Vous êtes sur la page 1sur 1

Transformation de la Matière 2 Première Spécialité

Chapitre TM2 : Réactions d’oxydo-réduction

Introduction

Dans ce chapitre on va étudier les transformations chimiques que l’on peut modéliser par une réaction
d’oxydo-réduction, c’est-à-dire par des échanges d’électrons. Afin d’étudier ce type de réaction, on va
mettre en place l’utilisation du tableau d’avancement, qui permet de résumer l’état initial et l’état final
d’un système chimique où a lieu une réaction.

I. Les réaction d’oxydo-réduction

On appelle réaction d’oxydo-réduction toute réaction au cours de laquelle il y a un transfert d’électrons.

Une réaction a lieu entre deux espèces chimiques, une qui va céder les électrons à l’autre espèce qui va les
capter.

Un oxydant est une espèce qui est capable de capter un ou plusieurs électrons.
Un réducteur est une espèce qui est capable de céder un ou plusieurs électrons.

Lorsqu’un oxydant capte des électrons, il devient un réducteur.


De même lorsqu’un réducteur cède des électrons, il devient un oxydant.

On définit alors un couple oxydant-réducteur comme un couple constitué d’un oxydant et du réducteur
qui lui est associé. On le note Ox(?) / Red(?)

Pour qu’une réaction d’oxydo-réduction ait lieu, il faut impérativement que l’oxydant d’un couple réagisse
avec le réducteur d’un autre couple. Mais attention, toutes les réactions ne sont pas possibles.

L’équation qui lie l’oxydant et le réducteur d’un même couple, et faisant intervenir des électrons, est
appelée la demi-équation électronique.

Pour déterminer l’équation d’une réaction d’oxydo-réduction, il faut toujours commencer par déterminer
les demi-équations électroniques (voir la fiche méthode correspondante).

Exemple :
Le couple Cu2+ 2+ −
(aq) / Cu(s) est caractérisé par la demi-équation électronique : Cu(aq) + 2 𝑒 = Cu(s) .

Le couple Fe2+ 2+ −
(aq) / Fe(s) est caractérisé par la demi-équation électronique : Fe(aq) + 2 𝑒 = Fe(s) .

Le fer solide est capable de céder des électrons en faveur des ions cuivre (II).
Ainsi la réaction Cu2+ 2+
(aq) + Fe(s) ⟶ Cu(s) + Fe(aq) est possible.

Au contraire, la réaction Cu(s) + Fe2+ 2+


(aq) = Cu(aq) + Fe(s) n’est pas possible.

1/2

Vous aimerez peut-être aussi