Vous êtes sur la page 1sur 72

Cours : Le Moteur

Chapitre 1 : Qu’est ce
qu'un moteur ?

INSTITUT DE FORMATION AUX MÉTIERS DE L’INDUSTRIE AUTOMOBILE


Réalisateur : Azim abderrahman
Objectifs du cours
1

Comprendre le
principe de
fonctionnement du 2
moteur.
Différencier entre
les types de
moteur. 3

Connaitre les
différentes dispositions
d’un moteur

Réalisateur : Azim abderrahman


SOMMAIRE
 Qu’est ce qu’un moteur ?
 La structure du moteur
.
 Les types du moteurs
 Les dispositions des moteurs
 La force d’expansion et la force d’inertie
 Les moteurs cycliques

 Le moteur diesel
 Les moteurs 2 temps

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
Qu’est ce qu’un moteur ?

 Nous appelons un moteur tout dispositif qui fournit du


travail ou de l’énergie mécanique.

 Le moteur à essence est un dispositif de combustion


transformant la chaleur en force mécanique.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
Qu’est ce qu’un moteur ?
La combustion.
 Quels sont les éléments nécessaires pour produire du feu ?

Activateu

chaleur
r/

Triangle de Feu

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
Qu’est ce qu’un moteur ?
La combustion.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
2. La structure du moteur :

 La partie fixe :
 Le moteur est structuré en trois étages :

3ème étage : La culasse

2ème étage : Le bloc moteur

1er étage : Le carter

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
2. La structure du moteur :

 La partie mobile :
Arbre à came
Le piston
Soupape

Mouvement
linéaire

La bielle

Mouvement
Le vilebrequin de rotation

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :
 La classification des moteurs
Le nombre des cylindres et leurs dispositions :

Moteur opposé
Moteur en V

Moteur rotatif wankel

Moteur en ligne
Moteur en VR
Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :

 Les types de carburant

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :

 Les types d’installation du moteur

Traction avant :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :
Traction avant :

La traction avant n'existe que dans les véhicules automobiles dotés de moteurs
montés à l'avant. 
Dans les voitures modernes, le moteur est surtout monté dans un sens transversal.
Dans les voitures classiques, le moteur est parfois monté longitudinalement.
Les avantages de ces configurations sont : 
• Conception plus compacte
• peu coûteuse
• Rendement élevé
• Plus sécuritaire « Les moteurs montés à l’avant ont un effet positif en terme de
sécurité. Le moteur renforce la zone de déformation du véhicule automobile.
Inconvénients :
• Une construction compliquée
• Un angle de braquage très important
• Une faible adhérence

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :
 Les types d’installation du moteur

Propulsion arrière :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :

La propulsion arrière peut exister avec le moteur placé à l’avant ou à l’arrière. Lorsque le moteur
est monté à l’arrière, la position de celui-ci peut être derrière ou devant l’essieu (moteur central).

Les anciennes voitures conventionnelles étaient à propulsion arrière. Techniquement une solution
simple. Aujourd’hui, cette solution est souvent utilisée par des véhicules à hautes puissances.

Les avantages de cette configuration :


• faible sous-virage
• traction améliorée
• aucun couple de réactions à la direction.

Inconvénients :
• conception plus onéreuse
• plus de survirage
• requiert plus d’espace pour le montage (arbre de transmission)
• plus lourde

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :
 Transmission intégrale (à 4 roues motrices)

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
3. Les types du moteur :
La transmission intégrale (à quatre roues motrices) existe surtout dans les véhicules de tourisme avec le moteur
à l’avant. Le moteur peut être monté longitudinalement ou transversalement.
La transmission intégrale peut être permanente ou temporaire.

La répartition de la puissance sur les quatre roues garantit une meilleure motricité surtout lorsque les
conditions d’adhérence sont difficiles. Il y a peu de chance que les roues patinent.

Avantages de cette configuration : 


• Une grande stabilité de la conduite
• plus de confort
• Une meilleure motricité lors des accélérations (reprises)
Inconvénients :
• Une construction complexe
• Une construction lourde
• Des risques élevés d’usure des composants
• Une consommation de carburant plus élevée
• Des coûts de production plus élevés
Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
4. Les dispositions des moteurs :
 Le type du moteur «  long, carré et supercarré »
 Moteur long :

Longue course se dit d'un moteur à piston dont la course (le


déplacement du piston) est supérieure à l'alésage (le diamètre du
piston)

 Le moteur à longue course a l'inconvénient d'avoir une vitesse


linéaire du piston plus grande qu'un moteur carré ou supercarré
à régime égal, et s'adapte donc moins bien aux hauts régimes, et
donc aux hautes puissances.
 En revanche, il se remplit bien à bas régime, et permet une
conduite sur le couple.

