Vous êtes sur la page 1sur 48

‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬

People’s Democratic Republic of Algeria


‫وزارة التعليم العالي و البحث العلمي‬
Ministry of Higher Education and Scientific Research
‫المدرسة العليا لالقتصاد وهـــــران‬
Higher School of Economics of Oran

Module :

Statistique Descriptive

Préparé par: Dr.KORIDJIDJ BENALI


E-Mail : koribenali@gmail.com
Bibliographie
05-03-02 ‫ محاضرات و تطبيقات‬: ‫اإلحصاء الوصفي‬ ‫قريجيج بن علي‬.‫د‬
05-03-04 Statistique pour l’économiste et gestionnaires Tribout.B
05-03-05 Les probabilités et la statistique d’A-2 Dress.F
05-03-06 Statistique et probabilité : manuel et exercices corrigés Lecoutre,JP.
‫صالح محمود دمحم‬
05-03-11 ‫مقدمة في اإلحصاء لطالب المجتمع و العلوم اإلدارية‬
‫سليم‬
‫االشقر احمد‬
05-03-13 ‫ مفاهيم و طرائق‬.‫مقدمة في اإلحصاء‬
‫مصطفى‬
05-03-14 CD+SPSS :‫عدنان دمحم مقدمة في االحصاء‬.‫عوض‬
Anderson,
05-03-16 Statistique pour l’économie et la gestion
David D.
05-03-19 Manuel de statistique Aubert –henry
‫صالح محمود دمحم‬
05-03-22 ‫مبادئ التحليل اإلحصائي‬
‫سليم‬
05-03-23 ‫حليمي عبد القادر مدخل إلى اإلحصاء‬
05-03-24 SPSS ‫التحليل اإلحصائي األساسي باستخدام‬ ‫ محفوظ‬,‫جودة‬
La statistique sans formule mathématique : avec 150
05-03-25 Bernard, Py
questions et exercices corrigés
Chapitre 1 : Notions Fondamentales de la Statistique Descriptive

1. Définition de la statistique descriptive

2.Concepts de base de la statistique descriptive

* Population-Individus

* Caractères-Modalités

3. Différents types de caractères

* Caractère Qualitatif
- Nominal
- Ordinal
* Caractère Quantitatif
- Discret
- Continu

4. Effectifs et fréquences cumulées


Chapitre 1 : Notions Fondamentales de la
Statistique Descriptive

1. Définition de la
statistique descriptive
‫من المفاهيم الشائعة بين الناس عن اإلحصاء‪ ،‬ما هي إال أرقام وبيانات رقمية فقط‪ ،‬كأعداد‬
‫السكان‪ ،‬وأعداد المواليد‪ ،‬وأعداد الوفيات‪ ،‬وأعداد المزارعين‪ ،‬وأعداد المزارع‪ ،‬وخالفه‪ ،‬ومن ثم ارتبط‬
‫مفهوم الناس عن اإلحصاء بأنه عد أو حصر األشياء والتعبير عنها بأرقام‪ ،‬وهذا هو المفهوم المحدود لعلم‬
‫اإلحصاء‪،‬‬
‫ولكن اإلحصاء كعلم‪ ،‬هو الذي يهتم بطرق جمع البيانات‪ ،‬وتبويبها‪ ،‬وتلخيصها بشكل يمكن‬
‫االستفادة منها في وصف البيانات وتحليلها للوصول إلى قرارات سليمة في ظل ظروف عدم التأكد‪.‬‬
Quelle est la différence entre les
statistiques et la statistique ?
Les statistiques
• Le mot « statistiques », au pluriel, désigne l’ensemble des données
chiffrées qui regroupent toutes les observations faites sur des faits relatifs
à un même phénomène qui concerne un groupe d’individus ou d’objets.
• Ces données sont essentiellement tirées des recensements de la
population, des déclarations du registre d’état civil ou d’enquêtes
appropriées et sont groupées sous forme de tableaux, de graphiques et
d’indicateurs statistiques.

