Vous êtes sur la page 1sur 38

05/01/2015

Cahier des Clauses Techniques


Système d’Etanchéité Liquide (SEL) pour
toitures-terrasses

Toitures terrasses, sur béton, carrelage, membrane bitume,


ou membrane synthétique

pure polyurée

TECNOPOL France Sarl – 381 Ch. Des Freys – 88439 Biffontaine (France)
Tel.+33 (0)3 29 58 81 75 - Fax. +33 (0)3 55 87 02 44 – info@tecnopol.fr – www.tecnopol.fr
TECNOPOL SISTEMAS S.L. · Pol. Ind. Z · c/Premsa, 5 · CP: 08150 · Parets del Vallès· Barcelona ( Spain )
Tel.+34 93 568 21 11 · Fax.+34 93 568 02 11 · e-mail: info@tecnopol.es - www.tecnopol.es
MEMBRANE D’ETANCHEITE POLYURE TECNOCOAT P-2049

A. Description
1. Principe

Le TECNOCOAT P-2049 est un système d'étanchéité liquide à base de résine bi composants 100%
polyuré sans solvant, destiné à la réalisation de revêtements d’étanchéité. C’est un système
applicable à chaud, par projection à l’aide d’une machine haute pression munie d’un système de
chauffage.
Le TECNOCOAT P-2049 constitue une membrane continue, qui polymérise en 3-4 secondes. Elle est
adhérente au support, sans joints, et directement circulable.
L’épaisseur minimum pour assurer l’étanchéité des toitures est de 1,4 mm (selon ATE 11/0357).
Le système s’adapte aux travaux neufs, comme en rénovation, sur toitures terrasses, horizontales ou
en pente.
Le revêtement est apparent, protégé par une finition colorée anti-UV ou sous protection rapportée.

1.1 Organisation de la mise en œuvre


La Société TECNOPOL confie la mise en œuvre du TECNOCOAT P-2049 exclusivement à des
entreprises agréées qui doivent remplir les conditions suivantes :
- Disposer d’un personnel qualifié dans l’application de résine et d’un encadrement de chantier.
- Disposer d’un bureau d’étude pour étudier les points singuliers et établir un carnet de détails.
- Posséder le matériel nécessaire pour la mise en œuvre : préparation des supports et mise en
œuvre des résines.
- Posséder le matériel nécessaire pour effectuer les contrôles de l’application.
La société TECNOPOL dispose en permanence d’au moins un technicien pouvant vérifier les supports
et contrôler l’application des résines en chantier.
Elle met son assistance technique à disposition des applicateurs pour la mise en route des premiers
chantiers et la maîtrise des aspects particuliers de ce procédé : reconnaissance et préparation des
sup- ports, définition des travaux préliminaires nécessaires, points particuliers, utilisation de la
machine à projeter, choix du primaire.

2. Domaine et limitation d’emploi

Le TECNOCOAT P-2049 est un système d’étanchéité destiné :


- Aux toitures terrasses inaccessibles,
- Aux toitures terrasses accessibles aux piétons et séjour
- Aux toitures terrasses techniques ou à zones techniques,
- Aux toitures terrasses végétalisées et toitures terrasses jardins,
- Aux balcons et loggias, surmontant ou non des locaux fermés,
- Aux toitures terrasses accessibles aux véhicules légers (<2t/essieux), avec protection lourde dure
conforme au DTU 43.1,
- Sur locaux à faible et moyenne hygrométrie.

Il n’y a pas de pentes minimales pour le support, la membrane peut être appliquée sur surfaces
horizontales (voir ETA 11/0357).

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
2
Le système TECNOCOAT P-2049 s’applique :
- En travaux neufs ou en rénovation,
- En climat de plaine ou de montagne,
- En France « européenne » et outre-mer.

Le système TECNOCOAT P-2049 peut être utilisé sous isolant inversé bénéficiant d’un Document
Technique d’Application validant la destination de toiture concernée.

En travaux neufs, les supports revendiqués sont :


- Les éléments porteurs et les supports en maçonnerie conformes au DTU 20.12, à l’exception des
planchers de type D sans dalle de répartition, et à l’exception des planchers collaborants avec un
support en bac acier non perforé.

En travaux de rénovation, les supports revendiqués sont :


- Les éléments porteurs et les supports en maçonnerie conformes au DTU 20.12, à l’exception des
planchers de type D sans dalle de répartition, et à l’exception des planchers collaborants avec un
support en bac acier non perforé.
- Les revêtements d’étanchéité bitumineux et asphaltes conservés.
- Les revêtements bitumineux auto protégés métal.
- Les S.E.L Ces derniers doivent être obligatoirement décapés et traités (primaire EPw1070).
- Les surfaces métalliques en tôles d’aciers peintes (par ex. Tôles pré laquées. relevés d’ouvertures,
désenfumage, etc…) ou galvanisées.
- les anciens carrelages.

3. Prescriptions relatives aux supports en partie courante


3.1 Généralités
Les éléments porteurs et les supports sont conformes aux normes NF P 84 série 200 (DTU série 43)
ou à leurs Avis Techniques.
Les supports recevant le revêtement d’étanchéité doivent être stables, et présenter une surface
propre, libre de tous corps étrangers et sans souillure d’hydrocarbure, ni de plâtre.
La cohésion superficielle des supports en maçonnerie doit être au minimum de 1 MPa sur béton
et de 0,5 MPa sur mortier (cas spécifique des relevés d’étanchéité en rénovation).
Le support doit être stabilisé (séchage 28 jours pour les bétons neufs et 10 jours pour les enduits et
chapes) et normalement absorbant.
Le TECNOCOAT P-2049 s’applique sur des supports secs ou humides mats en surface préalablement
traité au primaire adapté au type de support et au taux d’humidité (voir tableau de choix des
primaires).

Le TECNOCOAT P-2049 ne peut pas avoir pour effet de corriger les défauts de planéité du support.

3.2 Supports en maçonnerie en partie courante


3.21 Supports neufs
La surface des supports doit avoir un aspect fin et régulier exempt notamment de laitance de
ciment. En présence de laitance de ciment ou des produits de cure, ces derniers seront éliminés par
tous moyens mécaniques appropriés : rabotage, ponçage, sablage, hydro décapage.
Les réparations des surfaces sont admises et elles doivent être exécutées avec des produits dont
les caractéristiques sont conformes à la norme NF EN 1504-3.

Les tolérances de planéité des supports sont (Règles SEL):


- En toitures inaccessibles, techniques ou zones techniques, jardin, toitures végétalisées, accessibles

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
3
sous protection lourde dure autre que scellée désolidarisée :
 10 mm sous la règle des 2 m
 3 mm sous la règle des 20 cm
 État « surfacé » du § 7.2.2 du DTU 21
- En toitures accessibles (piétons et véhicules) avec revêtement apparent ou sous protection scellée
désolidarisée :
 7 mm sous la règle des 2 m
 2 mm sous la règle des 20 cm
 État « lissé » du § 7.2.2 du DTU 21

3.22 Supports anciens


Les supports doivent être nettoyés et si nécessaire décontaminés de tous les produits pouvant
nuire à l’adhérence du système TECNOCOAT P-2049 (poussières, algues, champignons, mousses,
lichens, produits gras).
Selon la nature et l’état du support, la préparation sera réalisée par les moyens appropriés :
rabotage, ponçage, sablage, hydro décapage. Ils seront dressés et ragréés si nécessaire pour
obtenir un état de surface régulier. Les fissures, les joints de reprise ou de fractionnement sont
traités selon le § 5.
Les parties non adhérentes sont éliminées puis reconstituées au moyen de produits, et selon les
exigences des normes EN1504-2 et 3
Les ragréages ou dressages de surface sont exécutés par application d’un mortier de réparation
conforme à la norme NF EN 1504-3 ou notre Primaire époxy PRIMER EP-1020 (voir fiche
technique) mélangée à une charge de carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:3~4) rapport à
adapter en fonction de la viscosité désirée. (Figure 1)

1. Support béton
2. Tronçonnage, nettoyage, et remplissage au mortier Primer EP-1020 + CaC03
(1:3~4)
3. Primaire PU-1050
4. Membrane TECNOCOAT P-2049 (OPTION : finition Tecnotop 2C + antidérapant
TECNOPLASTIC F 5% recommandé, 8% Maxi)

Figure 1 - Traitement des zones fragiles ou dégradées

En cas de dégradation du béton par oxydation des armatures, un traitement de protection de ces
dernières est réalisé et selon les exigences des normes EN 1504-2 et 3.

Travaux préparatoires
• Sondage et élimination des enduits friables ou sonnants creux
• Élimination des poussières agrégats, balèvres ou aspérités par meulage, ponçage
• Piquage des parties éclatées ou soufflées par la corrosion des fers béton, dégagement,
dérouillage et protection de ces fers avec le primaire EPw-1070.

