Vous êtes sur la page 1sur 18

Unité dans la diversité: l'individualité créatrice, le point de vue micro et régionales?

L'exemple de la diversité et de charme, en provenance des Grand Caraïbes,

comme un embryon à partir

Association des États des Caraïbes

par voie de mettre en valeur ce qui nous unit, pas ce qui nous divise:

La pauvreté,

l'éducation,

la dette extérieure,

la migration,

le tourisme,

la musique,

carnavals,

industries créatives,

industries culturelles,

la médiane,

hypermédia,

cyberespace,

les petites entreprises et les ministères du commerce extérieur,

.... Devrait inspirer plus de citoyens et les consommateurs,


équipe et l'approche,

transterritorial, interdisciplinaire et transepocale dialogue,

sans préjugés, avec une vocation œcuménique

Ou exercer leurs propres libertés laïques

dans les démocraties émergentes,

En approchant du bicentenaire et de nos générations montantes


...

URL::

EN ROUTE VERS CCIAV, 27 e ANNIVERSAIRE ...

ou n'est jamais une perte de temps, rappelez-vous ...

"(...) Le temps dans lequel nous vivons est très particulier, nous avons accéléré moment
où elle se mêlent un monde sophistiqué de l'informatique avec des niveaux effroyables de
la pauvreté (...) la télévision en direct, les téléphones mobiles, ordinateurs L'Internet et
les réseaux sociaux,ADOLESCENT permet un meilleur accès aux années
INFORMATION ya que c'était un scientifique ou un chercheur, mais n'a pas encore
contribué à améliorer la qualité de la vie humaine "

Par évêque Victor Masalles

Évêque auxiliaire de Saint-Domingue

Source:
Mars dimanche 27 mars 2011

HOY, journal dominicaine, Santo Domingo

«La technologie No Regrets Masalles diminuer la fracture sociale»

En Paniagua Soila

"Hoy" journal, page 5 A

1. Qu'est-ce et qui nous sommes, CCIAV, ce 27 e anniversaire?

Fondation & Global Solidarity Network, spécialisée dans les solutions de conception que
les fournisseurs de contenu et de gestion de contenu, génération de propositions de haute
valeur ajoutée pour la société et de l'industrie, communication, audio-visuel et la
communication par ordinateur, à partir de:

- Recherche

- Animation socio-culturelle

- Communauté d'action international, pluridisciplinaire, plusieurs générations


...

des interventions, programmes, politiques, projets et le contenu original, mettant l'accent


sur:

"Nouvelles Technologies de l'Information et de la communication (TIC) et leurs impacts


sur la vie des individus, organisations, municipalités et entreprises, du point de vue
qualitatif, la qualité de vie, ainsi que la création de synergies dans les problèmes de poser
et de résoudre, ou associés à l'égard de la société Transitions paradigmal éducation ou
d'information, de communication et société de la connaissance (Icks)

- Diffusion, promotion, recherche et fourniture de contenu souple et originale, tant dans


les syndicats forme et à la demande, liée à ludo-éducatifs, l'apprentissage LOISIRS-
pédagogique et de loisirs, dans les partenariats, co-productions et des interventions dans
les organisations, associations, écoles, médias , groupes, institutions et individus qui
partagent la priorité de la cerne médial et transmédiales, l'incorporation en tant que
mécanisme de moyens émergents et de se concentrer pour l'alphabétisation et le
développement humain, comme les options suivantes:

- Promotion et l'intériorisation des valeurs démocratiques et humanistes dans les


différents groupes d'âge, le renforcement de la diversité, la cohésion sociale et culturelle,
ainsi que la consommation, les informations et l'enrichissement du contenu et des locaux
et mondiaux, des patrimoines scientifique et culturel de l'humanité, dans un
capillaire véritablement démocratique, la promotion de la culture de la paix et la tolérance
dans Lifeworlds de plus en plus complexe et exigeant des connaissances et des
sentiments, à savoir la rationalité et de passion, depuis des siècles, des siècles et des
apprentissages antérieurs.

