Vous êtes sur la page 1sur 6

023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 23

Principe de fonctionnement E7
de transducteurs
CONTENUS EXIGENCES
• Transducteurs électromécaniques • Savoir-faire théoriques
– Potentiomètre linéaire. – Décrire sommairement le principe de fonctionne-
– Potentiomètre circulaire. ment des transducteurs à partir des phénomènes
physiques mis en jeu entre la grandeur d’entrée
• Transducteurs magnétoélectriques et la grandeur de sortie.
– Sonde à effet Hall. – Interpréter la courbe d’étalonnage d’un capteur.
• Transducteurs thermoélectriques – Dans un cas simple, établir l’équation mathéma-
– Sonde à thermistance. tique reliant le signal de sortie au signal d’entrée
– Sonde à thermocouple. d’un capteur.

• Transducteurs optoélectroniques • Savoir-faire expérimentaux


– Photopile. – Construire la courbe d’étalonnage d’un capteur.
– Photodiode. – Analyser les signaux d’entrée et de sortie d’un
– Photorésistance . capteur, en utilisant les instruments de mesure et
– Phototransistor. de visualisation.
– Utiliser un transducteur ou un capteur dans une
chaîne de mesure afin de suivre l’évolution d’un
phénomène physique.

EXEMPLES D’ACTIVITÉS SUPPORT COMMENTAIRES


– Étalonnage d’un potentiomètre circulaire afin de – L’étude des transducteurs et des capteurs permet
mesurer un déplacement angulaire (application d’établir un lien entre un phénomène méca-
en mécanique pour mesurer les angles avec un nique, optique, magnétique et un phénomène
système informatisé). électrique.
– Étalonnage d’une thermistance, d’un thermo- – On explicite le principe de fonctionnement du
couple. transducteur ou du capteur mis en oeuvre dans
– Étude et utilisation de la photodiode, du photo- un montage expérimental.
transistor; réalisation d"un téléphone avec trans- – De nombreux capteur peuvent être utilisés avec
mission par libre optique. une interface d’ordinateur afin de transformer
– Utilisation d’un thermocouple pour une étude une grandeur physique en une grandeur élec-
calorimétrique. trique.
– On peut étudier d’autres transducteurs que ceux
cités en exemples :
• transducteur électroacoustique: microphone,
haut-parleur ;
• transducteur piézoélectrique : transducteur
ultrasonique (ensemble émetteur et récepteur à
ultrasons ; utilisation pour la détermination de la
célérité du son).
– On peut aborder une étude calorimétrique à par-
tir des transducteurs thermoélectriques (exemple
utilisation d’un calorimètre, d’une sonde de tem-
pérature et d’un système informatisé permettant
le relevé des températures à intervalles de temps
égaux).

E7 - Principes de fonctionnement de transducteurs ◆ 23


023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 24

1 - Les transducteurs
Pour analyser et traiter des phénomènes physiques, il est souvent utile de les traduire en gran-
deurs électriques ou inversement. On utilise pour cela des transducteurs. Ce sont des capteurs
usuels qui permettent de transformer une grandeur physique d’entrée en une autre grandeur
physique de sortie pouvant être mesurée.

grandeur d’entrée E grandeur de sortie


transducteur

potentiomètre
Transducteur
capteur de pression déplacement → tension électrique
électromécanique
microphone

Transducteur
sonde à effet Hall champ magnétique → tension électrique
magnétoélectrique

Transducteur Sonde à thermistance température → résistance ou tension


thermoélectrique sonde à thermocouple électrique

Photopile, photodiode,
Transducteur lumière → tension électrique
photorésistance,
optoélectronique ou résistance
Phototransistor

2 - Exemples
● Le microphone

B S
membrane
M
vibration x′ x tension
sonore N aimant alternative
N

B S bobine

grille
de protection pièce polaire

Sous l’influence de la vibration sonore, la mem-


brane du microphone se déplace dans le
champ magnétique créé par l’aimant. Une ten-
sion alternative, de même fréquence que le
son, apparaît aux bornes de l’aimant.

24 ◆ Sciences Physiques - Bac Pro industriels ELEC


023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 25

● Montage potentiométrique

tension
d’entrée
UE tension
ᐉ de sortie
x
US

x déplacement du curseur

Pour un fonctionnement à vide, la tension de sortie US est une fonction linéaire du déplacement
x du curseur.

