Vous êtes sur la page 1sur 7

Taki Academy

www.TakiAcademy.com

Exercice1 : Face B
Face A

I- Une bobine fermé sur un


milliampèremètre est placée dans une N S
région où règne un champ magnétique
i
crée par un aimant. (voir figure 1)
1- Enoncer la loi de Lenz. mA
2- Décrire ce qui se passe lorsqu'on
déplace l'aimant en face de la bobine.
i H
Figure-1
Qu'appelle-t-on ce phénomène?
3- Représenter, sur la figure 1 , la nature des faces A et B (nord ou sud) , le vecteur R0

champ magnétique crée par l’aimant 𝑩 ⃗ et


⃗⃗⃗⃗⃗𝒂 , le vecteur champ magnétique induit 𝒃
GBF F
le sens de déplacement de l'aimant.

L
II- Une bobine , de résistance r négligeable et d'inductance propre L , est montée en
série avec un conducteur ohmique de résistance R0 = 40. L'ensemble est D
alimenté par un générateur de tension périodique triangulaire. (voir figure-2).
Figure-2
1- Donner les expressions des tensions uDF et uFH en fonction de l’intensité i du
courant traversant la bobine et des caractéristiques de chaque dipôle.
2- Un oscilloscope bicourbe permet de visualiser les tensions
uDF = f(t) sur la voie Y1 et uFH = g(t) sur la voie Y2 (voir figure-3).
a- Faire les connexions à l’oscilloscope u(V)
permettant l’oscillogramme de la figure-3.
uFH
T 44 uFH
b- Déterminer sur l’intervalle [0 ; ] l’expression
2
3
de uFH en fonction du temps.
L du FH 2 2
c- Montrer que u DF 
R0 dt 1
d- Déduire la valeur de l’inductance L de la bobine t(ms)

00 0,5
0.5 11 1.51,5

-2

-3
-4-4 UDF
U DF

Figure-3

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 1
Taki Academy
www.TakiAcademy.com

Exercice 2 :
On associe en série une bobine d’inductance 𝑳 et de résistance 𝒓, un générateur de f.é.m., de résistance
interne nulle et de masse flottante, un résistor de résistance 𝑹𝟎 et un interrupteur K comme il est indiqué
dans la figure2. Afin d’enregistrer simultanément l’évolution temporelle des tensions 𝒖𝑨𝑩 (𝒕)et 𝒖𝑩𝑪 (𝒕), on
relie les entrées 𝒀𝟏 et 𝒀𝟐 d’un oscilloscope à mémoire respectivement aux points A et C du circuit tandis
que sa masse est reliée au point B et on appuie sur le bouton inverse de la voie 𝒀𝟐 de l’oscilloscope. A
l’instant t=0, on ferme le circuit à l’aide de l’interrupteur K. L’oscilloscope enregistre les courbes 𝑪𝟏 et 𝑪𝟐 de
la figure 3.
1- Justifier l’inversion faite sur la voie Y2 de l’oscilloscope. K A Y1

2- Montrer que l’intensité i du courant qui circule dans le circuit 𝒖𝑨𝑩 (L, r)
est régie par l’équation différentielle suivante :
E B
𝒅𝒊 𝟏 𝑬 𝑳
+𝝉𝒊 = avec 𝝉 = 𝑹 et 𝑹 = 𝑹𝟎 + 𝒓.
𝒅𝒕 𝑳 𝒖𝑩𝑪 R0
𝒕

3- Vérifier que l’intensité du courant 𝒊(𝒕) = 𝑲(𝟏 − 𝒆 ) est 𝝉
C Y2
une solution de l’équation différentielle, où K est une Fig. 2
constante dont on déterminera l’expression en fonction de E et
de R.
4-
𝒖𝑨𝑩 ; 𝒖𝑩𝑪 (𝑽)
a- Etablir l’expression de chacune des tensions 𝒖𝑨𝑩 (𝒕)et Figure 3
10
𝒖𝑩𝑪 (𝒕).
b- En déduire leurs expressions en régime permanent. 8 (𝑪𝟏 )
c- Identifier parmi les courbes 𝑪𝟏 et 𝑪𝟐 de la figure 3, le
(𝑪𝟑 )
chronogramme de 𝒖𝑩𝑪 (𝒕). 6
5- En exploitant les courbes 𝑪𝟏 et 𝑪𝟐 de la figure 3,
déterminer : 4
(𝑪𝟐 )
a- la valeur de la f.é.m.𝑬du générateur, la résistance 𝑹𝟎
2
et la résistance interne 𝒓 sachant que l’intensité du
𝒕(𝒎𝒔)
courant en régime permanent est 𝑰𝟎 = 𝟎, 𝟐𝑨.
b- la constante de temps τ et en déduire la valeur de 0 10 20 30
l’inductance L.
6- Dans le circuit précédent, on modifie l’une des grandeurs caractéristiques du circuit (𝑳 ou bien 𝑹𝟎 ). Le
nouveau chronogramme de la tension 𝒖𝑩𝑪 est la courbe 𝑪𝟑 de la figure 3. Identifier la grandeur dont la valeur
a été modifiée et comparer sa nouvelle valeur à sa valeur initiale.