• Exemples : des statistiques qui concernent la démographie, l’emploi, la


santé, l’industrie, les transports, le commerce intérieur, les indices de prix,
la finance, les ventes, réclamations des clients…etc.
La statistique

• Le mot « statistique » au singulier, désigne la discipline


scientifique constituée par l’ensemble des procédés, des
techniques ou des méthodes d’analyse visant,

• D’une part, à fournir, au moyen d’un nombre limité de


caractéristiques, une Description simple et la plus complète
possible d’une population envisagée sous l’angle d’un
caractère donné.
La statistique, en tant que méthode d’analyse des données quantitatives et
qualitatives, comporte deux niveaux :

• La statistique descriptive ‫اإلحصاء الوصفي‬,


Est un ensemble de méthodes permettant de décrire,
présenter, résumer des données souvent très
nombreuses. ces méthodes peuvent être numériques
(tris, élaboration de tableaux, calcul de moyennes…)
et/ou mener à des représentations graphiques.
• La statistique inférentielle ou statistique
mathématique ‫اإلحصاء الرياضي‬, qui cherche à trouver
les caractéristiques de la population mère à partir des
observations faites sur un échantillon. Elle prend la
suite de la statistique descriptive et fait appel au
calcul des probabilités.
les 4 étapes des études statistiques :
1 - La collecte des données )‫( جمع البيانات‬cette étape
peut se réaliser de deux manières:

 Par recensement )‫ (الحصر الشامل‬, dans ce cas


l’information porte sur la totalité des individus qui
forment la population en question,
Exemple: le recensement de la population et de l’habitat effectué
par l’office National de la Statistique, une fois tous les cinq ans.
 Par sondage )‫ (المعاينة‬, auquel on se limite à une
partie de la population qu’on appelle échantillon
(‫)عينة‬.
2 - La représentation et l’organisation statistique des données
cette étape peut se réaliser, par des tableaux,
des graphiques ou d’indicateurs statistiques.

3- La modélisation on distingue deux modèles:


les modèles explicatifs et les modèles
prévisionnels

4- L’interprétation des résultats


2.Concepts de base de la statistique descriptive
a) Population statistique )‫ (المجتمع‬: c’est l’ensemble de
référence, c’est-à-dire l’ensemble des unités observées,
qui constitue l’objet de l’étude de la statistique que l’on
cherche à connaître. exemples: salariés d’une entreprise,
universités, entreprises, voitures, ampoules,
téléviseurs…etc
• Echantillon ) ‫(العينة‬: c’est-à-dire un sous-ensemble,
beaucoup plus petit, de la population. L’échantillon
doit être bien choisi pour pouvoir représenter la
population
 Individu ou unité statistique )‫ (فرد أو مفردة‬, un
individu ou unité statistique est tout élément de la
population ou de l’échantillon. La totalité des individus
correspond à la population.
Un individu Population

échantillon Population

Echantillon
b) Caractère ( variable statistique)
• Pour chaque individu extrait d’une population , on
relève la valeur d’une ou plusieurs de ses
caractéristiques. Le caractère ou variable statistique
est un aspect particulier de l’individu que l’on désire
étudier.
On distingue deux types de caractères:
1- caractère qualitatif )‫(متغير نوعي أو وصفي‬
2- caractère quantitatif )‫ (متغير كمي‬.
c) Les Modalités
• Valeur qualitative ou quantitative que peut
prendre le caractère ou variable statistique
étudiée.

 Exemple 1 : le sexe est un caractère qui présente


deux modalités : féminin ou masculin
 Exemple 2 : quant au nombre d’enfants par
famille, les modalités de ce caractère peuvent
être 0,1, 2,3…,ect
Exercices
• Exo 01:
Le tableau suivant donne le nombre d’enfants âgés de 0 à 18 ans dans un échantillon de 100 familles :
Déterminer: - la population étudiée, échantillon , unité statistique;
- le caractère et sa nature ;
- les modalités
Nombre 0 1 2 3 4 5
d’enfants
Familles 5 10 20 30 25 10

• Exo 02
Soit une population de 600 étudiants , avec un effectifs féminin de 230 et les autres sont
des masculins , Déterminer: - la population étudiée, échantillon , unité statistique;
- le caractère et sa nature ;
- les modalités
 les types de caractère ( variable statistique)

1- Caractère qualitatif ou variable qualitative:


un caractère est dit qualitatif lorsqu’il est lié à une observation qui
n’est pas mesurable, elle peut seulement être constatée, exemple:
la nationalité, le sexe (masculin, féminin), l’état matrimonial (marié,
veuf, divorcé, célibataire)…etc

A - variable statistique qualitative ordinale )‫(متغير نوعي ترتيبي‬: une variable


qualitative est ordinale s’il est possible de classer ses modalités
suivant une relation d’ordre qui a du sens.

