Vous êtes sur la page 1sur 404

Eté 2013 / CHF 5.

Vivre
Bien
…enPays deVaud
AGENDA
Tous les événements
à ne pas manquer

PERSONNALITÉS
Ils font l’actualité

IMMOBILIER
Vers un futur écologique

TOURISME
Un festival de belles images

SANTÉ ET BIEN-ÊTRE
Des services de qualité «Swiss Made»

ENSEIGNEMENT
Les internats ont le vent en poupe

GASTRONOMIE & GOLFS


Tour d’horizon

ARCHITECTURE
Des projets toujours plus innovants
EDITO

Chères lectrices, chers lecteurs,

Avec la belle saison, voici le retour de Bien Vivre en Pays de


Vaud, notre neuvième numéro déjà, consacré comme à
l’habitude à ce qui fait l’actualité du business, du tourisme et
du bien vivre.

De nombreux lecteurs et acteurs de la vie socio-économique


soulignent la qualité de notre revue. MERCI! Cela nous motive
plus que jamais à nous améliorer encore. Cette qualité nous
vaut de faire pleinement partie du paysage médiatique romand.
Rappelons à ce propos que Bien Vivre en Pays de Vaud est
largement distribué dans les entreprises et qu’on le trouve aussi en
kiosque et sur notre site www.editions-bienvivre.ch, de même
d’ailleurs que Bien Vivre à Genève, Bien Vivre en Valais et Bien Vivre
à Fribourg.

Parmi les dossiers phares de ce numéro, l’interview de Pierre-Yves


Maillard, l’une des figures politiques les plus charismatiques de Suisse
romande. P.-M. Maillard est président du Gouvernement vaudois depuis
un an, l’occasion de faire un premier bilan. Bien Vivre a également
rencontré deux autres ministres, Nuria Gorrite et Jacqueline de Quattro.
Transports, crèches, défis énergétiques… Ces entretiens le montrent, le
Pays de Vaud bouge, vraiment, et les enjeux sont capitaux pour l’avenir.

Du côté des enjeux économiques, ils ne sont pas minces non plus, comme
l’explique Claudine Amstein, directrice de la Chambre vaudoise de
commerce et d’industrie, la plus importante du genre en Suisse avec 3000
entreprises membres. Cette figure vaudoise s’est également prêtée au jeu
de l’interview, tandis que d’autres larges dossiers sont consacrés à
l’architecture et à l’immobilier ainsi d’ailleurs qu’à la formation et à la santé,
avec des coups de projecteurs sur les écoles et les cliniques privées vaudoises.

Côté plaisirs, nos pages «gastronomie et terroir» sont toujours aussi alléchantes.
Quant à nos pages tourisme et loisirs, elles vous emmènent des palmiers du lac
aux glaciers, à la découverte de destinations somptueuses avec, notamment,
des haltes dans les différents golfs de la région.

Enfin, vous retrouverez deux rubriques très appréciées: notre revue en images des
derniers événements-phares et notre agenda de tous les rendez-vous à ne pas
manquer.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à découvrir ce nouveau numéro que nous
avons eu à le préparer. Passez un agréable un été ensoleillé et un bel automne!

Didier Benais
Editeur et Directeur de la publication

1
Vivre
ÉTÉ 2013

Bien

…enPays de Vaud

8 Events 8

Agenda 37

Personnalités 49

Pierre-Yves Maillard:
«Le temps du mépris pour l’Etat touche à sa fin» 50

Jacqueline de Quattro:
«Le canton de Vaud doit sortir du nucléaire» 70

Nuria Gorrite:
Des projets sur de bons rails 80

Claudine Amstein:
37 «Ne tirez pas sur les multinationales!» 88

80

50 70 88
SVIT Romandie et SVIT School:
Une association et une école
au service de l’immobilier 96

Association Vaudoise des Métiers de


la Décoration et du Cuir (AVMDC):
«Nos compétences sont de
plus en plus pointues» 120
96 142
Tourisme 133

Visiter le Pays de Vaud:


Entre richesses culturelles et naturelles 134
SOMMAIRE

Christoph Sturny:
Bienvenue à Montreux-Riviera! 142

Lausanne l’ambitieuse pacifique 156

Ermanno Castelli:

170 Bienvenue à Morges! 170

2
My work is to capture time: a split second of a moment, when the
animal expresses emotion and my picture interprets this precious
time as art.
©Photograph: Masa Ushioda, « Reaching out », Fifty Fathoms Edition 2009

MISSION PARTNER OF

Fifty Fathoms Collection

Pristine Seas Expeditions

www.blancpain.com
Vivre
ÉTÉ 2013

Bien

…enPays de Vaud

Tourisme
Association de la Région
Cossonay-Aubonne-Morges (ARCAM):
Pour un développement régional harmonieux
et une solidarité entre les habitants 176

Vasja Zalokar:
156 Nyon et sa région: de Tintin au sommet de la Dôle! 182

Cédric Paillard:
La Vallée de Joux, entre contraste et harmonie 196

Dominique Faesch:
Bien vivre dans la région d’Yverdon-les-Bains 206

Communauté Régionale de la Broye (COREB):

196 «L’union fera notre force!» 220

206 220
Nicole Favre:
232 Bienvenue au Pays-d’Enhaut 226

Serge Beslin et Myriam Pichard:


Villars-Gryon et Les Diablerets 232

Ormont-Dessous:
Promenade dans des villages au
charme authentique 240

Santé et Bien-être 247


248 Cliniques privées vaudoises:
Aux petits soins pour leurs patients 248
SOMMAIRE

4
Vivre
ÉTÉ 2013

Bien

…enPays de Vaud

Enseignement 261

Ecoles privées vaudoises:


Les internats ont le vent en poupe 262
262
Gastronomie et Vins 273

Pays de Vaud:
Terroir de gastronomie 274

Golfs en Pays de Vaud:


Des greens entre lac et montagne 294

Jardin Suisse Vaud:


274 «Le vert est un message porteur» 306

306 294
Construction et Architecture 313

La SIA:
Société Suisse des Ingénieurs et des Architectes 314

GPA:
Groupement Professionnel des Architectes 338
338
366
SOMMAIRE

Fédération Vaudoise des Entrepreneurs:


Groupe Vaudois des Entreprises de Menuiserie,
Ebénisterie et Charpenterie: «L’avenir de
la construction est dans la filière bois!» 348

348 Groupe Métal-Vaud,


une association qui rassemble 366

6
D EUX CERVEAUX POUR UNE PRÉCISION INÉGALÉE.

DUOMÈTRE À QUANTIÈME LUNAIRE. Calibre Jaeger-LeCoultre 381.


Véritable révolution horlogère, le concept Dual-Wing offre deux mécanismes
distincts synchronisés par un seul organe réglant. Le stop seconde foudroyante
breveté permet une mise à l’heure au 1/6e de seconde.
VOUS MÉRITEZ UNE VRAIE MONTRE.

www.jaeger-lecoultre.com
OPÉRA DE LAUSANNE
Après une très belle saison de réouverture, désormais en
possession d’une infrastructure à la pointe de la technolo-
gie et aux performances remarquables, l’Opéra de
Lausanne devait relever un défi de taille pour la saison
2013-2014. Cette nouvelle saison est ainsi certainement la
plus ambitieuse de toutes celles présentées ces dernières
saisons. Pour la première fois, six nouvelles productions
lyriques seront créées, dont certains titres mythiques du
répertoire rarement, voire jamais représentés à Lausanne.

OPÉRAS
Lakmé - Léo Delibes (1836-1891)
Les mousquetaires au couvent - Louis Varney (1844-1908)
Le voyage dans la lune - Jacques Offenbach (1819-1880)
Hänsel et Gretel - Opéra Jeune Public – Engelbert
Humperdinck (1854-1921) – Version Française – Conte
des Frères Grimm, mis en musique par Humperdinck
Luisa Miller - Giuseppe Verdi (1813-1901)
Il Barbiere Di Siviglia - Gioacchino Rossini (1813-1901)
Die Lustigen Weiber Von Windsor - Otto Nicolai (1810-1849)
L’Orfeo – Version de concert - Claudio Monteverdi (1567-1643)
Dorilla in tempe – Version de concert - Antonio Vivaldi (1678-1741)

DANSE
Israel Galvan – Lo Real / Le Réel
Béjart Ballet Lausanne – Le mandarin merveilleux de Béla Bartók Lilo Baur, metteur en scène
suisse de Lakmé
CONCERTS
I Turchini – Dir. Antonio Florio – Bach et la musique napolitaine
Sandrine Piau & Les Paladins – Dir. Jérôme Correas – Le
Triomphe de l’amour
Carte blanche à Cédric Pescia – Avec Sebastian Geyer
Isabelle Meyer – Ensemble Art-En-Ciel – Vivaldi et
Piazzolla – Les huit saisons

CONCERT JEUNE PUBLIC


Gaëtan s’offre l’opéra! – Concert anniversaire des dix ans
de Gaëtan. Pour fêter ses 10 ans de carrière, Gaëtan
offre à son jeune public le spectacle Les Chocottes dans
un lieu d’exception: l’opéra! Lo Real – Israel Galvan
© Javier Del Real
EVENTS

Jérôme Deschamps,
Julia Bauer qui metteur en scène - Les
interprète Lakmé Mousquetaires au couvent I Turchini

8
MONTREUX COMEDY FESTIVAL
LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE
Légendes et copyright photos © wavre.ch

Le Montreux Comedy Festival, qui s’est déroulé du 6 au 10


décembre 2012, confirme sa position de fédérateur de
l’humour sous toutes ses formes: trois galas, des one man
shows, des avant-premières cinéma, un grand zapping
web, des découvertes de jeunes talents, des conférences
pour les professionnels, des spectacles en anglais… Plus
que jamais, le Montreux Comedy Festival est LE rendez-
vous incontournable des professionnels de l’humour, des
artistes du genre et de leur public.
Airnadettes
Les trois soirées à l’Auditorium Stravinski pour les tradition-
Gala d’ouverture
nels Galas, ont été diffusés en direct sur RTS Deux et France
4 et en simultané sur Rires et Chansons et ont connu un
record en billetterie en étant «sold out» bien avant le
début du Festival.

Ce dispositif a été très suivi sur Twitter et a permis au


hashtag MontreuxComedy d’être en première position
dans les «Trending topics» (sujets les plus commentés sur
Twitter) de la soirée.
Grégoire Furrer
Une première dans le domaine de l’humour, la program-
mation du lundi 10 décembre présentée par Kheiron a
été diffusée en live sur orange.fr et Dailymotion.

L’humour sur grand écran s’est largement développé


cette année, avec la présentation de trois long-métrages
en avant-première suisse. Moment fort sur grand écran
également, la soirée BEST OF WEB, zapping exceptionnel Arnaud Tsamère & Jérémy Ferrari
du meilleur de l’humour sur internet en présence des stars La salle comble de l’Auditorium Stravinski
du Web.

Toute l’actualité des coulisses au jour le jour, et les meilleurs


sketches des humoristes présents cette année seront visi-
bles sur les chaînes Dailymotion et Youtube du festival.

Gala du samedi
“Virginie Hocq & Pascal Légitimus
Montreux leur amour”
EVENTS

10
F O L L O W Y O U R O W N S T A R

E L PR IM E RO C H RONOMA S TE R 19 6 9

Reconnu comme le meilleur chronographe du monde, il est l’héritier du


LÏGENDAIRE%L0RIMERODÏVOILÏPOURLAPREMIÒREFOISEN,ESCOULEURSICONIQUES
DU PREMIER CALIBRE AUTOMATIQUE HAUTE FRÏQUENCE Ì ROUE Ì COLONNE SONT LÌ 5NE
W W W . Z E N I T H - W A T C H E S . C O M

AUDACIEUSE PROUESSE MÏCANIQUE INCARNE EN  BATTEMENTS PAR HEURE


LEXCEPTIONNELSAVOIR FAIREDELA-ANUFACTURE
PRIX DE LAUSANNE
Légendes et copyright photos © Prix de Lausanne 2013 - photos Gregory Batardon

Le Prix de Lausanne a récompensé une nouvelle fois cette Cesar Corrales

année les jeunes danseurs les plus talentueux venus


concourir du monde entier. Parmi les 75 candidats qui ont
participé à cette 41e édition, 20 candidats ont été
sélectionnés pour participer à la finale du samedi 2 février,
et 8 repartent aujourd’hui avec une bourse de formation
gratuite dans l’une des 28 écoles partenaires du Prix de
Lausanne parmi les plus prestigieuses au monde. Les
bourses d’apprentissage sont quant à elles, destinées aux
lauréats âgés de 17 ans au minimum. Elles permettent aux
jeunes danseurs de suivre un stage d’une année dans l’une
des 26 compagnies partenaires du Prix de Lausanne.

Durant l’intermède de la finale cette 41e édition du Prix de Leticia Domingues Miko Fogarty
Lausanne 2013, les spectateurs ont eu la possibilité d’admi-
rer un spectacle de danse interprété par les élèves du
Houston Ballet II, une des compagnies partenaires du
Prix de Lausanne.

De plus, cette édition 2013 a comporté son lot de nou-


veautés en ouvrant par exemple ses portes encore plus
largement au public. En effet, le Prix de Lausanne a proposé
à tous les fans de ballet de participer à des moments-clés
de la semaine du concours tels que des cours, répétitions et
coaching sous la supervision d’Etoiles de la danse. D’autre
part, des rendez-vous quotidiens gratuits ont été organisés Matias Oberlin
tous les jours à 17h dans le foyer du Théâtre de Beaulieu.
Ces rendez-vous ont permis au public de dialoguer avec
des personnalités éminentes qui ont partagé les moments
forts de leur carrière et leur vision du monde de la danse. La
Fondation Noureev a quant à elle réalisé une présentation
sur la danse et la santé des danseurs.
EVENTS

Emily Semoury

12
Big Bang Jeans.
Chronographe en acier orné de 114
diamants, pour un total de 1.22 carat.
Cadran en véritable tissu de jean serti
de 8 diamants. Bracelet en tissu de
jean fusionné avec le caoutchouc.
Série limitée à 250 pièces.

BOUTIQUES

 

   
 

   
E
SAINT-  
FESTIVAL INTERNATIONAL DE BALLONS
CHÂTEAU D’OEX
© Pays-d’Enhaut Tourisme – Laurent Sciboz
Premier week-end positif pour le 35e Festival International
de Ballons. Au total, ce sont près de 18'000 personnes qui
se sont déplacées à Château-d’Oex. Le samedi a connu
une très belle fréquentation avec environ 10'000 festiva-
liers sur le site. Nouveau record pour la manifestation:
105 vols ont été effectués durant cette journée qui pré-
sentait des conditions météorologiques exceptionnelles.
Le précédent record datait de 2006 avec 101 vols.

Dans les temps forts de ce week-end, on notera la


cérémonie d’ouverture le samedi matin qui a marqué
officiellement, en présence du parrain de la manifesta-
tion Darius Rochebin, le lancement de cette 35e édition.
On signalera encore les sauts en wingsuit de la Vaudoise © Festival International de Ballons 2013

et adepte de sports extrêmes Géraldine Fasnacht le


samedi depuis la nacelle d’un ballon et le dimanche
depuis un hélicoptère. Le public était enfin nombreux
pour assister au gonflage et envol de la quinzaine de
formes spéciales présentes au Festival.

Chasses au Renard et au ballon inconnu, Course à la


Fondue et Vol du Jumelage, les compétitions ont eu lieu
comme prévu, pour le plus grand bonheur des 90 pilotes
présents à la manifestation.

Enfin, le mercredi, place a été faite à la Journée des © Pays-d’Enhaut Tourisme – Laurent Sciboz

Enfants avec les vols captifs et le traditionnel lâcher de


ballons.

© Pays-d’Enhaut Tourisme – Julie L.

© Festival International de Ballons 2013


EVENTS

© Festival International de Ballons 2013

14
M ESURE ET DÉMESURE

TONDA 1950
"ÀÊÀœÃi
œÕÛi“i˜ÌÊ>Õ̜“>̈µÕiÊ
iÝÌÀ>‡«>Ì
À>ViiÌÊ>ˆ}>̜ÀÊiÀ“mÃ

>`iʈ˜Ê-܈ÌâiÀ>˜`

ÜÜÜ°«>À“ˆ}ˆ>˜ˆ°V…

CRANS-MONTANA L’ATELIER DU TEMPS SA | GENÈVE AIR WATCH CENTER SA, BENOIT DE GORSKI, GÜBELIN
LAUSANNE GUILLARD SA | MONTREUX ZBINDEN | NEUCHÂTEL BONNET | VILLARS-SUR-OLLON BRÄNDLI CREATION & CO
LES CLASSIQUES DE VILLARS
Le fil rouge de l’édition 2013 est un nouvel orchestre à cor- La jeune soprano Daria Rybak
des, l’Ensemble de solistes Igor Lerman, sous la direction
d’Igor Lerman, ensemble considéré l’un des meilleurs
orchestres de chambre de Russie. Mais avant l’entrée en
scène de l’orchestre, place à un autre orchestre et genre:
le Glenn’s Swing Orchestra, comme son nom l’indique c’est
un “revival orchestra” Glenn Miller et autres orchestres de
jazz des années 30-40. Un concert de gala pour jeunes et
moins jeunes, l’orchestre s’est présenté en uniforme militaire
galonné et casquette d’officier pour faire revivre cette
musique éternelle. Un début en trombe du festival!

Après l’entrée en scène le 19 février de l’orchestre d’Igor


Lerman avec un programme constitué exclusivement de Mark Drobinsky, Directeur artistique
© Michèle Médée-Bertmark
bis, ont suivi de nombreux talents avec entre autres, la
jeune soprano Daria Rybak qui chante devant des enfants
qui écoutent avec grande attention! Le concert à entrée
gratuite est suivi par une collecte en faveur de la Fondation
Make-A-Wish qui réalise les vœux des enfants vivant en
Suisse avec une maladie grave. Un moment très fort.

La violoniste Diane Aidenbaum et le violoncelliste


Mark Drobinsky qui interprètent avec brio des œuvres du
compositeur suisse Bloch, de Podgaits, de Prokofiev et de
Weinberg ont offert une soirée inoubliable le 21 février!

La Carte blanche du 22 février était celle du maestro,


Valérie Graschaire, Anton Martynov, Violon
Igor Lerman. chanteuse du Glenn’s © Michel Médée-Bertmark
Swing Orchestra
Le festival se termine avec la Carte blanche de Cyprien
Katsaris. Lorsque le grand maître du piano Cyprien Katsaris
s’installe au piano la salle, pleine à craquer, est déjà bien
chauffée. Il joue les concertos de Bach et de Haydn avec
perfection. Son bis, Nocturne, est suivi par l’une de ses
interprétations et improvisation sur la musique d’opéra et
autres œuvres, savamment mélangé à la «façon Katsaris».
www.classiques.ch
EVENTS

Une musicienne de l’orchestre Le grand maître du piano Cyprien Katsaris


© Michèle Médée-Bertmark © Michèle Médée-Bertmark

16
MECHANICS OF DREAMS SINCE 1791

Girard-Perregaux est fier d’être membre fondateur


de l’Academy Museum of Motion Pictures,
une nouvelle institution culturelle consacrée à la préservation
et à la valorisation du patrimoine cinématographique.

www.girard-perregaux.com

Cette photo fait partie des vastes archives photographiques de l’Academy of Motion Pictures Arts and Science et sera présentée dans le programme et les expositions de l’Academy Museum of Motion Pictures.
22e SWISS CLASSIC
BRITISH CAR MEETING
Légendes et copyright photos © Stephen Butterworth

Au bord du lac, dans l’une des villes les plus pittoresques


des bords du Léman, réunion de plusieurs centaines des
plus belles automobiles anglaises classiques. Entrée libre
pour les participants comme pour les visiteurs. Venez passez
une belle journée d’automne au bord du Lac Léman en
voitures ou motos anglaises!

Cette rencontre, la 22e du genre, se tiendra sur les quais


de Morges, dans cette si jolie ville de Suisse romande, le
samedi 5 octobre 2013 de 10h à 17h. Nul ne peut douter
d’un nouveau succès pour son organisateur, Keith Wynn.
L’année passée la manifestation a attiré plus de 20’000
Jaguar MK9 3.8 litres – 1959
visiteurs et 1600 de ces «vieilles dames anglaises» venues
d’un peu partout, de Suisse, bien sûr, mais aussi de France,
d’Allemagne, du Royaume-Uni, de Belgique, d’Italie,
d’Espagne et des Pays-Bas. Toutes étaient là, des MG des
années 50 et des Austin des années 30, jusqu’aux Jaguar
de course des années 60, en passant par les vieilles
Rolls Royce et les Bentley, sans oublier un grand nombre de
2 roues, notamment les Norton, Triumph et Royal Enfield de
l’âge d’or des motos anglaises.

Cette année il n’y aura pas un, mais deux anniversaires:

Jaguar MKII 3.41 – 1960


• ASTON MARTIN célébrera leur 100eme anniversaire, dans
la cour de château pour les plus vieux modèles et une
zone réservée dans le Parc de l’Indépendance pour les
modèles plus récents.
• MORRIS célébrera aussi leur 100e anniversaire, dans une
zone réservée dans le Parc de l’Indépendance.
• Les motos seront groupées ensemble à nouveau sur le
quai à côté du Vieux Port.

Et les quais accueilleront toutes autres marques et modèles


Anglais, pour autant qu’ils aient 20 ans d’âge.
Bentley Blue Train – 1931

Rolls Royce tea time


EVENTS

Lotus Elan Sprint MG Magna L – 1934

18
CULLY JAZZ FESTIVAL
UNE ÉDITION BRILLANTE
ET PLEINE DE DÉCOUVERTES
Après 9 jours de festivités, le Cully Jazz Festival, tire un bilan
positif avec une fréquentation très satisfaisante. Une pro-
grammation brillante et de belles découvertes ont permis
la vente de plus de 12’500 billets et attiré plus de 50’000
festivaliers.

Un millésime dont on se souviendra


La 31e édition du Cully Jazz Festival s’est achevée samedi
soir avec en point d’orgue l’hommage au Mali. Avec 7
concerts sold out et plus de 12’500 billets vendus, la
programmation a trouvé son public. L’enthousiasme des
festivaliers pour les concerts dans les caveaux est comme Ambiance
© www.bailly-photo.ch
chaque année débordant. Entre concerts d’exception au
Chapiteau, NextStep et Temple et jams sessions mémo- Percussive Duo
© Laurent Bugnet
rables, les festivaliers ont pu se délecter au son du jazz dans
toute sa pluralité.

Les artistes attendus n’ont pas déçu


Les artistes de renom ont enivré le public. La succession
d’artistes au cours de la semaine a permis au public d’ad-
mirer de nombreux projets et mondes musicaux différents.

Des révélations d’ici et d’ailleurs


Les moments forts du Festival ont été les concerts époustou-
flants d’artistes en devenir représentants ainsi de véritables
révélations qui promettent un avenir radieux au jazz et à Jazz meets Flamenco
toutes les musiques créatives. and Balkans
© César Merino

De la poésie pour sortir de l’hiver et des jams


pour prolonger les nuits
Au temple, le public a été enchanté entre autre par la
création de Jérôme Berney. Les jams sessions étaient au
rendez-vous au Caveau des Vignerons

L’avenir du Festival Bleu Blanc Blues


Débutant sur les chapeaux de roue avec un très bon
premier week-end et une belle fréquentation, le Cully Jazz
Festival clôture sa semaine dans les chiffres noirs. Les organi-
sateurs peuvent ainsi envisager les prochaines éditions
sereinement et fourmillent déjà d’idées nouvelles.

La 32e édition aura lieu du 4 au 12 avril 2014. Elina Duni Quartet


(Blerta Kambo)
EVENTS

Ambiance
© www.bailly-photo.ch © www.bailly-photo.ch

20
pa n e r a i . c o m

Mediterranean Sea.
“Gamma” men in training.
The diver emerging from the water
is wearing a Panerai compass on his wrist.

history a n d heroes.

luminor marina 1950 3 days automatic - 4 4mm

Available exclusively at Panerai boutiques and select authorized watch specialists.


MONTREUX CHORAL FESTIVAL
Photos © Studio Edouard Curchod

Durant 3 jours, 10 chœurs, 350 chanteurs en provenance Clam Chowder, Italie


d’Italie, de Slovénie, de Corée du Sud, d’Angleterre,
d’Irlande, de Belgique, de République tchèque, de Russie,
d’Allemagne et du Venezuela ont défilé devant plus de
1’200 personnes pour le concours, au Théâtre de Vevey et à
l’Auditorium Stravinski.

Lors de la proclamation du palmarès, les chœurs en com-


pétition pour le Grand Prix de la Ville de Montreux ont
donné un aperçu de leur talent devant un public enthou-
siaste. Pendant les délibérations du Jury, le concert donné
par l’Ensemble vocal VOXSET a surpris et enchanté le
public, grâce à un joyeux programme musical dans le
merveilleux écrin de l’Auditorium Stravinski. Toute la soirée a
été diffusée en direct par la chaîne de la RTS Espace 2.

Le chœur FARNHAM YOUTH CHOIR a brillamment


convaincu le Jury. Il reçoit le Grand Prix de la Ville de
Montreux, doté d’un prix de 5’000 francs, le 2e prix attribué
aux chœurs d’enfants de 1’000 francs, ainsi que le très
convoité prix du public de 2’000 francs.

Le 1er prix de l’œuvre imposée pour chœur à voix égales


de 2’000 francs est allé au remarquable chœur de Dames
VOKALNA SKUPINA RADOST de Slovénie. Les choristes des
excellents CORO LA RUPE et de L’ENSEMBLE VOCAL DE “Echo” de Zebrzydowice, Pologne
BRUXELLES se partagent par ailleurs le 3e prix ex-æquo.
Männerstimmen, Bâle, Suisse

Le MONTREUX CHORAL FESTIVAL, c’est un partage joyeux


dans la musique chorale et la fraternité. Et cela est d’autant
plus vrai que public et concurrents se sont retrouvés tous les
soirs dans une ambiance festive et chantante pour parta-
ger, après le concours, la passion du chant et la joie de la
découverte de répertoires très variés. Rendez-vous du 23 au
26 avril 2014 sur la Riviera vaudoise pour la 50e édition!

Les notes fleuriesdu grand paradis, Italie


EVENTS

Viva Voce, Lituanie Padjadjaran University Choir, Indonésie

22
ADMIRAL’S
CUP LEGEND
Chronographe avec indication de date, boîtier en
acier étanche à 30 mètres avec fond saphir.
Mouvement CORUM à remontage automatique
certifié chronomètre (COSC).

www.corum.ch

Genève : Boutique Corum, Place Kléberg | Gübelin, Place du Molard 1 • Genève Airport : Airwatch Center • Crans s/Sierre : Crans
Prestige • Gstaad : Adler, Lauenenstrasse 26 • Montreux : Zbinden, Grand’Rue 46 • Neuchâtel : Michaud, Place Pury • Vevey : Lionel
Meylan, rue des Deux-Marchés 34 • Zermatt : Chronometrie Stäuble, Bahnhofstrasse 11
SOIRÉE DE L’ESPOIR 2012
EN FAVEUR DE LA RECHERCHE EN PARAPLÉGIE

Près de 500 personnes ont répondu à l’invitation de la Patrick Aebischer, Christine Magistretti,
Jacquelin Spears, Grégoire Courtine
Fondation internationale pour la recherche en paraplé-
gie et de son Comité d’Action IRP Vaud, présidé par
Madame Dominique Brustlein, pour participer à la Soirée
de l’Espoir.

Un événement unique organisé le jeudi 13 décembre


2012 dans le cadre avant-gardiste du Rolex Learning
Center de l’EPFL, à Lausanne, grâce au soutien de
Patrick Aebischer, avec la présence de deux virtuoses
dans leurs domaines respectifs: le Professeur Grégoire
Courtine, titulaire de la Chair IRP «Spinal Cord Repair» à
l’EPFL, qui a présenté les progrès récents et plein d’espoir
de la recherche en neurosciences réalisés par son labo- Françoise Nellen, Sylvie Ferrari,
ratoire ainsi que le film «Rewalk», et le violoniste Maxim Pascaline Gautier et Yael Bruigom

Vengerov, pour un concert accompagnée des musiciens


du Menhuin Academy Orchestra.

La Soirée de l’Espoir a permis de récolter CHF 140’000.–


pour financer des projets de recherche en paraplégie.

Comité de Soutien Soirée de l’Espoir 2012: Isabelle Steffen, Jacquelin Spears,


Regina Hugi, Frédérique d’Agostino, XX, Christine Magistretti, Marly Humm,
Françoise Nellen, Yael Bruigom, Patrizia Borg, Axelle Mesnard de Chal,
Antoine Maillard, Soun Glauser, Lily Aebischer.

François Planche
Maxim Vengerov et Philippe Boissonnas

Un public de connaisseurs conquis


EVENTS

Le Comité d’Action IRP Vaud: Sylvie Ferrari, Nancy Demaurex, Caroline Sykes,
Maxim Vengerov et Grégoire Courtine, Pascaline Gautier, Dominique Brustlein (présidente), Abigael de Buys Roessingh,
réunis pour la bonne cause Véronique Testard, Rosalie Hoffmann, Isabelle de Montpellier.

24
U LT I M E D I S C R É T I O N

PIAGET ALTIPLANO
La montre automatique la plus plate du monde
Boîtier en or blanc, 5,25 mm d’épaisseur
Le mouvement automatique le plus plat du monde
Calibre Manufacture Piaget, 2,35 mm d’épaisseur
piaget-altiplano.com

Boutiques PIAGET : Genève - rue du Rhône 40 • Zurich - Bahnhofstrasse 38


NESCAFÉ CHAMPS LEYSIN
Légendes et copyright photos © Nescafé Champs Leysin

Le NESCAFÉ CHAMPS a proposé deux nouvelles compéti- DJ JIB JAM

tions cette année:

Le Junior CHAMPS est une compétition de Slopestyle pour


les moins de 16 ans. Les 4 filles et 11 garçons inscrits avaient
une heure pour convaincre le jury de la qualité de leurs
tricks dans le Leysin Park. Le jeune Matteo Beaufort de
Genève, a remporté la catégorie des moins de 16 ans.

Le DJ JIB JAM quant à lui, est une compétition ouverte à


tous dans laquelle les coureurs doivent enchaîner un Big Air
et un rail de Jib. Les participants ont montré leurs meilleurs
tricks sur les mix de DJ Idem afin de remporter un prize
money de U$ 4000. À côté des amateurs se trouvaient éga-
lement un bon nombre de riders qui ont participé les jours
précédents à la compétition WST. C’est l’Américain Justin
Morgan qui a gagné le DJ JIB JAM et chez les dames, c’est
la Finlandaise Kristiina Nisula qui a remporté la compétition

La compétition par team remporté par la Suisse


La Place to Be a été le lieu d’un show unique réunissant le
snowboard, la musique et l’art urbain sur une seule et
même scène. Les Suisses Max Buri, Patrick Burgener et le
Français domicilié à Bex, Boris Mouton, ont convaincu le
public. Ils remportent ainsi un prize money de U$ 5000 et
deviennent le meilleur team du 22e NESCAFÉ CHAMPS.

Les festivités ont fini en apothéose avec le collectif français


Chinese Man, qui a mis le feu à la Place to Be et séduit une
salle pleine à craquer. Le CHAMPS s’est donc achevé après
une très belle semaine de snowboard, de musique et d’art
urbain, durant laquelle les athlètes, les artistes et le public se
sont à nouveau rencontrés avec passion à Leysin.
EVENTS

Place to Be

26
*Entrez dans un monde incroyable - Creative Center RD, Creative Director Alvaro Maggini

Embrace an incredible world *


L’unique Manufacture 100% certifiée Poinçon de Genève. La signature la plus exigeante de la haute horlogerie.
Retrouvez-nous sur rogerdubuis.com Boutique Roger Dubuis, 3 rue du Rhône, Genève, Suisse, +41 (22) 321 28 28
FESTIVAL CARIBANA
UNE 23e ÉDITION RECORD ET RADIEUSE
POUR LE CARIBANA
L’édition 2013 du Caribana Festival a attiré environ Mötorhead
© Caribana 2013/Rafael Keramidas
30'000 festivaliers sur les 4 premiers jours du Festival. La
journée du dimanche orientée ados a, quant à elle,
séduit les jeunes festivaliers et démontre une belle
affluence pour une première. Un succès!

L’édition 2013 du Caribana Festival a attiré environ


30'000 festivaliers sur les 4 premiers jours du Festival. La
journée du dimanche orientée ados a, quant à elle,
séduit les jeunes festivaliers et démontre une belle
affluence pour une première. Un succès!

Les débuts ont bien évidemment été marqués par la pré-


sence heavy métal de Motörhead, mais le public du Sexion d’Assaut
© Davide Gostoli
Caribana a tout particulièrement été envouté par l'éner-
gique Skin de Skunk Anansie. Du côté Scène du Lac, le
charme et la voix de Danny O’Reilly, chanteur de The
Coronas, ont assurément fait effet.

La deuxième soirée a été placée sous le signe de la


bonne humeur et des rencontres des plus plaisantes.
Relevons particulièrement Andy ainsi que la formation
originaire des Grison 77 Bomba Street. La soirée reggae
ragga rap du vendredi a attiré une immense foule de
jeunes. Les fans de Sexion D’Assaut ont repris en chœur
les incontournables du groupe et Tinie Tempah, pour son
premier concert en Suisse, a mis le feu à la scène avec
son énergie débordante. Samedi, les groupes pop rock
Imagine Dragons et FUN ont attiré la foule en masse mal-
gré une pluie torrentielle et les Sister Sledge ont mis un
point final aux soirées musicales, en offrant à la plage de
Crans des allures de disco.
Aya Waska
© Caribana 2013/
© Caribana 2013/Glenn Michel
Le nouveau programme spécial ados a séduit les festiva- Rafael Keramidas

liers venus en grand nombre, pour assister aux concerts


des jeunes talents. C’est le groupe Nyonnais TWEEK qui a
assuré la clôture de cette 23e édition du Festival avec
brio. Caribana a pu compter sur sa bonne étoile avec
l'arrivée tant attendue des beaux jours. Tongs, crème
solaire et glaces étaient de mise pour cette 23e édition.

La 24e édition du Festival est prévue du 4 au 8 juin 2014


© Caribana 2013/Glenn Michel

© Caribana 2013 / Rafael Keramidas The Animen


© Caribana 2013/Rafael Keramidas
EVENTS

28
FOR ME.
Nouvelle EBEL Onde.
Acier, or rose 18 carats et diamants.

EBEL.COM
©2013 EBEL – REF 1216097
MORGES-SOUS-RIRE A FÊTÉ SON
25e ANNIVERSAIRE AVEC PANACHE!
La 25e édition du festival Morges-sous-Rire, qui s’est Fills Monkey
© Studio Corpus
déroulée du 7 au 15 juin, a remporté un immense succès.
17'500 personnes sont venues pour les 39 spectacles, soit
un taux de remplissage avoisinant les 100%. Les temps
forts du festival:

Le chapiteau - Pour marquer cet anniversaire, un chapi-


teau pouvant accueillir 350 spectateurs a été monté der-
rière le théâtre. Sa programmation éclectique a attiré un
large public et a contribué à la réussite du festival.

La nouvelle génération de jeunes artistes - Nicole Ferroni,


Les Décaféinés, Florent Peyre, Constance, Arnaud Cosson
ou encore Donel Jack’sman, tous issus de l’émission On Ces Suisses
n’demande qu’à en rire, ont prouvé leur talent sur scène. qui font rire

Soulignons également l’explosion de l’humour musical,


avec des artistes comme les Tistics ou Fills Monkey.

Le café-théâtre: un succès renouvelé - Aménagé de


façon éphémère dans les foyers du Théâtre pour présen-
ter des spectacles de découverte, ou plus intimistes, le
café-théâtre a rempli sa mission de scène-découverte et
a rassemblé un large public de fidèles.

© Emanuele Scorcelletti
Le Théâtre de Beausobre - La salle de spectacle a à nou-
veau accueilli une ribambelle d’artistes confirmés et a Florent Peyre
présenté 3 galas créés spécialement pour l’occasion

Le Grand Prix des lecteurs du Journal de Morges - Pour la


deuxième année consécutive, un jury composé de lec-
teurs du Journal de Morges a remis aux batteurs fous et
délirants des Fills Monkey le Grand Prix du Journal de Voca People
Morges, doté de 1'000 euros. © www.mr-artichoke.co.il

Le Prix SSA 2013 de l’Humour, quant à lui, a été remis au


meilleur spectacle d’humour créé entre novembre 2012
et mai 2013, soit Marc Donnet-Monay transmet sa joie de
et par Marc Donnet-Monay.

La direction du Festival a d’ores et déjà retenu les dates


Eric Antoine
du 10 au 21 juin 2014 pour sa prochaine édition. © pingouin

Michael Gregorio Les Tistics Nicole Ferroni


© Lisa Roze
EVENTS

30
COMMENT PRENDRE
L’AVANTAGE.

Ingenieur Chronographe Racer. d’une gravure représentant une voiture de


Réf. 3785: c’est une montre qui ne connaît Formule 1. IWC. CONÇUE POUR LES HOMMES.

qu’une seule direction: droit devant. Elle


Mouvement de chronographe mécanique, Remontage
est donc idéalement dotée de l’un des
automatique, 68 heures de réserve de marche après
mouvements les plus efficaces que nous remontage complet, Affichage de la date avec réglage
rapide au moyen de la couronne, Fonction stop heure,
puissions offrir: le calibre 89361 dans un
minute et seconde, Compteurs des heures et des minutes
boîtier en acier fin. D’ailleurs, le seul coup réunis dans un seul compteur à 12 heures, Fonction
flyback, Petite seconde avec dispositif d’arrêt, Couronne Partenaire officiel de
d’œil vers l’arrière serait celui que vous
vissée, Verre saphir plat, antireflet sur les deux faces, MERCEDES AMG PETRONAS
pourriez jeter au dos du boîtier, qui s’orne Étanche 12 bar, Hauteur du boîtier 14,5 mm, Diamètre 45 mm Formula One™ Team

IWC Schaffhausen Boutique | Rue du Rhône 2 | 1204 Genève | Tél. 022 310 36 86 | www.iwc.com
MONTREUX VOLLEY MASTERS
MAGIE BRÉSILIENNE
AU MONTREUX VOLLEY MASTERS 2013!
L’équipe du Brésil, championne olympique en titre, a Chine - Allemagne
© Lucas Vuitel
gagné la 28e édition du Montreux Volley Masters. Dans
une finale âprement disputée, la «seleçaõ» s’est imposée
par 3-0 devant la Russie, championne du monde en titre,
au grand bonheur des 2'040 spectateurs présents à
la salle du Pierrier. Dans le match pour la médaille
de bronze, les bouillonnantes joueuses des Caraïbes ont
battu les Transalpines sur le score de 3-1. Cette édition
a également été marquée par le retour de la Suisse qui
a enchanté les spectateurs venus les soutenir en masse,
en particulier lors de ses deux premiers matchs, contre
le Brésil et la Chine.

Le Montreux Volley Masters combine non seulement Suisse - Chine


© Lucas Vuitel
les meilleures équipes féminines au monde, mais offre
également une plate-forme unique pour l'accueil, le
partage et la promotion du volleyball et du sport en
général. Les fans et partenaires de toute la Suisse et
d'Europe ont largement profité de l’aspect social de
ce Top Event qui se déroule dans une ambiance festive
dans le cadre idyllique de la Riviera et dont les images
sont distribuées dans le monde entier, en direct ou sous
forme de reflets sportifs.

D'autre part, des conférences, des séminaires et divers


cours techniques ont été organisées par les instances Brésil - Suisse
européennes (CEV) et mondiales (FIVB) en marge de la © Lucas Vuitel

manifestation. Et la météo peu adaptée à la pratique en


plein air n'a pas empêché le déroulement du traditionnel
tournoi de mini-volley qui a attiré 1'400 jeunes pendant
quatre jours bien à l'abri dans les sous-sols du Centre des
Congrès 2M2C. Le comité d’organisation tient à remer-
cier les 450 bénévoles qui ont œuvré avec passion dans
les différents secteurs et attend avec impatience la
29e édition du Montreux Volley Masters qui se déroulera
du 27 mai au 1er juin 2014.
© Lucas Vuitel

Brésil - Russie
© Lucas Vuitel
EVENTS

Japon - République Dominicaine


© Lucas Vuitel

32
www.baume-et-mercier.com

FRIBOURG : Grauwiller
GENÈVE : Air Watch Center – Bijouterie Bader – Bijouterie Olivier Zbinden – Bijouterie Zbinden –
Bucherer – Chronométrie Clarence – Kurz – La Maison de l’Horlogerie
LAUSANNE : Bucherer – Daniel de Guy
VEVEY : Jean-Bernard Titzé
BOL D’OR MIRABAUD
UNE 75e EDITION AU FIRMAMENT
Photos © Loris von Siebenthal, Miguel Bueno – myimage

La fête fut belle aussi bien à terre que sur l’eau. Cette 75e
édition du Bol d’Or Mirabaud restera dans les mémoires
comme l’une des plus innovantes et des plus réussies. Le
départ sous spi et un soleil radieux ont permis d’offrir un
superbe spectacle. La régate 2013 a également été très
suivie grâce à la plateforme live et au suivi cartogra-
phique de la position de tous les concurrents.

Trophées de ce 75e BOM


Le Trophée Inter-Clubs a été remporté par le CVSNG 1
(Cercle de la Voile de la Société Nautique de Genève.
Le Club Nautique de Versoix (CER 3 Aprotec, barré par
Benoît Deutsch) a gagné le Trophée des Ecoles de Voile.

La première place du classement général ACVL-SRS en


temps compensé, toutes classes SRS confondues, a été
remportée par le Luthi 382, Canopus 3, barré par Philippe
Matthey.

Une régate Surprise du 75e qui a tenu ses promesses


A bord des Surprise Mirabaud, six équipages composés
de deux marins confirmés, d’un journaliste et d’une per-
sonnalité ont disputé très sérieusement cette régate très
VIP. A bord du Mirabaud 2, Luis Doreste Blanco, double
médaillé olympique d’or, et ses co-équipiers Laurent
Deshusses (comédien et scénariste), Lucien Cujean (skip-
per Team Tilt) et Jacques Valente (skipper Uniq) ont raflé
la première place, sous l’œil ému de Michel Glaus,
Président du CO.

Plateforme LIVE
Initiée en mai 2012, la plateforme LIVE (news.boldormira-
baud.ch) a vibré, cette année, au rythme de nombreux
posts textes, photos et vidéos. Elle a ainsi permis aux inter-
nautes d’être au plus près de la course. Le contenu a
également été diffusé sur les réseaux sociaux Facebook
et Twitter. Cette initiative technologique a ainsi permis
d’accroître la visibilité de la plus grande régate au
monde en bassin fermé.
EVENTS

34
CRUISE ORIGINAL by

technomarine.com
A VENDRE

NOUVEAU PROJET UNIQUE


Vue panoramique et imprenable sur le Lac
et les Alpes. Situé à 10 minutes de Nyon
et de l’autoroute, 20 minutes de l’aéroport.
Dans un cadre verdoyant et sans nuisance,
architecture contemporaine avec budget pour
finition de haut standing.
Appartements de 3,5 à 7,5 pièces de 130 à 375m2
avec des terrasses de 70 à 180 m2. Buanderies
privatives et grands disponibles, ascenseurs
directement accessibles du sous-sol, avec caves
et garages-box doubles compris.

A partir de CHF 1’240’000.–

Infos : T. +41 22 366 70 32 – M. +41 79 855 23 11 – vente@clyettes.ch www.clyettes .c h


AGENDA

Lausanne Marathon – Le 27 octobre 2013


© Agence de presse ARC

37
AOÛTAOÛTAOÛT

FESTIVALS ESTIFLAK
Ce festival original réunit tous
FAR° FESTIVAL DES ARTS VIVANTS les ans de jeunes musiciens
Le théâtre, la danse, les performances et la venus des quatre coins de
musique d’aujourd’hui bousculent les habi- Suisse et d’ailleurs pour faire
tudes, sortent des sentiers battus. partager leur passion de
Ce festival en salle amuse et la scène musicale. Tout
surprend, propose des rencontres en écoutant les différents
avec les artistes et vous convie à concerts, vous pourrez profi-
son restaurant sous les étoiles dans ter de la piscine chauffée en
une ambiance agréable. plein air, illuminée par des
Du 7 au 17 août 2013 Nyon © Fabrice Wagner
spots aux couleurs de l’été et
savourer différents cocktails
44 e FESTIVAL DU FILM au bar tropical.
DES DIABLERETS Les 16 et 17 août 2013
Montagne, exploits et Château d’Oex
environnement
C’est une manifestation incon- FESTIVAL DES
tour nable dans le monde de la ARTISTES DE RUE
montagne. Des projections de Pour sa 21e édition, le
films inédits sur la montagne, les Festival des Artistes de Rue
exploits et l’environnement sont réunit une trentaine de
proposées tous les soirs. Le freeride © Looka Photo Digitale
groupes d’artistes qui pré-
est aussi à l’honneur lors du week- sentent près de 200 spec-
end d’ouverture. En plus du bar tacles gratuits durant 3 jours de fête dans la
sous tente, de l’écran géant et de vieille ville de Vevey. Ils sont jugés par un jury
deux murs de grimpe, des exposi- venant du monde du spectacle et de per-
tions et une librairie avec plus de sonnalités locales. Un prix spécial permet au
300 ouvrages sont également public de désigner également son groupe
l’âme de ce festival. Le public patiente favori. Le dimanche fait place à des spec-
Du 10 au 17 août 2013 avant la prochaine séance tacles de rue de plus grande envergure.
© Christophe Racat
Les Diablerets Du 23 au 25 août 2013 Vevey
© J. Carlucci

ROCK OZ’ARENES ST PREX CLASSICS


La programmation de la 22e édition Avec sa nouvelle infrastructure scénique
de Rock Oz’Arènes met l’eau à la «Luna», c’est devenu le rendez-vous
bouche, à l’image du visuel de son incontournable des plus grands artistes
affiche. Epicée et pimentée, elle venant de la Musique de chambre, du
fait la part belle aux musiques Ballet et de l’Opéra. Au programme
actuelles. Tout public, elle met prin- de l’édition 2013: des rencontres
cipalement l’accent cette année exclusives et prestigieuses entre les
sur la chanson française, l’electro stars du classique, l’envol du dôme
AGENDA

et la pop. Avec des têtes d’affiches révolutionnaire «Luna», le tout au


comme Mika, Amy Macdonald, cœur de l’écrin aussi authentique
David Guetta, Michel Sardou et que merveilleux qu’est le bourg
Cali, le festival a choisi de séduire médiéval de Saint-Prex.
un public des plus larges. Du 20 août au 1er septembre 2013
Du 14 au 17 août 2013 Avenches Saint-Prex

38
© Crespo

MUSIQUE
LEYSIN MUSIC PANORAMA
4 jours de musique entre les rues du
village du Vieux Leysin, en altitude
à Prafandaz ou encore au restau-
rant panoramique tournant le
Kuklos.
Du 1er au 4 août 2013 Leysin

SEMAINE INTERNATIONAL Edith Fischer et Jorge Pepi-Alos


DE PIANO ET DE MUSIQUE lors d’un récital à 4 mains
SPORT
DE CHAMBRE
Créé par Edith Fischer et LE TRIATHLON DE NYON
Jorge Pepi-Alos, le festival de la Le Triathlon de Nyon a beaucoup évo-
Semaine Internationale de Piano se lué, d'une petite course régionale avec
déroule chaque été au mois d’août de nombreux coureurs amateurs, elle est
dans le cadre idyllique de l’Eglise de devenue l'épreuve incontournable pour
La Chiésaz à Saint-Légier. Récitals © Bertrand Cottet / STRATES
les athlètes suisses de pointe. Avec plus de
de piano et concerts de musique 1'500 participants, le Triathlon de Nyon est
de chambre sont interprétés par dans le peloton de tête de ce type de
des artistes de réputation inter - manifestation en Suisse
nationale venus transmettre leur Les 3 et 4 août 2013 Nyon
passion musicale.
Du 17 au 24 août 2013 LES HOCKEYADES
Eglise de La Chiésaz, St-Légier Organisées par le Centre Sportif de la Vallée
de Joux, les «Hockeyades» accueillent chaque
année des équipes prestigieuses, telles que:
MANIFESTATIONS Lausanne HC, Fribourg-Gottéron, Genève
Servette, ainsi qu’un club suisse alémanique de
LÉMAN TRADITION ligue Nationale A et deux équipes étrangères.
Attirés par la grâce et la splendeur Alors, fans de hockey, ne manquez pas ce superbe
de leur allure, charmés par la rendez-vous.
magie de leurs immenses voiles et © Maïna Loat Du 14 au 17 août 2013 Le Sentier
la nature des lieux, les touristes et
© J.-P. Reymondin
habitants de la région voyagent dans le passé,
transportés au fil de l’eau et aux animations drôles et
enchanteresses à quai.
Du 31 juillet au 4 août 2013 Vevey

FÊTE DES CANOTS


Cette fête est consacrée aux canots à rames et
voile-aviron construits en bois.
Les 17 et 18 août 2013 Rolle

TANGO AU CHÂTEAU
Cours d’initiation, démonstration de danse,
concert et bal-milonga.
Le 31 août 2013 Château de Chillon, Veytaux HUBLOT POLO
GOLD CUP
Des équipes internatio-
nales s’affrontent lors de
cette manifestation pres-
tigieuse. Les joueurs de
haut niveau déploient
tout leur talent pour
AGENDA

déjouer les pièces de


leurs adversaires et
suscitent l’admiration de
nombreux spectateurs.
Du 15 au 18 août 2013
© André Springer Gstaad

39
SEPTEMBRESEPTEMBRESEPTEMBRE

© Olivier Wavre

FESTIVALS
LAUSANNE ESTIVAL
Quelque 450 spectacles et activités à décou-
vrir gratuitement tout l’été aux 4 coins de la ville
(théâtre, humour, spectacles pour enfants,
cinéma, visites cultu-
relles, musiques, bala-
des insolites…).
De mi-juin à mi-sep-
tembre 2013 Lausanne

SEPTEMBRE
MUSICAL
De grands orchestres et
de brillants solistes sont au BD-FIL
rendez-vous afin de nous Cette manifestation met à l’honneur la bande dessi-
offrir des instants de magie née d’hier et d’aujourd’hui au travers d’un vaste
avec des chefs-d’œuvre de programme d’expositions originales, de rencontres
la musique. Le prestigieux et dédicaces avec plus de 70 auteurs d’ici et
Royal Philharmonic Orchestra d’ailleurs. Cette 9e édition accueillera comme
de Londres, fidèle aux rivages invité d’honneur Enrico Marini.
du Léman depuis plusieurs sai- Du 13 au 16 septembre 2013 Lausanne
Royal Philharmonic Orchestra sons, l’Orchestre philharmo-
© Yunus Durukan
nique de Saint-Pétersbourg ou © Thierry Bissat

encore le Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin interpréteront


quelques-unes des plus belles pages de la musique classique.
Du 30 août au 15 septembre 2013 Montreux/Vevey

DRAGON BOAT FESTIVAL


Le but à travers ces courses de bateaux
est de sensibiliser les personnes aux pro-
blèmes du cancer du sein et de rassem-
bler des fonds pour le travail de l’ESCA à
Genève.
Le 1er septembre 2013
L’Abbaye, La Vallée de Joux
© C. Jaccard/www.vaud-photos.ch

AVENCHES TATTOO
Festival international de musique, chant et CIRQUE
danse réunissant près de 500 musiciens,
militaires et civils en provenance de toute CIRQUE KNIE
AGENDA

l’Europe. Il se déroule dans le cadre Le cirque Knie arrive! Dans son


unique des arènes romaines d’Avenches. sillage, il entraîne un cortège
C’est un spectacle visuel, coloré et animé, coloré d’artistes, d’animaux et
alliant l’harmonie des sons à la précision d’acrobates.
chorégraphique des marching bands. Le 16 septembre 2013
Du 5 au 7 septembre 2013 Avenches Yverdon-les-Bains

40
THÉÂTRE, SPORT
SPECTACLES EQUUS HELVETICUS
Pour les amoureux du cheval,
MUSIQUE MÉDIÉVALE AU l’Institut Equestre National
CHÂTEAU DE CHILLON Avenches (IENA), en collabora-
Chants a capella, musiques du tion avec le Haras National
bas Moyen Âge et de la Suisse, organise le traditionnel fes-
Renaissance, chansons fran- tival équestre. Nombreuses com-
çaises traditionnelles… Deux pétitions hippiques telles que le
jours de suite, le château s’en National FM, le Championnat de
donnera à cœur joie. Suisse des chevaux de sport CH, des
Les 14 et 15 septembre 2013 courses de trot et de galop ainsi que
Château de Chillon, Veytaux les Journées familiales «A la décou-
verte du cheval», ont lieu sur le site
120 SECONDE unique de l’IENA.
PRÉSENTE: LA SUISSE Du 12 au 15 septembre 2013 Avenches
La Suisse, vous connaissez?
Vincent Kucholl et
Vincent Veillon ont
décidé de vous l’expli-
quer par le menu, le
temps d’une confé-
rence explorant géo-
graphie, histoire, insti-
tutions politiques,
économie et culture
suisses. Si le propos
se veut sérieux
et irréprochable, LAUSANNE Laura Kraut sur Cédric
© LIHS/scoopdyga
le vernis de cette conférence sera régulièrement mis à INTERNATIONAL
mal par les parasitages d’invités plus ou moins bien HORSE SHOW
intentionnés. La deuxième édition du
Du 19 au 21 septembre 2013 Usine à Gaz, Nyon Lausanne International
Les 23 et 24 novembre 2013 Opéra de Lausanne Horse Show proposera
4 jours d’exception, du
MICHAËL GREGORIO 12 au 15 septembre. Les
Après avoir conquis plus de 30 meilleurs cavaliers mon-
300’000 personnes avec diaux de saut d’obstacles
«Michaël Gregorio pirate s’y affronteront lors de la
les chanteurs», l’imitateur seule étape suisse du Global
revient avec une nouvelle Champions Tour. Enfin, un
création, «En ConcertS». village et des animations trans-
Excellent chanteur, véri- formeront la Place Bellerive en
table bête de scène, ce un lieu de convivialité et de
passionné de musique passion. Le Global Champions
n’imite que des chanteurs. Tour est le premier circuit de
Les 26 et 27 septembre 2013 saut d’obstacles du monde, et
Théâtre du Jorat, Mezière propose 13 épreuves de prestige
sur trois continents.
Du 12 au 15 septembre 2013 Lausanne
DIVERS
FREDDIE MERCURY’S EXPOSITION © Dominique Derisbourg
MEMORIAL DAY
Cet événement propose DOMINIQUE DERISBOURG – IMPRESSIONS
concerts, workshops et ren- C’est très jeune que Dominique Derisbourg, décide de consacrer sa
AGENDA

contres avec des personnalités qui ont vie à la photographie. Très attiré par la peinture, il s’oriente vers des
côtoyé Freddie Mercury de près. En rendus véritablement picturaux de sujets qui se diversifient de plus en
présence de Peter Freestone, assistant plus. «Impressions» symbolise parfaitement sa démarche: impression
personnel de Freddie Mercury pendant de la lumière, impressions ressenties par le photographe qu’il livre à son
les 12 dernières années de sa vie. public par le biais d’impressions subtilement imprimées.
Du 6 au 8 septembre 2013 Montreux Du 21 mars au 16 septembre 2013 Musée suisse de l’appareil photo, Vevey

41
OCTOBREOCTOBREOCTOBRE

FESTIVAL
BOIS QUI CHANTE
Un festival qui réunit la grande famille

© Camille Scherrer – Bois qui chante


des instruments à bois. Au programme:
concerts, promenades en forêt, soirées
de musique et gastronomie ou matinée
brunch en musique, conférences, films, ate-
lier de lutherie, matinée pour les enfants…
Les sonneurs de Gilbert Painblanc,
Du 28 septembre au 6 octobre 2013
Arc et Senans Château d’Oex

FOIRES, SALONS
FOIRE D’AUTOMNE
ET BOURSE AUX SONNAILLES
La Foire d’automne et bourse aux Sonnailles est le ren-
dez-vous des collectionneurs de cloches et des amou-
reux de produits du terroir. Sur le site de Champbaillard
bordé par la forêt, cette manifestation, imprégnée d’au-
thenticité, réunit chaque année plus de 80 exposants fiers
de montrer leur production.
Du 11 au 13 octobre 2013 Romainmôtier

ANIMALIA
Seul rendez-vous dédié à l’animal de compagnie en Suisse
romande, Animalia est le lieu idéal pour découvrir, se renseigner © Butterworth Stephen Peter

et acheter du matériel. Le salon s’articule en plusieurs zones


d’exposition: chats, chiens, oiseaux,
rongeurs, reptiles et petits animaux de © whispermaine.ch MANIFESTATION
la ferme. Les passionnés, propriétaires
actuels ou en devenir sont directe- 22 e SWISS CLASSIC BRITISH
ment en contact avec des éleveurs, CAR MEETING
spécialistes ou responsables d’asso- Ce meeting rassemble plus de 1’500 de
ciations. ces “vieilles dames anglaises” venues
Les 19 et 20 octobre 2013 d’un peu partout. Tous les modèles et
Expo Beaulieu, Lausanne tous les âges sont représentés, des MG
des années 50 et des Austin des
PORCELAINE SHOW années 30, jusqu’aux Jaguar de
C’est la plus grande exposition de course des années 60, en passant
peinture sur porcelaine et sur verre par les vieilles Rolls Royce et les
AGENDA

jamais organisée en Suisse. Profitez de Bentley, sans oublier un certain


cette formidable occasion, pour venir nombre d’excellents deux roues. A
nombreux partager votre passion l’honneur en 2013, l’Aston Martin,
avec des peintres du monde entier. marque rendue célèbre par
Du 25 au 27 octobre 2013 James Bond.
Expo Beaulieu, Lausanne Le 5 octobre 2013 Morges

42
OPÉRA SPORT
LAKME LAUSANNE MARATHON
Lakmé raconte les amours malheureuses d’une jeune indienne avec un offi- Manifestation internationale
cier anglais, comme, plus tard, Madama Butterfly narrera celles de Cio-Cio de renommée mondiale. Plus
San avec un américain de passage, deux livrets redevables de l’œuvre de de 10’000 concurrents de 30
Pierre Loti. L’enlacement des deux pays s’élancent annuellement
voix féminines dans le duo «Dôme sur le parcours de marathon,
épais» et le cristal des clochettes avec près de 80’000 spectateurs
de Lakmé ne sont pas les seuls qui encouragent les participants
charmes de cet opéra, une des tout au long de ce trajet situé entre
plus sensuelles partitions d’opéra le vignoble de Lavaux et le lac
français à déguster. Léman.
Du 4 au 13 octobre 2013 Le 27 octobre 2013 Lausanne
Opéra de Lausanne
© Agence de presse ARC
Julia Bauer
qui interprète Lakme
THÉÂTRE,
Laurence Iseli et Joan Mompart
SPECTACLES © M. Vanappelghem

MONSIEUR CHASSE!
Georges Feydeau
On a pu voir des pièces de
Feydeau d’une noirceur étonnante
et mâtinée d’un humour féroce. Ici,
c’est la fête sur le thème de l’adultère – fantasmée ou bien © Dominik Baumann BLICK

réelle. Un divertissement flamboyant maîtrisé par des comé-


diens d’une tonicité ébouriffante dans un décor en appa-
rence tout simple et au fil des scènes plutôt spectaculaire.
Du 3 au 6 octobre 2013 Théâtre du Jorat, Mezières

LA VERITÀ
Sur scène, 12 artistes se croisent, se rencontrent et s’entre-
mêlent au fil d’une vingtaine de tableaux où l’esprit surréa-
liste de Dali voisine avec les Arts du Cirque. Les spectateurs
familiers de Daniele Finzi Pasca retrouveront dans La MEMORIAL ARTHUR GANDER - GALA
Verità les thèmes chers au créateur tessinois. Les autres INTERNATIONAL DE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE
découvriront un monde unique en son genre, où la Admirez les meilleurs gymnastes artistiques du monde,
beauté d’artistes au sommet de leur art le dispute à l’é- hommes et femmes. Cette manifestation a lieu tous les
légance racée d’une scénographie sublime. 2 ans.
Du 9 au 20 octobre 2013 Salle Métropole, Lausanne Le 30 octobre 2013 Morges

EXPOSITION
MIRO –
POÉSIE ET LUMIÈRE
La Fondation de l’Hermitage
accueille cet été un ensemble
exceptionnel de 80 œuvres de
Joan Miró (1893-1983), provenant
de la Fondation Pilar i Joan Miró à
Palma de Majorque, qui détient une
DIVERS grande partie du patrimoine de
l’artiste. L’exposition se concentre sur
LA NUIT DE L’ÉPOUVANTE les œuvres de la maturité, réalisées au
AGENDA

Découvrez un univers où le fantastique cours des trente dernières années de Joan Miró,
Sans titre, 1978,
déclenche le grand frisson! Mettez votre sa vie dans l’atelier majorquin où le huile sur toile, 92x73 cm,
plus beau costume et rejoignez-nous si grand maître vécut de 1956 à sa mort, Fundacio Pilar i Joan Miró,
vous l’osez! en 1983. Mallorca

Le 12 octobre 2013 Du 28 juin au 27 octobre 2013 © Successio Miro/2013, ProLitteris, Zuric Photo
Joan Ramón Bonet & David Bonet / Courtesy
Château de Chillon, Veytaux Fondation de l’Hermitage, Lausanne Archivo Fundació Pilar i Joan Miró a Mallorca

43
© Montreux Noël
NOVEMBRENOVEMBRENOVEMBRE

© Créativa, Lausanne 2012

MANIFESTATIONS SALON
EN FAMILLE AUX MUSÉES CREATIVA
Comme chaque année, tous les premiers Salon européen
week-ends de novembre, les Musées de la s’adressant à tous
Riviera vous invitent à partager de bons les passionnés d’acti-
moments en famille. De nombreuses activités vités manuelles et
sont proposées: retrouver des savoir-faire du créatrices. Il réunit à
passé, découvrir des matériaux, des techniques, Beaulieu les beaux-
des gestes et des goûts, réaliser une recette ou arts, la décoration florale, la cuisine créative et plus encore.
confectionner un objet original. Du 31 octobre au 3 novembre 2013
Les 2 et 3 novembre 2013 Montreux, Veytaux, Blonay Expo Beaulieu, Lausanne

MONTREUX ART GALLERY SALON DES ANTIQUAIRES DE LAUSANNE


Comme chaque année, cette manifestation dédiée à ET DES ARTS DU XX e
l’art contemporain met l’accent sur la qualité tant au Le Salon réunit une cinquantaine d’exposants. Cette
niveau artistique qu’au niveau de la mise en scène et année l’hôte d’honneur sera le MUDAC qui présen-
de l’accueil. Un grand nombre de galeries d’art, suisses tera une sélection des dernières acquisitions de la
et internationales présentent et offrent à la vente toutes collection de verre contemporain de ce musée.
les œuvres de quelques 350 artistes. Grâce à une mécène généreuse, cette collection
Du 6 au 10 novembre 2013 Montreux est régulièrement enrichie, ce qui fait de la
collection de verre contemporain du MUDAC une
FOIRE DE BRENT des plus importantes collection de ce genre.
La Foire de Brent est traditionnelle et historique. Forains et Du 16 au 24 novembre 2013
artisans avec produits du terroir envahissent les rues du MCH Beaulieu Lausanne
village. Diverses animations, des expositions et des animations
pour les enfants complètent le traditionnel cortège costumé
des enfants des écoles. Les
caveaux vous accueillent avec
une restauration variée et des
dégustations du vin nouveau. Bals
pour tous les âges. Ambiance
conviviale garantie.
Du 8 au 15 novembre 2013 Brent

MONTREUX NOËL
C’est le plus beau marché de
Noël de Suisse. Tout le long de la
Grand-Rue, du marché couvert
et des quais de Montreux, on
retrouve l’atmosphère magique
de Noël avec ses lumières scin- FESTIVAL
AGENDA

tillantes, ses senteurs séduisantes,


ses nombreuses attractions et FESTIVAL
plus de 140 chalets décorés et JAZZ TRADITIONNEL
débordants de cadeaux. Le temps d’une soirée, Chéserex
Du 22 novembre au vit au rythme du jazz.
24 décembre 2013 Montreux Le 3 novembre 2013 Chéserex

44
THÉÂTRE, SPECTACLES
LE CLAN DES DIVORCÉES
Mary Bybowl, une anglaise sexy et croqueuse d’hommes, et Brigitte, au phy-
sique particulier vivent en colocation chez Stéphanie d’Humilly de Malanpry
une bourgeoise qui se
sent seule dans son grand
appartement parisien. Les
trois femmes fraichement
divorcées n’ont pas grand
© Javier del Real
chose en commun, mais
elles vont devoir partager le
même appartement et une DANSE
même quête: celle de
l’âme sœur. ISRAEL GALVAN
Le 9 novembre 2013 Lo Real-Le Réel
Théâtre de Beaulieu, Le couronnement du travail d’Israel
Lausanne Galvàn de ces dernières années est
© Claude Dussex
atteint avec Lo Real – Le Réel, suite
LA DÉRIVE logique de la fin de cet état des choses,
DES CONTINENTS et l’immersion du chorégraphe-danseur
De Philippe Saire flamenco dans une œuvre majeure.
Toujours prêt à questionner Les 7 et 8 novembre 2013 Opéra de Lausanne
sa pratique, le chorégraphe
Philippe Saire part, dans sa
création 2013, à la recher- MUSIQUE, CONCERTS
che de nouvelles formes, à
la croisée entre mouve- I TURCHINI
ment et texte. Il a demandé Bach et la musique napolitaine
à l’auteure Antoinette Deux traditions mises en regard dans ce pro-
Rychner de le rejoindre gramme: la musique composée par Johann
dans cette envie d’écrire Sebastian Bach, dans l’Allemagne luthérienne de
un texte original pour le la première moitié du XVIIIe siècle, et celle d’au-
spectacle. teurs napolitains du XVIIe,
Du 29 octobre au comme Orazio Giaccio
17 novembre 2013 et Cristofaro Caresana.
Salle René Gonzalez, © Nelly Rodriguez
Un point commun: le
Théâtre Vidy Lausanne plaisir que cette musique
savante est capable de
STAYING ALIVE procurer à tous.
Une cuisine. Dans cet Le 15 novembre 2013
espace fermé, un couple – Opéra de Lausanne
aussi extraordinaire et aussi
banal que n’importe quel SERGE LAMA
couple – vit depuis toujours Dans un tout nouveau
au rythme des gestes quoti- tour de chant, il parta-
diens. Jour après jour, saison gera les plus belles chan-
après saison, l’homme et la femme exécutent sons de sa vie et la dyna-
rituellement les mêmes mouvements. Seul un mique sans faille de ses
troisième personnage vient interférer avec ce 70 ans et de ses 50 ans
huis clos: la radio. Elle apporte en direct les de carrière. L’envie, l’éner-
nouvelles du monde extérieur. gie et l’authenticité
Du 30 octobre au 24 novembre 2013 © Claude Gassian
restent les marques de
La Passerelle – Théâtre Vidy Lausanne fabrique de cet auteur-
interprète issu d’une race d’artistes unique et indémodable.
Les 22 et 23 novembre 2013 Théâtre de Beaulieu, Lausanne
EXPOSITION
AGENDA

MAKING SPACE. 40 ANS D’ART VIDEO


En 1973, l’art vidéo souffle ses dix bougies, et voit la création de vidéos légendaires, dont Global Groove de Nam
June Paik, Television Delivers People de Richard Serra et Limite E de Jean Otth. La même année, le MCB-A fait
entrer cette œuvre dans ses murs, inaugurant ainsi sa collection de vidéos. Depuis, la vidéo s’est déclinée sur des
modes radicalement divers. Du 18 octobre 2013 au 5 janvier 2014 Musée Cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

45
DÉCEMBREDÉCEMBREDÉCEMBRE

© Montreux Miniature’s Show

FESTIVALS
FESTIVAL LAUSANNE
LUMIÈRES
Pas moins de dix illumina-
tions artistiques originales
seront installées au cœur
de la ville. Chacune d’en-
tre elles utilisera la lumière
comme élément princi-
pal pour donner à la ville
une atmosphère aussi contemporaine et novatrice que
MANIFESTATIONS féerique pendant six semaines. Cette manifestation
sublimera les animations organisées dans le cadre des
MONTREUX MINIATURE’S SHOW Fêtes de fin d’année.
Pour les passionnés de précision, de figurines ou de Du 22 novembre au 31 décembre 2013 Lausanne
maquettes, le Montreux Miniature’s Show est la ren-
contre à ne pas manquer. Figurines, maquettes d’avion, © Olivier Wavre

d’hélicoptère de blindés ou encore maisons de poupée,


le choix est vaste. Une zone détente et petites restaura-
tions et prête à vous accueillir. Profitez de l’entrée gratuite!
Les 30 novembre et 1er décembre 2013
Salle Omnisports, Clarens s/Montreux

MARCHE MÉDIÉVAL ET FESTIVAL DU CONTE


Artisans et conteurs vous plon-
geront dans des temps ances-
traux et vous feront découvrir
les coutumes et la vie au MONTREUX COMEDY FESTIVAL
Moyen Âge. Uniquement les Des spectacles et des soirées de galas
week-ends! exceptionnels à ne pas manquer à
Du 7 au 22 décembre 2013 l’Auditorium Stravinski, au Théâtre de
Château de Chillon, Veytaux Vevey, au Théâtre de Poche de la
Grenette et à l’Espace Guinguette.
MARCHÉ DE NOËL Du 5 au 9 décembre 2013 Montreux
DE LAUSANNE
La ville de Lausanne offre un © Olivier Wavre
intéressant marché de Noël sur
la centrale Place Saint-François
et la plus belle crèche vivante
de la suisse sur la Place de la
Louve. Avec ses 50 chalets en
AGENDA

bois le la marché de Noël vous


invite à découvrir un village en
fête au cœur de la ville dans
une atmospère magique.
Du 22 novembre au
24 décembre 2013 Lausanne

46
Philippe Béran, Chef d’Orchestre

THÉÂTRE, SPECTACLE © Les Mousquetaires au couvent

AVRACAVABRAC
De quoi parlera la troupe AVRACAVABRAC cette soirée-là? Même les
comédiens ne le savent pas encore. Jouissant d’un espace de liberté totale,
s’affranchissant des règles propres
aux traditionnels matchs d’impro,
la bande improvise autour d’un
thème proposé par le public.
Deux heures complètes d’éva-
sion.
Le 13 décembre 2013
Salle Métropole, Lausanne OPÉRA
LES MOUSQUETAIRES
MUSIQUE, AU COUVENT
Opéra-comique en trois actes
CONCERT L’opérette, l’opéra-comique, devaient
relever le difficile défi de «l’après Jacques
AMEL BENT Offenbach». Louis Varney s’y est employé
Reconnue comme l’une avec succès dans ses légendaires
des plus belles voix de sa Mousquetaires au couvent où, de situations
génération, Amel Bent a comiques en airs charmants et personna-
surpris le public en ges truculents, il prouve que l’habit ne fait
révélant les multiples pas toujours le moine…
facettes de son talent Du 22 au 31 décembre 2013
lors de «Danse avec Opéra de Lausanne
les Stars». Passionnée
et infatigable, elle
prépare un cinquième album pour l’automne, et un DANSE
nouveau spectacle haut en couleurs à découvrir le
20 décembre à la salle métropole de Lausanne. BEJARD BALLET LAUSANNE (BBL)
Le 20 décembre 2013 Salle Métropole Lausanne Avec ses différentes représentations, le public peut
découvrir les chorégraphies de son célèbre
Fondateur, Maurice Béjart, mais aussi des nouveaux
EXPOSITIONS ballets créés pour la compagnie par Gil Roman,
directeur artistique actuel, ou d’autres chorégra-
COLLECTION JACQUES-EDOUARD BERGER phes, avant qu’ils ne par-
Mort sur le Nil Le Sacre du Printemps courent le monde entier.
© Francette Levieux
Des plaisirs de l’amour à ceux de la parure, des Du 18 au 22 décembre 2013
plaisirs de la table aux joies familiales, un voyage Théâtre Beaulieu, Lausanne
dans le quotidien de l’Egypte. Une centaine d’objets
variés, datant des époques les plus anciennes
(3100 av. J.-C.) aux plus tardives (époque gréco- SPORT
romaine), témoignent que la poursuite du bonheur
faisait partie intégrante de cette civilisation. 8 e CHRISTMAS
Jusqu’au 29 décembre 2013 MUDAC, Lausanne MIDNIGHT RUN
La Christmas Midnight Run
est une manifestation de
course à pied à travers la
vieille Ville de Lausanne. Le
départ et l’arrivée se tien-
nent à la Place de la
Riponne avec quatre par-
cours à choix: course des
familles 2,5 km, course des
Pères Noël 2,5 km (déguise-
AGENDA

ment obligatoire), les 5 km et


les 7,5 km dont le départ est
donné de 21h00 à 23h00.
Le 14 décembre 2013
Place de la Riponne,
Lausanne

47
INDEX
Alfred Rochat .............................................202 Interprofession du Vacherin fribourgeois........272
Aquanautic ..................................................19 IWC ............................................................31
Arnold AG..................................................390 Jaeger LeCoultre ............................................7
ASDZ Architectes ..........................................62 JB Ferrari & Associés Architectes..................110
Bien Vivre en Pays de Vaud est Atelier 94 Architectes ...........................36 / 178 J.-C.S. Sciage SA .......................................380
vendu chez Naville. Atlantide Wellness Fitness ...........................256 KARAKAS et Français ..................................334
Aubert Architectes .......................................318 Karting Vuiteboeuf ......................................212
Envoyé par mailing aux médecins, Avanthay & Partners ...................................244 Kung & Associés........................................222
avocats, notaires, agences Batineg .....................................................376 La Boironette .............................................194
immobilières membres de l’USPI, Baume et Mercier .........................................33 La pinte du Paradis ....................................288
SVIT Romandie et de la Chambre BC Immobilier............................................154 La Table de Mary........................................287
Vaudoise Immobilière (CVI), BG Ingénieurs conseils SA...........................106 Laner SA ...................................................362
clubs de golf. Bioley Isolations.........................................384 Mapei ..............................................312 / 322
BJ-Office ...................................................201 Mardeco SA ...............................................122
Diffusion auprès: Blancpain......................................................3 Medicatech.......................................246 / 252
• Des offices du tourisme, dans Bolle & Cie SA...................................282 / 286 MJM Building ..............................................92
les établissements les plus presti- Bossy Céréales ..........................................290 MP Ingenieurs Conseils SA ..........................330
gieux et les hôtels 3, 4, 5 étoiles, Burnier & Cie SA.........................................265 Naef Immobilier ................................187 / 188
les grands restaurants C-C Ingénieurs Conseils ..............................326 Neuf8 .......................................................340
et auprès de l’Office des Vins CCHE Architectes........................................100 Norwood SA ................................................66
Vaudois (OVV). Chalet Schuwey .........................................361 Novopac ...................................................216
Chopard........................................................9 NSTCM......................................................190
• Musée olympique de Lausanne, Cittolin & Polli – Rainford ...................118 / 130 Omega................................................2e couv.
musées cantonaux, centres de Clinique de La Source .................................253 OPT'immo ........................................238 / 243
congrès et conférences. Comptoir immobilier ..........................132 / 138 Panerai .......................................................21
• Banques, assurances, Association Corum ........................................................23 Parmigiani ..................................................15
Vaudoise Des Ecoles Privées Denogent SA................................................74 PBBG/La Maison Ouvrière ..................166 / 168
(AVDEP), commerçants, Société Dorier SA...................................................148 Piaget .........................................................25
Industrielle et Commerciale de Doutaz Ebénisterie......................................356 Piscines Fitness Aquavia.............................302
Lausanne (SIC), bijouteries et Duchein SA................................................386 Prisminvest .................................................60
boutiques de luxe. Ebel............................................................29 Roger Dubuis...............................................27
Ebénisterie-Menuiserie Péter ........................352 Sanitop .....................................................396
• Association vaudoise des
Eikenott Losinger-Marazzi ..........................114 Scherler SA ................................................336
cliniques privées, centres
Fire System SA ...........................................360 SD Constructions........................................370
thermaux, welness et spas,
Fleurs et Roses ..........................................310 Stormatic SA ..............................................374
centres médicaux, instituts et Fly.......................................................4e couv Surval Montreux .........................................266
cliniques esthétiques, salons de Girard-Perregaux..........................................17 Tag Heuer.............................................5 / 260
beauté et salons de coiffures. Golay Immobilier........................................159 TechnoMarine ..............................................35
• Administrations communales, Golf Signal de Bougy .........................298 / 309 Tissot Immobilier........................................160
pouvoirs publics, ingénieurs, Gravière de la Claie aux Moines.....................84 Trend-on-Line ............................................126
architectes et membres de la Groupe Technique H2 ...................................78 UBS ............................................................56
SIA Vaud, grandes entreprises, Guillet Constructions...................................344 Vale .....................................................3e couv
membres de la chambre de Haut-Lac Ecole Internationale ......................268 Vallée du Trient - Vallorcine .........................230
commerce et d’industrie, et Henri Badoux SA ........................................278 Vectur SA - Wartech SA ...............................394
de la Fédération Vaudoise Homegate .................................................116 VISION Cuisines SA.....................................162
des Entrepreneurs (FVE), Hublot.........................................................13 Voyageplan ...............................................152
membres Cobaty Ifrec International........................................254 Zenith .........................................................11
Implenia Suisse SA.....................................104 Zurbuchen .................................................368
• A l’étranger, ambassades
et salons touristiques.

