aux «La sagesse serait de crever
Comptes des faits de déni de l’abcès en parvenant à un accord
Le nombre de morts : justice et faute lourde de sur l’indemnisation avant la fin de
Tous décédés de mort vio- l’Etat». M. Basano, lit-on dans la procédure», commente l’avocat
lente sur le territoire français le document, «a été victime de Christian Basano. Une allusion
(explosion de véhicule - suicide à d’usurpation d’identité, faux et nullement voilée à l’échéance de
la varappe - défenestration - suici- usage de faux, vol et recels 2012, l’année de l’élection à la
des multiples - M° Gilbert Collard, dans l’affaire dite Kuwait Gate, présidence française.
le très médiatique avocat, sur le de 1991 à ce jour». Beaucoup, dans les
plateau de l’émission Sans Aucun rangs de la gauche, poussent
Doute de TF1, du 12 mai 2000 Le «Kuwait Gate» est ce du scandale Clearstream, le jour- publié de Clearstream.» Dominique Strauss-Kahn à
(pré-enregistrée et non diffusée), gigantesque trafic d’argent qui a naliste Denis Robert résume: annoncer officiellement sa can-
suivi l’incendie, par les troupes «L’affaire Basano a commencé Le texte de l’assignation didature. Mais il ne faudrait pas
de Saddam Hussein, de 1100 quand ce dernier s’est rendu relève aussi qu’une filiale de l’Ins- pour lui que le «Kuwait Gate» se
E ditorial puits de pétrole au Koweït. Les compte qu’on s’était servi de son titut français du pétrole, la société transforme en boulet.

Sans Aucun Doute feux ont pu être éteints en


quelques semaines grâce au
identité et de ses papiers pour
transférer, via une banque hol-
Horwell, a obtenu le marché d’ex-
tinction des puits de pétrole, S’il veut devenir président à
système développé par Joseph landaise, des fonds provenant du «exploitant sans licence les pro- la place de Sarkozy, le patron

U
ne opération «Mains Pro- Ferrayé, un industriel libanais Koweït. Ces fonds seront investis cédés brevetés par le mandant du FMI Dominique Strauss-Kahn
pres» est à l’œuvre en établi dans le midi de la France. en titres grâce à un compte non de M. Basano, l’inventeur Joseph devrait prendre garde à ne pas se
France et ailleurs. Pour cer- Une catastrophe éco- Ferrayé». Horwell, poursuit le prendre les pieds dans le «Kuwait
tains «Ripoux» de la République logique majeure a été document, a été «fortement Gate».
l’heure a sonné pour rendre des ainsi évitée. Mais tant recommandée» au gouverne-
comptes au peuple. Le Kuwait le concepteur du pro- ment koweïtien par Dominique Pour plus d’informations :
Gate est une de ces opérations cédé que son asso- Strauss-Kahn, alors ministre www.koweitgate.com
d’assainissement essentiel au cié Christian Basano, délégué à l’Industrie et au com- www.infoguerilla.fr
bon fonctionnement démocra- n’ont jamais touché merce extérieur français dans le www.2477news.com
tique de notre pays. Nos institu- un sou de dédom- gouvernement d’Edith Cresson, www.renovatio.tv
tions ne pourront à l’avenir plus magement, à la diffé- aujourd’hui Directeur général du www.ouvertures.net
jamais être utilisées pour détour- rence d’une myriade Fonds monétaire international. «Jeu de Banques» de Christian
ner la propriété intellectuelle au d’inter médiaires, «Il est clair, lit-on encore Basano, éditions Morphéus, prix
prot de «Ripoux». Le pouvoir ne notaires et banquiers, dans l’assignation, que M. le 19,00 euros, port 1,75€, ou en
pourra plus museler les médias notamment suisses. ministre Dominique Strauss- fichier pdf sur notre DVD
brutalement comme ce fut le Dominique Kou- Kahn fut très bien informé du présenté en page 8.
cas par DSK qui annula le repor- nkou, l’avocat
tage télé programmé le 12 mai parisien de Chris- Prévention Radiologique.............4
2000 (sur l’extinction des puits de
pétrole en feu au Koweït) dans
tian Basano, parle SOMMAIRE Alerte Internationale de la
d’«une escroquerie CRIIRAD................................5
l’émission «Sans Aucun Doute» internationale à 22 Edito ..................................................1 Des Psycho Vaccins........................6
présentée par Julien Courbet. milliards de dol- Le Kuwait Gate.................................1 Qui A Tué l’Ecologie?..................7
lars». Des Révolutions Arabes Orientées DVD Morphéus 2011.......................8
Le 11 septembre 1990 Bush par la Cartel Bancaire..................2 Film Documentaire Présence...........8
père annonçait la mise en place L’affaire Le Nouveau Désordre Mondial Vu
du «Nouvel Ordre Mondial», en Clearstream par un Général Cinq Etoiles.........3
2011 nous vous annonçons l’ins- Psy-Op sur des Parlementaires.......3 Reproduction autorisée
tauration d’un «Nouvel Ordre Dans son livre Amnesty International Contre Bush.3 avec mention de la source
Citoyen». Entende qui pourra… «La boîte noire» qui En Direct du Japon........................4 MORPHÉUS N°45
dénonce les méca- Fukushima Tenter L’Impossible.......4 Parution bimestrielle © 2003-2011
Christian Basano nismes de corruption

mai 2011 MORPHÉUS N°45 Téléchargez toutes nos publications sur : www.morpheus.fr
GU E R R E D U CAR TE L B ANCAIR E

D ESRÉVOLUTIONS ARABES ORIENTÉES (suite)


DES RÉVOLUTIONS DU CARTEL BANCAIRE
2014, puisque le gouvernement
de Ben Ali a affirmé qu’il ferait
de sa monnaie (le dinar tuni-
sien), une devise entièrement
convertible». cernés. Cette démocratie permet
à un dirigeant arabe d’être un bon
Dans la foulée, Finance démocrate s’il obéit gentiment à
News du 31 mai 2010 indiquait: Washington ; peu importe alors
«Zitouna Bank cherche à donner s’il ordonne de faire tirer sur la
une dimension régionale à ses foule et de tuer des gens, comme
activités, tout particulièrement c’est aujourd’hui le cas en Arabie
dans la région du Maghreb, Saoudite ou au Bahrein!
d’autant plus qu’elle est la pre- Ces démocrates arabes
mière banque spécialisée n’ap- seront toujours reçus avec tapis
partenant pas à un groupe rouge par les chantres de la reli-
bancaire étranger. La banque, gion démocratique en Occident.
pratiquant !e modèle de la finance Curieusement, l’un des hommes
islamique, cherchera à établir des qui s’apprête, en Egypte, à offrir
relations solides avec les ban- les services du cartel bancaire,
ques du Maghreb et celles de la est El Baradei. Ce que les médias
Méditerranée pour assurer une cachent soigneusement est qu’El
évolution satisfaisante des opéra- Baradei est administrateur de
tions financières de ses clients». l’International Crisis Group,