B - variable statistique qualitative nominale )‫(متغير نوعي اسمي‬: une variable


qualitative est nominale s’il n’est pas possible de classer ses
modalités suivant une relation d’ordre qui a du sens
2- Caractère quantitatif ou variable quantitative:
un caractère est dit quantitatif lorsqu’il est lié à une observation qui
est mesurable, on distingue deux types de caractères quantitatifs
:discret et continu

A – variable statistique quantitative discrète : une unité statistique est


discrète si ses valeurs sont des nombres isolés(en générale des
nombres entiers), exemples: le nombres d’enfants d’un ménage, le
nombres de voiture…etc

B – variable statistiques quantitative continue: une unité statistique et


continu si ses valeurs sont des nombres infini dans un intervalle de
valeurs, exemples: la taille, le revenu, l’âge..etc
Effectifs et fréquences
• EFFECTIFS: On appelle effectif d’une modalité
donnée x de la variable Xi, et on note ni le nombre
i

de fois où cette modalité est observée.


• L’effectif n de la modalité particulière numéro i
i

de la variable est donc le nombre d’individu de la


population présentant (possédant) cette modalité.
• L’effectif d’une modalité est parfois appelé
fréquence absolue .
Effectif total
• On appelle effectif total de la population (ou
taille de la population), et on note n la somme
des k effectifs particuliers ni correspondant à
chacune des modalités, soit:
Exemple:
• On a une distribution qui présente trois
modalités :
• x1 = célibataire, x2 = divorcé et x3 = veuf;
• les effectifs correspondant sont : n1= 32, n2= 7
et n3= 1
• L’effectif total = 40
Fréquences
• On appelle fréquence de la modalité xi de
la variable Xi et on note fi le rapport de
l’effectif particulier ni correspondant à la
modalité xi et de l’effectif total n de la
population observée, soit:

- La fréquence calculée de cette façon est un


nombre compris entre 0 et 1
- La somme des fréquences est égale à 1 ou
100%
• En pratique, cette proportion est souvent
exprimée en pourcentage, soit:

• Les fréquences de l’exemple précédant :

• F1= n1/n =32/40=0.8 , f1%=80


• F2= 7/40=0.175, f2%=17.5
• F3% = n3/n.100=1/40.100= 2.5
Chapitre 2 : Distributions Statistiques à une Dimension

2.1 Tableaux statistiques


2.1.1Tableau associé à un caractère qualitatif
2.1.2Tableau associé à un caractère quantitatif discret
2.13Tableau associé à un caractère quantitatif continu

2.2 Représentations graphiques


2.2.1Variable qualitative
- Diagramme à bandes (en tuyaux d’orgues)
- Diagramme à secteurs
2.2.2 Variable quantitative discrète
- Diagramme en bâtons
- Courbe en escalier
2.2.3 Variable quantitative continue
- Histogramme
- Polygone des fréquences
- Courbe des fréquences cumulées
1. Introduction:

• Les informations statistiques recueillies à l’état brute


sont incompréhensibles et pratiquement
inexploitables. Pour leurs donner un sens et une utilité
il faut les ordonner, les classer et les analyser en
utilisant comme support des tableaux et des graphes.

• Les tableaux statistiques sont un moyen de


classification et de présentation des unités d’une
population statistique.
2.Tableau de distribution des effectifs( ou de dénombrement) :

• Si l’on considère une population statistique N décrite


selon un caractère constitué de k modalités, la
présentation de ces informations dans un tableau
consiste à dénombrer (compter) pour chacune des
modalités l’effectif (le nombre d’unité statistique) qui
lui correspond.

• On peut construire un tableau d’effectifs quelque soit


la nature du caractère (qualitatif ou quantitatif)
Modalité du caractère xi Effectif ni

x1 n1
X2 n2
…. ….

Xk nk
Un tableau de distribution des effectives et formé de deux colonnes :
TOTAL N
2.1 Tableau associé à un caractère qualitatif:

• Remarque: Lorsque la variable étudiée est


qualitative, les modalités se présente sous forme de
rubriques (Texte).
• Exemple 1 : La série statistique suivante représente la
mention obtenue par 20 étudiants dans un examen.
D-B-E-C-D-B-D-C-E-A-B-E-C-D-B-D-D-A-E-C
A :Excellent; B: Très bien; c: bien ; D :Assez
bien ;E :Moyen
• Travail à faire : construire un tableau de distribution
des effectifs.
• Population statistique : constituée de
20 étudiants N = 20.
• Nature de caractère : qualitatif ordinal
car il est possible de classer ses modalités
suivant une relation d’ordre
• Nombre de modalités : 5 (A, B, C, D,
E) = (x1, x2, ..x5).
• Effectif : Nombre d’étudiant ayant
obtenu l’une des modalités (n1…n5).
Modalité Effectif
x1= A n1 = 2
X2= B n2 = 4
X3= C n3 = 4
X4=D n4 = 6
X5=E n5 =4
TOTAL n =20
2.2Tableau associé à un caractère quantitatif discret

