Vous êtes sur la page 1sur 3

TD N°9 – LES AVANTAGES DE LA SPECIALISATION INTERNA TIONALE

A l’aide du site : http://ecomultimedia.free.fr/ricardo/ric.swf, faites les exercices suivants :

A – L’AVANTAGE ABSOLU D’ADAM SMITH


« Si un pays étranger peut nous fournir une marchandise à meilleur marché que nous ne sommes en état de
l’établir nous même, il vaut bien mieux que nous la lui achetions avec quelque partie du produit de notre
industrie, employée dans le genre dans lequel nous avons quelque avantage »
Adam Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, 1776.

Soit deux pays produisant deux biens dont les coûts de production sont donnés en heures de travail. Ce
coût de production unitaire est le reflet de la productivité de chaque pays pour chaque type d’activité. On
admet l’hypothèse que les prix des biens sont déterminés par les coûts de production unitaires.
Portugal Grande Bretagne
Coût d’un tonneau de vin en heures de travail 80 h 120 h
Coût d’une mesure de tissu en heures de travail 100 h 90 h
Coût total en autarcie
Coût total après spécialisation
Gain horaire procuré par la spécialisation

Q1 – Calculez le temps mis par chaque pays pour obtenir 1 tonneau de vin et 1 mesure de tissu en autarcie et
reportez le dans le tableau.
Q2 – Dans quel produit le Portugal a-t-il intérêt à se spécialiser ? Pour quelle raison ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………

Q3 – Dans quel produit la Grande-Bretagne a-t-elle intérêt à se spécialiser ?


………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q4 – Calculez le temps mis par chaque pays pour produire deux biens correspondant à leur spécialisation et
reportez votre résultat dans le tableau.
Q5 – Calculez le nombre d’heures gagnées grâce à la spécialisation. Que vont-ils faire de ces heures ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q6 – Quels sont les deux avantages de la spécialisation ?
 ………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………….………
 ………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………….……

B – L’AVANTAGE RELATIF DE DAVID RICARDO


« Supposons deux ouvriers sachant l’un et l’autre faire des souliers et des chapeaux : l’un d’eux peut exceller
dans les deux métiers ; mais, en faisant des chapeaux, il ne l’emporte sur son rival (…) que de 20 %, tandis
qu’en travaillant à des souliers, il a sur lui l’avantage (…) de 33 %. Ne serait-il pas de l’intérêt des deux que
l’ouvrier le plus habile se livrât exclusivement à l’état de cordonnier, et le moins adroit à celui de chapelier ? »
David Ricardo, principes de l’économie politique et de l’impôt, 1817

Portugal Grande Bretagne


Coût d’un tonneau de vin en heures de travail 40 h 200 h
Coût d’une mesure de tissu en heures de travail 80 h 100 h
Avantage comparatif dans le vin du Portugal
Avantage comparatif dans le tissu du Portugal
Coût total en autarcie
Coût total après spécialisation
Gain horaire procuré par la spécialisation
Quantité produite après la spécialisation
Q1 – En quoi la situation inventée par David Ricardo est-elle différente de celle présentée par Adam Smith ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q2 – Calculez l’avantage relatif (ou comparatif) du Portugal dans la production de vin en % du temps mis par
les Anglais. Faites de même pour la production de tissu et reportez vos résultats dans le tableau.
Q3 – Dans quel domaine le Portugal a-t-il un le plus grand avantage ? Pourquoi ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q4 – On suppose que le Portugal se spécialise dans le vin et la Grande-Bretagne dans le tissu. Calculez le
temps nécessaire à ces deux pays pour produire chacun 2 unités du bien dans lequel ils se sont spécialisés.
Reportez vos résultats dans le tableau.
Q5 – Calculez le nombre d’heures gagnées grâce à la spécialisation et reportez vos résultats. A quelle con-
clusion aboutissez-vous ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q6 – Combien de biens chaque pays va-t-il produire avec la même dotation horaire qu’en autarcie ? Reportez
les résultats dans le tableau précédent.