- Participation à des partenariats, des programmes, des projets, des coalitions et des
plates-formes sur lesquelles la priorité: l'insertion sociale n'est pas discriminatoire ou
stigmatisant pour les individus et organisations, qui est la priorité, le sort des revenus des
personnes éducatives, récréatives, culturelles ou scientifiques moyenne et basse, rurales
et les zones urbaines dans le cadre de l'autonomisation des citoyens, en utilisant des
actions ou des interventions spécifiques, des programmes ou des projets des différents
acteurs et les actrices, socio-éducatives et socio-culturelle, de défendre et de promouvoir
la démocratisation, modernizicación, comme voies d'accès, tels que temporaire ou
permanente les canaux de participation, de visibilité ou de pratiques, l'internationalisation
et la promotion des valeurs démocratiques et humanistes, de l'autonomisation des êtres
humains, leurs droits, libertés et des libertés, territorialement - municipales, du travail,
éducatives, récréatives, ou dans des environnements tels que la famille, comme
dans virtuel ou plates-formes associées, dans une certaine mesure ou une mesure de la
répartition et l'utilisation éclairée des avantages des TIC, en vue de l'éveil à l'écrit, ce qui
contribue à la catalyse des processus de virtualisation axée sur des villes ou des
municipalités, comme les citoyennetés culturelle mondiale, 24 / 7 , de l'assistance
technique, conseil en gestion, la conception du projet, les logiciels ou les composants
associés un ou plusieurs des thèmes », a mentionné explicitement dans les lignes ci-
dessus, par rapport aux cadres enthymème, il fait allusion appuyée par le savoir-faire
accumulé dans le secteur au cours des période 1984-2011, "dans des domaines tels que
le conseil de gestion et de la communication B2B, à la fois sur site et à distance ou
virtuelle, notamment dans les domaines: informatique-communication, et de
l'audiovisuel. »(Office de la propriété industrielle vid., ONPI, Santo Domingo, n °
214263. 2006), reconnu internationalement, de la CEPAL et l'UNESCO Annuaires pour
la période 2003, à New Society [Nueva Sociedad] magazine, l'un des ibéro-américain,
latino-américains une Caraïbes, efforts de pionniers de la cyberculture (Alojo!, 1996-
2003) résultant d'une alliance en tant que gestionnaire de contenu et fournisseur de
contenu d'CCIAV avec MULTIdom.net, les Caraïbes et en Amérique latine - Vid,
Palacios, Rolando (2003), ce terme dans les positions le classement de 100 000 le réseau
mondial Internet, dans n'importe quelle langue (source: Alexa, 2003) et demi-finaliste
dans le concours mondial de lieux de culture virtuelle, parrainé par l'UNESCO, pour la
même année.
Plus tard (2004-2007), a commencé à mettre en œuvre la construction de communautés
virtuelles, segmenté par thème et par niveau d'expertise, en nous servant d'une initiative,
vraiment cool / - pour leur polyvalence et leur degré élevé de personnalisation-
Neurona.com, canal virtuel, qui est arrivé alors qu'il n'avait que 50 000 membres, plus de
Noël 2004 pour commencer à travailler sur les réseaux et la production de contenu adapté
à l'ordre du jour des sous-communautés qui a librement décidé de participer, par ses
affinités avec nos buts et objectifs identifiés dans le paragraphe précédent, de sorte que,
lorsque enfin le canal et la plate-forme a été vendu à l'Xing groupe (2007), nous avons
défini un groupe ou une communauté virtuelle, où le dialogue fraternel, 370.000
personnes, la plupart des experts comme un niveau latino-américains dans les sciences
humaines, les technologies, la recherche et de la communication d'Amérique Latine et
l'Italie, chacun d'entre eux / que dans le même temps, les leaders d'opinion au sein de
l'industrie de la production de contenu à l'intérieur et en dehors du cyberespace. Peut-être
c'est le temps de rendre grâce, Tomy Pelus et de l'entreprise qui sous-tend cette initiative
en Espagne.

En partie, ces évolutions et de la dette affective et la vie avec la Communauté virtuelle


Mistica (1999-2007): la vulgarisation de l'Internet 2 ou Web 2.0, en parallèle avec le
téléphone mobile, 3 ème et 4 ème génération, est devenu en partie, les lieux
communs comme Facebook aujourd'hui, un peu "la prophétie auto-réalisatrice» du point
de vue de l'articulation de la citoyenneté culturelle et de la démocratie virtuelle -
démocratiques comme le sont les conditions d'utilisation, la chaîne appelle les réseaux
sociaux-adopté le concept de semi-professionnel, ainsi que aux libertés individuelles,
droits de l'homme et le dialogue, public et privé, et la façon d'aborder et de mise à jour
pour être dans le monde, heideggerienne.