• Lorsque la variable est quantitative discrète, les données ne sont


pas groupées en intervalle.
Example2 : La série statistique suivante représente le nombre
d’élèves par classe dans une école primaire.
• 30-30-25-32-26-30-26-26-28-30-30-27-26-27-25.
- La Population Statistique : est constituée des 15 Classes de
l’école  N=15.
- Le caractère étudié est le nombre d’élèves, c’est un caractère
quantitatif discret ou discontinu
- Les modalités du caractère sont au nombre de 6 .
- Les effectifs : nombre de classes corresponds à l’une des
modalités.
Modalité Effectif
x1= 25 n1 = 2
X2= 26 n2 = 4
X3= 27 n3 = 2
X4=28 n4 = 1
X5=30 n5= 5
X6=32 n6= 1

TOTAL N =15
2. 2Tableau associé à un caractère quantitatif continu

• Lorsque la variable est quantitative continue, les données sont le


plus souvent regroupées dans des intervalles de valeurs
numériques.
• Les variables continues sont représentées par un très grand nombre
de valeurs c’est pourquoi, on est contraint de regrouper ces valeurs
dans des classes, pour que le tableau ne soit pas trop long et
ennuyeux.
• On appelle classe statistique tout intervalle utilisé pour « regrouper
» les valeurs d’une variable quantitative.
• Pour déterminer ces classes et construire le tableau de
distribution des fréquences absolues (effectif). On doit suivre les
étapes suivantes :
• 1/- Définir l’étendue générale (‫( )المدى العام‬E) des différents
valeurs
• E= Max (xi) – Min (xi)
• 2/- Définir le nombre de classes (‫( )عدد الفئات‬N.C). En générale
on peut définir le nombre de classes de deux manières
différentes selon la taille de la Population.
• - Si N ≤100, on calcule (NC) en utilisant le théorème de
YULE : NC= 2,5
• - Si N ˃100, on calcule (NC) en utilisant le théorème de
STURGE : NC = 1 +3.32 log N
• 3/- Définir l’amplitude (ai) (‫)طول الفئة‬
c'est-à-dire le nombre de valeurs comprises dans chaque
classe, Les classes qu’on déterminera auront des amplitudes
égales.

• 4/- Ecrire les limites de la première classe (L0 - L1) :


L0= limite inférieure ; ‫الحد األدنى للفئة‬
L0= Min (xi)
L1= limite supérieur ; ‫الحد األعلى للفئة‬
L1= L0 + ai
• 5/- Enfin on procède à l’écriture de toutes les autres classes.

• Quand le tableau de distribution comporte des classes, on
doit calculer le centre de chaque classe : xi (Limité
inferieur + Limite supérieur divisé par 2)

• Exemple :
Les données suivantes représentent le revenu horaire (DA) de
50 employés d’une Entreprise (Y).
62-63-82-63-64-65-66-68-65-81
62-67-70-68-79-62-72-75-69-63
63-71-70-68-77-68-62-73-76-70
68-80-65-62-65-64-85-65-64-67
65-70-67-66-63-88-70-73-62-68
• Travail à faire : Mettre ces données dans un tableau de
traitement.
• Dans cet exemple, la population étudiée est représentée par les
50 employés de l’Entreprise (Y) le caractère étudié est le
revenu horaire (DA) c’est un caractère quantitatif continu.
• Puisque le nombre de valeurs de la variable est assez
important (50), il est préférable de regrouper ces valeurs dans
des classes avant d’établir le tableau de distribution des
effectifs.
• Pour former ces classes on suit les étapes suivantes :
1- Calcul de l’étendu générale (E)
E= Max (xi) – Min (xi) → E= 88 – 62 → E= 26

2- Calcul du nombre de Classe (NC)


N= 50  N ≤ 100 théorème de YULE
NC = 2,5 → NC= 2,5 * 2,659 =6,6 → 4 NC= 7
• Remarque :
Quand on calcule NC, on doit essayer d’avoir un
nombre entier, c’est pourquoi il faut arrondir le
résultat à l’unité la plus proche.
3-Amplitude des classes (ai)