RÉDACTION – ADMINISTRATION
Live Publishing Corporation
CLIN D’ŒIL
LIPCO SA
Rue du Clos 5 – CH-1207 Genève
Tél. +41 (0)22 737 09 33
Fax +41 (0)22 737 09 38
E-mail: contact@lipco.ch

MARKETING – PUBLICITÉ
Didier Benais
Mobile: +41 (0)79 630 94 55

PARUTIONS
Printemps-Eté – Automne-Hiver

TIRAGE
15’500 exemplaires
Bien Vivre en Pays de Vaud
Eté 2013
Photos de couverture: Photomontage
Vevey © OTV
Pavillon EPFL © KKAA / EPFL

www. ed i ti ons - b i e nvi v r e .c h


PERSONNALITÉS

Lausanne
Photo © Bogdan | Dreamstime.com

49
INTERVIEW

PIERRE-YVES MAILLARD, PRÉSIDENT


DU GOUVERNEMENT VAUDOIS
« LE TEMPS DU MÉPRIS POUR L’ÉTAT
TOUCHE À SA FIN »
Pierre-Yves Maillard est l’une des figures politiques les plus
marquantes de Suisse romande. Depuis bientôt une année,
il est à la tête du Gouvernement vaudois. Une présidence
pas comme les autres car dans le canton de Vaud, elle dure
toute la législature. Autrement dit, un quinquennat. Mais un
quinquennat à la vaudoise. «Ce n’est pas la présidence de
la République», précise Pierre-Yves Maillard. Comment le
socialiste vit-il ce marathon? Qu’est-ce qui l’anime? Bilan
après une première année de course.

© Arc photo / J.-B. Sieber

Le collège gouvernemental. Entourant Pierre-Yves Maillard au centre, Sandra Nicollier (Vice-chancelière), Béatrice Métraux, Pascal Broulis,
Philippe Leuba, Anne-Catherine Lyon, Jacqueline de Quattro, Nuria Gorrite et Vincent Grandjean (Chancelier d’Etat) ©Jean-Bernard Sieber

50
© Arc photo / J.-B. Sieber

P.-Y. Maillard: La législature a commencé en fanfare par


un important accord que nous avons passé avec les
milieux patronaux pour augmenter les allocations
familiales. Une première hausse a eu lieu en 2013 puis
d’autres améliorations suivront pour aboutir en 2017 à
une enveloppe annuelle de 100 millions de francs
d’allocations, soit 25% de plus qu’auparavant.

Les familles vaudoises seront-elles ainsi bien © PSV

servies?
Cela nous mettra en bonne position en comparaison
intercantonale. L’amélioration du pouvoir d’achat des
familles est l’une des grandes mesures que le
Gouvernement a inscrites dans son programme de
législature. Nous l’avons ainsi concrétisée. En contre-
partie, l’impôt sur le bénéfice des entreprises sera réduit
d’un point, un objectif supportable pour les finances
vaudoises.

Les autres dossiers marquants de ces premiers


mois?
Les problématiques de la sécurité, du logement, des
transports, l’innovation, la relance des investissements,
etc., qui figurent également dans notre programme de
législature. Le troisième grand dossier concerne les
hôpitaux: le nouvel Hôpital de l’Enfant, un projet à 170 © CEMCAV CHUV

millions de francs, la rénovation complète de Cery


(psychiatrie) et du bloc opératoire du CHUV. Le Conseil Le futur Hôpital de l’Enfance (image 3D)
© CEMCAV CHUV
d’Etat a voté en tout 370 millions de francs pour ces
projets hospitaliers qui seront en principe présentés
cette année au Parlement, la réalisation étant espérée
dans les trois à six ans.

Avec une majorité gouvernementale de votre


bord, de gauche, c’est plus facile de faire avancer
vos dossiers?
Cela facilite un peu les choses mais nous devons conti-
nuer à composer avec l’ensemble du collège pour faire
passer nos projets au Parlement où les rapports de force
ne sont pas les mêmes. Disons que nous n’étions pas
sans influence avant et que nous ne sommes pas
tout-puissants aujourd’hui.
INTERVIEW

Autre nouveauté, le Conseil d’Etat est majoritai- Les bâtiments actuels de la clinique psychiatrique de Cery
rement féminin. C’est comment? © CEMCAV CHUV

Mais c’est très agréable, très bien. Il y a une complicité


entre les femmes qui permet de rompre avec les
logiques purement politiques et partisanes. Cela donne
au collège un bon équilibre.

Depuis l’an dernier vous gérez de front votre


département, la Santé et l’Action sociale, qui
est lourd, tout en étant président du Gouverne-
ment. Peut-on tenir un tel marathon pendant
cinq ans?
Ecoutez, je verrai… Au début, on est plongé dans un
bain d’eau froide assez impressionnant: vous compre-
nez tout de suite que si vous n’arrivez pas à produire des
décisions rapidement, les piles s’accumulent et toute la
machine se grippe. Il faut travailler davantage et plus
vite et aller à l’essentiel. Etant donné la masse de travail,
je dois déléguer davantage au sein de mon départe-
ment; heureusement, j’ai un bon directeur au CHUV, de
bons chefs de service, une équipe, solide, rodée, qui
connaît mes attentes.

Avez-vous encore le temps de voir les gens?


J’essaie de garder le contact, de sortir du bureau,
d’être disponible et je crois y parvenir.

Le canton de Vaud est le seul avec celui de Bâle-


Ville à avoir le même président pendant toute la
législature. Cinq ans, ce n’est pas trop? Projet du futur centre psychiatrique

Cinq ans, c’est bien parce que cela permet de


conduire une politique sur la durée, mais c’est proba-
blement assez; si le mandat se renouvelle, cela peut
devenir long pour tout le monde. Il faut dégonfler un
peu cette notion que les médias surinvestissent, ce
qui peut créer des attentes supérieures à ce que la
fonction prévoit: je suis président du Conseil d’Etat, et
bien sûr, j’ai une responsabilité envers l’ensemble du
canton et des citoyens! Toutefois, je n’ai pas été élu au
suffrage universel direct comme en France mais
par mes pairs qui peuvent me démettre. J’ai un rôle
de facilitateur, de gestionnaire de l’ensemble. Il faut
avoir un peu d’autorité, mais les autres ne sont pas des
subalternes.

52
P.-Y. Maillard: «L'Etat a un rôle bien
plus important qu'on ne le croit pour
accompagner la croissance.»
© Lausanne Tourisme/B.-H. Bissat

© Peter Mosimann

Quels sont vos grands défis en tant que président?


Veiller à ce que le collège fonctionne bien, dans un bon
climat de travail, tout le pari de la présidence étant que
le Gouvernement reste décidé dans l’action, avec des
orientations claires, alors que nous avons les uns et les
autres des sensibilités très différentes. La méthode: se
mettre d’accord en amont et une fois qu’on a dit oui,
s’y tenir. Il faut essayer d’éviter que les membres se
confrontent en public – nous le faisons à l’interne –, car
cela entraîne une perte de confiance dans la parole
gouvernementale, qui doit être stable.

Soutenir la croissance économique, jusqu’à quel


point?
Depuis l’an dernier, le canton a axé la promotion éco-
nomique sur les start-up, le biotech et les entreprises
innovantes plutôt que sur les états-majors de multinatio-
nales. La croissance exogène a ainsi été réorientée
sur les bons créneaux. Profitons de la croissance tant
qu’elle est là, adaptons nos infrastructures pour répon-
dre aux besoins démographiques, car cela peut se
Maquette du futur centre retourner très vite!
psychiatrique de Cery

Les cantons sont-ils encore une institution adaptée


pour faire bouger les choses?
Notre marge de manœuvre est beaucoup plus grande
qu’on ne le croit. Le PIB vaudois, en hausse plus forte
que sur le plan suisse, dépasse les 40 milliards de francs.
Les investissements cantonaux directs et indirects sont
en train de croître de 300 à 400 millions par an, ce qui
génère un surcroît de croissance de près de 1%: ce
n’est pas rien! S’y ajoutent les prestations sociales, les
allocations familiales en hausse: cet argent sert à
soutenir le pouvoir d’achat et va être consommé,
injecté dans le circuit économique, car les familles
bénéficiaires ne peuvent guère thésauriser.

53
INTERVIEW

Autrement dit, le «politique» ne doit pas baisser


les bras?
Il faut un secteur privé dynamique pour générer des
recettes que l’Etat peut ensuite recycler dans le système
économique. L’Etat oriente ainsi vers l’économie réelle
des moyens qui pourraient être attirés vers des investis-
sements spéculatifs ailleurs. L’Etat a donc un pouvoir
stabilisateur. L’Etat n’est pas spectateur!

Reste que l’image de l’Etat est passablement


mise à mal…
Ceux qui ont beaucoup méprisé l’Etat ont beaucoup
fait involontairement pour sa réhabilitation. Voyez
combien de fois il a dû jouer les pompiers ces derniers
temps pour venir au secours de ces derniers! Il suffit de
citer UBS et sa galaxie de patrons. Il a quand même fallu
la bonne vieille BNS et la bonne vieille Confédération
pour éviter la plus grande faillite économique de
l’histoire, qui aurait mis en danger toute l’économie du
pays… Ces exemples le montrent et les gens l’ont bien
compris: nous avons besoin d’un Etat fort, sans pour
autant être dans un système d’économie planifiée.

Plus précisément, quel est son rôle selon vous?


A part accompagner la croissance, l’Etat a un rôle
stratégique d’orientation de la recherche et doit aussi
éviter les gaspillages. Organiser trois réseaux de télé-
phonie mobile avec des antennes et équipements
pour chacun d’eux est un exemple de gaspillage
extraordinaire qui peut survenir lorsqu’on veut à tout P.-Y. Maillard: «Investir dans les infrastructures,
une nécessité car sinon ce ne sera plus tenable.»
prix soumettre certaines infrastructures à des méca- © Bogdan | Dreamstime.com
nismes de marché. Que la communication passe par
l’antenne A ou l’antenne B, cela ne change rien pour le
consommateur. C’est la qualité du service qui compte.
On arrive à mon avis à la fin d’un cycle d’idéologie
néolibérale au profit de plus de bon sens.

L’avis des collègues du Gouvernement

Jacqueline de Quattro, conseillère d’Etat radicale-


libérale: «Pierre-Yves Maillard est un bon président,
cela me convient très bien.» La droite est désormais
minoritaire au Gouvernement, et alors? «J’œuvre
au sein d’un gouvernement solidaire, toujours extrê-
mement soucieux du bien public. Lorsque nous
étions majoritaires, nous étions respectueux de la
minorité de gauche. L’état d’esprit n’a pas changé
au Conseil d’Etat et je suis confiante qu’on puisse
continuer à faire du bon travail.»

Nuria Gorrite, conseillère d’Etat socialiste: «Pierre-


Yves Maillard n’est pas dans un rapport égocen-
trique au pouvoir; il met en valeur chacun des
membres du collège et prend le temps d’écouter
même s’il en a très peu et s’il sait aller très vite à
l’essentiel. Autre plus: il a les idées ultra-claires. Il a
parfois ses mouvements d’humeur, comme tout le
monde, mais il joue vraiment bien sa partition de
chef d’orchestre.»

54
Maillard et…
Les indignés, les décroissants, les révolutionnaires…
Cela ne me parle pas vraiment. Pour faire avancer les
choses, il faut se battre et faire des compromis, être
respectueux des autres sensibilités. C’est une méthode
qui marche et c’est ainsi que fonctionne notre
démocratie. De toute façon, à la fin, les révolutions
débouchent soit sur des institutions démocratiques, et
le dialogue donc, ou alors sur un régime autoritaire.

Le Conseil fédéral: envisagez-vous une nouvelle


candidature? C’est un plaisir qu’on ne s’accorde
qu’une fois! Lors de la campagne au Conseil
© PSV fédéral, l’an dernier, j’ai eu à cœur de ne pas me
vendre pour ce que je ne suis pas, j’ai évité les
positions populistes. Je ne regrette rien. Mais pour
les Chambres fédérales, je n’avais pas le bon profil.

Reste que certains Etats, dans le rouge, doivent


parfois brader certaines infrastructures…
Le danger, ce sont des finances publiques affaiblies.
C’est pour cela qu’être de gauche, ce n’est pas être
pour les déficits. En ce qui me concerne en tous cas,
j’estime qu’il faut assainir et rembourser la dette en
période de bonne conjoncture, ce que nous avons fait
dans le canton de Vaud. En même temps, nous devons
© PSV
investir dans les infrastructures – trains, hôpitaux, mobi-
lité, etc. Nous sommes dans une phase historique de
notre développement et devons agir, car sinon ce ne
sera plus tenable.

Et l’explosions des dépenses sociales dans le


canton de Vaud, jusqu’où?
Nous faisons une bonne politique sociale, tournée vers
l’insertion. En six ans, nous avons par exemple sorti 1’700
jeunes de l’aide sociale pour les mettre en apprentissage,
dans le cadre d’un programme qui fait école en Suisse.
De même, 800 familles ont pu quitter l’aide sociale grâce
notamment aux PC familles. Nos résultats sont positifs. Le
problème, c’est que nous faisons un travail de Sisyphe:
les cantons doivent faire face aux modifications de la
législation fédérale, sur l’AI, sur assurance-chômage, qui
font tomber des milliers de personnes à l’aide sociale…
Résultat: alors que l’assistance publique était marginale,
aujourd’hui, 3 à 4% de la population active dépend de
l’aide sociale dans les cantons.

Mais la Confédération doit assainir ses assurances


sociales…
Il y aurait d’autres façons de régler le problème que de le
repousser dans les étages inférieurs. Par exemple en
utilisant les moyens existants pour financer une véritable
offensive de formation: CFC, outils pour qualifier les gens
sans qualification. Je suis convaincu que les cantons
seraient d’accord de participer financièrement à un plan
de la Confédération permettant de sortir de l’exclusion,
plutôt que de faire exploser nos budgets d’assistance.
Entretien G. Zuber

55
RÉUSSIR LA TRANSMISSION DES PME :
UN ENJEU ESSENTIEL
POUR NOTRE ÉCONOMIE
Il y a en Suisse 300’000 PME. Bon an, mal an, 3 ou 4% d’entre elles
changent de main. Cela représente chaque année une centaine
de milliers de postes de travail. Il importe donc que le processus
de succession se déroule le mieux possible tant pour les patrons…
que pour leurs employés.

© Gunnar

56
Alain Conte, responsable Clientèle
Entreprises, UBS Suisse.

Extrapolé à l’échelle vaudoise (environ


35’000 PME pour près de 350’000 emplois),
le phénomène de la succession touche
chaque année quelque 10 à 15’000 per-
sonnes. Il importe donc que le processus de
transition à la tête des entreprises se déroule
le mieux possible. Pour sauvegarder les inté-
rêts non seulement des patrons, mais aussi
ceux de leurs employés.

POUR RÉUSSIR
Pour réussir sa succession, il ne faut pas trop
attendre. Dans l’idéal, il faudrait que le chef
d’entreprise commence à songer à son départ
au moins cinq ans avant l’échéance, même si
certaines successions peuvent se régler plus rapi-
dement. Concrètement, cela veut dire en parler à
un spécialiste qui pourra donner les pistes à suivre.
Car régler sa succession aux plans opérationnel et
financier est un défi qui ne se présente qu’une fois.

Néanmoins, c’est l’une des tâches les plus importantes


et les plus difficiles. S’y prendre assez tôt permettra aussi
à d’éventuels repreneurs de mieux se former ou de se
faire à l’idée de leur nouveau rôle de patron. Anticiper
permet par ailleurs de régler les problèmes auxquels le
vendeur ne pense pas au premier abord et d’avoir vrai-
ment du temps pour finaliser au mieux la succession.

MODÈLE D’AFFAIRES ÉPROUVÉ


Afin d’accompagner professionnellement les clients lors de la
succession d’entreprise, il est nécessaire de disposer de pôles
de compétences dédiés. C’est pourquoi UBS a mis sur pied des
équipes spécialisées dans cette thématique si particulière.

Opérant avec un modèle d’affaires global, la banque a pour


objectif, d’un côté, de soutenir le vendeur qui doit préparer
l’entreprise pour la passation de pouvoir. De l’autre côté, l’expé-
rience ainsi que les compétences et les motivations du repreneur
doivent être comprises. La combinaison de ces éléments permet
de structurer une transaction optimale pour les différentes parties.
Dans ce contexte, une grande banque a l’avantage et la capacité
de pouvoir proposer à ses clients une gestion de tous les aspects finan-
ciers de leur vie privée et professionnelle.

ÉMOTION ET CONFIANCE
Une succession relève beaucoup, voire avant tout, de l’émotionnel. En
parler revient à évoquer la fin de quelque chose. Personne ne le fait volon-
tiers. Chez UBS, la banque propose au client concerné de traiter avec un
seul et unique interlocuteur qui connaît toute la situation et que le client
peut joindre à tout moment.

En effet, personne – et les Vaudois pas plus que les autres – n’aime étaler l’état
de sa situation économique et financière. Il faut dès lors prendre garde à
conserver le maximum de discrétion, tout en réunissant le plus de renseigne-
ments utiles possibles. Une telle tâche est toujours délicate. C’est pourquoi le
personnel qui y travaille doit disposer d’une formation particulièrement pointue
et à jour.

57
IDENTIFIER LES PROBLÈMES
Trouver un repreneur capable pose des problèmes récur-
rents. Le père aimerait souvent remettre son entreprise à l’un
de ses enfants ou à un collaborateur. Mais l’un ou l’autre n’a
pas forcément les compétences humaines ou techniques
requises. Et puis, il y a aussi les patrons qui ne savent pas partir…
ou qui ne trouvent tout simplement personne pour les remplacer.
On le voit: les cas sont multiples et complexes.

Une succession réussie veut que les deux parties en tirent avan-
tage. Pour y aboutir, le rôle d’une banque consiste en priorité à
identifier tous ces problèmes et à conseiller les différentes parties,
acheteur et vendeur. De la sorte, chacun pourra choisir en connais-
sance de cause. Cela demande contact humain et disponibilité,
mais cela réclame aussi une capacité à conjuguer vue globale et
approche locale.

PRATIQUER UN EXAMEN COMPLET


Face à la complexité que représente souvent la transmission d’une
entreprise, il convient d’être capable de mettre à disposition un réseau
d’experts pour analyser la situation de la PME sous des angles aussi bien
économiques et financiers que fiscaux et patrimoniaux.

La banque peut soutenir l’entrepreneur dans l’élaboration de la solution et


dans le financement de la reprise de la société. Même si elles sont considérées
comme un idéal par la grande majorité des entrepreneurs, en 2005, seules
60% des successions avaient trouvé une solution interne à la famille. Et ce pour-
centage ne cesse de se contracter. Aujourd’hui, il a déjà chuté à tout juste 40%.

SAVOIR PRENDRE DU TEMPS ET EN AVOIR


Au risque de se répéter: il faut toujours se donner du temps. On ne s’y prend jamais
trop tôt. Un abord du problème très en amont permet d’envisager diverses solu-
tions: rachat entier du capital par l’enfant repreneur ou séparation des activités
non nécessaires à l’entreprise afin de dédommager les héritiers qui veulent sortir de
la société. Les possibilités sont multiples. Pouvoir apprécier calmement et sans stress
chaque option permet d’aboutir plus aisément à une solution qui recueille l’aval de
l’ensemble de la famille et permet d’assurer la pérennité de l’entreprise.

58
ENTRE ÉMOTION ET RAISON
Lorsqu’il s’agit, comme c’est souvent le cas,
de décider de l’œuvre d’une vie, les émo-
tions sont forcément fortes. Pour cette raison
encore, il est crucial de donner du temps au
temps: cela permet de prendre de la distance
et de relativiser les choses, en parvenant à les
apprécier de façon plus rationnelle et plus
sereine.

En particulier sur la question essentielle de la


valeur de l’entreprise où l’utilisation de plusieurs
méthodes de valorisation permet de mieux cerner
le «juste prix». Car, parfois, la solution idéale réclame
aussi, pour aboutir, une concession au niveau du prix
justement.

L’ÉPINE DE LA VALORISATION
Tout le monde le sait: une entreprise est toujours trop
cher pour le repreneur et pas assez payée pour celui qui
va sortir de la société. Il existe diverses méthodes pour
calculer la valeur d’une entreprise. On peut se fonder sur
des prix de transactions similaires ou sur le résultat de la
vente de sociétés comparables cotées. Ou juger de la
valeur intrinsèque de la société (fonds propres). Ou encore
apprécier sa valeur de rendement.

Mais, au final, l’essentiel est d’aboutir, après divers ajustements, à une estimation
avec laquelle tous les intéressés – en particulier les membres de la famille
lorsqu’il s’agit d’une succession où certains enfants se retirent de l’entreprise –
se sentent à l’aise. Aussi bien sous l’angle financier qu’émotionnel!

C’est à ce prix (!) qu’une succession sera véritablement réussie!

www.ubs.com

59
PRISMINVEST SA
COHÉRENCE ET PERFORMANCE !

60
Fondée en 2000, par Michel Donegani et Marc Zosso, Prisminvest SA est une société de
gestion de fortune indépendante agréée par l’autorité de surveillance des marchés finan-
ciers (FINMA). Active dans la gestion de placements collectifs de capitaux, Prisminvest
compte parmi ses clients des caisses de pensions suisses et européennes, des banques
privées et assurances suisses et européennes ainsi que des Familly Offices, Tiers Gérants
ainsi que des clients privés.

RÉUNIR DES VOLONTÉS, RASSEMBLER DES FEMMES ET


DES FORCES ET DES COMPÉTENCES… DES HOMMES DE GRANDES QUALITÉS…

Lorsque Michel Donegani et Marc Zosso unissent leurs Prisminvest exige de ses collaborateurs des
expériences, ils visent à concevoir et à proposer une qualités aussi bien professionnelles que personnel-
forme de gestion de capitaux innovante à l’intention les: éthique et loyauté, curiosité et ouverture
des investisseurs institutionnels. Très rapidement, quatre d’esprit, connaissance des marchés, capacité
grandes caisses de pensions soutiennent leur projet d’analyser et d’apprécier, respect des critères et
en participant au capital car ils sont séduits par la règles internes exercés avec indépendance d’esprit,
totale indépendance de Prisminvest face aux acteurs capacité de partager l’acquis et de travailler en
des marchés financiers. équipe pluridisciplinaire.

COMPOSER ENSUITE
LES PORTEFEUILLES PRISMINVEST…

A l’instar d’un grand chef de cuisine qui trouve et assem-


ble divers ingrédients, parfois insoupçonnés, pour créer des
équilibres forts, offrir des goûts structurés, composer des
saveurs enrichies, Prisminvest concocte des assemblages
de différents styles de gestion, et donne naissance à des
portefeuilles équilibrés, solides et performants. Un métier
spécifique où la technicité s’enrichit de l’expérience et de la
maturité de ceux qui l’exercent. Une sorte d’exclusivité dont les
investisseurs bénéficient directement.

…ET CONTRIBUER À L’HARMONIE


DES ALLOCATIONS D’ACTIFS DE SES CLIENTS

Prisminvest propose une philosophie d’investissement par la cons-


truction d’un portefeuille sur mesure, en fonction des objectifs et
contraintes particuliers à chaque client.

UNE SPÉCIALISATION DANS


LES MARCHÉS ÉMERGENTS ET LES HEDGE FUNDS

Avec son premier fonds en actions chinoises en l’an 2000 déjà, et son
premier fonds en actions des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) en
2004, Prisminvest a acquis une expérience significative dans ces marchés
d’avenir.

CONTACTS

PRISMINVEST SA
Route de la Longeraie 7 • Case Postale 2098
1110 Morges 2 • Suisse
Tél +41 21 804 69 99 • Fax +41 21 804 69 98
info@prisminvest.ch • www.prisminvest.ch

61
ASDZ

ASDZ ARCHITECTURE SA
« LA DENSIFICATION DE GENÈVE OUVRE DE
NOUVELLES PERSPECTIVES ARCHITECTURALES »
Le bureau d’architecture ASDZ est sur tous les fronts: 47 projets à venir en 2013
avec autant de questionnements sur les autorisations accordées, les délais de
travaux à tenir et les maîtres d’ouvrage à satisfaire. Equipe pluridisciplinaire
et passionnée, les collaborateurs travaillent avec les aléas que la politique
genevoise leur impose et prennent en charge les projets de leur conception
jusqu’à leur réalisation finale. La densification genevoise voit naître les surélé-
vations en nombre, véritables défis architecturaux pour des hommes et des
femmes soucieux d’allier l’esthétisme et la solidité dans le temps. Rencontre
avec Dominique Zanghi, qui commente pour Bien Vivre, quelques exemples
représentatifs de leur actualité chargée.

Les Cèdres de Cologny


© Société Codeion / www.codeion.com

62
Quelle est l’actualité du bureau pour la saison à venir?
Les collaborateurs de ASDZ Architecture SA traitent des
projets de leur conception jusqu’à leur réalisation. Les types
d’intervention sont variés: logements collectifs (une des
principales préoccupations d’Athanase Spitsas), logements
individuels, aménagements urbains, concours, lieux publics
et commerciaux.

La politique genevoise dans le domaine du logement ainsi


que la densification de la population nous amènent à pren-
dre en charge de plus en plus de projets de surélévation.
Chaque projet est conduit par l’un des associés avec le
concours d’un architecte. Notre système de pilotage et notre
équipe pluridisciplinaire permettent à chaque personne de
s’investir dans l’ensemble des opérations.

Nous pouvons citer «Les Cèdres de Cologny» qui vont


accueillir 255 appartements, pour un total de 10 immeubles
sur une parcelle de 40’600 m2. Le chantier a débuté fin
2011 et il comportera, bien entendu, plusieurs phases. Une
partie de ces logements seront en PPE et environ 30% en
HM, destinés à la location.

63
Rue des Deux ponts

Autre exemple, le bureau d’architecture a


réalisé l’aménagement des combles situé
«Rue des Deux ponts».

Dans le domaine très actuel de la suréléva-


tion, les collaborateurs ont travaillé sur le
projet «Rue Ferrier». Au-dessus d’un parking
existant, une réalisation de 5 étages en
structure métallique permettra de réaliser 32
appartements. Le renforcement du parking
est terminé et cet important dossier est en
phase dite de réalisation des travaux.

Rue Ferrier «Avant» Rue Ferrier «Après»

Rue de Lausanne «Ouest» Rue de Lausanne «Est»

Toujours en matière de surélévation, le bureau ASDZ intervient sur le bâtiment situé «Rue de Lausanne 63-65».
A l’arrière de ce bâtiment, le parking va être rehaussé d’une surélévation et bénéficiera d’un renforcement
de ses structures. Grâce à une structure spécifiquement légère, nous pourrons participer à une densification
efficace et représentative du futur architectural de la ville.

L’autorisation a été accordée et notre responsable du projet Silvia Da Silva, architecte EPFL, réalise un suivi effi-
cace et travaille activement sur cet important projet. Le maître de l’ouvrage est privé. Il a géré la composition
des logements et nous pensons qu’une année de travaux sera suffisante afin de permettre la location de ces
logements.

64
Planella

Dans un tout autre domaine d’intervention, l’aménagement des locaux de Planella est apparu
comme un défi stimulant et original pour votre équipe?
Nous sommes tout à fait satisfaits de notre contribution ainsi Ce dossier s’apparente davantage à un amé-
que nos échanges fructueux avec la société «Planella». nagement et à de la décoration d’intérieur.
Cette entreprise de carrelages a souhaité que nous met- Une véritable réflexion sur les locaux a été
tions en place avec l’intervention d’une autre société, engagée. Nous avons pris plaisir à suggérer
italienne, la réalisation des décors et l’aménagement de certaines mises en place et à coordonner les
l’espace. travaux.

Établie depuis plus de 30 ans en plein cœur de Genève, Rue 3 mois de travaux furent nécessaires pour
Eugène Marziano 23, Planella est spécialisée dans la fourni- l’accomplissement d’un travail d’architecte
ture de carrelages et revêtements de sols de qualité. efficace et moderne.

ASDZ
ASDZ Architecture SA
Avenue Cardinal-Mermillod 42-44 • Case postale 1268 • CH-1227 Carouge
Tél. +41 22 700 22 23 • Fax +41 22 700 22 39 • architectes@asdz.ch • www.asdz.ch

65
INTERVIEW

NORWOOD SA – FRÉDÉRIC MYDSKE


«L’IMMOBILIER EST EN PLEINE MUTATION,
NOUS DEVONS NOUS ADAPTER POUR
RESTER COMPÉTITIFS»
Fondée en 1967 par Björn Mydske, Norwood SA a com-
mencé son activité grâce à l’importation de maisons
en bois de Norvège. Son fils Frédéric, expose sa vision
objective de l’immobilier suisse : ses forces mais aussi
ses faiblesses car il s’agit bien d’un milieu en pleine
évolution avec une concurrence très forte. Norwood SA
se positionne comme un acteur de l’immobilier propo-
sant ses compétences à une clientèle de tout ordre.
Explications.

66
́ ne
Je suis face à la nouvelle ge ́ ration de Norwood
SA, quelle est votre vue du marche ́ immobilier?
Le métier de promoteur et constructeur a beaucoup
évolué en l’espace de deux générations. Force est de
constater que depuis 10 ans de nouveaux acteurs,
notamment financiers, sont apparus sur le marché. Le
marché immobilier de l’arc lémanique est passé d’un
nombre restreint d’acteurs à un nombre très élargi,
donc le métier est devenu beaucoup plus compétitif.

Jusqu’ici, nous avons développé nos projets tout seul,


mais la nouvelle structure du marché nous amène à
nous associer avec d’autres acteurs.

Nous restons cependant fidèles aux critères qui nous


ont guidés depuis le début, à savoir la qualité de nos
constructions et le bon rapport avec nos clients. Il ne
faut pas oublier qu’avant d’être promoteurs, nous som-
mes surtout des constructeurs.

Dans cette situation de forte concurrence,


comment voyez-vous le développement de vos
activités?
Tout en continuant la promotion immobilière, nous nous
intéressons à d’autres secteurs de l’immobilier. Par
exemple, nous investissons dans le self-storage et déve-
loppons un projet de résidence hôtelière, des secteurs
qui sont assez nouveaux sur le marché suisse romand.

Nous voulons également développer encore davan-


tage notre activité en tant qu’entrepreneur général
afin de faire bénéficier des tiers de notre expérience et
de notre savoir-faire.

Nous avons déjà de nombreuses réalisations à notre


actif, tant des immeubles d’habitation que des bâti-
ments industriels/administratifs.
INTERVIEW

Comment s’assurer de la rigueur et de la fiabilité


d’un promoteur?
Le marché de l’immobilier n’est pas réglementé
comme par exemple les professions d’avocat
ou de médecin, où une preuve de capacité est
nécessaire.

Dans l’immobilier, pratiquement «n’importe qui» peut


devenir promoteur.

Mon conseil pour tout client potentiel est de se rensei-


gner sur l’historique du promoteur/constructeur, par
exemple auprès de son banquier.

Au vu de notre historique, nous pensons être en mesure


de donner à notre clientèle la confiance requise.

Quels sont vos projets pour 2013 et 2014?


Norwood SA va construire 120 logements pour cette
année 2013 et pour 2014.

52 appartements seront construits pour la résidence


hôtelière «Base Nyon». La création de cette nouvelle
marque permet de répondre à une demande forte
pour ce type de logement. Située à 50 mètres
de la gare de Nyon, cette résidence offrira des presta-
tions de standing 4 étoiles plus. 3 types d’apparte-
ments seront proposés. Ils seront intégralement
équipés (cuisine complète). Un designer italien a
élaboré une décoration et un mobilier haut de
gamme restant très accessibles. Les étrangers ou
expatriés trouveront un «chez eux loin de chez eux».
Les équipements sont nombreux: salle de gym avec
fitness au sous-sol, restaurant ( «la Luigia» ,
www.luigia.ch) et bar au rez-de-chaussée, terrasse
avec vue sur le lac, Virtual concierge avec réservation
et arrangements à toute heure. L’aspect social de ce
concept est déterminant. Nous souhaitons créer des
«afterworks» et insuffler une dynamique en aidant les
gens à se rencontrer. La résidence sera également
équipée par des panneaux solaires. Nous désirons
inciter par l’action et soutenir une démarche écologi-
quement responsable.

68
La «Résidence Green House» sera composée de 24
villas mitoyennes de haut standing aux équipements
modernes : spacieux séjour ouvert sur la cuisine, terrasse
et son jardin aménagé, 4 à 5 chambres à coucher, 4 sal-
les d’eau, balcon et combles aménagés. Chaque mai-
son bénéficie d’une entrée protégée, apparaissant
comme une particularité très appréciée dans la région.
Les villas disposent d’un chauffage au sol par pompe à
chaleur air-eau individuelle. Chaque propriété possède
sa propre installation photovoltaïque générant ainsi une
source d’électricité supplémentaire.

3 immeubles totalisant 35 appartements verront le jour


au «Domaine du Village», bâtiment Minergie situé
à Saint-Sulpice et 8 appartements dans le projet
«Les Balcons du Léman» à Saint-Légier offrant une
magnifique vue dégagée sur le lac et les Alpes.

Notre société mise sur la diversification et bénéficie


d’une croissance significative de son volume d’affaires.
Nos projets en cours et futurs nous invitent à relever de
nouveaux défis passionnants!

NORWOOD SA
Route de Prilly 23, CP 66
CH-1023 Crissier 1
Tél. +41 21 634 85 65
Fax +41 21 634 85 20
admin@norwood.ch
www.norwood.ch

69
INTERVIEW

JACQUELINE DE QUATTRO
«LE CANTON DE VAUD DOIT SORTIR
DU NUCLÉAIRE»
La Confédération ayant décidé de sortir du nucléaire,
les cantons doivent se préparer à cette transition. Un défi
majeur que le canton de Vaud est à même de relever,
selon Jacqueline de Quattro, conseillère d’Etat en charge
de la sécurité et de l’environnement. «Grâce à nos
ressources hydrauliques, qui nous permettent de couvrir
un quart de notre consommation, notre dépendance
au nucléaire est moins forte que dans d’autres cantons.»
La ministre en est convaincue: le canton de Vaud pourra
se passer du nucléaire en misant sur le développement
des énergies renouvelables, mais aussi en économisant.
En jeu: notre approvisionnement en électricité!

Le canton de Vaud est le plus venteux de Suisse,


un gros avantage pour les éoliennes.
© Mafoto | Dreamstime.com

70
J. de Quattro: Nous devons préparer des solutions de
remplacement pour disposer de l’énergie nécessaire
lorsque les centrales nucléaires s’arrêteront, à un horizon
qui n’est pas encore clairement défini par la Confé-
dération. Les gouvernements ont la responsabilité
de veiller au bon approvisionnement de notre pays.
Mon travail est d’expliquer à la population vaudoise que
si aujourd’hui rien ne se fait, nous risquons de manquer
d’électricité demain. Certains ont de la peine à le réali-
ser. Il faut rappeler sans cesse que l’énergie n’est pas
une évidence, qu’elle a un prix et qu’il faudra consentir
des efforts pour relever le défi du tournant énergétique.

L’un des grands axes de votre stratégie cantonale


est de miser sur les énergies renouvelables…
Le canton de Vaud a la chance d’être riche en ressour-
ces naturelles: je pense à l’éolien – savez-vous que nous
sommes le canton le plus venteux? – à l’eau, à la cha-
leur, au bois, etc. Le recours à l’éolien, au photovol-
taïque, à la biomasse, aux mini-centrales hydrauliques,
etc., est encore assez confidentiel, alors que la consom-
mation augmente à l’instar de la population, et que les
ressources en énergies fossiles diminuent. Le défi consiste
à faire accepter ces installations encore inhabituelles
chez nous et qui ont un impact sur le paysage.

Quel peut être l’apport


de ces énergies renouvelables?
Nous pouvons couvrir jusqu’à 25% de nos besoins. Pour
y parvenir, nous comptons notamment sur notre planifi-
cation directrice cantonale sur les éoliennes qui sera, Le canton de Vaud subventionne les travaux
d’isolation de l’enveloppe du bâtiment
je l’espère, acceptée sur le plan cantonal puis à Berne. © SEVEN

Autre volet de votre stratégie énergétique:


les économies… Les immeubles mal isolés:
Il faudra veiller à isoler plus efficacement nos bâtiments un gouffre en énergie.
© SEVEN
(ils représentent environ 45% de nos dépenses énergé-
tiques!), opter pour des appareils moins gourmands,
revoir nos habitudes de consommation. Le projet de
nouvelle loi cantonale sur l’énergie se veut incitatif;
c’est, j’en suis persuadée, le meilleur moyen de faire évo-
luer les habitudes. Mais il faudra aussi passer par
quelques interdictions ou obligations, particulièrement
si les comportements tardent à changer.

La loi projette d’interdire les chauffages électriques


directs…
L’interdiction des chauffages électriques, la Confédéra-
tion va nous l’imposer tôt ou tard. Autant le faire à nos
propres conditions. Cette suppression est incontourna-
ble, car cette source de chaleur engloutit 8 à 9% de
la consommation électrique du canton. C’est considé-
rable. Si nous y ajoutons les autres économies à réaliser
dans le domaine du bâtiment – notamment en collabo-
ration avec les grands consommateurs – et que nous les
conjuguons aux nouvelles énergies renouvelables,
nous devrions être en mesure de nous passer d’une
très grande majorité du courant nucléaire que nous
employons actuellement.
INTERVIEW

Miser sur les énergies renouvelables pour


remplacer le courant issu du nucléaire.
© SEVEN

L’abandon des chauffages électriques directs


Le canton de Vaud soutient financièrement
est un point chaud du débat… les producteurs d’énergie photovoltaïques.
Les chaudières traditionnelles doivent aussi répondre © SEVEN

à des conditions strictes pour les nouvelles constructions.


Et les délais d’assainissement auxquels elles sont soumi-
ses sont nettement plus courts que celui envisagé
pour les chauffages électriques, qui devrait être reporté
à après 2030. Par ailleurs, le projet de loi prévoit de
nombreuses exceptions, entre autres pour les propriétai-
res parvenant à compenser la consommation de leur
chauffage par des travaux d’isolation ou par le recours
aux énergies renouvelables. Une dérogation est aussi
prévue pour les propriétaires ne pouvant pas financer
les travaux nécessaires. De plus, le respect du principe
de proportionnalité est clairement inscrit dans le projet
de loi.

La loi sur l’énergie a été refusée en votation


populaire dans le canton de Berne.
Etes-vous inquiète pour le projet vaudois?
Je suis préoccupée, oui, car les oppositions sont de
tous ordres, émanant de lobbies très divers. Ces intérêts,
certes légitimes, s’opposent à l’intérêt public qui est
d’assurer un approvisionnement en énergie suffisant,
diversifié, sûr, économiquement optimal et respectueux
de l'environnement. Le plenum du Parlement devrait
débattre de cette loi cet automne.

Ne craignez-vous pas une loi trop édulcorée,


qui ne permettrait pas d’atteindre l’objectif
de se passer du nucléaire?
Notre loi se veut visionnaire, mais pragmatique. Le projet
de loi nous permet d’anticiper les changements à venir
et de nous y préparer avec souplesse. Autant saisir cette
opportunité avant que des législations fédérales contrai-
gnantes ne nous forcent à faire le pas.

En attendant, la cause de l’efficience énergétique


progresse-t-elle sur le terrain, en terre vaudoise?
Nous avons donné de fortes impulsions avec notre
programme cantonal «100 millions pour les énergies
renouvelables et l’efficacité énergétique». Parmi les prin-
cipaux projets lancés dans ce cadre en 2012, je citerais
15 millions pour soutenir les travaux d’isolation de

72
La conseillère d’Etat
Jacqueline de Quattro est aussi
en charge de l’environnement.

Le Conseil d’Etat vaudois.

l’enveloppe du bâtiment, 15 millions pour aider


au remplacement des chauffages électriques et
15 autres millions à titre de pont sur la rétribution
à prix coûtant (RPC). Il y a actuellement une liste
d’attente impressionnante pour toucher cette aide
fédérale à la production d’électricité à partir d’énergies
renouvelables (photovoltaïque surtout). Il serait dom-
mage que, de ce fait, des projets soient abandonnés.
C’est pourquoi le canton a mis en place ce coupe-file.

Quels sont les retours?


La population montre un réel intérêt pour ce pro-
gramme et cela m’encourage à aller de l’avant.

Entretien réalisé par G.C. Zuber

Bien vivre en pays de Vaud pour


Jacqueline de Quattro:
«C’est continuer à vivre dans un pays sûr. Cela
passe par la recherche d’un équilibre entre
la nature et les activités humaines. Ce qui
m’inquiète, c’est la tendance croissante de
nombreuses personnes à placer leurs intérêts
particuliers au-dessus du bien commun. Une telle
logique de confrontation ne peut mener à aucune
solution. Nous vivons dans un pays construit
sur le consensus et nous devons poursuivre dans
cette voie.»

73
DENOGENT SA
Route de l’Etraz 4 • CH-1197 PRANGINS
Tél. +41 (0)22 361 44 18 • Fax +41 (0)22 361 52 06
info@denogent.ch • www.denogent.ch

PLUS DE 70 ANS D’ESPRIT JARDIN…


Marina Denogent, architecte paysagiste, dirige avec son père, Roger
Denogent une société composée de plus 130 collaborateurs, parmi les
plus grandes dans le domaine du paysagisme en Suisse. Elle est active
dans le domaine de la conception, de la réalisation et de l’entretien
d’espaces extérieurs, excellant aussi bien dans la construction de
piscines, la fontainerie, la culture de potagers, les soins aux arbres ou
encore dans l’éclairage. Malgré son importance, l’entreprise conserve
un état d’esprit familial et l’écoute quotidienne d’une clientèle très
variée. Les ambiances, saisies au gré des saisons, témoignent d’une
passion inaltérable pour la nature, le paysage et la beauté des jardins.
Rencontre avec une professionnelle aguerrie et une femme sensible.

Château de Genthod
Restauration des allées

74
Denogent est une entreprise dynamique sur
l’ensemble de l’arc lémanique. Vous vous distin-
guez notamment par votre professionnalisme, votre
talent artistique et un esprit d’équipe qui fait votre
force. Chaque collaborateur est-il considéré
comme un maillon indispensable?
Le nombre élevé de collaborateurs de l'entreprise
Denogent est le résultat d’un développement régulier
pendant plus de 70 ans. L’entreprise a profité de cette
dynamique pour être toujours plus performante, offrir tou-
jours davantage de services et être encore plus proche
des désirs se sa clientèle. Aussi, nous sommes restés
une entreprise familiale. L’être humain est au centre de
nos priorités. Chaque projet est une expérience précieuse
qui ne s'acquiert qu'au fil des générations.

Alors oui, comme vous l’évoquez si justement, chaque St-Prex


collaborateur est considéré comme un maillon important Transformation d’une piscine en plan d’eau naturel

de la chaine et notre cohésion est un atout indéniable.


Le bureau d'étude a évolué de façon significative avec
l'informatisation de la gestion et du dessin. L'entreprise
noue des contacts avec l'étranger et aborde les ques-
tions de l'histoire du jardinage. La réhabilitation des jardins
du château de Prangins pour le Musée national suisse
(1998-2013), la réalisation des jardins de l'Union des
Associations Européennes du Football Amateur à Nyon
(1999, 2010, 2012 et 2013), l’hôtel de La Réserve à Genève
(2004-2013), le CIO - Musée Olympique à Lausanne (2012-
2013), la restauration des allées du Château de Genthod
(2006-2013) sont cinq exemples de nos récents travaux.
Chaque projet a son histoire et aura son futur… Chaque
Château de Prangins
jardin est donc unique! Notre vocation est de faire rêver Réhabilitation des jardins
et de susciter l’envie. Un jardin est réussi lorsque, tout au
long de l’année, il offre de la beauté et de l’émotion.
Gimel
Détail de plate-bande fleurie
Vers quels types de jardins vont vos préférences?
Aucune préférence: chaque projet, qu’il soit grand ou
petit, nous renvoie toujours aux racines de notre métier: le
jardinage. Nos jardins sont mis en scène en fonction
d’une approche affective et d’une interaction avec
notre client. Très souvent, nous avons la possibilité de lais-
ser libre cours à notre imagination. Il nous tient donc à
cœur, jour après jour, de surprendre les maîtres des lieux!
Le jardin est synonyme de patience et de persévérance.
Il faut donc compter bien trois ans avant qu’il ne puisse
vraiment s’établir et offrir le meilleur de lui même. Chaque
année, il dévoile un peu plus de charme.... La création
et l’entretien sont indissociables. Laissé à l’abandon, un
jardin peut très vite se dégrader et perdre son identité.

Aujourd’hui, un autre regard est porté sur le jardin: il est


devenu aussi important qu’une pièce de la maison, le
prolongement de l’intérieur vers l’extérieur. Il faut le consi-
dérer, comme un tableau de Maître accroché au mur;
quotidiennement, face à la perspective, le plaisir est
immense, non seulement pour les yeux mais également
pour toutes les émotions qu’il procure. En quelque sorte, le
jardin régénère notre âme, il est une source intarissable
de grands et de petits bonheurs!
Prangins Prangins
Jardin d’eau et de fraîcheur Détail de la gloriette

Avez-vous un style particulier?


Un ou une paysagiste, soucieux de la pleine satisfaction
de sa clientèle, n’a pas de style unique. En revanche, par
bien des indices, nos jardins sont reconnaissables! Sous
cet angle, oui, nous pouvons dire que nous développons
un style de jardin!

L’expression de nos paysages se conjugue avec harmo-


nie et suscite la curiosité: jeux habiles d’ombre et de
lumière, de formes différentes, de texture, de couleurs,
d’odeurs, etc…, tout un héritage provenant de connais-
sances en floriculture, en horticulture et, bien sûr, en archi-
tecture. Nous vous invitons à aller faire une ballade sur
notre site: www.denogent.ch

Nous attachons une importance – particulière – aux diffé-


rentes étapes de la construction des aménagements
extérieurs, tant sur le plan du projet, de la réalisation que
sur celui de l’entretien. Cela commence avec le contrôle
de la qualité de la terre végétale et des terres de sous-
couches, car elles sont à la base d’un bon développe-
ment dans le temps. Nous étudions avec beaucoup
d’attention et de sensibilité les nivellements, les profilages,
les pentes, les courbes, les axes, le choix des matériaux
pour finalement organiser leur mise en œuvre dans les
règles de l’art et ainsi créer de nouveaux paysages de
rêve. Un arbre, une boule de buis, un rosier, une pivoine
judicieusement disposés donneront toute l’esthétique,
l’équilibre et l’élégance qu’un jardin requiert. Enfin, nous
nous penchons sur chaque détail, aussi bien pour les
travaux de maçonnerie que de jardinage.

Inspiration, créativité, imagination et technique sont les


reflets de notre travail d’équipe. Sans relâche, nous nous
remettons en question, ce qui engendre une constante
évolution et nous permet d’obtenir une qualité et des
objectifs hors du commun. Pour revenir à votre question:
c’est tout cet ensemble de préoccupations qui fait le
style de nos jardins! Pour nous, le jardin est un patrimoine
durable. Aujourd’hui encore, nous avons la satisfaction de
nous occuper de campagnes et de jardins que mon
grand-père Henri entretenait! A notre tour, nous espérons
aussi avoir le plaisir d’en transmettre quelques uns aux
générations futures.

76
Coppet
Structure en buis taillés face au lac Léman

Dully
Un peu d’histoire…
Théâtre de verdure au bord de l’eau
1940: de vergers en potagers, de prairies en jardins,
Henri Denogent, jeune diplômé d'arboriculture,
élague les arbres, taille les buis, ratisse la pesette des
chemins, fleurit les parterres, transportant son échelle
et ses outils d'un domaine à l'autre. Le soin de son tra-
vail lui vaut peu à peu la confiance d'une clientèle
nombreuse et fidèle, qui assoit progressivement une
activité solide dans ce paradis du jardinage qu'est
la Côte vaudoise. Dix-sept ans plus tard, Roger
Denogent, accompagné de son épouse Janine, suit
les traces de son père. Il complète bien vite le travail
d'entretien par la conception de jardins nouveaux
qu'il imagine et réalise. Ses compositions, basées
sur une observation aiguë du monde végétal, se
caractérisent par une sagesse dans les plantations,
beaucoup de finesse dans les terrassements, mais
aussi par le choix judicieux des matériaux qu'il
emploie et l'attention qu'il porte à leur mise en
œuvre. Ces qualités permettent à ses réalisations de
traverser le temps sans s'embrouiller ni s'appauvrir.
Au contraire, qu'ils mesurent quelques mètres carrés
ou quelques hectares, les jardins dessinés par Roger
trouvent dans les années qui passent une plénitude
et une harmonie qui est la marque d'une approche
à la fois savante et respectueuse de la nature.

Depuis 1990, Marina Denogent, architecte paysa-


giste, collabore au travail de ses parents. Fidèle à
l’état d’esprit de ses devanciers, elle innove et
s’ouvre à de nouveaux secteurs d’activité. La passion
pour la nature, le paysage et la beauté des jardins
traverse les générations chez les Denogent.
Photos: © Thomas Hensinger, Genève et Marina Denogent

Route de l’Etraz 4 • CH-1197 PRANGINS


Tél. +41 (0)22 361 44 18 • Fax +41 (0)22 361 52 06
info@denogent.ch • www.denogent.ch

77
Chemin des Champs-Courbes 19
CH-1024 Ecublens
Tél. +41 21 691 63 32
Fax +41 21 691 42 81
H2@groupeh2.ch
www.groupeh2.ch

UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE POUR


TOUTES LES SPÉCIALITÉS DU BÂTIMENT
Les bureaux Hirschi Energie SA et Hurni SA fondés en 1980 regroupaient
déjà les spécialités techniques du bâtiment dans le domaine du
Chauffage, de la Ventilation, du Sanitaire et de l'Electricité (CVSE).
C'est en 2008, avec la collaboration de M. Antonio Alvarez et M. Marcel
Hurni, que le Groupe technique H2 est devenu l'entité principale. A ce
jour, le Groupe technique H2 compte une trentaine de collaborateurs
spécialisés, tels que physiciens, ingénieurs, techniciens, informaticiens,
dessinateurs, consultants.

78
Nos Compétences – Notre capital
Notre groupe est actif sur l'ensemble de la conception
du bâtiment à savoir les installations techniques telles
que Chauffage, Ventilation, Sanitaire, Electricité
(CVSE), ainsi que la modélisation sur le comportement
physique des constructions, mais également l'élabora-
tion de bilans thermiques et énergétiques. Détail graphique d’un pont thermique

Le groupe technique H2 est compétent sur les installa-


tions de chauffage, ventilation, rafraîchissement, sani-
taire, électricité, les systèmes de la domotique, ainsi
que l'élaboration de concepts énergétiques dans le
domaine des énergies renouvelables.

Ses prestations sont synonymes de qualité et de réacti-


vité, tels que définition des objectifs (en collaboration
avec les architectes et maîtres d'ouvrage), élabora-
tion des concepts énergétiques, de sécurité, des
plans, suivi des travaux, contrôle de qualité ou encore
planification et organisation des mises en service.
Grâce à ses véritables aptitudes pluridisciplinaires,
résultat d'une équipe compétente et expérimentée, le
groupe prend en charge l'ensemble du projet de sa
conception à la réalisation finale. La maîtrise globale
des techniques du bâtiment est une véritable force et
un gage de sérénité pour la réalisation efficace de
chacun des projets.

Actuellement
Le Groupe technique H2 est impliqué dans l'étude et
la réalisation d'objets complexes tels que:

Grands centres commerciaux, groupements d'habita-


tions, hôpitaux et laboratoires, centres scolaires, etc.
Leurs spécificités techniques différant les unes par rap-
port aux autres, elles nécessitent une réflexion qui
puisse apporter des solutions techniques et énergé-
tiques adaptées à chaque utilisateur.

Demain
Dans le but de promouvoir les énergies renouvelables
et grâce à son expérience, le Groupe technique H2
diversifie ses activités et s'implique dans le concept glo-
bal de complexes industriels en Suisse et à l'étranger où
les ressources énergétiques deviendront limitées.
INTERVIEW

NURIA GORRITE
DES PROJETS SUR DE BONS RAILS
Le point commun entre les crèches et la mobilité,
deux questions sensibles dans le canton de Vaud?
Nuria Gorrite. Au Gouvernement vaudois depuis bientôt
une année, la ministre des infrastructures considère
que «tant l’accueil de jour des enfants que la mobilité
font partie des conditions-cadres pour accompagner
notre extraordinaire développement économique
et démographique». 50'000 voyageurs supplémentaires
par jour sur l’axe ferroviaire Lausanne-Genève à l’horizon
2030 (deux fois plus qu’aujourd’hui!), plusieurs milliers
de places encore manquantes dans les crèches:
les défis ne sont pas minces.

© Arc

Election au Conseil d’Etat, 2e tour, avril 2012


© Arc

80
Vaud et Genève ont fait alliance pour doubler
la capacité en places assises entre Lausanne et
Genève et se faire entendre auprès de la Berne
fédérale. Où en le projet «Léman 2030»?
N. Gorrite: Il est sur de bons rails. Il a été intégré dans
le fameux projet fédéral FAIF (financement et aména-
gement de l’infrastructure ferroviaire) dont la dotation
a passé récemment de 3,5 à 6,4 milliards de francs. Le
peuple se prononcera en 2014 sur ce projet approuvé
par les Chambres fédérales. Jamais la Confédération
n’aura investi autant d’argent et, surtout, jamais elle
n’en aura mis autant sur la table pour la Suisse
romande!

La ligne «Vaud-Genève» est ultra-saturée,


dites-vous…
Notre espace de vie Vaud-Genève est le deuxième le
plus peuplé de Suisse, son PIB a sans doute la plus forte
croissance et en même temps, nous étions jusqu’à
présent sous-dotés dans les investissements fédéraux.
Soit on continuait à pleurnicher et à jouer les Caliméro,
soit on prenait notre destin en main, ce que nos deux
cantons ont décidé de faire en 2009 en mutualisant
leurs efforts pour rattraper leur retard. Le projet FAIF
le montre, les résultats sont palpables.

Ne craignez-vous pas le vote populaire de 2014?


Ce paquet a l’avantage de tenir compte des différentes
régions, ce qui évitera des guerres entre ces dernières.
D’autre part, nous vivons une période de prospérité et de
taux bas. C’est donc maintenant qu’il faut investir pour Inauguration de la route H144
préparer l’avenir. Il faudra cela dit engager des forces Rennaz (VD) – Les Evouettes (VS) - 8 novembre 2012
© Arc
dans la bataille du rail, expliquer qu’il faut adapter les
infrastructures pour conserver l’attractivité économique
de notre espace métropolitain et que ce sera profitable
à tout le pays. Je crois que le peuple nous suivra.

Concrètement, comment doubler la capacité


en places assises entre Lausanne et Genève?
La ligne et les gares – Lausanne, Renens et Genève –
seront réaménagées pour être à même d’accueillir des
trains plus hauts et plus longs. Il faudra rallonger les quais
et les élargir pour que des trains de 400 m. puissent s’y
arrêter, une 4e voie et des saut-de-mouton (passages
d’une voie par-dessus une autre) entre Lausanne et
Renens pour assurer les croisements. Ensuite, il s’agira
d’ajouter une 3e voie sur certains secteurs. La première
étape des travaux prendra une dizaine d’années. En
cas de feu vert populaire, nous sommes prêts à com-
mencer le chantier de la gare de Lausanne en 2015.

En attendant l’horizon 2025, quelles autres répon-


ses apporter à la problématique de plus en plus
aiguë de la mobilité?
Le projet FAIF concerne la desserte nationale, les grands
axes. En attendant leur amélioration, nous continuons
à développer le RER dont la fréquentation a augmenté
de 40% entre 2005 et 2010. L’ensemble des étapes pré-
vues – pour desservir le Nord vaudois, la Broye, la vallée Interview radio
à la salle du Bicentenaire
© Arc
INTERVIEW

© Arc

Dans le train Lausanne-Genève


avec la Conseillère d’Etat genevoise
Michèle Künzler
© Arc

de Joux, etc. – devraient être réalisées entre 2014


et 2018. Il s’agit d’irriguer le territoire et d’améliorer les
cadences. D’autre part, nos projets d’agglomération
déboucheront sur une meilleure mobilité; c’est dans
ce cadre que se construira la ligne de tram Lausanne-
Renens qui soulagera le secteur d’agglomération le
plus saturé du canton. La mise en service est prévue
pour 2018. Le calendrier est ultraserré; espérons qu’il
y aura pas trop de recours, car cela rallongerait
la procédure.

Qu’en est-il du projet de métro M3 appelé


à desservir le nord de Lausanne?
Nous l’avons déposé à Berne dans le cadre des projets
d’agglo de la deuxième génération. S’il est retenu
comme mesure efficace à l’intérieur de l’agglo, une
décision attendue dans le courant de l’été, il devrait
être réalisé à l’horizon 2020.

Développer la mobilité, jusqu’où?


Il ne faut pas voir les infrastructures comme une nui-
sance mais comme une condition-cadre accompa-
gnant le bien-être et la prospérité. Il serait contraire
à nos intérêts de vouloir mettre un frein à notre dévelop-
pement car il est porteur de la croissance permettant
d’assurer les emplois. Cela dit, ce développement doit
répondre à des principes durables en matière
d’aménagement du territoire et de mobilité. Le canton
de Vaud avait pris du retard sur ce point, mais
aujourd’hui nous œuvrons dans ce sens.

L’accueil de jour des enfants fait également partie


des conditions-cadres pour accompagner
ce développement. Pour les familles, c’est sou-
vent un casse-tête de trouver une place dans
une crèche…
Je compatis beaucoup avec les jeunes familles aujour-
d’hui. Dans ce domaine également nous sommes en
rattrapage. Le canton de Vaud s’est doté en 2006
d’une loi relativement novatrice, qui reconnaît les
besoins des familles et engage la participation finan-
cière de tous les acteurs – canton, communes Lors des 150 ans de la ligne ferroviaire
et employeurs – alors qu’on avait considéré jusqu’alors Lausanne-Berne avec Andreas Meyer, CEO CFF.
© Severin Nowacki
que les pouvoirs publics n’avaient aucun rôle à jouer

82
Inauguration de la route H144
Rennaz (VD) – Les Evouettes (VS) avec le Conseiller
d’Etat valaisan Jacques Melly – 8 novembre 2012
© Arc

dans cette question. Cette loi incite également


les communes à créer les structures nécessaires. En cinq
ans, le nombre de places en accueil collectif a passé
de 10'000 à près de 16'000, ce qui nous met en tête
du hit-parade suisse avec Zürich. La loi est récente
et c’est un premier pas. Comme les besoins restent
extrêmement forts, le Conseil d’Etat a décidé dans
son programme de législature 2012-2017 d’apporter
une contribution supplémentaire au développement
de l’accueil de jour.

Avec quel objectif?


Nous voulons conserver la même dynamique de pro-
gression pour atteindre un taux de couverture
d’au moins 25%, parascolaire compris, au lieu de 21%
actuellement. Il faut encore créer 5000 à 6000 places.
Ce qui est important, c’est que la dynamique est
lancée. Autre élément très encourageant: 99% de
la population habitent désormais dans des communes
appartenant à un réseau d’accueil.

Entretien réalisé par G.C. Zuber

Elle était syndique de Morges. Nuria Gorrite


est au Gouvernement depuis bientôt un an.
Ses impressions: «C’est assez dense, mais mon
département est enthousiasmant et j’ai la chance
de pouvoir m’appuyer sur des collaborateurs en or
et ensuite de faire partie d’une super équipe
au gouvernement, des collègues très pro et très
collaborants. C’est gratifiant de travailler dans
ces conditions.»

Faire partie de la majorité (femmes et gauche),


cela aide? «C’est plus confortable, oui. Mais en fait,
ce sentiment de faire équipe va au-delà de
ces questions de parti et de genre.»

83
Certifié ISO 9001:2008 / 14001:2004 N° 15212
Certifié ASMP béton selon normes SN EN 206-1:2000
Certifié ASMP granulats pour béton selon normes SN EN 12620:2002

www.gcm.ch

5 MILLIONS AU SERVICE
DE L’ENVIRONNEMENT VAUDOIS
Proche de Lausanne, la Gravière de la Claie-aux-Moines SA (GCM SA)
fabrique du béton frais et exploite des gravières. Soucieuse de
l’environnement et consciente de l’indispensable nécessité du recy-
clage, elle a investi au service de l’environnement vaudois dans
une installation de recyclages des matériaux pierreux et bitumineux
de déconstruction. Le 28 juin prochain, la société fêtera ses 40 ans
d’existence en la présence de Mme la Conseillère d’Etat, Nuria Gorrite,
lors d’une inauguration officielle. Rencontre et explications
avec Laurent Dorthe, directeur de la société.

Les installations de traitement des graviers.

84
GCM SA a été fondée il y a tout juste 40 ans.
Jean-Pierre Schmid a pris sa retraite en 2011,
comment passe-t-on à une nouvelle direction
et quels sont les principaux changements?
Ingénieur civil HES, diplômé EMBA HES-SO, j’ai été engagé en 2000
comme responsable technique de GCM SA. J’ai repris la direc-
tion de la société au 1er janvier 2012. La succession s’est faite
naturellement. Depuis 1984, nous sommes précurseurs dans
le recyclage des matériaux pierreux et nous exploitons nos
gravières pour la production de nos bétons, produits phare
de l’entreprise. Afin de répondre aux normes Minergie®,
de plus en plus présentes sur le marché, l’entreprise s’est
lancée dès 2008 dans l’Ecobeton® classé. Ce béton,
conforme aux normes en vigueur, contient jusqu’à 40%
de granulats recyclés. Il peut être utilisé comme béton
de structure dans toutes les constructions courantes
à quelques rares exceptions. Mon travail consiste notam-
ment à faire valoir de tels produits d’avenir aux
ingénieurs, architectes et autorités.

Camion malaxeur… avec une sérigraphie que nous retrouvons


sur la pompe à béton, la balayeuse et l’installation
de traitement des graviers.

Installations de recyclage en cours de montage, inaugurée le 28 juin


prochain, les plus modernes de Suisse et uniques en Romandie.

Le milieu des gravière est un chance pour la nature, propice aux batraciens
comme le sonneur à ventre jaune ou le crapaud accoucheur.

Quels sont les investissements stratégiques pour renfor-


cer votre position de leader romand sur le marché
des bétons recyclés?
Nous exploitons deux gravières et avons conscience que les gisements
seront éteints d’ici quelques années. Nos investissements en terme d’équi-
pements sont très importants. En 2004, Fr. 2.4 millions ont été investis dans une
2e ligne de production de béton, «just in time» pour les grands travaux du
métro lausannois M2; en 2007, Fr. 5.5 millions pour le traitement des graviers
naturels; cette année enfin Fr. 4.8 millions d’investissements complémentaires
pour de très importantes installations de recyclages des matériaux pierreux et
bitumineux de déconstruction (concassage, criblage et triage des couleurs).
Uniques en Romandie, elles seront les plus modernes de Suisse par la possibilité
de séparer la brique rouge des graves et de sortir le bois, les plastiques et autres
déchets nuisibles. Nous garantirons ainsi la qualité et la régularité.

85
Quelle est votre démarche pour préserver
l’environnement et diminuer votre impact sur
la nature?
Au rythme actuel de consommation, il faut savoir que la péren-
nité des gisements de graviers naturels dans le canton de
Vaud n’excède pas une génération. Afin d’économiser ces
ressources naturelles, GCM SA a trouvé des solutions dans le
recyclage de matériaux pierreux et de surenchérir: comme
le béton est recyclable à l’infini, les constructions
d’aujourd’hui sont les gravières de demain. Dans un autre

D.irecteur de GCM SA

Pompe Schwing 36 m.
pour le pompage des bétons

Installations de recyclage en cours de montage, inaugurée le 28 juin


prochain, les plus modernes de Suisse et uniques en Romandie.

registre, des panneaux photovoltaïques seront prochainement installés et pro-


duiront annuellement 54’000 kWh. Aux niveaux des impacts, l’entreprise met tout
en œuvre pour diminuer les nuisances sonores et les poussières. Tout ceci s’inscrit
dans une démarche écologique volontariste. N’oublions pas que les gravières en
général sont des lieux propices à la biodiversité et une chance pour la nature!

86
Installations de recyclage en cours de montage, inaugurée le 28 juin
prochain, les plus modernes de Suisse et uniques en Romandie.

La 2e ligne a été inaugurée en 2004, just in time pour le M2.

Lors de la fête d’inauguration en 2007.

L’inauguration prévue le 28 juin est une mani-


festation d’envergure réunissant vos plus fidèles
clients mais également Madame la Conseillère
d’Etat Nuria Gorrite, Cheffe du Département
cantonal des infrastructures et des ressources
humaines. Elle vous fera l’honneur de sa
présence. Quel est le programme de cette journée
toute particulière?
Nous attendons près de 300 convives pour cette journée qui a pour
thème: «A 40 ans, la Gravière fait son recyclage». GCM SA a investi
près de Fr. 5 millions au service de l’environnement vaudois. Cette
journée est dédiée à son inauguration. Nous débuterons avec le coupé
de ruban par Mme la Conseillère d’Etat Nuria Gorrite qui nous a fait
l’honneur d’en être en quelque sorte la marraine. Un spectacle son
et lumière (dans la même lignée des fêtes précédentes), avec la partici-
pation de l’humoriste Karim Slama évoluant dans les airs, précédera
la partie officielle et un repas aux notes artistiques. Nous réservons
quelques agréables surprises à nos invités qui pourront aussi profiter d’une
visite guidée. Nous souhaitons médiatiser notre message afin que les déci-
deurs politiques œuvrent pour le recyclage des matériaux de déconstruc-
tion. Aujourd’hui, le canton de Vaud est saturé pour le stockage des maté-
riaux de démolition bitumineuse. Madame Gorrite est parfaitement
consciente de cette situation préoccupante. Pour conclure, cet investissement
traduit clairement la volonté stratégique de notre entreprise, notamment
la prise en compte de la dimension écologique et environnementale.

Gravière de la Claie-aux-Moines SA
Béton – Ecobéton® – Gravier – Grave – Ecograve® – Ecostab®
Administration: Tél. 021 784 84 30 / Fax 021 784 84 31
Commandes: Tél. 021 784 84 35 - Fax 021 784 84 36
Case postale 123 - 1073 SAVIGNY

www.gcm.ch

87
INTERVIEW

CLAUDINE AMSTEIN, DIRECTRICE DE LA CVCI


«NE TIREZ PAS SUR LES MULTINATIONALES!»
Avec 3000 entreprises membres, la Chambre vaudoise
de commerce et d’industrie (CVCI) est la plus grande
du genre en Suisse. Des vignerons-encaveurs
aux micro-industries, des start-up aux multinationales,
la CVCI rassemble de très nombreux acteurs écono-
miques du canton. Ensemble, ils pèsent 110'000 emplois
(40% des emplois du secteur privé).
Rencontre avec Claudine Amstein, directrice de cette
importante organisation, alors que l’économie canto-
nale est confrontée à de gros challenges…

Claudine Amstein
© Zuzanna Adamczewska-Bolle

Assemblée Générale CVCI, 2012


© Zuzanna Adamczewska-Bolle

88
Claudine Amstein, comment se portent
les entreprises vaudoises?
Je vais vous donner une réponse «vaudoise»: compte
tenu du contexte économique mondial et européen,
notre économie ne se porte pas si mal. Nous avons
la chance qu’elle soit très diversifiée, ce qui nous per-
met de résister à la crise, mais nous devons être vigilants,
particulièrement en ce qui concerne la question des
statuts fiscaux spéciaux. (Ndrl: les cantons peuvent
appliquer des taux d’imposition des bénéfices
plus avantageux à certaines catégories d’entreprises
internationales: sociétés de domicile, mixtes, holdings.)

Pourquoi cette question vous inquiète-t-elle?


De nombreuses entreprises bénéficient de ce régime
dans notre canton; cette présence internationale
contribue à la diversification de notre économie et est
une source d’enrichissement pour tout le tissu local (lire
encadré). Or l’Union Européenne, qui veut les attirer,
souhaite que la Confédération mette fin à ces statuts
spéciaux. Tandis que les négociations sont en cours
avec Bruxelles, il s’agit de trouver des solutions pour faire
face à cette concurrence très vive et prévenir un
exode.

Comment?
L’abandon des statuts fiscaux se soldera probable-
ment par le passage à un taux d’imposition unique
pour toutes les sociétés. Les entreprises locales
devraient ainsi bénéficier d’un taux plus bas
qu’aujourd’hui, et c’est tant mieux. Mais les entreprises
Assemblée Générale CVCI, 2012
internationales concernées par les statuts spéciaux © Zuzanna Adamczewska-Bolle
paieront davantage. Tout le défi est de réussir l’exer-
cice d’équilibrisme auquel la Suisse est confrontée:
les cantons doivent décider du bon taux, la Rencontre des chefs d’entreprises,
Confédération doit choisir le bon système pour rester Ecowaste à Aclens
© CVCI
concurrentielle face à l’Europe tout en ménageant
les finances publiques.

Vaud et Genève ont décidé de faire front


commun dans ce débat fédéral. Pour vous,
c’est extrêmement important. Pourquoi?
Il faut le poids réuni de nos deux cantons pour défen-
dre nos intérêts qui sont aussi ceux de tout
le pays d’ailleurs, même si tout le monde n’en pas
conscience en Suisse. Ce sujet est compliqué dans la
mesure où Vaud et Genève sont avec Zürich, Bâle,
Berne et le Tessin les cantons qui abritent le plus d’en-
treprises au bénéfice de statuts spéciaux. Les autres
cantons ne se sentent pas autant concernés. Et pour-
tant la Confédération touche énormément d’argent
de la part de ces entreprises via l’impôt fédéral direct
(IFD). La Confédération perdrait beaucoup, elle aussi,
à les laisser partir…

Concrètement, quel taux unique?


Avec un taux en-dessus de 15%, on aura de la peine
à sauvegarder l’attractivité de la place suisse par
rapport à l’UE.
INTERVIEW

Fiscalité toujours: la CVCI publie régulièrement


des comparatifs entre votre canton et les autres.
Quelle est la situation actuelle?
La fiscalité vaudoise reste malheureusement l’une
des plus lourdes de Suisse. C’est pour préparer au débat
sur les statuts fiscaux d’ailleurs que nous avons lancé
cette publication que nous rééditons chaque deux an.