Comment pouvons-nous servir?,

A quoi et à qui (s) servir?

Pourquoi donner la priorité de la diversité?

-Les interventions pour la visibilité d'une autre maison, à l'intérieur et à l'extérieur

cyberespace, dans et hors de l'audio-visuel

-De la centralité de la culture et l'éducation-


dans le processus de construction d'un monde

dialogue, la tolérance et la polyvalence comme un pont vers une vie durable

-Individuellement et collectivement, sur la terre?


.

1. Profil d'identité de l'établissement ou d'entreprise

1.1. But de la Fondation. Profil d'identité de l'établissement ou d'entreprise.

A. FOURNIR UNE COMMUNAUTE Institutional Area

REFLEXION ET ACTION POUR sociaux indépendants

de soutien, sans préjugés, engagé à l'excellence

mesure ou d'évaluation, planification, production, post-production

Circulation et la consommation des industries culturelles

- Projets, programmes, services ou produits-

en général, et de l'audiovisuel culturel, dans un sens spécifique,

et un support complet pour l'

La participation démocratique et inclusive, de la communauté analphabètes

COMME DES AUDIENCES différents groupes actuels et émergents


-Âge

-Niveau de l'école

-Motivation à la consommation ou la production de celui-ci;

EN CUMUL DES INTÉRÊTS

Avec le développement humain durable et les pays non-industrialisés du monde,

largement, et en particulier, des Caraïbes et d'Amérique latine

CONCERT DE LA SYMBOLIQUE marchés et des flux, dans l'ensemble

B. Objectifs spécifiques Centre culturel pour l'audio-visuel, Exchange Inc (CCAVE /


CCIAV)

1. B2B-méthodologique développer des alternatives, des programmes et des projets


viables

qui mettrait l'état de l'art des groupes

-Les entreprises, les Etats, les municipalités, les think tanks, bibliothèques,
universités,

musées, la documentation, des organisations sociales,

CUMUL avec le souci de

développement AUTOCHTONES ET RÉGIONALE


de la culture audio-visuelle, comme un complément à:

-Education

- Expérimentation

- Génération des valeurs

- Éthique, esthétique, l'identité, paysage, démocratique, humaniste

- Comme dans la mémoire collective LOISIRS:

Abordées dans une approche pluridisciplinaire et intégrée

notre intérêt institutionnel

Opportunités et défis »dans des appartements ou des champs, comme artistique,


technique, technologique, et en ce qui concerne la transition de l'industrie, comme dans la
territoriale ou géographique, comme dans l'impact des mondes virtuels, par et pour la
génération de synergies dans multi-villes, les municipalités, les industries, les comtés, les
lieux, régions, pays, dans le capillaire et les formes de l'alphabétisation, la propriété, et de
faciliter et des procédés catalytiques, les avantages des technologies de l'information et de
la communication pour résoudre des problèmes ou prendre la vie quotidienne, chez les
personnes , des institutions et des espaces, des biens, services, processus et programmes
publics en provenance de l'action gouvernementale, plans, projets ou programmes et non
étatiques dans les deux au niveau international, continental et mondial, de la rétroaction.

2. Créer ou participer à des réseaux spécialisés, dont le but est

développement durable

d'un ou plusieurs de nos objectifs spécifiques,

un ou plusieurs des points à l'ordre explicite ou implicite dans la philosophie, la mission


et la vision institutionnelle CCIAV:

"Contribution des migrants - interne et international-populations, locales, nationales et


internationales, la culture locale ÉCONOMIE ET locale, régionale, nationale et
internationale

«Tâches du développement humain durable, de la réévaluation de la culture comme


complémentaires et axe transversal, concret et dynamique, capable de fournir des
questions et réponses dans la chaîne de valeur et sens de la vie a, par, dans et pour les
citoyens, leurs familles , les organisations et les communautés d'intérêt ou thématiques
niveaux virtuels et non virtuels, librement choisi, pour le travail et / ou de loisirs;

3. Créer ou participer activement en partenariat, joignez-vous des entreprises, la


collaboration avec les institutions publiques et privées, qui, à travers:

-Events

-Publications

questions comme le CD-roms;

-Les propositions multimédia

-Congrès,

-Séminaires

-Conférences

-Panneaux,

"Communautés virtuelles

-Media - communauté ou tradicionals / publicités


-

Exclusivement ou en partie, engagée dans COMPILE

UPDATE et précis,

Opportunités et défis, in:

- L'apprentissage coopératif et collaboratif;


- Apprentissage tout au long de la vie;

- Recyclage et / ou la gestion des connaissances;

- Gestion des talents de l'homme

- Audio-visuel et de l'alphabétisation par ordinateur communicationnelle

interventions hors ligne et en ligne.