 Moteur carré :

Un moteur carré, est un moteur à combustion interne dont


la course et l'alésage sont de même dimension.
Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
4. Les dispositions des moteurs :
 Le type du moteur «  long, carré et supercarré »

 Un moteur supercarré 

 C’est un moteur à pistons dont l'alésage est supérieur à


la course.

 Le piston d'un moteur supercarré est animé d'une vitesse


linéaire moindre qu'un moteur à longue course, et peut donc
atteindre des régimes plus élevés, donc développer
une puissance supérieure à cylindrée égale. Cette
caractéristique avec une distribution adaptée permet d'obtenir
de hauts rendements, notamment pour les moteurs de
compétition.

 En pratique, l'alésage ne dépasse généralement pas la course


de plus de 50 %

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
4. Les dispositions des moteurs :

Comme vous pouvez le voir sur l’animation ci-dessous, pour un même régime moteur, le piston d’un moteur
longue course (en rouge) a une vitesse moyenne nettement plus élevée que pour un moteur supercarré

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
4. Les dispositions des moteurs :

 FF : Front Engine Front Drive  Moteur en avant


Entrainement en avant

 FR : Front Engine Rear Drive  Moteur en avant


Entrainement en arrière

 MR : Midship Engine Rear Drive  Moteur en


milieu Entrainement en arrière

 RR : Rear Engine Rear Drive  Moteur en arrière


Entrainement en arrière
Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
4. Les dispositions des moteurs :

 Caractéristiques de chaque types de disposition :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie

 Tous les moteurs transforment un mouvement de va-et-vient d’un(ou des) pistons au sein d’un
ou des cylindres en un mouvement de rotation.

 Dans un moteur à combustion interne :

Carburant Air Mélange Admission Compression

Combustion

Allumage

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie

 Durant son mouvement alterné, le piston suit une course allant du PMH (Point Mort Haut)
vers le PMB (Point Mort Bas)

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie

 Durant son mouvement alterné, le piston suit une course allant du PMH (Point Mort Haut)
vers le PMB (Point Mort Bas)

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :

 Les moteurs thermiques se caractérisent


principalement par :

 L’alésage.
 La course.
 Le nombre et disposition des cylindres.
 La cylindrée.
 Le rapport volumétrique
 La puissance fiscales.
…

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :

  La cylindrée :

C’est le volume total des cylindres d’un


moteur exprimé en centimètres cube ou
en litre.
A : Alésage.
C : Course.
Cylindrée unitaire :

ou

Cylindrée Totale :

ou

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :


  Le rapport volumétrique:
C’est le rapport existant entre le volume total du cylindre lorsque le piston
est au PMB (V+v) et le volume restant lorsque le piston est au PMH (v). (v
correspond au volume de la chambre de combustion)

Le rapport volumétrique se représente par


La lettre « rho » ρ

ρ : Rapport volumétrique.
V : Cylindrée unitaire.
v : Volume de la chambre de combustion.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :

  Le couple moteur:
La pression qui agit sur la tête du piston lui communique une force d’intensité

L’intensité de la composante efficace de F sur la bielle

Le moment du couple moteur sera :

Le travail du couple moteur :

l : déplacement de la force pour un tour l=2∏r

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :
 
n: nombre de tours
La puissance effective :

Soit n tours par minute:


et

Exemple : Couple moteur 20daN.m et vitesse de


rotation 3000tr/min

Remarque :
On peut encore trouver l’ancienne unité de puissances des
moteurs qui était le cheval vapeur (ch) 1(ch)=736W

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
5. La force d'expansion et la force d'inertie
Les caractéristiques des moteurs :

 Calculer la puissance chevale.

La puissance effective :

Alors :

Enfin :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :

Dans les moteurs cycliques, le mélange Air+ Carburant est injecté dans le cylindre, puis brulé à
l’aide d’une étincelle électrique. La force de combustion entraine le piston dans un mouvement de va-
et-vient, transformé par la suite en un mouvement de rotation.

Admission

Echappement Compression

Explosion
Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
le modele à 4 temps :

Le mélange air + carburant est injecté dans le cylindre quand le piston est à la position la plus haute,
commence à descendre et la soupape d'admission est ouverte. Ensuite, le piston se déplace en haut pour
compresser le mélange. Puis, à l’aide d’une étincelle l’air et le carburant sont brulés, les gaz dégagés
ayant une haute pression ce qui va presser le piston vers le bas. Enfin, la soupape d'échappement est
ouverte pour dégager les gaz brûlés.