D
«L’institution financière organisme chapeauté par les
ans le précédent Mor- che, les investisseurs perçoivent financier international. En outre, est en train d’établir des Rothschild... Un autre membre de
phéus nous avons un revenu de leur placement ; ce selon un haut responsable de relations très solides avec ce groupe est Z. Brzezinski, le
évoqué les révolu- profit est généré par l’objet de l’in- Zitouna Banque, certains pays douze banques islamiques pro- mentor d’Obama. G. Soros est
tions arabes en insis- vestissement et non par l’argent arabo-musulmans auraient même ches de l’Institut bancaire du aussi de la partie comme membre
tant sur la fait qu’elles lui-même. Cela permet une plus exprimé leur intérêt pour y inves- Bahrein». du comité exécutif.
n’étaient pas totalement fortuites. grande stabilité en période éco- tir, dont les Emiratis, les Qataries, Comme cela fut fait pour
Le processus de mondialisation nomique très houleuse, comme les Koweïtiens et bien entendu II ne fait aucun doute que l’Occident, le cartel bancaire veut
par régionalisation et destruction aujourd’hui. De fait, le dévelop- les Saoudiens. Face au succès le développement de cette prati- imposer ses propres règles ban-
des Etats nations est évidem- pement de la banque islamique du système financier islamique, à que de la charia au niveau ban- caires d’usure et de servage aux
ment à l’œuvre dans cette his- se heurte aux principes usurai- son développement, à son prin- caire, constitue une menace pour autres peuples. Les musulmans
toire. Suite à cet article, j’ai été res du cartel bancaire Rothschild/ cipe, «vous ne pouvez pas faire les profits des banques centrales doivent emprunter aux banques
invité sur Radio Ici et Maintenant Rockefeller. de l’argent à partir de rien», contrôlées par le cartel bancaire. du Cartel et Ben Ali a commis une
à faire une émission sur le sujet. le cartel bancaire a conclu que D’ailleurs, quelques semaines grave erreur : penser un seul ins-
Nous avons alors révélé que les Création de la Banque Zitouna le réseau des banques occiden- après le limogeage de l’ancien tant qu’il pourrait faire de la Tuni-
tenants de la démocratie avaient tales classiques était menacé. agent de la CIA Ben Ali, la presse sie le centre financier de l’Afrique
été formés aux USA depuis au Tant que les taux d’intérêt D’où l’urgence d’une décision. Le financière internationale posait du Nord et promouvoir les règles
moins trois ans, que les tracts en restent bas, la situation est sous problème a été étudié d’autant cette question : «Le départ brutal de la finance islamique. II a oublié
arabe invitant à la révolte au nom contrôle ; mais dans la perspec- plus sérieusement qu’en 2009, de Sakher El Materi et la mise qu’il n’était qu’un pion sur un jeu
d’Allah ont été conçus au Pen- tive (prochaine) de leur hausse, les actifs bancaires de la finance sous séquestre de toutes ses d’échiquier où les joueurs sont
tagone, et que certaines de nos le système de la banque isla- islamique atteignaient déjà 400 possessions sonneraient-ils le capables de sacrifier une pièce
sources disposaient dès décem- mique devient une menace évi- milliards de dollars. glas de la finance islamique grand pour la remplacer.
bre 2010, de la liste des révolu- dente pour le cartel bancaire. Il public en Tunisie?» Commentaire
tions à venir dans les pays arabes y a 1 500 milliards de dollars de Zitouna une menace pour de la presse tunisienne : La Guerre pour la Rothschild
avec les dates de déclenchement richesse privée à capter dans le Rothschild «Dans cette période d’am- et la Rockefeller
de ces dernières. La Tunisie figu- Golfe. biguïté dans laquelle baigne le
rait évidemment en premier pour Or, justement, c’est en Tuni- En novembre 2010, The pays, on va certainement tran- Avec le développement de
une raison expliquée avec brio sie que fut créée la première Banker publiait un document siter par des situations où les la banque islamique sans inté-
par Mr Delacroix ci-dessous. banque islamique de l’Afrique du listant les 500 institutions appréciations générales restent rêts, certains pays d’Afrique et
Nord! La Zitouna Bank (prêteur financières islamiques «faisant tributaires du bon vouloir de cer- du Golfe trouvaient là un moyen
Chute prévisible des banques sans intérêts) fut en effet ouverte référence». En tête, des ban- taines personnes qui veulent se d’échapper aux règles destruc-
occidentales le 26 mai 2010 par Sakher El ques iraniennes (sept des dix pre- préserver et protéger leurs inté- trices du système bancaire occi-
Materi, gendre de l’ex-président mières banques du classement)! rêts». dental ou du FMI. La Tunisie,
Contrairement à la croyance tunisien Ben Ali! Finalement, l’exécutif du cartel s’apprêtait d’ailleurs à abandon-
populaire, les finances mondiales The Telegraph du 19 octobre bancaire décida de donner une Zitouna saisie par ner les règles du jeu bancaire de
ne sont pas sous le contrôle des 2010 affirmait que «le président leçon aux dirigeants et banquiers la Rothschild l’establishment.
banques centrales, mais de leurs Ben Ali soutenait un projet con- islamiques, comme on l’avait fait
actionnaires, c’est-à-dire de quel- sistant à faire de la Tunisie un avec Saddam Hussein dans un Le 20 janvier 2011, la Depuis quelques semaines,
ques familles richissimes. Comme centre régional de la finance autre domaine, lorsque ce der- Zitouna- Bank était saisie par la le leader Kadhafi a commencé
elles contrôlent l’émission moné- islamique pour l’ensemble de nier avait annoncé ne plus vendre Banque centrale tunisienne, sous à négocier des échanges avec
taire des pays par l’intermédiaire l’Afrique du Nord». Le journal le pétrole d’Irak en dollar US. le contrôle des Rothschild, les Hugo Chavez, afin de ne plus
de leur banque centrale, et britannique révélait que des finan- Notre source fréquentant leaders du cartel bancaire. Tous vendre son pétrole en dollars. La
comme elles prêtent de l’argent ciers saoudiens, impliqués dans l’exécutif du cartel bancaire indi- les pions politiciens de l’Occident, clique Rockefeller a cependant
à ces pays à un coût de plus ce projet, espéraient que ce dis- quait récemment que les finan- sous la coupe du cartel bancaire, l’intention de reprendre le con-
en plus élevé, ces familles oligar- positif pourrait permettre à la Tuni- ciers musulmans du Bahrein, qui ordonnèrent à l’unisson le gel des trôle du pétrole libyen. Comme
chiques gagnent de plus en plus sie de tirer profit de sa position ont l’intention d’attirer les inves- «méchants tunisiens». les Etats-Unis sont déjà impli-
d’argent et donc de pouvoir. stratégique au sein de la Méditer- tissements de l’ensemble du qués militairement à de multi-
ranée et devenir de fait un pont monde musulman en se présen- II faut maintenant suivre de ples endroits, Barack Obama a
La Tunisie, l’Egypte, le entre l’Union européenne et les tant comme les gardiens scrupu- près l’évolution des banques isla- eu pour consigne d’activer les
Yémen, la Jordanie et l’Algérie, économies à croissance forte de leux de !a bonne gouvernance miques en Egypte et tous les seconds couteaux pour agir au
etc., tous ces pays sont sous leur l’Afrique du Nord et de l’Afrique de la finance islamique, sont en autres pays arabes, africains où nom du Cartel.
contrôle. Un problème se pose subsaharienne. La Libye quant pleine réflexion... les pions du cartel bancaire feront C’est là qu’intervient Mon-
cependant. Depuis la financiari- à elle, s’apprêtait à la mise en Plus, le 28 mai 2010, un tout pour les mettre en difficulté, sieur Nicolas Sarkozy, mettant
sation des économies occidenta- oeuvre d’une banque Centrale peu plus de sept mois avant le afin de montrer leur vulnérabilité l’Armée française au service du
les et la faillite des banques de Africaine fondée sur l’étalon or, le coup d’état du cartel bancaire et de nuire ainsi à la confiance Cartel en Afrique, engageant une
l’Ouest, un sujet inquiète le cartel dinar or... contre Ben Ali, Business Time qu’elles inspirent dans le monde guerre en Libye et en Côte
bancaire : le fulgurant développe- signalait : «L’Afrique du Nord islamique et même en Occident. d’Ivoire. Cela explique aussi la
ment du système des banques La peur du Cartel Bancaire a commencé à adopter les retenue d’Angela Merkel et de
islamiques au Moyen-Orient. Pour règles de la finance islamique Révolutions du Cartel ban- Berlusconi qui, tous deux, se
les responsables du système Depuis le développement de après l’avoir étudiée durant des caire au nom de la démocratie rapprochent inéluctablement du
bancaire islamique pratiquant la ce processus, et craignant un années. La Tunisie est une des Kremlin...
charia, l’usure ou l’intérêt sont effet boule de neige, il y eut des économies les plus ouvertes Les financiers des révolu-
interdits. De même que tous les discussions serrées au sein du de la région et elle attire déjà de tions spontanées en Tunisie et en Extraits de LIESI n°226 (Lettre
investissements dans des biens cartel bancaire. La finance islami- nombreux capitaux de l’Union Egypte sont tellement généreux d’Informations Economiques et
ou des services contraires à l’Is- que représente mille milliards de européenne. Un phénomène qu’ils se disent prêts à offrir la Stratégiques Internationales)
lam sont condamnés. En revan- dollars américains sur le marché qui va s’amplifier à partir de «démocratie» aux peuples con- liesiletter@gmail.com