4 - Ecriture de la première classe [L0- L1 [

L0= Min (Xi)= 62 ; L1= L0+ ai L1 = 62 +4


L1=66
-1 ère classe: [62-66[

• Tableau de traitement se présente alors
en général sous la forme suivante:
Classe Effectif Centre de Fréquence
Classe relative
[62 – 66 [ 20 0.4
[66 – 70 [ 12 68 0.24

[70 – 74 [ 9 72 0.18

[74 – 78 [ 3 76 0.06

[78 – 82 [ 3 80 0.06

[82 – 86 [ 2 84 0.04

[86 – 90 [ 1 88 0.02

TOTAL 50 1
• Pour faciliter la lecture des fréquences
relatives il est souvent préférable d’utiliser
des pourcentages qui sont beaucoup plus
pratiques et pertinents dans les
interprétations.
• Tableau de traitement :
Classe Effectif Centre de Fréquence Fréquence
Classe relative Fi %

[62 – 66 [ 20 0.4 40

[66 – 70 [ 12 68 0.24 24

[70 – 74 [ 9 72 0.18 18

[74 – 78 [ 3 76 0.06 6

[78 – 82 [ 3 80 0.06 6

[82 – 86 [ 2 84 0.04 4

[86 – 90 [ 1 88 0.02 2

TOTAL 50
• Tableau de distribution des fréquences cumulés :
- On utilise la fréquence cumulée pour déterminer le
nombre d’observations qui se situent au dessus ou
au dessous d’une valeur on classe particulière
dans un ensemble de données.
- Il existe deux types de fréquences cumulées les
fréquences cumulées croissantes et les fréquences
cumulées décroissantes
)‫ (التكرارات المتجمعة الصاعدة و التكرارات المتجمعة النازلة‬-
- On calcule les fréquences cumulées (absolues,
relatives ou pourcentages) à partir du tableau de
distribution des fréquences.)
• Exemple :Le tableau suivant représente
le nombre de pièces par logement
Nombre de pièces xi ni Effectif cumulé
croissant NCi
1 5 5
2 10 5+10=15
3 20 15+20=35
4 30 35+30=65
5 25 65+25=90
6 10 90+10=100
TOTAL 100
• Travail à faire ; avec les mêmes données de l’exemple calculons les
fréquences absolus cumulées décroissants NCi et les fréquences
relatives cumulées décroissantes FCi et les fréquences en pourcentages
cumulées décroissantes FCi % .
xi ni NCi FI FCI Fi % FCi %

1 5

2 10

3 20

4 30

5 25

6 10

TOTA 100
L
xi ni NCi FI FCI Fi % FCi %

1 5 100 0.05 1 5 100

2 10 100-5=95 0.1 0.95 10 95

3 20 95-10=85 0.2 0.85 20 85

4 30 65 0.3 0.65 30 65

5 25 35 0.25 0.35 25 35

6 10 10 0.1 0.1 10 10

TOTAL 100 1 100%


• Exemple2:
Le tableau suivant représente le retard( mn) des
employés à rejoindre leur lieu de travail durant le début
de la matinée. Calculez Nci , Nci , Fci , Fci%.
Classe ni Ci Fi Limite infé NCi Limite NCi FCi FCI
supérieur %

[0 – 5[ 4

[5 – 10 [ 7

[10 – 15 [ 10

[15 – 20 [ 15

[20 – 25 [ 18

[25 – 30 [ 12

[30 – 35 [ 6

TOTAL 72
Classe ni Ci Fi Limite infé NCi Limite NCi FCi FCI
supérieur %
[0 – 5[ 4 2.5 0.05 Plus de 0 72 Moins de 5 4 0.05 5

[5 – 10 [ 7 7.5 0.1 Plus de 5 68 Moins de 10 11 0.15 15

[10 – 15 [ 10 12.5 0.14 10 61 15 21 0.29 29

[15 – 20 [ 15 17.5 0.21 15 51 20 36 0.50 50

[20 – 25 [ 18 22.5 0.25 20 36 25 54 0.75 75

[25 – 30 [ 12 27.5 0.17 25 18 30 66 0.92 92

[30 – 35 [ 6 32.5 0.08 30 6 35 72 1 100

TOTAL 72 1

Vous aimerez peut-être aussi