Admission

Echappement Compression

Explosion

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Les quatre temps dans un moteur :
Admission :
Soupape
Bougie d’allumage
d’admission

Soupape d’échappement

Chambre de combustion

Piston
Vilebrequin

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Les quatre temps dans un moteur :
Compression :
Bougie d’allumage
Soupape d’admission

Soupape d’échappement

Chambre de combustion

Piston

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Les quatre temps dans un moteur :
Explosion :
Bougie d’allumage
Soupape d’admission
Soupape d’échappement

Chambre de combustion

Piston

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Les quatre temps dans un moteur :
Echapement :

Bougie d’allumage
Soupape d’admission

Soupape d’échappement

Chambre de combustion

Piston

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
Alphonse de Beau de Rochas, Ingénieur français (1815-1908) 
Alors que Lenoir avait construit le premier moteur à explosion à gaz (1859), il établit le
cycle thermodynamique idéal des moteurs à explosion à quatre temps (1862), à allumage
extérieur. Ses idées furent appliquées et développées par Otto (1876).

Alphonse de Beau de Rochas Otto


Réalisateur : Azim abderrahman
Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto : 1er temps
Admission des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Fin de l’admission
des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Début de la
compression

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Compression des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Explosion des gaz

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
3ème temps
Détente

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
3ème temps
Fin de détente

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
4ème temps
Échappement

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
4ème temps
Échappement

Le cycle théorique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Admission des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
1er temps
Fin de l’admission
des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Début de la
compression

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Compression des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
2ème temps
Explosion des gaz

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
3ème temps
Détente

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
3ème temps
Fin de détente

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
4ème temps
Échappement

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
4ème temps
Échappement

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
Cycle de Beau de Rochas / Otto :
4ème temps
Échappement

Le cycle pratique

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
6. Les moteurs cylindriques :
L’ordre d’allumage :

L’ordre d'allumage d'un moteur indique


l'ordre dans lequel les pistons atteindront le
temps de combustion, et par la suite l'ordre
dans lequel les cylindres seront allumés.

L'ordre d'allumage indique également la


position de l'ensemble des pistons dans un
moteur lorsqu'un cylindre est mis à feu.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
7. Le moteur diesel :

Le moteur diesel ressemble beaucoup au moteur à essence, la différence réside dans la
méthode d’allumage

Admission Compression Explosion Echappement

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
7. Le moteur diesel :

la température de l’air doit être très élevée, par conséquent le


taux de compression doit être important.

La force d’expansion sera très grande, et dans ce cas le


moteur doit être plus résistant pour supporter la force accrue.

les moteurs diesels sont plus lourds (plus chers) donc


inapproprié pour les petites voitures.

Les moteurs diesels font plus de bruit et de vibrations que les


moteurs essence.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
Annexe :

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
8. Les moteurs deux temps :
Le modèle à deux temps :
Le moteur à 2 temps comprend les quatre temps du moteur à 4 temps tels que l'admission,
la compression, la combustion, et l'échappement.

il possède une structure simple et à


faible coût sans soupapes ni d’admission
ni d'échappement. Port d’échappement
Pour la même vitesse de rotation et la Port d’admission Port by-pass d’admission

même dimension, les moteurs 2 temps


permettent de bénéficier théoriquement du
double de travail par cycle (un temps Carter

moteur par tour de vilebrequin, au lieu


d'un temps moteur pour 2 tours de
vilebrequin pour le 4 temps)

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
8. Les moteurs deux temps :
Le modèle à deux temps :

Les différentes étapes sont les suivantes :


- le piston (5) est au point mort haut. La bougie
déclenche la combustion et le piston descend en
comprimant en même temps le mélange présent
dans le carter (4), sous le piston. C'est la partie
motrice du cycle, le reste du parcours sera dû à
l'inertie créée par cette détente. Cette étape est
la détente. Lors de cette descente du piston, l'entrée
(6) du mélange dans le carter se ferme ;
- arrivé à proximité point mort bas (image
« Admission et échappement »), le piston débouche
les lumières d'échappement (2) et d'arrivée de
mélange dans le cylindre (

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
8. Les moteurs deux temps :
Le modèle à deux temps :

3) : le mélange en pénétrant dans le cylindre chasse


les gaz de la combustion (zone 1 de l'image). Il
s'agit de l'étape d'admission - échappement ;

- en remontant (image « Compression »), le piston


compresse le mélange dans le cylindre. Au passage,
il rebouche l'échappement (2) et l'entrée de mélange
dans le cylindre (3), tout en créant une dépression
dans le carter (4) qui va permettre l'arrivée du
mélange air-essence par le conduit d'arrivée (6)
dont l'entrée a été libérée par la position du piston
proche du point mort haut. Cette étape est celle de
« compression » ;
- une fois arrivé à nouveau au point mort haut, le
cycle peut recommencer à partir du premier point.

Réalisateur : Azim abderrahman


Le Moteur IFMIA
8. Les moteurs deux temps :
Le modèle à deux temps :

Réalisateur : Azim abderrahman


IFMIA

Question
Réalisateur : Azim abderrahman