Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 2 : Ondes mécaniques progressives périodiques

‫ الموجات الميكانيكية المتوالية الدورية‬: 2 ‫الوحدة‬

 Situation-problème :
Les cordes vocales de la cantatrice sont des sources d’ondes sonores périodiques se
propageant jusqu’aux oreilles des spectateurs. Ces ondes peuvent rencontrer un obstacle ou
une ouverture de petite dimension

 Qu’est-ce qu’une onde mécanique progressive périodique ?


 Quelles sont ses caractéristiques ?
 Que se passe-t-il lorsqu’une onde rencontre un obstacle ou Un trou de faible dimension ?
 La célérité d’une onde dépend elle de sa fréquence ?

 Objectifs : Connaissances et savoir-faire exigibles


- Reconnaitre une onde progressive périodique et sa période
- Définir pour une onde périodique sinusoïdale, la période, la fréquence, la longueur d’onde
- Connaitre et utiliser la relation : v = 𝜆.N ; connaitre la signification et l’unité de chaque terme,
savoir justifier cette relation par une équation aux dimensions
- Savoir, pour une longueur d’onde donnée, que le phénomène de diffraction est d’autant plus
marqué que la dimension d’une ouverture ou d’un obstacle est plus petite
- Définir un miler dispersif
- Exploiter un document expérimentale (série de photos, oscillogrammes, acquisition de données avec
un ordinateur,,,): détermination de la période , de la fréquence ,de la longueur d’onde ,
- Reconnaitre sur un document un phénomène de diffraction.
- Réaliser un montage permettant de mettre en évidence le phénomène diffraction dans le cas des
ondes mécaniques, sonores ou ultrasonores

Site : www.chtoukaphysique.com Gmail : prof.jenkalrachid@gmail.com Page 1


Activité 1 : Étude d’une onde sonore périodique en un point de l’espace : La période
Le son est onde mécanique, il se propage par compression et dilatation du milieu dans lequel il vit.
Une onde est périodique si elle se répète identiquement à elle -même pendant des mêmes intervalles de temps appelés
période T
 Visualiser, à l’aide d’un microphone relié à un oscilloscope, le son émis par un instrument de musique puis par un
diapason.
 Exploitation :
1. Quel est le rôle du microphone ?
2. Les ondes visualisées sont-elles
périodiques ? Conclure
3. Comparer les formes des courbes
observées
4. Définir la période ( / la périodicité temporelle) d’une onde mécanique
progressive périodique
5. Déterminer la période de chaque onde sonore, sachant que la sensibilité horizontale Sh = 0,5 ms / div
6. Définir la fréquence puis calculer la fréquence N de l’onde sonore émise par le diapason
7. Proposer la définition d’onde mécanique progressive périodique

 Exercice 1 : Étude d’une onde mécanique progressive périodique sinusoïdale


La courbe ci-contre représente la variation de le l’élongation d’un point S de la corde
d’abscisse x =0 (source d’onde) en fonction du temps
1. déterminer à partir de cette courbe :
1. 1 La période T et la fréquence N
1. 2 L’amplitude A
1. 3 La phase à l’origine de l’onde
2. En déduire l’expression de l’élongation y (t)

Activité 2 : Comment mettre en évidence la périodicité spatiale ?


 Reprendre le montage de l’activité 1 en utilisant un deuxième microphone branché sur l’autre voie de l’oscilloscope
 Utiliser, comme source sonore, un haut-parleur relié un générateur de basse fréquence GBF (fonctionnant à une
fréquence de 1000 Hz environ)
 Placer les deux microphones ( M1 et M2 ) côte à côte
 Le microphone M1 restant fixe, éloigner lentement M2 du
haut-parleur et de M1 le long d’une règle graduée placée
selon la direction {haut-parleur- M1}
 Observer ce qui se passe en repérant les positions des
microphones.
 Donnée : -la célérité du son dans l’air est : v = 340 m.s-1, Sh= 0,2 ms / div
- On dit que deux fonctions sinusoïdales sont en phase si elles s’annulent en
même temps et elles atteignent leur maximum et leur minimum en même
temps
- On dit que deux fonctions sinusoïdales sont en opposition de phase si
elles s’annulent en même temps mais l’une est maximale quand l’autre est
minimale
 Exploitation
1. Que se passe-t-il lorsque les deux microphones sont côte à côte ?
2. déterminer la plus petite distance d1 entre les deux microphones M1 et
M2 permettant d’obtenir des courbes en phase
3. cette distance est appelée longueur d’onde ou périodicité spatiale et souvent notée 𝜆, elle s’exprime en mètre (m),
définir la longueur d’onde
4. continuons d’éloigner le microphone M2 peu à peu de M1 jusqu’à ce que les deux courbes soient à nouveau en phase,
déterminer cette distance d2 , puis calculer le rapport , conclure
5. déterminer les distances et entre les deux microphones M1 et M2 permettant d’obtenir des courbes en
opposition de phase
6. calculer les rapports et , que remarquez-vous ?
7. Déterminer T la périodicité temporelle de l’onde sonore puis déduire sa fréquence f
8. Que représente le rapport (analyse dimensionnelle) , puis calculer sa valeur, conclure
9. D’après cette relation v = , donner une définition plus générale de la longueur d’onde d’une onde progressive
sinusoïdale