Tout de même, les entreprises innovantes


bénéficient de déductions fiscales considérées
comme exemplaires…
Il est vrai que le canton s’est doté d’une politique
Business Speed Dating à la CVCI, 2012
dynamique pour soutenir l’innovation et la création © CVCI

de nouvelles entreprises. Outre le volet fiscal, relevons


aussi la création d’Innovaud. Opérationnelle depuis
février, cette nouvelle structure, abritée dans les locaux
de la CVCI, aiguille les entreprises porteuses de projets
d’innovation – starts-up, PME ou multinationales.
Ces aides au démarrage sont à saluer car c’est le tissu
de demain qui se prépare ainsi. Mais il ne s’agit
que d’une petite part du tissu existant. L’effort doit
également porter sur les entreprises qui sont là
aujourd’hui, celles dont on souhaite qu’elles continuent
à se développer… A ce propos, le canton a négocié
avec les associations économiques une augmentation
des allocations familiales contre une baisse de l’imposi-
tion des personnes morales. Cette diminution, attendue
pour 2014, est très modeste, mais c’est un début.

Quelles sont vos autres grandes préoccupations?


Nous avons besoin de nouvelles infrastructures ferro-
viaires et routières. Le contournement de Morges
par exemple est une nécessité. Pendant longtemps,
la Suisse romande ne s’est pas assez battue pour
obtenir les fonds nécessaires, mais ce n’est plus le cas
maintenant et on peut dire que notre région s’est bien
reprise en main pour se faire entendre. De plus,
les chiffres et les prévisions de croissance montrent
que c’est dans l’arc lémanique particulièrement que
la Confédération devrait investir. La CVCI est aussi très
préoccupée par la question de l’approvisionnement
énergétique, qui va bien au-delà du canton. Enfin, il
s’agit d’encourager la formation et l’apprentissage en
particulier ainsi que la recherche et le développement
– l’EPFL remporte de beaux succès, mais il faut rester
vigilant.

Quelles sont les perspectives à moyen terme


pour la place économique suisse,
dans une Europe qui va mal?
C’est préoccupant. La visibilité s’est bien souvent
réduite à un mois, alors qu’elle était auparavant de six
mois à deux ans selon les branches. Il va falloir s’adapter
à cette nouvelle donne. Le problème, c’est que
le monde politique, les conditions cadres n’évoluent Rencontre des chefs d’entreprises à l’opéra de Lausanne, 2012
© CVCI
pas au même rythme.

90
Conférence de presse UBS 2012
(de g. à droite) Thomas Veraguth, Claudine Amstein, Alain Conte
© Agence de presse ARC

Voyez les tergiversations et les messages contradictoires


sur le secret bancaire ou encore les flous autour de
l’application de la lex Weber…

C’est déstabilisant, alors que, justement, c’est la stabilité


et la visibilité des conditions cadres de la Suisse qui ont
fait jusqu’à présent son succès. Des valeurs que nous
devons maintenir.

Entretien réalisé par G.C. Zuber

Le poids des multinationales en terre vaudoise


• 33% du PIB en 2000, 41% en 2010
• 24'000 emplois créés en 10 ans (soit 2/3 des nou-
veaux emplois)

Claudine Amstein – expresso

Blogueuse. Son blog dans 24 Heures est très suivi:


«C’est un petit challenge de trouver chaque
semaine, année après année, un thème suscitant la
discussion… Les sujets sur l’immigration sont les plus
sensibles. Les sujets purement économique sont
également émotionnels, mais ils suscitent, eux, des
débats constructifs.»

Bien Vivre en Pays de Vaud. «Malheureusement,


mon nom ne le dit pas mais les Amstein sont vaudois
depuis plusieurs générations. Ma famille vient de
Montreux, j’ai grandi à Romainmôtier, j’habite
Lausanne. Je suis très attachée à mon canton.
J’aime sa diversité, la ville et son offre culturelle, la
campagne, la montage, et les bons produits du ter-
roir, saucisse au chou et autres taillés au greubon…»

91
MJM Global Building SA
Rue de l’Industrie 8 • CH-1630 Bulle
Tél. +41 26 913 71 51 • Fax +41 26 913 71 52
info@mjmbuilding.ch • www.mjmbuilding.ch

MJM GLOBAL BUILDING SA


Fondée en 2009 par Luc Bugnon, MJM Global Building SA
englobe les entreprises Bugnon Construction SA (2007)
et Bugnon Assèchement S.à.r.l (2008). MJM Global
Building, entreprise générale assure la réalisation et dans
certains cas, la direction architecturale, organise la mise
en œuvre. Dans sa mission de construction et de coordi-
nation, l'entreprise impose un modèle de transparence,
à chaque étape et en tout point. Avec 40 collaborateurs,
MJM conserve le charme d'une petite entreprise. Luc
Bugnon orchestre le tout avec passion. Entretien
© Thomas Jantscher

92
Au sein de MJM, en tant que fondateur, quelle
philosophie, quel état d'esprit entretenez-vous
avec vos clients et avec votre personnel?
Plus jeune, à la HES, j'avais choisi un travail d'étude
qui développait le sujet: «L'homme au coeur de l'entre-
prise». Il me tient toujours à coeur de placer l'homme
au centre de nos priorités. Notre petite entreprise
fonctionne avec des compétences humaines. Dans
l'industrie, on mise souvent sur les meilleures machines.
Pourtant, sans un personnel adéquat à la bonne place,
même en investissant dans des technologies perfor-
mantes, le travail demeure improductif. Sur l'ensemble
de nos trois entreprises, quarante employés fonction-
nent avec complicité depuis des années. En six ans,
nous n'avons déploré que deux départs remplacés.
Nous traversons ensemble les périodes d'incertitudes
et celles des grandes satisfactions.

Nous fonctionnons en dialoguant avec les collabora- © Thomas Jantscher

teurs MJM, de même, nous respectons cette transpa-


rence vis à vis de nos clients, sachant que pour beau-
coup la construction constitue un grand événement de
la vie, souvent unique, nous veillons à ce que chaque
étape soit claire. Tous les points autant financiers que
techniques sont abordés. Chacun doit savoir comment
se déroule le processus de sa construction.

Quand vous mettez en oeuvre une construction,


qui sont vos partenaires et sur quels critères
les choisissez-vous?
Nos critères de choix sont d'abord la qualité du travail,
la réputation de l'entreprise et les prix. Nous avons
engagé une fidélité avec deux entreprises par corps
de métiers, depuis les débuts, en 2007. Garder les
mêmes interlocuteurs nous permet de fonctionner avec
une bonne coordination. Nous sommes exigeants et
demandons une parfaite exécution de la construction.
Nous prenons également en considération le respect
des exigences liées à la protection de l’environnement.
Nous offrons à nos partenaires la possibilité de trier leurs
déchets et traiter les eaux de nettoyage ( ex.: lavage
des engins pour le béton, le peintre, le plâtrier, etc).
94
Comme pour la majorité des projets actuels, nos réalisa-
tions peuvent soit bénéficiés d’un label «Minergie»
ou tout au moins s’inscrire dans leurs standards de
construction.

Parlez-nous de vos réalisations et de votre


champ d'action. Quels défis à relever chez MJM
Global Building pour l'avenir?
Nous avons eu la chance de réaliser de très belles villas
individuelles et des immeubles dans la région lausan-
noise. Nous terminons actuellement la transformation
d'une magnifique ferme à Bourg-en-Lavaux, et sommes
adjudicataires d'un bel immeuble PPE d'une trentaine
d'appartements à Paudex, et d'immeubles PPE à
Palézieux. Nous préparons de beaux projets en Valais
et sur la Riviera. Nous sommes actifs principalement sur
l'arc lémanique et dans le canton de Fribourg.

Nous ressentons une grande satisfaction, une fois


l'ouvrage réalisé, car parallèlement une belle relation
s'est établie avec nos clients. Nous nous revoyons
régulièrement, que nos clients soient des particuliers
ou des promoteurs. Nous assurons le suivi de l'objet
construit après sa réalisation. Pour l'avenir nous poursui-
vons nos objectifs exigeants et assurons chaque année
la formation de deux apprentis, encadrés par des
équipes compétentes.

Rue de l’Industrie 8 • CH-1630 Bulle


Tél. +41 26 913 71 51 • Fax +41 26 913 71 52
info@mjmbuilding.ch • www.mjmbuilding.ch

95
SVIT SWISS REAL ESTATE SCHOOL SA
Avenue Mon-Repos 14
1005 Lausanne
www.svit-school.ch

SVIT ROMANDIE ET SVIT SCHOOL


UNE ASSOCIATION ET UNE ÉCOLE
AU SERVICE DE L’IMMOBILIER
Le SVIT Romandie fait partie de l’Association suisse de
l’économie immobilière (SVIT), laquelle regroupe dix
antennes régionales et cinq chambres professionnelles.
La SVIT School est le centre de formation du SVIT. Depuis
2006, SVIT Romandie et SVIT School déploient leurs acti-
vités en Suisse romande. Avec un certain succès. Petit
tour d’horizon sur les activités du SVIT en Suisse romande
à travers une interview du président du SVIT Romandie
Jean-Jacques Morard, animé par un esprit dynamique
et conquérant.

© IMAGE CONCEPT

96
Pouvez-vous nous présenter le SVIT Romandie?
C’est une association professionnelle créé en 2006 qui
regroupe les différents acteurs de l’économie immobi-
lière dans toute la Suisse romande. La fondation du SVIT
Suisse, elle, remonte à 1933. En Suisse romande, la greffe a
très bien et très vite pris. Le nombre des membres est en
constante augmentation (140 actuellement), de même
que notre budget et nos activités. La particularité de l’as-
sociation est de réunir des représentants de tous les
métiers et pas seulement les gérants, les experts, les cour-
tiers ou les propriétaires. Dans nos rangs, on trouve égale-
ment des architectes, des consultants, des entreprises
générales, des banquiers spécialisés dans l’immobilier,
etc. Et nous venons d’accueillir l’un des principaux
bureaux d’ingénieurs du pays: BG Ingénieurs Conseils.
D’autres vont certainement suivre. Cette diversité fait
notre force et enrichit les débats entre nous grâce à la
multiplication des points de vue.

Le SVIT Romandie est jeune et dynamique.


Comment communiquez-vous avec vos memb-
res? Comment faire pour se démarquer de l’image
négative parfois associée à l’immobilier?
Nous envoyons régulièrement à nos membres des
Newsletter pour leur permettre de suivre l’évolution de
l’actualité immobilière et pour les informer des formations
proposées par la SVIT School. Nous publions également
une lettre d’information (immobilia.info), disponible dans
différents formats électroniques (iPad, iPhone et E-
paper). Nous retrouvons nos membres lors des manifesta-
tions que nous organisons régulièrement tout au long de
l’année. Pour combattre l’image négative que certains
ont de l’immobilier, nous travaillons dans deux directions:
d’abord, nous établissons des standards de qualité que
nos membres doivent respecter. Ensuite, nous intervenons
dans le débat public pour expliquer le rôle et l’impor-
tance de l’immobilier pour notre société. Dans une chro-
nique récemment parue dans 24H et la Tribune de
Genève, j’ai par exemple rappelé que l’activité immobi-
lière rapportait des milliards, chaque année, aux caisses
publiques. Notre engagement actif pour la construction
de nouveaux logements est un autre exemple.

97
© IMAGE CONCEPT

© IMAGE CONCEPT

Quels sont les objectifs de la SVIT School?


La SVIT School existe depuis 2000 en Suisse alémanique
où elle offre aux professionnels de la branche une très
large palette de formations allant du Cours d'introduc-
tion au Master of Advanced Studies in Real Estate
Management (MREM). En Suisse romande, où elle est
présente depuis 2006, elle offre des cours dans toutes les
options du Brevet fédéral (gérance, courtage, promo-
tion et expertise), un cours d’introduction, de même que
des séminaires d'une journée sur des thèmes d'actualité
ou des domaines spécialisés. Dès 2015, un cours sera pro-
posé pour ceux qui veulent obtenir le diplôme fédéral.
La SVIT School jouit d’une excellente réputation et peut
sans forfanterie se targuer d’être la meilleure école
de Suisse romande dans son domaine. Les étudiants ne
s’y trompent d’ailleurs pas: les inscriptions ne cessent
d’augmenter d’année en année. Et je pressens que
ce trend ne va pas fléchir ces prochaines années. Dans
la formation, le SVIT s’est beaucoup engagé pour reva-
loriser les titres fédéraux. En Suisse romande, ces derniè-
res années, nous avions cédé à une certaine paresse,
voire facilité. Les examens conduisant aux titres fédéraux
s’étaient provincialisés. Mais cette époque est révolue.
Dès 2014, les examens seront à nouveau uniformément
organisés dans tout le pays. C’est un point très positif
pour la qualité de la formation et donc pour la qualité
des collaboratrices et des collaborateurs qui travaillent
dans nos entreprises – un point qui me tient personnelle-
ment très à cœur.

98
© IMAGE CONCEPT

SVIT ROMANDIE
Avenue Mon-Repos 14
1005 Lausanne
www.svit-romandie.ch

99
Rue du Grand-Pré 2b – CP 320
CH – 1000 Lausanne 16
Tél. +41 21 321 44 66 – Fax +41 21 321 44 69
admin@cche.ch – www.cche.ch

SENSIBILITÉ ET COHÉRENCE POUR


DES PROJETS DE L’ÉCHELLE HUMAINE
À L’ÉCHELLE URBAINE
Plus de 140 collaborateurs composent le staff de CCHE. La mixité, la
diversité des origines et la complémentarité des connaissances sont
des sources d’inspiration et de performance au quotidien. Rencontre
avec Marc Fischer, un des six associés du bureau, responsable du
secteur Architecture d’intérieur et du développement du design avec
Axel Jaccard.

100
L’histoire de CCHE s’écrit au quotidien, mais ses
racines datent des années 1970. Comment a
évolué l’entreprise au fil des décennies? Quelle
est la philosophie qui fait la cohérence d’une
société attachée à des valeurs humaines?
Frédéric Brugger a imprimé, de toute sa rigueur, la philo-
sophie de notre bureau. Notre architecture est résolu-
ment tournée vers l’avenir, tout en s’inspirant, sans
cesse, de ce qui fait nos racines. L’architecte Brugger
est le père fondateur du bureau et le créateur de plu-
sieurs bâtiments de Lausanne dans les années 60 à 80
(collège de l’Elysée, Kodak, crématoire de Montoie).
CCHE se nourrit d’une sérénité participative de ses
associés et collaborateurs. Son évolution s’est fait grâce
à des impulsions novatrices offertes par des personnali-
tés du bureau. Au fil des années, la direction s’est enri-
chie de M. E. Catella (1978) puis successivement de M.
E. Hauenstein (1983), M. H. Ehrensperger (1998), M. M.
Cennini (2004), M. M. Fischer (2007) et M. D. Grosso en
2011. La notion de pérennité s’est installée grâce à E.
Catella. Il a introduit différentes compétences et insufflé
une dynamique en faisant entrer des associés afin que
la société soit intrinsèquement liée aux compétences
des personnes. Par conséquent, CCHE est devenue une
marque liée aux aptitudes de ses participants, soutenue
par des chefs de projets qui, la plupart, sont actionnai-
res minoritaires de la société. Chaque associé a amené
sa vision personnelle, sa sensibilité propre et ses affinités
particulières. La complémentarité de nos savoir-faire,
notre cohérence, mais aussi notre capacité d’écoute
face aux souhaits des clients permettent la réalisation
de projets d’envergure avec un niveau soutenu d’exi-
gence.

Quels sont les points forts de l’équipe?


Afin de se renouveler sans cesse, CCHE mise sur une
équipe complémentaire, pluridisciplinaire et culturelle-
ment très variée. L’objectif de chacun est la réalisation
de projets uniques et sur-mesure, le tout avec des lignes
contemporaines soignées et innovantes. Notre quoti-
dien se nourrit de nombreux échanges. Les associés se
retrouvent chaque lundi pour la revue des projets. Ce
moment unique est l’occasion de mettre «son cœur sur
la table» et de parler avec franchise et pragmatisme.
Chaque associé fait ses propres acquisitions (par
concours, par relations et par compétence). Les projets
sont alors répartis en fonction des compétences néces-
saires à son développement. © Rafael Rojas

Vos domaines d’intervention semblent à la fois


© Thomas Jantscher
différents et complémentaires?
CCHE se projette dans l’avenir en apportant l’échelle
urbaine à l’échelle humaine. L’urbanisme est un vérita-
ble défi afin de sculpter avec ambition et passion la vie
de demain. L’architecture fait partie intégrante de l’ur-
banisme. CCHE matérialise une idée et un désir de la
porter fidèlement du premier trait jusqu’au détail
réalisé, simple et précis. L’architecture d’intérieur s’est
imposée dans la même réflexion pour donner plus de
sens à nos projets et satisfaire les besoins quotidiens
humains dans un environnement protecteur. Notre
équipe de designers travaille sur le design des produits,
sur la signalétique et sur le graphisme. Notre ligne de
conduite reste le design au service de l’architecture.

Nos métiers sont différents, mais très complémentaires.


Notre savoir-faire demande une attention et une sensi-
bilité à toutes épreuves. L’écoute, les conseils, mais aussi
la patience permettent de trouver le sens et de le met-
tre en forme. Notre capacité à comprendre notre
client, à intégrer ses habitudes de vie permettra une
réalisation au plus proche de ses attentes.

Une formation pour chacun?


CCHE s’est engagée à devenir une entreprise forma- © Thomas Jantscher

trice. Elle accueille plusieurs apprentis chaque année et


offre plusieurs places de stage de durées variables. La © Thomas Jantscher

formation continue des collaborateurs vise à améliorer


leurs connaissances des outils sur lesquels ils sont ame-
nés à travailler quotidiennement. Notre équipe tient à
cœur de transmettre ses connaissances et responsabi-
lise chacun des apprentis. Une bourse CCHE soutient
financièrement le meilleur apprenti Vaudois, dessinateur
en bâtiment. Notre démarche vise à pérenniser et amé-
liorer constamment le bureau. Les perspectives d’évolu-
tion en interne permettent à chacun de s’épanouir pro-
fessionnellement et humainement.

CCHE est labélisée «éco-entreprise», que cela


signifie-t-il?
La société a toujours développé et mis en valeur ce fil-
tre écologique. L’intégration du développement dura-
ble est systématique dans chacun de nos projets. Cette
philosophie fait également partie intégrante de nos
habitudes de travail. Notre réflexion est globale et se
note par différents aspects: diversité des cultures,
réflexion sur les besoins, volonté de polluer le moins pos-
sible, mixité, limitation du gaspillage… Nous sommes
plus de 140 collaborateurs. Par conséquent, nos respon-
sabilités face à l’environnement sont importantes. Notre
architecture se veut pérenne et responsable. Les critè-
res d’exigence du titre «éco-entreprise» s’intègrent
dans une vision très élargie de notre environnement.
Nos engagements sont traduits, à l’externe par la réali-
sation de constructions au plus faible impact environne-
mental possible, avec une pensée élargie aux côtés
sociaux du développement durable, à l’image du pre-
mier quartier d’habitations Minergie ECO de Suisse
romande au Mont sur Lausanne (234 appartements) , et
à l’interne ils sont traduits par une gestion responsable
et rigoureuse de l’entreprise en terme de consomma-
tion, de ressources ou encore la mobilité douce.

CCHE ne se trouve qu’à Lausanne?


Dans le but de nous rapprocher géographiquement de
nos clients et partenaires locaux et afin de pérenniser
d'avantage notre bureau, depuis la fin 2011, nous avons
repris officiellement la direction du bureau Suard

102
© Thomas Jantscher

© Thomas Jantscher

Architectes SA de Nyon. Une nouvelle société a ainsi


été créée «Suard - CCHE Architecture SA» dont la struc-
ture actuelle reste en place à Nyon.

CCHE: des projets variés allant du détail


à la complexité grandeur nature

Swiss Cortex, Romont - Urbanisme et architecture


REVA, Concours 2014 - architecture
Bureau CCHE, Lausanne, 2011 - arch. intérieur
M2, Lausanne, 2009 – Urbanisme et architecture
L’hôtel Lavaux, Cully, 2012 - transformation MH
Siège Nespresso, Concours 2010 - architecture
Ferring Holding SA, Saint-Prex, 2006 - arch. intérieur
Villas Lutrive, réalisation 2007 - architecture
Biopôle II, Lausanne, 2012 - architecture
Centre Nestlé Purina, 2013- arch. intérieur
La lampe du Casino, Neuchâtel, 2013 - Design
Gems Academy, Etoy, 2013 - architecture
© Rafael Rojas
Villa de Maître, Vaud, 2010, - transformation
Mobilier métro M2, Lausanne, 2009 - Design
Businesse Hôtel, Founex, 2014 - architecture

Et de nombreux projets à découvrir sur


www.cche.ch

Rue du Grand-Pré 2b – CP 320


CH – 1000 Lausanne 16
Tél. +41 21 321 44 66
Fax +41 21 321 44 69
admin@cche.ch
www.cche.ch

103
Implenia Suisse SA
Modernisation & Development
Avenue des Baumettes 3
CH-1020 Renens
Tél. 021 637 33 33
Fax 026 663 36 76
www.implenia.com

IMPLENIA CONÇOIT ET CONSTRUIT


POUR L’AVENIR
Offrant un vaste portefeuille de produits et services dans les domaines
de l’immobilier et des infrastructures, Implenia se place en tant que
leader de la construction en Suisse. Conjuguant le dynamisme d'une
jeune entreprise avec les compétences et l’expérience séculaires de
deux groupes d’entreprises riches d’une longue tradition, Implenia
est le plus grand prestataire du bâtiment en Suisse. Rencontre avec
Alberto Simonato, responsable d’agence à Renens.

104
Pouvez-vous me parler d’Implenia?
Implenia est née en 2006 de la fusion de Zschokke et de Batigroup,
héritant ainsi de 150 ans de tradition dans la construction. Nous
sommes présents dans toutes les régions en Suisse y compris à l’é-
tranger. Implenia est une entreprise de proximité à l’écoute de ses
clients. Nous avons six divisons: Modernisation & Development,
Buidings, Tunnelling & Civil Engineering, Construction Suisse Alé-
manique, Construction Suisse Romande et Norge. Responsable © Architecture & Construction
d’une agence dans la première division, je m’occupe des pro-
jets tels que le montage d’opération et développement de © Architecture & Construction
nouveaux projets, ainsi que de la transformation ou création
de nouveaux objets.

Quel rôle joue l’environnement lors de l’élabora-


tion de vos projets?
Le développement durable va être considéré dès le début
de la planification de projets. Implenia ne va pas unique-
ment se soucier des aspects énergétiques, mais aussi
sociaux et économiques, liés au site d’implantation.
Chaque projet doit respecter 18 critères de développe-
ment durable, afin de réduire la consommation, utiliser
des matériaux éco-compatibles, avoir une proximité
avec les transports publics… Notre réflexion se fait tou- © Architecture & Construction

jours en amont, afin d’élaborer le projet en harmonie


avec tous ces critères.
© Architecture & Construction

© Architecture & Construction

Quels sont les sites importants sur lesquels vous avez


travaillé?
Implenia a effectué de nombreuses constructions parmi lesquelles nous
pouvons citer l’EMS «Le Pacific» à Etoy dans le canton de Vaud,
© Architecture & Construction
«Monséjour» comprenant 112 logements locatifs et une crèche à Fribourg.
Nous avons également de nombreux projets en cours, notamment à
Chavannes-de-Bogis et Romanel-sur-Lausanne.
© Architecture & Construction

Quels sont vos objectifs pour l’avenir?


La compréhension du marché et son évolution pour réaliser des objets est
essentielle. Notre région est très dynamique et de nombreuses entreprises vien-
nent s’y installer, nous sommes donc à l’écoute de leurs besoins, afin de réaliser
des projets en accord avec leur exigences.

105
BG Ingénieurs Conseils SA
Siège du Groupe BG
Avenue de cour 61
Case postale 241
CH-1001 Lausanne
Tel. +41 58 424 11 11
pierre.epars@bg-21.com
www.bg-21.com

UN CONSEIL SUR MESURE ET DES SERVICES


D’INGÉNIERIE INTÉGRÉS: UNE FORTE
VALEUR AJOUTÉE POUR SES CLIENTS
Le 31 mai dernier, FMNi, Tonello et Beyeler, trois des sociétés-filles,
ont fusionné dans BG pour permettre une simplification de la structure
juridique de l’entreprise. La dernière société fille ARP sera également
fusionnée dans BG en fin 2013. Le Groupe se présentera désormais
sous la marque unique «BG» Retour sur une actualité chargée avec
Pierre Epars, directeur général et responsable du Domaine
Bâtiment & Energie.
Tour de la RTS à Genève
© dl-a architecture s.a.

106
Halle Emma-Kammacher
© De Giuli & Portier Architectes SA

La Poste Montbrillant à Genève


© arb Architekten

Fondée en 1954, BG Conseils est une société


d’ingénieurs-conseils d’envergure internationale
proposant des prestations de management et
d’ingénierie pluridisciplinaire. Dans quels sec-
teurs et pour quel type de clientèle?
BG Ingénieurs Conseils est compétente dans 3 secteurs
d’activité; les Infrastructures & Transports qui représen-
tent près de 40% de notre chiffre d’affaire, l’Eau &
l’Environnement (30%) et le Bâtiment & l’Energie, que je
dirige (30%). Le secteur public représente environ 60% de
notre clientèle mais la part du privé est en croissance
importante par le développement du bâtiment et par le
La Poste Montbrillant à Genève
transfert au privé de certaines activités comme les © arb Architekten
concessions ou le PPP.

Le fort développement des activités dans le domaine


du Bâtiment & Energie a contribué à l’augmentation de
notre chiffre d’affaires en 2012. Les succès dans ce
domaine en Suisse alémanique dans les régions de
Zürich, Berne, Zoug, Schwyz et Lucerne ainsi qu’en
France permettent à BG d’afficher une grande
confiance dans l’avenir.

Des exemples de projets en cours?


Skylab est un projet très important remporté sur
concours dont nous sommes particulièrement fiers. Ce
bâtiment de 6 étages pour plus de 190’000m3 SIA est La Poste Montbrillant à Genève
© arb Architekten
situé à Plan-les-Ouates. Multi-affectations, il abritera des
activités industrielles, tertiaires ainsi que les pompiers et
la crèche de la commune. Pour la réalisation de ce pro- SKYLAB à Plan-les-Ouates
© BASSICARELLA Architectes SA
jet, nous travaillons d’une manière très directe dans des
échanges permanents avec nos partenaires architectes
de l’atelier BassiCarella à Genève. Dans ce cas précis,
nous sommes dans un schéma clair et efficace: un
client, un architecte et un ingénieur. La coordination se
fait donc entre les trois entités. Le regroupement de l’en-
semble des prestations techniques chez BG a reçu un
accueil très favorable de la part de nos interlocuteurs et
a démontré à l’usage son efficacité dans un processus
de développement très rapide avec une adaptation
constante du projet. Il permet un gain de temps appré-
ciable, une simplification de l’organisation et par consé-
quent des responsabilités. Comme interlocuteur unique
de l’architecte nous prenons en charge l’ensemble de UBS rue du Rhône à Genève
© Richter – Dahl Rocha & Associés architectes SA
ses demandes et assurons toute la coordination interne
de nos prestations. Par conséquent, les problèmes
potentiels aux différents interfaces sont fortement réduits
et la réactivité d’autant augmentée.

En phase de réalisation notre contrat est transféré à l’en-


trepreneur général Induni SA qui a scindé celui-ci en 2
macro-lots: le génie civil et les techniques du bâtiment.
Cette organisation très simple et efficace permet une
optimisation rapide du projet en phase d’exécution.
AONE Business Center Rolle
© ARCHITRAM Architecture et urbanisme SA

Comment s’articulent l’organisation et la planifi- Eikenøtt à Gland


cation des projets?
Notre organisation dans le cadre de projets multidiscipli-
naires est très claire au niveau de nos équipes. Chaque
équipe responsable d’un macro-lot (génie civil ou
CVSE) est supervisée par un chef de projet qui doit
respecter son cahier des charges et son planning, coor-
donner les prestations de ses disciplines et les pré-coor-
donner avec le responsable de l’autre macro-lot. En
général, pour des projets d’importance, un directeur de
projet est nommé pour diriger l’ensemble et arbitrer en
interne. Une telle organisation permet une grande réac-
tivité et une bonne adaptabilité aux évolutions naturel-
les de tous projets. BG apporte un service intégré de
qualité et anticipe les besoins de ses clients. Notre
objectif? Simplifier la vie du client en offrant un service
efficace et une organisation simple lui permettant de se
concentrer sur l’essentiel.

En quoi consiste le projet «Eikenøtt»?


Baptisé «Eikenøtt», qui signifie «gland» en norvégien,
l’écoquartier est situé à l’ouest du canton en ville de
Gland. Près de 500 logements sont en train de voir le
jour avec une labélisation Minergie Eco et Minergie P Eikenøtt à Gland
Eco. Les premières tranches ont été livrées et sont d’ores
et déjà habitées pendant que les dernières sont encore
en construction au niveau du gros œuvre. Pour ce pro-
jet magnifique, BG est responsable de l’ensemble des
aspects relatifs à l’énergie. Pour cela, un Plan Directeur
Energie sur la parcelle a été élaboré afin de rechercher
les meilleures solutions énergétiques en terme de dura-
bilité et d’économie. Nous avons ainsi proposé et déve-
loppé un chauffage à distance sur une production cen-
tralisée bois avec appoint gaz. Cette production
pourrait être basculée sur de la géothermie à grande
profondeur. Nous avons travaillé main dans la main
avec les 6 bureaux d’architectes impliqués dans la
conception de cet écoquartier emblématique. Cette
démarche très proactive a permis de prendre en
compte les aspects énergétiques et de durabilité très
en amont du projet et permettre ainsi une optimisation
économique. La Suisse a toujours eu de l’avance en
matière de développement durable. Elle ne doit pas
perdre son dynamisme dans ce domaine et non seule-

108
AONE Business Center Rolle AONE Business Center Rolle
© ARCHITRAM Architecture et urbanisme SA © ARCHITRAM Architecture et urbanisme SA

Zölly Tower à Zürich


ment conserver cette avance mais la développer. BG
© Meili Peter Architekten est en mesure de travailler avec différents labels anglo-
saxons, français, suisses, …Nos équipes sont formées
pour accompagner notre clientèle dans la mise en
place de ces labels. La finalité? Réaliser un bâtiment le
plus durable possible dans un contexte économique
soutenable.

En Suisse alémanique, BG poursuit son développement


et réalise actuellement, par exemple, la structure et le
génie civil du «Zölly Tower». Cette tour d’environ 80
mètres de hauteur accueillera des appartements en
PPE. Ce projet en cours de construction souligne notre
présence en Suisse alémanique et notre volonté d’im-
plication sur l’ensemble de la Suisse.

Quelle est votre vision sur l’avenir et le position-


nement du groupe?
2013 est une année particulière. L’évolution de toute
société se fait par palier lors de sa croissance. BG met
en place actuellement l’organisation et les outils logis-
tiques en phase avec sa taille (plus de 600 collabora-
teurs) et ses volontés de croissance. Nous passerons sur
une nouvelle solution de gestion d’entreprise au 1er
octobre de cette année. Cette transition va impliquer
une fin d’exercice pour le 30 septembre de la même
année. La fusion de nos sociétés-filles en Suisse et en
France va permettre de concentrer nos efforts sur une
seule et même marque. Par conséquent, l’avenir de BG
est placé sous le signe du dynamisme, d’une relation de
haute qualité avec nos clients et du progrès technique.
Nos chefs de projet et nos équipes pluridisciplinaires
continueront d’apporter conseils et services dans
le cadre de projets très variés avec une forte valeur
ajoutée.

BG Ingénieurs Conseils SA
Siège du Groupe BG
Avenue de cour 61
Case postale 241
CH-1001 Lausanne
Tel. +41 58 424 11 11
pierre.epars@bg-21.com
www.bg-21.com

109
Av. Benjamin-Constant 1 | CH-1002 Lausanne | T +41 21 311 7272 | F +41 21 351 6272
s e c r e t a r i a t @ f e r r a r i - a r c h i t e c t e . c h | w w w. f e r r a r i - a r c h i t e c t e . c h

JB FERRARI & ASSOCIÉS ARCHITECTES


ACTEUR DE LA SCÈNE ARCHITECTURALE
DEPUIS PLUS DE 25 ANS
Le bureau lausannois compte à son actif une diversité de projets de toutes
échelles correspondant à une variété de maîtres d’ouvrages, tant privés
qu’institutionnels. La pluralité culturelle des 26 collaborateurs originaires des
quatre coins de la planète reflète cette capacité à exprimer le talent sans
frein. «Nous mobilisons les énergies en responsabilisant les individus»
exprime J.B Ferrari. Rencontre avec Jean-Baptiste Ferrari et son associée,
Foriane Robert.
Monographie sortie fin 2012 aux éditions Favre
Photo © David GETAZ

110
Exposition au forum d’architecture de Lausanne 2013
Photo © David GETAZ

J.B Ferrari & associés mise en priorité sur la de l’importance à la liberté d’intervention de nos
liberté d’expression dans un environnement collaborateurs.
international, véritable vivier de talents?

JB.F: Il règne au cœur de notre bureau une grande Les concours font partie intégrante de votre
liberté de ton. Les architectes expriment leur talent. quotidien. Ils sont tour à tour source d’intense
Le succès dépend de la capacité à valoriser le tra- joie lorsqu’ils sont remportés mais peuvent faire
vail créatif de chacun. Nous abordons des thèmes l’objet de déception et de frustration. Comment
aussi divers que les complexes scolaires et sportifs, gérer cet ascenseur émotionnel afin de ne pas
l’habitat, l’hôtellerie ou l’industrie. Nous ne sommes nuire à votre créativité?
pas un bureau monocolore, ni dans les projets, ni
dans les individus. F.R: Lausanne et plus largement la Suisse est en
pleine phase de transformation et de densification.
F.R: Notre architecture a une vocation humaine et La pratique des concours permet donc à nos colla-
des sensibilités multiples: forme, fonction, structure, borateurs de se remettre perpétuellement en ques-
technique, relation à l’environnement. Son approche tion face aux grands enjeux architecturaux et urba-
tend à sublimer l’addition de ces paramètres et nistiques. C’est une formation continue! Le bureau a
à révéler l’émotion au-delà du construit. Que ce soit été lauréat d’une série de concours très variés per-
à l’échelle d’un stade ou d’une balustrade, l’excel- mettant de mettre en valeur l’architecture sous tou-
lence de la conception, de la réalisation et le souci tes ses formes et pour des finalités très différentes. La
du détail sont au cœur de notre travail. frustration n’a pas lieu d’être, elle laisse place à la
capacité de remise en question.

La direction se structure autour de 3 associés,


Jean-Baptiste Ferrari, Sébastien Zwissig et La notion de service est prioritaire dans votre
Floriane Robert. Comment s’articule la gestion approche architecturale?
des projets, des concours et la coordination de
l’ensemble de l’équipe? JB.F: Notre engagement auprès de nos clients ainsi
qu’un service personnalisé caractérisent la philoso-
JB.F: Un des principaux effets de la croissance de phie de notre bureau. L’analyse et l’intégration des
notre bureau a été la réorganisation de l’équipe. besoins du maître d’ouvrage et des utilisateurs dès la
Sébastien Zwissig, titulaire d’un master de l’EPFL est conception favorisent le dialogue qui se poursuit
associé depuis fin 2007. Floriane Robert, titulaire éga- durant tout le processus du projet.
lement d’un master de l’EPFL, est associée depuis
janvier 2011. Nous souhaitons pérenniser l’activité du F.R: Le projet forme un tout et il est toujours contex-
bureau sur le long terme. Mon idée était de renforcer tualisé. Nous mettons tout notre savoir-faire en avant
la cohésion de l’équipe et de profiter de la forte pour donner une unité à l’ensemble. En faisant appel
dynamique interne. à une méthodologie de travail exigeante et en met-
tant à profit notre expérience, nous sommes en
F.R: Nous fonctionnons un peu comme une démo- mesure de répondre à de vastes problématiques
cratie participative. Notre équipe est jeune et la architecturales et urbanistiques. La ville est une
diversité de ses origines est un atout. Nous accordons matière vivante.

111
Cour de la cafétéria du Foyer – Lausanne
© JB Ferrari & Associés

L’ACTUALITÉ ET LES PROJETS DE Vue de l’axe historique de l’ancienne Brasserie Cardinal


JB FERRARI & ASSOCIÉS: © JB Ferrari & Associés

Blue Factory - Cardinal, Fribourg


Concours d’urbanisme 2013, 2e Prix
En septembre 2010, la Brasserie Cardinal annonce
la fermeture de son parc industriel en ville de Fribourg,
libérant ainsi une surface considérable au centre-ville.
Le projet propose de tirer profit de la topographie
existante et du contexte, de manière à rendre le site
perméable et à organiser les connexions entre
les quartiers. La mémoire du passé industrielle est
retranscrite en une grille rationnelle s'étendant sur
tout le site.

Le Foyer, Lausanne - Mise à l’enquête 2013


Accueillant près de cent résidents, enfants et adultes
malvoyants ou aveugles, à handicap lourd, l’associa-
tion «le Foyer» bénéficie aujourd’hui de locaux trop
petits et peu adaptés à ses besoins. Construite en
1910, puis agrandi en 1925, 1960 et 1990 l’organisation
interne des espaces n’ayant jamais été conçu
avec une vision globale du site, il en résulte une utilisa-
tion problématique des locaux. Lauréat du concours
d’architecture organisé en 2011, le projet, a été
guidé par la volonté de redonner à la fondation son
caractère domestique. Il s’agit donc de créer de Hôtel deVille de Morges
réels lieux de vie, des «maisons» pour ces résidents © Steve Cherpillod

permanents tout en restructurant les espaces existants.

Hôtel de ville de Morges - Réalisation en cours


Au cœur du centre historique de Morges, l’Hôtel de Ville
regroupe deux bâtiments distincts: l’Hôtel de Ville
et «l’ancienne Grenette et Casino» construite entre
1822-1827 par l’architecte vaudois Henri Perregaux.
C’est dans un contexte de restructuration profonde
et de respect du patrimoine bâti que le bureau
intervient. Il s’agit de revenir aux qualités architecturales
intrinsèques du bâti tout en soulignant avec délicatesse

112
Ecole Internationale
l’intervention contemporaine. La ligne directrice
de Genève – Founex
de l’intervention peut donc se résumer ainsi: clarifier © Raphaël Christinat

les liaisons entre les différents bâtis et sublimer les


qualités architecturales de ces monuments remar-
quables. C’est en particulier la restitution de la double
hauteur de la halle aux grains de «l’ancienne
Grenette et Casino» qui se devra de représenter
au monde la société morgienne: moderne et
chargée d’histoire.

Ecole Internationale de Genève, Founex


Réalisation 2011
L’école primaire du campus de La Châtaigneraie est
conçue comme un élément autonome qui s’exprime
par un volume compact. Son implantation cherche à
valoriser les caractéristiques du paysage qui va du
Jura au Lac. Le bâtiment s’insère dans le respect de la
pente du terrain et se développe sur 4 niveaux selon
les classes d’âges. De la même manière les zones de
parking et de dépose-minute sont conçues en
respectant les qualités paysagères et naturelles Logements Av. du Galicien - Prilly
du site. © homas Jantscher

Immeuble de logements, Prilly


Réalisation 2012
Situé à proximité de la nouvelle gare de Malley,
le bâtiment comprend neuf appartements sur
trois étages et un niveau de parking connecté
à l’immeuble existant sur la parcelle. De facture
simple et économique, cet objet présente des
finitions soignées et offre une belle qualité de vie.
Il illustre ainsi la capacité de l’équipe à concré-
tiser des projets de toute envergure et pour tout
public.

Domaine du lac, Saint-Prex


Réalisation en cours
Le domaine du Lac accueille trois villas de haut
standing dont l’architecture linéaire et épurée souli-
gne le caractère verdoyant des lieux. Dans chaque
résidence un patio central, reliant les trois niveaux
habitables, articule les espaces tel un jeu de prismes.
Le rez-de-chaussée abrite l’accueil, la détente,
la restauration et l’étude. L’étage dessert les
chambres tandis que le sous-sol offre une zone
de loisirs.

Maison individuelle – St-Prex


© Thomas Jantscher

Maison individuelle – patio – St-Prex


© Thomas Jantscher

113
EIKENØTT - UN CONCEPT COHÉRENT
Un cadre de vie idéal, respectueux de l’environnement et de l’humain: c’est la philosophie
qui sous-tend Eikenøtt, l’éco-quartier en construction à Gland.

Né de la rencontre entre la ville de Gland, partie prenante à chaque population locale, en appartements familiaux standards ou haut
étape, et Losinger Marazzi qui a développé le projet d’ensemble, de gamme, en logements subventionnés ainsi qu’en une résidence
Eikenøtt a été conçu pour répondre aux exigences du développe- pour seniors.
ment durable. Inspiré de modèles scandinaves, pionniers d’un
mode de vie en harmonie avec les autres et avec la nature, le pre- Construire sain
mier éco-quartier de la Côte propose un cadre où tout a été pensé Tous les bâtiments seront labellisés Minergie ECO. «En plus des
de manière cohérente, de la qualité du bâti à celui de l’environne- impératifs liés à Minergie – qualité de construction de l’enveloppe,
ment en passant par la maîtrise de l’énergie ou la mobilité douce. isolation et renouvellement d’air – s’ajoutent les critères d'une
Voulu comme un éco-quartier pour tous, Eikenøtt s’est appuyé sur construction saine et écologique. La mousse de montage pour les
une étude sociologique menée par l’EPFL. «L’un des trois piliers du portes est par exemple interdite», rappelle Thierry Denuault. Le
développement durable, c’est la mixité sociale et intergénération- bâtiment D, occupé par des surfaces commerciales et des
nelle. Cette étude nous a permis de positionner le quartier et de bureaux, devra quant à lui répondre aux critères pointus de
construire différents types de logements reflétant cette mixité», Minergie P. Les locaux devant être rafraîchis, des panneaux photo-
explique Thierry Denuault, pilote du projet pour Losinger-Marazzi. voltaïques seront installés sur le toit pour compenser la consom-
mation accrue d’énergie. Sur le plan énergétique, l’ensemble du
1 concept, 5 architectes quartier sera alimenté par un réseau de chauffage à distance. La
Pour développer Eikenøtt, cinq bureaux d’architectes ont collaboré. production de chaleur centralisée se fera à l’aide d’une chaudière
Chacun a exprimé sa vision de l’habitat durable en traçant les utilisant des copeaux de bois de la région qui fourniront l’essentiel
contours des immeubles résidentiels ainsi que du parking aérien des besoins du quartier. En parallèle des panneaux photovol-
construit en bordure d’autoroute pour servir de barrière phonique. taïques sont installés sur la toiture du parking aérien.
La diversité architecturale des différents bureaux a été préservée.
Pour que l’ensemble soit cohérent, les entrées d’immeubles, les Mobilité douce
accès, les matériaux utilisés, les teintes des façades ou encore les Corollaire d’une certaine qualité de vie, Eikenøtt sera un quartier
aménagements extérieurs de chacun des périmètres ont été coor- sans voiture, mais bien desservi par les transports publics. Pour
donnés. L’offre se décompose en PPE à prix abordables pour la répondre à ces objectifs, la Commune de Gland réalise un certain

114
nombre d’infrastructures, dont deux giratoires, l’élargissement de
la route de Luins ainsi qu’un nouvel arrêt de bus. Elle participe au
financement du pont sur l’autoroute. Elle s’est aussi engagée à
augmenter la cadence des passages des bus, notamment pour
réduire le temps de trajet entre la gare et le quartier. Eikenøtt offrira
des centaines de places pour les voitures et les vélos, disposera
d’une dizaine de bornes électriques et de véhicules Mobility. Il
accueillera un centre commercial auquel les habitants sont invités
à se rendre à pieds avec le caddie offert lors de leur emménage-
ment. Différents services, dont une crèche, seront aussi à disposi-
tion immédiate des habitants. Les rues et les petites places seront
donc réservées à la mobilité douce, facteur de rencontres et de vie
de quartier. C’est dans cet esprit-là aussi que des jardins familiaux
ont été créés.

Côté verdure
Autre élément de l’approche écologique du quartier Eikenøtt: l’amé-
nagement paysager du site. Le milieu naturel environnant est
reproduit au sein d’Eikenøtt sous la forme de cordons boisés, de
talus herbeux et de lisières composés d’espèces indigènes. En
parallèle, l’ensemble des toitures des bâtiments du quartier sera
végétalisé pour favoriser la rétention des eaux pluviales.

Chassez le naturel…
Si le concept semble idéal, reste encore à savoir comment ses
habitants, dont les premiers ont emménagé ce printemps, vont se
l’approprier. «Nous avons mis en place toutes les infrastructures
pour un développement durable, mais le quartier le deviendra
grâce à ceux qui y vivent», souligne Thierry Denuault. Pour que le
concept perdure, un facility manager sera engagé. Son rôle
consistera à rappeler aux intéressés qu’une place de dépose n’est
pas un parking, mais aussi à mettre en relation les habitants, à
favoriser l’échange d’informations (baby-sitting, appui scolaire,
etc.) et à rendre de menus services. Pour sensibiliser les habitants
sur leur comportement énergétique, certains logements seront
équipés d’une innovation: une tablette tactile indiquant en temps
réel les consommations d’électricité, de chauffage et d’eau
chaude.

EIKENØTT
EN CHIFFRES
80.000 m2: la surface totale du quartier
1200: le nombre d’habitants à terme, soit 10% de la ville de
Gland
1000 m2: la surface des panneaux photovoltaïques
800 m2: la surface du centre commercial construit au sein
d’Eikenøtt
800: le nombre de places pour les vélos
600: le nombre de places pour les voitures, réparties en
deux parkings
485: le nombre de nouveaux logements
83%: la part des besoins énergétiques du quartier fournis
par du bois de la région
50: le nombre de logements subventionnés
20: le nombre de résidences, dont 1 réservée aux seniors
(Texte Patricia Bernheim – Journal Bâtir)

115
HOMEGATE SA
UNE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE
DE PORTAIL IMMOBILIER
Fondé en 2001, homegate SA propose de nombreux services dans le
domaine de l’immobilier. Le site homegate.ch mis en ligne depuis plus
de dix ans est spécialisé non seulement dans les annonces immobilières,
mais aussi dans le financement, les assurances et la décoration
intérieure. Des prestations complètes dans la publication d’annonces,
la location, l’achat font de homegate SA un expert en la matière.
Entretien avec Bertrand Mingard, directeur régional.

116
Pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement de homegate.ch?
homegate représente le marché de l’immobilier en ligne. 1’800
professionnels et 10’000 particuliers publient leurs annonces en
Suisse, représentant ainsi 60’000 biens publiés et 400’000 biens
qui transitent sur le site par an. Pour toute la Suisse, nous avons
1,2 million de visiteurs uniques et 130 millions de pages visualisées
par mois. En tant que portail immobilier, homegate gère un
grand trafic en ligne.

Quels sont les services que vous proposez?


Notre activité principale se concentre sur la publication
d’annonces de professionnels et de particuliers pour la
location et la vente. Nous offrons différents forfaits d’insertion
d’annonce, des guides hypothécaires, une aide à créer
un dossier de candidature, une évaluation des biens et
calculateurs de prix, entre autres. Quant aux professionnels
de l’immobilier, nous leurs proposons divers outils de com-
mercialisation, tels que la visualisation en 3D, photos et
vidéos, sites internet pour projets et entreprises, publicité
en ligne, etc.

En quoi se différentie homegate.ch des autres portails immobilier?


Nous sommes l’unique portail immobilier à proposer une offre de finan-
cement avec l’hypothèque en ligne via la banque cantonale de Zürich
avec qui nous collaborons. C’est un tout nouveau système que nous
avons développé pour les particuliers et qui permet de renouveler son
hypothèque à travers une offre personnalisée. Un autre point concerne
notre audience qui est nationale et non régionale, nous couvrons toute la
Suisse. Enfin, nous faisons partie du groupe Tamedia – groupe de presse
suisse possédant de nombreuses publications – qui permet une visibilité très
importante.

Comment homegate.ch va-t-il évoluer ces prochaines années?


Nous allons développer de nouveaux services pour nos deux clientèles et optimi-
ser nos services existants. Le marché de l’immobilier est en constante évolution.

Tél. 0848 100 200 • www.homegate.ch

117
AVMDC
Association Vaudoise des Métiers de la Décoration
www.avmdc.ch

DENIS VIQUERAT, PRÉSIDENT DE L’AVMDC


«NOS COMPÉTENCES SONT DE PLUS
EN PLUS POINTUES»
L’Association Vaudoise des Métiers de la Décoration et du Cuir
regroupe une vingtaine de membres. La formation est leur principal
cheval de bataille. «Former des professionnels aguerris et compétents,
capable de s’adapter aux enjeux et aux tendances du 21e siècle est
notre véritable défi», rencontre avec son président, Denis Viquerat,
investi pour ces métiers nobles.
© Corinne Cuendet

120
L’AVMDC a été créée en 1997. Quels sont ses objec-
tifs et ses compétences? La formation est-elle un sujet
de tout premier ordre?
La création de l’association est avant tout le résultat d’une
volonté d’indépendance vis-à-vis de l’association faitière.
Nous souhaitons défendre les intérêts de nos métiers en
Suisse romande. Une vingtaine de membres composent
l’AVMDC qui collabore également avec les autres associa-
tions romandes. Les métiers représentés sont les décora-
teurs d’intérieur et les courtepointières. La formation est
l’objectif principal de l’association. Nous formons à deux
métiers: le tapissier-décorateur et la courtepointière. La
formation de tapissier s’effectue sur 4 années. Les compé-
tences du tapissier sont variées et requièrent une grande
dextérité (garnissage des sièges, tenture murale, pose des
rideaux, pose de moquette). C’est aussi une formation à la
connaissance des styles, des matériaux tels que les tissus, la
passementerie, mais aussi tous les types et systèmes de sto-
res et rideaux par exemple. Notre association vaudoise a
reçu le mandat du Canton de Vaud pour organiser les CIE
(Cours Inter-Entreprises) pour les apprentis des cantons
romands. Nous préparons chaque année deux cours à
Yverdon-les-Bains dans des locaux adaptés. Nos interve- © Corinne Cuendet
nants professionnels vaudois et d’autres cantons romands,
transmettent ainsi leur savoir-faire. Les apprentis, au nombre décorateurs. Néanmoins, ces dernières décennies ont
de 20 ou 25, sont placés en deux sessions. D’excellentes vu la profession se féminiser. Ces métiers ont besoin aussi
conditions sont ainsi mises en place permettant la forma- bien des compétences et des qualités de la gent fémi-
tion de futurs ouvriers qualifiés. Notons que les cours vien- nine que des ressources masculines. L’association s’im-
nent en complément de l’apprentissage en entreprise qui plique pour une relève équilibrée pour nos entreprises et
a lieu, lui, toute l’année. Cette formation pratique durant les l’avenir de notre profession.
CIE représente une semaine par apprenti par année de for-
mation. L’association est responsable aussi de la formation Comment promouvoir la profession? Quel est
au métier de courtepointière grâce à un CFC de 3 ans per- votre ressenti quant à vos capacités d’adaptation
mettant d’acquérir des connaissances variées pour la face à des modes de vie prônant le travail en série
confection des rideaux, couvre-lits, coussins, lambrequins, et la consommation «jetable»?
stores, etc. Le CIE pour les courtepointières a lieu en paral- Je suis et reste optimiste! Je pense sincèrement qu’il y
lèle avec celui des décorateurs. aura toujours du travail dans nos secteurs d’activité et
cette concurrence de prêt à jeter ne m’inquiète nulle-
Ces métiers sont-ils en voie de disparition? Sont-ils ment. Néanmoins, comme dans tous les secteurs éco-
destinés davantage aux hommes ou aux femmes? nomiques, même artisanal comme le nôtre, nous
Même si nos effectifs sont restreints et le nombre de places devons nous adapter continuellement. Nos compéten-
d’apprentissage limité, ces métiers ne sont pas en voie de ces nécessitent d’être toujours plus pointues pour
disparition. En constante évolution par rapport à des modes répondre aux modes actuelles de la décoration d’inté-
de vie non immuables, notre savoir-faire s’est perpétué au fil rieur. Aujourd’hui comme hier, la différence se fait égale-
des siècles et nos techniques s’adaptent constamment à la ment par la qualité des services, par l’excellence des
demande actuelle. Si la rapidité d’exécution est un facteur conseils fournis, par une créativité toujours renouvelée,
important, le savoir-faire est primordial. Le décorateur et la associée à une exécution professionnelle reposant sur
courtepointière sont en contact avec de nobles matériaux. une connaissance solide des techniques de la décora-
Le tissu est le centre de toutes les attentions et de toutes les tion. Chaque année, nos membres investissent aussi
connaissances. Si certaines machines permettent des tra- pour mettre à disposition de leurs clients les nouvelles
vaux divers, nous avons le privilège de travailler dans le collections de tissus et renouvellent plusieurs fois l’exposi-
domaine de la confection avec une matière première de tion des leurs show-room. Ces professionnels se tiennent
très haute qualité et souvent sophistiquée. Nous devons informés en permanence des tendances notamment
aussi suivre les tendances de la décoration, de la mode et par le biais des grands salons (Paris, Cologne, Milan). Par
de l’architecture d’intérieur, en y répondant avec goût et la proximité de leurs entreprises avec la clientèle, ces
un souci constant en termes de coût. Rapidité d’exécution, décorateurs aguerris et passionnées, permettent
grande flexibilité technique permettent ainsi de répondre à d’initier un dialogue précieux et de diffuser leurs conseils
toutes les tendances et les demandes des clients et bien sûr tout au long des projets jusqu’à l’aboutissement final
avec une qualité de l’ouvrage rendu irréprochable. Notre des travaux commandés. La satisfaction de la clientèle
savoir-faire est mis à disposition d’une clientèle variée: pri- est notre moteur quotidien. Nous contribuons à l’embel-
vée, architectes et collectivités. lissement de l’environnement décoratif et architectural.
Pour notre plus grand bonheur et notre plus grande
Si le métier de courtepointière est resté essentiellement fierté…
féminin, nous retrouvons davantage d’hommes en tant que www.avmdc.ch

121
M A R D E C O S.A.
MARBRES • GRANITS • PIERRES NATURELLES ET ARTIFICIELLES
TAILLE DE PIERRE • HYDROGOMMAGE • AGENCEMENT DE
CUISINES • SALLES DE BAINS • BÉTON LAVÉ • «TERRAZZO»

LA PIERRE, UN MATÉRIAU NATUREL


POUR UNE CONSTRUCTION PÉRENNE
Fondé en 1987 par Albano Ganis, MARDECO a su progressivement
se positionner comme l’interlocuteur privilégié des architectes, des
décorateurs, et des particuliers dans le monde de la pierre naturelle,
de la région Lémanique. L’objectif de qualité s’accompagne d’une
recherche d’innovation Bien Vivre a rencontré un des deux Directeurs
de MARDECO, Didier Henry, qui revient sur les multiples activités de
son entreprise.

122
Il nous présente cette entreprise comme une entité où les compé-
tences de chacun sont valorisées et mises en œuvre. La marbrerie
et la taille de pierre sont des métiers d’art où le savoir faire et
l’expérience des hommes prend toute son importance.

DES PRESTATIONS COMPLÈTES


Cette entreprise a acquis la réputation d’un savoir faire. Son
équipe forte de 60 collaborateurs, a su progressivement et au
fil du temps se solidariser et s’enrichir du savoir de chacun. Elle
a su sélectionner des matériaux en provenance du monde
entier, afin de satisfaire les demandes les plus exigeantes.
Sols, façades ventilées, taille de pierre et marbrerie sont ses
défis quotidiens.

De la marbrerie fine aux grandes façades MARDECO ne se


met pas de limite et vise un résultat final qui satisfasse le
client au plus près de ses attentes.

Villa privée: façade


en Traver tin + granit
noir
Hôtel: salle de bains
en beige fine

Mardeco a su faire de son travail une image d’excellence en matière de


façades ventilées en totale adéquation avec les normes actuelles en ter-
mes d’énergie.

La société réalise des sols en «Terrazzo»


Le TERRAZZO est une des spécialités de cette entreprise qui n’a pas hésité à
innover (réalisation à base de résine, incrustation d’éléments semi précieux.. )
tout en pérennisant les techniques de cet art ancestral. Depuis 2002, l’activité
de taille de pierre de l’entreprise a été développée, taille d’éléments architec-
turaux classiques et modernes, rénovation d’édifices anciens. «Le travail des
matériaux aussi nobles que le marbre, le granit ou la pierre nous installe dans
une démarche durable et esthétique», nous explique Didier Henry.

123
DES COMPÉTENCES ÉTENDUES
Cette équipe est toujours à l’écoute de
ses clients et n’hésite pas à bousculer les
techniques en quête d’innovation (structures
alvéolaires sur nid d’abeille, marbre retro
éclairé…..).

Dessinateur et chef de projets sont là pour aider


à la conception et la concrétisation des projets
les plus audacieux comme les plus simples.
MARDECO a su offrir ses compétences à l’inter-
national, Paris, Bruxelles.

En Suisse, MARDECO fait office de référence:


l’Aéroport International de Genève, Rolex, l’Ecole
Hôtelière de Lausanne, l’ONU ou le Muséum d’histoire
Naturelle de Genève, villas particulières à Cologny et
plusieurs chalets de luxe dans les stations de Zermatt
et Verbier, font partie de ses grandes réalisations.

Actuellement, MARDECO œuvre à la Gare Cornavin,


au Musée Olympique de Lausanne ainsi qu’à la réhabili-
tation de l’Hôtel du Parc du Mont-Pélerin.

SE DÉMARQUER EN SORTANT DES SENTIERS BATTUS Villa privée:


lavabo en marbre
Aussi anciens et nobles que puissent être les matériaux tels que le marbre ou
la pierre, Ces minéraux savent s’adapter aux conceptions les plus contempo-
raines. Nos recherches constantes nous permettent de proposer régulièrement de
nouveaux produits.

Didier Henry n’a de cesse de parcourir le monde à la recherche de nouveaux


produits et pouvoir ainsi fournir à ses clients des marbres rares.

124
Notre stock permet ainsi de libérer la créa-
tivité de nos clients. Majestueux, prestigieux
et naturel, le marbre, gage de qualité, vient
embellir un intérieur.

Pour le Directeur de MARDECO, les pierres


naturelles ont un caractère insolite et remar-
quable. Ce produit de la nature a une histoire
et une qualité intrinsèque.

Il faut savoir répondre aux exigences techniques


qui se complexifient avec chaque nouveau man-
dat. Trouver de nouveaux aspects et une autre
façon de travailler la matière en anticipant les
futures tendances.

Légèreté, finesse et souplesse sont des défis à relever


au quotidien.

MARDECO VOIT SON AVENIR EN GRAND


MARDECO dispose actuellement d’une salle d’exposition
de 500 m2, dont l’agrandissement est prévu d’ici la fin de
l’année.

Cet agrandissement optimisera la mise en valeur des miné-


raux et leur scénarisation permettra de donner corps aux
projets de chaque client.

M A R D E C O S.A.
Chemin des Artisans 9 • CH-1263 Crassier

Tél. +41 (0)22 367 19 70 • Fax +41 (0)22 367 19 59

E-mail: info@mardeco.ch • Site: www.mardeco.ch

125
Le spécialiste en ligne de votre décoration
intérieure et votre bien-être.
Il n’a jamais été aussi simple et agréable de refaire sa décoration,
sans bouger de chez soi.

Trend On Line est une entreprise Suisse, à portée internationale, basée à Nyon, sur les
rives du lac Léman, entre Genève et Lausanne. Fondée en 2011 par Janine Rassam
Obayda, professionnelle en design intérieur et en confort de la maison.

Essentiellement active en ligne sur Internet à travers le site officiel www.trend-on-line.com, accessible via
Smartphones et tablettes, la société Trend On Line propose un service haut de gamme de qualité, proche
et à l’écoute de ses clients et en constante évolution. Le site propose une sélection méticuleuse et profession-
nelle d’articles tendances et design de qualité supérieure pour votre décoration d’intérieur et votre bien-être
au quotidien.

126
Simple et intuitif, le site www.trend-on-line.com vous garantit une expérience unique,
axée sur une vision novatrice et structurée.

S’appuyant sur de véritables images d’ambiances


interactives, permettant d’accéder directement à
l’article souhaité d’un simple click et inversement
pour retourner dans l’image globale, le site
www.trend-on-line.com présente chaque produit de
manière claire et précise, avec une description
détaillée de l’objet, ainsi que toutes ses caractéris-
tiques techniques et ses dimensions.

Il devient alors des plus simple de commander en


ligne, avec tous les avantages que cela représente,
tant au niveau du gain de temps que du point de
vue des tracas éventuels de transport et de livraison.

Par ailleurs, la société Trend On Line propose une


livraison entièrement gratuite dans toute la Suisse et
express pour l’international en DDP (Duty Delivered
Paid). Un module en ligne vous permet de calculer
une estimation instantanée des frais de livraison.

127
Il n’y a dès lors plus aucun doute possible
lors de l’achat d’un article en ligne. Trend
On Line vous propose même de leur retour-
ner votre article à leur frais; une étiquette
de retour est glissée dans chaque colis,
garantissant une satisfaction intégrale.

Les maîtres mots sont:


Simple, Rapide, Sécurisé
En souscrivant au site internet vous accé-
dez à une série d’avantages qui feront de
votre visite une expérience unique et
incomparable.

En effet, votre venue est directement récompensée par un bon de 15% sur votre première commande, à la sous-
cription à la Newsletter. Vous bénéficiez aussi de tarifs dégressifs avec une remise calculée automatiquement sur
le total de vos commandes, en fonction du nombre d’articles dans votre panier.

Un programme de parrainage vous permet de faire connaître le site www.trend-on-line.com à vos amis et ainsi
recevoir des points de fidélité, convertibles en réductions supplémentaires s’appliquant instantanément sur
vos commandes ultérieures. Il n’y a pas de limite au parrainage et pas de limite au taux de remises possibles; la
possibilité de commander un article 100% gratuitement!

128
De fréquentes offres et promotions supplémen-
taires viennent régulièrement fleurir les pages du
site www.trend-on-line.com et une catégorie
spécialement créée pour l’occasion est mise en
place lors de la période des Soldes, avec des
remises pouvant aller jusqu’à plus de 50% sur
certains articles.

Des marques de prestige telles que les porcelaines


de Limoges Bernardaud, ou encore le parfumeur
Emmanuel Levain de Paris et l’artiste américain
Michael Aram font confiance à Trend On Line pour
la distribution de leurs produits sur Internet, alors
pourquoi pas vous?

Trend-On-Line (TOL) is an online shopping website. Trend-On-Line was developed in 2011, from a passion to
high standing of Interior Design. Janine Rassam Obayda, graduate of an Interior Design school in Geneva
and many years of diversified practice in the filed.

Now, she shares her passion online at Trend-On-Line an Internationally shop. High-end products are carefully
selected, from various hand picked known International design firms as well as Artists, in bringing before her
customers and subscribers the unveiling experience and convenience for an online shopping. Merchandise
are stocked in house. Trend-On-Line with a click of a button, delivers world wide and offers free delivery in
Switzerland.

www.trend-on-line.com

Avenue Alfred Cortot 8


1260 Nyon
Switzerland

Tél. +41 (0)22 362 34 80

129
swiss f
fine
ine real estate
estat
estate

“ The h
home
ome should
should be
be the

treasure
trea of
sure chest o living.”
f living.”

Le Corbusier
Corbusie
er

www.ci-exclusive-properties.com
www
w..ci-e
.c xcllus
u ive-proper
rt
ties.com

COMPT
COMPTOIR
OIR IMMOBILIER SA · COURS DE RIVE 7 · CP 3753 · 1211 GENÈVE
VE 3 · T + 41 (0)22 319 89 15 · CONTACT@CI-EXCLUSIVE-PROPERTIES.COM
CONTACT@CI-EXCLUSIVE-PROPERTIES.COM
TOURISME

Virée en Lavaux
© Grégoire Chappuis

133
VISITER LE PAYS DE VAUD
ENTRE RICHESSES CULTURELLES
ET NATURELLES
Le canton de Vaud est un paradis où villes de culture et site à la nature
préservée se côtoient. Entre lacs et montagnes, panoramas somptueux
et paysages champêtres, parcs de loisirs et châteaux médiévaux, les
buts de découvertes pullulent et réservent d’intenses émotions. Gages
de moments inoubliables, ces aventures feront goûter au visiteur
curieux un inégalable bonheur de vivre. Visite guidée.

Le GoldenPass qui relie Montreux à Lucerne


© GoldenPass
134
Nyon
© Peter Colberg

Parler du Pays de Vaud c’est évoquer l’histoire de


l’humanité dans toutes ses dimensions, dans son rapport
à la nature, dans son besoin de vivre ensemble et de
création artistique et technologique. Visiter le canton
de Nyon à Rougemont ou de Sainte-Croix à Aigle, c’est
se plonger dans un monde ou l’homme n’est jamais loin
de la nature.

Terrasse Lavaux
Le vignoble de Lavaux est sans aucun doute l’exemple © H.-P. Siffert / Weinweltfoto.ch
le plus saisissant du lien particulier qu’entretien le
Vaudois à sa terre. Inscrit au patrimoine mondial de
Le Château de Chillon
l’UNESCO depuis 2007: le vignoble de Lavaux est un © Shutterstock
paysage forgé par mille ans de labeur. Pour profiter de
l’ensoleillement, les hommes ont réduit la pente en
terrasses, pour produire un vin apprécié: le chasselas.

Le Lavaux peut se parcourir à pied ou à bord de deux


petits trains sur roues, via les chemins pédestres viticoles,
faisant halte dans les caveaux des villages pour une
dégustation bien méritée.

DES TRACES MÉDIÉVALES


Traverser le pays de Vaud c’est rencontrer de nombreux
châteaux, rappel de l’importance stratégique de cette
région dès l’Antiquité et des convoitises qu’elle a
toujours provoquée. Le Château de Chillon, près de
Montreux en est le plus fameux exemple. Construit sur
un îlot rocheux du lac Léman, adossé à une pente
abrupte recouverte de forêts, le château date du
XIIIe siècle et a été érigé par la famille de Savoie pour
contrôler le passage le long du lac Léman. La visite de
l’édifice, avec son cachot, ses salles d’apparat, ses
appartements, sa chapelle privée, ses armes anciennes
et son chemin de guet, passionnera petits et grands.

Lavaux
© Samuel Bitton
Vevey
DES SITES D’EXCEPTION © Christof Sonderegger

Le visiteur à la recherche de sommets et de paysage


grandiose n’a que l’embarras du choix. Pour sentir la
joie de l’altitude le touriste choisira une excursion aux
Diablerets Glacier 3000, une station sur un glacier,
offrant un panorama sur les plus hauts sommets des
Alpes. Ce domaine skiable en hiver et de randonnées
en été est relié en téléphérique depuis le Col du
Pillon.

A la recherche d’une visite plus pittoresque, le voya-


geur pourra se lancer sur l’une des lignes de train
touristique qui sillonnent les Alpes vaudoises. Pourquoi
pas la ligne de train GoldenPass qui relie Montreux à
Lucerne via Château-d’Oex, Gstaad et Interlaken?
Ou alors le train à crémaillère Montreux - Rochers-de-
Naye qui emmènera le curieux sur le belvédère des
Rochers-de-Naye qui offre une vue vertigineuse sur le
Lac Léman et les Alpes. Les excursions montagnardes
son innombrables, il suffit pour s’en convaincre de
faire un petit tour sur le site de l’Office du tourisme du
canton de Vaud (www.lake-geneva-region.ch).

Si la montagne n’est pas l’envie du moment, les


bateaux de la Compagnie Générale de Navigation
assurent liaisons et croisières sur le lac Léman, tant en
vedette rapide qu’en bateau à vapeur de la Belle
Époque. Un art de vivre à cultiver!

Musée du blé ét du pain


© OTV

Région des Diablerets


© Semio / Nicolas Denis

DES MUSÉES ÉCLECTIQUES


Autre atout de ce “bien joli canton” comme le nommait affectueusement le poète Jean Villard-Gilles, ces
nombreuses collections présentées dans une diversité foisonnante de musées. Il est impossible ici de les
citer tous. Comment résumer en quelques lignes une richesse muséale allant du musée du Léman de Nyon
à la fameuse Collection de l’art brut à Lausanne, du Musée du Bois de l’Arboretum d’Aubonne au Musée
du Cheval de La Sarraz? Impossible, car ce serait oublier les coutumes de ce pays présentée notamment à
Aigle dans le Musée de la Vigne et du Vin, la référence de la culture viticole, ou à la Maison de l’Etivaz qui
représente l’affinage du fameux fromage d’alpage ou à Echallens, la Maison du blé et du pain, unique
musée en Suisse à traiter à la fois de l’agriculture, de la meunerie et de la boulangerie.

De l’alimentation à la géologie, de la photographie au design, de l’Olympisme aux jouets, ce canton est


riche de son passé, de ses industries et de ses institutions locales et internationales.

136
La Maison de l’Etivaz
© www.ateliermamco.com

Swiss Vapeur Parc


© Swiss Vapeur Parc

L’AVENTURE
Enfin, si la visite des nombreuses villes ou cités médié-
vales vaudoises n’a pas rassasié la soif de découverte
du visiteur, le canton de Vaud offre aussi une large
palette de parcs à thème ou enfants et parents
pourront s’amuser en toute sécurité.

Des itinéraires d’acrobranche sont à disposition des


débutants au plus audacieux au Signal de Bougy
comme à Aigle. Le Mike Horn Family, à Château d’Oex
du nom du célèbre aventurier, propose une chasse au
trésor passionnante pour découvrir le monde et des
épreuves dignes d’un véritable aventurier. Sans oublier
le parc d’attraction aquatique Aquaparc au Bouveret
et non loin de la le Swiss Vapeur Parc et ses trains à
vapeur traversant un paysage de monuments
miniatures face au Lac Léman. Hélas, là aussi il est
impossible de tous les citer, mais l’Office vaudois du
tourisme tient à disposition des listes exhaustives de
toutes les aventures offertes par cette étonnante région.

Château d’Aigle
© José Crespo

137
LE COMPTOIR IMMOBILIER LANCE SA
DIVISION PRESTIGE «CI EXCLUSIVE PROPERTIES»
Installé historiquement à Genève, le COMPTOIR IMMOBILIER est également présent sur les cantons de Vaud
et du Valais. Les compétences et l’expérience de plus de 150 collaborateurs ont permis à la Société de se déve-
lopper et d’être stratégiquement présente dans tous les secteurs de l’immobilier:
gérance, location, vente ou encore courtage. La Régie, dont les origines remontent à
1825, atteint aujourd’hui un portefeuille d’environ 9 milliards de francs suisses en
actifs immobiliers sous gestion, auxquels s’ajoutent environ 2 milliards de francs en
études et développements. Le lancement de la nouvelle division spécialisée en immo-
bilier résidentiel de prestige offrira à une clientèle locale et internationale exigeante
un niveau de service à valeur ajoutée correspondant au caractère prestigieux des
propriétés d’exception traitées. Rencontre et explications avec Quentin Epiney,
Manager à l’origine de cette division de prestige.

Quentin Epiney

CI EXCLUSIVE PROPERTIES | Cours de Rive 7 | Case postale 3753 | CH-1211 Genève 3


Tél. + 41 (0)22 319 89 15 | contact@ci-exclusive-properties.com | www.ci-exclusive-properties.com
En quoi consiste la division prestige? Quels seront les services propo-
sés par cette nouvelle entité?
La marque CI EXCLUSIVE PROPERTIES est avant tout une vision, celle
d’une division spécialisée dans l’immobilier résidentiel de luxe, tant
au niveau du courtage que de la promotion ou même des locations
résidentielles. Notre philosophie et notre positionnement expriment
notre volonté de différencier notre approche, désireux de répondre aux
attentes d’une clientèle locale et internationale exigeante. Compétence,
sensibilité et discrétion seront ainsi les maîtres mots du service sur
mesure que nous désirons proposer tant aux acheteurs qu’aux vendeurs. Le COMPTOIR IMMOBILIER,
Les prestations rattachées sont complètes: des courtiers polyglottes qui fêtera ses 25 ans en
compétents et sensibles, un suivi client flexible et attentif tant pour 2013, bénéficie en fait
les vendeurs que les acquéreurs, une différenciation dans la promotion d’origines qui remontent
des biens basée sur une mise en valeur qualitative et ciblée (site internet à 1825. Avec un très
et plateformes en ligne dédiées) ou encore une ouverture à l’échelle fort ancrage historique
mondiale. Se basant ainsi sur notre expertise locale, nous désirons propo- et actuel à Genève, le
ser des prestations de haute qualité et générer à terme une dynamique COMPTOIR IMMOBILIER est
Paul Epiney
au rayonnement international. maintenant opérationnel
en Suisse romande, avec des agences égale-
Quelle sera la différence entre un courtier «classique» et un courtier ment à Nyon, Lausanne, Montreux, Sion et
«de prestige»? Quelles sont les approches possibles face une clientèle Sierre. Ses métiers de base sont la gérance
exigeante? locative, l’administration de biens, la commer-
L’histoire du COMPTOIR IMMOBILIER démontre sa volonté et sa capa- cialisation et la vente.
cité à conseiller, servir et s’engager pour sa clientèle quel que soit le type
de biens immobiliers concernés. La création de cette division prestige Le COMPTOIR IMMOBILIER gère actuellement,
est l’opportunité de répondre aux besoins d’une clientèle spécifique, avec ses filiales, près de 30’000 lots, totalisant
sensible à l’immobilier d’exception et désirant se voir proposer un niveau environ 390 millions d’état locatif annuel,
de services correspondant au caractère prestigieux des biens traités. Nos représentant 9 milliards d’actifs immobiliers
6 courtiers (2 sur Genève, 3 sur Vaud et 1 en Valais) ont bénéficié d’un sous gestion et 2 milliards en études et déve-
training sur-mesure qui vient compléter la grande motivation générée par loppements. Les équipes, composées de plus
ce projet passionnant. De plus, leur expérience acquise au COMPTOIR de 150 spécialistes, couvrent de vastes sec-
IMMOBILIER est garante de leur professionnalisme, issu d’une structure teurs spécifiques, tels que l’immobilier d’entre-
dont la réputation n’est plus à faire. CI EXCLUSIVE PROPERTIES s’est prise, les centres commerciaux, les études et
également entouré de 3 agents prestige pour la location, qui seront en développements de tous projets immobiliers,
charge de nos locations résidentielles de haut standing. Le professionna- de leur conception jusqu’à leur exploitation.
lisme pragmatique de notre équipe, notre dynamique de marketing ciblé,
notre approche de Relationship management, notre discrétion ainsi que Fort de son expérience en gestion et cour-
le suivi client personnalisé sont des facteurs clés d’efficacité et de réus- tage de biens d’exception, le COMPTOIR
site. Notre vision? Accompagner le client tout au long de son projet, par IMMOBILIER complète son approche par
le biais notamment d’un interlocuteur unique. Les biens seront proposés le lancement d’une division spécialisée en
sur le site internet www.ci-exclusive-properties.com et, sous réserve immobilier résidentiel de prestige sous le nom
du désir du client, sur de prestigieuses plateformes internationales. Nos de CI EXCLUSIVE PROPERTIES. Une équipe
mises en valeur de biens immobiliers sur supports promotionnels sont de neuf agents prestige répartis entre
sobres et élégantes, les photographies de très grande qualité et panora- les agences de Genève, Nyon, Lausanne,
miques. L’accompagnement du client s’effectuera dès la mise en relation Montreux, Sion et Sierre proposera un service
avec l’agent. Ce dernier effectuera force de propositions et de conseils de courtage sur-mesure. Courtoisie, motiva-
sur l’ensemble du processus, afin que celui-ci soit accompagné et suivi de tion, compétence, fiabilité et performance
A à Z dans son projet. font notre culture d’entreprise.