• Lavage haute pression ou vapeur si possible, sinon lavage normal / brossage ou dégraissage
alcalin avec Nettoyant Multi Usages et rinçage abondant selon nature des salissures. Séchage

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
4
• Élimination des micro-organismes : mousses, lichens, …
• Élimination des laitances et "ouverture" des bétons neufs additivés, glacés ou bouchardés par
grenaillage ou dérochage acide avec détergent dérochant suivi d'un rinçage abondant. Séchage
• Réparations, reprofilage : Mortier résine
Nota : Le béton ou mortier de ciment est normalement absorbant si la durée d'absorption d'une
goutte d'eau est comprise entre 1 et 4 minutes.
Les joints de fractionnements des dalles en béton seront traités selon la Figure n°2.

Figure 2 - Traitement des fissures ou scarifications

3.23 Ancien carrelage collé ou scellé sur béton


Ce support n’est visé que dans le cas de réfection sur ancien carrelage posé directement sur dalle
porteuse ou chape adhérente.
Le contrôle du support comporte :
- le diagnostic de l’ancien carrelage : état de surface, vérification par sondage de l'adhérence
du carrelage sur son support de la cohésion superficielle du carrelage qui doit être ≥0,5 MPa,
et de l’absence de désaffleurements supérieurs à 3 mm entre carreaux (ragréage nécessaire).
- le traitement des joints entre carreaux.
- les raccords aux entrées pluviales existantes.
Les travaux préparatoires comportent, à minima :
 Cas d’un carrelage conservé en totalité :
- nettoyage soigné du carrelage et élimination des produits d’entretien (cires) à l’aide d’un
produit détergent dédié à cet usage, puis rinçage et séchage complet ;
- action mécanique (telle que le ponçage à sec) pour dépolir la sur- face et éliminer le résidu des
produits d’entretien ;
- dépoussiérage.
 Cas d’un carrelage partiellement déposé :
Si plus de 10% des carreaux sont décollés ou mal adhérents, déposer l’ensemble.
Sondage et élimination des carreaux cassés ou sonnant creux, et reprofilage ponctuel à l’aide
d’un mortier de résine (résine époxy PRIMER EP-1020 (voir fiche technique) mélangée à une charge de
carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:3~4) rapport à adapter en fonction de la viscosité désirée.
Contrôler le taux d’humidité du support et des points singuliers (attention aux cas de pluie de la
veille).

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
5
Le support sera poncé au disque diamant puis nettoyé par aspiration et préparé à l'aide du Primaire
d’accrochage PRIMER EPw-1070 et le cas échéant saupoudré à refus de sable de silice 0,1/0,6.
Certains joints peuvent être réparés avec le mastic DESMOSEAL MASILLA PU après avoir retiré les
anciens matériaux qui ne sont pas correct. Les joints de dilatation peuvent être couverts avec la bande
de désolidarisation TECNOBAND 100.
3.3 Supports en membranes bitumineuses
Les supports constitués par d'anciens revêtements d'étanchéité en membranes bitumées à base
de bitume modifié sont conservés et préparés conformément DTU 43.5 pour les travaux de réfection.

Les défauts suivants sont traités :


 Plis : ramollissement à la flamme puis découpe des plis et écrasement des bords puis pose d’une
bande de désolidarisation TECNOBAND 100.
 Cloques : scarification, relèvement des bords, assèchement à la flamme ou à l’air chaud du lé
inférieur, recollement de la partie cloquée.
 Fissures : ramollissement des lèvres à la flamme et écrasement à la truelle des lèvres puis
pontage à l’aide d’une bande de désolidarisation TECNOBAND 100. (Figure n° 2)
 Lés décollés : repérage, ramollissement à la flamme puis les bords sont écrasés à la truelle.

Système d’étanchéité traditionnelle à protection meuble (bitumes modifiés par élastomère SBS non
fixés mécaniquement) (Figure n° 3) :
La protection meuble sera dégagée afin d’accéder à la surface courante et repositionnée à la fin des
travaux, s’il s’agit d’un lestage.

Figure 3 – Revêtement bitumineux conservé, avec ou sans protection rapportée

Rénovation des systèmes d'étanchéité auto protégés :


Les étanchéités auto protégées par granulats sont brossées et débarrassées des granulats non
adhérents et des poussières par brossage, soufflage et/ou aspiration.
Les étanchéité auto protégées par feuille métallique sont délardées et préparées à l’aide du p rimaire
d’accrochage PRIMER EPw-1070 (voir Tableau #1).

3.4 Supports asphalte


Les revêtements en asphalte peuvent être conservés et sont préparés conformément à la norme NF
P 84-208 (DTU 43.5 pour les travaux de réfection).
Les supports doivent être propres et secs, et débarrassés des cloques, bulles, de parties souillées

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
6
par des huiles ou hydrocarbures et des éventuels micro-organismes. Ils doivent être
soigneusement préparés par lavage haute pression ou sablage ou rabotage ou grenaillage.
Les zones dégradées sont éliminées par sciages et reconstituée soit par le même revêtement ou un
mortier de résine (Primaire époxy PRIMER EP-1020 (voir fiche technique) mélangée à une charge de
carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:3~4) rapport à adapter en fonction de la viscosité désirée.
Après réparation des surfaces, il faut appliquer le primaire d’accrochage PRIMER EPw-1070, avant
l’application du revêtement TECNOCOAT P-2049.

3.5 Supports membrane PVC


Les supports doivent être propres et secs, et débarrassés des poussières, de parties souillées par
des huiles ou hydrocarbures et des éventuels micro-organismes. Ils doivent être soigneusement
préparés par balayage ou lavage haute pression.
Les réparations des joints, déchirures ou coupures seront couvertes de TECNOBAND 100 et
DESMOSEAL MASILLA PU.
L’application d’un primaire PRIMER EPw-1070 est nécessaire.
Le support doit être sec avant application du primaire.
Un essai préalable d’adhérence du primaire sur la membrane d’origine est préconisé.

3.6 Supports SEL existant


Les supports doivent être propres et secs, et débarrassés des poussières, de parties souillées par
des huiles ou hydrocarbures et des éventuels micro-organismes. Ils doivent être soigneusement
préparés par balayage ou lavage haute pression.
Dans certain cas de support dégradé et après inspection un ponçage préliminaire est nécessaire pour
retirer les zones dégradées ou non adhérentes.
Les réparations des joints, déchirures ou coupures seront couvertes de TECNOBAND 100 et
DESMOSEAL MASILLA PU.
L’application d’un primaire PRIMER EPw-1070 est nécessaire.
Le support doit être sec avant application du primaire.
Un essai préalable d’adhérence du primaire sur la membrane d’origine est préconisé.

4. Application

4.1 Reconnaissance du support (cf. fiche de contrôle n°1)


Chaque chantier doit faire l'objet d'une étude préalable portant sur la composition et l'état de
l'ouvrage à traiter. Elle doit permettre de définir :

• La nature des travaux préparatoires.

• Le choix des systèmes et finitions spécifiques en fonction des contraintes prévues (poinçonnement
de meubles ou jardinières, stockage de charges, zones piétonnables ou de roulement, plans inclinés
de parkings...).
• Le traitement des points particuliers.

Les résultats de cet examen sont consignés dans une FICHE DE CHANTIER acceptée par l'entreprise
préalablement aux travaux.

4.2 Conditions d’ambiance (cf. fiche de contrôle n°1 et n°2)


La mise en œuvre du système TECNOCOAT P-2049 ne peut se réaliser que si les conditions
suivantes sont satisfaites :
- Température ambiante Ta : + 3° C ≤ Ta ≤ 40° C
- Humidité relative HR : HR ≤ 85 %
- Température du support Ts : Ts ≥ + 5° C et < +40°C
- Température de rosée : Tr en respectant : Ts ≥ Tr + 3°C
- Pas d’application sous la pluie.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
7
Le contrôle s’effectue suivant les procédures suivantes :
- mesure de Ta, HR et détermination de Td à l’aide du diagramme de MOLLIER.
- mesure de Ts et vérification Ts ≥ Tr + 3° C.
- mesure des paramètres Ta, HR, Ts, Tr à l’aide d’un hygromètre et formalisé sur la fiche de
contrôle n°3.