Un prix relatif correspond à la quantité de biens B que je peux acheter avec un bien A.

Q1 – Calculez la quantité de tonneaux de vin que l’on peut acheter avec une mesure de tissu dans chaque
pays et reportez votre résultat dans le tableau suivant :
Q2 – Faites une phrase avec vos deux résultats :
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q2 – On suppose que les biens supplémentaires vont être échangés (le Portugal vend ses 2 tonneaux de vins
et la GB ses deux mesures de tissu supplémentaires) su le marché mondial et que le prix relatif international,
fixé par le marché, évolue de la façon suivante. Calculez les gains ou les pertes respectifs pour les deux pays
par rapport à la situation en autarcie et reportez le dans le tableau :

Portugal Grande-Bretagne
Prix relatif interne 1 tissu = 1 tissu =
Prix relatif externe Gain (ou perte) Gain (ou perte)
 1 Tissu = 1 Vin = 1
 1 Tissu = 3 Vins = 0,33
 1 Tissu = 0,4 Vin = 2,5
 1 Tissu = 1,25 Vin = 0,8

Q3 – A partir de ces exemples, dites à quelle condition, la spécialisation et l’échange sont avantageux ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………

C – LE CALCUL DES TERMES DE L’ECHANGE


A l’aide du site http://www.ac-nice.fr/ses/termtd/sud.htm, faites les exercices et notez vos réponses
sur la fiche

Josué de Castro écrivait en 1967 : « en 1954, on achetait une jeep avec quatorze sacs de café, en 1962, il en
fallait trente-deux » (Le Monde, 8 mars 1967)

Q1 – Le Brésil, qui exporte du café, pouvait-il acheter plus ou moins de jeep en 1962 avec la même quantité
de café qu’en 1954 ?..................................
Q2 – Qu’en concluez-vous sur l’évolution du pouvoir d’achat des exportations de café du brésil ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
Produit Produit
1985 2005 1985 2005
exporté importé
Pétrole
Nigeria (prix en baril)
20€ 25€ Tracteur 50 000€ 52 000€

Café Blé
Brésil (prix par tonne)
150€ 130€
(prix par tonne)
100€ 90€

Q1 – Combien de barils de pétrole fallait-il exporter pour que le Nigeria obtienne 1 tracteur en 1985 ?............
En 2005 ?.............Qu’en concluez-vous ?.............................................................................................................
Q2 – Combien de tonnes de café fallait-il exporter pour que le Brésil obtienne 1 tonne de blé en 1985 ?.........
En 2005 ?.............Qu’en concluez-vous ?...........................................................................................................

Indice des termes de l’échange = Indice des prix des exportations/Indice des prix des importations x 100

Q3 – On suppose qu’un pays exporte du pétrole et du café pour importer des tracteurs et du blé. Calculez
l’indice des prix des produits exportés et l’indice des prix des produits importés en prenant pour base 100
l’année 1985. Reportez vos résultats dans le tableau suivant :

1985 2005
Indice des prix des exportations 100
Indice des prix des importations 100
Indice des termes de l’échange entre produits 100

Q4 – Que constatez-vous ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q5 – Calculez l’indice des termes de l’échange pour 2005 et reportez le dans le tableau
Q6 – Que signifie votre résultat ?
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q7 – Mettez les mots à la bonne place : détérioration, maintien, amélioration
• Termes de l’échange > 100 =…………………………………
• Termes de l’échange = 100 =…………………………………
• Termes de l’échange < 100 =…………………………………

Allez à la page :
http://www.statapprendre.education.fr/insee/comext/combien/tendanceslonguestermesechanges.ht
m
Q8 – Répondez aux cinq questions de la page et notez les deux dernières réponses :
 Signification d’une amélioration des termes de l’échange =
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
 Signification d’une détérioration des termes de l’échange =
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
 Avantages d’une détérioration des termes de l’échange =
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………

Q9 – Cliquez sur testez vos connaissances et répondez aux questions : Note /3

Vous aimerez peut-être aussi