Quelle orientation souhaitez-vous donner à la division? Une approche


internationale?
Nous désirons avant tout proposer à notre clientèle locale tout comme
internationale un niveau de service qualitatif. Cela peut se traduire
par une recherche ciblée de biens à vendre comme par la promotion
dynamique des propriétés. L’orientation globale de CI EXCLUSIVE
PROPERTIES s’exprime ainsi par deux biais, l’un étant l’accueil et le
service sur mesure proposé à une clientèle étrangère, l’autre étant
l’expansion d’un réseau d’agences immobilières reconnues pour leurs
performances ainsi que leur sérieux au niveau international. Notre
Entreprise a notamment rejoint deux prestigieux réseaux internationaux
spécialisés en immobilier résidentiel de luxe: «Leading Real Estate
Companies of the World» et «Who’s who in Luxury Real Estate». La par-
ticipation à ces réseaux nous permet de proposer une visibilité à l’échelle
mondiale des propriétés mises en vente, tout en établissant des liens AGENCE PRINCIPALE DE GENÈVE
avec de nombreux confrères au niveau global, parmi les plus dynamiques Cours de Rive 7
de leurs marchés, ceci dans une optique de collaboration centrée sur Case postale 3753
les besoins du client. La division prestige se base ainsi sur des valeurs CH-1211 Genève 3
d’échanges, d’écoute, de conseils et de professionnalisme issus de la Tél. +41 (0)22 319 89 89
grande tradition du COMPTOIR IMMOBILIER, complétées par une atten- comptoir@comptoir-immo.ch
tion sensible à l’excellence en immobilier résidentiel de prestige. www.comptoir-immo.ch

139
CHÂTEAU ALLAMAN
UNE PROPRIÉTÉ HISTORIQUE D’EXCEPTION

Idéalement située entre Genève et Lausanne sur Agrémenté d’équipements technologiques tels
les rives du Lac Léman, cette superbe propriété qu’un système de sécurité dernier cri, un sys-
historique est unique en Suisse. Elle se compose de: tème de chauffage performant et d’ascenseurs,
cette demeure de 65 chambres offre tout le
• Un magnifique domaine privatif de 330’000 m2
confort moderne allié au charme d’un haut lieu
• dont 150’000 m2 de vignes
historique.
• Un château du XIIe siècle, entièrement rénové
• et offrant une vue sur le lac et les montagnes Jouissant d’autorisations à la construction
• environnantes d’extensions, cette prestigieuse demeure de
charme offre un potentiel unique à des fins
• Un espace spa et bien-être de haut standing commerciales comme résidentielles. CI Exclusive
• Un manoir de charme et une grange rénovés Properties vous invite à découvrir le monde du
Château Allaman.
• Le domaine viticole du Château Allaman, reconnu
• pour sa grande qualité et maintes fois récompensé Prix sur demande.

L’ensemble de la propriété totalise ainsi 6’000 m2 habi-


tables et 1’000 m2 de cours et terrasses, jouissant d’une
vue imprenable, d’un calme unique et d’un cadre noble
et enchanteur. Le château du XIIe siècle construit par le
Comte de Vaud est classé monument historique de
catégorie 1 au patrimoine Suisse, ainsi reconnu comme
l’une des propriétés les plus nobles et prestigieuses de
la région.
Il fût autrefois un haut lieu de réception qui accueillit
en son sein des personnalités aussi illustres que l’impé-
ratrice Joséphine d’Autriche, Joseph Bonaparte,
Voltaire, George Sand, ou encore le Roi d’Espagne.
C’est notamment au Château Allaman que naquit l’idée
originale des Nations Unies.
Durant plus de 7 ans, il a fait l’objet d’une rénovation
d’ampleur alliant l’expertise d’architectes de renom et
le savoir-faire d’artisans régionaux qui ont travaillé
dans le plus pur respect de la tradition afin de conser-
ver l’âme de ce château.

CI EXCLUSIVE PROPERTIES | Cours de Rive 7 | Case postale 3753 | CH-1211 Genève 3


Tél. + 41 (0)22 319 89 15 | contact@ci-exclusive-properties.com | www.ci-exclusive-properties.com
SOMPTUEUX APPARTEMENT
FACE AU LAC ET AU JET D’EAU

Situé sur les quais de Genève au bord du lac Léman, cet


appartement traversant bénéficie d’une vue imprenable
sur le lac et le jet d’eau, ainsi que sur les montagnes
environnantes: le Mont-Blanc, le Môle et le Salève.
Sis au 3e étage d’un immeuble datant du XIXe siècle, mis
à l’inventaire dans le canton de Genève, cet appartement
de haut-standing jouit d’une situation exceptionnelle et
dispose de toutes les commodités à proximité immédiate.
La gare Cornavin est accessible à pied et l’aéroport inter-
national de Genève est à quelques minutes en voiture.
D’une surface totale de 345 m2, cet appartement aux volu-
mes généreux est doté de hauts plafonds (3,60 mètres) et
orné de boiseries moulurées.
Les 9 pièces qui le composent bénéficient soit d’une vue
imprenable sur le lac Léman et le Jet d’eau, soit sur une
jolie cour intérieure.
L’appartement dispose d’un studio indépendant de 25 m2
situé sur le même palier et possédant un balcon et une
vue sur le lac. Un second studio indépendant de 30 m2
a été aménagé dans les combles.
Ce bien jouit également d’un garage box au rez de
l’immeuble et d’une grande cave.
Laissez-vous séduire par ce bien rare à la vente doté
d’une adresse prestigieuse!
Prix sur demande.

CI EXCLUSIVE PROPERTIES | Cours de Rive 7 | Case postale 3753 | CH-1211 Genève 3


Tél. + 41 (0)22 319 89 15 | contact@ci-exclusive-properties.com | www.ci-exclusive-properties.com
BIENVENUE À
MONTREUX RIVIERA !
Bienvenue à Montreux Riviera, authentique petit bout de paradis qui a séduit
tant d’artistes, d’hommes de lettres et de voyageurs en quête de beautés
naturelles, de tranquillité et… d’inspiration.

En effet, ce n’est sans doute pas un hasard si Charlie Chaplin a choisi les hauts
de Vevey pour passer les 25 dernières années de sa vie, si Freddie Mercury
a immortalisé le lac Léman et les cimes du Grammont sur la pochette de
l’album «Made in Heaven», si Igor Stravinski a composé le «Sacre du Printemps»
à Montreux ou si le chanteur Prince a déclamé son amour pour Lavaux dans
une chanson qui porte le nom du célèbre vignoble en terrasses, classé au
Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Comment expliquer l’attraction que Montreux Riviera a exercée sur


Hemingway, Nabokov, Sissi et tant d’autres? Peut-être les bienfaits du
microclimat, les splendeurs d’un lac qu’on ne se lasse pas d’admirer, les
montagnes alentours, impressionnantes et rassurantes à la fois, les couchers de
soleil aux allures de tableaux de maîtres…? Sans doute un peu de tout ça!
Mais, quelles que soient les raisons qui vous ont conduit jusqu’à Montreux
Riviera, je vous souhaite le plus agréable, le plus relaxant et le plus inspirant des
séjours.

Christoph Sturny
Directeur Montreux-Vevey Tourisme
© B+G & Partners SA mymontreux.ch
Photo G. Antonelli 360airphoto.com

142
WELCOME
TO MONTREUX RIVIERA !
Welcome to Montreux Riviera, a real corner of paradise, which has attracted so
many artists, men of letters and travellers in search of natural beauty, peace
and inspiration.

Indeed, it was certainly not by chance that Charlie Chaplin chose to


spend the last 25 years of his life on the hillside behind Vevey, or that
Freddie mercury immortalized Lake Geneva and the peaks of the Grammont
on the cover of his album “Made in Heaven”, or that Stravinski composed the
“Rite of Spring” at Montreux, or if singer, Prince, declared his love for Lavaux in
a song called after the famous terraced vineyard, part of the UNESCO
World Heritage.

How do you explain the attraction that Montreux Riviera held for Hemingway,
Nabokov, Sissi and so many others? Perhaps it’s the advantages of the
microclimate, or the splendours of a lake that you cannot but admire, or the
surrounding mountains, both impressive and reassuring, or the sunsets that
resemble the paintings of the masters…? No doubt all of these aspects! But
whatever the reasons that attracted you to Montreux Riviera, I would like to
wish you the most pleasant, relaxing and inspiring stay.

Christoph Sturny
Director Montreux-Vevey Tourisme

143
MONTREUX RIVIERA
Région unique aux charmes multiples, attachée à ses racines mais
ouverte sur le monde, Montreux Riviera inspire de nombreux visiteurs
depuis plus de 200 ans. Ce n’est pas sans raison que d’illustres
personnages, parmi lesquels Charlie Chaplin, Freddie Mercury ou
encore Igor Stravinski ont noué un lien particulier et indélébile avec
cet endroit à part…

Montreux
© Grégoire Chappuis - gc-photo.ch

144
DIVERTISSEMENT & MUSIQUE
Parallèlement aux événements musicaux majeurs tels le fameux
Montreux Jazz Festival ou le très réputé Septembre Musical, l’offre
de divertissements se décline au pluriel et à tous les temps: un
Montreux Comedy Festival haut en couleurs où bon nombre d’hu-
moristes français confirmés se rendent chaque année, une com-
pétition sportive internationale de premier plan avec le
Montreux Volley Masters et, pour clôturer l’année en beauté, la
féérie du Marché de Noël de Montreux et de ses 150 artisans et
marchands. Il se passe toujours quelque chose à Montreux
Riviera; d’autant que le Casino Barrière de Montreux (le plus
important de Suisse) est ouvert tout au long de l’année pour
le plus grand plaisir des amoureux du jeu.


Trois célèbres chansons ont été
consacrées à la région: «Smoke on
the Water» de Deep Purple, «Made
in Heaven» de Freddie Mercury,
ainsi que «Lavaux» de Prince. © Sébastien Staub

© Sébastien Staub
Virée en Lavaux
© Grégoire Chappuis - gc-photo.ch

© Christof Sonderegger

GASTRONOMIE & VIN


Montreux Riviera est un paradis pour les gourmets. Avec plus de 20 restau-
rants cités aux guides Michelin ou Gault Millau, c’est l’une des régions les
plus réputées au monde pour les arts de la table. En plus de la haute gas-
tronomie, les tables de la région font la part belle aux produits du terroir,
notamment dans les pintes vaudoises typiques. Filets de perche du Léman,
papet vaudois, charcuteries, fromages ou douceurs, le choix est vaste!
Quant aux amateurs de vins, ils se délecteront des crus de Lavaux, l’un des
plus fameux vignobles suisses.

Vevey, siège mondial de Nestlé,


est le berceau du fameux chocolat suisse.
145

CULTURE & LOISIRS
Flâner, se cultiver ou dévaliser les maga- Montreux Riviera peut se targuer
sins, les occasions de se distraire ne man-
quent pas dans la région de Montreux
d’abriter deux des meilleures écoles
Riviera! hôtelières au monde.

Une dizaine de musées ouvrent les portes du


savoir aux visiteurs, sur les thèmes les plus
variés. L’offre est particulièrement riche à
Vevey, où il est possible, entre-autre, de décou-
vrir le monde de la photographie au Musée
suisse de l’appareil photographique, tout
apprendre sur l’alimentation à l’Alimentarium
ou encore admirer des toiles de maîtres au Vevey
© Grégoire Chappuis - gc-photo.ch
musée des Beaux-Arts… Les arts de la scène ne
sont pas en reste, grâce aux quatre grands théâtres
de la région, qui font le plus souvent salle pleine. Lavaux
© Grégoire Chappuis - gc-photo.ch

Le riche passé de Montreux Riviera fascine égale-


ment les visiteurs. Le plus célèbre vestige de la région
est sans conteste le château de Chillon, une forte-
resse médiévale du XIIe siècle, érigée sur un îlot
rocheux au bord du lac Léman. Extrêmement bien
conservé, situé dans un cadre naturel d’exception,
Chillon compte parmi les monuments les plus visités
d’Europe. Il a notamment inspiré de nombreux artistes,
Lord Byron, Jean-Jacques Rousseau ou encore Victor
Hugo, qui, grâce à leurs ouvrages, ont contribué à la
renommée actuelle du château.

“ Extrêmement bien conservé,


situé dans un cadre naturel
d’exception, Chillon compte
parmi les monuments
les plus visités d’Europe.

© vision-air.ch

Véritable galerie marchande à ciel ouvert, la vieille ville de Vevey et ses bou-
tiques offrent de multiples possibilités de shopping. De charmants cafés per-
mettent de s’accorder une pause bien méritée dans les petites rues pavées
ou au bord du lac, après une séance de shopping effrénée.

A Montreux, les marques des plus grands créateurs sont en vitrine dans la rue
principale, alors qu’à Villeneuve, les marques sont proposées au meilleur prix dans
les magasins du centre Outlet.

146
Que ce soit en bus, en train, en bateau ou
tout simplement à pied, ce sont mille et une
possibilités d’excursions qui vous tendent les
bras et qui vous feront découvrir des points
de vue à couper le souffle. Vous aimez le
sport? Des infrastructures de premier plan sont
à votre disposition pour la pratique de disci-
plines telles que le tennis, le golf, l’équitation ou
encore le ski nautique, le wakeboard et même
le parapente.


En hiver également, Montreux Riviera offre un
Celui qui souhaite choyer son corps vaste choix d’activités: ski et snowboard aux
est ici à la bonne adresse. Rochers-de-Naye ou aux Pléiades, raquettes et ski
© Sébastien Staub de fond sur les hauteurs de Vevey ou Montreux ou
encore patin à glace à Caux et Lutry. Comble du
© Sébastien Staub
ravissement, la plupart de ces activités se pratiquent
avec vue sur le lac!

BIEN-ÊTRE
Montreux Riviera est non seulement réputée dans
le monde entier pour ses paysages enchanteurs et son
climat privilégié, mais également pour la qualité de ses
cliniques privées.

En effet, dans un environnement calme et serein, les


meilleurs spécialistes de la revitalisation, de la lutte contre le
vieillissement ou de la chirurgie esthétique mettent l’étendue
de leurs compétences au service du bien-être de leurs
patients. Quand qualité de vie rime avec détente et relaxa-
tion, quoi de plus naturel que d’aller prendre soin de son corps
et de son esprit dans un spa ? Luxueusement aménagés dans
les plus prestigieux hôtels de la région, les centres wellness et spa
de Montreux Riviera disposent d'équipements haut de gamme


Ici, travail et temps libre et proposent un éventail complet de soins revitalisants.
se marient à merveille.

TOURISME D’AFFAIRES
Entre lac, montagnes, vignobles et palmiers, Montreux Riviera repré-
sente le cadre idéal pour une manifestation inoubliable. Sa situation
centrale à l’intersection des grands axes européens, sa proximité de
l’aéroport international de Genève ainsi que les avantages offerts par
sa petite taille de style «resort» font de Montreux Riviera une destination
très prisée pour des congrès internationaux, conférences ou voyages de
motivation. Récemment encore, Montreux Riviera a démontré sa capa-
cité à organiser des événements internationaux majeurs en accueillant,
par exemple, le 13e Sommet de la Francophonie. A cette occasion, ce sont
près de 3’000 personnes, dont 40 chefs d’Etat, qui ont pu travailler dans un
environnement calme et des infrastructures modernes.

ÉDUCATION
Si la Suisse est globalement réputée pour la qualité et le niveau d’enseigne-
ment dispensé dans ses écoles, la région Montreux Riviera peut se targuer
d’abriter trois des meilleures écoles hôtelières au monde: Glion Institute of
© Sébastien Staub
Higher Education (GIHE), la Swiss Hotel Management School (SHMS) ainsi que
Hotel Institute Montreux (HIM).
Villeneuve
© Grégoire Chappuis - gc-photo.ch
En plus des hautes écoles spécialisées dans l’hôtellerie et le tourisme, de nomb-
reux établissements d’enseignement privé sont établis de longue date à
Montreux Riviera. Dans un cadre de vie sécurisant, propice à la culture et à la for-
mation, de nombreux programmes d’enseignements ouvrant la porte à des études
supérieures sont proposés.

Du savoir-vivre, du savoir-faire, du soleil, des paysages somptueux, des activités pour


tous … Montreux Riviera - pure inspiration. www.montreuxriviera.com
« NOUS PROJETONS NOS CLIENTS
AU-DELÀ DE LEUR IMAGINATION »
DORIER SA est le leader suisse en matière de design et production tech-
nique de tout type d’événement. Un interlocuteur unique prend en charge
l’ensemble de la réflexion, de la conception et de la réalisation de votre
projet: séminaires, congrès, mais aussi conférences. Dotée d’un personnel
compétent et hautement qualifié, Dorier SA intervient dans le monde
entier et met en place une stratégie et des solutions audiovisuelles sur
mesure afin de maximiser vos contenus. L’écoute et la communication
sont les maîtres mots d’une société connue et reconnue dans le monde
entier. Rencontre avec son directeur général, Olivier Croset.

148
DORIER SA existe depuis plus de 35 ans et se
déplace à travers le monde. Comment s’est
construite votre notoriété nationale puis inter-
nationale?
La société intervient en Suisse et à l’étranger dans les
domaines du design et de la production technique
pour des événements de type congrès ou conférences.
Nos collaborateurs sont formés pour trouver des
solutions audiovisuelles sur mesure. Nous assurons
la production technique et la location de matériel sans
omettre la mise à disposition du personnel compétent
et adapté.

Notre philosophie entrepreneuriale est entièrement


tournée vers le client et la notion de service. Notre noto-
riété et la reconnaissance de notre clientèle se sont
construites au fil des années, des événements de plus
en plus nombreux et du rapport de confiance et
d’écoute que nous instaurons. Notre clientèle est Suisse
et internationale. Dorier SA est capable techniquement
et logistiquement d’intervenir dans le monde entier.

Quels sont vos domaines d’intervention?


Notre créativité est au service de notre clientèle. Nous
élaborons des concepts novateurs sur mesure avec une
dimension émotionnelle. La scénographie, les décors,
l’habillage des lieux, la réalisation audiovisuelle et multi-
média font partie du panel de nos compétences.

Nous proposons également des systèmes intégrés pour


les congrès permettant à chaque orateur l’accès à
une plateforme web sécurisée, la réception de leur pré-
sentation PPT à l’avance via internet. Nous intégrons
tout changement jusqu’à la dernière minute. De multi-
ples solutions complémentaires sont envisageables: la
capture et la diffusion à une audience élargie ou
encore des solutions personnalisées d’affichage dyna-
mique permettant de communiquer avec les partici-
pants en temps réel, véritable valeur ajoutée pour l’é-
vénement. Dorier SA met à disposition un interlocuteur
unique. Ce professionnel est le garant de la mission. Il est
un chef d’orchestre qui va suivre toutes les étapes du
projet, de la conception à la production sur le site.

149
Votre clientèle est-elle exclusivement issue
du corporate ?
Au contraire, nous sommes très diversifiés et intervenons
proportionnellement pour une clientèle institutionnelle
(en direct ou via des associations par exemple) ou
pour des entreprises. La société propose une activité
de consulting. Nous bénéficions d’un réseau de parte-
naires international et nous sommes également Certifié
ISO 9001.

Quel type de matériel utilisez-vous?


La société investit tout au long de l’année pour
être compétente en matière de technologies et
équipements. Nous mettons à disposition du matériel
performant, récent et efficace: projection sur tous
types d’écrans, sonorisation, éclairage et effets
spéciaux, interprétation simultanée (jusqu’à 32
langues), système de votation électronique en direct
avec affichage des résultats en temps réel, visioconfé-
rence en direct ou en différé ou encore webcasting.

Quelle est votre politique en interne pour un


développement durable?
Notre politique interne Green Event reflète une démar-
che citoyenne. Notre philosophie est celle d’une
entreprise responsable (matériaux recyclés, transport
du matériel).

Dorier SA est également partenaire et acteur


d’événements associatifs et caritatifs (corporate
social responsability). Les droits humains, la santé
et les enfants sont des domaines qui nous touchent tout
particulièrement.

150
Nos bureaux dans le monde:
GENÈVE
MONTREUX
BRUXELLES
SINGAPOUR
HONG KONG
SHANGHAI
BEIJING
BANGKOK

DORIER SA
40 route de Saint-Julien | 1227 CAROUGE
Tél. +41 22 309 20 00 | Fax +41 22 309 20 01
info@dorier.ch | www.dorier.ch

151
VOYAGEPLAN
OPTEZ POUR L’AFRIQUE AUSTRALE
COMME PROCHAINE DESTINATION!
Située à Montreux, l’agence voyageplan est le partenaire incontournable
de vos vacances. Avec une large gamme de produits, Martin Gallati
et son équipe sont à votre disposition pour composer le voyage
de vos rêves. L’agence excelle depuis plus de 50 ans et est en mesure
de proposer des voyages spécialisés vers des destinations diverses.
Coup de projecteur sur l’Afrique Australe, ses paysages sauvages ainsi
qu’une faune et une flore préservées.

152
© S.Rimer 2010

© Stefan Kühn

L’AFRIQUE DU SUD,
UN MONDE DANS UN SEUL PAYS
L’Afrique du Sud est un pays unique grâce à ses paysa-
ges, ses parcs nationaux, ses animaux et ses cultures très
variées. Le pays séduit tant par sa beauté sauvage avec
ses chaînes de montagnes découpées et ses côtes
rocheuses que par ses plages de sable intactes et ses
parcs nationaux riches en faune. Elle possède
de bonnes infrastructures et représente la porte d’entrée
de l’Afrique. La lumière est unique pour les photographes
© Randy Plett amateurs comme pour les professionnels.

LA NAMIBIE, TERRE DE CONTRASTES


Pays de contrastes avec le plus vieux désert du monde,
la Namibie vous séduira pour de multiples raisons. Elle bénéficie
d’une faune et d’une flore riches et variées. La découverte
de ce pays peut se faire en voyage accompagné ou, pour
les voyageurs à la recherche d’aventure et d’indépendance,
en voiture de location et partir en randonnée 4x4.

LE BOTSWANA, UNE DÉCOUVERTE UNIQUE


Pour chaque voyageur, le Botswana représente avant tout
une découverte unique pour ses étendues sauvages infinies et
une nature grandiose. Loin des touristes, vous pouvez encore observer
d’énormes troupeaux d’animaux vivant en pleine nature. L’évocation du
Botswana résonne aux oreilles de tous comme une aventure et un défi.

D’AUTRES CONTRÉES VOUS ATTENDENT…


Le Mozambique, le Malawi, la Zambie ou encore le Zimbabwe possèdent
tous une végétation ainsi qu’une faune et une flore incroyables. voyageplan
se fera un plaisir de vous planifier un voyage sur mesure avec l’aide
et les conseils de professionnels aguerris.

VOYAGEPLAN
Grand-Rue 98 Tél. +41 (0)21 966 44 11 info@voyageplan.ch
CH-1820 Montreux Fax +41 (0)21 966 44 19 www.voyageplan.ch

153
BC IMMOBILIER SÀRL
L'agence immobilière BCI a déménagé de Blonay à Saint Légier.
Le bureau d'ingénieurs qui y est rattaché a suivi le mouvement.
Cette agence dynamique se situe maintenant au coeur du village,
proche des commerces et écoles. Bien Vivre a rencontré Frédéric
Chabod, ingénieur civil et administrateur de l'agence,
qui nous a fait part de ses beaux projets.

154
LES NOUVEAUX LOCAUX
L'agence BC Immobilier est maintenant installée dans la toute
nouvelle résidence des ''Deux Villages'', au centre de Saint-Légier,
dans une PPE regroupant 9 appartements et 4 surfaces commer-
ciales, et qui offre une vue imprenable sur le lac.

UN SERVICE COMPLET, UN PERSONNEL DISPONIBLE


Gérance de biens, courtage et vente, nous assurons ces servi-
ces, que ce soit pour nous ou pour des tiers. Notre personnel,
diplômé et qualifié accompagne nos clients dans la recher-
che de biens, dans la demande de financement et reste
présent pour accompagner les démarches jusqu'à
la vente. Cet encadrement professionnel très apprécié
de nos clients a accru la bonne réputation de l'agence.

La formation d'ingénieur civil de F. Chabod comprend


toutes les techniques de construction, ce qui permet
de résoudre les problèmes techniques, y compris dans
la transformation ou restauration de vieux bâtiments.

Le bureau d'ingénieurs APEX, rattaché à l'agence immo-


bilière, est spécialisé en structures béton armé, métal et bois.
Il comprend deux ingénieurs et deux dessinateurs.

Les tractations avec les communes durent parfois des années


et nous sommes heureux lorsqu'un projet aboutit. Les commis-
sions de travail et les ingénieurs prennent soin d'intégrer au mieux
le bâtiment dans le site, de la façon la plus harmonieuse qui soit.

LES PROJETS QUI ONT ABOUTI ET CEUX QUI ARRIVENT


Parmi les projets de l'agence: 25 appartements à l’Avenue de
la gare à Sion sont actuellement à l’enquête, et un projet à Aigle
de 25 appartements sera mis à l'enquête fin 2013.

Pour APEX, nous avons en cours de construction une trentaine d'appar-


tements de haut standing à Blonay, en résidence protégée par
des murs d'enceinte, et au centre de Vevey, proche de la gare,
des appartements à louer.

BC IMMOBILIER SÀRL
Route des Deux Villages 47 • CH-1806 St Légier
Tél. +41 (0)21 943 40 64 • Fax +41 (0)21 943 40 66
E-mail: info@bcimmobilier.ch • Site: www.bcimmobilier.ch

155
LAUSANNE L’AMBITIEUSE PACIFIQUE
Qualifiée de «petite Athènes du Nord» par Voltaire qui déclarait
«Je dois à cette ville mes jours les plus heureux», la capitale vaudoise
se distingue par le foisonnement culturel qu’elle génère et par son
dynamisme économique. La réputation de ses structures éducatives
attire étudiants et chercheurs. Les musées et les nombreuses salles de
spectacles fertilisent les rêves d’un public fervent. Depuis bientôt
un siècle, les enjeux sportifs mondiaux se concentrent au Comité
International Olympique. Des entreprises multinationales poursuivent
leur conquête du monde depuis Lausanne. Les parcs, les boutiques
et les bonnes tables de la quatrième grande ville de Suisse lui confèrent
un charme irrésistible.

Festival de la Cité
© Laurent Ryser

156
LA RECHERCHE ET LA FORMATION
Initialement créée au Moyen-Âge pour former les pasteurs du pays,
l’université de Lausanne est devenue une ville dans la ville. Riche de
12 500 étudiants, L’UNIL se compose de sept facultés. Elle intègre
aussi l’école Polytechnique fédérale et un centre de recherche
interdisciplinaire de réputation internationale qui investit de la
matière grise et cent millions de francs suisses chaque année.

Mais ni le long passé calviniste de la ville, ni son apparente


sagesse, n’empêchent ses habitants de se divertir, loin de là!

ART ET CULTURE
Lausanne a longtemps détenu le record suisse du nombre
de salles de cinéma par habitant. Films d’Art et essais pour
les érudits, ou succès populaires pour le grand public,
la programmation est éclectique.

De même, les musées de la ville présentent des intérêts


très variés: de l’archéologie, en passant par les toiles des
impressionnistes ou les dernières tendances artistiques
contemporaines, le visiteur a le choix.

La cité regroupe de nombreux théâtres, un opéra,


des salles de concert, et divers lieux de fête.
La société estudiantine anime la vie nocturne avec
un zèle intarissable.

Lausanne a l’honneur d’accueillir depuis 26 ans


le prestigieux Béjart Ballet et son école Rudra,
qui ont influencé le monde culturel à l’échelle
mondiale.
La Cathédrale
© B.-H. Bissat

Parc Olympique
© Hugues Siegenthaler

UNE FORME OLYMPIQUE


Fondé en 1894 par le baron Pierre de Coubertin, un français qui souhaitait
contribuer à bâtir un monde pacifique au moyen du sport en promouvant
l’entente entre les peuples, le CIO, Comité International Olympique, siège
à Lausanne Ouchy depuis 1915.

Depuis, la ville s’est imposée en tant que centre mondial de l’administration


du sport, et fut déclarée capitale olympique en 1993. Toutes les disciplines
sont encouragées, dans la nature, sur le lac et sur les pistes, ou dans les
nombreuses infrastructures urbaines aménagées pour des activités sportives.
Le prestigieux Musée Olympique, fermé après vingt mois de transformation,
rouvrira ses portes le 8 novembre 2013. Lausanne encourage le mouvement,
en deux mots, avec un slogan: «Bougez-vous!»

157
La Tour Bel-Air by night

LES ENTREPRISES QUI S’IMPLANTENT


De nombreuses start-up ont réussi leur parcours débuté à
Lausanne. Plusieurs entreprises internationales issues de l’industrie
horlogère, de l’industrie du tabac, du pétrole ou encore
du papier, ont choisi de s’établir dans cette ville pour ses infras-
tructures, sa fiscalité, sa politique stable, sa main d’oeuvre
hautement qualifiée. Ces entreprises contribuent de manière
significative à la croissance du canton. Tous les avantages
que présente une agglomération qui conserve une taille
humaine, conjugués à la qualité de vie ont convaincu
de grands entrepreneurs.

Collection de l’Art Brut


© Christof Schuerpf

LES PARCS ET JARDINS


Trois cent cinquante hectares de verdure
répartie dans les différents quartiers contri-
buent pour beaucoup au sentiment de
bien-être. La municipalité poursuit son
programme de mobilité Agenda 21 afin
d’encourager les transports en commun. Le
service des parcs et domaines veille sur
un patrimoine qui offre aux habitants et
aux visiteurs des moments précieux de
détente dans des prairies, de vastes
étendues de gazon ponctuées de
Lausanne-Ouchy,
Hôtel Beau-Rivage Palace
bosquets, de parterres de fleurs et de
© Muris Camo places de pique-nique.

Parc Montbenon
© Muris Camo

L’Hermitage
© Muris Camo

158
Des forêts en bordure de plage, constituent une
réserve ornithologique et un havre de paix pour
les petits mammifères. Des étangs qui s’éclairent
de lucioles les soirs d’été, des bancs, des fon-
taines, des places de jeux pour les enfants, des
bassins rafraîchissants pour l’été, des jardins bota-
niques, des kiosques à musique et des chemins
dessinés pour de belles promenades s’offrent à qui
sait prendre le temps. La proximité du Lac Léman et
l’horizon alpin ajoutent à cette impression de paix et
tout semble vous dire: Bienvenue à Lausanne!

© Hugues Siegenthaler
www.lausanne.ch

© Marie Sido Quai d’Ouchy

Golay Immobilier SA
Grand-Chêne
Grand-Chêne 2 Case postale 7271
1003
1003 Lausanne 1002
1002 Lausanne
Tél. 021 341 01 01 Service
Service location :
Fax
Fax 021 341 01 00 Tél. 021 341 01 10
10

www.golay-immobilier.ch
www.golay-immobilier.ch
• Conseil immobilier
• Gér
Gérance
ance et réno
rénovation
vation d’immeubles
• Administr
Administration
ation de PPE
• Cour
Courtage
tage
•R
Remises
emises de commerces
Tissot Immobilier & Cie SA
Route de Lausanne 16 • CH-1037 Etagnières
Tél. +41 (0)21 729 30 31 • Fax +41 (0)21 731 54 47
info@tissot-immobilier.ch • www.tissot-immobilier.ch

TISSOT IMMOBILIER
UN EXPERT À VOTRE SERVICE
Tissot Immobilier propose au quotidien des solutions pour la location,
la vente ou l’achat de vos biens. Avec un portefeuille de vente de plus
de 250 biens immobiliers, Tissot Immobilier offre un service complet.
A l’écoute du marché, l’agence immobilière est réactive et proactive
avec un large choix de biens dans six cantons. Rencontre avec
Jean-Yves Tissot, directeur général.

Nyon - Magnifique propriété de Maître

160
Dans quelles régions êtes-vous actifs?
Active depuis le printemps 2010, notre agence principale est locali-
sée à Etagnières, au cœur de la Suisse romande. Tous nos collabora-
teurs connaissent parfaitement le marché immobilier de chaque
région des six cantons où nous sommes présents, à savoir, Genève,
Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Berne et le Valais.

Quel est votre segment de marché principal?


Tissot Immobilier s’oriente principalement vers le haut de
gamme dans la vente et la promotion. Nous avons trois
segments. Tout d’abord, un courtage de gamme moyenne à
supérieure. Ensuite, un courtage haut de gamme à luxe. Enfin,
la promotion. Par ailleurs, nous sommes totalement indépen-
dants. En effet, nous ne faisons partie d’aucun réseau,
connaissant nos biens à 100% et permettant ainsi un service
de qualité.

Alpes valaisannes
Magnifique chalet avec vue imprenable Genève
© Yves Garneau 2012 Magnifique appartement avec vue sur la baie
et le jet d’eau

Fribourg
Magnifiques maisons contemporaines

Riviera vaudoise - Nouvelle promotion de standing

Vous travaillez en plusieurs langues dans six cantons


et offrez une gamme complète de services, c’est exact?
Oui, nous avons toutes les déclinaisons, soit la vente, l’achat et la location
Aux portes de Genève
d’appartements, villas, maisons, chalets, propriétés de maitres. Tissot
Maison «Pieds dans l’eau» avec piscine
Immobilier a une puissante base de portefeuille client constituée en seule-
ment trois ans. Nous sommes présents sur le territoire romand et nos colla-
borateurs travaillent en cinq langues: français, allemand, anglais, italien et
russe, afin de comprendre au mieux les attentes et les besoins de nos clients.
Notre site internet est également accessible en cinq langues.

Quels sont vos objectifs pour ces prochaines années?


Nous souhaitons nous implanter en Suisse alémanique, à Berne, Zurich et Bâle,
ainsi que maintenir la qualité de notre service dans les régions où nous sommes
déjà présents. Pour Tissot Immobilier, «L’émotion, la passion de la pierre, s’inscrit
dans le temps».

161
VISION CUISINES SA
NOUS COMMENÇONS LÀ OÙ, SOUVENT,
LES AUTRES S’ARRÊTENT !
Thierry Gasser & Yves Leresche VISION Cuisines est le distributeur exclusif pour la Suisse
romande de la prestigieuse marque Valcucine. L’entreprise est
née en réunissant les compétences de 3 passionnés: Yves
Leresche, Thierry Gasser et Dominique Vuilleumier. La rédaction
de Bien Vivre s’est rendue dans leur showroom de 400 m2 situé
près de l’EPFL. Cette ancienne serrurerie est un lieu de décou-
verte et une magnifique vitrine proposant les modèles parmi les
plus luxueux. Dotés de matériaux d’exception, ils sont égale-
ment à la pointe de la technologie. Petit tour d’horizon d’un
endroit particulièrement inoubliable…

New Logica System - Verre

Ce showroom est le résultat de 9 mois de travaux


intensifs. Véritable espace industriel ouvert,
il offre une hauteur sous-plafond vertigineuse et
met en avant de splendides modèles de cuisine.
Que représente-t-il pour vous?
Notre showroom est un bel outil de travail! Votre
sensibilité, quant à elle, sera votre guide le plus précieux!
Nous sommes trois associés issus de milieux profession-
nels différents. Nous avons souhaité réunir nos compé-
tences, notre savoir-faire et notre inconditionnel amour
New Logica System - Verre
des belles choses en ce lieu unique. C’est à la fois un

162
SineTempore

instrument de travail indispensable et une vitrine repré-


sentative du produit! La complémentarité de nos expé-
riences dans le domaine de l’agencement d’intérieur
alliée aux innombrables solutions techniques de nos
SineTempore
produits ont permis à VISION Cuisines de connaître un
véritable essor ces dernières années.

Que représente la marque Valcucine?


Valcucine est une source d’innovations permanentes.
Elle se distingue dans le secteur du luxe. Chaque
concept est un espace étudié dans le détail, avec
leur géométrie variable et modulable et de multiples
possibilités d’utilisation et d’adaptation. En tant
que représentant exclusif sur la Suisse romande,
nous officions comme bureau technique et étudions
la faisabilité de chaque demande de notre clientèle.
La personnalisation est l’un des points forts de notre
société. Chaque demande fait l’objet d’un avant-
projet étudié par notre concepteur. Nous suivons
et accompagnons l’ensemble de celui-ci. L’installation
de nos agencements est réalisée par l’un de nos
techniciens formés et agréés Valcucine. De par leur
haut degré de technologie, un outillage spécifique
est nécessaire à l’exécution d’assemblages d’une
grande précision! Aujourd’hui, l’espace cuisine est une
pièce maîtresse qui exige des standards les plus élevés
en termes de matériaux et de solutions techniques.
Artematica Curva - Inox

163
Chez Valcucine, l’utilisation de texture spécifique
d’une grande finesse fait partie des détails d’une
qualité incomparable. Prenons l’exemple du modèle
Riciclantica: il s’agit d’une cuisine étudiée pour avoir
un faible impact sur l’environnement. Elle représente
la meilleure technologie pour exprimer la forme
de la légèreté. Grâce à la recherche et à l’utilisation
de technologies innovantes particulières, elle respecte
les quatre principes fondamentaux de l’éco-compatibi-
lité: consommation minimale de matières premières
et d’énergie, longévité, recyclabilité, finitions atoxiques.
Notre rôle chez VISION Cuisines est de mettre en
application ces nouveaux procédés. La capacité
d’innovation de Valcucine est saisissante.

Artematica - Inox / Carbone


© Réalisation VISION

Valcucine a récemment sorti une gamme


living, en quoi consiste ce programme?
De nos jours, la cuisine a pris une place prépondé-
rante dans l’espace de vie d’une habitation. Il n’est
pas rare de constater que les architectes conçoi-
vent la maison en commençant par la zone «cui-
sine» pour, ensuite, articuler les autres pièces. Elle est
de plus en plus souvent ouverte sur l’extérieur: un lieu
d’échange et de partage. Afin de proposer un
mobilier adéquat et ainsi étendre son horizon au-
delà de la cuisine, Valcucine a développé un pro-
gramme «living» afin de répondre aux attentes de
ses clients. Cet univers tient compte de l’évolution
Artematica Vitrum
© Réalisation VISION du mode de vie de ses habitants. Ouverte, fluide,
décloisonnée et harmonieuse, elle ouvre une nou-
velle vision et ravit les amoureux des grands espa-
Artematica Vitrum - Ilot tout en verre ces lumineux. Dans un futur proche, un programme
GD Architectes FAS SIA
© Réalisation VISION
«salles de bains» viendra étoffer l’assortiment du
fabricant.

164
Quels sont les matériaux principalement utili- Artematica - Noce Tattile
© Réalisation VISION
sés par Valcucine?
D’une part, des ambiances dématérialisées avec
l’intégration d’une haute technologie qui proposent
du verre de très fine épaisseur, de l’aluminium, de l’i-
nox ou des matériaux dérivés. D’autre part, des
ambiances plus traditionnellement chaleureuses qui
utilisent des bois nobles mis en valeur par de pré-
cieux décors artisanaux tels que: la marqueterie, la
sculpture, le bouchardage et la mosaïque.

New Logica System – Verre personnalisé


© Réalisation VISION

VISION Cuisines se réjouit de vous


accueillir dans son vaste showroom
d’Ecublens /St-Sulpice situé à proxi-
mité de l’EPFL.

Horaire d’ouverture
Lundi - vendredi:
09h00 - 12h00 / 13h30 - 18h00
Pour vous offrir le meilleur service,
il est conseillé de prendre rendez-vous!

Consultez les sites internet:


www.vision-cuisines.ch
Meccanica www.valcucine.com
Photographie Valcucine: Edward Weston
Photographie VISION: Corinne Cuendet

Meccanica de Demode, le système modulable par excellence?


En effet, la gamme diversifiée de «Meccanica» comprend, VISION Cuisines SA
notamment, des façades en tissu, métal et bois dans un environ- Route Cantonale 102
nement très aéré et déstructuré. Celle-ci permet de personnali- CH-1024 Ecublens / St-Sulpice
ser différemment l’espace cuisine et le faire évoluer selon les Tél. +41 (0)21 691 37 01
besoins dans d’autres secteurs de l’habitat. Fax +41 (0)21 691 37 03
info@vision-cuisines.ch

165
PBBG SA
UN NOUVEAU PROJET À
LA CROIX-SUR-LUTRY
L’histoire de PBBG SA est aujourd’hui relativement ancienne. Dans les
années 20, le père du fameux architecte lausannois Pierre Bonnard met sur
pied une gérance, parallèlement à son atelier. Suite à une fusion dans les
années 80 avec le service immobilier de la Banque Galland & Cie SA,
c’est sous le nom de PBBG SA (contraction de Pierre Bonnard et de
Banque Galland) que la société poursuit son travail, avec toujours la
même philosophie de proximité. Bien Vivre a rencontré Thierry Martin,
directeur de PBBG SA, ainsi que les membres de son équipe.

166
Grâce à une excellente connaissance du marché régional et à
une approche personnalisée de la clientèle, PBBG SA est aujourd’-
hui un partenaire privilégié pour la gérance des immeubles.

Ses activités couvrent également les questions financières et


hypothécaires, le choix des investissements immobiliers ainsi que la
fiscalité immobilière. Sans être spécialisé dans un secteur en tant
que tel, PBBG SA a pour vocation, entre autre, de mettre en valeur
des patrimoines immobiliers pour des propriétaires individuels.

UNE NOUVELLE PROMOTION DANS


UN ENVIRONNEMENT DE GRANDE QUALITÉ
La société PBBG Gérances et Gestions Immobilières SA vous
présente en avant-première sa nouvelle promotion de 8 apparte-
ments conçus dans un style moderne et épuré, à La Croix-sur-Lutry.

Cette construction de type traditionnel répondra à toutes les


normes en vigueur. Elle comprendra des panneaux solairesainsi
qu’un chauffage à pellets qui permettront de réduire l’empreinte
énergétique des appartements tout en réduisant les coûts pour les
futurs occupants. Le projet sera constitué de deux petits immeubles
de 4 appartements chacun, réalisés avec des matériaux de
bonne qualité. Afin d’offrir des intérieurs personnalisés aux futurs
occupants, les finitions seront au gré des preneurs.

Situés dans un environnement calme et verdoyant, les apparte-


ments jouiront d’une belle vue sur le lac et les montagnes. Très
facile d’accès, le projet prend sa place à proximité du centre de
Lutry et des commerces et à quelques minutes de l’axe autoroutier.

Les deux immeubles regrouperont 2 appartements de 3 pièces,


2 appartements de 4 pièces, ainsi que 4 appartements de 4 pièces
avec mezzanine, disponibles à la vente à partir de CHF 920’000.–.

Pour tout renseignement ou demande de dossier, contactez


Suzanne Mato: suzanne.mato@pbbg.ch

PBBG GERANCES ET GESTIONS IMMOBILIERES SA


Rue Beau-Séjour 15 • CP 7095 • CH-1002 Lausanne • Tél. +41 21 345 36 36 • Fax +41 21 323 67 60
E-mail: info@pbbg.ch • www.pbbg.ch

167
Rue Beau-Séjour 15
Case Postale 7095
CH-1002 lausanne
Tél. +41 (0)21 345 36 36
Fax +41 (0)21 323 67 60
www.la-maison-ouvriere.ch

SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE IMMOBILIÈRE


« LA MAISON OUVRIÈRE » :
LE LOGEMENT SOCIAL EST UNE PRIORITÉ
A la fin du XIXe siècle, le dynamisme économique de Lausanne entraîne une forte
expansion démographique, avec pour corollaire un manque criant de logements
sociaux. En 1893, le rapport Schnetzler diagnostique cette pénurie et l’insalubrité des
logements existants. Ce rapport conduit à la fondation de la Société Coopérative
Immobilière «La Maison Ouvrière» en 1903. Son objectif? Fournir aux ouvriers et aux
familles les plus modestes des habitations simples, mais confortables et hygiéniques.
Depuis, «La Maison Ouvrière» a marqué le paysage architectural lausannois de
ses réalisations de qualité, et de nouveaux projets continuent de fleurir. Focus sur une
société coopérative reconnue d’intérêt public et indépendante des autorités.
© Alienor Bonnard

168
OFFRIR UN CADRE DE VIE CORRECT
AUX PLUS MODESTES
Entre 1907 et 1964, «La Maison Ouvrière» construit des loge-
ments à destination des ouvriers et des familles les plus
modestes. La première construction, chemin des Bégonias,
compte 9 maisons pour un total de 27 appartements. Avec
l’eau courante, des WC intérieurs et un jardin privé par appar-
tement, ils constituent une véritable révolution. Au Pré d’Ouchy,
30 appartements sont réalisés en 1921. Leur concepteur,
l’architecte René Bonnard devient Président du Comité de
«La Maison Ouvrière» en 1922. © Alienor Bonnard

© Alienor Bonnard
Grâce aux subventions octroyées par la Confédération et le
Canton, «La Maison Ouvrière» ajoute 3 nouveaux immeubles,
rue de la Borde, à son parc immobilier en 1929. Dans les années
30 et 40, c’est dans la route Aloys-Fauquez de Bellevaux que
plusieurs immeubles sont construits. Au début des années 60,
Pierre Bonnard, fils de René Bonnard, réalise pour «La Maison
Ouvrière» un projet de trois immeubles au chemin d’Entre-Bois,
avec logements, et locaux destinés aux artisans. Au début des
années 70, la société compte ainsi un parc immobilier de
360 logements.

PRÉSERVER LE PATRIMOINE IMMOBILIER


PAR L’ENTRETIEN ET LA RÉNOVATION
Après cette période de construction, Pierre Bonnard, devenu
président du comité de «La Maison Ouvrière», fait évoluer la
coopérative vers des opérations de rénovation de l’ensemble © Alienor Bonnard

du parc immobilier. Il s’agit de conserver le patrimoine social en


état, d’améliorer son niveau de qualité et de suivre l’évolution
des mœurs dans l’architecture domestique.

Entre 1970 et 1988, le chauffage central est installé, l’ensemble


des appartements est remis en état et certaines façades
connaissent une réfection. Cette période de rénovation a pris
fin récemment avec la surélévation et la rénovation des
immeubles situés rue de la Borde.

DÉVELOPPER DE NOUVEAUX PROJETS


L’extension du parc immobilier de logements sociaux est
toujours indispensable pour assurer aux plus modestes des
conditions de vie confortables. C’est pourquoi «La Maison
Ouvrière», composée d’une société coopérative «mère » et de © Alienor Bonnard

5 sociétés anonymes «filles», et présidée aujourd’hui par


Christophe Bonnard, fils de Pierre Bonnard, développe deux nou-
veaux projets qui porteront son parc immobilier à 600 logements!

A Ecublens, c’est un immeuble de 5 étages avec 54 apparte-


ments qui est actuellement en construction. D’autres travaux
débuteront en 2013 à Penthalaz afin de réaliser 40 apparte-
ments au chemin de la Vuy. Ces deux projets bénéficieront
d’un chauffage par géothermie et de panneaux solaires
pour l’eau chaude, «La Maison Ouvrière» appliquant à ces
logements à loyer modéré les meilleurs standards techniques
et technologiques disponibles.

Afin de financer ces nouveaux projets, «La Maison Ouvrière»


a lancé un appel de fonds à toutes les personnes et institutions
prêtes à s’engager dans un placement à long terme et sans
risque. Si les 500 porteurs de part(s) de «La Maison Ouvrière» ont
déjà permis de financer de nombreux projets, leur soutien et
celui de nouveaux porteurs reste indispensable.

Pour plus de renseignements: www.la-maison-ouvriere.ch

169
BIENVENUE À MORGES !
Morges Région Tourisme a le plaisir de vous faire découvrir dans les pages
suivantes une sélection des atouts touristiques que cette magnifique région
peut vous offrir.

Morges dispose de nombreux sites historiques, prestigieux témoins du passé: le


vieux port, le château construit en 1286 par Louis de Savoie et abritant aujour-
d'hui divers musées (Militaire vaudois, de la Figurine Historique, de l'Artillerie et
de la Gendarmerie vaudoise), le musée Alexis Forel ou encore le musée
Paderewski. La vieille ville et sa Grand-Rue pavée valent également le détour
tout comme les nombreuses célébrités suisses ou internationales qui sont à
l’affiche du prestigieux Théâtre de Beausobre. Les mercredis et samedis,
jours de marché, cette dernière s'anime considérablement et devient un lieu
privilégié pour découvrir certains produits locaux ou simplement s'adonner
au «shopping».

Réussissant, au fil des décennies, à maîtriser son développement urbain, Morges


a également su préserver ses traditions. Une fois l'an, de mi-avril à mi-mai, la ville
salue le retour des beaux jours en devenant la capitale de la tulipe. A cette
période, plus de 120'000 tulipes, narcisses et jacinthes rivalisent d'élégance
au Parc de l'indépendance. Durant les mois qui suivent, les Iris et juste après les
Lys-Hémérocalles du Château de Vullierens ainsi que les quais fleuris de Dahlias
viennent enrichir cette impressionnante palette de couleurs.

Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette «Fleur du Léman»! Surtout
prenez le temps de l'effeuiller. Vous y découvrirez une palette étonnante de
couleurs qui feront votre bonheur… D’ores et déjà, je vous donne rendez-vous
à Morges!

Morges Région Tourisme


Ermanno Castelli, Directeur
Photo © Grégoire Chappuis

170
WELCOME TO MORGES !
Morges, flowery small town of 15’000 inhabitants on the shores of Lake Geneva,
is situated at only 10 km away from Lausanne and 50 km from Geneva.

Let you seduce by Morges lovely old town, founded in 1286 by Louis of Savoy.
Its pittoresque harbour, currently used by the pleasure boats, was the most
important commercial harbour of the Lake Geneva at the end of the 17th
centuries.

The fortified castle, built as a square with four towers (called «carré savoyard»),
was first the residence of the Savoy court and then of the Bernese bailiff (from
1536) until the Revolution of Vaud (1798).

The pedestrian paved Grand-Rue is famous for its market. Walking through the
historical streets you can admire different kind of architectures. Don’t miss out
on the chance to stroll and enjoy the lakeside.

Morges Région Tourisme


Ermanno Castelli, Directeur

171
BIENVENUE À MORGES
Morges est une petite ville fleurie de La Côte Lémanique qui compte
aujourd’hui près de 15'000 habitants. La région morgienne bénéficie
d'un cadre idyllique et d'une situation géographique privilégiée à
quelques kilomètres seulement de Genève, Lausanne ou de Montreux.
Morges - Fleur du Léman - et ses pittoresques villages viticoles ont
tout pour vous séduire…
© Grégoire Chappuis

172
Facilement accessible par l’autoroute
A1 et la route nationale au bord du lac,
Morges est également très bien desser-
vie par des trains nationaux et internatio-
naux. L’aéroport international de Genève
se situe à moins de 30 minutes de voiture.

Par ses multiples manifestations/expositions


florales qui se déroulent chaque année: Fête
de la Tulipe (avril - mi-mai), les Jardins du
Château de Vullierens réputé pour leur collec-
tion d’Iris, de Lys hémérocalles et de Roses (mai
à juillet) ainsi que la promenade des Dahlias le
long du quai (juillet - octobre), Morges a su faire
honneur à son appellation de «Fleur du Léman».

D'avril à fin septembre, le Petit Train touristique de


Morges est un moyen sympathique de découvrir la
vieille ville, son histoire, ses monuments et ses mille
© Grégoire Chappuis
et un trésors cachés. La «Liberté», gigantesque et
féerique galère de 55 mètres de long, a rejoint les eaux
© Grégoire Chappuis
bleutées du Léman en 2001. Depuis vous pouvez
embarquer pour des croisières de rêve et voguer dans
la plénitude et l'insouciance. Les croisières ne sont du
reste qu'une des multiples activités aquatiques que vous
offrent la région morgienne. Les plaisirs de l'eau se vivent
tout aussi bien dans l'ambiance joyeuse et récréative de la
piscine municipale que dans le cadre sauvage et plus
feutré des plages environnantes. Les sportifs et autres
amateurs de sensations fortes ne seront pas en reste. Grâce
à des infrastructures de haute qualité et à des clubs réputés,
les navigateurs en herbe prendront plaisir à déjouer les secrets
des vents lémaniques.

© Grégoire Chappuis

Morges possède en outre un prestigieux patrimoine historique et culturel.


A l'instar des deux guérites situées à l'entrée du port, qui initialement
étaient destinées à la surveillance et à la protection des galères militaires
bernoises. Construit en 1286 par le baron Louis de Savoie, par ailleurs fonda-
teur de la ville, le somptueux Château de Morges abrite aujourd'hui les
musées militaire vaudois, de la figurine historique suisse, de l'artillerie et de la
Gendarmerie vaudoise. Autre attrait culturel: le musée Alexis Forel, paradis de
la porcelaine et des poupées anciennes, était autrefois le lieu de rencontres
privilégié d'artistes tels Stravinsky ou Paderewski. A quelques mètres de là,
le musée Paderewski expose multitude d'objets et documents ayant appartenu
à l'artiste, tels les joyaux musicaux que vous pouvez entendre. Depuis quelques
années, la Fondation Bolle met en valeur les trésors iconographiques morgiens
dans une belle maison urbaine d’origine médiévale, remaniée au XVIIIe siècle.
Depuis le début de cette année, une de ses salles est dédiée à l’actrice
Audrey Hepburn. Pas trop loin de là, la Maison du dessin de presse mérite le détour
avec plusieurs expositions par année. De nombreuses galeries d’arts de renommée
viennent également enrichir la vie culturelle de la ville.
173
© Grégoire Chappuis
La vieille ville et sa Grand-Rue pavée
valent également le détour. Les mercre-
dis et samedis matin, jours de marché,
cette dernière s’anime considérablement
et devient un lieu privilégié pour découvrir
certains produits locaux ou simplement
s’adonner au «shopping». Avec la char-
mante rue Louis-de-Savoie, le quartier de
Couvaloup et celui de la Gare, le centre-ville
de Morges propose un choix importants de
boutiques, magasins, pubs, bistros, café et bar.

L'infrastructure hôtelière de la région (une ving- © Grégoire Chappuis


taine d’hôtels et plusieurs campings) offre de
nombreuses possibilités de séjours qui pourront © Galère La Liberté
s'adapter en fonction de votre budget et de vos
envies.

Les plaisirs de la table occupent aussi une place de


choix. La découverte de la gastronomie locale et
des produits du terroir ne vous laissera pas sur votre
faim et vous succomberez certainement aux savou-
reux mets vaudois.

Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette


«Fleur du Léman»! Surtout prenez le temps de l’effeuiller.
Vous y découvrirez une palette étonnante de couleurs
qui feront votre bonheur…

www.morges-tourisme.ch

GALERE LA LIBERTE
Navire historique en bois de 55 mètres de long, seule galère
naviguant au monde et plus grand voilier des lacs d’Europe,
propose des croisières régulières individuelles ou des locations
privées de mai à octobre sur le Lac Léman.

La Galère "La Liberté" mouille au large de Morges. Cet imposant


vaisseau réalise des croisières moteur d'environ 2h. Dotée
de deux puissants moteurs, cette galère, qui navigue depuis 2001,
est aussi dotée d'une imposante voilure. La galère navigue à
la voile depuis juillet 2011. Il est possible d'effectuer des croisières à
moteur ou à voile selon le programme de la saison. Sur les croisières
à voile, les matelots ont la possibilité de participer aux manœuvres.

La Galère redonne au paysage du Lac Léman et des Alpes, cette


ambiance des peintures de François Bocion ou des textes de Jean-
Jacques Rousseau.

La Galère a été construite par des chômeurs des métiers de la construc-


tion qui se sont relayés, pendant 5 ans pour finaliser ce bâtiment. 600 per-
sonnes ont mis la main à la pâte, sur un projet conçu dès 1992 par Jean-
Pierre Hirt, secrétaire syndical, pour redonner courage et dignité aux
artisans, victimes de la crise économique des années 90.
© Salvatore Gervasi
www.galere.ch
© Grégoire Chappuis

174
LE CHÂTEAU DE MORGES
Construit en 1286 par Louis de Savoie pour
s’opposer à l’évêché de Lausanne, le
château sert de résidence sporadique aux
comtes et ducs de Savoie. Après la conquête
du Pays de Vaud en 1536, les Bernois y installent
l’un de leurs baillis.

Propriété de l’Etat de Vaud après la Révolution,


le château est tout d’abord utilisé comme
arsenal, puis, dès 1932, il abrite le Musée militaire
vaudois. Exemple parfait du «carré savoyard», il
comporte cependant deux particularités: sa cour
© Grégoire Chappuis
intérieure surélevée au niveau de l’ancienne entrée
à laquelle on accédait par un pont-levis et le
couronnement arrondi de ses tours, modification
intervenue au XVIe siècle lors de l’introduction de
l’artillerie. Aujourd’hui, le château abrite 4 musées:

Le Musée suisse de la figurine historique


Sélectionnées dans la fabuleuse collection de Raoul
Gérard, dix mille figurines animent 50 dioramas retraçant
l’histoire, de l’antiquité aux guerres napoléoniennes.
Néfertiti, Darius à la bataille d’Arbèles, le siège d’Alésia ou
le passage de la Bérézina émerveillent par la minutie des
détails et de la peinture.

Le Musée militaire vaudois


Présentant une magnifique collection d’armes anciennes et
d’ordonnance, des armures, des uniformes de soldats suisses
au service étranger ainsi que des coiffures et habits des milices
cantonales, le musée retrace aussi l’évolution de l’armée
fédérale de 1852 au XXIe siècle.
© Grégoire Chappu
is
Le Musée de l’artillerie
Quarante bouches à feu, une superbe collection de modèles
réduits complétée par des planches techniques et des gravures
illustrent le développement de l’artillerie suisse des guerres de
Bourgogne à nos jours.

Le Musée de la gendarmerie vaudoise


Le musée de la Gendarmerie vaudoise s’insère naturellement dans le
patrimoine vaudois par l’histoire de son Corps. Créé en 1803, il assura
sans faiblir l’indépendance du nouveau canton, garantissant ainsi sa
liberté et sa démocratie. Une rétrospective inédite qui permet à la
Gendarmerie d’aller à la rencontre de la population.

www.chateau-morges.ch

MORGES REGION TOURISME


Rue du Château 2 – Case postale 55 – 1110 Morges 1
Tél. 021 801 32 33 – Fax 021 801 31 30
www.morges-tourisme.ch – info@morges-tourisme.ch

175
ARCAM
Association de la Région Cossonay-Aubonne-Morges
Rue Neuve 1 – CH-1304 Cossonay
Tél. 021 862 22 75 – Fax 021 862 22 77
info@arcam-vd.ch – www.arcam-vd.ch

ARCAM
POUR UN DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL
HARMONIEUX ET UNE SOLIDARITÉ ENTRE
LES HABITANTS
L’ARCAM encourage le développement économique et régional sous
toutes ses formes en faisant appel aux moyens légaux et à la solidarité
entre communes et personnes physiques ou morales. Les 62 communes
membres oeuvrent pour une qualité de vie, une défense de leur région,
un aménagement du territoire responsable et un tourisme dynamique.
Leurs échanges et la qualité de leur dialogue sont des facteurs de
réussite. Georges Rime, Syndic de Cossonay ainsi que Oscar Cherbouin,
directeur délégué «promotion économique» ont répondu à nos
questions avec enthousiasme et conviction.

Aubonne
© Fehlmann

176
Pouvez-vous nous présenter l’ARCAM et ses princi-
paux objectifs?
L’ARCAM est une association née le 21 avril 2009. Elle
couvre l’ensemble du district de Morges comprenant les
62 communes pour une superficie territoriale de 373 km2
et plus de 73 000 habitants. Le regroupement inhérent à
cette naissance associative nécessite une coordination
des différents domaines d’activités et des compétences
techniques. Nos trois principaux secteurs d’activités sont
la promotion économique, le développement régional
et l’aménagement du territoire. La mise en commun de Château de La Sarraz
© Fehlmann
ces trois secteurs est un véritable atout pour la région.
Cette vision globale accroit nos champs d’interventions
et de décisions. Nous avons la volonté commune de Vieille ville de Cossonay
nous réunir. Cette dynamique permet la réelle implica- © Fehlmann
tion des différents acteurs. La mise en commun des
biens, le dialogue mais également cette fervente
solidarité nous permettent d’être complémentaires et
efficaces. La grandeur et la diversité du territoire du
district de Morges représentent un défi pour l’ARCAM. En
tant qu’association régionale de promotion et dévelop-
pement, l’ARCAM joue un rôle de coordinateur entre les
acteurs et les interlocuteurs au sein du district de Morges
et au-delà des frontières administratives du district.

Quels sont les enjeux dans le domaine de la pro-


motion économique?
L’ARCAM est investie dans l’exploitation des matières
premières (filière bois, valorisation de la production sylvi-
cole, agricole et viticole). Elle souhaite développer le
tissu économique existant et valoriser les potentiels
économiques tout en encourageant l’innovation et la
diversification des produits et des marchés. Le district de
Morges accueille plusieurs entreprises internationales Le tourisme est également un axe prioritaire de
dans différents secteurs. Nous devons maintenir et vos stratégies régionales pour les prochaines
développer la diversité de l’emploi: industrie, artisanat, années à venir. Comment le développer tout
tertiaire, petits commerces et activités locales. L’emploi en conservant une qualité de vie pour vos
est un facteur de tissu social et de développement habitants?
durable. Nous souhaitons de l’emploi pour tout le L’ARCAM espère simplifier, clarifier et coordonner les
monde et avons également la volonté de travailler en structures touristiques à l’échelle de la région. Le
étroite collaboration avec les acteurs éducatifs et développement de l’observatoire du tourisme et des
scolaires (hautes-écoles notamment). Notre avenir se outils correspondants est un axe stratégique. Notre
joue au présent avec la prise en compte de l’éducation priorité est de mettre en valeur le patrimoine naturel,
et du bien-être des futures générations. culturel et bâti. L’augmentation du nombre de tou-
ristes et l’élargissement de leur bassin de provenance
Qu’en est-il de l’aménagement du territoire? permettra à la région de profiter des retombées
Comment urbaniser tout en préservant l’environ- positives du tourisme. De nombreuses activités et
nement et la nature? découvertes du patrimoine sont possibles dans notre
L’ARCAM coordonne les différentes stratégies en secteur (arboretum, château de l’Isle, château de la
matière d’aménagement du territoire et d’économie. Sarraz). Nos caractéristiques rurales et la diversité de
Nous sommes globalement satisfaits du plan de déve- notre population sont riches de sens. La synergie des
loppement local. L’aménagement du territoire contri- différents acteurs encourage le développement,
bue au maintien et à la valorisation des sites naturels et la mise en place de structures touristiques et
du bâti. Nous souhaitons accompagner les processus de l’organisation du tourisme régional (gouvernance).
densification des centres tout en préservant les zones Nous sommes de fervents défenseurs de la solidarité
agricoles. La mobilité et le transport sont intégrés à notre régionale et restons persuadés que la défense de
réflexion globale. La mobilité multimodale dans le district nos intérêts communs permettra un développement
doit être améliorée et les transports publics développés. harmonieux.

177
ATELIER 94 ARCHITECTURE SA

LA MAÎTRISE TOTALE DE
LA CONCEPTION À LA RÉALISATION
L’Atelier 94 Architecture SA conçoit et réalise de nombreuses constructions
alliant fonctionnalité, originalité et esthétisme. Les espaces et les volumes
sont pensés et réalisés pour générer le bien-être des futurs occupants. En
20 ans, Atelier 94 Architecture SA et ses collaborateurs se sont délectés de
ce foisonnement de projets réalisés ou en cours. Rencontre avec Georges
Tornier, Lorenzo Cistellini, Fausto Vitelli et Philippe Tornier, les 4 maillons
d’une chaine pluridisciplinaire.

178
20 ans d’existence en 2014
Le bureau d’architecture et d’urbanisme, qui emploie une vingtaine de collaborateurs, fêtera ses 20 ans
d’existence l’année prochaine. En deux décennies, Atelier 94 Architecture SA a toujours misé sur une philoso-
phie de travail basée sur des notions de partage, de compréhension et de dialogue. L’apprentissage fait partie
intégrante des valeurs sociétales. «Le métier d’architecte est extrêmement varié. Nos connaissances dépassent
les frontières de notre bureau. L’architecture existe pour être partagée, elle intègre le quotidien de chacun.
Notre responsabilité consiste notamment à créer un espace de vie agréable et à participer à l’environnement
de la société de demain» explique Philippe Tornier.

Atelier 94 Architecture SA propose à ses clients un concept global (de A à Z) et une véritable prise en charge
de la conception à la réalisation. Chaque étape est maîtrisée: concept, création, organisation, aspects
techniques de la construction et gestion de chantier. Le bureau est spécialisé depuis ses origines dans la
rénovation. Son panel d’offres s’est très rapidement diversifié: urbanisation, nouvelles réalisations, transforma-
tions, constructions de villas ou de chalets, immeubles de logements, bâtiments administratifs, concours, projets
et diverses constructions à l’étranger.

Résidence Beaulieu Parc

Résidence Agosta

DOMAINE LES CLYETTES: 39 appartements en terrasse – ARZIER


Les appartements du Domaine des Clyettes bénéficient d’une vue imprenable
et échappent aux nuisances de la ville. Le calme et le dégagement specta-
culaire sur le lac Léman et les Alpes sont saisissants. Situé sur la commune
d’Arzier-Le-Muids, le Domaine Les Clyettes est une construction de petits bâti-
ments modernes de 3 à 6 logements abritant 39 appartements tout confort.

«Nous avons réalisé un projet contemporain en terrasse, avec de grandes baies


vitrées. Chaque séjour et certaines chambres donnent sur des terrasses privatives
de 75 à 180 m2». L’utilisation de matériaux nobles comme la pierre naturelle en
façade ou encore le verre fait de ce projet une résidence de grand standing.
Chaque appartement offre des volumes généreux. Le chauffage, pompe à
chaleur air-eau, couplé à des panneaux solaires en toiture produisant 30%
d’énergie renouvelable pour l’eau chaude sanitaire. L’enveloppe thermique
est performante et offre un coefficient d’isolation élevé, type Minergie.
Domaine les Clyettes

179
Résidences du Parc

60 APPARTEMENTS À YVERDON-LES-BAINS: Les Terrasses des Clyettes


une adresse centrale au cœur de la ville
Situées dans un magnifique parc boisé, au cœur
d’un site historique romain, près du Castrum et du
Château, les Résidences du Parc bénéficient d’une
situation exceptionnelle véritable source d’inspiration
pour les architectes. Ce projet représente 60 apparte-
ments spacieux du 3,5 au 5,5 pièces tous traversants.
Les prestations répondent à un haut niveau d’exi-
gence et de qualité: parquet ou carrelage, hauteur
sous plafond supérieure au standard, parfaite isola-
tion thermique et phonique, caves à vins climatisée… Les Terrasses des Clyettes

La production de chaleur est assurée par des chau-


dières à gaz couplées à des panneaux solaires. Côté
ambiance, toutes les finitions sont personnalisables.
Les Résidences du Parc sont en parfaite harmonie
avec l’environnement proche. Ses lignes sobres
et épurées, rythmées par des décrochements en
façade sur la rue du Valentin et l’ensemble longi-
ligne révèlent un caractère authentique. Le projet
mise également sur la sécurité avec l’intégration de
visiophones, digicodes, vitrages sécurisés sur les rez-
de-chaussée.

LES TERRASSES DES CLYETTES: 9 villas indivi-


duelles labélisées MINERGIE – ARZIER
Ce complexe résidentiel de grand luxe représente
neuf villas contemporaines. La situation à flanc de
coteau permet de bénéficier d’une vue panora-
mique sur le bassin Lémanique et les Alpes.

Le projet privilégie les jeux de volumes, l’espace


intérieur, la lumière et la transparence pour des lieux
de vie dont toutes les finitions sont à choix et au gré
des futurs propriétaires. Les installations techniques
répondent à des standards élevés avec comme
conséquence des performances énergétiques
exceptionnelles: production d’eau chaude pour le
chauffage, eau sanitaire s’effectuant par pompe à
chaleur géothermique couplé aux panneaux solaires
pour l’eau sanitaire.

180
Bâtiment administratif MAYENS DE MORGINS: Construction de 5
chalets individuels de haut standing
Situé sur les hauts de Morgins, ce projet domine le
village et bénéficie d’un ensoleillement exception-
nel. 5 chalets de haut standing de 5,5 pièces à
7,5 pièces sur 3 niveaux. Les constructions ont une
superficie de 220 à 280 m2 et implantées sur des
parcelles d’environ 800 m2. L’utilisation de matériaux
nobles est privilégiée: parois ossatures bois ou
madrier, charpente massif bois, toiture pierre, gran-
des baies vitrées. L’isolation et le chauffage se font
Résidence Av. du Mont-Blanc
par pompe à chaleur pour un confort optimal.

Mayens de Morgins

ATELIER 94 ARCHITECTURE SA c’est aussi…


• Une dizaine de chantiers en cours.
• Une trentaine de projets réalisés et plus de 500
4 villas jumelles MINERGIE • logements construits en vingt ans d'existence.

Des projets variés toute l’année, une équipe


de 20 collaborateurs compétente et réactive…
• Gland, la construction d’un bâtiment de 12
• logements avec des surfaces commerciales.
• La Rippe, la construction de 4 villas jumelles
• avec parking souterrain.
• Les crêts de Jorat, la construction de
• 24 appartements à Froideville.
• Les Résidences du Parc, la construction de
• 60 logements, à Yverdon.
• Cossonay, le projet de 200 logements.
• Projet de construction d’un restaurant pour
• un grand chef à Genève.
• Domaine les Clyettes, la construction de
• 39 appartements en terrasse à Arzier.

Atelier 94 s’exporte aussi à l’étranger...


• Construction de 24 appartements de haut
• standing à Albitreccia en Corse du Sud.
• Rénovation du Mat d’Artigny à Nice.
• Construction de 2 villas de maître à Divonne.

ATELIER 94 ARCHITECTURE SA
Route de Saint-Cergue 10 • CP 298 • CH-1273 Arzier
Tél. +41 (0)22 366 66 66 • Fax +41 (0)22 366 39 43
info@atelier94.ch • www.atelier94.ch

181
NYON ET SA RÉGION:
DE TINTIN AU SOMMET DE LA DÔLE !
Quel lien me direz-vous entre Nyon et Tintin ? Pour les tintinophiles, Nyon est une ville
au charme particulier, car Hergé a fidèlement reproduit certains lieux dans
Photo © Peter Colberg

«L’Affaire Tournesol». Il est d’ailleurs possible d’y faire un tour de ville sur les traces du
célèbre reporter et du capitaine Haddock…

Au delà-de cette particularité, Nyon et sa région se déclinent entre lac et monta-


gne, entre villes et vignobles, entre fêtes et festivals. Du télésiège menant au
sommet de la Dôle (1677 m) au pédalo du lac Léman (373 m), c’est toute une variété d’activités et de manifesta-
tions qui s’offrent autant à l’excursionniste qu’au séjournant.

Nyon et sa région marient allègrement culture et loisirs, sports et gastronomie, ceci toute l’année. Un territoire à
découvrir notamment en train ou en bateau, afin de goûter les spécialités du terroir que sont, par exemple, les filets
de perche ou le lard de Begnins, le tout accompagné de vins de la Côte.

En été, rien de tel qu’une randonnée dans le Jura pour prendre de l’altitude et terminer sa journée au bord du lac,
par une baignade rafraîchissante ou un cocktail sur une terrasse. En hiver, St-Cergue et la Dôle vous accueillent
pour skier de jour comme de nuit; une fondue dans un chalet d’alpage ou un restaurant de la station assurera le
succès de votre journée !

Du Zoo de la Garenne au Château de Coppet, des pistes de ski de fond de la Givrine aux croisières sur le Léman,
n’hésitez pas à profiter de toute notre région.