... Et les impacts respectifs

«Les processus, pratiques, méthodes, meilleures pratiques et expériences énumérées ci-


dessus,

DANS LA VIE QUOTIDIENNE

des citoyens, de tout âge, de n'importe où ...

- En tant que ressource pour le capital intellectuel de leurs organisations régionales


respectives, social ou virtuel;

- Comme dans le développement de la créativité, pour les types de crédit populaires tels
des ressources pour enrichir leurs chances de survie et en passant sur le plein exercice de
la citoyenneté culturelle, localement et globalement, dans le cadre de la paix de la culture
et la tenue d'un dialogue fondé sur des preuves vérifiables, au-delà de tout doute
raisonnable, interculturel, interdisciplinaire et célébrant la diversité, la culture, l'économie
et la société, le pluralisme des médias;

4. CONTENU produire ou distribuer par tout moyen à notre disposition un soutien,


pertinentes à la réalisation des objectifs ci-dessus, ainsi que pour encourager le
mouvement national et international de la créativité comme un outil ou un instrument
pour la solution de problèmes ou de poser de nouvelles questions sur les problèmes
émergents ou anciennes , dans et à travers, développement local et régional, tant en:
- La science et la production culturelle;

- Dans la gestion ou la gestion organisationnelle;

- Dans la définition des vocations motivation intrinsèque ou le niveau artistique et


littéraire, quel que soit le niveau de
expertise, qu'il soit amateur ou professionnel.

5. Élaborer des propositions et des initiatives dans le domaine des leaders d'opinion à
partir de:

- Communauté de créateurs;

- Les institutions publiques et privées, les décideurs politiques de développement;

en ce qui concerne les nouveaux profils

exigeant des sociétés non-industrialisés, dans leurs organisations;

et, en termes de demande non satisfaite, de fournir:

-Nouvelles compétences

"Nouvelles perspectives pour la gestion des organisations, à but non lucratif et lucratif

-Renforcement de sa propre identité institutionnelle, tout en s'engageant dans leurs pays


respectifs d'origine
et des partenariats au niveau des grappes, rejoindre des entreprises, des consortiums et
des projets, la fourniture et
l'évaluation du personnel et les compétences des sous-GRATUIT HAUL

Dans les relations contractuelles, formels et informels


et politique souple dans le paradigme contemporain,

relations à la fois en fournissant des solutions, des méthodologies, des services

facilitation et inter-processus ou B2B;

et entre notre organisation et des clients finaux

systèmes de production de solutions suivantes «sur demande», le B2C ...

UTILISANT COMME MOYEN DE LIVRAISON

Ou d'intervention, la combinaison de:

-Radio ou des téléconférences;

Tout autre gadget de liaison

ENTRE LE systèmes socio-techniques,

ou la convergence des nouvelles technologies,

Relations appliquée au développement individuel, sectorielles ou institutionnelles

de sorte que la contrepartie mesure d'améliorer sa contribution

-Dans la qualité, la diversité et la profondeur

pour l'exportation des économies potentielles

PRIORITÉ locales, municipales ou régionales dans les lignes

processus, de biens, de la culture, l'éducation


ou la génération de l'impact sur la vie communautaire,

dans le cadre du concept de méthodologies participatives

dans tous les pays, villes ou zones, trouvés

opérationnelles, les installations d'exploitation, la

individu ou organisation relation-client.

Description

Centre culturel pour échanger des audio-visuel, Org à but non lucratif (CCIAV)

Notre processus de migration, de la City University à cyberespace (1984-2011).

Tâches, les buts, objectifs et stratégies dans le cyberespace (1996-2011) ...

E anniversaire de la route à 27, dans pursuiting de talent, la critique et l'amitié.