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 2
Taki Academy
www.TakiAcademy.com

Exercice 3 :
On réalise un circuit électrique en série comportant un résistor de résistance Ri variable, une bobine
d’inductance L et de résistance interne r et un interrupteur K . L’ensemble est alimenté par un générateur
de tension de fém. E. Un oscilloscope bicourbe permet de visualiser
l’évolution au cours du temps des tensions uAM,aux bornes de la branche du K A
circuit AM et uR1 =uBM =R1.i , la tension aux bornes du dipôle résistor
lorsque sa résistance est réglée à une valeur R1.
L,r
A l’instant t = 0, on ferme l’interrupteur K. Les courbes traduisant
l’évolution au cours du temps de uAM et uBM sont données par la figure 2. E B
1- Reproduire le schéma du montage et faire les connexions nécessaires
permettant de visualiser la tension 𝒖𝐀𝐌 sur la voie 1 et la tension 𝒖𝐁𝐌 sur la Ri
voie 2. i
2- Faire correspondre chaque courbe à la tension visualisée tout en justifiant la
réponse. M
Figure 1
3- Etablir l’équation différentielle qui régit l’intensité i du courant dans le
circuit.
4- Montrer que l’équation différentielle qui régit l’évolution de la tension uR1au cours du temps
𝒅𝒖𝑹𝟏 𝑹𝟏 𝑳
s’écrit :𝝉𝟏 + 𝒖𝑹𝟏 = 𝑬 𝑎𝑣𝑒𝑐𝝉𝟏 = 𝑹 . nommer 𝜏1
𝒅𝒕 𝑹𝟏 + 𝒓 𝟏+ 𝒓
5- La solution de l’équation différentielle
tension (V) Courbe Courbe B
établie précédemment s’écrit : A
−𝑡 7
𝑢𝑅1 (𝑡) = 𝑈𝑅𝑚 (1 − 𝑒 𝜏1 ) avec 𝑈𝑅𝑚 la
6
valeur de 𝒖𝑹𝟏 (𝒕) en régime permanent. 5,5
a- Montrer que la courbe (B) correspond à 5
𝒖𝑹𝟏 (𝒕)
b- Donner la valeur de la fém. E du 4
générateur.
3
6- Lorsque le régime permanent est établi,
l’ampèremètre indique la valeur 𝑰𝟎𝟏 =50 2
mA.
a- Déterminer la valeur de la résistance R1 du 1
t (ms)
résistor.
0
b- Montrer que l’expression de la résistance r 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50
𝑬
de la bobine s’écrit :𝒓 = (𝑼 − 𝟏) 𝑹𝟏. Figure 2
𝑹𝒎
Calculer r.

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 3
Taki Academy
www.TakiAcademy.com

c- Déterminer graphiquement la valeur de la constante de temps   et en déduire la valeur de l’inductance L


de la bobine.
7- On règle la résistance Ri à une valeur R2.
a- Dans le but d’atteindre plus lentement le régime permanent, dire si l’on doit augmenter ou diminuer la
valeur de la résistance par rapport à la valeur R1.
b- Pour cette valeur de R2 de la résistance Ri, la constante de temps 𝝉𝟐 est alors𝝉𝟐 = 𝟐 𝝉𝟏 .
Déterminer, dans ce cas , la valeur de l’intensité du courant 𝑰𝟎𝟐 en régime permanent.