mai 2011 MORPHÉUS N°45 2 www.morpheus.fr


INTE R NATIONAL

L E NOUVEAU DÉSORDRE MONDIAL VU PAR UN GÉNÉRAL


C
ommentaires d’un géné- deur de l’Ordre national du ney, le virage vers le ouvrage étonne par son origi-
ral 5 étoiles à propos Mérite ; Médaille de l’Aéro- conservatisme et le début nalité et sa puissance d’ana-
du Nouveau Désordre nautique. de l’envol des budgets de lyse. Il devrait être un ouvrage
Mondial, livre de Peter Défense. On parle de la de référence pour tous les
Dale Scott aux éditions Demi Bernard Norlain : BCCI. Puis l’ère Carter- défenseurs de l’État de droit et
Lune. «Voilà un livre pas- Brzezinski et l’Irangate. pour tous ceux qui s’intéres-
sionnant, décapant, on Enfin Reagan, Bush et sent à l’avenir de nos démo-
M. Bernard Norlain est pourrait dire terrifiant, en ce le triomphe des néocons craties.
devenu général d’armée aérienne qu’il dévoile au lecteur pour- et du couple Cheney-
(5 étoiles) en 1990. Pilote de tant averti les dérives et les Rumsfeld. Comment ils Par le général Bernard Norlain,
chasse de formation (totalisant pratiques mafieuses d’une ont préparé le renverse- dans la Revue Défense Natio-
6 000 heures de vol), il a com- démocratie emblématique, ment de Saddam Hus- nale, N°738, du mois de mars
mandé la formation des élèves miroir de nos sociétés. sein et comment ils 2011.
officiers de l’armée de l’Air, puis doivent être considérés
à partir de 1984, le centre d’ex- La thèse de l’auteur comme suspects dans le Il est à noter qu’un ancien
périences aériennes militaires et est, en gros, que la perte pro- privés, particulièrement ceux des procès des responsables du membre de la NSA commente
la Base aérienne 118 Mont-de- gressive de contrôle sur les exportateurs d’armements et des 11-Septembre. l’ouvrage en ces termes :
Marsan. décisions politiques majeures firmes pétrolières. «Peter Dale Scott est l’un des
aux États-Unis a fait que le pou- En conclusion ce livre écrivains politiques et histori-
De 1986 à 1989, il fut chef voir a été confisqué de façon Son analyse est particuliè- démêle les intrigues et l’éche- ques les plus brillants, créatifs
du cabinet militaire du Premier occulte, non démocratique, par rement pertinente et convain- veau d’imbrications et de liens, et intellectuellement stimulants
ministre Jacques Chirac, puis de des groupes de pression et cante dans sa description de souvent occultes, entre tous les du dernier demi-siècle. Son
Michel Rocard. De 1994 à 96, que cette situation a totalement la politique du trio Nixon-Kis- acteurs de ce théâtre d’ombres. dernier ouvrage réaffirme la
il fut le directeur de IHEDN perverti le système politique singer-Rockefeller, censée con- On y parle beaucoup de la singularité de cet auteur vision-
(l’Institut des Hautes Études de américain et a notamment con- trer les progressistes et qui a CIA, en particulier de la col- naire et défenseur de la vérité.»
Défense Nationale), un éta- duit au drame du 11-Septem- conduit à renforcer les mouve- lusion historique entre la CIA Roger Morris, ancien membre
blissement public administratif bre. ments réactionnaires islamis- et l’ISI pour le soutien à l’isla- du Conseil National de Sécurité
français d’expertise et de sensi- tes, mais aussi à soutenir les misme dur et aux trafiquants (NSA) des États-Unis sous les
bilisation en matière de défense, L’immense mérite de cet intérêts des pétroliers. Il met de drogue. Il décrit le long che- présidences Johnson et Nixon.
placé sous la tutelle du Premier ouvrage est de s’appuyer sur un en évidence le rôle de Nixon ou minement vers le 11/9. Plus
ministre. En 1999, M. Federico appareil de notes et de référen- plutôt sa paranoïa dans la dégra- largement ce livre critique le
Mayor, le directeur général de ces, une bibliographie - près de dation du processus bureaucrati- projet américain de domina-
l’UNESCO, lui décerne la 150 pages au total - très complè- que et démocratique de mise en tion mondiale, s’appuyant sur
médaille d’or Mahatma Gandhi tes et variées qui viennent étayer œuvre de la politique, et dans une machine de guerre hors de
en reconnaissance de son rôle pas à pas la démonstration de l’amplification du pouvoir secret. contrôle, et dont la recherche
éminent en faveur de la préven- l’auteur. En passant il faut noter une ana- d’ordre et de sécurité produit
tion des conflits et de la pro- lyse intéressante du Watergate. un désordre et une insécurité
motion d’une culture de paix. La Partant d’une réflexion sur accrue. Il s’agit de comprendre
même année, il préface le rapport les États-Unis où les inégalités À ce stade, apparaît le comment nous sommes arrivés
Cometa (sur les OVNIS), étude à sociales, la faiblesse de la société couple diabolique, aux yeux au désastre du nouveau désor-
laquelle participent de nombreux civile au niveau fédéral, la puis- de l’auteur, Cheney-Rumsfeld dre mondial.
militaires et scientifiques. sance des intérêts particuliers, et son implication dans la
Membre de l’organisation l’auteur, qui n’est pas particuliè- planification du projet ultra Vous l’aurez compris ce livre
internationale Global Zero Initia- rement un néoconservateur, mais secret de Continuité du Gou- est passionnant, particulièrement
tive, il a cosigné, le 15 octobre plutôt un libéral tendance gauche, vernement (COG) qui cacherait, en ces temps de Wikileaks. Mais
2009, avec Michel Rocard, Alain dresse un tableau saisissant de selon l’auteur, un programme le lecteur armé de son sens
Juppé et Alain Richard, une tri- ce qu’il appelle l’État profond et de prise de pouvoir illégal et critique ne manquera pas de
bune dans le quotidien Le Monde de son processus historique, où dont il traite longuement à relever le caractère partisan de
pour plaider en faveur du désar- les pouvoirs secrets verticaux se propos du déroulement des cet ouvrage ; ce qui fait son
mement nucléaire. Depuis juillet sont emparés de la conduite de événements du 11-Septembre charme, mais ce qui peut gêner, «La route vers le Nouveau
2008, il est le directeur de la l’action publique, et où la prise pour expliquer certaines inco- surtout quand la thèse du com- Désordre Mondial» de Peter
Revue Défense Nationale. de décision politique à huis clos hérences dans la version plot émerge ici ou là. Dale Scott, aux éditions Demi
Distinctions : Commandeur de accorde la priorité à la sécurité officielle. Il continue sa démons- Lune, 512 pages, prix 22,00€
la Légion d’honneur ; Comman- et à la préservation d’intérêts tration avec Ford-Rumsfeld-Che- À ces restrictions près, cet www.editionsdemilune.com

Bush inquiété par Amnesty International Une Psy-Op US aurait «ciblé»


L les Parlementaires Américains!
es autorités suisses doivent pour complicité dans le 11/9. cre de noyade), sur les personnes
enquêter sur W. Bush (qui détenues dans le cadre du pro-
a été contraint d’annuler sa Communiqué de presse gramme secret de la CIA.

L
visite à Genève). d’Amnesty International «Les autorités suisses es récentes révélations
du Dimanche 6 février 2011 seraient tenues d’arrêter l’ancien du magazine Rolling
Nous vous transmettons le président et d’ouvrir une enquête, Stone sur l’utilisation
communiqué de presse d’Am- Amnesty International a même si elles se fondaient uni- alléguée par l’armée améri-
nesty International sur la venue engagé les autorités suisses quement sur ses propres déclara- caine «d’opérations psycho-
de George W. Bush en Suisse, dimanche 6 février à ouvrir une tions selon lesquelles il a autorisé logiques» (ou PSYOPS) sur
annulée suite à d’éventuelles information judiciaire contre l’an- le «waterboarding», technique les membres du Congrès ont
poursuites judiciaires concernant cien président américain George d’interrogatoire qui constitue sans créé un émoi en Amérique.
des actes de torture qu’il aurait W. Bush, alors qu’il prévoyait de conteste un acte de torture, a indi-
autorisés. se rendre dans le pays le 12 qué Salil Shetty, Secrétaire géné- Il a été affirmé que les
février 2011. ral d’Amnesty International.» «PSYOPS», comme on les
On se souviendra que W. Bush appelle, ont été utilisées
Junior fut déjà inquiété par la jus- Le président George Bush ReOpenNews comme un moyen d’obtenir
tice espagnole mais aussi, dans a reconnu dans ses plus de financement militaire
une certaine mesure, aux Etats- Mémoires publiées et de soutien à la guerre en
Unis : en novembre 2010 Afghanistan. mant que le lieutenant général
- Un juge espagnol avait et dans une inter- William Caldwell, l’homme chargé
ouvert une enquête sur de hauts view télévisée, qu’il Maintenant on craint que les de la formation en Afghanistan,
responsables de l’entourage de avait donné son faucons militaires américains a ordonné que des opérations
Bush. A l’époque la question de aval à l’Agence cen- aient trop d’influence dans le psychologiques soient lancées
savoir s’il devait être jugé en trale du domaine politique. contre les sénateurs en visite et
Alberta pour crimes internatio- renseignement les délégations du Congrès pour
naux se posait. (CIA) pour l’utili- Le magazine Rolling Stone les amener à apporter leur sou-
- Aux USA, Bush, Cheney et sation d’un certain se demande si oui ou non les tien pour plus de fonds et de trou-
Cie furent accusés de crimes de nombre de «tech- législateurs américains ont été pes pour la guerre.
guerre dans un dossier du FBI. niques d’interro- endoctrinés par les militaires lors-
- Un officier de carrière de gatoire poussé», y qu’ils prennent des décisions clés Sources :
l’Armée a également poursuivi compris du «water- sur le soutien à l’escalade de infoguerilla.fr mars 2011
Cheney et Rumsfeld en justice boarding» (simula- la guerre en Afghanistan, affir- www.rollingstone.com