Site : www.chtoukaphysique.com Gmail : prof.jenkalrachid@gmail.com Page 2


Activité 3 : Comment peut-on mesurer la fréquence d’un phénomène périodique très rapide ?
Stroboscope est un appareil qui émet des éclairs périodiques à une fréquence Ne (période Te ) réglable , il est utilisé pour
examiner "au ralenti" des mouvements périodiques très rapides et mesurer sa fréquence .
 Principe :
Pour bien comprendre son principe, on utilise un disque muni d’un index
(trait ou point) entrainé par un moteur de période T et un stroboscope
émettant des éclairs à une période réglable Te
 Exploitation
1. que se produit-il ?
a) si Te = k T ( k entier ) (ou si Te = T cas particulier) ?
b) Si Te est légèrement supérieur à T : Te T c’est-à-dire Te T + ( 0)
c) Si Te est légèrement inférieur à T : Te T c’est-à-dire Te T - ( 0)
2. Expliquer et interpréter vos résultats

 Exercice 2 : Observation stroboscopique d’une onde le long de la corde


Un vibreur provoque une onde périodique sinusoïdale, de fréquence N = 200 Hz , qui se propage le long d’une corde
élastique à la vitesse v = 40 m.s-1 , à partir d’un point S (source d’onde)
1. Décrire le mouvement du point S
2. Calculer la période spatiale de l’onde
3. Comparer le mouvement de deux points M et N du milieu de propagation dans chacun des cas suivants
3. 1 MN = 60 cm
3. 2 MN = 70 cm
4. On éclaire la corde avec un stroboscope de fréquence réglable Ne ,
4. 1 Quelles sont les fréquences Ne des éclairs qui donnent l’immobilité apparente de la corde ? en déduire la fréquence
maximale
4. 2 Représenter le phénomène observé en précisant les grandeurs caractéristiques
5. le stroboscope est réglé sur la fréquence de valeur Ne = 198 Hz
5. 1 Calculer la distance d parcourue par l’onde entre deux éclairs consécutifs
5. 2 Décrire l’aspect de la corde pour cette fréquence
5. 3 De quelle distance apparente da un observateur voit-il progresser cette onde entre ces deux éclairs consécutifs ?
5. 4 En déduire la célérité apparente va de l’onde en cm .s-1, conclure
6. Décrire qualitativement l’observation si la fréquence des éclairs est égale à 202 Hz

Activité 4 : Mise en évidence du phénomène de diffraction : cas des ondes à la surface de l’eau
Une lame vibrante munie d’une réglette, produit des ondes planes dans une cuve à onde, qui progressent à la
surface de l’eau sous formes de rides rectilignes, avec une vitesse v = 1 m.s-1 . on éclaire la surface de l’eau avec un
stroboscope de telle sorte que sa fréquence soit égale à celle des ondes ( Ne = N = 100 Hz ) , et voit que tous les
points de la surface de l’eau apparaissent immobiles.
On place deux plaques parallèles dans la cuve de manière à former une fente de largeur a modifiable puis on fait
varier la largeur de a et on obtient les deux figures suivantes :
 Exploitation :
1. Calculer la longueur d’onde de l’onde
incidente et la comparer à la largeur a
de la fente dans chaque cas ;
2. Que se passe-t-il ?
2. 1 Si a 𝜆
2. 2 Si a 𝜆
3. L’onde circulaire est appelée onde
diffractée et le phénomène s’appelle phénomène de diffraction, quelles sont les conditions pour que les ondes
soient diffractées ?
4. Comparer la longueur d’onde de l’onde incidente avec celle de l’onde diffractée

Activité 5 : Diffraction des ondes ultrasonores par une fente : influence de la largeur de la fente
 Placer , devant un écran percé d’une fente dont on peut faire varier la
largeur a , un émetteur d’ondes ultrasonores ( f = 41,7 Khz , = 8,3 mm )
 Capter, à l’aide d’un récepteur relié à un oscilloscope, les ultrasons derrière
l’écran .
 Déplacer , pour différentes largeurs de la fente ( 10 cm , 4 mm ) , le
récepteur , d’un angle , sur un arc de cercle gradué et centré sur la fente,
puis mesurer tous les 10° la valeur de l’amplitude Um du signal détecté .