● Sonde à effet Hall

&B
Une sonde à effet Hall est constituée d’une
petite plaquette en matériau semi-conducteur
champ
traversée par un courant. magnétique
Placée dans un champ magnétique perpendi-
culaire, il apparaît une tension entre ses bords ;
tension proportionnelle au champ magnétique N
B mesuré et à l’intensité du courant électrique sonde
I
qui la traverse.
P

UHall

E7 - Principes de fonctionnement de transducteurs ◆ 25


023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 26

3 - MESURES
● Photorésistance (LDR)
Une photorésistance est un dipôle constitué
d’un matériau semi-conbducteur : sa résis- luxmètre
tance varie selon l’éclairement. R décroît
quand E augmente. lampe
ohmètre
Éclairement
(lux)
100 270 400 800 Ω
Résistance
25 8,5 3,3 1,2
(kW)
photorésistance

R (kΩ)

25

20
Photorésistance
15

10

O
100 200 300 400 500 600 700 800 E (lx)

● Thermistance
R (kΩ)

10
θ° Ω Thermistance CTN
8
thermomètre ohmètre
C.T.N. 6
eau
4
chauffe
ballon
2

O
10 20 30 40 50 θ (°C)

26 ◆ Sciences Physiques - Bac Pro industriels ELEC


023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 27

Températue
5,5 25,5 34 46
(°C)
Résistance
10,2 5,8 4,4 3,5
(kW)
Pour une résistance C.T.N. (coefficient de température négatif) la résistance décroît quand la
température augmente.

● Photopile
cellule solaire
450 mV – 100 mA
V

Éclairement
50 220 600 2 000
(lux)
Quand la photopile est éclairée, il apparaît à Tension
ses bornes une tension. 0,1 0,2 0,35 0,45
(V)

U (V)

0,45

0,4

0,3
Photopile

0,2

0,1

0,05

O
200 400 600 800 1000 2000 E (lx)

E7 - Principes de fonctionnement de transducteurs ◆ 27


023_028_ELEC 21/07/06 8:48 Page 28

EXERCICES
E7. Principes de fonctionnement de transducteurs
● E701 – On veut rendre automatique l’éclai-
rage d’une salle de montage de composants Thermomètre sonde
électroniques afin de maintenir l’éclairement Pt 100
compris entre 1 500 et 2 500 lux. On utilise un
capteur photosensible dont la courbe d’éta-

lonnage fournie par le fabricant est la suivante.

Tension de sortie en V Appareil de


chauffage

Pour chaque valeur de la température, on


3 note la valeur de la résistance et on trace la
courbe d'étalonnage du capteur ; on obtient le
graphique ci-dessous :

2 R (kΩ)
150

120
0
1000 2000 3000 4000 5000
Éclairement en lux 110
➀ Indiquer les grandeurs d’entrée et de sortie
du capteur. 100
➁ Définir la plage pratique d'utilisation de
cette courbe d'étalonnage dans le domaine
linéaire. 0
20 50 100 θ (°C)
➂ On veut allumer les lampes pour un éclaire-
ment de 1 500 lux et éteindre pour un éclaire- ➀ Le schéma ci-dessous définit le rôle de la
ment de 2 500 lux. Relever sur le graphique les sonde. Indiquer les grandeurs d’entrée, de sor-
valeurs de tension de sortie correspondant à ces tie et le type de capteur.
deux états.
(D’après Bac Pro) grandeur grandeur
d’entrée E : Transducteur de sortie S :

● E702 – Les thermomètres à résistance de


platine sont des capteurs de mesure de tem-
pérature à haute stabilité pour une large plage ➁ La courbe obtenue montre que la résistance
de mesure. Rθ est une fonction affine de la température θ,
On se propose d'étudier un capteur de tem- de la forme : Rθ  αθ  R0
pérature : la sonde Pt 100. Déterminer graphiquement les valeurs du
Pour déterminer expérimentalement la fonc- coefficient de température α et de R0. Préciser
tion thermométrique RT  f(θ), on réalise le les unités correspondantes.
montage schématisé ci-après. (D’après Bac Pro)

28 ◆ Sciences Physiques - Bac Pro industriels ELEC