mai 2011 MORPHÉUS N°45 3 www.morpheus.fr


F U K U S H IMA

EN DIRECT DU JAPON

C
ontrairement à nombre nier séisme de 6,4. Une partie
d’informations rassu- importante du coolant (refroidis-
rantes des grands seur) radioactif s’est échappé
médias, les catastro- de l’enceinte intermédiaire de
phes en série du parc nucléaire confinement.
japonais sont dramatiques et
touchent l’ensemble de l’hé- La centrale d’Ikata sur l’île
misphère Nord. Le Japon est de Shikoku comportant 3 réac-
soumis à 70 répliques sismiques teurs, a été fortement ébranlée
par jour et les conditions sont par les 3 derniers séismes dans
loin d’être réunies pour permet- sa périphérie directe. En 24
tre de réparer, voire colmater heures il y a eu trois séismes de
les fuites radioactives de cer- 6,1 ; 6,4 et 5,8 sur l’échelle de
taines centrales. Les niveaux Richter. On notera que chaque
de contamination sont néces- jour au Japon il y a en moyenne
sairement bien au-delà de ce 70 secousses sismiques supé-
qui est avancé ; toutes les don- rieures à 4 sur l’échelle de Rich-
nées internationales de conta- ter.
mination sont cachées, tenues
secrètes. Le niveau 7 d’alerte La situation devient très cri-
est enfin officiel, il correspond tique dans la mesure où rien
au niveau de Tchernobyl mais n’est encore stabilisé dans la
sur plusieurs réacteurs. première centrale de cette
longue série, à savoir
Nous sommes bien face à Fukushima-Daichi et ses 6 réac-
des accidents nucléaires gravis- teurs.
simes, type Tchernobyl. A ce
jour, trois réacteurs ont fondu et La radioactivité a déjà
le magma pénètre le sol sans sérieusement contaminé l’état
que l’on puisse maîtriser le phé- du Vermont, lait et certaines
nomène. Il y a eu deux incendies variétés de légumes (épinard,...)
de combustibles usés compo- sont déjà déclarés impropres à
sés d’uranium et de plutonium, la consommation (limite dépas-
le tout associé à 5 explosions sée de 5 fois!).
d’hydrogène. La contamination
radioactive du territoire japonais La Corée du Sud, la Chine
est avérée. Mi-mars l’eau du et la Russie ont déjà relevé un
robinet de Tokyo était déjà con- niveau de contamination dans
taminée avec des traces d’Iode les produits de pêche qui les
et de Césium radioactifs. rendent impropres à la con-
sommation. Ces 3 pays envi-
Nos dernières infos en direct sagent sérieusement de créer
du Japon une alliance visant à demander
des compensations financières
6 avril 2011
La quantité de radiations
au Japon.
T ENTER L’ I M P O S S I B L E À F U K U S H I M A
Q
émise par les 3 centrales Suite aux tremblements de uand une dalle de béton sous un réacteur est perfo- nant alors des impuretés chimiques industrielles contenant
nucléaires japonaises (Daichi- terre, le total des réacteurs rée par la réaction de fusion, l’état de magma passe des taux élevés de mercure, cadmium et un pH acide très
Daiini-Tokai, 14 réacteurs et 14 nucléaires japonais à l’arrêt est en pénétration dans le sous-sol. conséquent. L’effet de refroidissement escompté est tout
La seule possibilité de stopper ce phénomène est de creuser à fait neutralisé et engendre des interactions dramatiques
locaux de barreaux usagés), de 28 sur les 56 réacteurs de une salle en-dessous et d’y installer un anneau cryogénique de polluants. Le mercure a lui seul peut provoquer un phé-
avoisine environ 10 à 12 fois la l’archipel. La production élec- à l’azote. C’est ce procédé qui fut utilisé pour Tchernobyl. nomène de pont thermique désastreux avec les éléments
pollution radioactive de Tcher- trique de l’archipel a subi une Les japonais disposent de super foreuses de tunnel utili- radioactifs déjà en surchauffe, et se combiner avec les
nobyl ; et cela continuera encore chute de 60% (en prenant en sables pour procéder ainsi. Le problème c’est qu’il y a 3 vapeurs de césium pour former un gaz rampant aussi des-
pendant plus de 12 mois à diffé- compte la puissance nominale magma en pénétration à traiter, le tout dans des conditions tructeur que le gaz moutarde (ou Ypérite). Le cadmium en
de répliques sismiques violentes. présence d’un fort pH acide peut doubler la vitesse de dila-
rents degrés d’amplitude... de chaque réacteur.) Pour refroidir le dessus des enceintes fissurées, le tation de l’uranium (déjà proche du point de sublimation), et
même procédé qu’à Tchernobyl a fait ses preuves. Il s’agit entraîner une fusion incontrôlable des cœurs déstabilisés.
Deux préfectures japonai- La zone de rencontre des 3 d’un mélange de poudre de plomb, de dolomie, de sable fin Les premières pollutions atmosphériques de Fukushima ont
ses sont en risque maximum, plaques concernant la Nouvelle- inerte, de boron en poudre, plus un additif hyper basifiant été d’une très forte densité de polluants radioactifs.
comme utilisé dans certaines usines de production d’acide
Fukushima et Iwate, chacune Zélande, le Japon et la Cali- sulfurique. 30 tonnes de ce mélange permettrait de dimi- Il y a deux tankers US d’eau douce au large de l’ar-
sous la menace de l’éruption fornie, plateau sub-océanique, nuer de 30% la température permettant de gagner le temps chipel. Le 6 avril, le Japon a demandé aux russes, l’envoi
majeure d’un volcan. Suite aux s’est rehaussé de 820m depuis nécessaire pour creuser une salle cryogénisée sous le cœur d’une usine flottante utilisée pour le démantèlement des
tremblements de terre, 4 vol- le 11 mars 2011, passant de des réacteurs en fusion. sous-marins nucléaires. L’usage d’une super foreuse pour
cans de l’archipel japonais se -4500m à -3580m. Un tremble- Il est également possible de refroidir par le dessus installer un système de refroidissement sous le magma en
avec un mélange eau douce/boron. pénétration dans le sol est encore possible. Le coût humain
sont réactivés. ment de Terre majeur en Cali- Dans l’urgence les japonais ont utilisé de l’eau de mer. des nettoyeurs de Fukushima sera terrible et les volontaires
fornie est maintenant plus que C’est un non-sens technique. Le danger le plus grave prove- pour ces opérations en connaissent le prix.
Il est confirmé que le probable au vu de ces boulever-
magma radioactif dans trois sements sub-océaniques.
réacteurs accidentés a pénétré
la dalle de confinement. Il n’y a C’est ce phénomène PRÉVENTION RADIOLOGIQUE
L
pas moyen de connaître l’état impressionnant qui est à l’ori- es retombées de Fukushima par 10 kg de poids de teinture 3°) Argile fine à boire
de progression dans le sol du gine des multiples secousses sont surtout liées à la pluie. d’iode ou d’alcool iodé afin de Connue pour être faiblement
magma afin d’estimer le danger sismiques sur l’archipel japo- Les nuages passent à envi- saturer la thyroïde en iode... ce radioactive, elle a la faculté d’ab-
de rencontre avec une nappe nais. Il faut donc s’attendre à ron 600 mètres au-dessus de qui évitera que l’iode radioactif sorber la petite radioactivité. 1
phréatique importante. Une telle des tremblements de terre de l’Europe. Il est donc important ne s’y fixe. L’iode radioactif ayant cuillère à café pour un verre d’eau
rencontre déclencherait une magnitudes moyennes de 5,9 d’être très vigilant quand il vient une période de vie de 8 jours, par jour, après macération une
explosion nucléaire souter- à 6,7 pendant au minimum 6 à pleuvoir, en se munissant d’un au bout de quelques semaines le nuit.
raine. mois, temps nécessaire à un parapluie systématiquement, ou risque de cet iode radioactif dans
début de stabilisation des fonds mieux, de ne pas sortir en cas de l’atmosphère doit être redevenu 4°) Chlorure de magnésium
Les autorités européennes marins. Cela aura pour consé- pluie. nul. C’est un chélateur des radio-
ont pris la décision, en catimini, quence la mise à l’arrêt (acci- éléments éliminant ces derniers,
de relever les seuils minima de dentelle ou automatique, ou par 1) Teinture d’iode 2°) Miso (poches plastique ou 40ml matin et soir.
radioactivité permis dans l’ali- précaution) de la quasi totalité En cas d’accident nucléaire, nous boîtes)
mentation. Ils ont multiplié par des centrales nucléaires japo- sommes exposés aux retombées En cas de pollution radioactive : 5°) Pectine de pomme (rayons
10 le seuil minima autorisé pour naises dans un avenir proche. d’iode radioactif très dangereux, 1 cuillère à café de la pâte dis- gélifiants confitures) - 5 boîtes
l’alimentation! Les conséquences économi- car il se fixe rapidement sur la soute dans un bol d’eau chaude Ce remède a été appliqué sur des
ques et sanitaires pour le Japon thyroïde. C’est la cause des can- 4 à 5 fois par jour. enfants irradiés de la région de
11 avril 2011 sont incommensurables. cers de la thyroïde comme on l’a En préventif : 1 bol matin et soir. Tchernobyl atteints de leucémie,
Le tout récent réacteur de Il est bien difficile aujourd’hui constaté après Tchernobyl. Pour Enfants : quantité proportionnelle par une équipe médicale qui a eu
Higashidori est en panne de de savoir si le Japon se relèvera limiter ce risque, il faut prendre au poids corporel. des résultats inespérés. Posolo-
refroidissement à la suite du der- jamais de cette tragédie... aux 2 repas principaux 1 goutte gie : 10 grammes/jour.