4.2.1 Humidité du support

L’humidité existant dans le support peut affecter l’adhérence de la membrane. L’humidité ou la


présence d’eau dans le support rend l’adhérence difficile et donne donc un mauvais résultat final du
système.
Il est absolument nécessaire que l’entreprise applicatrice connaisse et en tienne compte et, par
conséquent, réalise les vérifications pertinentes dans toutes les zones de la superficie pour prendre la
décision du type de primaire à utiliser, ou si un autre type d’actions est nécessaire.
Les différentes classes d’humidité ou de présence d’eau dans le support ainsi que la nature de celui-ci,
peuvent être les suivantes :
• EAU LIQUIDE: en aucun cas, quel que soit le support, il ne peut y avoir présence d’eau car celle-
ci annulerait complètement l’adhérence de la membrane.
• HUMIDITÉ DU SUPPORT : dans le cas de bétons exécutés in situ, il ne peut y avoir présence
d’humidité à cause de l’eau d’apport du mélange pour la réalisation de la réaction chimique. Il est
recommandé, dans tous les cas, de ne pas appliquer le système avant la fin du processus de prise du
béton (28 jours), ou, de toute façon, de vérifier le niveau de présence d’humidité.
Méthodes de mesure :
1- Un humidimètre à 2 électrodes permet de mesurer l'humidité résiduelle de surface (jusqu’à 10mm)
par contact de deux électrodes (résistivité/conductivité) et de détecter l'humidité résiduelle en
surface sans laisser de trace. Méthode non destructrice.
Exemple d’appareil de mesure : TESTO 606-1 ou 606-2
2- la « sonde hygrométrique HRE» Selon les DTU 53.2 et DTU 54.1 : Référencée dans les DTU 53.2
(prise d’effet le 5 avril 2007) et 54.1 (prise d’effet le 19 janvier 2008), cette méthode permet de
mesurer l’Humidité Relative d’Equilibre. La mesure du taux d’humidité relative (HRE) au cœur du
matériau s’effectue par insertion d’une sonde hygrométrique dans une cheville encastrée dans le
support ou dans une cloche fixée en surface du support. Si ce taux est inférieur ou égal à 80 %,
les finitions peuvent être mises en œuvre.
Exemple d’appareil de mesure : Hygropin de Proceq
Les taux d’humidité maximum admissibles pour l’application des primaires, ainsi que les supports
compatibles, sont indiqués au tableau#1.

4.2.2 Température ambiante et du support

Les températures ambiante et du support, sont des conditions qui peuvent agir sur le temps de
durcissement de la membrane. En même temps que le contrôle d’humidité du support, au moment
de réaliser les applications, il est nécessaire de connaître sa température et la température
ambiante. (cf. fiche de contrôle et de réception du support n°1)

L’application du TECNOCOAT P-2049 peut être réalisée sur des supports, à des températures allant
de 3ºC à 90ºC.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
8
Etant donné notre expérience et la nature chimique des
produits dont le système est composé, il n’est pas recommandé
de travailler au-dessous d’une température de 3ºC.

4.2.3 Point de rosée

C’est un facteur dont il faut tenir compte au début de l’exécution. Dans la plupart des cas, on se
trouve à l’extérieur et un niveau de contrôle de l’humidité du support est nécessaire.

L’humidité par présence de rosée, peut affecter l’adhérence des produits du système. L’apparition de
l’humidité due à la rosée dépend des températures de l’air et du support et de l’humidité
atmosphérique relative.

Pour éviter ce processus, le support doit présenter une température supérieure de 3 degrés Celsius
au point de rosée correspondant. (Voir tableau ci-dessous).

Sur le tableau suivant, on peut voir toutes les données relatives à la température ambiante,
l’humidité relative ambiante et, dans la zone centrale, la température de base du support pour
laquelle on génère la rosée, (Le support devra avoir, comme marge de sécurité, +3 degrés C. > à la
température du point de rosée):

T°C HUMIDITÉ RELATIVE


Point de rosée

Temp. Air 45% 50% 55% 60% 65% 70% 75% 80% 85% 90% 95%

2ºC -7,77 -6,56 -5,43 -4,4 -3,16 -2,48 -1,77 -0,98 -0,26 0,47 1,2

6ºC -4,49 -3,07 -2,1 -1,05 -0,08 0,85 1,86 2,72 3,62 4,48 5,38

10ºC -1,2 0,02 1,31 2,03 3,74 4,79 5,82 0,79 7 8,45 8,31

14ºC 2,2 3,75 5,1 6,4 7,58 8,67 9,7 10,71 11,64 12,55 13,36

18ºC 5,9 7,43 8,83 10,12 11,33 12,44 13,48 14,56 15,41 16,31 17,25

20ºC 7,73 9,3 10,72 12 13,22 14,4 15,48 18,46 17,44 18,36 19,16

22ºC 9,54 11,16 12,52 13,89 15,19 16,27 17,41 18,42 19,39 20,28 21,22

24ºC 11,34 12,03 14,44 15,73 17,06 18,21 19,22 20,33 21,37 22,32 23,18

26ºC 13,15 14,84 16,26 17,67 18,9 20,09 21,29 22,32 23,32 24,31 25,16

28ºC 14,06 16,61 18,14 19,38 20,86 22,07 23,13 24,28 26,26 26,2 27,18

30ºC 16,79 18,44 19,95 21,44 23,71 23,94 25,11 26,1 27,21 28,19 29,09

34ºC 20,42 22,19 23,77 25,19 26,54 27,85 28,94 30,09 31,19 32,13 33,11

38ºC 23,97 25,74 27,44 28,87 30,31 31,62 32,78 33,96 35,01 36,05 37,03

40ºC 25,79 27,66 29,22 30,81 32,16 33,48 34,69 35,96 36,95 38,05 39,11

45ºC 30,29 32,17 33,86 35,38 36,85 38,24 39,54 40,74 41,87 42,97 44,03

4.3 Principes de mise en œuvre

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
9
Matériel :
Le TECNOCOAT P-2049 doit être appliqué à l’aide d’équipements adaptés (machine de projection à
chaud type GRACO, GAMA,…), pour des systèmes bi composants, et des projections à des
températures comprises entre 60° et 80°C.
Les pressions d’applications nécessaires doivent être comprises entre 160 et 200 bars.
Le rapport volumétrique composant A / composant B est de 1:1
Le système TECNOCOAT P-2049 peut être appliqué sur des surfaces verticales sans coulure en
raison de sa rapidité de polymérisation
Protection :
Lors de la projection du système, un «over spray» peut se diffuser dans l’atmosphère et risque de
souiller les ouvrages annexes. La polymérisation des particules dans l’air du TECNOCOAT P-2049
peut aller jusqu’à 20 secondes, l’over spray est constitué de particules en cou rs de
polymérisation peuvent adhérer sur les ouvrages annexes. L es protections suivantes sont
réalisées :
 Protections provisoires des ouvrages annexes (lanterneaux, garde-corps, etc.) par film étirable.

 En cas de présence d’habitation proche, pose en périphérie de l’ouvrage de filets coupe-vent.

Mise en œuvre :
La mise en œuvre de l’étanchéité TECNOCOAT P-2049 est réalisée dans l’ordre suivant :
- Protections provisoires des ouvrages annexes.
- En cas de présence d’habitation proche, pose en périphérie de l’ouvrage de filets ou parois
coupe-vent.
- Préparation du support.
- Traitement des fissures, joints de dilation et surfaces dégradées.
- Réparation du support.
- Pose des entrées d’eau, des crosses, ...
- Application des primaires adéquate selon la surface. (voir tableaux 2 et 3).
- Traitement systématique au PRIMER EPw-1070 des membranes aluminium, des surfaces en cuivre
ou inox, et tous métaux.
- Projection en continu des relevés et de la partie courante.
- Réalisation des finitions ou pose des protections.
- Dépose des protections provisoires.