En résumé … bienvenue chez nous !


Vasja Zalokar
Directeur Nyon Région Tourisme
Photo © Peter Colberg

182
NYON AND ITS REGION:
ABOUT TINTIN AND THE DÔLE SUMMIT!
Where is the connection between Tintin and Nyon, you might ask. For Tintin fans, Nyon holds particular charm as Hergé
has exactly reproduced some places in his comic strip «The Calculus Affair». Incidentially, it is possible to undertake a
city tour to follow in the wake of the famous reporter and Captain Haddock…

Besides this fact, Nyon and its region embodies lake and mountains, city and vineyards, fun and festivals. A vast variety
of activities and events are open to the holiday maker or the day visitor, ranging from the chairlift to the Dôle summit
(1677 m) over the pedalo on Lake Geneva (373 m).

The whole year round, Nyon and its region combine artfully culture and leisure, sports and gastronomy. You may disco-
ver our world by train or boat and in doing so relish some of the local specialties such as fillet of perch or Begnins
bacon which taste even better accompanied by a glass of La Côte wine…

What better is there, in summer, than a hike in the Jura heights and to close the day with a refreshing bath in Lake
Geneva or a cocktail on the lakefront? In winter, St-Cergue and La Dôle welcome you for skiing day and night. A
cheese fondue in one of the alp huts or in a restaurant in the village will make a success of your day out!

Be it the Zoo de la Garenne, the Château de Coppet, the cross country ski tracks on La Givrine or a cruise on Lake
Geneva: do not hesitate to fully explore and enjoy our region.

Let’s make it short: A hearty welcome to you!


Vasja Zalokar
Directeur Nyon Région Tourisme

183
NYON RÉGION
Vacances à la mer, à la montagne, en ville ou à la campagne?
La région de Nyon, délimitée par le Jura au nord et par le Léman au
sud, réunit à elle seule l’ensemble de ces possibilités et vous offre tous
les bienfaits de ces divers paysages. Elle est l’endroit idéal pour les
visiteurs en quête d’authenticité, de calme et de nature et saura aussi
combler tous ceux qui aiment combiner détente, loisirs et culture.

© Peter Colberg

184
© Peter Colberg

UNE RÉGION HISTORIQUE ET CULTURELLE


La région de Nyon peut s’enorgueillir d’être aussi stimulante pour
l’esprit qu’elle l’est pour le regard. Elle a en effet hérité d’un très
riche passé dont les visiteurs pourront profiter en découvrant et
en appréciant la multitude de sites archéologiques, de châ-
teaux, d’églises et autres bâtiments architecturaux dont regorge
la région de Nyon. Ces monuments sont autant de précieux
témoins de la longue histoire de cette ancienne colonie
romaine. Pour retracer cette histoire et vous en conter bien
d’autres, des musées fort intéressants vous attendent.

En ville de Nyon, le Musée romain et le Musée historique et


des porcelaines vous font tous deux remonter le temps et
entrer dans la mémoire vive de notre passé, tandis que le
Musée du Léman dévoile toute la nature et la culture du
plus grand lac d’Europe occidentale. Dans le reste de la
région, la diversité est de mise: du Musée national suisse
au Château de Coppet, en passant par l’Abbaye de
Bonmont ou encore le Centre historique de l’agricul-
ture, chacun y trouve son intérêt.

UNE RÉGION ÉVÉNEMENTIELLE


La région nyonnaise ne connaît jamais de saison sans
événements. La fête et l’amusement y sont en effet
élevés au rang de tradition et les organisateurs de
manifestations mettent un point d’honneur à offrir à
leurs hôtes des programmes de choix tout au long
de l’année. Une kyrielle de manifestations à carac-
tère musical, sportif, théâtral ou cinématogra-
phique – et à la renommée parfois internatio-
nale – est ainsi proposée. En tête d’affiche, le
© Sébastien Staub

célèbre Paléo Festival attire chaque été, depuis 1976, une


foule cosmopolite sur le terrain de l’Asse, qui se transforme
alors en une grande scène ouverte à toutes les musiques du
monde. Son programme, aussi riche qu’éclectique, en fait
aujourd’hui un des plus grands festivals open-air d’Europe.

CGN
Dans un autre genre, le Festival des Arts Vivants est un événe-
© Peter Colberg ment artistique majeur qui permet des rencontres entre artistes et
grand public. Des rendez-vous sportifs comme le Triathlon de Nyon
ou le Raquette Aventure, qui se tient tous les hivers à St-Cergue,
Château de Rolle
© Denys Jaquet rythment eux aussi le déroulement des saisons. La richesse du pro-
gramme événementiel ne permet bien évidemment pas d’en
dévoiler l’intégralité. Citons cependant encore quelques autres
manifestations d’ampleur et de qualité telles le Caribana Festival,
«Visions du Réel» – festival international de cinéma –, les marchés de
printemps ou d’automne ou bien encore la Désalpe de St-Cergue,
manifestation traditionnelle et folklorique par excellence.

UNE RÉGION ACTIVE ET SPORTIVE


Gilly
© Peter Colberg La région de Nyon a la chance de goûter à trois différents climats (celui
de la montagne, celui du plateau et celui du lac), ce qui l’amène à propo-
ser tout naturellement un éventail d’activités très diversifiées tout au long
de l’année. Lors des beaux jours, les amateurs de nature apprécient les ran-
données pédestres et à VTT sur les crêtes de la montagne jurassienne ou le
long du sentier des Toblerones, les longues balades à vélo dans le vignoble
de La Côte ou encore les excursions lacustres si rafraîchissantes en été.

185
Ile de la Harpe
© Peter Colberg En hiver, chacun peut accéder au paradis blanc. A une quin-
zaine de kilomètres de Nyon, St-Cergue, une station baignée
par le soleil et accessible par le chemin de fer «Nyon – St-
Cergue – La Cure», ouvre en effet les portes de son domaine
skiable. Outre ses parcours raquettes et ses 120 km de pistes
de ski de fond parfaitement balisées et entretenues, la sta-
tion propose un domaine pour la pratique du ski alpin tant
au cœur même du village que sur le massif franco-suisse
de la Dôle - Les Jouvencelles.

UNE RÉGION GASTRONOME ET VITICOLE


A Nyon et dans les villages environnants, si pittoresques
et pleins de caractère, les nombreux restaurants,
auberges et cafés, dont certains sont reconnus par
des guides spécialisés, servent tant des plats garnis
capables de rassasier les estomacs les plus affamés
que des mets soignés pour satisfaire les palais les
plus raffinés.

La cuisine du terroir est à la carte de la plupart des


établissements de la région qui proposent des
spécialités typiques tels les filets de perche ou de
féra, les malakoffs et autres papets vaudois.

Vignoble
© Peter Colberg

© Peter Colberg
Pour accommoder ces mets, l’œnophile amateur ou averti pourra savourer
les cépages phares de l’appellation Nyon que sont le Chasselas, le Gamay
ou encore le Pinot Noir. Dégustés au détour d’une cave intime ou d’un car-
notzet rustique, ces nectars à la saveur si prononcée feront comprendre à qui
sait les apprécier que la région de Nyon se visite, non seulement avec les yeux,
mais aussi avec les papilles.

www.nyon-tourisme.ch

186
La Riviera

Elargissez votre
horizon
Dans un marché résidentiel de plus en plus mondialisé, acquéreurs et
SURSUL«WDLUHVE«Q«ĞFLHQWJU¤FH¢QRWUH«TXLSHGHYHQWHHW¢QRWUHU«VHDX
LQWHUQDWLRQDOGHDJHQFHV.QLJKW)UDQNGßXQHJDPPHJOREDOHGH
VHUYLFHVGßXQHFRQQDLVVDQFHDSSURIRQGLHGXVHFWHXUHWGßXQHFRXYHUWXUH
VDQV«JDOHQ6XLVVHHWGDQVOHPRQGHHQWLHU

Si vous prévoyez d’acheter ou de vendre un bien immobilier,


n’hésitez pas à vous adresser à notre équipe Naef Prestige.
www.naef-prestige.ch

St Barts
NAEF IMMOBILIER NYON SA
UN NOUVEAU PROJET VOIT
LE JOUR À VICH
Créée en 1881 par Charles Nicole et Ernest Naef, la régie Naef
Immobilier compte plus de 260 collaborateurs répartis sur cinq
sites (Genève, Nyon, Lausanne, Neuchâtel et France voisine), afin
de servir les intérêts de ses clients, de l’arc lémanique au littoral
neuchâtelois et au-delà. Une connaissance approfondie de ses
marchés, des équipes performantes, de solides bases financières
et des valeurs éthiques claires constituent les éléments caractéris-
tiques de Naef Immobilier. Une de ses principales forces réside dans
son réseau de filiales qui allient expérience et proximité.

188
Ce nouveau quartier résidentiel appelé Le Parc de la Serine est un
ensemble d’immeubles contemporains implantés autour d’une
vaste zone de verdure. Situé sur la commune de Vich à proximité
de toutes les commodités, il bénéficiera des charmes du Jura et
des agréments du lac Léman. Les habitations seront érigées dans
un magnifique parc de verdure bordé par la rivière la Serine.

CONFORT, CALME ET MINERGIE


Cet important projet immobilier, dessiné par le bureau d’archi-
tectes Bernardi & Bongard, offrira une grande variété de
logements de 1.5 pièce de 52 m2 au 6.5 pièces de plus de
200 m2. Très bien équipés, ils jouiront d’un confort élevé et
disposeront soit d’une terrasse, soit d’un spacieux balcon.
Il est à relever que les appartements situés au rez-de-
chaussée bénéficieront d’un jardin à l’extrémité duquel
un local annexe pourra abriter un bureau ou une activité
commerciale telle qu’un atelier de peinture, onglerie,
bricolage ou plus simplement une belle salle de jeu
pour les enfants.

Bâtis sur trois étages, les immeubles à l’architecture


très contemporaine et aux courbes harmonieuses
respecteront le standard Minergie. Un important par-
king souterrain abritera les véhicules des habitants
et des visiteurs. Le 95% du terrain subsistant autour
des constructions, dont un magnifique parc et de
grands espaces verts, sera strictement dédié à la
mobilité douce. Ainsi, toutes les nuisances liées à
la circulation routière seront limitées, renforçant
un sentiment de calme et de bien-être.

DES PRIX ATTRACTIFS ET INFÉRIEURS


AUX PRIX MOYENS DE LA RÉGION
Ce projet devrait favoriser l’accession à la propriété puisque les
prix seront en dessous des prix moyens du marché avec des
logements à partir de 6’500 Fr/m2 PPE. Spécialiste des évalua-
tions immobilières, le cabinet Wüest & Partner situe le prix moyen
actuel des appartements de la région à 8’509 Fr/m2 PPE.

RENSEIGNEMENTS ET DÉLAIS
Commercialisé depuis le début de l’année, ce projet rencontre un vif
intérêt et à ce jour plus de 60% des 28 appartements de la première
tranche sont vendus.

Les travaux débuteront avant l’été 2013, les futurs habitants pourront y
élire domicile 18 mois plus tard.

Le service de promotion de Naef Immobilier Nyon SA, conduit par


Mesdames Catherine Maire et Diana D’Imperio, se tient à votre disposition
pour vous donner tout complément d’information.

Pour visiter le site internet du projet: www.leparcdelaserine.ch

NAEF IMMOBILIER NYON SA


Rue de Rive 20 Tél. +41 (0)22 994 23 42 catherine.maire@naef.ch
CP 1283 • CH-1260 Nyon Fax +41 (0)22 994 23 24 www.naef.ch

189
LES TRANSPORTS PUBLICS RÉGIONAUX NYON – OUEST VAUDOIS
A VOTRE SERVICE TOUTE L’ANNÉE!
Réunis sous une même direction, les Transports publics régionaux
de Nyon et l’Ouest vaudois, qui regroupent le chemin de fer NStCM,
les bus TPN, ainsi que les remontées mécaniques de St-Cergue-La Dôle,
se veulent être une entreprise au service de toute une région.

190
La région nyonnaise, dont la densité de population n’a de cesse
de croître, est pourvue d’un vaste réseau de transport. Chaque
localité est desservie quotidiennement à fréquence régulière
soit par bus soit par train.

CHEMIN DE FER
NYON – ST-CERGUE – LA CURE (NSTCM)
Trait d’union entre Léman et Jura, le chemin de fer Nyon –
St-Cergue – La Cure invite les voyageurs à partager son enthou-
siasme et à parcourir avec lui ses sites idylliques.

Tout au long du trajet, de Nyon à La Cure, il permet de décou-


vrir des endroits charmants, des villages pleins de caractère
et des témoins du patrimoine régional. Chaque gare dessert
une localité prête à dévoiler son histoire. Il suffit d’ouvrir
son cœur et ses yeux pour partir à la rencontre de notre
passé et de toute une région ouverte sur l’avenir.

Au service de toute une population locale, le chemin


de fer NStCM se veut également être un partenaire essen-
tiel au développement touristique de la région. Il offre tout
au long de son périple une quantité de buts d’excursion.

UN PROCESSUS D’AMÉLIORATION
DU RÉSEAU DE TRANSPORTS POUR L’HORIZON 2015
La mise en place d’un nouveau réseau régional en décembre 2012 est le
point de départ d’une réorganisation des transports publics de la région.
De nouveaux tracés ainsi que des modifications de lignes ont été mis en ser-
vice afin de mieux desservir les communes du district et d’offrir aux usagers
de meilleures connexions avec le réseau national et nos autres partenaires.

Cette première étape n’est que le début d’un processus d’amélioration qui
aboutira à l’horizon 2015-2016 à une offre de réseau complète pour le district
et la région nyonnaise.

Ainsi le réseau des lignes urbaines sera redéfini afin de desservir au mieux les nou-
veaux quartiers de la ville et de s’intégrer au réseau régional, le chemin de fer
NStCM offrira, quant à lui, une cadence aux 15 minutes et proposera aux voya-
geurs de nouvelles rames répondant aux nouvelles exigences techniques et aux
dernières normes de confort et d’accessibilité.

191
LES TRANSPORTS PUBLICS
DE LA RÉGION NYONNAISE (TPN)
Aux confins occidentaux du pays de Vaud, les diverses lignes
de bus TPN desservent une contrée connue pour ses vigno-
bles et bons crus, mais également riche par son patrimoine
culturel. De Gland à Coppet, en passant par Divonne, Gingins
ou Prangins, les TPN vous amènent aux quatre coins du district
de Nyon. Laissez-vous transporter et fasciner par une région riche
et variée.

Coppet – Petit bourg au bord du Léman, aux arcades marchandes


pleines d’attrait, Coppet a su garder un riche patrimoine culturel
et historique. Découvrez son château, ancienne demeure de Mme
de Staël, ainsi que son Musée régional, témoin de la vie quotidienne
du XVIe siècle.

Château de Prangins – C’est dans un cadre plein de charme que vous


découvrirez l’histoire de notre pays aux XVIIIe et XIXe siècles. Ne man-
quez pas de vous promener à travers ses parcs romantiques et son jardin
potager à l’ancienne.

Divonne-les-Bains – Dans un cadre de verdure face à un panorama


splendide, Divonne-les-Bains, station thermale et touristique française,
possède un environnement propice à la détente et aux loisirs. Son lac et
ses thermes appellent aux plaisirs aquatiques, son hippodrome et son casino
aux plaisirs du jeu.

192
Chemin de fer Nyon – St-Cergue – Morez
Transports publics de la région nyonnaise
Rue de la Gare 45
CH-1260 Nyon
Tél: +41 22 994 28 40
Fax: +41 22 994 28 41
E-mail: nstcm@tprnov.ch
Site: www.tprnov.ch

193
NURSERIE GARDERIE « LA BOIRONETTE »
La Nurserie Garderie « la Boironette» structure privée à Nyon accueille
les enfants dès la fin du congé de maternité quelque soit le mois de
l’année. L’engagement et la qualité du personnel permettent l’épa-
nouissement et l’éveil des plus petits. Le dialogue, la pluriformation
de l’équipe, la diversité des activités sont autant de points forts de la
Boironette. La structure compte 6 groupes d’enfants de toute la région
ouest lémanique et des écoliers de première et deuxième enfantine.
Notre rencontre avec Viviane Freymond, la directrice, est l’occasion
de revenir sur les valeurs et la philosophie transmise par la Boironette.

Les Pitchounes

194
L’éveil sportif et la motricité
sont des objectifs primordiaux?
En effet dès l’âge de 18 mois, jusqu’à
la transition en douceur vers la scolarité.
Nous avons mis en place des circuits de
motricité, des parcours. Nous avons égale-
ment un professeur de sport qui vient
s’occuper des enfants. Nous louons une
salle de sport et les petits sont transportés
dans une camionnette équipée. Nous initions
à tout type de sport et faisons en sorte que les
enfants apprennent à vivre et à s’épanouir au
sein d’un groupe. Notre rôle est bien d’éveiller
et de cultiver la curiosité en chacun de ces
futurs adultes. Nous misons sur la spontanéité.
L’équipe ne force jamais un enfant qui n’a pas
envie, tout en sachant que ces services sont
offerts par la Boironette. Le sport est intégré dans
les prestations proposées.

Vous proposez également


des cours d’anglais et de musique?
Nous avons des professeurs qui viennent de l’extérieur
pour éveiller nos petits groupes aussi bien en musique
qu’en langues. Les activités durent 45 minutes et sont
toujours accès sur l’aspect ludique, le toucher, l’ouïe et
l’éveil des sens en général. Les enfants apprennent les
sons ou encore les notes de musique. Quant à l’anglais,
leur professeur ne leur parle qu’en anglais et il est impres-
sionnant de voir la rapidité des progrès à cet âge là!
Des thèmes sont proposés chaque mois. Cela reste fonda-
mentalement un jeu. La langue principale est avant tout
le français mais nous misons beaucoup sur l’anglais et l’alle-
mand. Nous avons des familles d’origines très diverses:
anglais, allemand, indien, espagnol, russe…

Quelles sont vos valeurs?


La philosophie de votre pédagogie?
Nous devons veiller à rester constamment dans la notion de plai-
sir. Chaque enfant a un caractère différent, nous faisons en sorte
de les valoriser par le sport, éveillons leur curiosité, leur apportons
beaucoup d’affection et les stimulons pour qu’ils grandissent le
mieux possible. Nous avons plus de personnel que nécessaire ce qui
nous permet d’avoir un encadrement solide et très efficace. Nous
sommes ouverts toute l’année. Notre équipe est diplômée et ma
méthode de travail est basée sur la pluriformation: chacun amène
son savoir-faire. C’est une formidable richesse! La base est le dialogue,
Les Crapouilles
ma porte est toujours ouverte à la discussion et à la communication.

Les Crapouillots
Les Pitchounes (3 à 12 mois) – les Frimousses (12 à 18 mois) – les
Crapouilles (18 mois à 2 ans) – les Crapouillots (2 à 2 ½ ans) – les fripouilles
(3 à 3 ½ ans) – les Chenoilles (3 ½ à l’âge de la scolarité) – 1re et 2e
enfantine (dès 4 ½ ans)

Nurserie-Garderie LA BOIRONETTE
Route du Boiron 19 • CH-1260 Nyon
Tél. +41 22 365 51 90 • Fax +41 22 365 51 99 • info@laboironette.ch

www.laboironette.ch

195
LA VALLÉE DE JOUX,
ENTRE CONTRASTE ET HARMONIE
Pays magnifique pour les uns, pays secret ou de loup pour d’autres, à la fois
sauvage et tournée vers le luxe de la haute horlogerie, la Vallée de Joux intri-
gue, fascine ou rebute.

Terre de contraste, sertie de lacs et de forêts, la Vallée de Joux se révèle


comme un monde à part, de par sa configuration en forme de bassin fermé,
isolé des contrées voisines par des chaînes de montagnes. Un charme fou,
une palette étendue de paysages divers font de cette région un authentique
kaléidoscope du Jura Vaudois.

Ici, le tourisme de masse n’a pas sa place, mais une infrastructure discrète et
efficace vous permet des loisirs à la carte dans un véritable paradis de la
nature. Randonnée pédestre ou VTT dans la fraîcheur du matin, voile ou ski
nautique dans la chaleur de l’après-midi et en soirée, dégustation de produits
du terroir accompagnés de rencontres avec des habitants bien enracinés et
pourtant ouverts sur le monde.

Une Vallée, pour tout dire, unique et profondément magique.

Cédric Paillard,
Directeur Vallée de Joux Tourisme
© Sébastien Staub

196
LA VALLÉE DE JOUX,
HARMONY AND CONTRAST
For some people this is a magnificent area, others think of it as their secret spot
or as the place where the wolves live. This mixture of the «wild» elements in
contrast to the luxurious clock industry can fascinate or repel.

Land of contrast; this basin shaped valley is isolated from its neighbors by the
Jura Mountains, studded with lakes, rolling pastures and deep forests. A
genuine kaleidoscope of Jura Vaudois, the Vallée de Joux distinguishes itself as
a world apart.

In this natural paradise, mass tourism does not exist. The discrete and efficient
local infrastructure allows your recreations to be organized «à la carte».

The days are full filled with alpine or cross country skiing in the morning, skating
on the lake or snowshoes trip in the afternoon and finishing off the day
with tasty local delights. Here, one can socialize with firmly rooted
residents whom are open-minded and worldly.

This valley, in short, is unique and profoundly magical.

Cédric Paillard
Director Vallée de Joux Tourism

197
LA VALLÉE DE JOUX,
SI PROCHE ET DÉJÀ AILLEURS
Nichée au nord ouest de la Suisse, à 1’004 mètres, la Vallée de Joux
est aisément accessible en train ou en voiture via le réseau autoroutier
et routier helvétique.
© Roxane Selz

198
Le canton de Vaud est sillonné par
l’autoroute A1 qui relie l’Autriche à
la France. Les sorties d’autoroutes de
Cossonay, Aubonne, Gland et Nyon ainsi
que l’échangeur d’Essert Pittet vous per-
mettent de rejoindre facilement les 3 cols
qui entourent la Vallée de Joux. Du Col
du Mont d’Orzeires 1’060 m, du Mollendruz
1’180 m ou du Marchairuz 1’449 m, vous plon-
gez en direction de la Vallée de Joux
et de ses charmants villages au bord du lac.

La région est aussi accessible grâce à son


réseau de train régional TRAVYS qui est relié à
© Claude Jaccard / vaud-photos.ch la gare CFF et TGV de Vallorbe. Depuis toutes
les gares de Suisse, chaque heure, un train vous
permet de gagner les bords du lac de Joux.
́ bastien Staub
© Se

LA VALLÉE DE JOUX, NATURELLEMENT


AUTHENTIQUE
La Dent de Vaulion, magnifique belvédère niché
à 1483m, bénéficie d’un panorama magnifique sur
les Alpes, la plaine, le Jura et la Vallée de Joux. Du
sommet, lorsque le temps le permet, on jouit d'une vue
imprenable sur 8 lacs de Suisse Romande et de France
voisine! On accède facilement au chalet de la Dent
de Vaulion par une route carrossable ou par différents
sentiers. En hiver, on peut y monter en téléski.

Le Lac de Joux est le plus grand plan d’eau de tout le mas-


sif jurassien. En hiver, il devient ni plus ni moins la plus grande
patinoire naturelle d’Europe et en été, il attire sportifs et
amoureux de la nature. Le Lac de Joux (1004m.) accompa-
gné du Lac Brenet et du Lac Ter se situe entre la chaîne du
© Vincenthofer.com Risoud et le massif du Mont Tendre (1679m.). D’une surface de
9,5km2, il est alimenté par l’Orbe et la Lionne dont les eaux s’in-
filtrent principalement dans les profondeurs calcaires du lac
pour ressortir aux grottes de Vallorbe.

Les airs vifs du Lac de Joux sont très appréciés des véliplanchistes.
Au cœur de l’été, l’eau peut atteindre les 24°C et les plages sont
propices aux baignades naturelles et romantiques. Hôtels, terrasses
ombragées, campings, randonnées pédestres, cyclotourisme,
pêche ou le bateau Le Caprice II permettent de jouir du magnifique
paysage du Lac de Joux, en toute saison.

ENTRE HISTOIRE ET TRADITION


Depuis plus de deux siècles, la Vallée de Joux est une référence mon-
diale de l’horlogerie, elle est le fleuron de la montre compliquée et le
berceau de l’horlogerie haut de gamme. La Vallée compte une bonne
vingtaine de manufactures horlogères, dont on retrouve les montres dans
les plus prestigieuses vitrines horlogères de toutes les métropoles internatio-
nales.

L’Espace Horloger de la Vallée de Joux au Sentier présente des pièces de


la production actuelle à travers les principales entreprises de la région. Plus
qu’un musée, l’Espace Horloger a non seulement pour vocation de parler de
l’art horloger de la Vallée de Joux mais est une véritable plate-forme
du savoir-faire horloger et de ses métiers. Il faut relever qu’il est le seul Musée
d’Horlogerie du canton de Vaud accessible au public et, par là même, le dépo-
sitaire du patrimoine horloger de toute une région. De la découverte des profes-
sions qui ont forgé l’horlogerie, le visiteur passe à la révélation du génie horloger
de la Vallée de Joux et des merveilles de mécaniques qui y ont été créées.
L’Espace Horloger est un outil didactique, pédagogique et ludique qui permet aux

199
générations de se retrouver et partager leurs connaissan-
ces tout en découvrant l’histoire insolite des Combiers, des
fermes horlogères et des hommes qui ont fait le renom de
cette région.

Le visiteur part à la découverte de l’ensemble des formations


de la filière horlogère, de la micromécanique et de la bijoute-
rie. A la collection permanente du Musée, vient s’ajouter plu-
sieurs fois par an, des expositions temporaires présentant cer-
tains joyaux de l’horlogerie. Ce haut lieu place la Vallée de
Joux au cœur du massif jurassien, véritable témoin d’un patri-
moine horloger d’exception. Une visite donne la possibilité au
grand public et à la jeunesse d’en découvrir toute la richesse.

GASTRONOMIE
Le Vacherin Mont-d’Or AOP, produit phare des fromageries de la
Vallée de Joux est fabriqué en hiver. Ce produit du terroir à pâte
molle est emballé dans une boîte d’épicéa et entouré d’une
écorce. L’eau de vie de Gentiane ainsi que les poissons du lac sont
également reconnus et fort appréciés par les gastronomes de tous
horizons.

EVÉNEMENT
Chaque année, le premier dimanche de juillet a lieu le slowUp Vallée de
© Claude Jaccard / vaud-photos.ch
Joux. Cette journée gratuite est réservée à la mobilité douce. La route qui
entoure le lac de Joux est fermée à la circulation et réservée aux vélos,
piétons, trottinettes ou tout autre moyen de déplacement écologique. Des
animations sportives, culturelles et culinaires invitent les participants à s’at-
tarder sur les paysages ou les stands qui jalonnent le parcours.

VALPASS
A la Vallée de Joux, les loisirs s’offrent à vous! Avec la carte ValPass, libre circu-
lation pour les hôtes de la Vallée de Joux sur les transports publics, 50% de
réduction sur les entrées au cinéma, à l'Espace Horloger, à la piscine ainsi qu'un
rabais sur la location de vélo électrique, e-bike. Dès une nuit passée à la Vallée
de Joux, bénéficiez de la carte d’hôte ValPass. Cette dernière vous offre la libre
circulation sur le train Le Pont – Le Brassus, la ligne de bus Le Pont – Le Sentier ainsi
que sur le bateau le Caprice II. De plus, vous profitez de l'entrée à demi-prix au
cinéma la Bobine, à l'Espace Horloger à la piscine du Centre Sportif, sur la location
de pédalo et d'un rabais de CHF 5.– pour des balades en vélo électrique. Dès lors,
pendant vos vacances, séjournez et découvrez sans compter!

AGENDA
LA VALLÉE DE JOUX
Jazz en rade • Du 9 au 11 août 2013
Trois soirées et deux après-midis de Jazz au bord du lac de Joux, dans la baie du Pont, raviront les
amateurs avertis. Ce Festival, entièrement gratuit, mélange les styles selon une formule bien rodée.

Hockeyades • Du 14 au 17 août 2013


Le Centre Sportif de la Vallée de Joux organise les «Hockeyades». Chaque année, ce tournoi accueille des
© Claude Jaccard / vaud-photos.ch
équipes Suisses de ligue Nationale A ainsi que deux clubs étrangers de haut niveau. Alors, fans de hockey
sur glace, ne manquez pas ce superbe rendez-vous estival!
© Tony Ho

Dragonboat festival • 1er septembre 2013


Le sixième festival des bateaux-dragons de l’ESCA a lieu au bord du lac à l'Abbaye. Le but à travers ces cour-
ses de bateaux est de sensibiliser les personnes aux problèmes du cancer du sein et de rassembler des fonds
pour le travail de l’ESCA à Genève. Entraînement le samedi et courses le dimanche 1er septembre.

Fête du Vacherin Mont d’Or • 21 septembre 2013


Pour la 17e année, le village des Charbonnières accueille sa traditionnelle fête du vacherin Mont d’Or. Dès 9h00,
marché des produits régionaux, présentation des vacherins 2013, descente des troupeaux, cors des Alpes, son-
neurs de cloche, claqueurs de fouet et orchestres champêtres.

P l u s d ’ i n f o s s o u s : w w w. m y v a l l e e d e j o u x . c h
spécialiste en aménagement d’espaces de travail
Alfred Rochat & Fils SA

L’HORLOGERIE DE LA VALLÉE DE JOUX :


BERCEAU D’UN SAVOIR-FAIRE TECHNIQUE
ET AMOUR DE LA BELLE MÉCANIQUE
Rencontre avec Guy Rochat de l’entreprise Alfred Rochat & fils SA.
Une rencontre privilégiée au cœur de la Vallée de Joux, berceau de
l’horlogerie suisse et l’occasion de découvrir un métier complexe et
passionnant, celui d’horloger.

202
L’entreprise existe depuis 1941. Pouvez-vous nous raconter
un peu son histoire à travers les grandes évolutions de notre
siècle dernier?
Alfred Rochat est un enfant du pays devenu maître horloger. Il
a formé des horlogers lui-même et créer sa propre fabrique
d’horlogerie en 1941. Avant de créer sa société, Alfred Rochat a
acquis toute la technique, le savoir-faire et la tradition horlogère
suisse. En 1937, il achète la marque «Arola» établie à Genève et
déposée le 18 mars 1929. Le 1er juillet 1964, il fonde la marque
«Arola Alfred Rochat & fils» et scelle son nom dans l’histoire de
l’horlogerie suisse. L’horlogerie a beaucoup évolué au fil des
décennies. Lors de la première crise horlogère (1972-1973),
nous avons fait des mouvements «squelettes» notre spécia-
lité. Notre savoir-faire s’est constitué et la notion de modula-
rité a pris place au sein de l’entreprise. Le métier est devenu
de ce fait plus spécifique et plus spécialisé. Au départ, les
horlogers ne faisaient que de l’assemblage puis de la
mécanique et de la conception.

Quelles sont les grandes étapes de la fabrication d’une montre?


Les montres produites par la société ont constamment évolué au cours
du temps. Passant du chronographe de base, certifié par des certificats
de chronométrie de l’observatoire officiel suisse, au développement des
mouvements avec complications telles que: indicateur des phases de
lune, indicateur des marées, rattrapante, montres squelettes, double
fuseau horaire, indicateur jour-nuit, régulateur, heure sautante, etc. Notre
évolution permet d’offrir toujours plus et toujours mieux à notre clientèle, de
satisfaire ses exigences et d’être constamment dans le défi technique. La
fabrication d’une montre est complexe et résulte d’une grande expérience
et d’un savoir-faire évoluant sur toute une vie. Notre entreprise, à taille
humaine, permet à chaque employé de se familiariser et d’apprendre chaque
étape de la conception et de la fabrication: les ébauches, le ressort de barillet,
les rouages, les assortiments, les complications (chronographe, chronographe
rattrapante, les complications quantièmes) et peut être un jour les sonneries.

203
Quelle est la part de sous-traitance
au sein d’Arola? Les demandes de
votre clientèle sont-elles variées? La
notion de marketing est-elle impor-
tante pour continuer à développer un
chiffre d’affaires?
Nous réalisons 90% de notre chiffre d’affai-
res en sous-traitance et seulement 10% pour
notre marque. Nous réalisons des montres
complètes comme pour Chronoswiss par
exemple. Certaines grandes marques, que
nous ne pouvons pas nommer, font également
appel à nous. Nous avons notre propre stock
de marchandises et notre contingent de mou-
vements. Nous développons des complications
et nous fournissons aux entreprises le mouvement
prêt à emboiter. En majorité, nous réalisons l’inté-
rieur et ils s’occupent de l’habillage (boîte, cadran
et aiguilles). Quant à la notion de marketing, elle
est en effet indispensable. La crise économique a
engendré une crise horlogère et a eu des répercus-
sions sur l’horlogerie. Il est aujourd’hui difficile de se
développer sans un réseau entretenu et un travail
constant de marketing et de communication.

Quelles sont les qualités inhérentes au métier d’horloger?


L’horloger se doit d’être une personne patiente et très minutieuse. La persé-
vérance est une qualité indispensable. Cela ne marche que très rarement
tout de suite! Chez Alfred Rochat & fils, nous formons entièrement notre
personnel. Notre petite entreprise (12 personnes aujourd’hui) offre une diversité
de travail que de grosses entreprises ne peuvent pas offrir.

204
Comment le métier et les tech-
niques ont-elles évolué? Cela
rend-t-il le métier plus facile?
L’évolution du métier est nécessaire
pour suivre la mode et les tendances.
L’horlogerie doit être réactive. Ce n’est
peut être pas forcément plus facile.
Avec l’ordinateur, nous avons plus de
possibilités de vérifications et de simula-
tions. Par conséquent, nous réalisons moins
de prototypes et les modifications se font
plus rapidement que sur une planche à des-
sin. Cela perd un peu de son charme mais
c’est en réalité une toute autre philosophie.
Auparavant, on arrivait simplement avec des
planches à dessin à faire des représentations
en 3 dimensions. «Dessinateur» représente un
métier à part entière. L’ordinateur ne rempla-
cera jamais le savoir-faire de l’homme.

Comment voyez-vous l’avenir de la profession?


L’horlogerie dépend passablement de la mode.
L’horlogerie suisse a toujours connu des hauts et
des bas. Nous nous sommes toujours adaptés.
L’optimisme est par conséquent de rigueur. Il fluctue
en fonction des bonnes ou des mauvaises nouvelles!
Les spécialistes des milieux économiques annoncent
régulièrement des variations dans la vente de détail et
des fluctuations de la consommation. La montre est un
bijou, un luxe et peut être une façon de se mettre en
valeur. En réalité, nous pensons que le «haut-de-gamme»
dans l’horlogerie se porte bien. Nos réalisations sont des
objets exceptionnels. En effet, il ne s’agit pas d’une simple
montre, mais d’un véritable bijou technique issu d’une
manufacture horlogère suisse et auquel nous apportons tout
notre savoir-faire et notre amour de la belle mécanique.

Alfred Rochat & Fils SA

Horlogerie de précision – Chronographes et Quantièmes


Directeur général: Guy Rochat
Bas-des-Bioux 20 – 1346 Les Bioux – Vallée de Joux – Suisse
Tél. +41 21 845 57 93 – Fax +41 21 845 48 43 – www.arola-alfred-rochat.ch

205
BIEN VIVRE DANS LA RÉGION
D’YVERDON-LES-BAINS

© C. Jaccard/vaud-photos.ch
Dès les premiers rayons de soleil, il fait bon se promener dans la Région
d’Yverdon-les-Bains, qui offre de nombreux sites à (re)découvrir!

De nouvelles activités agrémentent l’offre touristique régionale, pour un séjour


authentique à la découverte des patrimoines et traditions. Une visite incontour-
nable, «Souvenirs du Futur», l’exposition permanente de la Maison d’Ailleurs
à Yverdon-les-Bains, musée unique en Europe. Elle permet de comprendre
ce mouvement qu’est la science fiction, dont Yverdon s’est fait la gardienne. Dès les mois d’août le Musée
du Fer et du Chemin de fer à Vallorbe offrira aux visiteurx le plus grand ensemble de roues à aubes (6) encore
en fonctionnement sur un canal usinier en Suisse.

Sur le lac de Neuchâtel, il est désormais possible d’emprunter un bateau solaire pour la découverte de la
Grande Cariçaie, pour une visite au Château de Grandson, des plages d’Yvonand ou de Concise, et pour les
plus nostalgiques la Compagnie de Navigation Neuchâtel-Morat offre une desserte journalière (billets réduits
dans les Offices du tourisme).

Une trentaine de chalets d’alpage ont rouvert leurs portes pour le grand bonheur des estivants à la recherche
de fraîcheur, de paysage, de balades et de délicieuses spécialités locales.

Les prochaines manifestations à ne pas manquer:


29 et 30 juin – FêteEAU Lac sur les rives de la Thièle à Yverdon-les-Bains
4 juillet au 15 août – Festyvétés sur la Place Pestalozzi à Yverdon-les-Bains
17 août – Tir Cantonal vaudois
17 août – Fêtes Médiévales à Grandson
25 août – Marché artisanal de Romainmôtier
25 août – Marché des Terroirs sans Frontières à Sainte-Croix

Aux lecteurs de Bien Vivre en Pays de Vaud, la Région d’Yverdon-les-Bains souhaite de belles vacances
ensoleillées et actives.

Dominique Faesch, directrice régionale du tourisme


Yverdon-les-Bains Région Jura/Lac (ADNV)
́ zenne
© Marlène Re

206
LIVE WELL IN THE YVERDON-LES-BAINS
REGION
Right from the first rays of spring sun, one should be out walking in the Yverdon-les-Bains region which entices
everyone with so many different sites to (re)discover!

New activities enhance the usual regional tourism offer by providing authentic experiences including local heri-
tage as well as more recent traditions. An absolute must is a visit to the "Memories of the Future", a permanent
exhibition at the Maison d'Ailleurs in Yverdon-les-Bains, the only museum of its kind in Europe. It enables one to
understand just what is science fiction and its current popular movement of which Yverdon has become the
guardian. From the month of August the Musée du Fer et du Chemin de fer (Museum of Iron and Railways) in
Vallorbe offers visitors an opportunity to view the largest collection of impellers (6) which are still operating on a
power channel in Switzerland.

On Lake Neuchâtel it’s now possible to borrow a solar powered boat to discover the Grande Cariçaie marsh-
lands, visit the Château de Grandson, swim at the Yvonand beaches or stroll through the village of Concise. For
those who love nostalgia, the shipping company, la Compagnie de Navigation Neuchâtel-Morat provides daily
boat service on the lakes (reduced rate tickets are available at the Tourist Offices).

About thirty Alpine chalets have reopened their doors for the season to the delight of holidaymakers who are
looking for fresh air, landscapes, walks and delicious local specialties.

Upcoming events not to be missed:


June 29 and 30 – FêteEAU Water-based activities festival on the shores of Lake Neuchatel at Thièle in the
Yverdon-les-Bains region
July 4 to August 15 – Festyvétés the Place Pestalozzi in Yverdon-les-Bains
August 17 – Vaud Cantonal Shooting Competition
August 17 – Medieval Feast in the Château de Grandson
August 25 – Local Crafts Market in Romainmôtier
August 25 – Local Regional Delicacies Market Franco-Swiss at St. Croix

The region of Yverdon-les-Bains wishes the readers of Bien Vivre en Pays de Vaud wonderful holidays full of suns-
hine and exciting activities.

Dominique Faesch, Director,


Regional Tourism Board Yverdon-les-Bains Région Jura/Lac (ADNV)

207
YVERDON-LES-BAINS RÉGION
SAVOUREZ LE CALME D’UNE RÉGION
RICHE EN DIVERSITÉ

Festyvétés à Yverdon-les-Bains
© J. Abriel

208
INTRODUCTION
Traverser la région d’Yverdon-les-Bains c’est traverser l’histoire.
A Yverdon-les-Bains, on se remémore un passé fort lointain grâce
au plus important alignement mégalithique de Suisse. A Orbe, on
admire le plus grand ensemble de mosaïques de Suisse
conservé tel un bijou dans son écrin. A Romainmôtier, l’abba-
tiale romane atteste de la présence des moines de Cluny au
10e siècle. A Champvent, Grandson et Yverdon-les-Bains, des
châteaux savoyards, construits au 13e siècle, témoignent de
l’époque médiévale. A Sainte-Croix, le murmure d’un passé
plus récent se fait entendre au travers des mélodies
enchanteresses des boîtes à musique, depuis le 19e siècle,
la ville est considérée comme un centre mondial de fabri-
cation de mouvements mécaniques.

La région d’Yverdon-les-Bains n’est pas qu’histoire, elle


est aussi nature. A travers les vastes paysages que l’on
y traverse, les sens sont mis en éveil. Que l’on soit
en plaine ou au Jura, au bord du lac ou en montagne,
on touche, sent, voit, entend et goûte à la nature et
à sa paisibilité. A Mauborget, localité la plus haute
de toute la chaîne jurassienne, on profite d’une vue
imprenable sur le plateau et la chaîne des Alpes
suisses et françaises. A Champ-Pittet, on s’aventure
dans la Grande Cariçaie. A Yvonand, on savoure
le doux bruissement du va-et-vient des vagues sur
la plage. Et dans la plaine de l’Orbe, les chemins
serpentant entre vignoble et rivières offrent
un panorama d’exception sur cette région
aux milles couleurs.

Yverdon-les-Bains
© Thierry Grobet

Plage d’Yvonand
́ rie Boesiger
© Vale

209
A NE PAS MANQUER
Le Jura est une oasis de fraîcheur que l’on savoure volontiers en
été. A pied ou à vélo, les randonneurs y parcourent des sentiers
adaptés à leurs envies. La Dent de Vaulion, le Chasseron ou les
Aiguilles de Baulmes sont des sommets à gravir dans la région
d’Yverdon-les-Bains. Après une longue balade, ou après
quelques pas, de nombreux chalets d’alpage offrent un
choix de mets typiques et délicieux à déguster dans des
atmosphères chaleureuses et rustiques. Et les Gorges de
Covatanne permettent une descente idyllique vers la
plaine.

Pour contrer les chaleurs estivales dans la région


d’Yverdon-les-Bains, une belle alternative au Jura est le
lac. On peut profiter du soleil en lézardant sur les plus
belles plages de sable de Suisse à Yvonand, Yverdon-
les-Bains ou à Grandson. Et pour ceux qui aiment bou-
ger, il est possible de s’adonner à de nombreux sports
nautiques tels que le pédalo, le canoë, le kitesurf,
la planche à voile ou encore de voguer sur le lac à
bord de bateaux solaires.

Gorges de Covatanne
La région d’Yverdon-les-Bains est riche en nature
© Christophe Carisey mais elle profite aussi d’un passé long de plus de
6'000 ans. Les amateurs d’histoire et de culture

Ville d’Orbe
© C. Jaccard / www.vaud-photos.ch

Abbatiale de Romainmôtier Fort de Pré-Giroud, Vallorbe


© Yves Henchoz © C. Jaccard / www.vaud-photos.ch

210
ne sont donc pas en reste! Une balade
«A travers Orbe et son passé» emmène le
visiteur à la découverte de l’histoire de la
ville et de ses lieux incontournables. Pour les
gourmands, avant de quitter Orbe, une halte
s’impose chez Philippe Guignard pour dégus-
ter un (ou deux!) excellents desserts. Après ce
voyage à travers le Moyen-âge, à 20 kilomètres,
on s’immerge dans la Deuxième Guerre mon-
diale avec une visite guidée du Fort de Pré-
Giroud. En 1945, le fort abritait 200 hommes dont le
rôle était d’interdire le passage du Col de Jougne
à toute armée étrangère. Les 13 et 14 juillet 2013,
le fort de Pré-Giroud fête ses 25 ans d’ouverture
au public. A cette occasion, des grandes festivités
sont prévues.

Pour égayer les soirées d’été, Yverdon-les-Bains


accueille tous les jeudi soirs, entre le 4 juillet et 15 août
2013, des concerts gratuits. Chaque concert est l’occa-
sion de découvrir un groupe différent ce qui permet
d’offrir, au fil de l’été, une grande variété musicale. Le
samedi matin, alors que le marché bat son plein, les
Festyvétés s’emparent aussi de la place Pestalozzi et
égaient les lieux de sons parfois doux, parfois entraînants
Esplanade du Château, Orbe
© C. Jaccard / www.vaud-photos.ch
mais toujours forts agréables.

Centre Pro Natura de Champ-Pittet


© Pro Natura

UNE JOURNÉE À CONTRETEMPS


D’abord, le rythme des bateaux solaires et le clapotis de l’eau sur leurs coques.
Récits sur l’histoire du lac et des lieux qui le bordent. Et l’on trinque à bord!
Ensuite, c’est au rythme des chevaux que la journée se poursuit. Alors que la
calèche sillonne les vignobles de Bonvillars, on déguste une délicieuse fondue.
Après un café-dessert à la Maison des Terroirs de Grandson, départ à la décou-
verte du château. Là-bas, on se remémore le passage de Charles le Téméraire
et, chaque année, on retrouve l’ambiance d’antan grâce à la Fête Médiévale
(17-18 août 2013).

www.yverdonlesbainsregion.ch

211
LE KARTING DE VUITEBŒUF
1,6 KILOMÈTRE DE PISTES POUR S’ÉCLATER
Le Karting de Vuiteboeuf, non loin d’Yverdon,
est l’un des plus grands espaces dédiés à ce sport en Europe.

Depuis plus de dix ans, Philippe Ossola, son propriétaire,


y vit sa passion pour le sport automobile. Visite.

212
Grand amateur de sports automobiles, Philippe Ossola était un habitué du karting de Pontarlier en France
voisine jusqu’au jour où il s’est dit qu’il devait être possible de faire quelque chose de semblable du côté
vaudois de la frontière.

L’idée fait son chemin et une fois l’emplacement idéal trouvé, il initie la construction des infrastructures et inau-
gure officiellement le Karting de Vuitebœuf en mars 1997.

À l’époque, il s’agit du premier karting de Suisse Romande, il est aussi l’un des plus grands sites du genre
d’Europe avec les plus de 1’600 mètres de ses pistes intérieures et extérieures.

«Merci à toutes ces personnalités pour leur soutien à la journée MucoKart. Philippe Ossola, David Droux, Matteo
Babin, Michael Burri, Yann Zimmer, Loïc Duval, Jean-Denis Deletraz, Sébastien Buemi, Louis Deletraz, Alain Menu,
Neel Jani, Nicolas Prost, Mathéo Tuscher, Carine Fragnière.»

SEUL OU EN GROUPE
Les formules que propose le Karting de Vuitebœuf vont des séries simples
de dix minutes aux grands prix privés dignes de la Formule 1. C’est d’ailleurs
cette dernière option qui plait le plus. Entre amis ou en sortie d’entreprise, le
staff du Karting de Vuiteœuf vous réserve la piste et vous organise une vérita-
ble «compétition» avec essais libres, essais chrono et course.

Les véhicules à disposition sont eux aussi nombreux: karts de 120, 200 ou 270
cm2, karts de compétition de 28CV et Biland de 30CV pour les experts et karts
biplaces pour les enfants et même karts pour handicapés avec commandes
au volant.

213
PLEIN D’EXTRAS
En parallèle des activités hebdomadaires habituelles, le
Karting de Vuitebœuf propose des animations et des évé-
nements à thème tel que barbecues en été ou «soirées
glisse» pour des sensations fortes sur pistes mouillées.

On peut aussi et bien sûr se restaurer sur place


avec des snacks et, comble de la distinction, se faire
organiser un transfert par hélicoptère.

HORAIRES D’OUVERTURES
• Lundi: fermé
• Du mardi au vendredi:
• de 9h à 12h et de 14h à 22h
• Samedi: de 10h à 22h
• Dimanche: de 10h à 19h

214
KARTING DE VUITEBŒUF
En Bochet
CH-1445 Vuitebœuf/Yverdon
Tél. + 41 (0)24 459 19 22
Fax + 41 (0)24 459 25 51
goodossola@bluewin.ch
www.kartingvuiteboeuf.ch

215
INDIVIDUAL PACKAGING SOLUTIONS
Papier, carton, plastique, hybride: une solution adaptée et personnalisée pour chacun
de vos emballages. La société Novopac SA offre une prestation clé en main pour
une solution individuelle sur-mesure de vos emballages.
Ses offres à forte valeur ajoutée permettent de proposer
un emballage idéal qui tient compte des paramètres de
qualité, de prix et de distribution en papier, carton,
plastique ou hybride. Le positionnement de Novopac
est efficace et la notion de service fortement ancrée
dans les valeurs sociétales. Rencontre avec Pierre Flury,
propriétaire et directeur.

Pierre Flury

216
Novopac existe depuis 1990. Depuis sa création,
la société s’est développée, adaptée et aussi diver-
sifiée. Quelles sont les valeurs de l’entreprise?
Comment créer et développer un dialogue à long
terme avec des partenaires et maintenir un service
compétitif et adapté à un marché concurrentiel?
Novopac propose des solutions d’emballages standards
et personnalisés. Les catalogues de présentation de nos
produis révèlent toute la diversité de nos prestations de
service. Nos collaborateurs sont formés et aptes à évaluer
les besoins de chacun de nos clients. Nous sommes avant
toute chose une société de service s’adaptant à un
marché en perpétuelle évolution. Dès 1990, Novopac a
proposé un assortiment standard d’emballages destiné
aux commerces de détail. A partir des années 2000, la
société affiche clairement sa volonté de diversification
et de développement dans la solution d’emballages
individuels.

Grâce à l’engagement de ses collaborateurs et à des


partenariats solides avec ses producteurs, Novopac a tissé
des liens et pérennisé un dialogue sain et constructif avec
l’ensemble des acteurs professionnels. Depuis 2009, la
société revisite son positionnement et adapte son service
aux besoins du marché.

Vous offrez une prestation clé en main, quels sont les


produits et les solutions sur le marché et comment
les adapter à la clientèle?
Novopac se positionne comme une interface à haute
valeur ajoutée entre le marché et les producteurs. Nos
solutions d’emballages sont destinées aux métiers de
bouche (boulangers-pâtissiers, bouchers-traiteurs, froma-
gers), au commerce de détail, à l’industrie et aux services.

Notre prestation sur mesure, c’est-à-dire le développe-


ment, la réalisation, la gestion et la distribution d’embal-
lages permet une solution individuelle. Nos produits
personnalisés à l’image du client tiennent compte des
paramètres de qualité, de prix et de distribution. Novopac
suit l’évolution technologique grâce à une collaboration
étroite avec ses partenaires producteurs. De plus, la
société est auditée chaque année sur les critères
essentiels que représentent les normes d’hygiène, de
sécurité alimentaire ou encore de qualité.
Notre «business model» permet d’analyser le marché,
de faire des propositions sur mesure, de réaliser des
projets spécifiques et de les distribuer sur l’ensemble
du territoire suisse dans les meilleurs délais. Il intègre
deux modules:

• Individual packaging solutions: en partant des


besoins du marché et de nos clients, en adaptant
notre offre à la demande par des solutions et un
service individuel

• Facilitator packaging solutions: en proposant des


produits innovants destinés au marché et clients
exigeants privilégiant un positionnement différen-
ciateur et personnalisé.

Votre mascotte est un caméléon, que cela


représente-t-il pour vous?
Notre caméléon «Raoul» représente les caractéris-
tiques fondamentales de notre société. Il s’intègre
dans une culture d’entreprise qui correspond à une
vision à 360 degrés, une rapidité de réaction et une
capacité d’adaptation à son environnement!

En tant que prestataire de service, Novopac souhaite


avoir une excellente connaissance du marché.
Comment y arriver? En suivant et en anticipant les
tendances afin d’évaluer ses besoins, de s’y adapter
et de proposer des solutions. A l’image du caméléon,
l’aspect émotionnel et l’adaptabilité sont prépondé-
rants. Notre force réside dans cette importante
flexibilité. L’avenir est un défi quotidien.

N O V O PA C S A
Rue André Piller 43
Case postale 83
CH-1762 Givisiez
T. +41 (0)26 466 50 01
F. +41 (0)26 466 50 03
info@novopac.ch
www.novopac.ch

218
LES ATOUTS DE NOVOPAC

ADAPTABILITÉ
Observation des marchés
Adaptation des processus

VISION
Esprit novateur
Observation des tendances

RAPIDITÉ
Mise en œuvre immédiate
Anticipation permanente

SÉCURITÉ
Application des normes BRC/IoP
Contrôle de qualité

FLEXIBILITÉ
Disponibilité permanente
Service personnalisé
COREB
Communauté Régionale de la Broye
Rue Savoie 1 – 1530 PAYERNE
Tél. +41 26 663 90 80
Info@coreb.ch – www.coreb.ch

PIERRE-ANDRÉ ARM,
«L’UNION FERA NOTRE FORCE!»
La Communauté Régionale de la Broye regroupe les
associations régionales de l’ARBV (Association Région
Broye Vully) et de l’Ascobroye (Association des commu-
nes de la Broye) ainsi que des membres privés. Elle est
active pour l’étude et la promotion d’un développement
et d’un aménagement régional harmonieux. Rencontre
avec Pierre-André ARM, acteur incontournable de cette
dynamique.

220
Quelles sont les missions de la COREB? La situa-
tion géographique à cheval entre Fribourg et
Vaud rend-t-elle la situation plus délicate?
La COREB a une mission de coordination économique
régionale. Notre région est, en effet, un peu complexe
par sa situation entre Fribourg et Vaud. Notre rôle
consiste à développer et coordonner des projets régio-
naux et d’harmoniser le tout grâce à des concertations
et des coordinations. Nous oeuvrons pour la reconnais-
sance de la région par les capitales. Un Plan Directeur
Régional est en phase d'élaboration afin, notamment,
d’harmoniser les différentes législations. La politique
régionale, l’économie, la formation, la santé, les
transports ou encore l’environnement sont autant de
domaines où la COREB joue un rôle déterminant pour
le développement de la Broye intercantonale.

Le projet de l’aéropôle est lancé pour «booster»


l’économie régionale. En quoi consiste-t-il?
L’aéropôle de la Broye est situé dans l’Ouest de la
Suisse. A terme, il offrira un ensemble de compétences
spécialisées pour l’industrie aéronautique. Nous visons
la mise en place d’un parc technologique et industriel
situé aux abords immédiats de l’aérodrome de
Payerne, sur plus de 400 000 m2 de terrains équipés.
Ce projet ambitieux proposera deux zones d’activité
distinctes. La première, appelée Aéropôle I, dispose
d’un accès direct à la piste. La deuxième zone, sans
accès direct au tarmac, est destinée pour les affaires
indirectement liées à l’aéronautique. Des entreprises de
renommée mondiale sont déjà établies dans notre
région: Day Médical, Nespresso, Nestlé Waters, Novartis,
S3, Boschung. La qualité du paysage et son réseau font
de la Broye un endroit privilégié pour implanter une
entreprise ou simplement y vivre.

D’autres projets dans vos tiroirs?


Cette dynamique de concertation et de coordination
a insufflé un vent nouveau sur la Broye! Nous sommes
optimistes et travaillons sur plusieurs projets: la patinoire
Broyarde (en recherche de partenariats privés et
publics), le projet Europan (ou comment mettre en
valeur le quartier de la gare de Moudon), la zone straté-
gique cantonale «Rose de la Broye» ou encore le projet
du pôle énergétique d’Avenches. Plus généralement,
nos convictions et notre travail se tournent vers des sec-
teurs déterminants au maintien et à l’amélioration de
notre qualité de vie: l’augmentation des transports
publics, l’environnement ou encore le tourisme. Nous
globalisons les efforts du développement et de la pro-
motion. Nos spécialités, nos forces et notre patrimoine
doivent être mis en avant. L’union fera notre force!

221
KÜNG ET ASSOCIÉS SA
Ingénieurs civils EPFL-SIA
Avenue de Beaulieu 43 Rue des Granges 14
CH-1004 Lausanne CH-1530 Payerne
Tél. +41 21 646 10 91 Tél. +41 26 660 31 77
lausanne@kung-sa.ch payerne@kung-sa.ch
www.kung-sa.ch

KÜNG ET ASSOCIÉS SA – INGÉNIEURS CIVILS EPFL-SIA


ACTEURS DE L'OMBRE DEPUIS 80 ANS
DANS LA CONSTRUCTION
L’un des plus anciens bureaux d’ingénieurs de suisse romande: Küng
et Associés SA a fêté ses 80 ans en 2012. Ses équipes de spécialistes d'un
très haut niveau de compétence réfléchissent à la conception de projets
complexes. Bien Vivre a rencontré M. Yves Diserens, ingénieur civil depuis
25 ans au bureau Küng et Associés SA et administrateur de la société.
Il ne se lasse pas de sa mission passionnante.

222
UN BUREAU D'INGÉNIEURS CIVILS À CARACTÈRE GÉNÉRALISTE
ET PLURIDISCIPLINAIRE
Fondé à Lausanne en 1932 par M. Oscar Carroz, puis exploité par son fils
Jean-Pierre et Willy Küng et enfin repris en troisième génération par M. Yves
Diserens et ses associés MM. Glardon et Barragens, Küng et Associés SA
est implanté à Lausanne et à Payerne. Aujourd'hui, vingt-trois personnes
composent Küng et Associés SA: dix ingénieurs et techniciens, sept
dessinateurs, une secrétaire et 4 apprentis.

Les études réalisées couvrent des travaux de structures de bâtiments,


d'ouvrages d'art, d’assainissement de ponts, d’infrastructures publiques,
autant que des constructions à caractère industriel. Küng et Associés
SA est un des partenaires incontournables des communes, des archi-
© Yannick Durussel - www.timelapse.ch
tectes, des agences immobilières, et des grandes entreprises.

© Yannick Durussel - www.timelapse.ch

DES RÉALISATIONS REMARQUABLES


Commandée en 2008 par le Bureau d'enquête sur les accidents
d'aviation, une halle avec une structure en bois de 100 mètres de
long et de 30 mètres de large est construite à Payerne pour y abriter
entre autre l’avion Solar Impulse.

Pour l'extension de son site industriel, l'entreprise Eternit Suisse SA com-


mande à Küng et Associés SA, en collaboration avec l’architecte M.
Stefan Cadosch de Cadosch & Zimmermann architectes à Zurich,
un bâtiment extraordinaire. Grâce à une astuce de construction ingé-
nieuse, on apporte une luminosité au bâtiment: un système de toits
en panneaux translucides, disposés en quinconce, confère un charme
inattendu à cette halle de stockage industriel. Le site existant depuis 1957,
à l'entrée de Payerne, est par ailleurs classé au niveau architectural.

Pour un commerce de fer, Küng et Associés SA met en oeuvre à Corcelles-


près-Payerne, une halle en structure métallique. Toutes les contraintes tech-
niques pour accueillir de lourdes machines comme les ponts roulants et de
grandes pièces de métal sont respectées. Mais on a aussi décidé d'exploiter
les 3000m2 de toitures pour les revêtir de panneaux photovoltaïques afin de
réinjecter l'énergie solaire dans le réseau électrique utilisé par l'entreprise!

223
DES COMPÉTENCES TECHNIQUES SPÉCIFIQUES
Les dix ingénieurs civils et techniciens et les dessinateurs du
bureau sont sollicités selon leur domaine de spécialisation. Ainsi
Küng et Associés SA entretient les pistes de l'aérodrome de
Payerne, ce qui requiert des techniques et compétences dans
le domaine des infrastructures aéroportuaires, mais réalise
aussi, par ailleurs, les pistes extérieures du karting de Payerne.

Pendant ce temps, à Lausanne, le bureau est mandaté par


une entreprise générale pour le chantier «Panorama» pour
la réalisation de quatre immeubles d'habitations et de trois
villas de haut standing, et un autre équipement de
quartier est confié aux ingénieurs pour permettre la
construction de villas.

224
AÉROPÔLE: UN PROJET AÉROPOR-
TUAIRE DE GRANDE ENVERGURE
Aéropôle est une zone industrielle construite
en bord de piste de l'aéroport pour des entre-
prises dédiées à l'aéronautique. Küng et
Associés SA fait partie des mandataires pour
l'entreprise Boschung, leader mondial du dénei-
gement des pistes et qui consacre plusieurs
millions de francs pour son nouveau Technology
Center, édifié sur 45 000m2 de terrain.

Küng et Associés SA, très impliqué dans l'Aéropôle


pour avoir créé il y a une dizaine d’année cette
infrastructure au sein d’un pool d’ingénieur se réjouit
de voir apparaître les premières constructions en
2014. Il a été démontré, que les activités aériennes civi-
les occasionnelles vont enrayer les nuisances sonores
dues aux vols militaires. Le site, conçu pour les industries
qui ont besoin d'un accès à la piste, génère peu de tra-
fic aérien mais va apporter à la région une activité éco-
nomique au sol supplémentaire. La zone de 400 000m2 va
s'équiper progressivement.

Le bureau Küng et Associés fait concorder les exigences


techniques et financières en assurant une totale sécurité d'u-
tilisation. Chaque projet est un prototype et relève un défi qui
ne connait pas la routine.

KÜNG ET ASSOCIÉS SA
Ingénieurs civils EPFL-SIA
Avenue de Beaulieu 43 Rue des Granges 14
CH-1004 Lausanne CH-1530 Payerne
Tél. +41 21 646 10 91 Tél. +41 26 660 31 77
lausanne@kung-sa.ch payerne@kung-sa.ch
www.kung-sa.ch

225
© Pays-d'Enhaut Tourisme

226
BIENVENUE
AU PAYS-D’ENHAUT
Rejoignez le Pays-d’Enhaut et découvrez ses mille facettes. La région, nichée
au cœur des Préalpes, s’étale en un magnifique paysage où la nature a gardé
tous ses droits et exhibe un panorama à couper le souffle. Venez vous évader,
vous amuser, faire de nouvelles découvertes, vous détendre.

Les villages aux bâtisses typiques se sont façonnés au fil du temps autour d’an-
ciennes églises, véritables joyaux architecturaux. Les habitants ont su conserver
© ByAlfa
tout le charme et la chaleur de leurs habitations en bois.

L’artisanat se décline au travers des chefs-d’œuvre confectionnés par les artisans qui perpétuent un savoir-
faire ancestral. Les produits du terroir s’exposent sur les étals des commerçants. Les traditions, toujours vivantes
et bien ancrées, se révèlent au fil des manifestations et animations organisées tout au long de l’année.

Les pentes montagneuses invitent à effectuer de magnifiques balades. Mais au Pays-d’Enhaut, il est aussi
permis de ne rien faire. Observer le vol paisible d’une montgolfière. Se reposer, contempler, apprécier, s’emplir
de la sérénité des lieux.
Nicole Favre
Directrice de Pays-d’Enhaut Tourisme

WELCOME
IN PAYS-D’ENHAUT
Join the Pays-d’Enhaut and it’s thousands of facets. The region is lodged in the Pre-Alps, a beautiful landscape is
spread out where the nature has kept all its rights and parades a breath taking panorama away. Come and
escape, have fun, make some new discovery, relax your self!

The villages with typical buildings have been shaped as time goes by around old churches, real architecture
jewels. The inhabitants have been able to keep all the charm and the warmness of their wooden houses.

The craft declines itself through the masterpiece made by the craftspeople who perpetuate an ancestral kno-
wledge. The local products expose themselves on the stalls of the shops. The traditions, still alive and well ancho-
red, revile themselves in the events and animation organized during the entire year.

The mountainous slopes invite you to make some beautiful walks. But in the Pays-d’Enhaut, it is also allowed to do
anything. Watch the peaceful flight of a hot air balloon. Rest, contemplate, appreciate and fill yourself with the
serenity of these places.

Nicole Favre
Director of Pays-d’Enhaut Tourism

227
PAYS-D’ENHAUT
PAYS DES ENFANTS
Lorsqu’elle se sépare de son manteau d’hiver, la montagne nous
dévoile ses atouts estivaux. Le Pays-d’Enhaut vit alors à l’heure d’été,
les vaches reviennent sur les alpages, les fleurs sauvages parsèment
les champs de couleurs, les marchés et les manifestations d’été animent
les villages. Vous profiterez alors de multiples activités pour toute
la famille!
© Pays-d'Enhaut Tourisme

228
L’EAU L’ARTISANAT
La piscine olympique extérieure et chauffée de Château-d’Oex Les talents des habitants de la région sont
dispose d’un environnement idéal. Au pied des montagnes, elle offre multiples et ils sont étroitement liés au terri-
un espace de natation ainsi qu’un espace loisirs avec un toboggan et toire. En effet, vous trouverez encore des
un plongeoir. Les sports de rivière allient le plaisir de l’eau, de la mon- dentellières aux mains d’or, de la fabrication
tagne et des sensations fortes. Le long des gorges du Vanel et de de dzepons (veston de la tenue tradition-
Gérignoz, vous pourrez vous initier au rafting, au canyoning ou à l’hy- nelle des hommes), des ferroniers, des
drospeed. tavillonneurs et des fabricants de courroies et
de toupins. Tous ces métiers d’artisanat,
L’AIR témoins du patrimoine local sont mis en valeur
Amateurs de sensations aériennes, vous trouverez votre bonheur dans le Musée du Vieux Pays-d’Enhaut. Vous
lors d’une descente en tyrolienne, suspendu à plus de 250 m de pourrez également y retrouver une pièce consa-
hauteur. Ou prenez votre envol à bord d’une montgolfière ou crée aux débuts du tourisme dans la région.
encore au gré des vents, accroché à un parapente.
L’ESPACE BALLON
LA MARCHE L’Espace Ballon retrace l’histoire du ballon à air
Parcourez nos 300 km de sentiers balisés à votre rythme chaud depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, sans
autour de notre vallée. Vous pourrez allier sport et nature oublier le tour du monde en 19 jours de Bertrand
à votre gré. Découvrez aussi le Sentier des Fourmis à la sta- Piccard et Brian Jones.
tion supérieure de la Braye, sentier didactique de 3,5 km
ponctué d’une exposition permanente sur le monde des PARC NATUREL REGIONAL
fourmis. Le Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut illustre
la richesse naturelle et la culture agropastorale des
LA GRIMPE Préalpes. Berceau des fromages Gruyère AOP et l’Etivaz
Les via ferrata de Rougemont comportent 3 voies qui AOP, il est reconnu d’importance nationale.
séduiront à la fois les débutants et les experts. Celles-ci
se trouvent à 5 mn de la station de la Videmanette
AGENDA ÉTÉ 2013
LE DEUX-ROUES
En VTT ou encore en Trottin’herbe depuis les som- 30 juin au 22 septembre:
mets, le tout terrain vous permet d’allier la pratique Exposition Simon Vélez / La maîtrise du bambou, Rossinière.
du 2 roues en dehors des sentiers battus et à l’écart
du trafic automobile. Le Pays-d’Enhaut dispose 13 juillet au 22 septembre:
d’un large réseau de parcours balisés pour le VTT. ALT.+ 1000 Festival de Photographie, Rossinière

LE TERROIR 19 au 21 juillet:
Les Produits Authentiques du Pays-d’Enhaut Grande Brocante en Musique, Château-d’Oex
expriment la qualité de notre terroir monta-
gnard exceptionnel. L’assortiment est basé 27 juillet au 4 août:
essentiellement sur l’élevage. Cependant la Festival Au Pays des Enfants, Pays-d’Enhaut
production ancestrale de miel de monta- Le Pays d’Enhaut devient le royaume des enfants lors de la 1ère
gne a été récemment complétée par la édition du Festival Au Pays des Enfants: 3 sites d’accueil, de nomb-
production de plantes aromatiques. reux spectacles, des animations de rues et ateliers ludiques ainsi
Découvrez les produits du terroir auprès que de nombreuses surprises…
des commerces ambassadeurs!
10 août:
Le Pays-d’Enhaut garde précieusement Marché Villageois de Rougemont
ses héritages et ses traditions au fil du
temps. C’est avec grand plaisir que les 17 août:
artisans et les habitants de la région Supertrail du Barlatay, L'Etivaz
vous feront partager leur savoir-faire
et leur quotidien. Mais qu’y a-t-il de si 23 au 25 août:
unique dans cet écrin niché au Meeting International VW COX, Château-d'Oex
coeur des Alpes vaudoises?
28 septembre:
L’ART DU DÉCOUPAGE La Désalpe de L’Etivaz
PAPIER
D’une grande précision, cet art 28 septembre au 6 octobre:
puise son inspiration dans le fol- Festival «Le Bois qui Chante», Château-d'Oex
klore de la vie à la montagne. Un festival qui réunit la grande famille des instruments à bois.
Le Pays-d’Enhaut rassemble Au programme: concerts, promenades en forêt, soirées de musique et gastro-
de nombreux artisans, adep- nomie ou matinée brunch en musique, conférences, films, atelier de lutherie,
tes de cette technique. matinée pour les enfants…

229
Le glacier du Trient

Le barrage d’Emosson

Le restaurant de la Creusaz

L’été avec entrain


Vivez des émotions uniques dans la Vallée du Trient grâce au
Le zoo alpin des Marécottes
Mont-Blanc Express et ses nouvelles rames panoramiques.
Les gorges du Trient
±…‘—˜”‡œ—‡”±‰‹‘ƒ—–Š‡–‹“—‡‡’”‘Ƥ–ƒ–†‡‘•‘ơ”‡•‡š…Ž—•‹˜‡•Ǩ
www.boomerang-marketing.ch / www.eddy pelfini.ch

Bienvenue dans la vallée du Trient, source de bien-être.

www.tmrsa.ch
www.valleedutrient-vallorcine.com
SOURCE DE DÉCOUVERTES Les gorges du Dailley, aisément accessibles
depuis Les Granges sur Salvan

Au cœur de l’Espace Mont-Blanc, la région Vallée du Trient Vallorcine s’étend de


la plaine du Rhône valaisanne jusqu’au pied du Mont-Blanc en Haute Savoie.
Dans un environnement préservé, elle offre à ses visiteurs une multitude d’activi-
tés, telles que la randonnée, le VTT, le canyoning, l’escalade ou la pêche.
Véritable trait d’union de toute la région, le train Mont-Blanc Express, avec ses
nouvelles rames panoramiques, est le moyen de transport idéal pour voyager en
toute sérénité et apprécier un panorama exceptionnel.

UNE SITUATION PRIVILÉGIÉE


Située de manière stratégique au carrefour de Chamonix la sportive, Martigny
la culturelle et Aoste la gourmande, à moins d’une heure de Genève, Verbier, La piscine naturelle des Marécottes,
Crans-Montana, Courmayeur ou des stations des Alpes françaises, la vallée du creusée à même la roche

Trient Vallorcine est aisément accessible, que ce soit en train, en voiture ou en


bus. L’été, deux navettes supplémentaires circulent entre Salvan et le Vallon
de Van, ainsi qu’entre Finhaut et Emosson.

Obtenez toutes les informations souhaitées sur la région auprès des Maisons
du Tourisme de Salvan/Les Marécottes: Tél. +41 (0)27 761 31 01 ou de Finhaut:
Tél. +41 (0)27 768 12 78, ainsi que sur www.valleedutrient-vallorcine.com.

NOTA BENE
Cet été, le tronçon ferroviaire Châtelard-Frontière – Vallorcine – Chamonix
est fermé pour cause de rénovation de la ligne côté français. Des
bus-navettes assurent néanmoins la liaison. Plus d’infos: www.tmrsa.ch. La ligne spectaculaire du Mont-Blanc Express

La Vallée du Trient Vallorcine offre une palette infinie de randonnées

231
VILLARS-GRYON
Situées dans les Alpes Vaudoises, les stations de Villars et de Gryon se trouvent
sur un balcon naturel orienté plein sud et bénéficient d’un panorama gran-
diose s’étendant du Lac Léman au Mont-Blanc. Ces villages de montagne à
l’architecture typique offrent sport, détente et culture aux visiteurs de tous âges
dans un cadre naturel préservé. Villars-Gryon favorise également les familles en
termes de prix et d’accueil grâce à son label «Familles Bienvenues».

Situées entre 2 communes viticoles, de nombreux grands crus locaux classés


peuvent être dégustés et des fromageries d’alpage font découvrir des
spécialités de qualité. Une vaste palette d’activités et de nombreux chemins
de balade spécialement aménagés permettent de combiner plaisir en
montagne avec culture générale. De nombreux musées et châteaux de
renommée internationale, parcs de loisirs et bains thermaux viennent s’ajouter
aux plaisirs culturels de la station.
Serge Beslin
Directeur Villars Tourisme

LES DIABLERETS
Nichée au cœur des Alpes Vaudoises et dominée par l’un des plus beaux
glaciers de Suisse, la station des Diablerets saura vous charmer par son authen-
ticité. Ce village, à l’architecture traditionnelle montagnarde, et entouré
d’une nature intacte, fait partie de ces endroits où le temps s’arrête pour faire
place à une douceur de vivre, loin de la frénésie urbaine. Dans cette station
familiale, vous trouvez l’hospitalité d’un village attaché à sa terre, ses traditions
et son patrimoine.

Les activités variées ravissent petits et grands, sportifs et moins sportifs: randon-
nées ou VTT de tous niveaux, découverte des produits du terroir et des traditions
alpines; à la fermes ou dans les buvettes d’alpage aisément accessibles. Mais
aussi piscine extérieure, tennis, mini-golf, places de jeux, pêche, via ferrata ou
baignade en lac de montagne… le tout dans un décor grandiose. Pour une
expérience inoubliable, le Glacier 3000 vous promet un paysage unique et un
panorama à couper le souffle avec une vue à 360° sur les Alpes.

Myriam Pichard
Directeur Les Diablerets Tourisme
© Racat

232
VILLARS-GRYON
The resorts of Villars-Gryon are located in the heart of the Vaud Alps on a
natural balcony in an idyllic setting with a breathtaking panorama extending
from Lake Geneva to Mont-Blanc. These resorts have carefully protected their
village ambience and offer sports, relaxation and cultural activities for families
and visitors of all ages in a intact natural setting. Villars-Gryon has earned the
«families welcome» label.