mai 2011 MORPHÉUS N°45 4 www.morpheus.fr


S ANTÉ

A LE RTE INTERNATIONALE DE LA CRIIRAD


L
es chiffres relatifs à Canada, des demandes officielles demande à la Division en charge suivent pas à pas l’évolution de
la contamination de pour que soient publiés dans les de la sécurité des données. la radioactivité dans l’espace et
l’air existent mais ils meilleurs délais les résultats que Le lundi, faute de réponse, la dans le temps…, mais veillent
sont confisqués par détiennent forcément les exploi- CRIIRAD réitérait sa demande en jalousement à ce que ces don-
les Etats! tants d’installations nucléaires, insistant sur l’urgence de la situa- nées restent secrètes.
qu’elles soient civiles ou militai- tion et en précisant que faute de jectif du Traité, à savoir détecter Cette situation est cho-
La publication des données res. réponse rapide, elle dénoncerait tout essai nucléaire qui aurait quante en temps normal, mais
du réseau CTBTO, (Compre- Précisons à cet égard que publiquement la situation. Mme été mené en contradiction avec totalement inacceptable en situa-
hensive Nuclear-Test-Ban Treaty les balises de l’IRSN implantées THUNBORG nous conseillait par l’engagement des États ayant tion d’urgence radiologique. Et
Organisation - est une organisa- à Saint-Pierre et Miquelon, en retour de nous adresser aux auto- ratifié le TICE.» d’autant plus inacceptable que ce
tion mise en place dans le cadre Martinique et en Guadeloupe, ne rités françaises et, soucieuse de réseau de mesure est financé par
du traité d’interdiction totale des mesurent que le niveau de rayon- nous aider, nous orientait vers Pour la France, il s’agit du l’argent public!
essais nucléaires), ainsi que des nement (les débits de dose expri- des articles où des institutions Commissariat à l’Energie Atomi-
installations nucléaires nord-amé- més en µSv/h). Ces résultats ne autrichiennes, suédoises ou alle- que (CEA), organisme en charge Les Etats cotisent en effet à
ricaines, nous auraient rensei- permettent pas d’évaluer les ris- mandes qui avaient laissé filtrer du développement des activités hauteur de 55 700 000 € pour
gnés précisément sur les niveaux ques. quelques résultats. nucléaires militaires et civiles. faire fonctionner les stations de
de contamination de l’air et nous Nous obtenions ainsi quel- La réponse indiquait en mesure. Les citoyens américains
aurait permis d’évaluer de façon Black-out international ques données mais trop parcel- outre: «Suite à l’accident de respirent depuis le 17 mars der-
fiable les niveaux de risque, bien laires, et impossibles à corréler Fukushima, à la demande des nier les particules radioactives
avant que les masses d’air con- A la recherche de stations de dans l’espace et dans le temps. États signataires du TICE, les rejetées par les réacteurs nucléai-
taminé n’arrivent sur l’Europe. mesures intermédiaires entre le Deux heures plus tard, un données sur l’activité des radio- res, et les piscines de stockage de
Japon et la France, le laboratoire courriel nous indiquait que «les nucléides sont transmises à combustible irradié de la centrale
La CRIIRAD lance un appel de la CRIIRAD s’est tourné vers données collectées par le l’Agence Internationale de l’Ener- de FUKUSHIMA DAIICHI. Pre-
international, invitant citoyens, le réseau mis en place par l’Or- réseau des stations du STP gie Atomique (AIEA ) et à l’Or- miers contributeurs au budget du
associations, scientifiques, élus ganisation du Traité d’Interdiction ne peuvent être communiquées ganisation Mondiale de la Santé réseau, ils apprécieront de n’avoir
de tous pays à se mobiliser à Complète des Essais nucléaires qu’aux correspondants (cen- (OMS). Les équipes de ces deux strictement aucune donnée. Un
ses côtés afin d’exiger que les (OTICE). tres de données nationaux) organisations en charge des sacré marché de dupes. A noter
résultats relatifs à la contamina- Il s’agit de stations de désignés par les Etats Signa- aspects sûreté et radioprotection qu’avec un versement de 3 600
tion radioactive de l’air, obtenus mesure réparties sur l’ensemble taires du TICE. Pour la France, peuvent ainsi les utiliser en com- 000 €, les Français ne sont pas
plément de l’ensemble des don- mieux lotis.
nées fournies par les États, pour
établir les évaluations nécessai- La CRIIRAD reçoit des cen-
res à la protection des personnes taines d’appels de personnes
susceptibles d’être concernées inquiètes de la contamination de
par les retombées de l’acci- l’air qu’elles respirent, inquiètes
dent.» pour elles-mêmes et surtout pour
leurs enfants. Elle aimerait infor-
Ni l’AIEA, ni l’OMS n’ont rendu mer correctement, et si possible
publics ces résultats! rassurer, mais sur des bases soli-
des, tous ses correspondants,
Il faut dire que l’AIEA a en qu’ils habitent le Finistère, la Mar-
charge la promotion des activités tinique ou la Corée du Sud.
nucléaires civiles, et que l’OMS
qui est normalement en charge La CRIIRAD invite chaque
de la santé publique, a signé avec citoyen, chaque association,
l’AIEA, dès 1959, un accord qui chaque scientifique, chaque
dispose que les deux agences élu, à se mobiliser pour obte-
«agiront en coopération étroite et nir la levée du secret sur les
se consulteront régulièrement». niveaux de contamination de
l’air.
BILAN Une pétition sera pro-
chainement mise en ligne pour
La centrale nucléaire de collecter des signatures sur la
FUKUSHIMA DAIICHI rejette des France ; mais chacun peut d’ores
produits radioactifs dans l’atmos- et déjà relayer la mobilisation
grâce à l’argent public, soient mis de la planète, qui enregistrent l’organisme destinataire de ces phère : ces rejets ne sont ni à l’étranger et intervenir auprès
à disposition du public et servent divers paramètres afin de con- données est le Commissariat à maîtrisés ni quantifiés. Dans le des autorités de son pays pour
sa protection. trôler qu’aucun essai nucléaire l’Energie Atomique». Le respon- même temps des stations de dénoncer la situation.
souterrain n’est effectué en vio- sable du laboratoire de la CRII- mesures réparties sur l’ensemble
Pas de données interprétables lation des dispositions du traité RAD s’adressait le jour même de notre planète enregistrent les Comminiqué CRIIRAD
pour l’Amérique du Nord ! (cf. Corée du Nord). Elles au CEA : «Je vous serais niveaux de radioactivité de l’air et du 23 mars 2011
mesurent plusieurs paramètres: reconnaissant de m’indiquer
Plus de 10 jours après le données sismiques, hydroacous- comment la CRIIRAD peut
début des rejets radioactifs, les tiques, infrasoniques et radio- avoir accès, dans les meilleurs
masses d’air contaminé ont tra- nucléides. Une soixantaine de délais, aux données collectées
versé des pays aussi étendus stations sont équipées de labora- par les stations de surveillance
que les Etats-Unis et le Canada, toires d’analyses radiologiques. du réseau de l’OTICE, en
des pays qui disposent d’équi- Elles sont capables de mesurer particulier en ce qui concerne
pements performants, leur per- de très faibles niveaux de con- les radionucléides (notamment
mettant d’évaluer précisément tamination dans l’air car l’une Cs137 et I131, Sr 90, gaz rares,
l’activité volumique de chacun de leurs missions est de mesu- tritium, transuraniens). Il s’agit
des radionucléides présents, en rer la contamination consécutive pour nous d’affiner les prévi-
tout cas, des plus problématiques aux essais nucléaires atmosphé- sions concernant l’impact des
d’un point de vue sanitaire. Or, en riques. Ces laboratoires dispo- rejets du site de Fukushima et
dépit des recherches conduites sent de systèmes de détection de de répondre aux inquiétudes
depuis plusieurs jours, la CRII- la radioactivité parfaitement adap- du public français.»
RAD n’a trouvé aucun chiffre sur tés à l’identification et à la quan- La réponse nous parvenait le
la contamination de l’air. tification des produits radioactifs lendemain en milieu de journée:
Ne sont accessibles que des présents dans les masses d’air aucune donnée ne nous sera
résultats sur les débits de dose ou contaminé par les rejets radioac- communiquée.
les taux d’émissions de rayonne- tifs de la centrale nucléaire de
ments bêta et gamma, qui ne per- Fukushima Daiichi. Le réseau international de
mettent pas d’évaluer le niveau de mesure obéit à des règles de
risque. Ils ne permettent d’ailleurs Le samedi 19 mars, la confidentialité définies stricte-
même pas d’établir une relation CRIIRAD adressait donc une ment par les Etats membres du
certaine entre l’élévation des demande de communication de traité d’Interdiction Complète des
valeurs et le passage des masses résultats à Mme THUNBORG, Essais. «Les données sont
d’air contaminé. responsable de l’information donc uniquement transmises
publique à l’OTICE. Elle nous à des points de contact natio-
La CRIIRAD va adresser, répondait le lendemain soir naux nommés par les Etats qui
aux ambassades des USA et du qu’elle transmettait notre en font une analyse dans l’ob-