4.4 Revêtement d’étanchéité


4.41 Primaires

Le tableau ci-dessous définit le primaire à utiliser en fonction du type de support et des valeurs
maximales d’humidité résiduelle du support permettant une application:
Tableau #1 : Choix du primaire adapté

TYPE DE SUPPORT HUMIDITÉ résiduelle PRIMAIRE CONSOMMATION


de surface MAX. du Kg/m²
support
(1)
POREUX 5% PRIMER PU-1050 (3)
(béton, mortiers (2) 1 à 2 couches de 0,150 kg/m² chacune
80% PRIMER PUc-1050
spéciaux,…)
(1)
8% 1 à 2 couches de 0,100 à 0,150 kg/m²
(2) PRIMER EPw-1070 (3)
85% chacune

NON POREUX (1)


8% (3)
(métaux, céramique, (2) PRIMER EPw-1070 1 couche 0,100 à 0,150 kg/m²
85%
bois, bitumineux,…)

Note: (1) Méthode non destructrice avec testeurs d’humidité diélectriques


(2) Avec sonde hygrométrique HRE
(3) La consommation dépend de l’état de surface du support et de sa porosité
Consulter les fiches techniques des produits pour connaître toutes leurs propriétés, la
méthodologie de leur utilisation et de leurs applications.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
10
PRIMER PU-1050 : pour supports poreux et secs
PRIMER PU-1050 est un primaire Polyuréthane, qui se présente en futs pré-dosés sous forme d’un kit.
On ajoute la totalité du durcisseur à la résine puis on mélange soigneusement pendant 3 à 5 mn avec
un agitateur électrique rotatif à vitesse lente (moins de 300 t/mn).
La mise en œuvre du mélange PRIMER PU-1050 se réalise à la brosse, au rouleau.
Temps de séchage au touche à 23ºC : 60 minutes

PRIMER PUc-1050 : pour supports poreux et secs, à températures ambiante froide : <15°C
PRIMER PUc-1050 est un primaire Polyuréthane, qui se présente en futs pré-dosés sous forme d’un kit.
On ajoute la totalité du durcisseur à la résine puis on mélange soigneusement pendant 3 à 5 mn avec
un agitateur électrique rotatif à vitesse lente (moins de 300 t/mn).
La mise en œuvre du mélange PRIMER PUc-1050 se réalise à la brosse, au rouleau.
Temps de séchage au touche à 15ºC : 60 minutes

PRIMER EPw-1070 : pour supports fermés et non poreux


PRIMER EPw-1070, est un primaire époxy à base aqueuse, qui se présente en futs pré-dosés sous
forme d’un kit. On ajoute la totalité du durcisseur à la résine, puis on mélange soigneusement
pendant 3 à 5 mn avec un agitateur électrique rotatif à vitesse lente (moins de 300 t/mn).
Ce primaire peut être dilué jusqu’à 20% avec de l’eau, pour en baisser la viscosité et améliorer la
pénétration dans le support. La dilution augmentera le temps de séchage.
La mise en œuvre du mélange PRIMER EPw-1070 se réalise à la brosse, au rouleau.
Temps de séchage au touché à 23ºC : 5 ~ 6 heures (non dilué)

4.42 Revêtement d’étanchéité TECNOCOAT P-2049

Après l’application et le séchage du primaire approprié, le TECNOCOAT P-2049 est projeté à chaud à
raison de 2 kg/m², pour obtenir une épaisseur moyenne de 2 mm en surfaces horizontales ou
verticales.
Epaisseur moyenne : 2 mm
Epaisseur minimum en tous points : 1,4 mm

Le TECNOCOAT P-2049 se présente sous forme d’un produit à deux composants.


Mise en œuvre du TECNOCOAT P-2049 :
- Préparation de deux fûts de 225 kg chacun (A: Isocyanate et B: Amines)
- Préchauffer si nécessaire les fûts à l’aide d’une ceinture chauffante pour maintien à une
température de 25-30°C environ.
- Afficher les paramètres de consignes sur le tableau de commande de la machine (pression,
température, …).
- Mise en recirculation lente jusqu’à obtention des températures de consignes des 2 produits et
du tuyau. Dans tous les cas, les fûts de matière première ne doivent être portés à la température
de consigne de la machine. Ils doivent rester à une température inférieure à 35°C.
- Application par projection du TECNOCOAT P-2049 par passages successifs jusqu’à l’obtention de
l’épaisseur désirée. Le séchage de chaque couche est obtenu en 3-4 secondes. L’adhésion entre les
couches est parfaite et supérieure au minimum requis selon l’EOTA (voir ETA 11/0357).

Le contrôle de l’épaisseur moyenne du revêtement se fait par un suivi des consommations selon la
fiche de contrôle n°3.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
11
4.43 Finition TECNOTOP 2C

TECNOCOAT P-2049 est une membrane de type «aromatique», elle doit être protégée des rayons
U.V., sans cela certaines couleurs, moins résistantes, se dégraderont et la surface deviendra mate.
Pour conserver la teinte souhaitée, il est préconisé de couvrir le TECNOCOAT P-2049 avec nos résines
de polyuréthane aliphatique TECNOTOP 2C, constituées par :
- Finition optionnelle colorée pour les toitures terrasses inaccessibles : 2 couches de TECNOTOP
2C à raison de 0,200-0,300 k g/m² au total.
- Couche antidérapante recommandée pour les terrasses accessibles et les zones techniques : à
raison d’un total de 0,200-0,300 kg/m² en 2 couches de TECNOTOP 2C, dont la première
additionnée de poudre plastique TECNOPLASTIC F (5 à 8%) appliquée au rouleau. La deuxième
couche de TECNOTOP 2C peut être appliquée au pistolet Airless, car non additionnée de
TECNOPLASTIC.

5. Points singuliers et ouvrages particuliers


Les points particuliers sont traités conformément aux principes des DTU 43.1 et 43.5, et des
Règles Professionnelles SEL.
5.1 Relevés
Le support des relevés doit être solidaire du support de partie courante. Sont admis les supports
conformes à la NF P 10-203 (DTU 20- 12), NF P 84-204 (DTU 43.1) et NF P 84-208 (DTU 43.5). La
hauteur des relevés est conforme à ces documents.
Les supports de relevés sont en :
- Béton.
- Enduit mortier en réfection.
- Costière métallique.
- Membrane bitumineuse.
- Structure bois aggloméré

La composition du revêtement en relevés est identique à celle en partie courante.


Lors de la projection du TECNOCOAT P-2049 une surépaisseur est réalisée dans l’angle qui constitue
un renfort de l’étanchéité.
Les relevés sont généralement protégés en tête par des dispositifs d’écartement des eaux de
ruissellement, constitués par une engravure (figure n°5), un becquet ou un bandeau (figure
n°6), une costière et une couvertine (figure n°7), le pied d'un bardage étanche à l’eau ou encore
une bande solin métallique conforme à son Avis Technique (figure n° 8).
Ils peuvent également ne pas être protégés en tête dans le cas de support en béton, avec une
cohésion superficielle supérieure à 0,5 MPa (figure n°9) ou dans le cas de relevés sur accessoires
en acier.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
12
Figure 5 - Exemple de relevés d'étanchéité: engravure

Figure 6 - Exemple de relevés d'étanchéité-becquet ou bandeau

Figure 7 - Exemple de relevés d'étanchéité costière métallique et couvertine

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
13
Figure 8 - Exemple de relevés d'étanchéité - bande solin

Figure 9- Exemple de relevés d'étanchéité : sans dispositif permettant d'écarter les eaux de
ruissellement

5.2 Rives et retombées


Les nez de dalles sont normalement habillés en continuité du revêtement courant jusqu'à l'arase
inférieure du plancher (figure n°10).
Le système TECNOCOAT P-2049 peut également être arrêté en rive extérieure du plancher à l'aide
d'une bande de rive formant goutte d'eau en façade, (figure n°11)

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
14
Figure 10 - Exemple de nez de dalle

Figure 11 - Exemple de nez de dalle avec bande de rive

5.3 Entrées pluviales


Le principe de raccordement et de dimensionnement sont conformes aux dispositions du DTU
20.12, DTU 43.1 et au cahier 3680, et aux Règles Professionnelles SEL dans le cas des balcons et
loggias.
La platine, après avoir été revêtue de primaire (tableau #1), est disposée dans un logement, est
fixée mécaniquement, collée à l’aide du Mastic DESMOSEAL MASILLA PU et ensuite recouverte par
chevauchement du revêtement courant, (figure n° 12)

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
15
Figure 12 - Evacuation d'eau en platine

5.4 Ventilations - pénétrations


La platine est fixée mécaniquement et collée à l’aide de Mastic DESMOSEAL MASSILLA PU, puis
recouverte par un chevauchement du revêtement courant. (Figure n°13)

Figure 13 - Exemple de traversée de canalisation

Dans le cas où les pénétrations sont ceinturées par un dé en béton, l’étanchéité est traitée comme
un relevé, (figure n°14).