Located between 2 wine towns, numerous cellars are open for the tasting of
wines, and several alpine pasture cheese makers produce high-quality specia-
lities. A wide choice of activities and walking paths specially prepared allow to
combine mountain pleasure and culture. Numerous nearby museums and
castles of international renown, amusement parks and thermal baths add to
the cultural assets of the resorts.

Serge Beslin
Director Villars Tourism

LES DIABLERETS
Nestling in the heart of the Vaudois Alps and overlooked by one of
Switzerland’s most beautiful glaciers, Les Diablerets resort will charm you by its
authenticity. This village with its traditional mountain architecture and unspoilt
natural setting is one of those places where time stands still to make way for a
gentler way of life far removed from the urban hustle and bustle.

The various activities available delight young and old, keen sports lovers and
the not so sporty, thanks to hiking and mountain biking for all levels, along with
a chance to discover regional produce and Alpine traditions – whether in
farms or at easily accessible mountain snack bars. Not to mention opportunities
to enjoy the outdoor swimming pool, tennis courts, mini-golf, playgrounds, fis-
hing, via ferrata protected climbing routes, or to swim in a mountain lake – all
amid truly spectacular scenery. For an unforgettable experience, Glacier 3000
offers you unique and breathtaking 360° views of the Alps.

Myriam Pichard
Director Les Diablerets Tourism

233
UN ÉTÉ ENCHANTEUR À
VILLARS-GRYON, LES DIABLERETS
© Villars Tourisme, Suisse

234
En été, plus de 500 km de sentiers de randonnée pédestre et près de
100 km de pistes de VTT permettent de découvrir un paysage
enchanteur et une nature intacte. Plusieurs lacs d’altitude, nichés
dans des écrins de verdure constituent des buts d’excursions
uniques, pour la pêche, la baignade ou juste pour profiter de
cadres féériques. De nombreuses fermes d’alpage offrent un
cachet unique aux randonneurs estivaux et proposent des petits-
déjeuners avec fabrication de fromage au feu de bois.
Un green de 18 trous situé à 1600 mètres d’altitude sur les hauts
de Villars permet aux amateurs de golf de jouer face au
Mont-Blanc. Canyoning, mini-golfs, tennis, piscines, parcours
aventure sont autant d’autres activités possibles.

Les stations sont également très prisées par les grimpeurs,


qui peuvent profiter de nombreux itinéraires de toutes
difficultés. La station des Diablerets dispose également
de plusieurs Via Ferratas et itinéraires de Dirt Monster Bike.
© Villars Tourisme, Suisse

© Racat

© Racat

Le Glacier 3000 est un but d’excursion unique et propose, en plus d’une


vue à 360°, plusieurs itinéraires de randonnée et l’Alpine Coaster, la plus
haute piste de luge sur rails d’Europe.

Le territoire communal s’étend également jusqu’en plaine. Il est donc facile


de combiner les activités en altitude avec des visites de mines de sel, de
la détente dans les bains thermaux de Lavey et des dégustations en caves
de nombreuses spécialités viticoles.

La carte Free Access, distribuée automatiquement à tous les hôtes séjournant


en station entre début juin et fin octobre à Villars-Gryon et aux Diablerets, offre
l’accès libre et illimité à plus de 20 transports de montagne et activités de sport
et de loisirs sur tout le massif de Villars-Gryon-Les Diablerets. www.free-access.ch

235
Un grand nombre de manifestations sont organisées tout au long de
l’année pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Voici
les principaux grands évènements du printemps et de l’été
à Villars-Gryon et aux Diablerets:

VILLARS-GRYON
© Diablerets Tourisme, Suisse
3e Jumping Villars-Gryon: 4-14 juillet
Cette manifestation ouverte à tous est totalement gratuite!
© Villars Tourisme, Suisse Elle permettra de découvrir le monde fascinant des compé-
titions équestres. Pour sa troisième édition, le comité
du Jumping de Villars-Gryon assure un spectacle haut en
couleurs avec de nombreuses animations proposées tout
au long de l’évènement, dont le spectacle équestre
de renommée mondiale de M. Jean-François Pignon
(Clown d'Or lors du Festival 2013 du Cirque de Monaco)
et de ses chevaux en liberté.
www.jumping-villarsgryon.com

2e salon Alpes Home-Terroirs Villars:


26-29 juillet
Unique en Suisse, cet évènement a pour but de ras-
sembler des professionnels de la décoration
de renom. Alpes Home permet de découvrir les ten-
dances déco alpines les plus originales et les plus
folles! Du classique au chic, jusqu’au vintage
il y en a pour tous les goûts. Une foire artisanale
© Villars Tourisme, Suisse «Terroirs Villars» vient compléter ce salon et
regroupe artisans et producteurs de produits
du terroir de qualité.
www.alpes-home.com

Course automobile Ollon-Villars:


14 & 15 septembre
L’élite du sport automobile mondial s’élance
à l’assaut de ce qui a été l’une des plus
prestigieuses courses de côte européennes
Un retour dans l’ambiance des années 50
à 70, avec la participation de voitures, de
motos et de side-cars sur ce parcours
mythique au coeur des Alpes Vaudoises.
www.ollon-villars.com

Fête Nationale: 1er août


Concerts, défilés traditionnels, anima-
tions, feux d’artifices, brunchs… entre
Villars-Gryon et les Diablerets il n’y
a que l’embarras du choix pour
venir passer un premier août inou-
bliable à l’air pur de la montagne.
www.diablerets.ch
www.villars.ch

236
LES DIABLERETS
Les vignerons montent à l’alpage:
13-14 juillet
Un week-end entier à Isenau pour rencontrer,
découvrir et déguster les spécialités des vigne-
rons de la région! Animations, musique et repas
nocturne.
www.diablerets.ch

2e Trekking Days: 20-21 juillet /


31 août et 1er septembre
Trek Extrême, Trek Challenge ou Trek Kids! Trois formu-
les à choix pour partir à la découverte des monta-
gnes en compagnie d’un guide expérimenté. Une
possibilité unique pour découvrir la montagne sous
une nouvelle perspective exaltante!
www.diablerets.ch

Diables en Fête: 26 au 28 juillet


Tradition depuis des décennies dans la Vallée des Ormonts, il
s’agit du grand rendez-vous de l’été aux Diablerets. 3 jours de
fête sous le thème «Les Diables en Fêtes, c’est l’enfer! Ange ou
démon?». Cortège de chars, animations musicales, jeux pour
les enfants, stands, concerts, danse, démonstrations et bien plus.
© Racat www.diablerets.ch

© Diablerets Tourisme, Suisse

44e édition du Festival du Film Alpin des Diablerets:


10-17 août
«Les 150 ans du Club Alpin Suisse» est l’un des événements phare de l’édition
2013 du Festival du Film des Diablerets. Cette manifestation incontournable
dans le monde de la montagne propose des projections, des débats, des
© Villars Tourisme, Suisse
conférences, des activités et des animations et de nombreux moments forts en
émotions.
© Villars Tourisme, Suisse
www.fifad.ch

Humani Trail: 21 septembre


Un rendez-vous sportif combiné à une initiative humanitaire pour venir en aide aux
orphelins du Népal. Un défi physique et un pont entre les Alpes suisses et l’Himalaya
qui se concrétise sous forme d’un trail de 50 ou 25 km avec pour cadre le Massif des
Diablerets et ses environs. Une initiation y est également proposée pour les petits trai-
leurs. www.humanitrail.com

237
OPT-IMMO.NET
Aigle - Leysin - Le Sépey - Les Mosses - Les Diablerets
Tél. +41 24 466 76 50 - Fax +41 24 466 76 51
E-mail: info@opt-immo.net
www.opt-immo.net

OPT-IMMO.NET
Au centre du village de Leysin, se trouve l'agence Opt-immo.net, où
Bien Vivre a rencontré Aline et Jean Luc, deux agents immobiliers sou-
riants et décontractés, plutôt adeptes du jean que du costume-tailleur.
L'AVENTURE
Collègues en 2006 dans une agence de la Riviera, ils prennent leur
envol un an plus tard pour monter leur agence dans le Chablais.
«Ici, c'est plus cool. Nous sommes souvent en habits de ski ça surp-
rend un peu les clients. Mais nous montons visiter les chalets en
moto-neige, en ski ou en raquette parfois. Nous prenons le temps
d'accompagner chaque client, nous les côtoyons, faisons vrai-
ment connaissance. L'achat d'un bien immobilier n'est pas un
moment banal et nous accueillons, prenons en charge et
aidons au maximum les personnes qui viennent nous accorder
leur confiance.

Dans ces montagnes, nous voyons arriver beaucoup de gens


qui fuient la ville pour habiter ici à l'année. Ils reviennent aux
sources, réapprennent à vivre au rythme de la nature.

Nous vivons chaque rencontre et chaque acquisition


comme une aventure. D'ailleurs nous sommes souvent
invités aux pendaisons de crémaillères!»

UNE AGENCE DIFFÉRENTE


Nous avons trouvé les moyens de construire des chalets
en respectant scrupuleusement la nouvelle législation et conti-
nuons notre progression, tandis que tant d'autres agences se
plaignent.

Nous accompagnons nos clients dans la demande de finance-


ment vers des spécialistes totalement indépendants qui ne sont rat-
tachés à aucun établissement hypothécaire.

Nous sommes là chez le notaire pour répondre aux questions


éventuelles concernant l'acte de vente.

Notre philosophie est de partager et de collaborer au quotidien


avec les autres enseignes, que nous ne considérons par comme
des concurrentes, mais comme des partenaires.

Nous mettons beaucoup d'énergie pour faire respecter et protéger


les vieux chalets qui constituent notre patrimoine.

RELAX ET EFFICACES
L'assiduité, l'éthique, et le professionnalisme des associés Jean-Luc et Aline
ont conduit OPT-IMMO.NET à se multiplier. Un bureau se trouve à Aigle, Rue
Colomb 7, une agence au Sépey, un bureau à Leysin, et on trouve
une vitrine aux Mosses ainsi qu’aux Diablerêts.

239
ORMONT-DESSOUS
PROMENADE DANS DES VILLAGES
AU CHARME AUTHENTIQUE
La route principale qui mène de Leysin à la plaine, passe par Ormont-
Dessous l'une des plus grandes communes du canton de Vaud avec
64 km2 et pourtant la deuxième plus faible en densité puisque
ses habitants sont un millier seulement. Mais loin d'être dédaignés,
les cinq villages qui se rattachent à cette commune inspirent le respect,
et pour cause...
© Atelier Mamco 2005

240
Ormont-Dessous englobe les villages de Cergnat, La Comballaz,
Les Voëttes, La Forclaz, les Mosses et Le Sepey qui est le chef-lieu.

Riche en chalets du XVIIème, Cergnat a su conserver ses vénéra-


bles bâtisses et ses splendides greniers que certains fonctionnai-
res d'état auraient volontiers fait disparaître comme dans toute
la Commune d’ailleurs. Mais la célèbre sagesse des Ormonans,
si bien décrite dans les contes et légendes des Alpes
Vaudoises, a engendré le respect des traditions et le maintien
du patrimoine.

Le Sépey, chef-lieu de la commune est à la croisée de tou-


tes les destinations: Leysin à l'Ouest, Aigle au Sud, La Forclaz
à l'Est et Les Mosses au Nord, chacune de ces destinations
étant desservie par les transports publics, que se soit le
train ASD ou le Car Postal. Un lieu central pour visiter
le Chablais vaudois. Ce village, autrefois capitale écono-
mique des Ormonts, abrite aujourd'hui sous son marché
couvert, la foire au bétail, les fêtes locales et les discours
des élus. Le centre scolaire accueille les enfants de
toute la région. Les vastes étendues de forêts et de
prairies du Sépey attirent les randonneurs.

Un peu plus loin en direction de Château-d'Oex


et du col des Mosses, sur les contreforts du Mont
d'Or, le promeneur contemplatif peut profiter
depuis la Comballaz de la vue époustouflante
sur les Alpes valaisannes et les Dents-du-Midi.

A deux kilomètres: Les Mosses, dont le col est


situé à 1445 mètres d'altitude, est en hiver un
domaine skiable. A la belle saison, avec son
cirque de belles montagnes, ses forêts, ses
alpages, le village des Mosses impose au
monde une paix et un calme voluptueux.

La promenade se poursuit par le hameau


des Voëttes, qui jouit d'un ensoleillement
excellent et d'une vue de rêve.

Puis la route qui mène aux Diablerets


nous conduit chez «Les Français», surnom
donné aux habitants de La Forclaz qui
se sont battus en 1798 contre les trou-
pes françaises qui prétendaient
les libérer de la domination bernoise.
Les Forclains ont gardé une réputa-
tion de peuple libre et rebel, qui
aujourd'hui encore, pour certains,
refuse de passer de l'heure d'hiver
à l'heure d'été et garde sa montre
intacte au changement de
saison. Le bétail de La Forclaz
ne donne du bon lait que si l'on
respecte son biorythme, le bois
se coupe uniquement à la
bonne lune.

Vers la fin de l'été, le bétail


quitte les prairies hautes
et on fête tout les deux à
quatre ans la Désalpe:

241
les troupeaux de vaches ornées de fleurs, les lanceurs de dra-
peaux, les claqueurs de fouet et les artisans locaux attirent un
public romand, venu partager un moment convivial et partici-
per au loto-beuse.

La commune d'Ormont-Dessous recèle de merveilles dont


le Pic Chaussy (2351m), son point central. Entourée du
Mont d'Or (2175m) et du Chamossaire (2116m), une partie du
Lac de l'Hongrin se trouve sur son territoire. Ormont-Dessous
est traversée par la Grande-Eau dont la source se situe sur
la commune d’Ormont-Dessus, mais sa principale richesse
demeure les Ormonans, si chaleureux et accueillants.

www.ormont-dessous.ch

© Philippe Parisod 2008

242
Votre partenaire
pour un geste parfait.

medicatech
Rue de l'Ouriette 139
1170 Aubonne
tél. +41 21 800 42 55
fax +41 21 800 43 26
info@medicatech.ch
www.medicatech.ch
SANTÉ
BIEN-ÊTRE

Réception de la Clinique Cecil


© Clinic Cecil

247
CLINIQUES PRIVÉES VAUDOISES
AUX PETITS SOINS POUR LEURS PATIENTS
Entre lac et montagnes, bénéficiant d’un environnement sain, préservé
et tempéré, la région du Léman est, depuis des siècles, un lieu de
villégiature, de repos et de soin par excellence. Implantée sur toute la
côte lémanique, les 11 cliniques membres de l’Association vaudoise
des cliniques privées (Vaud Cliniques) offrent toutes un service
«Swiss made» alliant un accueil hôtelier de haute qualité à
une technologie médicale de pointe à même de satisfaire les
clients les plus exigeants. Tour d’horizon.

Clinique Bois-Cerf
© Cedric Widmer
© Hirslanden © Hirslanden

L’arc lémanique centre de compétences © Andres Rodriguez | Dreamstime.com

Avec deux hôpitaux universitaires (CHU) pour moins de


deux millions d’habitants, une école polytechnique de
réputation mondiale, de nombreux instituts de recher-
che et autant d’entreprises de pointe spécialisées dans
les secteurs de la médecine, du pharma, des biotech-
nologies et de la santé, la région lémanique dispose
d’une concentration de spécialistes et de compé-
tences difficile à égaler.

Sur une ligne Genolier, Nyon, Gland, Lausanne,


Montreux, les onze cliniques privées membres de Vaud
Clinique mettent à disposition d’une patientèle tant
locale qu’internationale une offre de soins étendue et
de qualité. Offrant 742 lits pour près de 190’000 nuitées,
ces centres hospitaliers privés emploient plus de 2’100
collaborateurs qui donnent le meilleur d’eux même
pour répondre aux besoins de soins les plus variés. Les
prestations proposées vont de la chirurgie à la remise
en forme, du bien-être et de la médecine.

A la Clinique de Genolier, les patients bénéficient de


l’expertise de praticiens reconnus tant sur le plan chirur-
gical que médical, d’un plateau technique des plus
modernes et d’une attention personnalisée dans un
environnement hôtelier confortable et agréable. Ici,
avec une vue imprenable sur l’arc alpin et le majes-
tueux Mont Blanc, la clinique de Genolier est à même
d’offrir un panorama complet des disciplines médi-
cales, en mettant l’accent sur l’oncologie avec la
radiothérapie, l’orthopédie, la cardiologie, la chirurgie
digestive et générale, la chirurgie plastique et recons-
tructive, la prévention du vieillissement et les check-up.

La Clinique La Métairie est spécialisée dans le traite-


© Hirslanden
ment des troubles psychiques et de la dépendance.
Dans un environnement naturel exceptionnel, un cadre
discret et chaleureux, avec un service hôtelier de
premier ordre, cette clinique offre des soins de qualité
basés sur une approche multidisciplinaire appliquée
par des médecins psychiatres et internistes, des psycho-
logues, une équipe paramédicale, du personnel
infirmier diplômé et des psychothérapeutes formés
aux approches spécifiques. Un soin tout particulier est
apporté à la sortie du patient qui peut bénéficier ainsi
que sa famille de soutien poste-cure.

249
© Hirslanden Clinique Cecil
Idéalement implantée dans un cadre naturel de 30 © Hirslanden

hectares au bord du lac, la Clinique La Lignière se


caractérise par la modernité dans son approche d’une
santé globale. Une éthique chrétienne, privilégiant le
contact humain, permet d’accompagner le patient,
dans le respect de son intégrité et de ses idées
personnelles. Basée sur une approche pédagogique la
clinique propose des services et des soins les plus
performants dans les domaines de la médecine interne,
cardiologie, neurologie, médecine physique et réédu-
cation, psychiatrie et médecine préventive. Autre spéci-
ficité son centre médico-sportif Acquaforme offre à la
fois les avantages d’un fitness et un encadrement
médical et de physiothérapie.

La Clinique Cecil, à proximité du centre-ville de Clinique Bois-Cerf


Lausanne offre, derrière sa splendide façade fin XIXe © Muriel Rochat

toutes les infrastructures nécessaire à la chirurgie lourde


et au traitement des maladies aiguës. Unique en son
genre, elle offre des prestations en cardiologie et
possède une unité de soins intensifs de 7 lits, reconnue
par la Société Suisse de Médecine Intensive. Une large
palette de soins est également destinée aux femmes,
avec notamment une maternité qui voit naître chaque
année près de 500 bébés.

La Clinique de Montchoisi à Lausanne étend aujourd’-


hui son activité aux principales disciplines chirurgicales.
Fondée en 1932 et entièrement rénovée en 2006, ce
centre hospitalier offre un plateau médical répondant
aux exigences technologiques les plus récentes. Sa
situation privilégiée offre à chaque chambre une vue
imprenable sur le lac Léman et les Alpes. Un accent tout
particulier est porté sur la qualité des soins, des services
et du confort hôtelier.

Située au cœur de Lausanne dans un cadre calme et


verdoyant, la Clinique de la Source est aujourd’hui,
avec ses 150 lits, le plus grand établissement privé de
soins aigus de la région. De vocation pluridisciplinaire
(chirurgie – médecine générale et aiguë – maternité)
elle offre des prestations hôtelières supérieures et
une qualité de soins de haut niveau qui lui ont valu
d’être la première clinique de Suisse à avoir reçu la
certification EFQM (European Fondation for Quality
Management).

Spécialisée dans l’orthopédie et de la chirurgie du dos,


la Clinique Bois-Cerf se distingue également par une
consultation d’orthopédie et de la main ouverte à
toutes et à tous qui assure une prise en charge dans les
48 heures ouvrables et des soins de première qualité. Ce
centre médical privé est aussi en pointe dans la
médecine du sport avec le Centre Actif+, centre
d’entraînement et de rééducation et le Sportlab,
consultation spécialisée qui propose des bilans sportifs
et médicaux. Enfin, conjointement avec la clinique
Cecil la clinique propose une consultation de chirurgie
esthétique, plastique et reconstructive.

250
© Hirslanden

Dans un décor somptueux en Léman et Pré-Alpes la


Clinique La Prairie est un havre de paix, de détente,
de ressourcement et de revitalisation. La renommée
internationale de la clinique de Montreux repose sur ses
diagnostiques ultras personnalisés et sur le fameux traite-
ment de revitalisation qui agit sur les effets de l’âge et
contribue ainsi à retarder le vieillissement. Un centre
comprenant piscine, sauna, bain turc, centre de fitness,
cours de stretching, aquagym et école du dos contribue
à la détente des patients logés dans une des 37 chambres
dont la catégorie va de la chambre Confort à la Suite
comprenant tous les avantages d’un hôtel cinq étoiles.

Autre clinique montreusienne, la Biotonus Clinique Bon


Port spécialisée dans le traitement des maladies de
civilisation liées au stress et au surmenage est intégrée
au Grand Hôtel Excelsior. Directement au bord du lac, à
l’abri de tout désagrément, la clinique se caractérise
par une prise en charge globale et une écoute person-
nalisée pour le bien-être de chaque patient.

© wavebreakmedia/Shutterstock
La Clinique CIC – Riviera est animée par un concept
novateur: le «Clinical Innovent Concept» Sur le plan
© Hirslanden purement médical, elle propose de ne pas s’arrêter au
seul geste chirurgical (orthopédie), mais d’offrir au
patient la possibilité d’une prise en charge globale. Au
travers de structures satellites (centre de la douleur,
centre de physiothérapie avec fitness médicalisé,
conseils et consultations sans rendez-vous

Située à Glion-sur-Montreux la Clinique Valmont est


spécialisée dans la réadaptation. Nichée entre lac et
montagne, sur les bords du Lac Léman, la Clinique
concentre l’ensemble de ses activités sur la réadaptation
neurologique et orthopédique. Elle regroupe en son sein
les disciplines et les compétences qui permettent à
chaque patient de recouvrer la plus parfaite autonomie
possible, que ce soit après une intervention chirurgicale,
un traumatisme ou une maladie invalidante.

251
Rue de l’Ouriette 139
CH-1170 Aubonne
Tél. +41 (0)21 800 42 55
Fax +41 (0)21 800 43 26
info@medicatech.ch
www.medicatech.ch

MEDICATECH
DES COMPÉTENCES AU
SERVICE DE LA SANTÉ
Si chaque jour des centaines de Suisses peuvent en toute confiance passer
entre les mains des chirurgiens, c'est en partie grâce au travail de
précision des six collaborateurs de MEDICATECH. La société dirigée par
M. Stéphane Andrist répare, entretient, développe et fabrique des instru-
ments de chirurgie pour les blocs opératoires de toute la Suisse.

Depuis 34 ans, la société d'Aubonne répond aux besoins d’entretien du matériel


de chirurgie des cliniques et hôpitaux du pays ainsi qu’aux idées novatrices des
chirurgiens en quête de nouvel instrument ou de modification d'instrument existant.

ENTREPRISE CERTIFIÉE
L'entreprise, pour être active dans ce domaine pointu, doit répondre à des nor-
mes drastiques. C'est pourquoi depuis 1999, MEDICATECH est certifiée ISO et
répond notamment aux exigences de la norme ISO 9001/2008 et ISO 13485 spé-
cifique au médical. Grâce à ce haut niveau d'exigence, le plus grand atelier de
Suisse peut non seulement faire du développement mais aussi fabriquer des
instruments et des prototypes respectant les conformités européenne CE.

LA REMISE À NEUF
Cette profession est exercée par des professionnels venus de divers horizons tels
que la mécanique de précision ou l’horlogerie, aux compétences spécifiques
acquises par une formation très structurée en entreprise. «Connaitre les instru-
ments, savoir comment et où ils vont être utilisés. C'est un métier de patience
et de maîtrise de soi. Tout est fait à la main» explique M. Andrist. En effet,
toute technique pratiquée lors de l'entretien et de la remise à neuf des
instruments est exécutée à la main et s'effectue le plus souvent sous micro-
scope binoculaire.

LA CONFIANCE D’ABORD
Après leur passage entre les mains expertes de MEDICATECH, les instruments
de chirurgie doivent répondre en tous points aux caractéristiques garanties
par les fabricants. A partir du moment où les spécialistes vaudois ont révisé
un instrument, l'entreprise en endosse l'entière responsabilité. Aucun contrat
ne lie la clientèle, la fidélité de cette dernière et due au rapport de
confiance découlant de la très grande qualité du travail et des prestations
fournies par MEDICATECH. Seule entreprise de Suisse romande à pratiquer
cette spécialité, MEDICATECH travaille pour les deux hôpitaux universitaires
romands CHUV et HUG ainsi que pour de très nombreuses cliniques pri-
vées et hôpitaux du pays. Autre spécificité, cet atelier ne fait pas de
vente. «C'est un atout de plus dans la relation qui nous unis à nos clients
car un instrument irréparable chez nous n'est remplacé par un neuf que
sur demande».

Chaque année, ce sont plus de trente-cinq mille pièces qui sont remises
à neuf dans les ateliers de MEDICATECH à Aubonne, ceci à la totale
satisfaction d’une clientèle médicale pour qui la précision est une
seconde nature.

252
VOTRE SÉJOUR VOUS PARAÎTRA
TOUJOURS TROP COURT !
Premier établissement privé de soins aigus pluridisciplinaires du
canton de Vaud, la Clinique de La Source, qui emploie 500 person-
nes, dispose d’équipements à la pointe de la technologie et d’une
équipe de 400 médecins associés, couvrant 11 spécialités, dont
les principales sont la cancérologie médicale et chirurgicale, la
chirurgie digestive par laparoscopie, la cardiologie intervention-
nelle, l’orthopédie, l’urologie, la gynécologie et l’obstétrique.
Bien Vivre a rencontré Michel Walther, chef d’orchestre de cet
établissement médical de référence, qui accueille chaque
année 87’000 patients en ambulatoire, 4’200 patients hospitalisés
et 9’000 patients semi-hospitalisés.

LE PREMIER CENTRE VAUDOIS DE CHIRURGIE ROBOTIQUE


Essentiellement dédié à l’urologie, à la chirurgie viscérale, à la gynéco-
logie et à l’ORL, ce centre est opérationnel depuis juin 2012. Le robot
da Vinci, un modèle de toute dernière génération, est muni de quatre
bras articulés pareils à l’extension des bras du chirurgien et monté
sur six axes. Il ne fait qu’exécuter les manœuvres de l’opérateur, qui
reste ainsi entièrement maître de ses gestes tout en lui permettant de
reproduire les mouvements les plus complexes et de réaliser des ges-
tes opératoires jusqu’ici impossibles grâce à une extrême précision.
La zone à traiter peut désormais être atteinte, tout en diminuant la
charge traumatique post opératoire et la période d’hospitalisation.

LE CONFORT ABSOLU…
MAIS SURTOUT LA QUALITÉ EXTRÊME
Michel Walther a non seulement appliqué sa sensibilité hôtelière à
la Clinique de La Source, qui est d’ailleurs la première clinique
suisse primée pour l’Excellence de son Management et de ses
Prestations par la Fondation Européenne pour le Management de
la Qualité (EFQM), mais il a surtout insufflé un formidable esprit
d’entreprise unanimement apprécié par les collaborateurs. Pour
mettre en pratique jusqu’au bout le concept selon lequel on se
remet bien mieux dans un cadre confortable et agréable, les
aménagements sont luxueux, le service hôtelier est haut de
gamme et outre le kiosque, le salon de coiffure et la galerie
d’art, la Clinique de La Source propose à ses hôtes et à leurs
visiteurs une cuisine gastronomique concoctée par un grand
chef: Eric Godot.

Clinique de La Source
Avenue Vinet 30 • CH-1004 Lausanne
Tél. +41 21 641 33 33 • Fax +41 21 641 33 66
clinique@lasource.ch • www.lasource.ch

253
Ifrec Suisse
Case Postale 67
1610 Oron-la-Ville
+41(0)79 212 03 60

Ifrec France
Av. du Fosse des Monnaies 4
77330 OZOIR LA FERRIERE
+33(0)6 80 11 06 47

Ifrec Maroc
295 Bd Abdelmoumen
1er étage app. A3
CASABLANCA

INSTITUT DE FORMATION ET DE RÉALISATION


POUR L'ESTHÉTIQUE ET LA COSMÉTIQUE
IFREC est une société suisse dont le siège social est situé à Oron.
Elle est aussi représentée au Maroc (IFREC Maroc) et en France
(IFREC France) formant ainsi IFREC International. Ses compétences
sont reconnues dans les domaines de la médecine esthétique,
du paramédical et de l’esthétique non médicale.
E. caps ©2012

254
Plusieurs décennies d’expérience
qui font la différence
IFREC offre a sa clientèle des conseils sur mesure et un
choix de prestations adaptées au besoin de chacun.
Son éventail de prestations est varié et s’étend dans des
domaines touchant directement l’esthétique médicale
et non médicale. Une gamme d’appareillages perfor-
mants et professionnels permettra de cibler vos attentes
et de répondre précisément à vos désirs. Les machines
sont modernes et nombreuses: IPL, cavitation, Ultrason à
moyenne et haute fréquence, pressothérapie, radiofré-
quence, dermamassage Vacuum, Photo-biostimulation
pour les soins du corps et une gamme d’appareillage
comme le peeling à ultrasons, la radiofréquence, l’élec-
troporation transdermique et la photobiostimulation
pour les soins du visage.

Des solutions d’agencements et l’étude E. caps ©2012

de votre projet
IFREC est également apte à vous offrir des solutions
d’agencements pour vos cabines et cabinets de bien-
être. Chaque demande bénéficiera de la plus grande
attention et sera étudiée pour offrir une conception
adéquate relevant tant du domaine architectural
que de celui du design. L’étude est prise en charge
dès ses prémices jusqu’à la concrétisation en incluant
tout type de paramètre de rentabilité et de marketing.
En partenariat avec les plus grandes marques, IFREC
International vous garantie une étude à la pointe
de l’innovation: parois modulables, éclairages, bureaux
ou encore plans de travail le tout réalisé avec des devis
en 3D.

Equipements et plateformes performantes


Table de massage à une ou deux articulations, hydrau-
lique ou électrique, lit de massage multifonctions,
fauteuil esthétique, fauteuil SPA pédicure: IFREC vous
guide vers le matériel le mieux adapté à vos besoins!

Top minceur: un concept nouveau


et une exclusivité IFREC International
«Aujourd’hui, nombre d’hommes et de femmes stressés, consultation de soins corporel Anti-âge Top Minceur
toujours pressés, ne peuvent trouver dans leur vie déjà peut s’intégrer dans une structure existante comme
saturée de contraintes, le temps nécessaire à cultiver instituts de beauté, SPA d’hôtel, fitness, salon de coif-
longuement et péniblement leur forme. Or, nous pou- fure, pharmacie ou tout autre structure ayant une
vons vous offrir de retrouver la forme rapidement appartenance avec nos activités tout en gardant
et sans effort. Grâce à une méthode révolutionnaire une indépendance totale. IFREC International offre
de soins du corps, nous vous rendrons la ligne, l’équilibre, l’opportunité d’élargir le champ de vos potentialités
le bien-être et donc la beauté à laquelle vous aspirez. et de valoriser vos activités actuelles. Vous pourrez
Cette méthode gagnante, c’est Top Minceur & Anti- réévaluer la façon de penser pour agir efficacement
âge». www.ifrec-international.com dans un monde où la seule règle permanente est le
changement pour suivre l’évolution du marché.
Que proposons-nous?
De découvrir un nouveau concept de soins innovant et C’est une méthode de collaboration proposée par
exclusif visage et corps pour des résultats immédiats, une société titulaire d’une marque, d’un concept,
spectaculaires et durables. d’un savoir faire, pour la commercialiser avec des
partenaires efficaces avec un objectif commun:
De vous ouvrir de nouveaux marchés, de générer de REUSSIR ENSEMBLE.
nouveaux clients en vous familiarisant avec les nouvelles
méthodes de soins, de marketing, de management C’est cela que IFREC INTERNATIONAL vous propose!
indispensable à la réussite de votre entreprise.
Vous souhaitez diffuser nos produits?
Devenir un partenaire privilégié dans le domaine de l’es- Contactez-nous:
thétique corporelle et de l’Anti-âge. Le cabinet de +41(0)79 212 03 60

255
ATLANTIDE WELLNESS CENTER
UN CONCENTRÉ DE TECHNOLOGIES
POUR VOTRE SANTÉ !
4’000 m2 et quelques 200 machines à la pointe de la technologie: le
décor de Wellness Center est à l’image de son équipe: performant et
accueillant. Le centre propose une large palette de cours spécialisés,
un club de squash, une salle de bien-être, une garderie et même un
cours pour les plus jeunes! Accueillis avec le sourire, Willy Zurbrugg
nous livre quelques confidences.

256
En quoi vous démarquez-vous
des autres lieux de bien-être et fitness?
L’Atlantide Wellness Center est un centre très grand et très luxueux.
C’est un 5 étoiles! Au sein de ce décor surdimensionné, nous offrons
à notre clientèle la plus grande attention et misons sur la qualité à
chaque instant. Nos programmes de cours sont très variés et nous
avons la plupart des licences Les Mills, mondialement connues.
En plus nous proposons du stretching, du Pilates ou encore de la
Zumba. Les professeurs sont souriants et compétents. L’offre est
ainsi adaptée à tous les âges. Nous avons une clientèle qui
peut aller jusqu’à plus de 80 ans! Avec 4’000 m2 d’espace,
l’Atlantide Wellness Center offre des prestations haut de
gamme. Le fitness met à disposition plus de 200 postes de
travail dont 52 machines cardiovasculaires à la pointe du
progrès (tv intégrées). Nous avons aussi 12 tapis de courses,
6 courts de squash ainsi qu’une salle de bien être avec
deux grands jacuzzis, un hammam et un sauna. Nous pro-
posons à notre clientèle de se rafraîchir et de prendre
une collation grâce à un bar/snack.

La notion d’écoute et de conseils est importante?


Comment se traduit-elle au quotidien?
Assurer un service de qualité sans un personnel qualifié serait impossible.
Notre centre emploie des moniteurs diplômés avec leurs spécialités dans cer-
tains domaines. Ils suivent régulièrement des formations continues. La notion
d’écoute et de conseils est non seulement primordiale mais tout simplement
naturelle. Notre équipe est passionnée par son métier et transmet des valeurs
sportives à notre clientèle: la persévérance, l’écoute, les conseils, le travail et le
tout en musique et dans la bonne humeur!

257
Quels sont les moyens investis
(matériels, pédagogie, garderie)
pour satisfaire la clientèle?
Atlantide Wellness Center investit en
terme de matériel et d’infrastructure:
garderie pour les plus petits, bar et
snack, grand parking gratuit à la dispo-
sition du personnel et des clients. Nous
avons une clientèle qui vient notamment
de Genève pour profiter de nos program-
mes. L’hygiène fait également partie de
nos priorités.

Nous proposons un service 5 étoiles ainsi nous sommes très vigilants


sur les moindres détails. Chaque jour de la semaine, les membres du
centre ont la possibilité de participer à des cours spécialisés répartis en
cinq univers distincts. Les cours musculaires (Bodypump, CAF, Pilates,…)
visent le renforcement musculaire.

Les cours de cardio (step, Bodycombat, Bodyjam, Indoor Cycling, TBC)


améliorent la respiration, l’endurance et la résistance à la fatigue. Les cours
de bien-être (gym douce, Pilates, Strech ou Bodybalance) améliorent la
tonicité et réduisent le stress et autres douleurs musculaires. Un programme
qui comporte plusieurs cours Mills, considérés comme les meilleurs cours du
monde!

258
Dernières nouveautés: à l’Atlantide le cours CX 30,
la Zumba et le Slim Belley, une ceinture faite pour
affiner la taille couplée à une machine cardio-
vasculaire avec un système de pompe, une petite
révolution avec des résultats assez impressionnants!

Le fitness a un bel avenir devant lui…

ATLANTIDE WELLNESS CENTER


ZI. En Fontenailles
CH-1196 Gland
Tél. +41 (0)22 364 31 45
Fax +41 (0)22 364 00 62
info@atlantide-fitness.com
www.atlantide-fitness.com

Heures d’ouverture du centre


Du lundi au jeudi: de 8h30 à 21h30
Le vendredi: de 8h30 à 21h00
Le samedi et le dimanche: de 09h00 à 16h00

259
ENSEIGNEMENT

© Glion Institut de Hautes Etudes

261
ÉCOLES PRIVÉES VAUDOISES
LES INTERNATS ONT LE VENT EN POUPE
La région lémanique est, malgré la lourdeur du Franc suisse, un pôle
d’attractivité au cœur de l’Europe. L’éducation ne fait pas exception,
preuve en est la bonne santé des écoles privées vaudoises qui
accueillent en cette année scolaire et académique 2012-2013 plus
de 4’000 étudiants en internats. Une progression de près de 30%
par rapport à l’année scolaire précédente.
© Leysin American School

262
UN BILAN CONTRASTÉ
Malgré la santé insolente des internats, l’Association
vaudoise des écoles privées (AVDEP) a dressé cette
année un bilan contrasté de la fréquentation des 52
écoles qu’elle représente. Globalement, les chiffres
sont bons puisque 16’000 personnes suivent une
formation au sein des établissements du plus grand
réseau d’écoles privées établies dans le Canton de
Vaud. Regroupant des établissements d’enseigne-
ment général et de formation professionnelle,
externats ou internats et s’adressant à des élèves et
étudiant(e)s de tous âges et origines, l’AVDEP a
toutefois enregistré une légère baisse de fréquenta-
tion de ses externats (7’700 contre 8’300 l’année
précédente). La conjoncture économique a toujours
une influence sur les décisions d’inscription des élèves
locaux.
© Leysin American School

© Patrick Jantet
© Andresr | Dreamstime.com
© Patrick Jantet

DES INTERNATS MONDIALEMENT RÉPUTÉS


Le canton de Vaud peut compter sur l’excellence de
ses internats dont la réputation internationale est telle
que les listes d’attente dépassant 2 ans sont la
norme. Dans ces écoles de renom, la qualité des
enseignants rivalise avec l’excellence des structures
d’accueil. Établis dans des paysages rares entre lac
et montagne ces établissements peuvent faire valoir
la grande diversité des approches pédagogiques et
l’extrême sérieux de la qualité suisse. Les grands
internats, contrairement aux autres écoles privées du
canton, vivent à plus de 95 pourcents sur une riche
clientèle internationale. Il n’est d’ailleurs pas rare que
têtes couronnées ou grand de ce monde aient
séjourné dans l’un ou l’autre de ces instituts.

263
© Beau Soleil/Patrik Kohli

CERTIFICATION QUALITÉ © Patrick Jantet

Afin de renforcer encore la confiance de leur


clientèle, la plupart des institutions vaudoises peut
se prévaloir de certifications-qualité telles que
EFQM, EduQua, ECIS, ISO, etc. ainsi que de l’affiliation
et de la caution des Fédérations Suisse (FSEP) et
Européenne (FEDE) des Ecoles Privées. Les élèves
et leurs parents peuvent ainsi se rendre dans ces
établissements avec la certitude d’obtenir un ensei-
gnement répondant à des exigences strictes

L’Association vaudoise des écoles privées a, pour UNE OFFRE DIVERSIFIÉE


accueillir les parents et futurs élèves de plus de 50 La gamme éducative proposée, selon des péda-
nationalités différentes, créé un service gratuit d’infor- gogies traditionnelles ou des méthodes nouvelles,
mation. On peut ainsi obtenir toutes les informations va du préscolaire à la formation universitaire, de la
sur les différentes écoles, leurs caractéristiques et leurs formation professionnelles à l’école d’art en
programmes. passant par la formation continue les cours du soir
les cours d’été ou le soutien scolaire. Outre la
formation classique suisse (maturité fédérale), des
filières telles que le baccalauréat français, le
baccalauréat international, le Reifeprüfung/Abitur
allemand, le programme anglais ou le College
Board Entrance des Etats Unis sont également au
menu de plusieurs institutions. Dans les écoles de
langues, il est possible également de préparer les
principaux certificats européens reconnus, ou
même de suivre un enseignement bilingue.

D’autres écoles privées vaudoises se sont taillé


© Leysin American School

une réputation internationale qui n’a rien à envier


aux Hautes écoles helvétiques. Il en est ainsi de
l’IMD qui Selon un classement 2012 du Financial
Times recensant les 100 meilleures écoles
Executive MBA à travers le monde, se place au
vingtième rang, devant toutes les Universités du
pays, dont la fameuse Université de Saint-Gall.
Autre filière de formation supérieure privée,
Anthenaum offre des formations (bachelor,
master) dans les domaines de l’architecture et du
design. En 67 ans d’existence, ATHENAEUM crée
par le célèbre architecte Alberto Sartoris a
© Beau Soleil

formé près de 1’300 architectes et designers qui


assurent la renommée de l’école dans le monde
entier.

264
UNE VÉRITABLE INSTITUTION À NYON

Un demi-siècle d’efficacité et de professionnalisme a Pour les copropriétaires, choisir Burnier & Cie comme
permis à Burnier & Cie SA d’être une entreprise administrateur, c’est s’assurer les compétences, la
unique. Du fait de son implantation dans la région de disponibilité et l’expérience; c’est opter pour un inter-
La Côte depuis 50 ans, Burnier & Cie travaille en locuteur de référence.
équipe avec les entrepreneurs locaux, collabore
avec les communes environnantes en tant que Définir ses propres valeurs et poursuivre ce but tout au
conseiller ou pour la gestion de leur parc immobilier. long de ces décennies a été une attitude exigeante
Son réseau de contacts est très dense et sa connais- pour la direction, comme pour ses collaborateurs,
sance de la région approfondie. Cette proximité mais cette volonté reste le moteur de l’évolution cons-
permet une approche et un dialogue beaucoup tante de son activité.
plus personnels entre clients et professionnels, crée
des liens solides dans le temps ainsi qu’un suivi Monsieur Pierre Kissling, directeur, et Monsieur Christian
personnalisé Gander, responsable de la gérance, sont disponibles
pour étudier toute proposition et s’engagent à
Pour un propriétaire, choisir Burnier & Cie pour gérer donner des réponses claires, nettes et précises. Les
son bien immobilier, c’est un gage de confiance; expertises et estimations immobilières sont également
c’est opter pour une entreprise qui a fondé toute sa un outil fiable pour donner une vision transparente à
politique et ses actions sur des valeurs stables, mais qui un projet et ainsi, par des conseils adaptés, les bonnes
continue de progresser et de s’adapter à la situation décisions seront prises.
économique. C’est aussi un regard objectif sur le
marché immobilier, une connaissance des lois et des
procédures à suivre, une garantie du suivi de la
gestion financière et de l’entretien de son immeuble,
une médiation avec ses locataires et une résolution
des litiges éventuels.

Pour un locataire, s’adresser à Burnier & Cie, c’est Rue César-Soulié 3 • CP 1064 • CH-1260 Nyon 1
traiter avec un professionnel qui respecte ses droits, le
conseille, se fait l’intermédiaire entre lui et le proprié-
Tél. +41 (0)22 360 90 90 • Fax +41 (0)22 360 90 99
taire ou intervient avec diplomatie en cas de litiges
avec ses voisins. Site: www.burnier.ch
SURVAL MONTREUX
Route de Glion 56
CH-1820 Montreux
Switzerland

Tel. +41 (0)21 966 16 16


Fax +41(0) 21 966 16 17

E-mail: info@surval.ch
Site: www.surval.ch

SURVAL MONTREUX
INTERNATIONAL BOARDING
SCHOOL FOR GIRLS
Surval Montreux is a small international boarding school for girls
between the ages of 13 – 18 offering IGCSEs, A Levels, Foundation
Year, American High School Diploma and a Liberal Arts Programme
focused on combining social and practical skills, languages and a
strong cultural and creative focus.

266
Set in a stunning location in the slopes above Montreux, we offer girls
the opportunity to love learning, to develop and grow intellectually,
personally, spiritually and to become leaders. Through the combi-
nation of an internationally recognised academic curriculum and
a strong focus on developing creative and social skills, Surval
Montreux will prepare girls for further studies at top international
universities, and for the challenges they will face in high positions
in the future.

OUR OFFER
Surval Montreux can offer a challenging and internationally
recognised academic curriculum consisting of IGCSEs, A
Levels, Foundation Year, American High School Diploma and
a Liberal Arts Programme.

Foundation Year
Our Foundation Year is for girls from the age of 13+ which
will prepare them either for the American High School Surval Montreux have met the requirements
Program or the IGCSE and A Levels. It will have a strong established by the AdvancED Accreditation
language element, in English, and French or another Commission and Board of Trustees, and is accredi-
language. Mathematics, all three sciences, geography, ted by the North Central Association Commission on
music and art will all form part of the curriculum, toge- Accreditation and School Improvement.
ther with the sporting programme and personal, social
and health education, as well as a module on IGCSE
«Switzerland, our host nation». IGCSE provides excellent preparation for more advan-
ced study including AS and A Levels, as well as other
American High School Program progression routes. Students will study English (at a variety
This international study program and diploma, from of levels), Double Award or single sciences, Mathematics
9th to 12th grade, is for girls who wish to enter and one further language; in addition to choosing from a
top colleges in the US and Canada and other range of humanities. Their course will also include sport
Business Schools and Institutions. It includes sport and a wide range of enrichment activities.
and a wide set of enrichment options.
A Levels
After IGCSE, students move on to study for AS and Advanced
Levels (A2). The academic programme incorporates sport, a
comprehensive and exciting enrichment programme. For girls
applying for American Colleges, SAT preparation classes are
provided, and girls are encouraged to take the Extended
Project, which will carry points towards University entry. In addi-
tion we offer a small «Masterclass» of highly academic, focused
and hardworking students with realistic aspirations for Oxford,
Cambridge or Ivy League Colleges.

Liberal Arts
The programme incorporates a wide range of cultural and social
issues, and develops the students’ social and practical skills, lan-
guage and creativity through a one or two year programme. It
combines social and practical skills, languages and a strong creative
and cultural focus.

SUMMER CAMP
The summer camp is a three week program for girls between the ages of
11 and 18. It consists of French or English courses combined with a wide
range of sports, activities and excursions such as sailing, bowling, karaoke
and weekends to various locations in Switzerland. For those girls joining
Surval in September we offer a two week intensive pre-A Level/IGCSE English
programme preparing girls for specific language and content for their
course. In addition, we are running a Young Business Leaders course which is
suitable for girls joining the Liberal Arts programme, and for any girl looking for
opportunities for leadership. Courses are offered at set dates from June to the
end of August.

For more information have a look at our website under www.surval.ch or contact
us directly to request a prospectus.

267
20 ANS DE SUCCÈS À HAUT-LAC
école internationale bilingue
Des enfants venus de divers endroits du globe suivent leur scolarité
dans cette école dont l’encadrement bienveillant mène à des études
longues et des cursus réussis. Bien Vivre a rencontré Jean-Louis Dubler,
le directeur de cet établissement privé qui s’agrandit depuis 20 ans
pour répondre aux demandes d’inscription.

Cérémonie de remise des diplômes fin mai 2012


après les examens du baccalauréat international

268
LA PETITE FAMILLE DEVENUE GRANDE ÉCOLE Parmi les 45 nationalités présentes à l’école
«Au départ, nous avons ouvert ce cours un peu par intérêt person- Haut-Lac on trouve des élèves venant du
nel, pour nos propres enfants» déclare Jean-Louis Dubler, le direc- Royaume-Uni (17%), des Etats-Unis (14%), de
teur de l’école, dont l’épouse est une enseignante irlandaise. Et Suisse (16%), de France (9%) et d’Allemagne
cette petite école bilingue a intéressé plusieurs parents, toujours (5%). A peu près un cinquième des étudiants
plus nombreux année après année, jusqu’à devenir une école ont une double nationalité (la plupart avec
internationale sur un, puis deux, et enfin trois sites. Un à Saint la Suisse, le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou la
Légier et deux à Vevey, qui accueillent aujourd’hui 650 élèves France). Filles et garçons sont en proportions
de 3 à 18 ans, de la classe maternelle au Baccalauréat. égales, d’environ moitié-moitié, selon les classes.

Classes primaires

Journée internationale:
tous les ans, à la rentrée scolaire,
cette fête propose aux familles de
partager les plats et coutumes des
pays représentés à l’école. Chaque
pays a son stand proposant des
plats typiques de son pays.

L’école Haut-Lac prépare les élèves à l’I.B. (International Baccalaureate),


diplôme reconnu dans 144 pays du monde. «La reconnaissance internationale
de l’I.B. est plus importante que celle de la Maturité suisse et les statistiques
montrent que les élèves titulaires de l’I.B. qui sont entrés à l’Université parvien-
nent au bout de leur cursus», explique M. Dubler. «Notre école prépare ses élèves
à cet engagement vers des études longues. Nous les encadrons sans jamais les
materner, et leur montrons comment fournir un travail personnel.»

«Nos professeurs sont certifiés enseignants du Bac international par l’IBO. Cet
organisme fournit le programme et accrédite les professeurs.» L’école a également
reçu en 2012 l’Accréditation CIS Council International School.

269
Jean-Louis Dubler raconte «Je me souviens d’élèves qui sont
entrés à l’école en parlant le russe et l’allemand, et d’un élève
dont le père était suédois et la mère chinoise, mais tous ces
enfants ont réussi leur apprentissage en français et en anglais,
certainement parce qu’au delà de deux langues, le cerveau
s’adapte très rapidement à des langues supplémentaires.
Quand on avait prédit un échec à certains enfants et
qu’avec notre soutien et celui des parents, ils réussissent,
cela nous procure d’immenses satisfactions.»

Le taux de réussite à l’école Haut-Lac est en effet nette-


ment supérieur à la moyenne mondiale. Par exemple, les
élèves en fin de 5e, à l’examen au PPCS ont eu 100% de
réussite à chaque session. Jean-Louis Dubler explique
«Nous partons de ce que l’enfant aime, de ce qui
l’intéresse ou le passionne et nous pratiquons un
enseignement interdisciplinaire: nous suivons un fil
conducteur à travers toutes les matières, de ce qui
Club de voil sur le lac
suscite de l’intérêt chez l’enfant, cela le motive à
apprendre.»

Cours de sciences
en secondaire

Equipes de footbal de l’école participant à une compétition en Italie


en 2012, les filles ont remportés le tournoi et les garçons ont terminé 4e.

Equipe de ski féminine de l’école

NOUVEAUX LOCAUX ET BEL AVENIR


Au fil des ans, les trois sites se sont étendus et ont accumulé peu à peu de
nouveaux espaces. Jean Louis Dubler nous montre les photos des travaux,
aboutissement d’un projet de 10 ans. La nouvelle construction à Saint Légier
remplacera les deux sites de Vevey.

«Ce lieu va permettre d’ouvrir une belle cantine de 300 places, des salles de
classe plus spacieuses, plus lumineuses. Nous profiterons du terrain de foot de la
commune et les habitants de Saint-Légier auront accès à notre triple salle de
sport, d’une surface équivalente à trois terrains de baskets et de 9 mètres de haut
selon les nouvelles normes».

270
Les nouveaux locaux accueilleront les
élèvent de la maternelle à la 5e primaire.
Parmi les changements de l’année 2013,
l’expérience pilote en 5e primaire de
l’année 2012 a démontré que les élèves
s’organisaient de façon plus sereine sur la
journée en alternance, un jour en français,
un jour en anglais. Ce système sera généra-
lisé à tout le primaire dès la rentrée 2013.

Cette décision a également permis d’alléger


de moitié les cartables des écoliers. Les profes-
seurs organisent leur journée d’enseignement
plus paisiblement.

La musique et les activités culturelles, les specta-


cles et les sports ainsi que les oeuvres de charité
font partie du quotidien des élèves de l’Ecole
Internationale Bilingue du Haut-Lac.

Visite guidée de l’éc


secondaire pour les ole
élèves de 5e primaire
«L’ÉCOLE RÊVÉE PAR DES PARENTS
BILINGUES, DEVENUE RÉALITÉ.»

Cours de musique
en secondaire

Voyage scolaire à Berlin Haut-Lac école internationale bilingue


sur le thème de la
guerre froide Quai Maria Belgia 16 • CH-1800 Vevey
Rue du Nord 3-5 • CH-1800 Vevey
Route du Tirage 14 • CH-1806 St-Légier

Tél. +41 (0)21 925 40 00 • Fax +41 (0)21 925 40 01


E-mail: info@haut-lac.ch • Site: www.haut-lac.ch

271
GASTRONOMIE
& GOLFS

© L’Ermitage, Montreux-Clarens

273
PAYS DE VAUD
TERROIR DE GASTRONOMIE
Si les malakoffs et le papet font partie de la culture du Pays de Vaud,
il serait réducteur de limiter la cuisine de cette région à cela. Le canton
de Vaud ravit les gourmets d’ici et d’ailleurs par la profusion de ses
restaurants prestigieux, sa diversité culinaire et les produits de son terroir.
Tour d’horizon des très grandes tables vaudoise.

Les asperges revisitées


par Benoît Violier
© Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier

274
Benoît Violier et sa brigade
© Restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier

Le canton de Vaud est sans doute l’un des viviers les


plus étonnant et prolifiques en terme de restaurants
gastronomiques. Jugez plutôt, sur un territoire exigu où
ne vivent qu’un million d’habitants les fines bouches
n’ont que l’embarras du choix: 96 restaurants, représen-
tant 1324 points distingués par le guide Gault-Millau et
14 restaurants pour 19 étoiles au Guide Michelin. Ces
prestigieuses reconnaissances font de la région du
vaudoise une capitale européenne de la gastronomie.

Au top du palmarès figurent six tables ayant accroché


des notes entre 18 et 19 points au Gault et Millau. Ces
véritables stars de l’excellence vaudoise avec en porte
étendard Benoît Violier et son Hôtel de Ville à Crissier, se Dessert printanier de Benoît Violier
nomment Bernard Ravet, Stéphane Décotterd, Denis © Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier

Martin, Carlo Crisci et Anne Sophie Pic.


La cuisine de Bernard Ravet
© P.-M. Delessert
A tout seigneur tout honneur. L’Hôtel de Ville de Crissier,
tenu aujourd’hui par Benoît Violier, est depuis plus d’un
demi-siècle une référence de la gastronomie mondiale.
De Frédy Girardet à Philippe Rochat puis à l’actuel
chef, le passage de témoin s’est déroulé dans une
recherche constante de l’excellence matinée des
touches de génie propre à ces immenses personnalités.

Le restaurant L’Ermitage à Vufflens-le-Château est une


étape incontournable de tous les gourmets. Dans
cette entreprise familiale Bernard Ravet et son fils Guy
cuisinent des mets d’exception dans le cadre hors
norme de cette maison classée du 16e siècle.
L’Ermitage, grâce à l’annexe hôtelière de 9 chambres,
est aussi une étape Relais & Châteaux depuis 2002.
Lieu jaune de Stéphane Décotterd
Sis au-dessus de Montreux, le prestigieux restaurant du © Le Pont de Brent

Pont de Brent accueille le monde entier à sa table. En


cuisine, Stéphane Décotterd jeune chef de 35 ans mise
sur la continuité héritée de son génial prédécesseur
Gérard Rabaey, tout en apportant sa touche person-
nelle. Ainsi, les mets qui ont fait la réputation du Pont de
Brent figurent toujours à la carte mais sont réinterprétés
et présentés façon Décotterd. Un style inventif, rigoureux
et audacieux qui s’affirme dans quelques nouveaux
plats inspirés des cuisines du monde qui laisse présager
un avenir prometteur.

275
Assiette graphique par Carlo Crisci
Dans son restaurant de Vevey Denis Martin présente © P.-M. Delessert

la cuisine la plus avant-gardiste de Suisse. Sa cuisine


d’auteur joue avec nos sens pour nous emmener dans
un voyage gustatif aux saveurs asiatiques. Maitre d’une
cuisine qui se veut spectacle où les mets se font poésie
où la technologie et la science se mettent au service
d’émotions nouvelles, le chef propose d’emmener ses
clients dans un voyage sensoriel grâce à son menu
“évolution”. Une partition de 26 plats, minuscules en
volume, majuscules en saveurs.

Le restaurant du Cerf à Cossonay est un temple de la


haute gastronomie, pratiquée par Carlo et Christine
Crisci depuis 1982. Installé dans un ancien couvent de
pierre, le restaurant propose une cuisine classique,
inventive et futuriste. Inspiré par sa rencontre avec
François Couplan, un ethnobotaniste spécialiste de
l’utilisation comestible des plantes sauvages, le chef
partage sa passion botanique dans ses assiettes
graphiques et inventives. Un soin tout particulier est
apporté à la présentation de ses plats: vaisselle cassée
ou créée sur mesure pour le plaisir des yeux ou sauce
appliquée au pinceau.

Le restaurant Anne-Sophie Pic de l’Hôtel Beau-Rivage


Palace à Lausanne est le fruit d’une collaboration
magistrale entre un haut lieu du luxe Lausannois et la
dernière héritière d’une dynastie française de la
haute gastronomie. En ouvrant une nouvelle table à
Lausanne, Anne-Sophie Pic a souhaité que souffle
l’esprit de la maison Pic sur la Riviera vaudoise cet esprit
qui anime sa famille depuis quatre générations décide
pour la première fois de pratiquer son art hors les murs.
Un héritage qu’elle revendique: “j’ai conçu une carte
et deux menus qui racontent la famille, l’amour, la
nature, la fraîcheur d’une baie ramassée sur le bord
d’un chemin, la puissance des champignons au détour
d’un bois, le souvenir des parfums dans la cuisine fami-
liale pour un plaisir simple et vrai.”

Poire Louise Bonne et caramel


par Anne-Sophie Pic
© GINKO

276
Oeuf coque by Denis Martin Les friandises d’Etienne Krebs
© David Quattrocchi © dominiquederisbourg.com

TROIS 17/20!
Etienne Krebs et son Ermitage, situe à Clarens, nous
propose de déguster dans un cadre superbe des plats
inventifs et parfaitement maitrisés. Toujours respectueux
des fondamentaux, c’est avec une créativité toujours
renouvelée que cet amoureux des poissons et pâtissier
hors pair élabore des plats magiques, à déguster dans
un cadre d’exception. Avec Edgar Bovier, la Table
d’Edgar a également conquis le Gault et Millau avec
un 17/20, mais aussi avec le titre d’«Hôtel Suisse de
l’année 2011». Sont ainsi récompensées l’ambiance de
l’hôtel de ce cinq étoiles lausannois et les qualités
incontestables du chef. Enfin, La Roseraie d’Yvorne,
conduite par Christian Rod, est décorée pour la cons-
tance de la qualité et de la pertinence de sa cuisine.

MAIS AUSSI LE TERROIR


Outre ces célébrissimes restaurants gastronomiques et
la vingtaine de jeunes confrères qui ne demandent
qu’à les rejoindre au firmament du bonheur culinaire,
les belles et bonnes adresses ne manquent pas en ce
magnifique pays. Sur les rives du Léman, les terrasses des
cafés proposent filets de perche, de féra ou d’omble
chevalier. Au cœur des villes, brasseries et restos exo-
tiques parent à toutes les envies alors que les auberges
de campagne prisent les spécialités du terroir: papet
vaudois, saucisse à rôtir, tartes typiques.

Autre spécificité vaudoise, les chalets et buvettes


d’alpage, ouverts de mai à octobre, privilégient les
mets au fromage, suivis de pâtisseries maison. Le tout
accompagné d’excellents crus issus des vignobles
vaudois, notamment du vignoble de Lavaux, classé au
Etienne Krebs Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007.
© dominiquederisbourg.com

277
«LA MODERNITÉ, C’EST SAVOIR INNOVER
TOUT EN MAINTENANT LA TRADITION»
La passion d’un produit noble, une culture de la tradition à la recherche de
l’innovation, la Maison Badoux met son produit au cœur de ses préoccupations.
Son vignoble exceptionnel, qui s’étend de Lavaux au Chablais, a acquis
une renommée internationale. À l’incontournable et fameux Chasselas «Aigle
Les Murailles», s’ajoute les «Lettres de Noblesse» pour les passionnés de crus
supérieurs. Depuis quelques années, les caves Badoux sont dirigées par
Daniel Dufaux, Président de l’Union suisse des œnologues, un atout qui vient
bonifier la production.

278
Fondée en 1908, la Maison Badoux
a su créer sa renommée à travers
le monde en alliant une culture séculaire
à la volonté de vivre avec son temps.
Depuis un siècle, trois générations de
passion viticole se sont succédées et ont
sans cesse perfectionner les vins vaudois.
Aujourd’hui, propriétaire de 50 hectares
de vignoble, Badoux Vins est lié par contrats
de fourniture à 50 hectares supplémentaires.
Bénéficiant d’une situation idéale, ses domai-
nes du Chablais et de Lavaux profitent
d’un cadre idyllique. Des terroirs différents,
un microclimat et une exposition exceptionnels,
© Pierre-Michel Delessert
sont autant de caractéristiques qui se retrouvent
dans des vins variés, qui comblent les palais les
plus exigeants.

Parmi les cépages que produit Badoux Vins,


le Chasselas reste la vedette. Le vignoble d’Aigle
«Les Murailles» fait office de référence dès
les premières années de la Maison. Un cru mythique
qui allie corps et douceur et qui donne l’essor
à l’entreprise. Les héritiers du domaine se dressent
encore, aujourd’hui, en défenseur de cette spécialité
vaudoise qu’est le vin blanc. À la recherche perpétuelle
de l’innovation, Badoux Vins ne se contente pas
de ses succès et ne prend rien pour acquis. Ainsi, dès 1940,
le domaine s’essaie aux vins rouges. Pionnière, La Maison
implante dans son patrimoine, le Pinot Noir, qui a depuis
trouvé sa place et son public dans la région. Entre
le Chasselas, le Gamay, le Gamaret, le Merlot ou le Malbec,
c’est une dizaine de cépages qui sont produits et mis
en bouteilles chez Badoux Vins. Une réussite qui se voit
récompensée 26 fois en 2012. Vaudoises, suisses et
internationales, les reconnaissances fusent, mais, les défis
font parties des motivations quotidiennes de l’entreprise.
Pas question de se reposer sur ses lauriers, il faut déjà penser
à demain et aux distinctions de l’année prochaine.

RENOUER AVEC LA TRADITION POUR SÉDUIRE


Défenseur de la spécialité vaudoise, la Maison Badoux œuvre
pour la renommée du Chasselas. Longtemps boudé et considéré
comme un «petit vin», le cépage est remis en lumière par les vins
Badoux, qui met l’accent sur l’authenticité et la qualité du produit
à forte personnalité qui ne demande qu’à être redécouvert.
Reconquérir son public, voilà l’un des buts de Badoux Vins. La produc-
tion de vins techniques est révolue. Le vin est un produit de la nature
qui a besoin de temps pour se parfaire. Un message sur lequel mise
Badoux Vins. C’est en se rapprochant de la culture ancestrale que
l’entreprise parvient à redonner valeur à ses crus.

Respecter la nature est un critère de qualité. En préservant le terroir,


elle prépare le terrain pour les générations futures. L’évolution joue sur
un retour aux traditions au service du vin. Chez Badoux Vins, le vin est plus
qu’une boisson, il est un patrimoine, une matière vivante, une culture,
une transmission de travail, un produit noble et ce, depuis toujours.

La recherche de la perfection passe donc par une remise en question et


d’un savoir-faire qui revient à l’essentiel. Mais Badoux Vins ne vit pas dans
le passé, le défi de demain n’est pas celui d’hier. Dans cet esprit, la Maison

279
a créé les «Lettres de Noblesse». Une gamme de huit vins
exceptionnels, qui mêlent un caractère structuré à la finesse
des grands crus. Elle met dans cette gamme sa passion
et sublime les saveurs pour en tirer le meilleur de chaque
cépage.

L’ŒNOLOGIE AU CENTRE DE L’ENTREPRISE


«La tradition tournée vers l’innovation», une maxime
du Directeur Kurt Egli, appliquée par toute la Maison
Badoux et qui se concrétise dans la nouvelle direction
prise par l’entreprise.

Tel un chef de cuisine, l’œnologue choisit le produit


qu’il va travailler. Il orchestre la vinification et cherche
à créer une harmonie, au plus près des envies
du consommateur.

En remettant l’œnologie au centre de ses préoccu-


pations, Badoux Vins repense son entreprise et
applique, plus que jamais, sa philosophie cente-
naire: produire des vins de qualité.

L’ESPRIT DU VIN
En 2010, l’esprit du vin trouve son lieu d’expression dans la Badouxthèque. Située
sur la Route de Lausanne à Yvorne, design et confort se prêtent à la passion
d’un produit noble et délicat. Cet espace de dégustation accueille connaisseurs
et amateurs, pour y découvrir l’ensemble des produits Badoux. Partage, échange
et convivialité s’expriment à la Badouxthèque. Le magasin dévoile 200 vins dans
un cadre convivial. Au plaisir de la découverte vient se joindre un conseil avisé,
autant de critères qui viennent concrétiser une philosophie centenaire.

280
Qui mieux que Daniel Dufaux, avec son savoir et
son expérience, pouvait représenter la Maison
Badoux. Depuis 2009, il a su s’intégrer avec sympathie,
atouts et tact. Cet homme passionné, qui vit
ses vins, sait mettre en valeur les produits du domaine,
innover, surprendre et ravir tous les palais avec
une recherche de perfection au quotidien.

Soucieux de son produit, il a à cœur de maintenir


une culture respectueuse de l’environnement et de main-
tenir un savoir-faire transmis depuis plus d’un siècle.

Henri Badoux SA
Route d'Ollon 8
Case postale 448
CH-1860 Aigle

Tél. 0800 223 689 • Fax +41(0)24 468 68 89


info@badoux-vins.ch • www.badoux-vins.ch

281
Rue Louis de Savoie 75 • 1110 Morges
Tél. 021 801 27 74 • Fax 021 803 00 76
Email: bolle@bolle.ch • www.bolle.ch

BOLLE,
L’ACCORD PARFAIT DU VIN
ET DU PLAISIR…
Rencontre avec Blaise Hermann, directeur de Bolle & Cie S.A.,
l’occasion de découvrir l’univers de la vigne et du vin suisse. L’histoire
de Bolle & Cie S.A. a débuté en 1895 et se perpétue aujourd’hui
avec un savoir-faire et un professionnalisme identiques. L’œnothèque
«La Licorne», située à Morges est une invitation à la dégustation. L’équipe
de Bolle se fera un plaisir de vous conseiller avec plaisir et précision.
© REGIS COLOMBO/diapo.ch

282
POURRIEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER BOLLE SA?
L’histoire de BOLLE commence en 1895 lorsque Alphonse Bolle
fonde la maison BOLLE & Cie à Morges, sur les bords du lac Léman.
Des domaines renommés tels que le Château de Vufflens,
le Domaine de Sarraux-Dessous ou le Domaine du Plessis font
partie de notre prestigieux héritage. La passion de Monsieur
BOLLE pour une qualité sans compromis s’est transmise à travers
les générations, pour amener BOLLE à être aujourd'hui considéré
comme une référence lorsqu'on parle de vins vaudois. Avec
un vignoble s’étendant sur quarante quatre hectares, notre
équipe de passionnés fait vivre le savoir-faire et la tradition
de qualité qui ont toujours caractérisés les vins portant le nom
de BOLLE.

EN QUOI CONSISTE L’ŒNOTHÈQUE?


L’œnothèque est un endroit dédié aux amateurs de vins.
Elle a été entièrement rénovée en 2006. Vous trouverez
les crus de la production Bolle et également différents vins
de domaines prestigieux suisses et étrangers. Nos vins
sont tous sélectionnés par notre équipe (Cyril, le respon-
sable œnothèque, Jean-François notre œnologue,
notre conseillère Michèle Diserens spécialiste des
grandes tables et moi-même). Nous possédons un
grand choix de vins suisses, français, italiens, espa-
gnols, portugais et du nouveau monde. Tous ont été
rigoureusement sélectionnés et offrent un rapport
qualité-prix exceptionnel. Chaque mois, nous orga-
nisons des dégustations à thème durant lesquelles
nous présentons des vins d'une région ou d'un
cépage particulier. Ces dégustations sont gratui-
tes et commentées par nos spécialistes Mme
Michèle Diserens et M. Cyril Chacornac.

© studio edouard curc


hod

QU’EST CE QU’UN BON VIN?


COMMENT SE PORTE LE VIN SUISSE?
Un bon vin? Un vin qui vous fait plaisir… Ainsi, la notion
de subjectivité est toujours présente. La personnalité du vin
est très importante. Il faut trouver une harmonie entre
les critères techniques (par exemple l’acidité) et la notion de
plaisir. Nous sommes heureux de constater que le vin suisse
se porte bien. Des efforts ont été fait pour obtenir du vin
de grande qualité. Il ne faut pas négliger la promotion de nos vins
et les résultats que nous pouvons obtenir dans les concours
internationaux et nationaux.

La récolte 2012 en suisse a été d’une qualité comparable


au millésime précédent. Le chasselas et le pinot noir ont été
excellents cette année. Avec un climat capricieux, nous avons
observé au moment de la floraison un gros écart d’un terroir à un autre
et également entre les cépages. Nous avons fait face aux orages,
au retour de la fraîcheur et des précipitations. En septembre, les condi-
tions furent exceptionnelles. Les vendanges se sont faites avec un état
sanitaire irréprochable grâce au professionnalisme de nos viticulteurs.
Quant à la nature, elle compense toujours ses excès! Avec le temps
et l’expérience, le professionnel prend du recul. Nous puisons dans
les ressources du sol qui a lui-même une infinie mémoire. Le vin suisse est
intimement lié au tourisme et au tourisme d’affaires. L’image des vins suisses
poursuit son chemin en gagnant en notoriété, notamment en Suisse
allemande et à l’étranger.

283
© REGIS COLOMBO/d
iapo.ch

«Lorsque nos vins gagnent des médailles, c'est notre


amour du travail bien fait et notre poursuite de l'excel-
lence qui sont reconnus. Nous sommes fiers de vous faire
partager ici les reconnaissances nationales et internationa-
les que nous avons récemment gagnées».

Concours International du Gamay


(Beaujolais, France) - janvier 2013
• Médaille d'or
2010 LE Gamay Barrique, AOC Vaud
• Médaille d'argent
2011 Gamay Château de Vufflens,
Grand cru Morges AOC La Côte

Lauriers d'or Terravin - vin primés novembre 2012


2010 LE Gamy Barrique, AOC Vaud
2011 Rouge Domaine de Sarraux-Dessous,
grand cru Luins AOC La Côte

Grand Prix du Vin Suisse à Sierre - août 2012


• Médaille d'or
2011 Blanc Château de Vufflens,
Grand cru Morges AOC La Côte
• Médaille d'argent
2011 Blanc Domaine de Sarraux-Dessous,
Grand cru de Luins AOC La Côte
2010 Servagnin, Morges AOC La Côte
2010 LE Gamay Barrique, AOC Vaud

Concours International Expovina Zürich - août 2012


• Médaille d'or
2011 Blanc Domaine de Sarraux-Dessous,
Grand cru de Luins AOC La Côte
• Médaille d'argent
2011 Blanc Château de Vufflens,
Grand cru Morges AOC La Côte
2011 Blanc Domaine du Plessis,
Vufflens-le-Château AOC La Côte

284
AGENDA
Dans le cadre exceptionne
du Château de Morges, venez déguster plus
de 60 grands vins du monde.
Une sélection grandiose, un cadre magique,
une soirée inoubliable.

• Du 21 au 23 novembre 2013, entrée libre


Château de Morges, 1110 Morges.

• Jeudi 21 et vendredi 22 novembre


de 17h30 à 20h30

• Samedi 23 novembre de 10h30 à 14h30

Jean-François Crausaz, maître-caviste,


vous accueille tous les jeudis soir pour
une dégustation en cave au Domaine du Plessis!

• Lieu: route du Village, 1134 Vufflens-le-Château

• Horaires: de mai à décembre de 17 à 19 heures


(sauf les 25 juillet, 1er et 8 août 2013)
© REGIS COLOMBO/d
iapo.ch
• Télephone: +41 (0)21 803 33 39

EXPOSITIONS
• Du 17 au 22 avril 2013

Arvinis, Morges. Halles CFF Stands B3 et B12

• Du 13 au 22 septembre 2013
Comptoir Suisse, Beaulieu - Lausanne. Stand 1873

• Du 31 octobre au 14 novembre 2013


ExpoVina, Zürich. Bateau "Stadt Rapperswil", stand 662

Depuis de nombreuses décennies, BOLLE exploite


et vinifie quelques-uns des domaines les plus
réputés de la région de La Côte.

Les vins de nos domaines sont régulièrement


récompensés dans les concours nationaux
et internationaux, ils sont notre héritage
et nous sommes fiers de le perpétuer.

Rue Louis de Savoie 75 • 1110 Morges


Tél. 021 801 27 74 • Fax 021 803 00 76
Email: bolle@bolle.ch • www.bolle.ch

285
Photo: Régis Colombo/diapo.ch

OENOTHÈQUE LA LICORNE
Rue Louis-de-Savoie
Savoie 75-79, 1110 Mor
Mo ges - Té
él. 021 801 27
7 74 - bolle@bolle.ch - w
www.bolle.ch
La Table de Mary
Route du Gymnase 2
1400 Cheseaux-Noreaz

Tél. +41 (0)24 436 31 10


Fax +41 (0)24 436 31 12
info@latabledemary.ch
www.latabledemary.ch

LA TABLE DE MARY
UNE FEMME DE GOÛT
Native de Cerdon, dans le pays du Bugey, Maryline Nozahic est cuisinière par
passion. Un béguin de jeunesse qu’elle concrétise par un apprentissage au
Pavillon Bellevue à Belley (table alors étoilée au Michelin). Après une esca-
pade à Stuttgart, elle rejoint les cuisines du Grand Pin à Peseux, où exerce Foie gras poêlé sur son coulis de rhubarbe
Cécile Tattini (1re femme ayant eu un macaron en Suisse). Chargée des
entremets, elle croise son futur mari, Loïc, Breton et saucier.

Ensuite, elle fait son expérience au Beaulac (Neuchâtel), puis au Schiff


(Morat) avant de tenter l’aventure d’indépendante à Vugelles-la Mothe.
A cette époque, elle reçoit la récompense de la découverte de l’année
par le guide Gault et Millau au bout d’un an d’exercice. En 2007, Mary et
son mari – pas marris de leur choix – œuvrent désormais à Cheseaux-
Noréaz. Un duo de choc pour une table chic. Elle reçoit le titre de CHEFFE
DE L’ANNEE 2012 par le guide Gault et Millau.