mai 2011 MORPHÉUS N°45 5 www.morpheus.fr


R E ALF ICTION

C
onsidéré comme un l’as sacrément chargée!» par des vertiges
enfant indigo, ou «fils Un petit rire se fait entendre dans «Bonne question, répond et par une crise
des étoiles» par ses le téléphone. Sofia en émettant un petit rire de tétanie vers
amis proches, à l’insu triste, en tout cas il est clair que une semi-perte
de son père, grand «J’y ai mis tout mon coeur, le vaccin contre le tétanos replie de con-
maître d’une loge maçonnique plaisante Sofia, alors... dis-moi ce le vortex du chakra racine sur lui- naissance. Le
fameuse, Yan laisse tomber à que tu as vu...» même tout en bloquant le coronal, corps énergéti-
ses pieds l’ouvrage révélateur du ce qui fait qu’il isole complètement que quitte le
philosophe arabe Ibn Arabî, la Yan lui décrit alors par le le corps énergétique de l’exté- corps, il ne sup-
Tarîqa, qui traite de la voie spi- menu tout ce qu’il vient de voir, en rieur. En plus de cela, il s’attaque porte pas cette
rituelle ésotérique musulmane et ajoutant que selon lui, Ibn Arabî au troisième oeil, brouillant les torture.»
qui a valu à cet auteur d’être sur- a dû puiser aux mêmes sources perceptions, tandis que le vaccin
nommé le «fils de Platon». La védiques que les Egyptiens de la contre la rougeole et celui contre «On dirait
main gauche de Yan se resserre période prédiluvienne. la coqueluche induisent un grand que le vaccin
vigoureusement sur la gemme stress physiologique, propice au antituberculinique est propice à retour drastique et génocidaire
qu’il tenait en même temps que «Je crois qu’il faut que j’ap- développement ultérieur de mala- la schizophrénie... observe Théo à une population mondiale de
le livre, tandis qu’il se renverse pelle notre ami Théo, conclut dies neuro-dégénératives. Le pensivement, ce ne serait pas cinq cents millions d’individus. En
dans son fauteuil, plongé dans Sofia, il est biophysicien et je vaccin contre la polio s’en prend vraiment surprenant... En plus tout cas, telle est la mission qui
une profonde vision intérieure. pense qu’il va confirmer l’idée qui aussi au chakra racine, s’attaque des cas d’autisme, de sclérose en lui a été confiée par le conseil
me vient au sujet de cette lumière aux os des jambes, emprisonne plaque et de myofasciite à macro- supérieur de l’Alliance intergalac-
Sur l’écran noir de son esprit bleue.» la mémoire ancestrale, perturbe phages, voilà qui devrait porter tique.
viennent s’inscrire en lumière la locomotion, empêche l’os de un coup fatal au dogme pasteu- «L’humanité a enfin le droit
blanche les lettres et chiffres : Aussitôt joint sur son mobile s’exprimer et provoque malforma- rien.» de sortir du purgatoire à condi-
H1N1. Puis, voilà que le regard également, Théo explique que tions, protubérances, etc. Quant tion d’élever le niveau vibratoire
de Yan s’avance vers les signes, les faisceaux bleutés pourraient au virus atténué de la grippe «Je te laisse à tes conclu- de sa conscience individuelle et
pénètre leur matière lumineuse être des modulations biophoto- saisonnière, il s’attaque aux sions médicales, mon cher, moi je collective», avait observé Brid-
apparemment uniforme et décou- niques capables de modifier la deuxième et troisième chakras, me contente d’observer les phé- get Bennett, son amie du ser-
vre des tirets de lumière multi- communication électromagnéti- ainsi qu’au chakra subracinaire, nomènes énergétiques.» vice de surveillance des maladies
colore en mouvement, puis des que intercellulaire, et de prépa- qui se trouve entre les pieds.» iatrogènes à la FDA (Food &
successions de points qui forment rer les canaux ioniques à laisser «Et tu fais bien, approuve Drugs Administration), une libre-
des flaques mouvantes, dont la passer des ions inhabituels avec «Oui, ironise Théo, c’est l’in- Théo, nous sommes complémen- penseuse comme lui et donc par-
couleur varie du vermillon au une double conséquence: un fluence néfaste de l’influenza...» taires dans nos approches. C’est ticulièrement rebelle et habile à
carmin foncé, presque noir, puis brouillage du corps énergétique «Ce virus coupe l’enracine- comme ça que nous pouvons dissimuler ses sentiments dans
virent au blanc uniforme à mesure et une perturbation de l’homéos- ment entre les pieds... rien que le avancer dans un domaine tota- le cadre du travail.
que se dessinent des silhouettes tasie et d’un certain nombre de fait d’y penser me donne envie de lement soumis à la désinforma-
mythiques telles que licornes, métabolismes. vomir... C’est une sorte de nausée tion et là, grâce à toi, je vois bien «Où en êtes-vous de la
centaures, dragons, humanoïdes existentielle... Il dévie le canal que le H1N1 était fait pour anni- nouvelle offensive de l’OMS?»
ailés... Ebahi par la vitesse super- «C’est bien ce que je pen- central vers la bouche au lieu du hiler l’énergie résiduelle des indi- reprend-il pour éluder la question
lumineuse de son double éner- sais, confirme Sofia. Lorsque coronal. Il y a quelque chose dans vidus que les vaccins précédents sur les visionnaires français.
gétique, Yan prend peu à peu j’évoque le vaccin contre l’hépa- ce vaccin que le corps énergéti- n’avaient pas encore transformés
conscience des formes d’énergie tite C, c’est tellement puissant que refuse de prendre. Il rayonne en robots.» «L’opération C7 n’ayant pas
qu’on ne voit pas habituellement, que je me mets dans l’immobilité sur le foie, le pancréas et l’es- été suivie par les populations, en
flottant sur l’écran mystérieux de parce que je n’arrive plus à gérer tomac, qui se met à rétrécir... il ***** particulier en France où la vac-
la noosphère et qui ont pourtant le phénomène. Il y a une force qui repousse le diaphragme vers le cination est pourtant obligatoire,
été photographiées par le physi- monte du chakra racine et n’ar- haut et remonte vers les poumons Dans la salle de contrôle nous relançons une campagne
cien William Tiller lorsqu’il ensei- rive pas à sortir par le coronal.» en les bouffant de bas en haut... Il ultra-discrète de la base de Dulce, C5 sous prétexte d’une épidémie
gnait à l’université de Stanford: attaque le plexus solaire puis l’es- l’effervescence est à son comble de rougeole», répond le major
formes de vie non incarnées sur «Oui, observe Théo, j’ai la tomac. L’estomac veut tout reje- après la réception du dernier rap- Hartweg sans dissimuler son irri-
Terre et dont les matrices n’at- sensation qu’il bloque l’énergie ter et comme il n’y arrive pas, il port du groupe Echelon sur une tation.
tendent peut-être qu’un biotope vitale et l’énergie ancestrale.» se contracte et se resserre.» conversation française entre deux «Mais, poursuit-il, je doute
favorable pour s’exprimer dans le «mutants» français. de l’efficacité de cette campagne
monde vivant. «Ça stagne sur les épaules «Bigre, lâche Théo, tu parles si ces visionnaires parviennent
et touche le cervelet et la motri- d’un programme!» «Il faut les mettre hors d’état à lancer une campagne antivac-
Tandis que sa vision du cité dans cette dimension et au de nuire, lance le major Hartweg, cinale comme cela fut le cas à
monde superlumineux s’atténue, niveau spirituel. Je ressens une «Bon, je me branche sur le que se passera-t-il s’ils ébruitent propos du H1N1...»
Yan aperçoit un visage extra- grande oppression au niveau du vaccin contre la variole mainte- l’affaire?»
terrestre bien répertorié sous la coeur. Le plexus solaire semble nant... Celui-ci touche le thymus, «Oui, intervient le général
dénomination de «petit gris» et atteint aussi. Le H1N1 me fait un chakra secondaire entre la gorge «Personne ne les croira, Winniger, abandonnant soudain
des mains pâles et lisses dont effet analogue, en plus puissant, et le coeur, affaiblit l’énergie du tente de le rassurer le conseiller son rôle d’observateur discret du
les doigts manipulent un étrange avec attaque directe du coronal, système immunitaire plus un spécial Stone, de la CIA, un Pentagone, je ne vois pas à quoi
appareil métallique en forme de le chakra qui en ce moment nous autre chakra intermédiaire entre expert en révolutions colorées, aura servi notre politique d’affai-
dodécaèdre, d’où s’échappent permet d’intégrer les nouvelles le thymus et le coeur. Je sens rien de plus facile que de discré- blissement de la France si ce pays
des faisceaux lumineux qui vont énergies.» également une atteinte de l’éner- diter ces individus en les faisant compte à terme le plus grand
nimber de leur lumière bleutée gie musculaire par une diminution passer pour des illuminés. Leurs nombre de survivants après l’Im-
des milliers de fioles alignées sur «Oui, répond Théo, le repos de l’énergie veineuse. Le ventre assertions ne dépasseront pas le pulsion de 2012.»
lesquelles on peut lire le nom providentiel du soleil diminue le gonfle... L’énergie ne part pas stade de la rumeur sur le web.»
d’un laboratoire pharmaceutique bruit de fond électromagnétique vers les poumons mais descend «2012? l’interrompt le major
renommé. habituel et nous laisse recevoir vers le bas et pollue les jambes Dans son for intérieur, Stone Hartweg, Carl Calleman parle du
les énergies du noyau galactique avec des toxines...» espère vivement que les experts 28 octobre 2011.»
Il attrape son téléphone en clair. Ceux qui les reçoivent de la base ne prendront pas de
mobile et appelle son amie Sofia, s’adapteront facilement au nou- «Au fait, coupe Théo, nous décision définitive à l’encontre «Tss tss, fait le général en
une femme étrange aux pou- veau niveau vibratoire de l’être. allions oublier le BCG...» de ces mutants qui ont entrepris balayant l’objection de la main,
voirs étendus qui passe auprès Quant aux autres... je les plains... de sauver d’autres personnes en ne vous laissez pas influencer
de quelques-uns de ses proches Car comme le répètent les cha- «J’allais y venir, répond les aidant à s’adapter aux éner- par les conspirationnistes. Vous
pour une «Dame blanche». manes amérindiens, la fin du Sofia. Le BCG touche le thymus gies du nouveau monde annoncé. voyez bien que rien ne montre
calendrier Maya n’est pas la fin et l’oreille interne... Il coupe la tête Depuis son premier contact avec que la fin du monde est pour
«Il faut que je te raconte du monde mais le début d’une en deux dans la verticale, donc la une entité largement supérieure 2011.»
ma dernière vision, lance-t-il avec nouvelle ère.» connexion cérébrale inter-hémis- aux «greys», Stone a reconstruit
son calme habituel, c’est assez phérique... Il crée une grosse sa vie autour d’un projet géné- «Rien, en effet», répond Har-
inquiétant.» «Attends, le coupe Sofia, je boule énergétique qui a du mal reux visant à préparer la grande tweg en jetant un oeil sur la Une
me branche sur les autres vac- à sortir par le coronal... vagues Renaissance humaine à l’échelle du New York Times, annonçant
«Tu as utilisé ma pierre?» cins, histoire de voir quels dégâts de perturbations électriques dans planétaire. Mais pour y parvenir, en très gros titre les tentatives
interroge cette dernière. énergétiques ils provoquent.» le cerveau. Il coupe aussi le troi- il doit mettre en échec les plans d’émigration de millions de Japo-
«Je ne sais pas si les gens qui sième oeil. Ces ondes n’arrivent des sectes eugénistes qui ont fait nais irradiés, après l’évacuation
«Oui, pour la première fois les fabriquent sont vraiment cons- pas à sortir de la voie crânienne et ériger les pierres de Géorgie en de la ville de Tokyo.
et, euh... incroyable la clarté cients de ce qu’ils font», observe cherchent à sortir par les yeux en les attribuant à C.R. - Christian
qu’elle a donné à mes visions. Tu Théo. perturbant les sens. Cela se solde Rosencreuz - et qui prônent un (c) Alex Vicq, mars 2011