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
16
Figure 14 - Exemple de traversée d’une canalisation avec un dé en béton

5.5 Fissures et joints


5.51 Fissures et joints secs non structurels

Les fissures et les joints seront traités en fonction de la largeur de l’ouverture :


 Les fissures et joints secs < à 0,5 mm ne nécessitent aucun traitement.
 Les fissures et les joints secs ≥ à 0,5 mm et < à 2 m m , peuvent être traitées suivant les
techniques :
- Ouverture puis réparation au mortier de résine (Primaire époxy PRIMER EP-1020 (voir fiche
technique) mélangée à une charge de carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:3~4) rapport à
adapter en fonction de la viscosité désirée (figure n°15)

Figure 15 - Traitement des fissures < 2 mm

Ou

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
17
- Ouverture puis calfeutrement à l’aide du mastic polyuréthane DESMOSEAL MASILLA PU (figure
n°16)

Figure 16 - Traitement des fissures ≥ 0,5 mm et < 2 mm

Cas des balcons, loggias, coursives, gradins, tribunes, parvis, ne surplombant pas de locaux fermés :
les joints de retrait ou de fractionnement sont également traités à l’aide de TECNOBAND 100 mm
(figure n°17)

Figure 17 - Traitement des joints de retrait ou de fractionnement hors toitures

 Les fissures et réparations (non structurelles) > 2 mm doivent traitées comme les joints de dilatation

5.52 Joints de dilatation structuraux

Dans ce cas, il faut utiliser des bandes d’épaisseur 1 ou 2 mm, base à caoutchouc de polyéthylène
chlorosulfoné, de marques Hypalon type 45 ou Mapeband TPE. Fournisseur : Dupont Performance
Elastomères ou Mapei, ou équivalent, et suivre les manuels d’utilisation de chacune. (Figures n°18,
19, 20, 21)

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
18
Figure 13 – Joint de dilatation avec costière en béton

Figure 19- Joint de dilatation plat en terrasse accessible aux piétons, hors dalles sur plots

Figure 20 - Joint de dilatation plat sur carrelage

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
19
Figure 21 - Joint de dilatation : terrasse parking sous protection lourde dure

5.6 Protection

Le système TECNOCOAT P-2049 peut être apparent ou sous protection rapportée.


5.61 Protection meuble rapportée
Elle est conforme aux prescriptions des DTU 43.1 et 43.5.
5.62 Protection lourde dure
Elle est conforme aux prescriptions du DTU 43.1.
En travaux neufs, il est rappelé que la pente du support est ≥ 1,5% dans le cas des terrasses
accessibles aux piétons et ≥ 2% pour les terrasses accessibles aux véhicules.
5.63 Isolation inversée
Sont admis les panneaux isolant qui bénéficient d’un Document Technique d’Application indiquant une
utilisation possible en isolation inversée.
Le Document Technique d’Application précise :
- La nature de la couche de désolidarisation entre le TECNOCOAT P-2049 et l’isolant est
constituée, par défaut, d’un non-tissé.
- La pression admise au niveau de l’isolant.
- L’isolant inversé est posé en indépendance sur le TECNOCOAT P-2049.
- Le délai minimal entre la projection du TECNOCOAT P-2049 et la mise en œuvre de la couche de
désolidarisation est d’une heure.
5.64 Protection par dalles sur plots
La protection par dalles sur plots s’effectue directement sur l’étanchéité, en respectant les
prescriptions du DTU 43.1 (Figures n°22).

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
20
Figure 22 - Terrasse avec dalles sur plot

PRESSION EXERCEE PAR LES PLOTS sur la membrane d’étanchéité appliquée sur support béton
Charges d’exploitation
(daN/m²) (**) 150 250 350 400 600

Loggias de Salles Loggias de salles Halles publiques Lieux de


logement, de d’exposition de d’exposition de (gares). Lieux de spectacles
Type de protection : chambre surface < 50 m² surface > 50 m² spectacles assis debout
individuelle Cafés, et de bureaux Halls et Balcons ERP,
d’hôpital restaurants, Balcons sans coursives et avec
plots 20 cm
Terrasses ou cantines accumulation d'hôpitaux Usage accumulation
dalles zones 100 personnes de personne, et scolaire de personnes
techniques de logement
et accessibles
à usage privé

Dalles béton 50505 cm 2,1 N/cm² 2,9 N/cm² ou 3,7 N/cm² ou 4,1 N/cm² ou 5,7 N/cm²
(112 daN/m2) (*) ou 21 kPa ou 29 kPa ou 37 kPa ou 41 kPa ou 57 kPa
Dalles béton 40404 cm 1,2 N/cm² 1,8 N/cm² ou 2,3 N/cm² ou 2,5 N/cm² ou 3,5 N/cm²
(94 daN/m2) (*) ou 12 kPa ou 18 kPa ou 23 kPa ou 25 kPa ou 35 kPa

(**) Au sens de la norme NF P 06-001 et types correspondants.


(*) Charge approximative
Note : La contrainte maximale au niveau du revêtement ne dépassera pas 6 N/cm² soit 60 kPa

5.65 Toitures recevant des équipements lourds permanents (selon § 9.1 de la NF P 84-
204-1 (DTU 43.1))
Les pressions admissibles sur l’étanchéité sont :
- Maximum 135 kPa pour un revêtement posé en adhérence sur support en maçonnerie.
- Maximum indiqué dans le document Technique d’Application de l’isolant utilisé en isolation
inversée.

6. Précautions d’emploi :
6.1 Sécurité
Prendre toutes les mesures de protection indiquées dans les fiches de données de sécurité (FDS)
remises sur demande par la société TECNOPOL.
6.2 Stockage
Le TECNOCOAT P-2049 et les autres produits entrant dans la mise en œuvre du système
doivent être conservés dans leur emballage d’origine fermé ; à l’abri de l’humidité et peuvent être
stockés pendant 12 mois pour les résines polyuréthanes et 24 mois pour les résines époxy, à une
température supérieure à 5° C.

7. Entretien et maintenance

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
21
7.1 Entretien
Le TECNOCOAT P-2049 est réparable par projection de TECNOCOAT P-2049 ou manuellement à
l’aide du TECNOCOAT CP-2049 ou à l’aide de la membrane mono-composant polyuréthane
DESMOPOL, après la préparation de la zone à reprendre :
- Découpe et nettoyage de la zone à réparer.
- Ponçage en débordant sur 10-15 cm sur le TECNOCOAT P-2049 sain.
- Application du primaire EPw-1070 sur la zone à réparer et sur le périmètre du TECNOCOAT sain.

- Après séchage, application d’une couche de TECNOCOAT P-2049 par projection ou de TECNOCOAT
CP-2049 au pinceau ou au rouleau.
La fonction d’étanchéité du TECNOCOAT P-2049 ne peut être durablement satisfaite que si les
ouvrages sont entretenus et maintenus régulièrement au cours de leur exploitation, et si leur usage
est conforme à leur destination initiale.

Suite à la réception des travaux, l’entretien incombe au Maître d’Ouvrage. Comme pour tous les
ouvrages d’étanchéité, il comporte des visites périodiques de surveillance, au moins une fois
par an.
Au cours de ces visites seront en particulier vérifiés les points suivants:
- L’état général de la protection : dalles descellées, fissures, enfoncement, etc…
- L’état des joints et de la protection : épaufrures, désaffleures,
- L’état des relevés : décollements, blessures, fissures,
- Le bon fonctionnement des diverses évacuations (trop plein, entrées d’eau, chéneaux, etc…),
- Les scellements des différents accessoires et des gardes corps.
- L’état des couches de finition.

Dans le cas d’une toiture-terrasse protégée par dalles sur plots, l’entretien comporte également un
nettoyage complet au jet d’eau, à la pression du robinet « d’eau de ville », des parties courantes du
revêtement de circulation et du revêtement support des plots,

En cas de défaut constaté, notamment de dégradations accidentelles de la membrane, le Maître


d’Ouvrage fera entreprendre sans délai les réparations nécessaires, en conformité avec les
prescriptions du fabricant.

7.2 Maintenance
Les précautions suivantes doivent être prises au cours des interventions de maintenance :
- Lors de la dépose de revêtement collé, l’étanchéité devra être obligatoirement réparée.
- La dépose du revêtement scellé doit être réalisée avec précaution en maintenant en place les
couches de désolidarisation.
- Tout changement d’évacuation (avaloirs, caniveaux, etc…) en- traîne la réparation de
l’étanchéité.
Les fixations directes de nouveaux matériels et accessoires seront réalisées exclusivement à
l’aide de scellement chimique conforme à leur ATE.

8. Contrôles
8.1 Fabrication et contrôle des produits
Les produits entrant dans le système TECNOCOAT P-2049 sont fabriqués par TECNOPOL
Les contrôles réalisés sur les produits sont :
- composant A : NCO, viscosité, masse volumique
- composant B : temps de polymérisation, viscosité

8.2 Contrôles d’exécution


Ils sont réalisés dans les conditions suivantes à l’aide des fiches jointes en annexe

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
22
Fiche de réception du support (fiche N°1)
Avant chaque démarrage du chantier le support est réceptionné.
Les non conformités sont levées par les corps d’état concernés.
Les conditions d’ambiances sont mesurées à chaque début de travail avant l’application des
produits. En cas de non-conformité l’application est retardée. (fiche N°2)

Suivi des consommations (fiche N°3)


Contrôle continu de l’épaisseur du revêtement par suivi des consommations.