Dans un cadre moderne (joli panorama sur le Jura et le lac de Suprême de pigeon ramier, morilles, jus au balsamique
Neuchâtel), Mary propose une cuisine de goût. Adepte du marché local,
elle base sa gastronomie sur les produits rigoureusement sélectionnés
dont elle veille à préserver l’authenticité en évitant de la dénaturer. Sa
carte (élaborée en parfait accord avec Loïc) change tous les 2 mois en
fonction des saisons et des produits trouvés sur le marché.

Les clients peuvent consulter le site internet de la Table de Mary:


www.latabledemary.ch afin d’avoir une première idée sur la cuisine
de Mary et réserver ensuite une table pour contenter leurs papilles
gustatives!!!

287
Place du château d’Aigle 2
1860 Aigle
Tél. +41 (0)24 466 18 44
www.lapinteduparadis.com

RÉMY MOULIN, CHEF DE LA PINTE DU PARADIS,


«J’AIME L’AUTHENTICITÉ!»
Situé en face du château d’Aigle et entouré par le vignoble, le restaurant
«la Pinte du Paradis» offre une halte gourmande dans un décor unique,
au cœur d’une bâtisse du 13e siècle. Le chef, Rémy Moulin, propose
à sa clientèle une cuisine créative et inventive. Adepte du fait maison et
amoureux des bons produits, il se plait à inventer et réinventer des plats
variés: cuisine à base d’herbes aromatiques, produits issus du domaine
de la Pérolle ou encore future découverte des fleurs dans vos assiettes,
les idées ne manquent pas. Cerise sur le gâteau: une vue sur les Alpes
à vous couper le souffle!

288
Avant d’arriver à Aigle en 2010, quel a été votre par-
cours professionnel?
Mon parcours est jalonné d’expériences inoubliables
et de rencontres formatrices. L’école hôtelière effectuée
à Bellegarde ainsi que mes expériences tantôt à Lyon,
capitale de la gastronomie, ou encore dans le sud de la
France m’ont permis de tracer mon chemin professionnel.
J'ai eu le plaisir de découvrir de belles maisons comme Le
Terminus chez Didier de Courten ou en France à L'Oasis
chez les 3 frères Raimbault (2 Macarons au Guide
Michelin).

Que cuisinez-vous? Que vous inspire votre lieu de


travail?
J’aime travailler tous les produits et je fait tout maison! Le
métier de cuisinier demande de la rigueur et une remise en
question perpétuelle. Il n’y a pas de limite à la progression
et la connaissance culinaire. Par amour pour la Suisse et ses
habitants, je suis arrivé jusqu’à Aigle. Ce lieu est magique et
complètement atypique. Nous sommes entourés de
vignes. Il est à la fois reposant et source d’inspiration…

Quelles sont, justement, vos sources d’inspiration?


J’ai repris ce restaurant avec l’objectif d’en faire un lieu
miroir du développement durable. Je travaille les herbes
aromatiques, je me fournis en légumes et céréales chez
Pierre-Alain Schweizer (domaine de la Pérolle) et j’ai
demandé à Anaëlle Moisan, maraîchère, de nous rejoindre
afin de faire pousser des fleurs pour développer cet aspect
et intégrer les fleurs dans les mets. J’essaye de travailler
avec le maximum de produits biologiques.

Quels sont vos plats du moment?


Nos plats sont tous cuisinés avec attention et une sélection
rigoureuse des matières premières. Actuellement, vous
pouvez vous laisser tenter par le menu gourmand (tarte
Flamiche et lardons, filet de canette de Challans, Polenta
rustique et légumes de Pierre-Alain Schweizer, chaud-froid
melon et fraises). De nombreuses autres suggestions sont à
découvrir. Par ailleurs, notre clientèle est très diversifiée.
Nous accueillons des familles, des touristes mais aussi des
hommes d’affaires

Comment orienter la clientèle dans le choix du vin?


Nous guidons nos invités en fonction de leurs préférences
et de ce qu’ils souhaitent bien nous confier. Le vin est sélec-
tionné suivant ces critères. La cave de la Pinte du Paradis
offre un panel de plus de 140 références. Le restaurant
est une auberge communale. Par conséquent, nous possé-
dons une charte nous donnant droit à 20 vignerons
du Chablais. Ces derniers ont tous participé à la rénovation
du château par le biais d’une cotisation. Quant au
domaine de la Pérolle, il s’étend sur 18 hectares et fonc-
tionne sur les principes de la biodynamie.

Des projets pour l’avenir?


Nous souhaitons proposer dans un futur proche la vente de
paniers de légumes de l’association de la Pérolle. Nous
exposons également des tableaux dans le restaurant et
offrons la possibilité à l’artiste d’organiser un vernissage. Nos
maîtres mots sont la qualité et la créativité. Nos produits
sont sélectionnés consciencieusement en donnant la prio-
rité aux produits bio et locaux. Travailler dans un lieu unique
est une aventure de chaque instant!
BOSSY CÉRÉALES SA
Route de Corcelles 86
CH-1774 Cousset

Tél. +41(0)26 660 26 83


Fax +41(0)26 660 57 24

info@bossycereales.ch
www.bossycereales.ch

BOSSY CÉRÉALES
« L’EXCELLENCE, FRUIT DE
LA TRADITION ET DE L’INNOVATION »
Depuis 160 ans, Bossy Céréales SA développe des produits savoureux
et d’une qualité irréprochable. L’entreprise a toujours été animée par la
même passion: utiliser les meilleurs ingrédients et les techniques les
plus récentes pour élaborer des produits répondant aux attentes de
consommateurs toujours plus exigeants et dont le style de vie évolue.
Rencontre avec Simon-Pierre Kerbage, directeur de Bossy Céréales SA.

290
L’histoire de Bossy Céréales remonte à 1852.
Au départ, le moulin a été fondé pour collecter
le blé des paysans de la région et le transformer en
farine panifiable. 160 ans après, le savoir-faire et la
passion demeurent-ils intacts dans un
système de société où le profit prime souvent
sur la qualité du produit?
Le moulin a été implanté près de l’eau pour utiliser judi-
cieusement sa force hydraulique. L’évolution du climat et
les conditions de vie ont sensiblement diversifié la culture
des céréales. Au départ, l’avoine était majoritaire par
rapport aux autres céréales. Ce n’est plus le cas de nos
jours. Pendant la deuxième moitié du 20e siècle, le moulin
travaille essentiellement du blé tendre et ravitaille les
boulangers en farine panifiable. Pendant la 2e Guerre
Mondiale, Bossy Céréales créé un véritable substitut de
repas au niveau nutritionnel (riche en fibres et protéines).

D’année en année, l’entreprise se perfectionne.


Rapidement, les machines permettent d’apprêter les
céréales avec un savoir-faire et un art jamais égalés. A
partir des années 1980, l’entreprise produit des céréales
pour les petits-déjeuners dont la gamme ne cesse de s’é-
largir. Depuis peu, Bossy Céréales a diversifié son offre et
commercialise des potages sous forme de crèmes et des
préparations élaborées avec des céréales biologiques
(blé précuit, boulgour). La direction et les collaborateurs
ont la fervente volonté d’être à la pointe de la technolo-
gie et démontrent le même esprit novateur que les fon-
dateurs de l’entreprise.

Les techniques sont-elles différentes au 21e siècle?


La technique de l’extrusion a modifié la manière de met-
tre en valeur les céréales. Le travail mécanique et l’é-
chauffement qui en résulte provoquent une cuisson du
produit, d’où le terme de «cuisson-extrusion». Cette
technique permet d’élaborer des produits extrêmement
variés dans leur composition, leur structure et leurs pro-
priétés fonctionnelles et nutritionnelles. Le système d’ex-
trusion est à la pointe des technologies utilisées dans le
secteur alimentaire. En 1999, nous avons multiplié nos
capacités de production par 6 avec les nouvelles machi-
nes. Nous pouvons produire jusqu’à 2 tonnes à l’heure.
Nous possédons, par ailleurs la plus grosse machine en
Suisse pour les céréales du petit-déjeuner.

291
Bossy Céréales est certifié «bio Suisse», que cela
signifie-t-il pour votre entreprise?
Notre philosophie d’entreprise est restée intacte depuis sa
création en 1852. Nos produits possèdent tous une valeur
ajoutée: ils sont garants d’apports nutritionnels et sont éla-
borés avec le plus grand soin et un professionnalisme plus
que centenaire. L’assortiment de produits proposé par
Bossy Céréales est une gamme riche en calcium, en béta-
glucan (limitant ainsi les risques cardio-vasculaires). Enfin,
Bossy Céréales oeuvre quotidiennement pour limiter le
sucre au maximum dans ses produits. Nous sommes
garants de valeurs et d’une éthique vis-à-vis des gros
industriels qui, quant à eux, privilégient le sucre.

De plus, les produits génétiquement modifiés ne rentrent


pas dans notre usine. La société a mis au point une
gamme «Bossy bio»: crème d’orge bio, crème de riz bio,
boulgour bio…Tout au long de son histoire, la société Bossy
Céréales s’est montrée attentive aux souhaits exprimés
par sa clientèle. Aujourd’hui, elle mise encore et toujours
sur les produits naturels. Elle fabrique, en marque distribu-
teur, toute une gamme de céréales qui donnent énergie
et vitalité (céréales extrudées et soufflées, flakes au blé
complet ou riches en fibres et fruits, large gamme de
mueslis riches en flocons, croustillants, parfois enrichis en
calcium, magnésium ou acide folique).

292
Bossy Céréales, c’est aussi la maîtrise complète de
la fabrication? Quel message souhaitez-vous faire
passer?
Oui! Nous renouvelons sans cesse nos machines, vérita-
ble gage de qualité et d’attention constante portée à
nos produits. Nous maîtrisons toutes les étapes de la pro-
duction: décorticage, gruage, mouture, cuisson, flocon-
nage, extrusion, toastage et conditionnement en
paquets destinés à la vente. Un message? Mangez et
consommez local! Et que chaque consommateur soit
responsable et ait un comportement éclairé face à l’a-
chat d’un produit. Nous devons tous être acteur de ce
que nous mangeons. Cela passe en priorité par la lecture
des informations sur les ingrédients composant le produit,
qui sont obligatoirement indiqués sur les emballages que
nous achetons. Notre santé nous appartient

BOSSY CÉRÉALES SA
Route de Corcelles 86
CH-1774 Cousset

Tél. +41(0)26 660 26 83


Fax +41(0)26 660 57 24

info@bossycereales.ch
www.bossycereales.ch

293
GOLFS EN PAYS DE VAUD
DES GREENS ENTRE LAC ET MONTAGNE
Les golfs du Pays de Vaud offrent, entre lac et montagnes, les plus
grandioses panoramas dont puissent rêver les passionnés de swing et
de put. Juché dans les Alpes, délicatement lové au pied du Jura ou
dominant le somptueux miroir lémanique, la variété de l’offre cantonale
n’a d’égal que la qualité des installations. Tour d’horizon de ces
parcours d’exception.

Golf Club du Domaine Impérial


© P. Jantet

294
Golf Club du Domaine Impérial
© P. Jantet

Inauguré en mai 1988 par le grand champion


Severiano Ballesteros, le Golf Club du Domaine
Impérial est vite devenu un des parcours les mieux
cotés de Suisse. Sa situation géographique unique
sur les rives du Léman, l’extrême qualité de ses
installations situées à Gland au cœur d’un grand
parc lémanique et un parcours signé par le grand
architecte Pete Dye font de ce club une pépite
convoitée par tous les passionnés. A cet environne-
ment d’exception s’ajoute un club-house marqué
par l’empreinte historique laissée, au 19e siècle, par
la famille Napoléon III alors propriétaire de la
Villa Prangin.

Non loin de Gland, dans la commune de Chéserex,


le Golf et Country Club de Bonmont a élu domicile
dans le parc arborisé de 62 hectares d’une ancienne
abbaye cistercienne du XIIe siècle. Dessiné dans les
années 1980 par Don Harradine, Bonmont a subi
d’importants travaux de rénovation en 2002. Peter
Harradine, mandaté pour ces travaux, a ainsi mis
une nouvelle touche à l’œuvre de son père. Ce
Golf et Country Club Bonmont
magnifique 18 trous offre une vue inégalable sur le © Golf et Country Club de Bonmont
Mont Blanc et le lac Léman.
Golf du Signal de Bougy
Situé à mi chemin entre Genève et Lausanne, le © Golf du Signal de Bougy

Golf parc du Signal de Bougy est le premier golf de


Suisse romande ouvert au public. Sur un parcours
éblouissant avec en toile de fond les Alpes, le lac
Léman et la chaîne du Jura ces promoteurs ont
souhaité rompre avec l’image élitiste de ce sport.
Ainsi, l’accès au club ne nécessite pas de payer un
droit d’entrée. Le Golf parc possède aussi un training
Center qui offre des installations d’exception avec un
Driving-Range de 85 postes d’entraînement (dont
23 couverts), ainsi que des grandes zones d’entraîne-
ment spécifiques, 2 putting greens et 2 approches
greens.

295
Golf Club de Lausanne
© Golf Club de Lausanne

Le Golf Club de Lausanne est une honorable institu- Golf de Lavaux


tion née en 1921 située à 650m d’altitude sur les hauts © Golf de Lavaux

de la ville. Le parcours très varié, bordé d’arbres


centenaires au milieu d’un site naturel d’une grande
beauté, laisse au joueur un souvenir inoubliable. La
vue sur les Alpes et le Jura y est magnifique. En 1996,
l’architecte britannique Jeremy Pern a redessiné
certains points du parcours, créé à l’origine par
Don Harradine, en le dotant de nouveaux greens
surélevés, permettant à ce vénérable golf de figurer
parmi les plus beaux parcours de Suisse.

Le Golf de Lavaux, situé dans la commune de


Puidoux éblouira les amoureux de nature. Avec sa
vue inégalable sur le Mont Pèlerin et la douceur du
Lac de Bret en contrebas, ce club est un plaisir pour
les débutants et un défis permanent pour les joueurs
expérimentés. Les adeptes du petit matin auront
même la chance de tomber nez à nez avec un
chevreuil ou un renard. Le Golf de Lavaux a
accepté le programme national «Pro specie rara
d’Arboretum» et participe ainsi à la sauvegarde
d’anciennes variétés d’arbres fruitiers indigènes.

Golf Club de Villars


© Golf Club de Villars

© Golf Club de Payerne

296
Golf Club de Payerne Golf Club de Montreux
© Golf Club de Payerne © Golf Club de Montreux

Avec plus de 110 ans d’existence, le Golf Club de


Montreux, se situe sur la commune d’Aigle à quelques
kilomètres des rives du Léman dans la Plaine du Rhône.
Proposant un parcours très dense, ouvert toute l’année
car protégé des brumes lémaniques par un micro-
climat exceptionnel, le golf de Montreux saura satisfaire
golfeurs débutants et chevronnés. En 2005, le célèbre
architecte américain Ronald Fream a été chargé de
rénover le parcours. Il sut préserver le caractère des
lieux tout en apportant une touche de modernité avec
des greens de grande qualité, quelques étangs bien
placés et des fairways ondulant à travers les nombreux
arbres séculaires.

Le Golf Club de Payerne a ceci de particulier qu’il est


né d’une ancienne exploitation agricole qu’une famille
de la région a souhaité transformer. Dessiné par
l’architecte français Yves Bureau, le parcours (par 70 sur
5’450 mètres) s’inscrit dans le magique Domaine des
Invuardes où un manoir du XVIIIe surplombe en éventail
la pente dans laquelle s’intègrent les méandres du
parcours entre un pigeonnier, de superbes noyers, des
alignements de beaux vieux arbres et un accès bordé
de platanes.

Accroché à plus de 1’660 mètres d’altitude, le


Golf Club de Villars offre une vue exceptionnelle sur les
Alpes avoisinantes. Exposé plein sud, l’actuel parcours
du golf montagnard est le résultat de bientôt cent ans
de passion ponctués de déménagement et de
difficultés diverses. Mais la pugnacité de ses membres et
initiateurs et la volonté de toute une région font du
parcours dessiné par l’architecte Thierry Speicher un
écrin de verdure où la beauté du lieu le dispute au
plaisir du jeu.

297
GOLF 18 TROUS

GOLF PARC SIGNAL DE BOUGY


LA PERLE DE « LA CÔTE »
EN SUISSE ROMANDE
Pour évoquer le site du Signal de Bougy, les superlatifs font défaut!
Si vous ne le connaissez pas encore, une visite s’impose impérativement.
En attendant, imaginez… Un panorama à couper le souffle: les Alpes
d’un côté, le Jura de l’autre et, au-dessous, le Léman. A mi-distance
entre Lausanne et Genève, ce parcours de 18 trous se décline
dans la verdure vallonnée, invitant à la contemplation tout au long
de la partie. De plus, le premier golf commercial de Suisse romande
dispose d’installations vraiment exceptionnelles!

298
Un parcours au panorama unique
Jugé techniquement exigeant et intéressant, chacun
des 18 trous est un nouveau défi golfique dans un
paysage sans cesse renouvelé. Une attention toute
particulière a été portée au respect de l’environne-
ment et à la topographie initiale des terrains. La
présence de sources ainsi qu’un important travail de
drainage des eaux pluviales ont permis de créer deux
étangs et quelques biotopes. De nombreuses planta-
tions, dont des vergers composés d’anciennes essences
fruitières oubliées, complètent l’arborisation forestière.
L’ensemble du parcours a pris naturellement la forme
d’un parc idyllique entre Alpes, lac et Jura pour le plus
grand plaisir des adeptes de la petite balle.

Le secret pour apprendre le golf


Rien de plus simple! Il vous faut un bon professeur, des
installations performantes et un peu de temps libre. Le
Golf Parc vous offre les deux premiers facteurs de réus-
site. Le troisième dépend de vous et de votre ambition.

La plus grande Académie de Golf


Pour s’initier ou progresser, le Golf Parc Signal de Bougy a
créé une académie de golf performante. A présent, ce
ne sont pas moins de cinq professeurs qualifiés (membres
PGA) qui offrent des cours individuels, collectifs, ou
encore des stages. Une offre étendue de prestations de
niveaux différents, de l’initiation au perfectionnement, est
accessible à tous et à des tarifs avantageux.

Des installations exceptionnelles


Le driving range (250 m de longueur et 150 m de largeur)
permet une appréciation optimale des coups. Il offre plus
de 80 places d’entraînement, dont 23 sont couvertes.
25 postes d’entrainement sur herbe, 2 putting greens,
2 approach greens et 3 automates à balles (contenance
total: plus de 25’000 balles de practice) complètent
avantageusement ces vastes zones d’apprentissage.

De plus, l’architecture conviviale du clubhouse fait que


chacun se sent à l’aise, «comme à la maison». Le Golf
Parc valorise ainsi le site exceptionnel du Signal de
Bougy mais également l’attrait touristique et écono-
mique de «La Côte».

299
Un golf pour tous
Le Golf Parc du Signal de Bougy, géré par la coopéra-
tive Migros Vaud est un modèle d’écologie et d’ouver-
ture. Labellisé par le WWF et résolument démocratique,
il est un endroit idéal pour s’initier et pratiquer le second
sport le plus pratiqué du monde.

La première qualité de ce parcours relativement


jeune – 6 ans dans sa forme actuelle – c’est une vue
exceptionnelle. 9 de ses 18 trous ont une vue imprena-
ble sur le lac Léman, du Chablais au jet d’eau de
Genève. C’est en 1998 donc, que les coopératives
romandes ont créé un premier parcours de 9 trous sur le
site du Signal de Bougy pour l’intégrer à son réseau
naissant des Golfs Parcs Migros. Depuis, d’importants
travaux ont été effectués pour construire 9 trous
supplémentaires et adapter le site à la philosophie
Migros.

En ce qui concerne le jeu proprement dit, les 9 premiers


trous du parcours, avec vue sur le lac, sont plutôt étroits
et techniques. Les 9 suivants sont de tailles convention-
nelles pour des coups longs dans une atmosphère
champêtre où les trois derniers trous influencent
véritablement le score de la carte.

Démocratiser le golf en Suisse


«Le golf pour tous», telle est la devise des Golfs Parcs, qui
avec 177 trous repartis sur 7 sites, est devenu en peu de
temps le plus gros acteur du secteur en Suisse. Au Signal
de Bougy, sur le seul parcours Romand, il n’est pas
nécessaire d’être membre pour jouer. Contrairement à
d’autres terrains en Suisse, les Golfs Parcs Migros
n’affichent aucune ségrégation quant à l’origine du
golfeur, hôte membre d’un club ou joueur indépen-
dant. Les green fees et les abonnements restent
abordables pour tous.

Un golf écologique
L’imaginaire populaire à de la peine à concevoir qu’un
golf puisse être une entité écologique. Une fois encore,
Migros va à contre courant. En effet, le Golf Parc du
Signal de Bougy se démarque en étant labellisé par le
WWF et les services cantonaux des eaux et fôrets.

300
De plus, la création de ses biotopes a permis le retour
de la rainette verte – une espèce de grenouille
protégée – dans la région. Le site comprend aussi des
murs de pierres sèches, véritables havres pour des
dizaines d’espèces de reptiles.

Les installations n’ont rien à envier aux clubs privés, au


contraire! Outre le concept Migros de démocratisation
et le parcours doté d’une qualité d’entretien excep-
tionnelle, il y règne un véritable esprit sportif, convivial et
rafraîchissant. Le Golf Parc du Signal de Bougy, un
endroit à visiter d’urgence pour découvrir un sport
devenu olympique il y a moins de 6 mois.

GOLF PARC SIGNAL DE BOUGY


CH-1172 Bougy-Villars
Tél. +41 58 568 32 00
Fax +41 58 568 32 01
g o l f b o u g y @ g m v d . m i g ro s . c h
w w w. g o l f s i g n a l d e b o u g y. c h

301
Piscines Fitness SA • Aquavia Spa
Route de Romanel 13 • 1121 Bremblens sur Morges
Tél. +41(0)21 691 95 75 • Fax +41(0)21 691 68 58
www.piscines-fitness.ch • www.aquaviaspa.ch

PISCINES FITNESS SA
«CRÉATEUR DE BIEN-ÊTRE»
La création, la construction et la réalisation de piscines en
béton ou en polyester représentent les solides compétences
de la société Piscines Fitness SA. «Nous vendons et réalisons
des espaces complets extérieurs ou intérieurs dédiés au bien-
être. Ensemble, nous réalisons l’ensemble de la conception,
de l’étude jusqu’à la réalisation finale que ce soit pour votre
piscine ou votre spa» explique Laurent Pellet, directeur.

302
© EdificE Magazine / Mireille Stegmuller

UN CONCEPT GLOBAL, UNE REMISE


CLÉ EN MAIN
Piscines Fitness SA propose une prise en charge
complète de votre projet. En effet, la piscine et
l’aménagement de votre spa font partie des spécialités
des collaborateurs de la société.

Ensemble, vous allez élaborer un projet riche de sens


et de bien-être: votre propre piscine! «Notre succès
est basé sur la personnalisation des constructions
selon les désirs du client. Notre performance pour
le service après-vente est un atout indéniable» exprime
Laurent Pellet.

Les fournisseurs sont exclusivement européens


et la réactivité de l’ensemble des acteurs permet
aux dépanneurs d’intervenir sous 24h. «Nous possédons
du matériel en dépôt et une importante zone
de stockage».

UNE STRATÉGIE D’ENTREPRISE ÉQUILIBRÉE


ET COHÉRENTE
Piscines Fitness SA privilégie la qualité sans chercher
le rendement excessif. Chaque construction, chaque
dépannage ou contrat d’entretien fait l’objet
d’une réflexion et d’un investissement professionnel
à la juste mesure du projet. «Notre stratégie d’entreprise
est le reflet d’un équilibre sain et raisonné entre
la construction et le service après-vente. Nous
n’employons pas de commerciaux.

Nous recherchons une stabilité et une fidélisation qui


ne peuvent exister qu’avec un travail fait sur-mesure
et une relation de confiance entre l’équipe et le client.
Notre philosophie de travail? La parole donnée,
l’innovation permanente et l’anticipation des besoins
du marché».

303
UNE APPROCHE ENVIRONNEMENTALE
RESPONSABLE
Comment se rapprocher d’une qualité d’eau parfaite!
«La technologie AFM® de Dryden Aqua permet
de travailler sur une approche biologique de la qualité
de l’eau et de l’appliquer à notre environnement.
«Les mammifères marins comme les dauphins et
les phoques en captivité vivent dans de l’eau chlorée.
Ils ont besoin du meilleur traitement d’eau, avec peu
ou pas du tout de produits secondaires chlorés».

La prise en compte des problèmes liés à l’environne-


ment permet de se pencher sur des technologies
moins gourmandes en énergie et plus respectueuses:
éclairage LED, domotique, l’équilibre des puissances
de pompe, ect…» complète Laurent Pellet.

Soucieuse de ces enjeux, la société se tient à jour


de chaque innovation et propose notamment
des moteurs linéaires à vitesse variable permettant
une économie d’énergie importante.

Percevoir et anticiper les évolutions du métier:


l’innovation est également une valeur traditionnelle
de l’entreprise. Elle permet de développer
et d’élargir continuellement les compétences,
de manière à proposer les meilleurs services aux
clients, tout en se démarquant de la concurrence.

«Piscines-Fitness exprime sa conviction que


l’intérêt porté au travail et la fierté que l’on en retire,
sont une source de grande satisfaction et de joie
de vivre. S’intéresser à son travail et en être fier
apporte joie et bonne humeur».

Un succès basé sur la personnalisation


des constructions selon les désirs du client,

Une grande expérience et


plus de 35 ans d’existence,

La qualité et la rapidité
des services obtenus,

La flexibilité de l’organisation et
du système de distribution.

304
© EdificE Magazine / Mireille Stegmuller

305
JARDIN SUISSE VAUD
«LE VERT EST UN MESSAGE PORTEUR»
Fondée en 2008, l’Association Jardin Suisse regroupe les professionnels
du paysagisme, de la production horticole et du commerce de détail.
Instance de protection et de promotion de la profession, Jardin Suisse
a mis en œuvre la nouvelle ordonnance fédérale sur la formation
initiale. Bien Vivre a rencontré Stéphane Krebs, président de
Jardin Suisse section Vaud, qui dresse pour nous un premier bilan
et évoque les défis à venir.

306
Pouvez-vous nous présenter l’asso-
ciation Jardin Suisse ainsi que votre
section cantonale?
Avant 2008, il existait des associations
professionnelles cantonales séparées
entre pépiniéristes, horticulteurs et paysa-
gistes. Tout cela a été regroupé sous l’égide
de Jardin Suisse, au niveau national. Tous les
membres sont des professionnels, disposant
au moins d’un CFC. Dans le canton de Vaud,
nous regroupons une centaine d’entreprises.

Notre association faitière nous permet de nous


faire entendre et d’intervenir au niveau natio-
nal, en interne mais aussi sur le plan politique. Plus
directement, nous proposons à nos membres un
large panel de services, allant de la formation
continue au conseil avisé, en passant par une
vision stratégique, des avis et informations liés aux
défis de l’avenir. Nous mettons également en place
des mesures de sauvegarde des règles de l’art,
union féconde entre le goût et la raison, à travers des
activités d’expertise et un travail de relai d’informa-
tion sur les normes en vigueur.

Nous organisons la promotion de notre métier et de notre


savoir-faire. Même si les secteurs «verts» ne représentent
que 5-6% du PIB, l’impact sur le paysage est très important
et il faut le valoriser. Nous le faisons à travers des relais
politiques mais surtout des foires et des salons, le plus grand
étant Habitat et Jardin. Nous soutenons aussi l’organisation
de manifestations régionales comme la Fête de la Tulipe de
Morges ou le Marché aux Plantes de Rolle.

Quelle place l’association Jardin Suisse accorde-t-elle à la


formation?
Jardin Suisse a mis en œuvre la nouvelle ordonnance fédérale pour la forma-
tion initiale: CFC, brevet de contremaitre paysagiste, conducteur de travaux,
maitrise fédérale et ES. La formation est fondamentale, car notre métier n’est
pas protégé et chacun peut se lancer sans avoir de diplôme. Mettre l’accent
sur la formation permet d’assurer la qualité du travail et les compétences
des professionnels. Ces métiers continuent d’attirer: nous formons une centaine
d’apprentis chaque année!

307
Quel regard portez-vous sur le marché actuel
en Suisse et dans le canton?
Le paysagisme est un domaine d’activité en vogue avec les
tendances actuelles en faveur d’un développement durable
et respectueux de l’environnement. Toutefois, une pression
inéquitable sur les prix est exercée sur les entreprises de parcs
et jardins par les promotions immobilières et lors de procé-
dures des marchés publics; cela au détriment du respect
des normes de qualité, des règles de l’art et de l’éthique
professionnelle. De ce fait, les pépiniéristes, qui sont les four-
nisseurs des paysagistes, ont connu les mêmes difficultés
en cascades, ainsi que la concurrence du franc fort. En
revanche, l’horticulture est en perte de vitesse du fait de
la concurrence des importations. Les fleurs coupées,
destinées à la bouquetterie, sont importées depuis le
Maroc ou l’Amérique Latine par exemple. Les plantes
en pot subissent la concurrence moins lointaine de
l’Allemagne, de l’Italie et de la France. C’est une
filière en difficulté, et il sera difficile de regagner en
compétitivité… En effet, en plus de la concurrence
étrangère les entreprises horticoles se trouvent
confrontées à une législation suisse très contrai-
gnante en matière de respect de l’environne-
ment et responsabilité sociale en général. De plus
les conditions météorologiques catastrophiques
de ce printemps 2013 ont très fortement altéré
la marche des affaires des entreprises hortico-
les, notamment avec d'importantes chutes des
ventes. Afin d’assurer leur pérennité, elles
devront faire preuve de créativité et d’inno-
vation afin de relever ce défit existentiel pour
leur survie. Les pistes actuelles se tournent en
direction de la promotion de la production
et de la commercialisation locale par le
biais du service offert à la clientèle, notam-
Quels sont les défis pour l’avenir? ment en matière de conseils, de délais et
En tant que professionnels, nous devons faire face au défi des plantes de qualité. La prise de conscience
envahissantes, comme par exemple l’arbre à papillons, superbe, mais personnelle des acheteurs de fleurs
qui se développe autour des cours d’eau et chasse les plantes coupées et de plantes en pots, en
indigènes. Il faut donc prendre position et jouer un rôle de prévention matière de responsabilité sociale et
auprès des particuliers, les encourager à être vigilants. Lorsqu’elles environnementale, sera primordiale
menacent le biotope indigène, certaines plantes peuvent être interdites pour la pérennité de toutes les
pour des raisons écologiques. D’autres peuvent être interdites pour des entreprises horticoles suisses.
raisons sanitaires, comme le Cotonéaster qui favorise le développement
du feu bactérien, ou encore pour des raisons d’allergies, telle que l’ambroi-
sie. La gestion des produits phytosanitaires est également un challenge: les
maladies se multiplient alors même que se développe la volonté de ne
plus utiliser de produits à large spectre. Il faut donc développer plus de
compétences pour la protection des plantes et de leur diversité.

Enfin, étant soumis aux lois de l’agriculture, horticulteurs et pépiniéristes


éprouvent des difficultés à avoir accès à la terre. Pour les paysagistes aussi, un
important espace de stockage est nécessaire. Nous sommes tous soumis à
l’augmentation des prix de l’immobilier. Or, dans des métiers aux marges faibles,
ces augmentations rognent encore la rentabilité. A long terme, cela pourrait
devenir un réel souci…

LA FONDATION HORTUS
Créée au printemps 2012 par Stéphane Krebs, son épouse et Jean-Luc Pasquier,
cette fondation cherche à promouvoir l’Art et la Culture des Jardins. Reconnue d’in-
térêt public, elle soutient les actions visant à la conservation des plantes et des jardins
publics, contribue à l’amélioration du bien-être de la population, encourage la
responsabilité environnementale et promeut le savoir et l’enseignement en la matière.

308
GOLF 18 TROUS • ACADÉMIE • FITTING CENTER

La perle de La Côte en Suisse romande !


Un panorama exceptionnel !
La plus grande académie de golf !

T. +41 58 568 32 00 • F. +41 58 568 32 01


golfbougy@gmvd.migros.ch • www.golfsignaldebougy.ch
Croix du Péage
CH-1029 Villars-Sainte-Croix
Tél. 021 552 00 88
info@fleursetroses.ch • www.fleursetroses.ch

FLEURS ET ROSES
UNE CULTURE FAMILIALE
DE POÉSIE FLORALE
A la fin du 19e siècle, un couple amoureux de la terre épris de botanique,
commence à cultiver des fleurs au jardin puis vend sa petite production
au marché de Lausanne. Le succès des bouquets est tel, que cinq géné-
rations plus tard, la famille propose toujours des compositions fleuries à la
même place de marché! Bien Vivre vous relate ici la fascinante histoire
de Maurice Roseng et de sa soeur Anne Bovay, heureux
descendants de cette passion impérissable.

310
UNE PARENTÉ FLEURIE
Aussi loin que remontent les souvenirs de famille, les arrières
grand-parents, qui étaient à la fois cultivateurs et commerçants
composaient des bouquets. Une place de marché leur a été
attribuée à Lausanne en bas de la rue de Bourg et l'aventure a
commencé. Un siècle et des poussières de pollen plus tard,
chaque mercredi et samedi matin, Maurice et sa sœur occu-
pent avec leurs roses, le même emplacement.

Pour eux, les premières cultures de fleurs commencent en


1970. Peu à peu le commerce de gros se développe, l'entre-
prise évolue. Il y a vingt ans, en 1993, Maurice et Anne com-
mencent à importer les roses d'Equateur, réputées pour leur
tenue et leur qualité exceptionnelle. Issue du commerce
équitable, la rose d'équateur devient la spécialité de
l'entreprise, ainsi que les roses parfumées, les roses anglai-
ses, et les roses anciennes. Par jeu et pour le plaisir de
créer la surprise, Maurice et Anne commandent aussi les
dernières curiosités botaniques, les «nouveautés».

PETITE TOUCHE D'AMOUR, COIN DE PARADIS ET


GRANDES OCCASIONS
Les bouquets romantiques, à qui la famille Roseng doit ses
premiers succès, continuent de séduire par leur créativité et leur
intemporalité. S'y ajoutent aujourd'hui de subtiles compositions
structurées, minimalistes, adaptées aux intérieurs design.

Pour les événements, l'équipe de fleuristes prépare des arrange-


ments variés, inspirés par le rêve et la personnalité de chacun.

Restaurants, coiffeurs, bureaux et diverses entreprises choisissent


l'abonnement annuel pour rester fleuris sans avoir à y penser. Certains
particuliers confient à Fleurs et Roses, la décoration de leur demeure,
parfois de leur château.

BOUQUET EMPORTÉ OU BOUQUET LIVRÉ


La réputation acquise rue de Bourg a engendré la création d'une bou-
tique en ligne. En quelques clics, les habitués demandent à faire livrer sous
24 heures dans toute la Suisse les bouquets les plus connus du marché.
Toutes les fleurs partent de l'entreprise familiale après un contrôle exigeant.
Les inconditionnels reçoivent ainsi la qualité attendue.

En novembre 2012 a ouvert la boutique Roseng Art Floral à Fribourg,


Boulevard de Pérolles 29.

Ainsi, au marché, en boutique ou sur internet, la qualité artisanale tient toujours


ses promesses.

311
Mapei le partenaire pour votre
projet de bâtiment

www.mapei.ch

TECHNOLOGY YOU CAN BUILD ON TM


MAPEI SUISSE SA · Route Principale 127 · 1642 Sorens
/mapeiswitzerland
T 026 915 9000 · F 026 915 9003 · W www.mapei.ch · E info@mapei.ch
CONSTRUCTION
ARCHITECTURE

313
LA SIA
SOCIÉTÉ SUISSE DES INGÉNIEURS
ET DES ARCHITECTES
Créée en 1837, cette association professionnelle représente les praticiens
qualifiés dans le domaine de l'environnement, de l'architecture,
de l'ingénierie et de l'industrie. Devenue la référence en matière
d'aménagement du territoire, la SIA a pour mission prioritaire le maintien
d'un environnement durable et de qualité qui réponde aux enjeux
de notre pays. La SIA compte 15000 membres. Rencontre avec
la présidente de la section vaudoise de la SIA, Jacqueline Pittet,
architecte EPFL.

L'objectif de la SIA et de ses membres est de façonner un cadre


naturel et bâti selon des critères de durabilité et de qualité élevés.
© J.VOITA

314
La SIA Vaud compte 1100 membres architectes et
ingénieurs et ses bureaux se trouvent à Lausanne
© J.VOITA

La qualité n'est pas un luxe


La SIA veille au respect des règles de l'art et promeut
la qualité. Chaque membre SIA s'engage à concevoir
et réaliser dans le respect des valeurs éthiques et esthé-
tiques. «La SIA fournit un important travail de normalisa-
tion pour l'ensemble de la construction. De plus, elle
travaille sur cinq thèmes prioritaires, qui sont: l'aména-
gement du territoire, l'énergie, la passation des mar-
chés, la formation et la culture du bâti», indique
Jacqueline Pittet, qui préside la SIA Vaud.

Mise en concurrence par le concours Les Urbanités : 6 débats annuels au forum d’architectures
à Lausanne, pour échanger sur des thèmes d’actualité
La SIA et ses sections régionales assurent la promotion
des concours d'architecture et d'ingénierie auprès des
Maîtres d'ouvrages qu'ils soient publics ou privés. Cette
forme de mise en concurrence offre diverses solutions à
un problème donné et assure une procédure transpa-
rente et objective. «Le concours permet d’obtenir
un projet optimal de haute qualité et d’identifier le
partenaire pour la suite des études et la réalisation».

Portes ouvertes dans toute la Suisse


Devenue nationale, la Quinzaine a été rebaptisée
«Journées SIA de l'architecture et de l’ingénierie
contemporaines» et a lieu dorénavant tous les 2 ans. La
prochaine édition est donc prévue pour 2014.
(www.journees-sia.ch). La SIA Vaud est à l'origine de
cette manifestation qui permet au public de visiter des
réalisations très diverses. Les mandataires sont présents
et peuvent ainsi expliquer leur démarche et répondre
aux questions des visiteurs.

La SIA Vaud organise également des débats publics


Urbanités concernant les questions d'urbanisme, d'ar-
chitecture ou d'équipements; et des forums théma-
tiques spécifiques tels que «Bâtir pour les personnes
âgées» ou encore le forum Bâtir et Planifier en collabo-
ration avec la Fédération suisse des urbanistes, section
romande.

315
Partager les savoirs
Active au niveau local et régional, la SIA Vaud tisse
des relations étroites avec les acteurs de la formation
professionnelle, les autorités politiques, les autres asso-
ciations. «Nous regardons ce qui se fait autour
de nous, affirme Jacqueline Pittet, afin d'envisager l'a-
venir pour intégrer les besoins des générations futures.
Nous animons aussi un stand à Habitat et Jardin, pour
aller à la rencontre du public.»

Les mandataires au service du maître de l'ouvrage


La SIA Vaud met à disposition du public des listes
de ses membres et d’experts. Le mandataire SIA
oriente le client, en fonction de son projet: une maison,
un immeuble, un musée, un centre commercial ou un
pont? Selon la situation: en vieille ville ou en bordure Conseil au maître de l’ouvrage: sur le stand SIA
d'un friche industrielle? S’agit-il d’un agrandissement, à Habitat-Jardin (mars 2013) et tous les jeudis après-midi dans
d’un assainissement ou d’une nouvelle construction? les bureaux de la SIA Vaud

En plus de l'architecte et de l'ingénieur civil, d'autres


mandataires apportent des connaissances très spéci-
fiques dans un projet, comme, par exemple:

– L'ingénieur en sciences de l'environnement, qui évalue


l'impact du projet sur l'homme, la nature et
le paysage et propose des mesures de protection,
le cas échéant.
– L'ingénieur CVSE pour électricité, chauffage, ventila-
tion, sanitaire.
– Le physicien du bâtiment pour les performances
énergétiques et climatiques, le confort intérieur et
la conservation de l'ouvrage.

Tous ces savoirs et toutes ces compétences sont mis au


service du Maître de l'ouvrage.

Conseils auprès de la permanence


Les publications de la SIA Vaud sont accessibles à tous:
qu'il s'agisse des différentes normes de construction ou
du petit guide d'architecture romande 2011-2012 bap-
tisé A voir.

Enfin, la SIA Vaud met à disposition des Maîtres d'ouvra-


ges une permanence technique, assurée dans ses
bureaux de Lausanne. Pour toute question liée au
domaine de la construction (processus, prestations des
mandataires, contrats, etc.), un architecte et un ingé-
nieur fournissent un conseil et une orientation, en toute
neutralité.

La consultation dure une heure et coûte 100 CHF,


les jeudis après-midi sur rendez-vous.

Av. de rumine 6 • CH-1005 Lausanne


Tél. +41 21 646 34 21 • Fax +41 21 647 19 24
info@siavd.ch • www.siavd.ch

316
© J.VOITA
www. journees-sia.ch
www.sia-tage.ch
www.giornate-sia.ch

09.05. - 11.05.2014
JOURNÉES SIA DE L’ARCHITECTURE ET DE L’INGÉNIERIE CONTEMPORAINES
SIA-TAGE DER ZEITGENÖSSISCHEN ARCHITEKTUR UND INGENIEURBAUKUNST
GIORNATE SIA DELL’ARCHITETTURA E DELL’INGEGNERIA CONTEMPORANEE

Durant les Journées SIA, les ouvrages conçus et réalisés


par les membres de la SIA ouvrent leurs portes

317
Chemin du Reposoir 16 1007 Lausanne
Tél +41 (0)21 612 33 00 Fax +41 (0)21 612 33 01
info@aubertarchitectes.ch www.aubertarchitectes.ch

AUBERT ARCHITECTES SA
«NOTRE CONSCIENCE EST
L’ARCHITECTURE DE NOTRE SONGE»
En poussant la porte d’Aubert Architectes SA, Vincent Aubert nous invite
à découvrir l’univers de ce bureau jeune et dynamique. La panoplie
des projets est à l’image de sa philosophie d’équipe: l’adéquation par-
faite entre la technique, les valeurs et le plaisir de travailler. Il en résulte
une grande variété et un planning 2013 chargé. Explications
et coup de projecteur sur un atelier d’architecture lausannois pour qui
le développement durable n’est pas un effet de mode…

318
© pierreboss@bluewin.ch

Votre bureau d’architectes fête ses cinq ans


d’existence. Quel est votre bilan et quel regard
portez-vous sur son développement?
Aubert Architectes SA est un bureau jeune et en pleine
croissance. Notre développement est régulier. Quant à
notre panoplie de projets, elle est diversifiée: hospitalier,
marché privé, administration ou encore pour l’industrie.
Nos 20 collaborateurs sont essentiellement architectes
ou directeurs de travaux. Nous sommes deux associés
avec Pascal Schroth qui supervisons l’ensemble des
activités et plus particulièrement certains projets com-
plexes. Nous possédons une vision de la hiérarchie
à l’horizontale. L’esprit «campus» permet à l’équipe
de travailler réellement en symbiose. Notre communion
d’idées donne naissance à des solutions concrètes et
efficaces. Le partage et la communication permettent
d’obtenir de très beaux résultats! Nous responsabilisons
très rapidement nos collaborateurs, leur permettant
d’acquérir aisément une autonomie constructive, tout
en restant relativement formels sur l’ensemble des pro-
cessus que nécessite le métier d’architecte. Le fil
conducteur de notre travail est la qualité et le suivi régu-
lier apporté à nos clients. Notre bilan est donc positif!
Nous continuons sur le chemin de la rigueur et du travail
d’équipe tout en mettant en valeur notre responsabilité
et notre sensibilité dans la prise en compte de l’environ-
nement et de la construction durable.

En effet, le développement durable est au cœur


de toutes les discussions des architectes et
des promoteurs. Vous revendiquez une démarche
profonde et sincère quant à l’écologie industrielle,
en quoi consiste cet immense défi?
Nous souhaitons en premier lieu affirmer notre philoso-
phie sincère et durable quant à la prise en compte
de l’écologie et de l’impact des constructions sur notre

319
environnement immédiat mais aussi plus lointain. Il est
important de souligner qu’il ne s’agit pas d’un effet
de mode pour Aubert Architectes. Cette démarche
d’écologie industrielle se caractérise par une volonté
de proposer des solutions durables et raisonnables.
Nous relevons notamment un défi colossal en travaillant
pour Nespresso. Ce futur lieu sera labellisé LEED (label
anglo-saxon). Ce label va bien au-delà de Minergie. Il
prend position dans de nombreux domaines: choix du
terrain, consommation d’eau, espaces de travail, pro-
duction énergétique, satisfaction des collaborateurs…
Ce défi passionnant permet d’obtenir une vision très
large du développement durable.

Quelles sont vos sources d’inspiration


en architecture?
Notre architecture s’inspire du contexte environnemen-
tal du projet. Le bâtiment doit s’intégrer harmonieuse-
ment à ce qui l’entoure. Nous nous donnons la capacité
d’enclencher un dialogue avec l’histoire (exemple sur
Romont et l’histoire du vitrail). Notre architecture est
résolument contemporaine et esthétique. Notre créati-
vité participative offre de nouveaux standards et nous
porte vers de nouveaux défis architecturaux. Le
concept durable est intégré par nos collaborateurs
dans chacun de leurs projets et dès les premières
réflexions. Nous faisons de l’optimisation du bilan éner-
gétique un véritable défi quotidien et utilisons un mini-
mum d’énergies non-renouvelables. Nous faisons en
sorte de trouver une adéquation entre le produit et sa
valeur ajoutée. Les défis sont architecturaux mais aussi
administratifs et techniques! L’établissement des bud-
gets, la définition de la cible, le suivi des coûts, du pro-
gramme sont autant de préoccupations. Notre équipe
est pluridisciplinaire, ce qui nous permet d’intervenir
dans des domaines d’activité très variés: la maison indi-
viduelle, le complexe administratif, le bâtiment industriel,
les logements. Dans chaque projet se trouve donc la
quintessence de notre métier: une satisfaction et une
inspiration liée à l’histoire du projet et à la rencontre
avec le maître de l’ouvrage. Devenir architecte est une
histoire qui se construit chaque jour au gré des expérien-
ces et de leur richesse.

320
© pierreboss@bluewin.ch

Nestlé Nespresso SA – Construction du centre


de production de café portionné à Romont
Avec cette nouvelle infrastructure, Nespresso sera
en mesure de répondre dans les années à venir
à la demande croissante des consommateurs
du monde entier pour son café de la plus haute
qualité. Les travaux de construction devraient
débuter début 2013 et le centre de production
devrait être opérationnel d’ici le début du premier
semestre 2015. La durabilité est un élément straté-
gique du nouveau centre de production de
Romont. La conception, la construction et l’exploi-
tation de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre
de la plateforme de développement durable du
label LEED. Nespresso capitalisera sur l'expérience
acquise en matière de durabilité dans les centres
de production d’Avenches et Orbe, dans des
domaines tels que l’efficience énergétique, le tri
des déchets et le recyclage.

Gala – Bulle
Construction d’un bâtiment multifonctionnel
Le bâtiment est enveloppé d'une isolation périphé-
rique de 20 cm, le crépi gris moyen est contrasté par
des touches de crépis vert vif dans les niches de la
terrasse et de la coursive. La toiture a été conçue
avec un système de madriers préfabriqués, posés
sur les voiles béton des lofts et recouverts d'une tôle
sinus. De par sa géométrie particulière, la toiture est
peu visible.

Chemin du Reposoir 16
1007 Lausanne

Tél +41 (0)21 612 33 00


Fax +41 (0)21 612 33 01

info@aubertarchitectes.ch
www.aubertarchitectes.ch

321
www.mapei.ch

TECHNOLOGY YOU CAN BUILD ON TM

MAPEI SUISSE SA
TECHNOLOGY YOU CAN BUILD ON
Fondée en 1937 à Milan, Mapei est le leader mondial dans le domaine des adhé-
sifs et des produits chimiques pour le bâtiment. Aujourd’hui, le groupe industriel
est composé de 68 filiales avec 63 unités de production opérationnelles dans
plus de 30 pays sur les 5 continents. Mapei a développé un réseau technico-
commercial ultra-performant. La société met à disposition un service d’assistance
technique et de consultations de chantiers, particulièrement apprécié par les
professionnels du bâtiment. Rencontre avec Fredy Liniger, Directeur Général
Vente et Marketing de Mapei Suisse SA, à l’occasion des 75 ans du groupe.

Projet terminé:
Pose de parquet dans un restoroute

322
Comment le groupe Mapei (et particulièrement Mapei Suisse) est devenu
un véritable leader dans le domaine des adhésifs et des produits chimiques?
En quinze ans, Mapei Suisse est passé d’un chiffre d’affaire inexistant à 100 millions. Ce chiffre est en constante
progression et reflète l’excellente santé de la société et sa capacité à relever des défis quotidiennement.
Je pense que nous sommes arrivés au bon moment sur le marché. Il s’agissait à cette époque d’une petite
révolution! La clientèle recherchait des produits avec un prix raisonnable, de qualité et livrables rapidement.

Notre particularité réside en notre capacité à être disponibles et extrêmement flexibles. Le client peut être livré
le lendemain s’il passe commande avant midi. Nos conseillers techniques sont une véritable force pour Mapei.
La société collabore avec un personnel très compétent, fidèle, avec une formation solide dans la construction
et parfaitement bilingue.

Projet terminé:
Pose de parquet da
ns une villa

Quel sera le challenge du futur?


La logistique est le véritable enjeu du 21e siècle. Les 55’000 ton-
nes sont importées d’Italie, de France ou encore d’Allemagne
puis redistribuées. Le marché des matériaux veut que plus
personne ne souhaite tenir un stock. Nous évoluons donc dans un
monde où il faut toujours être plus rapide et plus efficace. Mapei
s’adapte à tous les niveaux.

Notre constante communication et le principe de l’interlocuteur


unique satisfont notre clientèle. Le 21e siècle reflète la vitesse, les
notions de changements, tout va toujours plus vite et la société réduit
continuellement ses délais d’attente.

Nous sommes au cœur d’enjeux colossaux qui ne peuvent pas


attendre. Les investisseurs et les projets nécessitent que tout aille très
vite. Mapei Suisse mise sur ses ressources humaines et sa production
pour parcourir le 21e siècle avec dynamisme et professionnalisme.

Ses activités de marketing direct, son département de recherches &


développement et ses engagements divers font d’elle une entreprise
active et réactive. Mapei est synonyme de succès, fiabilité et solidité.

Dans ses 75 ans d’histoire, elle n’a jamais été en déficit et n’a jamais licencié
d’employés pour réduire son personnel ou pour des raisons techniques.
L’extraordinaire performance de la société n’est pas une énigme: il s’agit sim-
plement du respect de gestion fondé sur certaines directives fondamentales.

323
MAPEI UNDERGROUND TECHNOLOGY TEAM

Votre département
Recherches &
Développement
semble être très
efficace?
Notre département est
compétitif et compétent.
Nous basons toutes nos
recherches sur l’innovation
et la satisfaction de nos
clients. Travailler avec un
groupe italien représente un
avantage certain. Les italiens
possèdent la culture de la
créativité et des idées.

Site de production MAPEI SUISSE SA à Sorens


© Atelier de photographie Nicolas Repond

La formation est aussi un domaine qui nous tient particulièrement à cœur. Le


marché suisse nous permet de parler 3 langues (français, anglais, allemand). Nos
collaborateurs sont bilingues et la société leur offre les moyens d’aller de nouveau
à l’école.

Nos collaborateurs techniques sont formés en externe et en interne, ce qui explique


une fluctuation très basse. La stratégie de Mapei se fonde sur deux objectifs
principaux: être plus proche des besoins locaux et réduire au maximum les frais de
transport.

324
La force du groupe est de ne jamais ignorer
les exigences de chaque pays. L’internatio-
nalisation consiste à connaître d’autres cultu-
res et comprendre les exigences spécifiques
des autres personnes.

Ce processus passe par la spécialisation. Il met


le département R&D en première ligne dans la
formulation de produits pour n’importe quelle
exigence dans le monde de la construction et
permet de se rapprocher des spécifications des
clients et des entrepreneurs.

Mapei propose des systèmes et des produits permet-


tant de résoudre rapidement tout type de problème
et cela avec peu ou pas d’émissions nocives pour
Projet en cours: l’homme et l’environnement, avec en plus une garan-
City Ring de Lucerne
tie de résultats durables.

Notre nouvelle gamme de peintures

Projet en cours: MAPEI SUISSE SA


Tunnel contournement de Viège
Route Principale 127
CH-1642 Sorens

Tél. +41 (0)26 915 90 00


Fax +41 (0)26 915 90 03

info@mapei.ch
www.mapei.ch /mapeiswitzerland

325
C-C INGENIEURS CONSEILS SA
UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE
POUR UN SAVOIR-FAIRE RECONNU
Fondé en 1997, le bureau d’ingénieurs civils C.-C. Ingénieurs Conseils SA
est le résultat de l’association des compétences des 2 associés
principaux. Guy Chardonnens est ingénieur ETS et Ivan Corminboeuf est,
quant à lui, ingénieur EPF. Par conséquent, la société réalise des projets
dans tous les domaines de la construction. L’équipe est composée
de 15 collaborateurs dont 4 ingénieurs civils et la société est certifiée
ISO 9001-2000.

Déviation de l’Arbogne, Corcelles-près-Payerne

326
Salle omnisports Fribourg
© Robert Hofer

Assainissement Z.I, Domdidier

Cave d’affinage de fromage d’alpage,


Charmey
Cohésion et mise en commun des compétences
C-C Ingénieurs Conseils SA est en mesure de réaliser des
projets très variés: du réaménagement de cours d’eau à CIUS Fribourg Université
la construction en bois en passant par la maintenance
d’ouvrage d’art. Les directeurs associés ont mis en place
une équipe constituée de 4 ingénieurs civils ETS/EPF, un
technicien et chef de chantier, 4 dessinateurs GC+BA, 2
secrétaires et 4 apprentis dessinateurs.

Riche de son expérience et grâce à l'appui d'une solide


formation professionnelle, l'entité a développé ces der-
nières années un département «bâtiments industriels
spécialisé dans l’agro-alimentaire». Le bureau est consti-
tué de plusieurs départements avec, à l’intérieur,
un chef de projet, des adjoints au chef de projet,
des dessinateurs et des apprentis. Les domaines de com-
pétences sont ainsi largement étendus: structures/bois/
béton/acier, génie civil et aménagement du territoire,
bâtiments industriels et agro-alimentaires, administration
et assurance qualité. Depuis quelques années, l’équipe
intervient sur des projets atypiques et complexes que
représentent les fromageries. Leurs interventions ainsi que
leurs réflexions débutent dès la conception du projet jus-
qu’à la construction et la réalisation finale. «La qualité et
la viabilité d’un projet ne sont possibles qu’en maîtrisant
les coûts et en exécutant les travaux avec des profes-
sionnels» exprime Guy Chardonnens.

327
Immeuble la Feuillette, Fribourg

Fromagerie de Grandcour

Des références dans de nombreux domaines


d’activités
Les références des ouvrages du bureau C-C ingénieurs
conseils SA regroupent le domaine du génie civil (rou-
tes, places et canalisations) mais aussi les structures en
béton armé, acier et bois.

La fromagerie de Grandcour est un bâtiment compre-


nant une unité de production de gruyères AOC et de
«Bon Vaudois» avec des caves d’affinage, lavage et
séchage des planches, un local spécialités, un magasin,
un bureau cafétéria et un appartement. Les travaux ont
duré 8 mois entre septembre 2004 et avril 2005. Cette
réalisation caractérise le savoir-faire de l’entreprise
dans la construction de bâtiment avec structure en
béton et métallique. La toiture est plate avec étan-
chéité et gravier d’alourdissement.

L’agrandissement de la cité Saint-Justin de Fribourg est


un autre exemple digne des prestations des ingénieurs.
En association avec le bureau DMA S.A, ce projet
datant de 2005 et 2006 pour la réalisation consiste à
réaliser un centre de formation continue et de cours
d’introduction. Le programme représente 2 auditoires,
25 salles de classe ainsi que des locaux administratifs et
techniques.

La salle omnisports de Fribourg est un autre projet


important de par sa complexité et sa technicité: le lieu
bénéficie d’une salle avec vestiaire, des locaux de ser-
vice et des tribunes pour 3 000 places. La structure est
en béton armé et acier fondés sur des pieux.

328
Halle de sport triple CO, Agrandissement CO La Broye, Domdidier
Châtel-St.-Denis
© homas Jantscher

Fromagerie de Gumefens-Avry

D’autres références: CO de la Veveyse Châtel


Saint-Denis (halle de sport triple), école primaire de
Givisiez, immeuble de la «Feuillette» à Fribourg,
complexe immobilier «les épinettes» à Marly, office
fédéral des routes (OFROU), concept d’assainisse-
ment de la ZI de Domdidier, réaménagement du
ruisseau de Grandvau, dérivation de l’arbogne à
Corcelles-près-Payerne, la fromagerie de Mézières,
la laiterie de Cottens, la société coopérative de lai-
terie de Sales, l’office de la Circulation et de la
Naviguation (construction d’un centre de contrôle
des véhicules sites de Domdidier de Bulle), centre
commercial Matran centre, services industriels de
la ville de Fribourg.

Route des Vuarines 7


Case postale 38
1564 Domdidier
Tél. 026 675 25 78
Fax 026 675 25 39

Route de la Glâne 15
Case postale 81
1709 Fribourg
Tél. 026 424 50 39
Fax 026 424 50 77
329
MP INGÉNIEURS CONSEILS SA
«NOTRE MÉTIER EST UN CHALLENGE
QUOTIDIEN!»
Fondée en 1994 par Laurent Multone et Claude Penseyres, la société
MP Ingénieurs Conseils SA s’est spécialisée dans l’ingénierie civile
et plus spécifiquement dans la conception et la réalisation de structures
porteuses de bâtiments. L’utilisation des outils informatiques les plus
modernes, la formation continue du personnel et les compétences
des collaborateurs sont les fondements sur lesquels reposent les perfor-
mances de l’entreprise. Explications et actualité de MP Ingénieurs
Conseils SA avec Claude Penseyres.

330
La société MP Ingénieurs emploie 19 collaborateurs, ingénieurs et
dessinateurs. Elle réalise des structures pour des constructions indus-
trielles, des bâtiments administratifs et locatifs, des centres commer-
ciaux, des parkings et des ouvrages d’art.

EXPERT DANS LA MODÉLISATION DE TOUT TYPE DE


STRUCTURES
«En ce qui concerne la modélisation de structures, nous som-
mes équipés informatiquement avec des logiciels de pointe
qui nous permettent de modéliser n’importe quelle structure,
quelque soit le matériau (métal, bois, béton, mélange)»
explique Claude Penseyres. Les logiciels utilisés permettent, en
effet, d’observer ce qui se passe à l’intérieur de la matière,
afin de calculer les dimensionnements des ouvrages très
précisément et d’aller loin dans la maîtrise des coûts.

Passerelle Flon – Lausa

SPÉCIALISTE RECONNU DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE


MP Ingénieurs Conseils SA est spécialiste des constructions métalliques.
«Nous avons tissé des liens étroits avec le leader mondial de l’acier,
ArcelorMittal. Ce dernier fabrique des produits et développe des logiciels
pour les mettre en œuvre. Nous collaborons au développement de nou-
veaux produits et en assurons la représentation technique pour la Suisse.
L’acier a de l’avenir car il présente des avantages indéniables, notamment
d’un point de vue sismique. Il est aussi reconnu pour sa légèreté permettant de
construire plus haut. En intégrant les paramètres du développement durable,
l’acier est indéniablement incontournable».

331
L’ACTUALITÉ DE MP INGÉNIEURS
Le centre TROLLIETTA MONTHEY: Les travaux de gros-œuvre de cet
important complexe sont achevés. Ce projet comprend des par-
kings, un centre commercial et des logements. Le gros œuvre a
été réalisé en une année. «Pour y arriver, 500 m3 de béton ont
été mis en œuvre chaque semaine pendant un an».

EDIPRESSE à Lausanne: L’immeuble administratif a été réalisé


en collaboration avec le bureau KURMANN & CRETTON.
«Ce bâtiment est de forme complexe. Il est pourvu d’un
système d’allègement des dalles permettant des portées
importantes de celles-ci et une diminution des efforts sis-
miques». Le gros œuvre sera achevé en Septembre.

Trollietta – Monthey

Parking – Cortaillod

TRUSTSTONE à ETOY: La réalisation de ce bâtiment administratif à Etoy se fait Trollietta – Monthey


conjointement avec le bureau DE CERENVILLE GEOTECHNIQUE. «Nous sommes à
la phase de démarrage des travaux de cet important chantier».

Parking à CORTAILLOD: Ce parking à étages pour le stockage de voitures neuves à


Cortaillod est une solution élégante, légère et économique en acier et béton.

332
Edipresse – Lausanne

Fédération Vaudoise des Entrepreneurs (FVE) à


Tolochenaz: L’extension des bâtiments accueillera
l’association cantonale vaudoise des électriciens.

Centre Mondial du Tir à l’arc à Lausanne: «Nous som-


mes les lauréats du concours d’ingénierie grâce à
une variante en constructions métalliques. Le concept
proposé mais aussi les coûts et l’esthétisme ont fait la
différence». Le projet rentre en phase de mise à
l’enquête pour un démarrage des travaux pas avant 2014.

LA GOTTAZ à MORGES: «Nous transformons et ajoutons un


Truststone – Etoy étage de bureaux au-dessus du centre commercial exis-
tant qui reste en exploitation».

Parking – Cortaillod

MP INGÉNIEURS CONSEILS SA
Rue du Centre 16
CH-1023 Crissier
Tél. +41 (0)21 636 09 02
Fax +41 (0)21 635 09 40
info@mp-ingenieurs.ch
www.mp-ingenieurs.ch

333
Av. des Boveresses 44 • CH-1010 Lausanne
Tél. +41 21 654 44 88 • Fax +41 21 654 44 99
geotechnique@karakas-francais.ch • www.karakas-francais.ch

UNE EXIGENCE
À CHAQUE ÉTAPE DU PROJET
Notre rencontre avec Pablo Gebel, un des trois associés de Karakas
et Français est l’occasion de revenir sur l’actualité riche des collabora-
teurs de l’entreprise. Leurs compétences en géotechnique, géostructures
et géologie permettent de viabiliser des projets colossaux et pointus.
Explications.

334
DE SOLIDES CONNAISSANCES THÉORIQUES
ET UNE EXPÉRIENCE PRATIQUE
Les collaborateurs de Karakas et Français SA sont des spécialistes
en géotechnique, géostructures et géologie. Leur intervention est
sollicitée à chaque étape du projet: du conseil à la conception,
de la modélisation à la réalisation.

La direction du bureau, ouvert depuis 1964, est assurée par trois


cadres: Mustafa Gencer, Christian Voit et Pablo Gebel.
L’entreprise intervient dans le domaine des travaux souterrains
(parking, fouilles urbaines aux tunnels), dangers naturels ou bien
de la gestion des matériaux pollués. Les compétences
et l’expérience de l’ensemble de l’équipe sont connues
et reconnues.

UNE EXPERTISE FIABLE


ET DES CONSEILS TECHNIQUES
Karakas et Français est expert dans différents domaines:
études géotechniques (programme de reconnaissance
des sols, supervision de l’exécution des sondages, étude
d’avant projet avec la synthèse des conditions géotech-
niques, étude des infrastructures, étude de stabilité des
terrains et glissements, recherche appliquée…),
géostructures (ouvrage de soutènement et enceinte
de fouilles, fondations, reprise en sous-œuvre, consoli-
dation des sols compressibles, tunnels et ouvrages
souterrains, rabattement de nappe phréatique,
mesures et contrôles in situ), géologie (dangers
naturels, stabilité de pentes et parois rocheuses),
environnement (sur les sites pollués, audit et dia-
gnostic amiante, gestion des déchets de chantier,
études d’impact environnemental) et dans le
domaine de l’eau (hydraulique, hydrogéologie).

UNE ACTUALITÉ 2013 CHARGÉE


L’année 2013 est synonyme d’intempéries plus fréquentes
que les années précédentes. L’équipe de Karakas intervient
également dans le cadre des éboulements naturels. «Nous som-
mes appelés, chaque année, par la commune pour de l’assis-
tance d’urgence» explique Pablo Gebel. «Notre rôle consiste
à appuyer les pompiers, la police et la commune dans toute
l’approche de sécurisation et d’évacuation des populations.
Les intempéries dues aux pluies donnent lieu, notamment sur
Montreux, à des glissements de terrains».

Dans les tiroirs de Karakas, le projet du nouveau centre commercial


de Migros à Rolles a toute son importance. La construction achevée,
le centre est actuellement en cours de construction. «Nous avons
réalisé une très grosse fouille en situation urbaine et à proximité
d’un captage existant. Nous étions en limite de zone de protection
et ce suivi hydraulique est une des particularités pointues de ce projet.
Karakas a mis en place différentes précautions et un système de suivi
adapté à ce type de contraintes (écran d’étanchéité provisoire).
Le système de by-pass a permis la maîtrise des niveaux de la nappe dans
la périphérie du chantier» exprime Pablo Gebel.

Autre projet: Nestec à Bussigny. Cette extension du centre informatique de


Nestlé a nécessité une fouille extrêmement profonde (16 mètres de hauteur).
La contrainte de ce type de chantier? Le maintien en activité des serveurs
existants. «Avec les vibrations, la mise en place d’une procédure de contrôle
et d’alarme était indispensable. Cette procédure est très stricte sur les toléran-
ces de tous les serveurs informatiques» conclut Pablo Gebel.

335
Ch. de Maillefer 36 • CH-1052 le Mont-sur-Lausanne
Tél. 021 641 47 10 • Fax 021 641 47 39

Ch. du Champ d’Anier 19 • CP 336 • CH-1211 Genève 19


Tél. 022 929 12 12 • Fax 022 798 44 14

Route de Beaumont 20 • CH-1709 Fribourg


E-mail: info@scherler.ch – Site: www.scherler.ch Tél. 026 424 18 15 • Fax 026 424 68 28

INGÉNIEURS-CONSEILS SCHERLER SA
UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES
Ingénieurs-Conseils Scherler SA est un bureau d’ingénieurs en électricité établi
depuis 1964 à Genève. Ses succursales de Lausanne et Fribourg participent
activement à la bonne santé et au dynamisme de la société qui fêtera
ses 50 ans en 2014. Retour sur une actualité riche en projets.

Pavillon EPFL
© KKAA

336
L’ACQUISITION DE LA SOCIÉTÉ RIEDWEG ET GENDRE SA
Scherler regroupe près de 70 collaborateurs opérationnels en Suisse Roman-
de. Récemment, la société a fait l’acquisition de Riedweg & Gendre SA.
«Ce bureau CVS est actif sur le marché Romand depuis plus de 20 ans
et ses compétences sur la place genevoise sont reconnues des profes-
sionnels. A l’avenir, nous souhaitons évoluer vers cette complémentarité
Chauffage, Ventilation, Sanitaire et Electricité (CVSE). Ces 4 techniques
sont indissociables au bon déroulement d’un projet dans le bâtiment»
exprime Jacques Mühlestein, directeur général.

LA VOLONTÉ D’OFFRIR UNE PALETTE DE PRESTATIONS


«Notre société est désireuse d’offrir les prestations les plus complètes
possible à notre clientèle» ajoute M. Arcoria, directeur du bureau
Musée Cantonal des Beaux-Arts
Lausannois. «Dans notre organisation, chaque projet est géré par
un chef de projet, lui-même associé de l’entreprise. Il en assume
la responsabilité aussi bien technique que financière. La concep- Carnal hall
tion de l’ensemble des installations est réalisée par une équipe
homogène, qui intègre les spécialistes correspondant
aux techniques à traiter. Aucune prestation n’est sous-traitée
à l’extérieur».

UN ESPRIT COMMUNAUTAIRE
Chaque bureau est dirigé par un responsable. La particula-
rité de Ingénieurs-Conseils Scherler SA réside en l’actionna-
riat de chaque associé. «Nous sommes une douzaine
d’associés. Chaque associé coordonne son groupe et
en assure le bon fonctionnement. Notre esprit est somme
toute assez communautaire. Les valeurs de notre société
reposent sur des fondations solides que représentent
le partage, la communication et l’esprit d’équipe.
Nous profitons et encourageons les compétences de
tous. Chacun est susceptible de faire de l’acquisition.

Nos bureaux sont de petits bureaux relativement autonomes où


l’ouverture d’esprit a toute son importance» commente Jacques
Mühlestein. Les collaborateurs sont ainsi fidèles et la motivation
très présente.

CHAQUE PROJET BÉNÉFICIE D’UNE GESTION SUR-MESURE


Chaque bureau régional est composé de groupes de travail qui sont à
même de conseiller les clients de façon individuelle. Ils regroupent des
ingénieurs et des collaborateurs enthousiastes, conscients de leurs respon-
sabilités, oeuvrant avec compétence et initiative dans des domaines variés:
électricité, éclairagisme, automatisme de bâtiment, télécommunications,
informatique, sécurité et des nouveaux domaines tels que la ventilation, le
chauffage et le sanitaire.

UNE MINE DE PROJETS POUR LE CANTON DE VAUD


Le bureau de Lausanne est en charge de projets très variés: l’Opéra
de Lausanne, le Musée des Beaux-Arts ou encore le Carnal Hall.
Pour ce dernier, il s’agit de l’extension du Rosey à Rolle. Ce nouveau centre artis-
tique à Rolle sera composé d’une salle de concert de 800 places, plusieurs
salles de conférences, des salles de cours de musique, un Learning center,
une cafétéria ainsi que des ateliers d'art. Deux salles de régie vont permettre
de piloter la salle de concert avec éclairage scénique distribué principalement
depuis des poutres dans le plafond et une structure suspendue. Autre projet d’enver-
gure: le pavillon EPFL. Un nouveau bâtiment, conçu par les bureaux d’architecture
Kengo Kuma & associés (Tokyo) et Holzer Kobler Architekturen (Zurich), s’étirera
tout en longueur sur la Place Cosandey. Chacun des pavillons disposera de son identité
propre, correspondant à ses fonctions: le Montreux Jazz Lab, l’espace Art & Sciences
et le pavillon de démonstrations.

337
info@gpa-archimade.ch
www.gpa-archimade.ch

gp
Groupement
a
Professionnel
des Ar chitectes

GPA
GROUPEMENT PROFESSIONNEL
DES ARCHITECTES
Le GPA est né de l'association de plusieurs architectes pour enrailler
la dévalorisation de leur formation. En 1968, le Tribunal Fédéral
rend son jugement et donne raison aux fondateurs de GPA,
dans le recours qui les oppose à la Loi sur la profession d'architecte.
Bien Vivre interroge le Président actuel de ce groupement
professionnel, Arie Spassov.

PRE DES BUIS a La Sarraz - Module H

338
Le GPA existe depuis 45 ans, quelle est sa mission
principale, quelles sont ses victoires?
Si le Corbusier était vivant, pourrions-nous concevoir
qu'il ne soit pas autorisé à signer ses plans d'architecte
du fait de sa formation?

Notre association, créée alors pour veiller à la défense


des droits des architectes ETS, aujourd'hui HES, se posi-
tionne en tant que branche architecture de la plus
grande association d'ingénieurs suisses «l'union tech-
nique Suisse» devenue «Swiss Engineering». Il résulte de
cette victoire que nos membres gardent le droit légi-
time à la signature des plans d'architectes. VILLA MINERGIE ECO à Lavigny – ABA & Partenaires

Aujourd'hui, avec les accords de Bologne, la situation a


changé, mais le GPA reste un «garde-fou» attentif à l'ac- Collège du Pontet – É O architectes

tivité suisse et européenne. Avec l'appui de l'InterAssAr,


nous observons les marchés publics régionaux et res-
tons à l'affût des concours d'architecture sur invitations.

Notre profession résulte d'un mariage entre art et tech-


nique, tout ne s'apprend pas sur les bancs de l'école.

Nos adhérents, qu'ils soient jeunes diplômés ou archi-


tectes proches de la retraite, sont amis et se tutoient.
Nous restons une équipe à échelle humaine.

Comment assurez-vous la promotion de vos


membres?
Notre site Internet répertorie la liste de nos inscrits sans
en faire une promotion active. Nous nous mettons en
contact, nous nous entraidons. Notre revue Locus com-
munique les activités de l'association, et la revue Idea,
partenaire diffusée à plusieurs milliers d'exemplaires
dans toute la Suisse, publie une page GPA à chaque
numéro. tions, le graphisme de ses planches de rendu, sa
capacité à tenir compte de tous les paramètres
Comment orientez-vous un client vers les profes- demandés dans le cahier des charges, l'aspect
sionnels qui conviennent à son projet? développement durable et, bien sûr, sa créativité. Si
En réalité tous les architectes ont un esprit suffisamment son projet est abouti et qu'il convainc nos experts, le
ouvert et à l'écoute. Le projet résulte d'un compromis but est atteint et le prix est attribué en accord avec
entre les désirs et le budget du client, les souhaits de les professeurs de l'école. Des étudiants diplômant
l’architecte, le tout encadré par les autorisations léga- ne sont pas forcément inspirés par le sujet qui leur est
les sur le terrain en question. La plupart du temps dans attribué donc cela reste aussi une question d'appré-
un budget raisonnable, tout est question de proximité ciation générale, de clarté du projet et de lisibilité
géographique entre le client et son architecte. des planches de rendu.