mai 2011 MORPHÉUS N°45 6 www.morpheus.fr


E COLOGIE

QUI A TUÉ L’ÉCOLOGIE? DE F. NICOLINO


C
e livre va faire mal, parce que le monde court
qu’il décrit ce qu’est à sa perte tout en Le désastre est partout,
devenu le mouvement oeuvrant comme si même si les chaînes de télévi-
écologiste, celui des l’on disposait de sion et les propagandes asso-
salons dorés, des petits-fours, cinq siècles pour ciées parlent encore de vacances
des photos de groupe devant les régler les problèmes à la mer ou à la montagne, du der-
palais officiels. Ce livre va faire entre gens de bonne nier colifichet, des courses auto-
mal, parce qu’il révèle pour la compagnie? mobiles et du tennis, des bisbilles
première fois l’histoire, les histoi- électorales entre machin et truc,
res, les coulisses. On peut donc La disparition quasi entre machine et truque. L’image
le lire comme un roman vrai, un complète de la qui s’impose à moi est celle d’une
polar implacable, rempli de per- pensée critique va famille de chez nous, grignotant
sonnages aussi étonnants qu’An- de pair avec une un joyeux pique-nique sur la
ton Rupert, l’un des véritables tendance lourde de plage, le dos au tsunami qui
fondateurs du WWF International. par quarante années de surplace la société. Désormais, il faut être approche. On se dispute. L’un
Mais, bien au-delà, l’acte d’accu- et de compromis, moqué dans la écolo, ma non troppo. L’heure est reproche à l’autre d’avoir oublié plaisir d’être seul. Je l’ai écrit pour
sation vise la «bande des quatre» moindre réunion par le sous-pré- au développement durable, for- le sel et les deux finissent par l’être moins. Qu’ai-je à perdre ? je
qui s’est laissée abuser par les fet d’Ax-les-Thermes ou le con- cément durable. Ce qui implique mettre une torgnole au gosse qui pense davantage à ce que nous
ruses et les risettes de l’État seiller général de Romorantin. de bien fermer les robinets, de vient de laisser tomber le jambon pourrions gagner.»
français, Nicolas Sarkozy, Jean- C’est alors que sonnèrent les bien éteindre la lumière derrière dans le sable.
Louis Borloo et Nathalie Kos- trois coups d’une pièce bouffonne soi et de trier ses ordures. Sylvie CARDONA de AVES
ciusko Morizet en tête. connue sous le nom de Grenelle Tandis qu’ils déplient leur France :
Certes, il existe de nombreu- de l’environnement. Pendant ce temps, la des- nappe, pendant qu’ils se pourlè-
ses différences entre le WWF, truction du monde continue. chent les babines une dernière «Il me semble intéressant
Greenpeace, la Fondation Nico- On a vu dans les mêmes J’écris ces lignes alors que fois, la vague s’apprête à déferler. d’acheter et de lire cet ouvrage
las Hulot et France Nature Envi- bureaux, derrière les mêmes s’achève la piteuse conférence Mon sentiment le plus sincère est dans la mesure où Fabrice Nico-
ronnement (FNE). Mais au total, micros et caméras ceux qu’on de Nagoya (Japon) sur la bio- que nous allons droit à la disloca- lino est déjà l’auteur de livres de
le bilan est désastreux. Alors que croyait des adversaires. L’Etat et diversité, et près d’un an après tion des sociétés humaines, que très grande qualité qui ont contri-
les mêmes clament que la pla- ses services jadis honnis, les la ridicule grand-messe sur le nous pensions pourtant immor- bué à ouvrir les yeux non seule-
nète est en perdition - et elle l’est grands patrons pollueurs, les pay- climat de Copenhague. Oh oui, la telles. A toutes les menaces glo- ment au grande public mais aussi
-, ils préfèrent compromis, tapes sans industriels, les partisans des destruction continue et s’accélère bales que chacun d’entre nous aux écologistes (je pense notam-
dans le dos et décorations. Le OGM et des pesticides d’une part. même. Et dans ces conditions, connaît - de la mort des océans ment à celui sur les biocarbu-
livre «Qui a tué l’écologie?» ne se Et de l’autre, des ONG comme il faut oser parler d’une mystifi- à la déforestation, de la dispa- rants), mais aussi parce qu’il est
contente pas de poser une ques- Greenpeace, le WWF, la Fonda- cation. D’une vaste mascarade rition des sols fertiles à la frac- lui-même militant écologiste et
tion, mais y répond. Le livre a été tion Nicolas Hulot, France Nature où l’écologie, la vraie, a disparu ture du cycle de l’eau - s’ajoute que son analyse sur les quatre
écrit par un écologiste engagé Environnement, autoproclamées dans le trou noir des embrassa- désormais l’infernal dérèglement plus grosses ONG françaises
depuis des décennies dans le représentantes de la société tout des et des réceptions avec petits- climatique. S’il est infernal, c’est peut permettre un salutaire chan-
combat pour la vie sur terre. Il entière. fours. Ce pamphlet sera dur, car il pour la raison que le coup est gement au sein du mouvement
appelle à un sursaut historique, dénoncera sans état d’âme tous parti. Il va falloir produire infini- associatif et de la pensée écolo.
seul capable de nous aider à Le douteux miracle, c’est que ceux qui acceptent d’échanger la ment plus, pour au moins trois
faire face à la crise écologique tous ces gens n’ont cessé de liberté et l’action contre un simple milliards d’humains de plus dans Avant de co-fonder Aves
qui arrive. Qui est déjà là. C’est se congratuler. Pour le président plat de mauvaises lentilles. [...] quelques années, mais avec bien France, j’ai moi-même été adhé-
donc un cri d’espoir. Et un appel Sarkozy et son clan, l’occasion moins. Moins de surfaces agri- rente, bénévole ou militante
majeur. était magnifique de prouver que la Je suis un écologiste. Il est à coles, moins d’eau, moins de (depuis mon adolescence) pour
droite pouvait être aussi écolo, et mes yeux certain que la crise de pétrole, et sans le soutien d’un un certain nombre de structures :
même davantage que ses adver- la vie sur terre commande tout. climat jusqu’ici très favorable aux de la SPA au FIR (fondu ensuite
Fabrice Nicolino saires. Et pour les écologistes Devrait commander toutes les activités humaines. avec la LPO) en passant par
officiels, dûment estampillés, le actions humaines. Et c’est à cette feu ARTUS, le WWF et
«Un spectre hante désor- Grenelle marquait la fin d’une aune que je vais parler d’un mou- Chacun le sait ou le pres- GREENPEACE. J’ai même effec-
mais le monde de l’écologie, et époque honnie, faite d’ombre et vement écologiste auquel j’ap- sent, la parenthèse historique tué un stage chez FNE... De
c’est celui de la mignardise. Il d’ostracisme, emplie de soirées partiens, envers et malgré tout. ouverte par la victoire sur le fas- ces années-là, j’en suis revenue
faut être gentil, constructif, bien- perdues à tenter de sauver ce qui Je suis membre de l’association cisme, il y a soixante-cinq ans, désabusée et attristée. Car si j’y
veillant, positif, bien élevé. Ce ne le serait pas. Bretagne vivante depuis 1987, se referme brutalement. Brutale- ai rencontré des militants pas-
mal est profond, comme on verra, et j’en suis bel et bien satisfait. ment pour les écosystèmes, qui sionnés, des gens de valeur sin-
mais il s’est aggravé juste après Mais l’affaire ne s’est pas J’écris, j’ai écrit, j’écrirai bénévole- ne savent rien du temps humain. cèrement attachés à la nature,
l’élection de Nicolas Sarkozy, en arrêtée là. Englués dans le piège ment dans des bulletins, de petits Et bien trop lentement pour les j’ai également assisté à la trans-
2007. C’était fatal. D’un côté un qu’ils avaient eux-mêmes journaux, des feuilles naturalistes individus que nous sommes, qui formation de certaines ONG se
histrion obsédé par le dernier amorcé, les écologistes de cour ou plus généralement écologis- peuvent encore se bercer d’illu- calquant sur le mode de fonc-
sondage disponible, aussi bon ont continué de jouer jusqu’à tes. Ce mouvement est peut-être sions et se passionner pour les tionnement d’une petite entre-
tacticien que désastreux stratège. l’absurde. Peut-on, sans som- perdu, mais j’en suis. Je fais partie prochaines élections présidentiel- prise, aux luttes de pouvoirs, à la
De l’autre un mouvement épuisé brer dans le ridicule, prétendre de ceux qui veulent refonder le les. L’espoir d’échapper au mal- poursuite d’objectifs incertains ou
monde sur des bases humaines. heur est mince. Rien de sérieux douteux, au manque de cohésion
Un tel programme est devenu ne pourra plus s’interposer entre et de solidarité (la palme revient
extrémiste, mais je n’y suis pour nous et, le pire, sans la création certainement au dossier chasse!).
rien. d’un mouvement dont nul n’a pour J’ai rencontré des responsables
l’heure la moindre à l’ego surdimensionné, des fri-
idée. La seule cer- leux, des jaloux, des aigris... Pire,
titude, à mes yeux, les dissensions sont apparues :
est qu’il ne ressem- la défense des animaux domesti-
blera en rien à ce ques d’un côté, celle des animaux
mouvement de pro- sauvages de l’autre, les assos
tection de la nature, défendant une chasse «respon-
né en France à la sable», les anti-nucléaires et pro-
suite des événe- charbons ou vice-versa, etc. Et
ments de Mai 68, que dire du Grenelle de l’Envi-
devenu un appen- ronnement ou du Grenelle des
dice de l’appareil animaux ? Peu à peu le mot
d’Etat et de cette environnement a pris la place de
vaste machine nature, on s’est mis à «gérer»
industrielle qui des espaces naturels et des ani-
détruit le monde à maux plutôt que les protéger, à
sa racine. hiérarchiser les espèces, à cher-
cher des alliances, à faire des
Il est certain que compromis, à céder... le tout au
le texte qui suit nom de la raison et du dévelop-
déplaira fortement pement durable. Et aujourd’hui,
à nombre de per- on voit le résultat de cette inertie
sonnes qui me désastreuse.»
saluent encore,
fût-ce de loin. Je ne Qui a tué l’Ecologie?
l’ai pas écrit pour le Fabrice Nicolino éditions LLL