Toujours anniversaires, les anniversaires, les réunions sont des occasions favorables à
l'équilibre tente de passer, les réalisations, les attentes, les espoirs et l'étendue des
travaux.

La question des actifs incorporels, comme c'est le cas des efforts et des services, ainsi
que les flux immatériel ou symbolique, c'est comme l'a dit Stanton (1996) de «tête de
massage" se référant au rôle de la publicité, marketing, relations publiques ou
d'entreprise, dans le concert d'une société qui a tourné à la personnalisation, la
subjectivité de l'impact de l'aliénation ou la vie de-aliéné, matérielles, économiques et
socio-culturels, sur le sort des individus, organisations, entreprises, municipalités,
gouvernements et entreprises multiples en transit ou à pied entre les siècles et les
paradigmes.

Si une vie peut être évaluée à partir des objectifs et des objectifs poursuivis dans la
longueur, du degré de compatibilité ou l'incompatibilité avec les valeurs et les visions du
monde qui servent à l'appui, d'inspiration et d'encouragement: le cas de l'organisation
peuvent, toutefois, synthétisé dans les mêmes critères, tel qu'il est exprimé dans les
pratiques qui servent opérationnelles ou en béton dans l'alignement entre la vie et de
raconter, mais aussi par qui et à attirer certains / que les types d'intervenants, le partage,
en tout ou en partie, aux niveaux local, régional, national, international ou
mondial certaines visions du monde, présents ou futurs, sur le territoire, et dans des
scénarios différents, d'époque et transepochals-où des pourparlers, a proposé ou évaluer
les initiatives, les discours, les positions ...: comme nouvelles, des événements, des
alliances et des voies de dialogue, que le temps passe, les gens et les organisations
d'apprendre les uns des autres et en même temps, de combattre la haine, l'intégrisme,
points de vue élitiste, l'intolérance, ethnocentrisme, les vues et positions ancrées dans le
culte de la force, culturelles provincialisme, d'éducation et philosophiques, et créer un
espace de citoyenneté culturelle, localement et globalement, en temps réel, comme la vie,
24 / 7 ...

2011 les résultats d'une année, contrairement à 1984 ... mais nous sommes toujours
en avril, chaque année, ont leurs avril ...

Les objectifs spécifiques: CCIAV sur le cyberespace.

1. d'autres méthodes DEVELOPPER, programmes, projets et initiatives, les médias


communautaires viables, journalisme civique ou civile, l'optimisation du potentiel des
groupes de discussion, forums, portails verticaux, communautés virtuelles, ainsi que les
synergies résultant de la convergence interne et hypermédia face à l'intérêt de personnes
dans les différentes communautés, la production, production, de fourniture des ponts ou
des intersections entre les valeurs démocratiques et humanistes, comme dans l'univers des
zones de référence ou thématiques liées à l'intérêt général de la défense et la promotion
des intérêts et du patrimoine public-étatiques, municipaux et non l'état:

Et des humanités
- Les TIC

- Sciences sociales

- Économie

- Municipalité

- Innovation

- Créativité

- Construction de la Citoyenneté

- Loisirs et détente

- Les personnes et les secteurs vulnérables: Visibilité, la liberté individuelle et de


droits de l'homme.
étant entendu que d'une culture de l'audiovisuel, en particulier, la cyberculture en
général, ne peut se développer avec le capillaire nécessaires pour participer à la
prospérité, l'enrichissement et la diversification des pays ne produisent pas de
technologies matérielles et logicielles, en face de la qualité de vie des personnes dans les
communautés mal desservies ou exclus de la voix ou la visibilité dans le processus
décisionnel national, continental et mondial, où il a atteint à sensibiliser la société tout
entière, de la culture et l'économie, en alternant les rôles publics ou publics avec le libre
et plein exercice de leur capacité et leur droit de penser / agir en tant que: entrez
suggestions, propositions, l'analyse, les impacts des plans d'action-juridique,
administratif, politique, éducatif, culturel ou économique ou dans des scénarios qui ont
une incidence peuvent avoir une incidence, ou sont perçues comme des opportunités, des
menaces ou des risques pour leur propre vie, dans leur unicité, l'unicité et de l'historicité.