Cohésion superficielle des supports en maçonneries


Après préparation du support la cohésion superficielle est systématiquement mesurée aux
fréquences suivantes :
 En partie courante :
- 1 mesure minimum par couverture
- 1 mesure tous les 500 m² (1 mesure =3 pastilles)
Un primaire d’accrochage approprié sera appliqué sur les supports, afin d’obtenir les valeurs
admissibles de 1 MPa sur béton ou 0,5 MPa sur mortier.
Sur les relevés, la cohésion du support et l’adhérence du revêtement sont vérifiées s’il n’y a pas de
protection en tête.
Effectuer 1 mesure par façade (1 mesure = 3 pastilles)
Si la valeur admissible de 0.5 MPa de la cohésion du support n’est pas atteinte, faire une
préparation complémentaire ou réaliser une protection mécanique au sommet du relevé.
Dureté Shore
Le contrôle de la dureté du TECNOCOAT P-2049 est réalisé à chaque lot de résine et à chaque
réglage de la machine.
Si la dureté A >70 à 5 min, n’est pas atteinte, les paramètres de réglage de la machine et l’état du
pistolet, sont contrôlés et si nécessaire modifiés.
En cas de persistance, les 2 fûts de matières premières sont écartés.

8.3 Epreuve d’étanchéité


Sur prescription, il sera effectué, à l’achèvement des travaux d'étanchéité avant mise en place des
protections, une épreuve d’étanchéité par terrasse, qui sera sanctionnée par un procès-verbal.
Les épreuves d’étanchéité des toitures terrasses sont effectuées:
Par un essai de mise en eau. On établit le niveau à 0,05 m au-dessous de la partie supérieure du
point le plus bas des relevés.
Il y a lieu de veiller à ce que la charge d’eau ainsi créée, ne dépasse pas celle admise pour les
calculs de résistance (indiquer les hauteurs admissibles).
Ce niveau est maintenu 24 heures au minimum. L’obstruction des EEP doit se faire par un système
permettant d’évacuer les eaux lorsque le niveau dépasse celui prévu (par suite d’une pluie sou-
daine par exemple).
La vidange de l’eau est faite progressivement pour éviter tout refoulement dans les colonnes
d’évacuation. Aucune fuite ne doit apparaître, tant en sous-face de la terrasse que dans un mur
ou une cloison.
En cas d’ambiguïté sur la provenance de l’humidité, on pourra la lever en refaisant les épreuves à
l’aide d’eau teintée.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
23
9. Matériaux
9.1 Primaire époxy PRIMER EP-1020

Nature chimique : résine 100% Epoxy bi-composant sans solvant.


Fonction : Résine liante pour réalisation d’un mortier de réparation (Primaire époxy PRIMER EP-1020
mélangé à une charge de carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:4).
Conditionnement : kit 10+5 kg

Primaire polyuréthane bi-composant, de faible viscosité, qui est spécialement conçu pour augmenter
l'adhérence des systèmes TECNOCOAT sur des supports poreux: béton, mortier, ...
PROPRIETÉS
DESIGNATION VALEUR RÉSULTAT
Densité à 20ºC kg/m3 1.050
Rapport du mélange % 2:1
Adhérence au béton N/mm2 (MPa) >2
Vie en pot à 23ºC minutes 50
Temps de séchage au touché à 23ºC heures 5-6
Temps de séchage définitif à 23ºC jours 7
Temps max. de recouvrement à 23ºC (repeint) heures 12-48
Température d’usage ºC -20 à 80
Humidité max. du support % 4
Dilution JAMAIS

9.2 Primaire PRIMER PU-1050

Nature chimique : résine polyuréthane bi-composant sans solvant.


Fonction : primaire pour support poreux : béton, mortier sec (selon § 4.31).
Conditionnement : kit 2x5 kg

Primaire polyuréthane bi-composant, de faible viscosité, qui est spécialement conçu pour augmenter
l'adhérence des systèmes TECNOCOAT sur des supports poreux: béton, mortier, ...
PROPRIETÉS
DESIGNATION VALEUR RÉSULTAT
Densité à 20ºC kg/m3 1.110
Rapport du mélange % 1:1
Adhérence au béton N/mm2 (MPa) >2
Vie en pot à 23ºC minutes 35 à 50
Temps de séchage au touche à 23ºC minutes 60
Temps de séchage définitif à 23ºC heures 2à3
Temps max. d’usage à 23ºC (repeint) heures 24
Température d’usage ºC 5 à 35
Humidité max. du support % 5
Dilution NON

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
24
DONNÉES TECHNIQUES (SELON ATE 11/0357)
DESIGNATION COMPOSANT A COMPOSANT B
Densité (g/cm3) ISO1675 1,19±5% 1,03±5%
Extrait sec à 105ºC (% poids) EN 1768 ≥99 ≥99
Cendres à 450ºC (% poids) EN 1879 50±3 20±5%
Viscosité (cps) (S63, 30 tr/mn. à 25ºC) UNE-EN ISO 2555 450±50 900±50

9.3 Primaire PRIMER PUc-1050

Nature chimique : résine polyuréthane bi-composant sans solvant.


Fonction : primaire pour support poreux : béton, mortier sec (selon § 4.31). Polymérisation plu rapide
pour températures froides
Conditionnement : kit 2x5 kg
Primaire polyuréthane bi-composant de faible viscosité, est spécialement conçu pour augmenter
l'adhérence des systèmes TECNOCOAT à basse température, sur des supports poreux: béton,
mortier...

PROPRIETÉS
DESIGNATION VALEUR RÉSULTAT
3
Densité à 20ºC kg/m 1.110
Rapport du mélange % 1:1
Adhérence au béton N/mm² (MPa) >2
Vie en pot à 15ºC minutes 35 à 50
Temps de séchage au touche à 15ºC minutes 60
Temps de séchage définitif à 15ºC heures 2à3
Temps max. d’usage à 15ºC (repeint) heures 24
Température d’usage ºC 5 à 35
Humidité max. du support % 5
Dilution NON

DONNÉES TECHNIQUES (SELON ATE 11/0357)


DESIGNATION COMPOSANT A COMPOSANT B
Densité (g/cm3) ISO1675 1,19±5% 1,03±5%
Extrait sec à 105ºC (% poids) EN 1768 ≥99 ≥99
Cendres à 450ºC (% poids) EN 1879 50±3 20±5%
Viscosité (cps) (S63, 30 tr/mn. à 25ºC) UNE-EN ISO 2555 450±50 900±50

9.4 Primaire PRIMER EPw-1070

Nature chimique : résine époxy bi-composant à base aqueuse.


Fonction : primaire pour support non poreux : métal, bitume, asphalte, carrelage, Pvc, etc. (Selon §
4.31).
Conditionnement : kits 15+5 kg et 3+1kg
Primaire époxy liquide à deux composants, à base aqueuse, qui est spécialement conçu pour
augmenter l'adhérence du TECNOCOAT principalement sur les supports non poreux.

PROPRIETÉS
DESIGNATION VALEUR RÉSULTAT
3
Densité à 20ºC kg/m 1.000
Viscosité à 25 ªC cps 3.500

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
25
Rapport du mélange % 3:1
Adhérence au béton N/mm² (MPa) >2
Pot life à 23ºC minutes 60 à 90
Temps de séchage au touché à 23ºC heures 5~6
Temps de séchage définitif à 23ºC jours 7
Temps max. de recouvrement repeint à 23ºC heures 24
Température d’usage ºC 3 à 35
Humidité max. du support % 8
Dilution Eau (max. 20%)

9.5 Système TECNOCOAT P-2049

Nature chimique : résine Pure Polyuré à deux composants applicables à chaud en machine au
rapport 1:1.
Fonction : revêtements d’étanchéité à haute résistance.
Conditionnement : 2 fûts de 225 kg (A+B)

Elastomère de pure polyuré, bi-composants, pour l'étanchéité. Ce revêtement une fois appliqué,
devient une membrane continue et entièrement collée sur le support, il présente une résistance
élevée à l'usure et à l'abrasion, et une bonne résistance au contact de produits chimiques. Le
séchage est de 4 secondes seulement, en moins de 3 heures, il peut être praticable. La membrane
TECNOCOAT P-2049 est certifiée ETA 11/357 pour une durée de vie utile de 25 ans pour une
épaisseur minimale de 1,4 mm.