mai 2011 MORPHÉUS N°45 7 www.morpheus.fr


D V D MOR P H É U S

PRÉSENCE L E F I L M D O C U M E N TA I R E

I
l semble futile sans doute pour nombre deront pas à apparaître au grand jour. Démonstration est faite que toutes
de personnes de parler «ufologie». Plusieurs sources nous informent de les associations ufologues US sont pro-
C’est méconnaître l’importance de ce l’imminence d’un phénomène exogène qui gressivement rachetées par un milliardaire
phénomène aujourd’hui et de ses impli- marquera la fin des Etats-Unis tels que proche des Rockefeller et en cheville avec
cations socio-économiques qui ne tar- nous les connaissons actuellement. la CIA. Il s’agit de mettre tous les ufologues
Notons comme sources, une proche américains sous tutelle avec une orienta-
des Rothschild, Steven Greer dans son tion unique : «la menace venue d’outre
livre Vérités Interdites, Connaissances -espace dont parlait Ronald Reagan».
Interdites, une source de l’OTAN, ainsi que C’est avec de modestes moyens mais
des rencontres faites ici et là de citoyens avec une ferme détermination que nous
ufologues américains qui affirment qu’une tentons de présenter certains travaux
vraie fausse agression d’engins antigravi- ufologiques et technologiques de Mor-
tiques touchera les USA et bouleversera phéus à nos amis américains. Le livre Pré-
le monde. sence (version anglaise) est distribué au
muséum de Roswell. Pour le reste, seules
Selon trois sources ayant de près ou des structures ufologiques indépendantes
de loin travaillé dans des blacks program- nous ouvrent leurs portes et nous accuei-
mes transnationaux, l’usage des engins lent pour des conférences.
antigravitiques Astra TR3b pour cette opé-
ration est imaginable. Il s’agit des engins Le film documentaire Présence sort
triangulaires que vous pouvez voir sur le suite à la parution du livre Présence aux
DVD Morphéus 2011, technologie dont éditions Morphéus.
nous avons parlé lors de conférences et Il est le résultat d’un travail minutieux
dans Morphéus n°40. de Ummo World Publishing en collabora-
tion avec les éditions Morphéus, qui vient «Présence» un film DVD de 52 minutes
Au-delà de cela, Morphéus travaille en compléter en images l’édition papier mais réalisé par Ummo World Publishing, avec
collaboration avec Ummo World Publishing également apporter des éléments complé- 54 minutes de bonus. Prix 27,00€ à l’or-
qui tente de faire passer certains mes- mentaires. dre de Morphéus Sarl 4, rue de Marque-
sages à nos amis ufologues américains. F. Morin mont, 60240 Monneville, France.

LE DVD MORPHÉUS 2003-2011


C
e DVD archive toutes nos Vous savez également que gie libre et les brevets antigra-
publications de 2003 à l’équipe Morphéus s’est engagée vitiques. Il n’existe qu’une seule
2011 du numéro 0 au dans le lancement de Radio Mor- conférence sur l’antigravité de
numéro 44, sous fichiers pdf phéus. Afin de vous faire une idée F. Morin filmée il y a plus de
haute définition. Ces fichiers sont du travail réalisé nous vous joi- deux ans. Cette conférence de 80
imprimables en format A4 mais gnons 12 émissions de radio. Une minutes permet de comprendre
également en format A3 pour plus émission sur les black program- à quel point nous sommes main-
de lisibilité. Ainsi à l’exception du mes avec F. Morin, deux émis- tenus dans l’ignorance alors que
journal présentement entre vos sions ufologiques, l’interview par volent au-dessus de nos têtes
mains, vous disposerez d’abso- Frédéric Morin d’un prisonnier des engins antigravitiques fabri-
lument toutes nos publications de Guantanamo, interview de qués sur Terre. Démonstration est
journaux. Patrice Van Eersel, interview de faite dans cette vidéo conférence
Carl Calleman à propos du calen- intégrée à ce DVD.
Comme l’actualité est brû- drier Maya, interview de Alexan-
lante concernant l’affaire du dre Rougé, interview de Denis DVD Morphéus 2003-2011 prix
Koweït Gate, vous trouverez éga- Marquet auteur du best-seller 100,00 euros franco de port
lement le livre de l’expert compta- Colère, etc. à l’ordre de Morphéus Sarl
ble Christian Basano aux éditions Enfin, des conférences Mor- à adresser à notre nouveau
Morphéus, Jeu de Banques. phéus discrètes ont eu lieu ici et bureau : Morphéus Sarl 4 rue de
là concernant l’antigravité, l’éner- Marquemont, 60240 Monneville

A BONNEZ-VOUS Coordination Technique, Juridique et


Rédactionnelle :
Frédéric Morin
(F. M.)redaction@morpheus.fr

MORPHÉUS EN DIFFICULTÉ, AIDEZ-NOUS ! À MORPHÉUS Comité éditorial :


redaction@morpheus.fr
Alex Vicq, Gérard Pécoul, Docteur Marc
Vercoutère, Christian Basano, Philippe
Douillet, Christian Cotten, Jean Poswick
En vous abonnant à MORPHÉUS, vous participerez à notre

C
(photos)
hers lectrices, lecteurs maintenir nos engagements quant dé qui est de publier des opinions censurées, des réalités Dessinateurs :
et ami(e)s, à nos publications. occultées, un décryptage éclairant sur les enjeux cruciaux René Bickel bickel68@free.fr
Depuis 2007, année de Comment les obtenir? C’est des grandes manœuvres liberticides de la mondialisation. Siège domicilié :
la suppression de notre assez simple, nous espérons Morphéus Sarl,
13, rue du Clos d’en Haut
commission paritaire par le secré- qu’une centaine d’entre vous q 6 numéros pour le prix de 25,00 EUR (France), Europe 27 F-78700 Conans-Ste-Honorine
tariat du Premier Ministre, sup- achèteront le DVD Morphéus EUR par mandat international, autres pays 30,00 EUR. Abonnements bureau :
pression de tous nos avantages 2011 ci-dessus (100,00 euros MORPHEUS
4, rue. de Marquemont
presse et fiscaux, nous avons fait franco de port) qui contient toutes q 12 numéros pour le prix de 50,00 EUR (France) 60240 Monneville
en sorte de maintenir au plus bas nos publications depuis 2003 ainsi IBAN : FR47 2004 1010 1248 7548 6G03 379 / BIC : PSSTFRPPSCE La Source abonnement@morpheus.fr
notre prix de publication. Cette que des émissions de Radio Mor- Les anciens numéros sont disponibles au prix de 4.20 EUR Site internet :
situation n’est financièrement plus phéus, et une vidéo conférence http://www.morpheus.fr
Marc Henninot et F. Morin
tenable, nous sommes contraints sur l’antigravité. Si nous parve- Nom : .............................................................................. webmaster@morpheus.fr
de faire passer l’abonnement à nons rapidement à une centaine PAO :
25,00 euros. de ventes du DVD, à la sortie du Prénom : ......................................................................... Morpheus F.M.
journal, nous serons sortis d’af- Imprimerie :
2010 aura été une année faire pour que l’aventure conti- Adresse : ......................................................................... Graphic Systems, 95300 Ennery
noire pour le journal, contraint nue. Publication :
de changer de siège, de bureau, Ainsi, si vous achetez ce C P, Ville et pays :........................................................... N°ISSN : 1764-2205
N°SIREN : 451 997 100
soumis à des augmentations con- DVD, vous ne ferez pas un simple Dépôt légal à parution
tinuelles de coût de fonctionne- achat d’infos inédites ; bien plus E-Mail :.............................................................................. Presse Libre
exclue de la CPPAP
ment, frais postaux, imprimeur que cela, vous soutiendrez un
Tous droits réservés sur le matériel photo
etc… Un manque de trésorerie organe de presse libre, fondé Ci-joint, mon chèque de ............. à l’ordre de MORPHÉUS. qui n’aurait pas fait l’objet d’une conven-
nous a bloqué toute possibilité par des êtres entêtés, pugnaces, tion antérieure à la parution en raison des
difcultés d’identication liées au réseau
de publier plusieurs livres prévus amoureux de la liberté! Retournez ce bulletin à : internet ou autres sources.
courant 2010. Les dés sont jetés. MORPHÉUS Sarl, 4 rue de Marquemont Prochaine parution Morphéus :
juillet / août 2011
Amicalement,
De quoi avons-nous besoin?
60240 Monneville, France Reproduction autorisée, avec mention de

Il nous faut rapidement rassem- Frédéric Morin Abonnement : 06.60.39.85.38 la source et www.morpheus.fr
© 2003-2011
bler 10 000 euros pour parvenir à contact : 03.44.12.69.32

mai 2011 MORPHÉUS N°45 Téléchargez toutes nos publications sur : www.morpheus.fr

Vous aimerez peut-être aussi