Site : www.chtoukaphysique.com Gmail : prof.jenkalrachid@gmail.com Page 3


 Regrouper les résultats dans un tableau :
La largeur de la fente ( °) 0 10 20 30 40 50 60 70
a1= 10 cm Um ( V )
a2= 4 mm Um ( V )

 Résultats : après avoir réalisé l’expérience ,on représente sur un même graphique
l’amplitude Um ( V ) en fonction de ( °) , et on obtient les courbes ci-contre : La
courbe A1 ( pour a1= 10 cm ) et lacourbe A2 ( pour a2= 4 mm)
 Exploitation :
Interpréter les résultats obtenus (Pour quelle la largeur de la fente la diffraction est-elle la plus importante ? )

Activité 6 : La célérité de l’onde à la surface de l’eau dépend-elle de sa fréquence ?


On provoque une onde circulaire dans une cuve à onde en utilisant un vibreur muni d’une pointe, et on éclaire la surface
de l’eau par un stroboscope dont la fréquence est réglée sur une valeur égale à la fréquence de source vibrante afin
d’obtenir l’immobilité apparente.
On fait varier la valeur de la fréquence de la source et on mesure à l’aide N ( Hz ) 20 25 30 35
d’une règle la longueur d’onde de l’onde ( voir le tableau )
𝜆(m) 1 0,9 0,8 0,7
 Exploitation
1. Donner la relation entre la longueur d’onde et la vitesse de V ( m.s )
-1

propagation de l’onde
2. Compléter le remplissage du tableau ci-dessus
3. On dit qu’un milieu est dispersif si la vitesse de propagation d’une onde dans ce milieu dépend de sa fréquence, l’eau est
–elle un milieu dispersif ?

 Exercice 3 : Mesure de la célérité du son dans l’aire


Pour déterminer la célérité de propagation des ondes sonores dans l’air on réalise le montage expérimental suivant.
-La distance qui sépare est .
-Le graphe représente les variations de tension entre les bornes de chaque microphone pour une distance .
-La sensibilité horizontale est Sh = 0.1 ms/div.
1. Définir la longueur d’onde λ
2. Choisir les bonnes réponses :
- Les ondes sonores et les ultrasons sont des ondes transversales.
- Les ultrasons sont des ondes audibles par l’Homme.
- La fréquence des ondes sonores varie avec le milieu de
propagation.
- Les ondes sonores se propagent dans le vide et dans le milieu
matériel.
- L’onde sonore est tridimensionnelle.
- Lors la propagation d’une onde mécanique seule l’énergie qui se propage.
3. Déterminer la valeur de la période T d’onde sonore et déduire sa fréquence N.
4. On décale le microphone horizontalement jusqu'à ce que les graphes deviennent à nouveau en phase .la distance
entre et est =61.5 cm.
4. 1 Déterminer la longueur d’onde λ des ondes sonores.
4. 2 Déduire V la célérité de propagation des ondes sonores dans l’air.
5. Représenter un montage expérimental simple qui permet d’étudier la diffraction d’une onde sonore.

 Exercice 4 : Étude d’une onde mécanique à la surface de l’eau.


Dans une cuve à eau on crée par un vibreur de fréquence réglable des ondes rectilignes successives sinusoïdales.
On éclaire la cuve avec un stroboscope et on obtient un arrêt apparent des ondes
lorsqu’on règle la fréquence du stroboscope sur la valeur =10 Hz.
Le graphe 2 représente une coupe de la cuve à onde.
1. Quelle la nature de l’onde propageant à la surface d’eau ? Justifier votre
réponse.
2. déterminer le sens du mouvement du point M lors du passage de l’onde pour la
première fois.
3. Comparer l’état de vibration des points S et M.
4. Déterminer la longueur d’onde λ et déduire V la célérité de propagation des ondes.
5. Les ondes arrivent à une fente (porte) de largeur a=1 cm , représenter les ondes après la traversée de la fente et
donner le nom du phénomène observé.
6. Lorsqu’on règle la fréquence sur la valeur 15 Hz la longueur d’onde sera λ’=1.2 cm calculer la célérité V’ dans ce
cas.et la comparer à la valeur précédant. Déduire.

Site : www.chtoukaphysique.com Gmail : prof.jenkalrachid@gmail.com Page 4