Etes-vous partenaire d'organismes de formation? Les diplômés ETS, HES sont-ils reconnus en
Oui, nous sommes en étroite collaboration avec les HES- dehors de la Suisse?
SO proposant des filières en relation avec l’architecture. Oui, les accords de Bologne classifient les architec-
Nous soutenons également le «Dessbat» pour tes en Bachelor et en Master, équivalents des REG B
les apprentis dessinateurs en bâtiments, et «Europan» et REG A que nous connaissons dans notre région.
pour les concours. Par ailleurs, le GPA est le membre Pourtant les ETS/HES issues du système d'enseigne-
fondateur de la «Distinction Romande d’architecture» ment il y a encore quelques années ont une forma-
répertoriant les meilleures réalisations architecturales tion plus longue que les Bachelors d'aujourd'hui.
romandes. Plusieurs de nos membres font également On peut obtenir les modules manquants en complé-
partie d'autres organismes et associations. tant la formation pour viser le niveau Master, mais
attention car certaines écoles ou universités ne
Qui peut être candidat au prix GPA Architectural reconnaissent pas toutes le même nombre d'années
Awards dont vous êtes les initiateurs? d'études antérieures et, malgré leurs connaissances
Chaque année, la DRA remet des prix d'architecture professionnelles, certains architectes proches de
aux Bachelors issus de diverses HES romandes et un prix la retraite sont classés au rang de débutants.
Master. Les étudiants diplômés présentent leur dossier. C'est en quelque sorte le prix à payer pour harmoni-
Nous observons la démarche de l'étudiant, ses convic- ser le système.

339
ARCHITECTURE & PLANIFICATION
ENVIRONNEMENTALE
Anne et Philippe Longchamp sont les directeurs associés de neuf8 archi-
tectes. Ce jeune bureau dynamique offre une vision de l’architecture
moderne et responsable. L’intégration du développement durable dès
les prémices du projet n’est pas anecdotique: «cette démarche
fait partie intégrante de notre philosophie et de nos tempéraments. Nous
allions sobriété et efficacité énergétique comme articulation de notre
processus architectural» expriment-ils. Créativité et responsabilité…

Complexe Communal de Prazqueron


Romanel-sur-Lausanne
© Rémy Gindroz

340
Complexe Communal de Prazqueron
Romanel-sur-Lausanne
© Rémy Gindroz

CERV – Ville de Nyon


© Rémy Gindroz

Complexe Communal de Prazqueron


Romanel-sur-Lausanne
© Rémy Gindroz

Quelles sont les prestations proposées par neuf8


architectes?
Notre atelier couvre l’ensemble des prestations de CERV – Ville de Nyon
© Rémy Gindroz
l’architecture, de la conception à la réalisation. Nous
étudions toutes les problématiques liées à l’environne-
ment construit et développons nos réflexions et réalisa-
tions dans les domaines de l’architecture, de la
construction, la planification environnementale. Notre
équipe intervient dans le cadre de constructions
nouvelles mais aussi lors de transformations de
bâtiments existants. La constitution d’une équipe com-
pétente et aguerrie donne naissance à des projets
d’envergure. Les collaborateurs sont hautement quali-
fiés et garantissent une qualité optimale à chaque
étape du processus de construction (conception,
planification et réalisation). Depuis 2010, nous avons une
nouvelle identité visuelle, exprimant le souhait de se
renouveler. Notre différenciation prend forme au cœur
d’une philosophie tournée vers le développement
durable. Son intégration se fait dès le processus
de conception. Notre éternelle question est: Comment
développer une réalisation architecturalement de
grande qualité en y intégrant, dès les prémisses du pro-
jet, sobriété et efficacité énergétique? neuf8 privilégie
le rapport au lieu et à l’environnement. Notre lecture
attentive et sensible du contexte social, économique et Centre scolaire et sportif des Perrerets – Ville de Gland
écologique permet de trouver des sources d’inspiration © neuf8 architectes sàrl

et de solutionner chaque analyse tout en interprétant


le site et l’environnement construit. Notre démarche Concours de logements – St-Sulpice (VD)
© neuf8 architectes sàrl
environnementale n’est pas un effet de mode, elle fait
partie intégrante de notre savoir-faire et de nos ques-
tionnements quotidiens. Elle résonne comme une
charte éthique, architecturalement responsable,
nécessitant en tout premier lieu une cohérence éner-
gétique. Cette efficacité s’articule autour de la maîtrise
des coûts, de la planification du projet et d’un souci
constant d’une architecture contextuelle.
Villa M – Etagnières Villa M – Etagnières
© Rémy Gindroz © Corinne Cuendet

Vos réalisations sont variées et votre actualité Concours EMS 4 Marronniers – Yverdon-les-Bains
2013 semble être très chargée. Quelles sont les © neuf8 architectes sàrl

constructions en devenir?
neuf8 architectes intervient sur des projets très variés.
Nous sommes actifs, aussi bien dans les nouvelles cons-
tructions que dans la rénovation, dans les domaines
du logement collectif et individuel, de l’industriel, du
culturel, du scolaire ou encore du paramédical. Nous
sommes un jeune bureau dynamique et ne possédons
pas à ce jour de véritable carnet d’adresses comme
les grands bureaux historiques. Les marchés publics,
concours ou autres formes d’appels d’offres, sont prin-
cipalement nos sources de prospection et d’inspiration
permettant de mettre en exergue de nouvelles problé-
matiques. Notre force réside ainsi en notre aptitude
à absorber de lourdes charges de travail et à s’adap-
ter à chaque projet. Etre architecte est passionnant. Les
défis sont nombreux. L’enjeu de notre siècle réside,
selon notre ressenti personnel, dans nos capacités à
rénover, à assainir le parc immobilier existant. En ce qui
concerne la construction, l’enjeu demeure dans la
densification de notre cadre bâti.

Quant à nos projets, ils sont à la fois très différents et


aussi très similaires dans leur approche du développe-
ment durable. En 2012, notre atelier a rénové le
Complexe communal de Prazqueron. Projet issu d’une
procédure de marché public remportée par nos soins.
Initialement, uniquement l’enveloppe (toitures et faça-
des) ainsi que le changement de production de cha-
leur et de vecteur énergétique (le bois en lieu et place
du mazout) faisaient l’objet du projet. Puis, des travaux
d’assainissements et de mises en conformités des espa-
ces intérieurs y ont été intégrés. Situé à Romanel-sur-
Lausanne, nous avons composé avec l’existant et som-
mes intervenus en 2 phases de travaux (la rénovation
de la salle polyvalente puis la salle de gymnastique).
Nous travaillons maintenant sur le projet des aménage-
ments extérieurs afin de proposer un espace, une
esplanade, de qualité et de référence pour les utilisa-
teurs du Complexe.

Le nouveau Centre d’Exploitation des Routes et Voirie


pour la Ville de Nyon est le résultat d’un concours

342
Villa M – Etagnières
© Rémy Gindroz

gagné en 2009. Concours gagné en consortium avec


le bureau éo architectes sa à Lausanne. Le bâtiment
doit être rendu courant 2015. Ce bâtiment se trouve le
long de l’autoroute. Il s’agit d’une réalisation d’un bâti-
ment artisanal essentiellement en bois. Courant 2012, la
Ville de Nyon nous a confié également le développe-
ment de la déchetterie, formant un tout cohérent sur le
site. Ce projet atypique propose une morphologie spé-
ciale avec des toitures complexes. Le bâtiment pren-
dra appui sur le contexte. Les bâtiments intègrent la
philosophie et les standards Minergie Eco.

La rénovation énergétique du Centre scolaire et sportif


de Perrerets pour la Ville de Gland, est le fruit d’une
procédure d’appel d’offres fonctionnelles remportée
par notre bureau en été 2012. Nous sommes en phase
de développement du projet. Les concepts énergé-
tique et d’intervention par éléments préfabriqués ont
convaincu le jury. Les travaux se réaliseront par étapes
successives afin de ne pas perturber la vie scolaire de
l’école qui restera en fonction durant cette phase.

Notre pratique professionnelle mise sur la relation


humaine et l’instauration d’un climat de confiance
avec nos maîtres d’ouvrages. Notre rigueur et notre
capacité d’adaptation sont nos atouts pour un
contrôle adéquat et un respect des coûts et des
délais.

neuf8 architectes sàrl


Avenue de Chailly 23
CP 194
1000 Lausanne
Tél. +41 21 661 26 70
Fax +41 21 661 26 72
contact@neuf8.ch
www.neuf8.ch

343
GUILLET CONSTRUCTIONS GÉNÉRALES SA
« BÂTISSEURS PAR MÉTIERS »
La société Guillet Constructions Générales SA a été fondée en 2011 par Gaston
Guillet. Lors de sa création, le fondateur de la société avait pris ses quartiers, seul,
dans la villa familiale. Aujourd’hui dans les bureaux de la Magne, les 14 collabo-
rateurs de l’entreprise mettent en commun leurs compétences afin de prendre
en charge la gestion globale de projets. Chaque membre du team possède une
solide formation pratique et est capable de gérer des ouvrages de leur concep-
tion jusqu’au suivi des travaux de garantie. Guillet Constructions a pour objectif
unique de construire ou rénover en respectant les budgets tout comme les
délais, et ce, dans les règles de l’art. Rencontre avec Gaston Guillet, directeur.

344
Quelles sont les compétences de la société et votre philosophie de travail?
Guillet Constructions Générales se distingue par sa gestion globale et son approche pratique des projets. Les
équipes techniques sont toutes capables de gérer des ouvrages de leur conception avec l’architecte et les dif-
férents mandataires, en passant par la précalculation, l’établissement des soumissions, la conduite des travaux,
le suivi financier, la remise des bâtiments au Maître d’ouvrage et s’achevant par le suivi des travaux de garantie.

L’entreprise générale intervient pour gérer et diriger tous les corps de métiers inhérents à la construction ou à la
réhabilitation d’un bâtiment. Guillet Constructions Générales SA analyse la faisabilité technique et financière
des projets soumis. Sa capacité d’empathie et sa philosophie d’adaptation sont autant d’opportunités pour
proposer des variantes techniques et financières tout en conservant une qualité de travail irréprochable, dans
le respect constant des budgets et des délais.

Les collaborateurs de Guillet Constructions ont tous les mêmes objectifs:


construire, rénover ou transformer des ouvrages dans le respect du patri-
moine bâti, des règles architecturales et de la sécurité des ouvriers. Les
fidèles partenaires et sous-traitants permettent aux collaborateurs de
relever les défis qui leurs sont proposés dans une ambiance positive, de
confiance réciproque et par un travail de qualité. La collaboration étroite
entre les collaborateurs et les partenaires ont pour finalité de remettre aux
Maîtres d’ouvrages des projets bien dirigés et organisés, correspondants ainsi
aux exigences. Solidaires, le team Guillet Constructions Générales SA est fier
de ses réalisations. La Société est à taille humaine: les prises de décisions sont
rapides, l’ambiance est chaleureuse et les collaborateurs peuvent exprimer
librement leurs opinions.

345
Vous recevez l’équipe de «Bien Vivre» dans
des bureaux, véritable reflet de votre savoir-
faire. Ce lieu unique a une histoire qui fait
partie intégrante de la naissance et de
l’épanouissement de votre société?
En effet, nous travaillons dans un bâtiment ancien
qui a été entièrement rénové par nos soins. Ce corps
de ferme d’une surface de 400 m2 au sol avec des
combles de la même superficie était dans un état de
délabrement très avancé. Tout comme dans un livre
ancien, lorsque vous l’ouvrez et vous vous apprêtez à le
feuilleter, personne ne peut anticiper son état! Notre
société a véritablement pris son envol dans cette ferme
rénovée sur la commune de Vuisternens devant Romont.
L’emplacement est excellent car nous sommes situés à 5
minutes de la sortie autoroutière de Vaulruz. Sa situation
géographique est stratégique. De plus, cette ferme rénovée
est la vitrine de notre savoir-faire. Nous pouvons ainsi pré-
senter physiquement à nos Maîtres d’ouvrage, la qualité du
travail que nous exigeons pour nos réalisations. Comme par
exemple, la charpente a subi un étayage complet durant la
phase de gros œuvre. Dans la ferme, nous avons réalisé un
logement et une première surface administrative représentant
180 m2 et afin de répondre au besoin croissant de notre société,
nous transformons les combles en une deuxième surface adminis-
trative de 300 m2.

Pouvez-vous revenir sur les projets en cours?


Quelles sont les particularités de ces projets?
A Lussy, nous avons construit 2 immeubles en PPE de 12 appartements. La construc-
tion est réalisée au standard MINERGIE. L’emplacement, calme et verdoyant, se
situe à 5 minutes de Romont et 20 minutes de Fribourg, dans le quartier des Grands-
Champs. La particularité de ce projet? Des grandes baies vitrées conférant à
chaque appartement des puits de lumière. Des persiennes coulissantes ressortent de
l’architecture donnant l’impression d’être à l’extérieur tout en étant à l’intérieur.

Les communes de Bellevue, Collex-Bossy, Genthod, Pregny-Chambésy nous ont manda-


tés pour la construction d’une crèche intercommunale, sur la commune de Bellevue,
pouvant accueillir environ 90 enfants. Il s’agit d’une construction traditionnelle répondant
au standard MINERGIE avec labélisation. Les particularités de ce projet sont: le revête-
ment des façades en bois ventilées, les grandes coursives en béton et la globalité du
bâtiement «emballée» dans un treillis métallique.

346
Quant à la situation, elle est idyllique. La crèche s’inscrit
dans une série de bâtiments communaux comprenant
la mairie, les écoles, des zones communales et des loge-
ments. Tous les bâtiments sont reliés entre eux par des
chemins piétons agréablement aménagés.

A Orbe, pour répondre à un besoin croissant d’espace


de gestion de l’équipement et pour optimiser le temps
d’intervention des pompiers, une parcelle communale à l’Est
de la ville a été libérée pour le projet de construction d’une
nouvelle caserne de pompiers. Ce projet est réalisé en deux
corps de bâtiment, soit une zone administrative labélisée
MINERGIE et une zone pour véhicules avec dépôt. Le système
structurel du bâtiment est constitué d’une ossature métallique.

Sur la Commune de La Tour-de-Peilz, notre Société construit 5


immeubles de 28 appartements réalisés au standard MINERGIE
et répondant à la norme SIA 181 accrue, soit la protection contre
le bruit dans le bâtiment. Ces logements sont bâtis sur un superbe
terrain vallonné qui s’étend sur la Riviera lémanique, entre Vevey et
Clarens. La vue sur les Alpes et le Lac Léman confère à ces 28 appar-
tements de haut standing, une situation unique pour la région.

A Founex, Guillet Constructions Générales SA se charge de terminer la


construction de 3 bâtiments de 18 logements avec un parking souter-
rain. Au coeur du village de Founex, dans la région de Terre Sainte, sur la
côte vaudoise, situé à 5 minutes de l’autoroute, à 10 minutes de Genève,
cette construction est bordée par des villas, des petits immeubles et un
verger. L’emplacement est calme et dégagé. Il s’agit d’une construction
traditionnelle en béton armé et une maçonnerie en terre cuite. Les fenêt-
res sont en triple vitrage. Techniquement, ce projet est vraiment intéressant.

La particularité de ce projet? L’ambiance et l’osmose entre les différents


acteurs. Le Maître d’ouvrage et son représentant, l’ingénieur civil ou encore
l’architecte, tous ont oeuvré pour que le projet se déroule dans les meilleures
conditions possibles. La relation et les échanges sont basés sur la confiance,
le respect et l’esprit d’initiative. Tout comme notre philosophie de travail,
la conscience professionnelle de chacun des participants du projet a permis
un échange des compétences et à assurer un travail de qualité dans une
ambiance sympathique et agréable.

Guillet Constructions Générales SA


Route de la Magne 5, CP 80 • CH-1687 La Magne
Tél. +41 (0)26 655 96 66 • Fax +41 (0)26 655 96 67
E-mail: info@gcgsa.ch • Site: www.gcgsa.ch

347
Fédération Vaudoise des Entrepreneurs
Groupe Vaudois des Entreprises de Menuiserie, Ebénisterie et Charpenterie

YVES NICOLIER, PRÉSIDENT,


«L’AVENIR DE LA CONSTRUCTION EST
DANS LA FILIÈRE BOIS!»
La Fédération Vaudoise des Entrepreneurs est une
association patronale de la construction. Elle réunit les
métiers du gros œuvre et la grande majorité des métiers
du second œuvre et de la construction métallique.
Le Groupe Vaudois des entreprises de menuiserie,
ébénisterie et charpenterie est présidé par Yves Nicolier.
Cette rencontre est l’opportunité de dresser un bilan
de la filière bois et d’envisager un avenir avec optimisme
et conviction. «Lorsque les hommes travaillent ensemble,
les montagnes se changent en or», proverbe chinois.

348
Depuis plusieurs siècles, les métiers de la cons-
truction se côtoient et se complètent pour bâtir
de grandes réalisations, quel rôle décisif tient le
Groupe Vaudois dans la défense et la promotion
de vos métiers?
La Fédération Vaudoise des Entrepreneurs est la plus
importante association patronale de la construction
dans le canton de Vaud. Elle s’engage à contribuer au
développement économique et à l’équilibre social
durables tout en cultivant le goût d’entreprendre de
manière responsable. La Fédération et directement le
Groupe Vaudois des métiers du bois se fixent des
objectifs précis: valoriser les métiers par la formation et
les compétences professionnelles, renforcer l’éthique
et promouvoir le développement durable au sein des
entreprises et auprès du grand public, valoriser la
notion d’entreprendre et nourrir les relations entre les
partenaires sociaux. Nous bénéficions sur le canton de
Vaud d’une situation unique avec la disposition d’une
véritable école. Mon rôle en tant que président du
groupe professionnel consiste notamment à améliorer
la relation à l’échelle romande pour la gestion de tou-
tes les ordonnances et les lois de formation.
L’ordonnance fédérale détermine l’ensemble des for-
mations pour la Suisse et nous veillons à sa cohérence.
Quels sont les grands enjeux pour l’avenir et la
bonne santé de vos métiers?
Avant tout, nous souhaitons promouvoir nos forma-
tions. Depuis 15 ans, nous mettons en place un stand
de promotion dans le cadre du forum des métiers.
Ainsi, nous sommes en relation directe avec les jeunes.
Cette action nous permet une sensibilisation écolo-
gique et manuelle. Les mentalités évoluent positive-
ment face à l’apprentissage. Aujourd’hui, nos places
d’apprentissage se remplissent très vite. Grâce à
la convention collective, nous avons assisté à une
nette amélioration des conditions salariales et de
travail. Notre préoccupation est de pouvoir aussi valo-
riser la formation supérieure de cadres et de futurs
entrepreneurs. Nos métiers sont particulièrement
en accord avec l’évolution de la société: nous assis-
tons à un réel engouement pour la charpenterie
(un des métiers avec le plus fort taux d’augmentation
des nouveaux apprentis). Au sein de la formation
supérieure, nous avons la responsabilité de trouver
des jeunes avec un niveau scolaire satisfaisant pour
devenir cadre et succéder à la direction des entrepri-
ses. L’épanouissement professionnel et la motivation
sont les principaux facteurs de réussite. La filière
bois est promut à un bel avenir. L’évolution des lois
d’aménagements du territoire offre une alter-
native positive dans l’augmentation des volumes
(surélévation).

Comment les métiers du bois peuvent-ils s’adap-


ter et évoluer au 21e siècle ?
Le métier nécessitera toujours des compétences
de base. La stratégie économique et les capacités
financières sont indispensables à la bonne santé
de toute entreprise. Nous bénéficierons toujours
d’un marché de niche avec la nécessité de répondre
à une clientèle soucieuse d’un service personnalisé.
Face à l’industrialisation et aux préfabriqués, nos
métiers continueront de répondre à des exigences
pointues. La notion de service fera également toute
la différence. Le rôle de la formation est de maintenir
les compétences et le savoir-faire.

350
Fédération Vaudoise des Entrepreneurs
Groupe Vaudois des Entreprises de Menuiserie,
Ebénisterie et Charpenterie

En Riond Bosson
Case postale
CH-1131 Tolochenaz

Tél. 021 802 88 88


Fax 021 802 88 80

fve@fve.ch
www.fve.ch

351
EBÉNISTERIE-MENUISERIE MICHEL PÉTER
DEUX GÉNÉRATIONS AUTOUR
DE LA MÊME PASSION
L’ébénisterie Michel Péter a été fondée en octobre 1985. Sise actuellement
au chemin de la Gottrause 9 à Crissier, elle développe ses compétences
dans l’ébénisterie, l’agencement et la menuiserie avec son fondateur,
son fils Cédric et 8 collaborateurs.

352
Pénétrons dans l’univers de ses réalisations et levons
le voile sur les atouts de l’ébénisterie Michel Péter.
Le professionnalisme de ses collaborateurs permet à cette
entreprise d’apporter un conseil personnalisé à sa clientèle dans la
réalisation d’agencement d’ébénisterie, cuisine, salle de bain,
mobilier divers, mobilier de bureau, réception, salle de confé-
rence, et de menuiserie, portes, fenêtres, volets, parquets.

La formation professionnelle est un sujet qui


vous tient à cœur?
L’entreprise est très investie dans la formation. Véritable fierté,
elle bénéficie d’une solide réputation en terme d’entreprise
formatrice. Elle aide en plus certains jeunes à se sortir de
situations difficiles en leur inculquant la réinsertion et
l’épanouissement par le travail.

Ses valeurs sont celles du partage, de l’échange et du


travail bien fait.

Que pensez-vous de l’évolution de la forma-


tion, mais aussi de l’évolution du métier en
lui-même?
Certes, notre métier ne cesse d’évoluer et demande de plus en
plus un niveau de compétence élevé. Certains ont tendance à
mettre en exergue les études universitaires au détriment d’un
apprentissage alors que notre métier offre de nombreux débou-
chés professionnels. Le travail du bois demande de nombreuses
connaissances au niveau technique mais également artistique et
architectural.

Quelles sont les tendances actuelles?


Aujourd’hui la clientèle et les architectes privilégient la luminosité et les
ouvertures dans les constructions, les bois clairs et les contrastes de
couleur sont à la mode. Pour être à l’écoute de notre clientèle et cerner
ses attentes, notre capacité d’adaptation est un véritable atout pour notre
entreprise.

Comment répondre aux exigences pointues des clients?


Dans la réalisation d’un projet, la discussion est un élément clé. Notre équipe
écoute, conseille et consacre du temps avec le client. L’écoute du client et la
créativité sont des qualités récompensées dans notre métier.

Le client actuel demande également de plus en plus de réactivité dans la


réalisation d’un projet.

353
Quel est le projet le plus important actuellement?
Notre projet le plus important est la construction avec l’aide de
l’entreprise générale Batineg SA, sur une parcelle de 5 000 m2,
d’un nouvel atelier de plus de 600 m2. Situé dans un environne-
ment exceptionnel, nos collaborateurs bénéficieront d’un
meilleur cadre de travail afin de satisfaire une clientèle tou-
jours plus exigeante.
355
Ebénisterie DOUTAZ
Route des Grands Bois3
CH-1663 Epagny
Tél. +41 26 921 39 39
www.doutaz.ch

EBÉNISTERIE DOUTAZ SA
LE BOIS QUI PRÉSERVE LA TRADITION
ET ANOBLIT LE DESIGN MODERNE
A Epagny-Gruyères, au cœur d'une nature luxuriante, face au petit
Aérodrome, se trouve un grand hangar en bois où travaillent avec
passion une quinzaine d'ébénistes. Ici, on résiste au succès du meuble
industriel. Avec créativité et amour du travail bien fait, l'ébénisterie
Doutaz réalise des œuvres personnalisées. Petit tour d'horizon avec
Jean-Pierre Doutaz, fils de bûcheron et syndic de Gruyères qui a fondé
cette entreprise en 1986.

356
Dans une société où le meuble en kit a inondé
le marché, qui s'intéresse encore à l'ébénisterie?
Notre métier a beaucoup évolué. Il y a 30 ou 40 ans nous fabriquions
encore beaucoup de meubles mais depuis l'arrivée des industries à
bas prix, nous faisons moins d'ébénisterie d'art classique. Notre col-
lection de mobilier du quotidien comme les tables et chaises
existe mais nous les fabriquons uniquement sur commande et
nous sommes les derniers artisans pour cela en Gruyère.
Aujourd'hui nous réalisons des aménagements d'intérieur de
style contemporain à la demande pour une clientèle privée, et
pour des collectivités, des commerces… La tendance dans les
lignes contemporaines est de marier les matériaux nobles.
Nous collaborons avec un ferronnier d'art et des vitriers sur les
projets design bois-métal-verre. Toutefois, nous éprouvons
aussi un réel plaisir à restaurer de beaux objets anciens,
meubles, immeubles, vieux parquets, belles portes... Nous
conservons ou recréons l'atmosphère d'antan avec des
matériaux de récupération qui sont superbes et rares.
Avec un budget, même modeste, et du bon goût, nous
créons des réalisations originales et élaborées.

Comment conciliez-vous les exigences d'une requête


pour l'aménagement d'un espace et les possibilités
techniques du bois avec les délais que requière le travail
artisanal?
Tout d'abord, puisque l'objectif d'un chantier est d'aboutir à une réalisation
sensible, qui ait une âme, nous nous déplaçons chez les personnes qui
demandent un projet. Chacun a son propre mode de vie et nous nous rap-
prochons pour comprendre dans quel environnement les personnalités s'épa-
nouissent. Quels sont leurs goûts et leurs attentes? Quel style va leur convenir?
Alors nos idées et nos conseils arrivent et le projet mûrit. Une relation de
confiance s'établit et la qualité de cet échange nous motive et stimule notre
créativité.

357
Nous gardons une souplesse dans la conception afin de coller
au désir des clients. Ensuite vient l'organisation du travail, y com-
pris avec les autres corps de métiers. Notre équipe, très affûtée
se compose d'un brevet de contremaître, de 2 maîtrises fédé-
rales, de 7 CFC et de 3 à 4 apprentis sont continuellement en
formation. L'atelier est équipé d'une technologie de pointe, à
commande numérique informatisée, pour laquelle chaque
artisan de notre entreprise a reçu une formation. Cette
technologie constitue une aide à la réalisation et com-
pense le temps nécessaire à tout travail artisanal.

Votre enthousiasme et votre sérénité semblent participer


aussi à votre succès, envisagez-vous l'avenir de votre profes-
sion avec optimisme?
Le marché se standardise et nous essayons de maintenir une niche de travaux sur
mesure. C'est en quelque sorte un marché parallèle, loin de la production en série.
Et parce que la moitié de notre clientèle est privée, le bouche à oreille garantit
notre réputation. Nous nous déplaçons régulièrement à Genève et sur la Riviera,
à Gstaad ou à l'étranger... Les architectes font également appel à nous. Aussi

358
longtemps que des personnes exigeantes qui ne
peuvent s'accommoder du tout formaté éprouverons
un désir, l'ébénisterie occupera une place.

Notre artisanat évolue avec la technologie et le


respect des traditions. Le bois est un matériau noble
dont on ne se lasse pas. Chaque année, nous formons
trois à quatre apprentis car nous attachons beaucoup
d'importance à la formation malgré les quelques contrain-
tes que cela implique. Il nous semble nécessaire de trans-
mettre le savoir-faire de ce très beau métier qui, bien sûr, a
encore de belles perspectives d'avenir.

Ebénisterie DOUTAZ
Route des Grands Bois3
CH-1663 Epagny
Tél. +41 26 921 39 39
www.doutaz.ch

359
AVEC FIRE SYSTEM SA,
VOUS OBTIENDREZ LA GARANTIE
DU PERMIS D’HABITER
FIRE SYSTEM SA est l’entreprise leader suisse romande spécialisée
en protection incendie. Fondée en 2000, elle est forte
d’une centaine de collaborateurs. Les techniciens, tous titulaires
d’un diplôme de Spécialiste en protection incendie, travaillent
par régions. Quatre succursales sont installées à Berne, Bulle,
Lausanne et Martigny et la maison mère siège à Genève.

FIRE SYSTEM SA est mandatée pour des rénovations et des constructions


neuves. L’entreprise est spécialisée dans la protection incendie de bâtiments
publics, de banques, d’hôtels, de centres commerciaux et de quartiers
d’habitations.

FIRE SYSTEM SA intervient dans les secteurs suivants:


– obturations coupe-feu
– joints coupe-feu
– application de peinture coupe-feu sur structures métalliques
– flocage coupe-feu, phonique ou thermique
– caissonnage de structures métalliques
– revêtement de gaines de ventilation

FIRE SYSTEM SA est attentive à l’écologie.


Bon nombre de ses produits et de ses prestations sont respectueux
de l’environnement:
– laine de roche recyclée
– peinture à l’eau, non nocive pour l’être humain
– développement de système d’obturations efficients,
permettant une réduction de la consommation énergétique

FIRE SYSTEM SA propose au client un concept de sécurité total:


– prescription de bons matériaux, en adéquation avec les normes
AEAI (Association des établissements cantonaux d’assurance incendie)
– mise en place d’un plan développé, listant les distances
réglementaires, les chemins de fuite, les résistances feu, etc.
– élaboration d’un budget détaillé et parfaitement contrôlé
– garanties nécessaires pour l’obtention sans délais,
du permis d’habiter

Fire System SA
Chemin de Geffry 7 – 1073 Savigny
Tél. +41(0)21 601 45 63 – Fax +41(0)21 601 45 69
www.firesystemsa.com

Genève – Tél. +41(0)22 820 03 34


Bulle – Tél. +41(0)26 912 65 26
Bern – Tél. +41(0)31 931 76 69
Martigny – Tél. +41(0)27 721 71 20

360
VOTRE SPÉCIALISTE EN ISOLATION
PÉRIPHÉRIQUE
Entreprise familiale fondée en 1979 par Mario Laner, elle est aujourd’hui
dirigée par son fils, Christian Laner. Sa croissance est régulière depuis
plus de 30 ans et son actualité chargée. En effet, outre les nombreux
projets et innovations en cours, la société Laner sera, dès l’horizon 2014,
installée dans de nouveaux locaux d’un volume total de 18’000 m3.
Rencontre avec Christian Laner.

362
Pouvez-vous nous présenter la société Laner et ses domaines
d’intervention?
L’entreprise a été créée par Mario Laner en 1979. Maçon de métier,
il est arrivé d’Italie en 1962. Il a acquis une solide expérience
en plâtrerie et en isolation extérieure en étant toujours à l’affût
des nouveautés dans la construction.

Pour ma part, après un apprentissage de maçon, en 1988, je suis


entré dans l’entreprise et j’y ai gravi tous les échelons pratiques
et techniques. En parallèle, j’ai suivi des cours de gestion
d’entreprise.

Laner SA a connu une croissance dynamique depuis ses


débuts. De 12 personnes, nous sommes passés aujourd’hui à
50. Notre force est d’avoir un personnel compétent et stable.
Certains de nos collaborateurs sont là depuis le début, ce
qui est très important pour la formation des jeunes.

Façade brillante
Aménagement d’un
appartement dans les
combles
Plafonds tendus et pa
rois en verre

Aménagement d’un appartement dans les combles

Notons que la société ne fait jamais de sous-traitance. Nous travaillons


uniquement avec notre personnel qui est formé toute l’année. Notre
éthique d’entreprise est restée identique depuis ses débuts: la rigueur, la
conscience du travail et la fidélisation de notre clientèle. Nous intervenons
notamment dans l’isolation thermique extérieure de différents systèmes et
suivons l’évolution des nouvelles normes.

Dans les travaux de plâtrerie, nous effectuons tous les enduits, corniches,
rosaces des monuments historiques, cloisons légères pour une meilleure
acoustique, plafonds suspendus, crépis à l’ancienne ou encore correction
acoustique permettant de limiter la résonnance dans certains endroits. Cette
dernière innovation se fait de plus en plus chez les particuliers. Elle peut s’appa-
renter à une correction par un faux-plafond.

363
Quel est votre type de clientèle?
Laner SA intervient dans de nombreux marchés publics
fribourgeois. Nous travaillons pour les écoles, les collèges,
églises ou d’autres institutions publiques. Notre marché
privé est aussi conséquent: logement, bâtiment industriel,
villa de maître…

En 2014, notre entreprise déménagera ses locaux et


se rassemblera dans un lieu unique de 18’000 m3. Nous
proposerons des surfaces commerciales à louer
(environ 2’000 m2).

Quelle part occupe la sécurité dans votre


activité quotidienne?
Notre société est contrôlée régulièrement par un
chargé de sécurité. Nous sommes sensibles à la
sécurité pour nos collaborateurs. La formation
fait également partie intégrante de nos valeurs
entrepreneuriales. Nous formons en interne des
apprentis. Chaque année, nous suivons des
cours sur la sécurité.

Aménagements inté
rieurs

Restauration de façad
e et avant-toit
Plafonds acoustique
s lumineux

Les techniques et les produits utilisés ont-ils sensiblement évolués? Imposte affleuré
L’isolation phonique est un domaine qui évolue très rapidement. Afin de faire
face à la concurrence et de proposer sans cesse le meilleur à notre clientèle, nous
sommes très actifs en matière d’innovation.

La société est toujours à la recherche de nouvelles technologies. Par exemple, nous


travaillons sur le préformage de plaques cartonnées. Nous peaufinons un système de
façade novatrice afin de construire des façades plus légères, tant au niveau poids qu’en
terme de résistance accrue.

364
Crépissage jeté truelle à la main

Crépissage et peinture Le but? Au vu des nouvelles lois toujours plus rigi-


de façade à l’ancienne des, nous nous profilons sur certains marchés où la
construction traditionnelle ne peut techniquement
pas être utilisée. A nous d’être réactifs et de proposer
des produits adaptés au marché actuel.

Laner SA est acteur dans la protection de l’environne-


ment. Nous valorisons nos déchets en récupérant les
solvants, les polystyrènes et autres matières toxiques.
L’ensemble est réinjecté dans la filière de recyclage. La
société favorise les peintures à l’eau et les techniques
à l’ancienne. Tous nos véhicules sont équipés de filtres à
particules. En tant que société qui intervient dans l’isolation
et l’économie d’énergie, nous oeuvrons pour une réflexion
globale, seule solution pour prendre soin, à son échelle,
de notre planète terre. Notre devise: Nous n’héritons pas de
la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.
Décor Façade

Four à Pizza en crépi «Stuc Vénitien»

LANER SA
Route de Belle-Croix 9
Case Postale 67
CH-1752 Villars-sur-Glâne 1

Tél. +41 (0)26 401 12 92


Fax +41 (0)26 401 04 13

E-mail: office@laner.ch

365
Fédération Vaudoise des Entrepreneurs
Groupe Métal-Vaud

GROUPE MÉTAL-VAUD
UNE ASSOCIATION QUI RASSEMBLE
Depuis plus d’un siècle, l’association Métal-Vaud défend
la profession des travailleurs et des patrons de la cons-
truction métallique. Membre du comité depuis vingt et
un an et quatrième génération de constructeurs métal
dans sa famille, Bernard Steck, président de l’association
depuis 2006 apporte à Bien Vivre quelques précisions.

366
GARANTIR LA PAIX DU TRAVAIL
Le groupe Métal-Vaud fait partie de la fédération vau-
doise des entrepreneurs, organisme qui recueille les
charges professionnelles et qui régit les conventions
collectives avec les partenaires sociaux afin de garan-
tir «la paix du travail».

Centenaire, le groupe Métal-Vaud établit et informe


des conventions particulières au secteur d’activité
«Métal», mais également propres au canton de Vaud,
qui diffèrent des conventions nationales. Ce groupe-
ment professionnel concerne tous les métiers de la
construction métallique dans le bâtiment et le génie
civil, la serrurerie, la construction en acier, l’isolation
technique, l’agencement ainsi que la pose et la sou-
dure d’éléments de construction tels que charpentes,
portes, fenêtres, escaliers, etc…

La dernière convention collective entrée en vigueur le


1er juillet 2011 et valable jusqu’au 30 juin 2015 fait force
de loi pour les entreprises vaudoises.

INFORMER
Métal-Vaud compte parmi ses membres de petites
entreprises artisanales comme les ferronniers d'art mais
aussi de grandes structures à orientation industrielle qui
ont développé une technologie sophistiquée. Afin de
divulguer les informations vers chaque spécialité, deux
mensuels sont distribués gratuitement aux membres:

Bâtir, le journal romand de la construction, qui informe


l'ensemble des métiers du bâtiment. L'autre revue,
publiée par l'Union Suisse du Métal (USM) donne, entre
autres, des informations sur l'actualité comme les inno-
vations techniques, les solutions écologiques, ou
encore l'emploi dans la branche métal.

ENCOURAGER LA FORMATION
Métal-Vaud inclus un centre de formation unique en
Suisse. Chaque année, 35 à 40 apprentis, ainsi que 12 à
15 dessinateurs obtiennent le certificat de capacité.
Cette école de la construction dispense des cours
théoriques et des cours pratiques inter-entreprises. Des
spécialisations et des formations sont organisées pour
les chefs d'ateliers et les projeteurs, en vue de la
Maîtrise Fédérale par exemple.

Chaque entreprise adhérente à Métal-Vaud bénéficie


d'aides à la formation. Unie, la corporation contribue
ainsi à la protection et au développement de la
profession dans les règles de respect et d'éthique
commerciale.

Fédération Vaudoise des Entrepreneurs


Groupe Métal-Vaud

M. Dominique Martin
Route Ignace Paderewski 2 – CH-1131 Tolochenaz
Tél. 021 802 88 88 – Fax 021 802 88 80
fve@fve.ch – www.fve.ch
ZURBUCHEN FRERES SA
Fenêtres-Portes-Vérandas-Volets
Rue de la Gare 2 – CH-1312 Eclépens VD
Tél. 021 866 06 40 – www.zurbuchensa.ch
Rue du Valais 18 – CH-1202 Genève
Tél. 022 320 03 30
Impasse du Gros Pra 3 – CH-1772 Grolley FR
Tél. 026 476 00 60

ZURBUCHEN FRERES SA
ESTHÉTIQUE FONCTIONNELLE
ET QUALITÉ SWISS-MADE
Lorsqu’en 1973, Olivier Zurbuchen décide de lancer sur le marché suisse
la fenêtre en PVC, ce nouveau matériau laisse les romands dubitatifs.
40 ans plus tard, ses fils Denis et Jacques gèrent une entreprise
de 121 employés et nous expliquent pourquoi leur père a eu raison
de croire à son idée audacieuse.

368
L’HISTOIRE DU SUCCÈS
D’abord serrurier-constructeur, Olivier Zurbuchen décide dès 1973
de fabriquer des fenêtres, portes et vérandas en PVC avec renforts
métalliques. Pour ce faire, des profils sont importés d’Allemagne.
Son idée surprend et ne fait pas l’unanimité, au début. Mais à
Eclépens-Gare, dans le grand atelier spécialisé, un personnel
qualifié fabrique sur mesure des fenêtres pour une clientèle
privée autant que pour des commandes d’architectes et de
gérances. Peu à peu, en contrôlant ses investissements,
son développement, et les évolutions techniques, Olivier
Zurbuchen voit son entreprise croitre de manière constante.
Aujourd’hui ses fils gèrent la société ZURBUCHEN FRERES SA:
Denis est responsable du secteur fenêtres et portes, et
Jacques s’occupe du secteur vérandas.

LE SUR MESURE DE PROXIMITÉ


En PVC ou en PVC-aluminium, y compris aspect bois,
fenêtres, portes, volets et vérandas sont fabriqués sur
mesure, sur place à Eclépens dans l’entreprise familiale,
sans faire appel à la sous-traitance. Cela permet une
fabrication très rapide, de 3 à 4 semaines, y compris
pour les choix de dernière minute.

La proximité permet à ZURBUCHEN FRERES SA d’assurer


la totalité du travail, de la prise de mesures à la pose
ainsi qu’un service après-vente efficace.

Les artisans et les particuliers, qui préfèrent le


«départ usine» viennent à Eclépens. Une exposition,
attenante à l’atelier permet de découvrir une
large gamme de produits.

POUR BEAUCOUP DE LUMIÈRE ET D’EXCELLENTES


PERFORMANCES
De nombreux architectes et maîtres d’œuvre optent aujourd’hui
pour les baies vitrées coulissantes. Des cadres plus étroits offrent la
transparence recherchée et détermine le cachet d’une façade
neuve ou d’un bâtiment ancien dans le cas d’une rénovation.

En plus de l’aspect économique, esthétique, les baies vitrées répondent


à d’excellentes exigences en matière d’isolation thermique et acous-
tique. Elles offrent ainsi un bilan écologique répondant aux critères de
haut niveau Minergie.

De plus, avec des mécanismes de sécurité anti effraction sur chaque


élément de fermeture, et une garantie de 15 ans sur les châssis des
baies, fenêtres, portes et vérandas, ZURBUCHEN FRERES SA offre une fiabilité
reconnue.

Afin de répondre à une demande croissante, pour fabriquer encore plus vite
et affiner la précision, l’entreprise ZURBUCHEN FRERES SA fait construire à
Eclépens une nouvelle usine équipée d’une très haute technologie. Ouverture
prévue en été 2013. La continuité de l’entreprise, importante pour le tissu
économique de la région, est donc assurée!

369
GROUPE SD CONSTRUCTION:
UNE ENTREPRISE GÉNÉRALE
À L’ANCRAGE ROMAND
Avec près de quarante ans d’expérience en tant qu’entreprise générale,
les sociétés du Groupe SD Construction sont aujourd’hui reconnues dans
toute la Romandie. Forte de leurs implantations locales dans les cantons
de Vaud, de Fribourg, de Neuchâtel et d’une présence en Valais, les sociétés
ont su nouer des relations de confiance avec les maîtres d’ouvrage comme
avec les entreprises d’exécution, avec qui elles travaillent depuis de nom-
breuses années. Bien Vivre a rencontré Michel Graber, Ludovic Stoppa
et Luigi Spinello, les trois administrateurs et directeurs du groupe. Ils dévoilent
pour nous les secrets d’une entreprise qui marche.

Place du Tunnel, Lausanne

370
Pouvez-vous revenir sur l’histoire
de SD Construction?
Notre société tire son nom des initiales des ingénieurs
civils Schindelholz et Dénériaz fondateurs des sociétés
d’ingénierie du même nom au milieu des années 50.
Au début des années 70, ils ont souhaité diversifier leurs
activités et développer d’autres marchés tout en
séparant les activités liées à la construction de celles
liées à l’ingénierie. Les premières sociétés ayant
une activité dans le monde de l’entreprise générale
sont ainsi nées en 1974. Au fur et à mesure, le groupe
a développé ses activités en Valais, à Neuchâtel et Pallin, Pully
à Fribourg ce qui lui confère une aura romande.

En 1999, SD Construction est devenue indépendante


du groupe d’ingénierie, mais nous gardons en héritage
les compétences liées à la prise en main du projet
dans les phases des travaux préparatoires et du gros
œuvre, spécialement sous l’angle de l’analyse des
risques. C’est une «marque de fabrique» à laquelle
nous tenons, nous confient les 3 administrateurs. Bien
entendu, au fil des années, l’équipe composée de col-
laborateurs issus du génie civil s’est vue compléter par
des architectes, des entrepreneurs, des personnes
issues de la technique du bâtiment et des dessinateurs
en bâtiments, mais nous gardons cette capacité
à mener à bien des projets tant de gros œuvre que
de second œuvre.

Quels types de missions Pallin, Pully

sont confiés à SD Construction?


Nous travaillons pour des maîtres d’ouvrage publics,
Place du Tunnel, Lausanne
des institutionnels comme des privés et nous interve-
nons sur les projets de leur conception à leur réalisa-
tion. Du fait de notre polyvalence, nous sommes
en mesure de réaliser des bâtiments publics, semi-
publics, locatifs, industriels, administratifs, commerciaux,
ainsi que des immeubles en PPE. Grâce à notre équipe
hautement qualifiée et expérimentée, nous pouvons
être mandatés pour intervenir sur du neuf comme pour
transformer et/ou rénover de l’ancien

Nos activités sont essentiellement concentrées sur


la planification et la direction de travaux au sens large
en phases de planification et de réalisation. Nous pou-
vons aussi apporter des prestations dans le cadre
d’un «pool de mandataires» ou d’un groupe pluri-
disciplinaire. Nous sommes également fréquemment
à l’origine de certaines opérations. Dans ce cas,
en collaboration avec architectes et ingénieurs
externes nous initions des projets proposés avant
ou après obtention du permis de construire
à des investisseurs.

SD Construction confie à des entreprises partenaires


triées sur le volet et donc de qualité, le soin de la réali-
sation des travaux. Si nous ne sommes cependant liés
directement à aucune entreprise, notre expérience
nous a permis de constituer un excellent réseau
de partenaires dans toute la Suisse Romande.
Pouvez-vous nous citer quelques réalisations d’enver-
gure dans le canton de Vaud et en suisse romande?
Bien que nous revendiquions un ancrage et une identité
romande, c’est principalement dans le canton de
Vaud, par sa société lausannoise, que le groupe SD
Construction s’est développé.

Une des premières réalisations en entreprise générale


a été le Complexe Immobilier «Vallée d’Angrogne»
à Lausanne. Erigé en 1974 et 1975 pour le compte
d’une coopérative d’habitation du personnel de la
Confédération, l’opération menée dans un terrain difficile a
permis la construction de 99 appartements, d’un parking
sous-terrain et de salles de classe accompagnées
de leur salle de gymnastique.

Un des ouvrages important des années 80 a été construit


Place du Tunnel, Lausanne
à l’Avenue de la Borde à Lausanne. Le projet «Les Galeries
du Tunnel», connu pour abriter la «Migros» est constitué
d’une partie commerciale, administrative et d’habitations.

Durant les années 90, toujours depuis Lausanne,


SD Construction a développé plusieurs projets d’habita-
tions, commerciaux et industriels dans les cantons
de Vaud, de Genève et du Valais.

Avec l’arrivée de nouvelles personnes au début


des années 2000, la société s’est intéressée au marché
de la transformation «lourde» de bâtiments administratifs
et locatifs. Ainsi, elle a réalisé en l’espace de 5 ans (entre
2004 et 2009), deux interventions majeures sur l’enveloppe
de bâtiments administratifs marquants, à savoir le siège
de la Genevoise Assurance (devenue Zurich Assurances)
et celui abritant la représentation de l’UNICEF, tous deux Echelettes, Lausanne
© JMD
situés à Genève.

Durant les années 2000 et en ce début de décennie,


SD Construction a également renforcé sa présence
sur le marché de la PPE et des immeubles de rendement,
pour ces derniers avec des caisses de pensions pour
la plupart installées dans le canton.

SD Construction ayant eu la chance de réaliser la première


étape (2002 – 2005) du lotissement «Au Maupas» à Rolle
totalisant 64 appartements pour le Fond Immobilier
Romand (FIR), elle a été chargée en 2009-2010 d’édifier
pour ce même Maître d’Ouvrage deux immeubles locatifs
de 60 appartements à l’Avenue de France à Sierre.

Elle a aussi réalisé plusieurs constructions pour le compte


de caisses de pensions affiliées aux «Retraites Populaires».
Ainsi à fin 2011 et début 2012, elle a remis à cet acteur
important du monde de la construction, les bâtiments
de la place du Tunnel 17 à Lausanne après plus de 2 ans
de travaux. Les 110 studios et appartements mis sur le mar-
ché ont contribués à la redéfinition et à la revitalisation
de ce quartier.

En dehors du canton de Vaud, la construction phare


du groupe est incontestablement le complexe «Espacité»
à la Chaux-de-Fond réalisé en collaboration avec le
bureau Richter et Dahl Rocha au milieu des années 90
et dont la tour domine la ville du haut de ses 60 mètres.

372
L’actualité 2013 du groupe SD Construction dans
le domaine du développement et de la construction
est constituée de plusieurs projets et chantiers. A fin 2013,
ce sont 5 bâtiments totalisant 37 appartements en PPE
construits à Froideville en au lieu dit «Le Closel» qui seront
remis à leurs propriétaires.

Au printemps, deux chantiers de logements PPE ont


ouverts, l’un à Bassin et l’autre à Ecublens. Au total 27 unités
d’habitations accueilleront leurs nouveaux propriétaires
à la fin de l’année 2014.

Quelle est la méthode de travail de SD Construction?


Avant toute chose, nous sommes au service de la défense
des intérêts des maîtres d’ouvrage qui nous mandatent
en tant qu’entreprise générale ou direction de travaux.
Echelettes, Lausanne
© JMD
Nous mobilisons toutes nos compétences pour imaginer
des solutions à la fois économiques et fiables. Tous les mem-
bres de notre équipe travaillent en respectant certains
principes que nous jugeons fondamentaux: l’écoute,
la rapidité décisionnelle, la réactivité, la vitesse d’exécution
et la rigueur. Nous sommes organisés de telle manière que
la même équipe de projet assure la conduite et le suivi,
du début à la fin de l’opération. Cela étant, le fait d’être
une équipe à taille humaine d’une vingtaine de personnes
nous permet de communiquer de manière parfaitement
transparente et d’échanger sur les projets que nous réali-
sons. Cette émulation permanente participe également
à élever toujours plus notre niveau de compétence.

Comment décririez-vous la philosophie


de votre société?
SD Construction se caractérise par son identité résolument
Rouveraie, Lausanne
romande. Nos trois sociétés de Neuchâtel, Fribourg et
de Lausanne qui œuvre également sur le Valais, sont
Maupas, Rolle réunies au sein d’une Holding. Chacune est cependant
parfaitement implantée localement et agit de manière
indépendante. Cette politique nous permet de prendre en
compte les spécificités locales et de les intégrer aux projets
que nous menons. Nous privilégions la collaboration avec
des entreprises de confiance issues des régions dans
lesquelles nous travaillons, ce qui nous permet de tirer
le meilleur de chacune de nos implantations.

Aujourd’hui, nous souhaitons nous appuyer sur ces


ancrages régionaux, sur notre expérience et sur nos
compétences pour asseoir notre groupe et continuer
à nous développer en Suisse Romande.

SD Société Générale de Construction Lausanne SA


Rue du Grand Pré 4 • CH-1000 Lausanne 16
Tél. +41 (0)21 623 31 57 • Fax +41 (0)21 623 31 65
info@sdconstruction.ch • www.sdconstruction.ch

Autres adresses:
– SD Construction Fribourg SA
– Route des Arsenaux 41 • CH-1705 Fribourg
– SD Construction Neuchâtel SA
– Rue des Parcs 2 • CH-2004 Neuchâtel
– SD Construction Sion SA
– Rue de Lausanne 15 • CH-1950 Sion

373
stormatic s.a.
Fabrique genevoise de stores

STORMATIC
50 ANS DE PASSION FAMILIALE
Fabrication, pose et réparation de stores, depuis un demi-siècle,
l’entreprise genevoise fait preuve d’une flexibilité et d’un savoir-faire
au plus proche des besoins du client. Trois générations partagent une
même vision familiale, toujours en quête d’innovations. La formation fait
partie des engagements de la Direction. Chez Stormatic, la pérennité
doit passer par une relève compétente.
Tente sur véranda, Bon
Génie, 2011

374
UNE HISTOIRE DE FAMILLE
Fondée en 1963 par Gino Andruccioli et
son épouse, Stormatic a mis au point des
systèmes de stores adaptés à tout type
de bâtiments et de besoins. La construc-
tion de l’usine de Bernex, en 1979, apporte
un plus à l’entreprise qui désormais
fabrique ses produits sur place, favorisant
la rapidité du service. Si les fondateurs se
retirent en 1991, leur gendre, Philip Normand,
leur succède et dirige la Maison avec succès
depuis plus de vingt ans, secondé par son
épouse, fille des fondateurs, Christine Normand.

En 2007, la troisième génération, Audrey


Normand, entre dans l’équipe. Nouvelle vision,
nouvelles idées, réorganisation, la petite-fille de
M. et Mme Andruccioli donne un nouvel élan à
l’entreprise tout en maintenant l’esprit familial.
Stores empilables, tentes solaires et tentes verticales L’héritage et l’investissement de toute une famille
La Vignes Rouge, 2012
sont appréciés des employés qui peuvent ainsi évo-
luer dans une ambiance de travail saine, d’ailleurs
la plupart y sont depuis plus de 15 ans. Aujourd’hui,
Stormatic fête aussi 50 ans d’écoute et de proximité
avec ses clients, une constance de la Maison qui lui a
permis de fidéliser une clientèle locale sans laquelle
rien n’aurait été possible. C’est pourquoi Stormatic tient
à la remercier en l’alliant à cet anniversaire.

LE STORE DANS TOUS SES ÉTATS


Le store à lamelles, le volet à rouleau ou la tente solaire sont
autant de fermetures recherchées et proposées par
Stormatic. La majorité des produits sont fabriqués sur place,
privilégiant le «sur mesure», mais l’entreprise vend également
les produits du marché offrant ainsi une large gamme répon-
dant à tous les besoins de ses clients. Réactivité et flexibilité sont
deux atouts cultivés par l’entreprise.

Fermeture sécuritaire, d’assombrissement, protection solaire ou


store intérieur, l’offre se diversifie avec le temps. La tendance
actuelle est aux stores de façades. Avec les constructions
Minergie, le store motorisé et automatisé contribue à une meilleure
gestion énergétique du bâtiment. Disponible à prix intéressant, il
offre, en plus, un confort supplémentaire à ses utilisateurs et limite les
coûts de réparation sur le long terme.

Tentes solaires et volets à rouleaux


Rue des Lattes 13-21, 2013
ASSURER LA RELÈVE, UN OBJECTIF FIXÉ IL Y A 30 ANS
Depuis 30 ans, Stormatic forme des apprentis, Christine Normand faisait
Stores à lamelles, Route des partie de la première volée. Ayant ensuite été professeur en technologie
Acacias 66, 2009
des stores, elle a à cœur de former une relève qualifiée. Si Stormatic
encourage ses apprentis à faire des expériences chez d’autres entrepri-
ses de la branche, après leur CFC, c’est pour que ces futurs professionnels
acquièrent un autre regard et prennent conscience du métier varié et
souvent peu connu qu’ils exercent. La fierté d’une famille et d’un métier,
ainsi qu’une expérience de longue date, sont des valeurs et des compéten-
ces que Stormatic veut transmettre aux générations futures.

STORMATIC SA
Route de Pré-Marais 46 • CH-1233 Bernex
Tél. +41 (0)22 727 05 00 • Fax +41 (0)22 727 05 10
info@stormatic.ch • www.stormatic.ch

375
BÂTISSEUR DE SOLUTIONS

DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR


UNE CONSTRUCTION ÉCOLOGIQUE
ET MODULABLE
Façade photovoltaïque, toit végétal et habitation modulaire sont autant
de solutions qu’offre Batineg. L’entreprise fait la part belle au bois, sa
matière première qui répond à un souci aussi bien écologique qu’esthé-
tique. Les compétences et les savoirs-faire de la construction s’entre-
mêlent pour offrir un service large et complet. À l’écoute, respectueux
des besoins du client, Batineg s’engage également auprès des entre-
prises régionales; le maintien du tissu économique local est au fondement
de leur valeur. Le fondateur de Batineg, Jean-Jacques Ghelfi, revient pour
nous sur son rêve de bâtisseur.

Ecole / UAPE du Grand-Pré - Blonay


© Fabrice Piraud

376
Définie comme une entreprise générale où des professionnels
de la construction offrent des solutions globales, pouvez-vous
nous présenter Batineg?
Notre entreprise répond à une volonté d’innovation dans
le domaine de la construction. J’ai une formation d’ingénieur
en béton armé. En 1997, je décide de me mettre à mon
compte. À cette époque, prioriser la construction en bois
apparaît comme une évidence, bien que le concept soit
précurseur. Ce matériau écologique, nous le voulons démon-
table et provisoire dans nos réalisations.

En 15 ans de vie, Batineg est devenue une entreprise com-


plète, dont le sérieux et l’efficacité font le succès.
Nous avons développé des savoirs-faire complémentaires:
Batineg (entreprise générale de solutions globale, garan-
tissant un prix, un délai et une exécution), Direx (bureau
de direction des travaux), Atlante (bureau d’étude),
Batiflex™(concept innovant de construction en bois),
Ecosy™ (concept d’habitation en bois contemporain
«modulaire»), Fareactive™ (résultat d’une évolution
importante en matière de panneaux photovoltaïques
à un concept de façade. Production d’énergie verte
tout en garantissant la parfaite résistance thermique
d’un bâtiment).

Notre entreprise s’adapte aux besoins des clients


et met un point d’honneur à offrir un conseil de
qualité, une efficacité et une rapidité dans nos
prestations. Notre entreprise est humaine et
repose sur des valeurs telles que le sérieux,la
confiance, l’expérience et la maîtrise des
savoirs-faire.
Façade préfabriquée bois Batiflex™
© Fabrice Piraud

Une entreprise humaine qui a à cœur de collaborer


avec les sociétés de sa région. Comment se traduit
cet engagement?
En tant qu’entreprise responsable, nous agissons pour le maintien
du tissu économique local. À ce titre, sur chacun de nos projets
nous favorisons les acteurs locaux. Ceci passe par la soumission,
au maître d’ouvrage, d’une liste d’entreprises locales. Pour notre
entreprise, une construction durable se bâtit avec le maître
d’ouvrage, mais également avec les entreprises.

Une valeur qui plaît à notre clientèle vaudoise, qui reste sensible
à cette proximité des partenaires. La collaboration avec des profes-
sionnels sur place encourage l’échange et permet d’élargir notre
réseau de contacts, tout en nous intégrant dans une région.

Modulables, extensibles, prêt-fabriquées, vos constructions sont


innovantes. Pourquoi miser sur ce type d’ouvrage?
Nous cherchons avant tout à nous adapter à la société, en étant à
l’écoute de nos clients. À notre époque, les gens sont de plus en plus
mobiles. À côté de cela, le prix des terrains est en constante augmentation.
Ainsi, nous avons opter pour une solution de constructions modulables et
extensibles, afin que le client se sente libre de s’adapter à l’évolution
de ses besoins.

Pour un client privé, il n’est plus nécessaire d’acheter un terrain et d’y construire
une villa, mais bien de louer une parcelle sur laquelle nous installons une habita-
tion en moins de 6 mois. Un logement que vous pouvez ensuite déplacer,
comme une roulotte, sans que le terrain devienne un souci.

377
Nous sommes un acteur majeur
du domaine public. En effet, les écoles
recourt régulièrement à nos services.

Crèches ou écoles primaires, notre


concept apparaît comme autant
de solutions adéquates. Il devient possi-
ble de construire au jour le jour selon
les besoins mais également selon les
moyens.

Ainsi, nous pouvons construire un collège


avec classes et préaux et nous retrouver
10 ans après à transformer le préau couvert
en une salle de classe ou à ajouter des
bâtiments annexes tout en gardant une inté-
gration.

Si nous jouons avec le provisoire, pour autant


nous ne lésinons pas sur le confort et la qualité.
Avec un matériau comme le bois, nous parvenons
à faire du beau et de l’agréable pour le client,
une qualité esthétique qui vient s’ajouter à nos
Façade photovoltaïque Faceactive™ -
constructions. Collège de Vallorbe
© Fabrice Piraud

Centre de vie enfantine de Bellefontaine - Mont-sur-Rolle


© Fabrice Piraud

L’écologie est partout et n’échappe à aucun de vos projets? Villa ossature bois contemporaine
Le développement durable est une de nos exigences de départ. Dans chaque Mies

projet, nous tentons de minimiser les dépenses d’énergie des bâtiments. Qu’il
s’agisse d’un toit végétal, de façades entières munies de panneaux photovoltaïques
ou d’un système de chauffage à pellets, nous misons sur l’énergie verte avant tout.

De plus, nous voulons contrer cette idée que l’écologie est chère. Nous nous
engageons à la rendre accessible à tout un chacun, en exerçant des prix attractifs.

378
Façade photovoltaïque Faceactive™ -
Siège de SIE SA à Crissier
© Fabrice Piraud

Quels sont vos projets phares ?


A Vallorbe, la rentrée scolaire 2012 s’est faite dans
un collège entièrement neuf. En 15 mois, nous avons
réalisé une extension du bâtiment qui date de 1915.
Il comprend aujourd’hui 8 salles de classes, des locaux
annexes et un restaurant scolaire. Il est prévu d’y
intégrer une salle de gymnastique ultérieurement.

Plus récemment, nous inaugurons, en ce moment, une


crèche en France dans le Tarn, entièrement modulable
Façade préfabriquée bois Batiflex™ et à faible dépense d’énergie. Les éléments en bois, des
Crèche «La Barcarolle II» à Rolle parois acoustiques, mais aussi des couleurs et des courbes
© Natasha Carrion
agréables à l’œil des petits et des grands.

© Fabrice Piraud

BATINEG SA
Route de Thonon 152B
CH-1222 Vesenaz - Genève

Tél. +41 (0)22 722 04 94 – Fax: +41 (0)22 722 04 90

info@batineg.ch – www.batineg.ch

379
J.-C.S. SCIAGE SA
Chemin du Petit-Vallon 2 – CH-1616 Attalens
Tél. +41 (0)21 947 48 58 – Fax. +41 (0)21 947 33 30
info@sciage-forage-beton.ch – www.sciage-forage-beton.ch

LE SCIAGE DU BÉTON
LA NOUVELLE JEUNESSE
DES OUVRAGES D’ART
Dans le monde de la construction et du génie civil, il est un domaine
d’activité très particulier et au combien indispensable dont l’entreprise
J.-C.S. Sciage SA a fait sa spécialité: le sciage, forage et découpe du
béton. L’entreprise fribourgeoise est passée maître dans l’art d’ouvrir des
murs borgnes et a développé une expérience unique dans le reprofilage
d’ouvrage de génie-civil. Rencontre avec M. Jean-Claude Sudan,
directeur et fondateur de J.-C.S. Sciage SA un homme qui ne rechigne
jamais à l’innovation.

380
L’entreprise J.-C.S. Sciage SA est née en mars 2001 à Attalens
quand, après plus de 13 ans dans une entreprise en tant que machi-
niste opérateur de sciage, Jean-Claude Sudan décida de créer sa
propre entreprise de sciage, forage et découpe du béton. Après
avoir commencé seul en arpentant la Romandie dans sa camion-
nette équipée, M. Sudan a su développer son entreprise et se
retrouve aujourd’hui à la tête d’une société comptant 22
employés répartis entre la maison mère en terre fribourgeoise,
une antenne à Neuchâtel (ENREC) et une filiale à Annecy
permettant une ouverture prometteuse au marché français.

UNE VOLONTÉ DE PIONNIER AU SERVICE DES


CLIENTS
«Pendant toutes ces années où j’ai appris et pratiqué le
métier, je me suis toujours dit qu’il y avait des modifications
importantes à apporter dans les pratiques. Lancer mon
entreprise était la meilleure façon de pouvoir mettre mes
idées à l’épreuve». Dans un secteur où chaque opération
de sciage nécessitait une force physique énorme et la
mobilisation de plusieurs employés en raison du poids et
de l’encombrement des outils, M. Sudan a tout de suite
compris que l’avenir était aux scies montées sur des
supports mobiles. «Avec du matériel plus maniable, on
peut réduire le nombre d’employés sur un chantier et
ainsi proposer des prestations moins chères aux
clients». Conscient du manque de souplesse
du matériel de sciage, l’entrepreneur mettra rapi-
dement son inventivité à l’épreuve et après
quelques mois de développement sera capable
de proposer à sa clientèle une scie circulaire à
lame diamantée montée sur une pelleteuse. Une
innovation qui permet d’atteindre des hauteurs

de plus de six mètres sans échafaudage. Un gain de temps lors


de sciage de mur, de voûte, de tunnel, ou de pont lié à une
autonomie de déplacement extrêmement précieuse.

DES MACHINES SUR MESURES


Fort de ce premier succès qui donnera à son entreprise un avan-
tage concurrentiel important, M. Sudan continuera d’explorer des
pistes nouvelles. La société sera ainsi la seule en Europe à posséder
et exploiter des scies canadienne montées sur des camions. Elle en
possède l’exclusivité européenne. Si le sciage du béton permet de
garantir l’intégrité d’un bâtiment comparé au compresseur qui
provoque des microfissures il fallait encore trouver un outil qui puisse
répondre aux besoins spécifiques du génie-civil: reprofilage de
trottoirs, bordures d’autoroutes ou de parapets de ponts. C’est au
Canada que l’entreprise trouvera une machine capable d’effectuer des
coupes linéaires répondant à ces besoins. Il importe donc ces machines
et les monte sur des camions européens non sans en modifier quelques
points essentiels «Nous y adaptons une hydraulique suisse et un système
de radioguidage qui nous offre plus de souplesse d’utilisation» précise le
directeur qui ajoute que c’est au sein de l’entreprise Concept Cutting qui
appartient aussi à la JCS Holding que sont réalisés ces développements.

DES CHIRURGIENS DU BÉTON


Avec ces nouveaux outils de pointe, J.-C.S. Sciage SA obtient de beau succès
dans le reprofilage de bordures d’autoroutes. «C’est une révolution et un atout
écologique. Là où il fallait détruire pour reconstruire de nouvelles bordures, on
peut juste reprofiler la matière en place. On fait du neuf avec du vieux», sourit
l’entrepreneur. Des gains financiers et environnementaux dont les collectivités
publiques auraient tout à gagner.

381
UN CHANTIER DE TITAN
Avec ces machines uniques en Europe, J.-C.S. Sciage SA a aussi
remporté de beaux succès en participant à plusieurs rénova-
tions de tunnel en France. Le reprofilage du tunnel ferroviaire de
la Roche de Condrieux est un bel exemple de ce savoir-faire
unique. En reprenant 40 centimètre de chaque côté du tube,
les travaux réalisé par J.-C.S. Sciage SA ont permis au TGV de
la ligne Paris-Marseille d’augmenter leur vitesse de passage
sur le tronçon de 100 kilomètres heure. Un travail de titan
effectué en un temps record: «Nous avons mis moins de 5
jours pour réaliser 2,3 kilomètres de coupe d’une profon-
deur de 50 à 80 centimètres. Avec les techniques tradition-
nelles, le chantier aurait pris plus de trois mois ».

Si l’entreprise intervient dans toute la Suisse Romande pour des découpes et de


nombreux carottage à l’aide de ses camionnettes èquipées tout l’outillage
nécessaire à un opérateur, J.-C.S. Sciage SA est passée maître dans les travaux
spectaculaires. Elle a ainsi été appelée à réaliser un forage de 1m de diamètre
traversant de part en part le barrage de Montsalvens sur plus de 6 mètres de pro-
fondeur. A l’issue des travaux, une nouvelle turbine pourra ainsi être alimentée par
ce barrage centenaire.

382
On pourrait croire que cette entreprise
possède tous les arguments pour asseoir sa
notoriété et son succès, mais c’est sans
compter avec la soif d’entreprendre de son
directeur dynamique qui a encore en tête de
nombreux projets. Notamment l’homologa-
tion de ses machines aux normes CE pour
pouvoir percer le marché européen et le déve-
loppement d’un nouveau véhicule pouvant
emporter un disque de plus de 250 centimètres
de diamètre à des hauteurs de plus de neuf
mètres… «Nous sommes prêts, dès que nous en
aurons besoins cette machine pourra être
opérationnelle en moins d’un mois» se réjouis
M. Sudan les yeux brillant de malice.

Apprendre de ses erreurs...


Lors d’un forage, M. Sudan lâchât malencontreusement une carotte qui
disparut dans les flots. Pour récupérer la pièce, on dut faire appel à des
plongeurs. Un travail long et fastidieux, aussi en rentrant chez lui l’entre-
preneur se jura que cela ne se reproduirait plus. Un mois plus tard, le JCS
Stop voyait le jour, un appareil conçu par M. Sudan, capable d’assurer la
retenue de l’élément carotté dans l’outil diamanté. Dix ans après le dépôt
du brevet, M. Sudan peut se targuer d’avoir vendu son invention dans toute
l’Europe et est persuadé qu’elle est encore promise à un bel avenir.

J.-C.S. SCIAGE SA
Chemin du Petit-Vallon 2
CH-1616 Attalens
Tél. +41 (0)21 947 48 58
Fax. +41 (0)21 947 33 30
info@sciage-forage-beton.ch
www.sciage-forage-beton.ch

383
Chemin de Bel-Orne 32 • CH-1008 Prilly
Tél. +41 (0)21 625 55 08 • Fax +41 (0)21 625 64 79
E-mail: admin@bioley.ch

BIOLEY ISOLATIONS SA
UNE ENTREPRISE EXPÉRIMENTÉE
ET POLYVALENTE
Actuel président du Groupement Vaudois des maisons d’isolation,
Alain Barraud œuvre pour la défense du métier et une valorisation
de la formation. Il dirige depuis 2001 Bioley Isolations SA et revient sur
l’histoire de la société ainsi que les enjeux de la profession.
Explications.

384
Bioley Isolations SA est une entreprise
expérimentée, quelles sont ses activités et
à quand remontent ses origines?
La société familiale Bioley Isolations SA est née en 1945
grâce à Armand Bioley. Puis, en 1971, Claude Bioley la
reprend pour développer les activités et s’installer dans
les locaux de Prilly en 1981. Je suis arrivé en 1991, et j’ai
eu l’opportunité de reprendre la société en 2001.

Nos collaborateurs interviennent principalement sur l’i-


solation de conduite sanitaire, le chauffage, les coupes
feux ou encore la protection phonique technique.
La protection incendie est prioritaire et s’impose autant
dans les rénovations que pour les nouvelles construc-
tions. Conformément aux prescriptions du SPI, Bioley
Isolations met en œuvre des matériaux agréés et orien-
tés vers une sécurité optimale pour la protection des
personnes et des choses.

Nos domaines d’interventions sont variés: passage de


murs, chemin de câble électrique et de dalles, tuyaute-
rie, liaisons diverses entre locaux à risques, charpentes
métalliques, piliers ou gaines de ventilation. La lutte
contre le bruit fait partie de nos spécialités. Bioley
Isolations fabrique et pose des capots absorbants en
laine de pierre ou de verre de haute densité dans des
formes standard ou spéciales. Notre entreprise est
dotée d’une infrastructure polyvalente et performante.
L’équipement est à la pointe de la technologie. Nos 15
collaborateurs sont qualifiés et expérimentés.

L’évolution des produits et des normes est-


elle contraignante?
L’évolution est naturelle. Nous sommes curieux face à
de nouveaux produits toujours plus performants. Au 21e
siècle, l’aspect écologique est devenu incontournable.
La Suisse est passablement en avance dans ce
domaine, notamment avec les normes Minergie.
La mise en place de la labélisation Minergie a permis L’avenir de la profession? Les objectifs du
une prise de conscience des constructeurs. Force est Groupement sont principalement l’augmentation et
de constater que les labels induisent un coût de cons- l’amélioration des formations. Notre convention col-
truction supérieur à un bâtiment traditionnel. A ce lective est excellente (retraite à 63 ans, cotisations 2e
stade, nous parlerons d’investissement pour le futur. pilier, partenariats sociaux). La profession a de
Nos constructions sont de plus en plus performantes. l’avenir et nos jeunes apprécieront la diversité dans
notre métier. Les perspectives de la construction sont
Vous êtes le président du Groupement bonnes. Face aux besoins en terme de réassainisse-
Vaudois des maisons d’isolation. Quel est ment du patrimoine bâti, la profession bénéficiera
votre rôle au sein de celui-ci ? Quels sont de 20 ans de travail intense. La perspective quant
les grands enjeux du futur dans vos métiers? aux volumes à construire est aussi excellente.
Le Groupement Vaudois des maisons d’isolation est rat-
taché au groupe Métal Vaud de la Fédération vaudoise Vos projets sont extrêmement variés.
des entrepreneures à Tolochenaz. En tant que président, Des exemples? 2013 est-elle une année
je soutiens le métier: cela passe par la qualité des instal- chargée?
lations, par la négociation des salaires ou encore l’amé- Les projets ne manquent pas! 2012 s’est achevé
lioration de la formation. Un CFC existe depuis 1945. avec des projets ambitieux et 2013 ne sera pas infé-
Malheureusement en Suisse Romande, il n’y a que très rieur. La diversité des lieux et des interventions met
peu de formations d’apprentis. Notre métier doit en valeur notre capacité d’adaptation et notre
composer avec une part de pénibilité importante. Nous rigueur dans nos activités: UBS Baumettes-Renens,
affrontons des variations de températures importantes Arsenal de Morges, Clinique SSR à Nyon, EMS Oasis-
d’un chantier à l’autre! Moudon ou encore divers magasin Migros.

385
duchein s.a.
LES SPÉCIALISTES DES ÉTUDES
TECHNIQUES SANITAIRES
duchein s.a. est un bureau d’ingénieurs conseils en installations
techniques du bâtiment spécialisé dans les installations sanitaires,
sprinkler et technique de piscines. La direction administrative est
gérée par Alain Piller. La gestion de la société est assumée également
par Alain Piller, Nicolas Gremion et Daniel Iseli. Le bureau compte
12 collaborateurs parfaitement bilingues.

EPFL Swiss Tech Convention Center

386
Alain Piller Nicolas Gremion Daniel Iseli

Ecole d’ingénieurs à Fribourg

Domaines et champs de compétences


Le bureau intervient dans les études d’installations sani-
taires. Les domaines et lieux sont variés:
• Habitation collective ou individuelle en propriété
• simple, par étage ou copropriété;
• Immeubles commerciaux ou mixtes;
• Bâtiments industriels de recherche, production
• et distribution;
• Bâtiments scolaires pour l’enseignement primaire,
• secondaire, supérieur ou spécialisé;
• Hôpitaux, cliniques, établissements médicalisés, foyers
• pour personnes âgées, lieux de vie pour personnes
• handicapées, adolescents en difficulté;
• Salles de sports, piscines, patinoires, salles de
• spectacles, musées, casinos;
• Centres thermaux et thermo ludiques;
• Ouvrages militaires ou de protection civile;
• Et rénovation de tous les types de bâtiments précités.

La société duchein s.a. prend en charge certains


secteurs techniques plus spécifiques tels que la protec-
tion incendie, les installations sprinkler et de déluge, la
production, traitement et transport de gaz industriels et
médicaux, la récupération d’énergie renouvelable
(solaire, eau de pluie, effluents), le traitement des eaux
potable