Les catalyseurs pour les efforts décrits dans le paragraphe précédent, peut être
enrichissant et favorisant l'amélioration de la qualité de vie pour tous et tous sont
indispensables, certaines étapes précédentes, en mesure d'élargir la base des idées bien
arrêtées, dans une collectivité, territoriale ou virtuelle:

"La flexibilité des rôles, comme une expression du sauvetage de la multidimensionnalité


de la personne humaine, du rôle de la pensée critique, libre, responsable et éclairée,
perspective personnelle, civique, la créativité et l'innovation, la portée de l'humanité
personne, sans distinction.

"Le rôle du public ou le public et le lieu pop dans les récits provenant de Web 2.0 ou
Web 2.0, à l'intérieur-processus de réception des stimuli, des messages, des opinions,
visions, exprimé dans les médias traditionnels et les médias de communication émergents
ou hypermédia, ouvre une possibilité de dialogue ou deregionalised trans territoriale,
provoquant une re-sémantisation ET lieu de reclassement de l'information dans les
décisions de la construction et le développement, et dans le processus et les threads, la
production de connaissances.

-ALL-HOMME personne de tout âge et condition »a la capacité d'interagir sur


l'espace scénique ou public, de multiples rôles, de communiquer ses" priorités, valeurs et
visions, alternant son activité à titre d'auteur-producteur / a, promoteur des
consommateurs ou son elle: pensées, actions, propositions et des attitudes, servi
principalement par les médias, le système scolaire, la publicité et des offres de la société
à la fois de l'État, la municipalité, selon la communauté ou des organisations sociales ne
sont pas à but lucratif qui peut ou ne peut pas, conformément avec les valeurs
démocratiques et humanistes, mais la zone de formation ou d'EVALUATION pour jouer
le meilleur rôle, qu'il attend de chaque société et la culture, sur leurs citoyens CULTURE
DANS LA DEMOCRATIE AD-HOC, fortement dépendante Comme le niveau
d'alphabétisation ou de compétence, d'interagir avec différents niveaux de succès dans
des environnements socio-techniques.
2. PROPAGATION approches pour les activités audio-visuelles, comme un
enseignement complémentaire besoin, l'expérimentation et la création de valeurs -
comme une identité de loisirs stimulus-éthiques, conceptuels, récréative, esthétique,
scénique, comme dans la mise à jour et la réinterprétation de la mémoire collective
d'adressage et de l'intégration d'une d'intérêt pluridisciplinaire, les possibilités et les défis,
les organisations et individus qui partagent ces préoccupations, mais à laquelle ils
seraient inabordables ou inaccessibles, dans le processus de consommation culturelle face
à des normes de qualité de classe mondiale ou des vues canonique, ou de débordement du
kitsch, trashtélévision et la radio-to-market pour toute entité ou individu de revenu moyen
ou faible, privé de son achat, certains niveaux de la consommation culturelle dans les
petits pays non-industrialisés ou d'industrialisation relative.

3. Créer ou rejoindre un salon, des communautés thématiques, programmes, projets


ou initiatives, spécialisée dans les industries culturelles et / ou de création, et les acteurs
et actrices qui s'intéressent au développement de l'œuvre audiovisuelle, indépendamment
de leur âge ou le niveau des possibilités de PILAR expertise-AS pour la relance l'identité
locale, régionale, nationale et internationale dans son intersection avec le potentiel de
spécialisation et de professionnalisation des ressources humaines dans ses multiples
dimensions: de divertissement, de l'emploi, l'éducation, la rétroaction, et dans la
projection positive et globale »que le leur,« contenu local et polyvalents, comme une
expression de la vie sociale, symbolique, capital de communication relationnelle, et le
moteur de la transition à la connaissance et l'économie de la connaissance, de
communication et d'information ou cyber SOCIÉTÉ.

4. RENFORCER, créer et participer activement à des réseaux sociaux liés aux


objectifs institutionnels - grâce à des partenariats, rejoignez entreprises, le travail et
l'apprentissage, de collaborer ou de coopérer avec les institutions publiques et privées
dans leurs espaces virtuels ou des espaces virtuels, dans les possibilités d'exercer leur
citoyenneté culturelle, localement et globalement, dans le cadre d'une société pluraliste.