Selon Agrément Technique Européen ATE 11/0357 et ETAG 005- 03/2004


PROPRIÉTÉS RESULTAT MÉTHODE

3 BS 4370 PART 1
Densité 1.110 kg/M
METH 2
Allongement à la rupture >300% ISO 527
Résistance à la traction 23 MPa initiale / 17 MPa à 25 ans ISO 527-3
Dureté (Shore A) >90 DIN 53.505
Dureté (Shore D) >50 DIN 53.505
Vie utile W3 25 ans vie utile à 1,4 mm d’épaisseur
Zone climatique S (sévère)
Températures du support -20ºC ~ 90ºC
Résistance à la diffusion de la vapeur d’eau µ= 2.279 EN 1931
Diffusion de la vapeur d’eau 14 gr/(m2/j) EN ISO 7783
Charge d’utilisation P4 (toiture paysagée, hautement protégée)
Pente élément constructif S1~S4 (<5%  >30%), applicable même en pente zéro
Adhérence au support >50 KPa EOTA TR-004
Adhérence à la feuille >50 KPa EOTA TR-004
Etanchéité CONFORM EOTA TR-003
EN 13501-5:2007
Comportement à feu extérieur Class. Broof (t1) A1:2010
Conforme CTE DB-SI2

Test LNE selon EN


Réaction au feu Euroclass E
ISO 11925-2

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
26
PROPRIÉTÉS RESULTAT MÉTHODE

Résistance au mouvement de fatigue apte à 1.000 cycles ETANCHE EOTA TR-008


Temps de Gélification ± 3  5 secondes
±12 heures à 23ºC
Temps de durcissement ±24 heures à 10ºC
>48 heures à 5ªC
Contenu en solides (zéro COV) 100% EN-1879
Anti racines CONFORME EN 13948:2008
Résistante à de multiples produits et éléments chimiques
Résistance chimique
(consulter département technique)
Résistance thermique -40ºC ~+180ºC

Résultats obtenus selon EN–1504-2:2005

PROPRIETES VALEURS RESULTAT MÉTHODE

Résistance à l’abrasion Perte de masse 133 mg EN ISO 5470-1:1999

Pas de fissures ni
écaillage, 20Nm masse Classe II>10Nm
1000 g
Essai de chute de masse EN ISO 6272-1:2004
Pas de fissures ni
écaillage, 20Nm, masse Classe II>20Nm
2000 g

Classe I : 3 jours sans pression

Acide sulfurique
Shore D final 50
H2SO4 à 20%

Huile de moteur Shore D final 49


Résistance à de fortes attaques
chimiques Sel 20% Shore D final 53 EN 13529:2005
Shore D initial 53
Eau de Javel Shore D final 47

Soude caustique Na
Shore D final 51
OH à 20%

Gasoil Shore D final 50

Vitesse transmission 2. 0,5 w<0,0045 < 0,1


kg/m h 2 0,5 EN 1062-3 : 2008
Perméabilité à l’eau liquide kg/m h

Classe I: Sd<5 m
Epaisseur de couche d’air équivalente 6,67 V (g/m2 x jour) (perméable à la EN ISO 7783:2012
vapeur)

Perméabilité au dioxyde de carbone 0,80 Sd (m) EN ISO 7783:2012

Sd>50 m EN 1062-6:2003

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
27
9.6 TECNOTOP 2C
- Nature chimique : polyuréthane aliphatique solvanté à deux composants.
- Fonction : finition colorée anti-UV ou avec charge: résistance à la glissance (Antidérapant).
- Conditionnement : kits de 3+17 et 4+1 kg
Résine de finition polyuréthane aliphatique à deux composants pour le traitement, la décoration et
la protection des revêtements de sol. Il forme une finition brillante, un film dur, solide, permanent,
d'une excellente adhérence et des propriétés mécaniques. Son excellente résistance à l'abrasion et
aux contraintes qui le rendent résistant aux intempéries, aux températures extrêmes et aux
rayonnements UV, est adapté à la protection de revêtements sur les zones praticables.

PROPRIÉTÉS VALEURS
Densité ± 1,30 g/cm³
% Extrait sec en poids ± 60%
Proportion du mélange ± 6/1
à 23ºC ± 1 heures
Vie en Pot à 10ºC ± 2 heures
à 5ºC >3 heures
2
Adhérence au béton >1,5 MPa (N/mm )
Fourchette de
8ºC ~ 30ºC
températures du support
Fourchette de
8ºC  35ºC
températures ambiantes
Délai de recouvrement à
4  24 heures
23ºC et 60% HR
Humidité relative maximale 80%
à 23ºC ±2 heures
Séchage au toucher à 10ºC ±3 heures
à 5ºC >4 heures
à 23ºC ±24 heures
Traficabilité à 10ºC ±48 heures
à 5ºC >72 heures
Résistance à la température
-30ºC à 80ºC
à sec
Mode d’application Brosse, rouleau ou appareil airless
Dilution (en applications au
DESMOPOL SOLVENT (maximum 5 %)
pistolet)
* A colorer avec notre pigment aux couleurs RAL normalisées

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
28
9.7 CHARGE ANTIDERAPANTE TECNOPLASTIC F
Nature chimique : particules plastiques polyamide micronisées, utilisées pour le mélange avec
TECNOTOP 2C, pour atteindre un niveau de rugosité moyenne - élevée (selon le rapport de
mélange).
Fonction : TECNOPLASTIC F est une poudre grossière pour réalisation une texturation de
surface significative. La nature et le degré de texturation dépend de l'épaisseur du film appliqué
et le rapport de mélange de l'agent de texturation au liant.
Conditionnement : Sac de 2 kg
Propriétés : Il est mélangé au Tecnotop 2C, Il est pratiquement impossible de citer une dose
recommandée en raison de la multitude d'effets et de structures qui peuvent être créés.
8% permet un résultat conforme à la norme européenne UNE-ENV 12633:2003 (Glissement sol)
pour obtenir une classification de catégorie 3 (Rd> 45)
A titre indicatif initial approximatif, 2 - 15% (sur la base de la formulation totale) peut être
utilisé.
La quantité optimale nécessaire pour réaliser l'effet désiré doit toujours être déterminée par vos
propres essais. 5 à 8% sont les valeurs les plus utilisées
(Consulter notre service technique).

9.8 DESMOSEAL MASILLA PU


Nature chimique : Mastic de polyuréthane mono-composant
Fonction : Durcit rapidement au contact de l'humidité de l'atmosphère, en formant un produit
d'étanchéité, dure, élastique et d'un module d'élasticité moyen à élevé. Ce produit ne contient
pas de solvant ou PVC, pour des joints d'étanchéité à la fois verticaux et horizontaux.
Conditionnement : Berlingot de 600 cc
Propriétés : Dureté Shore A ± 40
Température d’application 5 à 35 °C
Sec au touché 30 à 60 minutes
Dureté 24 heures
Durcissement total épaisseur de 3 à 4 mm en 24 heures
Allongement à la rupture >500 %

9.9 TECNOBAND 100


Nature chimique : Bande adhésive en butyle sur une membrane en polyéthylène de 10 cm de
large. Bande adhésive transversalement déformable, formée d'une couche viscoélastique
revêtue d'une maille non tissée.
Fonction : Bande de désolidarisation. Le non-tissé permet une adaptation au support de la bande
et est fortement recommandé pour les applications sur joint ou zone à déformation potentielle.
Conditionnement : Rouleau de 15m x largeur 100mm
Propriétés : Epaisseur ± 0.9 mm
Pelage à 90° sur l’acier MEL 052 > 4 N/cm
Action choc: -30º C D 42 1313 Aucun détachement
Température (application) + 5° C < T° < + 40° C
Température (service) - 30° C < T° < + 80° C

9.10 Bande pour des joints structurels


Membrane d’épaisseur 1 ou 2 mm, à base de caoutchouc de
polyéthylène chlorosulfoné, de marques Hypalon type 45 ou Mapeband
TPE. Fournisseur : Dupont Performance Elastomères ou Mapei.
Pour utiliser dans le cas de joins structurels avec mouvements
supérieurs à 10 mm, par exemple tunnels, œuvres hydrauliques et
dalles de béton avec mouvements.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
29
9.11 TECNOCOAT CP-2049
Nature chimique : résine 100% Pure Polyuré à froid
Fonction : Est utilisé pour réparer manuellement le TECNOCOAT P-2049, en applications
ponctuelles
Conditionnement : kit de 19+1kg.
Elastomère de pure polyuré à deux composants, pour l'étanchéité et la finition qui est d'appliqué à
froid, sans avoir besoin d'un équipement de projection à chaud. Une fois appliquée on obtient une
membrane continue et entièrement collée au support. Adapté pour la réparation et la
réhabilitation en toiture et utilisé en cas de réparation des systèmes de polyuré déjà installés.
Propriétés : Consommation : 2 kg/m2
Sec au touché : 50 min.
Dilution : Non
Méthode d’application : Manuel à la raclette
Ratio de mélange : 19:1
Dureté shore A : >85
Elongation : >600%
Résistance à la traction: 13 Mpa

9.12 Mortier de résine


Mortier composé de résine époxy PRIMER EP-1020 (voir fiche technique) mélangée à des
charges de carbonate de calcium CaCO3 (rapport 1:4).

