Vous êtes sur la page 1sur 1

SIEMPRE QUE DIGO MADRE

Joaquin Madurga, José Antonio Olivar


intro

& ™™8 œ
# 6 j
A‹ D G C F©Ø7
j j
œ ˙™
œ œ œ ˙™ œ œ œ j œ œ œ j
J œ
1. 2.

# j
œ ™ œ™ œ ™ œ œ#œ œ œ œ ™™ j
B7 E‹ E7 B7 E‹

˙™ ˙™
6
œ
& #œ J œ œ œ nœ j
#œ œ

Ϫ
A
#œ œ
E‹ B7
j
œ œ™
12

œ œ œ œ
& J œ œ œ œ œ œ œ™

#
B7 D G
j
16

& œ œ œ œ œ œ œ œ™ œ œ œ œ œ ˙ Œ
J J

œ #œ ™ ‰ #œ œ œ œ œ œ ™ œ™
B
#œœ œ œ œ j
E‹ E7 A‹ E‹

‰ œ œ œ œ œ œ œj œ ™
20

& œ J

œ œ œ œ œ ˙™
#‰
B7 E‹ A‹ E‹ E‹

‰ œ œ œ œ œ œ œj œ ™ ‰ œ œ œ œ œ ˙™
26 B7

&

Ϫ Ϫ
C
# j
32 D G D

& œ œ œ œ œ œ™ ‰ œ œ œ œ œ œ™

# œ™ ˙˙ ™™
A‹ D A‹ D7 G

‰ œ œ œ œ #œ
36

& œ œ œ œ œ
J
Ϫ

œ œ œ œ œJ œ ™ œ œJ œ œJ œ œJ œ ™ œ œ
# œ œ œ œ œ œ™ œ ™
40 D G A‹ D G

& J J

# œ j œ œ œ™ œ œ œ œ œ œ œ™ œ œ œ œ œ j ˙
46 D7 G C D G D7 G

& œ J J J J J œ Œ
J

Vous aimerez peut-être aussi