5. Attirer, développer et les citoyens MAINTENIR LES INTERVENANTS / AS


solidarité dans le service social du point de vue du bénévolat et le partage des ressources
activité de rétroaction en ligne, à la fois pour l'auto-développement et à améliorer les
possibilités de contribuer au développement humain de leurs propres localités, les
institutions, les territoires, où ils vivent, travaillent ou étudient, en particulier, et de
préférence dans les pays des Caraïbes, le plus grand des Caraïbes, Afrique, Amérique
Latine, Europe de l'Est, d'Asie et d'Océanie dans des domaines tels que:

- Industries culturelles

- Les industries créatives

- Construction de la citoyenneté,

- Culture de la paix,
- La lutte contre l'intolérance, la violence, la discrimination, l'invisibilité,

comme des obstacles à la compréhension de la centralité de la culture

- L'être humain et l'éducation-

dans le processus de développement humain et de la prédominance

- IMPERIUM des libertés individuelles et des droits de l'homme, premier, deuxième,


troisième, quatrième, cinquième et sixième génération.

6.PRODUCE OU LA PROPAGATION contenu original, ou par "syndicats" PAR


TOUS LES MOYENS EN VERTU DE L'appui de notre portée, pertinentes à la
réalisation des objectifs spécifiques de notre institution parallèle à la création de canaux
pour les individus, les institutions et le groupe montre son processus créatif, comme
le des services et des produits dérivés, comme leurs propres points de vue sur: la culture,
l'éducation, les industries culturelles et créatives, dans la même gamme de pays non-
industrialisés, comme ailleurs dans le monde, dans le cas des politiques ou des nouvelles,
social, culturel, scolaire, municipal, les plans d'origine ou d'initiatives pour l'inclusion
sociale et la visibilité des groupes marginalisés, de discrimination ou invisibles dans leurs
préoccupations, par les médias.

7. Promouvoir et proposer des services, produits, processus, en s'appuyant sur


l'expansion ou l'amplification de la contribution du développement humain au dialogue et
à la coopération, supranationale, multiculturelle, interculturelle et multi culturelle et Tran
SOUS UN AUTRE VERSION DU CLIMAT ET spécificités, l'autonomie et les priorités
de chaque / une de leurs partenaires masculins et féminins qui ont été intéressés par types
et dimensions DU COMMERCE, orientée vers la recherche de la vérité, la recherche,
classement, la présentation et l'analyse de la preuve, vérifiable, en dehors du doute
raisonnable.

8. Faire une proposition de valeur, dans le travail de gestion de contenu et de


production, liés à l'activité des sciences humaines et sociales dans le XXIe siècle,
participant à des publications, des panneaux, des débats, les différents événements ou des
entités, dont les principaux objectifs sont le développement de la personne humaine, de la
culture de la paix, la vie municipale, l'innovation et la créativité, l'anthropologie du
cyberespace dans les pays en développement et sous-industrialisés, des moyens face,
semi-face ou virtuels.

9. CAPTURE, former, perfectionner les ressources humaines et la gestion,


s'intéressent à l'amélioration ou la capacité de gestion de la migration du secteur de
soutien ou à but non lucratif, tant dans le domaine des micro et petites entreprises (MPE)
orientée vers l'exportation et un certain niveau d'intensité d'utilisation du facteur la
technologie dans leurs plans d'affaires dans l'organisation interne du processus de savoir
comment, et à l'international des marques, produits et services.

10. Interagir avec des investisseurs potentiels intéressés par un élément contraignant
de la relation entre la culture, l'économie, l'éducation et les industries culturelles,
créatives, du point de vue de la durabilité, le développement du commerce, renforcement
de l'intégration des accords de la coopération et la reconnaissance de l'identité, Sud-Sud.

11. Renforcer les mécanismes internes UNITÉ ET DIVERSITÉ-membres, employés


et bénévoles de portails et de plateformes DEVELOPPEMENT - pour le dialogue, la
recherche et de vulgarisation culturelle-proche de son potentiel, des stratégies et des
canaux de distribution nouvelles technologies, ainsi que le potentiel de création d'emplois
et de devises convertibles, la culture etindustries créatives dans les pays non-
industrialisés, à partir d'un point de vue social, que les progrès de l'économie dite
ethnique.

Yoe F. Santos F., chef de la direction

Centre culturel pour échanger des données audio-visuel, Org non lucratif (CCIAV)

Talent, Criticism, Amitié!

Salut, Polis et écoumène!