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 4
Taki Academy
www.TakiAcademy.com

Exercice 4 :
On réalise le circuit électrique représenté par la figure 1 comportant, en série, un générateur de tension
idéale de f.é.m. E, une bobine d’inductance L et de résistance r = 10 Ω, un interrupteur K et un résistor de
résistance R0. A la date t = 0 on ferme l’interrupteur K et à l’aide d’un oscilloscope à mémoire on
enregistre la tension 𝒖𝐀𝐁 aux bornes de la bobine et 𝒖𝐁𝐌 aux bornes de R0, on obtient les courbes de la
figure 2.
u(V) Figure 2
K A
6
L,r
5 𝑪𝟏
E B
R0 4

i
M 𝑪𝟐
Figure 1

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 t(ms)
1- Reproduire le schéma du montage et faire les connexions nécessaires permettant de visualiser la tension
𝒖𝐀𝐁 sur la voie 1 et la tension 𝒖𝐁𝐌 sur la voie 2.
2- Faire correspondre chaque courbe à la tension visualisée tout en justifiant la réponse.
3- Montrer que l’équation différentielle qui régit l’évolution de la tension uR0 au cours du temps s’écrit :
𝒅𝒖𝑹𝟎
𝑲𝟏 + 𝒖𝑹𝟎 = 𝑲𝟐 . 𝑬 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑲𝟏 𝒆𝒕 𝑲𝟐 des constantes à déterminer.
𝒅𝒕
−𝒕
4- Vérifier que 𝒖𝑹𝟎 (𝒕) = 𝑼𝟎 (𝟏 − 𝒆 𝝉𝟏 ) est solution de l’équation différentielle établie précédemment avec
𝑼𝟎 et 𝝉𝟏 des constantes à déterminer.
5- En exploitant les courbes de la figure 2 :
a- Déterminer la f.é.m. E du générateur, la valeur I0 du courant en régime permanent, 𝑼𝟎 et R0.
b- Déterminer graphiquement la valeur de la constante de temps 𝝉𝟏 .
c- En déduire la valeur de l’inductance L.
6- Dire si en augmentant la valeur de L, les grandeurs suivantes : 𝝉 ; 𝑰𝟎 ; et les valeurs de 𝒖𝐁𝐌 et 𝒖𝐀𝐁 en
régime permanent, seront modifiées ou non tout en justifiant la réponse.

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 5
Taki Academy
www.TakiAcademy.com

Exercice 5 :
On réalise le circuit électrique représenté par la figure 1 comportant, en série, un générateur de tension
idéale de f.é.m. E= 6V, une bobine d’inductance L et de résistance r , un interrupteur K et un résistor de
résistance R0= 50 Ω. A la date t = 0 on ferme l’interrupteur K et à l’aide d’un oscilloscope à mémoire on
enregistre la tension 𝒖𝐀𝐁 aux bornes de la bobine et 𝒖𝐁𝐌 aux bornes de R0.
1- Faire les connexions nécessaires permettant de visualiser la tension 𝒖𝐀𝐁 sur la voie 1 et la tension 𝒖𝐁𝐌 sur
la voie 2.
2- Etablir l’équation différentielle qui régit l’évolution de la tension 𝒖𝐁𝐌 au cours du temps.
𝑳 𝒅𝒖𝑨𝑩 𝑬
3- En déduire que celle relative à 𝒖𝐀𝐁 s'écrit: 𝒖𝑨𝑩 + 𝑹 = 𝒓𝑹
𝒅𝒕
4-
−𝒕
𝑬 𝑹𝟎
a- Vérifier que 𝒖𝑨𝑩 (𝒕) = 𝒓 𝑹 + 𝑬 𝒆𝝉𝟏 est solution de l’équation différentielle établie précédemment.
𝑹
b- En déduire 𝒖𝐁𝐌 (𝒕)
5- Sur l'écran de l'oscilloscope on obtient la courbe (b) de la figure 2.
a- Dire si cette tension est observée sur la voie 1 ou sur la voie 2? justifier.
b- En exploitant la courbe (b) de la figure 2 :
i. Déterminer l'intensité I0 du courant en régime permanent. Déduire la valeur de r.
ii. Déterminer graphiquement la valeur de la constante de temps 𝝉𝟏 .En déduire la valeur de l’inductance L.
iii. Tracer sur le même graphe la courbe (a) visualisée sur l'autre voie.
6- On reprend l’expérience dans les deux conditions suivantes.
a- On remplace la bobine par une autre d’inductance L’ = 2L et on maintient le même résistor.
b- On remplace le résistor par un autre de résistance R’ = 2𝑹𝟎 et on maintient la même bobine. Tracer dans
chaque cas, sur le même graphique de la figure 2, l’allure des courbes 𝒖𝐁𝐌 (t).

u(V)
Figure 2
b
K A 5

4
L,r
3
E B
R0 2

i 1
M t(ms)
Figure 1
0
40 80

Mail : TakiacademyBac@gmail.com
Website : www.TakiAcademy.com
Phone
1 :
Phone
2:
29 862 484
27 900 901 6

Vous aimerez peut-être aussi