9.13 Silice naturelle


Nature chimique : sables extra-siliceux secs, roulés et calibrés.
Granulométrie type 1 : granulométrie 0.1/0.6 mm (saupoudrage), type 2 : CV32 granulométrie
0,1/0,4 ou type 3 : SILMIX 1800+ (incorporation).
Conditionnement: sac de 25 kg.

9.14 Plots et dalles


Plots : plots conformes aux spécifications de la norme NF P 84-204 - DTU 43.1 ; embase de
diamètre environ 20 cm.
Dalles : dalles en béton, répondant aux spécifications de la norme NF EN 1339.
Elles sont de classe 2-70 (marquage T-7) pour usage modéré sur terrasses privatives avec plots
de hauteur maximale 0,15 m.
Elles sont de classe 2-110 (marquage T-11) pour usage plus intensif (collectif ou public par
exemple) et dans le cas d’usage modéré sur terrasses privatives avec plots de hauteur supérieure
à 0,15 m et inférieure à 0,20 m.

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
30
B. Résultats expérimentaux
 Essais de type initiaux réalisés dans le cadre de l’ATE n° ETA-11/0357 : classements
W3/S/P3/S4/TL4/TH3
 Laboratoire TECNALIA selon la norme EN 1504-2:2005
- Perméabilité à l’eau liquide selon EN 1062-3 :2008
- Résistance à l’abrasion selon EN ISO 5470-1 :1999
- Test chute de masse selon EN ISO 6272-1 : 2004
- Résistance aux attaques chimiques sévères selon EN 13529 :2005
- Perméabilité au dioxyde de carbone selon EN 1062-6 :2003
- Propriétés de transmission à la vapeur d’eau selon EN ISO 7783 :2010
- Mesure de traction au collage selon EN 1542 :2000
- Test d’anti glissement, TECNOCOAT P-2049 + finition aliphatique TECNOTOP 2C + TECNOPLASTIC
F 8%, selon norme EN 12633-2003 annexe A
 AFITI-LICOF : Classification de la réaction au feu BRoof, faite conformément aux dispositions de la
norme EN 13501-5 :2007 +A1 :2010
 Laboratoire LNE : Essais d’allumabilité Euroclass selon EN ISO 11925-2
 Laboratoire EPTISA : Étude de l’adhésion aux supports et autres systèmes de différentes
applications.
 Laboratoire EPTISA : Étude de l’adhésion sur support mousse polyuréthane TECNOFOAM G-2040.
 Certification AAPLUS au LGAI Technological center : Test de migration de produits en contact avec
l’eau potable selon norme EN 12873 et Décret Royal Espagnol 140/2003
 Certification AAPLUS au LGAI Technological center : Test de migration de produits en contact avec
l’éthanol. Essai de migration globale selon la REGLEMENTATION (UE) No 10/2011 DE LA
COMMISSION du 14 janvier 2011 sur les matériaux et objets en plastique destinés à entrer en
contact avec les aliments et en base aux normes UNE EN 1186-1:2002 et UNE EN 1186-3:2002
 CSIC Instituto de Ciencias de la Construccion Eduardo Trroja : Test de résistance aux pénétrations
de racines.
 Laboratoire CEIS, Centro de Ensayos, Innovacion y Servicios : EN 14315-1 : 2013 pour le
résistance mécanique et thermique de la mousse G-2040.
 TC14066-Comportement à la compression sous charge maintenue-FR-2014

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
31
C. Références
C1. Données Environnementales et Sanitaires 1
Le procédé TECNOCOAT P-2049 ne fait pas l’objet d’une Fiche de Déclaration Environnementale et
Sanitaire (FDES).
Les données issues des FDES ont pour objet de servir au calcul des impacts environnementaux
des ouvrages dans lesquels les produits (ou procédés) visés sont susceptibles d’être intégrés.
C2. Autres références
Le procédé TECNOCOAT P-2049 est utilisé en Europe depuis 2006. A ce jour, environ 1.500.000m²
en Europe et 25 000 m² ont été couvert en France.

D. Principaux documents de référence :

DTU 43.1 (NF P 84.204) : travaux d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en
maçonnerie.

DTU 43.5 (NF P 84.208) : réfection des ouvrages d’étanchéité des toitures- terrasses et inclinés.

DTU 20.12 (NF P 10.203) : conception du gros-œuvre en maçonnerie des toitures destinées à
recevoir un revêtement d’étanchéité.
Conditions générales d’emploi des dalles de toiture en béton cellulaire autoclavé armé (Cahier du
CSTB 2192 - Octobre 87) + Avis Techniques relatifs aux dalles de béton cellulaire autoclavé.

NF EN 1339 : dalles en béton - Prescriptions et méthodes d’essai.


Avis Techniques des panneaux isolants supports d’étanchéité et des panneaux-sandwiches.

NF EN 1504-2 : Norme Harmonisée. Produits et systèmes pour la protection et la réparation des


structures en béton – Définitions, prescriptions, maîtrise de la qualité et évaluation de la conformité –
Partie 2 : systèmes de protection de surface pour béton.

NF EN 1504-3 : Norme à utiliser en cas de réparation du support. Norme harmonisée.


Produits et systèmes pour la protection et la réparation des structures en béton – Définitions,
prescriptions, maîtrise de la qualité et évaluation de la conformité – Partie 3 : réparation structurale
et non structurale

E-Cahier du CSTB N°3680 du 09/2010 : Systèmes d’étanchéité liquide de toiture inaccessibles et


accessibles aux piétons et au séjour faisant l’objet d’un Document Technique d’Application.

Règles Professionnelles SEL sur planchers extérieurs en maçonnerie dominant des parties non
closes du bâtiment.

Règles professionnelles SEL, Systèmes d'Etanchéité Liquide sur les dalles de parkings

Règles Professionnelles CSFE, pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures


végétalisées édition n°2 de 11/2007.

Guide STRRES N°4 : Protection des bétons, édité par le SYNDICAT NATIONAL DES
ENTREPRENEURS SPÉCIALISTES DE TRAVAUX DE RENFORCEMENT DE STRUCTURES (STRRES)

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
32
E. ANNEXES : Tableaux du Dossier Technique

COMPARATIF DES CARACTÉRISTIQUES DES PRIMAIRES DE SURFACE

CARACTÉRISTIQUES PRIMER PU-1050 PRIMER PUc-1050 PRIMER EPw-1070

NATURE Polyuréthane polyuréthane époxy base à l’eau


SECHAGE À 23 ºC 2 à 3 heures 2 à 3 heures à 15ºC 5 à 6 heures
VIE EN POT À 23ºC 35 à 50 min. 35 à 50 min. à 15ºC 60 à 90 minutes
EMBALLAGE COMPOSANTS 5 kg + 5 kg 5 kg + 5 kg 15 kg + 5 kg
HUMIDITÉ MAXIMUM DU SUPPORT 5% 5% 8%
à 23ºC ±24 heures ±24 heures ±24 heures
TEMP. MAXIMUM
d’attente avant à 10ºC ±48 heures ±48 heures ±48 heures
couverture
à 5ºC >48 heures >48 heures >48 heures
DILUTION Ne pas diluer Ne pas diluer Eau - max. 20 %

NOTE: consulter les fiches techniques des produits pour connaître leurs propriétés, la méthodologie d’utilisation et leurs
applications

PREPARATION DES SUPPORTS

TYPE DE SUPPORT TYPE D’ACTION MÉTHODE

Suppression des irrégularités de la


ponçage, fraisage, sablage
surface
BÉTON
PRIMER EP-1020 +
Remplissage de vides ou fissures
Ca O3
Augmenter l’adhérence de la
Sablage
MÉTAL surface
nettoyage superficiel DILUYENTE TEC 4U
Remplissage de zones avec des PRIMER EP-1020 +
pièces non adhérées Ca CO3
CÉRAMIQUE
A sec ou eau sous pression
Nettoyage superficiel
moyenne

Membrane BITUME Eliminer résidus -----


ardoisée, sablée et lisse Nettoyage superficiel Eau sous pression moyenne
Réparation des jointures,
TECNOFOAM ou DESMOSEAL
déchirures chevauchements et
Membrane PVC MASILLA PU
boulonnerie
Nettoyage superficiel Eau sous pression moyenne

NOTE: Consulter les fiches techniques des produits pour connaître leurs propriétés, la méthodologie de leur utilisation et
applications

FICHE N°1 : Exemple

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
33
05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
34
05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
35
05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
36
FICHE N°2 : Exemple

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
37
FICHE N°3 : Exemple

05/01/2015 _ TECNOCOAT P-2049 pour toitures terrasses, sur béton, mortier, carrelage, membrane bitume, ou synthétique
38

Vous aimerez peut-être aussi